Vous êtes sur la page 1sur 7

Le 25LC512 est une EEPROM série de 65 536 octets.

Principles of Operation :
conçu pour s’interfacer directement avec le port SPI (interface série) de la plupart des systèmes
populaires actuels.
familles de microcontrôleurs, y compris le PIC® de Microchip microcontrôleurs. Il peut également
s’interfacer avec des microcontrôleurs n’ayant pas de port SPI intégré en utilisant lignes d’entrée /
sortie discrètes programmées correctement dans correspondre au protocole SPI.
Le 25LC512 contient un registre d'instructions de 8 bits. le
l’accès au périphérique via la broche SI, les données étant
marqué sur le front montant du SCK. La broche CS doit
être faible et la broche HOLD doit être haute pour toute la
opération.
Le tableau 2-1 contient une liste des instructions possibles.
octets et format pour le fonctionnement du périphérique. Toutes les instructions,
les adresses et les données sont transférées en premier MSB, LSB
dernier.
Les données (SI) sont échantillonnées sur le premier front montant du SCK
après CS va bas. Si la ligne d'horloge est partagée avec d'autres
périphériques sur le bus SPI, l'utilisateur peut affirmer
l'entrée HOLD et placez le 25LC512 dans «HOLD»
mode. Après avoir relâché la broche HOLD, l’opération sera
reprendre à partir du moment où le HOLD a été affirmé.

Séquence de lecture
L'appareil est sélectionné en tirant CS low. Le 8-bit
L'instruction READ est transmise au 25LC512 suivi de l'adresse 16 bits. Après la lecture correcte
l'instruction et l'adresse sont envoyées, les données stockées dans le
la mémoire à l'adresse sélectionnée est décalée sur le
Tellement broche. Les données stockées dans la mémoire à la prochaine
adresse peut être lu séquentiellement en continuant à fournir des impulsions d'horloge. Le pointeur
d'adresse interne est incrémenté automatiquement à l'adresse immédiatement supérieure
après chaque octet de données est décalé. Quand le plus haut est atteint (FFFFh), le compteur
d’adresses est lancé sur adresser 0000h permettant au cycle de lecture d’être
continué indéfiniment. L'instruction READ est terminé en soulevant la broche CS (Figure 2-1).
Séquence d'écriture
Avant toute tentative d’écriture de données sur le 25LC512, le
le verrou d’activation en écriture doit être défini en émettant le WREN
instruction (Figure 2-4). Ceci est fait en réglant CS bas
puis en pointant les instructions appropriées dans le
25LC512. Après que les huit bits de l’instruction soient transmis, le CS doit être mis au plus haut pour
définir l’écriture.
activer le verrouillage. Si l’opération d’écriture est lancée immédiatement après l’instruction WREN
sans que CS soit élevé, les données ne seront pas écrites dans le tableau parce que le verrou
d’activation en écriture n’aura pas été bien réglé. Une séquence d'écriture comprend une séquence
automatique cycle d'effacement. Il n’est pas nécessaire d’effacer une partie de la mémoire avant
d’émettre une instruction WRITE.
Une fois le verrou d’activation en écriture défini, l’utilisateur peut
continuez en définissant le CS bas, en émettant une instruction WRITE, suivie de l'adresse 16 bits,
puis des données être écrit. Jusqu'à 128 octets de données peuvent être envoyés au périphérique
avant qu'un cycle d'écriture soit nécessaire. Le seul restriction est que tous les octets doivent résider
dans le

Write Enable (WREN) et Write


Désactiver (WRDI)
Le 25LC512 contient un verrou d’activation en écriture. Voir
Tableau 2-4 pour la matrice de fonctionnalité de protection en écriture.
Ce verrou doit être défini avant toute opération d'écriture.
complété en interne. L’instruction WREN définira le
verrouiller, et le WRDI réinitialisera le verrou.
Ce qui suit est une liste de conditions dans lesquelles le
le verrou d’activation en écriture sera réinitialisé:
Schéma de circuit
Le PIC est connecté à la mémoire SPI comme indiqué. Le signal de sélection de puce (/ CS) est abaissé
pendant la communication. Il ne peut pas être lié de manière permanente au niveau bas, même si
une seule mémoire est utilisée, car la transition bas-haut de / CS se verrouille dans les données. /
HOLD et / WP (protection en écriture) peuvent être utiles dans certains cas, consultez la fiche
technique pour plus d'informations.

Code source :