Vous êtes sur la page 1sur 34

2,80 € mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO - N° 23 220 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

IMPÔTS ENQUÊTE
LE MODE D’EMPLOI DE LA COMMENT LES RÉSEAUX
DERNIÈRE DÉCLARATION SOCIAUX ONT BOULEVERSÉ
DE REVENUS PAGE 22 LA VIE DES FRANÇAIS PAGES 8 ET 9

Brexit : un nouveau report


OPPOSITION
Privatisation d’ADP :
des élus PS lancent

pour quoi faire ?


un référendum
d’initiative
partagée PAGE 5
MOYEN-ORIENT
L’Iran menace
de s’en prendre À deux jours de la date couperet du 12 avril, Theresa May devait obtenir mercredi soir des
aux troupes
américaines PAGE 6 Européens un nouveau report du divorce, qui pourrait cette fois-ci être de plusieurs mois.
ALGÉRIE À la veille d’un Conseil euro- Angela Merkel a estimé qu’un divorce, tout en posant un l’ouverture de négociations è TROIS SCÉNARIOS AU MENU
péen extraordinaire convo- report « de plusieurs mois » certain nombre de conditions entre les conservateurs et DU CONSEIL EUROPÉEN
Le président par qué à Bruxelles mercredi, la était possible, jusqu’au début et en estimant qu’un délai l’opposition travailliste, afin è POUR LES CONSERVATEURS,
intérim brocardé première ministre britanni- de 2020. Sur une ligne plus d’un an serait « trop long ». de trouver un consensus sur MAY FAIT PARTIE
par la rue PAGE 7 que a effectué une tournée à dure depuis longtemps, la La date du Brexit a déjà été l’accord de retrait. Des déli- DU PROBLÈME
Berlin et Paris, afin de plaider France a de son côté fait sa- reportée du 29 mars au cates discussions doivent re- è L’INTRANSIGEANCE
pour un nouveau délai accor- voir qu’elle ne s’opposerait 12 avril. À Londres, les es- prendre jeudi, après le som- CALCULÉE DE MACRON
MARATHON dé à son pays sur le Brexit. pas à un report de la date du poirs reposent désormais sur met européen. PAGES 2, 3 ET L’ÉDITORIAL
L’épreuve
parisienne
en forme pour
ses 40 ans PAGE 12 Les glaciers alpins pourraient Ce que
CONJONCTURE disparaître d’ici à la fin du siècle les prénoms
L’incertitude
freine la croissance révèlent de
mondiale PAGES 20 ET 21 l’intégration
CINÉMA
Les salles au bord
en France
de l’indigestion À la génération des petits-
PAGE 30 enfants, les prénoms des im-
NATUREQUALITYPICTURE - STOCK.ADOBE.COM

migrés ont tendance à re-


joindre ceux de la population
Le modèle
CHAMPS LIBRES

n
majoritaire, selon une étude
d’écologie de l’Ined. Les musulmans
pratiquants gardent cepen-
rentable de dant des prénoms spécifiques
Kalundborg plus souvent. 63 % des pe-
tits-enfants d’immigrés ma-
Grand débat :
n

ghrébins très religieux por-


quelles tent un prénom arabo-
réponses musulman. Pour Jérôme
Fourquet, de l’Ifop, l’in-
aux questions fluence catholique sur le
de Macron ? Comme la mer de Glace au-dessus de Chamonix, qui a perdu 2,5 km depuis le XIXe siècle, les dizaines de milliers choix des parents s’est consi-
de glaciers de la planète fondent à vue d’œil. Ils participent de plus en plus à la hausse du niveau des océans. PAGE 11 dérablement réduite. PAGE 10
La tribune
n

de Pascal
Bruckner
La chronique
n
ÉDITORIAL par Arnaud de La Grange adelagrange@lefigaro.fr
L’ombre de De Gaulle
de Bertille
Bayart

L’
n
L’analyse ombre du Grand Charles pla- apparaissait difficile à Emmanuel Macron de
de Laurence ne sur le Brexit. Le Financial mettre un veto gaullien au nouveau délai de-
de Charette Times relate même les mots mandé par Theresa May. Au risque d’être au
PAGES 14 À 17 du premier ministre britan- regard de l’Histoire « Le » responsable d’une
nique de l’époque, estimant sortie en crash du Royaume-Uni de l’UE.
que de Gaulle était devenu « fou, totalement Un nouveau report, donc. Encore faudrait-il

@ FIGARO OUI
FIGARO NON
Réponses à la question
fou ». Nous étions en 1963, et le Général ve-
nait de mettre son premier veto à l’entrée de
la Grande-Bretagne dans la Communauté
économique européenne. « Il invente n’im-
que ce temps soit utilisé à clarifier les choses
plutôt qu’à les compliquer encore. Et pour
l’heure, la brouillasse ne cesse de s’épaissir.
Le dernier espoir de
de mardi : porte quoi pour nous taper dessus. Il préfère À Londres, lumière vient d’un
Pensez-vous que
les impôts vont baisser
juste un seul coq dans un petit poulailler plutôt
que deux dans un plus gros », aurait dit Harold
la brouillasse consensus politique
qui pourrait enfin
à l’issue du grand débat ? Macmillan lors d’un coup de fil à la Maison- ne cesse de se dessiner. Mais
OUI NON Blanche…
La même envie de dire « non » à Londres
s’épaissir… rien ne dit que les
laborieuses discus-
16 % 84 %
brûlerait les lèvres d’Emmanuel Macron, face sions entre Theresa May et les travaillistes
TOTAL DE VOTANTS : 83 908 à toute nouvelle demande d’accommode- vont aboutir.
ment britannique. Depuis le début, il y aurait Dans les milieux économiques, outre-Man-
Votez aujourd’hui une sorte de répartition des rôles sur le front che, la sonnerie d’alarme se fait stridente. La
sur lefigaro.fr
continental. Angela Merkel jouerait les gen- classe politique est au bord de la folie. Un des
3’:HIKKLA=]UW]U\:?a@e@l@a@k";

Brexit : l’Union tils policiers quand Macron tiendrait le rôle grands chefs de la police britannique vient
européenne doit-elle du méchant flic. Peut-être. D’autres estiment d’appeler les responsables politiques à la mo-
accorder un délai qu’il n’y a pas concertation, que le président dération, dans un climat « incroyablement fé-
M 00108 - 410 - F: 2,80 E

supplémentaire français joue des muscles pour s’imposer sur brile »… Et trois ans après avoir voté pour une
aux Britanniques ? une scène européenne où ses grandes ambi- sortie de l’UE, les Britanniques risquent de
tions ont été malmenées. devoir participer aux élections européennes.
ERIC PIERMONT/AFP- PERIG MORISSE/ Quelle que soit la réalité de ces postures, il Drôle de résultat… ■
PRODUCTION PERIG - STOCK.ADOBE.COM

AND : 3,00 € - BEL : 2,80 € - CH : 4,10 FS - CAN : 5,50 $C - D : 3,40 € - A : 3,50 € - ESP : 3,10 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,80 £ - GR : 3,30 € - DOM : 3,10 € - ITA : 3,20 €
A

LUX : 2,80 € - NL : 3,30 € - PORT.CONT : 3,20 € - MAR : 22 DH - TUN : 4,20 DT - ZONE CFA : 2.300 CFA ISSN 0182.5852
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
Brexit : Paris et Berlin étudient
À la veille d’un sommet décisif, Theresa May a plaidé pour obtenir mercredi de ses
WOLFGANG RATTAY/REUTERS

cron à Paris dans l’espoir de les convain- à Berlin devant les députés de son groupe automobile ont donc fait pression autant
NICOLAS BAROTTE £@NicolasBarotte cre d’accorder au Royaume-Uni un sursis CDU/CSU. « Un report du Brexit de plu- que possible pour que l’Europe trouve une
CORRESPONDANT À BERLIN
ET FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD supplémentaire jusqu’au 30 juin. Celui-ci sieurs mois est possible, jusqu’à début de solution qui préserve les intérêts écono-
£@fxbourmaud ne peut être accordé qu’à l’unanimité des 2020 », a-t-elle expliqué selon un parti- miques du pays. Mais ils réclament aussi
27. Mais les leaders européens sont à bout cipant, cité par l’agence DPA. « L’Union la fin de « l’incertitude », selon le terme
LA RENCONTRE a mieux commencé que de patience. « Le Brexit, j’en ai jusque- européenne ne veut pas pousser les Britan- employé par le BDI, le patronat allemand.
la dernière fois. En décembre, la portière là ! », s’agace un membre du gouverne- niques vers un Brexit désordonné. Il est Les dernières heures seront décisives.
de la berline de Theresa May n’avait pas ment allemand, la main sous son nez, au dans l’intérêt de l’Europe de continuer à « Nous pouvons négocier jusqu’au dernier
voulu s’ouvrir devant l’entrée de la comble de l’exaspération. « Theresa May entretenir de bonnes relations avec la jour, jusqu’à la dernière seconde », avait
Chancellerie. Immobile sur le tapis rouge, est un zombie », s’énerve-t-il. « Nous Grande-Bretagne », a-t-elle ajouté en déclaré Angela Merkel devant le Bundes-
Angela Merkel avait patiemment attendu voulons éviter un no deal, mais on ne peut semblant plaider pour une solution tag, fin mars. Mais encore faut-il « des
Le “no deal” que les officiers de sécurité arrangent la pas repousser les délais éternellement. Il « flexible », plus courte que le délai d’un propositions substantielles » du côté bri-
situation. Quatre mois et plusieurs re- faut une nouvelle situation ! », assène-t-il an proposé par le président du Conseil tannique, a souligné mardi le secrétaire
ne sera jamais ports du Brexit plus tard, la première mi- en pestant contre l’absence de proposi- européen, Donald Tusk. Côté français, un d’État aux Affaires européennes, Michael
la décision de l’UE, nistre britannique est de retour à Berlin tions britanniques. La perspective hypo- délai d’un an est aussi jugé « trop long » Roth (SPD).
mais toujours dans une impasse politique. thétique d’un accord entre la première quoi qu’il en soit. À quelles conditions accepter un re-
ce sera toujours À la veille d’un Conseil européen extraor- ministre et les travaillistes est la dernière À dessein, la première ministre britan- port ? Si la Grande-Bretagne est encore
la responsabilité dinaire et à quelques jours de la date fati-
dique du 12 avril, Theresa May cherche
carte que Theresa May tente de jouer.
Après l’entretien, l’entourage de la pre-
nique avait commencé sa tournée des ca-
pitales par Berlin. L’Allemagne est plus
membre de l’UE à la fin de la semaine, elle
devra participer aux élections européen-
du Royaume-Uni encore pour son pays une solution pour mière ministre s’est contenté de rappeler exposée que les autres États membres aux nes du 26 mai. Et donc envoyer 73 députés
de nous dire éviter une sortie sans accord de l’Union que les deux femmes étaient favorables à conséquences économiques d’un no deal. britanniques au Parlement de Strasbourg
européenne à la fin de la semaine. un Brexit avec accord. Un Brexit chaotique coûterait, selon les alors que le pays est en train de sortir de
ce qu’il veut […] Mardi, elle s’est entretenue avec Angela Tandis que Theresa May prenait l’avion estimations, 0,7 point de croissance au l’UE. C’est bien le problème. « Comment
Merkel à Berlin puis avec Emmanuel Ma- pour Paris, Angela Merkel s’est présentée pays cette année. Le patronat et la filière va-t-on gérer ces députés ? » s’interroge-
La longueur
de l’extension,

Trois scénarios au menu


ça doit être lié
Mardi, Theresa May
à l’objet - pour s’est entretenue
quoi faire ? -
du Conseil européen
avec Angela Merkel
à Berlin, puis avec
et ça dépend Emmanuel Macron
à Paris.
de ce que Mme May Véron du think-tank Bruegel. Une sortie
dira demain »
MICHEL BARNIER, NÉGOCIATEUR
ANNE ROVAN £@AnneRovan
CORRESPONDANTE À BRUXELLES
sèche du Royaume-Uni plongerait l’Ir-
lande dans le chaos et reviendrait à se dé-
solidariser de ce pays malgré les promes-
EN CHEF DU BREXIT LE SOMMET européen prévu ce mercredi ses passées.
soir est un retour à la case départ pour les Pour toutes ces raisons, de nombreux
Vingt-Sept. En déplaçant la date de sortie États membres – l’Allemagne en tête -
du Royaume-Uni du 29 mars au 12 avril, s’opposent farouchement à une telle is-
« ils n’ont fait que repousser le mur », sue. Macron lui-même avait suggéré fin
mars une extension courte de quelques

2,5 % soupire une source européenne. Les diri-


geants de l’UE reviennent en effet à
Bruxelles avec les mêmes questions que
lors de leur précédente rencontre le
semaines en vue de la préparation à un
« no deal ». « Pendant ce temps, May
n’arrêtera pas d’essayer de faire passer
de PIB 21 mars. Faut-il accorder un report du
Brexit aux Britanniques ? Et si oui, ce re-
l’accord de retrait. Si elle le fait passer, il
n’y aurait bien évidemment pas de “no
C’est le coût du Brexit port doit-il être long ou court ? Et doit-il deal” », analysait récemment une source
par rapport permettre d’enjamber les élections euro- diplomatique.
à ce qu’il aurait été si péennes ou au contraire être borné au C’est donc sans doute vers un report de
les Britanniques avaient 22 mai ? « Ce sera la décision des chefs », la sortie du Royaume-Uni que l’on
voté pour le maintien répète-t-on dans les couloirs du Conseil. s’achemine. Sa durée doit être « propor-
Dans l’absolu, trois options sont envisa- tionnelle à l’objectif », a prévenu Michel
dans l’UE, selon le Center geables : le « no deal », le report court et Barnier. Dans sa lettre envoyée au prési-
for European Reform le report long. À charge, pour les Vingt- dent du Conseil, Donald Tusk, Theresa
Sept, de trouver la solution la moins May réclame à nouveau aux Vingt-Sept
mauvaise pour l’Union. À l’unanimité une extension courte, jusqu’au 30 juin.
puisque celle-ci est requise. Soit après les élections européennes pro-
Un « no deal » dès le 12 avril aurait le mé- grammées entre le 23 et le 26 mai, mais
rite de la clarté et permettrait aux Euro- avant l’installation du nouveau
MINI-SOMMET péens d’en finir avec ce difficile divorce
qui a dévoré tant d’énergie à Bruxelles et
Parlement européen prévue le 2 juillet.
Londres a d’ores et déjà convoqué des
CONTRE dans les capitales depuis trois ans. Il met- élections pour le 23 mai. Une extension
trait aussi un terme à l’incertitude qui courte ne serait accordée que si les
LE « NO DEAL » ronge les secteurs économiques et les ré- Européens avaient la conviction que la
Le premier ministre belge gions d’Europe les plus exposés. Bref, main tendue de May aux travaillistes a de
Charles Michel a convié l’UE ne serait plus « l’otage » de Londres, réelles chances d’aboutir. Ce dont beau-
selon la formule d’Emmanuel Macron. coup doutent à ce stade. Vu de Bruxelles,
mercredi à Bruxelles une Certains sont même convaincus que les le risque principal d’une telle option se-
réunion d’une demi-douzaine Britanniques reviendraient alors ventre à rait, en cas de nouvel échec, de contrain-
de pays de l’UE, dont terre à Bruxelles pour négocier – enfin ! - dre les Vingt-Sept à participer à un nou-
la France et les Pays-Bas, la relation future avec l’UE. Quoi qu’il en veau Conseil européen dans les
qui seraient les plus soit, et c’est bien là leur principale fai- prochaines semaines, avec les mêmes
«directement affectés»
par une sortie du Royaume-
blesse, les Vingt-Sept ne pousseront pas
le Royaume-Uni vers une sortie sans ac-
cord. « Le no deal ne sera jamais la déci-
questions que lors des précédents som-
mets. Ce qui, selon un diplomate, « don-
nerait l’impression d’une Europe qui ne
Pour les conservateurs, Theresa
Uni sans accord de divorce.
sion de l’Europe », a encore martelé mar- parvient pas à trancher ». leurs équipes. Après une interruption
Il s’agit d’«une réunion di le négociateur en chef du Brexit pour FLORENTIN COLLOMP £@fcollomp de trois jours, plusieurs ministres et
de coordination» pour CORRESPONDANT À LONDRES
l’UE, Michel Barnier. Pas question de Faire baisser la pression responsables du Labour ont à nouveau
«se préparer aux prendre la responsabilité d’un saut dans D’où la troisième option, celle d’un re- échangé mardi, avant de se mettre
conséquences potentielles le vide dès vendredi, en raison des per- port long jusqu’à fin 2019 ou début 2020, C’EST une Theresa May en position d’accord pour se revoir jeudi.
d’un Brexit à différents turbations qu’il engendrerait à l’appro- et éventuellement flexible comme le sou- d’extrême faiblesse qui va demander Un accord rapide, initialement espé-
niveaux (questions che des élections européennes. « Un “no haite Donald Tusk. Il permettrait, selon un nouveau sursis à ses vingt-sept ré par Theresa May, s’éloigne. Les deux
douanières, contrôle des deal”, c’est un peu comme le passage à l’an ses partisans, de faire baisser la pression à homologues à Bruxelles, mercredi soir. camps se regardent en chiens de faïen-
2000, on s’y prépare sans savoir vraiment Londres et d’envisager d’autres scéna- Elle était censée leur apporter un ce. Chacun campe sur ses lignes rouges
frontières...)», indiquait-on
ce qui pourrait se passer », estime Nicolas rios, tels qu’un second référendum ou la « plan crédible » pour résoudre la crise avec une bonne dose de mauvaise foi et
mardi dans son entourage. révocation de l’article 50. En les enjam- du Brexit qui paralyse la Grande- une pudeur exagérée à dire les choses.
Les dirigeants français, bant, le Brexit ne « cannibaliserait » pas Bretagne depuis des mois. Or la situa- Sur le papier, il est question d’aboutir à
allemand, danois et les élections européennes. « Si les Britan- tion sur place se délite à vue d’œil, à une union douanière avec les Vingt-
néerlandais comptent niques devaient participer aux élections, mesure que les factions politiques se Sept. Mais, de peur d’aiguiser la colère
parmi les invités, a précisé les souverainistes répéteraient que l’Euro- retirent un peu plus dans leurs retran- des brexiters, Downing Street refuse de
un porte-parole de Charles pe est bel et bien une prison », argumente chements. faire le pas. À l’inverse, les deux parties
Michel, Frédéric Cauderlier. une source européenne. Certes, la première ministre a initié font mine d’évoquer l’idée d’un « réfé-
Un tel scénario nécessiterait d’obtenir un geste spectaculaire d’ouverture en- rendum de confirmation » à un éventuel
Selon la presse belge,
des garanties fortes de la part du Royau- vers l’opposition. Mais cette recherche accord, pour répondre au désir de la
la Suède et l’Irlande sont me-Uni qui serait toujours considéré d’un consensus de dernière minute base du Labour, même si Corbyn pas
aussi conviées. La réunion comme un État membre. À ce titre, il dis- peine à porter ses fruits, tandis que plus que May n’y est favorable. Les tra-
doit se tenir à 15h30 avant poserait d’un commissaire européen, de cette stratégie déchaîne encore davan- vaillistes cherchent aussi à obtenir
le sommet extraordinaire sièges au Parlement européen, aurait son tage la fureur les troupes du Parti l’assurance que toute concession de la
DAINA LE LARDIC/ISOPIX/SIPA

de l’UE. La présence à cette mot à dire sur les nominations clés - pré- conservateur contre elle. première ministre ne puisse être remi-
réunion d’Angela Merkel sidence de la Commission, du Conseil et Comme si le risque d’une sortie bru- se en cause pas son successeur, une
est en revanche incertaine, de la BCE - ou sur le budget pluriannuel tale sans accord vendredi soir n’exis- clause surnommée « verrou anti-
de l’Union pour la période 2021-2027. tait déjà plus, les discussions entre Boris », en référence à Boris Johnson.
la chancelière allemande
L’Élysée évoquait mardi des « clauses de Downing Street et le Parti travailliste Dans un pays habitué à la confronta-
devant participer mercredi rendez-vous » tous les « trois ou quatre se sont engagées à un rythme de tor- tion politique souvent violente, cette
en début d’après-midi mois » afin de jauger de la loyauté des tue. Les deux parties ont beau saluer un démarche consensuelle est jugée sus-
à une séance de questions- Britanniques dans les processus décision- esprit « constructif », les résultats tan- pecte et déclenche les passions. L’op-
réponses au Bundestag. nels de l’Union. Ces garanties seront dis- gibles se font attendre. Un face-à-face position y va sur la pointe des pieds,
Le président du Conseil européen, Donald cutées lors du sommet. Au regard des entre Theresa May et Jeremy Corbyn sachant bien qu’il n’y a que des coups à
A

Tusk, est favorable à un report long traités, leurs portées juridiques pour- mercredi dernier a été suivi de rencon- prendre à s’associer à la mise en œuvre
du Brexit jusqu’à fin 2019 ou début 2020. raient être très limitées. ■ tres « techniques » épisodiques entre d’un Brexit jusqu’ici chaotique par les
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

L'ÉVÉNEMENT 3

un report long L’intransigeance calculée


d’Emmanuel Macron
partenaires européens un sursis supplémentaire. un plan crédible justifiant une exten-
DÉCRYPTAGE sion du délai ? Sans doute. S’insèrent-
t-on côté français où l’on réfléchit à de- mes : défendre les intérêts de l’Union euro- res, le président de la République s’était Isabelle Lasserre elles dans une répartition des rôles en-
mander des garanties à Theresa May avant péenne et ne pas faire porter aux 27 la livré à une virulente critique du référen- ilasserre@lefigaro.fr tre Berlin et Paris, un jeu de rôles
d’envisager un report du Brexit au-delà charge de l’indécision des Britanniques », dum sur le Brexit. « On a dit tout et n’im- souvent pratiqué par les responsables
du scrutin européen. C’est ce qu’Emma- assure un proche du chef de l’État qui re- porte quoi et maintenant on dit “dé- des deux pays ? Probablement.
nuel Macron lui a exposé à l’Élysée mardi connaît toutefois « des différences cultu- brouillez-vous”. Bilan des courses, on a DE TOUS les responsables des grands « La posture gaullienne, ou jupitérien-
soir. Le président de la République refuse relles ou de points de vue qui peuvent par- menti aux gens. Et ce qu’ils ont choisi n’est pays européens, Emmanuel Macron est ne, d’Emmanuel Macron face au Brexit
que la Grande-Bretagne brigue des postes fois nécessiter de négocier ». Car la pas possible. Après, bon courage pour les celui qui, à l’égard du Brexit, a n’ayant pas réussi à convaincre au sein
de commissaires européens ou cherche à fermeté française est aussi motivée par représentants de la nation qui doivent met- longtemps manifesté la plus grande in- de l’Union, il est probable que le prési-
peser sur le vote du budget de l’Union. des enjeux de politique intérieure. Pour tre en œuvre un truc qui n’existe pas », transigeance. Comme s’il voulait pous- dent, plutôt que de mettre son veto à la
Emmanuel Macron, qui s’était fait le avait-il lancé. La vidéo de la séquence ser les Britanniques dehors, il a affiché demande de Theresa May, se rallie aux
Fermeté française chantre de l’Europe durant la campagne avait été traduite et abondamment re- son agacement et son impatience en- arguments ce ceux qui veulent donner du
Pour le reste, Emmanuel Macron s’en présidentielle de 2017, les rebondisse- layée en Grande-Bretagne par les oppo- vers les hésitations du Royaume-Uni, temps à Londres », estime un autre di-
tient à la ligne fixée depuis le départ. ments rocambolesques du Brexit sont l’il- sants au Brexit. Au passage, le président se disant prêt à assumer un Brexit sans plomate. Aux dernières nouvelles, le
« Nous sommes d’accord pour un report du lustration par l’absurde des bienfaits de en avait profité pour livrer son pronostic accord. Le président français a volon- président français pourrait ainsi accep-
Brexit mais une extension ne peut être l’Union et de l’intérêt qu’il y a à y rester. sur l’attitude des Britanniques. « On tairement entretenu le flou sur la suite ter, à certaines conditions, qu’un délai
qu’un moyen au service d’un plan pour le- Un contre-exemple bienvenu au moment prend les paris, je prends mes risques. Ils qu’il entendait donner à la demande soit accordé à Theresa May jusqu’à la
quel il nous faut des garanties », explique- où, partout sur le continent, les partis po- vont demander à avoir un plus grand délai d’un nouveau report du Brexit par fin de l’année.
t-on dans l’entourage du chef de l’État. pulistes prospèrent sur l’euroscepticisme. pour renégocier quelque chose […]. Peut- Theresa May. Il considère que l’Union Il sait qu’il ne peut s’opposer à tous
En clair, Theresa May doit baliser le che- Au début de l’année, Emmanuel Ma- être qu’ils vont enjamber les élections européenne ne « peut être durablement les autres. Il sait aussi que précipiter un
min de sortie de la façon la plus claire pos- cron ne s’en était d’ailleurs pas caché lors européennes pour essayer de trouver quel- l’otage de la résolution de la crise politi- divorce sans accord serait affirmer la
sible. Faute de quoi, ce sera la voie express sa première participation à un grand dé- que chose d’autre. » Bref, il s’attendait à la que au Royaume-Uni ». position dominante de l’Allemagne en
vers un Brexit dur. Une ligne plus dure bat à Grand Bourgtheroulde en Norman- demande de Theresa May et s’y était pré- Face à lui, Angela Merkel, une fois Europe, au niveau économique et
que celle d’Angela Merkel. « Avec les Al- die. En bras de chemise dans un gymnase paré. Prêt à accorder un report du Brexit, n’est pas coutume, a endossé l’habit de peut-être aussi politique. Or, après
lemands, les fondamentaux sont les mê- au milieu de plusieurs centaines de mai- mais à ses conditions. ■ la colombe, se montrant plus trois ans de tête-à-tête avec Berlin,
conciliante et compréhensive envers Paris est nostalgique de son partenaire
les atermoiements britanniques. La britannique, qui partage la même
chancelière considère que le retour culture stratégique et le même engage-
brutal de tarifs douaniers entre le ment dans la défense.
Royaume-Uni et ses voisins affecterait
particulièrement l’économie alleman-
de. En retrait sur les propositions d’ap-
profondissement de la construction
européenne, elle est aussi sur le départ.
“ L’Union européenne
ne peut être durablement
Ce n’est pas la première fois dans l’otage de la résolution
l’histoire que Paris menace de claquer de la crise politique
la porte au nez des Britanniques. Par


au Royaume-Uni
deux fois, en 1963 et en 1967, de Gaulle
EMMANUEL MACRON
avait opposé son veto à l’entrée de
l’Angleterre dans l’Europe. Il considé-
rait que son caractère insulaire l’éloi- La plupart des pays européens se-
gnait naturellement de la construction raient d’accord avec un Brexit moins
européenne. Héritier de cette vieille douloureux, même s’il est plus long.
rivalité franco-britannique, Emma- Mais ils accueilleraient de la même ma-
nuel Macron trouve à sa ligne dure de nière un changement d’avis des Bri-
nombreux avantages. Lui qui s’est tanniques sur le sujet, les pro-euro-
donné corps et âme à l’Europe depuis péens n’ayant jamais voulu le départ
son élection, lui qui veut la réformer en des Britanniques. Certes, certains s’in-
profondeur et la faire avancer rapide- quiètent des effets possibles d’une par-
ment ne supporte plus les retards que ticipation des Britanniques aux élec-
lui impose Londres. « La France étant tions européennes. L’ancien patron du
l’un des États qui portent la plus haute parti europhobe Ukip, Nigel Farage, a
HANNIBAL HANSCHKE/REUTERS, FRANÇOIS BOUCHON / LE FIGARO

ambition pour l’Union européenne, il est prévenu qu’il comptait mener la con-
assez logique qu’elle soit l’un des plus tre-attaque au Parlement européen
vigilants pour que les conditions du pour sauver le Brexit.
Brexit n’affaiblissent pas l’Union », En attendant, faut-il rester sourd au
commente un diplomate français. Le bruit anti-Brexit qui s’amplifie de
président, qui a souvent opposé les l’autre côté de la Manche ? « J’étais un
progressistes favorables à l’UE aux na- brexiter convaincu. Mais je crois qu’il
tionalistes eurosceptiques, adresse faut ravaler notre fierté et penser à nou-
aussi un message aux Français, à la veau. Cela signifie peut-être reconsidé-
veille des élections européennes. Quel rer la décision du Brexit », affirme Peter
meilleur exemple en effet que le chaos Oborne, ancien commentateur politi-
du Brexit pour leur faire comprendre que du Daily Telegraph, dans un long
les risques des politiques antieuro- article publié par Open Democracy.
péennes pour les équilibres politiques Avant d’ajouter, à propos de Theresa
et économiques ? May : « Il arrive un moment dans la vie
Les menaces, directes ou indirectes, où la détermination seule vire à la folie.
d’Emmanuel Macron, relèvent-elles de La sagesse consiste alors à lâcher et à
la tactique ? Possible. Sont-elles uni- revoir sa copie. » Le vrai débat n’a pas
quement destinées à faire pression sur encore eu lieu au sein de l’UE. Car il est
Theresa May pour la forcer à présenter encore tabou. ■

May fait partie du problème Les Britanniques aux urnes à reculons


conservateurs. Nombre de ces derniers contre la première ministre mercredi à PRÈS de trois ans après leur vote pour
crient de leur côté à la trahison. Ils ne 15 heures, soit deux heures avant son quitter l’Union, les Britanniques s’ap- NOMBRE DE SIÈGES AU PARLEMENT
voient pas comment le leader tra- arrivée au sommet de Bruxelles. Les prêtent à se rendre à reculons aux ur- EUROPÉEN PAR PAYS* Espagne Pays-Bas Irlande
vailliste, présenté comme un dange- instances du Parti conservateur ont nes le 23 mai pour élire leurs représen- Italie 11
reux marxiste irresponsable, puisse in- écarté sa requête. Mais une délégation tants au Parlement de Strasbourg. Une VOTE À 28
carner une solution à la crise nationale. de ses émissaires est allée la voir à aberration qui résume le processus du
Theresa May est cernée par les criti- Downing Street pour lui dire qu’elle Brexit dans toute sa splendeur. ROYAUME-UNI 54 26
ques, y compris au sein de son gouver- faisait partie du problème, et qu’il lui Le gouvernement de Theresa May va 73
nement. Son ministre du Commerce fallait songer à partir. Sous sa légendai- promulguer ce mercredi la législation 73
international Liam Fox dénonce à re carapace, elle a ignoré avec superbe pour organiser le scrutin, tout en France 344
74 AUTRES
l’avance toute idée d’union douanière leur aimable intervention. Elle s’était conservant un maigre espoir d’être
certes engagée il y a quinze jours à dé- sorti de l’UE d’ici là. C’est non seule- 751
missionner, mais seulement si les dé- ment une obligation communautaire, Allemagne 96
sièges
La première ministre putés avaient approuvé son accord, ce mais aussi sur le plan intérieur : tout
est cernée par les critiques, qui n’a pas été le cas. citoyen britannique ou européen s’es-
Débats sur l’union douanière, un timant privé de ce droit pourrait atta- VOTE À 27 Espagne Pays-Bas
y compris au sein nouveau référendum et, avant cela, quer l’État en justice. +5 +3 13 Irlande
de son gouvernement Italie +2
participation quasi assurée aux élec- Un appel aux candidatures a donc * la Pologne, la Roumanie, la

tions européennes… les couleuvres été lancé en catastrophe au Parti


Suède, l'Autriche, le Danemark, +3
la Slovaquie, la Finlande, la
commencent à être difficiles à avaler conservateur. Une invitation au cas- Croatie et l'Estonie gagnent un
qui placerait le pays dans le « pire des pour les partisans du Brexit. Tout cela se-pipe, tant le parti au pouvoir, cen- siège. La Grèce, la Belgique, le
29
59
deux mondes ». Sa collègue Andrea envenime leur intransigeance. sé être responsable de la mise en Portugal, la République
76
Leadsom, chargée des Relations avec le Certains, au contraire, se disent que œuvre du Brexit, risque de faire les tchèque, la Hongrie, la Bulgarie,
353
la Lituanie, la Slovénie, la France
Parlement, faisait mine de croire mardi c’est peut-être ce qui a conduit leur frais de ce fiasco. Le Labour, désor- 79
Lettonie, Chypre, le +5 AUTRES
que la première ministre allait deman- projet dans l’impasse, comme le mais associé aux tories dans la re- Luxembourg et Malte gardent
der à Angela Merkel de rouvrir l’ac- conservateur Daniel Kawczynski. Ce cherche d’un hypothétique consen- le même nombre de sièges. 96 705
Allemagne sièges
cord de retrait de l’UE, dont les Vingt- député britannique originaire de Polo- sus, pourrait lui aussi payer le prix du
Infographie
Sept s’évertuent à répéter qu’il n’est gne espérait encore il y a peu faire blo- désaveu dans les urnes. Source : Parlement européen
pas question de le renégocier. Les quer une extension au Brexit à Bruxel- De son côté, l’eurodéputé europhobe
membres pro-Brexit du gouvernement les en appelant Varsovie à y mettre son Nigel Farage taquinait ses collègues à fruits du mécontentement des 52 % qui rendum deux ans plus tard. Mais le
peinent à rester à bord après le bras veto. Il vient finalement de quitter le Strasbourg lors de la clôture de la pré- ont voté pour quitter l’Europe en 2016. scrutin proportionnel pourrait aussi
tendu de May à l’opposition. sous-groupe des « hard brexiters » cédente législature, en leur demandant Aux européennes de 2014, il était arrivé favoriser les europhiles britanniques,
Le député Mark Francois, ardent tory, qu’il accuse d’empêcher une sor- s’ils voulaient le voir reprendre du ser- en tête avec l’Ukip (United Kingdom notamment le nouveau parti Change
A

brexiter, a même demandé l’organisa- tie ordonnée de l’UE en poursuivant vice. À la tête de son nouveau Parti du Independence Party) et son triomphe UK, né de défections de onze élus
tion d’un nouveau vote de défiance des chimères. ■ Brexit, il compte bien recueillir les avait conduit à l’organisation du réfé- conservateurs et travaillistes. ■ F. C.
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

4 POLITIQUE
À l’heure des choix, le Parlement s’em
Mardi, le débat à l’Assemblée a porté sur les remontées
de la consultation, avant un dernier round au Sénat, prévu mercredi.
droitier, la veille, au sein même dent d’avoir « parié sur le pour- actuelle par moins d’élus, ou pire
FRANCOIS-XAVIER BOURMAUD de sa famille politique, Édouard rissement du mouvement des “gi- par des élus sans ancrage territo-
£@fxbourmaud,
MARION MOURGUE Philippe s’est montré soucieux de lets jaunes” », et de « tenter rial, vous amplifierez la défiance. »
£@MarionMourgue, vanter « l’esprit de dépassement, d’enjamber les élections européen- Appelant elle aussi à de nou-
CHARLES SAPIN£@csapin, loin des vieux clivages ». Bref, il a nes ». « Vous avez tiré sur la ficelle velles élections, tout en se faisant
ET MARCELO WESFREID redonné en public des gages de du grand débat autant que vous le chantre d’un mode de scrutin
£@mwesfreid
macronisme. Déjà, la veille, il avez pu. Mais le sablier s’est vidé proportionnel, Marine Le Pen
avait tenu à corriger le tir, de et vous êtes aujourd’hui au pied du confiait à BFMTV être tombée
EXÉCUTIF Les jours se suivent et façon un brin théâtrale. Au bu- mur », a encore affirmé Christian dans « un gouffre de perplexité »
ne se ressemblent pas. Au Grand reau exécutif de LREM, à peine Jacob, jugeant que « le pays est à en écoutant le premier ministre :
Palais, lundi, Édouard Philippe a terminé le mot d’introduction du l’arrêt depuis cinq mois ». « Je n’ai jamais entendu de ma vie
conclu la restitution du grand délégué général Stanislas Gueri- « Aucun président avant Mon- un discours d’un premier ministre
débat en lançant un vibrant ni, le premier ministre a piqué sieur Macron n’a mis le pays dans où il n’y a à ce point rien ! Même
appel à accélérer les réformes, à une colère noire contre ceux qui, une telle situation », a jugé Chris- pas le début d’un commencement
sabrer dans la dépense publique au sein du mouvement, alimen- tian Jacob, appelant non pas à un de vision : c’est totalement vide ! »
et à baisser les impôts, faisant tent l’idée de l’apparition d’un débat mais « à une nouvelle élec- « Aucune annonce, pas de mesures
résonner sa fibre de transfuge de clivage droite-gauche au sein de tion ». Et le président du groupe concrètes, beaucoup de “il faut”.
la droite et mettant la pression la majorité. « Si ceux qui viennent LR de mettre en garde l’exécutif À quand des actes ? La montagne
sur le président de la Répu- de la gauche sont tellement con- contre la tentation « d’une réfor- n’accouche même pas d’une sou-
blique. Mais mardi, à l’Assem- tents d’être entre eux, on va voir me du mode de scrutin ». « Vous ris », abondait pour sa part Nico-
blée nationale, devant l’ensem- ce que ça donne si tous ceux qui prendriez un risque insensé. Un las Dupont-Aignan.
ble des familles politiques, le viennent de la droite s’en vont », a risque qui nous ferait changer de Après trois mois de grand dé-
premier ministre s’est visible- menacé Édouard Philippe. régime et qui affaiblirait la Ve Ré- bat où l’Assemblée nationale
ment assagi. Il a retrouvé ses ac- publique. La proportionnelle n’est semblait être reléguée au second
cents de chef de la majorité, Francs-tireurs solitaires pas ce dont la France a besoin. Elle plan, la vie parlementaire et ses
usant des ficelles habituelles de Dans son viseur, les députés a besoin de députés enracinés réel- passes d’armes médiatisées sem-
la vie parlementaire. Aurélien Taché et Guillaume lement au contact des citoyens, blent avoir repris leurs droits. ■
Dans l’Hémicycle, il a décrit le Chiche, deux anciens socialistes. dans des circonscriptions à taille
mouvement des « gilets jaunes » « Le premier ministre les a assas- humaine », a insisté Christian Ja-
» Lire aussi PAGE 15
comme l’expression d’une « colè-
re ancienne » et le fruit d’« échecs
sinés », raconte un participant à
la réunion. Au premier, Édouard
cob. « Si vous répondez à la crise +
collectifs ». Comme pour mieux Philippe reproche en creux de se
mêler l’ensemble de la classe draper dans une bonne conscien-
politique aux défaillances poin-
tées par les manifestants. Le pre-
mier ministre a inscrit la crise so-
ce de gauche et de jouer les
francs-tireurs solitaires. Au se-
cond, il reproche des déclara-
Pot de départ pour 17 ex-collaborateurs de Macron
ciale dans la longue durée, après tions dans la presse, l’accusant Marion Burlot, aujourd’hui au servi- seule allusion à la crise que traverse
les soubresauts du « 21 avril d’envoyer des ballons d’essai de ARTHUR BERDAH £@arthurberdah ce d’information du gouvernement ; actuellement le pays. Officielle-
2002 », « les émeutes de 2005 », droite sur un report de l’âge légal et l’attachée de presse Quitterie Le- ment, en tout cas. Car, selon l’Ély-
« le non au référendum de 2005 » de départ en retraite. « Il est in- CERTAINS décrivent « un moment masson, qui vient de rejoindre le ca- sée, la cérémonie a vocation à rester
mais aussi « l’élimination des par- croyable que des gens se revendi- chaleureux » et « une ambiance binet ministériel de Sibeth Ndiaye. « un moment de vie interne ».

« l’assistance,
tis politiques traditionnels en quant de l’AOC d’En Marche ! se conviviale ». D’autres évoquent une Conviés dès la semaine dernière, Elle n’en demeure pas moins poli-
2017 ». Édouard Philippe a poin- sentent plus légitimes que moi, qui Dans « photo de famille surprenante ». les 17 invités étaient attendus à l’Ély- tique aux yeux de certains des parti-
té, dans la foulée, ce « mur de dé- suis premier ministre, pour porter Lundi soir, Emmanuel Macron a sée peu avant 20 heures. Ils étaient cipants. « Dans l’assistance, les
fiance » qui sépare les Français de le programme du président, a ton- réuni les 17 collaborateurs qui ont libres de proposer à cinq personnes conseillers qui restent semblaient tra-
leurs représentants (élus, fonc- né Édouard Philippe. Je suis quel-
les tour à tour quitté l’Élysée ces derniè- de leur entourage de les y accompa- versés de l’inquiétude de voir les pre-
tionnaires, syndicalistes). qu’un qui garde son calme. Mais conseillers res semaines. Parmi eux se trou- gner. Au total, une centaine de per- miers de cordée s’en aller sans être
Alors que des voix scandaient quand je lis dans la presse que l’on qui restent vaient notamment Sibeth Ndiaye, sonnes se sont retrouvées autour du remplacés », rapporte un partici-
le nom de « Benalla » depuis les essaye de monter le premier minis- l’ex-conseillère presse et communi- buffet disposé dans la somptueuse pant. « On voyait 17 personnes ali-
bancs de l’opposition, le chef du tre contre le président, je ne peux
semblaient cation récemment nommée porte- salle des fêtes du Palais, dont les ver- gnées derrière le président, dont les
gouvernement a assuré que les pas laisser faire. J’arrêterai tous traversés de parole du gouvernement ; Stéphane rières étaient grandes ouvertes pour trois quarts étaient des piliers de sa
remontées du grand débat prou- ceux qui essaieront, un par un. » l’inquiétude Séjourné, l’ancien conseiller politi- donner accès au jardin d’hiver. campagne, qui quittaient le navire »,
vaient que les orientations stra- Justement, le premier ministre que parti diriger la campagne LREM poursuit-on de même source. Sou-
tégiques de la majorité avaient a pu faire parler son flegme, à
de voir aux européennes ; Ismaël Emelien, Un mot pour chacun cieux de « dédramatiser » ce mo-
été les bonnes, qu’elles « rejoi- l’Assemblée nationale, mardi, les premiers qui a quitté son poste de conseiller C’est d’ailleurs là qu’Emmanuel Ma- ment, Emmanuel Macron avait
gnaient la feuille de route du gou- quand l’opposition a pris la paro- de cordée spécial pour faire la promotion de cron, arrivé « comme à son habitude d’ailleurs tenu à inviter « les trois
vernement » (transition écologi- le. À la tribune, le président du son livre Le progrès ne tombe pas du avec du retard », a prononcé un dis- quarts de l’équipe de campagne »,
que, baisse de la fiscalité et prise groupe LR Christian Jacob n’a pas
s’en aller ciel ; ou encore Sylvain Fort, qui a cours de plus d’une heure, au côté de dont « les historiques » que sont Ri-
en compte de la ruralité). Seule- mâché ses mots pour appeler sans être décidé de retourner dans le privé la première dame. Lors de son pro- chard Ferrand, président de l’As-
ment, poursuit Édouard Philippe,
les Français demeurent impa-
tients, dans l’attente de « résul-
l’exécutif à « prendre des déci-
sions », sinon « le pire est devant
nous et cela risque de très mal se
remplacés
UN PARTICIPANT
» après avoir été la plume du président
puis son directeur de la communica-
tion. D’autres personnalités moins
pos introductif, le chef de l’État a
notamment déclaré : « Je n’aime pas
quand les gens partent. » Il a ensuite
semblée nationale, Christophe Cas-
taner, ministre de l’Intérieur, et
Jean-Marc Borello, président de la
tats » palpables… C’est pourquoi terminer ». « Gagner du temps, médiatiques ont également eu droit à veillé à avoir un mot pour chacun commission nationale d’investiture
les annonces présidentielles, c’est la marque de fabrique du leur au revoir, comme Barbara Fru- des démissionnaires. À commencer de LREM. Selon nos informations,
censées répondre au grand débat, grand débat », a-t-il affirmé en gier, l’ex-conseillère en communi- par son ancien conseiller énergie, une invitée imprévue est apparue
seront « puissantes et concrètes », jugeant qu’il avait servi au prési- cation internationale présente de- environnement et transport, Antoi- aux agapes, provoquant la surprise
promet le premier ministre. Elles dent « à se mettre en scène ». puis la campagne avant d’être ne Pellion, qu’il a ironiquement re- générale : Mimi Marchand, la pa-
ouvriront de « grands chantiers ». « Tout le monde a vu votre jeu », remplacée par Nathalie Baudon ; baptisé « celui à qui l’on doit la taxe pesse controversée de la presse
Conscient d’avoir été jugé trop a-t-il ajouté en accusant le prési- l’ancienne chef du service de presse carbone ». Cela restera d’ailleurs la people. ■

Les priorités des chefs de parti à l’issue du grand débat


FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO

FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO


FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO
SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO

J.-C. MARMARA/LE FIGARO

Jean-Luc MÉLENCHON Olivier FAURE Stanislas GUERINI Laurent WAUQUIEZ Marine LE PEN
Chef de file de La France insoumise Premier secrétaire du Parti socialiste Délégué général Président Présidente
de La République en marche des Républicains du Rassemblement national
Fiscalité et dépenses publiques : Fiscalité et dépenses publiques :
Impôt sur le revenu « plus progressif » Rétablissement de l’ISF, transformé en Fiscalité et dépenses publiques : Fiscalité et dépenses publiques : Fiscalité et dépenses publiques :
avec 14 tranches. « ISF vert » pour financer l’investissement Rendre automatique le calcul Baisse de 10 % de l’impôt sur le revenu Baisse de 10 % des trois premières
dans la transition écologique. et le versement des principales pour toutes les classes moyennes. tranches d’impôt sur le revenu.
Démocratie et citoyenneté : aides sociales.
Référendum d’initiative citoyenne (RIC) Démocratie et citoyenneté : Démocratie et citoyenneté : Démocratie et citoyenneté :
pour proposer et abroger des lois, modifier Référendum d’initiative populaire (RIC) Démocratie et citoyenneté : Vote annuel d’un plafond d’immigration Référendum d’initiative citoyenne (RIC)
la Constitution et révoquer des élus. « délibératif » : avant le vote, étude Proposition de loi citoyenne, pour légale par le Parlement. pour proposer et abroger des lois.
d’impact par 100 citoyens tirés au sort soumettre au Parlement une proposition
Transition écologique : et représentatifs de la population. soutenue par plus de 1 million de citoyens. Transition écologique : Transition écologique :
« Règle verte » dans la Constitution : Lancement d’un programme Développement massif des filières
l’obligation, pour la France, de ne pas prélever Transition écologique : Transition écologique : national de rénovation françaises des énergies renouvelables
sur la nature plus de ressources renouvelables Investissements dans la transition Accès à un véhicule propre en location, des bâtiments (sauf l’éolien).
que ce qu’elle peut reconstituer. écologique épargnés par la règle à moins de 50 euros par mois, les plus énergivores.
européenne des 3 % de déficit. pour tous les foyers modestes. État et services publics :
État et services publics : État et services publics : Transfert des pouvoirs intercommunaux
Arrêt de la libéralisation et de la privatisation État et services publics : État et services publics : 20 milliards d’euros d’économies par an, et régionaux vers les départements (sauf
A

des services publics « demandées Ralentissement du recours Transformation des sous-préfectures « sans compromettre la qualité le développement économique et
par Bruxelles ». aux contractuels dans la fonction publique. en maisons de service au public. des services publics ». l’organisation des transports, vers l’État).
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

POLITIQUE 5

pare du grand débat CONTRE-POINT


PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

Le macronisme,
au défi du clivage interne

D
roite contre gauche, ses combats passés et son action
libéraux contre sociaux : actuelle. Mais lui accoler l’étiquette
moins de deux ans « venu de la droite », c’est le réduire
après son avènement, à un rôle de chef d’un courant et lui
la macronie semble rattrapée par dénier celui de chef du
les vieux clivages qu’elle se vantait gouvernement. C’est lui contester
d’avoir renvoyés au magasin le statut de patron de la majorité.
des accessoires. En un mot chercher à atteindre son
Du débat sur l’âge de la retraite autorité.
au combat pour une baisse forte Le sentiment d’un déplacement à
et rapide des impôts, les ministres droite du centre de gravité de
issus de la droite (Bruno Le Maire, l’action gouvernementale n’est pas
Gérald Darmanin, Sébastien nouveau ; il s’est exprimé aussi sur
Lecornu, Franck Riester) se sont le terrain régalien, avec la loi
fait entendre. Au point de susciter Collomb sur l’asile et, plus
la méfiance et la réaction d’une récemment, la loi anticasseurs. Mais
partie des élus de La République le procès en « dérive libérale »,
en marche issus de la gauche. Ces interne à la majorité, fragilise
derniers ont vu non seulement une Emmanuel Macron. Car il pousse
stratégie concertée, mais un moyen chaque camp à se poser en véritable
pour cette aile droite de faire dépositaire ou exégète de la pensée
pression sur Emmanuel Macron du président. Les « sociaux »
lui-même, au moment où le chef en rappelant que le maintien
de l’État doit rendre ses arbitrages des 62 ans pour le départ en retraite
après le grand débat national. est un engagement de campagne.
Dans Le Monde, le député Aurélien Les « libéraux » en soulignant que
Taché, emblématique de cette aile l’obligation de baisser les impôts -
gauche, et l’avocat Jean-Pierre donc de chercher des économies -
Mignard lancent ainsi un club a été décrétée par le chef de l’État.
de réflexion, Hyperion, qu’ils Laisser ce clivage prospérer,
présentent explicitement comme c’est faire de Macron l’otage d’une
Mardi, à l’Assemblée le « pendant » de l’offensive guerre d’influence entre les siens.
nationale, le premier des ministres de droite. Et reconnaître l’échec du

Privatisation d’ADP : des élus PS lancent


ministre, Édouard La mise en scène de ce clivage est « dépassement » des clivages usés,
Philippe, entouré en partie réductrice. Elle représente censé être l’ADN du macronisme. ■
de la porte-parole du surtout une gêne pour le président

un référendum d’initiative partagée


gouvernement, Sibeth
de la République. La convergence
NDiaye, et du ministre
entre ces ministres est en effet
chargé des Relations
avec le Parlement, davantage fonctionnelle que Le procès
MARYLOU MAGAL £@marylou_magal
l’urgence, « c’était une course contre
la montre », confie Patrick Kanner.
privatisation d’ADP. «C’est une
erreur. Les leçons amères des priva-
Marc Fesneau. politique ou personnelle. S’il y a
une vraie amitié entre Édouard
en « dérive
THOMAS SAMSON/AFP
Car, une fois la loi promulguée, le tisations du secteur autoroutier Philippe, Darmanin et Lecornu, Le libérale »,
UNE PREMIÈRE dans l’histoire poli- RIP ne peut pas être utilisé pendant n’auront donc servi à rien, préve- Maire a un mode d’existence plus
tique de la Ve République ? Plusieurs l’année qui suit, et la loi pacte doit nait-il mi-mars. C’est aussi une autonome. S’il y a concertation, ce
interne à
élus socialistes ont réuni 197 signa- être promulguée le 11 avril, selon faute de privatiser les aéroports qui n’est pas avec lui. En revanche, la majorité,
tures, soit plus que les 185 nécessai- l’article 11 de la Constitution. « Mais abritent nos frontières. Même les il y a un tropisme naturel de tout
res, première étape pour déclencher d’ici là, nous aurons fait des re- Etats-Unis n’ont jamais imaginé occupant de Bercy à plaider pour la fragilise
un référendum d’initiative partagée cours », indique le socialiste. privatiser leurs grands aéroports». plus grande orthodoxie budgétaire
Emmanuel
(RIP) sur la question de la privatisa-
tion des Aéroports de Paris (ADP).
Parmi les signataires, neuf groupes
parlementaires du Sénat et de l’As-
Un outil d’aménagement
du territoire
« Nous ne voulions pas que soit à
Désormais, le Conseil constitu-
tionnel devra homologuer, dans un
délai d’un mois, la conformité de la
proposition aux règles d’organisa-
ou comptable possible. Tout comme
tout ministre de l’Intérieur tend
à incarner la borne sécuritaire
et autoritaire du gouvernement ;
Macron »
semblée réunis : des membres de la nouveau commise l’erreur, qui s’est tion d’un référendum. La proposi- on le voit avec Christophe Castaner,
gauche radicale, des Républicains, transformée en scandale, de la pri- tion de loi doit ensuite être signée pourtant venu du PS.
des centristes, des socialistes, des vatisation des autoroutes avec la par 4,5 millions de personnes sur Mais là où ce clivage trahit
non-inscrits… Les parlementaires privatisation des Aéroports de Internet, soit 10 % du corps électo- certaines arrière-pensées
espèrent dépasser les deux cents si- Paris », déclare le député socialiste ral, pour être examinée par l’As- politiques, c’est que Philippe est
gnatures. « C’est une démarche iné- Boris Vallaud, ce mardi. L’enjeu, semblée nationale dans les neuf amalgamé, aux yeux des tenants
dite, sur le fond et sur la forme, com- pour les élus socialistes, est de mois qui suivent. Toutefois, « le RIP d’un rééquilibrage social, à cette
mente le chef de file des sénateurs conserver un outil d’aménagement ne suspend pas une loi, mais en fait aile droite. Certes, il est issu de LR
socialistes, Patrick Kanner. Avec du territoire « qui est rentable et qui voter une autre », indique le consti- et revendique la continuité entre
cette initiative, nous privilégions l’in- fonctionne ». « ADP ne peut pas être tutionnaliste Benjamin Morel. La loi
térêt national sur toute forme de cli- la variable d’ajustement d’une mau- Pacte, qui sera promulguée le
vage partisan. » « Il y a ceux qui par- vaise politique budgétaire du gou- 11 avril (lire ci-dessous), permettra
lent et ceux qui agissent. Avec cette
initiative, on fait mieux que le grand
débat », renchérit Rachid Temal,
vernement », complète Patrick
Kanner.
Du côté de chez LR au Sénat, ça
donc d’ouvrir la procédure de pri-
vatisation d’ADP. Mais si le RIP est
un succès, le nouveau projet de loi
Riester : « La tendance est
sénateur socialiste du Val-d’Oise. La
démarche a dû être réalisée dans
fait des semaines que Bruno Re-
tailleau affiche son hostilité à la
annulera la vente en nationalisant
les Aéroports. ■ à la baisse de la fiscalité »
grand débat. » « Ce qui est clair,
VIRGINIE LE TRIONNAIRE c’est que la tendance est à la baisse

La loi Pacte sera votée cette semaine


£@vletrionnaire
de la fiscalité, sûrement pas à l’aug-
mentation, et notamment pour les
IL L’ASSURE : « Le grand débat est classes moyennes », assure-t-il.
lise l’attention du public et des mars, lors du vote en seconde lec- un grand succès populaire ! » Invité Franck Riester réfute l’idée que
ANNE DE GUIGNÉ £@adeguigne politiques ; celui des privatisa- ture à l’Assemblée, le député PS du « Talk Le Figaro » mardi, Franck les ministres issus de la droite

CE N’EST PAS un hasard si l’oppo-


sition a attendu ce mardi 9 avril
pour abattre sa dernière carte du
référendum d’initiative partagée.
tions d’ADP (Aéroports de Paris)
et, dans une moindre mesure, de
la FDJ (La Française des jeux).
Cette soudaine attention doit
beaucoup aux sénateurs LR et PS,
Boris Vallaud avait laissé entendre
que certains parlementaires de la
majorité douteraient du bien-fon-
dé des cessions. Ces éventuels
états d’âme n’étaient cependant
200
Nombre d’articles
dans la loi Pacte
Riester, le ministre de la Culture,
fait sienne la conclusion du premier
ministre et salue l’initiative d’Em-
manuel Macron. « Le président a été
élu sur un projet de transformation.
feraient pression sur le premier
ministre et sur Emmanuel Macron
pour peser sur les choix fiscaux du
gouvernement. « On est une équipe
gouvernementale soudée derrière le
Jeudi, le projet de loi Pacte, qui qui se sont alliés lors de l’examen pas visibles lors de l’examen de traitant de sujets Le message qui ressort de ce grand premier ministre, peu importe d’où
comprend les articles sur la priva- du texte pour dénoncer les « ven- l’article 44, qui prévoit de céder de financement, débat, c’est qu’il faut aller encore l’on vient. Je peux vous assurer que
tisation d’ADP et de la FDJ, doit en- tes de bijoux de famille » en filant l’exploitation d’ADP au privé de dérégulation plus vite et plus fort en matière de les clivages gauche-droite n’exis-
fin voir le bout du tunnel. Après des la comparaison - réfutée par le avant de récupérer la possession de certaines baisse de la fiscalité et de simplifica- tent pas », rappelle-t-il. Ce qui ne
mois de décalage, ce texte qui avait gouvernement - avec la contro- des actifs au bout de 70 ans. Les professions tion administrative. » l’empêche pas d’avoir une position
été présenté par Bruno Le Maire dès députés avaient en effet adopté réglementées, Raccord avec Édouard Philippe, personnelle sur le dossier social du
l’automne 2017, sera soumis au largement l’article par 47 voix d’intéressement il confirme la suite des événe- moment : les retraites. Le gouver-
vote définitif des députés. La pro-
mulgation est attendue pour juin.
Le projet de loi poursuit deux
“ L’opposition est en
plein sauve-qui-peut
contre 24 et deux abstentions. Le
texte était ensuite revenu en dé-
but de semaine au Sénat en secon-
et de participation… ments : « C’est au président mainte-
nant de fixer le cap et de dire de
quelle manière il souhaite sortir de ce
nement a à sa disposition trois le-
viers : augmenter les cotisations,
baisser les pensions ou alors « tra-
objectifs : favoriser la croissance
et nous ressort toutes de lecture. La Chambre l’a rejeté, vailler plus ». Lui penche pour cet-
des PME en levant de nombreux les contre-vérités d’où un retour rapide pour le vote te dernière option.
freins réglementaires pour tenter qu’on a entendues définitif à l’Assemblée. Le ministre de la Culture s’atta-
de faire naître le parterre d’entre- «On est à deux jours de la fin du que aussi à un autre chantier : la ré-


prises de taille intermédiaire (ETI)
depuis deux ans match. Le sujet a été débattu et re- forme de la distribution de la pres-
ROLAND LESCURE, DÉPUTÉ LREM
qui manque au pays et mieux va- DES FRANÇAIS D’AMÉRIQUE DU NORD
battu, s’agace Roland Lescure, dé- se. « On maintient les principes
loriser le rôle social des entrepri- puté LREM des Français d’Améri- d’égalité et de neutralité de distribu-
ses, en inscrivant la notion de que du Nord et rapporteur du texte. tion, lance-t-il. On oblige les jour-
« responsabilité sociale et environ- versée privatisation des autorou- L’opposition est en plein sauve-qui- naux à être en coopératives, ce qui
nementale » dans le Code civil. tes en 2002. Depuis, le thème a peut et nous ressort toutes les con- permet de ne pas laisser les petits
Très touffu et technique, le tex- gagné le grand débat national et tre-vérités qu’on a entendues depuis éditeurs sur le côté. Presstalis (dont
te comprend plus de 200 articles, les députés de l’opposition, qui deux ans. Nous sommes déterminés le personnel était en grève ce mar-
traitant de sujets de financement, s’étaient montrés relativement et sereins : on va voter la loi et sur- di, NDLR) pourra moderniser l’outil
de dérégulation de certaines pro- calmes en première lecture, sont à tout enfin le mettre en œuvre. » Se- FRANCK RIESTER, industriel, s’adosser à des opérateurs
fessions réglementées, d’intéres- leur tour montés au créneau. lon l’OCDE, la loi Pacte augmente- de distribution et faire entrer de nou-
A

hier, dans le studio du Figaro.


sement et de participation… Mais Le vote du projet de loi ce jeudi ra dans dix ans le potentiel de SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO veaux acteurs de la distribution à
depuis janvier, un seul sujet foca- semble toutefois acquis. Début croissance française de 0,4 %. ■ partir de 2023. » ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

6 INTERNATIONAL
Le président avait chargé Benyamin Nétanyahou
de constituer son équipe après des
tergiversations. Le président dont les

Rivlin, arbitre
pouvoirs sont limités est accusé par
le chef du Likoud de « ne chercher
qu’une excuse » pour désigner Benny
Gantz. « S’il y a un écart de trois,
quatre ou cinq mandats (en faveur du

des législatives
parti Bleu et Blanc, NDLR), il s’en
servira », a-t-il prévenu.
Reuven Rivlin a répliqué sèchement
à ce tir de barrage. Il a qualifié dans un
communiqué ces propos d’« irrespon-

en Israël
sables » et « méprisables », il a repro-
ché à Benyamin Nétanyahou d’être
guidé « par des considérations politi-
ques cyniques » et a ajouté qu’il agira
« conformément à la loi, comme tous les
présidents d’Israël l’ont fait dans le
Le chef de l’État, chargé de désigner celui passé ».

qui formera un gouvernement, est accusé


Reuven Rivlin a déclaré
par Benyamin Nétanyahou d’être partial. qu’il agira « conformément
à la loi, comme tous
THIERRY OBERLÉ
l’autre sont donc contraints de trouver les présidents d’Israël
des alliés pour gouverner. Architecte l’ont fait dans le passé »
£@ThierryOBERLE
CORRESPONDANT À JÉRUSALEM chevronné des blocs parlementaires,
Benyamin Nétanyahou tablait sur l’al-
liance de petits partis de droite et Le procès d’intention n’est pas neuf.
PROCHE-ORIENT Quelque 6 300 000 d’extrême droite et de formations reli- Il a fait surface en octobre lorsque
électeurs étaient invités à se rendre gieuses sur lesquelles il s’est appuyé l’entourage du premier ministre avait
aux urnes ce mardi, décrété jour férié durant son quatrième mandat pour se dénoncé une supposée conspiration
en Israël, pour participer aux législati- maintenir au pouvoir. Les options de ourdie par le chef de l’État et Gideon
ves anticipées. En cette journée de Benny Gantz étaient nettement plus Saar, une personnalité de premier plan
beau temps, le chef du gouvernement réduites. du Likoud, pour mettre sur la touche
sortant a harangué certains d’entre La cuisine électorale est une spécia- Benyamin Nétanyahou après les élec-
eux sur la plage à Netanya pour les ex- lité locale. Elle s’élabore en puisant tions. Le président avait évoqué des
horter à sortir de l’eau et à aller voter dans le vivier de la douzaine de partis affabulations « paranoïaques ». De
en sa faveur. qui parviennent à franchir la barre des leur côté, des alliés du premier minis-
Témoin d’un accident de la route, 3,25 % de suffrages nécessaires pour tre avaient déposé à la Knesset une
son rival, Benny Gantz a, pour sa part, entrer à la Knesset. Il n’est pas rare proposition de loi pour déjouer le stra-
porté secours à un motocycliste gisant que des alliances improbables se dessi- tagème présumé. Elle prévoyait
sur la chaussée près d’Ashdod. nent comme le mariage entre des laïcs d’obliger le président à désigner le
Le scrutin avait des allures de réfé- de gauche ou des centristes du type chef d’un parti pour gouverner, mais
rendum pour ou contre Nétanyahou Benny Gantz et des messianistes ou des Le président israélien elle n’a pas été inscrite à l’ordre du
tant la personnalité du premier minis- ultralibéraux en quête d’un porte- Reuven Rivlin, jour du Parlement avant sa dissolution.
tre a écrasé les débats. Accueillis avec feuille ministériel. Il peut arriver que le 21 janvier à Jérusalem. Reuven Rivlin n’a pas l’intention de
prudence, les derniers sondages les favoris a priori adversaires incon- GALI TIBBON/AFP se laisser intimider. D’un point de vue
avaient donné le Likoud, le parti de ciliables se retrouvent embarqués dans légal, il peut opter pour n’importe quel
droite de Benyamin Nétanyahou, et la même équipe gouvernementale au député de la Knesset. Il est probable
Bleu et Blanc, la formation de Benny nom de l’unité nationale. mer un gouvernement. Elle n’est pas min Nétanyahou se méfie de Reuven qu’il use de sa liberté de choix unique-
Gantz, dans un mouchoir de poche. L’arbitre du scrutin est le président forcément issue du parti arrivé en Rivlin. Il l’a accusé de comploter ment dans l’hypothèse où aucun pos-
En fait, ni le Likoud, ni les Bleu et de la République, Reuven Rivlin. Élu tête. En 2009, Benyamin Nétanyahou contre lui. Les deux hommes qui ont tulant n’a de majorité prévisible. Énig-
Blanc ne sont en mesure de décrocher en 2014 par la Knesset, il a pour mis- avait été préféré à la centriste Tzipi été en concurrence pour le lea- matique, ce défenseur de l’État de
une majorité à eux seuls au Parlement sion de désigner la personnalité qui Livni car il avait les moyens d’être dership du Likoud, ne s’apprécient droit affirme qu’il « suivra la volonté
qui compte 120 représentants. L’un et lui semble la mieux placée pour for- majoritaire chez les députés. Benya- pas. En mars 2015, Reuven Rivlin du peuple ». ■

EN BREF
L’Iran riposte en menaçant de s’en prendre Soudan : les manifestants

aux troupes américaines au Moyen-Orient


rassemblés pour le 4e jour
Alors que la foule était réunie pour
le 4e jour consécutif devant le QG
de l’armée à Khartoum pour
réclamer le départ du président
Donald Trump a décidé, lundi, de classer les gardiens de la révolution comme « une organisation terroriste Béchir, les ambassades des États-
Unis, du Royaume-Uni et de
étrangère », une décision lourde de conséquences pour les marines, déployés en Irak et en Syrie. Norvège ont estimé mardi qu’il
était temps pour le régime de
mardi une poignée de pasdarans, le gui- nes, que la riposte pourrait avoir lieu. Trump, savent d’expérience combien proposer un « plan de transition
GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot de suprême et numéro un du régime, « Les Iraniens vont-ils attendre d’être de leurs hommes sont tombés depuis politique crédible » face aux
l’ayatollah Ali Khamenei, rappelait, de frappés ? Ou vont-ils frapper les pre- 2003 dans des embuscades tendues par manifestations.
MOYEN-ORIENT Alimentée par des son côté, que les « gardiens sont sur la miers ? », s’interroge sur Al-Monitor des miliciens irakiens pro-iraniens :
images alarmistes de soldats américains ligne de front face aux ennemis de notre Richard Nephew, ancien responsable 600 exactement. Navalny obtient à nouveau
rentrant au pays en cercueil, la vidéo révolution islamique […] ». du dossier des sanctions américaines De son côté, Téhéran est d’autant plus la condamnation de Moscou
iranienne est un avertissement clair. Et Au-delà des rodomontades, cette dé- contre l’Iran, pour qui la décision de en colère que ses hommes ont joué un par la justice européenne
celui qui la poste sur son compte Insta- cision annonce-t-elle un conflit immi- Trump est « totalement inutile et très rôle non négligeable aux côtés des trou- La Russie, déjà condamnée par
gram n’est autre que le général Qassem nent entre Washington et Téhéran ? Pas dangereuse ». pes de la coalition internationale contre la Cour européenne des droits
Soleimani, le patron de la Force frontalement, mais de manière asymé- Daech, à partir de 2014 en Irak. de l’homme pour des arrestations
al-Qods, ce bras armé de la République trique, probablement. Est-ce le fruit du Le fantôme du Drakkar Alors que Donald Trump semble vou- de l’opposant Alexeï Navalny,
islamique hors d’Iran qui fait partie du hasard ? Quelques heures après l’an- En Irak, cette escalade renforce les exi- loir maintenir un petit contingent de a une nouvelle fois été épinglée
corps des gardiens de la révolution, nonce américaine, trois soldats améri- gences des factions politiques pro-ira- 400 militaires en Syrie, le risque d’un mardi par la CEDH pour l’avoir
classés lundi par les États-Unis comme cains trouvaient la mort dans un atten- niennes, qui réclament le départ des attentat est encore plus élevé dans ce assigné à résidence en 2014 et lui
une « organisation terroriste étran- tat suicide, près de la base aérienne de 5 000 soldats américains, toujours sta- pays - contrairement à l’Irak - où les avoir imposé des restrictions. La
gère ». Une décision aux conséquences Bagram en Afghanistan voisin. Mais tionnés dans le pays. Ils sont une cible États-Unis ne peuvent se reposer sur un CEDH a condamné Moscou à lui
graves dans un Moyen-Orient déjà en c’est en Irak, en Syrie, voire dans les toute désignée pour les gardiens de la appui étatique, Washington n’entrete- verser 20 000 euros pour préjudice
ébullition. eaux du Golfe persique, où les navires révolution et leurs relais irakiens. Les nant aucune relation avec Bachar el- moral. Le Kremlin a qualifié la
« Depuis 2001, vous avez armé plus de américains sont priés de ne plus s’ap- stratèges militaires américains, opposés Assad. Entre des forces kurdes et arabes décision d’« assez inattendue ».
100 000 hommes dans la région, vous procher des vedettes rapides iranien- pour la plupart à la décision de Donald désorientées par les pas-de-deux amé-
avez accusé toute personne qui n’est pas ricains et de nombreux agents iraniens, Hongkong : des opposants
de votre côté d’être avec les terroristes, la mission militaire américaine en Syrie reconnus coupables
mais vous n’avez atteint aucun de vos est lourde de dangers. Chacun ayant en Trois vétérans du mouvement
objectifs », affirme mardi dans cette vi- mémoire l’attentat suicide contre le prodémocratie de Hongkong
déo le général Soleimani, l’un des prin- Drakkar en pleine guerre civile liba- et six coprévenus risquent
cipaux ennemis des États-Unis au naise en 1983 lorsque 241 marines péri- jusqu’à sept ans de prison après
Moyen-Orient. rent dans une attaque, parmi les plus avoir été reconnus coupables
meurtrières de ces dernières décennies. mardi de « troubles à l’ordre
« Totalement inutile En exposant les troupes américaines public » pour leur rôle dans
et très dangereuse » en Syrie, Donald Trump rend du même des manifestations monstres
La réponse iranienne à la décision amé- coup vulnérables celles qui coopèrent de l’automne 2014 qui avaient
ricaine a été instantanée. « Les forces avec, c’est-à-dire les quelque paralysé l’ex-colonie britannique
armées et de sécurité américaines […] ne 200 membres des forces spéciales fran- et courroucé Pékin.
connaîtront désormais plus le calme », çaises déployées dans le nord-est de la
déclarait dès lundi soir Mohammed Ali Syrie aux côtés des combattants kurdes. Istanbul : l’AKP appelle
Jafari, l’un des principaux comman- Si ce durcissement n’affectera pas une à une nouvelle élection
dants des pasdarans, cette armée paral- économie iranienne, déjà asphyxiée par Le parti islamo-conservateur AKP
lèle dont l’influence s’étend au-delà de de précédentes sanctions, il donne du du président turc Recep Tayyip
la seule sphère militaire, jusque dans grain à moudre à tous les durs à Téhé- Erdogan va réclamer de nouvelles
l’économie et dans la politique. ran, partisans d’une relance du pro- municipales à Istanbul
Alors que le président de la Républi- gramme nucléaire, stoppé par l’accord après le refus des autorités
que, Hassan Rohani, accusait les États- international de 2015 que Donald Trump électorales de procéder
Unis d’être « à la tête du terrorisme in- a « déchiré ». Et, au final, peu d’experts à un nouveau décompte total
ternational », Téhéran faisait savoir que s’attendent à un reflux de l’ingérence du scrutin du 31 mars. Le candidat
les troupes américaines déployées de la iranienne dans les pays arabes, l’objectif du Parti républicain du peuple
Corne de l’Afrique à l’Asie centrale pourtant assigné par Washington à sa (CHP, opposition), Ekrem
A

étaient désormais considérées comme Le président de la République islamique, Hassan Rohani, a accusé, mardi, les États-Unis large panoplie de sanctions, adoptées Imamoglu, était arrivé en tête
des « groupes terroristes ». Recevant d’être « à la tête du terrorisme international ». HO/AFP depuis un an contre Téhéran. ■ des résultats préliminaires.
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

INTERNATIONAL 7

En Algérie, le nouveau président


par intérim aussitôt brocardé par la rue
Abdelkader Bensalah, un proche du chef de l’État sortant, a été installé mardi pour une période de trois mois.
dans le centre de la capitale pour soute- tions légitimes, casser le mouvement et La question est de savoir combien de de la Culture, appelant à soutenir la
ADAM ARROUDJ nir les étudiants et dénoncer les agisse- recycler le système ». temps encore tiendra l’actuelle confi- contestation populaire : « la transition
ALGER
ments de la police. Pour Soufiane Djilali, président de Jil guration du pouvoir, qui tente de vers une aspiration de justice pour tous
Ali Benflis, un des principaux oppo- Jadid (Nouvelle Génération), « tous contrôler de bout en bout la transition. les Algériens, vers une ère de démocratie
MAGHREB La prochaine élection prési- sants et ex-chef du gouvernement, a ceux qui ont soutenu cette voie en se per- Si une partie de l’opposition semble se à bâtir, ne saurait être l’œuvre de com-
dentielle algérienne se déroulera, au plus réagi négativement à l’installation de mettant de parler au nom du peuple de- satisfaire en secret du déclenchement parses honteux et d’affidés du dernier
tard, le 9 juillet prochain. Avec l’installa- Bensalah, estimant qu’un « basculement vront s’expliquer. À force de calculs poli- du compte à rebours pour la prochaine quart d’heure », ont écrit les oncles uni-
tion, mardi, du président du Conseil de la s’est opéré dans le sens d’une pérennisa- ticiens, de sollicitations du chef d’état- présidentielle, la rue reste radicalement versitaires de la ministre. Le gouverne-
nation (Sénat), Abdelkader Bensalah, tion des résidus d’un régime politique que major, ou par incompétence politique, ils hostile à toute transition décidée unila- ment Bedoui, dernier exécutif de l’ère
77 ans, comme chef de l’État intérimaire le peuple algérien a dénoncé et condamné ont couvert le choix du régime au détri- téralement par le pouvoir. Dimanche, le Bouteflika semble donc fragilisé alors
pour trois mois maximum, l’Algérie avec une vigueur extrême ». Mohcine ment du peuple ! » L’opposant cible ceux ministre des Transports, Mustapha que le chef d’état-major, Ahmed Gaïd
connaît le début d’une transition « lé- Belabbas, président du RCD (opposition, qui, dans son camp, ont appelé à accélé- Kouraba, a été obligé d’annuler sa visite Salah, qui se présente comme « ga-
gale », après la démission d’Abdelaziz laïc) a parlé de « coup d’État contre la vo- rer l’organisation de la présidentielle. sur un chantier du métro au sud d’Alger rant » de la transition, se retrouve face à
Bouteflika, le 2 avril dernier, sous la pres- lonté et la souveraineté populaires », alors « Nous avons besoin de plus de temps à cause de manifestants qui l’atten- la colère de la rue. « Gaïd Salah a de-
sion des manifestants et de l’armée. Et qu’Abdelouahab Fersaoui, président du pour permettre à la société civile de s’or- daient de pied ferme. Une partie de la mandé à appliquer la voie constitution-
alors que les députés votaient à l’unisson, Rassemblement actions jeunesse, a ganiser avant d’aller vers une présiden- famille Merdaci, qui compte des intel- nelle et le réclamera toujours jusqu’au
à l’exception d’une partie de l’opposition, écrit : « Par cette mesure, le pouvoir mé- tielle, confie une source de l’opposition. lectuels et des universitaires de renoms, moment où il comprendra que la crise est
la constatation de la vacance du poste de prise le peuple algérien, insulte son intelli- Mais certains chefs de parti sont trop s’est carrément désolidarisée de l’édi- moins constitutionnelle que politique »,
président de la République et l’intronisa- gence et vise à contourner ses revendica- pressés pour cette élection. » trice Meriem Merdaci, la jeune ministre souligne un observateur. ■
tion de Bensalah au Palais des nations sur
la côte ouest algéroise, la police réprimait
à Alger centre l’hebdomadaire manifes-
tation des étudiants à coups de gaz lacry-
mogènes et d’arrestations.
Dans la matinée, des centaines d’étu-
diants ont manifesté contre les symboles
du système Bouteflika qui demeurent en

“ Par cette mesure, le


pouvoir méprise le peuple
algérien, insulte son
intelligence et vise
à contourner ses


revendications légitimes
ABDELOUAHAB FERSAOUI, PRÉSIDENT
DU RASSEMBLEMENT ACTIONS JEUNESSE

fonction, comme le président du Conseil


constitutionnel, Tayeb Belaïz, le pre-
mier ministre, Noureddine Bedoui et…
le désormais chef de l’État Abdelkader
Bensalah, qui a occupé le poste de prési-
dent du Sénat durant 17 ans. Dans plu-
sieurs autres villes du pays, à Oran, à
Chlef, à Tizi Ouzou… de jeunes manifes-
tants ont aussi exigé le départ des
« 3B », certains qualifiant la désignation
de Bensalah à la tête de l’État de « pro-
vocation ». Le Parti des travailleurs a
dénoncé « les pratiques répressives »,
appelant les autorités à « respecter le
droit de manifester » alors que des Algé-
rois ont continué de défiler l’après-midi Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation (Sénat), après sa nomination comme président par intérim par le parlement algérien, mardi à Alger. TOUFIK DOUDOU/AP

ZOOM
La Tunisie examine dans la douleur Au moins 47 morts

les crimes de la dictature Ben Ali


dans les combats en Libye
Les combats des derniers jours
pour le contrôle de Tripoli,
la capitale libyenne, ont fait
47 morts et 181 blessés selon
Le rapport décrivant près de six décennies de tortures sous l’ancien régime est un grand pas les services de secours locaux.
Quelques civils figurent parmi
pour la justice transitionnelle. Mais les autorités continuent d’ignorer ce processus. les morts, notamment deux
médecins, a précisé lors d’une
plus tôt, lorsque les policiers n’avaient Prêt depuis décembre, le rapport avait Borj Erroumi près de Bizerte. Les prison- conférence de presse à Genève
MARYLINE DUMAS £@Maryline_Dumas pas trouvé Fayçal au domicile familial. été au préalable remis aux présidents de niers se plaignent du froid et de la faim. Le Tarik Jasarevic, porte-parole
TUNIS
« On a entendu les cris diminuer. Le soir, la République et de l’Assemblée des re- lendemain, ils sont forcés à courir sur des de l’Organisation mondiale
on nous a apporté des sandwichs au thon présentants du peuple. Le premier minis- morceaux de verre brisé jusqu’à ce qu’ils de la santé. « Le peuple libyen est
MAGHREB Ni soulagement ni satisfac- alors que d’habitude on avait du pain trem- tre, Youssef Chahed, lui, n’a jamais ré- s’évanouissent. Le chef de l’État pourrait depuis longtemps pris en tenaille
tion. Après la publication du rapport de pé. Là, j’ai compris que mon frère était pondu aux sollicitations de l’IVD. « C’est ainsi se retrouver sur le banc des accusés entre les nombreux groupes en
l’Instance vérité et dignité (IVD), chargée mort », a témoigné Jamal Baraket. une grande faille, juge Jamal Baraket, une fois son immunité levée - il achève guerre et les plus vulnérables
de révéler les abus commis sous l’ancien mais ce n’est pas la première : le rapport le son mandat en fin d’année. L’ancien dic- souffrent de graves violations
régime, Jamal Baraket reste prudent : De nombreuses critiques mentionne, les autorités n’ont pas respecté tateur Ben Ali est quant à lui cité dans de leurs droits », a déclaré
« En principe, cela devrait être une avan- Devenu activiste, le Tunisien avait fait le leurs engagements, comme la remise des plusieurs affaires, de torture et de cor- la commissaire de l’ONU pour
cée et un gain pour les victimes », explique déplacement le 26 mars, depuis la région archives de la police politique. » Quinze ruption. À l’heure actuelle, 1 700 person- les droits de l’homme, Michelle
celui qui a quasiment vu son frère mourir de Nabeul (70 km au sud-est de Tunis) pages sont effectivement consacrées à la nes, dont 110 policiers, sont poursuivies Bachelet. L’émissaire de l’ONU
dans les geôles de Ben Ali en 1991. Selon la pour assister à la cérémonie de remise du (non) coopération du gouvernement. devant des chambres spécialisées. Mais la en Libye, Ghassan Salamé, a
loi du 24 décembre 2013, l’IVD devait ré- rapport de 1 600 pages à la société civile. Halim Meddeb, conseiller juridique plupart bénéficient d’une certaine indul- annoncé mardi le report sine die
véler le large éventail de violations (cor- Une cérémonie boudée par les médias lo- d’Avocats sans frontières (ASF) à Tunis, gence. Ainsi, Jamal Baraket regrette que de la Conférence nationale
ruption, meurtres, tortures…) commises caux et les autorités, à l’exception d’une confirme : « L’IVD n’a pas eu la vie facile. les audiences du procès dans le cadre de interlibyenne qui devait se tenir
entre le 1er juillet 1955, date de l’autono- députée. L’instance et sa présidente, Si- Presque toutes les institutions de l’État ont la mort de son frère soient systématique- du 14 au 16 avril dans le Centre-
mie de la Tunisie, et le 31 décembre 2013, hem Ben Sedrine, font l’objet de nom- entravé le processus. » ment reportées en l’absence des accusés : Ouest libyen. « Nous ne pouvons
jour de la promulgation de la loi sur la breuses critiques, concernant notam- Ce barrage est probablement lié aux « Certaines convocations n’ont même pas pas demander la participation
justice transitionnelle. Ainsi plus de ment une mauvaise gestion et une conclusions parfois gênantes de l’instan- été envoyées, alors que nous avons besoin à la Conférence, au moment où les
62 720 plaintes ont été étudiées. Après proximité avec les islamistes. Pourtant ce. Sihem Ben Sedrine accuse : « Les tor- que les tortionnaires s’expliquent ! » canons tirent et des raids aériens
une enquête et des auditions, 177 ont été « à la lecture de ce rapport, on obtient une tionnaires sont autour du pouvoir. Certains Pour mettre fin à ce système et à l’im- sont menés », a-t-il déploré,
transférées devant des chambres spécia- vision exhaustive des différentes violations sont conseillers à Carthage (palais prési- punité, l’IVD a formulé plusieurs recom- soulignant sa détermination
lisées. La présidente de l’IVD, Sihem Ben et du système mis en place pour asseoir la dentiel, NDLR), à la Kasbah (siège du mandations pour renforcer les chambres à organiser la conférence
Sedrine, défend ce bilan : « C’est peu en mainmise de Bourguiba et de Ben Ali. premier ministre) au Bardo (Parle- spécialisées et protéger les témoins, par « le plus tôt possible ».
chiffres, mais cela représente tout un sys- Auparavant, nous n’avions que des bri- ment). » L’IVD cite également le prési- exemple. Selon la loi, le gouvernement Tripoli est partiellement privé
tème sur 60 ans. Parfois un même tortion- bes », se félicite Amna Guellali de l’ONG dent Béji Caïd Essebsi. En 1962, alors di- est tenu d’en tirer un plan d’actions dans mardi de son seul aéroport
naire a 10 000 victimes. » Human Rights Watch. recteur de la sécurité, il visite la prison les 12 mois qui suivent la publication. En fonctionnel, au lendemain d’une
L’affaire Fayçal Baraket en fait partie. cette année électorale, la société civile frappe aérienne des forces du
Le procès s’est ouvert à Nabeul le 6 juillet s’attend à ce que le gouvernement rechi- maréchal Khalifa Haftar,
2018. Arrêté en octobre 1991 pour son ap- SIHEM BEN SEDRINE gne. Mais Khayem Chemli, coordinateur engagées dans une offensive vers
partenance à l’UGTE, syndicat étudiant PRÉSIDENTE DE L’INSTANCE VÉRITÉ ET DIGNITÉ (IVD) du projet justice transitionnelle à ASF, se la capitale libyenne. Le haut-
d’obédience islamiste, Fayçal, 27 ans, est montre optimiste : « Cela pourrait deve-
«
commissaire aux réfugiés de
mort d’une hémorragie interne après C’est peu en chiffres, mais cela représente tout nir un sujet de campagne électorale. La l’ONU, Filippo Grandi, a appelé
un système sur 60 ans. Parfois un même tortionnaire
avoir été violé. Son frère, Jamal, se trou-
» société civile se battra pour cela. C’est mardi « à épargner les civils,
A

vait dans le couloir qui jouxtait la salle de a 10 000 victimes À PROPOS DES 177 PLAINTES TRANSFÉRÉES DEVANT notre rôle d’exister à chaque manque du notamment les réfugiés et les
DES CHAMBRES SPÉCIALISÉES APRÈS ENQUÊTE ET AUDITIONS , SUR LES 62 720 EXAMINÉES
torture. Il avait été arrêté, quelques jours gouvernement. » ■ migrants bloqués » en Libye.
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

8 SOCIÉTÉ
Comment
À quoi servent
les 5 applications les plus
utilisées par les ados ?

les réseaux Instagram


On y partage de belles images, des vidéos

sociaux sont
mises en scène dans des « stories ».
On y cherche des likes et des abonnés
pour prouver sa popularité.

entrés dans
Snapchat
Un réseau social plus décontracté que
les autres car les contenus y sont éphémères.
L'enjeu est moins le paraître ou les abonnés

nos vies
que l'amusement entre amis.

YouTube
Le lieu des chaînes vidéo dédiées au
maquillage, aux jeux vidéo, aux défis ou
Pour se divertir, s’informer ou rester à la cuisine. Les indicateurs du succès :
le nombre de vues et d'abonnés.
en lien avec ses amis, ces plateformes
Tik Tok
sont désormais incontournables L'application chinoise permet de réaliser

pour des millions de Français. des vidéos avec des effets spéciaux
amusants, le plus souvent autour
d'une bande-son ou d'un thème imposé.
jeunes ont tellement peur de perdre
STEPHANE KOVACS £@KovacsSt leurs “flammes Snapchat” et donc Twitch
ET LUCIE RONFAUT £@LucieRonfaut
leur place au sein de leur groupe Cette plateforme permet de diffuser
d’amis qu’ils tiennent à rester et commenter en direct ses parties de jeux
INTERNET Près de 43,3 millions de connectés H24. » vidéo, ou de regarder celles des autres.
Français se connectent quotidien- Chez les jeunes adultes, les ré- Les spectateurs peuvent discuter entre eux Les 15-24 ans
nement à Internet. Tous les jours, seaux sociaux prennent également passent les trois
et avec le diffuseur grâce à un chat. quarts de leur temps
d’après les estimations de l’institut une large place. « Moi, Twitch,
Médiamétrie, c’est une heure 37 c’est ma radio ! », s’exclame en ligne sur leur
minutes qui est consacrée à surfer Alexandre, 28 ans, qui se connecte Infographie mobile.
en ligne. Soit 9 minutes de plus sur ce service de streaming et de
qu’en 2017. Contrairement à ce jeu vidéo quasi quotidiennement.
qu’on pourrait penser, ce ne sont Pas de télé chez lui, mais Twitch
pas les adolescents qui passent le « en fond sonore, en moyenne deux à
plus de temps sur Internet, mais la
tranche des 35-49 ans : ils sont, en
moyenne, connectés deux heures
trois heures en rentrant du travail ».
« Ma compagne met aussi ses sé-
ries, poursuit-il, et ça fait un
Sous le même toit mais pas dans le même univers...
et demie chaque jour ! Notre temps brouillard sonore, qui ne nous em- ont du mal à lâcher leur smartphone aussi les parents qui utilisent leurs
en ligne est passé, pour la moitié, AGNÈS LECLAIR £@AgnesLeclair au moment de passer à table… propres réseaux sociaux. Tout ce
sur un smartphone. Cette portion L’arrivée dans les foyers de Face- temps passé sur les écrans, à la mai-
varie selon les âges. Par exemple,
les 15-24 ans passent désormais les
trois quarts de leur temps en ligne
“ Les jeunes ont
tellement peur de
UN DIMANCHE où ses trois enfants
de 14 ans, 9 ans et 6 ans, vautrés
dans le canapé, chacun devant son
book, WhatsApp, Instagram, Lin-
kedIn, YouTube ou Snapchat a-t-
elle tué la vie de famille ? « La
son, est du temps dérobé à la fa-
mille. » En France, le dîner familial
« résiste encore », nuance François
sur leur mobile.
perdre leurs « flammes écran, n’échangeaient pas un mot, réponse est double, décrypte Fran- de Singly. Mais une fois la table dé-
Facebook est toujours le réseau Snapchat » et donc André a piqué une crise. Ce père de çois de Singly, sociologue expert des barrassée, « chacun repart dans son
social le plus fréquenté en France. leur place au sein famille exaspéré a demandé à tout le questions familiales. Pour la famille monde ». Vivre sous le même toit
Vingt-sept millions de Français s’y de leur groupe d’amis monde de poser son téléphone por- élargie, les cousins ou les fratries à mais pas dans le même univers : une
connectent tous les jours. Outre table ou sa tablette pour choisir un l’âge adulte, des réseaux sociaux nouvelle définition de la famille ?
son site principal, l’entreprise qu’ils tiennent à rester film qu’ils pourraient regarder et comme WhatsApp ou Facebook peu-
Une relation sans limites

américaine possède une « galaxie » connectés H24 commenter ensemble. « J’avais vent resserrer les liens. Mais à la mai-
d’applications, elles aussi très po- MATTHIEU MELCHIORI, l’impression que ma famille était en son, les réseaux sociaux ont amplifié Une version numérique de l’« âge
pulaires : l’application de photos et CONSEILLER ÉDUCATIF train de se déliter sous mes yeux. une culture générationnelle qui existe ingrat » a en tout cas vu le jour. Plus
de vidéos Instagram (17 millions J’étais chez moi comme en terre depuis les années 60. Cette culture besoin de partir en claquant la porte
d’inscrits en France), les services pêche pas de discuter ! Parfois, l’un étrangère, dans un lieu sans écoute, favorise les liens entre personnes du ou de se cloîtrer dans sa chambre
de messagerie Messenger (26 mil- met son casque. Avec ce format-là, sans partage, sans capacité à se créer même âge et a mis la famille en pour mettre à distance les adultes.
lions d’inscrits en France) ainsi que comme il n’y a pas de trame narrati- une histoire commune », rapporte-t- concurrence avec l’extérieur. C’est La « crise d’ado » peut s’exprimer
WhatsApp (dont on ignore ve, donc on peut consommer comme il. Comme lui, des milliers de pa- une forme de victoire de la logique par le repli sur un écran tactile.
l’audience en France, mais qui re- ça, en dilettante, en faisant la cuisi- rents s’inquiètent de voir les réseaux amicale sur la logique familiale. » « Aujourd’hui, beaucoup de jeunes
vendique plus de 1,5 milliard d’uti- ne ou du rangement… » sociaux absorber leurs enfants. Et Pour le spécialiste, « cela ne concer- s’enferment dans une bulle commu-
lisateurs dans le monde). Et sur Fa- D’autres réseaux sociaux plus certains reconnaissent qu’eux aussi ne pas seulement les adolescents mais nautaire, décrit Vanessa Lalo, psy-
cebook, on peut faire plein petits sont en forte croissance.
d’autres choses que discuter avec TikTok, notamment, une applica-
ses proches : sur Messenger, par tion mobile qui permet de filmer
exemple, on peut maintenant
acheter ses billets SNCF ! Il suffit de
lancer la conversation avec
de courtes vidéos avec de la mu-
sique et des effets amusants : on
s’y montre en train de danser, de
Être passif en ligne ne rend pas heureux
OUI.sncf comme on le ferait avec faire des sketchs ou de réaliser des n’y a en fait aucune raison de s’in- Les résultats publiés en 2017
un ami… « challenges », des petits défis en- CYRILLE VANLERBERGHE quiéter, rassure Sonja Utz, psycho- dans la revue Journal of Media Psy-
£@cyrillevan
YouTube, la plateforme de vi- tre internautes. TikTok est déve- logue et directrice du groupe de chology montrent qu’il n’y a pas de
déos de Google, talonne Facebook loppé par l’entreprise chinoise travail « réseaux sociaux » au Leib- différences de niveau de satisfac-
en popularité. En janvier 2019, elle Bytedance, qui a racheté fin 2017 « LIMITER l’usage des réseaux so- niz-Institut für Wissensmedien à tion dans la vie entre les deux
comptait 46,3 millions de visiteurs un service américain similaire, ciaux permet de réduire la solitude et Tübingen, en Allemagne. « La ma- groupes étudiés. De manière un
uniques en France, contre Musical.ly, qu’elle a fusionné avec la dépression », affirmait fin 2018 jorité des études en psychologie dans peu plus fine, d’autres études met-
46,7 millions pour Facebook. sa propre application. En France, une étude de l’université de Penn- le domaine sont réalisées sur des pa- tent en évidence des différences
Autre service très populaire, l’ap- TikTok compte plusieurs millions sylvanie dans une revue de psycho- nels de quelques dizaines d’étu- selon le mode d’interaction que
plication Snapchat, qui séduit plus d’utilisateurs et fait partie des logie. Un résultat inquiétant repris diants, ce qui fait qu’on ne peut en l’on peut avoir avec ces nouveaux
particulièrement les adolescents trente applications les plus télé- en chaîne par la plupart des médias fait pas en tirer beaucoup de conclu- médiums. Un travail de synthèse
(chez qui il dépasse d’ailleurs Fa- chargées sur iPhone et téléphones français. Et cette alerte n’est pas sions utiles », précise Sonja Utz. publié en 2017 par Philippe
cebook). Moins connu du grand Android, le système d’exploita- isolée. De nombreuses études « Les étudiants sont hyperconnectés, Verduyn, professeur à l’université
public, ce service exclusivement tion mobile de Google, depuis de scientifiques menées dans des labo- c’est une population très différente de Maastricht, arrive à la conclu-
pour smartphone est un mix entre nombreux mois. Enfin, les inter- ratoires de psychologie paraissent du grand public. » De plus, les ré- sion que c’est surtout l’utilisation
la messagerie et le réseau social. Il nautes français plébiscitent aussi très inquiétantes. Elles constatent sultats ne sont souvent pas très si- passive des réseaux sociaux, en ne
permet d’envoyer à ses contacts des réseaux sociaux plus confi- que ceux qui utilisent Facebook ou gnificatifs d’un point de vue statis- faisant que regarder les messages
des photos et des vidéos qui s’effa- dentiels, mais stables dans leurs Instagram sont plus malheureux et tique, car ils portent sur des et les photos publiées par d’autres,
audiences. C’est le cas de Twitter,
L’envie et la jalousie
cent au bout de quelques secon- plus envieux de leurs prochains que nombres trop réduits de personnes, qui a les conséquences les plus né-
peuvent être renforcées,
des. On peut aussi y créer des plateforme où l’on publie des mi- en particulier sur ceux qui n’utilisent pas les réseaux. et sur des durées trop courtes. fastes. « L’utilisation passive des ré-
« stories », sortes de collections de cromessages, LinkedIn, spécialisé Instagram, où les photos Retrouver le bonheur serait donc seaux sociaux provoque la compa-
photos et de vidéos personnelles dans la recherche d’emploi et la font souvent l’objet aussi simple que de fermer son Une réalité modifiée raison sociale et l’envie, ce qui a des
que l’on peut consulter pendant 24 publication de CV en ligne, ou de mises en scène. compte ou désinstaller l’applica- Des limitations bien identifiées par retombées négatives sur le bien-être
heures. Ce format est très populai- Pinterest, sorte de tableau de liège F. CIROU/ALTOPRESS/ tion ? Pour l’immense majorité des la chercheuse allemande, qui a dé- subjectif », résume la publication
re sur mobile : il a été copié par Fa- en ligne où l’on peut « épingler » PHOTOALTO utilisateurs de réseaux sociaux, il croché un prestigieux financement dans Social Issues and Policy
cebook pour son application Insta- ses images préférées. européen ERC (Conseil européen de Review. L’envie et la jalousie peu-
gram. En janvier 2019, près de 22,3 Mais, attention, alertent les ex- la recherche) pour mener une vent notamment être renforcées
millions de Français se sont perts : passer son temps devant la grande étude pendant quatre ans, sur Instagram, où les photos peu-
connectés à Snapchat, toujours « vitrine » idéalisée que les interrogeant tous les six mois vent faire l’objet de mise en scène,
d’après Médiamétrie. En moyenne, « amis » mettent en ligne peut en- 3 300 internautes néerlandais pour donnant l’illusion que tout le mon-
les utilisateurs ouvrent l’applica- gendrer des comportements dé- faire le point sur leur usage de Face- de est plus beau et plus mince que
tion 25 fois par jour, y passent pressifs, y compris chez les adul- book, et des critères objectifs de dans la réalité.
34,5 minutes et envoient 34,1 mes- tes… (lire ci-contre). Selon des bien-être. « Au terme de l’étude, En revanche, une partie des utili-
sages. « Vivre auprès d’un gamin chercheurs, pour préserver sa san- j’étais presque déçue de constater sateurs les plus actifs sur les réseaux
ultraconnecté, c’est comme avoir à té mentale, il ne faudrait pas utili- qu’il y avait finalement très peu de en ressentent un effet bénéfique,
la maison un groupe de quinze co- ser les réseaux sociaux plus d’une différences entre le bien-être des uti- grâce à des relations sociales plus
pains se racontant tout ce qui se demi-heure par jour ! Ils n’ont lisateurs et ceux qui n’utilisaient pas nombreuses. « Ce n’est pas parce
passe dans leur existence, com- toutefois pas encore étudié les ef- Facebook, reconnaît la psycholo- qu’une relation avec d’autres se fait
mente Matthieu Melchiori, fets qu’entraînerait, chez les ados, gue. Mais quand on sait qu’il y a des par l’intermédiaire d’un ordinateur
conseiller éducatif*. Votre enfant une telle limitation… ■ milliards de personnes connectées à qu’elle a moins de valeur que ce qui se
A

vit tout cela par procuration en * « Parents, ados, on se détend !», Facebook dans le monde, c’est fina- passe dans la vraie vie », assure
étant persuadé d’y participer. Les Éditions Flammarion, 2018. lement un résultat très rassurant. » Sonja Utz. ■
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

SOCIÉTÉ 9

Twitter, le nouveau
théâtre de la politique
manuel de communication politique
LORIS BOICHOT £@lboichot (éditions Kawa). « Il faut nourrir la
machine en permanence. » Derrière
LES UNS après les autres, Jean- l’écran se trouvent rarement les poli-
Michel Blanquer, Bruno Le Maire et tiques eux-mêmes, mais plutôt des
Franck Riester déposent leurs télé- animateurs de comptes appelés
phones dans un tiroir à leur nom, à « community-managers » (CM, lire
l’entrée du salon Murat. À l’Élysée, ci-dessous).
défense de pénétrer un smartphone
à la main dans la salle du Conseil des « Cellule riposte »
ministres. François Hollande avait « La violence de Twitter est affolan-
essayé d’instituer la règle, sans suc- te », se désole le « CM » d’un mi-
cès. Emmanuel Macron l’a fait res- nistre. Pour vanter les mérites de
pecter à son arrivée au Palais, pour leurs têtes d’affiche, à grand renfort
empêcher tout envoi de messages, de photos et vidéos, et réagir vite,
tweets ou fuites à la presse. les partis politiques se sont dotés de
Le chef de l’État sait que Twitter a « cellules riposte », composées de
fini par devenir l’un des nouveaux militants. « On doit répondre à des
théâtres de la vie politique. « Tu as fausses informations, relayées sur le
combien de followers, toi ? », se de- Web de façon virale », explique l’un
mande-t-on désormais, entre élus, d’eux. Alain Juppé, présenté com-
jusque dans les couloirs du Palais du me « Ali Juppé, le grand mufti de
Luxembourg. « C’est à la fois un outil Bordeaux », en 2016, par des inter-
de communication et un sondage de nautes d’extrême droite, en avait
l’opinion, sur la façon dont notre ac- fait les frais. L’ancien candidat avait
tion est jugée », explique le chef de décrit les réseaux sociaux comme
file des sénateurs socialistes, Patrick « la poubelle de l’Univers ».
Kanner - 28 000 abonnés au comp- Pourtant, de l’anticapitaliste Phi-
teur, bien loin des plus de 2 millions lippe Poutou au nonagénaire Jean-

AUREMAR/STOCK.ADOBE.COM
alignés par Marine Le Pen et près de Marie Le Pen, quasiment tous les po-
4 millions d’Emmanuel Macron. litiques ont fini par s’inscrire sur
Problème : « le temps long de la po- Twitter, depuis sa création en 2006.
litique ne concorde pas du tout avec François Bayrou s’était même targué
l’ivresse de Twitter, qui appelle de d’en être un expert : « J’ai toujours
nouvelles infos à chaque instant », été familier d’Internet », expliquait
note Renaud Czarnes, ancien en 2011 le président du MoDem, un
conseiller du premier ministre Jean- brin fanfaron. « Depuis le début, de-
Marc Ayrault et auteur d’un Anti- puis avant l’arrivée d’Internet. » ■

un nouveau défi pour la famille Gaspard Kœnig : « Les réseaux


chologue spécialiste des usages nu-
mériques. Pour eux, c’est leur place
sociale qui est en jeu alors qu’il appa-
Ils agissent comme si l’enfant n’avait
pas de moment à lui, comme s’il n’y
avait pas de frontières, pas de limites à
sont une forme de féodalisme 2.0 »
raît de plus en plus essentiel d’appar- la relation. C’est aussi un phénomène même sac. LinkedIn, par exemple, La réponse consiste précisé-
PROPOS RECUEILLIS PAR
tenir à un groupe et que ce besoin ap- qui montre que les familles n’ont ja- EUGÉNIE BASTIÉ opère de manière plus privative et ment à passer au capitalisme en
paraît de manière plus précoce. Les mais été aussi fusionnelles et ont du ebastie@lefigaro.fr respectueuse. Ce sont des petites accordant à l’utilisateur un
ados qui n’ont pas vu les dizaines de mal à couper le cordon », estime la nuances dans les fonctionnalités ou droit de propriété sur ses don-
photos et vidéos envoyées par leurs psychologue. Ce nouveau lien a aussi l’ergonomie qui font toute la diffé- nées et en lui permettant d’en
copains dans la soirée se sentent un des aspects ludiques, collaboratifs. GASPARD Kœnig est philosophe rence. Je trouve le principe du ré- contractualiser l’usage avec les
peu exclus ou ont l’impression d’être Comme la liste de courses communes d’inspiration libérale, fondateur seau social excellent et je suis sûr plateformes. Ainsi, l’utilisateur
passés à côté de quelque chose. » que chacun peut venir enrichir en li- du laboratoire d’idées Genera- que l’inventivité des entrepreneurs pourra retrouver sa place légi-
Pour autant, les parents ne sont gne. Ces espaces numériques parta- tionLibre. en créera de nouveaux plus ver- time dans la chaîne de valeurs
pas totalement absents de cet univers gés s’imposent peu à peu comme une tueux. digitale, soit en étant rémunéré
connecté. Tout d’abord, ce sont eux nouvelle composante de la vie de fa- LE FIGARO. - Vous avez décidé pour ses partages, soit à l’in-
qui achètent un téléphone portable à mille. Un « cocon » en ligne ou une de quitter les réseaux sociaux Au départ, Internet était conçu verse en recouvrant contre
leur enfant, aujourd’hui souvent dès extension numérique du dîner tradi- en juillet dernier. Pourquoi avoir comme une grande utopie libérale paiement sa « privacy », sa vie
l’entrée au collège, un moyen de les tionnel qui fait perdurer l’unité fami- pris cette décision ? Encouragez- qui allait développer la liberté privée. Voilà une régulation qui
tenir à l’œil. « Les parents sont nom- liale quand les enfants quittent la vous tout le monde à faire comme d’expression et l’autonomie serait 100 % libérale, et pour la-
breux à harceler leurs enfants par tex- maison. Selon un sondage Ifop réalisé vous ? des citoyens. En réalité, on voit quelle nous militons avec le
tos et, désormais aussi, via l’applica- en 2018 pour le magazine Vraiment, Gaspard KŒNIG. - J’ai lu cet été le que cela développe l’addiction think-tank que je préside, Ge-
tion de messagerie instantanée un Français sur deux estime que ce dernier pamphlet de Jaron Lanier, et la loi du plus fort. N’est-ce pas là nerationLibre. Des économistes
WhatsApp car elle leur permet de voir type de messagerie a changé ses liens mon maître à penser sur les sujets le problème même du libéralisme ? et intellectuels, comme Glen
si le message qu’ils ont envoyé a été lu. familiaux. ■ technologiques, Ten Reasons for Tout ensemble non régulé n’est-il pas Weyl ou Yuval Harari, diffusent
Deleting Your Social Media Ac- voué à la violence et à l’anarchie ? le même message. Le gouver-
counts Right Now. J’ai ensuite Ce que montre bien Lanier dans neur de Californie a récemment
rencontré l’auteur à Berkeley. Il d’autres livres, c’est que l’Internet a annoncé une initiative en ce

Community manager, influenceur… m’a tout simplement convaincu.


Sous couvert d’« engagement »,
les réseaux sociaux créent des
été fondé sur un principe inverse au
libéralisme : la gratuité. Or celle-ci a
un coût : vos données sont récoltées,
sens. Le combat continue !

de nouveaux métiers en plein essor


Quitter les réseaux sociaux,
phénomènes d’addiction. Ils tra- agrégées, analysées et revendues est-il vraiment une solution ?
vaillent avec des neuro- pour mieux vous contrôler en retour. Ne faut-il pas plutôt envisager
scientifiques qui savent précisé- C’est une forme de féodalisme 2.0 où une régulation collective ?
écrire un post, le faire valider, et le ment comment stimuler les vous échangez l’intégralité de votre Que pensez-vous du projet
QUENTIN PERINEL £@quentinperinel publier peut prendre plusieurs jours ! « circuits de récompense » du production digitale contre un service de loi pour lutter contre
Le « CM » est également un pivot de cerveau. On aurait pu, par exem- monopolistique. « la haine en ligne » ?
IL Y A ENCORE une dizaine d’an- la communication de crise : une grè- ple, imaginer que Twitter n’affi- Je suis au contraire effrayé par
nées, pour les entreprises, les ré- ve d’ampleur de la SNCF, les men- che pas le nombre de retweets ou cette nouvelle attaque contre la
seaux sociaux constituaient un ren- songes de Volkswagen, ou, plus ré- de likes : cela n’aurait rien changé liberté d’expression. Comment
dez-vous en terre inconnue. Les cemment, le hijab de Decathlon… sur le fond, mais aurait nui au bu- va-t-on définir la « haine » ?
premiers community managers
étaient isolés et leur unique tâche
était de poster images, vidéos ou
Des compétences variées
Un arsenal d’outils existe pour créer
« yTant qu’il
aura des
siness model… Quand on prend
conscience d’être un hamster
dans sa roue, tournicotant pour
Twitter n’est pas un service pu-
blic mais un réseau privé
auquel on adhère volontaire-
traits d’esprit sur Facebook essen- des contenus sur-mesure, mesurer générer de la data et constamment Gaspard ment et dont on connaît les
tiellement. L’idée était de faire leur qualité, analyser les données, ou
communautés, manipulé par des codeurs à San Kœnig. pratiques. C’est comme un club
preuve de créativité afin d’avoir évaluer les tendances des commu- il y aura Francisco (on se rappelle le scan- J.-C. MARMARA sado-maso : vous y allez pour
plus de fans que les concurrents… nautés… Il faut aussi savoir jongler dale de Facebook modifiant les /LE FIGARO vous faire fouetter, entre adul-
des gens
« Tout était possible à cette époque, il avec les codes respectifs des utilisa- émotions de ses utilisateurs à des tes consentants. Ce n’est donc
teurs de chaque réseau social : Insta-
pour les fins de « recherche » !), le réflexe pas une question de loi mais de
»
n’y avait aucune règle, tout n’était
qu’expérimentation », explique Jé- gram, YouTube, Snapchat, Linke- orchestrer de dignité consiste à « log off », la morale. Il faut montrer soi-
rémie Mani, fondateur de la société dIn… Comment va évoluer ce JÉRÉMIE MANI, déconnexion. même l’exemple plutôt que
Netino et observateur privilégié de métier ? Une chose est sûre : « Tant FONDATEUR De plus, les réseaux sociaux en- d’en appeler à l’État nounou.
l’évolution des réseaux sociaux. qu’il y aura des communautés, il y DE LA SOCIÉTÉ NETINO couragent par nature la polarisa- Quand les journalistes, les
À cette « époque », la plupart des aura des gens pour les orchestrer », tion et la radicalisation des opi- stars, les politiques et les
entreprises et des organisations explique Jérémie Mani. nions, la formation de meutes et jeunes se retireront de
avaient des communautés qui comp- D’autres métiers composent dé- la désignation de boucs émis- Twitter, le réseau sera
taient quelques milliers de fans, tout sormais cet écosystème profession- saires. Ils développent une vi- voué à une marginalisa-
au plus. Ces mêmes communautés nel : Social Media Manager (un com- sion du monde en blanc et noir, tion fatale. Ou sera obli-
affichent désormais des centaines de munity manager plus « senior », « like » et « clash ». Ils sont de gé de se réformer, com-
millions d’internautes. Et le métier avec une vision stratégique), modé- ce fait largement responsables me semble le faire
de community manager, dans tout rateur de commentaires, ou influen- de l’hystérie actuelle du débat Facebook avec sa soudai-
cela ? Évidemment, il a bien changé. ceur. Ce terme désigne une célébrité, politique dans le monde. J’ai ne conversion à la « vie
« On est passé d’un “truc de geek” à ou un internaute qui s’est construit pu l’observer à titre person- privée » dont Mark Zuc-
un système massif, observe Jérémie une communauté sur les réseaux so- nel. Depuis que j’en suis kerberg considérait enco-
Mani. Tout s’est professionnalisé. Dé- ciaux, et qui est mandaté pour faire parti, je pense à nouveau re il y a quelques années
sormais, animer ces communautés est la promotion d’une marque ou d’une contre moi-même. Je qu’elle était devenue obso-
devenu une priorité. Tout est mis en entreprise… Autour d’eux apparais- suis sorti de mon sillon. lète… À l’heure où nos don-
œuvre pour que les fans interagissent, sent désormais des agents d’influen- J’ai gagné en sérénité, nées s’éparpillent sur les ré-
partagent, et vantent les contenus des ceurs. Le côté « cool » d’antan est en concentration, en seaux, il nous faut renouer
marques. » Une priorité avec des en- désormais complètement « busi- authenticité. Il ne faut avec une forme d’éthique
A

jeux business et marketing, avec des ness », avec des compétences qui pas néanmoins les stoïcienne pour recouvrer
règles précises et des validations : évoluent sans cesse. ■ mettre tous dans le notre individualité. ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

10 SOCIÉTÉ

Ce que les prénoms révèlent de l’intégration


Enzo, Mila, Yanis ou Inès… Une étude de l’Ined se penche sur l’évolution des choix des parents sur trois générations.
commencer, elle rappelle qu’en 1945, la leurs descendants originaires d’Europe du renvoyer un « signal d’altérité ». À leur majoritaire. Enfin, la religion exerce aus-
AGNÈS LECLAIR £@AgnesLeclair quasi-totalité des enfants nés en France Sud (Espagne, Italie, Portugal) et ceux ve- arrivée, les immigrés du Maghreb por- si une influence. « Les musulmans gar-
recevait un prénom typiquement français nus du Maghreb, sur trois générations. À tent pour leur part des prénoms très dent des prénoms spécifiques plus sou-
FAMILLE Le prénom, parce qu’il touche à à la naissance. « En 2008, c’est seulement le leur arrivée en France, les premiers por- éloignés de ceux de la population majo- vent », précise l’étude. En moyenne,
la question de l’identité, est un sujet sen- cas de la moitié des enfants », précise Bap- tent des prénoms latins comme Maria, ritaire, comme Mohamed ou Fatiha, 23 % des petits-enfants d’immigrés ma-
sible. Une étude de l’Ined, dévoilée mer- tiste Coulmont. Un bouleversement que José ou Antonio. rappelle l’étude. À la génération suivan- ghrébins portent un prénom arabo-mu-
credi, fait le point sur cette délicate ques- l’étude explique par l’assouplissement des te, « près des deux tiers de leurs enfants sulman, mais cette proportion s’envole à
tion du choix du prénom par les règles administratives sur l’inscription des Registre culturel plus flou reçoivent un prénom arabo-musulman », 63 % dans les familles à forte religiosité.
immigrés et leurs descendants. Un choix prénoms à l’état civil dans les années 1990. « L’abandon de ces prénoms se fait dès la pour certains dans un registre culturel L’étude conclut cependant à une
souvent analysé comme une unité de De nouveaux prénoms, inventés, influen- première génération née en France », in- plus flou, avec la naissance de petites « convergence entre population majori-
mesure de l’assimilation des nouveaux cés par l’immigration, issus de la culture dique l’étude. En majorité, ils nomment Nadia ou Myriam. taire et descendants d’immigrés », non
venus et de leurs descendants. anglo-saxonne ou encore inspirés par le leurs enfants Jean ou David pour les gar- Enfin, leurs petits-enfants portent pas autour de prénoms typiquement
Cette étude du sociologue Baptiste cinéma et la télévision, font leur appari- çons, Marie ou Sandrine pour les filles. À pour la plupart des prénoms « considérés français, mais de prénoms internatio-
Coulmont et du socio-démographe Pa- tion. Ainsi, là où « 80 prénoms couvraient la génération des petits-enfants, les pré- comme communs ». Yanis, prénom d’ori- naux en vogue, comme Lina et Mila pour
trick Simon se fonde sur les données la moitié des naissances en 1986 », il y en noms se fondent dans ceux de la popula- gine grecque, Inès sont plébiscités. Ces les filles et Adam, Liam et Ethan pour les
2008-2009 de « Trajectoires et origines » avait « plus de 200 en 2008 ». tion majoritaire. Certains surfent cepen- « nouveaux » prénoms sont cependant garçons, tous dans le top 20 des prénoms
(TeO), une des rares enquêtes dites L’étude compare ensuite la transmis- dant sur un retour des prénoms latins rapidement perçus comme des prénoms en 2017 alors qu’ils étaient « quasiment
« ethniques » autorisées en France. Pour sion du prénom entre les immigrés et comme Enzo et Laura, sans pour autant d’origine maghrébine par la population inexistants » avant l’an 2000. ■

CHAREYRON PASCAL/PHOTOPQR/LA MONTAGNE


Si 23 % des petits-enfants d’immigrés maghrébins portent un prénom arabo-musulman, l’étude conclut à une « convergence entre population majoritaire et descendants d’immigrés » autour de prénoms internationaux en vogue.

Fourquet : « L’influence catholique a considérablement cédé du terrain »


ciété. L’extraordinaire diversification des ble perdurer, alors que chez d’autres des- dites-vous. Cela se voit-il aussi engouement pour les prénoms anglo-
PROPOS RECUEILLIS PAR
STÉPHANE KOVACS £@KovacsSt prénoms donnés ces dernières décennies cendants d’immigrés, le choix d’un dans l’évolution des prénoms ? saxons. À tel point que Kevin a été le
peut être analysée comme un symptôme prénom français ou européen s’effectue On peut illustrer ce phénomène avec l’ef- prénom le plus donné sept années de
de la montée en puissance de l’individua- rapidement. Cela peut être décodé, com- fondrement du nombre de filles prénom- suite, entre 1989 et 1996. Il y a eu un pic
DANS L’Archipel français *, le directeur du lisme et de la volonté très vive de distinc- me le dit l’Ined, comme un signe d’une mées Marie, qui est passé de 20 % en 1900 en 1992-1993 : 13 % des enfants ont
département Opinion à l’Ifop, Jérôme tion qui existe dans la société française. persistance religieuse assez développée. à moins de 1 % l’an dernier. Même proces- reçu un prénom américain. On est
Fourquet, analyse notamment la specta- Autre élément, la poursuite de flux migra- sus avec des prénoms masculins comme redescendu depuis à 7 ou 8 %. Effet de
culaire diversification des prénoms. Contrairement aux immigrés d’Europe du toires venant de ces mêmes pays, qui Jean. Cette influence catholique a considé- mode mais aussi effet législatif : en
Sud et asiatiques, les personnes d’origine continuent d’entretenir cette immigration rablement cédé du terrain, après une pha- 1993, une loi plus permissive accélère
LE FIGARO. - En quoi les prénoms maghrébine choisissent très souvent dans un bain culturel du pays d’origine. Et se intermédiaire, dans les années 1940- la diversification des prénoms et a
sont-ils un indicateur sociologique ? des prénoms arabo-musulmans. Plus qui ont pour conséquence un plus grand 1950, qui ont vu un certain engouement donc limité de fait la part de marché de
Demeure-t-il pertinent dès lors encore s’ils sont religieux. Cela signifie-t-il nombre de mariages non-mixtes. Or le pour les prénoms composés avec Marie. ces prénoms à consonance américaine
que l’on est passé de 2 000 prénoms une forme de rejet de l’intégration ? choix de prénoms du pays d’origine est le plus souvent choisis par les milieux
en 1945 à 13 000 aujourd’hui ? La propension à donner des prénoms ara- plus fort dans ces couples-là. L’influence américaine est-elle toujours populaires. De nombreux « gilets jau-
Jérôme FOURQUET. - Les prénoms disent bo-musulmans demeure très forte : 18 % en hausse ? Pourquoi ? nes » portent d’ailleurs ce type de
beaucoup sur les dimensions culturelles et des nouveau-nés garçons en France reçoi- « On assiste au stade terminal On a connu à la fin des années 1970 jus- prénoms. ■
sociologiques des familles et donc de la so- vent un tel prénom. Ce phénomène sem- de la déchristianisation en France », qu’aux années 1990 un très fort * Éditions du Seuil.

Le parquet antiterroriste classe une plainte contre Tereos


Le numéro deux mondial du sucre, qui traverse une grave crise de gouvernance, avait été accusé de livraison de sorbitol à Daech.
numérotés avait été retrouvés à Mossoul et des trafics. Et cela nous intéresse. » À la entre ces coopérateurs dissidents et une défense de Tereos a pris l’offensive en
PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr dans des installations appartenant à suite de ce premier épisode, Tereos, qui a direction qui affirme nécessaire la trans- adressant à son tour une plainte en dé-
Daech. « L’organisation CAR nous de- collaboré avec CAR et a été écarté de tout formation de cette coopérative qui nonciation calomnieuse - « délit réprimé
JUSTICE Une enquête classée en trois se- mandait de l’aider à retracer l’ensemble de soupçon, renforce ses contrôles et la tra- totalise 5 milliards de chiffre d’affaires et de cinq ans d’emprisonnement et
maines. Mardi, le parquet antiterroriste de ce circuit d’approvisionnement permettant çabilité de ses acheminements et réduit 190 millions de capitaux propres, en en- 45 000 euros d’amende. Il est extrême-
Paris a estimé sans objet la plainte déposée d’élaborer des armes non classiques avec drastiquement ses distributeurs. « Nous treprise classique, capable notamment ment grave d’avoir tenté ainsi d’instru-
par huit betteraviers contre le numéro des produits ordinaires. Nous avions im- avons poursuivi nos livraisons avec un seul de lever des fonds. mentaliser le parquet antiterroriste. Cela
deux mondial du sucre, le groupe coopé- médiatement contacté l’ensemble des distributeur syrien jusqu’en février 2017. « Le problème, c’est qu’en droit coopé- vaut de la prison ferme », rappelle Pierre-
ratif français Tereos. Ces huit « coopéra- autorités françaises, le ministère des Les sommes en jeu ne dépassaient pas ratif, il n’existe aucun outil juridique in- Olivier Sur, l’avocat de Tereos, qui en-
teurs » l’accusaient d’« actes de terrorisme Affaires étrangères, les services de rensei- 20 000 euros. Aurions-nous risqué notre terne pour gérer des tentatives de déstabi- tend bien mener une action Blitzkrieg en
et complicité d’actes de terrorisme » avec le gnement et celui des “biens à double usa- réputation pour des sommes aussi dérisoi- lisation », insiste Sarah Leroy. Or, lettres utilisant la procédure de la citation direc-
groupe Daech à l’occasion de livraisons de ge”, pour savoir s’il y avait des restrictions res ? » martèle Alexis Duval. anonymes, vols de documents, désinfor- te. Elle permet de faire comparaître rapi-
sorbitol, un édulcorant utilisé dans la pro- ou des embargos en termes d’exportations mation financière auprès des clients et dement l’auteur d’une infraction devant
duction de médicaments, en 2016 et 2017. sur le sorbitol majoritairement utilisé dans « Tentatives de déstabilisation » des banques se sont succédé. Jusqu’à une les tribunaux à l’initiative du procureur
« L’existence d’une entente ou d’un grou- l’industrie pharmaceutique », relate Sarah L’accusation portée par ces huit coopé- pétition pour précipiter une assemblée ou de la victime. Car pour Tereos, le
pement susceptible d’avoir réuni la société Leroy, la directrice juridique de Tereos. rateurs contre leur entreprise se déroule générale pour écarter l’équipe dirigean- temps presse. En juin prochain, une as-
Tereos et l’organisation État islamique ou « Nous n’imaginions pas que le sorbitol sur fond de très grave crise de gouver- te. Il faut les signatures de 20 % des semblée générale doit désigner les futurs
toute autre organisation terroriste, y com- pouvait être détourné », renchérit Alexis nance depuis un an et demi. Depuis 12 000 coopérateurs pour la déclencher. administrateurs. Le risque : voir élus les
pris de façon indirecte, n’a pas été établie », Duval, le président de Tereos. « D’ailleurs, octobre 2017, le groupe français a entamé Elles ne seront jamais produites devant le détracteurs qui agissent anonymement.
affirme le parquet. y compris dans la réglementation euro- une mue sans précédent alors que toute juge qui, en référé, a débouté les initia- « Avec notre plainte pour dénonciation ca-
En décembre 2016, l’organisation non- péenne, ce dernier ne figure pas dans la liste la filière du sucre doit affronter la libéra- teurs de la pétition, le 3 mars dernier. La lomnieuse, nous allons enfin connaître leur
gouvernementale Conflict Armement des biens à double usage. En revanche, le tion mondiale d’un marché qui, jusqu’en plainte pour terrorisme interviendra identité », affirme Alexis Duval. « Ce sera
Research (CAR) informait en effet Tereos fait que nos produits livrés à un client ayant octobre 2017, était étroitement régle- quinze jours plus tard. un premier pas pour découvrir si des enti-
d’un détournement de ce produit pou- pignon sur rue en Turquie aient été reven- menté par des quotas et un contrôle des Les risques de porter atteinte à ce tés plus puissantes se cachent derrière une
A

vant entrer dans la composition d’engins dus plusieurs fois pour se retrouver en Irak prix protégeant cette industrie en Euro- champion français sont tels que dès l’an- campagne si bien orchestrée », conclut le
explosifs. Une dizaine de sacs siglés et posent la question des routes commerciales pe. Depuis cette date, la guerre fait rage nonce de la plainte pour terrorisme, la PDG du groupe. ■
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

SCIENCES 11
Nord de l’Arctique Svalbard et Ile Jan Mayen
canadien - 1 069 - 687
Sud de l’Arctique - 1044 Arctique
canadien russe
Groenland
- 132 - 38
-416
Islande Scandinavie
Alaska - 1 237
- 43 - 21
Asie centrale Asie du Nord
- 3 019
- 38
Europe centrale
-428 Canada de l’ouest - 25
et États-Unis
Caucase et
Répartition régionale Moyen-Orient + 119
- 112
de la fonte des glaciers Asie du Sud Asie du Sud orientale
- 66
Tropiques occidentale
Changement de masse des glaciers continentaux (Amérique et Afrique)
entre 1961 et 2016, en milliards de tonnes
Zone glaciaire Pertes Gains

TOTAL MONDE
- 1 208 Sud des Andes

- 9 625 - 96
Nouvelle-Zélande
- 26
milliards de tonnes Antarctique et Subantarctique

Source
GE : Nature- Copyright1998 Graphi-Ogre
OATLAS Infographie

Les glaciers fondent dans le monde entier


Entre 1961 et 2016, 19 000 glaciers sur la planète ont perdu plus de 9 600 milliards de tonnes d’eau.
ensuite le Groenland et le sud des Andes, différents. Au rythme actuel, les glaciers Comme le savent parfaitement les Zekollari, chercheur à l’université tech-
CYRILLE VANLERBERGHE £@cyrillevan Patagonie comprise, avec 1 200 milliards continentaux pourraient à eux seuls faire montagnards, la fonte des glaciers n’a pas nique de Delft aux Pays-Bas et auteur
de tonnes perdues. Des quantités difficile- monter le niveau des océans de 30 cm en attendu que le réchauffement du climat d’une étude sur l’évolution des glaciers
CLIMAT Jusqu’à la moitié du XIXe siècle, ment imaginables, qui contribuent globa- 2100, à quoi il faudra ajouter les autres accélère dans la deuxième moitié du dans les Alpes (lire l’article ci-dessous).
la mer de Glace descendait jusqu’en bas lement à une hausse cumulée du niveau contributions, calottes polaires et expan- XXe siècle. « Dans les Alpes comme dans le Sur la carte du monde qui recense les
de la vallée de Chamonix. Elle a depuis des océans de 2,7 cm sur la même période. sion du volume des masses d’eau. reste du monde, les glaciers ont grandi changements des glaciers entre 1961 et
perdu plus de 2,5 km de longueur, et, du « Cette contribution des glaciers peut pa- Pour cet inventaire, les chercheurs ont pendant le petit âge de glace, une période 2016, presque toutes les régions montrent
point de vue du Montenvers, les touristes raître modeste, mais elle dépasse en fait exploité les données du Service mondial de refroidissement naturelle entre 1650 et d’importantes pertes de volume, qui se
peuvent constater qu’elle ne cesse de l’impact de la fonte de la calotte de glace du de surveillance des glaciers (WGMS), di- 1850, où les températures étaient plus froi- comptent en milliard de tonnes. Une ré-
s’amincir d’année en année. La fonte du Groenland. Cela représente en fait près rigé par Michael Zemp, de l’université de des d’un degré que pendant le XXe siècle », gion fait exception, l’ouest de l’Asie du
célèbre glacier alpin n’est malheureuse- d’un tiers de la hausse actuelle des eaux, qui Zurich, qui centralise les observations sur raconte le glaciologue grenoblois. Les Sud, ce qui correspond au Karakorum et à
ment pas une exception. Pour la première est de 3,4 mm par an », explique Maurice le terrain réalisées tous les ans sur près de causes principales de ce petit coup de l’ouest de l’Himalaya, où les glaciers ont
fois, une étude mondiale constate sur plus Borgeaud, responsable du département 450 glaciers dans le monde. S’ajoutent à froid planétaire sont une baisse de l’acti- gagné 119 milliards de tonnes. Un cas très
de cinquante ans la diminution continue sciences, applications et climat à la direc- cela des relevés par photos aériennes ou vité du soleil, à laquelle se sont ajoutées particulier, principalement causé par une
des glaces continentales et leur contri- tion Observation de la Terre de l’Agence par satellite, qui permettent de surveiller des éruptions volcaniques massives qui hausse des chutes de neige dans la région.
bution à la hausse du niveau des océans. spatiale européenne (ESA). l’étendue de 19 000 langues de glace, sur ont projeté d’importantes quantités de Et cette exception risque de ne pas être
Partout, dans les Andes, en Alaska, dans des échelles plus longues, de l’ordre d’une poussières dans l’atmosphère, avec à durable.
les Alpes comme dans l’Himalaya, la fonte L’Himalaya, une exception dizaine d’années. « La seule étude globale chaque fois un refroidissement sensible Car, si le bilan cumulé est positif depuis
s’accélère du fait du réchauffement du L’étude ne recense que les glaciers de sur le sujet datait de 2013 et ne couvrait que sur plusieurs années. 1961, la situation est en train de s’inverser,
climat. montagne dits continentaux, et pas la période 2003 à 2009. Nous avons élargi « Après 1850 et une phase de réchauffe- puisque l’ouest de l’Asie du Sud a perdu
L’étude publiée dans la revue Nature l’épaisseur des calottes de glace qui re- la période récente jusqu’à 2016, et remonté ment naturelle, il y a d’abord eu un retrait 1 milliard de tonnes de glace de 2006 et
constate qu’entre 1961 et 2016 les 19 000 couvrent le Groenland et l’Antarctique, dans le passé jusqu’en 1961, ce qui nous des glaciers, qui était presque constant, 2016. La fonte des glaces de montagne va
glaciers surveillés sur la planète ont perdu qui ont aussi une contribution importante permet de constater une accélération de la même si on observe des stabilisations tem- non seulement aggraver la montée des
collectivement plus de 9 600 milliards de à la montée des eaux. Les calottes polaires fonte à partir de 1990 », explique Emma- poraires pendant les années 1930 et 1980. océans, mais elle risque aussi d’avoir des
tonnes d’eau. La région qui contribue le et les glaciers sont en fait des objets géo- nuel Thibert, glaciologue à l’Irstea à Gre- En revanche, depuis 1990, le retrait des impacts locaux dramatiques, avec moins
plus à ces pertes est l’Alaska, avec près physiques bien distincts, mesurés et sur- noble, qui a participé à l’étude dans Natu- glaciers s’est accéléré de manière dramati- d’eau disponible pour les populations et
d’un tiers du total qui a fondu. Arrivent veillés avec des moyens d’observation re avec son collègue Nicolas Eckert. que avec le réchauffement », précise Harry les cultures dans certaines régions. ■

Dans les Alpes, la perte de volume de glace


pourrait aller jusqu’à 95 % en 2100
AVEC le réchauffement climatique en ces dans quelques points à très haute al- grossissent par accumulation de neige à
cours, à quoi ressembleront les monta- titude », alerte Harry Zekollari, premier leur sommet, la vitesse à laquelle ils
gnes françaises à la fin du siècle ? Une signataire de l’étude publiée dans la re- descendent et comment ils fondent à
étude scientifique lancée à l’École poly- vue Cryosphere, ancien chercheur à leur base. Au terme de ce travail, Harry
technique fédérale de Zurich (Suisse) et l’École polytechnique fédérale de Zu- Zekollari et ses collègues observent que
présentée cette semaine au congrès an- rich et désormais en poste à l’Université la hausse des températures est de loin le
nuel de l’European Geosciences Union de technologie de Delft (Pays-Bas). facteur le plus important pour l’évolu-
(EGU), à Vienne (Autriche), apporte Cette étude suisse est la première à si- tion des glaciers. Bien plus qu’un possi-
une partie de la réponse en se penchant muler de manière rigoureuse, à l’échel- ble changement des précipitations qui
À Chamonix, la mer de Glace a perdu 2,5 km
sur l’évolution des 3 900 glaciers des le des Alpes, le comportement dynami- pourrait affecter les gains de masse dans de longueur depuis le milieu du XIXe siècle.
Alpes. Et les résultats ne sont guère ras- que des glaciers, la manière dont ils leur partie supérieure en hiver. ■ C. V.
surants pour les amoureux de grandes
langues de glace qui descendent les
flancs des montagnes. ZOOM
D’après la modélisation menée par
l’équipe suisse, la fonte va être très im-
portante, et ce même si des efforts im-
Le dégel fait tomber des parois entières Intelligence artificielle, l’UE
portants sont réalisés rapidement pour souligne ainsi une équipe de dans leurs relevés, ils refusent pose sept règles éthiques
réduire drastiquement les émissions de
gaz à effet de serre sur l’ensemble de la
planète. De 2017 à 2050, l’inertie du ré-
« duEnfonction-
marge
MARIELLE COURT
£@MarielleCourt
chercheurs français dans une
étude consacrée à cette ques-
tion dans les Alpes françaises et
« d’affirmer avec certitude »
qu’il s’agit de phénomènes
nouveaux, « mais des études de
Lors de la Journée du numérique
(9 avril), le groupe de 52 experts
indépendants sur l’intelligence
chauffement en cours est telle que les nement LE RÉCHAUFFEMENT climati- publiée dans la Revue de géo- cas détaillés les relient sans artificielle (IA) de la Commission
glaciers des Alpes devraient perdre « normal » que n’a pas pour seule consé- graphie alpine en 2015. Et, de- équivoque au réchauffement cli- européenne a proposé
50 % de leur volume, quelle que soit la quence la fonte des glaciers. Il puis le début de ces mesures en matique, et en particulier à ses « sept principes pour une IA de
vitesse du réchauffement. de la haute perturbe considérablement ce 2010, « une tendance à l’aug- épisodes chauds », insistent-ils. confiance ». Ce sont le facteur
Après 2050, les pertes vont en revan- montagne, que l’on appelle le permafrost. mentation de la température est L’année 2015 a ainsi été mar- humain et contrôle humain ;
che être très dépendantes de la vitesse on observe Il s’agit, en montagne, de ro- observable », ajoutent-ils. De quée par un nombre record de la robustesse et la sécurité ;
du réchauffement. Dans le scénario le ches dont l’eau infiltrée dans quoi donc provoquer des ébou- chutes de pierres dans le massif le respect de la vie privée
plus « optimiste » envisagé par les depuis les anfractuosités est perpé- lements, des chutes de rochers. du Mont-Blanc. Fin 2017, et la gouvernance des données ;
chercheurs (appelé RCP2.6 par le der- plusieurs tuellement gelée. Mais lorsque « En marge du fonctionne- 3,1 millions de mètres cubes de la transparence ; la diversité,
nier rapport du Giec), dans lequel les années dans les températures deviennent ment “normal” de la haute roches se sont détachés dans le la non-discrimination et
émissions de CO2 baissent très rapide- anormalement élevées, cela montagne, on observe depuis massif des Grisons en Suisse. l’équité ; le bien-être sociétal
ment dès maintenant (ce qui n’est pas les Alpes des fragilise des parois entières qui plusieurs années dans les Alpes Ces risques de plus en plus et environnemental et
encore le cas), le réchauffement serait phénomènes peuvent s’effondrer. des phénomènes dont l’intensité importants de chute de pierres la responsabilisation. La
limité à 2 °C en 2100. Les glaciers dont « L’analyse des données à ou la nature est inhabituelle : ajoutés à un accroissement Commission invite maintenant
auraient à ce moment perdu 63 % de disposition montre ainsi qu’en écroulements rocheux de grande constant du nombre d’alpi- l’industrie, les instituts
leur volume actuel. l’intensité ou paroi rocheuse à 3 800 mètres ampleur, fréquence accrue nistes ces dernières années ont de recherche et les autorités
Dans le scénario le plus pessimiste la nature est d’altitude, la température à 10 d’écroulements de volumes petit conduit les autorités à ins- publiques à commenter ces sept
(RCP8.5 pour le Giec), les émissions
mondiales de gaz à effet de serre vont
continuer à progresser d’année en an-
inhabituelle
DES CHERCHEURS
» m de profondeur est comprise
entre - 4,5 °C et - 1,5 °C selon
l’orientation, alors que dans les
et moyen, accélération voire
rupture de glaciers rocheux »,
précisent les chercheurs.
taurer une réglementation
beaucoup plus stricte pour
réguler le flux des grimpeurs
principes. Cette phase pilote à
grande échelle doit aboutir début
2020 à la liste des exigences clés.
FRANÇAIS, DANS
née comme c’est aujourd’hui le cas. La formations superficielles, à Dans la mesure où les scien- par la voie classique dans le L’objectif final est d’augmenter
A

UNE ÉTUDE PUBLIÉE


fonte des glaciers dépassera les 95 %, et EN 2015 DANS LA REVUE 2 800 m en orientation nord elle tifiques ne disposent pas de massif du Mont-Blanc pour les investissements publics
« il ne restera que quelques bouts de gla- DE GÉOGRAPHIE ALPINE est proche du point de fusion », beaucoup d’années de recul l’été prochain. ■ et privés dans l’IA en Europe.
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

12 SPORT 60 000 coureurs, dont 43% de femmes,


parcourront cette année les 42,195 km
de bitume du marathon de Paris, contre
57 000 l’an dernier (notre photo).

PHILIPPE WOJAZER/REUTERS
Le marathon de Paris, un quarantenaire
en grande forme
60 000 marathoniens s’élanceront dimanche dans les rues de la capitale pour la 43e édition.
sant dans les rues de la capitale, en plus centaine de courageux qui s’étaient élan- est stable, à 40 ans, mais il n’est pas obli- la médaille du finisher. Un challenge qui
GILLES FESTOR gfestor@lefigaro.fr des intouchables armadas kényane et cés dans le bois de Boulogne en 1976 pour gatoirement synonyme d’expérience contribuera à leur apporter avant tout du
éthiopienne et leurs challengers, une la première édition de l’ère moderne dans la pratique marathonienne. S’il bien-être mental, la raison principale
COURSE À PIED C’est une sombre affaire marée humaine toujours plus importan- (une course avait été organisée en 1896) ! existe bel et un bien un gros noyau d’ir- pour laquelle ils courent (pour 91 % des
de dopage dont l’athlétisme français se te. Closes depuis plusieurs jours, les ins- À l’image du trail, dont la pratique a réductibles qui répondent présent tous sondés), loin devant l’apport pour la
serait bien passé au moment de fêter l’un criptions (entre 89 et 119 euros en fonc- explosé ces dernières années, en recru- les printemps pour avaler les 42,195 km santé (51 %), le plaisir (48 %), la
des grands temps forts de sa saison. À tion de la date d’enregistrement) ont tant d’ailleurs dans les rangs des mara- de bitume, un peu plus d’un inscrit sur connexion avec l’environnement (47 %)
cinq jours du coup d’envoi du marathon encore remporté un énorme succès thoniens, le marathon profite lui aussi trois s’apprête à courir son ou encore l’apparence physi-

91%
de Paris (dimanche à partir de 8 h 00) sur auprès des amoureux de la course à pied. du grand boom de la marche sportive et premier marathon de Paris que (39 %). La sociabilité ar-
l’avenue des Champs-Élysées, les organi- L’organisateur, Amaury Sport Organisa- du running, surtout auprès des hommes. cette année, dont beaucoup rive en dernière position avec
sateurs de l’épreuve ne savent toujours tion, a décidé de limiter le nombre de Car cette course, même si le nombre de de femmes (43 %). Enfin, 24 % seulement de réponses.
pas si Clémence Calvin sera au départ dossards à 60 000 runners cette année. femmes est en progression constante charme incomparable de la Grande fête du marathon
après sa soustraction à un contrôle anti- C’est assez pour battre une nouvelle fois (+50% depuis 2008), reste encore une Ville Lumière et de son en France, l’épreuve pari-
dopage dans des conditions rocamboles- le record de participants établi l’an passé affaire de messieurs qui composent 73 % rayonnement internatio- des coureurs sienne n’est certes pas la plus
ques la semaine passée au Maroc. S’ap- (57 000). On est bien loin de la grosse des inscrits. L’âge moyen du participant nal, un tiers des coureurs participent au sélective et pas le plus rapide
puyant sur le principe de la présomption sont des athlètes étrangers. marathon pour de la planète non plus (record
d’innocence, la direction de course n’a Une infime minorité des améliorer leur bien- de 2h05’04’’ pour les hom-
pas fermé les portes du parcours à la vice- participants s’élancera di- être mental, loin devant mes, par Kenenisa Bekele en
championne d’Europe 2018, qui risque Patrick Montel privé de marathon manche avec l’objectif de l’apport pour la santé 2014, et de 2h20’55’’ pour les
une très lourde sanction si les faits sont terminer aux avant-postes. (51%), le plaisir (48%) femmes en 2017 pour Purity
avérés. Mais, en plein scandale, l’absence « Victime collatérale » de l’affaire sèchement par Kevin Mayer, Une étude menée par l’Ob- ou l’apparence Rionoripo). Elle ne fait
de la tête d’affiche française chez les fem- Clémence Calvin, Patrick Montel ne le champion du monde du décathlon, servatoire du running, chez physique (39%) d’ailleurs pas partie du cercle
mes ne serait pas une grande surprise. commentera pas dimanche le marathon qui s’est dit « hors de lui ». Sport Heroes Group, auprès très fermé du Word Marathon
Clémence Calvin, qui pourrait ainsi lais- de Paris sur France Télévisions. Ami Reçu lundi par la direction des sports de 117 000 runners réperto- Majors réunissant Boston,
ser filer une possible qualification pour les de l’athlète, le journaliste s’est attiré de France 3, et malgré ses excuses, riés en France selon leur discipline (ma- New York, Londres, Tokyo, Chicago et
Jeux olympiques de Tokyo 2020, devrait les foudres du monde de l’athlétisme Patrick Montel a été écarté rathon, trail et speed runners), montre Berlin. Mais le cadre exceptionnel de son
donner une conférence de presse ce mer- et des réseaux sociaux avec une vidéo de l’équipe commentant le marathon que les marathoniens ne se soucient guè- tracé lui permet de figurer parmi les dix
credi, après quelques jours de silence. dans laquelle il demandait une forme « par mesure de précaution, Clémence re de finir dans le haut du classement. rendez-vous les plus prestigieux de la
La défection possible de la Française d’indulgence pour la vice-championne Calvin étant toujours sur la liste des Leur principale motivation consiste saison. Une réputation plus que jamais
ne suffira pas à gâcher cette grande fête d’Europe et semblait généraliser partantes ». Il sera remplacé par Alex d’abord à terminer la course tout en d’actualité puisque pour la première fois
populaire. Le Schneider Electric Mara- la pratique du dopage chez les sportifs Boyon, qui commentera la course avec améliorant, si possible, leur record per- cette année, le tracé passera par deux
thon de Paris continuera cette année de de haut niveau. Il s’est ainsi fait recadrer Bernard Faure et Stéphane Diagana. sonnel, avant de prendre du plaisir. 78 % joyaux du patrimoine français : l’Opéra
surfer sur la vague du succès en réunis- accordent ainsi de l’importance à obtenir Garnier et la place Vendôme. ■

EN BREF
Fed Cup : opération pacification pour les Bleues Football : Barcelone
et la Juventus
en position de favoris
Julien Benneteau, le nouveau capitaine de l’équipe de France, a entamé son travail de reconstruction. Après Tottenham-Manchester
City et Liverpool-Porto, mardi,
nin français depuis plus de deux puter les Jeux olympiques de Tokyo ses de côté, de discuter et éventuelle- les quarts de finale aller
ROMAIN SCHNEIDER ans, et Benneteau semble avoir son- en 2020, avait tout intérêt à répon- ment de se rapprocher pour rappor- de la Ligue des champions
rschneider@lefigaro.fr
né la fin de la récré. « J’ai essayé dre à la volonté de son capitaine… ter des points sur le terrain. » se poursuivent, ce mercredi
d’imprimer une ligne de conduite, Garcia sera également là pour af- L’ex-numéro 10 mondiale Kristi- (21 h, RMC Sports). Manchester
TENNIS En février dernier, en Bel- confie le capitaine au Figaro. Il y fronter en demi-finale la Roumanie na Mladenovic, 15 sélections en Fed United, le tombeur du PSG,
gique (victoire 3-0 des Bleues au avait des paramètres à prendre en à Rouen (20-21 avril). Le médaillé Cup, pilier de cette équipe, mais en va tester sa solidité défensive
1er tour), Julien Benneteau a connu compte du passé. Mais, en tant que de bronze en double des JO 2012 af- difficulté sur le circuit depuis plu- face au Barça de Messi, et l’Ajax
des débuts parfaits pour sa première nouveau capitaine, je suis parti d’une fiche son pragmatisme : « Des cho- sieurs mois, a été reléguée sur le Amsterdam va lancer ses jeunes
sur le banc. En réunissant la page blanche. Je n’avais aucun pro- ses se sont passées, c’est la vie. Ce banc en Belgique. Un choix fort du contre l’expérience de la Juve de
meilleure équipe française possible blème avec aucune des filles, et ce qui sont quand même des joueuses pro- capitaine qui prend toutefois bien Ronaldo. Barcelone
Julien Benneteau
de Fed Cup, le jeune retraité a réussi s’était passé s’était passé. » fessionnelles. Elles savent faire la soin de ménager la Nordiste au fort et la Juventus partent favoris
encourage Caroline
son premier pari. Nommé en juin Son prédécesseur, Yannick Garcia, lors de la victoire part des choses et se comporter com- ego. « Kristina ainsi que Pauline de ces deux chocs mais
dernier, le Bressan a ainsi su provo- Noah, n’a jamais souhaité aller vers de la France contre me des pros. À Liège, j’ai eu affaire à auront une carte à jouer dans cette se méfient après des huitièmes de
quer le retour de la numéro 1 fran- le clan Garcia pour tenter de la Belgique (3-0 au des professionnelles, et c’est ce qui campagne. À Liège, j’avais estimé finale surprenants.
çaise, Caroline Garcia, qui a ramené convaincre la Lyonnaise de revêtir 1er tour de la Fed Cup), m’a plu. Elles ont des objectifs indivi- que Caroline et Alizé avaient le plus
2 points de Liège. Il n’avait pas héri- de nouveau la tunique bleue. Dé- en février dernier duels tout au long de l’année. La Fed de chance contre les Belges. On verra Tennis : Gasquet
té d’une situation facile en prenant marche inverse pour Benneteau : à Liège. REAU ALEXIS/ Cup, c’est trois semaines où il faut contre les Roumaines. » encore forfait
les rênes d’une équipe plombée par « Je devais parler avec tout le monde. PRESSE SPORTS être capable de mettre certaines cho- L’homme aux 15 sélections en Opéré d’une hernie inguinale le
les fâcheries et handicapée par l’ab- J’ai terminé ma carrière de joueur et Coupe Davis rêve de frapper un 17 janvier, Richard Gasquet ne
sence depuis deux saisons de l’ex- à la fin de l’année 2018, et j’ai essayé grand coup lors de cette édition disputera pas le tournoi
4e joueuse mondiale. de créer du lien. J’ai vu Kristina 2019. Défaite d’entrée en 2017, de- de Monte-Carlo qui s’ouvre
Après avoir brillé ensemble en (Mladenovic) lors du Masters 1000 mi-finaliste l’an dernier, cette dimanche. Cela fait bientôt
double en 2016 (titre à Roland-Gar- de Bercy. Je suis allé voir Alizé (Cor- équipe de France au complet en a six mois que l’on n’a plus vu le
ros et finale de l’US Open) et en Fed net) à Nice (absente lors de la cam- les moyens, même si la Roumanie Biterrois (32 ans) sur les courts.
Cup (finale), Kristina Mladenovic et pagne 2018 à la suite de trois no- de Simona Halep, numéro 2 mon-
Caroline Garcia s’étaient éloignées, shows avant d’être blanchie). diale, constitue un gros obstacle. Cyclisme : Alaphilippe
puis fâchées, quand la Lyonnaise Pauline (Parmentier), je la connais « Aller au bout ? Ce n’est pas un ob- n’en finit plus de gagner
avait décidé de mettre entre paren- bien, car j’ai eu Loïc Courteau (le jectif affiché, en raison de la densité Julian Alaphilippe
thèses sa carrière en équipe de compagnon de la joueuse) comme du groupe mondial. La Roumanie est (Deceuninck-Quickstep)
France en novembre 2016 pour se entraîneur. Il me semblait normal de favorite, mais le tennis féminin est a remporté la 2e étape du Tour
consacrer exclusivement à sa car- rencontrer Caroline (Garcia) à la fin plus ouvert que le masculin, et j’ai du Pays basque dans une arrivée
rière individuelle. Le triple « LOL » de saison et de discuter avec elle et confiance dans mes joueuses, capa- pour puncheurs à Gorraiz
posté sur Twitter par le trio Cornet- son père (Louis-Paul, son coach). Je bles de battre n’importe qui sur n’im- (Espagne). De quoi grimper
Parmentier-Mladenovic en réac- suis allé à Lyon dans une position porte quel court. Elles ont toutes les à la 2e place du classement
tion au forfait de la Lyonnaise pour neutre. J’ai voulu parler du présent et qualités pour bien s’exprimer dans ce général derrière Maximilian
le barrage contre l’Espagne, en avril du futur, pas du passé. » genre de rendez-vous. La Fed Cup Schachmann. L’Auvergnat
2017, en raison d’une blessure ima- Pour affronter la Belgique, Ben- peut faire partie de leur histoire. Ça signe ainsi sa huitième victoire
ginaire, selon ses coéquipières, neteau a sélectionné la 21e mondiale sera formidable pour elles si elles ar- de la saison après des succès de
A

avait accéléré le divorce. Ce psy- sans être certain de sa venue, même rivent à la gagner. » Pour clore défi- prestige sur les Strade Bianche
chodrame a rythmé le tennis fémi- si cette dernière, pour espérer dis- nitivement le psychodrame. ■ et sur Milan-Sanremo.
mercredi 10 avril 2019

LE CARNET DU JOUR 13
M. et Mme François « Ta parole est une lampe Catherine Lorrain, Mme Martine Hurteau,
Dobrowolski, pour mes pas, une lumière née Barthélemy, son épouse, sa compagne,
Les annonces sont reçues M. et Mme Guerric sur mon sentier. » disparition
Thibault de Beauregard, Psaume 119-118. Stéphane et Elisabeth Lorrain, Mme Georges
avec justification d’identité M. et Mme Charles-Edouard Claire et Philippe Turquet de Beauregard,
du lundi au vendredi
de Brosses,
ses enfants et beaux-enfants,
Les membres de
l'AssBC
Lorrain-Hauri,
Edouard et Nacéra Lorrain,
sa sœur,
Raymond Massaro,
le bottier du Saint-Père
(Association de soutien ses enfants, ses nièces et ses neveux
de 9 h à 13 h Rose, Ostian, aux sociétés bibliques
Clémentine et Nathanaël, catholiques) Barnabé, Margot, Joseph, ont la tristesse

et de Coco Chanel
et de 14 h à 18 h ses petits-enfants, Sander, Pénélope, James de faire part du décès de
ont appris avec tristesse et Violette,
les dimanches et jours fériés le comte et la comtesse le décès du ses petits-enfants, M. Bernard
Hugues de Villèle, ROULLEAU de LA ROUSSIÈRE
de 9 h à 13 h M. et Mme Hervé Gerlier, père Louis HURAULT et toute sa famille
M. Romain Gerlier, survenu le 5 avril 2019,
(excepté les 1er janvier, 1er mai, survenu le 5 avril 2019, ont la tristesse à l'âge de 95 ans.
la marquise d'Andigné, à l'âge de 93 ans, de faire part du décès de
15 août, 1er novembre, la comtesse de Brosses, et souhaitent associer La cérémonie religieuse
la comtesse Olivier de Brosses, leur peine à celle de sa sœur, Jean Pierre LORRAIN sera célébrée
25 décembre) Mlle Marie-Thérèse de Brosses Mme Radegonde Hurault. le vendredi 12 avril,
survenu le 3 avril 2019, à 10 heures, en l'église
ont la tristesse La cérémonie religieuse à l'âge de 85 ans. de Saint-Nom-la-Bretêche
Elles doivent de vous faire part sera célébrée (Yvelines).
du rappel à Dieu de la le vendredi 12 avril 2019, La cérémonie religieuse
nous parvenir avant à 14 h 30, sera célébrée
comtesse A lainde BROSSES en l'église Saint-Germain, en l'église Saint-Augustin,
16 h 30 pour toutes née Marie-Caroline Gerlier. à Saint-Germain-en-Laye place Saint-Augustin,
(Yvelines). à Paris (8e), En union avec son épouse,
nos éditions du lendemain, En union de prière le vendredi 12 avril, Marie-Suzanne (†),
avant 13 h les dimanches avec son époux (†). Le père Louis Hurault prêtre à 15 heures. leurs enfants,
du diocèse de Versailles, Gonzague (†), Bertrand (†),
La messe d'obsèques a été le traducteur auteur L'inhumation aura lieu Isabelle (†), Claire (†),
et jours fériés. aura lieu le vendredi 12 avril, avec son frère, le samedi 13 avril, à 11 heures,
à 9 h 45, en l'église le père B ernard Hurault au cimetière de la comtesse Christian
Saint-Eugène-Sainte-Cécile, (1924-2004), Blénod-lès-Pont-à-Mousson du Manoir de Juaye,
par téléphone à Paris (9e). de l'édition française (Meurthe-et-Moselle). Mme Emile Imbert,
de la « Bible des Peuples » se filles,
01 56 52 27 27 Cet avis tient lieu de faire-part. pourvue de commentaires
pastoraux qui témoignent
jplorrain@gmail.com leurs enfants et petits-enfants,

de leur foi et questionnent Antoine, Amaury et Alicia


par télécopie le lecteur. de Villepin,
Lyon. Tassin-la-Demi-Lune. Convaincu de devoir aider Wenceslas Gasztowtt,

01 56 52 20 90 Neuilly-sur-Seine. Paris. les plus pauvres à lire ses petits-enfants,


Le père provincial
et s'approprier
de la Compagnie de Jésus,
Mme Marie-Josèphe Denieuil, la Parole de Dieu, ont la tristesse de vous
sa communauté,
par courriel son épouse, le père Louis Hurault a sa famille,
faire part du rappel à Dieu
Xavier et Coralie Denieuil, notamment animé de Son serviteur,
et la présidente
carnetdujour@media.figaro.fr son fils et sa belle-fille, tout au long des 70 années
de l'Institut Robert Schuman
les familles Denieuil et Nuger de sa vie de prêtre,
pour l'Europe
sur notre site : de très nombreux groupes Christian de VILLEPIN
ont la tristesse de partage de la Parole. chevalier
font part du retour à Dieu du
www.carnetdujour.lefigaro.fr de vous faire part du décès de de la Légion d'honneur,
Pour cette mission Louis
père Maurice R IEUTORD
M. Dominique DENIEUIL a donné sa vie.
Tarif de la ligne € TTC : croix de la Valeur militaire, Il est à l'origine de l'AssBC le 6 avril 2019,
décédé à Paris,
Du lundi au jeudi dont l'objectif est de soutenir
le dimanche 7 avril 2019,
dans sa 96e année.
survenu le 8 avril 2019, la diffusion et le partage de la
25 € jusqu'à 25 lignes à l'âge de 87 ans. Bible d'abord aux plus pauvres.
dans sa 87e année
La cérémonie religieuse
et la 53e année
23 € à partir de 26 lignes L'édition de la Bible des Peuples
de sa vie religieuse.
aura lieu le mercredi 10 avril,
La messe sera célébrée en plus de quinze langues à 11 heures, en l'église
Vendredi ou samedi en l'église Saint-Claude dans le monde dépasserait de Pacy-sur-Eure (Eure),
La messe de funérailles
28 € jusqu'à 25 lignes de Tassin-la-Demi-Lune, aujourd'hui les deux cents
sera célébrée
suivie de l'inhumation
le vendredi 12 avril, millions d'exemplaires. dans le caveau de famille,
26 € à partir de 26 lignes à 15 heures.
le jeudi 11 avril, à 10 h 30,
à Presles-en-Brie
en l'église Saint-Rémy,
Réduction à nos abonnés : AssBC,
17, place de la République,
(Seine-et-Marne).
nous consulter L'inhumation aura lieu 7, rue Gambetta,
à Vanves (Hauts-de-Seine).
au cimetière de Chalus 78570 Andresy.
(Puy-de-Dôme),
Reprise des annonces sur : le samedi 13 avril,
à 15 heures. Paris. Noirmoutier.
www.carnetdujour.lefigaro.fr
www.dansnoscoeurs.fr En union de prières Mme Claude Winckler,
avec son épouse, née Françoise Papin,
Lison (Calvados).
Marie Odile et Sirajeddine Tizée de Roquefeuil (†), son épouse,
El Mejboud M. Pierre-André Jeannerat,
et leurs enfants, Bénédicte et Claude Ferran, Cyril et Anne Ecochard,
son époux,
Jean-Pierre Glasser Emmanuel et Juliette Olivier et Armelle de La Barre,
deuils et Martine Arendt
et leurs enfants,
Mathilde et Matthieu Pujole,
de Roquefeuil,
Xavier de Roquefeuil,
Emeric e t Laurence Winckler,
ses enfants,
Raymond Massaro avait fêté ses 90 ans le 19 mars. MASSARO
Philippe et Anne-Caroline
Georges et Odile Glasser, Eric et Maylis de Roquefeuil,
Jeannerat,
leurs enfants et petits-enfants, Maylis et Bruno Deluzarches, Timothée et Sabine de Courlon,
Le baron et la baronne Cyril et Gloria Jeannerat,
ses enfants, Antoine et Claire Ecochard,
de Montesquiou-Fezensac Anne-Gabrielle et Alain semaines avant son défilé,
toute la famille et ses amis ses 17 petits-enfants, Nicolas et Albane Martinot,
d'Artagnan, Courtiol,
Thibaut et Laure Jacob,
ÉMILIE FAURE la couturière lui demande
ses 4 arrière-petits-enfants
Victoire, Côme et Augustin, Mathieu Jeannerat, efaure@lefigaro.fr
ont la tristesse Florence Ecochard, d’imaginer pour son défilé
Mme Laure ses enfants,
de vous faire part du décès de ont la tristesse Hugues de La Barre
de Montesquiou-Fezensac, de vous faire part et Solène Artru, un soulier qui allongerait la
Marie, Bertille, Baudouin,
Roger GLASSER Thibault, Gonzague,
du rappel à Dieu du Aude de La Barre, Il avait fêté ses 90 ans le jambe et raccourcirait le
ses enfants et petits-enfants, Claire de La Barre,
Guillaume, Aude, Augustin,
Marie Winckler,
19 mars dernier. Raymond pied. L’artisan se met à
survenu le 1er avril 2019, Louis, Tristan et Diane,
le duc et la duchesse capitaine de vaisseau Paul Winckler Massaro, bottier de la jet- l’œuvre et dessine une san-
dans sa 94e année. ses petits-enfants,
de Montesquiou-Fezensac Bertrand de ROQUEFEUIL et Marguerite Février,
d'Artagnan,
set, des têtes couronnées, dale au bout légèrement
La cérémonie religieuse Camille Winckler,
ont la tristesse
ses petits-enfants,
d’André Malraux et du carré à bride élastique
sera célébrée de vous faire part du décès de
ses neveux et nièces le 7 avril 2019. Saint-Père Jean-Paul II, qu’on appellera « la bico-
le vendredi 12 avril,
à 14 heures, ses 6 arrière-petits-enfants complice de Coco Chanel et lore ». Les jeunes filles se
ont la douleur La cérémonie religieuse sera
en l'église Saint-Laurent Mme Pierre-André de Karl Lagerfeld, s’est pressent dans l’atelier pari-
de vous faire part célébrée le vendredi 12 avril, ont la douleur
du Bourget-du-Lac (Savoie), JEANNERAT
du rappel à Dieu de à 11 h 30, en l'église de vous faire part éteint à son domicile pari- sien, elles veulent du Cha-
suivie de l'inhumation née Isabelle
au cimetière Saint-Louis-des-Chartrons, du rappel à Dieu du sien vendredi 5 avril. nel ! « Notre métier, tel que
Béatrice APPERT de Morell d'Aubigny d'Assy,
du Bourget-du-Lac. à Bordeaux,
ROLAND-GOSSELIN suivie de l'inhumation professeur Claude WINCKLER Né en 1929 d’un père ita- le concevait mon père, me
baronne de Famille Glasser, au cimetière des Pins-Francs. lien et d’une mère breton- semblait bien ringard. Nous
MONTESQUIOU-FEZENSAC le 7 avril 2019, à l'âge de 66 ans,
40, boulevard Carnot, décédé accidentellement ne, cet artisan passé maître chaussions de vieilles fem-
d'ARTAGNAN en son domicile, munie
92340 Bourg-la-Reine. le 6 avril 2019.
des sacrements de l'Église. d’art était fils et petit-fils mes fortunées, ce n’était pas
le 5 avril 2019, La cérémonie religieuse
dans sa 91e année, munie La famille vous invite de bottiers. En 1894, quatre drôle. Cette nouvelle clientè-
sera célébrée
des sacrements de l'Église. à l'accompagner dans la prière Josée Sraer, le vendredi 12 avril,
ans avant l’ouverture du le m’amusait bien plus. »
Loïc et Catherine Grandpierre, et l'espérance au cours son épouse,
Christine et Bruno Mouget, à 15 heures, Ritz, son grand-père, Sé- En 1983, Karl Lagerfeld
La cérémonie religieuse de la messe qui sera célébrée Judith Touitou,
Nicolas et Rachel Grandpierre, en l'église du Sacré-Cœur bastien Massaro, débar- prend les rênes de Chanel.
sera célébrée le jeudi 11 avril, à 14 h 30, sa fille,
Patrick Grandpierre, de l'Herbaudière,
le vendredi 12 avril, en l'église de Lison. Joël et David Sraer, à Noirmoutier-en-l'Île. quait d’Italie et installait Une autre rencontre qui
à 10 h 30, en l'église ses enfants et beaux-enfants, ses fils,
Des dons sont possibles
son atelier dans l’échoppe marque Massaro. Pour
Saint-Pierre-de-Chaillot, Lily, Ettie, Emma, Laura, Théo,
Paris (16e). Soizic et Médéric Féral, au centre François Baclesse ses petits-enfants, d’un horloger, à deux pas « Karl », il aimait s’essayer
Camille et Marie Grandpierre, de Caen. de la place Vendôme. Son à l’impossible disant :
L'inhumation aura lieu Anne, Paul, Florence et Sophie
Mouget,
Claudine Soussen, souvenirs père, Lazare, chaussait « Mon caractère, c’est de
dans la chapelle de Cet avis tient lieu de faire-part. sa sœur,
Saint-Martin-des-Verdalles, Solène et Ronan Grandpierre, Claire et Emmanuel, Marlene Dietrich et les faire ce qu’on ne peut pas
à Marsan (Gers), ses petits-enfants, Le Haut-Chêne, 14330 Lison. sa nièce et son neveu, Stéphanie CARRUS mannequins de Madeleine faire, c’est quand on a beau-
dans l'intimité familiale.
Alban Féral, ont la tristesse
Vionnet. coup de travail qu’on en veut
son arrière-petit-fils, Maman,
de vous faire part du décès du C'était ton anniversaire Mais Raymond Massaro encore. » Il y aura aussi
Marguerite Belbéoc'h, le 10 avril. se rêvait ailleurs. « Je ne toutes ces commandes
professeur Tu n'es plus là pour souffler
Le Pêchereau (Indre). Françoise Belbéoc'h, Jean Daniel SRAER voulais pas d’un métier ma- pour les plus grands coutu-
Paris (14e). Simone Belbéoc'h, Le chevalier Baudouin tes bougies.
de la Kethulle de Ryhove, membre de l'Académie Tu me manques. nuel, encore moins d’être riers, de Thierry Mugler à
Anaïck Belbéoc'h, nationale de médecine,
Le docteur et Mme Marie-Christine Belbéoc'h, ambassadeur honoraire de Félix Carrus Dieu. bottier ! » avait-il confié au John Galliano chez Dior et
Pierre Baillet, Agnès et Jean Paul Chauvel, S.M. le roi des Belges à Paris, Figaro en janvier 2018, en- Azzedine Alaïa. Les stars,

Carnet
son époux, survenu le 5 avril 2019.
le docteur et Mme ses sœurs, beau-frère
Patrice Bernachon, et belles-sœurs,
core fringant et plein d’es- plus ou moins infernales,

des obsèques
M. et Mme Christian Les obsèques ont eu lieu prit, à l’occasion de la sor- de Liz Taylor à Gina Lollo-
ses enfants, le mardi 9 avril 2019,
les familles Grandpierre, Hua, de la Kethulle de Ryhove, tie d’une biographie signée brigida, se suivent dans ses
le comte et la comtesse au cimetière du Montparnasse,
Adrienne et Arnaud Dressen, Claudon à Paris (14e).
Arthur, Louise et Hortense Gabriel de Kernier, de sa fille Laurence. Jeune salons en étage - il ne vou-
Baillet, ont la tristesse ses enfants et beaux-enfants,
Cet avis tient lieu de faire-part.
homme, il s’imaginait pro- lait pas avoir pignon sur
Justine, Augustin et Eugénie de vous faire part du décès de Prévoir, organiser, fesseur d’histoire ou de rue. C’est sur les banquet-
Bernachon, Anne-Hélène, accompagner.
Mélanie, Valentine et Etienne Mme veuve Maurice François, Hélie et Armand, français, mais atterrit à tes de M. Massaro que
Martin, GRANDPIERRE ses petits-enfants, Le président l’école Diderot qui forme Romy Schneider et Marle-
ses petits-enfants, née Odette Belbéoc'h, et le secrétaire perpétuel,
font part du rappel à Dieu de les membres de
les ingénieurs. Déçu qu’on ne Dietrich firent connais-
Raoul et Iris Dressen,
Maëlle Cariolet, le 6 avril 2019, lui demande de « limer un sance.
ses arrière-petits-enfants, à l'âge de 90 ans, l'Académie nationale bout de ferraille » plutôt Fait chevalier de la Lé-
dame Baudouin de médecine
ont la tristesse et vous prient d'assister de la KETHULLE que de briller par son éru- gion d’honneur (1999) et
de vous faire part du décès de ou de vous unir par la prière de RYHOVE ont la tristesse dition, l’étudiant renonce à commandeur de l’ordre
à la cérémonie religieuse née Ester dei Conti Profilo, de vous faire part du décès ses rêves et suit, en 1944, national du Mérite (2014) il
Simone BERNACHON célébrée le vendredi 12 avril, de leur très estimé confrère, le
née Passavant. à 10 h 30, en l'église une formation à l’école de confiait: «Je prends les dé-
Sainte-Anne de Beauregard, le 5 avril 2019, à Bruxelles. la chaussure. Trois ans plus corations pour mon père, il
Une cérémonie sera célébrée 261, avenue de Boufflers, professeur tard, son CAP de bottier en n’a jamais rien eu et n’aurait
en l'église Saint-Sauveur, à Nancy, La cérémonie religieuse Jean Daniel SRAER
à Argenton-sur-Creuse, par le père Xavier Grandpierre sera célébrée en membre de l'Académie poche, il intègre l’atelier rien accepté. C’était un
le vendredi 12 avril 2019, et le père Christophe Houot. la cathédrale Saint-Sauveur, nationale de médecine, familial. grand monsieur, plus grand
à 15 heures, à Bruges (Belgique), Demandez-le par courrier : «Mademoiselle Chanel fut que moi. »
suivie de l'inhumation L'inhumation aura lieu le vendredi 12 avril 2019, Le Carnet du Jour • Le Figaro
dans le caveau familial, au cimetière de Laxou à 11 heures. survenu à Paris, la rencontre professionnelle Une bénédiction sera
le 5 avril 2019, 14 boulevard Haussmann
au cimetière du Pêchereau. (Meurthe-et-Moselle), de ma vie. » Dès ses pre- donnée demain, jeudi
dans le caveau familial. Condoléances à 10 h 30. à l'âge de 82 ans. 75009 Paris
miers pas, le Français 11 avril, à 10 h 30 en l’église
Patrice Bernachon, Par courriel :
19, avenue du Général-Leclerc, 45, rue de Beauregard, Wulfhagestraat 18, Les obsèques ont été célébrées
obseques@media.figaro.fr
chausse Coco à titre per- Notre-Dame de Lorette
75014 Paris. 54000 Nancy. B-8000 Bruges. le mardi 9 avril 2019. sonnel. En 1957, quelques (Paris IXe). ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

14 CHAMPS LIBRES
REPORTAGE

Novozymes, le géant danois de la biotechnologie, récupère la vapeur d’eau produite par la centrale thermique de la ville et l’utilise pour produire ses enzymes. CARSTEN SNEJBJERG/THE NEW YORK TIMES-REDUX-REA

Au Danemark, le modèle d’écologie


rentable de Kalundborg
Mathilde Golla Dans cette ville portuaire, De fait, chacun des liens noués est issu d’un accord
conjoint entre au moins deux entreprises. La muni-
s’appuie, lui aussi, sur l’activisme d’une agence non
gouvernementale.

les déchets de grands


mgolla@lefigaro.fr cipalité encourage ces collaborations. Elle est même La forte conscience écologique de la population
à l’initiative de l’écoparc industriel. L’histoire com- participe au succès de ces expériences. Par exemple,

groupes industriels
mence dans les années 1970, lorsque la mairie de- Kalundborg dispose d’une déchetterie qui compte
mande aux entreprises qui utilisent l’eau du lac Tis- plus de 40 bacs de tri. Les habitants respectent ce
so, situé à une dizaine de kilomètres de la ville, de système naturellement et sont même prêts à faire la
ans la ville portuaire danoise de deviennent les ressources mieux gérer la ressource. Les groupes décident alors queue pour y jeter leurs rebuts. Ils s’y rendent le

D
Kalundborg, située à une centaine de coopérer. Au départ, le géant pétrolier Statoil, dé- week-end ; l’endroit est devenu un point de rencon-
de kilomètres de Copenhague, de
longs pipelines verts traversent
de leurs voisins. Le site, sormais Equinor, s’engage à acheminer l’eau chauf-
fée à la centrale thermique voisine. Puis les groupes
tre ! « Un jour, un visiteur nous a demandé pourquoi les
habitants n’abandonnaient pas tout bonnement leurs
fièrement la cité modèle. Ils maté-
rialisent et rendent visibles les
pionnier en matière comprennent que certains de leurs déchets sont en
réalité de la matière première pour leurs voisins.
déchets dans la nature… C’est simplement inconceva-
ble ici ! » affirme Lisbeth Randers.
échanges de flux qui relient les
grands groupes industriels les uns aux autres. Dans d’écologie industrielle, Mais tout n’a pas été simple à mettre en place, re-
connaît Lisbeth Randers, chargée du développement Un exemple à suivre
cette commune considérée comme la vitrine de
l’écologie industrielle, neuf grands partenaires pu- réalise chaque année de la symbiose et membre de l’équipe municipale.
« L’un des grands défis était de convaincre les sociétés
À l’heure où le gouvernement français finalise un
projet de loi sur l’économie circulaire, le pays scandi-

une économie nette


blics et privés, dont une raffinerie (Equinor, ex-Sta- de dévoiler la nature et la quantité de déchets qu’ils nave pourrait servir de modèle. La France a d’ailleurs
toil), un site de production de biochimie (Novo Nor- produisent et de quelles ressources ils ont besoin », importé le principe de symbiose industrielle, à Dun-
disk, l’autre géant danois), une usine de panneaux en ajoute celle qui œuvre pour renforcer les échanges kerque notamment. Dans la ville portuaire, une en-
plâtre (Gyproc, filiale du français Saint-Gobain) ou de 24 millions d’euros. entre les groupes. Les entreprises craignaient de dé- tente entre groupes permet de valoriser des flux
encore la municipalité coopèrent au milieu de voiler des informations stratégiques à leurs concur- d’eau, de chaleur ou de gaz. « La mutualisation peut
champs cultivés, de forêts et d’habitations. Dans cet
écosystème singulier, ces acteurs forment la « sym-
Depuis 1970, il a su faire rents. Or ces renseignements sont indispensables
pour bâtir le modèle de symbiose industrielle. Pour
aussi prendre des formes plus simples, celle d’une utilité
ou d’un service », indique Sébastien Delpont, direc-
biose de Kalundborg », où les déchets des uns de-
viennent les ressources des autres.
évoluer son modèle. gagner la confiance des sociétés, la municipalité s’est
engagée à ne pas divulguer ces données confidentiel-
teur associé chez Greenflex. « Par exemple, chaque
jour et à tour de rôle, un salarié d’un des groupes du site
Dans la nature, une symbiose est une association en- les. Les partenariats se sont ensuite noués, timide- se charge de relever le courrier de tous les autres, puis
tre partenaires de différentes espèces qui coopèrent ment au début, entre une poignée d’acteurs et dans se rend à la poste plutôt que de déplacer 30 personnes
durablement pour survivre et en retirer collective- 50 km des domaines bien précis. Puis, les collaborations en- pour effectuer le même trajet tous les jours », souligne
ment des avantages. La ville danoise de 50 000 habi- tre sociétés se sont intensifiées au fil du temps. Elles le spécialiste de la transition énergétique. Mais cela
tants, siège de la première symbiose industrielle au ont également évolué, certains procédés industriels nécessite une entente et de l’organisation. D’autres
monde, s’inspire ainsi de la nature pour en tirer des bé- devenant obsolètes. La symbiose a ainsi été en mesu- expériences d’écologie industrielle ont été envisagées
néfices à la fois écologiques et économiques. Les re de s’adapter. « Le modèle économique n’est plus le dans d’autres villes de France, mais des réticences
échanges entre les différentes sociétés leur permettent, même qu’au départ. Par exemple, la centrale électrique ont eu raison des projets. « En France, c’est très com-
en effet, d’économiser des ressources, de l’énergie et produisait de l’électricité, alors qu’aujourd’hui elle pro- pliqué à mettre en place », regrette Olivier Gambari,
de réduire collectivement leurs émissions de gaz à effet SUÈDE duit de la vapeur, et l’électricité est issue des éoliennes fondateur de iNex Circular, qui œuvre pour une
de serre. Par exemple, une partie de la vapeur d’eau de ou elle est importée », indique Lisbeth Randers. meilleure valorisation des déchets.
la centrale électrique est transformée en chauffage ur- Kattegat L’inconvénient est que ces changements prennent L’argument financier pourrait pourtant être
bain pour les citoyens et les entreprises. Par ailleurs, plus de temps que dans un cadre conventionnel. convaincant. À Kalundborg, la symbiose permet de
l’activité de la centrale thermique produit du gypse, un « Lorsque nous voulons faire évoluer nos procédés in- réaliser chaque année une économie nette de 24 mil-
résidu auparavant inexploité, qui sert de matière pre- DANEMARK Kalundborg dustriels, nous devons le faire avec les autres membres lions d’euros et 14 millions d’euros d’économies so-
mière à l’usine voisine de construction pour fabriquer de la symbiose. Nous en discutons au préalable et pro- cioéconomiques, selon les calculs de la fondation de
ses plaques de plâtre. Les émanations de dioxyde de Mer cédons aux adaptations si besoin, ce qui allonge néces- la navigatrice Ellen MacArthur. Et les groupes sont
soufre de la raffinerie fournissent également du gypse Sjælland C o p enhag ue sairement le temps de mise en place des innovations. globalement plus durables : ils économisent chaque
du Nord
au plâtrier. De même, le géant danois Novozymes ré- Ainsi, un projet qui pourrait être déployé en trois an- année 635 000 tonnes de CO2, 3,6 millions de mètres
cupère la vapeur d’eau de la centrale thermique et
Mer Baltique nées sur une usine conventionnelle mettra cinq années, cubes d’eau et 87 000 tonnes de matières. « Les parte-
l’utilise pour produire ses enzymes. L’eau sert ensuite à ici à Kalundborg », précise Soren Carlsen, directeur nariats sont concluants dans la mesure où ils permet-
la centrale de méthanisation, qui la transforme en bio- de Novozymes, qui emploie 6 200 salariés. Cette in- tent de prélever de 20 % à 30 % de ressources en moins.
gaz. L’usine se charge également de traiter l’eau pour terdépendance est néanmoins une force : ensemble, Il est très difficile d’aller au-delà et d’économiser plus
qu’elle soit parfaitement propre et prête à être rejetée ALLEMAGNE les groupes peuvent plus facilement investir. Ils ont de ressources, confie Isabelle Delannoy, à l’origine du
dans la mer à la sortie. Enfin, les rebuts de l’usine, des Infographie collectivement financé des parcs éoliens. Là encore, concept d’économie symbiotique. Ce modèle est in-
micro-organismes résiduels, servent aux agriculteurs le projet a été encouragé par la mairie. L’implication dispensable, mais il ne suffit pas, car on continue à ex-
locaux pour fertiliser leurs champs. d’une tierce partie est l’une des clés de réussite du traire des matières premières. Pour accroître le taux de
modèle danois, à l’image du système national de réutilisation des ressources, la symbiose doit aussi se
Symbiose industrielle consignes qui se révèle particulièrement efficace. Il faire au niveau du fabricant et du consommateur. »
Au total, ce sont neuf entreprises qui échangent permet de recycler près de 90 % des bouteilles et La préservation des ressources naturelles est
aujourd’hui des flux d’eau, d’énergie et de matière. La d’autant plus nécessaire que l’humanité les épuise.
symbiose de Kalundborg, régulièrement récompen- L’économie mondiale extrait aujourd’hui trois fois
sée pour ses performances environnementales, leur L’un des grands défis était de convaincre plus de matière qu’il y a cinquante ans. En 2017, l’éco-
permet d’avoir accès à des matières premières locales nomie a utilisé 92 milliards de tonnes de ressources
de qualité à un prix compétitif. « On retrouve une dy- les sociétés de dévoiler la nature naturelles, contre 27 milliards de tonnes en 1970, se-
namique d’écosystème intéressante avec la mise en lon un rapport du Programme des Nations unies pour
et la quantité de déchets qu’ils produisent
»
commun de flux de déchets qui deviennent des ressour- l’environnement publié début mars. Cet appétit gran-
ces pour d’autres. Les acteurs peuvent mutualiser leurs dissant est dévastateur pour la planète : il serait direc-
et de quelles ressources ils ont besoin
A

flux à plusieurs ou deux à deux », affirme Isabelle De- tement responsable de l’accélération des pertes de
lannoy, auteur de L’Économie symbiotique (Actes Sud). LISBETH RANDERS, CHARGÉE DU DÉVELOPPEMENT DE LA SYMBIOSE ET MEMBRE DE L’ÉQUIPE MUNICIPALE biodiversité et du changement climatique… ■
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

POLITIQUE CHAMPS LIBRES 15

Grand débat : quelles réponses


aux questions de Macron ?
Dans sa lettre aux neté. Le caractère ouvert des questions et contributeurs. Mais pour les solutions, contributeurs. Dans le cadre de répon-
Français, le chef Guillaume Tabard
la liberté de propositions des contribu-
teurs conduisent à un foisonnement, voi-
les participants au grand débat ne récla-
ment pas tant du Meccano institutionnel
ses spontanées, cela représente un re-
cord ; alors que l’effet de la propor-
de l’État avait listé et Loris Boichot
£@  @

re un éparpillement des réponses.
Quelques lignes de force apparaissent
que de la « simplification » et de « l’ac-
compagnement » de leurs démarches
tionnelle, plus juste sur le plan du
respect des équilibres nationaux, est
quatre thèmes cependant. Ainsi, en matière de fiscali-
té, c’est une proposition contestée qui
personnelles. C’est un même souci de
concret qui les anime en matière de
d’éloigner l’élu qui, pour les députés,
ne serait plus l’élu d’une circonscrip-
et posé trente-trois DÉMOCRATIE Le 14 janvier, dans sa
lettre aux Français, Emmanuel Macron
est plébiscitée. La ministre de la Cohé-
sion des territoires, Jacqueline Gou-
transition écologique. Développer les
transports en commun, mieux isoler les
tion donnée.
Proposée comme thème spécifique, puis
questions. Quelles avait posé trente-trois questions de-
vant servir de fil conducteur au grand
rault, avait déclenché la polémique en
souhaitant que l’impôt sur le revenu soit
bâtiments arrivent en tête des réponses
spontanées, bien avant les mesures fis-
intégrée à une thématique plus large, la
question de l’immigration n’a pas été
réponses ont débat national. Trois mois plus tard, les
synthèses effectuées par OpinionWay
payé par tous. Alors que, par définition,
cela rendra imposables, même symboli-
cales ou structurelles.
« Touche pas à mon maire » : ce pour-
occultée. « Deux propositions émer-
gent », selon la synthèse d’Opi-
émergé du grand ont été mises en ligne sur le site
www.granddebat.fr.
quement, des contribuables qui ne le
sont pas aujourd’hui, cette idée est citée
rait être le cri du cœur des Français qui
font, et là encore de très loin, de la
nionWay : d’un côté, la suppression du
regroupement familial, celle du droit du
débat national ? Les questions ci-dessous représentent
donc un tiers de celles du chef de l’État,
en premier, et de très loin, comme un
moyen de « rendre notre fiscalité plus
commune l’échelon auquel ils sont le
plus attachés. Un plébiscite de l’élu vi-
sol, et l’instauration de quotas ; et
d’autre part, la lutte contre le change-
classées en quatre grands thèmes : fiscali- juste et plus efficace ». sible et proche. Cela peut entrer en ment climatique et l’aide économique
té et dépenses publiques, organisation de Sur le plan territorial, le verdict est sans contradiction avec d’autres exigences dans les pays d’origine. ■
l’État et services publics, transition éco- appel : il y a trop d’échelons (le fameux en matière électorale. Ainsi, la propor-
logique et, enfin, démocratie et citoyen- « mille-feuille »), estiment 86 % des tionnelle est citée par 40,8 % des + » Lire aussi PAGES 4 ET 5

LA FISCALITÉ ET
1 LES DÉPENSES PUBLIQUES

Comment pourrait-on rendre Quels impôts faut-il Comment mieux organiser


notre fiscalité plus juste et plus efficace ? à vos yeux baisser en priorité ? notre pacte social ?*
Revoir les conditions
Faire en sorte que tout
32,8% La TVA 18% d’attribution de certaines 52%
le monde paie l’impôt
aides sociales
Réformer l'impôt L’impôt Augmenter
sur le revenu
15,8% sur le revenu
17,5% le temps de travail
24%
Supprimer La TVA sur les produits Reculer l’âge
les niches fiscales
11,8% de première nécessité
12,9% de la retraite
22%
Revenir sur Supprimer
l’augmentation de la CSG
9,3% la taxe d’habitation
8,3% Augmenter les impôts 4%
Supprimer la hausse
Baisser la TVA 8,2% de la CSG sur les retraites
5,4% Autres réponses 21%

*Propositions pour financer les dépenses sociales

L’ORGANISATION DE L’ÉTAT
2 ET DES SERVICES PUBLICS 3 LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE
Comment voudriez-vous que l’État soit Comment finance-t-on Quelles propositions concrètes feriez-vous
organisé et comment peut-il améliorer son action ? la transition écologique ?* 52% pour accélérer notre transition environnementale ?
22%
Simplifier et accompagner
les démarches administratives 16,7% 12% Isoler les bâtiments Taxer
les gros
Il faut réduire le nombre
de collectivités territoriales
7,8% Par la fiscalité
écologique
Par le budget
de l'État
Les deux
Dé velopper pollueurs
Les intercommunalités sont
peu utiles, trop d'échelons
6,5% ... et à quoi les recettes liées aux taxes sur le diesel
et l’essence doivent-elles avant tout servir ?*
les transports
Donner plus de moyens
aux services publics
5,7% 36% 51% en commun Interdire
Supprimer le Cese, 11% Développer
le fusionner avec le Sénat
3,4%
les énergies
les pesticides
À baisser d’autres À financer des À financer des aides renouvelables et le glyphosate
impôts comme par investissements pour accompagner
Réponses issues de l’analyse des contributions libres : cahiers citoyens, courriers et emails,
Y a-t-il trop d’échelons administratifs exemple l’impôt en faveur les Français dans la comptes-rendus des réunions d'initiative locale par Cognito, Bluenov et Roland Berger
ou de niveaux de collectivités locales ?* sur le revenu du climat transition écologique
*Réponses suggérées
2% NSP
Non Ou i
12% 86% 4 LA DÉMOCRATIE ET LA CITOYENNETÉ
Quelles évolutions souhaitez-vous Que proposez-vous afin
pour rendre la participation ... et que faudrait-il faire pour de répondre à ce défi
citoyenne plus active, mieux représenter les différentes [de l’immigration] qui
la démocratie plus participative ? sensibilités politiques ? va durer ?
Rendre le vote obligatoire Instaurer une dose de proportionnelle Mettre en place, respecter des quotas
20,2% 40,8% 5,3%
... et quels sont les niveaux de collectivités Prendre en compte le vote blanc Améliorer la représentativité Mettre en place une immigration choisie
territoriales auxquels vous êtes le plus attaché ?* 12,5% de l'Assemblée nationale (main-d’œuvre qualifiée dans certains
Restaurer la confiance envers
2,6% domaines selon les besoins, etc.)
les élus par l'exemplarité, l'honnêteté, Prendre en compte 4,8%
l'assiduité et la proximité le vote blanc
Favoriser le respect de la dignité
68% 5,2% 2,6% humaine, du droit d’asile,
Commune 38% de la convention internationale
Région Renforcer l'éducation civique Réformer
et la sensibilisation sur le vote les élections législatives 3,6%
dès le plus jeune âge 1,9%
4,1% Accueillir les réfugiés politiques,
Instaurer les personnes en danger
Restaurer la confiance envers la proportionnelle intégrale dans leur pays d'origine
les élus, les institutions et
35% le fonctionnement démocratique 1,7% 3%
Département 30% 3,5%
Intercommunalité Supprimer,
Instaurer le référendum d'initiative citoyenne Infographie limiter le regroupement familial
Analyse des 530 300 contributions en ligne (du 22 janvier au 18 mars) 2,8%
A

1,2% sur le site du grand débat national par OpinionWay


*Réponses suggérées
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

16 CHAMPS LIBRES
DÉBATS

Greta Thunberg ou la dangereuse


propagande de l’infantilisme climatique
ans sa République insouciance. On les mobilise moins En 1989, l’ONU avait voté des jeunes. Notre époque privilégie un

D
(315 avant J.-C.), qu’on ne les tétanise. La « grève une décision contestable selon seul rapport entre les âges : le pastiche
Platon met en garde mondiale pour l’avenir » se produit laquelle l’enfant est déjà une personne réciproque. Nous singeons nos enfants
contre la corruption au moment où l’on explique humaine en titre, un citoyen de plein qui nous copient. Quand les adultes
de la démocratie à la jeunesse du monde qu’elle n’en droit et que le cantonner au statut rêvent d’immaturité, c’est aux
qui consiste a plus, que l’effondrement général de mineur, en raison de son âge bambins que revient la charge
en une inversion des hiérarchies, a commencé. est une discrimination pure et simple. de se conduire en adultes. Mais c’est
par excès de liberté : quand le père Or il s’agissait là alors que se produit un véritable
traite son fils comme un égal, d’un cadeau détournement de majeurs et le droit
que les maîtres flattent les disciples et
que les vieillards imitent la jeunesse.
« Notre époque privilégie un seul rapport empoisonné fait
entre les âges : le pastiche réciproque. à l’enfance
pour tous à la confusion des âges.
Il y a un scandale à propager la peur
Nous y sommes. Quiconque a vu qu’on livrait et la terreur chez nos bambins au lieu
les manifestations de jeunes gens Nous singeons nos enfants qui nous pieds et poings de les armer pour affronter le monde.
pour le climat ces dernières semaines copient. Les adultes rêvent d’immaturité. liés à tous les Que nous disent les marches
en Europe, où l’on avait mobilisé Et c’est aux bambins que revient la charge manipulateurs. et les grèves scolaires pour le climat,
jusqu’aux maternelles et jardins
d’enfants, où d’adorables petites
têtes brunes ou blondes récitaient
de se conduire en adultes » Cette approche
risquait d’éluder
une fois encore
telles que retraduites par les très
jeunes manifestants ? Qu’il n’y aurait
pas d’obstacles matériels en ce
pieusement les slogans que leurs L’égérie de la contestation, la très les devoirs des éducateurs et des domaine, sinon la mauvaise volonté
parents leur avaient appris ne peut que jeune Suédoise Greta Thunberg, est parents puisque l’on plaçait dans des gouvernements sous la coupe
s’inquiéter de ce véritable exercice loin de lever l’ambiguïté. Outre qu’elle notre progéniture une responsabilité des groupes d’influence ? Exactement
de ventriloquie. affiche son Asperger comme un titre écrasante pour mieux nous ce que nous serinent les lobbys verts
Le scandale est double : on s’extasie de noblesse, son visage terriblement en décharger. depuis toujours, eux-mêmes
de retrouver chez nos bambins angoissant semble dire : si vous ne Qu’on le veuille ou non, habités par le symptôme infantile
les inquiétudes qu’on leur a inculquées le faites pas pour la planète, faites-le l’enfant n’est pas un sujet politique, d’impatience et de toute-puissance.
et on se pâme devant cette écholalie au moins pour moi. Apprendre par il est un sujet en devenir : il doit Or les adolescents n’ont pas encore
infantile. Les petits perroquets la presse qu’elle a cessé il y a quatre simultanément être protégé et appris à hiérarchiser leurs désirs, à
nous grondent par procuration, nous ans de parler, de manger, de jouer respecté dans sa légèreté et doté freiner leurs envies. En bons produits
donnent une bonne leçon que nous du piano par souci du climat et qu’elle des moyens de sortir progressivement de la société de consommation,
devrions méditer. Mais c’est une n’est allée mieux que quand ses de sa condition de mineur à mesure ils veulent tout tout de suite, exigent
simple chambre d’échos et l’on parents ont décidé de ne plus prendre qu’il grandit. S’il est indispensable la fin du changement climatique
retrouve chez le petit peuple puéril l’avion et de manger vegan jette de l’apprivoiser à la liberté, en lui maintenant. Que les températures
les mots qu’on lui a mis dans la bouche de sérieux doutes sur ses motivations. commencent
par un endoctrinement, voire Elle a été reçue par Christine Lagarde à baisser dès
un bourrage de crâne quotidien,
dès les petites classes. L’infâme
propagande de la peur contre laquelle,
et Emmanuel Macron, est pressentie
pour le prix Nobel de la paix.
Sa notoriété est symptomatique du
« Les adolescents n’ont pas encore
appris à hiérarchiser leurs désirs,
demain. Si tu
veux, tu peux,
tout est possible.
avec d’autres, je m’élève depuis vingt- caractère délirant que peut prendre la à freiner leurs envies. En bons produits Ce n’est pas eux
cinq ans, fait des ravages chez nos nécessaire mobilisation pour le climat. de la société de consommation, ils exigent qu’il faut blâmer,
petits : au nom du juste combat Comment ne pas songer à l’enfant star ce sont les
écologique, on leur représente jour Jordy qui, en 1992, à l’âge de 4 ans, que les températures commencent professeurs
et nuit, dès l’école, que le globe
va prendre feu, les cataclysmes
devint célèbre grâce à une chanson,
Dur dur d’être bébé !, vendit près
à baisser dès demain » d’effroi qui
dictent
nous détruire, que le genre humain de 6 millions de disques et, bouleversé offrant des tâches à sa mesure, à un public fragile leurs émotions
doit expier ou mourir. Et l’on voudrait par ce succès planétaire précoce, il est dangereux de lui demander et leurs préjugés. La lutte contre
qu’ils soient souriants ? finit par se fâcher avec ses parents de parodier les adultes, de se réunir, le dérèglement climatique mérite
On crée et sa maison de disques, accusés par exemple, en conclave pour mimer mieux que cette mobilisation
des générations de l’avoir exploité ? « Dur, dur d’être la vie parlementaire, de se déguiser à visage poupon.
d’enfants terrifiés une ado qui porte toute la misère en journaliste pour interviewer * Est l’auteur de « Le Fanatisme
PASCAL BRUCKNER par notre du monde ! » pourrait chanter Greta une personnalité. Lors du grand débat, de l’Apocalypse. Sauver la Terre, punir
propagande, Thunberg. On a très envie de l’aider : le président Emmanuel Macron a cru l’Homme » (Grasset, 2011).
Un discours de peur sur le climat crée une jeune et, ce faisant, mais prendre le globe en otage utile de discuter avec des enfants de Dernier ouvrage paru : « Un racisme
génération terrifiée qui veut jouer aux adultes, on leur vole leur pour une thérapie familiale donne 7 à 14 ans dont certains arboraient leur imaginaire. Islamophobie et culpabilité »
s’inquiète le philosophe et écrivain *. enfance et leur le sentiment d’une duperie. écharpe d’élu au conseil municipal (Grasset, 2017).

BIBLIOTHÈQUE DES ESSAIS

L’avenir des catholiques français,


entre contre-révolution et contre-culture
■ Une contre-
révolution catholique.
Aux origines
de la Manif pour tous
Yann Raison du Cleuziou eaucoup de choses ont été pratiquants ont fait des non-chrétiens. » à l’opposé des apprentis djihadistes Ainsi, il n’affiche pas de mépris pour le

B
Seuil, 380 p., 23 €. écrites à la fois sur le déclin Adieu, prêtres ouvriers qui vomissent d’une même haine « conservatisme patrimonial », celui des
inexorable du catholicisme et œcuménisme. Désormais, le drapeau tricolore et la croix. clochers de carte postale qu’on regarde
français et sur son « réveil » la jeunesse catholique s’agenouille Le geste d’Arnaud Beltrame comme avec nostalgie depuis la fenêtre
à l’occasion de la Manif pour avant de communier sur la langue la présence très forte des catholiques d’un train, mais se méfie
tous. Sociologues, et se forme davantage aux scouts dans l’armée en sont des symboles : de la « cajolerie palliative » qu’il offre
historiens, journalistes se sont penchés d’Europe qu’à la JOC (Jeunesse ouvrière plus d’un siècle après le ralliement, à une minorité qui masque sa faiblesse
sur ce grand cadavre à la renverse pour chrétienne). Le chercheur décrit « la République trouve donc parmi sous les dehors d’un privilège
l’ausculter. Dans Comment notre monde avec une précision d’entomologiste les catholiques ses derniers défenseurs ». d’ancienneté. Les crèches en lard
a cessé d’être chrétien (Seuil), l’historien les diverses chapelles qui constituent Cette appropriation décomplexée ne sont pas de son goût, il se méfie
Guillaume Cuchet avait magistralement la nébuleuse catho- conservatrice, de la rhétorique républicaine de la folklorisation du christianisme,
démontré l’origine et le processus depuis les réseaux pro-vie jusqu’à ceux chez les observants se double d’une mais rejette tout autant le discours
de déchristianisation. Le politologue des écoles hors contrat, en passant confession de foi identitaire de certains selon lequel « la qualité l’emporte
Gaël Brustier dans Le Mai 68 par les courants politiques néorépublicains, qui font de la crèche sur la quantité », qu’on emploie pour
conservateur (Cerf) avait saisi avec (Sens commun, Les Poissons roses) un emblème et du catholicisme se rassurer. Le journaliste plaide pour
finesse le moment que fut la révolte et les relais médiatiques une frontière culturelle. Mais, note un « christianisme attestataire », loin
contre la loi Taubira. Plus récemment, (de Famille chrétienne à La Nef). Yann Raison du Cleuziou, « il n’y a pas des stratégies d’enfouissement
Jérôme Fourquet, dans L’Archipel Passés de la majorité à la dissidence, de dérive identitaire du catholicisme, ou des méfiances à l’égard
français (Le Seuil) a montré les catholiques ont su reconstruire il y a une évolution identitaire des du prosélytisme plaidé par certains.
les conséquences de la dislocation leur influence politique. La Manif pour sociétés européennes dans laquelle « Peut-être que le monde n’est plus
de la matrice catholique sur laquelle tous n’a été qu’un moment les catholiques sont pris ». chrétien, et pourtant de ce monde monte,
reposait la société française jusque de cristallisation, de « décloisonnement Les catholiques ne sont pas les moteurs sans que nous osions l’entendre, un
dans les années 1960. Deux livres très militant », qui a permis aux petites du « populisme patrimonial » qui immense besoin de christianisme »,
différents viennent s’ajouter à cette rivières de se retrouver en un grand étreint les nations européennes, mais veut-il croire.
■ Un catholique bibliographie déjà foisonnante, pour fleuve, aux catholiques de se compter, seulement l’un de ses ingrédients. Jean-Pierre Denis ne parle pas, lui,
s’est échappé se pencher cette fois sur l’avenir : et donc de compter. Tel est le Après la vision de gros, le détail. de « contre-révolution » mais de
Jean-Pierre Denis Une contre-révolution catholique (Seuil), paradoxe : jamais les catholiques n’ont Du peloton décrit par Raison « contre-culture » : dans un monde
Cerf, 184 p., 18 €. du sociologue Yann Raison du Cleuziou, été si peu nombreux en France, du Cleuziou, un catholique s’est consumériste, où tous les repères sont
et Un catholique s’est échappé (Cerf), et pourtant jamais ils n’ont été aussi échappé. Jean-Pierre Denis se situe déconstruits, le christianisme offre
du directeur de l’hebdomadaire La Vie, présents et courtisés en politique : dans une tout autre perspective la seule alternative qui soit à la fois
Jean-Pierre Denis. preuve en est, la présence en tête que celle de la sociologie : celle enracinée et ancrée dans l’universel.
Le premier décrit la « revanche de liste de la droite aux européennes du témoignage. Le patron de La Vie, La France est désormais terre
des observants », ces catholiques d’un jeune conservateur, François- qui appartient à l’espèce en voie de mission. Il appelle à « reconquérir
pratiquants attachés à la famille Xavier Bellamy, emblématique de cette de disparition des cathos de gauche, en priorité les non-pratiquants,
et aux valeurs morales, qui depuis nouvelle génération. a un parcours emblématique les irréguliers, les paraliturgiques,
trente ans montent en puissance Raison du Cleuziou analyse avec des mutations du catholicisme français. les boiteux de l’appartenance ».
au sein de l’Église de France. assez de finesse les « ralliements Admiratif de la génération « catho ++ » Les derniers seront les premiers,
« Une restauration est en cours, avertit croisés » qui déterminent ces nouvelles décrite par Raison du Cleuziou, il tente dit l’Évangile. La fille aînée de l’Église
le sociologue. La minorité réformatrice alliances, face notamment à une autre d’affronter avec lucidité, sans naïveté, est désormais au fond de la classe.
est désormais conservatrice. » Et ce pour montée en puissance, celle de l’islam. mais sans « acédie », la situation Et il semble que les derniers catholiques
une raison essentielle : la non- Les nouveaux catholiques, critique du catholicisme français, français doivent désormais
transmission intergénérationnelle extrêmement formés sans jamais céder à la posture d’arbitre se comporter comme les premiers
A

de la foi chez les catholiques de gauche : intellectuellement et souvent des élégances, péché mignon chrétiens.
« D’une génération à une autre, les non- de condition favorisée, sont situés de nombre de catholiques cléricaux. EUGÉNIE BASTIÉ
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

OPINIONS CHAMPS LIBRES 17


CHRONIQUE
Bertille Bayart
£@BertilleBayart
L’encombrant monsieur Ghosn
e n’est pas un message complot organisé chez Nissan par ceux Depuis le jour de l’arrestation Pour le dire autrement, Carlos Ghosn

C
d’outre-tombe mais d’outre- qui se sentaient en danger du fait de leur de l’ancien dirigeant de Renault et Nissan est devenu bien encombrant.
cellule. « Si vous m’écoutez incompétence et des négociations il y a près de cinq mois, le discours officiel Il l’est sur la scène politique française.
à travers cette vidéo, c’est que de rapprochement avec Renault ; de la France est resté le même, au mot Emmanuel Macron et le gouvernement
je n’aurai pas été en mesure et menacé d’un procès inéquitable près. Les quelques prises de parole - une ne peuvent s’exposer sur le cas
de tenir la conférence au terme d’une procédure arbitraire. seule dans le cas d’Emmanuel Macron - d’un homme que le Japon accuse
de presse que j’avais prévue pour Carlos Ghosn est de nouveau réduit demandent le respect de la présomption de malversations et que, de surcroît,
le 11 avril. » Moment troublant, tragique. au silence, mais son cas déclenche une d’innocence et une justice équitable. l’opinion publique française a depuis belle
Carlos Ghosn a réussi mardi, par écran tempête hors les murs de sa prison. Les mots sont identiques, mais le ton lurette catalogué dans la catégorie
interposé, son effet dramatique, quand Ses avocats dénoncent une « justice de a imperceptiblement évolué. Car il ne se des avides avérés.
ses avocats ont révélé un enregistrement l’otage » japonaise qui bafoue les droits trouve plus grand monde, dans Il l’est aussi au Japon. Le gouvernement
réalisé une semaine plus tôt, quelques fondamentaux et évoquent même les coulisses de la République, pour japonais a vraisemblablement approuvé -
heures seulement avant une nouvelle une forme de torture. Son épouse, Carole, considérer que Carlos Ghosn n’est que du moins ne s’y est-il pas opposé - la
arrestation que leur célèbre client savait au lendemain de la descente spectaculaire la victime d’un complot. Tomber par manœuvre d’expulsion de son PDG
imminente. de la police dans leur appartement exemple chez RNBV, la société commune par Nissan. Certains pensent même
L’ex-patron de Renault et Nissan de Tokyo, s’indigne de la « lâcheté » de à Renault et Nissan, sur une facture que l’administration du ministère
se dit innocent, mais sans répondre tous ceux qui ont laissé tomber son mari de montre Cartier à 29 000 euros a jeté de l’Industrie a pris une part active dans
précisément à des accusations qui ne lui et appelle à l’aide Emmanuel Macron un froid. Les éléments transmis par une opération aux ressorts nationalistes.
ont pas été détaillées ; victime d’un pour qu’il le « fasse sortir de prison ». Renault à la justice ont achevé Mais désormais, le cas Ghosn nourrit
d’emporter beaucoup de convictions. la critique contre un système judiciaire
La séquence laisse un sentiment qui fait peu de cas des droits de la défense
de malaise. D’une part parce que ce (pas de présence d’avocat pendant

@ 100 000 citations


et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS
gouvernement avait voulu jouer la carte
de la confiance avec Carlos Ghosn,
obtenant de sa part une baisse de sa
rémunération et une promesse de plus
la garde de vue, elle-même
extraordinairement longue, et pas d’accès
aux pièces de l’accusation) et a la mise
en détention facile. L’acharnement
10 avril 1599 : mort de Gabrielle d’Estrées, grand de transparence sur ses projets des procureurs de Tokyo dans leur
amour d’Henri IV, surnommée la presque reine. stratégiques. D’autre part parce que la combat médiatique contre Carlos Ghosn
rébellion de Nissan contre Ghosn est aussi ne rend pas service à l’Archipel.
une réaction à retardement au coup La saga judiciaire de Carlos Ghosn
Agrippa d’Aubigné de force opéré chez Renault en 2015 par empoisonne tout le monde, à Paris
l’État actionnaire et Emmanuel Macron, et à Tokyo, chez Renault et chez Nissan.
Les nécessités alors ministre de l’Économie. Elle oblige à voir les choses en noir
RUE DES ARCHIVES/COLLECTION GRE

La présidence de la République et blanc : soit Carlos Ghosn est innocent,


de l’État furent et la France campent donc sur un service
minimum. Les Ghosn ont bénéficié d’une
et Nissan a opéré un coup d’État en forme
de bras d’honneur vis-à-vis de son

ses seules assistance consulaire légitime, assurée


par l’ambassadeur de France à Tokyo.
partenaire français ; soit il est coupable,
et Nissan est fondé à réclamer

ennemies»
Alexis Kohler, le secrétaire général de des comptes à Renault qui lui aura rendu
l’Élysée, a reçu une fois Carole Ghosn, un bien mauvais service en lui envoyant
après la première arrestation de son mari. ce patron d’exception en 1999. Or, pour
Mais très clairement, l’exécutif que Renault et Nissan puissent tourner
n’engagera pas pour Carlos Ghosn un bras la page et sauver leur Alliance, il faudrait
de fer avec le Japon. Emmanuel Macron explorer toutes les nuances de gris de
n’a rien à gagner et beaucoup à perdre. cette histoire, et toutes les responsabilités.

ANALYSE
VOX
Vieillissement : le songe racinien
Laurence de Charette
lcharette@lefigaro.fr

... CONSEIL
d’Agnès Buzyn CONSTITUTIONNEL
« Loi anticasseurs :
epuis quelques jours, élus et l’on ne prononce plus aujourd’hui qu’à la ces géants du numérique bientôt plus une censure injuste

D
ministres vont et viennent façon dont la gauche disait voter Chirac puissants que les États, elle devrait
avec une sorte de caillou en 2002, c’est-à-dire « avec une pince à appeler des choix sociétaux et dangereuse », par
dans la bouche qui les linge sur le nez » dans l’espoir de tenir et des décisions politiques.
oblige, à chaque fois qu’ils le réel à distance : vieillesse, maladie, Or cette nouvelle quête prend place les membres du Cercle
sont interrogés au sujet de fragilité, dépendance… Des mots bannis au sein d’une société qui a fait entrer
l’âge de la retraite, à de drôles d’exercices de notre quotidien tout entier occupé la jouissance au panthéon des libertés, et droit et débat public,
de mâchoire. Tout comme le duc d’York à satisfaire au grand bougisme qui n’envisage plus les fragilités humaines
lorsqu’il se plie aux injonctions de Lionel contemporain, et pressé par lui comme une possibilité de dépassement, notamment Noëlle Lenoir,
Logue, son singulier orthophoniste d’«enjamber » la fin de vie une expression de grandeur, de rencontre avec soi-
australien, Edouard Philippe, Bruno de la consommation - sans fin, ni déclin. même et les autres, mais uniquement Jean-Yves Le Borgne,
Le Maire, Gérald Darmanin, Sibeth
Ndiaye, Gilles Legendre ou encore
Ce mur, c’est aussi, en quelque sorte,
celui que croit dresser le monde moderne
comme des entraves au droit à la félicité
pour tous. Le diktat du «bien-être » et le Pierre-Henri Conac,
Stanislas Guerini, dont les paroles étaient
comme empêchées de l’intérieur par un
entre la mort, ce grand mystère qu’il
voudrait soluble dans la technologie,
dogme utilitariste se sont alliés pour jeter
l’infamie sur les épreuves naturelles de
Dominique de
obstacle invisible aux yeux des autres
mortels, se sont livrés à de grands efforts
et nous. Jusqu’à présent, l’immortalité l’homme telles que la souffrance, le
handicap, ou la perte
La Garanderie, Jean-Claude
d’articulation, pour, finalement, produire
des phrases certes à peu près audibles,
mais au sens incertain. D’où il ressortait
globalement que l’âge de la retraite
« Diktat du « bien-être » et dogme
utilitariste se sont alliés pour jeter
l’infamie sur les épreuves naturelles du monde qui espère
d’autonomie.
Dans cette
représentation
Magendie, Jean-Éric
Schoettl et Frédéric Thiriez.
resterait et ne resterait pas, tout à la fois, de l’homme telles que la perte la fin de la mort,
à 62 ans.
En fin de semaine, Agnès Buzyn,
intervenant au cours de la matinale
d’autonomie » le vieillissement n’est
pas un chemin, mais
une obsolescence, une
d’une radio nationale, a finalement était l’affaire des religions. Aujourd’hui tare – et, en attendant son éradication,
craché son caillou en lâchant, à la façon les technosciences et le transhumanisme un tabou. Il est significatif que la question
d’une personne saisie de la vision
d’une catastrophe imminente que les
nous annoncent un nouveau genre
d’éternité, fait d’une continuation sans
de l’âge et du grand âge ne soit
actuellement abordée que sous l’angle
Les rencontres
autres ne perçoivent pas : « C’est devant
nous… C’est un mur qui est devant nous. »
fin de notre incomplétude « augmentée »
de toutes sortes de prothèses. La vie et la
du point de retraite, le seul qui ne soit pas
–pas complètement- occulté. Pourtant, si
du FIGARO
De quel « mur » s’agit-il ? En 2050, mort ne seraient ainsi plus les expressions le défi économique est réel -et de grande
a expliqué le ministre de la Santé – sur d’un même élan vers l’accomplissement, ampleur-, la question anthropologique RENCONTRE AVEC
le ton de l’avertissement, voire de la
menace - plus de 5 millions de personnes
mais deux phénomènes antinomiques.
La Grande Faucheuse, crainte et révérée
n’en est pas moins essentielle. Quelle
vision de l’homme dessinerons-nous,
MATHIEU BOCK-CÔTÉ
seront âgées de plus de 85 ans ; et le depuis les temps immémoriaux, quelle médecine, quelles solidarités ? le lundi 15 avril 2019
nombre de centenaires frisera désormais rangée au rang de scorie… Agnès Buzyn a raison de s’inquiéter. à 20 heures
prochainement « le million ». La perspective de cette sorte Car si on comprend bien que l’âge Salle Gaveau
Le « mur » d’Agnès Buzyn n’a pas de rédemption ante mortem bouleverse de la retraite sera repoussé après 62 ans Réservations :
grand-chose à voir avec les questions littéralement la définition de l’homme, (une décision qui se prendra 01 70 37 31 70 ou
migratoires, mais il ne renvoie pas moins sa place dans le monde, son rapport aux à la française, au pied du « mur »), on ne
à une question sociétale fondamentale. autres. Sauf à remettre définitivement sait pas encore ce que l’homme choisira www.lefigaro.fr
Sur ce mur-là sont inscrits des mots que notre salut entre les mains des Gafa, de faire de lui-même. /rencontres

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Arnaud de La Grange Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
75009 Paris (International), Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux Édition nationale
75009 Paris Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 1er cahier 18 pages
Président-directeur général Étienne de Montety Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction (Figaro Littéraire), Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Charles Edelstenne Directeur délégué Cahier 3 Le Figaro
Président Gaëtan de Capèle (Économie), Bertrand de Saint-Vincent du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; et vous 8 pages
Administrateurs Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 .
Olivier Dassault, Thierry Charles Edelstenne Laurence de Charette (directeur (Culture, Figaroscope, Télévision), Bertrand Gié
Aurore Domont Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client
Dassault, Jean-Pierre de la rédaction du Figaro.fr), Yves Thréard (Enquêtes, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine
Direction, administration, rédaction
Bechter, Olivier Costa Directeur général, Anne-Sophie von Claer Opérations spéciales, Sports, Robert Mergui Club : 429 €. Semaine : 289 €. Week-end : 219 €.
de Beauregard, Benoît Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Sciences), Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
75438 Paris Cedex 09
A

Habert, Bernard Monassier, Marc Feuillée Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Anne Huet-Wuillème (Édition, Vincent Trémolet de Villers diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), (Politique, Société, Débats Opinions) Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

18
Marie-Laetitia Bonavita
£@mlbo

rrivé à son terme, le grand débat

A
aura permis de se pencher sur le
mal-être français, mis en exergue
par le mouvement des « gilets jau-
nes ». À la division entre la France
« périphérique » et la France des
« métropoles » du sociologue Christophe Guilluy,
le politologue Jérôme Fourquet a ajouté récem-
ment la notion d’« archipel d’îlots éclatés ».
Dominique Schnapper, également sociologue et
politologue, et ancien membre du Conseil consti-
tutionnel (de 2001 à 2010), a cosigné en février
dernier avec le journaliste Fabrice Gardel L’Abé-
cédaire de Raymond Aron, aux Éditions de l’Obser-

RENCONTRE
vatoire. À l’aune des réflexions de ce grand intel- « Je serais favorable
lectuel et philosophe engagé, et qui, par ailleurs, à l’introduction d’une
fut son père, l’auteure se penche sur ce malaise dose de proportionnelle
français. lors des élections

JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO


législatives. Mais
LE FIGARO. - L’issue du grand débat permettra- je crains que, dans
t-elle d’unifier une France multiple et divisée ? l’état de crise actuelle,
Dominique SCHNAPPER. - La société française est cette mesure paraisse
divisée par de nombreuses fractures sociales sur relever de l’affichage
lesquelles on met à juste titre l’accent et il ne faut politique. »
pas tout attendre du politique. L’État ne peut pas
tout, mais l’adoption de mesures raisonnables
dans le sens de la justice sociale et d’une participa-
tion accrue des citoyens à la vie publique pourrait
améliorer la situation. Malgré tout, la violence et la
haine sont si prononcées qu’on ne peut être très
optimiste.

Dominique Schnapper : « Les


Quel regard aurait porté Raymond Aron
sur le mouvement des « gilets jaunes » ?
Je me garderai de parler à sa place. Je suis person-
nellement sensible au fait que ce mouvement re-

démocraties aussi peuvent mourir »


met en cause les deux principes qui organisent
l’ordre démocratique. À savoir la légitimité de
l’élection et le respect de l’État de droit. Certains
« gilets jaunes » refusent tant la légitimité du pré-
sident de la République, légitimement élu, que la
conformité aux règles de droit qui s’appliquent
aux manifestations.
Pour la sociologue, fille de Raymond Aron, la société donne le sentiment
Cette colère des classes populaires et moyennes
n’est-elle pas le reflet d’une société bloquée ?
d’être bloquée justement parce qu’elle est démocratique.
La société donne le sentiment d’être bloquée jus-
tement parce qu’elle est démocratique. Le propre leur prévention contre le désordre du mouvement entre le respect de l’ordre public et celui du prin- blique soit prête à affronter le problème et à
d’une société démocratique est d’affirmer l’égalité des « gilets jaunes », disent : « On peut compren- cipe des libertés ? Il me semble toutefois qu’une cesser de le marginaliser. Mais là encore, la
des chances. Elle se fonde sur la promesse que dre. » C’est vrai, on peut tout comprendre… Cer- nouvelle loi ne s’imposait pas. Appliquons déjà puissance du politique est limitée.
chacun sera récompensé selon ses mérites. C’est la tains vont jusqu’à revendiquer le « droit à l’insur- celles dont nous disposons.
« méritocratie républicaine ». Mais en consé- rection ». Ce qui est héroïque dans un régime Notre démocratie est-elle en danger ?
quence, les inégalités sociales deviennent humi- totalitaire, mais n’a pas le même sens dans un ré- Les actes antisémites ont augmenté Oui, à la lumière d’un sondage qui indique que
liantes. L’idéologie démocratique nourrit les sen- gime démocratique qui reconnaît et organise la de 74 % au cours de l’année 2018. Peut-on parler plus du tiers des jeunes remettent la démocratie en
timents d’échec et de ressentiment. Sans compter critique du pouvoir. d’une nouvelle forme d’antisémitisme ? cause. Ce chiffre renvoie à la faillite d’un système
le sentiment d’injustice que crée le décalage entre Les sociétés de l’Europe ont toujours un fond éducatif. Il s’inscrit surtout dans le délitement gé-
le petit nombre des dirigeants au pouvoir et la Raymond Aron insistait sur le sens de la d’hostilité à l’égard des Juifs, qui a été justifié néral de la société. Comme la nature politique a
grande majorité des gouvernés. Cela a toujours été collectivité de la part de chaque citoyen. selon les époques par des arguments religieux, horreur du vide, on peut craindre l’avènement
le cas dans toutes les sociétés, mais la démocratie Où ce sens du collectif existe-t-il aujourd’hui ? xénophobes, raciaux ou culturels, mais cette d’un régime autoritaire. Les démocraties aussi
l’accepte mal. Je crains que voter de nouvelles lois ou réformer hostilité est contrôlée, dans les démocraties, peuvent mourir.
les institutions soit insuffisant. Il faudrait un chan- par les institutions et les pratiques de la ci-
L’égalité des chances peut-elle s’appliquer gement du côté des hommes politiques et des ci- toyenneté. Quand la démocratie s’affaiblit ou se Pour Raymond Aron, Bonaparte réduisait
sans l’ascenseur social ? toyens eux-mêmes. Ils sont les uns délite, cette hostilité s’exprime et les plébiscites à des farces. La réponse à la crise
Il est vrai que les Trente Glorieuses paraissent bien et les autres trop focalisés sur leurs devient un problème politique, a est-elle la voie référendaire ?
loin. À l’époque, nos concitoyens avaient des
conditions de travail qui nous paraîtraient aujour-
d’hui misérables, mais ils étaient convaincus que
intérêts personnels et immédiats.
C’est pourquoi nous n’arrivons pas
à prendre les décisions difficiles
« Obsédés par
le souci de notre
political issue, comme disent les
anglophones. C’est le signe d’une
crise de la démocratie. Les épiso-
Les référendums me paraissent dangereux, car la
réponse du « non » est devenue systématique,
quelle que soit la question. D’autant que le senti-
leurs enfants s’en sortiraient mieux qu’eux. concernant les effets du climat ou bien-être qui des récents imposent de prendre ment anti-Macron est très fort. Regardez les
Aujourd’hui, sous l’effet de la mondialisation, la de la dette publique qui détermi- ne comporte en compte ces manifestations conséquences du référendum britannique sur le
société s’est polarisée entre les hauts revenus et les neront l’avenir de nos petits-en- d’un antisémitisme politique de- Brexit… Je serais favorable à l’introduction d’une
classes moyennes les moins qualifiées qui ont fants. Obsédés par le souci de no- pas de limites, puis le tournant du XXIe siècle. dose de proportionnelle lors des élections législa-
souffert de la concurrence des bas salaires des pays tre bien-être qui ne comporte pas aiguillonnés par Les Territoires perdus de la Répu- tives. Mais je crains que, dans l’état de crise
en voie de développement. En clair, il y a ceux qui de limites, aiguillonnés par la la consommation blique ont été publiés en 2002, le actuelle, cette mesure paraisse relever de l’affi-
participent au monde de l’économie moderne et consommation et les réseaux so- rapport Obin, montrant que les chage politique.
ceux qui n’y participent pas. Ceux-ci constituent ciaux, nous avons opté pour une et les réseaux enfants juifs n’étaient plus en sé-
la majorité des électeurs qui ont voté pour Marine société de facilité et de jouissances. sociaux, nous curité dans certaines écoles de la Emmanuel Macron a indiqué vouloir
Le Pen, Donald Trump et le Brexit. avons opté République, en 2004 et, depuis mieux contrôler la presse. Est-ce le rôle de l’État ?
Le Conseil constitutionnel vient 2007, des personnes ont été as- Certainement pas. La presse est déjà soumise à des
61 % des Français continuent à avoir de censurer une partie de la loi pour une société sassinées parce qu’elles étaient règles et au principe de responsabilité. C’est large-
de la sympathie pour les « gilets jaunes ». anticasseurs. Cette décision de facilité juives. Les hommes politiques ment suffisant. En revanche, il faudrait essayer de
Un chiffre élevé… n’était-elle pas prévisible ? et de n’ont pas su ou voulu prendre en faire quelque chose pour les réseaux sociaux, qui
En France toute manifestation, quelle qu’en soit la
raison, attire la sympathie. Cela fait partie de notre
tradition. Nombreux sont ceux qui, en dépit de
Ma compétence juridique est limi-
tée et la décision peut être dis-
cutée. Où faut-il mettre le curseur
jouissances »
DOMINIQUE SCHNAPPER
compte la diffusion du phénomè-
ne jusqu’à une date récente. Il
semble qu’aujourd’hui la Répu-
déversent des tombereaux de haine. Mais la tech-
nique n’est-elle pas toujours plus efficace que tous
les efforts pour la contrôler ? ■
Mathieu Bock-Côté © Damien Grenon / Le Figaro Magazine

MATHIE
MATHIEU
SORTIR DU PIÈGE DU BOCK-CÔTÉ
POLITIQUEMENT CORRECT
LUNDI 15 AVRIL 2019
À l’occasion de la parution de son nouvenouvel essai qui aborde la question du
politiquement correct, le sociologue québécois, figur
politiquemen figure éminente de la vie 20H00 - SALLE GAVEAU
intellectuelle de la Belle Province, auteur du Multiculturalisme comme religion 45-47 rue La Boétie, 75008 Pa
Paris
Cerf), ouvrage qui a fait date, est l’invité des Rencontres du Figar
politique (Le Cerf) Figaro,
attachement au
salle Gaveau. Cet orateur hors pair évoquera pour nous son attachemen
Québec, à la France
France, et montrera comment des critères de légitimité médiatiques
finissent par empêcher le déroulement
et politiques de plus en plus contraignants finissen
d’un véritable débat démocratique.

TARIF : 25 € - Placement libre


Réservez vos places sur www.lefigaro.fr/rencontres
fi re
A

Informations au 01 70 37 31 70
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO - N° 23 220 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie LES RETRAITÉS
ONT UN NIVEAU
DE VIE SUPÉRIEUR
IMPÔT SUR INTERMARCHÉ Alors que neuf syndicats appellent les

LE REVENU L’ENSEIGNE À LA CONQUÊTE


DE PARIS AVEC
retraités à manifester jeudi pour dé-
fendre leur pouvoir d’achat, l’indexa-
DERNIÈRE DÉCLARATION tion de toutes les pensions sur l’infla-

OBLIGATOIRE POUR TOUS PAGE 22


DES « DRIVE PIÉTONS » PAGE 24 tion et l’annulation de la hausse de la
CSG pour tous, le Conseil d’orientation
des retraites (COR) souligne que le ni-
veau de vie des retraités, s’il a baissé
ces dernières années, reste supérieur à

L’économie mondiale
celui de la population générale. Le COR
montre que les niveaux de vie moyens
des retraités, des actifs et de l’ensem-
ble de la population ont progressé pa-

va ralentir en 2019
rallèlement de 1996 à 2010, de 1,4 % par
an en moyenne, avant de baisser entre
2010 et 2015. Cette baisse récente a
cependant été moins prononcée pour
les retraités (- 0,5 % en cinq ans) que
Tensions commerciales, essoufflement pour les actifs ou l’ensemble de la po-
pulation (- 2,3 %). Au total, en 2015, le
chinois, anémie en Europe : le FMI niveau de vie moyen d’un retraité
révise à la baisse ses prévisions
STOCK.ADOBE.COM, ALEXIS SCIARD/ IP3, JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

s’élevait en moyenne à 2 055 euros par


mois et était supérieur de 5,6 % à celui
de croissance. PAGES 20 ET 21 de l’ensemble de la population.
Pourtant, la pension brute des retraités
a suivi à peu près l’indice des prix, de
sorte que chaque retraité a conservé
peu ou prou la même pension en euros
constants d’une année sur l’autre.
Alors pourquoi le niveau de vie des re-
traités a-t-il baissé ?
Deux facteurs démographiques jouent
en sens contraire : l’effet négatif de la
montée des divorces (le niveau de vie
d’un célibataire est inférieur à celui d’un
couple) est globalement compensé par
l’effet positif de l’allongement de l’es-
pérance de vie, qui retarde le veuvage.
L’explication tient surtout à l’évolution
des revenus du patrimoine : durant
trois décennies (de 1980 à 2000), du
fait de plus-values importantes sur les
titres financiers et l’immobilier, on « a
vraisemblablement sous-estimé l’en-
richissement réel de nombreux retrai-

Saudi Aramco lève 100 milliards de dollars de dettes tés », affirme le COR. À l’inverse, alors
que la performance des produits
financiers sans risque devient néga-
Saudi Aramco est l’entreprise de n’a fait aucun commentaire, après n’être plus une économie entière- sur le marché jusqu’à 5 % du capital tive, et même si l’immobilier reste
tous les records. Quelques jours avoir averti qu’il s’agissait d’une ment centrée sur les projets dans de la compagnie. Après avoir évo- dynamique, on « surestime » certaine-
après avoir dévoilé un résultat net opération d’envergure. l’or noir. Au contraire, le plan Vi- qué le sujet une première fois en ment l’apport des revenus du
de 111 milliards de dollars au titre de Cette levée de fonds dépasse large- sion 2030 porté par le prince héri- 2016, Riyad a affirmé en 2018 que le
patrimoine. Enfin, la hausse des prélè-
l’exercice 2018, le géant pétrolier ment les seuls besoins de finance- tier Mohammed Ben Salman (MBS) dossier ne se concrétiserait pas
vements fiscaux et sociaux entre
saoudien a enregistré un succès ment de Saudi Aramco. Selon le mi- a pour objectif de réduire sa dépen- avant 2020-2021. Au moment de
sans précédent pour sa première nistre saoudien de l’Énergie, une dance aux hydrocarbures et de se fixer ce nouvel agenda, MBS a pré-
2002 et 2015, plus marquée que pour
émission obligataire. L’opération, enveloppe de 10 milliards de dollars développer en particulier dans les cisé que la capitalisation de Saudi les actifs, a eu un effet significatif. « Il a
clôturée mardi, a suscité un fol ap- financera pour partie le rachat du infrastructures, les services et les Aramco pourrait s’envoler jusqu’à stoppé à partir de 2009 la hausse du
pétit de la part des investisseurs, à chimiste Sabic auprès du fonds sou- énergies renouvelables. 2 000 milliards de dollars. Toute- niveau de vie des retraités, et même
hauteur de 100 milliards de dollars. verain du royaume. Annoncée au En marge de son émission obliga- fois, avant de songer à la moindre engendré une légère baisse entre 2012
Ce montant a été dévoilé par des début du printemps, cette transac- taire, Saudi Aramco travaille depuis opération boursière, le géant doit et 2015 », conclut le COR.
sources bancaires tandis que la tion doit permettre à Riyad de di- trois ans à un projet d’introduction faire un effort de transparence MARIE-CÉCILE RENAULT
compagnie nationale saoudienne versifier ses investissements et de en Bourse, qui consisterait à mettre considérable sur ses comptes. F. M.

le PLUS du L'HISTOIRE PSA acte la fin


FIGARO ÉCO
L’ex-ministre Renaud Dutreil investit de l’usine historique
FISCALITÉ
Les contentieux vont dans Carvil, Carel et Le Coq sportif d’Hérimoncourt
coûter 6,3 milliards enaud Dutreil (photo) n’a pas sportif. Il aidera Carel, plus petit mais reparti

R
La direction du groupe PSA a CGC. La nouvelle pourrait
d’euros à l’État peur d’être chaussé dépareillé. de l’avant, à lancer un nouveau site confirmé aux organisations être mal reçue par Bruno Le
d’ici à 2022 PAGE 22 Entre les vieilles d’e-commerce et à allonger la foulée jusqu’aux syndicales l’arrêt de toute Maire. Le ministre de l’Éco-
« charentaises » et les États-Unis et en Asie. Le chiffre d’affaires activité sur le site d’Héri- nomie avait déclaré, le mois
escarpins Carel, son cœur du chausseur tricolore, qui connut son heure moncourt, dans le Doubs. dernier à l’Assemblée natio-
LA SÉANCE ne balance pas. L’ex-ministre des PME et de gloire dans les années 70-80, a bondi C’est là que l’aventure in- nale : « Je ne peux imaginer
DU MARDI 09 AVRIL 2019 ex-président de LVMH Amérique du Nord de 5 à 10 millions d’euros depuis sa reprise, dustrielle a débuté pour la un instant que Peugeot ne
CAC 40 a créé, à titre personnel, une Manufacture il y a neuf ans, par Frédérique Picard, en famille Peugeot, en 1833, garde pas une activité indus-
5436,42 -0,65% charentaise aux 9 millions d’euros de chiffre compagnie d’investisseurs. « Carel pour les avant de migrer vers So- trielle sur le site d’Hérimon-
d’affaires et y remet sur pied des marques femmes et la masculine dandy-chic Carvil, qui chaux. Le site, qui emploie court. »
DOW JONES de pantoufles passées par le redressement est aussi dans le groupe, sont au très sélectif 200 personnes, s’était spé- Le constructeur cherche dé-
26179,24 -0,61% judiciaire. Sous une tout nouveau Galeries Lafayette cialisé dans le recyclage des sormais à reclasser les sala-
autre casquette, au sein des Champs-Élysées », pièces de moteurs. riés du site. La présence du
ONCE D’OR du fonds suisse Mirabaud, souligne cette ancienne Le comité central d’entrepri- site de Sochaux à proximité
1300,00 (1288,45) se, réuni lundi 8 avril à Pois- devrait y aider. De plus, PSA
il pilote un véhicule de L’Oréal. Ces souliers
sy, et le comité social et éco- n’abandonne pas purement
150 millions d’euros dédié « français de qualité, au
PÉTROLE (lond) nomique, qui s’est tenu et simplement Hérimon-
aux Entreprises du potentiel international, mardi à Hérimoncourt, ont
70,700 (70,980) court. Les représentants de
patrimoine vivant. ont su préserver des prix acté le transfert de cette acti- PSA ont affirmé aux syndi-
EUROSTOXX 50 Le but ? Relancer accessibles pour une vité « pièces de rechange » cats que le groupe recher-
3424,90 -0,38% des marques historiques. clientèle locale », apprécie vers le site de Vesoul, à chait des repreneurs en ex-
Ce fonds vient d’entrer, Renaud Dutreil. Un succès 70 kilomètres de distance, terne. Si aucun n’est trouvé,
FOOTSIE minoritaire, transgénérationnel. pour en faire le centre logis- le groupe devrait chercher
7425,57 -0,35% au capital de la marque Sur le Web, Brigitte Macron tique mondial de pièces de une solution de réindustria-
de chaussures parisiennes ou le mannequin Emily rechange du groupe PSA. lisation.
NASDAQ BCBG Carel. Mirabaud Ratajkowski posent Le site d’Hérimoncourt était « Il faut graver dans le marbre
7585,73 -0,18% Patrimoine vivant spontanément Carel devenu trop petit. Le trans- l’objectif de réindustrialisa-
a aussi, depuis peu, investi aux pieds. ■ fert devrait être effectif d’ici tion », a commenté Frédéric
NIKKEI 10 millions dans Le Coq ANNE-SOPHIE CATHALA au printemps 2020, selon Barbier, député (LREM) du
A

21802,59 +0,19% Laurent Oechsel, de la CFE- Doubs. E. E.


mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
L’incertitude freine la croissance mondiale
Le FMI revoit en baisse ses prévisions. En Europe, l’Allemagne et l’Italie sont les pays les plus affectés.
le revue en baisse de leurs prévi- leur économie devraient se tradui- Entre les tensions commerciales commerciales entre les États-Unis
ARMELLE BOHINEUST £@armelella sions, les experts de l’organisation re par une croissance légèrement opposant les États-Unis à la Chine, et la Chine, anticipe le FMI.
internationale ne tablent plus que plus forte qu’anticipé en janvier. « le stress macroéconomique » en Dans ce contexte, Gita Gopinath
CONJONCTURE Les « incertitudes sur 3,3 % de croissance mondiale Quelques rares États échappe- Argentine et en Turquie, les per- écarte le risque d’une récession
sont considérables », insiste le en 2019. Leur projection reste in- ront au coup de frein annoncé : le turbations du secteur automobile, mondiale à court terme. Ce « n’est
Fonds monétaire international changée à 3,6 % l’an prochain. Japon, l’Inde, le Brésil ou encore le resserrement de la politique de pas notre base de référence », a-t-
(FMI) dans ses dernières prévi- Plus des deux tiers de l’écono- l’Afrique subsaharienne qui feront crédit en Chine et le coup de vis elle expliqué. Mais les dangers res-
sions économiques. Et les rares mie subiront un ralentissement mieux que l’an dernier, mais donné aux politiques monétaires tent multiples, à commencer par le
évidences ne sont pas toutes plai- cette année, prévoit le FMI. Aux moins bien qu’espéré en janvier. dans les pays occidentaux, la liste Brexit et les surprises que pourrait
santes. Depuis un an, a rappelé États-Unis, où la croissance de- La zone euro, où la croissance des freins est longue. La situation réserver malgré tout l’économie
d’emblée Gita Gopinath, la nou- vrait reculer de 0,6 point par rap- passera de 1,8 % à 1,3 % entre 2018 devrait toutefois se retourner à la chinoise.
velle économiste en chef de l’insti- port à l’an dernier, l’organisme di- et 2019, est l’une des régions les fin de l’année, espère le FMI qui
tution de Washington, « beaucoup rigé par Christine Lagarde plus affectées. Elle est plombée par s’attend à un rebond de la crois- Situation délicate
a changé ». À commencer par les constate que les effets des mesures l’Allemagne, dont l’industrie est sance l’an prochain. La situation est « délicate », insis-
prévisions de croissance du PIB pour stimuler l’économie s’estom- très exposée à l’export et par l’Ita- Cette amélioration sera due à la te la chef économiste américano-
mondial. Début 2018, l’activité pent tandis que les dépenses bud- lie, qui se retrouve promise à la pause observée par les banques indienne. La croissance peut ac-
était en accélération presque par- gétaires sont moins importantes stagnation économique. En Fran- centrales dans le processus de célérer en 2020. Mais si les risques
tout et les prévisions mondiales du que prévu. En Chine, les experts ce, les prévisions du FMI subissent normalisation (hausse des taux) de majeurs se matérialisent, alors les
FMI affichaient 3,9 % pour 2019 et estiment que les mesures annon- le même recul que celles de la zone leur politique monétaire. Et, si tout redressements attendus dans les
2020. Mais, à l’issue d’une nouvel- cées par les autorités pour stimuler euro (- 0,2). va bien, à la baisse des tensions économies fragilisées, les nations

La BCE sur le pied


de guerre face au Brexit
s’en était inquiétée officiellement
Royaume-Uni
JEAN-PIERRE ROBIN jprobin@lefigaro.fr le 27 mars, suggérant que le dispo-
sitif pourrait évoluer.
1,2
Canada A ll e m a g n e
Les 25 gouverneurs de la Banque « La BCE n’est pas à court d’ins-
(-0,3)
centrale européenne – les six truments pour mener à bien son
membres du directoire dont le mandat » : Mario Draghi ne man-
1,5 0,8
président Draghi et les gouver- quera pas de reprendre sa formule
Fra n c e
(-0,5)
neurs des banques centrales natio- favorite. « S’il devait y avoir un (-0,4)
nales - s’apprêtent à vivre trois “hard Brexit”, dont nous pouvons 1,3
jours exceptionnels sous l’ombre craindre qu’il entraîne un ralentis- É t a t s - U n is Espagne
portée du Brexit. sement jusqu’à 0,8 point de PIB en (-0,2) It a li e
Les rencontres de printemps du 2019 et 0,2 point en 2020, il n’est 2,1 0,1
FMI et de la Banque mondiale qui pas exclu que la BCE doive organiser 2,3 (-0,5)
rassemblent du jeudi au vendredi à une réunion extraordinaire et qu’elle Arabie Inde
Washington le gotha des grands annonce alors une reprise du quan- (-0,2) (-0,1) saoudite
argentiers ont obligé la BCE à titative easing s’il le faut », note
avancer d’un jour sa réunion de Valentin Bissat, économiste straté- Mexique
politique monétaire, ce mercredi à giste chez la banque suisse Mira- 1,8
Francfort. Et l’éventualité d’un baud. Les grands argentiers de la 7,3
« Brexit sans accord », vendredi 12 zone euro seront en tout cas tous à 1,6 (0)
avril, est dans tous les esprits. pied d’œuvre à Washington, le Nigeria
S’agissant d’un événement sans « jour J », 12 avril. ■ (-0,5)
précédent, les conséquences sont (-0,2)
très difficiles à appréhender, re- 2,1
connaît le FMI dans ses perspecti- Brésil
ves économiques mondiales 2019-
(0,1)
2020. Il envisage deux scénarios
alternatifs en cas de « no deal ». 2,1
Soit les échanges commerciaux Afrique du Sud
sont peu affectés, en raison de
l’engagement de Londres de
(-0,4)
1,2
HUA

n’instaurer aucun droit de douane


XIN

sur 87 % de ses importations. Soit (-0,2)


XIAO YIJIU/

au contraire les flux sont très per-


turbés, et l’impact négatif sur le
PIB britannique serait de 1,4 % en
2019 et 0,8 % l’an prochain. Dans
L e FMI plus pessimiste pour 2019 qu'en début d'année
ce scénario du pire, la perte de PROJECTION DE CROISSANCE POUR AVRIL 2019 (en %)
confiance se traduirait par VARIATION PAR RAPPORT AUX PRÉVISIONS DE JANVIER (en point)
une augmentation de 100
points de base (1 %) des
taux d’emprunt du Tré-
sor britannique et de 150
points pour les entre-
3,4 %Croissance du
Augmente de 0,1 par rapport à janvier stagne Baisse de 0 à -0,2 baisse de -0,2 à -0,4 baisse de -0,5

prises. commerce mondial


L’impact serait certes en 2019, soit 0,6 point
bien moindre pour les 27
pays de l’Union européen-
de moins que prévu L’OCDE pousse la France à réformer
en janvier
ne, avec un effet négatif res-
pectivement de 0,2 % du PIB en du quinquennat et qui offrira de courtes périodes d’emploi et de chô-
2019 et de 0,1 % en 2020, selon le meilleures perspectives à tous les mage », insistent les experts du
FMI. Lors de la traditionnelle Français ». L’OCDE chiffre Château de la Muette. Des recom-

56 %
ADOBE STOCK

conférence de presse qui suit la même à 3,2 % le gain à dix ans, mandations qui tombent à point
réunion de la BCE, Mario Draghi fourni par les réformes, sur la nommé ! L’exécutif, qui s’est en-
sera amené à commenter ces chif- croissance potentielle fran- gagé à achever cette réforme d’ici
fres ce mercredi et à rappeler ses Taux d’emploi çaise. L’essentiel de l’amélio- à l’été, planche justement sur la
marges de manœuvre. ration étant porté par les or- possibilité d’instaurer un bonus-
Il s’agit tout d’abord des instru-
des 15-74 ans donnances travail et les malus sur les cotisations patrona-
ments ciblés de refinancement à en France, un niveau mesures fiscales du début du les à l’assurance-chômage afin de
long terme des banques, les bas dans l’OCDE quinquennat. limiter les embauches en contrat
TLTRO, qui leur assure une grande L’OCDE ne délivre toutefois de courte durée. Un dispositif qui
sécurité et dont la BCE a annoncé le pas un blanc-seing à Paris. Deux
7 mars qu’elle songeait à lancer grandes pistes d’amélioration
une nouvelle tranche (TLTRO III), sont pointées du doigt. D’abord
“ Il faudrait augmenter
/AFP

mais sans en définir les conditions. celle d’une fluidification du mar- le coût relatif
DANIEL ROLAND

« À ce stade, l’incertitude sur les ché du travail. La France reste


termes du Brexit empêche claire- ANNE DE GUIGNÉ £@adeguigne marquée, malgré les ordonnan-
des recrutements
ET MANON MALHÈRE


ment la BCE d’agir. De fait, les mo- £@ManonMalhere ces, par un taux d’emploi particu- en contrat court
dalités des opérations de refinance- lièrement faible. L’OCDE encou- OCDE
ment à long terme ciblées (TLTRO rage ainsi vivement le
III) ne devraient pas être préci- En cette période difficile de sortie gouvernement Philippe à boucler suscite l’ire du patronat. En outre,
sées », estime Dirk Schumacher,
analyste chez Natixis. On ne
brûle pas ses munitions avant
que la bataille ne soit engagée ! milliards d’euros
8 du grand débat, Emmanuel Ma-
cron gagnerait à voir fréquem-
ment Angel Gurria. L’économiste
mexicain, secrétaire général de
l’épineuse réforme de l’assuran-
ce-chômage en vue de limiter le
recours excessif aux contrats
courts et ainsi lutter contre la pré-
il entend s’attaquer aux règles
permettant aux demandeurs
d’emploi de cumuler une alloca-
tion et un salaire. Car si l’objectif
L’autre grand sujet concer- l’OCDE, reste en effet un fervent carité de l’emploi. est d’inciter à la reprise d’emploi,
ne les taux négatifs de 0,4 % Coût annuel des taux défenseur de sa politique. En re- Pour ce faire, « il faudrait aug- elles peuvent aussi enfermer les
que les banques doivent payer négatifs sur les dépôts mettant le rapport annuel de l’ins- menter le coût relatif des recrute- personnes dans la précarité.
sur leurs dépôts de trésorerie pour les banques titution sur la France à Bruno Le ments en contrats courts et ré- L’OCDE est également sévère
effectués à la BCE. Cela représen- Maire ce mardi, il a salué l’« ambi- former le système d’assurance sur le volet finances publiques et
A

de la zone euro
te pour elles une charge annuelle tieux programme de réformes que chômage afin qu’il n’incite pas à regrette que la France n’ait pas
de 8 milliards d’euros et la BCE le président soutient depuis le début enchaîner de façon récurrente les profité de ses années de croissan-
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

ÉCONOMIE L'ÉVÉNEMENT 21
21

Donald Trump menace de surtaxer


les Airbus mais aussi le vin européen

ERIC PIERMONT/AFP
Washington dénonce les aides publiques de l’Europe à son avionneur.
dépendantes de l’export et les
économies très endettées
n’auront pas lieu. Et les responsa- VÉRONIQUE GUILLERMARD
£@vguillermard
bles politiques devront s’adapter.
« De nombreuses économies ne
sont pas assez résilientes », met La COMMERCE INTERNATIONAL Fai-
régulièrement en garde Christine re la paix, pas la guerre commerciale.
Lagarde, exhortant les pays à se croissance Bruno Le Maire est monté au cré-
préparer à la prochaine récession
en adoptant les réformes néces-
mondiale est neau, mardi, dans le dossier des sub-
ventions aéronautiques qui opposent,
saires pendant que l’économie se à un moment depuis 2004, l’Union européenne
porte encore relativement bien.
Le rapport publié mardi insiste en
outre sur « trois axes de dévelop-
délicat »
GITA GOPINATH,
(UE) aux États-Unis. « L’intérêt des
États-Unis, comme l’intérêt du conti-
nent européen et de la France, c’est de
pement majeur pour la croissance à CHEF ÉCONOMISTE trouver un accord à l’amiable », a dé-
long terme ». Le premier concerne DU FMI, LE 9 AVRIL, claré le ministre de l’Économie.
les inégalités croissantes, le À WASHINGTON Washington menace en effet de sanc-
deuxième la faiblesse de l’inves- tions plusieurs produits européens,
tissement et le troisième la mon- en représailles aux aides publiques
tée du protectionnisme. ■ accordées par l’UE à Airbus. Ces aides
« illégales pénalisent » l’économie
EMPLOI : américaine, à hauteur de 11 milliards
JUNCKER de dollars par an selon le représen-
tant au Commerce de Donald Trump,
Éthiopie. Depuis le 13 mars, la flotte
de cette nouvelle version du best-
a déposé une plainte identique contre
les subventions versées à Boeing. De-
Dans l’usine de Renton,
au sud-est de Seattle,
SE FÉLICITE Bob Lighthizer. Elles « ont fait perdre
à Boeing 300 ventes et des parts de
seller de Boeing est interdite de vol.
Le constructeur travaille à régler le
puis, rapports, déclarations, appels
se sont multipliés, renvoyant dos à
où sont assemblés
les Boeing 737 Max.
La fin du mandat de la marché dans le monde ». problème et a été contraint de sus- dos les deux parties. L’OMC a confir- Depuis l’interdiction
de vol de toute la flotte
Commission européenne Afin de compenser ce manque à pendre les livraisons du Max puis mé, fin mars 2019, qu’une partie de
déjà en service,
approche à grands pas. Et, gagner, les Américains ont publié d’annoncer une réduction de 20 % ces aides étaient toujours octroyées la production a été
comme l’on n’est jamais si une liste préliminaire de produits de la production, de 52 à 42 exem- tant à Airbus qu’à Boeing. Il revient à réduite de 20 %.
Russie bien servi par soi-même, qui pourraient être soumis à des plaires. À cause du Max, les livrai- un arbitre de l’OMC de déterminer STEPHEN BRASHEAR/AFP
droits de douane supplémentaires. sons de Boeing ont chuté de 19 % au les « droits à rétorsion » des deux
Jean-Claude Juncker a
Parmi eux, les avions Airbus mais cours du premier trimestre 2019. camps. Et non aux États.
1,6 dressé mardi un bilan aussi des produits laitiers, l’huile L’enjeu est énorme : le Max repré- Ce litige n’a aucun sens. Partout
positif de son action d’olive, certains poissons ou encore sente 5 000 des 5 900 avions en car- dans le monde, l’aéronautique béné-
(0) en matière d’emploi, tout le vin. L’UE a qualifié de « large- net de commandes. Washington ficie d’un soutien public. En outre,
en se défendant de verser ment exagéré » le niveau des repré- craint que son avionneur ne soit du- l’aéronautique américaine est inti-
dans « l’autosatisfaction ». sailles envisagées. rablement déstabilisé sur les terrains mement liée à l’européenne. Sur-
Prenant la parole à Ce regain de tension s’inscrit industriel, commercial et financier, taxer des pièces européennes, c’est
Chine Bruxelles au début d’une dans le contexte d’un bras de fer sans oublier les dégâts en termes de pénaliser Boeing qui achète pour plus
autour des échanges commerciaux réputation. Ce qui pourrait à terme de 6 milliards de dollars par an
Japon conférence consacrée au transatlantiques. Après l’entrée en bénéficier à Airbus. d’équipements à la filière française.
futur du travail en Europe, vigueur de taxes sur l’acier euro- Le seul 737 Max embarque 30 sous-
1 le président de la péen depuis un an, Donald Trump a Interminable contentieux traitants français à son bord. De
6,3 Commission a rappelé aussi évoqué, à plusieurs reprises, À cela s’ajoute l’interminable même, Airbus travaille avec de
(-0,1) qu’il s’était fixé trois l’automobile. Cela, alors que les contentieux sur les subventions pu- nombreux fournisseurs américains.
objectifs au moment États-Unis et l’UE envisagent de bliques. Les États-Unis ont ouvert les En s’affrontant, Washington et
(0,1) de son élection en 2014 : commencer des négociations sur un hostilités en 2004, en dénonçant Bruxelles se tireraient une balle
nouvel accord de libre-échange. l’accord bilatéral signé en 1992 avec dans le pied. Au lieu de faire bloc
« l’emploi, la croissance
Dans ce cadre, l’aéronautique, in- l’UE, sur l’encadrement des aides afin de contrer les futurs avions
et l’investissement ». dustrie stratégique s’il en est, occupe publiques. Washington a porté plain- chinois financés sur fonds publics.
À ses yeux, la mission une place particulière. D’autant que te contre les aides accordées à Airbus Airbus appelle régulièrement à
est grandement remplie. Boeing est en crise, après deux cras- devant l’Organisation mondiale du trouver un accord sur de nouvelles
« Nous avons vécu hs d’un 737 Max en Indonésie et en commerce (OMC). En réaction, l’UE règles aéronautiques mondiales… ■
23 trimestres consécutifs
de croissance alors qu’elle
était très faible au début
du mandat », a-t-il
souligné. « Il n’y a pas
un seul pays (parmi les 28,
Face à une Europe plus ferme, la Chine
NDLR) qui ne soit pas en
croissance, à part l’Italie
qui connaît des
multiplie les promesses d’ouverture
problèmes », a-t-il ajouté,
en référence aux Le premier ministre chinois Li Keqiang était reçu mardi à Bruxelles.
mière fois, la Chine a accepté de
LEONOR HUBAUT £@LeonorHubaut s’engager avec l’Europe sur cette
BRUXELLES
Source : FMI priorité essentielle de la réforme de
Infographie l’OMC. » Ce point a été âprement
COMMERCE Tout prédestinait le négocié, tout comme la promesse
21e sommet annuel entre les diri- chinoise de répondre aux préoccu-
geants de l’Union européenne et le pations de l’UE concernant les

davantage premier ministre chinois Li Ke- subventions publiques accordées


EMMANUEL DUNAND/AFP

qiang à finir en fiasco. L’unité - et aux entreprises industrielles. Les


la pression - des Européens a fina- discussions devraient s’accélérer
lement permis d’arracher des pour « renforcer les règles interna-
ce pour assainir ses comptes. concessions. « Nous allons pour- tionales sur les subventions indus-
L’institution demande alors à Pa- suivre l’ouverture de la Chine », a trielles », ont déclaré les deux puis-
ris « d’annoncer des objectifs pré- annoncé le dirigeant chinois. La sances commerciales. Le premier
cis de réduction des dépenses réunion pourrait marquer un ministre chinois s’est également
publiques ». Elle suggère encore à dérapages budgétaires tournant dans les relations écono- empressé de promettre que Pékin
Paris de faire le ménage dans ses de la coalition populiste miques et commerciales entre reverrait prochainement à la baisse Au niveau bilatéral, Européens Le premier ministre
niches fiscales, de renforcer ses au pouvoir à Rome. l’Europe et la Chine. la liste des secteurs fermés aux in- et Chinois ont également souligné chinois, Li Keqiang,
investissements, d’aller plus loin Il s’agissait du premier face-à- vestisseurs étrangers, pour leur as- l’importance de l’accord sur les et le président
Puis, le président Juncker du Conseil européen,
sur le volet de la libéralisation face entre les deux puissances de- surer un traitement « équitable ». investissements que Bruxelles et
des professions réglementées, s’est lancé dans une puis que l’UE a décidé d’imposer Pékin négocient depuis six ans. Ils Donald Tusk, mardi
énumération : 12,5 millions Règlement des litiges à Bruxelles. JOHN THYS/AFP
d’améliorer la formation continue une approche plus combative, s’engagent à conclure ces négo-
et l’apprentissage, d’augmenter d’emplois créés, qualifiant désormais la Chine de Si les engagements sont respectés, ciations en 2020. Quant à la pro-
l’autonomie des hôpitaux, tout en 240 millions d’Européens « concurrente » et de « rivale ». ils pourraient marquer un tour- tection des indications géographi-
musclant sa politique d’accompa- au travail, un taux d’emploi C’est cette fermeté européenne nant important vers une ouvertu- ques, l’accord devrait être finalisé
gnement de la transition énergé- de 69,1 % en 2014 et qui a marqué la longue prépara- re pour laquelle les entreprises courant 2019.
tique. de 73,2 % actuellement, tion du sommet, qui, lui, n’aura européennes ont longtemps fait Pour les Européens, le docu-
Angel Gurria a aussi longue- duré que trois heures. La déclara- pression. Les Chinois s’engagent à ment final est une véritable source
un taux de chômage
ment insisté sur la nécessité de ré- tion commune en résultant ne réaliser des « progrès décisifs » d’optimisme pour le futur. « S’ils
former les retraites pour ajuster la ramené à 6,5 % contre manque pas d’ambition. De l’aveu pour « l’égalité des conditions de n’ont pas lâché sur tout, ils ont don-
durée du travail à l’espérance de 10,2 % en 2014. Pour même du président du Conseil concurrence, la transparence, et à né plusieurs points de satisfaction »
vie. « Il faut éviter que la question Jean-Claude Juncker, européen, Donald Tusk, les dis- établir des avantages mutuels ». importants, explique un diploma-
des retraites devienne un cauche- ces données sont la cussions ont été « difficiles » jus- Pour assurer un traitement égal, la te européen. Pourtant, la pruden-
mar pour le budget », a martelé conséquence du plan qu’au dernier moment. C’est fina- Chine mettra notamment en place ce reste de mise. Ce n’est pas le
l’économiste. Appliquées, les pré- d’investissement qu’il lement Pékin qui a débloqué la un mécanisme de règlement des premier sommet qui débouche sur
conisations de l’institution pour- situation, voulant apparaître litiges permettant de traiter les une déclaration ambitieuse. Le
a mis en place et de la
raient faire gagner à la France comme un partenaire fiable, avec plaintes d’entreprises étrangères. véritable compromis chinois se
5,1 % de croissance dans dix ans.
flexibilisation du pacte de qui l’on peut négocier. Répondant à une autre deman- manifestera lors de la mise en
L’OCDE table sur une croissance stabilité et de croissance. Bruxelles et Pékin souhaitent de majeure des entreprises euro- œuvre des engagements. Le prési-
du PIB français de 1,3 % pour 2019 Une flexibilité jamais promouvoir un commerce mondial péennes, Li Keqiang a promis à ses dent de la Commission européen-
et 2020, un brin plus pessimiste relayée par les médias en… « fondé sur des règles » et combat- hôtes que Pékin n’obligerait plus ne, Jean-Claude Juncker, a
donc que le gouvernement trico- Italie, s’est-il étonné. tre « l’unilatéralisme et le protec- les sociétés étrangères à partager d’ailleurs souligné l’importance
A

lore qui vise de son côté 1,4 % tionnisme ». « C’est une percée », leur savoir-faire sensible lors- de « tenir nos promesses dans les
pour les deux échéances. ■ salue Donald Tusk. « Pour la pre- qu’elles opèrent en Chine. semaines et mois à venir ». ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

22 ÉCONOMIE

Impôts : lancement de la dernière déclaration


de revenus obligatoire pour tous
Huit millions de contribuables n’auront plus à remplir formellement une déclaration l’année prochaine.

Gérald Darmanin, ministre leur déclaration d’impôt », a promis buables aux situations plus comple- La flexibilité offerte par le prélè- ment en cours d’année en cas de
GUILLAUME GUICHARD mardi l’ex-maire de Tourcoing. Les xes, comme les indépendants, vement à la source réduira pour naissance, mariage ou forte varia-
£@guillaume_gui de l’Action et des
Comptes publics, lors de foyers qui n’ont rien à modifier ou bénéficieront aussi, « c’est pro- tous l’importance de la tradition- tion de revenus, le fisc disposera
la conférence de presse compléter sur leur déclaration pré- mis », des « mesures de simplifica- nelle déclaration d’impôt annuelle. déjà de beaucoup d’informations.
FISCALITÉ À partir du 10 avril, et sur le prélèvement à remplie pourront dès l’an prochain tion » supplémentaires, comme un Comme les contribuables pourront
jusqu’au 4 juin minuit, 38 millions la source, mardi à Paris. la valider tacitement. Les contri- calendrier « plus pratique ». faire varier leur taux de prélève- Crédit d’impôts
de contribuables devront remplir Il sera aussi possible, à l’automne,
leur dernière déclaration de revenus de refuser le versement de
« à la papa », pour reprendre l’ex- l’acompte de crédit d’impôts ac-
pression du ministre de l’Action et cordé le 15 janvier de chaque an-
des Comptes publics, Gérald Dar- née et calculé en fonction du mon-
manin. L’année 2019 a beau être tant de crédit d’impôt de l’année
l’année de mise en place du prélève- précédente. Ce n’était pas le cas
ment à la source, il faudra encore cette année.
remplir une déclaration, en ligne ou Autre promesse de simplifica-
papier. Et pour la première fois, la tion : les 3 millions de salariés à do-
déclaration en ligne sera en théorie micile pourront être payés via la
obligatoire, quel que soit le montant plateforme en ligne Pajemploi à
de ses revenus. Cette campagne dé- partir de janvier 2020. Aujourd’hui,
clarative est exceptionnelle à plu- cette catégorie de contribuables est
sieurs points de vue. Paradoxale- la seule à ne pas bénéficier du pré-
ment, il s’agit de déclarer au fisc des lèvement à la source afin de ne pas
revenus qui ne seront pas imposés, imposer aux particuliers em-
grâce au mécanisme de « l’année ployeurs le calcul du prélèvement
blanche » instauré pour éviter une sur salaire. Au 1er janvier 2020, les
double taxation en 2019 avec la mise particuliers employeurs qui auront

ÉRIC PIERMONT/AFP
en place du prélèvement à la source opté pour cette solution intégrée
(lire ci-dessous). « C’est pour avoir seront prélevés par Pajemploi di-
une référence fiscale », a expliqué rectement sur le compte en ban-
Gérald Darmanin mardi. Déclarer que. Pajemploi paiera ensuite le sa-
ses revenus cette année servira aussi laire net d’impôt et de cotisations
à signaler à l’administration fiscale sociales au salarié à domicile. ■
ses revenus exceptionnels, qui, eux,
n’échapperont pas à l’impôt.
Pour les foyers les plus modestes, EN BREF
remplir sa déclaration d’impôt est
également nécessaire pour certifier
du fait qu’ils sont non imposables et
Ce que « l’année blanche » modifie pour les Français
ont droit à ce titre à certaines aides
LES DÉFAILLANCES
sociales. De plus, en l’absence d’in- lement aménagée et comporte des rieur à la période 2015-2017, il sera D’ENTREPRISES
formation sur un contribuable, le ANNE DE GUIGNÉ £@adeguigne cases supplémentaires prévues à cet imposé sur cette part en augmenta- EN HAUSSE
£ Les défaillances
fisc demande en effet à l’employeur effet », prévient l’administration. tion. Bercy souhaite ainsi éviter que
de ponctionner le salaire à hauteur 2018 sera une « année blanche » sur Les contribuables paieront l’impôt ces contribuables gonflent artifi- d’entreprises en France
de la grille du « taux neutre » (qui le plan fiscal. Pour éviter que les dû sur ces revenus exceptionnels ciellement leurs revenus pour opti- ont augmenté de 0,6 %
reflète celle, très défavorable, d’un contribuables paient deux fois lors de la régularisation de l’été. miser l’effet de l’année blanche. sur un an en janvier,
célibataire sans enfant). l’impôt sur le revenu - celui prélevé Les plus-values immobilières, En revanche, si la croissance des avec une hausse très marquée
au titre des revenus de 2018, avec plus-values de cessions de titres fi- bénéfices 2018 s’explique par un dans les transports
« Grand train un an de décalage, et celui au titre nanciers, dividendes… perçus en développement naturel de l’activi- et l’entreposage (+ 12,6 %),

43 %
de simplification » des revenus de 2019, prélevés de- 2018 ont de leur côté déjà fait l’objet té, le fisc s’engage à rembourser selon la Banque de France.
L’arrivée du prélèvement à la sour- puis janvier à la source -, les reve- d’un prélèvement contemporain l’impôt prélevé. L’administration Le cumul des défaillances
ce, assure le ministre de l’Action et nus ordinaires (salaires et pensions, l’année dernière (suite notamment jugera de la situation lors de la dé- sur 12 mois à la fin
des Comptes publics, changera la essentiellement) de 2018 seront à la réforme du prélèvement forfai- claration de bénéfice 2019 en 2020. janvier 2019 s’élève à 54 371,
physionomie de la déclaration de exemptés d’IR. Techniquement, taire unique, en vigueur depuis le Dans ces conditions, l’année
revenus. « Après la mise en place du des foyers cela prendra la forme d’un crédit 1er janvier 2018). Ils ne sont donc blanche représente une opportuni-
contre 54 032 un an plus tôt.
prélèvement à la source, nous som-
mes dorénavant dans un grand train
sont d’impôt de modernisation du re-
couvrement (CIMR), qui effacera
également pas concernés par l’an-
née blanche.
té en particulier pour les contri-
buables qui ont arrêté de travailler CMA CGM FINALISE
de simplification en matière d’im- assujettis ces revenus pour le fisc. Dans la Les crédits d’impôts ne dispa- en 2018 ou début 2019. Jusqu’à SON OPA SUR CEVA
pôt», insiste-t-il. Plus précisément, pratique, cela signifie qu’en 2018, raissent pas non plus. En janvier l’année dernière, les nouveaux re-
la déclaration de revenus se simpli-
à l’impôt sur le revenu
les contribuables ont payé des im- dernier, les Français employant un traités payaient, durant la première £ L’armateur français
fie pour les contribuables pour les- pôts sur leurs revenus de 2017 et salarié à domicile ont reçu un année d’inactivité, un impôt basé a indiqué mardi qu’il détenait
quels les choses sont déjà simples. qu’ils paient en 2019 des impôts sur acompte équivalent à 60 % du sur les revenus de leur dernière an- virtuellement 97,89 %
C’est-à-dire ceux qui n’ont pas de leurs revenus de 2019. montant acquis au titre de 2018. née de travail. Un mécanisme dou- des titres de Ceva Logistics
crédit d’impôts, ou alors des crédits En revanche, les revenus excep- loureux, leur pension étant en à l’issue de son offre publique
d’impôts récurrents, et pas de tionnels - indemnités de rupture de Une opportunité pour moyenne beaucoup plus faible que d’achat amicale
changement de situation familiale contrat de travail, primes de départ les nouveaux retraités leur dernier salaire. La mise en pla- sur le spécialiste suisse
ou professionnelle. Pour ceux-là, et à la retraite…- devront être décla- Concernant les dirigeants et les in- ce du prélèvement à la source en de la logistique. Il entend
ils sont nombreux, il n’y aura bien- rés comme tels au fisc car ils ne bé- dépendants, la fraction de leurs re- 2019 changera la donne en suppri- désormais le retirer
tôt plus de déclaration de revenus à néficient pas de l’effacement de venus dépassant ceux perçus les mant ce décalage d’un an. En 2019, de la Bourse helvète.
proprement parler. « En 2020, au l’impôt. « Il vous appartiendra de les trois années précédentes ne sera les retraités paieront leur impôt
moins 8 millions de foyers fiscaux identifier sur votre déclaration de re- pas effacée. Ainsi si un indépendant uniquement sur leurs pensions ac- NOUVELLE HAUSSE
n’auront plus à renvoyer ou à remplir venus de 2018. Celle-ci a été spécia- réalise un bénéfice en 2018 supé- quises en 2019. ■
DES BÉNÉFICIAIRES
DE LA CMU-C
£ Le nombre de bénéficiaires

Les errements fiscaux de l’État lui coûteront plus de 6 milliards de la CMU-C (couverture
maladie universelle
complémentaire) a augmenté
de 1,8 % en 2018,
La créativité fiscale débridée peut te dernière facture aurait pu être retoqués par la Cour de justice de retenue à la source de 25 %, puis à 5,63 millions de personnes,
finalement coûter cher… à l’État. plus lourde encore. Le gouverne- l’Union européenne. « Dans les de 30 %, appliquée aux dividen- pour un coût estimé
Les contentieux fiscaux dits « de ment a en effet fait voter, dans le contentieux actuellement identifiés, des de source française perçus par à 2,3 milliards d’euros.
masse », qui concernent un grand cadre de la loi sur le droit à l’erreur il s’agit notamment des rembourse- des organismes de placement col- Parallèlement, le nombre
nombre de contribuables, coûte- promulguée l’été dernier, la divi- ments aux OPCVM étrangers, des lectif en valeurs mobilières non- de bénéficiaires de l’aide
ront 6,3 milliards d’euros aux fi- sion par deux de ses intérêts mora- remboursements au titre du conten- résidents (OPCVM, en clair, les à la complémentaire santé
nances publiques entre 2018 et toires qui sont passés de 4,4 % à tieux de Ruyter, Steria, Messer, fonds de pension américains et (ACS) est en hausse de 4,7 %,
2022, d’après le programme de 2,2 %. Mesure qui s’applique aussi Précompte ainsi que du contentieux européens), entre 1978 et 2012. Et à 1,65 million de personnes.
stabilité qui sera présenté mercredi bien aux pénalités dues par l’État 3 % dividendes », liste le program- ce, alors que les OPCVM en
en Conseil des ministres, que Le Fi- que par les contribuables. me de stabilité. étaient exonérés. Ce contentieux
garo s’est procuré. Le document, Ces contentieux ont été perdus Le contentieux le plus coûteux devrait coûter 2,5 milliards DEBENHAMS REPRIS
élaboré par Bercy, trace les nou- par l’État français parce que cer- est aussi un des plus anciens que d’euros entre 2018 et 2022, à rai- PAR SES CRÉANCIERS
£ La chaîne britannique
velles perspectives des finances tains prélèvements qu’il avait ré- l’État tire comme un boulet bud- son de 300 millions en 2018 et jus-
publiques jusqu’en 2022. Mais cette clamés aux contribuables ont été gétaire depuis 2012. Il porte sur la qu’à 600 millions d’euros par an
de grands magasins
dernière édition sera bientôt ren- entre 2020 et 2022.
Debenhams s’est placée
due caduque par les mesures que L’État gère mal ses contentieux
sous le régime des faillites
doit annoncer Emmanuel Macron de masse, ont établi les députés
et annonce sa prise de contrôle
à l’issue du grand débat national. Les créations d’emploi devraient marquer le pas Véronique Louwagie (LR) et Ro-
main Grau (LREM) dans un rap- immédiate par ses créanciers.
1,7 milliard d’intérêts Ils vont injecter 200 millions
port publié en octobre dernier.
de livres pour la relancer.
Il est une prévision toutefois qui ne Les créations d’emploi dans moyenne annuelle en 2019, écrivent-ils. Au total, Ils en veulent pour exemple le
contentieux Messer de Un lourd plan
sera pas remise en cause, c’est le secteur marchand devraient contre 241 000 en 2018. en prenant en compte
juillet 2018. Seuls trois agents de restructuration risque
donc celle du coût des contentieux bel et bien marquer le pas En 2020, seulement les estimations concernant
avaient dans un premier temps d’affecter ses 165 magasins
fiscaux. Dans le détail, ces 6,3 mil- au cours des prochaines 125 000 postes devraient les créations d’emploi
été missionnés pour gérer les… et 25 000 employés.
liards de coûts cumulés se décom- années. Dans le programme de être créés. Pour les experts dans le secteur public,
posent de 4,6 milliards d’euros de stabilité présenté ce mercredi, de Bercy, il n’y a toutefois le taux de chômage devrait 55 000 réclamations des contri-
taxes et impôts à rembourser aux
contribuables floués par l’État et de
les experts du ministère des
Finances tablent en effet sur la
rien d’anormal. C’est
un « rythme cohérent avec
continuer à « se réduire
progressivement », précisent
buables. Ils n’avaient eu d’autre
choix que de stocker les dossiers +@ » La rédaction d’Europe1.fr
en grève face aux menaces
A

1,7 milliard d’euros au titre des in- création de 145 000 postes en les gains de productivité », par ailleurs les experts. M. M. dans un entrepôt, sans pouvoir sur l’emploi
térêts moratoires. À noter que cet- en assurer le suivi. ■ G. G. www.lefigaro.fr/economie
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

ENTREPRISES 23

Société générale
se restructure
pour redresser

FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO


sa rentabilité
La banque a annoncé mardi 1 600 suppressions
La banque vise notamment plus de 171 départs dans son activité de banque de détail et de services internationaux
de postes dans le monde, dont 750 en France. au siège parisien, dans le quartier de la Défense.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de réduction d’effectifs de l’ère de taux, de crédit et de changes. dans la banque de financement et d’un marché intérieur gigantes-
DANIÈLE GUINOT £@danieleguinot Oudéa », pointe de son côté la En revanche, l’établissement d’investissement d’ici à 2020, que et rentable aux États-Unis
CHIFFRES CLÉS 2018
CGT. Frédéric Oudéa est à la tête continuera à investir dans les acti- s’interroge ainsi Jérôme Legras, pour venir tailler des croupières à

25,2
milliards d’euros
BANQUE Sous pression depuis
plusieurs mois, la Société générale
accélère sa restructuration. Com-
de la Société générale depuis 2008
et son mandat doit être renouvelé
en mai pour quatre ans.
vités profitables. « Les activités à
forte valeur ajoutée sont rentables.
Cela concerne les produits structu-
responsable de la recherche chez
Axiom AI. Et quelles sont les anti-
cipations de baisse des revenus
leurs rivaux européens. Et ce alors
que ces derniers subissent une rè-
glementation plus contraignante.
de produit net bancaire me attendu, la banque, qui cher- Comme elle l’avait annoncé en rés (produits financiers comple- après la fermeture de certaines Les établissements européens ont
(PNB), équivalent che à redresser sa rentabilité, a février, la banque au logo rouge et xes, NDLR), les financements activités ? » donc du mal à se défendre.
du chiffre d’affaires annoncé mardi une vaste réorga- noir, qui emploie 149 000 person- structurés, les activités de conseil et « La Société générale a perdu des
nisation de ses activités. Le plan nes dans le monde, va réduire la les activités de structuration. Et Concurrence parts de marché dans les activités
prévoit de supprimer 1 600 postes voilure dans la banque d’investis- cela, c’est l’ADN de la Société gé- des banques américaines de banque de financement et d’in-
3,9
milliards d’euros
à travers le monde, dont 750 en
France. L’essentiel des coupes
(1 200) concerne la banque de fi-
sement en diminuant de 8 mil-
liards d’euros le capital utilisé par
ce pôle. Certaines activités ris-
nérale », insiste Séverin Caban-
nes. De fait, la banque veut re-
dresser sa rentabilité, qui s’est
«La stratégie récente de diversifi-
cation de la Société générale, no-
tamment dans les activités de taux,
vestissement», constate François
Chaulet, directeur général de
Montségur Finance. Selon cet ex-
de résultat net
nancement et d’investissement quées, mobilisant beaucoup de détériorée ces dernières années. n’a pas porté ses fruits», remar- pert, en 2014, la BFI représentait
(BFI), qui regroupe des activités fonds propres, seront fermées : les « L’objectif de la direction reste de que de son côté Jean-Pierre Lam- 55% des revenus net de la banque
de marché, de financement des activités de gré à gré sur les ma- revenir à une rentabilité (RONE) bert, analyste chez Keefe, Bruyet- de la Défense, contre 26% en 2018.
1,19
milliard d’euros
grandes entreprises et de conseil.
«Nous maintenons notre politi-
tières premières et sa filiale de
trading pour compte propre (qui
pour la banque d’investissement
comprise entre 11,5 % et 12,5 %
te & Woods. Question de timing ?
«La banque a fait les frais l’an der-
Chez BNP Paribas, la baisse a été
plus limitée (54% des revenus net
que de départs volontaires. Dans ce consiste à prendre des positions contre 7,9 % en 2018 », écrit la nier des turbulences des marchés. en 2018 contre 60% en 2014).
de résultat net pour
la banque de financement plan, il n’y aura pas de départs de marchés avec les fonds de la CGT. Et comme ses rivales, elle est péna- «Comme la plupart des autres ban-
et d’investissement, contraints », a précisé mardi Sé- banque). Cette dernière activité La présentation du plan très lisée par le durcissement des exi- ques, pour attaquer les marchés les
en baisse de 25 % verin Cabannes, directeur délégué ne fait plus recette dans les ban- peu détaillé soulève toutefois de gences réglementaires en Europe, plus risqués et potentiellement les
de la Société générale en charge ques françaises, BNP Paribas ve- nombreuses questions. « Quel est les taux bas et la concurrence plus rémunérateurs, elle est
de la banque de GBIS (Banque de nant aussi d’y mettre fin. le coût de ces mesures ? Permet- grandissante des banques améri- contrainte par les fonds propres ré-
grande clientèle et solution inves- La Société générale souhaite par tront-elles d’atteindre l’objectif de caines», ajoute-t-il. De fait, les glementaires nécessaires», souli-
tisseurs). « C’est le douzième plan ailleurs repositionner ses activités 500 millions d’euros d’économies banques américaines profitent gne François Chaulet. ■

Des bus électriques tricolores pour la RATP


L’objectif est de verdir la flotte de Paris et sa petite couronne d’ici à 2025.
livraisons auront lieu entre fin 2020 flotte à marche forcée. Une deuxiè- capitale, obtiendront peut-être dans un dépôt où des minibus

400
VALÉRIE COLLET£@V_Collet et jusqu’en 2022. Ces trois lots s’ins- me consultation devrait suivre une part du gâteau. En 2025, IDFM (Traverses et Montmartrobus) sont
crivent dans un contrat-cadre pou- « rapidement », selon Île-de- a prévu que deux tiers des autobus aussi alimentés.
TRANSPORT Bleu, blanc, rouge… vant aller jusqu’à 800 véhicules, France Mobilités, pour tenir les soient électriques et qu’un tiers Île-de-France Mobilités a paral-
La RATP et Île-de-France Mobilités pour un montant global de promesses d’une flotte entière- fonctionne au biogaz. lèlement annoncé le lancement
(IDFM), l’autorité qui organise et fi- 400 millions d’euros, financé à ment propre dans les six ans. Cette d’une commande de 641 bus et cars
millions nance les investissements dans les 100 % par Île-de-France Mobilités. fois, les constructeurs espagnol Une première pour Alstom propres (GNV et électriques) pour le
d’euros transports en commun en Île-de-
France, viennent de choisir trois
Il ne s’agit que de la première
étape de cette transformation de la
(Irizar) et chinois (BYD et Yutong),
qui ont participé aux essais dans la
Pour Alstom, cette attribution est
une victoire. Le constructeur
réseau Optile des moyenne et
grande couronnes, pour environ
Montant
constructeurs français, Heuliez, français est avant tout un fabri- 200 millions d’euros. Ces véhicules
du contrat-cadre
Bolloré et Alstom, pour l’attribution cant de trains, de tramways et de attendus en 2020 et 2021 seront
de 800 véhicules
attribué mardi du premier appel d’offres européen métros. Son premier autobus achetés sans passer par les trans-
« massif » de bus électriques, destiné électrique, Aptis, présenté il y a porteurs par le biais de la Centrale
à la conversion des véhicules en cir- deux ans, avait été testé à Paris. d’achat du transport public (CATP),
culation à Paris et en Île-de-France. Vendu à douze exemplaires à a précisé l’autorité régionale.
La région et l’entreprise publique Strasbourg, il est aussi à l’essai à « J’ai décidé de passer à la vitesse
ont en effet pris des engagements Gênes en Italie et à Santiago au supérieure pour l’amélioration des li-
forts pour « verdir » toute la flotte Chili, et il a fait la tournée des gnes de bus de la région avec deux
ILE DE FRANCE MOBILITÉS

de la RATP à Paris et dans la petite capitales européennes. commandes d’un niveau historique,
couronne d’ici à 2025, soit 4 700 À Paris, plusieurs lignes sont qui portent sur 1 441 bus propres », a
véhicules. La marche est haute : déjà exploitées avec des véhicules déclaré mardi Valérie Pécresse, la
d’ici à la fin de l’année, 350 véhicu- électriques : la ligne 341, reliant la présidente de la région Île-de-
les seulement seront « propres » - place de l’Étoile à la porte de Cli- France et d’IDFM. La région va
électriques ou fonctionnant au bio- gnancourt, est équipée de 23 bus « offrir aux Franciliens des bus plus
gaz - et 950 bus seront hybrides. Bolloré, les BlueBus, retenus par la fréquents, des horaires élargis et de
La première commande portera RATP dans cette consultation. Ils nouvelles lignes avec des véhicules
sur 150 autobus - 50 pour chaque D’ici à la fin de l’année, 350 véhicules seulement seront « propres », sont rechargés la nuit dans le modernes, écologiques et conforta-
constructeur - dont les premières mais d’ici 2025, toute la flotte de bus sera électrique, soit 4 700 véhicules. XVIIIe arrondissement de Paris bles », a-t-elle ajouté. ■

Novartis se sépare des lentilles Alcon pour mieux se recentrer


Le laboratoire a distribué à ses actionnaires les titres de sa filiale ophtalmologique, rachetée à Nestlé en 2008.
avoir hésité entre conserver cette d’Alcon, le laboratoire gagnera en vilégié le court terme, explique Éric nergies avec son cœur de métier.

7,15
KEREN LENTSCHNER £@Klentschner
activité, la céder ou la scinder en lisibilité auprès des investisseurs. Le Berrigaud, analyste chez Bryan, Passé les années de diversification,
l’introduisant en Bourse, le géant Lorsque Daniel Vasella, ex-PDG Garnier & Co. Il a rogné sur certains tous les Big Pharma se refocalisent
PHARMACIE Neuf ans après l’avoir suisse a opté en juin pour la de Novartis, engage le rachat pro- investissements, notamment en ainsi sur leur activité pharmaceu-
rachetée à Nestlé pour 52 milliards troisième option. Un moyen pour gressif d’Alcon en 2008, il cherche R&D et en marketing. » Pour re- tique, notamment pour pouvoir as-
de dollars, Novartis laisse sa divi- Novartis d’achever son recentrage à bâtir un groupe diversifié dans la dresser la barre, Novartis réinves- sumer des investissements en R & D
milliards sion ophtalmologique voler de ses sur son activité pharmaceutique santé. Il a à cœur d’équilibrer son tit dans la recherche et remanie de plus en plus coûteux et risqués.
propres ailes. Depuis ce mardi, l’en- pure et sur ses domaines les plus portefeuille, la pharma étant par l’équipe dirigeante. Alcon revient à Novartis a néanmoins conservé au
de dollars treprise, qui commercialise lentilles prometteurs (oncologie, maladies définition plus risquée en raison des la croissance courant 2017. L’an sein de son portefeuille les traite-
Chiffre d’affaires de contact, traitements oculaires et rares…). aléas de la R&D. Les marges passé, son chiffre d’affaires a crû ments ophtalmologiques d’Alcon
d’Alcon en 2018 des appareils pour la chirurgie, est Arrivé il y a un an, son nouveau d’Alcon - qui atteindront 36 % - de 5 %, à 7,15 milliards de dollars, vendus sur ordonnance.
cotée à Zurich et à New York. Les PDG, Vas Narasimhan, a promis sont également très alléchantes. et son résultat opérationnel de Il se murmure que Novartis songe
actionnaires de Novartis ont reçu d’accélérer le développement de 10 %. Pas question de mettre en à se désengager de sa filiale Sandoz,
des titres Alcon à raison de 5 pour 1. médicaments innovants. Dix lan- Des marges alléchantes Bourse un canard boiteux… son activité de génériques, selon
L’action a clôturé à 58 francs suisses cements de potentiels blockbusters Las. À partir de 2015, Alcon connaît Entre-temps, le contexte a chan- des modalités restant à définir.
à Zurich. À mi-séance, elle affichait sont prévus au cours des deux pro- un passage à vide. Son chiffre d’af- gé. Novartis a engagé son recen- Pour l’instant, le géant suisse indi-
58 dollars à Wall Street. chaines années. Il s’est fixé comme faires décline, et la société tombe trage en se délestant de ses vaccins, que vouloir lui donner plus d’indé-
Novartis avait engagé il y a objectif de hisser la marge de son dans le rouge en 2016. « Pour par- de ses médicaments sans ordon- pendance. Peut-être est-ce un
A

deux ans une revue stratégique activité de médicaments innovants venir à maintenir ses marges au plus nance et de son activité de santé moyen de la préparer à voler de ses
d’Alcon, né au Texas en 1945. Après autour de 35 % d’ici à 2022. Délesté haut, le management d’Alcon a pri- animale, qui dégagent peu de sy- propres ailes… ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

24 ENTREPRISES

Intermarché se lance dans la bataille de Paris


Les Mousquetaires misent sur les « drive piétons » pour attaquer un marché dominé par Carrefour et Casino.
parisienne). Via Monoprix, le
ANGÉLIQUE VALLEZ-D’ERCEVILLE groupe s’est allié à Amazon pour
£@Aderceville
livrer les habitants de la capitale.
Pour Intermarché, la question
DISTRIBUTION Mounir Mahjou- est certes de gagner en proximité,
bi, Benjamin Griveaux, Cédric mais aussi plus généralement de
Villani. Ministres et proches faire progresser ses ventes en e-
d’Emmanuel Macron ont quitté commerce. Malgré une croissance
leurs fonctions pour se lancer de 15 % en 2018, ce canal de vente
dans la course de Paris. Inter- qui passe encore essentiellement
marché leur emboîte le pas. Ce par les ventes en drive classique, ne
n’est pas la place de maire qui représente que 2 % du chiffre d’af-
fait saliver les Mousquetaires, faires de l’enseigne. « Ce n’est pas
mais la perspective de gagner satisfaisant. Nous visons de doubler
des parts de marché chez les Pa- les ventes de ce canal d’ici à quatre
risiens, au portefeuille plus garni ans, pour atteindre 1 milliard
que la moyenne française. d’euros », promet Thierry Co-
Après avoir testé un premier tillard. Dans un groupement d’in-
point de livraison sous forme de dépendants, la chose ne sera pas
casiers de retrait des courses, en aisée. Le patron devra convaincre
face du jardin du Luxembourg, les derniers réticents de généraliser
Intermarché prévoit l’ouverture le drive à tout le parc, quand seule-
d’un deuxième « drive piéton » ment 70 % des magasins proposent
dans la capitale, dans le quartier le service. Il aura des arguments.
de Jussieu (Ve), à l’été prochain. « Avec une croissance de 2,9 % de
« Cette fois-ci, on ne se contentera notre chiffre d’affaires, nous avons
pas de simples casiers de retrait, il atteint un record de parts de marché
y aura une présence humaine », Intermarché propose le retrait des commandes drive 24h/24 et 7 jours sur 7, en face du jardin du Luxembourg, à Paris (Ve). D. PAILLARD/LE FIGARO et sommes l’enseigne qui a créé le
promet Thierry Cotillard, prési- plus de valeur en 2018 », se réjouit
dent d’Intermarché. trouvera sur sa route de Paris. siens seront au moins égales au De son côté, Alexandre Bom- Thierry Cotillard. Avec 14,2 % pour
L’annonce de ce deuxième Leclerc avait lancé l’assaut en chiffre d’affaires d’un hyper- pard, le PDG de Carrefour, a fait Intermarché et 0,7 % pour son dis-
opus traduit les ambitions de 2018, via l’ouverture de son site marché, le double en 2020. D’ici de Paris une cible et ouvert 31 dri- counter Netto, les enseignes ali-
l’enseigne. Avec seulement une d’e-commerce avec livraison à à quatre ans, Leclerc espère en ve piétons en un an. mentaires des Mousquetaires sont
vingtaine de magasins de proxi- Paris, avant d’ouvrir en janvier compter près de 80 Relais dans En attendant, c’est toujours le tout près de franchir la barre des
mité dans Paris, Intermarché est dernier son premier « Relais la capitale et s’est positionné groupe Casino qui détient les clés 15 % de parts de marché. C’est
encore mal représenté. Selon la piéton » dans la capitale. Dès pour ouvrir un supermarché de Paris avec ses supermarchés l’objectif fixé pour cette année
base de données du magazine cette année, le leader français de dans le centre commercial Gaî- et magasins de proximité d’anniversaire, les 50 ans d’Inter-
spécialisé LSA, Paris comptait la distribution espère que ses té, limitrophe de la gare Mont- Franprix, Monoprix et Leader marché. L’offensive à Paris doit
quelque 1416 magasins alimen- INTERMARCHÉ, ventes en ligne auprès des Pari- parnasse. Price (1 400 magasins en région participer à cet effort de guerre. ■
taires en 2018. Mais la montée en LA PLUS
puissance du e-commerce rebat PERFORMANTE
DES ENSEIGNES
les cartes et permet aux ensei- ALIMENTAIRES
gnes de prendre des parts de
marché à Paris via l’ouverture
CHIFFRES 2018
Auchan et Système U délaissent la capitale, faute de moyens
de simples points relais de li-
vraison. « Nous croyons au
concept du drive piéton, c’est une
23
milliards d’euros La bataille de Paris fait rage. Mais pas seulement lié au statut de coo- remporté l’appel d’offres pour ont choisi le premium et le service
formule d’expression de la proxi- de chiffre d’affaires tous les distributeurs n’ont pas pérative des commerçants U. métamorphoser la gare du Nord et pour protéger leurs marges. Mo-
(+ 2,9 % sur un an)
mité qui nous fait défaut et une décidé d’y engager leurs troupes. Bien qu’intégrée, l’enseigne son offre commerciale, mais Au- noprix s’est associé à Amazon
opportunité de croissance. Mais « On ne va pas surenchérir dans la Auchan tient la même ligne de chan n’affiche plus d’ambition pour proposer une expérience e-
cela ne peut fonctionner qu’avec
un fort développement », indique
Thierry Cotillard. À Paris, les
14,2%
Parts de marché
guerre de Paris », assure Domi-
nique Schelcher, président de
Système U. La coopérative de
conduite. À Paris, elle compte une
petite vingtaine de supermarchés
ou magasins de proximité My Au-
particulière dans la capitale.
Pourtant, avec ses 2,1 millions
d’habitants, au pouvoir d’achat
commerce parfaite, de la com-
mande à la livraison. Quant à Car-
refour, Leclerc et Intermarché, ils
emplacements sont chers, l’idée de l’enseigne commerçants indépendants a, chan, pour la plupart rachetés lors élevé et considérés comme pres- misent sur la multiplication de
est de livrer ces points relais de- certes, ouvert une poignée de su- de la prise de contrôle de Mono- cripteurs de tendances, Paris est petits espaces relais, depuis les-
puis un entrepôt et, à terme, de pérettes U Express dans la capi- prix par Casino, mais aucun « dri- un bassin de clients sur lequel il quels approvisionner les Pari-
déployer le concept à d’autres
agglomérations. Conscient que
l’appellation drive piéton n’est
1826
Nombre de points
tale, mais elle préfère miser sur
ses bastions de l’ouest et du sud
de la France.
ve piéton ». Bien mieux implanté
dans ses bastions du Nord, le dis-
tributeur vient de changer de
semble difficile de faire l’impasse.

Fracture stratégique
siens. La concurrence fait rage
pour trouver des petites surfaces,
facilement accessibles à la livrai-
de vente
pas claire, le patron dit avoir des Lorsque les adhérents U unis- commandant. Edgard Bonte, qui a Système U et Auchan ont fait un son de camions.
pistes pour les rebaptiser. sent leurs forces pour financer un pris la double casquette de prési- choix de raison. Non seulement Alors que toutes les grandes en-
entrepôt commun, depuis lequel dent du directoire d’Auchan Hol- Paris n’est pas, ou plus, leur prio- seignes alimentaires de France
Gagner en proximité ils pourront livrer les courses des ding et de directeur exécutif de la rité, mais les barrières à l’entrée présentent des ambitions à la li-
Depuis quelques semaines, Le- urbains sur rendez-vous, c’est à branche distribution, a pour prio- sont multiples. À commencer par mite du mimétisme sur le bio et
clerc a judicieusement choisi de Lyon qu’ils investissent. Miser sur rité de redresser les ventes du l’investissement. Les prix des l’e-commerce, Paris apparaît
nommer ses espaces similaires la capitale des Gaules, en délais- parc existant avant d’aller loyers sont élevés et compliquent comme une ligne de démarcation
Relais Leclerc. Le pourfendeur sant la capitale économique et conquérir de nouveaux territoi- l’équation économique de ceux entre ceux qui y investissent et
du pouvoir d’achat est l’un des administrative ? Le choix peut res. Certes, le groupe investit dans qui voudraient s’installer. Mono- ceux qui font l’impasse. Une frac-
distributeurs qu’Intermarché paraître surprenant. Mais il n’est Paris via sa filiale Ceetrus, qui a prix et Franprix (groupe Casino) ture se dessine. ■ A. V.-D’E.

LES DÉCIDEURS PAR Carole Bellemare www.lefigaro.fr/decideurs

â ROB SWEENEY Stade de France : Alexandra Boutelier â ANTOINE BOULAY


Goldman Sachs à la barre, Pierre Coppey garde la présidence Havas Paris
L’homme fort des fusions-acquisitions dans le Après avoir été directeur de la com-
domaine de la distribution rejoint une société Hôte des grands matchs de ner chez Effia Stationnement, munication de la Bred Banque populai-
de capital-investissement. Stephan Feldgoi- foot et de rugby ainsi que des filiale de Keolis, puis aux opé- re, directeur des relations institution-
se, 46 ans, codirecteur des fusions-acquisi- concerts les plus prestigieux, rations de Vinci Park. Mais nelles et médias de la BPI et chef de cabinet,
tions outre-Atlantique reprend, en plus, sa le Stade de France sera très vite, elle planche sur les conseiller auprès du ministre de l’Agriculture, ce
casquette. Ce vétéran depuis 1997 entre au désormais dirigé par une concessions, comme direc- diplômé de Sciences Po et de Dauphine intègre
comex de la banque d’investissement. patronne. Dans le cadre d’un teur fusions-acquisitions, puis comme partner l’agence de communication
changement de gouvernan- sur le Consortium Stade de globale d’Havas présidée par Julien Carette et
ce décidé par Vinci, conces- Alexandra Boutelier, nouvelle DG, France. Autant dire que cette Christophe Coffre. Il y pilote notamment les of-

â RAPHAËLE RABATEL
sionnaire à 67 % avec Bou- et Pierre Coppey, un tandem clé ancienne joueuse profession- fres communication de crise et affaires publi-
ygues, Pierre Coppey, DGA chez Vinci. nelle de tennis, devenue aussi ques. Ancien consultant à l’OCDE, il a aussi
FDJ-Française des jeux du groupe, président de Vin- directrice générale de Vinci œuvré pour Tilder, TBWA Corporate et Vae Solis
ci Autoroutes et de Vinci Stadium, et jusque-là Stadium (Bordeaux, Nice, Le Mans), est aujour- Corporate.
Rompue à la communication insti- PDG du stade, prend de la hauteur comme pré- d’hui prête à monter au filet. « À un moment

â STÉPHANE MOQUET
tutionnelle et financière dans de sident du conseil d’administration. Il laisse la stratégique où il y a tout un tas de sujets de
grandes entreprises comme Rhô- direction générale à Alexandra Boutelier, DG réflexion. »
ne-Poulenc, Caisse d’épargne, JCDecaux ou déléguée du consortium depuis six ans, laquelle Grands chantiers prioritaires : la préparation de
Gaz de France, cette Sciences Po de 52 ans continuera à s’appuyer sur le numéro deux la Coupe du monde de rugby en 2023 et celle des Orpi
va quitter Matignon où elle était conseillère Henry de La Monneraye. Jeux olympiques en 2024, où il lui faudra « assu- Délégué général depuis quatre ans, à 48 ans il
spéciale en charge des personnes handica- Âgée de 47 ans, cette diplômée de Dauphine en rer les meilleures conditions d’accueil », engager voit ses 17 années d’implication dans le premier
pées, pour prendre en main la communica- finances a rallié Vinci il y a huit ans, apportant des travaux, négocier avec l’État, les fédéra- réseau d’agences immobilières de France consa-
tion et le développement durable du groupe un regard neuf à ce monde du BTP resté très tions, le cojo… Mais cette sportive, instructeur crées, avec sa promotion comme directeur gé-
FDJ. masculin. « Je me définis comme un non-ingé- de plongée n’hésitant pas à taquiner les bancs de néral.
nieur dans un monde d’ingénieurs, et c’est formi- requins au milieu du Pacifique, devra aussi

â DOMINIQUE BOURGOIS
dable comme situation », s’amuse cette blonde « préparer l’étape d’après ». La concession avec

â DIDIER FRANDJI
au menton volontaire. Banquière d’affaires à ses l’État prend fin en 2025 et aucune fédération ne
débuts, où « elle a appris à compter », puis devrait se porter candidate à sa reprise… Alors
Hôpitaux de Paris entrepreneuse, elle met le pied dans le secteur que le Stade de France est redevenu profitable Christian Bourgois Éditeur
en 2003, roulant d’abord pour l’industrie du « sans aucune subvention », Alexandra Boutelier La veuve du fondateur quitte la présidence suite
L’actuel directeur des hôpitaux universitaires stationnement comme directeur international devra aussi proposer un nouveau modèle éco- à la reprise de l’éditeur par le holding de la fa-
A

Paris Seine-Saint-Denis est nommé directeur d’Epolia, ex-Eiffage Parking. Avant d’enchaî- nomique viable pour les décennies à venir. C. B. mille Mitterrand. Frédéric Mitterrand devient
économique et investissement public. directeur éditorial.
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

TECH 25

Bouygues Telecom
redouble d’ambitions
sur le marché
des entreprises
L’opérateur veut concurrencer Orange et SFR
sur ce marché très lucratif.

MARCHÉ fondre, mais le marché de la fibre


DES ENTREPRISES ELSA BEMBARON £@elsabembaron bondit de 30 % par an », mention-
EN CHIFFRES ne François Treuil, directeur acti-
TÉLÉCOMS Bouygues Telecom vité entreprises de Bouygues Te-

7 ,3
milliards d’euros.
Entreprises a longtemps fait figure
de belle endormie. L’opérateur est
sorti de sa torpeur et entend dé-
lecom, qui, comme
concurrents, lorgne les pans les
plus dynamiques de ce marché.
ses
Historiquement positionné sur le marché des particuliers, Bouygues Telecom entend bénéficier du déploiement
de la fibre sur le territoire pour s’imposer auprès des entreprises. SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA
Chiffre d’affaires sormais jouer les trublions sur le Bouygues Telecom a profité
du marché adressé
par Bouygues Telecom marché des télécoms dédiés aux d’un premier changement de son volume d’affaires avec ses François Treuil, bien décidé à n’est pas envisageable dans un
Entreprises entreprises. Ce secteur est en technologie pour entrer vérita- clients actuels, en ajoutant des of- partir à la conquête des 800 000 contexte de plus en plus concur-
pleine mutation, chamboulé par blement sur le marché des entre- fres fibre à ceux qui ont déjà opté PME françaises de moins de 250 rentiel sur les prix.
le développement de la fibre, prises. La montée en puissance de pour son réseau en 4G. « Les en- salariés. « Nous nous attaquons au «Nous misons aussi sur la quali-

10 %
Croissance annuelle
l’entrée en lice de Free en 2018 et
la reprise en main de SFR Entre-
prises, bien décidé à regagner le
l’opérateur, historiquement posi-
tionné sur le marché des particu-
liers, est concomitante avec le
treprises demandent de plus en plus
des connexions à très haut débit. Le
gigabit par seconde est devenu la
coffre-fort d’Orange », lance-t-il,
faisant allusion à la domination de
l’opérateur historique sur ce seg-
té de service pour conquérir et fi-
déliser nos clients », précise Fran-
çois Thieulin. Les entreprises
de Bouygues Telecom
sur ce marché terrain perdu ces dernières an- lancement de la 4G, en 2013. De- norme », mentionne François ment. Pour ce faire, Bouygues Te- sont de plus en plus dépendantes
nées, essentiellement au profit puis trois ans, tout s’est accéléré. Treuil. Pour adresser cette clien- lecom a racheté deux spécialistes de leur connexion Internet pour
d’Orange (OBS). « Nous réalisons une croissance tèle, Bouygues Telecom joue la des services de téléphonie fixe à leur activité. Leurs contrats pré-

110 0
collaborateurs
Les petits opérateurs indépen-
dants risquent d’être les premiè-
res victimes de ce regain d’intérêt
annuelle de 10 % », ajoute Fran-
çois Treuil, qui ne précise pas le
chiffre d’affaires de sa division. Il
carte de son réseau en propre. Ce
qui lui permet de dégager une
meilleure rentabilité qu’avec des
destination des entreprises, Ne-
rim et Keyyo, pour un peu plus de
96 millions d’euros au total.
voient des rétablissements de
service en moins de quatre heu-
res, « quelle que soit l’origine du
chez Bouygues Telecom des quatre « gros » pour leur ter- mise sur plusieurs leviers de offres DSL (cuivre) nécessitant «Ces deux sociétés ont des pro- problème ». Les offres dédiées
Entreprises rain de chasse. La situation est croissance pour parvenir à s’im- l’utilisation du réseau Orange. cessus d’acquisition de clients bien aux entreprises peuvent en outre
d’autant plus complexe que le poser face aux deux poids lourds plus digitaux et donc des coûts de comporter une garantie de débit.
marché des télécommunications du marché que sont Orange (OBS) À la conquête des conquête inférieurs aux nôtres », Ces spécificités expliquent un ta-
(hors services cloud, cybersécuri- et SFR Entreprises. 800 000 PME françaises souligne le dirigeant de l’opéra- rif d’environ 400 euros par mois,
té…) décroît d’environ 2 % par Le déploiement de la fibre sur le L’opérateur cherche à élargir sa teur. Ce point est clé sur un mar- pour un débit garanti de 100 mé-
an. Il représente quelque 7,3 mil- territoire est une nouvelle oppor- base de clientèle. « 38 % des en- ché constitué de petits clients gabits/s, soit environ huit fois
liards d’euros de chiffre d’affaires. tunité pour la filiale de Bouygues. treprises du CAC 40 ont recours à ayant des besoins spécifiques. plus que pour un abonnement
« La téléphonie fixe classique s’ef- Elle cherche d’abord à augmenter nos services en mobilité », souligne Avoir une armée de commerciaux classique à la fibre. ■

L’ONU distingue le français Sigfox pour son réseau bas débit


La start-up lance une plateforme pour développer de nouveaux services à partir d’un réseau d’objets connectés.
TÉLÉCOMS C’est une belle recon- récompense dans la catégorie l’usage aux personnes. « Les ré- vise la quasi-totalité des platefor- l’intégralité de la somme prévue
naissance pour Sigfox. La start-up e-environnement, pour son réseau seaux bas débit peuvent être un mes de services américaines, com- pour sa prestation », insiste Ludo-
française spécialisée dans les ré- télécoms bas débit. La prouesse est moyen d’identifier un besoin en me Uber ou les magasins d’appli- vic Le Moan.
seaux télécoms bas débit a été ré- à souligner, dans un monde où la connexion et de diriger l’utilisateur cations… Son idée est simple : Autre exemple, avec des cap-
compensée par l’ONU. Elle est un 5G, et son débit ultrarapide, est à vers le bon service, qu’il s’agisse de développer de nouveaux services à teurs posés sur des camions par To-
des dix-huit lauréats distingués l’honneur. Ludovic Le Moan, PDG 4G, 5G, Wi-Fi, Li-fi… » partir d’un réseau d’objets tal. En cas de besoin, un prestataire
cette année par l’organisation, et fondateur de Sigfox prône, de connectés au réseau Sigfox - peut être appelé via la plateforme
dans le cadre de son programme de manière un peu provocatrice, la « Créer de l’inclusif » connexions pour lesquelles son Data Job pour une opération de
développement durable. Adopté « 0G », c’est-à-dire des con- Ludovic Le Moan a plus d’un projet entreprise est rémunérée, sachant maintenance sur le capteur (chan-
en 2015, il établit dix-sept objectifs nexions bas débit, mais disponibles en tête. Le 1er mai, il lancera une que le coût d’une connexion Sigfox ger la batterie par exemple). Total
à l’horizon 2030. Accès à l’eau po- partout, tout le temps et à bas coût. nouvelle plateforme baptisée Data est de quelques euros par mois. La rétribue Sigfox pour la connectivité
table, protection de la vie aquati- « Je ne dis pas que la 0G répond à Job. Elle a pour objectif de mettre palette des services imaginés est des capteurs, et le prestataire pour
que, égalité des sexes… Les thèmes tous les usages, mais elle est un en relation directe des prestataires large. Il peut s’agir, par exemple, son intervention. « Nous voulons
Ludovic Le Moan, sont variés, avec pour point com- moyen de ramener vers le numéri- de services et les personnes ou les d’un bracelet dédié aux personnes créer de l’inclusif, permettre à ceux
PDG et fondateur mun : la lutte contre la pauvreté. que ceux qui en sont exclus », esti- sociétés qui les emploieront, sans âgées et envoyant une alerte en cas qui ne sont pas du bon côté du numé-
de Sigfox. COLLECTION Dans ce cadre, l’ONU met à me-t-il. Ces réseaux sont avant percevoir de commission. « Il n’y a de chute. « Il y aura plusieurs op- rique d’en profiter aussi », conclut
PERSONNELLE l’honneur les technologies de l’in- tout dédiés à l’Internet des objets aucune raison que la Tech prélève un tions, soit un bénévole ira prendre Ludovic Le Moan, qui compte sur la
formation et de la communication (IoT), pour connecter des capteurs pourcentage sur un travail effectué des nouvelles, soit une personne ré- communauté de start-up de l’IoT
(TIC) ayant un objectif de dévelop- envoyant des petits paquets de par quelqu’un d’autre », s’emporte munérée se rendra auprès de la vic- Valley à Toulouse, pour développer
pement durable. Sigfox reçoit une données. Sigfox espère en élargir Ludovic Le Moan. La remarque time. Et cette personne percevra ce projet. ■ E. B.

LA SÉANCE DU MARDI 9 AVRIL 2019


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE

AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN
1 EURO=

1,5781 AUD
L’OR JOUR VEILLE 31/12

ACCOR .............................................. 36,63 -0,54 36,9 36,54 0,35 -1,29 MICHELIN ..............................................
♣ 110,4 -0,9 113 109,95 0,404 +27,34 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,4984 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR
AIR LIQUIDE ..................................
♣ 115,9 -0,69 117 115,85 0,203 +6,87 ORANGE ..............................................14,86 +0,3 14,895 14,77 0,166 +4,98
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,8634 GBP
AIRBUS .............................................. 118,5 -1,86 119,58 117,7 0,188 +41,14 PERNOD RICARD .................................. 159,85 -0,34 160,45 159,15 0,092 +11,55 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 8,844 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
37390 37010 +3,89
JAPON ................................................................................
YEN 125,51 JPY
NAPOLEON ..................................................... 222,2 223,6 +0,23
ARCELORMITTAL SA .................................. 19,66 -0,93 20,07 19,62 0,145 +8,38 PEUGEOT .............................................. 22,95 -0,95 23,47 22,88 0,215 +23,09 PIECE 10 DOL USA .....................................................
640 640 +4,4
ATOS .............................................. 83,06 -3,13 85,52 82,96 0,511 +16,2 PUBLICIS GROUPE SA .............................
♣ 46,2 +0,81 46,43 45,6 0,363 -7,75 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,127 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
228,5 228,5 +3,86
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,1277 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1239 1239 +1,56
AXA .............................................. 23,16 -0,37 23,39 23,1 0,227 +22,81 RENAULT .............................................. 60,99 -1,15 62,27 60,63 0,294 +11,81
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,3399 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
216 216 +1,41
BNP PARIBAS ACT.A .................................. 44,58 +0,29 45,25 44,295 0,37 +12,93 SAFRAN ..............................................121,35 -1,34 122,2 121,15 0,187 +15,13 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
335 335 +3,08
BOUYGUES ..............................................33,1 -0,54 33,68 33,1 0,257 +5,62 SAINT-GOBAIN .................................. 34,645 -0,82 35,215 34,58 0,321 +18,79 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 6,4056 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1401 1408,5 +3,09
CAPGEMINI ..............................................
108,65 -0,69 109,85 108,25 0,232 +25,17 SANOFI ..............................................78,25 -0,31 78,82 77,91 0,116 +3,42 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 19,53 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
121,9 121,9 -0,65
CARREFOUR ..............................................
16,385 -2,15 16,735 16,26 0,401 +9,89 SCHNEIDER ELECTRIC ............................. 72,6 -0,11 73,24 72,4 0,232 +21,57 CHINE ................................................................................
YUAN 7,5688 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
224,9 224,9 +6,13
INDE ................................................................................
ROUPIE 78,188 INR
PIECE LATINE 20F .....................................................
217 217 +2,36
CREDIT AGRICOLE .................................. 11,355 +0,35 11,47 11,245 0,19 +20,41 SOCIETE GENERALE ♣ ..................................
26,595 +0,28 26,965 26,35 0,429 -4,4 SOUVERAIN ..................................................... 271,7 271,7 +1,76
DANONE ..............................................68,54 0 68,78 68,1 0,186 +11,43 SODEXO .............................................. 100,1 -1,23 101,6 100,1 0,19 +11,84 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 134,34 DZD KRUGERRAND .....................................................1229,5 1229,5 +2,89
DASSAULT SYSTEMES .................................. 133,7
ENGIE .............................................. 13,58
-0,59
+0,26
135
13,64
132,85
13,5
0,086 +28,93
0,168 +8,42
STMICROELECTRONICS .............................
TECHNIPFMC ..................................22,04 -1,87
15,505 -0,89 15,995
22,81
15,45
21,83
0,427
0
+24,19
+24,87
SICAV ET FCP
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA .................................. 97,06 +0,68 97,46 96,02 0,387 -12,12 TOTAL .............................................. 50,23 -0,73 51,2 50,23 0,217 +8,77 VALEUR DATE DE
Cybèle Asset Management
HERMES INTL ..................................589 -1,41 596,8 589 0,044 +21,49 UNIBAIL-RODAMCO-WE ............................. 147,9 -0,8 151,2 147,9 0,302 +9,23
RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
37 av. des Champs-Elysées
42 rue d’Anjou, 75008 Paris
KERING ..............................................517,8 -1,67 525,3 516,9 0,14 +25,8 VALEO .............................................. 28,82 -1,37 29,72 28,75 1,716 +12,98 75008 Paris
Tél. : 01 55 27 94 94
Tel. : 01 56 43 62 50
www.palatine.fr
L'OREAL ..............................................
240 -0,12 241,2 238,7 0,068 +19,28 VEOLIA ENVIRON. .................................. 20,33 +0,15 20,52 20,05 0,332 +13,23 BETELGEUSE ................................................
48,25 05/04/19
LEGRAND ..............................................61,2 -0,87 61,78 61,16 0,121 +24,14 VINCI .............................................. 88
♣ -0,92 89,28 88 0,205 +22,19 SICAV BELLATRIX C ................................................
330,38 05/04/19 SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
LVMH .............................................. 327,3 -1,42 333,75 327,3 0,142 +26,76 VIVENDI ..............................................26,13 +0,31 26,3 25,97 0,16 +22,79 UNI HOCHE C ................................................
280,10 05/04/19 SIRIUS ................................................55,20 05/04/19 WWW.WANSQUARE.COM

VERALLIA POURRAIT BIENTÔT ENTRER EN BOURSE rlaskine@lefigaro.fr

Le fonds de capital-investissement étant lui-même prévu autour de sep- duction à la Bourse de Paris cette an- 550 millions d’euros. Il a annoncé ce cognac. Ses dirigeants ne comptent
américain Apollo envisage d’introduire tembre. née. Sauf si La Française des jeux, can- mois-ci le remboursement anticipé pas s’arrêter en si bon chemin. Ils pré-
en Bourse le fabricant français de bou- Apollo, qui a acquis sa participation didate à une privatisation, lui grille la d’une partie de sa dette grâce une soli- voient de lancer en 2019 la construc-
teilles Verallia, dont il contrôle le capital. dans Verallia auprès de Saint-Gobain politesse. de génération de trésorerie. Sa dette tion de deux nouveaux fours pour dou-
La valorisation évoquée se monterait à en 2015 sur la base d’un prix d’entrepri- Verallia est le numéro trois mondial nette est tombée à 1,7 milliard d’euros. bler ses capacités sur deux sites, en
4 milliards d’euros. Les coordinateurs se de 2,95 milliards d’euros, pourrait des emballages en verre. Le groupe a Cette société, fondée en 1827, a pro- Italie et en Espagne, où les marchés
mondiaux de l’opération devraient être ainsi réaliser une bonne affaire. Si réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires duit l’an dernier quelque 16 milliards de sont bien orientés. Le groupe doit
A

mandatés dans le courant du mois ou l’opération se réalise, elle a de fortes de 2,42 milliards d’euros et a dégagé un bouteilles. Elle est le principal fournis- également inaugurer une nouvelle usi-
en mai, le placement sur le marché chances d’être la plus importante intro- excédent brut d’exploitation d’environ seur de flacons pour le champagne et le ne au Brésil. ■
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

26 MÉDIAS et PUBLICITÉ
Le gouvernement lance la délicate réforme
du système de distribution de la presse
Le projet de loi présenté ce matin en Conseil des ministres assouplit le cadre fixé depuis 1947 par la loi Bichet.
donc toujours se constituer en so- pital, condition sine qua non pour faut du temps pour aller au bout de prérogatives à une autorité indé-
ALEXANDRE DEBOUTÉ £@axel_deb ciétés coopératives d’éditeurs pour susciter un intérêt à le faire. Press- la réforme de Presstalis », justifie pendante existante, l’Autorité de
mutualiser les coûts et organiser talis, qui a frôlé le dépôt de bilan à Franck Riester. régulation des communications
PRESSE Changer pour s’adapter, les moyens de distribution. Toute- plusieurs reprises, pourra donc S’agissant de la gouvernance du électroniques et des postes (Ar-
sans toucher aux fondamentaux. fois, elles n’auront plus besoin être recapitalisée pour mieux faire système, très critiquée par le rap- cep), au pouvoir de contrôle ren-
Telle sera la clé de voûte de la ré- La réforme doit d’être majoritaires au capital et face à sa situation actuelle, qui port Schwartz qui pointait à la fois forcé.
forme de la loi Bichet que doit pré- permettre d’insuffler pourront donc y faire entrer des comprend une dette d’environ la situation de coopératives se re- Fondamentalement, la réforme
senter, ce mercredi en Conseil des une nouvelle dynamique partenaires investisseurs. En point 400 millions d’euros. trouvant juges et parties et l’ineffi- voulue par le gouvernement doit
ministres, Franck Riester, le mi- commerciale de mire : trouver le moyen d’ados- cacité des autorités de régulation, atteindre un objectif, présenté
pour les marchands Autorité indépendante
nistre de la Culture. Une modifica- ser Presstalis, la principale messa- le projet de réforme supprime les comme cardinal par le rapport
de presse
tion très attendue du cadre régle- en assouplissant gerie de presse en France, à un ac- Pour faire évoluer le système, le deux autorités existantes (Conseil Schwartz : insuffler une nouvelle
mentaire qui régit depuis 1947 la certaines de leurs teur puissant de la distribution, projet de loi prévoit de laisser aux des messageries de presse et Auto- dynamique commerciale pour les
distribution de la presse en France. contraintes. JACQUES comme La Poste ou Geodis, qui acteurs de la filière jusqu’en jan- rité de régulation de la distribution marchands de presse. De ce point
Confrontée à une érosion des ven- LOIC/PHOTONONSTOP pourra devenir majoritaire au ca- vier 2023 pour se transformer. « Il de la presse) pour transférer leurs de vue, le projet de loi vise à don-
tes de journaux et magazines, la si- ner à ces derniers une plus grande
tuation économique des mar- marge de manœuvre dans leur ac-
chands de presse et de l’ensemble tivité en assouplissant certaines de
de la filière (messageries et déposi- leurs contraintes, comme celle de
taires) est très tendue. L’idée est proposer à la vente tous les titres
donc de changer sans casser. existants. S’ils devront toujours
Le projet de loi, qui sera présenté diffuser les titres d’information
le 23 mai en première lecture au politique et générale (IPG), ils
Sénat, trace un « chemin de crête », pourront choisir, via des accords
selon l’expression du ministre. Les interprofessionnels négociés tous
enjeux sont lourds, tant pour les les six mois, parmi tous les autres
marchands de journaux que pour titres ceux qu’ils souhaitent distri-
les éditeurs. Il en va de l’attractivi- buer, notamment en fonction de la
té du métier de vendeur de presse demande qu’ils observent. L’Arcep
et donc du maillage territorial des pourra les contraindre s’il y a des
points de distribution, mais aussi, abus.
en arrière-plan, du pluralisme des Le nouveau texte de loi moder-
opinions et de leur diffusion auprès nise aussi les règles de distribution
de tous les Français. numérique en imposant aux kios-
ques en ligne les mêmes règles
Moins de contraintes d’accès que celles qui pèsent sur la
Le texte mis au point par le gou- vente de presse papier. Toujours
vernement reprend pour une large sur Internet, les agrégateurs d’in-
part les propositions du rapport de formations en ligne atteignant un
Marc Schwartz de juillet 2018, certain niveau d’audience qui reste
même s’il ne va pas aussi loin que à préciser (Google News, MSN, Ya-
lui. Trop explosif. Exit notamment hoo…) devront, eux, faire preuve
la proposition d’abandonner le de transparence en détaillant les
principe, posé par l’article 2 de la choix éditoriaux qu’ils opèrent par
loi de 1947, du regroupement coo- des algorithmes. Toujours pour
pératif obligatoire pour distribuer respecter l’esprit de la loi Bichet,
la presse. Ce principe est au qui pose le principe d’une distribu-
contraire réaffirmé dans le projet tion d’une presse plurielle partout
de loi. Les messageries devront en France. ■

Les journaux d’information souhaitent un soutien renforcé de l’État


res de l’Économie et de la Culture personne. Ainsi, les abonnés bé- peut-être bientôt plus capable de de la presse. Le plan filière sera
CHLOÉ WOITIER £@W_Chloe par l’Alliance. Cette dernière sou- néficieraient d’un crédit d’impôt distribuer le courrier tous les jours. étudié par Bercy et la Rue de Va-

20 % Baisse
L’État doit aider la presse alors
que cette dernière doit faire face
au recul de ses revenus publicitai-
res et de ses ventes papier, et à la
ligne le risque d’un « effondre-
ment de pans entiers de la presse
française » si rien n’est fait dans
les cinq prochaines années.
Le plan liste 17 points de réfor-
chiffré à 110 millions d’euros par
an maximum.

Récupérer les aides


de la Poste
Nous préférons anticiper ».
Autre proposition : que le fonds
stratégique pour le développe-
ment de la presse, qui constitue
une aide directe de l’État, soit flé-
lois, avec un arbitrage final de
Matignon.
L’Alliance espère que des me-
sures pourront être prises avant
l’été. « Bien sûr, tout ne sera pas
anticipée du chiffre flambée de ses coûts fixes. C’est me, pour une enveloppe estimée à Plus polémique : l’Alliance sou- ché en priorité vers les quotidiens retenu par le gouvernement et la
d’affaires de la presse en substance le message envoyé 169 millions d’euros par an. L’es- haite que l’ensemble des aides à la d’information. L’Alliance souhai- discussion avec les pouvoirs publics
d’information entre au gouvernement par l’Alliance sentiel des propositions concerne distribution, soit 124 millions te aussi l’instauration d’une TVA à ne sera pas facile », reconnaît
2017 et 2023 de la presse d’information géné- le papier, qui représente 80 % du d’euros par an, soient versées di- taux zéro sur ses publications, ce Jean-Michel Baylet. « Mais les
rale, qui regroupe la presse chiffre d’affaires des membres de rectement aux éditeurs. « La Pos- qui ferait économiser 45 millions ventes au numéro baissent de près
nationale, régionale et départe- l’Alliance et 50 % de leurs coûts. te perçoit 80 % de ces aides alors d’euros par an aux éditeurs. de 15 % pour la presse nationale et
mentale. La création d’un fonds de trans- qu’elle ne représente que 11 % des Ceux-ci appellent également de 9 % pour la presse régionale. Les
« La poursuite de ces tendances formation des imprimeries de la volumes distribués », indique le l’État à renoncer à son projet abonnements reculent aussi, et il
structurelles conduira à un effon- presse locale, chiffré à 14 millions document. Jean-Michel Baylet, d’autoriser la publicité à la télévi- faut deux à trois abonnés numéri-
drement de la rentabilité des entre- d’euros par an durant cinq ans, président de l’Alliance, s’inquiète sion pour le cinéma, l’édition ou ques pour compenser les pertes du
prises de presse d’information » de est ainsi mise en avant. Les édi- que la Poste, « qui rencontre les les opérations commerciales de la papier, alerte Sophie Gourmelen,
l’ordre de 13 % à 20 % du chiffre teurs souhaitent aussi renforcer le mêmes difficultés que nous, distri- distribution, car ils craignent un directrice générale du Parisien. Et
d’affaires, peut-on lire dans le portage à domicile en le transfor- bue les journaux en pleine journée transfert massif des investisse- avec 80 % de coûts fixes, nos mar-
« plan filière » remis aux ministè- mant en prestation de service à la dans les zones rurales et ne sera ments publicitaires au détriment ges de manœuvre sont limitées. » ■

EN BREF
L’Équipe met un pied sur le terrain du divertissement EUROPE1.FR EN GRÈVE
£ La rédaction du site
La chaîne lance lundi un programme familial autour d’une course d’obstacles dans la boue. d’Europe 1 s’est mise en grève
mardi. Elle dénonce le flou
entourant la restructuration
nous a également contactés. Et nous lier autour du divertissement et des d’un budget annuel de 35 millions d’Europe1.fr, annoncée fin

« avant
Nous restons
tout
CAROLINE SALLÉ £@carolinesalle
ENVOYÉE SPÉCIALE À CANNES

AUDIOVISUEL En attendant d’arri-


avons rencontré la Metro Goldwyn
Mayer, à leur demande », se félicite
Jérôme Revon, dont la société,
documentaires. »

Audience plus large


d’euros, continue de réduire ses
pertes mais n’a pas encore atteint
l’équilibre.
janvier par la direction, ainsi
que la précarité qui règne
dans la rédaction. La moitié
une chaîne ver le 15 avril sur la chaîne L’Équi- R&G, coproduit le programme avec La manœuvre vise deux objectifs : En allant sur le terrain du diver- des journalistes Web sont
d’événements pe, « The Mud Day : la course dans L’Équipe. diversifier les sources d’approvi- tissement, L’Équipe vient empiéter des pigistes payés
la boue » tente de séduire les ache- Présenté par Virginie Guilhaume sionnement de la chaîne pour se sur les plates-bandes de RMC Dé- à la journée de travail.
sportifs. Chez teurs au MIPTV, salon international et Yoann Riou, ce nouveau format, prémunir d’une potentielle flambée couverte, spécialisée dans les pro-
nous, ce type de la TV qui se tient actuellement à qui pourrait être décliné ailleurs des prix des compétitions et « élar- grammes dédiés à l’aventure. AUDE LANCELIN
de contenus Cannes. L’émission, qui voit s’af- dans le monde, est aussi l’occasion gir l’audience de L’Équipe au-delà « Nous restons avant tout une chaîne
QUITTE LE MÉDIA
fronter huit équipes de quatre par- pour la chaîne d’innover. C’est la du seul cercle des amateurs de sport, d’événements sportifs, tempère Jé-
n’excédera ticipants lors d’un parcours d’obs- première fois que L’Équipe tente c’est-à-dire à un public familial », rôme Saporito. Chez nous, ce type de £ La journaliste, qui était
jamais plus de tacles, est une création inédite. Elle une incursion dans l’univers du di- confie le directeur. Autant de nou- contenus n’excédera jamais plus de depuis juillet 2018 à la tête de la
10 % du temps a été adaptée du célèbre Mud Day, vertissement. « Jusqu’à présent, la velles cibles publicitaires qui pour- 10 % du temps d’antenne. » Web TV proche de La France
d’antenne
JÉRÔME SAPORITO,
» événement créé en 2013 par Amau-
ry Sport Organisation (ASO), qui,
comme le groupe L’Équipe, appar-
chaîne prospérait grâce à deux pi-
liers : les retransmissions de compé-
titions et les magazines sportifs, ex-
ront être proposées aux annon-
ceurs. Ce n’est d’ailleurs pas un
hasard si « The Mud Day » arrive à
En cas de succès, cette mise à
l’antenne aura un autre effet positif
en renforçant automatiquement la
insoumise, a annoncé sa
démission. Elle dénonce un
« putsch » visant à la renverser
DIRECTEUR DU PÔLE TV
DE L’ÉQUIPE
tient au groupe Amaury. Et elle a plique Jérôme Saporito, le nouveau l’antenne au début des vacances notoriété de la marque créée par alors qu’une assemblée
déjà tapé dans l’œil de certains. directeur du pôle TV de L’Équipe. scolaires. ASO, laissant espérer de multiplier générale devait élire mardi soir
A

« Nous l’avons montrée aux Russes Les droits sportifs étant très volatils, La chaîne, dont l’audience en le nombre d’événements organisés. une nouvelle direction
et aux Turcs. Une grande plateforme il s’agit d’introduire un troisième pi- 2018 a atteint 1,2 % et qui dispose Un cercle vertueux en somme. ■ pour la chaîne.
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO - N° 23 220 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

STYLE CINÉMA
MODE, BEAUTÉ... LES PATRONS DE SALLES
LES INCONTOURNABLES S’INQUIÈTENT DE L’INFLATION
DE LA SEMAINE PAGE 31 DES SORTIES DE FILMS PAGE 30
Miu Miu

Le cinéma
colombien en herbe
Récompensé au Festival de Beaune le week-end dernier,
« Les Oiseaux de passage » se penche sur les débuts du trafic
de drogue chez les Indiens. Et porte un regard différent
sur cette communauté. PAGE 28

Les Oiseaux de passage


DIAPHANA DISTRIBUTION

des Colombiens
Ciro Guerra
et Cristina Gallego
se divise
en cinq actes
à la façon d’une
tragédie grecque.

Le Quai Branly
sonne du clairon
CULTURE Le Musée des arts et civilisations,
à Paris, lance un appel aux dons pour
la restauration de sa collection d’instruments.
C’est à l’occasion du déménagement
THIERRY HILLÉRITEAU £@thilleriteau
qu’une expertise, réalisée avec le sou-
tien du Musée de la musique de la Vil-

Q uarante mille euros ! C’est la


somme qu’espère récolter,
via la plateforme de mécé-
nat participatif Ulule, le
Musée du quai Branly-Jacques Chirac
lette et de leur laboratoire de recherche
high-tech, a révélé le caractère urgent
de la restauration de 130 de ces
10 000 instruments. Si la campagne de
mécénat participatif n’a pas vocation à
pour la restauration d’une partie de ses couvrir tous les frais de cette restaura-
10 000 instruments de musique. « Un tion (évaluée à 150 000 euros), « elle
fonds exceptionnel, tant par sa taille que aura aussi valeur d’action de sensibilisa-
par la diversité des pays et des cultures tion », concède la responsable.
représentés », explique Christophine « D’autant que par leurs matériaux très
Érignac, directrice du mécénat au sein organiques (bois exotiques, cuirs, peaux,
de l’établissement. La campagne n’a cordages en écorces et fibres végétales…)
pour le moment mobilisé que et leur caractère souvent anthropomor-
3 210 euros de dons. Mais il reste encore phe, ces instruments ont un impact visuel
75 jours pour faire monter la cagnotte, très fort, qui peut parler immédiatement
et soutenir ainsi le projet du musée, qui au grand public. » À défaut de parler
souhaite faire de cette collection orga- tout court. Car si une centaine d’instru-
nologique l’un de ses emblèmes. ments sont exposés sur le plateau, au
sein des collections permanentes, le
« Action de sensibilisation » reste de la collection amassée dès les
« Dès le départ, nous avons souhaité lui expositions universelles de la fin du
donner une place centrale, poursuit XIXe siècle n’est visible qu’à travers les
Christophine Érignac, en mettant les ré- parois du « silo ». Il n’est pas exclu de
serves de ces instruments au cœur du bâ- les faire entendre davantage à l’avenir,
timent, dans cette tour de verre dessinée entre autres au travers d’une politique
par Jean Nouvel, qui couvre toute la hau- d’enregistrements.
teur du musée. » Des réserves coffrées D’ici là, le musée va confier à un ar-
en grande partie, depuis quelques se- tiste phare des musiques du monde,
maines, pour permettre les travaux de dont le nom est pour le moment tenu
remise aux normes que nécessite la secret, la « mise en sons » d’une partie
tour, rebaptisée « silo ». « Depuis 2006, des 130 instruments devant être restau-
les normes européennes de conservation rés, à l’occasion d’un week-end ponc-
ont évolué. Il était nécessaire de revoir les tué d’ateliers et de concerts, pour la
installations et les conditions de circula- Fête de la musique 2020. ■
tion et de manipulation au sein de ces Campagne de mécénat « Montez
réserves. » le son ! » : jusqu’au 23 juin sur Ulule.
A

FILIPPO FIOR/IMAXTREE.COM, SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO


mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

28 L'ÉVÉNEMENT
« Les Oiseaux de passage » :
prise de bec chez les Indiens
CINÉMA En racontant la naissance des cartels de la drogue dans la communauté Dans le désert absolu

indigène, les Colombiens Cristina Gallego et Ciro Guerra montrent comment


de la Guajira, Ursula
(Carmina Martinez)
en impose en matriarche
ses membres se divisent et dynamisent le cinéma de genre. Rencontre. d’un cartel de la marijuana.
DIAPHANA DISTRIBUTION

L ÉTIENNE SORIN
esorin@lefigaro.fr

a traductrice, Olivia Ber-


nal, nous avait prévenus. Elle est volubi-
le, il est laconique. Elle, Cristina Gallego,
lui, Ciro Guerra, sont de passage à Paris
jeudi 4 avril. Elle retournera dans leur
histoire plus d’un point de vue économique
que racial, analyse Ciro Guerra. La rela-
tion de la Colombie avec le reste du monde
s’est toujours faite à partir de ses matières
premières : l’or, les bananes, le café, le
caoutchouc… Tous les conflits internes
découlent de cela. Mais nous ne voulons
pas faire un cinéma ethnologique, d’où
notre envie d’aller vers le cinéma de gen-
cable, jouée par une formidable comé-
dienne de théâtre, Carmina Martinez.
Les Oiseaux de passage raconte l’his-
toire méconnue de la « bonanza ma-
rimbera », le boom de la marijuana des
années 1970-1980, qui a jeté les bases du
narcotrafic en Colombie. Après la léga-
lisation du cannabis aux États-Unis, la
cocaïne prendra le relais. Et Hollywood
En Colombie, Les Oiseaux de passage,
sorti en août 2018 et toujours à l’affiche,
a fait 300 000 entrées. Un beau succès
face aux blockbusters américains. Et le
signe que, dans un pays où l’Histoire
n’est plus une matière enseignée à l’éco-
le depuis quinze ans, les Colombiens
s’intéressent à leur culture et à leur pas-
sé. « La Colombie connaît mal son histoire
UN PRÉSIDENT
À CANNES
Après le réalisateur norvégien
Joachim Trier, c’est Ciro
Guerra qui présidera,
du 15 au 23 mai, le jury
de la 58e édition
pays, la Colombie, le lendemain. Lui re. On a pris les codes du film de gangster fera son miel des cartels et de son trafi- et ses territoires, confirme Ciro Guerra.
continuera le voyage en solo, direction et on les a inversés avec une perspective quant le plus emblématique, Pablo Es- Le conflit entre le gouvernement et les de La Semaine de la critique,
le Festival international du film policier féminine. On a pris des éléments du wes- cobar, interprété par des stars (Benicio Farc a fait que les gens avaient peur de section parallèle
de Beaune. Une façon de boucler la bou- tern qui montre en général les Indiens del Toro, Javier Bardem) dans des films sortir des villes, où le cinéma est long- du Festival de Cannes
cle pour Les Oiseaux de passage, révélé comme les méchants alors qu’ici ce sont à la complaisance coupable. temps resté confiné. Il reste tout un pays à dédiée aux premiers
en ouverture de La Quinzaine des réali- les protagonistes. » découvrir et à filmer. » et seconds films. Il revient
sateurs à Cannes en mai 2018 et Abrazo Renouveler le cinéma de genre en le Explosion du narco-tourisme Le réalisateur, lui, est allé voir ailleurs sur la Croisette
du meilleur film au Festival du cinéma subvertissant ? Cela rappelle quelque « Nous voulions raconter une histoire dif- s’il y était. Il a tourné en anglais une
un an après que son film,
latino-américain de Biarritz. chose. Ciro Guerra cite les cinéastes du férente de celle véhiculée par le cinéma adaptation d’En attendant les barbares,
Cristina Gallego et Ciro Guerra, pa- Nouvel Hollywood : Francis Ford Cop- américain, confirme Ciro Guerra. Le le roman de J. M. Coetzee, « une allégorie
Les Oiseaux de passage a fait
rents de deux enfants, se sont séparés pola, Michael Cimino, William Friedkin, trafic de drogue n’a rien de sexy ni gla- de l’impérialisme qui résonne avec les thè- l’ouverture de la sélection.
sur le tournage du film, le premier Sam Peckinpah… Sergio Leone aussi, mour. Ce qui est terrible, c’est que Pablo mes de mes précédents films ». Au géné- Le metteur en scène de 38 ans
qu’ils coréalisent. Jusqu’à présent, Ciro autre influence revendiquée et percepti- Escobar est devenu une idole pour les rique, on trouve Robert Pattinson, la star avait connu le succès avec
réalisait et Cristina produisait. « Je me ble dans les affrontements entre les nar- nouvelles générations. Pour nous, il re- de Twilight, qui n’en finit pas de prendre L’Étreinte du serpent, premier
suis toujours intéressée à l’aspect artis- cotrafiquants, dans le passage de l’épi- présente la destruction des valeurs mora- des risques. « Il m’a écrit un mail pour me film colombien à être nommé
tique, précise Cristina Gallego. Ciro et que à l’intime. Quant au rôle les de notre société. C’est une véritable dire qu’il avait adoré L’Étreinte du ser- à l’Oscar du meilleur film
moi avons toujours travaillé étroitement prépondérant donné aux femmes, tragédie. » Alors que l’image de la Co- pent. Je lui ai parlé de ce projet, il avait lu
en langue étrangère, en 2015.
ensemble, d’autant plus que nous étions Les Oiseaux de passage n’invente rien. lombie s’améliore au début des années le roman de J. M. Coetzee. Il était prêt à
en couple. Nous avons des points de vue « La culture wayuu est matriarcale, ex- 2010, Narcos, la série de Netflix sur la faire la cuisine sur ce film. Son enthou- Il sera entouré de l’actrice
différents mais complémentaires. Sur plique Cristina Gallego. Les figures pu- traque d’Escobar fait exploser le narco- siasme était très stimulant. Comme c’est Amira Casar, de la productrice
L’Étreinte du serpent, je me suis encore bliques sont les hommes, mais ce sont les tourisme à partir de 2015. « Les gens ont un très bon acteur, je lui ai proposé un Marianne Slot, de la critique
plus impliquée dans l’écriture et le femmes qui prennent les décisions sur les commencé à porter des tee-shirts à l’effi- rôle. » Avec Cristina, ils préparent un belgo-congolaise Djia Mambu
montage. » plans économique, politique et spirituel. gie d’Escobar et à visiter sa maison à Me- film sur un personnage historique tombé et du réalisateur italien
J’aime l’idée que, dans un film de gangs- dellin, regrette Cristina Gallego. La mai- dans l’oubli, une femme qui a joué un Jonas Carpignano.
La naissance d’un trafic ters, les personnages féminins soient rie a fini par la détruire. Pour nous rôle clé dans le processus d’indépen-
L’Étreinte du serpent, le troisième long- forts. » Les femmes mènent ici la danse. Colombiens, c’est très insultant qu’il soit dance en Amérique latine. On n’en saura
métrage de Ciro Guerra, était leur pre- En particulier Ursula, matriarche impla- vu comme une espèce de Robin des Bois. » pas plus. ■
mier coup d’éclat en 2015. Une quête en
noir et blanc dans la forêt amazonienne Nous voulions
avec pour héros un chaman et un explo-

Colombian connection
rateur allemand au début du XXe siècle. raconter une
Les Oiseaux de passage, fresque sur la histoire différente
naissance du trafic de drogue aux cou-
leurs chatoyantes, semble aux antipo- Du premier « Chant », Herbe sauva- son incontrôlable ami est rattrapé par de celle véhiculée
NATHALIE SIMON
des. « Quand on termine un film, on a en-
nsimon@lefigaro.fr
ge, qui commence en 1968 au dernier, le fatum. par le cinéma
vie ensuite d’aller dans une direction funèbre, Les Limbes se déroulant au Derrière leur caméra, témoins, eth-
opposée, explique Ciro Guerra. Cela dit, début des années 1980, la loi du talion nographes ou prêtres chamaniques, américain. Le trafic
on a beau passer de la jungle luxuriante de Au bout d’une année d’isolement, Zeida fait son office. Œil pour œil, dent pour Cristina Gallego et Ciro Guerra se tien- de drogue n’a rien
l’Amazonie au désert absolu de la Guajira, est devenue une femme. Chants et dan- dent, le sang doit couler pour l’hon- nent à distance de leur « sujet ». Il en
du noir et blanc à la couleur, les sujets fon- ses célèbrent son émancipation. Telle est neur. Pablo Escobar n’est pas encore était déjà ainsi dans L’Étreinte du ser- de sexy ni glamour.
damentaux persistent au cœur des la tradition dans la tribu Wayuu. Sa tristement célèbre et pourtant, on a pent, réalisé par le premier et produit Ce qui est terrible,
films. » Leur différence est avant tout mère, Ursula, autorise la jeune fille à bien affaire à une guerre de gangs dans par la seconde. Respectueux des coutu-
formelle. « Les deux films sont des vases épouser Rapayet, un membre d’un autre le désert colombien. mes ancestrales, les auteurs souhaitent c’est que Pablo
communicants, renchérit Cristina Galle- clan à la seule condition qu’il apporte également l’ancrer dans la réalité et la
go. On retrouve la relation des peuples in- une dot conséquente. Gros plans, plans Mauvais présages modernité. S’ils ne révolutionnent pas
Escobar est
digènes avec le colonialisme. Les indus- d’ensemble et musique lancinante, on Il y a du Tarantino et du Scorsese ici. le genre, ils tordent le cou aux clichés devenu une idole
tries d’extraction du caoutchouc dans pressent le pire. « La mort va et vient », Règlements de comptes et duels mor- sur les narcotrafiquants véhiculés par
L’Étreinte du serpent, le trafic de mari- ne manquent pas de rappeler les anciens. tels laissent des traces écarlates sur des les séries. Une qualité pour le jury « Po-
pour les nouvelles
juana dans Les Oiseaux de passage. » Présenté en ouverture de La Quinzai- nuages de poussières. Les oiseaux sont lice » de Beaune qui leur a décerné son générations. Pour
L’homme blanc fait une apparition fu- ne des réalisateurs au Festival de Can- décharnés comme de mauvais présa- prix. ■
gace au début de cette saga sanglante. À nes 2018, ce long-métrage des Colom- ges. Les visages des interprètes - cer- nous, il représente
la fin des années 1960, la jeunesse amé- biens Ciro Guerra et Cristina Gallego se tains ont été recrutés sur place - sont
« Les Oiseaux de passage »
la destruction des
ricaine veut être stone. Les gringos sont divise en cinq actes à la façon d’une tra- taillés à la serpe à l’instar des monta-
prêts à acheter la marijuana qui pousse gédie grecque. Autant de chapitres qui gnes environnantes. Carmina Marti- Drame de Ciro Guerra valeurs morales
sur les terres des Wayuu, dans le nord-
est de la Colombie. Le début d’une guer-
vont crescendo dans la violence. À
l’origine du mal, l’impétueux Rapayet,
nez, Ursula, en impose en marraine de
cartel. Implacable, elle défend sa fa-
et Cristina Gallego
Avec José Acosta, Carmina Martinez
de notre société »
A

re fratricide entre les clans. L’argent et le qui se lance dans un trafic de vente de mille à n’importe quel prix. José Acosta Durée 2h05 CIRO GUERRA, RÉALISATEUR
sang coulent à flots. « On a abordé cette marijuana aux touristes américains. en Rapayet écartelé entre son oncle et ■ L’avis du Figaro : ○○○¡
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

CULTURE 29

MANDARIN PRODUCTION - GAUMONT / E. JACOBSON-ROQUES , ALFAMA FILMS PRODUCTION


Lou de Laâge et Isabelle Huppert traversent comme des fantômes une adaptation simplette du conte de Grimm (à gauche). Dans Les Grands Squelettes, des personnages (ci-dessus, Anne Azoulay) se succèdent en vain.

Les fées sont fatiguées


CHRONIQUE Relecture de conte ratée avec « Blanche comme neige » d’Anne Fontaine et mise en scène
soporifique dans « Les Grands Squelettes » de Philippe Ramos. Le cinéma français n’enchante pas.
hospitalité, elle couche avec le pro- qu’elle pourrait devenir inspectrice chien s’appelle Tchernobyl. L’absen- « Putain, qu’est-ce que je fous ici ? »
LE CINÉMA priétaire. On voit par là que les loyers du travail. Cette tornade sensuelle a ce des vrais nains se fait cruellement On ne le lui fait pas dire. L’intérêt de
Éric Neuhoff sont exorbitants dans la région Rhône- quand même un défaut. Quelle idée de sentir, ce qui n’empêche pas le film tout cela est, mettons, limité. Cette
eneuhoff@lefigaro.fr Alpes. Elle renouvelle l’expérience le susurrer à l’oreille de ses soupirants : d’être simplet. Lou de Laâge le tra- succession de photos bavardes déclen-
lendemain. C’est pour s’apercevoir que « Je suis une page blanche. » Les dia- verse avec une digne nudité. che une torpeur certaine. À la fin, on
l’amant avait un jumeau : au saut du logues sonnent bizarrement. Un curé Le réconfort ne risque pas de venir découvre tous ces échantillons d’hu-
lit, le garçon se révèle affligé d’un soli- à moto constate : « La montagne acti- des Grands Squelettes de Philippe Ra- manité en train de dormir. On les

Q
uestion d’habitude. Anne de bégaiement. Sans ce handicap, l’hé- ve le sang ». De curieux phénomènes mos, auteur d’un troublant Fou comprend. ■
Fontaine, dans Entre ses roïne ne se serait doutée de rien. Les se produisent. Durant une partie de d’amour. Dans Paris, une série de per-
mains, avait plus ou moins ravages continuent. Dans le grenier, jambes en l’air à l’intérieur d’une voi- sonnages s’expriment chacun leur tour
décalqué Le Boucher de Vincent Macaigne joue du violoncelle ture, trois écureuils collent leur nez au en voix off. La plupart du temps,
« Blanche comme neige »
Chabrol. Avec Blanche et voudrait bien lui donner d’autres le- pare-brise. Un autre a la malencon- l’image se fige. Un cadre dynamique
comme neige, elle adapte çons. Au village voisin, il y a un libraire treuse idée de croquer dans un fruit trébuche sur le trottoir. Un étudiant se Comédie d’Anne Fontaine
le conte de Grimm. Quelle que soit étrange. Il ne déteste pas être fouetté. empoisonné. masturbe dans les cages d’escalier. Un Avec Lou de Laâge, Isabelle Huppert,
l’époque, les demoiselles trop jolies Son masochisme va jusqu’à dire « Vous facteur homosexuel est amoureux. Charles Berling

L’avis du Figaro : ¡¡¡¡


sont faites pour être assassinées par avez la beauté d’une madone italienne » Digne nudité Jean-François Stévenin compte les Durée 1 h 52
leur belle-mère. Isabelle Huppert à Isabelle Huppert, qui pousse la porte Assez peu de choses fonctionnent cartons entassés dans son garage. Une ■

s’habille en rouge. Elle aime les pom- de sa boutique. dans cette fable qui se veut moderne. inconnue se caresse sous les draps. Une
mes pink lady et ne supporte pas la Est-ce le climat des alpages ? Tout La scène du bal est presque gênante. nageuse enchaîne les longueurs (le film
beauté de la jeune Claire. Comme elle a le monde court après la jeune fille qui Les références abondent. Elles tom- ne tarde pas à l’imiter). Françoise Le- « Les Grands Squelettes »
lu ses classiques, elle sait qu’il faudra n’hésite pas à se dévêtir à la moindre bent à plat. Huppert porte un foulard brun est dans un lit d’hôpital. Drame de Philippe Ramos
s’en débarrasser dans une forêt. Le occasion. Elle affole un karatéka timi- et des lunettes noires à la Hitchcock. Le spectateur a le loisir de contem- Avec Melvil Poupaud, Denis Lavant,
projet échoue. La rescapée se réveille de (le fils du libraire), bouleverse un Charles Berling se déguise en bour- pler des tables de cafés, des chaises Anne Azoulay

¡¡¡¡
dans une maison isolée. Autour, c’est vétérinaire anxieux. Aucune profes- geois provincial, donc hypocrite, dans des jardins publics. Denis Lavant Durée 1 h 10
la montagne. Pour le remercier de son sion ne l’effraie. Ses talents sont tels dans un rôle à la Michel Bouquet. Un surgit. Ses premières paroles sont : ■ L’avis du Figaro :

Patrick Stewart :
Comment avez-vous souhaité quand j’étais gamin. J’allais voir
interpréter cette nouvelle des films le dimanche. Aujour-
version de Merlin l’enchanteur ? d’hui, en observant le renouvelle-

« Ce film peut
Pour moi, la première vision de ment des générations, je me dis
Merlin n’est pas celle du dessin ani- qu’Alex, le destin d’un roi peut
mé de Disney. C’est celle créée par avoir un impact.
Nicol Williamson dans Excalibur.

avoir un impact
Nicol était un acteur incroyable, À l’origine, vous êtes
courageux et totalement engagé. Il un acteur shakespearien.
a créé un personnage très puissant. Pourtant, vous avez marqué par
C’était plutôt intimidant de suivre deux personnages emblématiques

sur les jeunes »


les pas d’un tel acteur. La seule dif- de la pop culture : le capitaine
férence ici, est que je partage le rôle Jean-Luc Picard dans Star Trek
avec Angus Imrie, qui joue à mer- et le professeur Charles Xavier,
veille le jeune Merlin. Comme vous le mentor des X-Men.
CINÉMA L’acteur britannique le savez, Merlin ne vieillit pas. Mais
il rajeunit au fil du temps.
Une malédiction ou une chance ?
Ça a été les deux. Star Trek a lancé
est le héros d’« Alex, le destin d’un roi », ma carrière et m’a fait accéder à
Le film n’est-il pas un appel un monde dans lequel j’avais
joliment réussi. Entretien à la jeunesse britannique auparavant très peu d’expérience.
pour restaurer une forme d’unité Ça m’a donné l’opportunité de fai-
la légende du roi Arthur, et les à l’heure du Brexit ? re des choses que je n’aurais ja-
PROPOS RECUEILLIS PAR
OLIVIER DELCROIX £@Delcroixx chevaliers de la Table ronde, Dans le film, je prononce une mais imaginées pouvoir faire. Mais
Merlin, Mordred, Morgane… phrase assez emblématique : « Un je n’étais pas conscient à l’époque
J’avais déjà eu la chance d’avoir pays ne vaut que par la qualité de que cela pourrait aussi devenir un
l est Merlin l’enchanteur, été choisi pour Excalibur réalisé ses dirigeants. » Les gens me de- handicap. Car dans la tête des

I l’âme du film d’aventures


Alex, le destin d’un roi, signé
Joe Cornish. Sir Patrick
Stewart, 78 printemps, ano-
bli par la reine en 2009, défend bec
et ongles ce divertissement qui,
derrière ses airs de « film pour
par John Boorman, sorti il y a
presque quarante ans. C’est un
film merveilleux, qui est devenu
culte aujourd’hui, ce dont je suis
fier, parce que j’ai travaillé dur
pour ce film.
mandent souvent si c’est une réfé-
rence au Brexit. J’ai envie de leur
répondre : « Bien sûr ! » C’est un
peu la métaphore du film. Je n’ai
pas inventé ces paroles. Elles
étaient dans le script. Mais je crois
qu’elles reflètent parfaitement ce
spectateurs, vous êtes naturelle-
ment associé à un seul rôle. C’est
ce qui est arrivé à Sean Connery
pour James Bond. En tant qu’ac-
teur, cela peut devenir difficile de
persuader d’autres cinéastes que
votre carrière s’est construite sur
ados », s’empare avec intelligence Quel rôle teniez-vous ? qui se passe actuellement chez la diversité. C’est justement ce qui
de la légende arthurienne pour la Je jouais le rôle du père de Gueniè- nous. Avec le Brexit, c’est comme est intéressant avec Merlin. Il ne
transposer avec humour et un brin vre, Léodagan, le gardien de la Ta- si nos anciens démons ressurgis- s’agit pas d’un magicien conven-
de transgression dans une Gran- ble ronde. J’étais aussi l’un de ceux saient, ceux qui ont toujours me- tionnel. Ce Merlin ne ressemble en
de-Bretagne contemporaine. Au qui tentent d’arracher de son ro- « Au Royaume-Uni, Cela va de soi ! (Rires). En réalité, nacé le Royaume-Uni… Une pro- tout cas pas au Merlin que l’on
lieu de s’intituler The Kid Who cher l’épée Excalibur pour devenir il n’existe guère je crois qu’au Royaume-Uni il fonde méchanceté, la faim, connaît sous ses formes déjà exis-
Would Be King, le film aurait pu roi. Je me souviens que nous avons de mythes et légendes n’existe guère de mythes et légen- l’avidité, une fracture sociale qui tantes. J’ai beaucoup aimé cette
s’appeler « Brexcalibur ». tourné le film entièrement en Ir- aussi puissants que des aussi puissants que celui de la rappelle celle des textes de Dic- idée que mon personnage doive se
lande. À l’époque, durant les vingt celui de la geste geste arthurienne. La légende du kens. Nous vivons dans un monde changer en un autre acteur. Angus
LE FIGARO. – Pourquoi semaines de tournage, nous sen- arthurienne », note roi Arthur est certainement une qui me fait parfois peur. Alors oui, et moi avons dû devenir en quel-
avez-vous été attiré par ce projet ? tions déjà que le film de Boorman Patrick Stewart légende médiévale, qui aurait eu j’aime l’idée que des jeunes gens que sorte des alter ego. ■
(ici, avec Louis Serkis),
Serait-ce dû au titre du film, serait différent de tous les autres. lieu en 480 après J.-C. On pense courageux aillent voir le film pour
qui incarne Merlin dans
qui rappelle un chef-d’œuvre Alex, le destin d’un roi. que le véritable Arthur était un en ressortir en se disant que le
de Rudyard Kipling : L’homme Vous avez été nommé officier Anglais qui vivait sous l’occupa- monde a besoin de s’améliorer, et « Alex, le destin d’un roi »
K. BROWN/TWENTIETH
qui voulut être roi ? de l’ordre de l’Empire britannique CENTURY FOX FRANCE tion romaine, lorsque ceux-ci que cela dépend d’eux. Si le film Fantastique de Joe Cornish
Patrick STEWART. – Oui, il y a un en 2001. Est-ce pour cela que vous étaient installés en Angleterre. La les inspire, ces jeunes spectateurs Avec Patrick Stewart, Louis Serkis,
peu de cela. (Rires). Mais de ma- avez accepté le rôle du magicien légende existe donc depuis beau- pourraient être ceux qui vont Tom Taylor, Rebecca Ferguson
A

nière plus générale, j’ai toujours Merlin, qui a sauvé tant de fois coup plus longtemps que ce que je changer les choses. Je suis moi- Durée 2 heures
été excité, curieux et intéressé par la Grande-Bretagne ? me l’imaginais. même tombé dans le cinéma ■ L’avis du Figaro : ○○○¡
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

30 CULTURE

Les salles de Les autres


films
cinéma au bord ■ « ROYAL CORGI »

de l’indigestion

APOLLO FILMS
ANALYSE Elles n’arrivent plus à absorber
les nombreuses sorties de films chaque
semaine. Leurs patrons s’alarment. Film d’animation de Ben Stassen
et Vincent Kesteloot, 1 h 25.

C’
Les Belges racontent à leur
pourrait passer ses soirées dans le noir façon les aventures de Rex,
devant un grand écran puis ne plus le « Numéro un » de la reine
pousser la porte d’un cinéma pendant Elizabeth II. Mordant - Trump
LENA LUTAUD des semaines. À Châtellerault dans la et Melania en personnages -
£@LenaLutaud Vienne, Marie-Christine Desandré et réjouissant. N. S.
présidente de Cinéo, l’association des ■ L’avis du Figaro : ○○○¡
est le cri du cœur d’un cinémas privés indépendants
passionné de cinéma : «Ce mercredi (600 écrans soit 23 millions de specta- ■ « LOVE, CECIL »
10 avril et les trois mercredis suivants, teurs), estime que la France, pays le Documentaire
111 nouveaux films vont sortir sur les plus cinéphile d’Europe, est arrivée au de Lisa Immordino Vreeland.
écrans, c’est de la folie ! » Au Rex de bout d’un système. Il avait commencé à prendre
Sarlat, capitale du Périgord noir, Ar- « Depuis cinq ans, la production ex- ses sœurs pour modèles. Cecil

SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO


naud Vialle, l’un des patrons de ciné- plose, souligne-t-elle. C’est très bien Beaton a photographié la reine
ma les plus en vue du 7e art français, d’encourager la créativité, mais toutes et Garbo fut la seule femme
est « contrarié ». S’il cite ces chiffres, ces œuvres doivent sortir sur un grand de sa vie. Des extraits de son
tirés de la revue professionnelle du écran et dans le même temps, nous re- journal ponctuent ce portrait
Film français, c’est bien parce que ses en mosaïque de ce « terrible
spectateurs sont déstabilisés. À peine homosexuel » qui avait été
ont-ils entendu parler d’un film qu’il
disparaît de l’affiche car vingt nou-
veautés déferlent.
“ Tout le monde veut sortir
aux mêmes dates,
renvoyé de Vogue pour
antisémitisme en 1938
et avait dessiné les costumes
À cause de ces bouchons successifs,
de préférence autour de My Fair Lady. Vachard


des vacances scolaires ! Une sélection de films à l’affiche d’un cinéma parisien.
il doit faire des choix. Va pour Cham- et amusant. E. N.
boultout comédie avec la solaire MARIE-CHRISTINE DESANDRÉ, ■ L’avis du Figaro : ○○○¡
Alexandra Lamy, Mon inconnue, film PRÉSIDENTE DE CINÉO dans la gestion de cinémas avec le ce qui est peu au regard d’autres comé-
d’Hugo Gélin avec François Civil, le Vinci à Amboise et le Loft à Châtelle- dies populaires. Elle devrait se rattra- ■ « LE VENT
joyeux film d’animation Royal Corgi cevons aussi de plus en plus de films rault plaide pour un changement : «Il per à la télévision mais, en attendant, DE LA LIBERTÉ »
avec les voix de Guillaume Gallienne étrangers. Même s’il est prouvé que plus est urgent de produire des films de elle a monopolisé les écrans en février. Thriller de Michael Bully Herbig,
meilleure qualité et de vérifier que suffi- Pour Arnaud Vialle, une autre solution
et de Franck Gastambide ou encore le de films n’entraînent pas plus de spec- 2 h 06.
samment d’argent soit investi dans le serait d’autoriser certains films à
film d’horreur Simetierre. Et tant pis tateurs, tout le monde veut sortir dans Allemagne, 1979. Deux familles
développement et dans l’écriture. » sortir directement en SVOD.
pour Blanche comme neige d’Anne les salles aux mêmes dates, de préféren- Insister pour que les scénaristes Quoi qu’il en soit, chez le specta-
est-allemandes passent
Fontaine avec Isabelle Huppert. À ce autour des vacances scolaires ! La soient mieux payés est un leitmotiv. teur, cette inflation implique de nou-
à l’Ouest à bord d’une
l’inverse, en mai pendant le Festival France a 6 000 écrans, ce qui est énor- Cela éviterait les déceptions comme veaux comportements. Comme celui montgolfière conçue en cachette.
de Cannes, ce sera le calme plat avec me, et pourtant, il devient impossible de pour All Inclusive de Fabien Ontenien- de prévoir très à l’avance sa sortie ci- L’histoire est vraie, incroyable. Le
peu de nouveautés. tout montrer. » te, une des plus grosses productions de néma afin de ne pas rater le film. Pour film se contente du spectaculaire
Ce calendrier en dents de scie a tou- Après quinze ans de travail auprès l’année. Cette comédie avec Franck la sortie du dernier Avengers: Endga- et survole la réalité oppressive
jours existé mais il s’intensifie au point du tycoon Claude Berri, cette entre- Dubosc, éreintée par la critique, a atti- me, prévu le mercredi 24 avril, les de la RDA. Dommage. M. N.
qu’à certaines périodes, le spectateur preneuse dynamique qui s’est lancée ré « seulement » 630 000 spectateurs, places s’arrachent déjà. ■ ■ L’avis du Figaro : ○¡¡¡

V
U
EA 2019 Une enfance hors cadre
U A I
DOCUMENTAIRE Dans son premier
NOAVRIL - M long-métrage, « Ray et Liz », Richard Billingham
rappelle ses souvenirs de jeune prolétaire.
et les enfants en danger. Quelques an-
MARIE-NOËLLE TRANCHANT nées plus tard, Jason fait une fugue, pas-
mntranchant@lefigaro.fr
se des nuits gelées sur un banc. Il sera re-
tiré à ses parents et placé dans une
ichard Billingham, photogra- famille d’accueil. À la fin du film, Liz a

R phe britannique reconnu,


déjà auteur de quelques
courts-métrages documen-
taires, signe avec Ray et Liz
son premier long-métrage, qui a fait ses
débuts internationaux au Festival de
Locarno, puis au festival Premiers Plans
quitté Ray qui passe sa vieillesse seul
sans jamais sortir, ne se nourrissant que
d’une bière de fortune fabriquée par un
voisin.
Comment se fait-il qu’une réalité aus-
si ingrate, aussi repoussante, donne un
film aussi prenant, aussi touchant ? C’est
d’Angers. Billingham revient au sujet le mystère de l’artiste, qui transcende le
qu’il n’a cessé de traiter depuis sa jeu- sordide à force de le regarder avec une
nesse : Ray, son père, chômeur alcooli- parfaite simplicité. Ray et Liz est une
que, Liz, sa mère, obèse et perdue dans œuvre de photographe et de peintre
ses puzzles, portraiturés dans l’album (Billingham voulait faire de ses photos
photographique Ray’s a Laugh. En 1997, un travail préparatoire à des peintures).
lors de l’exposition organisée par Charles Mais c’est aussi un film très anglais : seul
Saatchi, ces clichés sans fard ont choqué. le cinéma britannique a cette touche
Le film fait revivre avec la même cru- strictement « matter of fact », pour res-
dité l’enfance prolétarienne du réalisa- tituer le monde des prolétaires. Il ne
teur, dans une tour sinistre de Cradley quête ni approbation ni réprobation, re-
1789-1795, la fabrique de la terreur Heath, cité des environs de Birmin- cense avec une honnêteté sans coquet-
gham. Les habitants sont des gens sans terie comme sans apitoiement les moin-
La violence est-elle accidentelle ou consubstantielle à À l’heure où le peuple algérien a rejeté avec force
ressources, chômeurs, aliénés, logés par dres détails de ce paysage familial. Les
toute révolution ? Alors que le mouvement des « gilets le président Bouteflika, Le Figaro Histoire éclaire
les services sociaux. Ray (Justin Salin- papiers peints laids et défraîchis, les
jaunes » se poursuit et que le gouvernement entend l’échec du système mis en place en Algérie depuis
ger) et Liz (Ella Smith) ont échoué là fleurs artificielles, les imprimés criards,
recueillir les doléances des Français, Le Figaro Histoire son indépendance en 1962 et la façon dont il a ruiné avec leurs enfants au début des années les corps lourds, les gestes fatigués. Tout
a choisi de rouvrir le dossier de la Révolution française. le pays. Côté reportage, il vous raconte l’histoire 1980, quand Ray a perdu son travail un monde de laisser-aller, d’usure irré-
Aidé des meilleurs spécialistes, il montre comment, dès du Musée juif de Prague, dont l’essentiel des riches d’ouvrier. Il traîne sans but, entre son lit médiable plus que de malheur, qu’il a fui
1789, le coup d’Etat législatif du tiers et la volonté de collections ont été paradoxalement rassemblées et ses bières. Liz, fume en faisant d’in- mais qu’il ne renie pas. C’était son en-
faire table rase du passé inscrivirent la violence au cœur sur ordre des nazis, et vous emmène découvrir une terminables puzzles, entourée d’ani- fance, moins triste qu’on ne pourrait
du processus révolutionnaire. Il retrace la chronique de aventure patrimoniale unique au monde : le projet de maux, de quelques proches qui passent. croire : il nous dépouille de notre regard
ces journées sanglantes, comme la prise de la Bastille, reconstruction de la flèche de la basilique Saint-Denis. On râle, on gueule parfois, on parle peu. bourgeois, de nos jugements, de nos af-
et dresse le portrait des multiples pouvoirs de droit et fects. Il montre une matérialité opaque,
de fait qui, de la presse aux clubs, de la Commune de Le Figaro Histoire, 132 pages. Un monde de laisser-aller et son ambition est d’en faire « une
Paris au Tribunal révolutionnaire, virent le jour au fil des Le scénario raconte la vie ordinaire de œuvre aussi spirituellement significative
événements et catalysèrent la violence. cette famille erratique, si habituée au que je le peux ». Belle ambition d’artiste,
désordre, si dénuée de tout repère que justement accomplie. ■
même les épisodes dramatiques ne sem-
blent pas entamer profondément le fata-

8
En vente actuellement chez tous les marchands

1

lisme de la misère. Un jour, les parents « Ray et Liz »


de journaux et sur www.figarostore.fr/histoire laissent Richard et son petit frère Jason à Drame de Richard Billingham
,90 Retrouvez Le Figaro Histoire sur Twitter et Facebook Le Figaro Histoire,
la garde d’un oncle débile, bientôt re-
joint par un voyou du voisinage qui dé-
Avec Justin Salinger,Ella Smith
Durée 1 h 47
A

tout reste à découvrir gote les réserves d’alcool. Saoulerie, vol, ■ L’avis du Figaro : ○○○¡
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

STYLE 31

1 2 3

4 5

QUOI
DE

CANADA GOOSE, TYPOLOGY, MAISON KITSUNE, ALESSANDRO LUCIONI/IMAXTREE.COM, TOD’S, TOM FORD, LUZ COLLECTIONS, MEPHISTO, GERARD DAREL
NEUF
CETTE
SEMAINE
6 7 88

PAGE RÉALISÉE PAR MADELEINE VOISIN


AVEC ÉMILIE FAURE, VALÉRIE GUÉDON, MARIE-GABRIELLE
GRAFFIN ET ÉMILIE VEYRETOUT

9 10

Tous les mercredis, la rédaction sélectionne pour vous le meilleur des sorties : tendances mode, objets de désir,
nouveautés cosmétiques, livres de chevet, best of des expositions et des lieux originaux.
VESTIAIRE lutter contre les intempéries. Ces pièces de Gerard Darel (6), est, comme son végétale, 16,50 € la crème hydratante. design remis au goût du jour (sa forme
L’AUTRE GILET pour homme et femme conçues en par- nom l’indique, jazzy et décontracté. Fait www.typology.com] d’origine, plutôt sévère, a cédé la place
En 1920, Gabrielle Chanel l’associait à tenariat avec Gore-Tex sont d’ores et main en raphia crocheté avec des détails à des lignes tout en rondeurs) et campa-
ses tailleurs. En 1979, Agnès b. le twistait déjà disponibles sur l’e-shop et dans en cuir, il donne du cool au powerdres- PARFUM gne très millennial à la manière des sé-
à coups de boutons-pressions. En 2019, une sélection de boutiques de la griffe sing urbain. Décliné en coloris ficelle, LA MEILLEURE VERSION ries YouTube « What’s in My Bag ? »
les créateurs dépoussièrent cet idéal de canadienne. [795 €. la Nomad HyBridge parme et en vachette léopard, il se porte DE VOUS-MÊME (« Qu’y a-t-il dans mon sac ? »). Tout
la mi-saison : Maison Kitsuné (1) le noue Lite Jacket. www.canadagoose.com] en bandoulière ou à la main grâce à sa Le designer texan Tom Ford (8) ne s’en cela sans perdre de son chic intemporel.
sur les épaules en mode BCBG (en méri- poignée « hublot » pour aller au mar- cache pas : il aime la perfection, peaufi- Existe en trois tailles, différents coloris
nos, 240 €. www.maisonkitsune.com) ; SOULIERS ché, dans les cafés et même au bureau. ner le moindre détail, entrer en scène (jaune, bleu électrique, ciel, orange…) et
A.P.C. (5) l’endosse en cape et en twin- SUR ORDONNANCE [350 €. www.gerarddarel.com] sous son meilleur jour… Comme ses cos- matières (cuir velours ou lisse, py-
set (en cachemire, 285 €. www.apc.fr) ; Les Mephisto (4), depuis cinquante ans tumes, ses parfums sont à son image : thon…) [1 500 € le mini en cuir lisse.
Burberry (2) attache juste le bouton du aux pieds sensibles des retraités, sont BEAUTÉ raffinés, incisifs, impeccables. Beau de www.tods.com]
haut façon Lady (en cachemire à échar- devenues les chaussures préférées des 10 INGRÉDIENTS OU MOINS Jour (comment personne n’y a-t-il pen-
pe de soie monogrammée intégrée, branchés. En tête d’affiche, les Origi- C’est le postulat de départ de Ning Li sé avant lui ?) est un étalon du genre ÉTHIQUE
1 190 €) ; et Miu Miu (voir page 27) noue nals, modèle historique de la griffe de derrière Typology (7), jeune pousse de « fougère ». Son sillage bourgeois, qui LE GRAND BAIN
sur le nombril sa laine côtelée moelleuse Moselle, à présent réinterprétées aux la cosmétique éclose sur Internet en démarre dans un splash de fraîcheur (la- Militantes dans l’âme, les sœurs Claire
(550 €. www.miumiu.com). couleurs de l’été dans plus d’une ving- février et dont, déjà, tout le monde vande de Provence, géranium et men- et Alix Mougenot, derrière le label éco-
taine de teintes. La raison du succès de parle. Des crèmes (jour, nuit, corps…), the) avant d’accrocher la peau grâce à responsable Luz Collections (10), ont
MIXTE ces ugly shoes ? Une touche rétro et un des huiles (rose, avocat…) et des l’ambre, le patchouli et le musc, flattera mis au point un Nylon 100 % recyclable
FRIMER SOUS LA PLUIE confort de basket qui parle à tous les poudres (charbon, carotte…) aux chaque matin l’ego des esthètes. [200 € et recyclé à base de rebuts de plastiques
Le saviez-vous ? Au Japon, il existe une lassés du sportswear… pas décidés pour formules minimalistes, naturelles et les 50 ml aux Galeries Lafayette] et de filets de pêche (qui représentent
cinquantaine de mots différents pour autant à rechausser des souliers de ville. sans parfum, vendues uniquement en pas moins de 10 % des déchets polluant
décrire une averse. C’est logiquement [180 €. www.mephisto.com] ligne, sans intermédiaire afin de ga- MAROQUINERIE les océans). Ces jours-ci, elles mettent
au pays du Soleil-Levant que Canada rantir le meilleur prix. Un modèle cal- COMBO GAGNANT en vente leur première combinaison
Goose (3), qui n’est pas qu’une marque ACCESSOIRE qué sur Made.com, le site de design Adopté par Lady Di et Caroline Grimaldi nautique confectionnée dans ladite ma-
de parkas taillées pour le grand froid, a PANIER PIANO accessible qui cartonne, dont l’entre- dès sa sortie en 1997, le D Bag de tière, pour le plaisir des surfeuses et le
A

lancé en avant-première quatre ano- Voilà un sac qui annonce l’arrivée des preneur trentenaire est également Tod’s (9) signe son grand retour ce salut des fonds marins. [105 €.
raks waterproof et combinables pour beaux jours ! Zazou, le dernier modèle l’auteur. [À partir de 5,90 € l’huile printemps : nouveau nom (D-Styling), www.luzcollections.com]
mercredi 10 avril 2019 LE FIGARO

32 TÉLÉVISION
BIEN VU
Anthony Palou
apalou@lefigaro.fr
Le poison si lent de l’araignée
Josée Dayan délaisse le « Capitaine Marleau » pour adapter « Quand sort la recluse », le dernier roman
C’est si drôle de Fred Vargas. La première des deux parties de cette enquête filandreuse est diffusée ce soir.
raît. Et il va mettre longtemps pour ré-
FRANÇOIS AUBEL £@francoisaubel soudre cette énigme. D’autant que pour
« Télématin » ne rien arranger, Danglard (Jacques
France 2 | 6 h 25 | Mardi
ne histoire d’araignée, de Spiesser, formidable acteur connu à la

L a télé, tôt le matin, n’est pas


trop notre tasse de thé. On y
trouve rarement son compte,
on lui préfère, et de loin, la radio,
qui a la politesse de ne pas prendre
en otage nos yeux encore vaseux.
Le grand classique du genre ?
U pigeon et de chèvre…
Comme toujours, Fred
Vargas tisse lentement sa
toile, pour piéger non sans
un certain sadisme le commissaire
Jean-Baptiste Adamsberg et ses coé-
quipiers. Neuf ans que Josée Dayan
télé pour son rôle du Commissaire Ma-
gellan) a décidé de ne pas lui faciliter la
tâche. Ça traîne et alors, il faut bien que
le venin agisse… La douleur, car c’en
est une de visionner ce téléfilm, serait
supportable si le jeu des acteurs, tous
excellents sur le papier, n’était pas si
« Télématin », sur France 2. William n’avait plus goûté à l’univers poisseux irrégulier, voire inconsistant. Jean-
Leymergie, après plus de trente ans de son amie romancière, ingénieux Hugues Anglade que l’on a vu si désar-
de service, a laissé son fauteuil mélange de conte cruel et de réalité mant dans Le Grand Bain de Gilles Lel-
en 2017 à Laurent Bignolas, crue. Neuf ans, une éternité en télé, louche semble perdu, noyé sous des
pourquoi pas. Qu’importe durant laquelle la réalisatrice a fait dialogues alambiqués et surécrits. Il
le flacon, etc., Ces deux-là sont éclore son Capitaine Marleau, avec le tente comme il peut de suivre le ryth-
les deux faces et les deux piles succès sensationnel que l’on sait. me d’une adaptation qui en manque
de la même pièce. Vers 8 h 10, C’est d’ailleurs en adaptant pour la terriblement. Et l’on passe sur l’irré-
Nathanaël de Rincquesen, télévision ses premiers Vargas qu’elle a pressible besoin qu’éprouve son per-
un des présentateurs du journal, senti le potentiel extraordinaire de sonnage de se lancer dans des footings
nous a fait part d’un sondage : 70 % l’actrice Corinne Masiero, que l’on re- pour fuir cette détresse qui le hante
des Français se jugeraient drôles, trouve gouailleuse (et amoureuse) dans constamment. Les accidents d’un ro-
statistique qui varie selon le sexe, la peau de Violette Retancourt au côté man peuvent être d’un ennui mortel à
l’âge et la région où nous vivons. de Jean-Hugues Anglade dans Quand l’écran.
Ainsi, 74 % des hommes interrogés sort la recluse, fiction en deux parties Thierry Hancisse, ac-
se trouvent rigolos contre 65 % de 90 minutes, dont la première est dif- teur formidable de la
des femmes, plus lucides. 30 %
des 18-24 ans se trouvent très drôles
fusée ce 10 avril (l’autre le sera le 17).
○¡¡¡
21.00 Comédie-Française,
n’est pas à son aise dans
contre 8 % des plus de 55 ans. Ennui mortel la peau du débonnaire
Enfin, 76 % des Parisiens sont La réalisatrice a décidé de placer cette capitaine Voisenet. Il déjoue. Tout
persuadés d’être des comiques nouvelle adaptation sous les meilleurs comme pour Jérôme Kircher (Vey-
contre 65 % des habitants du Sud- auspices. Emmanuel Carrère en signe renc), pas franchement crédible dans la
Est. Pour tout vous dire, on s’en le scénario et les dialogues. La musique peau du tombeur de ces dames. Sylvie
fiche un peu et si l’on peut donner est composée et interprétée par Benja- Testud (lieutenant Froissy) et Élisabeth

JÉRÔME PRÉBOIS
son avis, il semble que ce sont les min Biolay. Tandis que les dessins ara- Depardieu, inquiétante Irène, person-
personnes les plus sinistres qui sont chnéens qui apportent dès le générique nage avec une véritable araignée au
les plus drôles, il suffit de regarder une ambiance à la Murnau sont plafond, ne réussissent pas à sauver
la télé. Après avoir pris un troisième l’œuvre du génial Philippe Druillet. Du cette fiction édifiée maladroitement
expresso, il était alors 8 h 30, beau linge baigne dans cette enquête autour de cette maxime d’Edmund
le moment « culture » de qui cherche à établir le lien entre trois Corinne Masiero et Sylvie Testud ne parviennent pas à sauver cette adaptation Burke : «La seule chose qui permet au
« Télématin ». La journaliste septuagénaires morts entre Nîmes et maladroite du dernier roman de Fred Vargas. mal de triompher est l’inaction des hom-
littéraire Olivia de Lamberterie Alès. Tous trois ont succombé à une pi- mes de bien. » Le philosophe irlandais
présente ses « coups de cœur ». Elle qûre de Loxosceles rufescens, mieux d’araignée. Selon les tempéraments, la tueuse est-elle forcément bête à huit disait aussi «qu’il existe hélas une limite
a souvent bon goût. La preuve, elle connu sous le nom de recluse brune. elle peut certes provoquer des nécro- pattes ? au niveau de laquelle la tolérance cesse
a défendu avec enthousiasme le Étrange, car on ne meurt pas habituel- ses. À moins que l’animal ait subi une Le policier va devoir réponde à cette d’être une vertu ». Autant l’avouer, nous
dernier roman de Philippe Vilain, lement de la morsure d’une telle dangereuse mutation génétique. Mais question bien plus intime qu’il n’y pa- l’avons franchie très rapidement. ■
Un matin d’hiver (Grasset) et loue
avec raison « la force et l’intensité »

« Killing Eve » : le chat devient la souris


de cette histoire, l’histoire vraie
d’une femme amoureuse dont
le mari a mystérieusement disparu.
« À quoi ressemble la vie avec une
absence, un fantôme ? » se demande
Olivia de Lamberterie. Eh bien, Dans sa saison 2, la comédie noire d’espionnage est toujours aussi savoureuse.
à un « matin d’hiver » brumeux.
Là-dessus, Laurent Bignolas, existe un gouffre. Et en même temps qu’elle… Sans oublier des rivales au sein
rebondit : « Un matin d’hiver, CONSTANCE JAMET £@constancejamet une gémellité troublante. La série choi- même de son organisation qui, comme
voilà un livre à lire tous les soirs sit, à raison, de continuer dans cette le regrette Eve, n’ont pas du tout son
de printemps ! » Ne vous avait-on rente petites secondes sépa- nouvelle saison, diffusée à partir de ce imagination en matière d’assassinat.
pas dit que la majorité des Français
se pensaient drôles ?

LE BUZZ TV
T rent la saison 1 de la saison 2
de Killing Eve. La sanglante et
savoureuse comédie noire
d’espionnage britannique re-
plonge directement le spectateur dans
la confrontation à couteaux tirés (au
propre comme au figuré) entre la tueu-
soir sur Canal + Séries, à observer le duo
à distance.

Sens de l’humour
Blessée par Eve, Villanelle s’enfuit de
son appartement parisien et trouve un
moyen très créatif de se faire admettre à
La showrunner Phoebe Waller-
Bridge (Fleabag) a beau avoir laissé la
main à sa consœur Emerald Fennell,
Killing Eve n’a rien perdu de son sens
de l’humour, de l’absurde et du grotes-
que. Sandra Oh et Jodie Comer pren-
nent toujours autant de plaisir à cam-
Invitée: Noémie Lenoir se à gages Villanelle et l’agent du MI6 l’hôpital, tout en essayant d’échapper à per ses personnages sarcastiques et
(« Habille-nous, Africa ») qui suit ses moindres mouvements, ses anciens employeurs. Vulnérable pragmatiques en toute situation. La
interviewée par Nicolas Vollaire et Eve. Après des semaines d’obsession et mais toujours franche comme un enfant, BBC ne s’y est pas trompée et a com-
Damien Canivez aujourd’hui sur : de fascination, si ce n’est d’attirance la meurtrière dévoile un mandé, moins de
refoulée, les deux femmes se rencon- peu d’humanité, bien vingt-quatre heures
Eve Polastri (Sandra Oh) suit à la trace
la tueuse à gages Villanelle dans la saison 2
de Killing Eve. A. SPINKS/ BBC AMERICA
traient enfin. Entre la psychopathe po-
lyglotte aux tenues et au style m’as-tu-
malgré elle. Villanelle
va également réussir à
○○○○
23.05 après le retour à l’an-
tenne de sa fiction, une
vu et la fonctionnaire dépenaillée, il tomber sur plus tordu troisième saison. ■

MOTS CROISÉS Par Vincent Labbé BRIDGE Par Philippe Cronier www.lebridgeur.com

PROBLÈME N° 5009 1 2 3 4 5 6 7 8 TEST D’ENCHÈRES N° 3063


HORIZONTALEMENT VERTICALEMENT
Votre main en Sud
1. Tombe en fines gouttes. - 2.
Avantages de la femme. - 3. Caro-
1. Fixé au bout d’un cordon ou sur
un guidon. - 2. Terre des pruniers
1 1 - A4  R D 10 7 6 5 RV5 V7
Le début de la séquence :
Sud Ouest Nord Est
line de la Belle Époque. Parler d’Agen et des tomates Marmande. 2-DV7  A D 10 6 3 A7 V87 1 2 passe passe
d’hier. - 4. Module spatial. Mit dans - 3. Poire pour la feuille. De la 2 3-V5  R V 10 9 8 ADV97 2 ?
un baril. - 5. Ondine à fourrure. - 6. « Cité des Sacres ». - 4. Entre 4-R86 AV876  A 10 9 4 6 Quelle est votre enchère en Sud avec
Quartier d’orange. Coupe de Franc. l’UNR et le RPR. Suivent le cours 5-AD RV987 RV9 AV9 chacune des cinq mains ci-contre ?
- 7. Bâtiment à rames. Culmine de l’or. - 5. Une compagnie des 3
aux Philippines et nous éloigne eaux. Ramasse-miettes. - 6.
en Grèce. - 8. Cercle de jeux. Demande de localisation. Ses 4
Pronom. - 9. Boulet rouge. - 10. lentilles font grossir. A des acti- SOLUTION DU PROBLÈME N° 3062 : Ce n’est que partie remise…
Exposant. - 11. Exécutée sans vités satellites. - 7. Pas pressé.
aucun motif. Fut tenu. - 12. Est en Belle à croquer. Pas couverts. - 8. 5 Contrat : Sud joue 4 Piques, après une ouverture de 1 en Ouest.
proie à la rumination. Elle a des hasards heureux chez Entame : Dame de  prise de l’As. Vous éliminez les atouts en deux tours (Ouest montrant V3).
Fragonard. 6 Coupez un , poursuivez du 3 de  pour la Dame et rejouez  vers le 9. Ouest en main au Valet
(ou au 10) ne peut que tirer l’As de  puis rejouer  ou  en coupe et défausse, ou encore ,
7 ce qui affranchit votre Roi, le dixième pli.
Et si Est possède Valet-10 à  ? Dans ce cas, il sera en main au troisième tour de  et se fera
8 un plaisir de contre-attaquer à . Vous mettrez bien entendu le 4 de votre main en espérant
la Dame à droite, ce qui est tout à fait possible, Ouest ayant AR4
alors ouvert avec douze points. AR7
9 V876
SOLUTION DU PROBLÈME N° 5008 D76
HORIZONTALEMENT 1. Empoigne. - 2. Meurtres. - 3. Bradeurs. V3 65
- 4. aviR. Tee. - 5. Retenais. - 6. Ri. Saïd. - 7. All. Stem. - 8. Sliça. Sa. 10  D V 10 8 O
N
E 9543
A53 S  D 10 9 2
- 9. Ségala. - 10. Eues. Loi. - 11. Esterlin. - 12. Séismale. AV42  10 8 5
11  D 10 9 8 7 2
VERTICALEMENT 1. Embarrassées. - 2. Merveilleuse. - 3. Puait. Ligeti. 62
A

- 4. Ordres. Cases. - 5. Ite. Nasal. RM. - 6. Grutait. Alla. - 7. Néréides. Oil. R4
- 8. Esses. Mâtine. 12 R93
LE FIGARO mercredi 10 avril 2019

TÉLÉVISION MÉTÉO PAR 33


ÉPHÉMÉRIDE St-Fulbert
Soleil : Lever 07h09 - Coucher 20h34 - Premier croissant de Lune

19.20 Demain nous appartient 20.00 18.40 N’oubliez pas les paroles ! Jeu 19.00 19/20 20.00 Vu. Magazine 18.50 Beauty Match : le choc des
Le 20h 20.35 Le 20h le mag. 20.50 20.00 20 heures 20.40 Un si grand 20.20 Plus belle la vie. Feuilleton influenceuses. Jeu 20.55 LolyWood MATIN
C’est Canteloup. Divertissement. soleil. Feuilleton. 20.45 Tout le sport. Magazine.
21.00 Camping Paradis 7
21.00 21.00 21.00 Série. Comédie. Fra. 2013. Saison 5. 10
Série. Comédie dramatique Film TV. Drame Maga