Vous êtes sur la page 1sur 52

Universté Abdelmalek Essaâdi

Faculté des Sciences

Master Génie Energétique et Environnement

Mémoire de Fin d’Etudes :

ÉTUDE ET SIMULATION D’UN SYSTEME


DE POMPAGE SOLAIRE

Présenté par :

ABOULHASSANE Fatima

Date de la soutenance :

Juillet 2018

JURY :
NOM et Prénom Etablissement Qualité

Pr. Faculté des sciences de Tétouan Président

Pr. Faculté des sciences de Tétouan Examinateur

Encadrant
Pr. KHARBOUCH Bousselham Faculté des sciences de Tétouan
pédagogique

Encadrant
Mr.RAISSI Boujamaa Sté NEDISUN MAROC SARL
professionnel

1
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Sommaire
Liste des figures............................................................................................................................. 4
Liste des tableaux ........................................................................................................................... 5
Remerciements ............................................................................................................................... 6
Dédicace .......................................................................................................................................... 7
Introduction générale : Problématique ........................................................................................ 8
1ére partie:Généralité sur Énergie Solaire Photovoltaïque ..................................................... 10
Chapitre I : présentation de la société ........................................................................................ 11
I. Présentation de la société : ................................................................................................ 11
II. Les départements : ........................................................................................................... 11
III. Activités : ........................................................................................................................ 12
IV.Organigramme de la société : .......................................................................................... 12
Chapitre II : Généralités sur les systèmes à énergie photovoltaïque ..................................... 13
I.Introduction : .............................................................................................................................. 13
II. Energie solaire photovoltaïque : ...................................................................................... 13
1.Les cellules photovoltaïques :............................................................................................ 13
2.Caractéristique d’une cellule photovoltaïque : .................................................................. 13
III.Champ photovoltaïque :................................................................................................... 15
1.Module photovoltaïque : .................................................................................................... 15
2.Type des modules photovoltaïques : ........................................................................................ 15
3.Générateurs photovoltaïques : .......................................................................................... 17
4.Association des modules : ................................................................................................. 17
IV.L’utilisation de l’énergie solaire photovoltaïque : .......................................................... 18
1 .Les applications dans les systèmes photovoltaïques connectés au réseau
(injection) ………..………………………………………………………………………...18
2 .Applications photovoltaïques dans les systèmes isolés : .................................................. 18
V. Pompage solaire : .......................................................................................................... 19
1.Présentation du pompage solaire : ..................................................................................... 19
2.Méthodes de pompages ..................................................................................................... 19
3.Les avantages :................................................................................................................... 21
4.Les composantes d’un système de pompage PV : ............................................................. 21

2
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
VI.Conclusion ............................................................................................................................... 24
2éme partie :Travail effectué dans le cadre du stage à l’entreprise. ......................................... 25
Chapitre I : Production d’un logiciel pour dimensionnement de système de pompage
solaire sur Excel…. ............................... …………………………………………………………………………………..26
I .Introduction du 1er chapitre : Problématique........................................................................ 26
II.Présentation du Logiciel :................................................................................................. 26
III.Conclusion ……………………………………………………………………………………………………………………………34
Chapitre II : étude comparative technico-économique entre deux sources d’énergie pour le
pompage d’eau… ........................................... ………………………………………………………………………….35
I. Introduction du 2ème chapitre : ............................................................................................ 35
II.Évaluation économique :................................................................................................... 35
1. Données générales de la ferme ......................................................................................... 35
2 .Données techniques et économiques de chaque système de pompage : ........................... 37
III.Etude économique comparative Photovoltaïque-Electrogène: ........................................ 37
1. Analyse économique des systèmes de pompage photovoltaïque : ................................... 37
2. Systèmes de pompage par groupe électrogène: ................................................................ 41
3.Etudes comparatives de m3 d'eau pompée par les deux systèmes : .................................. 43
4. Les gains annuels de pompage photovoltaïque : .............................................................. 44
IV. Etude économique comparative Photovoltaïque-Electrogène d’électricité:................... 45
V. Conclusion générale : ............................................................................................................. 48
Référence ....................................................................................................................................... 49

3
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Liste des figures

Figure 1: Les départements de la société NEDISUN MAROC

Figure 2:Organigramme de la société

Figure 3: Courbe de puissance / tension d’une cellule.

Figure 4:Courbe de tension/courant d'une cellule.

Figure 5: module photovoltaïque

Figure 6: Cellule et module photovoltaïque poly cristallin

Figure 7:Cellule et module photovoltaïque monocristallin

Figure 8:Générateur photovoltaïque

Figure 9:Branchement en Série.

Figure 10:Branchement en Parallèle.

Figure 11 : Pompage au fil du soleil

Figure 12 : Pompage avec batterie.

Figure 13:Pompe volumique

Figure 14: Pompe Centrifuge.

Figure 15 : Hauteur manométrique Totale

Figure 16:Installation d'une station de pompage solaire sur une ferme à Kalaa Sraghna

Figure 17:Organigramme du calcul de l’investissement et de l’amortissement du système PV.

Figure 18:le cout global annuel d'un groupe électrogène à gaz butane

Figure 19:le cout global annuel d'un groupe électrogène à gasoil

Figure 20:le cout de m3 pour les 3 sources de pompage

Figure 21: Histogramme d’amortissement du système de pompage


4
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Liste des tableaux

Tableau 1 : Estimation des besoins en eau

Tableau 2:Evaluation de projet de pompage

Tableau 3:Données techniques et Economiques de chaque type de pompage

Tableau 4:les durées de vie des composantes

Tableau 5:Cout d'amortissement de l'installation PV de la ferme.

Tableau 6:Prix d'amortissement d'un groupe électrogène à gaz butane

Tableau 7:l'amortissement global d'un groupe électrogène à gasoil

Tableau 8:cout de m3 en DH pour déférentes sources d'énergie

Tableau 9:Données techniques et économiques d'une PV et d'un moteur électrique

Tableau 10:calcul de la rentabilité de l'installation photovoltaïque

5
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Remerciements
Au terme de ce projet de fin d’études, je tiens tout d’abord, remercier tous

ceux qui ont contribué de loin ou de prêt à la réalisation de ce travail et ont rendu

ma recherche importante et riche d’informations.

Je profite de cette occasion pour remercier, en particulier, mon encadrant

universitaire le professeur Mr. Bousselham KHARBOUCH pour son

encadrement permanent et son aide précieuse.

Je tiens, également, à remercier tout le personnel du service de la société

NEDISUN MAROC à Meknès, en particulier le directeur Mr. Boujamaa

RAISSI, pour la confiance qu’il a témoignée, pour son aide et pour son savoir-

faire qui nous a permis la réalisation de ce rapport dans les conditions favorables.

Je remercie également Mr. Rachid ELMANSSOURI l’ingénieur

responsable service technique de la société NEDISUN MAROC, et Mr. Said

CHROHO pour la qualité de son encadrement et son suivi.

6
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Dédicace

Je dédie mon travail à :

L’encadrant qui m'a aidé tout long de cette période du stage et du


projet.

Ma mère, source de tendresse et d’amour, qui n’a jamais cessé de


prier pour moi.

Mon père, pour ses encouragements. Mes frères « Mostapha et


Khalid » et ma sœur soukaina, que j’aime beaucoup.

Mes meilleures amies Fatima-Ez-Zahrae DAOUDI et Bouchra


LAARABI pour leurs soutiens tout le long de mes études.

Mes amis de master génie énergétique et environnement « GEE »


promotion 2016/2018

Mes enseignants. Tous ceux qui ont aidé de près ou de loin à la


réalisation de ce travail.

7
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Introduction générale : Problématique

De nos jours, il semble que personne ne peut se douter de l’importance de l’eau et


de l’énergie pour les besoins humains. Avec les avancées technologiques, ce besoin ne
cesse d’augmenter, d’autant plus que le problème d’énergie est encore plus sensible dans
les sites isolés (irrigation de terrains agricole) où l’utilisation des ressources classiques
s’avère souvent très coûteuse.
Comme nous le savons, la plus grande partie de l’énergie consommée actuellement
provient de l’utilisation des combustibles fossiles comme le pétrole, le charbon, le gaz
naturel, ou encore l’énergie nucléaire. Les études et les prévisions récentes nous alertent
que l’utilisation massive de ces ressources conduira certainement à l’épuisement total de
ces réserves. En plus, tout le monde est mondialement convaincu par le danger de ce
processus sur l’environnement.
A partir de ce constat, il devient de plus en plus urgent de chercher des ressources
d’énergie de remplacement. Les énergies renouvelables, comme l’énergie solaire,
éolienne ou hydraulique, représentent une solution de substitution par excellence et, de ce
fait, elles sont de plus en plus utilisées dans plusieurs secteurs d’activités courantes.
Dans ce travail, je me suis intéressée plus particulièrement à l’énergie solaire
photovoltaïque avec, comme application, le pompage d’eau dans des sites isolés. Une
coïncidence très importante favorise l’utilisation de ce type d’énergie pour le pompage
d’eau est que la demande d’eau, surtout dans l’agriculture, atteint son maximum par temps
chaud et sec où c’est justement le moment où l’on a accès au maximum d’énergie solaire.
J’ai devisée mon rapport en deux parties : la première est dédiée à la présentation
de notre projet de fin d’études intitulé « Généralité sur l’Energie solaire Photovoltaïque»,
et l’autre partie porte sur « le travail effectué dans le cadre du stage à l’entreprise».
La première partie est composée de deux chapitres : la première est entièrement
consacrée à une présentation de la société, et la deuxième traite quelques notions

8
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
générales d’énergie solaire photovoltaïque ainsi une présentation générales d’un système
de pompage solaire.
La deuxième partie est composée de deux chapitres, le premier décrit le travail et les
tâches effectuées pendant les cinq mois de stage, pompage solaire.(Production d’un
logiciel sur Excel pour dimensionnement de système de pompage solaire ) .Le deuxième
chapitre est consacré à une étude comparative technico-économique entre deux méthodes
de pompage d’eau (générateur photovoltaïque, groupe électrogène) d’une ferme à
KALAA SRAGHNA, qui nous a permis de mieux classer les avantages et les
inconvénients de chaque source d’énergie.

9
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
ère
1 partie :

GENERALITE SUR
L’ÉNERGIE SOLAIRE
PHOTOVOLTAÏQUE

10
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Chapitre I :

PRESENTATION DE LA SOCIETE

I. Présentation de la société :

NEDISUN MAROC est une société active dans le domaine d’énergie solaire.
NEDISUN MAROC propose des produits et services dans les domaines de
l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables .Elle a été créée en 2011, .le
bureau général de la société est basé à Meknès, mais elle a d'autres branches dans
autres villes.
II. Les départements :

NEDISUN MAROC comporte quatre départements :

NEDISUN MAROC

Département
Déparetement Département d'achat et
technico-
technique vente international
commercial

Figure 1: Les départements de la société NEDISUN MAROC

11
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
III. Activités :

NEDISUN MAROC dispose de nouvelles technologies permettant de


contribuer efficacement à la réduction de la facture énergétique en optimisant
l'utilisation de l'énergie et en récupérant et recyclant les pertes pour produire une
électricité propre et gratuite. Parmi les activités :

 Pompage solaire pour irrigation et approvisionnement en eau.


 Chauffe-eau solaire.
 Eclairage.
 Photovoltaïques : Pour villas, piscines, immeubles collectifs, hôtels,
clubs de sport.

IV. Organigramme de la société :

Directeur
Générale

Directeur
Financier

Service Service Service


Technique Commerciale Comptable

Consultants Consultants Commerciaux Commerciaux


Etrangers Marocains Internes Externes

Figure 2:Organigramme de la société

12
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Chapitre II :

GENERALITES SUR LES SYSTEMES


A ENERGIE PHOTOVOLTAÏQUE

I. Introduction :

Dans ce chapitre on fera une présentation générale sur l’énergie solaire


photovoltaïque, plus particulièrement je présente le pompage solaire, les différents
composants et la procédure de dimensionnement d’une installation de pompage.
II. Energie solaire photovoltaïque :

Energie solaire photovoltaïque est une énergie électrique produit à partir du


rayonnement solaire, en utilisent les modules photovoltaïques ou un champ
photovoltaïque.

1. Les cellules photovoltaïques :


La cellule photovoltaïque est le composant électronique semi-conducteur qui
compose un panneau solaire photovoltaïque et qui, exposé à la lumière, produit de
l’électricité.

2. Caractéristique d’une cellule photovoltaïque :


a. Caractéristique de puissance/tension :

La puissance produite par la cellule est calculée par l’expression P = U.I.


En utilisent cette expression on va tracer la courbe P = f(U). Cette courbe a l’allure
suivante :
Avec des conditions : G = 1000W/m² et T = 25°C

13
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 3: Courbe de puissance / tension d’une cellule.

Cette courbe passe par un maximum de puissance PM, à cette puissance


correspond, une tension Upm et un courant Ipm que l’on peut aussi repérer sur la courbe
I=f(U).

b. Caractéristiques courant /tension d’une cellule :

A température constante, la caractéristique I=f(U) dépend évidemment


fortement de l’éclairement : Sur la courbe suivante, on remarque que le courant de
court-circuit augmente avec l’éclairement (G1>G2), alors que la tension à vide varie
peu.

Figure 4:Courbe de tension/courant d'une cellule.

14
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
III. Champ photovoltaïque :
1. Module photovoltaïque :

Module photovoltaïque appelé aussi un panneau ou capteur PV, est une


association (en série et en parallèle) de plusieurs cellules photovoltaïques.

Figure 5: module photovoltaïque

2. Type des modules photovoltaïques :


a. Module poly cristallin

Modules PV poly cristallines (panneau poly cristallin) est composé des cellules

de plusieurs cristaux de silicium de tailles diverses et variées. Les cellules poly

cristallines ne présentent pas une couleur totalement homogène, elle se rapprochera

plutôt du bleu.

Le module solaire poly cristallin est caractérisé par un meilleur rendement par
forte température. Mais il est moins important que le module solaire monocristallin ce
qui impose un module légèrement plus grand ; néanmoins il possède un coefficient de
température plus faible ce qui signifie qu'il sera plus performant dans une région à
forte variation de température.

15
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 6: Cellule et module photovoltaïque poly cristallin

b. Module monocristallin :

Module monocristallin, dont les cellules sont issues d’un seul cristal de silicium
la structure du cristal est parfaitement homogène ce qui lui donne sa couleur
caractéristique qui est généralement parfaitement noire.
Le module solaire monocristallin est le meilleur panneau photovoltaïque, c'est
encore aujourd'hui la plus efficace .Leur avantage est une meilleure performance par
faible ensoleillement notamment les jours nuageux, le matin ou en fin de journée.

Figure 7:Cellule et module photovoltaïque monocristallin

16
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
3. Générateurs photovoltaïques :

Un générateur photovoltaïque (champ photovoltaïque), est un assemblage de


plusieurs cellules photovoltaïques, en série ou en parallèle. Il produit de l’électricité
sous forme d’un courant continu, transformé en courant alternatif par variateur.

Figure 8:Générateur photovoltaïque

4. Association des modules :


a. Association en Série :
Le branchement en série consiste à brancher le pôle (+) d’un module au pôle (-)
d’un autre les voltages s’additionnent et l'ampérage reste identique.

Figure 9:Branchement en Série.

17
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
b. Association en Parallèle :

Le branchement en parallèle consiste à relier les pôles plus (+) ensemble et les
pôles moins (-) ensemble. Le voltage reste identique et les ampérages s’additionnent.

Figure 10:Branchement en Parallèle.

IV. L’utilisation de l’énergie solaire photovoltaïque :


Il existe plusieurs applications de l'énergie solaire photovoltaïque :

1. Les applications dans les systèmes photovoltaïques connectés au réseau


(injection) :
Les systèmes photovoltaïques connectés au réseau sont l'une des applications les plus récentes
et les plus novateurs de systèmes photovoltaïques. Cette application comprend l'installation
d'un capteur photovoltaïque et un variateur capable de transformer l'énergie fournie par les
panneaux photovoltaïques et injecté dans le réseau.

2. Applications photovoltaïques dans les systèmes isolés :


Dans les systèmes isolés, à savoir, les systèmes qui ne sont pas connectés à la diversité des
applications de réseau PV est presque infinie. Par exemple :
 Systèmes photovoltaïques pour l’éclairage.
 Applications de l'énergie solaire photovoltaïque dans les exploitations agricoles
(pompage solaire).

18
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
V. Pompage solaire :

1. Présentation du pompage solaire :

Le système proposé consiste en l’utilisation de l'énergie solaire photovoltaïque


pour produire de l'électricité qui est utilisée directement en vue de pomper l’eau pour
l’alimentation d’un système d'irrigation par exemple. Les panneaux solaires
photovoltaïques convertissent l'énergie solaire en courant continu (CC) qui alimente
une pompe soit directement pour les pompes d'alimentation CC ou par un onduleur
pour transformer le courant continu en courant alternatif. L'eau souterraine pompée
peut être utilisée directement pour alimenter le réseau de tuyauterie d'irrigation par
exemple ou être stockée dans un réservoir/bassin pour une planification plus flexible
d'irrigation.

2. Méthodes de pompages :
Pour pomper l’eau avec un système photovoltaïque, deux méthode sont
possibles : dans la première méthode, l’énergie solaire est consommée en temps réel ;
on parle alors d’un « pompage au fil du soleil ».cette solution nécessite un stockage de
l’eau dans un réservoir (l’eau pompée pendant la journée est stockée afin d’être utilisée
plus tard, le soir par exemple).la deuxième méthode consiste à utiliser un stockage de
l’énergie, cette fois-ci, via des batteries. L’énergie stockée pendant la journée peut être
utilisée plus tard pour pomper l’eau.

a. Pompage au fil du soleil :

Comme on va le constater, la méthode de pompage « au fil du soleil » permet


d’avoir un système photovoltaïque plus simple, plus fiable et moins coûteux qu’un
système utilisant des batteries pour stocker de l’énergie d’abord. En effet, dans cette
première méthode, c’est l’eau elle-même qui est pompée et stockée lorsqu’il y a
suffisamment d’ensoleillement. On parle alors d’un stockage hydraulique. L’eau est
stockée dans un réservoir à une hauteur au dessus du sol pour qu’elle soit, au besoin
ensuite, distribuée par gravité.il faut bien signaler ici que le réservoir d’eau peut
souvent être construit localement. En plus, il ne requiert pas un entretien complexe et
peut être réparé localement.la capacité de stockage peut varier d’un à plusieurs jours
selon la méthode.

19
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 11 : Pompage au fil du soleil

b. Pompage avec batterie :

La méthode de pompage d’eau en utilisant l’énergie stockée sur des batteries


peut avoir l’avantage de garantir une stabilité d’alimentation des équipements (système
présente l'avantage d'un débit régulier, la possibilité de pomper lorsque le soleil est
absent). L’énergie emmagasinée peut être utilisée aussi pour d’autres besoins
ultérieures. L’inconvénient majeur, voir handicapant, de cette technique est qu’elle
comporte plusieurs composantes qui influent négativement sur la fiabilité et le coût
global du système. En effet, les batteries, qui sont fragiles, sont souvent les premiers
éléments qui auront besoin d’être changés. Elles nécessitent, en outre, un entretien
constant et un contrôle rigoureux de leur charge et décharge. Les contrôleurs utilisés
pour régulariser la charge et la décharge des batteries vieillissent rapidement et
peuvent s’avérer non fiables. Les batteries introduisent également un certain degré de
perte de rendement d’environ 20% à 30 % de la production d’énergie.

20
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 12 : Pompage avec batterie.

3. Les avantages :
Les systèmes de pompage solaire offrent plusieurs avantages notamment :
 Technologie concurrentielle, mûre et propre ne nécessitant que peu d’entretien ;
 Coût opérationnel minimum puisque le système solaire n'exige aucun carburant
pour son fonctionnement ;
 Contrôle des coûts : l'investissement est fait à l’avance pour éviter tout risque de
futur augmentation des coûts des carburants ou d'électricité;
 L'avantage environnemental : l'économie de l'eau et l'élimination des émissions de
GES (gaz à Effet de Serre) et des polluants associés à l’utilisation des
Combustibles fossiles.

4. Les composantes d’un système de pompage PV :


Un système de pompage solaire est généralement constitué de :

a. Le générateur photovoltaïque :
Il se compose de modules photovoltaïques, interconnectés électriquement entre
eux pour constituer une unité de production de courant continu (DC). Il comporte aussi
une structure métallique pour supporter l’ensemble.

21
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
b. Le groupe électropompe :
Un groupe électropompe immergé, constitué d’un moteur électrique à induction
et d’une pompe centrifuge ou volumétrique.
Les pompes solaires sont particulièrement conçues pour employer l'énergie
solaire efficacement.
pompes conventionnelles exigent un courant continu constant par rapport à ce
que fournissent le réseau électrique ou les générateurs tels que le groupe électrogène
alors que les pompes solaires emploient le courant continu des batteries ou des
panneaux photovoltaïques, elles sont conçues pour fonctionner effectivement pendant
des états à faible niveau d'éclairement, sous tension réduite, sans perte de vitesse ou
surchauffe. Les pompes, en raison de leur nature mécanique, ont certaines propriétés
bien définies d'opération. Ces propriétés varient entre les types de pompes, les
fabricants et les modèles. La quantité de l'eau qu'un système de pompage solaire
livrera sur une période donnée (habituellement mesuré en mètre-cube par heure (m3/h))
dépend de la pression contre laquelle la pompe doit fonctionner. Le choix de la pompe
dépend du volume d'eau requis, de l'efficacité, du prix et de la fiabilité.

 Pompe volumique :
La pompe volumétrique transmet l’énergie cinétique du moteur en mouvement
de va et vient permettant au fluide de vaincre la gravité par variations successives d’un
volume raccordé alternativement à l’orifice d’aspiration et à l’orifice de refoulement.
Une pompe volumétrique comporte toujours une pièce mobile dans une pièce creuse
qui déplace le liquide en variant le volume contenu dans la pièce creuse.
Certaines pompes volumétriques sont dites rotatives (cylindrée et vitesse de
rotation fixent le débit pompé).
D'autres sont dites alternatives car font appel au mouvement alterné d'un piston ou d'une
membrane (cylindrée et course fixent alors le débit pompé).

22
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 113:Pompe volumique

 Pompe Centrifuge :
La pompe centrifuge est une machine tournante qui grâce à un rotor à aubes
convenablement orientées augmente l’énergie cinétique et projette à l’aide de la force
centrifuge le liquide à la périphérie sur la volute.
À la sortie et à l’aide d’un divergent, une grande partie de l’énergie cinétique se
transforme en pression motrice.
C'est la catégorie de pompes la plus utilisée dans l'irrigation à petite est
moyenne échelle. Ces pompes sont généralement entraînées par des moteurs
thermiques ou électriques.

Figure 14: Pompe Centrifuge.

23
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
c. Le contrôleur solaire ou variateur :
Les rôles principaux de contrôleur sont: convertir le courent DC en AC pour
alimenter une pompe électrique, contrôler et protéger la pompe pendant leur
fonctionnement, afficher différentes données de production d'énergie, fonctionnement
de la pompe et les possibles erreurs entre autres données.

d. Les accessoires :
Parmi les accessoires nécessaires pour le pompage solaire :
 Les câblages électriques : par lequel transitent l’énergie du générateur
au moteur, et les informations relatives aux contrôles de sécurité.
 les tubes polyéthylène : ou câble immergée qui conduit l’eau de sa
source (puits), jusqu’à un réservoir de stockage.
 la sonde : pour protéger la pompe contre le fonctionnement sec.

VI. Conclusion :

Dans ce chapitre nous avons pu voir quelques notions sur l’énergie photovoltaïque, une
étude détaillée sur l’utilisation de l’énergie solaire dans le domaine du pompage en
traitant les différentes méthodes utilisées, les composantes d’une installation de
pompage.

24
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
éme
2 partie

TRAVAIL EFFECTUE
DANS LE CADRE DU
STAGE A
L’ENTREPRISE

25
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Chapitre I :

PRODUCTION D’UN LOGICIEL POUR LE


DIMENSIONNEMENT DE SYSTEME DE
POMPAGE SOLAIRE SUR EXCEL

I. Introduction -Problématique
Un tel projet nécessite un dimensionnement bien précis, afin d’éviter soit le sous-
dimensionnement, conduisant à une production insuffisante de la puissance, soit le
surdimensionnement.
Pour cette raison, il est nécessaire d’utiliser des moyens logiciels qui facilitent le calcul. Il
existe sur le marché des logiciels à savoir le logiciel COMPASS, qui est un outil de prédiction
des performances de pompage solaire. C’est logiciel payant (propriété de la société
NEDISUN MAROC).
Nous avons utilisé en premier temps le logiciel COMPASS, et avec le soutien de la société
NEDISUN MAROC nous avons essayé de créer le logiciel, PS-NEDISUN, de
dimensionnement de pompage solaire en se basant sur les données météorologiques
marocaines, les données techniques de nos produits, les équations de dimensionnement et en
utilisant le logiciel EXCEL.
II. Présentation du Logiciel :
PS-NEDISUN est un outil de calcul et de dimensionnement des installations de pompage
solaire.

A qui s’adresse-t-il ?
Aux installateurs et aux bureaux d'études désirant réaliser une détermination rapide d’une
installation de pompage solaire.

26
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
A quoi sert-il ?
Il sert à automatiser le dimensionnement des installations de pompage solaire.

Utilisation du logiciel :

a. Première fenêtre : Aide


L'aide comporte une présentation générale de notre logiciel et explique la méthode de son
utilisation :
Le remplissage des tableaux ci-dessous se fait en respectant la signification des couleurs
suivantes :
 Les cellules en BLEU comportent une liste déroulante dans laquelle un choix est à
faire.
 Les cellules en VERT clair contiennent des formules ou des caractéristiques
invariables, ne rien inscrire.
 Les cellules en BLANC avec écriture NOIRE doivent être remplies.

 Données générales :

 Dimensionnement:

27
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
 Bilan économique:
Il consiste à calculer le prix total à payer selon le type de pompage choisi.

 Remarque :
Si le type de pompage est électrique, le prix est donné en DH/KWh, s’il est Gasoil en DH/l
(Butane DH/kg).

28
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
b. Seconde fenêtre : Dimensionnement
Elle concerne le dimensionnement de l’installation qui est basé sur les relations de calcul
suivantes:

 Evaluation des besoins en eau.


 Calcul de l’énergie hydraulique nécessaire.
 Détermination de l’énergie solaire disponible.
 Choix des composantes.

 Notions hydrauliques :

Les stations de pompage sont constituées d’une ou plusieurs pompes qui


aspirent des volumes d’eau et les refoulent sous une certaine pression dans les
canalisations du réseau. Les paramètres nécessaires pour dimensionner la pompe
solaire sont le débit d'exploitation et la hauteur à laquelle la pompe devra refouler.
Celle-ci est majorée par des pertes de charges et de la pression de refoulement dans la
conduite.

 Le volume d’eau :

Les besoins en eau peuvent être définis, selon le cahier de charge, en utilisant
les valeurs du tableau suivant :

Humains

Service 5l/jour

Minium admissible 10 l/jour

Conditions de vie normales en Afrique 30l /jour

Animaux

Bœuf 40l/jour

Mouton, chèvre 5l/jour

Cheval 40l/jour

Ane 20l/jour

Chameau 20l/jour (réserve de 8 jours)

29
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Irrigation

Cultures à l’échelle du village 60 m3/jour/ha

Riz 100 m3/jour/ha

Graines 45 m3/jour/ha

Canne à sucre 65 m3/jour/ha

Coton 55 m3/jour/ha

Tableau 11 : Estimation des besoins en eau.

 La hauteur manométrique totale HMT :

C’est la différence de pression en mètres de colonne d’eau entre les orifices


d’aspiration et de refoulement. Cette hauteur peut être calculée comme suit :

HMT = Hg + Pc
Avec :

Hg : Hauteur géométrique entre la nappe d’eau pompée (niveau dynamique) et


le plan d’utilisation (figure 15). Elle est calculée par la formule suivante :

Hg = A + B + C

Figure 15 : Hauteur manométrique Totale

30
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Pc : Pertes de charge produites par le frottement de l’eau sur les parois des
conduites. Elles s’expriment en mètres d’eau et elles sont fonction de la distance des
conduites (D), de leur diamètre et du débit de la pompe.

Ns: Le niveau statique d’un puits ou d’un forage est la distance entre le sol et la
surface de l’eau avant pompage.

Nd: Le niveau dynamique d’un puits ou d’un forage est la distance du sol à la
surface de l’eau pour un pompage à un débit donné. Pour le calcul de la HMT, le
niveau dynamique est calculé pour un débit moyen.

 Calcul de l’énergie hydraulique quotidienne requise :


Une fois les besoins nécessaires en volume d’eau pour chaque mois de l’année
et les caractéristiques du puits sont définis, nous pouvons calculer l’énergie
hydraulique moyenne journalière et mensuelle nécessaire à partir de la relation:

Eh = Ch × Q × HMT

Avec :
Eh : Énergie hydraulique [kWh/j]

Ch: Constante hydraulique [kg.h/m2.s3] avec Ch= g.ρ/3600

g : La gravité terrestre = 9.81 m/s2

ρ: Densité de l’eau = 1000 kg/m3

Q : Volume d’eau [m3/j]

HMT : Hauteur manométrique total [m]

 Calcul de l’énergie requise par la pompe :


L’énergie nécessaire pour soulever une certaine quantité d’eau sur une certaine
hauteur donnée pendant une journée est calculée à partir de l’équation suivante :

Energie hydraulique requise Eh


𝐸𝑒 = =
Rendement du groupemotopompe Rp

Où :

Ee: Energie électrique exprimé en KWh.

31
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Rp: Le rendement du groupe motopompe, en général entre 30% et 60%.

 Calcul du champ photovoltaïque :


L’énergie produite par un champ photovoltaïque est égale à :

𝐸𝑝 = 𝐸𝑒 𝐾

Avec :
Ee : est l’énergie consommée (Wh/jour).

K : un coefficient correcteur dépendant de l’incertitude météorologique, de l’inclinaison des


modules solaires et du rendement global du système photovoltaïque. Sa valeur théorique est
comprise entre 0.55 et 0.75 mais en pratique la valeur moyenne utilisée est de 0.65.

 La puissance crête du générateur photovoltaïque :

La puissance crête du générateur photovoltaïque dépend de l’irradiation quotidienne du lieu


d’utilisation.

𝐸𝑝
𝑃𝑃𝑉 = 𝐼𝑅

Avec :

IR est l’irradiation moyenne journalière en kWh/m²/j.

 Le nombre de modules photovoltaïques :

 Le nombre total de modules photovoltaïques est calculé par :

𝑃𝑃𝑉
𝑁=
𝑃𝑀
Avec :

PM : puissance d’un module

 Le nombre de modules connectés en série sera :

𝑉
𝑁𝑆 =
𝑉𝑀
32
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Avec :

V : Tension du système.

VM : Tension du module.

 Le nombre de modules en parallèle est :

𝑁
𝑁𝑃 =
𝑁𝑆

 Choix de la pompe:
Le débit de la pompe Q (m3/h) est calculé par la relation suivante :

𝐵𝑒𝑠𝑖𝑜𝑛𝐽𝑜𝑢𝑟𝑛𝑎𝑙𝑖𝑒𝑟
Débit=
6

 Choix du contrôleur solaire ou variateur :


Les rôles principaux de contrôleur sont: convertir le courent DC en AC pour alimenter
une pompe électrique, contrôler et protéger la pompe pendant leur fonctionnement,
afficher différentes données de production d'énergie, fonctionnement de la pompe et les
possibles erreurs entre autres données.
La puissance du contrôleur est égale à la puissance de la pompe installée.

 Bilan économique :

Dans cette partie on va calculée l’investissement en DH pour chaque type de pompage


d’eau.

c. Troisième fenêtre : Etude de viabilité

L’étude de viabilité d’une installation de pompage solaire est un outil d’analyse de la


rentabilité et de la performance de cette dernière. Le model que l’on peut employer est un
formulaire résumé sur un tableur. Cette étude accompagnée des données techniques de
l’installation et de résultats de fonctionnement annuel, constitue un formulaire assez complet.
Voir l’annexe 1, Il comporte les données suivantes :

 Données générales :

Consiste toutes les données du projet étudié.

33
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
 Composantes :

Il résume toutes les informations de l'installation du projet.

 Résultats de l'évaluation :

Sur la base des résultats obtenus dans l'évaluation annuelle on établit les valeurs
correspondant à :

 La consommation annuelle de carburant.

 La demande annuelle en énergie.

 Taux d'augmentation annuel.

 L’investissement de groupe électrogène.

 le prix total de l’installation solaire.

 Résumé Annuel :

Dans cette partie On va aborder une étude comparative, des charges accumulées en utiliser
l’énergie solaire et les autres sources d’énergie.

 Les courbes :

Cette étude nous donne 2 courbes représentant pour chaque mois durant toute l’année :

 Des irradiations (Wh/m2.j)

 Évaluation du projet de pompage solaire

III. Conclusion :

Ce logiciel met à la disposition de l’utilisateur une solution optimale pour dimensionnement


du projet de pompage solaire, mais il fait l’objet d’une mise à jour éventuel pour rendre ce
programme plus utile on ajoute quelques paramètres pour abatture à une étude générale et
complète du projet (chois de section de câbles…)

34
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Chapitre II :

ETUDE COMPARATIVE TECHNICO-


ECONOMIQUE ENTRE DEUX SOURCES
D’ENERGIE POUR LE POMPAGE D’EAU
I. Introduction

Le choix d’un système énergétique doit respecter certaines règles. Le système énergétique
proposé doit démontrer au préalable sa compétitivité vis-à-vis d’autres systèmes pour le
même service rendu. Sa crédibilité doit reposer sur des bases économiques et techniques.
Dans cette étude de cas on va analyser la faisabilité et la rentabilité économique d’une
installation de pompage alimentée par énergie solaire photovoltaïque, laquelle est comparée
avec une autre installation fonctionnant à l’aide d’un groupe électrogène (Gasoil, gaz Butane
et électricité). De cette analyse, découlera le choix sur l’investissement à considérer car,
l’analyse des coûts et de la rentabilité est un préalable incontournable avant toute décision
d’investissement de système ou d’équipements énergétiques, que ce soit en énergie solaire
photovoltaïque ou en énergie conventionnelle (Gasoil ou autres). Concrètement, pour
comparer les trois techniques, on comparera le coût global actualisé du m3 d’eau pompé. La
dernière partie de ce chapitre sera justement consacrée à une présentation comparative entre
les trois techniques avec une application numérique directe.

II. Évaluation économique :

1. Données générales de la ferme :


a. Milieu physique :

35
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Figure 16:Installation d'une station de pompage solaire sur une ferme à Kalaa Sraghna

b. Activités agricoles:
Les activités agricoles de cette ferme sont multiples et différentes selon les quatre saisons.
Parmi les arbres fruitiers on trouve : les oliviers, les vignes, les figuiers, les grenadiers, …
pour les légumes on cite : les navets, les carottes, les radis, les betteraves, les épinards, les
aubergines, les laitues, les poivrons…. Et les activités de l’élevage agricole des vaches et des
moutons…

c. Autres informations :

Articles unité valeur


Superficie du périmètre irrigué ha
3

Besoin en eau m3/ha/jour


18
Nombre de jours d'irrigation Jours/an
300
Profondeur du puits
m 120
Hauteur manométrique
m 130
Irradiation moyenne kWh/m2. jour
5.2
Puissance installation PV kilowatt crête
8.640

Coût d’investissement DH 111900

Tableau 12:Evaluation de projet de pompage

36
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
2. Données techniques et économiques de chaque système de pompage :

Moteur Gasoil Moteur gaz Butane Pompe solaire


Une pompe immergée
Un moteur +une PN5H5 SJ8-37+ 32
Caractéristiques Une pompe de 4’’
pompe de 4’’ PV poly cristallin de
puissance de 270W
Consommation
1.5l/heure 1boutille/5h ------

Durée de fonctionnement
12 10 6
(h/j)

HMT (m) 130 130 130

Prix du moteur (DH) 18000 9000


35000
Prix de la pompe (DH) 17500 17500

Prix
5000 6000 76900
d’accessoires+Installation

Prix de maintenance 2000 2000 1000

Débit (m 3/h) 15 12 9

Tableau 13:Données techniques et Economiques de chaque type de pompage

III. Etude économique comparative Photovoltaïque-Electrogène:


Dans cette partie, on étudiera et on analysera les trois techniques de pompage séparément
(pompage photovoltaïque – pompage par groupe électrogène gasoil et gaz butane). Le premier
est basé sur un système d’énergie solaire photovoltaïque. Le deuxième et le troisième sont
conventionnels. La conclusion sera basée sur une présentation comparative des résultats.

1. Analyse économique des systèmes de pompage photovoltaïque :


En général, le calcul des coûts de la production d’électricité par l’énergie solaire
photovoltaïque obéit aux mêmes règles que les solutions classiques. J’étudie séparément les
coûts d’investissement, les coûts d’exploitation et les coûts d’entretien et de maintenance.
Pour évaluer le coût global actualisé du m3 d’eau pompé, il est nécessaire d’avoir certaines

37
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
données, à savoir:
 La durée de vie de chaque composante,
 Le coût ou l’investissement initial,
 Les coûts de maintenance annuels,
 Les coûts de remplacements des différents sous-systèmes.

a. Méthode du calcul :
Du point de vue de l’investisseur, les coûts actualisés du système de pompage permettent de
comparer les coûts entre différentes options. Son importance est liée au fait que certaines
options nécessitent de gros investissements de départ et des frais d’exploitation et de
maintenance relativement faibles, alors que d’autres présentent la situation inverse. Dans ces
conditions, une analyse des coûts devra inclure le coût du financement du capital ainsi que la
valeur actualisée des coûts d’exploitation, d’entretien et de remplacement sur la durée de vie
prévue du système de pompage. Cette analyse s’appelle le calcul des coûts sur la durée de vie.

b. Calcul de l’investissement initial total :


L’investissement initial permet à l’utilisateur de savoir quel est le prix qu’il va devoir payer
lors de l’installation de son système. Le coût total ITot est calculé en utilisant l’expression
suivante:

ITot = CGPV + CCont + CMp + CAcc


Avec :
CGPV: Le coût du générateur PV est calculé par:

CGPV = PM × NM
Où: PM : Prix du module
NM : Nombre de modules
CCont, CMp, CAcc, sont respectivement coût de contrôleur, motopompe, et accessoires.

c. Calcul des coûts sur la durée de vie :


Nous utilisons la méthode dite le calcul des coûts sur la durée de vie. Le coût global annuel de
la valeur actualisée est calculé par l’expression suivante:

CGA = ATot+ ETot


Avec : ATot : L’amortissement total.

38
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
ETot : L’entretien et la maintenance totale.

d. Calcul de L’amortissement total :


J’utilise la même méthode (dite le calcul des coûts sur la durée de vie) pour calculer
l’amortissement annuel total du système par la formule :

ATot = AGE + AMp + AAcc


Sachant que pour chaque composante, l’amortissement est calculé comme suit :
- Amortissement du générateur :𝐴𝐺𝑃𝑉 = 𝐶𝐺𝑃𝑉 𝑁1

- Amortissement du contrôleur : 𝐴𝑐𝑜𝑛 = 𝐶𝑐𝑜𝑛 𝑁2

- Amortissement du groupe motopompe : 𝐴𝑀𝑝 = 𝐶𝑀𝑝 𝑁3

- Amortissement des accessoires : 𝐴𝐴𝑐𝑐 = 𝐶𝐴𝑐𝑐 𝑁4

Avec : C : le coût de l’investissement initial de chaque composante,


N : Durée de vie active de la composante.
On note que les hypothèses retenues, relatives à la durée de vie pour chacun des éléments du
système, sont données ci-après:

Composantes Générateurs PV Groupes Contrôleur Accessoires


motopompe
Durée de vie 20 7 7 20

Tableau 14:les durées de vie des composantes.

Pour mieux récapituler la procédure de calcul des coûts de l’investissement et de


l’amortissement du système PV, l’organigramme de cette figure, montre les étapes à suivre:

39
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Nombre et Prix du Calcul du coût de Coût des composantes
module NMod; PMod générateur CCont; CMp; CAcc

Calcul de l’amortissement
annuel de générateur, de Durée de vie des Calcul de l’investissement
contrôleur, de la composantes total
motopompe et des N1; N2; N3; N4 Du système de pompage PV
accessoires

Calcul de l’amortissement
annuel total
du système de pompage PV

Figure 17:Organigramme du calcul de l’investissement

et de l’amortissement du système PV.

e. Le coût global annuel de l’installation PV de la ferme :

Investissement Durée de vie Amortissement


(DH) (Ans) (DH)
Panneaux PV+Accessoires 76900 20 3845
Electropompe+Contrôleur 35000 7 5000
Tableau 15:Cout d'amortissement de l'installation PV de la ferme.

Investissement totale: 111900DH


Amortissement totale : 8845 DH

D’après les parties précédentes on a le coût global annuel de l’installation est calculé par
l’expression suivante: CGA = ATot + ETot
Puisque le coût d’entretien est négligé alors : CGA = ATot= 8845DH

40
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
4. Systèmes de pompage par groupe électrogène:

a. Calcul de l’investissement initial total :


De la même manière que pour le système de pompage solaire, à partir du moment où les
composantes du système sont choisis, le coût total de l’investissement est calculé comme
suit :
ITot = CGE + CMp + CAcc
Sachant que :
 CGE : Coût du Groupe Electrogène.
 CMp, CAcc: Sont respectivement coût de motopompe, et accessoires.

b. Calcul de L’amortissement total :


J’utilise la même méthode (dite le calcul des coûts sur la durée de vie) pour calculer
l’amortissement annuel total du système par la formule : ATot = AGE + AMp + AAcc Sachant que
pour chaque composante, l’amortissement est calculé comme suit :
 Amortissement du groupe électrogène : AGE = CGE/N1
 Amortissement du groupe électropompe : AMp = CMp/N2
 Amortissement des accessoires : AAcc = CAcc/N3

c. Calcul de l’exploitation annuel total :


Le coût d’exploitation du groupe électrogène est évalué sur la base des données relatives à la
plaque des caractéristiques électriques ainsi que la consommation en carburant du groupe
électrogène. On calcule le coût d’exploitation annuel total par la formule :
𝑪𝒄𝒐𝒏
𝑪𝑬 = 𝑷 ∗ + (𝑿 ∗ 𝑪𝑻𝒓𝒂𝒏𝒔 )
𝑨𝒏

Avec :
 CE : Coût de l’exploitation totale (DH)
 P : Prix de litre du carburant
 X : La distance séparant le site d’installation à la ville.
 𝐂𝐓𝐫𝐚𝐧 : Le coût de transport par Km.
 Ccons/an est la consommation annuelle calculée par : Ccons/an = Cons/j * 365
Où :Cons/j la consommation journalière.
Ccons/j = Ccons/h * NH

41
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
NH : Nombre d’heures de fonctionnement du groupe électrogène.
Ccons/h : Consommation horaire.

d. Le coût global annuel de groupe électrogène à gaz butane de la ferme :

Investissement DH Durée de vie (ans) Amortissement (DH)

Groupe Electrogène 9000 5 1800

Groupe
17500 10 1750
Electropompe

Accessoires 6000 20 300

Tableau 16:Prix d'amortissement d'un groupe électrogène à gaz butane

Investissement Totale : 32500 DH


Amortissement Totale : 3850 DH
L’exploitation annuelle totale : 45000 DH
Maintenances annuel Total : 2000 DH

Le cout global annuel : 50850DH

Figure 18:le cout global annuel d'un groupe électrogène à gaz butane

e. Le coût global annuel de groupe électrogène à gasoil de la ferme :

Investissement DH Durée de vie (ans) Amortissement (DH)

Groupe Electrogène 18000 20 900

Groupe
17500 10 1750
Electropompe

Accessoires 5000 20 250

Tableau 17:l'amortissement global d'un groupe électrogène à gasoil

42
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Investissement Totale : 40500 DH
Amortissement Totale : 2900 DH
L’exploitation annuelle totale : 90450 DH
Maintenances annuel Total : 2000 DH

Le cout global annuel : 95350 DH


Figure 19:le cout global annuel d'un groupe
Électrogène à gasoil

5. Etudes comparatives de m3 d'eau pompée par les deux systèmes :

PV Moteur à gaz butane Moteur à gasoil


Besoin annuel de m3 16200 36000 54000
Cout global
8845 50850 95350
annuel(DH)
Cout de m3 en DH 0,55 1,41 1,77

Tableau 18:cout de m3 en DH pour déférentes sources d'énergie.

1.77 DH

1.41 DH

0.55 DH

Figure 20:le cout de m3 pour les 3 sources de pompage

On constate de cette étude comparative que le coût de m3 pour l’énergie solaire est faible
devant le coût de m3 pour le gaz butane et le gasoil.
Sur la base de notre cas particulier, on constate que le pompage d’eau par énergie solaire
photovoltaïque semble plus intéressant.

43
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
6. Les gains annuels de pompage photovoltaïque :

Avant l’utilisation de pompage solaire, le responsable de la ferme utilise un moteur à gasoil


après un moteur à gaz butane, c’est pour cela on va calculer les gains de l’Etat et du
responsable de la ferme de pompage solaire.

a. Les gains annuels de l’Etat après l’installation PV :

Pour le gaz butane:


Comme vous savez le butane est subventionné par l’Etat, c’est pour cela on paye 42 DH au
lieu de 120 DH pour une bouteille à gaz butane. Le moteur de cette ferme consomme
2bouteilles de gaz chaque jour, donc 600 bouteilles chaque année. Alors les gains annuels
de l’état sont :
𝑮𝟏 = 𝟏𝟐𝟎 − 𝟒𝟐 ∗ 𝟔𝟎𝟎 = 𝟒𝟔𝟖𝟎𝟎 𝑫𝑯

Pour le gasoil :
Le diesel est aussi subventionné par l’Etat c’est pour cela on paye 10.25 DH au lieu de
16.53 DH pour chaque litre du gasoil. Le moteur de cette ferme consomme 14.4 litres
chaque jour, donc 5400 litres chaque année. Alors les gains annuels de l’Etat sont :
𝑮𝟐 = 𝟏𝟔. 𝟓𝟑 − 𝟏𝟎. 𝟐𝟓 ∗ 𝟓𝟒𝟎𝟎 = 𝟐𝟖𝟐𝟔𝟎𝑫𝑯

b. Les gains annuels de la ferme après l’installation PV :

L’installation de pompage solaire donne un débit annuel estimé à 16200 m3. Dans la partie
précédente on a calculé le coût de m3 pour les trois sources d’énergie. Donc les gains annuels
de la ferme après l’installation sont calculés comme suit :
Pour le gaz butane :
Le coût de m3 de butane est estimé à 1.41DH et pour l’énergie solaire, il est estimé à
0.55DH :
𝑮𝟑 = 𝟏𝟔𝟐𝟎𝟎 ∗ 𝟏. 𝟒𝟏 − 𝟏𝟔𝟐𝟎𝟎 ∗ 𝟎. 𝟓𝟓 = 𝟏𝟑𝟗𝟑𝟐𝑫𝑯
Pour le gasoil :
Le coût de m3du diesel est estimé à 1.77DH et pour l’énergie solaire, il est estimé à 0.55 DH :

𝑮𝟒 = 𝟏𝟔𝟐𝟎𝟎 ∗ 𝟏. 𝟕𝟕 − 𝟏𝟔𝟐𝟎𝟎 ∗ 𝟎. 𝟓𝟓 = 𝟏𝟗𝟕𝟔𝟒 𝑫𝑯

44
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
IV. Etude économique comparative Photovoltaïque-Electrogène
d’électricité:
Dans cette partie j’ai fait une étude comparative entre le pompage solaire et le pompage en
utilisent un moteur électrique.
PV Moteur électrique
Puissance installée (KW) 60KW 60KW
Nombre d’heure de
6 5
fonctionnement(h)
Nombre de jours
305 305
d’irrigation (j/an)
Puissance totale (KWh) ----- 91500
Cout du KWh (DH) ----- 0.8
Investissement totale (DH) 598000 73200

Tableau 19:Données techniques et économiques d'une PV et d'un moteur électrique

Calcul de la rentabilité de l'installation photovoltaïque


Coûts d'investissement 598 000.00 DH TTC
initial
Amortissement 8 ans
Flux monétaire
Année Cout gagné(DH)
cumulatif(DH)
0 0 -598000
1 73200 -524800
2 146400 -451600
3 219600 -378400
4 292800 -305200
5 366000 -232000
6 439200 -158800
7 512400 -85600
8 585600 -12400

45
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
9 658800 60800
10 732000 134000
11 805200 207200
12 878400 280400
13 951600 353600
14 1024800 426800
15 1098000 500000
16 1171200 573200
17 1244400 646400
18 1317600 719600
19 1390800 792800
20 1464000 866000

Tableau 20:calcul de la rentabilité de l'installation photovoltaïque

1000000

800000

600000

400000

200000

0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
-200000

-400000 Délai de récupération


-600000

-800000

Figure 21: Histogramme d’amortissement du système de pompage

46
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
V. Conclusion :

Ce chapitre a été consacré à une étude économique comparative détaillée entre les deux
techniques de pompage d’eau, pompage solaire et pompage en utilisent des groupes
électrogènes (soit au gaz butane, soit au gasoil). On a constaté qu’une installation solaire
de pompage permet à l’agriculteur d’économiser sur les coûts d’irrigation ainsi pour l’Etat
de minimiser ses gains dans la caisse de compensation.

Pour deuxième cas, on a fait une étude comparative entre le pompage solaire et le
pompage avec un moteur électrique, et on a calculé la rentabilité de l’installation de
pompage solaire et on a conclu que cette installation est amortie en moins de 8ans.

47
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
CONCLUSIONS GENERALES:

Le stage effectué au sein de la société NEDISUN MAROC à Meknès, il était pour moi
une occasion de mettre en application les connaissances théoriques acquises lors de 2 ans
de ma formation GEE à la faculté des sciences Tétouan.

Il est à souligner à la fin de cette expérience, que j'ai découvert la démarche de la


réalisation d’un projet de fin d’étude, le travail en groupe, j'ai défini des notions
théoriques relatives à l’énergie solaire photovoltaïque et le pompage solaire.

Lors de ce projet, j'ai pu mettre en pratique mes connaissances théoriques acquises durant
ma formation et durant la période de stage effectué au sein de la société NEDISUN
MAROC, de plus, j'ai été confronté aux difficultés réelles de la réalisation d’un projet et
des contraintes du temps que cela impose.

Ce projet de fin d'études, m’a donné l'occasion d’affronter plusieurs tâches (missions)
pour la réalisation de ce projet. Chacune de ces tâches, constitue, d’une part, une étape
pour l’élaboration de son contenu relatif au domaine de l’énergie solaire photovoltaïque,
et d’autre part à la bonne présentation de ce travail. Je garde de ce passage dans la
société : NEDISUN MAROC à Meknès, un excellent souvenir sur le plan humain et
technique, il constitue désormais une expérience professionnelle valorisante et
encourageante pour mon avenir.

48
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Référence

Bibliographie :

1-« Etude technico-économique d'un système de pompage photovoltaïque sur le


site de Ouargla », élaboré par Mohamed Lakhdar LOUAZENE, mémoire de
magister, université el hadj Lakhdar – Batna, 2008
2- PVSI : Principe de dimensionnement étude de cas Pompage au fil du soleil.
3- la société NEDISUN MAROC ;

Webographie :

www.sines.fr/dimensionnement_pompe.html
WWW .nedisun .com

49
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Annexe

50
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
51
Master Spécialisé : GEE 2016-2018
Master Spécialisé

Génie Energétique et Environnement

Faculté des Sciences Tétouan

Année universitaire 2016-2018

52
Master Spécialisé : GEE 2016-2018