Vous êtes sur la page 1sur 48

N°239 i juin / juillet 2015

commune nouvelle

se regrouper
pour l’avenir
dossier finances FIFA
annecy cultive les taux d'impôts inchangés Annecy, capitale mondiale
sa nature depuis 2003 de l’animation !
sommaire
Annecy magazine - n°239
juin / juillet 2015

retour en images P.4

en bref P.6

zoom sur... P.8

commune nouvelle :
se regrouper pour l'avenir

budget P.12

P.14
Finances les taux d'impôts inchangés depuis 2003

vie des quartiers P.25

mémoire P.27

annecy cultive
un tramway entre annecy et thônes

sa nature
au fil de l'agglo P.29

Annecy, c'est vous P.31


stéphane tourreau le dauphin du lac

événement P.32 La version audio du magazine municipal est disponible


en ligne sur www.annecy.fr (colonne de droite, en cliquant
sur la couverture du magazine) et en CD sur demande
au 04 50 33 88 21.
FIFA :
Annecy, capitale mondiale
de l'animation !
Directeur de la publication : Jean-Luc Rigaut / Directeur de la rédaction : éric Guttierez
Directeur-adjoint de la rédaction : Isabelle échard
Rédacteur en chef : Pierre Mathieu de Fossey
comment ça marche ? P.39 Ont participé à ce numéro : Caroline Blanc-Chappaz, Cécile Boujet De Francesco
(pigiste), Émilie Bulle, éloïse Frank, Marie-Claude Rayssac (rubrique mémoire), Quentin
parcours culturels Trillot, Véronique Valty.
Crédits photos et illustrations : Émilie Bulle, Isabelle échard, éloïse Frank, Loïc Giron,
Gilles Piel, Isabelle Morisseau, Quentin Trillot, C2A
••• Photo de couverture : Gilles Marguerat
édition - Publicité : DU BRUIT AU BALCON - 6 rue Pizay 69001 LYON
tél. 04 37 92 92 15 - annecymag@dubruitaubalcon.com
rendez-vous (p.34) / exprimez-vous (p.41) Impression : Brailly - 69230 St-Genis-Laval / Tirage : 37 000 exemplaires
Infos pratiques (p.42) La rédaction décline toute responsabilité quant au contenu des sites internet
mentionnés dans le magazine municipal.

2 Annecy Magazine juin / juillet 2015


édito

Les permanences du Maire


Le vendredi après-midi, le maire reçoit dans
son bureau en mairie les Annéciennes et les
Annéciens qui le souhaitent.
Prochaines permanences les vendredis 12 juin
de 14h à 16h, 19 juin de 15h à 17h et les 3,
10, 17 et 24 juillet de 15h à 17h
(sous réserve de modifications,
confirmation au 04 50 33 88 88).
Précisons qu’il convient obligatoirement

Taux d'impôt maintenu de se présenter à l’hôtesse du cabinet


du maire pour se faire enregistrer.
Les enregistrements débutent

encore cette année ! à 13h30.


____________

Prochaines

D
epuis 2003, le taux des impôts locaux à Annecy est resté stable. Voilà 12 séances du
ans que nous maintenons le meilleur niveau de service public possible aux Conseil
Annéciens, sans augmenter le taux des impôts. Cela mérite d'être souligné Municipal
mais cela sera-t-il encore possible dans l'avenir ? Lundi 29 juin
La rigueur de notre gestion et la maîtrise des dépenses de fonctionnement nous ont permis à 18 heures,
de diminuer notre dette de manière très significative et d'aborder aussi les baisses de nos salle du conseil,
ressources, notamment des dotations financières de l’État, sans solliciter les contribuables hôtel de ville.
annéciens. L'amplification annoncée et rapide des baisses drastiques des moyens de l’État
pour les communes nous met au pied du mur.

Plusieurs pistes, qui peuvent être complémentaires, sont l'objet de nos réflexions :
- regrouper les 13 communes et l'agglomération pour être exonéré des baisses de dotations de l’État
et faire des économies d'échelle ;
- regrouper les communes volontaires avec la Ville d'Annecy pour optimiser le service public ;
- augmenter la pression fiscale ;
- diminuer le niveau et certains services publics.

La réponse sera certainement une combinaison de ces choix et sera surtout dans notre capacité collective à
se réorganiser pour choisir ensemble les nouvelles politiques à mettre en œuvre.

________________________

Le Népal mérite notre aide et notre solidarité devant l'ampleur de la catastrophe, le nombre de personnes tuées et
sinistrées. C'est la raison pour laquelle en votre nom j'ai proposé au conseil municipal d'attribuer une subvention de
25 000 euros en faveur de la reconstruction de ce pays.

Jean-Luc Rigaut
Votre Maire

Annecy Magazine juin / juillet 2015 3


retour
en images
cela s’est passé dans votre ville...

Le carnaval de la ville a connu un beau


Samedi 21 mars succès malgré la pluie. Heureusement,
Le printemps le centre Bonlieu a permis d'accueillir
tous les carnavaliers venus faire la fête
fêté dignement ! au son des batucadas.

Dimanche 19 avril
L'édition 2015 du
marathon international
du lac d'Annecy a réuni
9 000 coureurs venus

9 000
participer aux différentes
courses organisées par
Annecy Haute-Savoie
Athlétisme, grâce à ses

coureurs fidèles (et nombreux)


bénévoles qui méritent

au bord du lac eux aussi des félicitations


pour leur performance !

4 Annecy Magazine juin / juillet 2015


Mardi 31 mars
Déconstruction
de l'ancien hôpital
Le Crédit Agricole Immobilier, promoteur du nouveau quartier
des Trésums, a lancé la déconstruction du bâtiment
principal de l'ancien hôpital. Ce lieu qui a vu
naître plusieurs générations d'Annéciens
va se transformer dans les années
qui viennent en un nouveau
quartier d'habitation.

Du 3 au 14 avril
Carton plein
pour la Semaine du
développement durable
Une multitude de propositions, de nombreux
bons plans sur le village place François-de-
Menthon, des milliers de visiteurs... L'édition
2015 de la Semaine du développement
durable a permis une nouvelle fois de
mobiliser la population autour de thématiques
essentielles pour l'avenir de notre planète.

Du 17 au 19 avril
Patinage artistique : Annecy s'impose !
Une nouvelle fois le SGA, club de patinage artistique d'Annecy, s'est illustré lors du
championnat de France des clubs, qui se tenait à la patinoire Jean-Régis, en devenant
champion de France des clubs toutes catégories confondues avec, en prime, une première
place par équipe en première division (mais aussi une 2e place en 2e division et une 3e place
en 3e division). Félicitations aux champions !

Annecy Magazine juin / juillet 2015 5


en

j. leone - grandlyon©
bref...

Réseau
Office de tourisme du lac d'Annecy Les représentants
Yann Clavillier des villes-centres de
succède à Daniel Rhône-Alpes à Annecy
Cavalli Les maires et présidents des villes-centres et des
La direction de l'office de tourisme du lac d'Annecy vient grandes agglomérations de Rhône-Alpes (Annecy,
de changer avec l'arrivée de Yann Clavillier, qui succède Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Roanne,
à Daniel Cavalli, parti en retraite. Après dix ans à la tête de Saint-Étienne et Valence) se sont réunis en conférence le
l'office de promotion de la Grande Plagne, ce professionnel 4 mai dernier à Annecy.
du management des activités touristiques prend la tête des six Le constat partagé par tous les élus est que la période
bureaux d'information touristique du bord du lac. intense de réformes territoriales toujours en cours bou-
Son objectif : « rendre notre destination encore plus forte en leverse très fortement le paysage institutionnel de leurs
fédérant et en coordonnant davantage tous les acteurs du tourisme  ». collectivités favorisant selon les cas l’élargissement du
Pour cela, il compte notamment poursuivre le développement des périmètre de certaines agglomérations, un changement
outils numériques (site internet, centrale de réservation, applications de statut, des transferts de compétences... Toutes les
mobiles, réseaux sociaux), pour « mettre en avant la richesse du agglomérations s’inscrivent dans cette dynamique
territoire et continuer de valoriser la complémentarité de l'offre ville, d’évolution institutionnelle qui vise à être davantage en
lac et montagne ». adéquation avec les bassins de vie des habitants.

Hommage
Jean-Pierre Pochat
nous a quittés
Jean-Pierre Pochat est décédé le 8 avril dernier à l'âge de 93
ans. Conseiller municipal puis maire-adjoint, cet acteur annécien
incontournable a été élu durant 36 ans !

Conseiller municipal de 1959 à 1983 (président de la commission des


sports), puis maire-adjoint en charge de l'état civil et de la sécurité de
1983 à 1995, Jean-Pierre Pochat s'est impliqué au sein du conseil muni-
cipal d'Annecy durant 36 ans !
Cet athlète et judoka, qui avait en charge les équipements sportifs de la
ville, est à l'origine de la création du Tennis club d'Annecy, du parc des
sports ainsi que du boulodrome (boulevard du Fier). Très investi au sein
du Judo club d'Annecy, qu'il a fondé en 1951, puis au sein du Comité
départemental et de la Ligue Dauphiné-Savoie de judo, structures dont il
fut président, il était aussi le fondateur du groupement Client Roi en 1969,
le commissaire général de la Foire d'Annecy de 1960 à 1979, le président
du Comité des fêtes ou encore du SDIS.
Pour beaucoup d'Annéciens, il était aussi chapelier-chemisier et reconnu
comme un grand professionnel bien au-delà du territoire annécien.
Ancien résistant, chevalier de l'Ordre national du mérite et de l'Ordre de la
Légion d'honneur, Jean-Pierre Pochat compte parmi ces hommes et ces
femmes qui ont marqué l'histoire récente de notre ville.

6 Annecy Magazine juin / juillet 2015


vélos et piétons
animation
Trois vidéos pour
Fête du vélo
inciter au respect Samedi 6 juin, la Sibra et
La Ville d'Annecy vient de lancer une campagne sur ses partenaires organisent la
les déplacements cyclistes et piétons, volontairement fête du vélo sur le parvis de
décalée pour rendre plus léger le message incitant la gare. De nombreuses ani-
chacun à plus de respect des autres... et des règles. mations sont programmées :
En collaboration avec la troupe des Escholiers et démonstrations de VTT trial,
l'agence Pixpocket, trois vidéos mettant en scène des course d'orientation à vélo,
situations de confrontation entre piétons et cyclistes ont présentation et test de vélos
été réalisées. De manière humoristique, celles-ci visent à innovants (prévoir une pièce
rappeler l'importance, à vélo comme à pied, de jouer le jeu en d'identité), diagnostics et
respectant les règles du code de la route (on ne marche pas sur petites révisions gratuites,
les pistes cyclables, on ne roule pas à vélo sur les trottoirs, en zone piétonne on s'adapte marquage (gratuit) des vélos
à la fréquentation et à la vitesse des piétons, voire on descend de vélo en cas de forte contre le vol...
affluence...). Accessibles sur www.annecy.fr et sur la page facebook de la Ville d'Annecy,
En savoir +
ces vidéos seront accompagnées par une campagne d'affichage. Rappelons-en le mot
www.sibra.fr
d'ordre : « À vélo, comme à pied, jouez le jeu... vous connaissez les règles ! »

Jumelage
Y. Perrin©

Participez au
concours photo !
La Ville, en partenariat avec le photo club
d'Annecy, organise un concours photo dans
le cadre de son jumelage avec la ville de
Vicenza (Italie). Ce concours gratuit est ouvert
du 15 juin au 16 août au public amateur de la
communauté d’agglomération d’Annecy.
Chaque participant pourra proposer de une
à trois photographies qui devront illustrer le
thème "Instants de vie". Les photographies
seront prises uniquement à l'aide d'un smart-
phone ou d'une tablette, des effets pourront
être ajoutés. Chacune des photos devra être
identifiée par son auteur avec un titre. Les
images recueillies seront envoyées numéri-
quement, après une présélection, à la ville
jumelle où 30 d'entre elles seront exposées.
Fête du lac Vicenza désignera les photos d'Annecy qui
Annecy classic festival Une affiche seront récompensées et inversement. Trois
La billetterie électrique ! prix seront décernés dont le "prix du public".
Pour cette édition 2015 de la fête du lac En savoir +
est ouverte ! sur le thème des concerts mythiques qui www.annecy.fr (rubrique Jumelages)
Du 24 au 30 août, la 6e édition
ont marqué les 50 dernières années, la Ville
d'Annecy classic festival fera la part
d'Annecy a retenu la proposition graphique
belle aux plus grands composi-
de l'agence annécienne Œil neuf pour sa
teurs... mais aussi aux plus grands
campagne de communication.
interprètes. Une nouvelle fois, l'or-
Le créateur du visuel explique ainsi son
chestre philharmonique de Saint-
projet : « Pour cette édition 2015, l’artificier
Pétersbourg sera au rendez-vous
Parente Fireworks a été retenu sur un
pour plusieurs concerts, aux côtés
sujet très musical. Du groupe AC/DC à la
de solistes de renom.
fantaisiste Lady Gaga, à l’écoute de cette
La billetterie est ouverte depuis
bande son, les musiques amplifiées et les
quelques jours, au 3, place du Châ-
guitares se révèlent prédominantes… À
teau, du mardi au vendredi de 10h
partir de ce dénominateur commun – la
à 13h et de 14h à 17h et le samedi
guitare – nous avons voulu mettre en scène
de 10h à 13h, mais aussi dans les
ce légendaire instrument sur un fond de lac
autres points de vente habituels
d’Annecy qui se transformera, l’espace d’un
(l'office de tourisme notamment).
soir, en scène électro-pyro-mélodique. »
En savoir +
L'actualité de la fête du lac
04 50 51 67 67
www.facebook.com/AnnecyFeteduLac
reservation@annecyclassicfestival.com

Annecy Magazine juin / juillet 2015 7


zoom
sur...

commune nouvelle

Se regrouper
pour l'avenir
Depuis de nombreux mois, les élus de l'agglomération d'Annecy travaillent sur un projet de commune
nouvelle regroupant tout ou partie des 14 entités existantes (les communes de l'agglomération et
l'agglomération elle-même). L’État a instauré une incitation financière importante pour ce type de
fusion, mais en y intégrant une contrainte forte puisque, pour en bénéficier, la décision doit être prise
au plus tard le 31 décembre prochain… ce qui contraint à aller vite. Les débats sont ouverts et quel
que soit son périmètre, un regroupement est inéluctable pour qu'Annecy continue d'exister à l'avenir.

C
réation des métro- compétences des différents échelons le préfet peut décider sa création. La
poles, réduction du territoriaux (régions, départements, consultation électorale devient obliga-
nombre de régions, intercommunalités, communes). En toire si au moins l'un des conseils muni-
montée en puis- parallèle, la loi du 16 mars 2015 relative cipaux s'oppose au projet.
sance des intercom- à l'amélioration du régime de la com-
munalités... Depuis mune nouvelle incite les communes à Quelles sont ses ressources ?
2010, plusieurs lois se lancer dans cette démarche de ratio- La commune nouvelle bénéficie de la
de décentralisation ont engagé notre nalisation par une incitation financière. fiscalité communale. Si les taux d'impo-
pays dans une réforme territoriale visant sition sont différents dans les anciennes
à gagner en efficacité et à réaliser des Qu'est-ce qu'une communes qui se regroupent, la com-
économies. "commune nouvelle" ? mune nouvelle doit procéder à l'unifi-
Le projet de loi portant "nouvelle orga- Créée par la loi du 16 décembre 2010, cation des impôts locaux et des abat-
nisation territoriale de la République" la commune nouvelle est une collecti- tements qu'appliquaient les anciennes
(NOTRe), adopté en mars dernier en vité territoriale qui se substitue à plu- communes. Cette procédure d'intégra-
première lecture à l'Assemblée natio- sieurs communes contiguës. Celles-ci tion fiscale doit être menée sur 12 ans
nale, vise quant à lui à clarifier les subsistent sous forme de "communes au plus. La commune nouvelle perçoit
déléguées" reprenant le nom et les également la somme des dotations
limites territoriales de l'ensemble des d'État dont bénéficiaient les anciennes
anciennes communes dont la com- communes et le maintien de la dotation
votre avis mune nouvelle est issue, sauf délibéra-
tion contraire du conseil municipal de la
globale de fonctionnement dont béné-
ficiait l'EPCI transformé en commune
nous intéresse commune nouvelle. nouvelle. Par ailleurs, la fusion de toutes
Exprimez-vous en répondant au les communes d'un même EPCI permet
questionnaire disponible sur : Comment crée-t-on le gel de la dotation globale de fonction-
annecy.fr (en version imprimable) une commune nouvelle ? nement communale et intercommunale
ou directement en ligne sur : Si tous les conseils municipaux des versée par l'État pendant trois ans, à
communenouvelleaggloannecy.fr communes concernées sont favorables condition que la création soit actée par
à la création d'une commune nouvelle, le préfet d'ici le 1er janvier 2016.

8 Annecy Magazine juin / juillet 2015


Le 25 juin prochain, les élus de
l'agglomération d'Annecy vote-
ront sur ce regroupement dans une
commune nouvelle. En cas de résultat
favorable à cette proposition (à la majo-
rité), les 13 conseils municipaux auront 3
mois pour se prononcer. Même si elle n'est
pas l'unique option, seule la constitution
d'une commune nouvelle à 13 communes plus
l'agglomération avant la fin de cette année 2015
permettrait de maintenir pour 3 ans les dotations
de l’État à leur niveau actuel (lire ci-dessous).

interview
Jean-Luc Rigaut, maire d'Annecy et président
veut préserver notre qualité de vie, la première chose à faire,
c'est de permettre à chacun de travailler. Ces services publics
de l'Agglomération, nous explique les enjeux sont source d'emplois publics, mais génèrent également
des emplois privés. Pour les maintenir, il faut structurer notre
de cette commune nouvelle.
bassin de vie.

Pourquoi avoir lancé maintenant ce projet de regroupement des À combien se chiffre l'opportunité financière ?
communes de l'agglomération ? La loi du 16 mars 2015 portant amélioration du statut des
Après les élections municipales de 2014, le gouvernement communes nouvelles instaure un intéressement financier
a annoncé le montant de la participation des collectivités pour les communes décidant d'un regroupement en com-
locales à l'effort de redressement des finances publiques. mune nouvelle. Cet intéressement prend la forme d'un gel
Ce montant (11,5 milliards d'euros sur 3 ans : 2015, 2016, des dotations de l’État pendant 3 ans sous deux conditions :
2017) a surpris tant par son ampleur que par sa rapidité. - regroupement de toutes les communes constituant un EPCI
Cela signifie une baisse nette et drastique des dotations que à fiscalité propre (comme la C2A),
l’État attribuait aux collectivités locales. Dès juillet 2014, plu- - décision prise impérativement au plus tard pour le 1er janvier
sieurs maires de l'agglomération (les 5 maires des communes 2016.
urbaines de la C2A : Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier,
Meythet et Seynod) avaient décidé d'étudier l'hypothèse d'un Il a été calculé que pour l'agglomération d'Annecy regroupée
regroupement en commune nouvelle. Et ce, d'autant plus, en commune nouvelle, cela conduirait à sauvegarder :
qu'au 1er janvier prochain, nous ferons partie de la nouvelle ré- - 6,2 millions € en dotations d’État en 2016,
gion Rhône-alpes Auvergne qui comptera 7,6 millions d'habi- - 12,4 millions € en dotations d’État en 2017,
tants, une grande région au sein de laquelle, si nous voulons - et au moins 12,4 millions € en dotations d’État en 2018.
rester visibles et audibles, il nous faudra passer à l'échelon C'est donc au total un montant de 31 millions d'euros de
supérieur en termes de taille pour peser plus lourd. C'est un dotations d’État qui serait maintenu sur le territoire de l'agglo-
enjeu stratégique autant à court qu'à long terme. mération d'Annecy. Ce chiffre sera porté à 55 millions d'euros
à l'échéance du mandat 2020. Rappelons que cet avantage
Est-ce une opportunité pour notre territoire ? financier ne concerne que le cas où les 13 communes de
L’État n'a durablement plus les mêmes moyens financiers. Il l'agglomération et l'agglomération elle-même fusionneraient.
va recentrer ses dotations sur les centres urbains, en regrou-
pant notamment les fonctions supérieures qui structurent un Les simulations financières que nous avons faites ont établi
territoire : hôpital, université… c'est un phénomène natu- que, pour la durée du mandat 2016-2020, dans un contexte
rel de regroupement de centralité lié aux réorganisations de inchangé (fiscalité, endettement, niveau du service public,
moyens. Si on veut conserver ces services publics, on a inté- économie de fonctionnement…), la création de la commune
rêt à se renforcer pour peser plus lourd. On sait que si l'on nouvelle permettrait la réalisation de 100 millions d'euros

Annecy Magazine juin / juillet 2015 9


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


zoom sur...

d'investissements supplémentaires sur le territoire. Ce sont Est-ce une menace pour l'identité des communes actuelles ?
des montants très importants qui sont en jeu et qui ont Je ne crois pas que cela soit un vrai problème. Nous sommes
conduit le Préfet de la Haute-Savoie à saisir tous les acteurs bien à la fois annéciens, haut-savoyards et français, et nous
du territoire pour souligner l'intérêt général qui s'attachait à pouvons très bien continuer à être annéciens, haut-havoyards
cette évolution. Et pour le citer, je dirais : « La constitution et français en habitant à Cran-Gevrier, épagny ou Quintal… et
d'une commune nouvelle à 13 sur le périmètre de la C2A en gardant notre identité. En ce qui concerne Annecy, je ne
est la condition sine qua non pour que le territoire maintienne doute pas que chacun de nos quartiers conserve son identité
sa capacité d'investissements, sans augmenter fortement la au sein d'une ville plus grande. Pour les autres communes, la
fiscalité au niveau global que ce soit fiscalité professionnelle, gouvernance future prévoit une organisation avec des com-
fiscalité des ménages dans de nombreuses communes sur munes déléguées et des maires délégués pour conserver la
l'ensemble du territoire. » proximité indispensable entre les élus et les citoyens, car c'est
ce qui fait la force de l'échelon communal. Si nous fusion-
Qu'en est-il des politiques publiques... nons à 13 avant la fin de l'année 2015, nous garderons nos
Bien sûr le troisième enjeu de cette fusion, c'est de se mettre conseils municipaux tels qu'ils ont été élus en 2014 jusqu'à la
d'accord sur le projet que nous voulons conduire ensemble. fin du mandat en 2020.
Nous travaillons actuellement sur un projet global de territoire
qui s'appuie notamment sur notre programme Agglo 2030. Il À 14, est-ce l'unique perspective ?
tient compte des projets portés par chacune des 13 villes… D'abord, quoi qu'il en soit, il fallait mener cette réflexion. Je
pour garantir une vision commune et partagée. Toutes les suis heureux de l'avoir fait et je reste persuadé que notre
structures intercommunales avec leurs membres travaillent territoire a besoin que l'on se regroupe pour rester dynamique,
sur un schéma de mutualisation du fait de l'obligation légale. attractif et agréable à vivre, notamment parce qu'il propose
Mais ne nous leurrons pas, les économies attendues seront des emplois. Le 25 juin, lors du conseil de l'agglomération
marginales si elles existent. La mutualisation déjà significati- d'Annecy, nous saurons si nous allons, oui ou non, un peu
vement utilisée au sein de l'agglomération d'Annecy n'est pas plus loin dans cette réflexion en interrogeant les 13 conseils
à elle seule la solution au défi posé. municipaux. Jusqu'alors il est vrai que seuls les maires ont
pris la parole. Le processus choisi me paraît particulièrement
… et de la disparité des taux d'impôt des 13 communes ? démocratique ! À l'issue de cette phase de consultation des
La Ville d'Annecy a choisi une fois de plus de ne pas augmen- élus, nous saurons précisément sur quel périmètre nous pou-
ter ses taux d'impôts. 7 des 10 plus grosses communes du vons continuer de travailler. Et si cela devait ne pas être à 13,
pays ont augmenté leur fiscalité ménages en 2015, quelle que ce serait sans doute une occasion manquée pour les finances
soit d'ailleurs leur couleur politique. Tous les maires concer- publiques locales, mais nous continuerions le travail sur un
nés ont fait valoir que leur décision fiscale était motivée par autre périmètre.
le niveau déraisonnable des baisses des dotations de l’État. Les autres villes de la région Rhône-Alpes nous regardent
La situation financière de notre territoire est saine. Aussi avec beaucoup d'attention, cela indique précisément qu'elles
différents soient-ils en pourcentage, les se posent également les mêmes ques-
taux d'imposition des villes de l'agglo- si nous tions. Il y a un train à prendre et je ne
mération pourront parfaitement conver- veux pas qu'Annecy reste sur le quai !
ger sur les 12 années que nous offre la voulons rester
loi. Rien n'assure d'ailleurs que les villes visibles et audibles, il nous Comment envisagez-vous la nécessaire
refusant la perspective d'un regroupe- faudra passer à l'échelon future agglomération ?
ment par crainte d'une évolution à la Il y a actuellement des débats en cours
hausse de leur propre fiscalité ne soient supérieur en termes au sein des différentes intercommuna-
pas, à terme, obligées d'y recourir. de taille lités de notre bassin de vie : Tournette,
Rive gauche du lac, pays d'Alby, Fier et
Comment la population sera-t-elle associée à ce projet ? Usses, Pays de Filière, Pays de Cruseilles, canton de Rumilly,
J'ai souhaité qu'un questionnaire soit réalisé et mis à dispo- pays de Faverges, vallées de Thônes. Rien n'est décidé mais
sition des communes qui le souhaitent par le biais de la com- on sait que plusieurs d'entre elles, sinon toutes, pourraient re-
munauté de l'agglomération, afin de recueillir le sentiment des joindre notre agglomération. En ce qui me concerne, je crois
habitants sur ce projet. Je sais que pour se faire une opinion qu'il y a une opportunité historique à saisir pour créer une
complète sur un sujet aussi complexe, il faut de l'information agglomération qui corresponde à notre bassin de vie, bien
et c'est ce que nous faisons à travers ce magazine. plus large que les 13 communes actuelles. Cela permettrait de
Il est également important de nourrir la réflexion des élus bien mieux répondre aux enjeux en termes de déplacements
prochainement amenés à se prononcer, par une consultation notamment, mais aussi d'économie, de logements… car
des habitants qui recueillera les craintes et les espoirs soule- on pourrait enfin traiter ces sujets en étant à la bonne
vés par un tel projet. Ce questionnaire est en ligne sur le site échelle. D'ailleurs, chacun d'entre nous le vit quotidiennement
de l'agglomération (www.agglo-annecy.fr), et relayé sur les dans ses déplacements, dans ses loisirs, dans son bassin
sites des villes qui le souhaitent (www.annecy.fr par exemple). de vie.
Certaines communes auront également à cœur de fournir une
version imprimée de ce questionnaire.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 11


budget
finances
Les taux d'impôts
inchangés depuis 2003 !

Un niveau d'investissement
important sans augmentation
des taux d'imposition malgré
la baisse des dotations
de l'État, compensée en
partie par des dépenses de
fonctionnement resserrées
et un endettement faible qui
continue de baisser... voici
les principaux indicateurs
du budget 2015 de la Ville
d'Annecy.

Le budget
primitif 2015 

12 Annecy Magazine juin / juillet 2015


Fiscalité : des taux d'imposition Les dotations de l'État en baisse
stables depuis 2003 15 000 000 €
13,2 M€
49,80 %

Taux d'imposition appliqués par la Ville d'Annecy


Moyenne nationale des taux d’imposition 2012
des villes comprises entre 50 000 et 100 000 habitants 10 000 000 €

7,6 M€
22,20 %
17,97 %
5 000 000 €

15,72 % 16,75 % 19,55 %

Taxe d'habitation  Taxe sur le foncier bâti Taxe sur le foncier non bâti 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
(perspectives) (perspectives)
2012

156 000 €
De nouvelles charges
2013

371 000 €
Le fonds national de péréquation des ressources
intercommunales et communales (FPIC), créé en
2014

638 000 €
2012, consiste à prélever une partie des ressources
de certaines intercommunalités et communes pour la
2015

reverser à des intercommunalités et communes moins 910 000 €


favorisées. Annecy y contribue et, depuis sa création,
2016

la somme versée par notre Ville a été multipliée par (perspectives) 1 324 000 €
presque 6.
2017

(perspectives) 1 403 000 €

25,1 M€
Encours de dette
au 31 décembre Un endettement en baisse
20 000 000 €
En 6 ans, la dette de la Ville d'Annecy a été
divisée par 3. Elle est de 160 € par habi-
tant, un niveau bien inférieur à la moyenne
10 000 000 € 8,5 M€ des villes de la même strate (1 133 € par
habitant en 2012).

2 000 €

2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014

Un niveau d'investissement Maintien des subventions


important aux associations

18,1
millions €
6,2
millions €

de dépenses d'équipement brut,


le niveau d'investissement de la Ville d'Annecy reste important et
permet de poursuivre les projets en cours et d'en engager de nouveaux : de subventions attribués
nouvel équipement public à Rulland, centre horticole, rénovation de voirie, aux associations locales
rénovation de l'église Saint-Maurice, aménagements de squares, en 2015 par la Ville d'Annecy
extension de la crèche Bonlieu... (dont 600 000 € versés au CCAS).

Annecy Magazine juin / juillet 2015 13


dossier

annecy cultive
sa nature
14 Annecy Magazine juin / juillet 2015
Annecy a toujours cherché à cultiver son jardin,
à préserver et à entretenir son environnement
privilégié qui participe à la qualité de vie de ses
habitants comme à son attractivité touristique.
Cette volonté se traduit depuis plusieurs
décennies par une approche exigeante en
matière de respect de l'environnement et,
aujourd'hui, par une sensibilisation et un
partage de la démarche auprès des Annéciens.
De la rénovation de squares et de jardins
historiques au développement de la
biodiversité, en passant par la sensibilisation
et la participation des Annéciens, sans oublier
la générosité et l'harmonie du fleurissement
saisonnier, voici donnée l'occasion de vous
livrer les différents ressorts de ce succès.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 15


dossier

fleurissement
Annecy d'arbustes et d'arbres à fleurs, de

couleur jardins
bulbes à naturaliser au printemps, de
plantes vivaces, de rosiers et de gazons
fleuris en été.
Chaque été depuis 2006, les Jardins de
l'Europe accueillent la mise en scène
d'un fleurissement thématique assorti
L'attachement de la Ville d'Annecy à son fleurissement est de visites guidées. Après "une petite
un marqueur fort de sa politique en matière de cadre de vie histoire de la peinture", puis "les cou-
offert aux Annéciens. Rythmé par les saisons, le talent et la leurs des Alpes", et "l'eau", nous retrou-
passion de ses jardiniers, le fleurissement de nos espaces verons "une histoire des jardins", thème
publics participe également à l'attractivité touristique développé en 2014 et renouvelé cette
d'Annecy. L'exigence et les efforts portés à la qualité de nos année. Le public sera invité à voyager
espaces verts n'ont cessé, depuis 48 ans, d'être salués par dans le temps et l'espace, passant du
le label "4 fleurs" des Villes et Villages fleuris. jardin d'Eden aux jardins familiaux, des
jardins à la française au jardin zen. à

C
découvrir de juin à septembre, visites
lassée "4 fleurs" recevra de nouveau le jury, lequel se guidées les mercredis 24 juin, 15 juillet,
depuis 1967 et dis- prononcera sur la qualité de la mise en 19 août et samedi 5 septembre (ren-
tinguée "Grand Prix œuvre de cette politique dédiée à faire dez-vous à 14h sur le parvis de l'hôtel
du fleurissement" vivre la diversité de nos espaces verts. de ville).
dans les années 90,
Annecy peut s'enor- Fleurissement saisonnier Des serres au futur
gueillir de ces dis- Printemps, été et automne, à chacune centre horticole municipal
tinctions confirmées par le jury national de ces saisons, le fleurissement nous Construites dans les années 60, les
des Villes et Villages fleuris pour les livre ses gammes colorées et créatives, serres municipales, avenue des Ba-
efforts consacrés à la qualité de son depuis les bulbes jusqu'aux chrysan- rattes, ne sont plus adaptées à une
fleurissement et pour son engagement thèmes produits dans les serres muni- production horticole florale moderne.
dans une démarche environnementale. cipales. Rappelons que, depuis 2003, La Ville d'Annecy souhaitant conserver
Cette distinction à forte valeur ajou- la création des massifs fleuris s'appuie la maîtrise de sa production en interne,
tée en termes d'attractivité touristique sur la recherche d'harmonies colorées elle a opté pour l'aménagement d'un
est attribuée pour trois ans. Durant le selon les sites. Ce fleurissement sai- nouvel équipement sur le site des ex-
courant de l'été 2015, la Ville d'Annecy sonnier est valorisé par la présence abattoirs, dans le quartier de Vovray. De

16 Annecy Magazine juin / juillet 2015


fortes exigences environnementales ont vant des scolaires. Les travaux démar- teurs avertis ou débutants sont invités à
été intégrées au projet retenu à la suite reront dans le courant de cet automne peaufiner leurs jardins, fenêtres, balcons
d'un concours d'architecture : compa- pour un coût total de 7 millions d'euros. ou encore commerces et à s'inscrire
cité afin de limiter les déperditions éner- sur www.annecy.fr ou par téléphone au
gétiques, chaufferie bois, récupération Fleurissement estival, chaque 04 50 33 89 45 jusqu'au vendredi
des eaux de pluie pour arrosage... Ce Annécien est invité à participer ! 10 juillet. La tournée du jury aura lieu
centre horticole permettra, par ailleurs, Chaque été, la Ville encourage parti- courant août. Ӏ
d'assurer une dimension pédagogique culiers et commerçants à participer à
avec la construction d'une serre rece- l'embellissement de la commune. Ama-

Trois espaces verts


font peau neuve Valorisation d'un site d'exception :
Les Jardins de l'Europe
Réaménagement du square de-Lattre-de-Tassigny Créés à la fin du XIXe siècle, les Jardins de l'Europe ont ré-
Le réaménagement du square De Lattre-De Tassigny, situé cemment fait l'objet d'une étude de qualité très poussée afin
près du pôle d'échange, entre l'avenue de Brogny et la rue d'engager un travail de fond de préservation et de valorisation.
Sommeiller, a démarré en mai et devrait s'achever début juillet. Ses conclusions permettent de mettre en œuvre un programme
Coût de l'opération : 210 000 €. de valorisation de cet espace conçu comme un arboretum et
dont la cœxistence de certaines variétés nécessite l'intervention
Square des Martyrs de la Déportation : de l'homme.
plus de transparence La rénovation de ce site est entreprise dès ce printemps. Les
Après les travaux d'agrandissement du théâtre et de rénovation érables en cépée (plusieurs troncs) du parking de l'hôtel de ville
du forum de Bonlieu, l'attention est portée sur le réaménage- ont été abattus, les plantations d'arbustes et bosquets de pins
ment du square des Martyrs de la Déportation. Présentés aux rénovées, le sol tassé par les piétinements "décompacté" pour
riverains le 1er juin au cours d'une réunion publique, ces travaux éviter tout risque d'asphyxie racinaire.
seront entrepris cet automne. Ils visent notamment à créer plus L'intervention se poursuivra cet automne avec l'abattage de six
de transparence et à simplifier les cheminements. Le grand arbres en mauvaise santé ou en trop forte densité de plantation,
bassin sera conservé et un kiosque à journaux sera installé. le remplacement de certains sujets et la transplantation de six
Coût de la rénovation : 400 000 €. autres manquant d'espace pour se développer normalement.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 17


dossier

jardins en ville
Quand les Annéciens
jardinent

S
i un lopin de terre de la Solidarité. Ce label certifie, pour une
25 m² est attitré indi- durée de trois ans, la mise en œuvre
viduellement, la dé- de principes durables et écologiques
Cultiver ses propres marche se veut par- au sein de ces jardins qui font partie
légumes et partager du tagée et collective : des espaces verts municipaux : ges-
lien social, telles sont les chaque site dispose tion de l'eau, biodiversité, gestion du
deux vocations remplies d'une cabane com- sol, actions envers les publics... Cette
à travers la création des mune, d'outils partagés et le groupe démarche sera poursuivie en 2015
"jardins en ville". de jardiniers décide en commun des pour les trois autres jardins collectifs
Initiée par la Ville d'Annecy actions à mener sur le jardin. Ils res- "jardins en ville" (à la Visitation, route de
en 2013, cette démarche pectent bien entendu les principes en- Vignières et impasse du Trippoz).
remporte un franc vironnementaux de la collectivité : pas Dans le même esprit, l'association Les
succès ; des tirages au d'utilisation de produits phytosanitaires, Incroyables Comestibles se réappro-
sort sont nécessaires récupération des eaux de pluie, com- prie l'espace public cette fois-ci de
pour départager les postage... Ce printemps, un 6e jardin en façon totalement collective, au jardin de
ville a vu le jour avenue de France avec Loverchy (rue du Travail) mis à disposi-
heureux futurs jardiniers.
la création de 30 nouvelles parcelles. tion par la Ville, en partageant travaux
Six sites sont investis, ils
de jardinage et production du potager,
fonctionnent en réseau
3 jardins labellisés expériences...
et c'est au total quelque
Par ailleurs, la Ville d'Annecy a conduit
120 parcelles qui sont
une démarche de labellisation Écojardin Vos "Rendez-vous aux jardins"
jardinées. pour trois de ses jardins : le jardin du Comme chaque année, les équipes
manoir de Novel et deux des "jardins en de jardiniers de la Ville et les parte-
ville", celui des Fins et celui de la rue de naires de cette animation vous donnent

18 Annecy Magazine juin / juillet 2015


Espaces verts et biodiversité en chiffres

111
hectares
d'espaces verts
+1 hectare par an depuis 4
86
l'an 2000
millions d'euros
de budget de
fonctionnement
6
y compris les charges
agents de personnel

"jardins en ville"
437
réunissant 150 parcelles

+ de
216 500 hectares de forêt
plantes produites communale
annuelles, bisannuelles soit 32 % de la surface
et chrysanthèmes totale de la ville

61
aires de jeux
dotées de 313 équipements

produit
0
21
phytosanitaire
dans les espaces publics

m² d'espaces verts
par habitant 10 300
(sans la forêt) arbres
moyenne nationale : 10 m²

25
patrimoine arboré en ville

ruches

"Rendez-vous aux jardins" les 5, 6 et tion de cadres en bois, apprentissage sées le samedi de 9h à 10h30. Enfin,
7 juin. Vendredi 5 est consacré aux des gestes techniques, préparation dimanche 7 juin, les "Rendez-vous aux
scolaires. Ils s'initieront entre autres au des massifs...), mais également aux jardins" se poursuivront à la Grande-
rempotage et découvriront l'écosys- Archives départementales pour la vi- Jeanne. Ӏ
tème forestier à travers un jeu de piste site de la roseraie du Grand Prix de la
sur le site de la Grande-Jeanne. Rose, participer au Prix du public et être En savoir +
Le grand public est convié samedi 6 conseillé sur les techniques d'entretien www.annecy.fr
juin au haras d'Annecy avec différents des rosiers. Deux visites des jardins de
stands et ateliers (rempotage, fabrica- la préfecture sont également propo-

Annecy Magazine juin / juillet 2015 19


dossier

développement durable

La biodiversité La direction des espaces verts fait

au cœur
aujourd'hui évoluer sa dénomination
et devient la direction paysage,
biodiversité et espaces verts. Elle

de la gestion
porte ainsi la concrétisation d'une
politique désormais plus vaste, depuis
l'embellissement jusqu'à l'intégration

de l'espace public
des différentes exigences du
développement durable.

E
ntourée et accompagnée papillons diurnes, des orthoptères, des plaisent dans notre ville qui accueille
par différents partenaires libellules, des oiseaux...) attestent d'un des ruches depuis 2010.
depuis des décennies niveau de biodiversité en fonction du La Ville d'Annecy, en partenariat avec
(Ligue de protection des niveau d'entretien : moins on intervient, le rucher-école de l'ISETA (nouveau
oiseaux, FRAPNA, Ise- plus faune et flore se développent. Cet nom du lycée agricole de Poisy), a ainsi
ta-Poisy...), la direction outil de mesure permet d'entretenir les installé 25 ruches réparties sur les sites
paysage, biodiversité et espaces autant que de besoin mais pas des Iles, du jardin du Manoir de Novel,
espaces verts mesure désormais, à plus qu'il ne faut. des Puisots, de la Préfecture et à la
l'échelle du territoire annécien, la qualité Cette démarche est intégrée lors de la Visitation.
des réservoirs et corridors de biodiver- conception ou encore de la rénovation Au-delà de l'aspect purement pédago-
sité et détermine dans quelle mesure des espaces. Ainsi, en amont, le niveau gique que les ruches nous livrent sur
les pratiques d'entretien des espaces de gestion souhaité et les moyens à un territoire urbain, le développement
verts ont un impact sur elle. Habitats mettre en œuvre pour l'atteindre sont de la démarche permet un véritable
de faune et de flore, ils sont aujourd'hui définis. suivi scientifique ; miels et pollens sont
conçus et entretenus comme tels. ainsi analysés pour en tirer quelques
Cette démarche s'est concrétisée à Sentinelles de la biodiversité indicateurs sur la diversité floristique,
travers un observatoire de la biodiver- Les abeilles, considérées comme le suivi des produits phytosanitaires...
sité dont les résultats (recensement des les "sentinelles de la biodiversité", se Les derniers résultats connus en 2014

20 Annecy Magazine juin / juillet 2015


la ville
d'annecy
distinguée
En 2014, la Ville d'Annecy a reçu le label
"2 libellules" au concours Capitale française
de la biodiversité, organisé par Naturparif. Ce
label salue l'ensemble des actions conduites en
faveur de la biodiversité, auxquelles s'ajoutent,
par exemple, la réduction de 10% des consomma-
tions d'eau pour l'arrosage des espaces verts, pour
les bassins et fontaines, ou encore le développement
de la valorisation des déchets verts.

forêt communale du Semnoz


attestent de l'absence de traces d'in-
secticides, fongicides et herbicides
dans les échantillons analysés.
notre "poumon vert"
Gérée par l'Office national des forêts (ONF) car soumise au régime forestier, la
Annecy "Zéro pesticide", c'est fait ! forêt du Semnoz a reçu le label d'éco-certification garantissant sa gestion durable
La Ville d'Annecy n'emploie plus de en 2004. Ce patrimoine fait l'objet d'un plan d'aménagement forestier, revu tous
produit phytosanitaire sur les espaces les 15 ans, qui vise à préserver cette ressource tout en répondant toujours mieux
publics, y compris cimetières, depuis aux multiples aspirations humaines. Production de bois d'œuvre et accueil du
plusieurs années. La suppression de public représentent les deux axes forts de cette gestion.
cette pollution préjudiciable à la santé Ainsi, en partenariat avec le conseil départemental de la Haute-Savoie, la Ville
publique et à la qualité de l'environne- a refondu l'ensemble des itinéraires de promenades et de randonnées. Toute
ment a influencé les méthodes de tra-
la signalétique a été revue et une carte thématique a été éditée par l'Office de
tourisme du lac d'Annecy.
vail des agents municipaux, qui utilisent
désormais le désherbage manuel ou
thermique. Restent quelques utilisations
Un sentier forestier
très ponctuelles en production horticole
en hommage à
et sur le terrain d’honneur du parc des Georges Grandchamp
sports (prestation externalisée). La Ville Créé voilà une trentaine d'années,
a signé en 2014 la Charte régionale le sentier qui permet de relier le
d'entretien des espaces publics avec départ des promenades en forêt au
un programme "zéro pesticide" et de- lieu-dit La Tambourne pour rejoindre
vrait recevoir un label très rapidement. la route forestière de Sainte-Cathe-
Fin mars, elle a participé pour la pre- rine portera prochainement le nom
mière fois à la Semaine pour les alter- de Georges Granchamp. Au-dessus
natives aux pesticides. Pendant les 10 de la carrière de Vovray, là où le
premiers jours du printemps, période de sentier s'élargit, seront aménagés
reprise des épandages de pesticides, une table et des bancs pour le repos des promeneurs, une plaque fixée dans le
le public était invité à mieux s’informer rocher rappellera le souvenir de celui qui fut, durant 36 ans, chargé du patrimoine
sur les enjeux tant sanitaires qu’envi- historique au sein du conseil municipal et qui participa, entre autres, à accroître la
ronnementaux des pesticides et sur les forêt communale avec l'acquisition du vallon de Sainte-Catherine.
alternatives. Ӏ

Annecy Magazine juin / juillet 2015 21


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


tribune
journal d’expression des groupes politiques du Conseil municipal de la ville d’Annecy

tribune du groupe majoritaire


Groupe Jean-Luc Rigaut, Portons Haut les valeurs d’Annecy

Malgré les critiques,


la ville avance !

L
a reconversion du Haras, préservant les bâtiments en Faut-il rappeler que cet espace
site emblématique au cœur rénovant les toitures. mettra à disposition des Annéciens
de la ville et au cœur des 160 logements sociaux, 470 loge-
Annéciens, se précise de En attendant, cet espace excep- ments privés, un établissement
manière progressive, pragmatique tionnel est ouvert au public avec pour personnes âgées, un hôtel et
et fonctionnelle. le parc qui accueille "les jardins un parc public de deux hectares ?
fabriques", un lieu de restaura-
La diminution drastique des contri- tion à partir de produits locaux, et En face, de l’autre côté de la mon-
butions de l’État et la baisse des fi- une exposition d’art contemporain tée des Trésums, les sœurs du
nances publiques nous conduisent avec la Fondation Salomon. couvent Saint-Joseph ont souhaité
à encore plus de vigilance sur les vendre une partie du bien dont
dépenses et à trouver des partis Après cinq ans d’acharnement elles sont propriétaires. Il n’était
pris d’aménagement peu coûteux thérapeutique par ses détrac- pas imaginable de ne pas se porter
pour la Ville, et faisant appel à des teurs, le site des Trésums vient acquéreur de ce magnifique parc
contributions privées, notamment de connaître une grande avancée aujourd’hui privé, demain public et
pour les frais de fonctionnement. avec la déconstruction de l’ancien d’éviter ainsi son urbanisation que
hôpital. Cette entrée de ville va le PLU permettait. Pour ce faire,
Ce projet devra être partagé par (enfin !) prochainement présenter un montage juridique complexe
tous les acteurs concernés (Agglo, un nouveau visage digne d’Annecy mais adapté a été mis en place
Département, Région), la Ville et des besoins du XXIe siècle. avec l’aménageur, consistant à

Annecy Magazine juin / juillet 2015 I


tribune

échanger deux terrains : celui du d’Annecy est de nature à agrandir, patrimoine contemporain sera pré-
parc du couvent Saint-Joseph prolonger le cœur de ville et valori- servée, accueillera pour sa part
et celui du terrain Balleydier. Le sera encore ce quartier. un établissement pour personnes
projet consiste à construire sur le âgées et des logements.
terrain Balleydier des logements, Au nord de la ville, le quartier
des commerces et un parking. Il Vallin-Fier s’est doté de plusieurs
permettra également de préser- bâtiments dédiés là aussi au loge- _________________
ver le patrimoine historique et de ment, d’une école et d’une crèche
créer une véritable jonction avec la qui créent déjà une vie de quartier,
vieille-ville. témoin le vide grenier organisé il La ville avance et se développe
y a quelques jours, remarquable avec son siècle, pour offrir à toutes
Les sommes en jeu sont consé- par son nombre de participants. celles et tous ceux qui ont choisi
quentes, les objectifs sont ambi- La poursuite de l’aménagement de vivre à Annecy de pouvoir y res-
tieux pour terminer l’aménagement verra la réalisation de logements et ter quels que soient leurs moyens,
global de ce quartier entre les d’espaces publics, le tout avec une quel que soit leur âge.
Marquisats et la vieille-ville. haute exigence environnementale.
Rien de surdimensionné, rien d’os-
Le site des Capucins racheté par L’équipement du quartier Galbert, tentatoire, rein qui ne soit pas au
la Ville permettra également l’édi- pour sa part, vient de se terminer, service de nos concitoyens. Ré-
fication de logements : logements doté de services publics décentra- pondre aux besoins avec un pro-
sociaux, logements privés, loge- lisés, de logements, de bureaux et fond engagement environnemen-
ments en accession à la propriété. d’une salle communale. tal, offrir des espaces de respiration
Le jardin restera public et la cha- de loisirs et de déambulation, voilà
pelle désacralisée sera préservée. Enfin, le tènement de l’ancienne nos objectifs.
Cette future réalisation au centre école des Fins dont une partie du

Le Groupe Majoritaire
Jean-Luc RIGAUT, Mireille BRASIER, Dominique PUTHOD, André MUGNIER,
Roselyne DRUZ-AMOUDRY, Marylène FIARD, Gilles BERNARD, François SCAVINI, Annabel ANDRÉ-LAURENT,
Françoise TARPIN, Ludovic BANET, Thierry BILLET, Valérie GONZO-MASSOL, Thomas MESZAROS,
Michel AMOUDRY, Pierre POLES, Marie-Agnès BOURMAULT, Antoine CARRÉ, Christophe CHENU,
Isabelle VANDAME, Valentine BOREL-HOFFMAN, Nicole LOICHON, Pierre HÉRISSON, Line DANJOU-DARSY,
Pascal DUPILLE, Sandrine CADET, Françoise REBELLE, Stéphane CURIOZ, Sophie TRICAUD,
Madeline CAILLAT, Stanislas FRÉCON, Marie-José FOSSORIER, Laurent CHIABAUT

II Annecy Magazine juin / juillet 2015


tribune des groupes d’opposition
Groupe Denis Duperthuy - Avec Vous, Annecy pour tous

Pour une maison des


associations à Annecy
N
otre ville compte plus de 450 accompagnement pour leur com- cation commune pour le recrutement
associations dans de très munication. des bénévoles, les activités propo-
nombreux domaines tels que Depuis longtemps nous sommes sées par les associations, les événe-
le sport, la culture, les loisirs, convaincus que, pour répondre à ments à venir, l’organisation de temps
la jeunesse, etc… Ces associations ces préoccupations, Annecy doit forts… C’est une vitrine simple, claire
font un travail formidable. Elles sont se doter d’une maison des asso- et directement accessible (par médias
des lieux de lien social, d’émancipa- ciations à la hauteur de l’impor- traditionnels ou internet) tout en lais-
tion, d’entraide, d’actions, d’amitiés. tance de notre tissu associatif. sant la liberté à chaque structure de
Elles font rayonner la ville et créent un mener ses propres actions. C’est
véritable dynamisme. Une maison des associations, qu’est- pour les Annéciens qui souhaitent
Après plusieurs annonces jamais sui- ce que c’est ? trouver une activité ou s’investir
vies d’effets, M. le maire se décide Un lieu où l’on regroupe une majo- dans une association un guichet
enfin à organiser des assises de la rité d’associations (celles qui le sou- unique proposant toute la gamme
vie associative. Il s’agit d’aborder, haitent) en mettant à leur disposi- des structures existantes.
ensemble, les réussites mais aussi tion des locaux (bureaux, salles de
les problèmes et les difficultés des réunions, mini-amphithéâtre, locaux Nous sommes convaincus qu’An-
associations. Nous demandions cet d’activités). L’avantage est de propo- necy aurait tout intérêt à doter le
échange depuis des années et nous ser à ces associations un lieu pour monde associatif d’un outil per-
sommes heureux de voir les choses travailler, en dehors de l’apparte- formant comme l’est une maison
bouger. Ces assises auront lieu en ment de la (du) président(e) ou de la des associations. Réunir, soute-
juin. (du) secrétaire. C’est aussi regrouper nir, localiser, communiquer, ai-
Pour préparer cette rencontre, la ville plusieurs associations dans un même der : voilà ce que proposerait une
a soumis les 282 associations sub- lieu afin que, de leurs contacts régu- telle maison. Pour l’implantation
ventionnées (ou bénéficiant de locaux liers, naissent de nouvelles initiatives, de cette maison des associations,
ou d’aides directes de la ville) à un y compris entre plusieurs secteurs les Haras sont pour nous l’endroit
questionnaire. Nous regrettons que (culture/éducation/sport/loisirs/…). idéal (associée à d’autres projets)
les résultats obtenus ne reflètent que Une maison des associations com- parce que la superficie disponible à la
partiellement l’état du monde asso- prend des services communs  : fois en bâtiments, et en extérieur est
ciatif du fait que TOUTES les associa- accueil, standard téléphonique, importante. La carrière (piste d’entraî-
tions d’Annecy n’aient pas été inter- photocopies, prêt de petit matériel, nement extérieure des chevaux) serait
rogées. accès wifi, etc… Mais également : un lieu de vie formidable que les
experts-comptables, formations, sé- associations pourraient investir très
Que nous disent les associations minaires, tables rondes, etc… C’est régulièrement pour mettre de la vie
interrogées ? Qu’elles ont des at- la possibilité d’accompagner ef- dans ce lieu.
tentes et des interrogations sur les ficacement les associations en
financements (sécurisation des sub- leur offrant des formations, des
ventions et recherche de mécénat), échanges de pratiques, des aides,
qu’elles souhaitent un soutien tout cela en mutualisant les inter- Denis DUPERTHUY
pour les bénévoles et les sala- ventions des experts. Claire LEPAN
riés (recrutement, fidélisation, évolu- Une maison des associations est François ASTORG
tions, fonction employeur…), qu’elles aussi la porte d’entrée clairement Évelyne MARTEAU
ont des difficultés à trouver des identifiée vers toutes les associa- Alain GERMANI
locaux, qu’elles souhaitent un tions. Elle développe une communi- Annette PERRIER

Annecy Magazine juin / juillet 2015 III


tribune

tribune des groupes d’opposition


Groupe Thomas Noël - Annecy Bleu Marine

Le centre de congrès,
bloc de béton des vanités
rien ne puisse calmer sa vaine soif de
gloire, son envie irréfrénée d’entrer
dans l’histoire, dût-il pour cela abuser
du marteau-piqueur et de l’endette-

U
n bâtiment beaucoup plus pétence ?) sous-estimé son coût pour ment.
haut que prévu, un canal vers les finances publiques et l’environne-
le lac remplacé par une rampe ment. Nous sommes convaincus qu’ils Il est plus facile d’éblouir ses adminis-
de béton, un budget rééva- surestiment avec la même légèreté ses trés avec des projets bling-bling que
lué de 20 % avant même le début des retombées économiques sur le bassin. de se préoccuper de leurs problèmes
travaux... Voilà les bonnes surprises Les édiles des deux Annecy tentent de quotidiens : chômage, pression fiscale,
que nous avaient réservées Messieurs se faire passer pour des visionnaires ; logement... Il est également plus simple
Accoyer et Rigaut pour le lendemain leur attitude irresponsable fait plutôt d’enfumer les gens avec des sujets
des élections départementales. Mal- penser au maire du film La soupe au technocratiques et complètement dé-
gré l’opposition manifeste d’une part choux invoquant, sûr de lui, « l’ex-pan- connectés de la réalité, à l’image du
croissante de la population, les Laurel sion é-co-no-mi-que » pour justifier la regroupement des 13 communes de
et Hardy de l’Agglo continuent donc à défiguration de son village. l’Agglomération. À plus forte raison si
se moquer ouvertement de leurs admi- cette fusion permet d’étendre son pou-
nistrés. Véritable fantasme de potentats Monsieur Rigaut, il est encore temps voir...
locaux, ce chantier s’annonce d’ores et de limiter la casse et de faire amende Nous n’acceptons pas cette dérive
déjà comme le tonneau des Danaïdes honorable en renonçant à ce désastre autocratique et nous ne vous laisse-
de nos finances publiques pour les cinq annoncé. Errare humanum est, perse- rons donc pas dilapider l’argent du
ans à venir. Mal conçu, validé en petit verare diabolicum ! Nombreuses sont contribuable en dénaturant les bords
comité par quelques apparatchiks, il ne les voix qui tentent de vous faire retrou- du lac. Les Annéciens peuvent compter
répond à aucun besoin de notre éco- ver la raison. Même Bernard Bosson, sur notre détermination pour mener ce
nomie et risque de mettre en péril des dernier roitelet d’une dynastie qui s’y combat jusqu’au bout.
projets d’investissement beaucoup plus connaît pourtant en destruction paysa-
pertinents pour notre territoire. gère, critique désormais ouvertement Thomas Noël
votre entreprise. Son dauphin daignera- Pauline Farges
Messieurs Rigaut et Accoyer ont (mal- t-il enfin l’écouter ? Jéremy Vallon
honnêtement ou par manque de com- Malheureusement, nous craignons que Clémentine Balaÿ

Groupe Alain Bexon - Annecy pour la vie


La banque du "bon sens" intérieurs remarquables comme seul peut renoncer à ce projet en étant

à contre sens l’escalier du XVIe siècle ou la cha-


pelle seront détruits. Mais le pire
sera sans doute la construction de
enfin à l’écoute du bon sens. C’est à
ceux qui lui ont fait confiance de lui faire
comprendre qu’il fait fausse route. Ce

L
es immenses blocs de béton de 25 blockhaus qui seront étalés en front projet Portzamparc est le contraire de
l’ancien hôpital disparaissent en- de lac, à flanc de coteau : une masse l’équilibre, de l’harmonie, il sonne faux.
fin et les Annéciens redécouvrent agressive et difforme de 50 m de hau-
ce que fut ce paysage, ce qu’il teur visible de la vieille ville, du château, La banque du "bon sens en action", de
pourrait être à nouveau si le banquier du Pâquier, d’Albigny, etc. "l’imagination dans le bon sens", de "la
promoteur respectait l’esprit des lieux Annéciens ! Le promoteur, le Crédit relation durable qui change la vie" sera
avec un projet adapté à ce magnifique Agricole, qui prétend défendre votre t’elle à Annecy, celle du mauvais goût,
site et au vieil Annecy. patrimoine s’attaque à ce qui fait la de l’insensé près de chez vous ? Bref,
Hélas les parties anciennes, comme richesse d’Annecy : son paysage. Il si elle persévère, elle risque d’être pour
l’aile sud de 1864, avec ses belles struc- laissera aux générations futures une longtemps la banque qui s’en est pris à
tures en pierre de taille vont être rasées architecture calamiteuse et l’image notre patrimoine !
sans état d’âme. De la partie la plus an- déplorable d’une banque qui a imposé
cienne, édifiée en 1822 à partir du cou- à tous un projet en totale contradic- Alain BEXON
vent des Capucins du XVIe siècle... il ne tion avec le site. Maintenant que nous Bérangère de SACY
restera que 4 murs. Tous les éléments avons épuisé les voies judiciaires, lui www.alain-bexon.fr

IV Annecy Magazine juin / juillet 2015


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


vie des Haras
Saison
quartiers estivale
La saison du haras se poursuit en juin
et durant tout l'été, avec les Jardins
Fabriques, une programmation cultu-
relle calquée sur le rythme des saisons
et des récoltes, pilotée par un collectif de
cinq designers-artistes récemment diplômés
de l'École supérieure d'art de l'agglomération
d'Annecy (Esaaa). Elle se traduit par l'installa-
tion d'un rucher, d'une champignonnière, d'un
champ d'orge et de houblon (qui permet de fabri-
quer de la bière artisanale), ainsi que d'un potager.
Après l'exposition organisée par l'Esaaa et le MAMCO
de Genève du 27 juin au 12 juillet, la Fondation Salomon
proposera, à partir du 2 juillet, une exposition de l'artiste
grenoblois Samuel Rousseau. Il présentera des œuvres
vidéo inédites (dont certaines monumentales) spécialement
conçues pour le lieu qu'il va investir : le manège du haras.
Le haras est ouvert jusqu'au 23 juin du mercredi au dimanche
de 10h à 22h, puis du 24 juin au 5 juillet tous les jours de 10h à 22h
sauf le lundi de 12h à 21h et le mardi de 11h à 21h.
À partir du 6 juillet, ouverture du mercredi au dimanche de 10h à 22h
et le mardi de 11h à 19h.

Novel
Déconstruction
en bref
de la chaufferie Teppes
Mardi 28 avril, la cheminée de l'ancienne Repas de
chaufferie de Novel a été enlevée, dans quartier
le cadre de la déconstruction de cet Samedi 6 juin, le comité de quartier
équipement qui laissera place à la nouvelle Novel-Teppes organise une rencontre
cuisine centrale et à un lieu d'animation et conviviale autour d'un repas avec une
de restauration pour les seniors. animation musicale, à l'école primaire
des Teppes à partir de 18h. Participation
financière différenciée adultes, enfants
avec inscription.
En savoir +
Rulland www.quartiernovelteppes.blog4ever.com
04 50 33 65 16
Un nouvel
_______
équipement public
sort de terre Mandallaz/Prairie/Vaugelas
Si le chantier de construction du nouvel
équipement public de Rulland-Solidarité
Fête de quartier
La MJC Archipel Sud organise une fête
a pris un peu de retard durant l'hiver,
de quartier pour les habitants du sud de
notamment en raison de la météo, il avance la ville (Mandallaz, Prairie, Balmettes,
désormais à grands pas. Les murs ont été Vaugelas, centre-ville). Au programme,
montés et les travaux de charpente sont en des jeux, des activités, de la musique !
cours. Situé sur l'ancien terrain de tennis, Buvette et petite restauration sur place.
cet équipement de quartier d'une superficie Possibilité de pique-niquer.
totale de 650 m2 intégrera un centre petite Accessible PMR et gratuit.
enfance, une ludothèque, un centre social En savoir +
ainsi qu'une salle plurivalente et des locaux 04 50 45 31 35
administratifs. Au total, la Ville investit 2,37 www.mjcarchipelsud.com
millions d'euros dans ce bâtiment dont
l'ouverture est prévue en janvier 2016.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 25


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


mémoire

1898

un tramway
entre annecy
et thônes
Le 17 septembre 1898, la presse locale se fait l'écho
enthousiaste du voyage inaugural du tramway d'Annecy
à Thônes voulu par l'Annécien Jules Barut, soutenu
dans cette audacieuse entreprise par le banquier Léon
Laydernier. Le succès fut immédiatement au rendez-vous
et ne faiblit pas jusqu'à la Grande Guerre. Transportant
population locale, touristes, animaux, marchandises, le
tramway fut une véritable locomotive économique.

J
ules Barut, simple agent la nouvelle entreprise, Francis Crolard. touristique, permettrait de desservir les
municipal à Annecy mais L'exploitation du TAT commence le localités isolées de Naves et Villaz alors
homme entreprenant, 1er septembre pour les voyageurs et que les communes riveraines du lac
conçoit en 1891 le projet le 1er octobre pour les marchandises. bénéficient des bateaux.
de créer un tramway re- L'arc de triomphe dressé à l'entrée de
liant Annecy à Thônes par Thônes, à l'occasion de l'inauguration Le trajet
la vallée du Fier. Avec la officielle, résume magnifiquement l'es- La gare du TAT est située rue de la
complicité du jeune banquier Léon Lay- prit qui anime ces audacieux entrepre- Gare, à une cinquantaine de mètres de
dernier, il réunit, non sans mal, les fonds neurs au tournant du XXe siècle ; il porte la gare du chemin de fer. La voie suit
nécessaires et fonde la Compagnie du l'inscription "PROGRÈS" et sur les deux la rue Vaugelas au bout de laquelle se
Tramway d'Annecy à Thônes. Le di- montants on peut lire, à gauche, "en trouve la halte du Pâquier. Elle s'engage
manche 14 août 1898, le conseil d'ad- avant", à droite, "toujours en avant". ensuite dans les rues de la Préfecture
ministration mené par son président, le et des Archives (rue du 30e R-I), tourne
marquis de la Serraz, inaugure la ligne. Une desserte convoitée rue Dupanloup et rejoint l'avenue du
On remarque dans l'assistance tous les Le projet initial du tramway reliant Parmelan. La ligne quitte alors Annecy
hommes qui ont soutenu Jules Barut Annecy à Thônes prévoyait de traver- et dessert Annecy-le-Vieux, Dingy, Alex
dans son entreprise : de nombreux ser Veyrier avant de passer par le col et Morette avant d'arriver, 22 kilomètres
industriels dont MM. Laeuffer et Ausse- de Bluffy. C'était sans compter avec, plus loin, à la gare de Thônes. Quatre
dat, le président du syndicat d'initia- d'une part, la vive opposition de la locomotives à vapeur, Annecy, le Par-
tive, des banquiers, le directeur de Compagnie des bateaux à va- melan, le Fier et les Aravis, remorquent
peur qui craignait la concur- les voitures à la vitesse de 20 km/h.
rence et, d'autre part, la Trois aller-retour quotidiens, jusqu'à
motivation du maire d'Annecy- cinq le dimanche et en été, des horaires
le-Vieux qui est prêt à tous bien étudiés et des tarifs raisonnables
les sacrifices pour que sa ont assuré le succès du tramway qui
commune soit desservie par mettait Thônes à une heure et demi
le tramway. Il abandonne d'Annecy. La compagnie a employé
gratuitement les terrains né- jusqu'à cinquante personnes et trans-
cessaires et insiste sur le fait porté, en 1911, le nombre record de
que le passage par le défilé 100 961 passagers et 15 310 tonnes
de Dingy, outre son intérêt de marchandises. Ӏ

Annecy Magazine juin / juillet 2015 27


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


au fil de Avec 400 cyclistes qui em-

l'agglo
pruntent chaque jour le viaduc
des Îlettes, 800 000 qui utilisent mode doux
chaque année la voie verte à la Puya...
l'usage du vélo dans l'agglomération plus d'aménagements
annécienne n'est pas anecdotique. Pour
encourager le développement de ce "mode pour les cyclistes
doux" de déplacement, l'Agglomération
d'Annecy va intensifier son action en direction
de la pratique cyclable. Objectif : atteindre
15 % des déplacements en 2030 (trois fois plus
qu'aujourd'hui).
Pour ce faire, l'Agglomération vient de se doter d'un
nouveau schéma cyclable. Relevant d'un véritable
choix de vie et de déplacement, la mise en œuvre de
cette politique permet la poursuite de la création d'amé-
nagements dédiés : double sens en zone 30, nouvelles liai-
sons... L'objectif est, d'ici 2030, de doubler le réseau actuel
en créant 110 km de pistes, bandes et voies cyclables.

Centre de congrès
l'avant-projet définitif validé
Votée par le conseil communautaire en 2010, la construction et de son environnement. Retranscrit à travers une nouvelle
du centre d'expositions, de séminaires et de congrès sur la maquette, ce projet plus abouti prend en compte les évolutions
presqu'île d'Albigny vient de franchir une nouvelle étape vers sa apportées par le cabinet d'architecture norvégien Snøhetta
réalisation. au projet précédent (amélioration du traitement paysager de
Lors de sa séance publique du 9 avril dernier, le conseil commu- la toiture, suppression d'une des deux rampes de l'accès
nautaire a validé l'avant-projet définitif du futur centre d'exposi- "livraison"…).
tions, de séminaires et de congrès. Succédant à l'avant-projet Lors de cette séance, les élus ont aussi entériné le dossier
sommaire, cette phase précise entre autres points les différents d'enquête publique. Cette procédure, qui vise à faire reconnaître
éléments constitutifs du programme (9 860 m2 de surface de les travaux d'utilité publique, permettra notamment de finaliser
plancher, bâtiment enterré au 2/3, un auditorium de 800 places, les acquisitions foncières (23 % du terrain restent à acquérir).
une toiture-terrasse végétalisée et panoramique…), ainsi que le
coût prévisionnel des travaux engagés (près de 38 millions € HT En savoir +
auxquels s'ajoutent la maîtrise d'œuvre et l'acquisition du foncier, Le hall de l'hôtel de ville accueille une exposition
soit une enveloppe globale de près de 56 millions € HT). présentant le projet jusqu'au 6 juin.
L'avant-projet définitif donne une vision réaliste du futur bâtiment

territoire à
énergie positive
l'agglo récompensée
La candidature conjointe des agglomérations
d'Annecy, de Chambéry et du Parc naturel
régional du massif des Bauges est lauréate
nationale de l'appel à projets "Territoires à
énergie positive - croissance verte", lancé par
le ministère de l'Écologie. Les deux agglomé-
rations et le parc vont ainsi bénéficier d'une
aide financière pour soutenir des projets qui
contribuent à la baisse de la consommation
d'énergie, à la production d'énergie renouve-
lable et à la mobilisation citoyenne.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 29


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


Annecy, c'est vous

Stéphane
Tourreau

le dauphin
du lac
Installé depuis quelques années à Annecy,
l'apnéiste Stéphane Tourreau compte aujourd'hui
parmi les meilleurs mondiaux dans sa discipline.
Sélectionné pour les prochains championnats du
monde qui se tiendront à Chypre en septembre, il
a de sérieuses chances de médaille. Portrait...

N
é à Thonon-les-Bains le 17 mars 1987, s'entraîne dans notre lac : « Je suis tombé amoureux
Stéphane Tourreau a découvert l'apnée en d'Annecy et de son lac qui est bien adapté à l'apnée en
Corse à l'âge de 8 ans : « La découverte des raison de la bonne visibilité sous l'eau, de l'absence de
fonds sous-marins m'a donné envie de plon- courant et de l'accès facile à la profondeur en sécurité. En
ger de plus en plus profond, de plus en plus plus, il y a ici une dynamique importante autour de l'apnée et
longtemps. Car au-delà de la performance, tout mon groupe de préparation (coach, nutritionniste, ostéo-
l'apnée permet de découvrir en toute liberté pathe, préparateur mental...) est sur place. »
un environnement magique. » La protection de l'environne- « Je m'entraîne 10 à 20 heures par semaine, voire plus à cer-
ment, et notamment du milieu aquatique, est d'ailleurs essen- tains moments », confie-t-il. En parallèle, il gère la "logistique"
tielle aux yeux (bleu azur) de l'apnéiste, comme en témoigne liée à sa carrière de sportif de haut niveau : organisation
sa participation au très beau court-métrage Snowglobe, de ses stages d'entraînement en Égypte, communication,
produit par la Fondation Eau, Neige & Glace et accessible en recherche de sponsors (l'appel est lancé)...
ligne sur www.fondation-eng.org.
96 mètres de profondeur
« Le sport le plus complet » Je suis tombé Déjà sélectionné pour les cham-
« L'apnée est sans doute le sport le plus pionnats du monde AIDA (l'une des
complet au niveau mental, métabolique et
amoureux d'Annecy deux fédérations d'apnée) à Chypre
physique. C'est pourquoi, pour se prépa- et de son lac bien cet été, le vice-champion du monde
rer aux compétitions de haut niveau, il faut adapté à l'apnée 2012 par équipe compte bien se
travailler tous les domaines : la préparation qualifier aussi pour les championnats
mentale, la méditation, le yoga, la prépara- du monde CMAS (la deuxième fédé-
tion physique générale, les techniques de nage... pour que le ration) qui auront lieu à Naples en octobre. D'ici-là, l'apnéiste
jour de la compétition, on puisse s'appuyer sur les automa- annécien, qui a déjà homologué une descente à 96 mètres
tismes développés. » de profondeur, va s'entraîner dur pour améliorer ses résultats
Cela explique sans doute l'engouement pour cette pratique, et son classement. Un documentaire de 55 minutes sur sa
dont le nombre de licenciés français est passé de 4 000 à préparation est en cours de réalisation afin de présenter
25 000 en 5 ans. Cet engouement se traduit localement à l'apnée de haut niveau et l'environnement dans lequel il
travers la création dans notre ville, voilà 4 à 5 ans, du club Eau évolue entre Annecy, l'Égypte et les compétitions internatio-
Libre, dont Stéphane est le licencié le plus médiatique. nales. Nous suivrons avec attention son parcours et nous
reviendrons sur ses performances. Ӏ
Les championnats du monde en vue
L'apnéiste a débuté la compétition à 19 ans et a rejoint En savoir +
l'équipe nationale en 2011. Depuis quelques années, il http://stephane-tourreau.com - www.eaulibre.org

Annecy Magazine juin / juillet 2015 31


événement

festival international du film d'animation


Annecy, capitale mondiale
de l'animation ! dédicaces,
expositions,
Projections
Du 15 au 20 juin, le cinéma d'animation a rendez-vous à Annecy, à
l'occasion de la 39e édition d'un festival qui lui est entièrement consacré. en plein air…
Forte de plus de 7 000 accrédités venus de 73 pays, 500 films projetés
(dont 230 en compétition) et 115 000 entrées enregistrées en 2014, la Au fil du temps, le festival a su gagner sa
manifestation est une référence mondiale incontestée. Petite plongée au place dans le cœur des Annéciens, à travers
cœur de cette manifestation hors normes qui met à l'honneur cette année une série de temps forts dont les projections
les femmes, l'Espagne, les inimitables Minions et bien d'autres surprises. en plein air sont, pour peu que la météo

P
soit clémente, des instants mémorables. À
our l'édition 2015 du Fes- dans l’animation seront donc mises à (re)voir cette année sur le Pâquier, dans la
tival international du film l’honneur durant l’événement, avec des cour du château, à Cran-Gevrier ou encore
d'animation d'Annecy, programmes spéciaux consacrés au à Annecy-le-Vieux : Bob l'éponge, le film ;
Marcel Jean, délégué ar- cinéma élaboré par les femmes, mais le court métrage La Reine des neiges, une
tistique de l'événement, a aussi un jury exclusivement féminin, fête givrée ; la version restaurée de Pinoc-
choisi deux grandes thé- sans oublier le Cristal d'honneur remis chio ; Gus - Petit oiseau, grand voyage ; Moi,
matiques transversales : à Florence Miailhe, réalisatrice reconnue moche et méchant 2 ; Shaun le Mouton, le
la première s'intéressera aux femmes pour son style atypique. film, ou encore Book of life. Côté expositions,
dans l'animation, la seconde à l'Es- Quant à l'animation espagnole, elle sera Alexeïeff / Parker – Montreurs d’ombres, au
pagne, pays invité cette année. présentée sous toutes ses formes avec musée-château, Ernest & Célestine, Gus et
L'affiche illustre bien ces deux théma- notamment huit programmes clas- Les films de l'Arlequin font l'objet d'accro-
tiques puisqu'elle a été créée par une siques de films restaurés, le lancement chages à Décavision, la bibliothèque de
femme, Regina Pessoa (lauréate du d’un livre DVD dédié à l’animation espa- Bonlieu et Citia Exposition. À ne pas man-
Cristal du court métrage en 2006 pour gnole et bien d’autres événements... quer non plus : les séances de dédicaces
Histoire tragique avec fin heureuse), Beaucoup d'avant-premières (dont autour de Gus et Hôtel Transylvanie ni le
qui fait référence à l'Espagne dans celle du très attendu Les Minions), de ciné-concert au musée-château.
sa création à travers la représentation rencontres, de work in progress et de Programme complet et détaillé :
d'une danseuse de flamenco habillée belles surprises seront également au www.annecy.org
en rouge sur fond jaune. Les femmes programme.

32 Annecy Magazine juin / juillet 2015


autour de trois axes complémentaires :
la culture, l'économie et la forma-
tion. Cela se traduit par les parcours
culturels images animées dans les
écoles, des formations d'enseignement
supérieur de très haut niveau, l'orga-
nisation d'événements (le festival et le
marché, mais aussi le forum blanc...),
un lieu d'exposition au Conservatoire
d'art et d'histoire... Quant à l'accompa-
gnement économique, il se concrétise
aujourd'hui par l'ouverture d'un pro-
jet emblématique, Les Papeteries, qui
permettra d'accueillir les acteurs des
industries créatives (audiovisuel, ani-
mation, mais aussi jeux vidéo, multi-
média) et d'accompagner le parcours
résidentiel des entreprises de la filière
avec 7 000 m2 de locaux modulaires
intégrant notamment une pépinière
d'entreprises et des espaces de
coworking.

Vous êtes l'auteur d'un ouvrage qui vient


de paraître sur les 50 ans du festival. En
questions à ... quoi cette histoire est-elle particulière ?
Président du festival depuis 1997, je
me suis rendu compte que l'histoire du

Dominique développement de la manifestation était


peu connue. Pour retracer ces 50 ans,

Puthod
président du
j'ai consulté les archives du festival, de
la mairie, du département et du musée-
château et je les ai complétées avec des
Festival international témoins clés sur les différentes périodes.
du film d'animation C'est une histoire intéressante car elle

Comment se porte le Festival portée par Jean-Luc Xiberras et


international du film d'animation ? appuyée par le ministère de la Culture,
Il se porte bien comme en témoigne qui voulait valoriser la dimension
le nombre de films présentés pour la économique de la production culturelle.
compétition, toujours en croissance, Avec Cannes, Annecy fait aujourd'hui
avec plus de 2 600 films d'animation figure d'exception en associant ces
internationaux reçus cette année. deux volets. Cela explique en partie le
En outre, depuis 2006-2007, nous succès d'Annecy, qui s'est imposée
recevons de plus en plus de longs comme un rendez-vous incontournable
métrages et même si nous n'acceptons pour les professionnels du secteur, car
désormais plus les films déjà sortis en les deux événements se renforcent n'est pas un long fleuve tranquille. À
salle au moment du festival, pas moins mutuellement. Depuis 2004, le marché plusieurs occasions, le festival a connu
de 70 nous ont été présentés cette est en perpétuelle croissance  : le des transitions critiques, c'est-à-dire
année pour la sélection. Cela montre nombre d'accrédités a plus que doublé des moments de bouleversements
que la production mondiale est toujours durant ces 10 dernières années. profonds  : annulation du millésime
en croissance et qu'Annecy reste 1969 suite aux événements de 1968 ;
incontournable ! Quel rôle joue le festival (et le marché) en 1982, le directeur est remercié et
dans la dynamique locale autour le secrétariat permanent du festival
Cette édition marque le 30e anniversaire de l'image en mouvement ? est transféré de Paris à Annecy ; en
du marché du film d'animation. Cet événement est le phare de tout le 1985, le marché du film est créé ; en
Quel bilan en tirez-vous ? projet porté par Citia (la cité de l'image 1997, le festival devient annuel ; en
Ce rendez-vous s'est imposé en 30 ans en mouvement) et son succès nous 2006, l'association est transformée en
comme un grand marché spécialisé. a permis de travailler sur d'autres vo- Établissement public de coopération
à l'époque, c'était une idée novatrice, lets. Citia décline en effet ses missions culturelle et devient Citia. Ӏ

Annecy Magazine juin / juillet 2015 33


rendez télex
vous
jeune public : Mercredis d’art
pour les 6-12 ans
/// Le 10 juin : Faire toute la lumière sur Loriot
Retrouvez l'intégralité exposition et Mélia de 14h à 16h30, au Musée-Château
des manifestations Alexeïeff / Parker – En savoir +
sur www.annecy.fr
rubrique agenda Montreurs d’ombres 04 50 33 87 30
www.patrimoines.agglo-annecy.fr
Alexandre Alexeïeff et Claire Parker sont les Participation 5,80 euros
inventeurs de la technique de l'écran d'épingles Réservation :
avec laquelle ils réalisèrent quelques chefs- 04 50 33 87 34 de 9h à 12h sauf mercredi
d’œuvre du cinéma d’animation. reservation.animations@agglo-annecy.fr
/// Du 8 juin au 30 septembre, de 10h30 à 18h,
Musée-Château _________

En savoir +
04 50 33 87 30 - www.patrimoines.agglo-annecy.fr 2 Feydeau sinon rien !
Les Escholiers présentent deux pièces de Feydeau en
un acte : On purge bébé et Feu la mère de Madame.
/// Les 12 et 13 juin à 20h30, au théâtre de l’Échange
En savoir +
Passeurs d'images 06 52 07 87 98
www.lesescholiers.fr
Des séances de cinéma en plein air
gratuites dans les quartiers d'Annecy. _________
• Vendredi 12 juin, Mandallaz :
Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?
• Vendredi 3 juillet, Teppes : Concert dans les jardins de l'Europe
Belle et Sébastien Deux groupes de jazz de l'université de Bristol en
• Mercredi 8 juillet, Romains : Maléfique Angleterre vous enchanteront et vous feront danser au
• Mardi 28 juillet, Prairie : Rio 2 son du jazz, funk, swing ou encore de la musique latine.
/// Dimanche 14 juin à 18h30, espace guinguette
/// à 21h30
dans les jardins de l'Europe
En savoir + En savoir +
04 50 23 06 12 ou 04 50 23 86 96 04 50 33 88 84
www.mjcnovel.fr www.annecy.fr

_________
Ciné concert
zoom Soirée avec l'orchestre Stringendo qui
interprète en direct les musiques des Soirée archéologie et cinéma
films présentés. Au programme, des d'animation
musiques de films de compositeurs Redécouvrez les sites archéologiques lacustres
reconnus mais aussi des compositions nouvellement inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco
en parcourant l'observatoire régional des lacs alpins, de
des élèves de la classe de musique
18h à 22h.
à l'image du Conservatoire et de leur De 22h à 23h40 : projection dans la cour du château
professeur Olivier Militon. du film d'animation L'Âge de glace 4. Tout public à
/// Samedi 20 juin à 20h30, partir de 6 ans.
Musée-Château /// Vendredi 19 juin de 18h à minuit, Musée-Château
Les rendez-vous En savoir + En savoir +
buissonniers 04 50 33 87 18
www.crr.agglo-annecy.fr
04 50 33 87 30
www.patrimoines.agglo-annecy.fr
En partenariat avec la Ville d'Annecy et le
Conseil départemental de Haute-Savoie, _________
les sites du réseau Empreintes et leurs
partenaires vous ouvrent leurs stands et
partagent leurs savoir-faire. Toute une Trophée VTT de la Ville d'Annecy
journée d'animations, d'ateliers et de Course de VTT cross-country de pré-licenciés à seniors,
spectacles en plein cœur des jardins de ouverte à tous.
l'Europe. Les patrimoines du département 2 épreuves au programme : cross-coutry et trial.
viennent à vous. /// Dimanche 28 juin de 9h à 17h, aux Puisots
/// Samedi 20 juin de 10h à 18h, et au Semnoz
jardins de l'Europe En savoir +
En savoir + Annecy Cyclisme Compétition
06 81 70 05 87
04 50 69 92 52
www.reseau-empreintes.com
D.R.

34 Annecy Magazine juin / juillet 2015


Partez à la découverte de 8 abbayes et prieurés du département,
sous la conduite de guides du patrimoine des Pays de Savoie ou
Monuments
de guides conférenciers, tels que le couvent Saint-Joseph (ancien chemin faisant...
couvent de la Visitation) à Annecy, ou l’abbaye et le prieuré de
Talloires. Deux circuits de visites bénéficiant de navettes gratuites
en cars sont proposés au départ d'Annecy. Inscription obligatoire
au 06 34 90 33 72.
/// Dimanche 21 juin
En savoir +i
04 50 33 23 67 - www.cg74.fr

CG74 - J.SERRALONGUE©

Fête de la Saint-Jean
/// Samedi 27 juin - 20h30
Défilé et danses folkloriques savoyardes, départ porte Sainte-Claire.
En savoir +
Lô Pt'iout Jean de Vovray - 06 20 06 36 24

/// Samedi 27 juin - 21h


Veillée autour du feu avec spectacle vivant de folklore savoyard dans une
Echo de nos montagnes©

ambiance familiale, sur le parvis de la Visitation.


En savoir +
L’écho de nos Montagnes
04 50 52 63 72 - www.echo-de-nos-montagnes.com

rendez-vous
festival
aux marchés
Paroles en Éclats
Des artistes conteurs, chanteurs, comédiens
proposent des spectacles tout public, en plein air,
Mardi
dans les jardins de l’Europe.
• 7h > 13h
/// Samedi 27 juin à partir de 14h, marchés alimentaires :
jardins de l’Europe vieille-ville et place des Romains
En savoir + • 8h > 17h marché de produits divers :
04 50 45 31 35 place des Romains
www.mjcarchipelsud.com
Jeudi
• 7h > 13h marché alimentaire et divers :
quartier de Novel

zoom Vendredi
• 7h > 13h marché alimentaire (et divers uniquement
Triathlon international quai de l’Évêché) : vieille-ville

du lac d'Annecy Samedi


• 7h > 13h marché alimentaire : boulevard Taine et boule-
vard Nicollet, marché de produits divers : rue Félix-Petit

Dimanche
• 7h > 13h30 marché alimentaire et divers : vieille-ville
• 7h > 13h marché des producteurs : place des Rhododendrons

Imaginez le triathlon de vos rêves : nager dans l'une des eaux


les plus pures d'Europe, rouler au sein du Parc naturel régional En savoir +i
des Bauges avec une vue magnifique sur le lac et courir en plein Service commerce/artisanat - 04 50 33 87 96
___________
cœur d'Annecy entre L'Impérial Palace et le pont des Amours...
Vous en rêviez... Les Hydros l'ont fait !
Triathlon courte distance organisé par les « Hydrocyclopeds » :
1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied. brocante, marché de l'art
/// Dimanche 28 juin, départ du Pâquier à 11h45 et marché des créateurs
En savoir + Le dernier samedi de chaque mois, la brocante bat son plein dans
Lac Annecy Congrès la vieille-ville. Un marché de l'art prend également place ce même jour
04 50 45 00 70 - www.annecy-triathlon.com quai de Vicenza et un marché des créateurs place des Cordeliers.

Annecy Magazine juin / juillet 2015 35


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


rendez-vous

télex
Fête de la musique
Dimanche 21 juin, dans toute la ville
En savoir +
04 50 33 88 84 - www.annecy.fr
_________

Représentation théâtrale
des "Petits Escholiers"
Le P’tit bal perdu /// Vendredi 19 et 26 juin à 20h30, samedi 27 juin à 17h et 20h30
Théâtre de l’Échange
Niché dans son écrin de verdure, le P’tit bal perdu est le rendez-vous estival
des amoureux de la danse à deux. Il est si bon de se dire des mots doux au En savoir +
son de l’accordéon et d'oublier le temps en toute simplicité et convivialité. 06 16 55 22 73 - www.lesescholiers.fr
/// Du 28 juin au 6 septembre _________

En savoir + concert des orchestres Alternative Musicale


06 63 42 36 28 - www.artootem.com L'association de musiciens amateurs partage le résultat de son travail
et interprète des œuvres classiques et des musiques de film. Un
orchestre d'enfants et un orchestre d'adultes se succèdent sur scène,
avec des instruments à cordes et à vent.
/// Dimanche 28 juin à 18h30, salle Pierre-Lamy
Annecy en En savoir +
Fête nationale 09 54 14 43 11 - http://alternativemusicale.free.fr
_________
Comme chaque année, Annecy
Traditions organise de nombreuses
animations gratuites pour les
L’EXPOSITION
Toute l’année l’école supérieure d’art de l'agglomération d’Annecy
enfants : maquillage, mât de travaille avec quelque 240 artistes et designers et produit plusieurs
cocagne et spectacles. Vers 22h15, centaines d’œuvres. Pendant quatre jours, l’école se transforme en
le feu d'artifice et le bal populaire musée d’art contemporain et expose une sélection de pièces dans
clôtureront la journée. tous les espaces du bâtiment.
/// Mardi 14 juillet, à partir de 14h /// Du 3 au 5 juillet, de 10h à 19h
Le Pâquier école supérieure d'art de l'agglomération d'Annecy
En savoir + En savoir +
Annecy Traditions www.esaaa.fr
04 50 46 87 91 _________
annecytraditions.free.fr
Par là au travers
Aux prémices des vacances estivales, un 3e rendez-vous art du
cirque est proposé aux petits et grands. Performance, délicatesse,
burlesque et élégance artistique, pour un doux rafraîchissement.
/// Samedi 4 juillet de 14h30 à 20h30
zoom Quartier du Parmelan
En savoir +
04 50 66 03 47 - www.p-l-a-t.fr
www.centresocialetculturelduparmelan.fr
_________

Meeting d'athlétisme
In athlé we trust
Challenge jeunes ouvert à tous de 15h à 17h
avec 3 épreuves (100 mètres, longueur et
1 000 mètres). Entrée gratuite.
/// Mercredi 8 juillet de 14h30 à 21h30
Parc des sports
En savoir +
W. Pestrimaux©

Annecy Haute-Savoie Athlétisme


04 50 46 92 87
www.meeting-annecy-athle.com
S'abonner
à la newsletter
Les Noctibules de la Ville d'Annecy
Les Noctibules, ce sont 4 soirs de spectacles, une trentaine de
compagnies invitées, et quelque 60 représentations. Du crépuscule à la
/// Du mercredi 15 au samedi sur www.annecy.fr,
18 juillet de 21h à minuit, c'est recevoir chaque
nuit, la ville prend un tout autre visage et se transforme d'un coup de dans toute la ville
baguette magique en décor féerique. Un festival comme un voyage, la tête vendredi le programme
dans les étoiles, destination rêve, humour et poésie. Une programmation En savoir + des animations et
mêlant théâtre de rue, théâtre forain, spectacle aérien, cirque et fanfares 04 50 33 44 11 rendez-vous à venir
décalées... Programme détaillé disponible fin juin. Accès public gratuit. www.bonlieu-annecy.com

Annecy Magazine juin / juillet 2015 37


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


comment ça marche ?

parcours culturels

De très jeunes
réalisateurs de films
d'animation
Depuis 1996, la Ville d'Annecy propose aux
enseignants de grande section de maternelle et
des classes élémentaires des écoles publiques
des "parcours culturels", en partenariat avec
l'Éducation nationale et les institutions culturelles
locales. L'un de ces parcours permet de faire
découvrir aux enfants le monde de l'animation et
les techniques permettant de réaliser un film.

A
u cours de cette atelier : « Le but de ce parcours est
année scolaire, 92 de développer la créativité, la curiosité
classes (sur 116), soit
près de 2 300 élèves,
des enfants... mais aussi de leur don-
ner des clés pour assembler différents
... et les
ont bénéficié de cette savoirs autour d'un travail collabora- Apprentissages
sportifs
politique aussi inno- tif : la réalisation d'un petit film animé.
vante que volontariste Car dans l'animation, on est obligé de
d'éducation artistique sur le temps travailler ensemble. On fait des maths,
scolaire, prise entièrement en charge du français, du dessin... c'est assez
par la Ville et qui représente un coût complet et ça permet de tirer le meil-
En parallèle des parcours culturels,
de fonctionnement de 201 000 € (ré- leur du potentiel de chaque enfant...
la Ville d'Annecy collabore active-
munération des intervenants et frais en valorisant certains talents qui ne le
ment, dans le cadre d'une conven-
liés au transport, au matériel et à la sont pas forcément dans le contexte
tion avec l'Inspection académique,
documentation, aux visites d'exposi- scolaire. »
à la mise en œuvre de la pratique
tion, spectacles...).
sportive dans les écoles primaires
Le choix proposé aux enseignants « Trop cool ! »
en proposant des activités clés
est vaste : musique, danse, arts Les enfants présents étaient visible-
en main (et encadrées par des
plastiques, patrimoine, architecture, ment tous ravis de cette expérience.
professionnels) aux écoles. Cette
beaux-arts, image en mouvement, lit- Victoire et Karen ne cachaient pas leur
année, 153 classes de primaire
térature, art vivant... mais aussi image enthousiasme : « C'est trop bien ! On
(31 maternelles et 122 élémen-
animée. travaille sur des ordinateurs, ça nous
taires) ont bénéficié d'au moins
change et puis on apprend de nou-
un apprentissage dans l'année,
Le documentaire velles choses... comment réussir à
soit 3 813 enfants concernés. Ces
des CM1 de Vaugelas animer nos dessins. On est pressées
apprentissages sportifs durant le
Vendredi 27 mars, une classe de CM1 de montrer le film à nos parents ! »
temps scolaire représentent pour
de l'école Vaugelas était au Conser- Même son de cloche du côté de
la Ville un coût annuel de plus de
vatoire d'art et d'histoire pour termi- Louane et Elyne : « On a adoré ! C'est
500 000 € (528 049 € en 2013,
ner le film d'animation réalisé dans le dommage que ça ne dure qu'une
incluant le transport, la location
cadre de ces parcours. Leur projet : semaine car c'est marrant de faire un
d'équipement, l'encadrement, le
un film-documentaire de présentation dessin animé. » Et plusieurs d'entre-
matériel...).
d'Annecy. eux de conclure : « C'était vraiment
Comme l'explique Gaël Abegg, vi- trop cool. Merci Gaël ! » Ӏ
déaste indépendant qui encadrait cet

Annecy Magazine juin / juillet 2015 39


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


exprimez-vous !

Un œil sur le web... Les photos de Didou


Les amoureux d'histoire locale se délecteront en découvrant,
si ce n'est pas déjà fait, les photos prises par le photographe
annécien Didier Baillet. Cet amateur chevronné, qui aime
prendre les paysages annéciens sous tous les angles (et dont
le talent les magnifie souvent), a en effet eu l'idée de mettre en
parallèle sur sa page Facebook d'anciennes photos d'Annecy
et les mêmes vues (ou des vues approchantes quand ce n'est
plus possible) aujourd'hui. Comme il l'explique, « cela permet
de découvrir comment notre ville s'est transformée depuis plus
de 100 ans ». Saluons également Jean-Michel Danrez, dont la
page Annecy d'antan a fourni de nombreuses photos utilisées
par Didier Baillet, ainsi que des « informations remarquables »,
comme le souligne le photographe.
Sur Facebook, taper "Les photos de Didou" puis, dans
l'onglet Photos, l'album "Annecy évolution"

bloc-notes
Parmi les questions reçues, voici quelques témoignages retenus pour être publiés et les réponses apportées.

Continuités cyclables clables dans toute la ville et, plus large- qui participe à les fragiliser. Étant donné
Vous parlez de qualité de l'air, de rouler ment, dans toute l'agglomération. C'est son caractère romantique, le célèbre
à vélo... mais comment faire à Annecy pourquoi la Ville et l'Agglomération d'An- pont des Amours n'est pas épargné et
pour se déplacer à vélo, quand aucune necy (qui prévoit de doubler son réseau la Ville d'Annecy doit régulièrement enle-
piste sécurisée n'est faite en ville ? Oui, cyclable d'ici 2030 en créant 110 km ver ces cadenas. C'est pourquoi nous
il y a des pistes cyclables mais tout à supplémentaires) vont poursuivre leurs vous remercions pour votre message
coup plus rien... Que fait-on ? On porte investissements dans ce domaine. qui nous donne l'occasion de rappeler
son vélo et on marche sur le trottoir ? que cette pratique est interdite et que les
Les cadenas du pont cadenas sont systématiquement retirés !
Mme M.-T. B. des Amours En revanche, la pose de ces cadenas
La Ville d'Annecy est particulièrement Notre pont des Amours vient de faire n'ayant pas de conséquences impor-
mobilisée dans l'objectif de favoriser peau neuve. Mais depuis peu, il est vic- tantes, il n'a pas été envisagé d'instal-
et d'organiser les déplacements des time de cette horrible coutume mondia- ler des panonceaux comme vous nous
cyclistes en ville pour leur permettre de lisée qu'est le "cadenas d'amour". Heu- le proposez. Même s'ils étaient discrets
circuler dans les meilleures conditions reusement, la Ville d'Annecy veille au (leur vocation étant tout de même d'êtres
de sécurité possible. De nouveaux amé- grain et ces cadenas ne résistent que visibles), ceux-ci risqueraient en effet de
nagements sont réalisés chaque année quelques jours. Mais ne serait-il pas participer à dénaturer le pont en ajoutant
pour favoriser et faciliter ce mode de judicieux d'apposer sur les garde-corps une touche inesthétique à un élément
déplacement doux. La mise en œuvre de de discrets panonceaux représentant essentiel de notre patrimoine.
bandes ou pistes cyclables, de contre- un cadenas barré ?
sens réservés aux cyclistes ou de zones
de rencontre participe à cet objectif. M. M. J.-P.
Bien sûr, des efforts restent encore à Effectivement, à Annecy comme ailleurs, Pour écrire à la mairie par courrier 
faire pour assurer des continuités cy- les ponts sont "victimes" de cette mode électronique : mairie@ville-annecy.fr

Ma question .............................................................................................................................................................................................................
Coupon à retourner à :
...................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................... Mairie d’Annecy
Service communication
................................................................................................................................................................................................................................... BP 2305
................................................................................................................................................................................................................................... 74011 Annecy Cedex

Nom ................................................... Prénom.................................................


Adresse ...................................................................................................................................................................................................................................................................
(Indiquez vos nom et adresse afin de recevoir une réponse qui ne serait pas publiée dans le magazine)
Annecy Magazine juin / juillet 2015 41
infos Permanences Contactez
vos comités de quartier
du bus
pratiques vie des quartiers
et associations d’habitants
• Comité de quartier Annecy-Novel-Teppes
(sous réserve de modifications)
www.annecy-novel-teppes.fr
Mercredi 3 juin Tél. 04 50 33 65 16 - bginibriere@hotmail.com
Centre-ville / vieille-ville / Marquisats
de 9h30 à 11h : parking Balleydier • Association pour la protection de la Puya
Parc des sports / Fier aplpassociation@gmail.com
de 11h30 à 12h30 : rue Max-Bruchet
Les Romains • Association des résidents Parmelan-Albigny
• de 15h à 16h30 : avenue de Cran Tél. 04 50 32 21 82 - a.r.p.a@outlook.fr
SERVICES municipaux • de 17h à 18h30 : place des Romains
rue Cécile-Vogt-Mugnier • Association des résidents
Bureau d’accueil
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, _________ de la vieille-ville d’Annecy (ARVVA)
le samedi de 9h à 12h. www.arvva.com
_____ Mercredi 17 juin Tél. 04 50 45 64 26 - arvva74@gmail.com
état civil, élections, Centre-ville / vieille-ville / Marquisats
démographie, cartes de 9h30 à 10h30 : parking Colmyr • Association quartier Courier
nationales d’identité Les Romains
et passeports www.annecy-courier.fr
de 11h à 12h30 : rue Émile-Romanet
Lundi, mardi, mercredi, vendredi Tél. 04 50 67 08 62
de 8h30 à 17h, jeudi de 9h30 à 17h Mandallaz / Prairie / Vovray association@annecy-courier.fr
et samedi de 9h à 12h. de 15h à 16h30 : place de la Mandallaz
Tél. : 04 50 33 87 87 Parmelan / Albigny
_____ de 17h à 18h30 : rue Guillaume-Fichet
Réservations des
salles municipales
_________ Prévention
S’adresser à l’accueil de la mairie,
les lundis, mardis, jeudis et vendredis
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.
Mercredi 1er juillet
Centre-ville / vieille-ville / Marquisats
plan canicule
Tél. : 04 50 33 87 74
_____
de 9h30 à 11h : rue Carnot
(place François-de-Menthon) et fortes chaleurs
Handicap & Mandallaz / Prairie / Vovray Vous habitez Annecy et vous êtes isolé(e),
accessibilité de 11h30 à 12h30 : avenue Lucien-Boschetti âgé(e) et/ou en situation de handicap ?
Tél. : 04 50 33 88 99 (à l'angle du chemin de la Prairie)
Faites-vous connaître en vous inscrivant sur le
_____ Parc des sports / Fier registre du plan canicule au CCAS.
de 15h à 16h30 : passage des Carrières
La fiche d'inscription est disponible :
Novel / Teppes
- au pôle seniors de l'hôtel de ville,
Hôtel de ville - BP 2305 de 17h à 18h30 : place de l'Annapurna
- auprès des professionnels de santé (médecins
74011 Annecy cedex _________
et pharmaciens), des associations de quartier et
Tél. : 04 50 33 88 88
dans les commerces de proximité,
écrire à la mairie par e-mail : En cas d’impossibilité de vous rendre - en téléchargement sur www.annecy.fr.
mairie@ville-annecy.fr à l’une de ces permanences, le service
Vie des quartiers vous accueille à la mairie. Renseignements :
Contact : 04 50 33 88 23 Pôle seniors - 04 80 48 01 35
Courriel : vie.des.quartiers@ville-annecy.fr du lundi au vendredi (8h30 > 12h et 13h30 > 17h30)
Retrouvez l'actualité
de la Ville d'Annecy
sur facebook
en 2 clics
Plan local d'urbanisme
URGENCES
TÉLÉPHONIQUES informez-vous sur www.annecy.fr !
En cas d’urgence (assainissement, eau, Dans le cadre de la révision de son Plan local d'urbanisme, la Ville d'Annecy invite chaque
voirie, etc.) téléphonez 24h/24 au :
Annécien à exprimer ses idées, souhaits, remarques, critiques... quant à l'urbanisme de
04 50 33 89 89 notre ville. Pour cela, un nouvel espace a été créé sur www.annecy.fr. Vous y trouverez
toutes les informations pratiques sur cet outil d'urbanisme. Vous pourrez également
télécharger une brochure explicative, disponible en version papier à l'accueil de l'hôtel de
ville ou au service urbanisme. Pour vous exprimer, deux outils sont mis à votre disposition,
À savoir... en amont des réunions publiques et ateliers qui seront organisés à l'automne : un registre,
Vous habitez Annecy et vous
ne recevez pas le magazine au guichet d'accueil du service urbanisme (au 3e étage de l'hôtel de ville), et une adresse
municipal dans votre boîte mail dédiée : urbanisme.plu@ville-annecy.fr
aux lettres ?
Contactez le service à noter
communication de la Les horaires du service urbanisme ont changé récemment.
Ville au 04 50 33 88 21. Il est désormais ouvert les lundis, mercredis et jeudis de 8h30 à 12h
et de 13h30 à 17h30, et les mardis et vendredis matins de 8h30 à 12h.

42 Annecy Magazine juin / juillet 2015


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY