Vous êtes sur la page 1sur 6

Conception d’un projet de thèse

Titre:
L’accompagnement entrepreneurial causes d'échec et clés de succès

Mot clés : Entrepreneuriat, formes d’accompagnement entrepreneurial, création d’entreprises, incubateur,


pépinière, structure d’accompagnement, incubateur privé, espace de coworking, accélérateurs d’entreprises,
génération Y, innovation, performance

Définition du projet :

Les structures d’accompagnement à la création d’entreprises possédaient une certaine stabilité dans leurs
processus d’accompagnement depuis une trentaine d’années. Elles voient aujourd’hui leurs pratiques évoluées.
Celles-ci deviennent plus collaboratives, plus collectives et constituent des offres d’accompagnement
complètes.

Question de recherche :
Problématique : Pourquoiy a-t-il de moins en moins de créations et de plus en
plus de défaillances des entreprises jeunes (Euler Hermes - 12/2014)? Comment faut-il
augmenter le nombre de créations et favoriser la longévité des entreprises créées pour soutenir la
croissance et optimiser le développement territorial ? Comment mieux aider les créateurs dans leurs
démarches initiales et dans le management stratégique futur de leur entreprise? Quels sont les principaux
facteurs clés de succès à prendre en compte au travers des politiques
d'accompagnement mises en oeuvre par les institutions locales, les banques, les consultants ou par des
réseaux d'acteurs socio-économiques locaux?

Intérêt du sujet :

Pour la communauté scientifique

Etant donné que notre travail est un travail de recherche orientée dans le domaine de la
micro économétrie, il constitue un thème qui met en évidence des données réelles,
qualitatives et quantitatives tirées sur un échantillon d’entreprises industrielles
marocaines, pouvant servir à d'autres recherches ultérieures.
Pour les praticiens

l'étude présente de l'intérêt à tout gestionnaire d’entreprise à caractère industriel


soucieuse d'assurer sa productivité. car l'analyse économétrique est un instrument
Page 1/8
Conception d’un projet
permettant d’estimer de thèsede performance économique en se référant à sa
d’un indicateur
structure du capital humain.

Page 2/8
Conception d’un projet de thèse
Posture épistémologique :

Théories mobilisées :

Théorie du capital humain de SCHULTZ, 1961 ; BECKER, 1964

Théorie de la croissance endogène de LUCAS(1988) et de ROMER (1990)

Théorie du capital humain de GARY BECKER 1950.

Problématique (développement) :

La problématique de la relation entre la structure du capital humain et la compétitivité


des entreprises marocaines reste une question sur laquelle les décideurs économiques
doivent focaliser. L’objectif de cette recherche est de quantifier l’impact de la
structure du capital humain sur la productivité des entreprises marocaines, et leur
capacité d’innovation , chose impérieuse qui s’impose surtout dans une conjoncture
caractérisée par une montée accrue de la concurrence tant à l’échelle national
qu’international.

C’est pour cela qu’on suggère dans cette recherche, dans une première étape de
concevoir une étude économétrique permettant d’évaluer et de mieux appréhender les
effets de la structure du capital humain (répartition de la main d’œuvre selon les
différentes catégories de socio-professionnelles à titre d’exemple) sur les niveaux de
performances économiques.

Dans une deuxième étape on va essayer d'expliquer dans quelle mesure le capital
humain explique la probabilité d'innovation d'entreprises. Donc la méthodologie
proposée est de travailler sur un échantillon d'entreprises classées selon le type
d'innovation qu'elles adoptent car cette dernière peut être segmentée en deux types
distincts:
L'innovation en produits: se concrétise par la commercialisation d'un bien plus
performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement
nouveaux ou améliorés.
L'innovation en procédés: se concrétise par l'adoption de nouvelles méthodes de

Page 3/8
Conception d’un projet de thèse
production et/ou de distribution

Terrain

Méthodologie

Plan de travail (binaire) :

o SECTION 1 : LES TESTES ECONOMETRIQUES DES MODELES


LINEAIRES
 1.1. Le modèle de Feder (1983) et les extensions de Levin et Raut
(1997)
 1.1.1. Le modèle de Levin et Raut (1997)
. 1.1.2 Conclusion :
o SECTION 2 : CAPITAL HUMAIN ET INNOVATION
 2 .1. L'investissement en capital humain et la croissance
économique
 2.2. L'innovation à titre d'approximation des équilibres stables à
long terme
 2.3. L'apport économétrique Gary Becker (1995)
 2.3.1. Les résultats obtenus
 2.3.2. Conclusion

Page 4/8
Conception d’un projet de thèse
Bibliographie, sources internet etc. :

G.BECKER 1975, Human Capital. National Bureau of Economic Research.

ROMER .P 1989. “ Human Capital and Growth: Theory and Evidence “


SAMIER .N 1999 “ De la productivité du capital humain à la performance des
ressources humaines : vers une pertinence des modèles d’évaluation.
LUCAS .1988 « Théorie de la croissance endogène ».

Dictionnaire d’Economie et de Sciences Sociales.

REGIS BOURBONNAIS, Econométrie.

Hamilton, TIMES SERIES ANALYSIS.

Sources internet :
www.Wikipedia.fr

http://ses.ens-lyon.fr/a-les-fondements-de-la-theorie-du-capital-humain-68305.kjsp

http://www.leconomiste.eu/decryptage-economie/67-l-economiste-de-la-semaine-
gary-s-becker.html

http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-capital-humain-une-analyse-theorique-et-
empirique/

Page 5/8
Conception d’un projet de thèse

Page 6/8