Vous êtes sur la page 1sur 19

Université Abdelmalek Essaadi

Faculté des Sciences Juridiques


Economiques et Sociales

MASTER FINANCE AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTION

5ÈME PROMOTION

COMPTABILITE DE GESTION

Le traitement des en-cours de production,


déchets, rebuts et des sous-produits

Encadré par: Pr. ZAAM HOURIA

Elaboré par:

BOUAAROUS Amina

SALEM Abdelkrim

AOULAD ALI Oumaima

CHARI Sara

ANNÉE UNIVERSITAIRE : 2018 – 2019


Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

Plan
Introduction …………………………………………………………………..…...3
Partie I : Les encours de production
1. Définition……………………………………………………………………………………….3
2. Evaluation des encours…………………………………………………………………………3
2.1. Evaluation globale…….…………………………………………………………………….3
2.2. Evaluation des composantes
a. Méthode de l’évaluation forfaitaire………………………………………………………3
b. Méthode de la fiche suiveuse……………………………………………………………..4
3. Traitement des encours de fabrication…………………………………………………………4

4. Application…………………………………………………………………………………….5
Partie II : Les produits résiduels : les déchets et rebuts
1. Définition
2. Traitement analytique des déchets et rebuts
2.1. Produits résiduels utilisables…………………………………………………………...…..8
a. Principe
b. Application
2.2. Produits résiduels vendables……………………………………………………………….8
a. Principe
b. Application
2.3. Produits résiduels inutilisables…………………………………………………….…….…9
a. Principe
b. Application
Partie III : les sous-produits
1.Définition……………………………………………………………………...………….…..11
2. Méthodes d’évaluation des sous-produits…………………………….…...………………...11
2.1.Evaluation par le partage des charges de production
2.2. Evaluation forfaitaire à partir du prix de vente
2.3. Evaluation par le coût d’achat
3. Traitement analytique ……………………….……………………………….…………….12

4. Application……………………….…………………………….………………..………...12

Étude de cas……………………………………………………………………………………14

2
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

Introduction :
Ce chapitre a pour objet l’étude des principaux problèmes techniques liés à la manière dont se
déroule le processus de production.

En effet, le calcul du cout de production d’un produit pour une période déterminée soulève un
certain nombre d’interrogations :

- Les produits fabriqués font-ils l’objet dans leur totalité d’une utilisation ou d’un
écoulement normal ?
- Y a-t-il des produits accessoires au produit principal ?
- La production est- elle totalement achevé ?

La réponse à ces questions nous amène à traiter les difficultés de calcul des coûts de production
en présence des produits résiduels, des sous-produits et des encours de production

I - LES PRODUITS EN-COURS:


1- Définition :

Un encours est une partie de la production encore inachevée, c’ est-à-dire ni livrable telle
qu’elle est à un client, ni stockable dans cet état, ni même utilisable en tant que produit
intermédiaire pour la suite des opérations de production . Un certain nombre d’opération telles
que : intégration de matières, de composants, façonnages sont nécessaires pour que le produit
encours devienne un produit utilisable.
2- Evaluation des encours :

Les encours sont évalués en fonction de leur degré d’avancement, plusieurs méthodes sont
utilisées :
 Évaluation globale:
On évalue l’encours on considérant que ce dernier représente en moyenne une fonction du
produit fini. C’est la notion de production équivalente basée sur la conversion en unités
terminées des encours de fabrication.

 Évaluation des composantes:


On distingue deux méthodes
 Méthode de l’évaluation forfaitaire
Elle consiste à évaluer approximativement ce qui a été consommé par les encours pour chaque
composante du coût.
Exemple : l’encours a consommé 100% de matières premières, 60% de main d’œuvre directe
et 30% de charge indirectes.

3
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

 Méthode de la fiche suiveuse


Lorsque les commandes sont suivies en comptabilité analytique, chaque élément de charges
consommées est reporté au niveau d’une fiche. Il est donc possible à la fin de la période
analytique de dégager la somme des charges supportées et partant déterminer la valeur de
l’encours.

3- Le traitement analytique

La difficulté d’intégration des encours dans les coûts de production peut s’exprimer par le
schéma suivant :

Représentation graphique

Cout de production des produit achevés en N = (2)+ (1)- (3)

On constate donc le coût de production de la période analytique comprend :


 Le coût de production relatif à l’achèvement des encours initiaux ;
 Le coût de production des produits commencés et achèves durant la période ;
 Et le coût de production des produit commencés, mais non achèves durant la
période.

COÛT DE PRODUCTION DES PRODUITS FINIS (CP PF)=COÛT DES PRODUITS


EN-COURS AU DEBUT (CP ECD) + COÛT DE PRODUCTION (charges) DE LA
PERIODE (CP P)-COÛT DES PRODUITS EN-COURS A LA FIN (CP ECF)

4
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

ou
CP PF = CP ECD + CP P – CP ECF
Conséquence : Coût de Production de la Période (CPP)

CP P = CP PF – CP ECD + CP ECF

Application:

Une entreprise fabrique un produit P unique. Au cours du mois de février les consommations
pour la production étaient les suivantes:
- Matières premières : 1 000 Kg pour 20 DH le Kg
- Main d’œuvre directe : 5 000 heures, le taux horaire est de 3 DH
- Frais de sections : 10000 DH,
Des produits en-cours de fabrication ont été évalués à la fin du mois de Janvier à 3000
DH, et à la fin du mois de février à 6 000 DH.

T.À.F: Déterminer le coût de production du produit P.

Solution:
Le coût de production des produits « P » achevés du mois de Février est tout simplement :

Éléments Q PU Montant
+ En-cours initial 3 000

+Coût de production
de la période : 45 000

MP 1000 20 20 000
MOD 5000 3 15 000
Frais de sections 10 000

- Encours final <6 000>

= Coût de production 42 000


des produits finis

5
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

II - Le traitement des produits résiduels :


1 .Définition des déchets et les rebuts

Les déchets et les rebuts les de fabrication constituent des produits résiduels.

 Les déchets sont les résidus de matières premières provenant de la fabrication.

Exemple: copeaux de bois, de métal, de vinasse dans les distilleries

On distingue :

Les déchets inévitables : qui résultent de la conséquence directe du processus de production.

Les déchets occasionnels : résultant d’une défaillance technique ou de l’utilisation de matières


premières défectueuses.

 Les rebuts sont les produits ouvrés ou semi ouvrés impropres à une utilisation ou à un
écoulement normal.

Exemple : assiette de faïence ébréchée, pièces non conforme aux normes de fabrication.

2 .Evaluation des produits résiduels :

Le traitement analytique du produit résiduel nécessite la distinction entre les différents cas suivant
que les déchets et rebus seront :

 Utilisables
 Vendables
 Perdus
Première situation : les produits résiduels sont utilisés par le même produit qui l’a dégagé, dans
cette situation aucun traitement comptable n’est nécessaire et donc les produits n’ont aucun effet
sur le cout de production.

Deuxième situation : les produits résiduels utilisés par un autre produit.

 Dans le cas ou les déchets sont utilisés en l’état ; l’évaluation se fait à la valeur que
l’entreprise débourserait si elle devrait e procurer ces déchets à l’extérieur.
 Dans l’autre c’est à dire ou les déchets doivent subir un traitement avant de les utilise ;
l’évaluation se fait sur sa valeur sur le marché déduction faite des charges de traitement du
produit résiduel.

Coût de production du produit d’origine =coût de matières premières consommée+Frais de


fabrication - valeur du produit résiduel réutilisés.

6
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
Coût de production du produit de destination=coût d’achat de matières premières consommée
+frais de fabrication +valeur du produit résiduel réutilisé.

Application:

Une enterprise fabrique le verre à vitres et le papier verre.

Pendant le mois de décembre 2016,la production de 8000 m de verre à vitres d’épaisseur 3mm a
nécessité les charges suivantes:

 Consommation de silicates: 5000kg à 20kg le kg.


 Main d‘œuvre directe:1000heures à10dh l’heure.
 Charges indirectes: 290000DH.

La production de décembre 2016 a entrainé des débris de verre représentant 1% de la valeur du


coût de production brut. ces débris ont été écrasés en janvier pour fabriquer 75m de papier à verre
ce qui a nécessité les charges suivantes :

 MOD 25 heures à 10 DH heure


 Charges indirectes 10750 DH

Solution:

Coût de production du verre à vitre 3mm pour le mois de December 2016

Eléments Q PU MT

Charges directes
 Consommation 5000 20 100000
silicates
 MOD 1000 10 10000

Charges indirectes 293000

Coût de production - - 400000


brut

Débrie de verre 400000 1% -4000

Coût de 8000 49,50 396000


production

7
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

2-1 : produits résiduels utilisables


Deux possibilités peuvent être envisagées :

Ils peuvent être utilisables par le même produit ou par un autre produit.

2.2 - Produits résiduels vendables


a. Principe :

Il s’agit d’un déchet qui a un marché (ils ont une valeur dans le marché), l’entreprise les revend à
d’autres utilisateurs .le prix de vente des déchets est généralement considéré comme un produit qui
vient diminuer le Coût de production de produits finis .C’est un déchet qui peut être vendu à l’état
ou après transformation.
Un exemple qui vient l’esprit c’est les déchets de l’huile d’olive, les déchets engendrés par sa
production sont exploité dans la création d’énergie électrique. Et aussi dans d’autres choses comme
les produits cosmétiques etc….

Ou

b. Application :

Une entreprise fabrique un produit « P » à partir d’une seule MP « M », au cours de la


transformation on obtient un déchet « D » que l’entreprise vend à une entreprise voisine au prix de 5
DH le kg.
Pour le mois d’Avril, la CG fournies les renseignements suivants :

- les achats consommer de MP = 1.200 à 8dh/kg


- MOD = 400 H à 50dh/h
- frais de fabrication = 1,5 dh/ l’unité d’œuvre (UO est le kg de MP utilisée)
- le déchet représente 1/5 du poids de « M » utilisée
- production du mois = 300 unités
Prix

TÀF : Déterminer le coût de production de « P » sachant que pour la vente du déchet « D »


l’entreprise ne supporte pas de frais de distribution et ne réalise pas de bénéfice

8
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
Solution :

Le coût de production :

Eléments Quantité Prix unitaire Montant

CSMP 1200 8 9600


Mod 400 50 20.000
Frais de production 2.000 1,5 3.000

CP des déchets 240 5 -1200

CP du produit 300 100 ,66 30200

2.3 Produit résiduels inutilisables


a. Principe

Ce sont des produits résiduels ne pouvant être ni vendus ni utilisés. Ils sont sans valeur. Ils sont
destinés à être évacués. Toutefois, leur évacuation (enlèvement) de l’entreprise peut entraîner des
frais pour celle-ci (frais de transport, frais de nettoyage,…). Ces frais sont ajoutés (incorporés) au
coût de production du produit dont la fabrication a donné lieu à ces produits résiduels.

Coût de production du Produit d’origine =


Coût d’achat de matière première consommée + frais de fabrication +
Coût d’évacuation du Produit résiduel sans valeur.

 Exercice d’illustration:

Cas 1 : (l’évacuation des déchets n’entraîne pas des frais) :

La société NIZAR fabrique des bibliothèques haut de gamme en bois massif. utilise comme
matières premiers le bois, la colle, clou, peintura..…..

Pour fabriquer un produit, L’entreprise a utilisé 1.500 kg de MP au CMUP de 15 DH le kg


Les frais de MOD se sont élevé à 600 Heures à 30DH/h, enfin les frais de fabrication sont de 4 DH
l’unité d’œuvre (UO est l’HMOD)
La fabrication génère des déchets sous forme de chutes et de sciures de bois
Lors de découpage de bois l’entreprise obtient de la sciure de bois

 Au moment de la transformation, la MP perd 10% de son poids par élimination d’un


déchet sans valeur.

9
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
Travail à faire :

1) Identifier le produit finis?


2) Calculer le coût de production ?
3) Quelles est l'impact de le sciure sur le coût de production

Réponse :

1) Le produit finis : les bibliothèques


2) le coût de production

Eléments Quantités Prix unitaire Montant

Charges directes :
-MP 1.500 15 22.500
- MOD 600 30 18.000
Charges indirectes
-frais 600 4 2.400

Coût de production 1.350* 31,77 42.900

*1.350 = [1.500 - (1.500 x 10%)]

Cas 2 : l’évacuation des déchets entraîne des frais)

Reprenons l’exemple précédent, et supposons que pour évacuer le déchet l’entreprise a supporté des
frais de port de 5 dh/kg

Eléments Quantités Prix unitaire Montant

Charges directes :
-MP 1.500 15 22.500
- MOD 600 30 18.000
Charges indirectes
-frais 600 4 2.400

- frais 150* 5 +750


d’évacuation

Coût de production 1.350* 32 ,33 43650

*150 = 1500 x 10%

*Réponse : dans le premier cas les déchets influencent seulement sur la quantité des matières
premières, par contre, dans le deuxième cas les déchets influencent le cout global de production.

10
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

III : Les sous-produits


1. Définition:

Les sous-produits représentent les produits obtenus accessoirement par une entreprise suite à la
fabrication d’un produit principal.

Ils sont des produits plus ou moins subis que désirés, pourtant ils représentent un intérêt pour
l’entreprise.

Exemple :

Le raffinage du pétrole donne, de l’essence, des huiles, des goudrons… etc.

2. Méthodes d’évaluation des sous-produits:


Ils existent beaucoup de méthodes d’évaluation des sous-produits, on peut distinguer
principalement les méthodes suivantes :

2.1.Évaluation par le partage des charges de production :

L’idée de cette méthode est de déterminer une clef de répartition ou un coefficient d’équivalence
des charges entre le produit principal et le sous-produit. Les clefs de répartition sont nombreuses,
par exemple il se peut que l’entreprise procède à la répartition des charges proportionnellement aux
poids, aux quantités fabriquées, aux quantités de la main-d’œuvre directe nécessaires à la
production…

Cette méthode subit une critique aigue puisqu’elle est considérée comme étant arbitraire et ne
reflète pas la consommation exacte des sous-produits.

2.2.Évaluation forfaitaire à partir du prix de vente :

Ici on détermine la valeur du sous-produit à partir de son prix de vente sur le marché, ainsi il suffit
de déduire du prix de vente les charges qui se rapportent à la distribution, au traitement et bien
évidemment la marge bénéficiaire.

[Valeur du sous-produit = Valeur vénale - frais de traitement (s’ils existent) –


frais de distribution (s’ils existent) – Marge bénéficiaire]

2.3.Évaluation par le coût d’achat :

Cette méthode est extrêmement simple puisque l’entreprise évalue le sous-produit par rapport à sa
valeur sur le marché, en d’autres termes, ici le sous-produit est évalué par son prix d’achat si
l’entreprise aurait l’acheter.

11
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
3. Traitement analytique:

L’existence des sous-produits pose toujours un problème de séparation des charges afférentes au
produit principal des charges afférentes au sous-produit.

A l’instar des produits résiduels, les sous-produits sont soit réutilisables soit vendables.

Ꞌ Si le sous-produit est vendable, sa valeur est déduite du coût de production du produit principal.

[Coût de production du produit d’origine = Coût d’achat MP consommée + frais


de fabrication - valeur du sous produit vendable]

Ꞌ Sinon, si le sous-produit est réutilisé, donc sa valeur est déduite du coût de production du produit
principal et ajouté au coût de production du produit utilisateur.

[Coût de production du produit d’origine = Coût d’achat MP consommée + frais


de fabrication - valeur du sous produit réutilisé]

[Coût de production du produit de destination = Coût d’achat MP consommée +


frais de fabrication +valeur du sous produit réutilisé]

4. Application:

La fabrication d’un produit « A » donne au même temps deux sous produits « S » et « K ».

Les frais engagés au cours de janvier 2018 sont les suivants :

- MP consommée : 350 000 DH


- Main d’œuvre directe : 50 000 DH
- Charges indirectes : 120 000 DH

Pendant ce mois, la société a obtenu 4000 unités de A, 2000 unités de K et 500 unités de S.

Le sous-produit « K » a subi un traitement supplémentaire avec les frais suivants :

- Main d’œuvre directe : 15 000 DH.


- Charges indirectes : 8000 DH.

Le sous-produit « K » est vendu à 30 DH l’unité, les charges de distribution s’élèvent à 12 000


DH.

12
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
Le bénéfice réalisé représente 4% du prix de vente.

L’entreprise a évalué le sous produit « S » à son coût d’achat qui est estimé à 25DH l’unité.

Travail à faire:

Déterminer le coût de production du produit A. Les deux sous produits ne sont pas stockés.

Solution :
-Valeur du sous-produit K :

Eléments Q PU Montant

Prix de vente 2 000 30 60 000


-Main d’œuvre -15 000
-Charges indirectes - 8 000
-Charges de distribution - 12 000
-Marge bénéficiaire 60 000 4% - 2 400

Valeur du sous-produit K 2 000 11,3 22 600

-Le sous produit « S » est évalué à : 500 × 25 = 12 500DH.

-Le coût de production du produit A :

Eléments Q PU Montant

Charges directes : 350 000


Coût d’achat de MP consommée 50 000
MOD 120 000
Charges indirectes :
Valeur sous produit K 2 000 11, 3 (-) 22 600
Valeur sous produit S 500 25 (-) 12 500
Coût de production 4 000 121,225 484 900

13
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

Étude de Cas:
Une entreprise industrielle fabrique un seul produit fini PF à partir de deux matières premières M1
et M2. Le processus de transformation conduit à l’obtention d’un sous-produit SP vendu au marché
après traitement, et un déchet D sans valeur marchande, qu’il convient d’épurer avant évacuation
pour éviter une pollution de l’environnement.

L’organisation de cette production s’effectue comme suit :

- Atelier 1 : la matière première M1 est traitée donne un produit intermédiaire PI qui passe
directement dans l’atelier 2.
- Atelier 2 : adjonction de la matière première M2 à ce produit intermédiaire P1 pour obtenir
le produit fini PF ; cette opération conduit à la naissance d’un sous-produit SP et un déchet
D.
- Atelier 3 : traitement du sous-produit SP pour le rendre commercialisable admet que le cout
de production du sous-produit SP à la sortie de l’atelier 3 est égale au prix de vente moyen
sur le marché c’est-à-dire 210DH/KG.
- ATELIER 4/épuration chimique du déchet D avant son évacuation
- Pour le mois de janvier20Non fournit les renseignements suivants :
- STOCKS au 01.01.20N
- M1 500KGà 8,10DH sur KG
- M2 :900KGà 43,50DH par KG
- PF : encours atelier 2 : 32742DH
- Achats du mois: M1 1500KG à 7,80DHpar KG
- M2 :2500KG à 51 ,40DHpar KG
- Consommation du mois :
- M1 :1400KG
- M2 :3200KG
- EAU : pour évacuer D 142,5 M à 1,90DHpar m
- Produit chimique pour D : 45KGà 6 ,50DH par KG
- Main d’ouvre directe utilisé :
- Atelier 1 : (pour PI 510heures à 48,50 DH par heure
- Atelier 2 : pour PF : 1500 heures à 51DH par heure
- Atelier 3 : pour SP : 605 heures à 52 ,4DH par heure
- Atelier 4 : épuration du D 169heure à 45DH PAR heure
- Distribution (PF) 210 heure à 62DH par heure
- Production du mois :
- PF (produit finis) 3800KG
- SP (sous-produit) 250Kg
- D Déchet 142 ,5 M
- Vente du mois :
- PF (produit fini) 3500KG à 120DH par KG
- SP (sous produit) 250KG à 210DH par KG
- Stocks fin janvier 20N

14
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
- PF : encours (atelier 2)
- Les charges indirectes sont calculées selon la méthode des centres d’analyse. Ils figurent
dans le tableau de répartition présenté en annexe.

Approvisionnement Atelier 1 Atelier Atelier Ateleir Distribution Administration


2 3 4
TRS* 3750 42050 22050 15450 5700 4100 7250

Nature
D’ UO Kg MP achetée Kg MP Heur de Kg de m 3 de
consom MOD SP D
traité
obtenu

TRS* : Totaux de répartition secondaire


NB : Toutes les sorties de stocks sont évaluées aux couts unitaires moyens pondérés.
Travail à faire
1. Donner le schéma technique de production ;
2. Compléter le tableau de répartition des charges indirectes jusque au calcul des coûts des unités
d’œuvre; arrondir au centime supérieure ;
3. Calculer le cout d’achat des matières premières M1 et M2 ;
4. Présenter les fiches des stocks des deux matières M1 et M2 ;
5. Calculer le cout de production du produit intermédiaire ;
6. Calculer le cout conjoint de l’atelier 2 du (sous-produit ; du produit fini)

En déduire :
- Le coût de production du sous-produit à la sortie de l’atelier 3
- Le coût de production du produit fini en tenant compte du traitement des déchets
7. Calculer le coût de revient du produit fini PF ; et du SP
8. Calculer le résultat analytique global, du produit fini et du sous-produit.

15
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
Solution:
1. Schéma technique de production

M1 M2

Déchet D Atelier 4

Atelier 1 Produit Atelier 2


Intermédiaire PI sous-produit SP Atelier
3
Produit fini vendu PF

2. Tableau de répartition des charges indirectes

Approvisionnement Ateleier1 Atelier Atelier Atelier Distribution Administration


2 3 4

TRS* 3750 42050 22050 15450 5700 4100 7250

Nature Kg MP achetée Kg MP Heur Kg de m 3 de


d’U.O cosom de SP D
MOD obtenu traité

Nombre 4000 1400


d U.O 1500 250 142,5
0,94 30,04
Cout 14,17 61,80 40
d’U.O

3. Coût d’achat des matières premières M1 et M2

Matières premières M1 Matières premières M2

désignation Qté CU Montant désignation Qté CU Montant

Prix d’achat 1500 7,8 11700 Prix d’achat 2500 51,4 128500

Centre approv 1500 0,94 1410 Centre 2500 0,94 2350


approv
Cout d’achat 1500 8,74 13110 Cout 2500 52,34 130850
d’achat

16
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production
4 .Fiches des stocks des deux matières M1 et M2

Matières premières M1

Désignation Qté CU Montant Désignation Qté CU Montant


Stocks 500 8,10 4050 Sortie 1400 8 ,58 12012
initial
Achat 1500 8,74 13110 Stocks final 600 8 ,58 5148

Total 2000 8,58 17160 Total 2000 8 ,58 17160

Matières premières M2

Désignation Qté CU Montant Désignation Qté CU Montant


Stocks 900 43,50 39150 Sortie 3200 50 160000
initial
Achat 2500 52,34 130850 Stocks final 200 50 10000

Total 3400 50 170000 Total 3400 50 170000

5 .Coût de production du produit intermédiaire PI sortie atelier 1

Matières premières M1

Désignation Qté CU Montant

Matiere M1 consommée 1400 8,58 12012

MOD 510 48,50 24735


Charge indirectes atelier 1 1400 Kg 42050

Cout d’achat 1500 8,74 13110

17
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

6 – Coût conjoint du (sous-produit SP et du produit finit PF)

Désignation Quantité CU Montant


Coût de Production PI 78 797
Matière M2 consommée 3 200 50 160 000
MOD 1 500 h 51 76 500
Charges indirecte atelier 2 1 500 h 14.70 22 050
+ Encours début de période 32 742
-Encours fin de période -35 096
Coût de Production 334 993

 Coût de production du sous-produit à la sortie de l’atelier

Désignation Quantité CU Montant


Coût de Production à la sortie A2 250 ?
MOD atelier 3 605 52.40 31 702
Charges indirecte A3 250 kg 61.80 15 450

Coût de Production SP atelier 3* 250 210 52 500

*52 500 – (31 702 + 15 540) = 5 348 est le coût du SP à la sortie de l’atelier 2

D’où on déduit le coût du produit fini à la sortie de A2 : 334 993 – 5 348 = 329 645 DH.

 Coût de production du produit fini en tenant compte du traitement des déchets

Désignation Quantité CU Montant


Coût de Production PF sorti 329 645
de A2 142.5 m3 1.90 270.75
Eau consommée 45 kg 6.5 292.50
Produit chimique 169 h 45 7 605
MOD atelier 4 142.5 m3 40 5 700
Charges indirectes atelier 4
Coût de Production du PF 3 800 90.4 343 513.25

18
Comptabilité de gestion Cas particuliers de calcul du coût de production

7 – Coût de revient du produit fini PF ; et du SP vendus

Coût de revient du produit fini vendu PF Coût de revient de sous-produit SP


vendu
Désignation Quantit CU Montant Quantité CU Montant
é
Coût de 3 500 90.40 316 400 250 210 52 500
production des
PF 210 62 13 020*
MOD 4 100*
Centre
distribution

Coût de revient 3 500 333 520 250 210 52 500


PF

*d’après le texte ces montants ne concernent que le produit fini !

8 – Résultat analytique du produit fini et du sous-produit.

- Produit fini PF - Sous-produit SP


Désignation Quantit CU Montant Quantité CU Montant
é
Chiffre d’affaires 3 500 120 420 000 250 210 52 500
Coût de revient 3 500 333 520 52 500
Résultat sur 86 480
produits -7 250
Centre
administration
Résultant 3 500 79 230
analytique

19