Vous êtes sur la page 1sur 13

18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 1

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Introduction La notice explicative numéro 17 de la SAPC (méthode de calcul de la capacité de vases
d'expansion d'installations de chauffage central et de réfrigération) a été établie par le
Service des Applications Physiques et des Contrôles de la régie des Bâtiments (Ministère des
Travaux Publics) dans le but d'uniformiser la méthode de calcul de la capacité des vases
d'expansion. Le présente notice explicative se réfère aux directives DIN.

Pour procéder au calcul de la capacité des vases d'expansion selon la méthode


classique, de même que pour avoir un aperçu de l'information technique relative à
l'ensemble du programme de livraison des vases d'expansion Flexcon, nous vous
prions de vous reporter aux brochures et fichiers PDF Flamco existante.

Nous attirons l'attention sur le fait que les tableaux de capacité qui figurent dans ces brochures
et fichiers PDF ne doivent pas être utilisés pour le calcul des vases d'expansion selon la
méthode SAPC.

Dans la présente fichier PDF, nous nous limitons au calcul de la capacité des vases d'expansion
selon la notice explicative numéro 17 de la SAPC (à utiliser pour les projets destinés à la régie
des Bâtiments ainsi que pour les projets dont le cahier de charges spécifie la nécessité
d'effectuer les calculs selon la méthode de calcul SAPC). L'utilisation de cette méthode
aboutit en règle générale à des vases d'expansion d'un volume plus important que lorsque
le calcul a été effectué suivant la méthode classique.

Il convient de souligner l'importance de l'exactitude du calcul de la capacité d'un vase


d'expansion. Les vases d'expansion constituent en effet des équipements de sécurité
montés sur des circuits fermés. L'absence de réserve lors du dimensionnement des systèmes
d'expansion est souvent la cause d'incidents de fonctionnement (dépression et infiltration d'air
lors du refroidissement, ouverture des soupapes de sûreté lors de la montée en température)
et de dommages pour l'installation (entre autres corrosion et avaries de pompe).

Si vous le désirez, nous sommes également en mesure de vous calculer la capacité d'un vase
d'expansion adapté à votre installation.

Caractéristiques de la méthode ● Le calcul est effectué à partir du coefficient de dilatation à la température de départ de la
de calcul SAPC chaudière.
● Au volume d'expansion ainsi calculé est ajouté une réserve égale à 1% du volume total
d'eau contenu dans l'installation.
● Lors du calcul du rendement d'un vase d'expansion à pression variable, il est toujours pris
en compte une marge de sécurité de 0,5 bar entre la pression finale atteinte dans le vase
d'expansion et la pression de tarage de la soupape de sûreté.
La pression initiale prise en compte pour le calcul correspond à la pression statique + 0,3 bar.

Tous les vases d'expansion Flexcon satisfont aux spécifications de la fiche de


devis-type 105, édition 90, art. C5.

Flamco
Buro & Design Center
Esplanade Heysel 1 B 31
1020 Bruxelles
Téléphone: 02 4760101
info@flamco.be
1
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 2

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Détermination d'un vase Le calcul de la capacité d'un vase d'expansion Flexcon à pression variable s'effectue en trois
d'expansion Flexcon à étapes. La première étape consiste à calculer le volume d'expansion à recueillir, la deuxième
pression variable étape détermine le rendement en volume et le troisième étape consiste à calculer le volume
du vase d'expansion à offrir.
(à volume d'air constant)
Les concepts suivants sont d'une importance capitale pour le choix correct d'un vase
d'expansion Flexcon. Il convient de préciser que toutes les pressions indiquées ci-après sont
des pressions relatives.

 Capacité en eau de l'installation Ci


Cette capacité correspond à la somme des capacités en eau de la chaudière, des radiateurs,
des conduites, etc ..., après remplissage intégral et purge de l'air contenu dans l'installation.
S'il n'est pas possible de procéder au calcul précis de la capacité totale de l'installation,
celle-ci peut être évaluée avec une bonne approximation à l'aide des indications du tableau
suivant.

Installation de chauffage Capacité en litres


central avec pour 1,0 kW pour 1,165 kW
(860 kcal/h) (1.000 kcal/h)
Convecteurs et/ou aérothermes 5,2 6
Installateurs de conditionnement
d'air 6,9 8
Radiateurs à panneaux 8,6 10
Radiateurs à colonnes 12,0 14
Plafonds rayonnants et/ou
chauffage par le sol 21,5 25
Systèmes de conduite étendus
(chauffage urbain) 25,8 30

Fiche de calcul de la capacité en eau de l’installation

Projet:

Réseau de conduites Capacité l/m m l

DN 15 (1⁄2) 00,20
DN 20 (3⁄4) 00,37
DN 25 (1) 00,58
DN 32 (11⁄4) 01,01
DN 40 (11⁄2) 01,37
DN 50 (2) 02,21
DN 65 03,90
DN 80 05,30
DN 100 9,0
DN 125 13,60
DN 150 20,00
DN 200 33,60
DN 250 53,20
DN 300 71,50
DN 350 90,50

Chaudière(s)

Corps de chauffe

Divers

TOTAL 2
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 3

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
● Volume d'expansion Vep
Ce volume est égal au produit de la capacité totale de l'installation Ci par le coefficient de
dilatation Ce correspondant à la température maximale de chauffe de l'installation.
Sur les installations de chauffage central, la température maximale de chauffe correspond
à la température à laquelle l'eau quitte la chaudière (le plus souvent 90 °C).
Sur les installations de réfrigération cette température de chauffe maximale correspond à la
température ambiante maximale atteinte (le plus souvent environ 30 °C).

Coefficients de dilatation de l'eau

Accroissement de température Augmentation de volume


10 - 30 °C 0,43%
10 - 35 °C 0,60%
10 - 40 °C 0,75%
10 - 50 °C 1,18%
10 - 60 °C 1,68%
10 - 70 °C 2,25%
10 - 80 °C 2,89%
10 - 90 °C 3,58%
10 - 100 °C 4,34%
10 - 110 °C 5,16%

Remarque: Ces valeurs s'appliquent à l'eau pure. En cas d'addition d'autres agents (anti-gel
par exemple), il convient d'appliquer d'autres valeurs.

● Réserve d'eau théorique Rt


Cette réserve d'eau est fixée à 1% de la capacité totale de l'installation et doit s'ajouter au
volume d'expansion calculé. Elle sert à compenser entre autres les petites fuites d'eau.

● Volume net Vn
Le volume net correspond à la somme du volume d'expansion Vep et de la réserve d'eau
théorique Rt. Il correspond donc à la quantité minimale d'eau que le vase d'expansion
choisi doit être en mesure de recueillir.

● Capacité utile Vu
Correspond à la quantité d'eau que le vase d'expansion choisi en définitive est en mesure
de recueillir (est au moins égal à Vn).

● Réserve d'eau réelle Rr


Correspond à la réserve d'eau réelle que le vase d'expansion est en mesure de recueillir
(Rr = Vu – Vep).

● Hauteur d'eau statique ph


Correspond à la hauteur de l'installation, entre le raccord du vase Flexcon et le point le plus
élevé de l'installation. Elle est mesurée en mètres de colonne d'eau (1 mCE = 0,1 bar).

● Pression de gonflage du vase Flexcon pg


Correspond à la pression mesurée sur le coussin d'azote, à l'état libre et à la température
ambiante. Cette pression est choisie pour être égale à la pression statique ph + 0,3 bar.
Dans le cas des chaudières installées en toiture ou de bâtiments ne comportant qu'un seul
niveau, il se peut qu'il soit nécessaire d'adapter pg en fonction de la hauteur d'aspiration
du circulateur ou de la pression minimale de fonctionnement de la chaudière.

● Pression finale pf
Correspond à la pression mesurée à la hauteur du vase d'expansion lorsque l'ensemble de
l'installation a atteint sa température maximale d'équilibre.
Le vase d'expansion a alors recueilli le volume utile Vu.

3
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 4

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps
Les soupapes de sûreté doivent être réglées à une pression dite de tarage de telle manière
qu'aucun point de l'installation ne puisse être soumis à une pression supérieure à la pression
maximale admissible en ce point.
Pour éviter une ouverture intempestive des soupapes de sûreté, il est convenu de fixer la
pression finale suivant la formule suivante: pf = ps – 0,5 bar.
Il se peut toutefois qu'il existe une différence de pression entre le point de raccordement du
vase d'expansion et la soupape de sûreté, sous l'influence par exemple d'une différence
de hauteur ou de la présence d'un circulateur.
Cette différence doit alors être prise en compte lors de la détermination de pf.

● Effet utile ou rendement en volume Fp


Cette valeur correspond au rapport entre la capacité utile du vase Vu et la capacité brute
du vase d'expansion considéré. Ce rendement en volume est déterminé en fonction de la
pression de gonflage pg et de la pression finale pf au niveau du vase d'expansion et se
calcule à l'aide de la formule suivante:

(pf  1) – (pg  1)
Fp = –––––––––––––––
(pf  1)

Ce faisant, il convient de tenir compte du fait que certains vases d'expansion peuvent offrir
un rendement en volume limité inhérent à des conditions particulières (dimensions des
emplacements, ...).

Tableau des rendements en volume


Le tableau ci-dessous permet de lire l'effet utile calculé selon la notice SAPC 17.
Ce tableau ne tient pas compte d'une éventuelle différence de pression entre le point de
raccordement du vase d'expansion et les soupapes de sûreté inhérentes par exemple à une
différence de hauteur ou à la présence d'un circulateur.

Pression de gonflage pg ps = 3 bar ps = 4 bar ps = 5 bar ps = 6 bar


bar pf = 2,5 bar pf = 3,5 bar pf = 4,5 bar pf = 5,5 bar
0,5 0,57 0,66 - -
1,0 0,42 0,55 0,63 0,69
1,5 0,28 0,44 0,54 0,61
2,0 - 0,33 0,45 0,53
2,5 - 0,22 0,36 0,46
3,0 - - 0,27 0,38

● Capacité totale nécessaire du vase Vtt

Vn
Vtt = —–
Fp

● Contenu total réel d'eau Vtr


Correspond à la capacité du vase d'expansion choisi.

● Réserve d'eau réelle Rr


Rr = (Vtr  Fp)  Vep

● Pression de tarage de l'installation pi


Indique la pression de remplissage de l'installation à froid.

Vtr  (pg  1)
pi = ——————
Vtr  Rr

4
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 5

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Exemples de calcul Exemple 1
- Le circulateur est monté sur la conduite de départ.
- Le vase d'expansion est installé à la même hauteur que les soupapes de sûreté.

Données
● Capacité en eau de l'installation Ci : 1000 litres
ph

● Température de chauffage : 90/70 °C


● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps : 3,0 bar
● Hauteur statique ph : 7 m = 0,7 bar

PROJET: Exemple 1 (circulateur sur la conduite de départ)


1 Calcul volume d’expansion

Contenance du système (calculé) : 1000 L (Ci)


(estimée: kW  L/kW)

 Coefficient d’expansion à 90 °C : 3,58 % (Ce)

= Volume d’expansion physique : 35,8 L (Vep )

 1% réserve de la capacité de l’installation : 10,0 L (Rt)


(Ci  0,01)
= VOLUME NET 45,8 L (Vn)

2 Calcul du vase d’expansion Flexcon


*pg = Pression gonflage = colonne d’eau au-dessus du vase  0,3 bar
(!pg = min 0,5 bar)
= 7 (mCE)
= ––––––––––––––––––––– bar  0,3 bar = 1,0 bar (pg)
10

**pf = Pression finale = tarage soupape de sûreté (ps)  0,5 bar


= 3 bar  0,5 bar = 2,5 bar (pf)

(pf  1)  (pg  1) (2,5  1)  (1,0  1)


Rendement des volumes = ––––––––––––––––– = –––––––––––––––––– = 0,428 (Fp)
(pf  1) (2,5  1)

VOLUME NET (Vn) 45,8


VOLUME BRUT = ––––––––––––––––– = ––––– = 107 L (Vtt)
rendement volumes (Fp) 0,428

Proposition : 1  Flexcon 110 / 1 (Vtr)

Alternative :  Flexcon /

3 Information
Réserve réelle: (Vtr  Fp)  Vep = (110  0,42)  35,8 = 10,4 L (Rr)

Pression initiale:

Vtr  (pg  1) 110  (1  1)


––––––––––––  1 = –––––––––––––  1 = 1,2 bar (pi)
Vtr  Rr 110  10,4

* Remarque: Circulateur NPSH et pression minimale de fonctionnement de la chaudière:


adapter éventuellement la valeur de pg.

** Remarque: ∆p entre le point de référence zéro et les soupapes de sûreté dépend par
exemple d'une différence de hauteur ou de la présence d'un circulateur.

5
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 6

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Exemple 2
- Le circulateur est monté sur la conduite de retour entre le vase d'expansion et la chaudière.
- Le vase d'expansion est installé à la même hauteur que les soupapes de sûreté.
ph

Données
● Capacité en eau de l'installation Ci : 1000 litres
● Température de chauffage : 90/70 °C
● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps : 3,0 bar
● Hauteur statique ph : 7 m = 0,7 bar
p (point de référence zéro – ch) ● Pression différentielle dynamique entre le vase d'expansion
et la chaudière (pression de refoulement de la pompe) : 0,4 bar

Lors de la détermination de la pression finale pf au niveau du vase d'expansion, il convient


de tenir compte de cette pression différentielle dynamique : pf = 3,0 – 0,4 – 0,5 = 2,1 bar.

PROJET: Exemple 2 (circulateur sur la conduite de retour)


1 Calcul volume d’expansion

Contenance du système (calculé) : 1000 L (Ci)


(estimée: kW  L/kW)

 Coefficient d’expansion à 90 °C : 3,58 % (Ce)

= Volume d’expansion physique : 35,8 L (Vep )

 1% réserve de la capacité de l’installation : 10,0 L (Rt)


(Ci  0,01)
= VOLUME NET 45,8 L (Vn)

2 Calcul du vase d’expansion Flexcon


*pg = Pression gonflage = colonne d’eau au-dessus du vase  0,3 bar
(!pg = min 0,5 bar)
= 7 (mCE)
= ––––––––––––––––––––– bar  0,3 bar = 1,0 bar (pg)
10

**pf = Pression finale = tarage soupape de sûreté (ps)  0,5 bar


= 3,0  0,4 bar  0,5 bar = 2,1 bar (pf)

(pf  1)  (pg  1) (2,1  1)  (1,0  1)


Rendement des volumes = ––––––––––––––––– = –––––––––––––––––– = 0,354 (Fp)
(pf  1) (2,1  1)

VOLUME NET (Vn) 45,8


VOLUME BRUT = ––––––––––––––––– = ––––– = 129 L (Vtt)
rendement volumes (Fp) 0,354

Proposition : 1  Flexcon 140 / 1 (Vtr)

Alternative :  Flexcon /

3 Information
Réserve réelle: (Vtr  Fp)  Vep = (140  0,35)  35,8 = 13,2 L (Rr)

Pression initiale:

Vtr  (pg  1) 140  (1  1)


––––––––––––  1 = –––––––––––––  1 = 1,2 bar (pi)
Vtr  Rr 140  13,2

* Remarque: Circulateur NPSH et pression minimale de fonctionnement de la chaudière:


adapter éventuellement la valeur de pg.

** Remarque: ∆p entre le point de référence zéro et les soupapes de sûreté dépend par
exemple d'une différence de hauteur ou de la présence d'un circulateur.
6
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 7

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Exemple 3
- La chaudière et le vase d'expansion sont installés en toiture.
ph

- La pression de gonflage du vase d'expansion a été choisie à 0,5 bar.


- Si la pression minimale de fonctionnement de la chaudière ou la hauteur d'aspiration positive
nette du circulateur sont supérieures, voir l'exemple 4.
- Si le circulateur est monté sur la conduite de retour, voir l'exemple 2.

Données
● Capacité en eau de l'installation Ci : 1000 litres
● Température de chauffage : 90/70 °C
● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps : 3,0 bar
● Hauteur statique ph : 1 m = 0,1 bar

PROJET: Exemple 3 (chaudière en toiture, pression de gonflage 0,5 bar)


1 Calcul volume d’expansion

Contenance du système (calculé) : 1000 L (Ci)


(estimée: kW  L/kW)

 Coefficient d’expansion à 90 °C : 3,58 % (Ce)

= Volume d’expansion physique : 35,8 L (Vep )

 1% réserve de la capacité de l’installation : 10,0 L (Rt)


(Ci  0,01)
= VOLUME NET 45,8 L (Vn)

2 Calcul du vase d’expansion Flexcon


*pg = Pression gonflage = colonne d’eau au-dessus du vase  0,3 bar
(!pg = min 0,5 bar)
= 1 (mCE)
= ––––––––––––––––––––– bar  0,3 bar = 0,5 bar (pg)
10

**pf = Pression finale = tarage soupape de sûreté (ps)  0,5 bar


= 3 bar  0,5 bar = 2,5 bar (pf)

(pf  1)  (pg  1) (2,5  1)  (0,5  1)


Rendement des volumes = ––––––––––––––––– = –––––––––––––––––– = 0,571 (Fp)
(pf  1) (2,5  1)

VOLUME NET (Vn) 45,8


VOLUME BRUT = ––––––––––––––––– = ––––– = 80,2 L (Vtt)
rendement volumes (Fp) 0,571

Proposition : 1  Flexcon 80 / 0,5 (Vtr)

Alternative :  Flexcon /

3 Information
Réserve réelle: (Vtr  Fp)  Vep = (80  0,57)  35,8 = 9,8 L (Rr)

Pression initiale:

Vtr  (pg  1) 80  (0,5  1)


––––––––––––  1 = –––––––––––––  1 = 0,7 bar (pi)
Vtr  Rr 80  9,8

* Remarque: Circulateur NPSH et pression minimale de fonctionnement de la chaudière:


adapter éventuellement la valeur de pg.

** Remarque: ∆p entre le point de référence zéro et les soupapes de sûreté dépend par
exemple d'une différence de hauteur ou de la présence d'un circulateur.

7
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 8

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Exemple 4
- La chaudière et le vase d'expansion sont installés en toiture.
ph

Dans le cas d'une installation de chaudière en toiture, la pression de gonflage du vase


d'expansion est généralement choisie à 0,5 bar. Quelques chaudières ou circulateurs exigent
toutefois des pressions de fonctionnement minimales plus élevées, de l'ordre de 1 bar par
exemple. Il faut en tenir compte pour le choix de la pression de gonflage.

Données
● Capacité en eau de l'installation Ci : 1000 litres
● Température de chauffage : 90/70 °C
● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps : 3,0 bar
● Hauteur statique ph : 1 m = 0,1 bar
● Pression de fonctionnement min. de la chaudière : 1,0 bar

PROJET: Exemple 4 (chaudière en toiture, pression de gonflage 1 bar)


1 Calcul volume d’expansion

Contenance du système (calculé) : 1000 L (Ci)


(estimée: kW  L/kW)

 Coefficient d’expansion à 90 °C : 3,58 % (Ce)

= Volume d’expansion physique : 35,8 L (Vep )

 1% réserve de la capacité de l’installation : 10,0 L (Rt)


(Ci  0,01)
= VOLUME NET 45,8 L (Vn)

2 Calcul du vase d’expansion Flexcon


*pg = Pression gonflage = colonne d’eau au-dessus du vase  0,3 bar
(!pg = min 0,5 bar)
= (mCE)
= ––––––––––––––––––––– bar  0,3 bar = 1 bar (pg)
10

**pf = Pression finale = tarage soupape de sûreté (ps)  0,5 bar


= 3 bar  0,5 bar = 2,5 bar (pf)

(pf  1)  (pg  1) (2,5  1)  (1  1)


Rendement des volumes = ––––––––––––––––– = –––––––––––––––––– = 0,428 (Fp)
(pf  1) (2,5  1)

VOLUME NET (Vn) 45,8


VOLUME BRUT = ––––––––––––––––– = ––––– = 107 L (Vtt)
rendement volumes (Fp) 0,428

Proposition : 1  Flexcon 110 / 1 (Vtr)

Alternative :  Flexcon /

3 Information
Réserve réelle: (Vtr  Fp)  Vep = (110  0,43)  35,8 = 11,5 L (Rr)

Pression initiale:

Vtr  (pg  1) 110  (1  1)


––––––––––––  1 = –––––––––––––  1 = 1,2 bar (pi)
Vtr  Rr 110  11,5

* Remarque: Circulateur NPSH et pression minimale de fonctionnement de la chaudière:


adapter éventuellement la valeur de pg.

** Remarque: ∆p entre le point de référence zéro et les soupapes de sûreté dépend par
exemple d'une différence de hauteur ou de la présence d'un circulateur.
8
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 9

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Dimensionnement d'un vase Pour procéder au calcul de la capacité des vases d'expansion automatiques selon la
d'expansion Flexcon méthode classique, de même que pour avoir un aperçu de l'information technique
à pression constante relative à l'ensemble du programme de livraison des vases d'expansion Flexcon, nous
vous prions de vous reporter à la brochure et fichiers PDF Flamco existante.
(volume d'air variable)
Le calcul de la capacité d'un vase d'expansion Flexcon à pression variable s'effectue en deux
étapes. La première étape consiste à calculer la capacité nécessaire du vase, et la seconde
étape consiste à déterminer les caractéristiques du compresseur.

Détermination de la capacité nécessaire du vase


Compte tenu du fait que pour les vases d'expansion automatiques le rendement en volume
est de 100%, il suffit de connaître le volume net d'expansion pour déterminer la capacité du
vase d'expansion.
Le calcul de ce volume net d'expansion est identique à celui décrit pour les vases d'expansion
à pression variable.

Détermination des caractéristiques du compresseur


Les caractéristiques requises pour le compresseur sont déterminées en fonction des données
suivantes:
A. Variation de charge maximale Q
On entend par là la variation maximale de charge susceptible de se produire dans les
conditions de fonctionnement normales de l'installation. Elle peut être provoquée par la
mise en circuit d'un ou plusieurs groupes d'utilisateurs d'une grande puissance de chauffe
ou encore par la mise hors circuit d'un ou plusieurs groupes de producteurs de chaleur,
d'échangeurs thermiques ou de chaudières. Dans le cas extrême, cette variation de
charge correspond à la puissance thermique totale de l'installation. Elle est en règle
générale choisie à la moitié de cette puissance totale.
B. Débit de contraction q (l/hkW)
Le débit de contraction à la température moyenne (soit à 80 °C pour une température de
chauffage de 90/70 °C) se détermine à l'aide du graphique ci-dessous.

( °C)

130

120

110

100

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 (l/hkW)


Débit de contraction par kW 0,56
9
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 10

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
C. Capacité de compresseur nécessaire qc
Le compresseur choisi doit délivrer un débit d'air comprimé qc qui, à la pression de régulation
pr, doit être au moins égal au produit de la variation de charge estimée Q et du débit de
contraction q. Le compresseur requis peut être choisi à l'aide du graphique ci-dessous.

Graphique de sélection du compresseur d'un vase d'expansion automatique


Flexcon M-K/E

9000

8000

7000

6000

5000
Débit (l/h)

4000

3000
OL-202
2000

1000

0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
P pression en bar

Graphique de sélection du compresseur d'un vase d'expansion automatique


Flexcon M-K/S

9000

8000

7000

6000

5000
Débit (l/h)

K-04
4000
K-01 K-03
3000

2000
K-02
1000

0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
P pression en bar
10
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 11

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Exemple de calcul Données
● Puissance de chauffe installée : 1000 kW
● Variation de charge estimée Q: 500 kW
● Capacité en eau de l'installation Ci : 12000 litres
● Température de chauffage : 90/70 °C
● Pression de tarage des soupapes de sûreté ps : 4,0 bar
● Hauteur statique ph : 25 m = 2,5 bar
● Pression de régulation pr : 3,0 bar

PROJET: Exemple de calcul d’un vase d’expansion automatique


1 Calcul volume d’expansion
Contenance du système (calculé) : 12000 L (Ci)
(estimée : kW  L/kW)

 Coefficient d’expansion à 90 °C : 3,58 % (Ce)

= Volume d’expansion physique : 429,6 L (Vep )

 1% réserve de la capacité de l’installation : 120 L (Rt)


(Ci  0,01)
= VOLUME NET 549,6 L (Vn)

2 Calcul du vase d’expansion automatique Flexcon


Volume total théorique = Volume net : 600 L (Vtr)

Calcul de la capacité du compresseur

Puissance installée : 1000 kW

Variation de charge maximale Q : 500 kW (Q)

Débit de contraction q par kW à 80 °C : 0,56 L/h par kW (q)

Débit minimal nécessaire d’air comprimé (qc = q • Q)


à pr = 3,0 bar : 280 L/h (qc)

Proposition : 1  Flexcon M-K/E 600 (7 bar)1(Vtr)

Alternative 1 : 1  Flexcon M-K/S 600/K-01 (7 bar)

Alternative 2 : 1  Flexcon feedboy 600/CH 2-50

3 Information
Réserve réelle = (Vtr  Vep ) = (600  430) = 170 L (Rr)

Pression réglée pr = 3,0 bar (pr)

11
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 12

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Schéma de montage des vases
d'expansion Flexcon Conduite de départ
selon la fiche de devis-type 105,
édition 90, art. C5

Conduite de retour

Conduite de départ

Conduite de retour

Instructions pour le montage correcte d'un vase d'expansion Flexcon


● La température au point de raccordement du vase Flexcon doit être aussi basse que possible.
● Ne pas raccorder directement le vase Flexcon sur une conduite de circulation.
● Raccorder le vase Flexcon sur la conduite de retour.
● Eviter la proximité de toute source puissante de chaleur.
● Monter le vase Flexcon et la soupape de sûreté Prescor (autant que possible) à la même
hauteur, afin de ne pas avoir à tenir compte des différences de pression susceptibles de
se manifester (même si le circulateur est monté sur la conduite de retour).
● Si le circulateur est monté sur la conduite de retour, il faut toujours raccorder le vase
d'expansion du côté aspiration de la pompe.
● Monter la soupape de sûreté Prescor sur la chaudière ou sur une conduite d'alimentation
à proximité immédiate de la chaudière.
Le devis-type 105 exige 2 soupapes de sûreté par chaudière.
● Le devis-type 105 exige également une soupape de sûreté pour le système d'expansion
dont la section soit au moins égale à la section de la conduite de remplissage. La section
des soupapes de sûreté à utiliser doit être d'au moins DN 20.
● En cas de présence de plusieurs chaudières: chaque chaudière doit être pourvue d'un vase
Flexcon monté entre les vannes d'isolement et dont la capacité est calculée à partir du
volume d'eau contenu dans la chaudière. L'installation doit également comporter un ou
plusieurs vases d'expansion Flexcon dont la capacité est calculée en fonction du volume
d'eau total contenu dans l'installation.
● Sur les installations à mélangeur, il faut s'assurer qu'il subsiste une liaison ouverte entre le
vase d'expansion et la chaudière pour toutes les positions du mélangeur.
● Le devis-type 105 exige l'insertion d'un robinet d'isolement sur la conduite de raccordement
du vase d'expansion. Pour ce faire, il est possible d'utiliser un groupe de raccordement Flexcon.
12
18501628 Edition 2005 / B
18501628 B-WA pdf Broch 0 06-07-2004 13:57 Pagina 13

METHODE DE CALCUL CONFORME SAPC 17

Flamco
Dimensionnement d'un vase Lorsque dans une installation de chauffage central la température de départ de la chaudière
tampon Flexcon VSV est supérieure à 90 °C, ou la température de retour peut être supérieure à 70 °C, il est
nécessaire de prévoir l'insertion d'un vase tampon Flexcon afin de maintenir la température
du système d'expansion Flexcon aussi basse que possible.
Les températures élevées entraînent en effet un vieillissement prématuré des membranes et
accélèrent ainsi la diffusion au travers de ces membranes.
Certaines marques de vases d'expansion exigent également l'installation d'un vase tampon
pour des températures plus basses.

Calcul d'un vase La capacité requise pour un vase tampon Flexcon VSV dépend de la température de départ
d'expansion Flexcon VSV et du pourcentage du volume d'expansion net comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Température de départ Capacité du vase tampon Flexcon VSV


% du volume d'expansion net Vn
90 °C jusqu'à 110 °C 20%
111 °C jusqu'à 125 °C 30%
126 °C jusqu'à 140 °C 40%

Si la température de départ maximale de l'installation dépasse 100 °C, la pression de service


doit être supérieure à la pression de vaporisation à cette température pour éviter l'ébullition de
l'eau. Le tableau ci-dessous indique les pressions de vaporisation en fonction des différentes
températures. Il indique également le type de vase tampon Flexcon VSV utilisable jusqu'à
une température déterminée.

Température Pression de vaporisation en bar Flexcon VSV


= pression de service minimale 200 350 500 750 1000
90 ºC -     

100 ºC -     

110 ºC 0,43     

115 ºC 0,69    

120 ºC 0,98   

125 ºC 1,32  

130 ºC 1,70  

135 ºC 2,13 

140 ºC 2,61 

La capacité du vase tampon doit être au moins égale à 20% de la capacité nette Vn du vase
d'expansion. Sur des installations présentant d'importantes variations du volume d'eau, dues
aux changements du régime de chauffe, il peut se révéler nécessaire de prévoir une capacité
de vase tampon correspondant à 50% de Vn, en fonction de la température atteinte au raccord
d'expansion.

13
18501628 Uitgave 2005 / B