Vous êtes sur la page 1sur 40

Projet didactique

Date: le 05 avril 2019


Lycée : « Lic. De Arte Plastice Nicolae Tonitza »
Objet : La langue française
Classe: XI èmeA(niveau: B1 Selon CECRL= cadre européen commun de référence pour les langues - pour apprendre, enseigner,
évaluer)
Professeur: Popa Marinela-Alexandra
Type de leçon: Leçon mixte à structure mobile
Unité 8 : L’Europe sans frontières
Sujet de la leçon: L’Union Européenne. ( L’intégration européenne. Symboles européenns)
Domain : Culture et civilisation
Durée : 50 min
Compétences générales : CO. CP. PO. PE.
Compétences spécifiques :

C1- 2.1- identifier d’informations significatives dans des textes donnés pour accomplir une tâche ;

C2- 5.5- participer aux conversations en utilisant un langage adéquat au contexte et en respectant les conventions de la

conversation.

Compétences dérivées:
C1- le repérage des symboles de l’U.E. ;
C2- l’emploi des mots concernant l’histoire de L’U.E. pour remplir un texte à trous
C3- l’identification des mots-clé du fonctionnement l’Union Européenne et son rôle
C4- de former des propositions, adéquates aux situations de communication usuelle

C5- acquérir des connaissances concernant l’histoire et la civilisation de l’U.E. ;


C6- repérer des informations précises dans PPT.

Objectif : connaître le concept de l’U.E. et obtenir, à travers la lecture/vidéo, l`information nécessaire pour accomplir une
tâche de travail.
Stratégies didactiques:
Méthodes et procédés : -la conversation, l`apprentissage par action, l’exposé, l’observation, la lecture, l’exercice, prise de
notes;
Moyens : photocopies (textes), fiches de travail, des présentations ppt, des vidéos, l’ordinateur, vidéo projecteur
Forme d’organisation : travail collectif, travail individuel.
Évaluation : formative, continue
Bibliographie :
Manuel de français, langue moderne 2; D. Groza, G. Belabed,
C. Dobre; D. Ionescu; éd. Corint, Bucarest, 2005
« La construction européenne» (source: https://www.youtube.com/watch?v=gkw1Qsje71I) ; « Comprendre les Institutions Européennes en deux
minutes »(source :https://www.youtube.com/watch?v=0SBQw-05x3M)
SCÉNARIO DIDACTIQUE Durée
Matériel Organisation de
Déroulement Rôle du professeur Activité des élèves utilisé classe
/méthodes

1.La mise en train de Le professeur salue les élèves Les élèves répondent au La conversation Grand groupe
la classe et enregistre les absents. Il professeur
assure les conditions pour le 1’
bon déroulement de la classe de
français (l`ordre, le silence, une
petite blague).

2.La vérification des Le professeur demande aux Les élèves présenteront leur La conversation Grand groupe
connaissances élèves quel a été leur devoir et devoir et ils sont attentifs
acquises pendant il corrige les fautes aux explications du 3’
la classe précédente d’orthographe et de professeur. L’explication
prononciation.

3.Présentation des Le professeur présente aux Grand groupe


objectifs élèves la manière dont l’heure 1’
opérationnels va se dérouler et les objectifs
opérationnels.

4.L`éveil de Le professeur propose aux Les élèves sont attentifs La conversation


l’attention élèves d’être attentifs à la aux explications du 4’
présentation ppt proposée. professeur. L’observation

5.Communication de Pour introduire le sujet de la Les élèves écrivent dans Grand groupe
nouvelles nouvelle leçon et éveiller leurs cahiers le titre de la 5’
connaissances l’intérêt des élèves, je lance la leçon.
L’exposition
questionne : « Que signifie être
PPT- L’Union
Européen, à votre avis? » Européenne
On communique aux élèves le Les élèves écrivent dans
titre : : L’Union Européenne. (
Fiche de travail

Organisez un Sondage ayant comme sujet : « L’ Union Européene »

1) Que pensez-vous de l’ élargissement de l'Union européene?

2) Que signifie être Européen, à votre avis?

3) Quels problèmes aimeriez -vous débattre à une session du PEJ, si vous aviez la possibilité d’y participer?

Le PEJ... c'est quoi?


Le Parlament européen des jeunes se reunit chaque année dans un autre pays.
Fondé en 1987, il offer aux jeunes de 16 à 22 ans la possibilité de s'exprimer sur l'avenir de leur continent. Les jeunes citoyens
prennent conscience des caractérisiques des autres pays et apprennent à respecter les différences et à travailler ensemble.
Activité 1 : Quels sont les symboles de l’Union européenne ? Reliez :

« L’Ode à 9
la joie »   mai
Les 12 étoiles en cercle
Beethoven représentent la solidarité

L’hymne et l’harmonie entre les La journée


peuples d’Europe 

 Cet espace permet de circuler


librement dans tous les pays de l’UE.
Il faut juste une carte d’identité.

Sans paroles, il évoque


la liberté, la paix et la solidarité 

Les nombreuses cultures,


traditions et langues sont
un atout pour l’UE 
La devise   Le drapeau

 En 1950, Robert Schuman


présentait sa proposition d’une
organisation pacifique de l'Europe

En usage dès 1999 pour les


transactions financières
européennes, il est mis en
circulation le 1er janvier2002.


monnaie
Projet d’activité didactique
Projet didactique

Date: le 05 avril 2019


Lycée : « Lic. De Arte Plastice Nicolae Tonitza »
Objet : La langue française
Classe: XI èmeE(niveau: B1 Selon CECRL= cadre européen commun de référence pour les langues - pour apprendre,
enseigner, évaluer)
Professeur: Popa Marinela-Alexandra
Type de leçon: Mixte. Acquisition et fixation de nouvelles connaissances.
Unité 7 : Penser à l’avenir
Sujet de la leçon: La concordance des temps à l’indicatif
Durée : 50 min
Compétences générales : CO. CP. PO. PE.

Compétences spécifiques :
1.1 L’identification des informations nécessaires pour décoder la signification globale des messages oraux
3.1 Fournir et demander des informations nécessaires pour la réalisation d’une tâche

Compétences opérationnels : (à la fin de la classe les élèves seront capables à)


CO1 – identifier les temps verbaux (structure, terminaisons)
CO2 – employer correctement les temps verbaux exigés par un verbe passé dans la proposition principale
CO3 - reconnaître le rapport temporel qui s’établit entre les deux verbes d’une phrase (simultanéité, postériorité, antériorité)
CO4 – exprimer les trois rapports temporaux à l’aide des exercices

Stratégie didactique:
Méthodes : la conversation, le dialogue, l’exercice, l’explication, « je sais – je veux savoir – j’ai appris », Philips 6/6
Moyens : les élèves, fiche de travail, le chevalet porte-bloc, des morceaux de papiers, des enveloppes
Modalités d’organisation : frontale-collective, individuelle, groupe
Évaluation : formative, continue

Bibliographie :
CLE INTERNATIONAL, Grammaire Progrssive Français, Intermédiaire, A2 B1, 2018
Crenguța Oprea, Pedagogie. Alternative metodologice interactive, Editura Universității, Bucureşti, 2003
Programa şcolara pentru limba franceză pt clasa a XI-a, L2, Bucuresti, 2009
Doina Groza, Gina Belabed, Claudia Dobre, Diana Ionescu, Manual pentru clasa a XI-a, L2, Editura Corint, Bucuresti,
2008
SCÉNARIO DIDACTIQUE

C.O
minutesDurée
Nr. Les étapes de la Contenu informationnel Stratégies didactiques
crt leçon
. L’activité du professeur L’activité des élèves Méthodes Moyens Modalités
d’organisati
on
1 Mise en train 2’ Le professeur salue les Les élèves répondent aux Dialogue Frontale
élèves et enregistre les questions du professeur. -collective
absents.
On éveille l’attention. On
crée en classe une
atmosphère propice au
travail.
2 Le contrôle du 5’ Le professeur demande aux Les élèves lisent leur devoir Conversati Les élèves Frontale-
devoir élèves quel a été leur devoir et ils sont attentifs aux on collective
(vérification des et il corrige les fautes indications du professeur.
connaissances d’orthographe et de
antérieures) prononciation.
3 L'éveil de 5’ Le professeur affiche devant Les élèves remplissent la « je sais – Les élèves Frontale
la classe le tableau S.V.A. première et la deuxième je veux Chevalet collective
l'attention
(Je sais – Je veux savoir – colonne de la fiche : savoir – porte-bloc
J’ai appris) (annexe 1). Le j’ai Fiche
professeur commence avec appris » tableau
une révision. Il écrit au S.V.A
tableau-noir : LE MODE
INDICATIF et à l’aide des
élèves il decrit la formation
et demande aux élèves de
remplir la deuxième colonne
avec les temps de l’indicatif.
Ainsi, il explique aux
apprenants que la
chronologie de ces différents
temps est liée au sens de la
phrase.
4 La 15’ Le professeur annonce le Les élèves notent le titre de Explication Les élèves Frontale
communication titre de la nouvelle leçon : la leçon dans leurs cahiers. Le tableau-
de nouvelles On parle alors de La noir
connaissances concordance des temps à
l’indicatif . Les élèves répondent à la
Il exprime oralement les question du professeur.
objectifs de la nouvelle
leçon.

Le professeur fait et explique


une schéma avec la Les élèves identifient les
Concordance à l’Indicatif. temps utilisés dans les
« La Concordance propositions :
s’applique dans une phrase
contenant une proposition
principale et une proposition
subordonnée.
Les verbes de la proposition
subordonnée peut exprimer :
a) Une action antérieure
C b) Une action simultanée Explication Les élèves Groupes
O1 c) Une action postérieure Les élèves font les exercices Fiche de
sur la fiche et puis présentent travail
au verbe de la proposition
C les résultats.
principale.
O2
Le professeur écrit au tableau
noir les principales règles de
concordance.
Il donne aussi des exemples.
a) On utilise
L’IMPARFAIT de
l’Indicatif dans la
subordonnée
ex. Je savais qu’il venait
chez nous.
b) On utilise LE PLUS
QUE PARFAIT de
l’Indicatif dans la
subordonnée
ex. Je savais qu’il était venu
chez nous.
c) On utilise le
CONDITIONNEL
ex. J’ai su qu’il parlerait de
moi.

Le professeur divise la classe


par groupes de 6 élèves. Il
donne à chaque équipe une
fiche de travail (annexe 1)
Les élèves ont 3 minutes à
résoudre les exercices sur la
fiche. Un rapporteur de
chaque équipe présente les
résultats.
5 La fixation des 18’ C Le professeur demande à Les élèves reconnaissent les Fiche de Groupes
connaissances O3 chaque groupe d’identifier rapports temporels entre les Exercice travail
TR les rapports temporels qui propositions du texte.
MODIFICAT s’établissent entre les
propositions. Le rapporteur
du groupe présente les
résultats devant la classe.

Les élèves font les exercices


C sur la fiche de travail et puis Exercice Individuelle
O4 ils misent en commun les Explication
réponses.
6 Évaluation 3’ Le professeur demande aux Les élèves complètent la Conversati Les élèves Frontale
élèves de compléter la troisième colonne de la fiche on Fiche collective
troisième colonne de la fiche
avec les informations qu’ils S.V.A
S.V.A (ce qu’ils ont appris ont récemment apprises.
sur la Concordance) Les élèves écoutent les
Le professeur apprécie le remarques faites par leur
travail des élèves par des professeur.
notes.
7 Devoir à la 2’ Le professeur annonce le Les élèves notent leurs Conversati Frontale -
maison devoir à la maison : devoirs dans les cahiers. on collective
l’exercice 4 à la page 91.
ANNEXE 1
Tableau S.V.A
Titre de la leçon : ____________________________________________________
Ce que je Sais Ce que je Veux savoir Ce que j’ai Appris
ANNEXE 2.

I. Mettez les verbes à la forme convenable pour exprimer le rapport


temporel indiqué entre parentheses:

1. La candidate a affirmé qu’elle (être- simultanéité) ………………….. prête à


travailler.
2. Ils nous ont assure que tout (se passer – antériorité) ………………… bien.
3. On a annoncé que le train (avoir- simultanéité) ……………………… du retard.
4. J’espérais que notre équipe (gagner – postériorité) …………………. le match.
5. L’enfant a dit qu’ils (vouloir - simultanéité) ………………………… lui faire
une surprise.
6. Le directeur disait que madame Barrat ( prendre - postériorité) ………. sa
retraite.
7. J’ avais l’impression que leur situation (s’ameliorer - antériorité) ……………
8. Tout le monde savait ce qui ( arriver - antériorité) ………………..

II. Choisissez la forme correcte:


1. Le témoin a déclaré quele responsible de l’accident est/ était le chauffeur.
2. J’estimais qu’il proposerait/ proposera de nouvelles réformes.
3. Il a dit que les acteurs ont bien inteprété/ avaient bien inteprété leurs rôles.
4. J’étais sûr que notre collègue avait/ aura raison.
5. Je savais que mon oncle sera/ serait content de me voir.
6. Il a affirmé que les travaux continueront/ continueraient totute l’année.
7. Il a constaté que mon frère était/ est doué pour la technique.
L’enquête a démontré qu’il n’avait pas commis/ n’a pas commisFiche de travail I
1. Choisissez la forme convenable pour exprimer le rapport :

De simultaneité : imp. groupe 1

J’ai cru qu’il venait/ est venu me voir.


Ils disent que leurs amis allaient / sont allés au cinéma.
Je croyais qu’il allait/ va dans le parc.
Vous estimez que c’est elle qui avait/ a eu raison.
J’avais cru qu’il pleuvait/pleuve.
D’antériorité : p.q.p groupe 2
J’ai cru que Sylvie est / était occupée toute la journée.
Elle pensait que vous aviez fait / faites une boum pour son anniversaire.
Je ne savais pas s’ils avaient participé / participent à ce concours.
Vous estimiez que c’est elle qui répondra / avait répondu au téléphone.
Ils disaient que leurs amis vont / sont allés au cinéma.

Posteriorité : conditionnel groupe 3


J’avais su que tu verrais/ vois le film.
Il a affirmé qu’il ferait/ fait cet effort.
Elle affirmait que ses cousins seraient/ ont été là.
Vous avez déclaré que votre fils aurait/ a eu vingt ans.

2. Mettez le verbe entre parenthèses au temps convenable pour exprimer le rapport de


simultaneité :
Groupe 1
a) Vous pensez qu’il (être) ………..toujours en retard. Est/
b) Vous avez pensé qu’il (être)………… toujours en retard. Etait/

d’antériorité : Groupe 2
a) Monique a décidé que nous (partir)…étions partis……………………………...… en avion.
b) Je savais que tu (connaître) …avais connu…………………………………. déjà la nouvelle.
C) Il affirmait qu’il (être) …avait été………………………………… en train de lire la lettre.

postériorité : Groupe 3
Il a dit qu’il (venir) …….. viendrait ……me voir.
Elle a demamdée si nous( parler) ……. Parlerions….. avec eux.
ANNEXE 2.
Fiche de travail I

3. Choisissez la forme convenable pour exprimer le rapport :

De simultaneité : Groupe 1
J’ai cru qu’il venait/ est venu me voir.
Ils disent que leurs amis allaient / sont allés au cinéma.
Je croyais qu’il allait/ va dans le parc.
Vous estimez que c’est elle qui avait/ a eu raison.
J’avais cru qu’il pleuvait/pleuve.
D’antériorité : Groupe 2
J’ai cru que Sylvie est / était occupée toute la journée.
Elle pensait que vous aviez fait / faites une boum pour son anniversaire.
Je ne savais pas s’ils avaient participé / participent à ce concours.
Vous estimiez que c’est elle qui répondra / avait répondu au téléphone.
Ils disaient que leurs amis vont / sont allés au cinéma.
Posteriorité : Groupe 3
J’avais su que tu verrais/ vois le film.
Il a affirmé qu’il ferait/ fait cet effort.
Elle affirmait que ses cousins seraient/ ont été là.
Vous avez déclaré que votre fils aurait/ a eu vingt ans.

4. Mettez le verbe entre parenthèses au temps convenable pour exprimer le


rapport de :
Simultaneité : Groupe 1
a) Vous pensez qu’il (être) ………..toujours en retard.
b) Vous avez pensé qu’il (être)………… toujours en retard.

D’antériorité : Groupe 2
a) Monique a décidé que nous (partir)……………………………...… en avion.
b) Je savais que tu (connaître)……………………………. déjà la nouvelle.
c) Il affirmait qu’il (être)………………………… en train de lire la lettre.

Postériorité : Groupe 3
a) Il a dit qu’il (venir) …….. ……me voir.
b) Elle a demamdée si nous( parler) ……. ….. avec eux.

ANNEXE 3.

Fiche de travail II

1. Choisissez la forme convenable pour exprimer le rapport d’antériorité :


Elle disait qu’elle aime / avait aimé faire de la danse.
Il affirmait que ses copains étaient venus / viendraient le voir.
Je pense qu’il est / a été chez ses parents.
On m’a dit que Marie part / était partie voir ses cousins au Canada.
Je savais que mon équipe a gagné / avait gagné le match. Je n’ai pas encore fait
l’exercice que vous m’aviez demandé / avez demandé.
Qui peut croire que nous avons escaladé / escaladons toutes ces montagnes ?
Je te présente quelqu’un qui connaissait / connaît bien ton père.
Tu m’as raconté la mésaventure que tu as vécu / avais vécu la semaine dernière.
Je crois que les animateurs de l’EIF m’auraient entendu / ont entendu parler anglais.

Tu te souviens que nous parlons / avons parlé d’Elisabeth ?


Je pense que j’ai trouvé / aurait trouvé ce qui ne va pas chez elle.
Tu ne peux pas imaginer toutes les chaussettes que j’avais tricoté / ai tricoté en
attendant que tu reviennes.
J’ai observé que Béatrice était / avait été malade.
Mon frère confirmait qu’il s’était séparé / s’aurait séparé de Patricia.

2. Mettez ensemble les propositions ensemble et dites quel rapport s’établit


entre la proposition principale et la subordonnée :

Demain, je sortirai si elle aurait réussi vous voir.


Julie dit le chien pendant que tu laves la vaisselle.
Il a gagné que l’auteur avait su choisir les personnages.
J’ai cru qu’elle sortira peut-être avec nous demain soir.
Il m’a semblé longtemps que tous les adultes aimaient les enfants.
On se demandait à la loterie avec le billet qu’il avait acheté.
Annexe 4.

Texte 1
Je vous ai annoncé que vous étiez sur la liste pour l’examen oral, pourquoi ne
vous y êtes-vous présenté ? André me disait l’autre jour qu’il travaillait à un
compte-rendu. Je ne savais pas que tu étais venu me voir. Angèle m’a demandé
ce que j’avais l’intention de faire pendant les vacances. Je lui ai répondu que
j’aurais l’intention de me reposer quelques jours seulement, car j’avais à
préparer un exposé pour une session scientifique. Elle m’a dit que Georges ne
voulait pas prendre part à notre fête. C’est Hélène qui me l’a dit, mais je me
suis imaginé qu’elle plaisantait.

Texte 2
J’ai téléphoné hier soir à Gabriel. Je lui ai demandé s’il pouvait venir chez moi
afin de préparer ensemble l’examen de littérature française. Il m’a répondu
qu’il étudiait à la littérature universelle, qu’il n’avait pas envisagé la possibilité
d’apprendre ensemble. Il ne croyait pas que ce serait possible, vu qu’il ne se
sentait pas très bien. Il a ajouté qu’il était habitué à préparer tout seul les
examens. Je n’ai pas insisté. Je pensais qu’il pourrait avoir recours à mes
services s’il le voulait.

Texte 3
Je me demande si Madeleine réussira à se présenter à ce concours. Elle me
disait qu’elle n’était pas encore suffisamment préparée et qu’elle hésitait. Je l’ai
exhortée à surmonter sa timidité. Elle ne pourra jamais se présenter à un
concours si elle fait preuve de manque de courage. Je lui ai dit qu’elle devrait
triompher de tous les obstacles, quelque insurmontables qu’ils fussent. Elle m’a
dit qu’elle approuvait, mais qu’elle craignait toujours que le professeur ne fût
trop sévère. Je me rappelle qu’elle était une des meilleurs élèves au lycée.

Texte 4
- Tu m’as dit que tu viendrais chez moi avec ta sœur ; où est-elle ? Je te
vois seul. – Elle m’a téléphoné de la faculté pour me dire qu’elle devait rester à
une séance. Elle disait qu’elle ne pourrait venir me prendre. Elle te prie
d’ailleurs de l’excuser. – Je le regrette. Je me faisais des illusions qu’on restait
longtemps bavarder. Et quand a-t-elle dit qu’elle pourrait venir ? – Elle m’a dit
que la semaine prochaine elle serait libre et qu’on pourrait arranger une
rencontre. Elle m’a dit qu’elle te donnerait un coup de fil pour tomber d’accord.
SÉQUENCE DIDACTIQUE

Public: niveau A2 (IX-ème ,L2)


Compétences visées: comprehension de l’écrit/ production écrite/ production
orale
Les Objectifs énoncés sont ancrés sur les recommandations
du Cadre européen commun de référence pour les
langues (CECRL, Conseil de l’Europe, 2001) :

Thème: La fable (La cigale et la fourmi – La Fontaine)


Pré-requis: L’Imparfait / Le passé simple
Objectifs :
- Linguistiques: le lexique lié au monde des insectes / le passé simple,
l’imparfait

- Communicatifs: utiliser le vocabulaire appris dans des réponses aux


questions et pour construire un dialogue
- Socio-culturels: découvrir le texte littéraire à travers la fable française
- Méthodologiques : développer des stratégies pour repérer les informations
dans un document authentique/ texte littéraire
Supports :
- fiche de travail avec le texte de la fable La cigale et la fourmi
- fiche de l’apprenant
Déroulement (suggestions méthodologiques) :
Étapes Activités de l’enseignant Activités de
l’apprenant
-Proposer un remue- - Compléter un
méninges sur le monde des schéma dans les
insectes cahiers et au
Mise en route tableau noir
-Distribuer les fiches de - Lire le texte de la
travail aux apprenants fable

- Inciter l’apprenant à
avancer étape par étape ;
Découverte de la - Demander aux apprenants - Cocher la bonne
nouvelle leçon de repérer la nature du case
Compréhension document, les personnages,
globale/ l’auteur à travers un
exercice à choix multiple - Prendre des notes
(Fiche de l’apprenant –
exercice 1)

-Expliquer les mots - Identifier les mots


nouveaux nouveaux
Compréhension - Prendre des notes
détaillée -Demander aux apprenants
de travailler sur la fiche
d’exercices - Résoudre
l’exercice
-Choisir la variante correcte
(Fiche de l’apprenant –
exercice 2)

Réemploi -Exploiter le pré requis Souligner les verbes à


l’imparfait / au passé
simple (Fiche de
l’apprenant – exercice
-Proposer aux apprennants 5)
des activités de grammaire - Résoudre les
et de vocabulaire basées sur exercices
le texte de la fable (Fiche
de l’apprenant – exercices
3, 4 et 6).

-Corriger les exercices au


tableau noir - Prendre des notes

-Demander aux apprenants - Noter la


Évaluation de d’imaginer un dialogue consigne
l’activité entre deux animaux de leur - Résoudre la
choix (Fiche de l’apprenant consigne.
– exercice 7).

FICHE DE L’APPRENANT
La Cigale et la Fourmi
Jean de la Fontaine
La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.

Vocabulaire :
Dépourvu(e) : se dit d’une personne ou d’une chose qui ne le possède
pas, qui ne le contient pas (roumain : lipsit (de))
La bise : vent froid, qui souffle en général du nord ou de l’ouest
(roumain : crivat)
La famine : manque presque total de produits alimentaires dans un pays
(roumain : foamete)
Prêteuse : celle qui met quelque chose à la disposition de quelqu’un pour
un certain temps
Emprunteuse : celle qui reçoit quelque chose de quelqu’un pour un
certain temps

Compréhension globale :
1. Lisez la fable et cochez la bonne case :
a. Quel est le type de texte ?
 Article de presse
 Texte littéraire
 Journal intime
 Recette de cuisine
b. Quel est le genre de texte ?
 Fable
 Conte
 Poésie
 Récit
c. Combien de personnages y a-t-il ?
 Trois
 Quatre
 Deux
 Un
d. Les personnages sont des gens ?
 Oui
 Non

Compréhension détaillée

2. Choisissez Vrai ou Faux :


VRAI FAUX
La fourmi est allée chez la cigale avec une
demande.
La cigale demande à la fourmi de lui donner un peu
de pain.
La fourmi n’est pas prêteuse.
La cigale veut payer avant l’août, intérêt et
principal.
La fourmi demande à la cigale de chanter.

Activités de compréhension écrite:

A. Vocabulaire
3. Relevez dans le texte quatre mots appartenant au lexique des insectes.
4. Cherchez dans le texte l’antonyme du mot la prêteuse.
B. Grammaire
5. Identifiez dans le texte les verbes au passé simple et à l’imparfait.
6. Donnez le masculin des noms suivants : prêteuse, emprunteuse.

Évaluation
7. Imaginez un dialogue entre deux animaux de votre choix (5-7 répliques).

Maîtrise de la langue Expression orale, théâtre D’après l’œuvre Salut Jeannot de Noël PIERCY
libre de droit sur demande à l’auteur : piercy.noel@neuf.fr Extrait La cigale et la fourmi

Narrateur Bonjour messieurs dames ! La cigale et la fourmi ! … La cigale (bras tendu vers
entrée cigale)… la cigale… que voici… ! LA CIGALE ! (au public) elle est un peu dure d’oreille
notre cigale… EH LA CIGALE !… La cigale entre par l’autre côté. Short, chapeau, guitare…
Cigale Elle tape sur l’épaule du narrateur, lui faisant peur Je suis là ! Narrateur Ah, vous voilà !
Bonjour la cigale ! Ca va ? Cigale Ca va ! ça va ! Narrateur (au public) Bien sûr, elle a une drôle
de tête notre cigale, mais c’est tout ce qu’on a trouvé. Cigale Ne soyez pas désagréable s’il
vous plait ! Narrateur Je continue !… « La cigale ayant chanté tout l’été… » Cigale Chanté «
J’aurais voulu être un artiiiiiiiste » Narrateur STOP !… Merci ! « se trouva fort dépourvue… »
Cigale Oh que je suis dépourvue ! Que je suis dépourvue ! Je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi
dépourvu… Heu…ça veut dire quoi, dépourvue ? Narrateur Ça veut dire que tu es pauvre, tu
n’as rien ! Pas d’argent pour aller faire les courses à Auchan ! T’as même pas 1 euro pour
mettre dans le caddie. Cigale D’accord ! C’est la dèche ! Narrateur C’est ça !… « Se trouva fort
dépourvue, quand la bise fut venue » La cigale l’embrasse. Narrateur Eh, ça ne va pas !
la morale de la fable La Cigale et la Fourmi (1668), la plus
célèbre des fables de Jean de La Fontaine avec Le Corbeau et
le Renard. Une fable est une petite histoire qui met
généralement en scène des plantes et des animaux auxquels
l'auteur prête des traits humains, dans le but de donner aux
enfants et aux plus grands un conseil qui les aidera à mieux
vivre. Mais dans cette fable, La Fontaine ne prend pas
explicitement parti et le lecteur doit découvrir la morale par lui-
même.

Résumé court de la fable


Pendant l'été, une fourmi fait des provisions en vue du prochain
hiver. La cigale, qui passe son temps à chanter, l'aperçoit et se
moque d'elle, jusqu'à ce que le froid hivernal arrive : la cigale se
retrouve sans provisions, sans "un seul petit morceau de
mouche ou de vermisseau", sans "un grain pour subsister"...
elle demande alors de l'aide à la fourmi. Mais la fourmi qui n'est
pas prêteuse lui dit :
"Vous chantiez (pendant tout l'été) ? j'en suis fort aise : Eh Bien
! dansez maintenant. "
Personnages et caractères
Commençons par dire que la Fourmi et la Cigale sont deux
stéréotypes, c'est-à-dire qu'ils représentent chacun une idée :
 La fourmi est travailleuse, elle anticipe le mauvais temps
de l'hiver et fait des provisions. On peut la rapprocher du
paysan qui cultive sa terre et connaît bien les saisons.
 La Cigale est tout le contraire, oisive, elle chante sans se
préoccuper du froid à venir. On peut la confondre avec l'artiste
qui vit dans un rêve sans se soucier tellement de la réalité et
des saisons.
La Fontaine ne dit pas explicitement que la fourmi a raison,
mais c'est elle qui a le fin mot de l'histoire : elle reste bien au
chaud avec des provisions alors que la cigale meurt de froid et
de faim. Si certes la cigale profitait de la vie en été, voilà qu'elle
risque de mourir quand vient l'hiver, car comme la fourmi, ses
voisins ne sont pas prêteurs :
" La Fourmi n'est pas prêteuse
C'est là son moindre défaut "
Mais La Fontaine condamne-t-il vraiment la cigale ? Non, il lui
prête des traits sympathiques : elle est polie, honnête et ne
demande que quelques grains pour survivre, tandis que la
fourmi est décrite sous des traits sévères et peu humains. La
Fontaine, en tant qu'artiste, avait surement plus de sympathie
pour la cigale.
Nous vous invitons de continuer votre lecture afin de découvrir
enfin quelle est la morale de la fable la cigale et la fourmi !
La morale de l'histoire & explication
La morale de l'histoire serait donc qu'il faut travailler pour
survivre et qu'on ne devrait pas trop rêvasser, car on ne peut
compter que sur soi-même ; du moins serait-il suicidaire de s'en
remettre à la générosité de ses voisins, bien rare...
Mais il y a une deuxième morale, plus subtile car moins
tranchée, qui découle de la question suivante : faut-il être
comme la fourmi, économe, froide et égoïste ? Ou mieux vaut-il
être telle la cigale, insouciant, généreux par son chant qui
profite à tous et dans l'instant présent ?
Bien sûr La Fontaine ne penche ni totalement du côté de la
fourmi ni totalement du côté de la cigale, la morale se situant au
juste milieu : rejetons l'insouciance de la cigale et l'égoïsme
cruelle de la fourmi ; mais soyons à la fois et dans la mesure du
possible :
1. Généreux et bon-vivant telle la cigale
2. Prévoyant et économe comme la fourmi

Si cet article Quelle est la morale de La Cigale et la Fourmi de Jean


de La Fontaine vous a plu, nous vous conseillons d'autres analyses de
fable:
 Quelle est la morale de la fable la mort et le bûcheron - Jean de
la Fontaine
 Quelle est la morale de la fable le lion et le rat - Jean de la
Fontaine
 Quelle est la morale de la fable Le corbeau et le renard - Jean
de la Fontaine

Fiche pedagogique

Professeur:
Public : VII- ième

Date :

Durée : 45 minutes

Type de la leçon –d’acquisition et de formation des habilités et des


habitudes.

Sujet : „La cigale et la fourmi” de Jean de La Fontaine

Compétences spécifiques :
-Réception et production des messages oraux et interaction.
-Initiation dans la connaissances d’autres cultures.

Sous-compétences:
-Sélection des informations nécessaires à résoudre des consignes d’
apprentissage ;
-Systhématisation des connaissances linguistiques.

Objectifs opérationnels . L’élève sera capable de :


O1 -Systhématiser les informations acquises sur le thème „Le monde
des fables” ;
O2 – Présenter, caractériser, décrire la cigale et la fourmi;
O3- Lecture rythmée et expressive de la fable;
O4- Découvrir les types de la rime, le rythme et l’harmonie de la
fable;;
O5- Exprimer l’attitude personnelle envers la morale , les animaux de la
fable;

Stratégies didactiques : conversation dirigée , mots cachés, l’information


supplementaire, description/caractéristique, test V-F, le Power Point,
audition, discussion.

Supports : Le manuel de français, l’ordinateur , le projecteur , des


images, des fiches, des posters

Démarche
Evéne- Ob- Activités Evaluation Stratégies Com
ment jectif. pét.
Mise en O1 Motto: ”Les fables de La Expression orale. EO
route/ Fontaine sont un miracle de la
Evocation culture” (André Gide)

-Conversation:
Qu’est-ce que c’est qu’une Les habilités de Question- EO
O1 fable? Qui sont les héros des s’exprimer naire
fables? Par quoi termine une oralement et
fable? Qui a inventé la fable? logiquement
Quels fabulistes connaissez-
vous? Que savez-vous de Jean La faculté de la Récitation
de la Fontaine? récitation
Récitez quelques fables. expressive
-Trouvez les héros des fables Mots cachés
O1 de La Fontaine

Le sujet du jour: La fable „La


cigale et la fourmi” de J. de La
Fontaine

Information supplémentaire:

Réalisa- Travail en groupe: CE


tion du -Lecture des documents ”La Lecture si-
sens O2 cigale”, ”la Fourmi” lencieuse
- I gr.Décrivez la cigale du
point de vue biologique.
- II gr.Décrivez la fourmi du
point de vue biologique.

Caracté- La La La capacité
ristiques cigale fourmi d’établir des liens CE/
O1 Ordre Homo- hyméno Caractéris- EE
logiques , le
O2 ptères ptères traitement du sujet tique/des-
Nomb. 1500 20000 La capacité de cription
d’espèc. comparer et d’
Pér. de 3-5 se- 3 semai- analyser.
vie maines nes-1 an
Habitat Les Partout
régions
EO
chaudes
Nourri- Sève Carni-
ture des vore
arbres
Popula-
tion

O1 Présentation du vocabulaire: CE
Dépourvu
La bise Expliquation
La famine /synonyme
Prêteuse
Emprunteuse

O3 -Lecture modèle/audition- La faculté CE


(Louis de Funès) de la fable d’écouter et de Audition
”La cigale et la fourmi” comprendre.

Compréhension globale:
Qui est l’auteur du texte? La faculté de
Réflexion O1/ Quel est le type de texte? comprendre et de Questionne- EO
O2/ Combien de personnages? s’exprimer en ment
O3 Qui sont les personnages? français .

-Lecture par roles de la fable.


Jeu de roles
Compréhension detaillée: La faculté de
Vrai-faux comprendre les CE/
O1, 1.La fourmi va chez la cigale details et de EO
O2 pour danser. s’exprimer en Test V-F
2.La cigale demande à la français .
fourmi de quoi manger.
3. La fourmi n’est pas prêteuse.
4.La cigale veut payer à
temps , l’intérêt et principal.
5. La fourmi ne veut rien
emprunter à la cigale.

O3 Versification: CO
- Vers de 7 syllabes et de 3 La hableté
syllabes(II-ieme rang) d’observer et de Explication
-Rimes: découvrir
pauvres (1son commun);
O4 suffisantes(2 sons communs); Observation
riches(3 et plus de sons et découver- CO/
communs). te EO
-Rimes :
suivies;
embrassée.

Compréhension écrites:
Travail en groupe:
- I gr. Choisissez des qualités et Habilete de
des défauts pour la cigale. classification
- I gr. Choisissez des qualités et Classifica- CE/
O2 des défauts pour la fourmi. tion EE

Extension Appreciation des personnage Les habiletés de


de la fable: la cigale un s’exprimer
personnage si négatif que cela? oralement et Discussion
O5 logiquement EO
-Qui es-tu d’après ton
caractère: cigale ou fourmi

Appréciation des élèves .


O5
Devoir :
Réciter la fable.
Inventer une mélodie pour la
fable ”La cigale et la fourmi”
Annexe 1

Compétences specifiques :
-Compétences pluri/interculturelle :connaissances d’autres cultures,
et civilisations .
Sous-compétences:
-Sélection des informations nécessaires a résoudre des consignes d’
apprentissage ;
-Inerprétation dun texte litteraire.

Objectifs operationnels :
L’ élève sera capable de :

O1 - Systhématiser les informations acquises sur le thème „Le monde


des fables” ;

O2 – Présenter, caractériser la cigale et la fourmi;

O3- Lecture rythmée et expressive de la fable;

O4- Découvrir les types de la rime, le rythme et l’harmonie de la


fable;

O5- Exprimer l’attitude personnelle envers la morale , les animaux de


la fable;
Annexe 2

Trouvez 10 héros des fables de La Fontaine:

r I c i g a l e w i
f L a b o u r e u r
o R b e a b o e u o
u E c i g o g n e s
r N e o n p e i u e
m A u m e l o u p a
i R f n a f i l s u
w D c h u c h e n e
Annexe 3

Caracte- La cigale La fourmi


ristiques
Ordre

Nombre
d’espèces

Période de vie

Habitat

Nourriture

Développe-
ment
Annexe 4

Vocabulaire:
Depourvu - se dit de quelques chose qu’on
ne possède pas- lipsit de

La bise – vent violent du Nord – crivăț

La famine – manque total des produits


alimentaires- foamete

Prêteuse –celle qui donne quelque chose à


quelqu’un pour un temps - care dă cu
împrumut

Emprunteuse – celle qui prend quelque


chose à quelqu’un pour un temps- care ia
cu împrumut
Annexe 4

Raisonnable , gaie, économe, prévoyante, sans souci, soucieuse,


bohème,prêteuse, emprunteuse, sympathique, antipathique, respectueuse,
égoiste, joyeuse, généreuse, travailleuse, dure, musicale, honnête, modeste,
ironique, cruelle, artiste, négligente.

Annexe 5

La cigale
La cigale est un insecte à 6 pattes et à 4 ailes. Sa tête est de couleur bleu-gris.
Ses 4 ailes sont longues, brunes, transparentes. Son corps est de couleur brune.
Elle fait partie de l’ordre des Homoptères.
Il existe sur la terre 1500 espèces de cigales. Elles vivent depuis 265 millions
d’années. Elles vivent dans les régions chaudes.
Les premieres cigales apparaissent quand la température atteint plus de +220.
La cigale vit 4-5 semaines. Sa larve reste dans le sol 4 ans. Les cigales se
développent par métamorphose complète: oeuf, larve, nymphe puis adulte.
La cigale pique les jeunes rameaux des arbres et aspire la sève avec une trompe.
C’est linsecte le plus bruyant de la terre (livre des records). C’est le male de la
cigale qui porte au ventre 2 organes complexes nommés timbales qui produisent
un son strident pour attirer les femelles.
La fourmi
Les fourmis sont des insectes sociaux, formant des colonies, nommées
fourmillières. Elles font des galeries (labyrintes) dans le sol de plusieurs étages.
Les fourmis font partie de l’ordre des Hymenoptères, comme les abeilles. Il y a
12 000 espèces de fourmis dans le monde - 10 millions de milliards de fourmis.
Elles se distinguent par leur antennes. Les fourmis sont rouges, rousses, noires.
Elles se divisent en reine, ouvrières, soldats. Les fourmis sont carnivores, mais
elles mangent de la végétation aussi. La fourmi reine vit jusqu à 15 ans, la
fourmi ouvrière vit entre 3 semaines et un an. Les fourmis se développe par
métamorphose complète: oeuf, larve, nymphe puis adulte. Leur masse est 4 fois
supérieure à celle de toutes les vertebres terrestres, leur biomasse est comparable
à celle de l’humanité.
Les fourmis sont insensibles au feu. Les fourmis se sont adaptés à tous les
milieux terrestres et souterrains. Les fourmis possèdent des glandes à venin pour
se protéger.