Vous êtes sur la page 1sur 2

LES COMPRIMÉS SPÉCIAUX

I- Classification :

Les comprimés

CP conventionnels Comprimés spéciaux

Libération Libération Libération


accélérée retardée prolongée

II- LES COMPRIMES A LIBERATION ACCELEREE:

LES COMPRIMÉS EFFERVESCENTS :

Ce sont des comprimés non enrobés contenant généralement des substances acides et des carbonates ou
bicarbonates qui réagissent rapidement en présence d’eau en libérant du CO2. Ils sont destinés à être dissous ou
dispersés dans l’eau avant administration.

• Administration agréable pour le malade.

• Bonne dispersion avant absorption.

• Fabrication délicate : nécessité d’une atmosphère déshumidifiée.

• Comme carbonate: Na HCO3, KHCO3, LiHCO3, CaCO3, MgCO3, carbonate de lysine.

• Choisir les adjuvants qui sont solubles et qui n’ont pas de goût désagréable.

• Exemple: Un sucre comme diluant, PEG comme lubrifiant.

• Présence d’édulcorant et aromatisant.

• Éviter les adjuvants hygroscopiques.

Procédés de granulation:

• Granulation par voie sèche.

• Granulation par voie humide avec un liquide de mouillage non aqueux.

• Granulation par voie humide avec de l’eau mais en préparant deux granulés (un contient le carbonate et l’autre
contient l’acide) qui seront mélangé après séchage.
Conditionnement:

• Blistères plastique- Alu silice(vérifier l’étanchéité).

• Tubes ou flacons (placer dans le système de bouchage une capsule de gel de

Essai de désagrégation: 5 min.

LES COMPRIMES SOLUBLES


 Ce sont des comprimés enrobés ou non destinés à être dissous dans l’eau avant administration.

 Souvent ajoutés de super-désintégrants.

• Amidon glycolate de Na: Explotab®,Primojel®

• Croscarmellose : Ac-Di-Sol®Primellose®, Solutab®

• Crospovidone .

 Essai de désagrégation: 3 min.

LES COMPRIMES DISPERSIBLES

• Ce sont des comprimés pelliculés ou non destinés à être dispersés dans de l’eau avant l’administration en
donnant une dispersion homogène.

• L’essai de désagrégation : 3 min

• Les particules dispersées < 710 µm.

LES COMPRIMES ORODISPERSES

Ce sont des comprimés non enrobés destinés à être placés dans la bouche où ils se dispersent rapidement avant d’être
avalés.

LES COMPRIMES A UTILISER DANS LA CAVITE BUCCALE

Ces comprimés généralement non enrobés doivent se désagréger ou se dissoudre dans la bouche :

- Comprimé à sucer

- Comprimé à croquer

- Comprimé sublinguaux

- Comprimé buccaux

- Comprimé muco-adhésif

III-LES COMPRIMES GASTRO RESISTANTS


• Définition:

Ce sont des comprimés à libération modifiée destinés à resister au suc gastrique et à libérer la ou les
substances actives dans le suc intestinal.

• Procédés d’obtention:

- Enrobage des comprimés avec un pelliculage gastro- résistant.

- Compression de granulé ou particules ayant déjà subi un enrobage gastrorésistant.

• Essai de désintégration :

- Essai de gastrorésistance: HCl 0,1 N => 2h


- Essai de dissolution : H2O => 60 min

Vous aimerez peut-être aussi