Vous êtes sur la page 1sur 5

NOM : .............................................. Prénom : ..............................................

Français — automne 2014


Mathieu RODUIT

Exercice : Les différents types de plans

Le plan progressif
Le plan progressif répond à la problématique par étapes successives, par un approfondisse-
ment progressif. L’avantage de ce plan est de clarifier progressivement le sujet en développant
ses différents aspects, ce qui lui confère par ailleurs un certain dynamisme.
On peut imaginer différents types de progression :
• du plus simple au plus subtil ;
• du plus évident au plus complexe ;
• du moins pertinent au plus pertinent ;
• du point de vue le plus étroit au point de vue le plus large ;
• de l’immédiat à l’universel ;
• du concret à l’abstrait ;
• du point de vue pragmatique au point de vue éthique ou métaphysique.

Le plan analytique
Le plan analytique répond à la problématique en trois temps, qui diffèrent selon qu’on
s’intéresse à approfondir plus particulièrement les causes ou les conséquences de notre pro-
blème. Ce plan correspond bien aux questions d’actualités.
Si on s’intéresse à développer les causes, il s’agira :
• de présenter le problème, c’est-à-dire d’énoncer les faits, de montrer « comment » le pro-
blème a surgi ; c’est le moment de présenter les enjeux du problème, mais aussi toutes ses
manifestations ;
• d’expliquer le problème, c’est-à-dire de retracer ses origines, « pourquoi » le problème a sur-
gi ; c’est le moment de présenter les causes du problème ;
• d’analyser les conséquences et solutions, qui peuvent être pratiques ou théoriques ; poli-
tiques, sociales, humaines, scientifiques, etc. ; directes ou indirectes ; positives ou néga-
tives ; à court ou à long terme ; etc.
Si on s’intéresse à développer les conséquences, il s’agira :
• de présenter et d’expliquer le problème ;
• d’analyser les conséquences ;
• de proposer des solutions.
Le plan dialectique
Le plan dialectique répond à la problématique en trois temps :
• la thèse, développée sur un paragraphe ou deux, défend le point de vue de la δόξα (doxa),
c’est-à-dire de l’« opinion » commune, souvent sous-entendue par la thèse proposée par le
sujet ;
• l’antithèse, développée sur un paragraphe ou deux, met en évidence les limites des argu-
ments présentés dans la thèse et met à l’épreuve les fondements du sens commun : il s’agit
en somme d’une critique catégorique, nuancée ou même mitigée de la thèse, d’un appro-
fondissant de la δόξα ;
• la synthèse surgit de la confrontation entre la δόξα et ses limites ; l’objectif est de proposer
un dépassement de la contradiction, capable de clore le débat : la synthèse peut consister
en l’établissement d’une vérité moyenne plus nuancée, ou mieux, en un dépassement de
la contradiction.
Il est toutefois nécessaire de faire attention à ne pas juxtaposer simplement deux thèses oppo-
sées. Il n’est en effet pas question de défendre une thèse puis, sans transition, de soutenir une
position diamétralement opposée. L’antithèse ne doit pas prendre le contrepied radical de la
thèse, mais doit apporter un certain nombre de restrictions et de nuances qui témoignent d’un
approfondissement dans la réflexion.
Le second écueil consiste en la rédaction d’une synthèse inconsistante. La synthèse est la dif-
ficulté principale du plan dialectique :
• si vraiment vous ne trouvez pas de quoi constituer une troisième partie, rédigez une ar-
gumentation en deux temps, avec une conclusion assez étoffée. Cela vaudra toujours mieux
qu’une réflexion comprenant une troisième partie artificiellement plaquée, oiseux dé-
layage de la conclusion.
• La synthèse peut également se limiter à l’établissement d’une vérité moyenne (après avoir
examiné les positions extrêmes, on en vient à un point de vue plus nuancé), mais elle ter-
mine ainsi l’argumentation d’une manière assez plate ;
• Il est souvent plus intéressant de procéder à un dépassement de la contradiction, en donnant
une explication de cette contradiction, ce qui est souvent en même temps une amorce de
solution.

1. Proposez un plan progressif pour chacun des sujets suivants :

A. Le roman permet-il à un auteur de défendre ses idées ?


Argument Exemple

§1

§2

§3

2
B. La présence d’autrui nous évite-t-elle la solitude ?
Argument Exemple

§1

§2

§3

2. Proposez un plan analytique pour chacun des sujets suivants :

A. Les affiches politiques sont-elles un support à la démocratie ?


Argument Exemple

§1

§2

§3

B. Les homosexuels devraient-ils pouvoir adopter ?


Argument Exemple

§1

§2

§3

3
3. Proposez un plan dialectique pour chacun des sujets suivants :

A. La présence d’autrui nous évite-t-elle la solitude ?


Argument Exemple

§1

§2

§3

B. Ne croit-on jamais que ce qui nous arrange ?


Argument Exemple

§1

§2

§3

4. Proposez, pour le sujet suivant, un exemple de plan pour chacun des types présentés ci-
dessus. Il n’est pas nécessaire de proposer un exemple pour cet exercice.

La pollution est-elle une fatalité du monde moderne ?


Plan progressif
§1
§2
§3

Plan analytique
§1
§2
§3

4
Plan dialectique
§1
§2
§3

5. Quel est le plan le plus pertinent pour cette question et pourquoi ?

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

Objectifs de l’exercice : — être capable d’identifier les différents types de plans ;


— être capable rédiger une dissertation selon chacun des
plans présentés ;
— être capable de choisir un plan pertinent en fonction
d’un sujet.