Vous êtes sur la page 1sur 19

Language Code Product Group Number Ver Date

FR EC, EW 160 EXC 8 2 12/03/2009


Applies to
EC460C L, EC360C NL, EC360C L, EW140B, EC210B NLC, EC210B NC, EC210B LR, EC210B F, EC160B NLC, EW200B, EC290B LC, EC290C L, EC240C L, EW145B,
EC240B LC, EC460B LC, EW180B, EW160B, EC290B NLC, EC360B LC, EC290C NL, EC290C LR, EC240C NL, EW180C, EW160C, EW140C, EC180B LC, EC210B LC,
EC700B LC, EC140B LC, EC160B LC, EC135B LC, EC160C L, EC330B LC, EC180C L, EC460B LR, EC360B LR, EC360B NLC, EC290B LR, EC160C NL, EC240B LR, EC240B
NLC, EC210C L, EC240C LR, EC210C LR, EC210C N, EC210C NL, EW230C, EC235C NL, EC140B LCM, FC2121C, EC140C L, EC140C LM, EC700C L, ECR145C L,
ECR235C L, FC3329C, FC2924C, ECR305C L, EW210C, FC2421C

1/-Analyses d'huile :

Suivre les prescriptions de sécurité données dans les manuels d'atelier et d'instructions relatifs aux engins concernés.
Ce Service Bulletin est à considérer uniquement comme une information technique et ne fait intervenir aucun programme de remboursement en dehors de la garantie normale.
Cause et action
De nombreuses sociétés d'analyse d'huile effectuent des programmes d'analyse de liquide sur les pelles hydrauliques Volvo. Leurs propres limites de contrôle peuvent être très
souvent différentes des limites des pelles hydrauliques Volvo.
Cela signifie que les concessionnaires et les clients reçoivent fréquemment des rapports d'alarme erronés. Cela s'explique par le fait que ces sociétés d'analyse utilisent parfois des
limites de contrôle différentes de celles associées aux pelles hydrauliques Volvo du fait de leur collaboration avec des concurrents qui utilisent des limites de contrôle différentes. Sur
les pelles hydrauliques Volvo, utiliser les limites de contrôle indiquées dans les tableaux 1, 2 et 3 de ce bulletin de service.
Tableau 1. Limites de surveillance pour moteur 4-16 litres

Paramètres Origine/cause possible Niveau normal


Fer (Fe) Vilebrequin, chemise de cylindre, arbre à cames, poussoir de soupape, guides de soupape ≤ 100 ppm
Plomb (Pb) Demi-coussinets de tête de bielle et de palier de vilebrequin ≤ 20 ppm
Cuivre (Cu) Demi-coussinets de tête de bielle et de palier de vilebrequin, bagues d'axe de piston, refroidisseur d'huile ≤ 15 ppm (1)(2)
Étain (Sn) Surface extérieure des paliers lisses ≤ 10 ppm (1)
Chrome (Cr) Segments de piston, tiges de soupape ≤ 10 ppm
Aluminium (Al) Pistons, refroidisseur d'air de suralimentation, terre ≤ 10 ppm (1)
Nickel (Ni) Couche entre la surface et la couche de cuivre sur les paliers lisses, bagues de culbuteur ≤ 10 ppm (1)
Molybdène (Mo) Segment de piston ≤ 15 ppm (3)
Silicium (Si) Sable, terre, etc. ≤ 20 ppm
Viscosité Réduction : dilution du carburant, cisaillement de l'huile ; Augmentation : oxydation, contamination à la suie Mini. : 9 cSt ; maxi. : 8 cSt de plus que la
valeur de l'huile neuve. S'applique à 100 °C
Suie Combustion incomplète ≤ 2 % de poids (4)
Eau Liquide de refroidissement, condensation ≤ 0,1%
Carburant Combustion incomplète, fuite interne du système d'alimentation, etc. ≤ 6% (5)
Sodium (Na), De hautes concentrations de sodium (Na), potassium (K) et/ou bore (B) peuvent indiquer une fuite de liquide de ≤ 5 ppm (6)
potassium (K) refroidissement. Refroidisseur d'air de suralimentation (6)
et/ou bore (B)
TBN TBN indique l'alcalinité restante après neutralisation par acide ≥ 4 (ASTM D2896) ≥ 2 (ASTM D4739)

1. Peut être considérablement supérieure durant le rodage.


2. On peut trouver plusieurs centaines de ppm de cuivre durant les 1000 premières heures du véhicule (parfois plus longtemps). Il s'agit du cuivre évacué du refroidisseur d'huile,
celui-ci n'est pas dommageable au moteur.
3. Certaines huiles contiennent du molybdène qui peut accroître cette valeur.
4. En cas d'utilisation d'huile VDS-3, ≤ 3 %.
5. Si la dilution du carburant est > 6 % ET si la viscosité est > 9 cSt, alors le moteur est en bon état. Si la dilution du carburant est > 6% ET si la viscosité est <9 cSt, poursuivre
par « Système d'alimentation et analyse d'huile usagée, recherche de panne » dans le groupe 23, type d'informations « Diagnostic ».
6. Le bore (B) peut être employé comme additif et donc se retrouver dans l'échantillon. Le potassium (K) peut provenir du refroidisseur d'air de suralimentation. Le potassium et
l'aluminium (Al) sont présents dans des proportions entre 3:1 et 2:1. Il peut y avoir plus de 100 ppm de potassium (K) sans dommage au moteur (particules souples).

Les valeurs doivent être considérées comme des limites de contrôle et non comme des valeurs absolues. Il est important d'établir une tendance et de ne pas de baser son
jugement sur des échantillons isolés.
Généralement, l'huile moteur doit être capable de transporter jusqu'à 2% de suie pendant un maximum de 500 heures de service. L'huile moteur doit satisfaire aux exigences énoncées
dans le Manuel d'entretien. Si une huile de spécification inférieure est utilisée, la teneur en suie augmentera plus rapidement.
Différentes huiles ont différentes capacités de transport de la suie selon les composés et les additifs utilisés. La capacité de l'huile à transporter de la suie signifie que des particules de
suie se déposent sur les composants dans l'huile et sont entraînées dans tout le système. Au contraire, avec une huile qui ne peut pas transporter de suie, les particules de suie
s'agglomèrent entre elles et ne colmatent pas le filtre à huile.
Des teneurs en suie plus élevées peuvent exister si le carburant utilisé est de mauvaise qualité ou si les conditions d'utilisation sont mauvaises. Les moteurs qui tournent au ralenti
pendant des périodes prolongées produisent davantage de suie dans l'huile.
Tableau 2. Limites de contrôle pour systèmes hydrauliques Volvo.

Particule Système hydraulique Système hydraulique Note


(modèle EC) (modèle EW)
Aluminium Al 20 20 PPM
Plomb Pb 20 20 PPM
Fer Fe 25 25 PPM
Silicium Si 50 50 PPM
Cuivre Cu 150 150 PPM
Chrome Cr 10 10 PPM
Nickel Ni 10 10 PPM
Eau 0,10% 0,10%
Code ISO ISO4406 22/20/18 22/20/17

Les valeurs doivent être considérées comme des limites de contrôle et non comme des valeurs absolues. Il est important d'établir une tendance et de ne pas de baser son
jugement sur des échantillons isolés.
Tableau 3. Limites de contrôle pour organes de transmission Volvo.

Particule Réducteur d'orientation ou de Réducteur de Essieu avant Essieu arrière Note


translation translation (modèle EW) (modèle EW)
(modèle EC) (modèle EW) Moyeu Différentiel
Aluminium Al 100 100 100 100 PPM
Plomb Pb 50 PPM
Fer Fe 500 1200 1200 500 1200 PPM
Silicium Si 100 PPM
Cuivre Cu 50 500 200 200 200 PPM
Eau 0,25% 0,10% 0,10% 0,10% 0,10%

Les valeurs doivent être considérées comme des limites de contrôle et non comme des valeurs absolues. Il est important d'établir une tendance et de ne pas de baser son
jugement sur des échantillons isolés.
Si l'analyse d'huile indique une teneur (PPM) élevée, effectuer :
1. Vidange d'huile et remplacement du filtre.
2. Nouvelles analyses d'huile :
– initialement, tout de suite après la vidange d'huile et le remplacement du filtre.
– puis trois analyses d'huile à 100 heures d'intervalle.
Ces analyses d'huile produisent une tendance qui peut être la suivante :
1. La teneur (PPM) baisse. L'usure est normale.
2. La teneur (PPM) reste élevée mais stable. L'usure est normale.
3. La teneur (PPM) continue d'augmenter. Cela indique une usure anormale; le client doit en être informé.
4. La teneur (PPM) varie considérablement. Cela indique la présence de corps étrangers produits par le milieu d'utilisation, le stockage de l'huile, etc.
Il est important de noter qu'avec un filtre à air défectueux, la teneur en fer augmente avant qu'une augmentation de la teneur en silicone ne se manifeste. Par conséquent, si la teneur
en fer augmente, il faut vérifier le filtre à air.
L'échantillonnage de l'huile doit s'effectuer comme suit :
1. L'huile doit être à la température de service normale.
2. Le moteur doit tourner au ralenti et un flexible de vidange doit être branché à une prise de pression pour la transmission.
3. Sur les moteurs qui n'ont pas de prise de pression, l'huile doit être aspirée au moyen d'une “pompe manuelle”.
Le flacon d'échantillonnage ne doit pas être rempli directement à l'orifice de vidange, car l'huile qui se trouve au fond du carter peut avoir une plus forte concentration de contaminants,
ce qui faussera l'analyse. L'origine possible des différentes particules est montrée dans le tableau 4.
Une analyse d'huile ne permet pas d'affirmer catégoriquement que de nouvelles pannes pourront être évitées. Elle ne fournit qu'une indication de l'état de la machine.
Certaines pannes peuvent se développer relativement rapidement. Par exemple, une analyse d'huile effectuée à x heures peut indiquer une teneur (PPM) normale et une panne peut
se produire avant le prélèvement du prochain échantillon d'huile. En cas de doute quant à la mesure qui s'impose suite à une analyse d'huile, contacter le service entretien de Volvo CE.

Autres aspects des analyses d'huile


Toutes les huiles contiennent plus ou moins d'additifs différents afin de procurer la qualité et les performances voulues.
Ces additifs contiennent aussi les métaux révélés à l'analyse. Diverses quantités de métaux peuvent se présenter, selon :
1. Le type d'huile qui est produit (huile moteur, de transmission, de pont).
2. La marque de l'huile.
3. Le marché de destination de l'huile (prix, qualité, concurrence).
4. Les exigences des clients.
Les métaux suivants se présentent :
Baryum Ba
Calcium Ca
Magnésium Mg
Bore B
Phosphore P
Zinc Zn
Sodium Na
Tableau 4. Origine probable des particules dans l'huile moteur.
Particule Moteur
Aluminium Al Pistons.
Plomb Pb Coussinets de têtes de bielles et de paliers de vilebrequin (tous types de paliers lisses). Radiateur d'huile.
Fer Fe Chemises de cylindres, arbre à cames, poussoirs de soupapes, soupape, guides et vilebrequin.
Silicium Si Poussière, saletés, etc.
Cuivre Cu Coussinets de têtes de bielles et de paliers de vilebrequin (tous types de paliers lisses). Radiateurs d'huile et d'eau.
Chrome Cr Segment de piston et soupapes.
Etain Sn Paliers de coulissement.
Eau Eau de refroidissement et de condensation.
LanguageCode Product Group Number Ver Date
FR 160 EXC 15 3 06/08/2009
Applies to

Carburant diesel - qualité et fonction

Suivre les prescriptions de sécurité données dans les manuels d'atelier et d'instructions relatifs aux engins concernés.
Exigences générales de qualité
La composition du carburant joue un rôle important pour le fonctionnement du moteur, sa longévité ainsi que ses émissions. Pour obtenir les performances spécifiées au point de vue
puissance et économie, tout en remplissant les normes d’émissions prescrites par les lois, seuls des carburants conformes aux normes nationales et internationales doivent être utilisés.
Ces normes représentent les exigences minimales pour les carburants commercialisés et sont souvent établies en collaboration avec les sociétés pétrolières et automobiles, par exemple:
· EN590 (avec exigence de résistance au froid adaptée sur le plan national)
· ASTM D 975 Nº 1-D et 2-D
· JIS KK 2204
Dans certains pays, les exigences posées sur la qualité du carburant au point de vue protection de l’environnement sont nettement plus strictes que les normes standard, par exemple
dans les pays suivants:
· Suède-Classe environnement 1 et 2
· Finlande - Diesel City
· Danemark - qualité spéciale pour les bus et les véhicules de distribution
· Californie - spécification CARB
Ces carburants donnent de meilleures émissions d’échappement par rapport aux carburants standard et sont donc recommandés. Ils peuvent entraîner une puissance moteur
légèrement plus faible et une certaine augmentation de la consommation.
L’équipement d’injection ne doit pas être modifié pour compenser une éventuelle perte de puissance.
Teneur en soufre
La teneur en soufre des carburants diesel doit être aussi basse que possible . Le soufre se transforme en dioxyde de soufre dans le moteur pour passer ensuite à l’état d’acide
sulfurique dans l’atmosphère et contribuer à l’acidification.
Les émissions de particules augmentent avec la teneur en soufre. Quand la teneur en soufre dans le carburant dépasse 0,3%, l"intervalle entre vidanges d"huile doit être réduit de
moitié, de 500 heures à 250 heures. Si la teneur en soufre dépasse 0,5%, vidanger l"huile moteur toutes les 125 heures.
Viscosité et densité
La viscosité et la densité sont directement liées aux performances du moteur, aux émissions et à la longévité. De faibles viscosité et densité diminuent la puissance du moteur. Une
viscosité et une densité anormalement élevées agissent négativement sur les émissions d’échappement et peuvent réduire la longévité de l’équipement d’injection.
Les intervalles suivants sont recommandés:
· Viscosité: 1,5 cSt - 4,5 cSt à 40 ºC
· Densité: 810 - 860 kg/m3 à 15 ºC

Dieselboosters
Certains additifs (dieselboosters) actuellement commercialisés, promettent de réduire la consommation de carburant et d’améliorer les propriétés lubrifiantes mais aucune preuve directe
n’a pu être établie.
Volvo se dégage de toute responsabilité pour une demande de prise en garantie en cas d’utilisation de tels additifs et ne compte par tester ni évaluer ses additifs.
Les additifs destinés à augmenter les performances du gazole ne sont pas autorisées.
Diesel bio /RME
Ces huiles végétales et/ou des esters d’huiles végétales, également désignées ”diesel bio”, par exemple les esters de colza (RME), sont commercialisés dans certains pays soit comme
produit pur soit comme mélange avec du gazole.
Volvo Truck Corporation n’accepte pas plus de 7% de RME dans le gazole, mélange vendu prêt à être utilisé par la société pétrolière, les émissions d’oxyde d’azote augmentent
sérieusement et le système d’injection risque d’être endommagé. Volvo ne compte pas tester la longévité des moteurs utilisant ces carburants tant qu’une norme ne sera pas définie.
Si le client désire quand même utiliser ces carburants basés sur des huiles végétales, nous recommandons de diviser par deux les intervalles entre les vidanges par suite du risque de
dilution de l’huile moteur. Les sociétés pétrolières sont les seules responsables des mélanges qui doivent rester conformes aux normes diesel.
Le client ne doit pas rajouter du diesel bio dans le réservoir de carburant.
Les propriétés de résistance au froid pour ces carburants ne sont pas bonnes. Le carburant RME pur peut donner des dépôts déjà à -10 ºC. Il entraîne également un colmatage prématuré
des filtres à carburant.
Huile usagée
L’huile usagée et l’huile pour les moteurs deux temps réduisent considérablement la longévité de l’équipement d’injection. De plus, les émissions d’échappement augmentent en
mélangeant de telles huiles.

Il n'est pas autorisé de mélanger dans le réservoir de carburant de l'huile usagée ou deux-temps.
LanguageCode Product Group Number Ver Date
FR EXC 160 EXC 42 1 11/08/2007
Applies to

Prélèvement d'échantillons d'huile, méthode

Suivre les prescriptions de sécurité données dans les manuels d'atelier et d'instructions relatifs aux engins concernés.
Ce Service Bulletin est à considérer uniquement comme une information technique et ne fait intervenir aucun programme de remboursement en dehors de la garantie normale.
Cause et action
Afin d'obtenir une analyse d'huile aussi correcte que possible, il est important que le prélèvement d'huile sur la machine soit correctement effectué (voir également Prélèvement
d'échantillon d'huile, points de prélèvement d'échantillon) et que le formulaire d'analyse d'huile soit correctement rempli.
Formulaire d'analyse d'huile
Remplir les cases pour les différents échantillons de la marque de l'huile, du nombre d'heures exploitation de l'huile et de la catégorie de l'huile.

Figure 1
Exemple de cases remplies et d'étiquette adjointe à l'échantillon d'huile moteur
Adjoindre des étiquettes identiques dans la case prévue du formulaire et sur le flacon contenant l'échantillon d'huile.
Figure 2
Flacon d'échantillon d'huile avec étiquette
Indiquer à quel atelier les résultats du test doivent être envoyés.
Figure 3
Exemple d'atelier auquel les résultats de test doivent être envoyés
Envoyer l'échantillon immédiatement conformément aux procédures locales afin d'obtenir les résultats aussi rapidement que possible.

Figure 4
Exemple de formulaire d'échantillon d'huile rempli
Instructions concernant la pompe à vide
Utiliser un flexible neuf pour chaque échantillon.
Stocker la pompe dans un endroit propre lorsqu'elle n'est pas utilisée.
Figure 5

1. 941363 Flexible
2. Contre-écrou
3. 11411003 Pompe à vide
4. Flacon d'échantillon d'huile
Pose du flexible

Figure 6
Pose du flexible
1. Découper un flexible de longueur adéquate.
2. Insérer le flexible à travers la tête de la pompe à vide.
Le flexible doit dépasser de 4 cm (1,6 in) à la base de la tête de pompe.
1. Serrer le contre-écrou.
Dépose du flexible

Figure 7
Dépose du flexible
1. Desserrer le contre-écrou.
2. Couper le flexible au-dessus du contre-écrou et retirer le flexible de la pompe.

Vérifier que les extrémités du flexible ne contaminent pas la tête de pompe avec de l'huile.
1. Mettre le flexible au rebut de façon respectueuse de l'environnement.
Nettoyage de la pompe à vide

Figure 8
Pompe à vide
1. Joint torique
2. Diaphragme
3. Cylindre
4. Joint torique
5. Joint torique
6. Contre-écrou
La pompe à vide doit être nettoyée après chaque prise d'échantillon pour empêcher tout résidu d'huile dans la pompe de contaminer les échantillons d'huile suivants.
1. Désassembler la pompe à vide.
2. Essuyer les pièces avec un papier ou un chiffon propre et qui ne peluche pas. Appliquer une fine couche de graisse au silicone sur les joints toriques. Lorsque cela est
nécessaire, nettoyer à l'air comprimé.
3. Assembler la pompe à vide et tester son fonctionnement.
La pompe à vide ne doit pas être nettoyée avec du gazole, de l'essence ou un agent nettoyant.
Méthodes de prise d'échantillon d'huile
Les remarques suivantes s'appliquent à toutes les méthodes :
· S'assurer que le flacon d'échantillon d'huile est complètement propre.
· Faire fonctionner la machine jusqu'à ce que tous les systèmes aient atteint une température d'exploitation normale.
Durant la montée en température, toutes les fonctions doivent être actionnées. Il est important que toutes les fonctions reliées au système hydraulique soient actionnées jusqu'à
leurs positions de butée respectives.
· Prendre les échantillons d'huile immédiatement après la montée en température.
· Fermer soigneusement le flacon d'échantillon d'huile pour éviter la contamination et la perte d'huile durant le transport.
A) Méthode de prise d'échantillon d'huile avec flexible (système sous pression)
Cette méthode est utilisée pour le moteur, la transmission et le système hydraulique de travail.
Outils :
14025152 Flexible avec raccord

Figure 9
Exemple de méthode de prise d'échantillon avec flexible
1. Démarrer le moteur.
2. Brancher le flexible à la machine de sorte que de l'huile commence à sortir par le flexible.

Recueillir l'huile s'écoulant dans un récipient adéquat.

Vidanger 2–4 dl (6,8–13,6 US fl oz) dans le récipient


1. Relâcher la connexion du flexible pour arrêter le débit d'huile.
2. Retirer le récipient contenant l'huile et s'assurer qu'elle est mise au rebut d'une façon respectueuse de l'environnement.
3. S'assurer qu'il est possible de recueillir de l'huile dans le flacon d'échantillon d'huile.
4. Serrer à nouveau la connexion du flexible et remplir le flacon d'échantillon aux trois-quarts.
5. Placer le bouchon sur le flacon d'échantillon d'huile.
Fixer une étiquette sur le flacon et une étiquette sur le formulaire d'analyse d'huile.
1. Débrancher le flexible.
2. Arrêter le moteur.
B) Méthode de prise d'échantillon d'huile avec pompe à vide
La même méthode est utilisée pour les essieux, le moteur, la boîte de transfert et les réducteurs de moyeu.
Outils :
11411003 Pompe à vide
941363 Flexible

Figure 10
Exemple de méthode de test avec pompe à vide
1. Couper le flexible à une longueur adéquate et le brancher à la pompe à vide.
2. Installer le flacon d'échantillon d'huile sur la pompe à vide.
3. Insérer le flexible au point de test.

S'assurer que l'échantillon d'huile n'est pas prélevé au fond mais plutôt au milieu ou dans la plage de fonctionnement de l'huile.
1. Faire remonter de l'huile pour rincer le flexible.
2. Retirer le flacon d'échantillon d'huile et le vider. S'assurer que l'huile est mise au rebut d'une façon respectueuse de l'environnement.
3. Placer le flacon d'échantillon d'huile sur la pompe à vide et remplir le flacon aux trois-quarts.
4. Retirer le flacon d'échantillon d'huile et mettre le bouchon en place.
Fixer une étiquette sur le flacon et une étiquette sur le formulaire d'analyse d'huile.
LanguageCode Product Group Number Ver Date
FR EXC 160 EXC 43 1 11/08/2007
Applies to

Prélèvement d'échantillons d'huile, points de prélèvement

Suivre les prescriptions de sécurité données dans les manuels d'atelier et d'instructions relatifs aux engins concernés.
Ce Service Bulletin est à considérer uniquement comme une information technique et ne fait intervenir aucun programme de remboursement en dehors de la garantie normale.
Cause et action
Ce Bulletin d'entretien décrivant les endroits adéquats pour la prise d'échantillons d'huile sur différentes machines est un complément du document 160 EXC 42 Prélèvement
d'échantillons d'huile, méthode, qui décrit la méthode de prise et de manipulation d'échantillons d'huile.
Point de prélèvement d'échantillons
A) Pelles hydrauliques sur chenilles
Figure 1
Points de prélèvement d'échantillons (Pelle hydraulique sur chenilles)
Points et méthode de prélèvement d'échantillons (Pelle hydraulique sur chenilles)
Élément Échantillon Méthode Remarques
d'huile
1–A, B Huile moteur Avec un flexible Une des méthodes suivantes peut être employée selon l'accessibilité du point de prélèvement d'échantillon sur chaque modèle.
(D4~D7) (système sous * Capteur de pression d'huile (S) : déposer le capteur de pression d'huile et poser un raccord de mesure 936444
pression) * Bouchon (P) : déposer le bouchon et poser un raccord de mesure 936442

L'échantillon peut également être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de jauge d'huile.

1-C Huile moteur Avec un flexible Déposer le bouchon (P) sur le support de filtre à huile et poser un raccord 949513 et un raccord de mesure 936442. Poser avec des
(D10~D16) (système sous rondelles en cuivre.
pression)

L'échantillon peut également être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de jauge d'huile.

2 Huile Avec un flexible Pour les anciens modèles B avec l'ancien type de raccord de mesure, déposer le raccord existant et poser un raccord de mesure
hydraulique (système sous 936441 (voir Bulletin d'entretien 914 EXC 24)
pression)
3 Huile de boîte de Avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de niveau d'huile.
vitesses de à vide
déplacement
4 Huile de avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de jauge d'huile.
réducteur à vide
d'orientation
B) Pelles hydrauliques sur pneus

Figure 2
Points de prélèvement d'échantillons (Pelle hydraulique sur pneus)
Points et méthode de prélèvement d'échantillons (Pelle hydraulique sur pneus)
Élément Échantillon Méthode Remarques
d'huile
1 Huile moteur Avec un flexible Une des méthodes suivantes peut être employée selon l'accessibilité du point de prélèvement d'échantillon sur chaque modèle.
(D4~D7) (système sous * Capteur de pression d'huile (S) : déposer le capteur de pression d'huile et poser un raccord de mesure 936444
pression) * Bouchon (P) : déposer le bouchon et poser un raccord de mesure 936442

L'échantillon peut également être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de jauge d'huile.

2–A, B Huile hydraulique Avec un flexible 2-A : série B (derrière la cabine)


(système sous 2-B : série C (devant le refroidisseur d'huile)
pression)
3 Huile de boîte de avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de niveau d'huile.
vitesses de à vide
déplacement
4 Essieu avant Avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de niveau d'huile.
(différentiel) à vide
5 Essieu avant avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de niveau d'huile.
(moyeu) à vide
6 Essieu arrière avec une pompe L'échantillon doit être prélevé avec une pompe à vide par l'orifice de niveau d'huile.
à vide