Vous êtes sur la page 1sur 13

Université Hassan II Mohemmadia - Casablanca

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion - Casablanca

Au profit de:
L’association Dar Al Atfal
Sidi Bernoussi

ENCGC in action
Feel hopeful again !!

• Sortie à Magic Parc • Soutien scolaire


• Présentation théâtrale • Matinée sportive
• Collecte de dons • Soirée gala
• Aménagement des locaux

Aidez nous à leurs redonner le sourire !!


Contactez ERRAJI chaimae sur 06 10 85 51 56
ou EL QUAMMAH Soukaina sur 06 49 38 54 23
Présentation de
l’ENCG Casablanca

L
a formation professionnelle constitue une condition nécessaire au
développement, elle apporte une contribution à l’accroissement de la
productivité et donc de la croissance, c’est un instrument d’insertion
sociale, économique et professionnelle.

Dans ce contexte, l’École Nationale de Commerce et de Gestion de Casa-


blanca (ENCG-C) crée en 2007, située au cœur du Royaume du Maroc, s’est
assignée comme objectif principal de former des cadres opérationnels et
compétents dans les domaines de Commerce et de Gestion, débouchant
sur les métiers de comptabilité et de la finance, de gestion des ressources
humaines, d’audit et de contrôle de gestion, de conseil en management
des organisations…

L’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca, est une


école supérieure dotée d’un fort potentiel en matière de formation et
d’encadrement professionnel, grâce à un corps professoral et administratif
très compétent et engagé, la perspective de sa création s’inscrit dans l’optique
de la formation de futurs cadres polyvalents dont le champ de compétence
englobe la quasi-totalité des volets qui intéresseront un jeune et futur man-
ager, aussi faut-il ajouter
que cette école demeure
pionnière, dans la place
socio-économique Maro-
caine, eu égard à la diver-
sité des matières ensei-
gnées et la richesse des
activités para et extra-sco-
laires organisées aussi bien
à l’enceinte de l’école qu’à

Page 2
l’extérieur de celle-ci et contribuant dans le développement de l’esprit
et la personnalité du manager en terme de dynamisme, entreprenariat,
initiative et responsabilité.

Ainsi pour accomplir sa mission, l’ENCG-C adopte une pédagogie dy-


namique novatrice dont les fondements sont les suivant :

- Qualité académique : un corps professoral expérimenté composé des


professeurs académiques et de professionnels émanant du milieu de
l’entreprise, impliqués dans la pédagogie auprès de nos étudiants.

- Forte Proximité de entreprises : l’ENCG-C considère que les entrepris-


es en plus de leurs caractère de débouché naturel des étudiants, doivent
constituer des partenaires pédagogiques qui les accompagnent des leurs
entrée dans l’école et jusqu’au jour de leur diplôme. C’est pour cette rai-
son que nos contacts avec les entreprises sont multiples et variés.

- Dimension humaine : Nos enseignements réservent une place crois-


sante à la dimension humaine et à l’ouverture d’esprit qui sont essen-
tielles pour accéder aux hautes responsabilités.
A ces trois dimensions s’ajoute l’ouverture sur l’international, Ainsi,
apprendre le management n’est possible qu’avec un apprentissage par-
allèle de la diversité du monde.

En effet, la flexibilité et la performance du programme de formation


dispensée au sein de l’école, est d’autant plus confirmé par la stratégie
pédagogique des professeurs, qui s’articule autour de l’initiation de com-
pléments de cours, en l’occurrence: Étude de cas, exposés, rapport de
recherche documentaire, dans la perspective d’offrir à l’étudiant la pos-
sibilité d’effectuer des recherches et de développer son sens d’analyse et
de synthèse, autrement dit, il s’agit là d’une politique d’autoformation,
une politique dont les retombées mélioratives n’ont pas manqué de se
faire ressentir.

Page 3
Présentation de l’association
Dar Al Atfal Bernoussi

D
ar Al Atfal Bernoussi
est un centre social
abritant 300 enfants
(masculins), pensionnaires à
temps plein. Ces jeunes pen-
sionnaires présentent trois
profils sociaux. Ce sont :

- En majorité des enfants


privés de famille (abandon-
nés), qui proviennent de
l’établissement Lalla Hasna.
- Des enfants orphelins
(d’un ou de deux parents).
- Des enfants issus de
familles démunies et pour
certains, de dislocation fa-
miliale.

Le personnel de l’établissement est constitué pour la plupart d’employés


de l’Association, qui sont avant tout des éducateurs. Il comprend égale-
ment le personnel administratif, de cuisine, d’entretien et de ménage…
Certains services, tels que la sécurité, sont externalisés.

L’Association pourvoit au financement, à travers essentiellement des loy-


ers des biens de l’Association, de la taxe d’abattage, des dons, d’une sub-
vention de la mairie et d’une contribution de l’Entraide Nationale. Toute-
fois, ces ressources restent insuffisantes pour couvrir tous les besoins des
enfants.

Page 4
Depuis sa création, la gestion de l’établissement est assurée par
l’Association de Bienfaisance, qui regroupe une vingtaine de bénévoles.
Ces volontaires aident au bon fonctionnement du centre social, soit par
des contributions financières ou matérielles, soit en donnant de leur
temps.

Depuis 2006, un comité de gestion a été mis en place, conformément


aux dispositifs de la Loi 14-05, pour assumer la responsabilité de la ges-
tion de l’établissement. D’importants efforts de restructuration ont été
entrepris pour aboutir à une organisation structurée, basée sur un or-
ganigramme, des fiches de poste et des procédures. Les comptes de
l’Association sont contrôlés par un cabinet d’audit membre d’un réseau
international, assurant ainsi une transparence financière conforme aux
exigences et aux attentes de nos donateurs et du comité de gestion.

Page 5
Présentation de notre
action associative

D
ans le cadre de notre cours d’action associative, les étudiants
des groupes : 1 et 2 de l’ENCG Casablanca, encadré par la Mme
LAALA Hakima, sociologue et professeur à l’ENCG Casablanca, or-
ganisent une action sociale au profit des enfants âgés entre 6 et
8 ans de l’association Dar Al Atfal Bernoussi anciennement appelée « Al
Khairia Al Islamiya Bernoussi.

A travers notre action, nous visons, l’organisation de plusieurs activités


pour les enfants de Dar Al Atfal (sortie à Magic parc, matinée sportive pour
les enfants, présentation d’une pièce théâtrale, un gala). Un soutien sco-
laire et une aide dans l’aménagement des locaux de l’association seront
aussi programmés dans le cadre de celle-ci, afin d’améliorer et d’apporter
un peu de confort à la vie de ces enfants.

C’est dans une logique purement caritative, que cette action constituera
une nouvelle expérience pour des enfants n’ayant tout simplement pas pu
formaliser une idée consolidée sur la vie sociale et qui sont à moitié in-
tégrés dans son cycle normal. C’est pour ces raisons là et autant d’autres,
que notre défi à travers ce projet humanitaire est donc, d’organiser un en-
semble d’actions répartis sous forme de plusieurs capsules réalisées dans
un large temps. Ce dernier, reste d’une durée extrêmement importante
que plusieurs de nos actions vont être prolongées après leur réalisation,
notamment les programmes de soutien scolaire ainsi que l’aménagement
des locaux de l’association, sans dérogation faite des autres actions qui
seront reformulées et qui changeront de nature.

Ci-après, se présenteront l’ensemble des actions envisagées dans le cad-


re de ce projet associatif :

Page 6
• Sortie au club Magic Parc (Salé) :
Cette sortie aura
comme objectif princi-
pal, la familiarisation des
jeunes enfants avec les
lieux de distraction ma-
térialisés par ce parc de
fête foraine, une visite de ces lieux, en est fondamental pour le dével-
oppement de leurs esprits et personnalités. Autrement dit, cette excur-
sion permettra aux enfants de Dar Al Atfal, de bénéficier de l’unique oc-
casion de s’évader en dehors des murs de leur pensionnat, de vivre des
moments agréables dans un cadre tout à fait différent de leur quotidien.
En revanche, nous comptons à travers cette action, inculquer aux en-
fants de nouvelles valeurs et manières de conduite et de comportement
dans un lieu qui leur est complètement nouveau mais autant utiles dans
leur vie.

• Matinée sportive :
Matérialisée par la réalisation de matchs
de football au profit des jeunes pension-
naires de l’association, ceux-ci, vont être
faits sur la base d’équipes constitués des
enfants et des étudiants de notre école.
Cette action vient s’inscrire dans un
but purement éducatif et sensibilisateur
aux bienfaits du sport en général. Afin
d’instruire les enfants sur des bases éd-
ucatives relatives à la culture d’organisation et de cohésion de groupe ou
encore de leur faire connaitre les effets positifs qu’un pratiquant du sport
en peut bénéficier, à savoir, la bonne circulation sanguine, l’augmentation
de sa capacité de concentration, ou encore le moyen d’éviter les compli-
cations des troubles de poids (Obésité), etc.

Page 7
Nous espérons que cette action sera une éventuelle occasion pour les
enfants de l’association, qui leur permettra d’avoir recourt à un part-
age de valeurs et de principes, le plus important reste, l’expérience, qui
s’additionnera aux autres inscrites dans leur court vécu dans la vie.

• Après-midi théâtre :
Considéré comme étant un contributeur essentiel au progrès spirituel
des enfants et à l’extension de la culture et du goût, le théâtre constitue
aussi un instant de divertissement et de partage pour les enfants de Dar
Al Atfal.
C’est dans cette optique que nous avons décidé d’organiser un après-
midi théâtre qui sera une occasion inédite pour les
petits enfants de se produire avec leur pièce théâ-
trale «… » devant un large public constitué essentiel-
lement des étudiants de l’ENCG-C.
Cette présentation, fruit d’un grand effort et d’une
importante préparation des enfants, sera une oc-
casion parmi d’autre pour s’approcher de ces en-
fants mais aussi une opportunité afin de les aider à
s’épanouir et à s’intégrer dans la vrai vie.

• Le Gala :
Afin de clôturer l’année scolaire en beauté, un gala sera organisé vers
la mi-juin comme récompense mais
aussi comme encouragement aux
enfants pour la poursuite et la ré-
ussite de leurs parcours scolaire.
Musique, danse, chant et activités
diverses sont au programme afin
de permettre aux enfants de passer
une journée inoubliable auprès des
étudiants de l’ENCG Casablanca.

Page 8
• L’aménagement des locaux :
Pour être responsable dans la société, un enfant doit vivre dans un en-
vironnement sein et serein. C’est dans cet objectif que les encadrants à
l’association Dar Al Atfal travaillent chaque jour, offrant aux enfants tout
l’amour et toute la sérénité possible. Mais dans des locaux mal aména-
gés, le travail des encadrant, et la vie des enfants deviennent plus diffi-
cile.
Nous avons donc pensé à aider l’association à drainer des partenaires
sociaux pour l’aménagement des locaux de l’association qui constitue le
milieu de vie d’un grand nombre d’enfants orphelins ne demandant pas
plus qu’une vie normale.
Notre travail sera donc essentiellement de contacter des entreprises
et des personnes généreuses par leurs apports sociaux pour le finance-
ment des travaux d’aménagement du milieu de vie des enfants afin de
nous aider dans notre mission de dessiner le sourire dans les visages de
ces pauvres orphelins.

Page 9
Besoins de l’association et
des enfants

L
’association dar Al Atfal de Sidi Bernoussi crée en 1986, héberge
depuis plus que 300 enfants, ceux-ci répartis sur plusieurs catégo-
ries d’Age : (De 6 ans à 8 ans/ 10 ans à 14 ans / 14 ans à 18 ans. Ce-
tte lourde responsabilité d’assurer et l’hébergement et l’éducation
de ses jeunes pensionnaires, entraine certaines dépenses importantes
que l’association ne peut envisager vu la rareté de ses flux et le resser-
rement de son budget octroyé par l’autorité tutelle.

C’est dans cette optique là, et en s’inscrivant dans une démarche


purement sociale, visant l’aide de cette catégorie vulnérable de la socié-
té, de part, sa situation sociale délicate mais autant à travers la fragilité
de la tranche d’âge dont elle fait objet, que nous avions décidé à travers
notre action associative de venir en aide urgente aux bénéficiaires de
cette association qui ont en plus que besoin à ce stade de leur vie.
Après avoir effectué une courte visite à cette dernière, ainsi nous avi-
ons pu formuler un ensemble d’idées décrivant la vie quotidienne
des locataires de l’association.
Une visite qui nous a amené à
transposer plusieurs solutions
que nous envisageons opérer sur
les lieux. Toutefois, toute mesure
ou solution ne peut être prise, sans
l’aide favorable de l’ensemble des par-
ties prenantes dans notre société. Dans
ce sens là, bienfaisants, société civile ou
encore tissu socioprofessionnel (entrepris-
es) seront les parties auxquelles nous nous
adresserons pour venir en aide, urgente,
à ces enfants, orphelins et abandonnés de
l’association Dar Al Atfal Sidi Bernoussi.

Page 10
Les besoins que nous estimons nécessaires et fondamentaux pour
l’amélioration des conditions de vie des ces enfants, restent essentiel-
lement ceux liés à l’aménagement des locaux de l’association, les dor-
toirs où dorment-ils, les sanitaires, et les différentes salles et cellules ré-
servées pour l’apprentissage et développement personnel des enfants :
• Salle de lecture et bibliothèque : celle-
ci nécessaire pour le développement des ca-
pacités intellectuelles et outils linguistiques
dont ils doivent disposer ;
• Salle de coloriage : Jugée importante
pour permettre aux enfants de s’évader et
d’exprimer leur sentiment et vécu à travers
les différents ateliers de dessin, mais aussi de
développer leur capacité d’imagination
(Crayons de couleurs+Feuilles et ca-
hiers de coloriages) ;
• Salle de jeux : Généralement, c’est
un moyen permettant à l’enfant de
vider son énergie négative, de se con-
fronter à des situations qui peuvent
être conformes
à celles de la
réalité. Pour ce-
tte raison, les jouets restent un outil majeur pour
canaliser son énergie mais autant la restructurer
(jouets éducatifs) ;
• Salle d’informatique : Cette salle sera dédiée
à l’introduction
de l’outil informatique dans la vie des
enfants, en leur inculquant les bases et
fondements pour sa bonne maitrise.
Sans pour autant rappeler l’ampleur de
la maitrise de cet outil de nos jours.(4 à 6
Ordinateurs) ;

Page 11
• Fournitures et livres scolaires : s’avérant essentiels pour le pro-
gramme de scolarisation des enfants à l’école. Une insuffisance au niveau
des livres scolaires ainsi que les
fournitures basiques (Stylos,
crayons, gommes, crayons de
couleurs, etc.) est à relever par
les encadrant de l’association,
ils affirment avoir des distor-
sions au niveau de l’acquisition
de ceux-ci ;
• Sanitaires et fournitures au niveau des dortoirs : Les WC restent
un point noir au niveau de l’association, ils constituent d’après ce qu’a
pu relever les visiteurs des lieux, un endroit ou des maladies infectieus-
es peuvent être attrapées. Il est donc primordial de rénover les salles
de bains ainsi que toilettes afin d’éviter un drame sanitaire probable.
D’autre part, des draps ou des couvertures de lits peuvent être utiles aux
locataires et pourront pallier à d’éventuels manques courus ;
• Un accompagnement psychologique : Troubles de comportement.

Page 12
ENCG - Casablanca
Beau-Site Ain Sebaa Sis Marjane - Casablanca
Contact : EL QUAMMAH Soukaina, ERRAJI chaimae
Email : souki-elquam@hotmail.fr, erraji_chaimaa@yahoo.fr
Tel : 06 49 38 54 23, 06 10 85 51 56

Objet : demande de partenariat pour aide à l’aménagement de


l’association Dar Al Atfal

Madame, Monsieur;
L’ENCG Casablanca, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Cas-
ablanca est un établissement public marocain spécialisée dans la forma-
tion de cadre supérieurs en commerce et en gestion et qui donne une très
grande importance à inculquer à ses étudiants un coté social et humani-
taire à travers l’organisation de plusieurs actions sociales mais aussi à trav-
ers l’encouragement à la création de clubs sociaux.
Dans le cadre d’un projet d’action associative, des étudiants de la deux-
ième année (semestre 4) ont choisi d’œuvrer au profit des enfants orphelins
et abandonnés de l’association Dar Al Atfal Bernoussi. Ces enfants privés
tout d’abord de leur droit social d’avoir une famille et un foyer normal, souf-
frent de nombreux problèmes au niveau de leurs personnalités mais surtout
au niveau du milieu dans lequel ils vivent. Ils rêvent d’habiter dans un cadre
convivial et convenant et c’est un vœu parfaitement légal.
Les étudiants de l’ENCG Casablanca lors de leurs visites à l’association
ont constaté plusieurs besoins et plusieurs manques dans le cadre de vie
et dans l’environnement de ces petits. Ils ont donc vu judicieux d’aider
l’association Dar Al Atfal à améliorer le cadre de vie de ces enfants à travers
l’aménagement des locaux de l’association afin de subvenir aux besoins pri-
maires de ces pauvres orphelins.
Pour réaliser pleinement notre objectif, nous souhaitons vous propos-
er un partenariat sous forme de soutien logistique et/ou financier pour
l’aménagement des locaux de l’association, et l’amélioration du niveau de
vie des enfants. Nous vous proposons de consulter la liste des besoins rel-
evés par les étudiants relater dans le dossier accompagnant cette lettre.
En l’attente d’une réponse favorable nous vous prions, madame, monsieur,
d’agréer l’expression de nos sincères salutations.

Page 13