Vous êtes sur la page 1sur 37

Instructions

Pose
Juin 2014
Un parquet Dinesen est un coin de nature unique. C’est un matériau vivant qui doit
être traité avec le plus grand soin. Nos instructions décrivent en détail les procédures
à suivre pour obtenir un résultat optimal et préserver votre parquet des générations
durant.

Pour tous conseils ou toutes instructions supplémentaires concernant les parquets


Dinesen, n’hésitez pas à nous contacter.

Pour commander et acheter les produits d’entretien, visitez notre boutique en ligne à
l’adresse webshop.dinesen.com
Contenu

1 Informations importantes avant la pose 7

1.1 Bâtiment 7
1.2 Montage 7
1.3 Matériaux naturels 8

2 Tableaux 9

2.1 Entraxe des lambourdes 9


2.2 Pose de cales sous les lambourdes 9
2.3 Méthodes de pose 9
2.4 Dimensions des vis 10
2.5 Distances entre les vis sur une surface de pose fixe 10

3 Parquets Dinesen à rainures et languettes


en pleine longueur | Douglas, Chêne 11

3.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut ou vissage caché 11


3.2 Pose sur béton – vissage par le haut 12
3.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules – vissage par le haut 13
ou vissage caché

4 Parquets Dinesen à rainures et languettes


en longueurs variables | Douglas, Chêne 16

4.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut ou vissage caché 16


4.2 Pose sur béton – vissage par le haut 18
4.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules – vissage par le haut 19
ou vissage caché

5 Parquets Dinesen à rainures et fausses languettes


en pleine longueur | Douglas 23

5.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut 23


5.2 Pose sur béton – vissage par le haut 24
5.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules – vissage par le haut 25
6 Parquets Dinesen à rainures et fausses languettes
en longueurs variables | Douglas 27

6.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut 27


6.2 Pose sur béton – vissage par le haut 28
6.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules – vissage par le haut 29


7 Collage complet des parquets Dinesen
en pleine longueur ou longueurs variables | Douglas, Chêne 31

7.1 Collage complet à l’aide de produits Stauf 31

8 Erreurs courantes 33

9 FAQ 34

10 Généralités 36

10.1 Instructions de Dinesen 36


10.2 Références 36
1 Informations importantes avant la pose

1.1 Bâtiment

• Le bâtiment doit être sec et ne présenter aucune humidité de construction


(cf. les instructions « Avant la pose » de Dinesen). Il est donc impératif que
vos lames ne soient pas livrées avant que le bâtiment n‘ait été fermé, séché et
chauffé et que le taux d‘humidité ne soit sous contrôle.

• La température doit être comprise entre 18 et 25 °C.

• Le taux d‘humidité de l‘air doit être compris entre 35 et 65 % HR. L‘hiver, il ne


doit pas dépasser 50 % HR. Un hygromètre est disponible à l‘achat auprès de
Dinesen.

• Faites relever le taux d‘humidité dans la construction porteuse, car l‘humidité


contenue dans le béton risque d‘endommager le parquet (cf. les instructions
« Avant la pose » de Dinesen).

• Le taux d‘humidité du béton ne peut pas dépasser 85 % HR et un écran


pare-vapeur doit être utilisé. En l‘absence d‘un tel écran, le taux d‘humidité de
construction résiduelle dans les pores doit être inférieur à 65 % HR. Remarque !
Un taux de 85 % HR correspond à environ 2,0 CM selon le type de béton, etc.
Il est à noter qu‘il est possible que les normes nationales imposent des
exigences particulières.

• Comme écran pare-vapeur, utilisez au minimum un film PE de 0,20 mm ou


autre film semblable.

• La rectitude de la surface de pose peut diverger de 2 mm au maximum,


mesurés à l‘aide d‘une règle de 2 m.

1.2 Montage

• Lors de la livraison, les lames doivent être immédiatement rentrées et ne


peuvent en aucun cas être stockées à l‘extérieur.

• Le parquet doit être immédiatement posé. L‘hiver, les lames doivent cependant
reposer dans la pièce prévue pendant 1 ou 2 jours avant d‘être posées.

• Lors de la pose, il convient de tenir compte des nuances, des nœuds et des
veinures. Le but est de positionner les différentes lames de façon à obtenir un
parquet harmonieux.

• Les lames sont assemblées au marteau, à moins qu‘elles ne risquent d‘absorber


l‘humidité en fonction des conditions d‘humidité à venir (contactez Dinesen
pour obtenir de plus amples conseils). Utilisez un bloc de frappe d‘environ 1 m
et un grand marteau lourd pour assembler les lames.

• Veillez toujours à poser les lames à 10-15 mm des murs, tuyaux, etc. Les
entretoises doivent être retirées en fin de pose.

• Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long.

• Les parquets doivent toujours être poncés avant d‘être traités (cf. les
instructions « Après la pose » de Dinesen).

7
• Si le parquet ne doit pas être poncé et traité immédiatement après sa pose,
recouvrez-le d‘un carton gris épais (400 g/m²). Veillez à déblayer les clous, les
vis, les blocs de bois, etc. afin de ne pas rayer le parquet.

• Surveillez la température et l‘humidité de l‘air. En cas de stockage à un taux


d‘humidité de l‘air supérieur à 50 % HR, les lames absorberont l‘humidité et se
dilateront. Par la suite, cela entraînera des fentes de retrait plus grandes qu‘à
l‘habitude.

• Pour le traitement de la surface et l‘entretien, nous vous recommandons de


n‘utiliser que des produits Dinesen ou des produits approuvés par Dinesen,
car d‘autres produits risquent d‘entraîner des dommages indirects. Veuillez en
outre vous reporter aux instructions « Après la pose » de Dinesen.

• En cas de chauffage par le sol intégré dans la surface de sol coulée, le


chauffage doit être allumé pendant au moins 30 jours, à une température
acceptable, avant la pose des lames. Voir les instructions « Avant la pose » de
Dinesen.

• Aucune réclamation ne sera acceptée sur l‘apparence individuelle des lames


après la pose.

• Dinesen décline toute responsabilité en cas de dommages liés à l‘humidité de


construction.

1.3 Matériaux naturels

Le bois est un matériau naturel qui ne cesse de travailler en fonction du taux


d‘humidité relative et de la température. Dans la mesure où la qualité de l‘air intérieur
est maintenue au même niveau toute l‘année, la forme des lames restera stable, sans
dilatation ni rétraction. Toutefois, une telle qualité est très difficile à obtenir, même au
moyen des appareils de climatisation les plus onéreux. Dès lors, il convient d‘accepter
à certaines périodes l‘apparition de fentes de retrait dues au travail du bois au rythme
des saisons. De manière générale, le bois travaille beaucoup plus la première année.
Si elles ne parviennent pas à se dilater, les lames finissent par se comprimer à la place.
Lors de leur séchage ultérieur, elles rétrécissent alors au-delà de leurs dimensions
initiales. Cela peut entraîner entre les lames l‘apparition de fentes de retrait plus
grandes qu‘au départ.

La liste ci-dessous récapitule à titre indicatif la réaction des lames à différents


taux d‘humidité d‘air et à une température normale de 18 à 25 °C. Les intervalles et
tolérances recommandés en matière d‘humidité de l‘air sont indiqués en gris.

La liste ci-après présuppose que le parquet ait été posé conformément aux consignes
décrites dans les présentes instructions et autres instructions de Dinesen. La liste est
exclusivement fournie à titre indicatif.

Conditions climatique Réaction

60-70 % HR Risque de léger gondolement transversal

50-60 % HR Aucune fente de retrait, risque de léger gondolement

40-50 % HR Lames stables et planes

30-40 % HR Fentes de retrait modérées (env. 1 % de la largeur de la lame) et


risque de léger gondolement
20-30 % HR Fentes de retrait (1 % de la largeur ou plus) et risque de gondolement
transversal modéré ; de même, formation de petites fentes de séchage

< 20 % HR Gondolement transversal important et grandes fentes de séchage ;


dessèchement des lames et réduction de leur durée de vie

8
2 Tableaux

2.1 Entraxe des lambourdes

Habitations privées Espaces de vente Espaces fortement


et autres réduits sollicités et autres
28 mm 86 cm 70 cm 60 cm
Douglas
35 mm 120 cm 100 cm 80 cm

22 mm 60 cm 49 cm 42 cm
Chêne
30 mm 95 cm 77 cm 67 cm

Tableau 1

Posez les première et dernière rangées de lambourdes à 50-80 mm des murs. Posez
la rangée de lambourdes suivante à 50 cm maximum de la première ou dernière
rangée de lambourdes.

2.2 Pose de cales sous les lambourdes

Largeur x hauteur (mm) Habitations Espaces de Espaces fortement


privées et autres vente réduits sollicités et autres

40 x 39 lamellé-collé, L40 55 cm 48 cm 44 cm

40 x 63 lamellé-collé, L40 89 cm 78 cm 70 cm

45 x 45 scié, K18 60 cm 52 cm 47 cm

45 x 70 scié, K18 93 cm 81 cm 74 cm

45 x 95 scié, K18 126 cm 110 cm 100 cm

Tableau 2

2.3 Méthodes de pose


Lambourdes/solives Béton Contreplaqué/particules


(minimum 22 mm)

Vissage par le haut 


 
 

Vissage caché Max. 300 mm  Max. 300 mm

Collage complet  
 

Tableau 3

! En cas de collage sur des panneaux de contreplaqué ou de particules, les lames



doivent être collées directement sur le matériau des panneaux. Autrement dit, les
lames ne doivent pas être collées sur des panneaux répartisseurs de chaleur ou
autres.

9
2.4 Dimensions des vis

Vissage par le haut

Lambourdes/solives Béton Contreplaqué/particules


(minimum 22 mm)

28 mm 5 x 60 mm 5 x 50 mm 5 x 40 mm
Douglas
35 mm 5 x 60 mm 5 x 60 mm 5 x 45 mm

22 mm 5 x 50 mm 5 x 50 mm 5 x 40 mm
Chêne
30 mm 5 x 60 mm 5 x 60 mm 5 x 40 mm

Vissage caché

Lambourdes/solives Béton Contreplaqué/particules


(minimum 22 mm)

28 mm 4,2 x 65 mm  4,2 x 45 mm
Douglas
35 mm 4,2 x 65 mm  4,2 x 55 mm

22 mm 4,2 x 55 mm  4,2 x 45 mm
Chêne
30 mm 4,2 x 65 mm  4,2 x 45 mm

Tableau 4

! En cas de lames de Chêne de 22 mm, veillez à ne percer le trou qu’à une



profondeur de 7-8 mm (au lieu de 10 mm normalement), afin que la lame soit
suffisamment robuste pour maintenir la vis.

2.5 Distances entre les vis sur une surface de pose fixe

Béton Contreplaqué/particules
(minimum 22 mm)

Vissage par le haut 60-80 cm 60-80 cm

Vissage caché  40-50 cm

Tableau 5

10
3 Parquets Dinesen à rainures et languettes
en pleine longueur | Douglas, Chêne

3.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut ou vissage


caché

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 3.1.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d‘espace.

1. Sur les sols en béton, veillez toujours à poser un écran pare-vapeur sous la forme
d‘un film PE 0,20 mm minimum en respectant des chevauchements de 20 cm
étanchés à l‘aide de bande adhésive. L‘écran pare-vapeur est ponté sur le mur
et découpé derrière la plinthe.

2. Les lambourdes et les cales sont posées à une distance adéquate (cf. tableaux
1 et 2) selon l‘épaisseur et la sollicitation du parquet.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez des
entretoises temporaires. Contrôlez à l‘aide d‘un cordon que la première rangée
est correctement alignée.

3.1.1 Vissage par le haut

4. À l‘aide d‘une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu‘ils soient bien droits et que leurs bords ne s‘effritent pas. Fixez les lames
à l‘aide d‘une vis Dinesen (cf. tableau 4).

5. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu‘au mur soit de 10-15 mm.

6. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d‘obtenir un parquet harmonieux.

7. Une fois le parquet entièrement posé, passez l‘aspirateur sur les trous percés.

8. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l‘humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Bouchon
Lame
Lambourde
Vis
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 1 : coupe transversale, vissage par le haut, lambourdes/solives

11
3.1.2 Vissage caché

1. Les lames présentant une largeur maximum de 300 mm peuvent être fixées
par vissage caché. Utilisez une vis Dinesen (cf. tableau 4). Vissez en biais
(inclinaison à 45°) dans la face supérieure de la languette. Consultez le
tableau 5 pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

2. Fixez les première et dernière lames par le haut (cf. point 3.1.1 pour savoir
comment vous y prendre).

Lame
Vis
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 2 : coupe transversale, vissage caché, lambourdes/solives

3.2 Pose sur béton – vissage par le haut

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 3.2.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d‘espace.

1. Contrôlez la rectitude de la chape avant de procéder à la pose. La rectitude


peut diverger de 2 mm au maximum, mesurés à l‘aide d‘une règle de 2 m.
Au besoin, rectifiez.

2. Posez un écran pare-vapeur avec isolation du bruit de pas sur la chape


sèche (humidité résiduelle maximum dans les pores : 85 % HR). Dinesen
recommande Platon Stop. Orientez les noppes vers le bas. Posez la natte
Platon Stop jusqu‘aux murs. Étanchez les jointures à l‘aide de bande adhésive
Platon Tape. Insérez le film PE de 0,20 mm derrière les plinthes et collez-le sur
la natte Platon Stop à l‘aide de bande adhésive.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur.


Utilisez des entretoises temporaires. Contrôlez à l‘aide d‘un cordon que la
première rangée est correctement alignée.

4. À l‘aide d‘une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu‘ils soient bien droits et que leurs bords ne s‘effritent pas. Ensuite, à
l‘aide d‘une mèche à béton de 6 mm, percez un trou de 50 mm minimum de
profondeur dans la chape. Passez l‘aspirateur sur le trou percé. Fixez les lames
à l‘aide d‘une vis Dinesen (cf. tableau 4) et d‘une cheville Dinesen 6 x 30 mm.
Consultez le tableau 5 pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

!
 En cas de chauffage par le sol, veillez à ne pas forer ni visser dans les
serpentins.

12
5. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames
correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu‘au mur soit de 10-15 mm.

6. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d‘obtenir un parquet harmonieux.

7. Une fois le parquet entièrement posé, passez à nouveau l‘aspirateur sur les
trous percés.

8. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l‘humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Film PE Bouchon
Lame
Platon Stop
Vis
Cheville
Béton

Figure 3 : Coupe transversale, vissage par le haut, béton

! Il est important que vous passiez l’aspirateur sur les trous percés dans la

chape et que les trous soient suffisamment profonds (50 mm). À défaut, la
tête de la vis risque de se briser. Contrôlez régulièrement que les vis sont
bien engagées dans la surface de pose.

3.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules


– vissage par le haut ou vissage caché

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 3.3.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d’espace.

1. Posez un carton gris épais (400 g/m²) sur des panneaux de contreplaqué ou de
particules de 22 mm minimum.

2. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur.


Utilisez des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la
première rangée est correctement alignée.

3.3.1 Vissage par le haut

1. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames à
l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4). Consultez le tableau 5 pour en savoir plus
sur la distance entre les vis.

13
2. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames
correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

3. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

4. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

5. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité


(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement la
colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la lame.
Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

Bouchon
Lame
Film PE
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Platon Stop
Béton

Figure 4 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules

Bouchon
Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 5 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules (autre solution


possible)

3.3.2 Vissage caché


1. Les lames présentant une largeur maximum de 300 mm peuvent également être
fixées par vissage caché. Utilisez une vis Dinesen (cf. tableau 4). Vissez en biais
(inclinaison à 45°) dans la face supérieure de la languette. Consultez le tableau 5
pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

2. Fixez les première et dernière lames par le haut (cf. point 3.3.1 pour savoir
comment vous y prendre).


14
Film PE Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Platon Stop
Béton

Figure 6 : coupe transversale, vissage caché, contreplaqué/particules

Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 7 : coupe transversale, vissage caché, contreplaqué/particules (autre solution possible)

15
4 Parquets Dinesen à rainures et languettes
en longueurs variables | Douglas, Chêne

4.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut ou vissage


caché

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 4.1.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d’espace.

1. Sur les sols en béton, veillez toujours à poser un écran pare-vapeur sous la
forme d’un film PE 0,20 mm minimum en respectant des chevauchements de
20 cm étanchés à l’aide de bande adhésive. L’écran pare-vapeur est ponté sur
le mur et découpé derrière la plinthe.

2. Les lambourdes et les cales sont posées à une distance adéquate (cf. tableaux
1 et 2) selon l’épaisseur et la sollicitation du parquet.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur, en


orientant la languette vers l’intérieur de la pièce. Utilisez des entretoises
temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première rangée est
correctement alignée.

4.1.1 Vissage par le haut

1. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4).

2. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

! Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !


3. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

4. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long
afin de ne pas frapper directement sur la languette. Les lames peuvent être
raccordées entre deux lambourdes. Néanmoins, ce type de raccord ne peut être
utilisé que sur une rangée sur trois au sein d’une même « case ». Évitez de trop
rapprocher des raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la
dernière rangée de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

5. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

16
6. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

7. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l’humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Lame
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 8 : coupe longitudinale, vissage par le haut, lambourdes/solives

Bouchon
Fausse languette
Lame
Lambourde
Vis
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 9 : coupe transversale, vissage par le haut, lambourdes/solives

4.1.2 Vissage caché


1. Les lames présentant une largeur maximum de 300 mm peuvent également être
fixées par vissage caché. Utilisez une vis Dinesen (cf. tableau 4). Vissez en biais
(inclinaison à 45°) dans la face supérieure de la languette. Consultez le tableau 5
pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

2. Fixez les première et dernière lames par le haut (cf. point 4.1.1 pour savoir
comment vous y prendre).

3. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

! Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !


4. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

17
5. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames
correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long afin
de ne pas frapper directement sur la languette. Les lames peuvent être
raccordées entre deux lambourdes. Néanmoins, ce type de raccord ne peut être
utilisé que sur une rangée sur trois au sein d’une même « case ». Évitez de trop
rapprocher des raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la
dernière rangée de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

Lame
Vis
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figur 10: Tværsnit skruet fordækt, strøer/bjælkelag

4.2 Pose sur béton – vissage par le haut

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 4.2.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d’espace.

1. Contrôlez la rectitude de la chape avant de procéder à la pose. La rectitude


peut diverger de 2 mm au maximum, mesurés à l’aide d’une règle de 2 m.
Au besoin, rectifiez.

2. Posez un écran pare-vapeur avec isolation du bruit de pas sur la chape


sèche (humidité résiduelle maximum dans les pores : 85 % HR). Dinesen
recommande Platon Stop. Orientez les noppes vers le bas. Posez la natte
Platon Stop jusqu’aux murs. Étanchez les jointures à l’aide de bande adhésive
Platon Tape. Insérez le film PE de 0,20 mm derrière les plinthes et collez-le sur
la natte Platon Stop à l’aide de bande adhésive.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur.


Utilisez des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la
première rangée est correctement alignée.

4. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Ensuite, à
l’aide d’une mèche à béton de 6 mm, percez un trou de 50 mm minimum de
profondeur dans la chape. Passez l’aspirateur sur le trou percé. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4) et d’une cheville Dinesen 6 x 30 mm.
Consultez le tableau 5 pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

! En cas de chauffage par le sol, veillez à ne pas forer ni visser dans les

serpentins.

18
5. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

! Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !


6. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

7. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long afin
de ne pas frapper directement sur la languette. Évitez de trop rapprocher des
raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la dernière rangée
de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

8. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

9. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

10. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l’humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Film PE Bouchon
Lame
Platon Stop
Vis
Cheville
Béton

Figure 11 : Coupe transversale, vissage par le haut, béton

4.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules


– vissage par le haut ou vissage caché

!
 Les lames en Chêne dont la largeur est supérieure à 300 mm doivent être
posées en laissant un espace de 2 mm entre elles et doivent toujours être
posées par le haut avec vis et bouchons (cf. point 4.3.1 pour savoir comment
vous y prendre). Sauf conseils contraires de Dinesen, les lames en Douglas
doivent être posées sans laisser d’espace.

1. Posez un carton gris épais (400 g/m²) sur des panneaux de contreplaqué ou de
particules de 22 mm minimum.

2. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez


des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première
rangée est correctement alignée.

19
4.3.1 Vissage par le haut

1. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4). Consultez le tableau 5 pour en savoir
plus sur la distance entre les vis.

2. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

!
 Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !

3. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

4. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long
afin de ne pas frapper directement sur la languette. Évitez de trop rapprocher
des raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la dernière
rangée de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

5. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir u n parquet harmonieux.

6. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

7. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l’humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Bouchon
Lame
Film PE
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Platon Stop
Béton

Figure 12 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules

20
Bouchon
Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 13 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules (autre solution


possible)

4.3.2 Vissage caché

1. Les lames présentant une largeur maximum de 300 mm peuvent également être
fixées par vissage caché. Utilisez une vis Dinesen (cf. tableau 4). Vissez en biais
(inclinaison à 45°) dans la face supérieure de la languette. Consultez le tableau 5
pour en savoir plus sur la distance entre le vis.

2. Fixez les première et dernière lames par le haut (cf. point 4.3.1 pour savoir
comment vous y prendre).

3. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

!
 Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !

4. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

5. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long afin
de ne pas frapper directement sur la languette. Évitez de trop rapprocher des
raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la dernière rangée
de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

PE-folie Gulvplanke
Gulvpap
Skrue
22 mm krydsfiner
Platon Stop
Beton

Figure 14 : coupe transversale, vissage caché, contreplaqué/particules

21
Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 15 : coupe transversale, vissage caché, contreplaqué/particules (autre solution possible)

22
5 Parquets Dinesen à rainures et fausses languettes
en pleine longueur | Douglas

5.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut

1. Sur les sols en béton, veillez toujours à poser un écran pare-vapeur sous la forme
d’un film PE 0,20 mm minimum en respectant des chevauchements de 20 cm
étanchés à l’aide de bande adhésive. L’écran pare-vapeur est ponté sur le mur et
découpé derrière la plinthe.

2. Les lambourdes et les cales sont posées à une distance adéquate (cf. tableaux
1 et 2) selon l’épaisseur et la sollicitation du parquet.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez


des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première
rangée est correctement alignée.

4. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4).

5. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute la
longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes. Les
languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop fines
ou trop justes.

6. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

7. Dans le cas des lames historiques qui suivent la forme de l’arbre, il convient
de poser les lames en alternant la tête et le pied afin d’obtenir une surface
homogène.

8. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

9. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

10. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité
(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement la
colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la lame.
Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

Lame
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 16 : coupe longitudinale, vissage par le haut, lambourdes/solives

23
Bouchon
Fausse languette
Lame
Lambourde
Vis
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 17 : coupe transversale, vissage par le haut, lambourdes/solives

5.2 Pose sur béton – vissage par le haut

1. Contrôlez la rectitude de la chape avant de procéder à la pose. La rectitude


peut diverger de 2 mm au maximum, mesurés à l’aide d’une règle de 2 m.
Au besoin, rectifiez.

2. Posez un écran pare-vapeur avec isolation du bruit de pas sur la chape


sèche (humidité résiduelle maximum dans les pores : 85 % HR). Dinesen
recommande Platon Stop. Orientez les noppes vers le bas. Posez la natte
Platon Stop jusqu’aux murs. Étanchez les jointures à l’aide de bande adhésive
Platon Tape. Insérez le film PE de 0,20 mm derrière les plinthes et collez-le sur
la natte Platon Stop à l’aide de bande adhésive.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur.


Utilisez des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la
première rangée est correctement alignée.

4. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Ensuite, à
l’aide d’une mèche à béton de 6 mm, percez un trou de 50 mm minimum de
profondeur dans la chape. Passez l’aspirateur sur le trou percé. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4) et d’une cheville Dinesen 6 x 30 mm.
Consultez le tableau 5 pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

!
 En cas de chauffage par le sol, veillez à ne pas forer ni visser dans les
serpentins.

5. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute
la longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes.
Les languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop
fines ou trop justes.

6. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

7. Dans le cas des lames historiques qui suivent la forme de l’arbre, il convient
de poser les lames en alternant la tête et le pied afin d’obtenir une surface
homogène.

8. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

24
9. Une fois le parquet entièrement posé, passez à nouveau l’aspirateur sur les trous
percés.

10. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité
(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement la
colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la lame.
Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

Film PE Bouchon
Fausse languette
Lame
Platon Stop
Vis
Cheville
Béton

Figure 18 : coupe transversale, vissage par le haut, béton

5.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules


– vissage par le haut

1. Posez un carton gris épais (400 g/m²) sur des panneaux de contreplaqué ou de
particules de 22 mm minimum.

2. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez des
entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première rangée
est correctement alignée.

3. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de profondeur


à 45 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement afin qu’ils
soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames à l’aide
d’une vis Dinesen (cf. tableau 4). Consultez le tableau 5 pour en savoir plus sur
la distance entre les vis.

4. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute la
longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes. Les
languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop
fines ou trop justes.

5. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Découpez la dernière rangée de façon à ce que la
distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

6. Dans le cas des lames historiques qui suivent la forme de l’arbre, il convient de
poser les lames en alternant la tête et le pied afin d’obtenir une surface
homogène.

7. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et des
veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

8. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

25
9. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité
(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement
la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la
lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

Bouchon
Fausse languette
Lame
Carton
Contreplaqué 22 mm
Vis
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 19 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules sur lambourdes/solives

Bouchon

Film PE Fausse languette


Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Platon Stop
Béton

Figure 20 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules

26
6 Parquets Dinesen à rainures et fausses languettes
en longueurs variables | Douglas

6.1 Pose sur lambourdes/solives – vissage par le haut

1. Sur les sols en béton, veillez toujours à poser un écran pare-vapeur sous la forme
d’un film PE 0,20 mm minimum en respectant des chevauchements de 20 cm
étanchés à l’aide de bande adhésive. L’écran pare-vapeur est ponté sur le mur et
découpé derrière la plinthe.

2. Les lambourdes et les cales sont posées à une distance adéquate (cf. tableaux
1 et 2) selon l’épaisseur et la sollicitation du parquet.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez


des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première
rangée est correctement alignée.

4. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4).

5. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute la
longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes. Les
languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop fines
ou trop justes.

6. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

! Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !


7. Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

8. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long
afin de ne pas frapper directement sur la languette. Les lames peuvent être
raccordées entre deux lambourdes. Néanmoins, ce type de raccord ne peut être
utilisé que sur une rangée sur trois au sein d’une même « case ». Évitez de trop
rapprocher des raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la
dernière rangée de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

9. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

10. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

11. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité
(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement la
colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la lame.
Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

27
Lame
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 21 : coupe longitudinale, vissage par le haut, lambourdes/solives

Bouchon
Fausse languette
Lame
Lambourde
Vis
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 22 : coupe transversale, vissage par le haut, lambourdes/solives

6.2 Pose sur béton – vissage par le haut

1. Contrôlez la rectitude de la chape avant de procéder à la pose. La rectitude


peut diverger de 2 mm au maximum, mesurés à l’aide d’une règle de 2 m.
Au besoin, rectifiez.

2. Posez un écran pare-vapeur avec isolation du bruit de pas sur la chape


sèche (humidité résiduelle maximum dans les pores : 85 % HR). Dinesen
recommande Platon Stop. Orientez les noppes vers le bas. Posez la natte
Platon Stop jusqu’aux murs. Étanchez les jointures à l’aide de bande adhésive
Platon Tape. Insérez le film PE de 0,20 mm derrière les plinthes et collez-le sur
la natte Platon Stop à l’aide de bande adhésive.

3. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur.


Utilisez des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la
première rangée est correctement alignée.

4. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Ensuite, à
l’aide d’une mèche à béton de 6 mm, percez un trou de 50 mm minimum de
profondeur dans la chape. Passez l’aspirateur sur le trou percé. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4) et d’une cheville Dinesen 6 x 30 mm.
Consultez le tableau 5 pour en savoir plus sur la distance entre les vis.

! En cas de chauffage par le sol, veillez à ne pas forer ni visser dans les

serpentins.

5. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute
la longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes.
Les languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop
fines ou trop justes.

28
6. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

! Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !


7. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

8. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long afin
de ne pas frapper directement sur la languette. Évitez de trop rapprocher des
raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la dernière rangée
de façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

9. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

10. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

11. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à


l’humidité (nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez
correctement la colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les
veinures de la lame. Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer
le bouchon.

Film PE Bouchon
Lame
Platon Stop
Vis
Cheville
Béton

Figure 23 : coupe transversale, vissage par le haut, béton

6.3 Pose sur panneaux de contreplaqué/particules – vissage par le haut

1. Posez un carton gris épais (400 g/m²) sur des panneaux de contreplaqué ou de
particules de 22 mm minimum.

2. Posez la première rangée de lames à une distance de 10-15 mm du mur. Utilisez


des entretoises temporaires. Contrôlez à l’aide d’un cordon que la première
rangée est correctement alignée.

3. À l’aide d’une mèche à bouchonner 15 mm, percez un trou de 10 mm de


profondeur à 4-5 cm de chaque bord. Veillez à percer les trous soigneusement
afin qu’ils soient bien droits et que leurs bords ne s’effritent pas. Fixez les lames
à l’aide d’une vis Dinesen (cf. tableau 4). Consultez le tableau 5 pour en savoir
plus sur la distance entre les vis.

29
4. Collez les lames bout à bout avec de la colle PVAc résistante à l’humidité (nous
vous recommandons la colle à bois Dinesen). Appliquez la colle sur la surface
supérieure de la languette et sur la lèvre inférieure de la rainure. Essuyez
l’excédent de colle à l’aide d’un chiffon humide.

!
 Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !

5. La chute de la première rangée est utilisée pour entamer la deuxième rangée.


Permutez éventuellement les lames pour éviter de commencer les rangées par
des morceaux trop courts.

6. Insérez les fausses languettes dans la rainure de la première lame sur toute la
longueur. Aucun espace ne doit être laissé entre les différentes languettes. Les
languettes ne peuvent pas être collées. Mettez au rebut les languettes trop fines
ou trop justes.

7. Posez ensuite la lame suivante de la même manière. Assemblez les lames


correctement au marteau. Utilisez un bloc de frappe en bois de 1 m de long afin
de ne pas frapper directement sur la languette. Évitez de trop rapprocher des
raccords de même nature sur les lames voisines. Découpez la dernière rangée de
façon à ce que la distance jusqu’au mur soit de 10-15 mm.

8. Veillez à bien répartir les lames en tenant compte des nuances, des nœuds et
des veinures afin d’obtenir un parquet harmonieux.

9. Une fois le parquet entièrement posé, passez l’aspirateur sur les trous percés.

10. Collez soigneusement les bouchons avec de la colle PVAc résistante à l’humidité
(nous vous recommandons la colle à bois Dinesen). Répartissez correctement la
colle sur les côtés. Les veines du bouchon doivent suivre les veinures de la lame.
Utilisez ensuite une petite ponceuse à bande pour affleurer le bouchon.

Bouchon
Lame
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Lambourde
Cale
Pare-vapeur
Béton

Figure 24 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules (autre solution possible)

Bouchon
Lame
Film PE
Carton
Vis
Contreplaqué 22 mm
Platon Stop
Béton

Figure 25 : coupe transversale, vissage par le haut, contreplaqué/particules

30
7 Collage complet de parquets Dinesen en pleine longueur ou
longueurs variables | Douglas, Chêne

7.1 Collage complet à l’aide de produits Stauf

Le collage complet ne peut pas être combiné à d’autres méthodes de pose. Veillez à ne
coller que les lames proprement dites sur la surface de pose.

Le taux d’humidité de l’air doit être compris entre 35 et 65 % HR. L’hiver, il ne doit pas
dépasser 50 % HR. La température doit être comprise entre 18 et 25 °C.

Le parquet doit être immédiatement posé. L’hiver, les lames doivent cependant reposer
dans la pièce prévue pendant 1 ou 2 jours avant d’être posées.

!
 Les lames ne peuvent jamais être collées sur le côté long !

7.1.1 Produits Stauf

Utilisez le primaire STAUF VPU-155 S et la colle STAUF PUK 455. Respectez


scrupuleusement les instructions de Stauf et de Dinesen en ce qui concerne :
• les conditions climatiques ;
• la qualité, la rectitude et le taux d’humidité de la surface de pose ;
• l’utilisation d’outils ;
• les temps de séchage pour la pâte à joints, le primaire, l’asphalte coulé et autres ;
• les temps ouvert et fermé pour le primaire et la colle ;
• les chauffages par le sol

Par ailleurs, il est important que vous respectiez de manière générale les instructions
de Dinesen.

7.1.2 Surface de pose

Les recommandations de Dinesen relatives à l’humidité s’appliquent à toutes les


surfaces de pose.

Surfaces coulées :
• Le taux d’humidité ne peut pas dépasser 85 % HR. Remarque ! Un taux de 85 %
HR correspond à environ 2,0 CM selon le type de béton, etc. Il est à noter qu’il est
possible que les normes nationales imposent des exigences particulières
• Nous recommandons à tout moment d’utiliser le primaire STAUF VPU-155 S

Surfaces en panneaux de bois :


• Assurez-vous que les panneaux et la surface sont adaptés aux fins visées
• Le taux d’humidité ne peut pas dépasser 8-10 %. En outre, veuillez respecter les
exigences générales de Dinesen en matière d’humidité et de climat (cf. tableau 2
des instructions « Avant la pose » de Dinesen)
• Veuillez vous assurer que la colle adhère correctement à la surface
• Veuillez contacter Stauf pour de plus amples conseils

Surfaces en anhydrite :
• Le taux d’humidité ne peut pas dépasser 65 % HR
• Il est interdit d’utiliser le primaire STAUF VPU-155 S.
Veuillez contacter Stauf pour de plus amples conseils

31
Autres surfaces :
• Veuillez contacter Stauf pour de plus amples conseils

7.1.3 Chauffage par le sol

En cas de chauffage par le sol intégré dans la surface de sol coulée, le chauffage doit
être allumé pendant au moins 30 jours, à une température acceptable, avant la pose
des lames.

En présence d’un chauffage par le sol, le chauffage doit être éteint au moins
24 heures avant le collage complet. Attendez jusqu’à 7 jours après le collage complet
du parquet avant de rallumer le chauffage par le sol. Augmentez lentement le
chauffage et suivez les instructions « Avant la pose » de Dinesen.

7.1.4 Généralités concernant le montage

Pendant que la colle sèche, une charge doit être posée sur le parquet afin de garantir
une pression suffisante sur toute la surface. Posez des sacs de sable, des seaux
remplis de sable ou autres objets de 15 kg pièce sur les lames. Répartissez-les de
manière uniforme à raison d’un poids environ par m2 jusqu’à ce que la colle ait durci.
Les sections le long des bords du parquet et les dernières rangées posées sont
particulièrement importantes. Le parquet ne doit pas être utilisé avant que la colle
n’ait durci.

Veuillez attendre au moins 48 heures après le collage complet avant de poncer et de


traiter le parquet.

Les instructions complémentaires pour le collage complet sont disponibles sur


demande auprès de Dinesen ou au téléchargement sur le site dinesen.com

32
8 Erreurs courantes

Il est crucial que vous suiviez les instructions dans les moindres détails. En outre,
veuillez suivre les conseils ci-après concernant la pose afin d’éviter des erreurs de
montage et des dommages couramment observés.

• Veillez à toujours trier les lames en trois piles sur la base de leur structure :
nœuds, veinures et nuances. Lors de la pose, vous pourrez alors plus facilement
répartir les lames de manière à obtenir un parquet harmonieux.

• Lors de la manipulation des lames, veillez à toujours les soulever et à ne jamais


les tirer de côté en les faisant glisser sur le bord de la lame située en dessous.
Vous risqueriez d’effriter les bords ou de les abîmer et d’entraîner ainsi la
formation d’éclats de bois par la suite.

• Évitez d’utiliser un bloc de frappe dont les dimensions sont trop petites. Le bloc
de frappe doit présenter une longueur d’environ 1 m. Si le bloc est trop petit,
vous risquez d’endommager les bords des lames et des éclats de bois risquent
de se former avec le temps. Frappez toujours au centre du bloc de frappe.
Utilisez un grand marteau lourd. Cela est nécessaire pour assembler des lames
de grandes dimensions.

• Lors du raccourcissement des lames, découpez toujours depuis la surface


inférieure afin de ne pas effriter la surface supérieure.

• En cas de longueurs variables, il est crucial que les trois premières lames posées
soient parfaitement alignées afin d’obtenir un point de départ correct. À défaut,
vous accumulerez les asymétries et celles-ci finiront par poser des problèmes.

• Appliquez la même méthode de montage pour toute la surface du parquet.


L’utilisation de différents types d’adhésion sur la surface de pose peut entraîner
une déformation du parquet.

• Lors de la pose des bouchons, veillez à ne pas frapper trop fort, car cela risque
d’endommager les bouchons et de petits éclats risquent de se détacher avec le
temps. En outre, utilisez toujours une mèche à bouchonner bien affûtée. Il est à
noter que le perçage doit être opéré à grande vitesse afin d’éviter de fissurer la
lame.

33
9 FAQ

1. Un parquet Dinesen exige-t-il une construction porteuse particulière ?

Réponse : non. Nos parquets peuvent être posés sur les surfaces de pose les
plus courantes telles que des lambourdages, des panneaux à base de bois et des
chapes en béton. Néanmoins, il est important que nos instructions techniques
soient scrupuleusement respectées.

2. Le parquet peut-il être installé en pose flottante ?

Réponse : non. Un parquet Dinesen doit toujours être vissé sur la surface de
pose ou entièrement collé. Il est à noter qu’il est interdit d’encoller les lames sur
le côté long.

3. Pourquoi le parquet doit-il être posé à une certaine distance du mur ?

Réponse : la distance laissée jusqu’aux murs, tuyauteries, etc. est prévue pour
laisser suffisamment de place pour les dilatations qui surviennent lorsque le
bois absorbe de l’humidité et se dilate pendant l’été. Dès lors, veillez toujours
à laisser un espace de 10-15 mm par rapport au mur lors de la pose de votre
parquet.

4. Est-il dès lors nécessaire de monter des plinthes pour camoufler cet espace ?

Réponse : non. Vous pouvez installer un joint élastique ou autre matériau


flexible dans l’espace laissé afin de parfaire la finition de votre parquet.
Toutefois, il est important que vous n’empêchiez pas le bois de se dilater.

5. Le parquet peut-il être posé sans joints de dilatation sur la surface ?

Réponse : oui. Les lames Dinesen sont fixées individuellement sur la surface
de pose. Elles ne sont pas fixées entre elles. C’est pourquoi aucun joint de
dilatation n’est nécessaire. Cela permet, par exemple, d’obtenir une surface
continue si vous n’utilisez pas de barre de seuil pour vos portes.

6. Pourquoi un parquet Dinesen ne doit-il pas s’acclimater avant la pose ?

Réponse : les parquets Dinesen sont séchés à un taux d’humidité de 8-10 %, ce


qui correspond à un climat intérieur normal. En cas de stockage prolongé des
lames avant la pose, celles-ci risquent d’absorber ou de rejeter de l’humidité, ce
qui entraînera des déformations. L’hiver, les lames doivent cependant reposer
dans la pièce prévue pendant 1 ou 2 jours avant d’être posées.

7. Un parquet Dinesen peut-il être posé à n’importe quel moment de l’année ?

Réponse : oui. Les lames sont livrées avec un taux d’humidité contrôlé qui
correspond au climat intérieur. Elles ne doivent pas s’acclimater, mais elles
doivent être posées immédiatement après la livraison. Les saisons sont donc
sans importance. L’hiver, les lames doivent cependant reposer dans la pièce
prévue pendant 1 ou 2 jours avant d’être posées. Le bâtiment doit être sec et ne
présenter aucune humidité de construction (cf. les instructions de Dinesen).

34
8. Combien de temps la chape en béton doit-elle sécher avant que le parquet
Dinesen ne puisse être posé ?

Réponse : le séchage des chapes en béton n’est pas une science exacte, mais un
processus qui dépend de nombreux facteurs tels que le temps, la température et
l’humidité de l’air. Ce processus peut facilement prendre 4 à 6 mois. Il est donc
extrêmement important de prévoir le temps nécessaire pour le séchage de la
chape durant la phase de construction. Nous vous recommandons vivement de
faire mesurer le taux réel d’humidité résiduelle avant de poser le parquet.

9. Dois-je toujours utiliser un écran pare-vapeur ?

Réponse : dans les constructions risquant de présenter de l’humidité suite


à la présence d’humidité de construction ou à une exposition permanente à
l’humidité, il est toujours recommandé d’utiliser un écran pare-vapeur. En règle
générale, une chape nouvellement coulée requiert toujours un écran pare-
vapeur. L’emplacement et la nécessité d’un écran pare-vapeur dépendent de la
construction en question.

10. Puis-je poser moi-même un parquet Dinesen ?

Réponse : en principe, oui. Néanmoins, nous vous recommandons toujours


de confier la pose de votre parquet à un homme de métier expérimenté,
possédant les connaissances requises, car de petits détails peuvent s’avérer très
importants pour votre parquet fini.

35
10 Généralités

10.1 Instructions de Dinesen

Avant la pose
Pose
Collage complet
Après la pose

Veuillez également consulter nos vidéos d’instructions détaillées sur le ponçage, le


traitement de base, le lavage et l’entretien de nos parquets sur le site dinesen.com.
Les vidéos d’instructions sont uniquement conçues pour compléter nos instructions.

10.2 Références

Træinformation : « Træ 63 » et « Træ 64 » (traeinfo.dk)

Les instructions Dinesen se basent sur la réglementation en vigueur au Danemark et sont


publiées sous réserve de toute autre réglementation nationale. Il est à noter que nous pouvons
uniquement offrir des conseils concernant nos propres produits. Nous ne pouvons pas
fournir d’autres formes de conseils. Tout autre élément de construction ou produit requiert
des connaissances et un savoir-faire spécifiques. Il est donc indispensable que vous vous
adressiez à un spécialiste pour obtenir des conseils. Ainsi, Dinesen ne peut offrir aucun conseil
concernant, par exemple, l’emplacement de l’isolation et des écrans pare-vapeur. N’ayant
aucun contrôle sur la qualité réelle des travaux réalisés, les matériaux utilisés et les conditions
régnant sur le lieu de pose, nous ne pouvons offrir aucune forme de garantie via les présentes
instructions écrites. Les plans reproduits sont exclusivement fournis à titre indicatif.

Sous réserve de fautes d’impression.

36
Dinesen
Klovtoftvej 2, Jels
6630 Rødding
Danemark

+45 7455 2140


info@dinesen.com
dinesen.com