Vous êtes sur la page 1sur 64

- Comment t’appelles-tu ?

- Je m’appelle Lolita mais ma famille et mes amis m’appellent Lola.

- De quelle nationalité es-tu ?

- Je suis française.

- Où es-tu née ?

- Je suis née le 19 mars 1975 à Marseille.

- Où est Marseille ?

- Marseille est une ville située au sud-est de la France, sur la côte méditerranéenne.

- C’est une ville de combien d’habitants ?

- Il y a 1 million 300 000 habitants. C’est la troisième plus grande ville de France.

- Où as-tu grandi ?

- J’ai grandi ici.

-Tu aimes vivre dans cette ville ?

- Bien sûr, comme tous les Marseillais, je suis fière de ma ville, c’est une ville cosmopolite et très
dynamique !

- Où habites-tu exactement à Marseille ?

- Actuellement, j’habite dans le 6ème arrondissement.

- Combien y a-t-il d’arrondissements ?

- Il y en a 15.

- Quelle est ton adresse ?

- J’habite au 5 de la rue des Amoureux, dans le quartier Vauban, près de la célèbre cathédrale Notre
Dame de la Garde.

- Le week-end, qu’est-ce que tu aimes faire ?


- J’aime rencontrer mes amis. Je fais de l’escalade et des randonnées en raquettes.

- Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? Tu travailles ou tu étudies ?

- J’étudie la biologie à la Faculté des Sciences et je travaille dans un restaurant 20h00 par semaine.

- Tu es vraiment courageuse !

Questions

1. Quelle est la phrase interrogative correctement écrite ?

Comment est-ce que tu t’appelles ?

Comment est-ce que t’appelles-tu ?

Comment est-ce que tu t’appelle ?

2 . Dans la phrase : « Je m’appelle Lolita », le mot souligné est le verbe :

appeler

s’appeler

appeller

3 . Où sont nés les parents de Lolita ?

à Marseille, au sud-est de la France

à Marseille en Italie

près de Marseille

4. Lolita a un intérêt pour :

les sports de haut niveau

2
les sports d’eau

les sports de montagne

5. Lolita est :

mariée

femme au foyer

étudiante

6. 1975 s’écrit :

milles neuf cent soixante quinze

mille neuf cent soixante-cinq

mille neuf cent soixante-quinze

7. Marseille est une ville

triste

vivante

calme

8. Complétez la phrase à l’aide d’un mot de la liste. A Marseille, il y a 15 ______________.

quartiers

arrondissements

secteurs

9. Lolita :

3
est amoureuse

habite avec son amoureux

habite rue des Amoureux

10. La question « Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? » peut être remplacée par :

Quelle est ta profession ?

Quels sont tes loisirs ?

Est-ce que tu aimes la vie ?

2. UNE COMMANDE PAR TELEPHONE


Une dame téléphone à une entreprise de vente par correspondance. Elle compose le numéro (01 41
38 29 65) et parle à un vendeur

LE VENDEUR : Bonjour Madame ! Que désirez-vous ?

LA CLIENTE : Bonjour Monsieur ! Je suis Madame Dupont. J'habite à Paris, 12 rue


Clemenceau. Mon numéro de cliente est le 78 91 72. Aujourd'hui je commande
plusieurs vêtements du catalogue. D'abord page 37, la jupe rouge en taille 40.
Page 59, les chaussures noires, pointure 38. J'achète aussi le manteau bleu
page 70 en taille 40.

LE VENDEUR : Oui, Madame, je note. Le prix des trois vêtements est 230 Euros. Confirmez-vous
la commande ?

LA CLIENTE : C'est d'accord, je confirme.

LE VENDEUR : Vous notez, s'il vous plaît, les dates de livraison.


Livraison le lundi 18 pour la jupe, le jeudi 21 pour le manteau et le mardi 26 pour
les chaussures. Quand payez-vous ?

4
LA CLIENTE : A la livraison. A quelle heure livrez-vous ?

LE VENDEUR : Nous livrons le matin entre 8 heures et 10 heures. Je vous donne le numéro de
commande. C'est le 569 Y. Je vous remercie, Madame.

LA CLIENTE : Merci, Monsieur. Au revoir.

LE VENDEUR : Au revoir, Madame.

Questions

1. On dit :

téléphoner avec

téléphoner à

téléphoner de

2 . "désirez-vous" est utilisé pour :

être direct

être poli

parler à plusieurs clientes

3 . Le verbe acheter à la première personne du singulier au présent est :

je achète

j'achete

j'achète

5
4. Une jupe est un vêtement pour :

homme

femme

homme et femme

5. On met des chaussures :

au pied

sur les pieds

aux pieds

6. On prend le petit-déjeuner :

le matin

l'après-midi

le soir

7. On met un manteau pour :

aller à la plage l'été

sortir l'hiver

rester à la maison

8. Pour commander, la dame :

va dans un magasin

écrit une lettre

6
téléphone

9. La dame commande :

un manteau

une robe

un sac à main

10. La dame commande des vêtements :

en taille 40

en taille 36

en taille 48

3. INVENTAIRE
Dans ma chambre, il y a beaucoup de choses :

un lit, une armoire, une télévision, un tableau, une affiche, un tapis vert, des chaussettes bleues, un
carton vide, des pantoufles, une commode, un coffre, une lampe de chevet, une table de nuit, un
oreiller, un traversin, une lampe halogène, des rideaux, une couverture rose, un couvre-lit jaune, des
draps blancs et une porte-fenêtre. L’armoire est dans l’angle de la pièce, contre le mur, à droite de la
porte. Le coffre est fermé, au pied du lit, par terre. La lampe de chevet est sur la table de nuit, à droite
du lit et à gauche de la porte. Le tableau est accroché au mur, au-dessus du lit et à gauche de la porte-
fenêtre. La table de nuit est entre le lit et la porte. Les pantoufles sont par terre, entre le lit et la
commode. Le traversin est sur le lit et sous l’oreiller. Le tapis vert est sous le lit, sur le sol. La lampe
halogène est debout par terre, à droite de la porte-fenêtre et à gauche du lit. Les rideaux sont
accrochés de chaque côté de la porte-fenêtre ; ils sont ouverts. Le carton vide est ouvert, sur l’armoire.

Questions

1. Dans la chambre, il y a :

les chaussettes bleues

7
des chaussettes bleues

ces chaussettes bleues

2 . ___ armoire est contre le mur, à droite de la porte :

L’

La

Une

3 . Le lit est ___ le coffre :

contre

derrière

devant

4. Dans cette chambre, il y a une télévision mais pas :

un chaîne hi-fi

de chaîne hi-fi

une chaîne hi-fi

5. Quel mot n'est pas synonyme

Une chambre

Une salle

Une pièce

6. Qu’est-ce qu’on ne fait pas dans une chambre ?

8
Lire

Se reposer

Se doucher

7. Le traversin est :

sur l’oreiller

sous l’oreiller

contre l’oreiller

8. Le tapis de la chambre est :

bleu

vert

rose

9. Le tableau est :

à gauche de la porte fenêtre

à droite de la porte fenêtre

au dessus du lit

10. La chambre est :

désordonnée

en désordre

désordre

9
4. UN AUTOGRAPHE, S'IL VOUS PLAIT
Bjorn est au festival du film de Cognac, une ville française. Il a un entretien avec une actrice célèbre
pour le journal des étudiants.

Bjorn : Bonjour, votre nom d'artiste est connu dans le monde

entier, mais quel est votre vrai nom ?

L'actrice : Je m'appelle Sophie Dumont.

Bjorn : Où êtes-vous née ?

L'actrice : Je suis née à Strasbourg, en Alsace. Ma famille habite en Alsace

mais j'ai des amis partout en France et à l'étranger.

Bjorn : Vous avez tourné combien de films ?

L'actrice : Au total, j'ai joué dans 28 films et 17 spots publicitaires.

Bjorn : Et vous voyagez beaucoup ?

L'actrice : Non, parce que j'ai deux enfants et je veux rester près de ma

famille.

Bjorn : Deux enfants ? Mais vous semblez très jeune ! Puis-je demander

votre âge ?

L'actrice : Oui, bien sûr ! Ce n'est pas un secret.

Bjorn : Alors quel âge avez-vous ?

L'actrice : J'ai 32 ans.

Bjorn : Ce soir, le jury du festival va donner le nom du film gagnant.

Avez-vous peur ? Comment est-ce que vous vous sentez ?

L'actrice : Peur ? Pourquoi ? Non, bien sûr ! Je suis un peu nerveuse mais je

10
pense que c'est normal.

Bjorn : Madame Dumont, merci beaucoup pour vos réponses. Au revoir et à

bientôt !

Questions

1. Sophie Dumont est :

actrice

chanteuse

mannequin

2 . Elle a joué dans :

deux-huit films et un-sept spots publicitaires

vingt-huit films et dix-sept spots publicitaires

dix-sept films et vingt-huit spots publicitaires

3 . Sa famille habite :

d’Alsace

à l’Alsace

en Alsace

4. Sophie Dumont :

n’a pas d’enfant

a deux enfants

11
veut deux enfants

5. Avant la cérémonie, Sophie :

n’a pas peur mais se sent nerveuse

a peur et se sent nerveuse

n’a pas peur et ne se sent pas nerveuse

6. Pour demander l’âge d’une personne, on demande :

Quel âge avez-vous ?

Quel âge êtes-vous ?

Combien d’âge avez-vous ?

7. Que fait Bjorn dans la vie ?

Il est médecin

Il est étudiant

Il est boulanger

8. Sophie va connaître les gagnants du festival du film :

ce soir

demain

hier

9. le substantif de " nerveuse " est :

le nervosime

12
la nervosité

la nerveusité

10. Les habitants de l’Alsace sont les :

les Alsaçois

les Alsaçais

les Alsaciens

5. FAIRE LES COURSES


Ingrid est étudiante à Nice. Aujourd’hui, dimanche, elle fait ses courses au marché sur le Cours Saleya
pour acheter des produits régionaux. Elle déteste aller au supermarché parce qu’il y a trop de monde
et elle préfère acheter les fruits, les légumes et la viande chez les petits commerçants.

Elle est devant l’étalage d’un marchand de fruits et légumes.

Ingrid : Bonjour Monsieur.

Le marchand : Bonjour Mademoiselle, je peux vous aider ?

Ingrid : Oui. Je voudrais acheter des fruits et aussi des légumes pour faire des farcis niçois. Je fais une
fête chez moi ce soir. Mes amis suédois viennent à Nice une semaine.

Le marchand : D’accord. Pour les farcis, il vous faut des oignons, des courgettes, des aubergines des
tomates, des poivrons et pour la farce, il faut aller chez le boucher. Vous avez la recette des farcis ?

Ingrid :Oui, j’ai un très bon livre de recettes.

Le marchand : Quoi ? Un livre de recettes ? Mais je connais cette recette ! Vous lavez, vous
blanchissez et ensuite évidez le cœur des légumes et ensuite vous mettez la farce à l’intérieur des
légumes et vous laissez cuire pendant trente minutes.

Ingrid : Merci, ça coûte combien?

Le marchand :Ca fait 62F50 en tout

13
Ingrid : Voilà.

Le marchand : Merci beaucoup. Bonne journée.

Ingrid : Merci beaucoup, à bientôt.

Questions

1– Ingrid est à Nice :

pour visiter la région.

pour étudier le français.

pour voir des amis.

2 – Elle fait ses courses :

tous les jours.

le lundi.

ce dimanche.

3 – Elle n’aime pas faire ses courses

au marché.

chez les petits commerçants.

au supermarché.

4 – Le marché est :

un endroit fermé.

un petit supermarché.

14
un endroit ouvert.

5 – Comment se conjugue le verbe vouloir avec " ils " au présent ?

ils voulant.

ils voulons.

ils veulent.

6 –Comment se conjugue le verbe connaître avec " nous " au présent ?

nous connaissons.

nous connaissant.

nous connaisons.

7 – Quelle est la forme du verbe " blanchir " au présent avec nous ?

blanchions.

blanchissons.

blanchons.

8 – Un marchand est une personne qui :

achète des choses.

vend des choses.

répare des choses.

9 – Quelle question est incorrecte ?

ça coûte combien ?

15
c’est combien ?

quelle est la prix ?

10 – Les amis d’Ingrid sont à Nice

pour 7 jours.

pour un mois.

pour 15 jours.

6. FAITES DE LA MUSIQUE !
Jacques : Chic ! Je suis libre pour la Fête de la Musique, édition 2000.

Masahiro : On peut connaître le programme ?

Jacques : Tu veux venir avec moi ?

Masahiro : Ça dépend …

Jacques : Ecoute, à Brest, ça commence mercredi prochain à …

Masahiro : Le 21 juin ?

Jacques : Depuis le 21 juin 1982, c’est toujours le jour du solstice d’été, nuit païenne qui rappelle la tradition des
fêtes de la Saint-Jean.

Masahiro : La fête existe seulement en France ?

Jacques : Pas du tout ! C’est maintenant une fête mondiale : une centaine de pays participent. En Europe, le
temps fort, en 2000, c’est la célèbre Ode à la Joie, extrait du quatrième mouvement de la IXème Symphonie de
Beethoven, interprétée avec orchestres et chœurs dans les 12 pays participants, entre 7 et 8 heures.

Masahiro : Mais, à 7 heures, tout le monde dort !

Jacques : Pardon, je veux dire : entre 7 et 8 heures du soir ! Entre 19 et 20 heures, si tu préfères.

Masahiro : C’est compliqué, chez vous : il y a l’heure " familière ", utilisée en général par les Français dans la
conversation ordinaire, et l’heure " officielle ", pour les horaires de train, d’avion, de bureau, etc. C’est difficile

16
pour un étranger, surtout quand un Français oublie de préciser " du matin ", " de l’après-midi " ou " du soir " …

Jacques : Sans parler de " et quart ", " et demie " et " moins le quart " ! Au fait, on dit ça pour l’heure " officielle "
ou pour l’heure " familière " ?

Masahiro : " Familière ", je sais bien ça ! Mais donne-moi le programme de la fête : donc, tu dis que ça
commence mercredi à …

Jacques : A 14 heures, au centre ville. Je lis : " l’Ecole Nationale de Musique propose plusieurs concerts avec,
notamment, l’ensemble des cuivres, l’orchestre d’harmonie, l’ensemble de jazz, la chorale d’enfants et
l’ensemble de saxophones " … Pour avoir des détails, regarde donc le site de la fête :

1. L’interjection " Chic ! " exprime une surprise agréable ;l’adjectif " chic " signifie aussi :

élégant.
féminin.
cher.

2. Quel adjectif est synonyme de " libre ", dans la 1ère phrase du texte ?

gratuit.
célibataire.
disponible.

3. Le contraire de " vendredi prochain ", c’est :

vendredi passé.
vendredi dernier.
vendredi avant.

4. En l’an 2000, la Fête de la Musique se passe :

17
seulement en France.
seulement en Europe.
dans environ 100 pays.

5. " Mondial " signifie " qui concerne le monde " ; l’adjectif correspondant pour un pays est :

paysal.
national.
patrial.

6. Dans le texte, " le temps fort ", c’est :

un moment très intense dans le spectacle.


un moment de musique très bruyante.
un moment de musique difficile à jouer.

7. " tout le monde dort " est synonyme de :

le monde entier dort.


tous les gens dorment.
tous les pays dorment.

8. Dans quel mot " ch " ne se prononce pas /k/ ?

une chorale.
un orchestre.
un architecte.

9. 20 : 45, c’est :

neuf heures moins le quart du soir.


neuf heures moins quinze du soir.
vingt heures quarante-cinq du soir.

10. " Faites " est l’impératif du verbe " faire " (l’impératif est utilisé pour donner un ordre ou un conseil, faire une
suggestion).

18
Ecrire : " faites de la musique ! " pour " fête de la musique ", c’est :

faire une faute.


faire un jeu de mots.
faire une plaisanterie.

7. Tu lis cet e-mail de ton correspondant français.


Choisis les bons mots pour compléter chaque phrase en cliquant sur le bouton à côté de la réponse.

.... alors, jai déjà passé une semaine à l'hôpital et une semaine à la maison depuis l'accident! Voilà ce qui s'est
passé:

C'était un mardi, après l'éducation physique, je montais au premier étage pour aller manger quand je suis tombé! On
pensait que j'avais tout simplement mal au pied, mais quand on m'a examiné on a découvert que j'avais la jambe
cassée! Heureusement, je peux encore marcher mais avec difficulté! Comme je ne me suis pas fait mal à la main, je
peux utiliser l'ordinateur pour écrire. Malheuresement la lecture est impossible parce que je suis trop fatigué. A part
ça, je vais bien parce que je ne dois pas aller à l'école et comme mes amis vienent me rendre visite tous les jours, je
ne m'ennuie pas trop.

Lucien

 Lucien est ...


1. ? à la maison
2. ? à l'hôpital
3. ? au collège

 Il a eu son accident ...


1. ? il y a deux semaines
2. ? il y a une semaine
3. ? mardi dernier

 Il a eu l'accident ...
1. ? à la cantine
2. ? sur le terrain de sport
3. ? dans l'escalier

 Il s'est fait mal ...


1. ? à la main
2. ? à la jambe
3. ? au dos

 Il ne peut pas ...


1. ? marcher

19
2. ? écrire
3. ? lire

 Il trouve sa situation ...


1. ? plutôt négative
2. ? plutôt positive
3. ? positive et négative

8. Tu lis cet article sur les téléphones portables. On a interviewé 3 personnes.


Voilà leurs témoignages.
Choisis la bonne réponse pour chaque phrase.

Section A

Le téléphone portable est un succès mondial. Mais est-ce qu'ils sont indispensables?
Camille, professeur, dit que «quand un portable sonne pendant un cours, c'est vrai que cela peut déranger la classe,
mais ce n'est pas un problème.» Sa collègue, Lucille, ajoute: «on trouve aussi que maintenant les jeunes utilisent un
tout autre langage pour communiquer dans leurs essais, ça c'est difficile à comprendre.»
«Et pourtant, la possibilité pour l'homme d'être en contact permanent partout et à tout moment me passionne et ça
c'est l'important après tout» continue Camille. Lucille n'est pas d'accord. Au contraire, elle déclare: «la plupart des
conversations qu'on a n'ont pas d'importance! J'ai des amis qui me téléphonent pour me demander ce que je fais, où
je suis, etc.» Elle pense aussi que le prix des portables est élevé.
Roman, jeune chauffeur de taxi, est d'accord: «en principe, pouvoir communiquer avec tout le monde à tout moment,
c'est pratique, mais quand on peut nous déranger* partout, je n'aime pas ça. Cependant ce qui me concerne le plus,
c'est que certains gens sont égoïstes. Les gens parlent en marchant dans la rue comme si les autres n'existaient pas
et ils téléphonent quand ils sont au restaurant. En plus, parler en conduisant est très risqué et ça peut coûter cher en
amendes* et en vie humaine.»

Sept types de consommateurs européens

Comment se comportent les consommateurs européens ? C'est ce que l'Institut Européen CANTARCHE a cherché à
savoir en interrogeant cinquante cinq mille personnes en Espagne, en Allemagne en France et, bien sûr, au Royaume
Uni.

Il en ressort, Béatrice Hadjadje, sept types différents de consommateurs.

Effectivement, parce mieux savoir ce qui nous pousse à l'achat, c'est l'objet de cette étude que les publcitaires vont
avoir à disposition pour mieux ensuite nous attirer dans leurs filets. Même si tous les consommateurs européens ne
sont pas sensibles à la pub.
Par exemple,

Le type majoritaire qui représente 80 pour cent des européens s'appelle le nostalgique économe, c'est à dire, c'est
quelqu'un qui est à la recherche de l'authenticité ... il est fidèle aux marques et prêt à payer plus cher pour des
produits de première qualité tout en recherchant des prix tout de même bas.

20
Martine Rebout qui est directrice commerciale de cette étude, d' METG Europe 1, décrit un autre type de
comportement qui caractérise 19 pour cent d'entre nous, l'implusif transgressif, très sensible, lui, à la pub.

Alors on a identifié un deuxième type qui s'appelle l'implusif transgressif, c'est plutôt quelqu'un qui recherche du
plaisir immédiat et qui est en recherche surtout d'expérimentation, et des sensations fortes. Par exemple, quand il va
aller dans un magasin, il va regarder ce qui va lui plaire le plus, il ne va pas regarder le prix, il va tendre de l'argent
mais il va même pas regarder ce qu'on doit lui rendre comme monnaie. En fait c'est ça.

Autre comportement type : le zappeur


Le zappeur, en fait, lui, ce qui l'accroche c'est la nouveauté. Donc, c'est tout beau , tout nouveau. Et en revanche il
est pas prêt à payer plus cher pour la qualité ou des des produits qui respectent l'environnement, par exemple, et ce
qui va l'infuencer, c'est la recommandation par une célébrité, vue comme idéal ...

- Si Zidane lui dit "bois du coca" il sera tenté de boire du coca...

- Exactement, ça c'est très important ...

À l'opposé le connaisseur raffiné représente un européen sur huit. C'est donc le consommateur haut de gamme qui
n'aime que le luxe et le profil préféré, d'ailleurs, des marques de luxe, surtout quand il a les moyens de ses envies.

Béatrice Hadjaje
Chez nous en Europe (12/06/02)
© Copyright RTL.fr

 Pour l' "économe nostalgique" le plus important,

1. ? c'est la qualité
2. ? c'est la tradition
3. ? c'est le prix
4. ? c'est l'image qu'on donne de soi-même

 Le consommateur type "zappeur" se laisse aisément influencer ...

1. ? par les recommandations des idoles médiatiques


2. ? par les recommandations de ses voisins
3. ? par ses amis
4. ? par les magazines de mode

 L'enquête a été faite dans

1. ? trois pays de l'union éropéenne


2. ? un seul pays de l'union éropéenne
3. ? quatre pays de l'union éropéenne
4. ? les 15 pays de l'union éropéenne

21
 L' "impulsif transgressif" est plutôt ...

1. ? timide
2. ? osé
3. ? moche
4. ? économe

 Le consommateur "connaisseur raffiné" ...

1. ? achète n'importe quoi


2. ? achète n'importe comment
3. ? est une catégorie minoritaire
4. ? est une catégorie très répandue en Europe

9. La vache et le président de Philippe Muyl


C'est une histoire toute simple, pleine de tendresse et écrite pour les enfants. Les adultes y trouveront cependant leur
plaisir. Il est question d'une jeune vache qui vit à l'écart de son troupeau et qui est devenue la compagne de jeux du
jeune fils d'un fermier. Le jour où la maladie de la vache folle menace, le vétérinaire décide de l'abattre et l'enfant va
tenter de la sauver. Il arrive jusqu'à Paris où il va demander la grâce pour sa protégée au président de la République,
d'où le titre du film.
Les péripéties de nos héros rendent cette histoire joyeuse et agréable. Le spectateur se laisse prendre au jeu.
Le mérite en revient à la manière dont Philippe Muyl mène l'histoire qui nous amuse tout en nous faisant réfléchir.

1. La vache et le président est

un western.
un film policier.
une comédie.

2. Les personnages du film sont


un homme et un enfant.
un enfant et une vache.
un troupeau de vaches.

3. Le vétérinaire condamne à mort la petite vache


parce qu'elle est malade.
parce qu'elle pourrait tomber malade.
parce qu'elle est violente.

22
4. L'enfant se rend à Paris
pour visiter la ville.
pour rencontrer des amis.
pour voir le président de la République.
5. Selon l'article, il s'agit d'un film
dramatique et émouvant.
violent et impressionnant.
amusant et tendre.

6. L'auteur de cette critique


encourage les adultes et les enfants à voir ce film.
déconseille le film.
encourage surtout les enfants à voir ce film.

10.

23
Q1. Tu habites dans quelle ville ?

J’habite à Strasbourg.

J’aime bien voyager, aller au cinéma.

J’adore le football.

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

Q2. Tu as quel âge ?

J’ai 24 ans.

J’habite à Strasbourg.

J’aime bien voyager, aller au cinéma

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

Q3. Tu aimes quoi ?

J’ai 24 ans.

J’habite à Strasbourg

. J’aime bien voyager, aller au cinéma.

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

Q4. Pourquoi tu adores les voyages ?

24
J’habite à Strasbourg.

J’aime bien voyager, aller au cinéma.

J’adore le football.

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

Q5. Tu as déjà voyagé où ?

J’ai 24 ans.

J’habite à Strasbourg.

J’aime bien voyager, aller au cinéma.

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

Q6. Quelle est ta passion ?

J’ai 24 ans.

J’habite à Strasbourg.

J’adore le football.

(…) car on découvre de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes.

J'ai déjà visité : la Tunisie, la Guadeloupe, la Corse, la Bretagne, les Pyrénées et le sud de la France.

11.

25
12.

26
Q1. Quel type de document est-ce ?

C’est un e-mail publicitaire.

C’est un e-mail amical.

C’est un e-mail administratif.

Q2. Quel est le but de cet e-mail ?

Faire une invitation.

Annoncer une nouvelle.

Vendre des billets d’avion.

27
Q3. Quand est programmé ce voyage ?

En juin 2008.

En juin 2009.

En juin 2010.

Q4. Quelle impression peut-on avoir sur le caractère de Jeanne ?

Elle est calme, tranquille.

Elle est dynamique, active.

Elle est agressive.

Q5. Que conseille Jeanne ?

Elle propose à ses amis de s’informer sur les voyages en Espagne.

Elle recommande à ses amis de faire du shopping avec elle à Paris.

Elle suggère à ses amis d’acheter des livres sur Internet.

Q6. Jeanne a très envie de revoir les personnes à qui elle écrit.

Vrai.

Faux.

L’information n’est pas dans l’e-mail.

28
29
Q1. J’ai reçu un e-mail de Patricia et Christian. Mais c’est…

… Patricia qui l’a tapé à l'ordinateur.

… Christian qui l’a tapé à l'ordinateur.

Q2. Ce courriel, ils l’ont envoyé…

… à moi seulement.

… à plusieurs de leurs copains.

… à leurs copains et à leurs familles.

Q3. Ils envoient cet e-mail…

… pour inviter à une fête.

… pour demander de l’aide.

… pour donner des nouvelles.

Q4. Ils parlent de leur déménagement et expliquent qu’ils ont été aidés par…

… la famille de Patricia.

… la famille de Christian.

… des amis de Patricia.

… des amis de Christian.

Q5. Le jour de la rédaction de l’e-mail, ils logent encore…

… à l’hôtel.…

… chez des amis.

30
... dans leur nouvel appartement.

… dans une auberge de jeunesse.

14. La bicyclette
Elle est devenue un moyen de transport grandement apprécié des Montréalais. Il existe plus de 140 kilomètres de
voies cyclables à travers la ville, permettant ainsi une circulation et des promenades agréables d'un bout à l'autre de
l'île durant la belle saison, d'avril à novembre ou jusqu'aux premières neiges.
La bicyclette est une activité accessible à presque tout le monde. En la pratiquant, on améliore sa condition physique
sans les contraintes des sports qui exigent un emplacement particulier et un équipement coûteux.
De plus, c'est un moyen de transport qui ne demande que des frais d'entretien minimes et une mise au point au début
de la saison. Tout cela est bien moins cher que les frais d'essence et de réparation d'une voiture.
Un autre avantage est qu'elle occupe peu de place dans la rue et à la maison, on peut la ranger dans le garage, le
cabanon, le sous-sol ou même... dans son salon.
En dernier lieu, elle ne pollue pas puisque pour la faire marcher, il faut pédaler et non mettre de l'essence et allumer
un moteur.
Voyager à bicyclette a donc plusieurs avantages: c'est sain, pratique et économique. Voilà une façon bien pensée de
joindre l'utile à l'agréable.

 Se déplacer en bicyclette est une activité


1. ? peu pratiquée par les Montréalais.
2. ? utile mais peu connue des Montréalais.
3. ? difficile à pratiquer à Montréal
4. ? que les Montréalais aiment.

 Faire de la bicyclette est une activité


1. ? que tout le monde peut pratiquer.
2. ? accessible à quelques personnes seulement.
3. ? réservée uniquement aux sportifs.
4. ? qu'on peut pratiquer toute l'année.

 La bicyclette
1. ? est facile à entreposer.
2. ? prend beaucoup de place dans un appartement.
3. ? est diificle à garer dans la rue.
4. ? n'occupe que peu de place partout où on va.

 Cela ne coûte pas cher de voyager en bicyclette


1. ? parce qu'on paie peu de frais pour l'essence.
2. ? car on ne paie que les frais d'entretien et de mise au point.

31
3. ? parce qu'on devient sportif.
4. ? parce qu'on fait diminuer la pollution.

 Faire de la bicyclette
1. ? est une bonne activité pour la santé.
2. ? demande beaucoup d'efforts.
3. ? n'est pas bon pour la santé.
4. ? fait augmenter la condition physique pendant la belle saison.

15. Read the paragraph and then select the main idea for the paragraph.
1.
Il y
plu
sie
urs
sor
tes
de
mu
siq
ue.
Les
ge
ns
ap
pré
cie
nt
tou
s
les
ge
nre
s. Il
ya
le
roc
k,
qui
est
nor
mal
em
ent

32
jou
é
fort
. Il
a
un
ryt
hm
e
pui
ssa
nt
et
les
ge
ns
ont
ten
da
nce
à
bo
ug
er
be
auc
ou
p
en
l'éc
out
ant
. Il
ya
la
mu
siq
ue
cla
ssi
qu
e
qui
utili

33
se
les
son
s
d'in
str
um
ent
s
div
ers
et
est
sou
ven
t
jou
ée
par
un
orc
hes
tre.
Ell
e
pe
ut
avo
ir
un
ryt
hm
e
pui
ssa
nt
et
ém
ouv
ant
ou
con
sist
er

34
en
ton
s
rel
axa
nts.
Le
rap
est
co
mp
osé
de
mo
ts
par
lés
sur
un
fon
d
de
mu
siq
ue.
Les
cha
nts
son
t
sou
ven
t
inte
rpr
été
s
san
s
mu
siq
ue
inst
ru

35
me
ntal
e.
La
mu
siq
ue
cha
nté
e
san
s
inst
ru
me
nts
est
ap
pel
ée
a
cap
pell
a.

Th
e
ma
in
ide
a
in
thi
s
pas
sag
e
is:

2. Voici un vrai plaisir délicieux pour l'été. Mettez deux cuillerées de sirop au chocolat dans un verre. Ajoutez une

36
tasse et demi d'une boisson gazeuse. Mélangez bien. Mettez deux cuillerées a glace de glace à la vanille dans
chaque verre. Puis mettez un peu de sirop sur les tas de glace. Ajoutez une paille. C'est un milk-shake par
excellence!

The main idea in this passage is:


C'est un milk-shake par excellence!
Ajoutez deux cuillerées de glace à la vanille.
Nous avons besoin de plaisirs délicieux en été
Mélangez une boisson gazeuse et du sirop au chocolat dans un
verre
3. Que peut bien être l'aérodynamique? Il s'agit en partie de l'air. La racine dynamique veut dire qu'il s'agit aussi de
l'action ou du mouvement. C'est ça ! L'aérodynamique c'est l'étude de l'air en mouvement. Par exemple, il nous
dit ce que fait l'aire lorsqu'il rencontre l'aile d'un avion. Les frères Wright avaient des connaissances en
aérodynamique. C'est comme ça qu'ils ont fait ce qu'ils ont fait.

The main idea in this passage is:


une biographie des frères Wright
une définition de l'aérodynamique
un argument contre l'aviation
une histoire d'un avion

16. " Génération kangourou "


Lorsque vous passez la souris sur un mot ou une expression soulignée,
une petite fenêtre apparaît : elle contient des précisions de vocabulaire ou de grammaire.

Si ce programme ne veut plus vous donner ces indications, rechargez simplement la page.

NB : Ces éléments ne fonctionnent pas avec le navigateur Internet Explorer.

Ils dorment dans leur lit d'enfant, mais ont entre 20 et 30 ans. Lovés dans le nid familial … Selon une enquête de
l'institut Louis Harris (novembre 1997), un jeune sur deux entre 21 et 24 ans, un sur cinq entre 25 et 29 ans reste au
chaud chez ses parents.

Ils accumulent les diplômes mais collectionnent les petits boulots en CDD . Les emplois stables à temps complet sont
devenus une denrée rare pour ceux qui n'ont pas d'expérience professionnelle. Dans ces conditions, il n'est pas
étonnant que les 20 – 30 ans hésitent à quitter le toit familial.

Mais l'allongement des études, la précarité économique et le chômage ne suffisent pas à expliquer cette cohabitation
prolongée des jeunes et de leurs parents. Ces derniers, en effet, ne sont pas mécontents de garder leurs enfants à la

37
maison. Une manière, peut-être, pour cette génération de soixante-huitards, de retenir leur jeunesse. Et le risque est
là : celui de maintenir les jeunes dans l'enfance et de les empêcher de grandir. Françoise Sand, conseillère familiale
et conjugale, dénonce le danger psychologique qui pèse sur les pré-adultes et suggère aux parents de les pousser
dehors, quitte à les assister financièrement pendant un certain temps. Et ne serait-ce pas là aider véritablement cette
génération dont neuf jeunes sur dix, d'après le sondage Louis Harris, déclarent qu'ils quitteraient le foyer familial s'ils
en avaient le choix ?

1 . La génération des 20 – 30 ans est appelée ' génération kangourou ' parce qu'elle :

voyage beaucoup
reste dans le cocon familial
ne tient pas en place

2 . ' Ils dorment dans leur lit d'enfant ' signifie que :

les jeunes éprouvent la nostalgie de leur chambre d'enfant


ils souhaitent rester des enfants
il existe un décalage entre leur âge et leur attitude

3 . ' Lovés dans le nid familial ' signifie que :

les enfants sont aimés de leurs parents


les enfants restent au chaud à la maison
les enfants aiment le nid familial

4 . ' les petits boulots en CDD ' font référence à :

du travail au noir
un emploi mal rémunéré
un emploi à durée déterminée

5 . ' Les emplois stables à temps complet sont devenus une denrée rare ' signifie :

que les emplois sont chers


qu'ils ne suffisent plus pour s'alimenter correctement
qu'il y en a de moins en moins

38
6 . Les parents ne sont pas mécontents de garder leurs enfants à la maison parce que cela :

leur rappelle leur jeunesse


leur donne l'impression de rester jeunes plus longtemps
leur rappelle les années 68

7 . ' cette génération de soixante-huitards ' fait référence aux personnes :

qui ont 68 ans


qui sont nées en 1968
qui avaient environ 20 ans en 1968

8 . Les parents font courir à leurs enfants le risque :

de ne pas devenir adultes


d'être de mauvais parents
de rester faibles physiquement

9 . D’après Françoise Sand, les parents devraient :

donner plus d'argent à leurs enfants


ne pas aider leurs enfants financièrement
leur donner la possibilité de quitter le foyer familial en les aidant financièrement si nécessaire

10 . ' neuf jeunes sur dix … quitteraient le foyer familial s'ils en avaient le choix ' signifie qu'ils le
feraient :

s'ils le décidaient eux-mêmes


s'ils avaient les moyens de leur indépendance
si les parents le leur permettaient

17. La marche
Cette pratique est vieille comme l'humanité. Avant l'apparition des transports à cheval, en calèche, en voiture, en
bateau ou en avion, l'homme a marché et marche toujours. Si on habite près de son école ou de son travail, pourquoi
ne pas adopter systématiquement ce moyen pour s'y rendre?

39
Pour la forme physique, cela permettra de faire des exercices au moins deux fois par jour, pour l'aller et le retour .
Tout le corps en profite. C'est un excellent moyen de prévenir les petites et grandes maladies, de prendre l'air et de
se donner des moments de liberté pour ne penser qu'à des choses agréables. Savez-vous que beaucoup de poètes
et d' écrivains trouvent leur inspiration en marchant ?
Pour l'environnement, on lui fait le plus grand des biens en ne polluant pas et en libérant de l'espace dans la ville
puisqu'on n'a pas de voiture qui pollue, qui provoque des embouteillages et ralentit la circulation ou qui occupe de la
place dans les stationnements et dans la rue.
Dans l'avenir, lorsque les gens seront de plus en plus conscients des bienfaits qu'on peut apporter à la société en
utilisant le moins de voitures possible, peut-ëtre pourra-t-on remplacer une partie des stationnements du centre-ville
en parcs et jardins.

1Marcher
est une activité moderne.

se pratique seulement quand on veut faire des exercices.

est une activité qui a toujours existé.

est une activité qu'on pratique quand on n'a pas de voiture.

2Quand va à son travail à pied:


on améliore sa condition physique.

on économise de l'argent.

on peut lire des oeuvres de grands écrivains et poètes.

on perd un peu de vitesse et de liberté.

3Contrairement à la marche, l'utilisation d'une voiture apporte les inconvénients suivants:


la voiture coûte cher.

la voiture occupe beaucoup de place.

la voiture occupe des places dans les parcs au centre-ville.

on perd du temps à cause des embouteillages.

40
4Lorsque les gens prendront moins leur voiture,
on pourra construire des maisons dans les stationnements.

on mettra des parcs au centre-ville à la place des stationnements actuels.

on fera des jardins dans les rues.

aucune de ces réponses.

18. LA PARITE
Petit aparté à propos de la parité.

En France, les parlementaires ont adopté le 10 mars dernier un projet de loi "visant à favoriser
l’égalité entre les hommes et les femmes en politique ".

La France fait partie de ces pays où la représentation féminine au parlement est plus que
discrète. Mais la discrétion n’est-elle pas une des qualités les plus célébrées chez la femme ?
(8,5% des parlementaires français sont des femmes, ce qui nous place certes devant la Grèce
et le Liechtenstein mais derrière l’Italie 10,8% et l’Espagne 19,7%, tandis que les Pays-Bas, le
Danemark et la Suède caracolent en tête de peloton avec respectivement 30,7%, 37,1% et
42,7% de femmes au parlement.)

Il a fallu attendre 1945 pour que les Françaises obtiennent le droit de vote. La France serait-
elle machiste ? Probablement ni plus ni moins que bien d’autres pays. Ce qui est sûr, c’est que
certaines institutions et professions sont particulièrement hermétiques à la féminisation. La
politique fait partie de celles-là. Elle reste la chasse gardée de ces messieurs, et les lois qui la
régissent découragent plutôt les femmes. Nombreuses sont celles qui ont payé cher leur
incursion dans ce monde. Quoi qu’il en soit et dorénavant les femmes sont censées bénéficier
d’un égal accès aux mandats électoraux et aux fonctions électives.

Si l’on a dû en arriver à une telle méthode, c’est que devant le constat accablant d’un pays dit
" développé " dont la part des femmes à l’assemblée représentative du peuple n’atteint pas
9%, il est apparu que seul le moyen législatif permettrait un revirement.

Le débat a été ardu. Des intellectuelles, issues pourtant des partis de gauche, estiment que ce
genre de revendications peut en faire naître de nouvelles provenant de minorités religieuses
ou ethniques. Ce à quoi d’autres leur ont rétorqué (notamment Elisabeth Guigou, ministre de la
justice) que les femmes ne pouvaient pas être considérées comme des minorités, " les

41
femmes ne sont pas dans une catégorie, elles sont dans toutes les catégories, parce qu’elles
sont simplement la moitié de l’humanité. ".

Il reste donc à savoir si ce projet de loi qui vise à favoriser (favoriser n’est ni établir ni instituer)
l’accès des femmes en politique amorcera un changement radical dans les mentalités, ou s’il
faudra encore de nombreuses années pour parvenir à l’égalité en matière de représentation
parlementaire. Les 34,6% qui représentent la part des femmes au gouvernement peuvent en
cela être de bon augure.

Questions

1 - Les parlementaires ont adopté :

un décret
un projet de loi
une loi

2 - Quel est le pourcentage des femmes au Parlement


français ?

8,7%
9%
8,5%

3 - Quelle est la signification du verbe " favoriser " ?

établir
permettre
avantager

4 - Les lois :

régient
régissent
régirent

5 - Passé composé du verbe " falloir " :

42
il a failli
il a fallu
il a fallut

6 - Synonyme de " quoi qu’il en soit " :

de plus
autrement
de toute façon

7 - Pourquoi a-t-on choisi un moyen législatif pour permettre


l’égal accès des femmes à la politique ?

les femmes sont une minorité.


les Femmes sont un groupe de pression important .
la politique française est hermétique à la féminisation.

8 - Elisabeth Guigou est :

ministre de la condition féminine.


parlementaire.
ministre de la justice.

9 - En quelle année les femmes ont-elles obtenu le droit de


vote en France ?

1954
1935
1945

10 - Quel est le participe présent du verbe " amorcer " ?

amorçant
en amorçant
amorçant

43
18. LA VIE EN SOLO
Il serait né en Suède dans les années 60, gagne du terrain et descend lentement mais sûrement
vers l’Europe méridionale. C’est le mouvement des femmes vers une plus grande autonomie. A
l’heure actuelle, les femmes font des études, travaillent, luttent pour se faire une place au soleil. Il
n’y en a jamais eu autant qu’aujourd’hui à " vivre leur vie " en dehors du couple. Dans les grandes
villes, une femme sur quatre vivrait seule .

Pourtant, les " femmes seules ", ça n’existe plus, estime un sociologue qui a consacré un livre à la
question (" La Femme seule et le Prince charmant ", Jean Paul Kaufmann). Il existe des femmes
indépendantes, mais entourées d’amants, d’amis et de copines complices. Elles vivent " en solo,
mais pas en solitaires. " Elles sont heureuses ainsi, engagées à fond dans la vie active, sans
homme à demeure … pour le moment.

En fait, ce n’est pas si simple. Ces femmes connaissent le poids de la norme : une femme doit être
une mère et la gardienne du foyer. Non seulement notre société le rappelle sans cesse aux
célibataires, mais celles-ci portent en elles-mêmes le schéma impératif. Elles vivent souvent
partagées entre leur désir de liberté, d’une part, leur besoin d’enfant et la pression sociale, d’autre
part.

Le dilemme devient de moins en moins supportable " au fur et à mesure que tourne l’horloge
biologique " :passé un certain âge, il ne sera plus raisonnable de faire des enfants. Et lorsque, les
unes après les autres, les copines " trahissent " et se marient, l’image du prince charmant, au fond
jamais oubliée, resurgit immanquablement chez celles qui restent. Mais le choix est difficile, le
héros conforme à leurs souhaits se fait rare, quand elles décident de céder à la tradition. Il faut qu’il
soit solide, l'élu de leur cœur, car elles ne sont pas prêtes à renoncer à leur indépendance à
n’importe quel prix.

Kaufmann estime que, comme le principe de liberté et d’autonomie est de plus en plus fort chez les
femmes, c’est un mouvement véritablement révolutionnaire qu’elles ont ainsi entamé, peut-être
sans en avoir bien conscience.
1. Dans le texte, " gagner du terrain ", c’est :

hériter d’un domaine

progresser

s’enrichir au contact d’un pays

2. Ici, " se faire une place au soleil " veut dire :

se ménager une vie agréable

44
revendiquer le droit de ne rien faire

se tailler une place dans la société

3. " A l'heure actuelle " signifie :

à l'heure précise

de nos jours

d'après l'actualité

4. " Vivre sa vie ", c’est :

mener sa vie comme on le veut

adopter un certain style de vie

passer beaucoup de temps

5. Dans le texte, " un foyer " est synonyme de :

une famille

un couple

une maison

6. On peut ici remplacer les expressions " à fond " et " au fond " par :

" jusqu’à la limite du possible " et " profondément "

" même dans les parties basses " et " sans doute "

" complètement " et " en réalité "

45
7. " Elles sont heureuses … sans homme à demeure ", c’est-à-dire :

sans homme à la maison

sans homme installé dans leur vie

sans homme ennuyeux à mourir

8. Elles " portent en elles-mêmes le schéma impératif " veut dire que :

elles se sont libérées elles-mêmes des traditions

elles sont influencées elles-mêmes par le modèle traditionnel

elles aussi comprennent la norme sociale

9. " au fur et à mesure que tourne l’horloge biologique " signifie :

plus on avance en âge

parce que la vie est courte

quand on adopte une vie équilibrée

10. Les copines " trahissent " veut dire que :

elles abandonnent leurs principes de vie

elles volent les amants de leurs amies

elles abandonnent leurs amies

19. LE PRINTEMPS DES COUTURIERS

46
Le printemps pointe son nez, l’air s’adoucit, les jours rallongent et s’éclairent, la nature reprend
des couleurs, et l’envie vous prend de révolutionner votre garde-robe.

Ca tombe bien : les couturiers sont au diapason, au rendez-vous des collections printemps-été
2000. Au tournant du millénaire, c’est un changement à vue : la mode abandonne le noir et hisse
les couleurs, vives, acidulées. Toutes les griffes s’y mettent, les grandes maisons de couture
comme les jeunes talents. Dans les défilés de saison, les mannequins aux yeux très faits et
cheveux un peu fous portent de ravissants modèles aux imprimés éclatants, turquoise, orange …
Le prêt-à-porter adopte un style fruité. La Haute Couture fait la fête. Laetitia Casta, mannequin-
vedette, égérie de Yves Saint-Laurent (et dernier modèle du buste de Marianne, symbole de la
République française), éclate de jeunesse et de fantaisie dans la robe de mariée qui clôture
traditionnellement le défilé de collection ; chez ce grand couturier, le style libre et coloré de la
gitane trouve sa place dans les boutiques Rive Gauche comme sur la Rive Droite.

Les accessoires ponctuent la gaieté ambiante : strass et démesure en sont des éléments
importants. Mais, au fait, ces sympathiques grosses lunettes rondes, ça ne vous rappelle rien ?…
Vous y êtes : les années 60 ! D’ailleurs, regardez mieux : bien des détails ont ce petit air " rétro "
qui confirme votre impression, à commencer par les broderies d’inspiration indienne. La mode
n’est-elle donc qu’un perpétuel recommencement ? Cette fois, il n’y a vraiment pas lieu de s’en
plaindre puisque, après la grisaille et le " minimalisme " des dernières années, c’est le soleil et
l’exubérance qui nous atteignent d’un bond de quelque trente années.

Questions

1. " les couturiers sont au diapason " signifie que :

ils font des défilés en musique


ils sont en harmonie avec la saison
ils s’inspirent d’œuvres musicales pour leurs créations

2. " c’est un changement à vue " veut dire :

c’est un changement d’inspiration


les accessoires pour les yeux ont changé
c’est un changement soudain et total

3. " Toutes les griffes s’y mettent ", c’est-à-dire :

47
tous les couturiers adoptent la tendance
il y a beaucoup de conflits à ce sujet
il faut se battre pour obtenir ce résultat

4. Des " yeux très faits ", ce sont :

de très grands yeux


des yeux très maquillés
des yeux très expressifs

5. " les mannequins … portent de ravissants modèles " veut dire que :

pendant le défilé, on forme une pyramide humaine qui décoiffe


les jeunes femmes qui présentent les collections portent de très jolies créations
les jeunes femmes présentent les collections sur des statues articulées

6. " des imprimés éclatants " est synonyme de :

des créations en papier qui font du bruit quand on bouge


des matières qui contiennent des explosifs
des tissus à motifs très colorés

7. " un style fruité " est :

un style avec de nombreux motifs de fruits


un style qui a d’importantes conséquences
un style aux couleurs de fruits

8. " Vous y êtes ", c’est-à-dire :

vous remontez le temps en imagination


vous avez trouvé
vous êtes arrivé à destination

9. Dans le texte, " rétro " est une abréviation de :

48
rétroactif
rétrograde
rétrospectif

10. " il n’y a pas lieu de se plaindre " signifie :

il n’y a pas d’endroit pour exprimer une plainte


il n’y a pas de place pour les mécontents
il n’y a pas de raison d’être mécontent

20. SONDAGE SUR LES LOISIRS


- Allo, bonjour, Mademoiselle Guéran ?

- Allo oui ? Bonjour.

- Alain Chaussard de l’Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques. L’I.N.S.E.E. fait un
sondage sur les loisirs des Français. Je voudrais vous poser quelques questions, vous avez quelques minutes
à m’accorder s’il vous plaît ?

- Oui, mais 5 minutes seulement.

- C’est parfait, merci.

- Puis-je vous demander votre date de naissance ?

- Je suis née le 19 décembre 1981.

- Vous avez une activité professionnelle ?

- Oui, je suis vendeuse dans un grand centre commercial.

- Vous pratiquez un sport, Mademoiselle ?

- Oui, le basket.

- Vous vous entraînez régulièrement ?

- Comme je travaille un week-end sur deux, je ne peux pas faire autant de sport que je voudrais. Mais, je
m’entraîne 2 ou 3 fois par semaine dans un club, ce qui fait en moyenne 5 heures de sport par semaine. De

49
plus, le samedi ou le dimanche, je participe assez souvent à des matchs.

- Pourquoi faites-vous du sport ?

- Je fais du sport principalement pour me maintenir en forme, pour me détendre et évacuer mon stress car
vous savez, mon métier n’est pas facile. Il y a autant de clients charmants que de clients désagréables ou mal
lunés.

- Pourquoi avez-vous choisi de faire du basket ?

- Parce qu’ au sein d’une équipe, on apprend à avoir un esprit d’équipe et à être solidaire.

- Il vous arrive de regarder le sport à la télé ?

- Rarement puisque je ne trouve pas beaucoup le temps. Par contre, quand de grands événements, comme
par exemple les J.O., sont diffusés, je suis la première à allumer mon poste.

- Pendant votre temps libre, vous consacrez du temps à d’autres activités ?

- En général, je fais des balades avec mes amis et je bricole chez moi, j’aime bien le bricolage, la décoration
d’intérieur.

- Et bien Mademoiselle, je vous remercie d’avoir répondu si gentiment à toutes mes questions.

- De rien.

- Passez une excellente journée !

- Merci, au revoir.

Questions

1 - Choisissez la bonne réponse :

Ce texte est un dialogue téléphonique entre deux femmes au sujet des vacances.
Ce texte raconte l’histoire d’une jeune femme sportive.
Ce texte est une conversation entre un enquêteur et une jeune femme à propos des loisirs.

2 - « Vous avez quelques minutes à m’accorder s’il vous plaît ? » signifie :

50
Avez-vous un peu de temps à me consacrer ?
Avez-vous du temps à perdre ?
Perdez-vous votre temps ?

3 - Mademoiselle Guéran fait du sport pour :

devenir une championne


maigrir
la détente et pour rester en bonne santé

4 - « Puis-je » ne peut pas être remplacé par :

Est-ce que je peux...


Peux-je ...
Pourrais-je...

5 - Quelle affirmation n’est pas correcte ?

Pour connaître l’opinion de différentes personnes sur un sujet, on fait un sondage.


Songer est un verbe de la famille du mot sondage et désigne l ‘action de faire un sondage.
Un sondage d’opinion est utilisé pour mener une enquête.

6 - « Régulièrement » « principalement », « rarement » et « gentiment » sont :

des adjectifs
des adverbes
des noms

7 - Dans le texte : « Comme » :

est un articulateur logique qui exprime la cause, la raison.


exprime une comparaison
est un adverbe

8 - Quelle affirmation n’est pas exacte ? La profession de Mlle Guéran n’est pas facile parce que :

51
la clientèle est gentille.
les clients ne sont pas aimables avec elle.
c’est un travail physique.

9 - « Je suis la première à allumer mon poste » signifie ici que :

mlle Guéran est impatiente d’allumer la radio.


mlle Guéran est la femme la plus rapide à allumer la télévision.
mlle Guéran aime beaucoup regarder les Jeux Olympiques à la télévision.

10 - Quelle définition du verbe« bricoler » n’est pas correcte :

faire des briques.


faire une activité manuelle, fabriquer quelque chose de ses mains.
faire des travaux de réparation.

21. Les (In)supportables portables


La France n'aura pas longtemps résisté à l'engouement provoqué par les téléphones portables, dont plus de six
millions de personnes sont les heureux ou dépendants propriétaires.

Les points positifs relevés par les utilisateurs sont surtout liés à des facteurs économiques et temporels. Le portable
plaît parce qu'il est pratique, peu encombrant et permet de gagner du temps. Nous vivons tous de plus en plus dans
l'urgence et les habitudes contractées dans la vie professionnelle finissent par déteindre sur notre vie privée. D'autre
part, le portable rassure en tant que potentiel lien permanent avec les autres, quels qu'ils soient quels qu'ils soient .
Grâce à lui, nous sommes en communication immédiate avec la famille, les amis, le garage le plus proche, le poste
de police joignable en cas d'accident…

Bien utilisé, le portable rend d'incontestables services. Mal géré, il risque de nous transformer en esclaves
électroniques, jusqu'à nous pousser à une dépendance à cette nouvelle drogue. On peut voir partout ces " accros "
du boîtier téléphonique qu'ils utilisent en toutes circonstances.

Si la vague déferlante du portable persiste, il nous faudra mettre en place de nouvelles règles de politesse et de
savoir-vivre, afin d'épargner à l'entourage les sonneries intempestives suivies de conversations sinon privées du
moins personnelles ou professionnelles.

Sachant que les Français s'emballent pour le portable, n'oublions pas que 58% d'entre eux restent malgré tout
favorables à son interdiction dans les lieux publics.

1 . Les téléphones portables sont aussi appelés :

52
porteurs
portatifs
portiers

2 . L'expression ' les points positifs relevés… ' signifie :

les aspects élevés


les aspects dénotés
les aspects retenus

3 . Le portable fait :

perdre du temps
passer le temps
gagner du temps

4 . Le verbe ' déteindre ' à la 1ère personne du pluriel du subjonctif est :

que nous déteignons


que nous déteigniions
que nous déteignions

5 . Le contraire de ' grâce à ' est :

en raison de
à cause de
du fait de

6 . Dans l'expression ' le portable rend d'incontestables services ' , le mot ' incontestables ' signifie :

indéniables
incongrus
incomparables

7 . L'expression ' mal géré ' est tirée du verbe ' gérer ' . Quel substantif lui correspond ?

53
gérance
gestation
gestion

8 . ' En toutes circonstances ' signifie :

à chaque instant
dans toutes les situations
en toute tranquillité

9 . L'expression ' mettre en place ' signifie :

situer
instaurer
localiser

10 . L'expression ' les Français s'emballent ' signifie qu'ils :

s'offrent des portables


s'enthousiasment
s'enflamment

22. LES RESTAURANTS FAST-FOOD


Nous avons demandé à 3 jeunes leurs impressions des restaurants fast-food.

Corinne
Moi, je fréquente souvent les restaurants fast-food. La nourriture est bonne, les gens sont accueillants et prêts à
aider. Je me sens à l'aise dans cette atmosphère animée et détendue.

Amélie
Pour moi, ce qui m'embête, c'est le manque de vaisselle et le fait qu'il faut faire la queue. Le choix de nourriture est
aussi très limité.

Jean-Jacques
La nourriture n'est pas aussi bonne que dans un restaurant traditionnel mais c'est moins cher, ce qui est très
important pour les jeunes. Et ce qui est bien aussi, c'est que même à 11 heures du soir, on peut toujours y manger.

En Ecosse, en 1932, plusieurs dizaines de milliers d’écoliers nés en

54
1921 – donc alors âgés de onze ans – avaient subi un test de QI
(quotient d’intelligence). C’était pour l’époque une initiative d’avant-
garde, mais les résultats de l’opération ont vite été oubliés, ainsi que les
tas de papiers correspondants, abandonnés dans un grenier, où –
bingo! – Ian Deary, psychologue de l’université d’Edimbourg, devait les
retrouver près de soixante ans plus tard. À partir de 1992, ce spécialiste
a réuni les survivants, dans les salles mêmes où ils avaient passé le
test, et les a priés de recommencer.

1. Quel était le nombre d’enfants


qui avaient passé le test de QI
en 1932?
Il y en avait à peu près …

a. ...10. 000.
b. ...40. 000.
c. ...300. 000.

2. Que dit-on des résultats du test?

a. Ils étaient trop contradictoires.


b. Ils n’ont pas été exploités.
c. Ils ont déplu aux organisateurs.

3. Qu’est-il arrivé, dans la vie de


Ian Deary, soixante ans plus
tard?

a. Il a gagné le gros lot.


b. Il a été nommé professeur
d’université.
c. Il a fait une découverte importante.

Qu’a-t-on constaté? Notamment deux choses: 1) Dans l’ensemble,


ces septuagénaires réussissaient l’épreuve aussi bien, voire

55
légèrement mieux que dans leur prime enfance; 2) Et surtout, il y avait
en moyenne beaucoup plus de survivants parmi les détenteurs de
forts QI. La corrélation était particulièrement marquée chez les
femmes, ce qui, selon Ian Deary, s’expliquerait par le fait que la guerre
aurait causé la disparition de nombreux hommes.

4. Qu’a-t-on remarqué quand on a


recommencé le test?

a. Les gens n’avaient pas perdu leur intelligence.


b. La plupart des hommes avaient perdu la vie à la guerre.
c. Certains d’entre eux étaient trop vieux pour passer le test.

5. Qu’est-ce que Ian Deary a constaté, à


propos des résultats?

a. Plus on vit vieux, plus on est intelligent.


b. Plus on est intelligent, plus on vit vieux.
c. De grandes différences entre les deux sexes.

Cette étude écossaise a été présentée en octobre dernier à Paris, lors


d’un séminaire «Cerveau et la durée de la vie» qui réunissait les
meilleurs spécialistes internationaux. Ils viennent de dévoiler les
principales conclusions. En gros: statistiquement, le moins intelligent
ou le moins éduqué meurt plus tôt. Il est plus souvent victime d’une
démence tardive type alzheimer, du cancer de l’estomac ou du
poumon, voire du sida. En même temps, on observe avec étonnement
que les personnes au QI élevé ont une plus forte onsommation
moyenne d’alcool et de nicotine. Pourtant, eux, ils sont mieux placés
en principe pour en évaluer les risques.

6. Qu’est-ce qui a surpris les spécialistes à


Paris? Le nombre ...

a. ...de victimes du cancer et d’autres maladies.


b. ...de fumeurs parmi les gens les plus intelligents.

56
c. ...d’alcooliques parmi les moins intelligents.

Ce lien apparent entre l’intelligence et la longue durée de vie peut


paraître légèrement faux: les individus à fort QI jouissent
généralement d’un statut social plus important, qui leur permet de
mieux se soigner, et d’échapper aux métiers pénibles, usants,
dangereux – à l’exception des métiers guerriers. De toute façon, cela
ne fait que confirmer l’intérêt d’une éducation poussée.

7. Qu’est-ce qui est caractéristique des gens


intelligents?

a. Ils n’évitent pas de courir des risques.


b. Ils cherchent des métiers exigeants.
c. Ils vivent confortablement.

Le séminaire parisien a mis en évidence une autre relation


fondamentale entre le cerveau et la longévité: celle de la taille du
cerveau. Bien sûr, il ne s’agit pas de rechercher des différences entre
les individus d’une même espèce, comme les humains. Il s’agit de
constater que, parmi les espèces vivantes, celles qui vivent le plus
longtemps sont celles qui possèdent les plus gros cerveaux. Ainsi, le
cerveau humain est-il trois ou quatre fois plus volumineux que celui
des grands singes supérieurs, lesquels vivent deux ou trois fois moins
longtemps. Mais grâce à leurs cerveaux déjà relativement volumineux
et complexes, les singes ont atteint un niveau d’intelligence qui leur a
permis d’accéder plus facilement à des sources de nourriture variées,
et à coopérer au sein de groupes familiaux dans lesquels les vieux
éduquent les jeunes.

8. Que constate-t-on en comparant les


humains avec les singes?

a. Le cerveau de l’homme pèse le double de celui du singe.


b. Les êtres humains sont les seuls à vivre dans des familles.

57
c. La durée de la vie dépend de la taille du cerveau.

C’est que la construction d’un cerveau, sa «programmation» avec de


multiples connaissances et expériences, repose sur un processus
long et complexe. Il s’agit d’un investissement biologique très
important, qui doit être durable. Chez les grands singes, on a besoin
des aînés même quand ceux-ci ont passé l’âge de se reproduire, car
leur cerveau est une mine d’informations très précieuse, ce qui est
encore plus vrai chez les humains. Tout cela constitue une rupture
radicale avec cette loi cruelle de la nature: seule compte la
transmission des gènes, et quand on s’est reproduit, il ne reste plus
qu’à mourir.

9. Quelle a été la «mission» principale du


cerveau au cours de l’évolution?

a. Contribuer à la résistance aux maladies.


b. Transmettre des savoirs divers.
c. Participer à la transmission des gènes.

Donc, en principe, les humains doivent avoir une vie très longue, pour
que les descendants puissent profiter de toute l’information accumulée
par les ancêtres lointains. Voici la bonne nouvelle du séminaire: nous
sommes faits pour vivre le plus longtemps possible! Le nombre
croissant de centenaires, au moins dans tous les pays développés,
confirme ce point de vue. Rien n’interdit d’imaginer que nos très
lointains descendants pourraient vivre facilement deux siècles...
En attendant, la grande inquiétude est celle des maladies du
vieillissement, alzheimer en tête. Elles semblent se multiplier, au point
qu’on les pense inévitables. Or, les travaux des neurogérontologues
montrent que, depuis des millénaires, l’évolution génétique intervient
pour retarder l’âge d’apparition de la démence sénile. Aujourd’hui,
dans les laboratoires de recherches, on «donne un coup de main» à
l’évolution; l’on commence à parler sérieusement d’un espoir de
«vaccination» contre la maladie d’Alzheimer – avec des résultats
encourageants obtenus chez les souris. Des études prouvent que la
démence sénile n’a rien d’inévitable, même à un âge très avancé.

58
Source: Fabien Gruhier, Le Nouvel Observateur, 2001

10. Quel est le message du séminaire par rapport à l’avenir?

a. Les personnes atteignant plus de 100 ans seront toujours rares.


b. Les maladies du vieillissement ne seront plus fatales.
c. Les chercheurs ne sont pas d’accord sur cette question.

23. Qui vivra verra ...

Ca y est ! Les hommes vont bientôt coloniser la lune et les autres planètes. Les scientifiques sont formels : la
vie sera possible dans l'espace d'ici quelques décennies.

Tout d'abord, des navettes interstellaires transporteront la population de la Terre que nous aurons rendue
inhabitable par notre comportement irresponsable. Nous irons alors nous installer dans de petits villages
aseptisés et protégés des rayons du soleil par une bulle à l'intérieur de laquelle nous pourrons respirer sans
équipement spécifique.

En outre, nous ne nous nourrirons non plus de légumes, de viande ou de poisson mais de petites tablettes que
les " ennemis du goût " fabriqueront, pour notre plus grand malheur.

De plus, comme les microbes deviendront le plus grand des dangers que nous aurons à combattre, il faudra
tout recycler. On ne pourra plus utiliser le plastique, le pétrole ni les autres matières premières car elles auront
explosé en même temps que la Terre à la suite d'une gigantesque catastrophe nucléaire. Seule l'énergie
solaire sera utilisée.

Par ailleurs, les transports aussi changeront : on recevra dès la naissance une montre sur laquelle il suffira de
taper la destination souhaitée et on y sera instantanément.

Ensuite, en ce qui concerne les communications, elles évolueront aussi : les scientifiques grefferont des
implants dans le cerveau des enfants dès l'âge d'un an, ce qui fera de la télépathie le premier moyen de
transmission d'informations. Ainsi, pour le fax, on lira mentalement le texte puis on l'enverra après qu'on aura
contacté la personne à qui il s'adresse. Pour indiquer la fin de la transmission, on clignera des yeux deux fois.

L'école n'existera plus parce que les enfants acquérront les connaissances en recevant des implants de
chaque matière. Ces derniers permettront également une mise à jour automatique en fonction des besoins ou
des découvertes.

Enfin, l'industrie pharmaceutique connaîtra alors une croissance extraordinaire puisque la technologie aura
bourré notre cerveau avec toutes ces choses et que nous devrons prendre des médicaments contre les maux

59
de tête trois fois par jour.

Question

1 - La Terre sera inhabitable à cause :

des microbes
des radiations nucléaires
du manque de nourriture

2 - Quelle unique source d’énergie sera utilisable ?

le soleil
le vent
l’eau

3 - De quelle évolution ne parle-t-on pas dans ce texte ?

celle du système éducatif.


celle du mode d’alimentation.
celle du travail.

4 - Parmi ces expressions tirées du texte, laquelle exprime une cause ?

puisque
ainsi
alors

5 - Pour envoyer ou recevoir des informations, on se servira :

du téléphone
de la télépathie
du télescope

6 - Le verbe « combattre » est synonyme de :

60
dominer
débattre
lutter

7 - Le contraire de l’adjectif « gigantesque » est :

minuscule
dantesque
mauresque

8 - Au futur simple de l’indicatif, « on aura bourré » devient :

on bouera
on bourrera
on bourra

9 - Si je vis assez longtemps, j’ (aller) peut-être vivre sur la lune.

allerai
aurai
irai

10 - Dans cette liste, un seul verbe est conjugué au futur simple, lequel ?

nous courrons
nous permettons
nous connaîtrions

24. UN DINER ENTRE VOISINS


Et si on se faisait un petit dîner entre voisins ?

Recherche d’une nouvelle convivialité, d’un mode de vie citadin qui renoue avec celui des campagnes
ou des petites villes de province, réputé plus solidaire, plus amical, les fêtes de quartier ont le vent en
poupe.

C’est à Toulouse que l’idée est née, en 1991. Dans le quartier Arnaud-Bernard, des " petites bouffes "

61
hebdomadaires étaient organisées, le but étant de faire asseoir à la même table des voisins qui ne se
connaissent pas, des générations différentes et de lutter ainsi contre la solitude.

Après Bordeaux et Montpellier, la capitale se prête au jeu, le 10 mai 1996, à Montmartre. Depuis les
Montmartrois investissent régulièrement les rues et places de la Butte pour participer à des repas de
quartier. " Les gens apportent à manger et à boire, une table et des couverts, explique une jeune
femme. On installe des tables et on partage. C’est très convivial. "

Mais c’est dans le XVIIe que le phénomène a pris sa dimension la plus spectaculaire. Le 1 er juin
dernier, l’opération " immeubles en fête " a réuni les 10 000 habitants de quelque 800 immeubles.
Planches, tréteaux et victuailles ont envahi les cours intérieures et les trottoirs. Les citadins sont ravis.
Ils recommenceront, c’est certain, pour le simple plaisir de se retrouver " entre voisins ".

Chaque année, de plus en plus de villes ont imité Toulouse. Une vingtaine de grandes villes et
plusieurs dizaines d’autres dînaient dans la rue ou dans une cour d’immeuble en 1999.

Questions

1. " les fêtes de quartiers ont le vent en poupe " signifie que :

elles ont du succès.


elles n’ont pas toujours de succès.
elles sont à la mode.

2. " des petites bouffes " sont des :

repas.
jeux.
fêtes.

3. " hebdomadaire " signifie :

une fois par mois.


une fois par semaine.
une fois par trimestre.

4. " une fois tous les six mois " se dit :

62
simestriel.
semestriel.
sixmestriel.

5. " la capitale se prête au jeu ", signifie que la capitale :

fait la même chose que Bordeaux et Montpellier.


organise des jeux.
adore jouer.

6. Dans la phrase " les Montmartrois investissent régulièrement les rues " le verbe " investir " veut dire qu’ils :

dépensent de l’argent dans les rues.


emplissent les rues.
font construire des maisons dans les rues.

7." les couverts " sont des :

des nappes.
des ustensiles de table .
des serviettes.

8. " XVIIe " fait ici référence à :

une période
un arrondissement
un siècle

9. " les citadins " sont des :

voisins.
gens de la campagne.
gens de la ville.

10. " une vingtaine " veut dire :

63
plus de vingt.
moins de vingt.
environ vingt.

64