Vous êtes sur la page 1sur 6

Année universitaire : 2018-2019

Filière : 4ème année IFACG


Elément de module : Gestion financière approfondie Professeur : M. ABRAHAL

Travaux dirigés
(Série 2)

Exercice 1 :
On projette un investissement de 200 000 DH pouvant être mis en évidence immédiatement et
permettant de fabriquer un nouveau produit pendant 5 ans, avec les recettes et les dépenses
d’exploitation suivantes :
Années Recettes Dépenses
1 150 000 120 000
2 200 000 150 000
3 250 000 150 000
4 250 000 150 000
5 200 000 150 000
La valeur résiduelle de l’équipement, après 5 années, serait de 10 000 DH et le taux
d’actualisation est de 10%.
Travail à faire :
Présenter les calculs nécessaires d’actualisation dans un tableau approprié.

Corrigé :
Les calculs nécessaires peuvent être présentés comme suit :
Période Recettes Dépenses Cash-flow Coefficient Cash-flow
d’actualisation actualisé
0 0 200 000 - 200 000 1 - 200 000

1 150 000 120 000 + 30 000 1 + 27 300


= 0,91
1,1

1
2 200 000 150 000 + 50 000 = 0,83 + 41 500
(1,1) 2

3 250 000 150 000 1


+ 100 000 = 0,75 + 75 000
(1,1) 3
1
4 250 000 150 000 + 100 000 = 0,68 + 68 000
(1,1) 4

1 + 37 200
5 210 000 (1) 150 000 + 60 000 = 0,62
(1,1) 5
(1)
210 000 = 200 000 + 10 000 de valeur résiduelle. VAN = + 49 000

1
Pour chaque période "t", il faut calculer le coefficient d’actualisation : ct = (1+0,1)-t.
Ainsi, on aura :
c0 = (1,1)0 = 1
c1 = (1,1)-1 = 0,91
c2 = (1,1)-2 = 0,83
etc.
La somme des cash-flows actualisée étant positive (+ 49 000 DH), on peut en conclure que le
projet est rentable et qu’il peut donc figurer dans le programme d’investissement, si toutefois on
peut le financer.

Exercice 2 :
Pour développer son activité, l’entreprise SDT achète un nouvel équipement dont les
caractéristiques sont les suivantes :
Dépenses engagées : Prévisions :
- Prix d’achat : 250000 DH (HT) - Durée d’exploitation : 5 ans ;
- Frais d’installation : 47000 DH (HT) - Mode d’amortissement : Linéaire ;
- Frais de formation du personnel : 20000 - Chiffre d’affaires annuel : 315000 DH (HT) ;
DH (HT) ; - Charges variables : 40% du chiffre d’affaires
- Augmentation du BFRE en première (HT)
année : 30000 DH. - Charges fixes (hors amortissements) : 70700
DH par an ;
- Valeur résiduelle (nette d’impôts) : 24300 DH

Travail à faire :
1°)- Déterminer le montant du capital investi.
2°)- Sachant que le taux d’actualisation est de 10%, étudier la rentabilité de cet investissement sur
la base : du délai de récupération actualisé ; de la Valeur Actuelle Nette (VAN) ; de l’Indice de
Profitabilité (IP) et du Taux Interne de Rendement (TIR). On vous précise que l’IS est de 30%.

Corrigé :

1°)- Le montant du capital investi :


Le montant investi comprend les charges engagées pour entamer le projet d'investissement :
- Le prix d'achat hors taxes des équipements
- Les frais d'installation
- Les charges de formation du personnel qui s'occupera de l'équipement
- L’augmentation du BFR sachant que cette augmentation est récupérée en fin de période et ce
montant de la variation du BFR ne doit pas être amorti.
Capital investi = 250000 + 47000 + 20000 + 30000 = 347000 dirhams

2°)-
- Détermination des cash-flows :
Cash-flows = Recettes – dépenses = Résultats nets + Dotations aux Amortissements
+ (Récup de la variation du BFR + Valeur résiduelle nette d'impôt).
Dotations aux amortissements = (Investissement – Variation du BFR) / 5

2
Années 1 2 3 4 5
CA HT 315000 315000 315000 315000 315000
- Charges Variables (CV) 126000 126000 126000 126000 126000
- Charges Fixes Hors amortiss. 70700 70700 70700 70700 70700
- Dotations aux amortissements 63400 63400 63400 63400 63400
= Résultat Avant Impôt 54900 54900 54900 54900 54900
- Impôt sur les sociétés (IS) 16470 16470 16470 16470 16470
= Résultat net 38430 38430 38430 38430 38430
+ Amortissement 63400 63400 63400 63400 63400
= CAF d’exploitation 101830 101830 101830 101830 101830
+ Récupération du BFR 30000
+ Valeur résiduelle 24300
= Cash-flows 101830 101830 101830 101830 156130
(1,1)-t 0,909 0,826 0,751 0,683 0,621
Cash-flows Actualisé 92572,72727 84157,02479 76506,3862 69551,2602 96944,4462
CF cumulés 92572,72727 176729,7521 253236,138 322787,398 419731,845
VAN = - I+ CF actualisés cumulés = 72731,84457
Donc, le projet est rentable car la VAN est positive

- Détermination du délai de récupération :


A la fin de la 4ème année, les flux de trésorerie cumulés (322787,398) n’atteignent pas encore le
montant du capital investi (347000). Le projet sera rentabilisé au cours de la 5ème année (fin de la
5ème année, les flux atteignent 419731,845). Le DRCI se situe entre la 4ème et la 5ème année, car
c’est là où les CF actualisés cumulés égalisent le capital investi.
Si l’on considère que l’activité est linéaire sur l’année, on peut obtenir un délai plus précis par
l’extrapolation linéaire suivante :
347000  322787,398
Délai de récupération = 4 ans + = 4,24975749
96944,4462
Autrement dit, le délai est 4 ans et 3 mois (car on a : 0,24975749X12 = 2,99708994)

- Indice de profitabilité :
IP = CF actualisés cumulés / I = VAN / I + 1 = 1,209601858

- Taux interne de rentabilité :


Les CF sont une fonction décroissante du taux d'actualisation. Pour diminuer ces CF et atteindre le
capital investi, on suppose par itération que le taux d'actualisation = 14%
Années 1 2 3 4 5
Cash-flows 101830 101830 101830 101830 156130
(1,14)-t 0,877 0,769 0,675 0,592 0,519
Cash-flows actualisés 89324,5614 78354,87842 68732,3495 60291,5346 81089,0296
CF actualisés cumulés 89324,5614 167679,4398 236411,789 296703,324 377792,354

Prenons t=15%
Années 1 2 3 4 5
Cash-flows 101830 101830 101830 101830 156130
(1,15)-t 0,870 0,756 0,658 0,572 0,497
Cash-flows actualisé 88547,82609 76998,10964 66954,8779 58221,633 77624,2037
CF actualisés cumulés 88547,82609 165545,9357 232500,814 290722,447 368346,65

3
On trouve que les CF cumulés actualisés s’approchent de 347000.
Prenons t=16%
Années 1 2 3 4 5
Cash-flows 101830 101830 101830 101830 156130
(1,16)-t 0,862 0,743 0,641 0,552 0,476
Cash-flows Actualisé 87777,46 75659,69 65273,03 56210,16 48471,08
CF cumulés 87777,46 163437,15 228710,18 284920,34 333391,42

T = 15%  Cumule des CF actualisés = 368346,65


T = TIR  Cumule des CF actualisés = 347000
T = 16%  Cumule des CF actualisés = 333391,42
Donc, le TIR est compris entre 15 et 16%
368346,65  347000
TIR = 15% + x%,  x = = 0,61
368346,65  333391,42
Donc : TIR = 15% + 0,61  TIR = 15,61%

Exercice 3 :
Un projet d’investissement présente les caractéristiques suivantes :
- Capital investi : 100000 de matériels amortissables linéairement en 5 ans ;
- Durée de vie 5 ans ;
- Valeur résiduelle, nette d’impôt, au terme des 5 ans : 3000.
Les prévisions d’exploitation sont données ci-dessous :
Années 1 2à5
Chiffre d’affaires HT 100000 110000
Charges variables 30000 45000
Charges fixes (hors amortissements) 31000 34000
Travail à faire :
1°)- Calculez les cash-flows nets attendus du projet (taux de l’IS : 30%)
2°)- Calculez la VAN au taux de 9%
3°)- Calculez le TIR
4°)- Calculez le délai de récupération, au taux de rentabilité minimum exigé de 9%
5°)- Calculez la VAN à 9% en prenant en considération un BFR d’un mois et demi du CAHT.

Corrigé

1°)- Cash-flows prévisionnels :


0 1 2 3 4 5
Investissement 100000
Chiffre d’affaires 100000 110000 110000 110000 110000
Charges variables 30000 45000 45000 45000 45000
Charges fixes 31000 34000 34000 34000 34000
Amortissements 20000 20000 20000 20000 20000
Résultat avant impôt 19000 11000 11000 11000 11000
Impôt sur les sociétés (IS) 5700 3300 3300 3300 3300
Résultat net 13300 7700 7700 7700 7700
Valeur résiduelle 3000
Cash-flows nets - 100000 33300 27700 27700 27700 30700
4
2°)- VAN au taux de 9% :
VAN = 33300.(1,09)-1 + 27700.(1,09)-2 + 27700.(1,09)-3 + 27700.(1,09)-4 + 30700.(1,09)-5 –
100000
= 30550,46 + 23314,54 + 21389,48 + 19623,38 + 19952,89 - 100000
= 114830,75 – 100000 = 14830,75

3°)- Le TIR :
100000 = 33300.(1+ x)-1 + 27700.(1+ x)-2 + 27700.(1+ x)-3 +27700.(1+ x)-4+ 30700. (1+ x)-5

Année Cash- Facteur 13% Facteur 14% Facteur 15%


flow d’act. d’act. d’act.
1 33300 0,8849 29467,17 0,8771 29207,43 0,8621 28707,93
2 27700 0,7831 21691,87 0,7694 21312,38 0,7561 20943,97
3 27700 0,6930 19196,10 0,6749 18694,73 0,6575 18212,75
4 27700 0,6133 16988,41 0,5920 16398,4 0,5717 15836,09
5 30700 0,5427 16660,89 0,5193 15942,51 0,4972 15264,04
Total 104004,44 101555,45 98964,78

101555,45  100000
TIR = 14% + x%,  x= = 0,60
101555,45  98964,78
Donc : TIR = 14% + 0,60  TIR = 14,60%

4°)- Délai de récupération

Année Flux Flux actualisés à 9% Cumul


1 33300 30550,46 30550,46
2 27700 23314,54 53865
3 27700 21389,48 75254,48
4 27700 19623,38 94877,86
5 27700 18003,10 112880,96

Au bout de la 4ème année, le cash-flow cumulé est de 94877,86. Il nous faut une somme de
(100000 – 94877,86), soit 5122,14 pour récupérer le montant de l’investissement.

Ce montant de 5122,14 nécessite une période inférieure à une année (puisque c’est un montant
moins que le montant de 18003,10 généré au bout de la 5ème année).
Le délai sera obtenu par interpolation linéaire :

100000 - 94877,86
x 12 (mois) = 3,41 mois
18003,10

Le temps requis pour générer 5122,14 est de : 3,41 mois


Le délai de récupération du capital est de 4 ans 3,41 mois

5°)- VAN à 9% en prenant en compte un BFR de 1 mois et demi du CAHT :

Tout projet d’investissement accroît l’activité de l’entreprise ce qui a pour conséquence


d’augmenter la différence entre les stocks + clients d’une part et les dettes d’exploitation d’autre
part. Ce BFR et/ou son augmentation, représente un besoin nouveau qui appelle un
financement nouveau.

5
Le BFR de départ est de (CAHT/12) x 1,5 = (100000/12) x 1,5 = 12500. Il sera considéré
comme un investissement qu’il conviendrait d’ajouter à l’investissement de départ (autrement dit,
avant de commencer l’exploitation, l’entreprise doit prendre en considération le besoin de
financement du cycle d’exploitation qui sera généré par son activité).
- Montant de l’investissement à la date 0 est égal à 100000 + 12500 = 112500
- A la fin de la première année le BFR total sera de 13750, et ne subira aucune variation tant que
le CAHT ne varie pas.
- Ce montant sera financé par une mise initiale de 12500 et par une « retenue » sur l’encaissement
de la première année (le cash-flow de la première année sera de (33300 – 12500 = 20800)
- Ce montant immobilisé pour financer le BFR de départ et le BFR additionnel, sera considéré
comme « libéré » en fin de période et doit être ajouté au dernier cash-flow (le cash-flow de la
5ème année sera de 30700 + 13750 = 44450).

Cash-flows - 112500 33300 27700 27700 27700 44450


nets
VAN - 112500 33300.(1,09)-1 27700.(1,09)-2 27700.(1,09)-3 27700.(1,09)-4 44450.(1,09)-5

VAN = – 112500 + 30550,46 + 23314,54 + 21389,48 + 19623,38 + 28889,45


= – 112500 + 123767,31 = 11267,31
Conclusion:
La prise en compte du BFR s’est traduite par une diminution de la VAN (.. au lieu de 14830,75
dans le premier cas) bien que la somme de 13750, immobilisée dans le BFR a été récupérée au
bout de la 5ème année.