Vous êtes sur la page 1sur 8

TP 1 : Synthèse d’un signal périodique

CAN & CNA


I - Synthèse d’un signal périodique
A - Rappel : Transformée de Fourier
Toute fonction s(t) réelle, périodique de période T = 2/, monotone par
morceaux et bornée sur le segment [0, T] est décomposable en une somme de
fonctions sinusoïdales appelée "Série de Fourier" comme ceci :

Telle que

B - Synthèse d’onde carrée


Le développement en série Fourier d’une onde en carrée est :

F (t) = sin (wt) + sin (3wt)/3 + sin (5wt)/5 + …


On procède comme suit (le montage) :

 Harmoniques impaires (1/3/5/7/9) : déviateurs « -/0/+ » sur ‘+’ et


« sin/cos » sur ‘sin’
 Harmoniques impaires (1/3/5/7/9) : déviateurs « -/0/+ » sur ‘0’

Figure 1 : Fondamentale + 3eme harmonique +


5eme harmonique Figure 2 : Fondamentale + 3eme harmonique
C - Synthèse d’onde triangulaire

F (t) = cos (wt) + cos (3wt)/32 + cos (5wt)/52 + …


On procède comme suit (le montage) :

 Harmoniques impaires (1/3/5/7/9) : déviateurs « -/0/+ » sur ‘+’ et


« sin/cos » sur ‘cos’
 on règle l’amplitude de la fondamentale (1st) a 10vpp.

Figure 3 : Fondamentale + 3eme harmonique


Figure 4 : Fondamentale + 3eme harmonique + 5eme harmonique

D - Synthèse d’onde en dents de scie


F (t) = sin (wt) + sin (2wt)/2 + sin (3wt)/3 + sin (4wt)/4+ sin (5wt)/5 ….

 Harmoniques impaires (1/3/5/7/9) : déviateurs « -/0/+ » sur ‘+’ et


« sin/cos » sur ‘sin’
 Harmoniques paires (2/4/6/8) : déviateurs « -/0/+ » sur ‘-’ et
« sin/cos » sur ‘sin’

Figure 5 : Fondamentale + harmonique 2/3 Figure 6 : Fondamentale + harmonique 2/3/4/5


II – CNA & CAN
A – CNA (convertisseur numérique-analogique)
Les CNA convertissent un nombre en binaire codé sur N bits en tension
analogique. La tension de sortie est comprise dans un intervalle, qui va des 0
volts à une tension maximale Umax (8 v pour notre cas).
Un 0 binaire sera convertie en une tension de 0 volts, tandis que la valeur binaire
(N=2n-1) est codée avec la tension maximale. Le lien entre nombre binaire et
tension de sortie varie pas mal selon le CNA.

A7 A6 A5 A4 A3 A2 A1 A0 Tension
0 0 0 0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0 0 0 1 50 mv
0 0 0 0 0 0 1 1 120 mv
0 0 0 0 0 1 1 1 0.3 v
0 0 0 0 1 1 1 1 0.6 v
0 0 0 1 1 1 1 1 1.25 v
0 0 1 1 1 1 1 1 2.5 v
0 1 1 1 1 1 1 1 5.6 v
1 1 1 1 1 1 1 1 10 v

Remarque : Normalement la tension maximale doit être 8v  le reste est la


2v des erreurs de CNA.
B – CAN (convertisseur analogique-numérique)
Les convertisseurs analogique-numérique convertissent une tension
en un nombre binaire codé sur N bits. Comme pour les CNA, la
tension d'entrée peut prendre toutes les valeurs dans un intervalle de
tension allant de 0 à une tension maximale.
L’échantillonnage mesure régulièrement le signal analogique, afin de
fournir un flux de valeurs à convertir en numérique (Fe > 2 · fmax).

La quantification et le codage
Le signal échantillonné est ensuite convertit en un signal numérique,
codé sur plusieurs bits. Le nombre de bits du résultat est ce qu'on
appelle la résolution du CAN
Malgré tout, un signal analogique ne peut pas être traduit en
numérique sans pertes, c’est la bruit de quantification, Plus le nombre
de bits utilisé pour encoder la valeur numérique est élevée, plus ce
bruit est faible.
TP 2 : Modulation AM & FM
La modulation est le processus par lequel le signal est transformé de sa
forme originale en une forme adaptée au canal de transmission, par
exemple en faisant varier les paramètres d'amplitude et d'argument
(phase/fréquence) d'une onde sinusoïdale appelée porteuse.

I – Modulation AM
La modulation d'amplitude consiste à faire varier l'amplitude d'un signal de
fréquence élevée, le signal porteur, en fonction d'un signal de plus basse
fréquence, le signal modulant. Ce dernier est celui qui contient
l'information à transmettre (voix, par exemple, recueillie par un
microphone).

On peut régler le gain (Amplitude) pour varier l’indice de modulation


𝑺𝒎𝒂𝒙 − 𝑺𝒎𝒊𝒏
L’indice de modulation m = (Pour notre cas m = 0.6
𝑺𝒎𝒂𝒙 + 𝑺𝒎𝒊𝒏

𝑺𝒎𝒂𝒙 + 𝑺𝒎𝒊𝒏
La valeur de l’amplitude de signal porteuse Ap =
𝟐

A - La linéarité du modulateur
On appuyant sur le bouton Mode X-Y on obtient sur l’écran un trapèze qui
va nous sert à déterminer le statut de la modulation et ainsi le calcul de
l’indice de modulation.

𝑈𝑚𝑎𝑥 − 𝑈𝑚𝑖𝑛
M=
𝑈𝑚𝑎𝑥 +𝑈𝑚𝑖𝑛
B – Démodulation AM
La démodulation consiste à extraire le signal original portant l'information
d'une onde porteuse. Un démodulateur est un circuit électronique (ou un
programme d'ordinateur dans une radio définie par logiciel) utilisé pour
récupérer le contenu de l'information à partir de la porteuse modulée.

 Récupérer l’enveloppe : [U0 + US(t)]


 Eliminer la tension U0.

Redressement du signal modulé

------------- >

Détection de l’enveloppe. Suppression de la porteuse :


L’association (R1C1) en parallèle constitue un filtre passe-bas qui laisse
passer les basses fréquences : la porteuse, de haute fréquence, va pouvoir
être éliminée. K1 fermé et K2 ouvert.
Le signal modulé Um(t) est visualisé sur la voie 1 de l’oscilloscope et la
tension UBM sur la voie II, les 2 voies étant en position DC.
II – Modulation FM
Pour effectuer une modulation de fréquence il faut utiliser, comme pour la
modulation d'amplitude :
 Le signal à transmettre (signal modulant) avec une fréquence de
f = 2khz (Pour notre cas).
 Un signal porteur (porteuse) et ayant pour valeur Xp(t)=A×cos
(2π×fp×t) avec fp= 455khz la fréquence de la porteuse en hertz
et Ap = amplitude choisie.