Vous êtes sur la page 1sur 48

Communications analogique

Hind Mestouri
ENSA de Safi
Dépt Génie Télécommunication et Réseaux
Généralité
 La modulation est la transformation du message dans un
signal, dans le but de faciliter la transmission à travers un
milieu donné ou réaliser des transmission multiples à
travers le même milieu.
 La modulation consiste à transformer un signal connu par
le signal à transmettre. Le signal à transmettre est appelé
signal d'information. Lorsqu'on module un signal, on
appelle :
 porteuse : le signal connu
 modulant : le signal d'information
 modulé : le signal résultant de la transformation de la
porteuse par le modulant
2 H.Mestouri ENSA de Safi
Généralités

3 H.Mestouri ENSA de Safi


Généralités
 Exemples des modulation analogiques

4 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulations d’amplitudes
des signaux analogiques

5 H.Mestouri ENSA de Safi


Principe

 La modulation d’amplitude (AM : Amplitude Modulation )


est la première modulation employée en télécommunication
de par sa simplicité de mise en œuvre.

 Le signal informatif "basse fréquence" (BF) x(t), est


transmis grâce à un signal porteur "haute fréquence" (HF)
p(t) dont la fréquence f0 est plus adaptée à la propagation
dans le canal étudié.

 Le signal x(t) module l'un des paramètres définissant la


porteuse (amplitude, fréquence, phase)

6 H.Mestouri ENSA de Safi


Principe
 La représentation symbolique d’un modulateur

7 H.Mestouri ENSA de Safi


Porteuse p(t)
 Le signal porteur p(t) est un signal sinusoïdal :

où f0 est la fréquence de la porteuse


et 2πf0t la phase instantanée de la porteuse

8 H.Mestouri ENSA de Safi


Signal modulant x(t)
 Le signal x(t) contenant de l'information, à valeurs réelles
exprimées en V, possède une transformée de Fourier X(f)
en V/Hz ou une densité spectrale Dx(f) en V2/Hz, donc un
spectre ǀX(f)ǀ

 La représentation schématique du spectre du signal


informatif x(t) :

9 H.Mestouri ENSA de Safi


Signal modulant x(t)
 Afin de simplifier les écritures, on posera
souvent par la suite :

 avec a la valeur maximale ǀx(t)ǀmax de x(t) (en V)


et e(t) (sans dimension) tel que ǀe(t)ǀmax = 1.
 Le spectre ǀE(f)ǀ et la densité spectrale DE(f)
s'expriment en s ou Hz−1 .
10 H.Mestouri ENSA de Safi
Signal modulé s(t)
 La sortie s(t) du modulateur peut s'écrire sous la forme :

où A(t) est l'amplitude instantanée du signal modulé s(t),


Φ(t) sa phase instantanée, et ϕ(t) la déviation de phase vis-
à-vis de la référence 2πf0t.

 Le signal modulant x(t) agit :


 soit sur A(t), on parle alors de modulation d'amplitude AM
 soit sur ϕ(t), on parle alors de modulation de phase PM,

11 H.Mestouri ENSA de Safi


Signal modulé s(t)
 soit sur la fréquence instantanée fi(t) de s(t), on parle
alors de modulation de fréquence FM. La fréquence
fi(t) est définie par rapport à Φ(t) par la relation :

 soit enfin sur plusieurs de ces paramètres à la fois.

 On parle aussi de modulation angulaire pour désigner à


la fois modulations PM et FM.

12 H.Mestouri ENSA de Safi


Génération d'un signal
modulé en amplitude

13 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse supprimée"
 Principe
DSB-RC (reduced carrier double sideband), modulation
d'amplitude à porteuse réduite.

Schéma de principe de la modulation d'amplitude "à porteuse


supprimée"
14 H.Mestouri ENSA de Safi
Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse supprimée"
 Evolution temporelle
Dans le cas d'un signal modulant sinusoïdal :
 L'enveloppe de s(t) suit l'évolution de x(t) pour s(t) > 0 et
celle de -x(t) pour s(t) < 0.

15 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse supprimée"
 Evolution temporelle
Dans le cas d'un signal modulant de forme "quelconque " :

16 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse supprimée"
 Aspect spectral
Si x(t) est un signal modulant quelconque, la
transformée de Fourier S(f) de s(t) s'écrit :

17 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse supprimée"
 Aspect spectral
Le spectre du signal modulé reproduit donc celui du signal
modulant mais décalé de +f0 pour f > 0 et de -f0 pour f < 0

 Encombrement spectral, ou la largeur de bande : BAM=2FM


18 H.Mestouri ENSA de Safi
Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Principe
Définition : c’est la modulation d'amplitude avec la transmettre
de la raie correspondant à la porteuse (Double-sideband
modulation with carrier DSB-WC)
Le schéma de principe de la modulation d'amplitude "à porteuse
conservée, est :

19 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Taux de modulation
En sortie de l'additionneur :

où on a posé m = k a.

Ce coefficient m, positif et sans dimension, est défini


comme le taux de modulation.

20 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Taux de modulation

Exemples :
avec A0=1

21 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Taux de modulation
 Si e(t) est symétrique l’amplitude du signal modulé varie
entre A0(1+m) et A0(1–m) tant que m est inférieur à 1. Le
signal modulé est compris entre l’enveloppe supérieure
A0(1+m.e(t)) et l’enveloppe inferieure –A0(1+m.e(t)).
 Pour m=1, ces commentaires sont toujours valables, on a
de plus un passage par 0 des enveloppes pour e(t) = -1.
 Pour m > 1 on dit qu’il y a surmodulation. L’enveloppe
pour s(t) > 0 n'est alors plus forcément (1+m.e(t)), mais
parfois -(1+m.e(t)) sur certains intervalles temporels.

22 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"

23 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"

24 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Méthode de trapèze
Mesure de l'indice de modulation, m, à partir de la
forme en trapèze obtenue en attaquant les deux entrées
d’un oscilloscope par les signaux modulant x(t) et
modulé s(t) et en éliminant la base de temps
Amax

A0

Amin
A
B

25 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Méthode de trapèze
Amax − Amin A − B
m = k .a = =
Amax + Amin A + B
avec Amax et Amin sont respectivement, l’amplitude maximal et
minimal de l’enveloppe supérieure A0(1+m.e(t)) du signal
modulé s(t)

26 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Aspect spectral
Pour x(t) signal modulant quelconque, la transformée de
Fourier S(f) de s(t) s'écrit :

le spectre du signal modulé dans ce cas a donc une allure


identique à celle obtenue dans le cas AM-P, si ce n'est
qu'apparaissent en plus les raies correspondant à la
porteuse.

27 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Aspect spectral
Le spectre d'un signal modulé dans le cas d'une modulation AM

28 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
 Aspect spectral
Dans le cas d'un signal modulant sinusoïdal :

s (t ) = A0 cos(ω0t ) +
1
2 A0 m cos((ω0 + ωm )t ) +
1
2 A0 m cos((ω0 − ωm )t )

Encombrement spectral, ou la largeur de bande : BAM =2fm

29 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"

Puissance
Dans le cas d'un signal modulant sinusoïdal :
Le signal modulé :

avec l’indice de modulation m=k.Am et la porteuse


Puissance reçue si m=0 :
En absence de modulation l’onde est une tension sinusoïdale
d’amplitude A0. La valeur puissance normalisé (R=1) dissipé
dans l’antenne vaut donc :

30 H.Mestouri ENSA de Safi


Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
Puissance
Puissance reçue si m=0 :

 L’onde modulée peut être considérée comme la somme des trois


ondes sinusoïdal. La puissance reçue par l’antenne est :

La puissance dépend du taux de modulation m


31 H.Mestouri ENSA de Safi
Modulation d'amplitude à double bande
latérale "à porteuse conservée"
Puissance
 Dans le cas d'un signal modulant quelconque
 Si Pe est la puissance (sans dimension) du signal e(t), la puissance Ps
du signal modulé, déduite du spectre unilatéral, vaut :

 Le rendement η est définit comme le rapport entre la puissance du


signal contenant d’information et la puissance totale transmise :

32 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Méthode directe

Cette méthode est très peu utilisée.

33 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
 L'un des procédés les plus simples permettant d'obtenir une
onde modulée en amplitude consiste à utiliser les propriétés
non linéaires de composants semiconducteurs.
 Le signal modulé :

est le produit de deux tensions p(t) et , u(t) avec :


et

 Pour effectuer cette multiplication de tension, on


appliquera la somme (p(t)+u(t)) à un élément à
caractéristique non linéaire et le produit p(t).u(t) apparaîtra
parmi des termes parasites qu'il faudra éliminer.
34 H.Mestouri ENSA de Safi
Réalisation
Modulation par éléments non linéaires
Exemple :
 Supposons que l'ensemble diode + résistance (figure (a)) a
une caractéristique que l'on peut représenter par son
développement en série :
I = a0 + a1y + a2 y2 + … + an yn
En appliquant le développement à
y = p+u
Le problème est alors d'éliminer les
termes parasites générés.

35 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Exemple
 Le montage de la figure (b)
permet d'éliminer toute
une série de ces termes.
 Entre A et C, la tension u+p est appliquée, tandis qu'entre B et C,
c'est la tension u-p qui est appliquée.
 Entre les bornes D et D' apparaît la tension :
U=R(I1-I2)
I1= a0 + a1(u+p) + a2 (u+p)2 + … + an (u+p)n
I2= a0 + a1(u-p) + a2 (u-p)2 + … + an (u-p)n
U=R (2a1.p + 4a2u.p + 2a3p3 + 6a3u2.p + …)

36 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Découpage
 On peut également réaliser une modulation AM-P en
"découpant" le signal x(t) par un signal en créneau pc(t) de
fréquence f0 et d'amplitude variant entre 0 ou A0.
 Principe de la modulation par découpage :

37 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Découpage
 Le signal xd(t) en sortie de l'interrupteur est égal à x(t) si
l'interrupteur est passant et il est nul si l'interrupteur est
bloqué. On découpe bien x(t) à la fréquence f0 et on a :

d'où dans le domaine fréquentiel :

38 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Découpage
or le signal pc(t) est décomposable en série de Fourier, en
plaçant l'origine des temps au milieu d'un créneau à A0, on
obtient facilement :

et donc :

39 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Découpage
Spectre du signal xd(t) :

En sortie du passe-bande :

40 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau
 La multiplication du
signal modulant x(t) par
le signal carré bipolaire
p(t) revient à multiplier
alternativement x(t) par
+1 ou par −1.

41 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau
 La réalisation pratique du modulateur en anneau est basée sur
le fait que cette multiplication est une commutation de signe,
ce qui se traduit par une inversion périodique du sens d’un
courant ou d’une tension.

42 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau
 Le signal p(t) commande l’ouverture des
diodes disposées en anneau (d’où le nom de
modulateur en anneau) et assure ainsi la
multiplication par ±1 :
 si p(t) = +A0, les diodes D1 et D1’ conduisent et les
diodes D2 et D2’ sont bloquées et u(t) = x(t) ;
 si p(t) = − A0, les diodes D2 et D2’ conduisent et les
diodes D1 et D1’ sont bloquées et u(t) = −x(t).

43 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau

44 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau

On a u(t) = p(t) x(t)/A0 :


avec ,

45 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur en anneau

Après filtrage passe-bande autour de f0, on obtient un signal AM-P :

46 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur équilibré à étages différentiels
Circuit de base :

47 H.Mestouri ENSA de Safi


Réalisation
Modulateur équilibré à étages différentiels
Voir TD :

48 H.Mestouri ENSA de Safi