Vous êtes sur la page 1sur 11

Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

4.2. Le modèle des centres d'analyse

Présentation de l’entreprise et du contexte


L’entreprise TOUTNET S.A.R.L. a été créée en 1998. Elle est spécialisée dans les travaux de nettoyage de
locaux administratifs. Ses clients sont des entreprises situées dans un rayon d’une quarantaine de kilomètres
autour de la ville de Saint-Nazaire en Loire Atlantique.
Les travaux qu’elle réalise peuvent se diviser en trois catégories : les nettoyages de sols lisses, les nettoyages de
moquettes et les nettoyages de vitres.
L’organisation de l’activité dans l’entreprise est la suivante : les clients passent une commande, soit pour des
chantiers de nettoyage ponctuels, soit pour des travaux réguliers (quotidiens, hebdomadaires, mensuels). En
fonction de ces commandes, la direction de l’entreprise établit un planning qui est communiqué aux équipes de
nettoyage (2, 3 ou 4 salariés, suivant l’importance des travaux à accomplir). Ces prévisions de travaux sont en
principe établies en début de semaine, mais des ajustements sont nécessaires la plupart du temps.
Les équipes se déplacent en véhicule utilitaire (fourgon) et utilisent un produit spécifique pour chacun des trois
types de travaux précédemment décrits, elles utilisent en outre des fournitures et petits outillages divers, ainsi
que des équipements de nettoyage industriel qui peuvent être utilisés indifféremment pour chaque type de
nettoyage.
TRAVAIL A FAIRE

SUR LA NOTION DE COÛT


1. Donner une représentation du processus qui permet de réaliser les travaux demandés par les clients en
complétant le schéma de l’annexe 1.
2. Donner une définition du terme « coût » en comptabilité de gestion. Illustrer cette définition par un exemple.

3. Indiquer les différents coûts qui seront calculés au travers du processus de production en complétant
l’annexe 2.
4. Expliquer pourquoi l’annexe 2 mentionne deux coûts d’achat par élément acheté et un seul coût de
production par service effectué.

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

SUR LA DISTINCTION « CHARGES DIRECTES/CHARGES INDIRECTES »


5. A partir des annexes 3 et 4, expliquer ce que sont les charges directes et les charges indirectes.

6. Rechercher une définition du centre d’analyse.

7. Dans l’annexe 5, expliquer de quelle façon le montant de 6 183 € de charges indirectes


d’approvisionnement a été réparti dans les deux coûts d’achat.

8. A partir de l’annexe 6, distinguer centre d’analyse auxiliaire et centre d’analyse principal. Expliquer en quoi
consiste la répartition secondaire des charges indirectes.

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 2/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

9. D’après les annexes 5 et 6 et en vous aidant de la réponse à la question 8, expliquer ce qu’est une unité
d’œuvre et compléter le tableau d’analyse des charges indirectes de la société « TOUTNET » de l’annexe 6.

SUR LE RÔLE DES STOCKS DANS LA COMPOSITION DES COÛTS


10. Expliquer le titre du premier tableau de calcul de coût «Coûts d'achat des matières consommables
achetées» et compléter ce tableau de l’annexe 6.

11. En vous aidant de l’annexe 2 précédemment complétée et du tableau de stock de l’annexe 6, expliquer la
différence qui existe entre le coût d’achat des matières achetées et le coût d’achat des matières utilisées
(consommations)

12. Quelle est la question qui se pose, au moment d’évaluer les 5 205 litres consommés pendant le mois de
janvier ? quelle réponse peut logiquement être apportée ? Compléter le tableau de stock de shampoing
moquette de l’annexe 6.

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 3/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

13. Indiquer dans quel coût vont être incorporées les consommations de shampoing moquette du mois de
janvier.

14. Compléter le tableau de calcul de cout de nettoyage des moquettes nettoyées en janvier, puis le tableau de
calcul du coût de revient des moquettes nettoyées en janvier. En quoi ces deux calculs sont-ils utiles à la
gestion de l’entreprise ?

15. Compléter le dernier tableau de l’annexe 6, permettant de calculer le résultat de gestion sur les prestations
vendues par l’entreprise. En quoi cette information et celle concernant le coût de revient sont-elles utiles à la
gestion de TOUTNET SARL ?

A L’AIDE DU TABLEUR ET DU FICHIER « docComptablesToutnetEleve.xls »

16. Construire les formules de calcul qui permettront :


 D’obtenir le tableau de répartition des charges indirectes (les charges indirectes sont obtenues à partir
de la balance du mois de janvier),
 De calculer le coût d’achat des matières consommables achetées et de déterminer les coûts moyens
pondérés pour chacune d’elles dans les tableaux de stocks,
 De calculer les coûts de production, puis les coûts de revient et enfin, les résultats sur chaque prestation
de service réalisée par l’entreprise.

17. En utilisant les données fournies en annexe 12, tester le modèle de calculs de coûts et résultats ainsi créé.

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 4/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 1

Nettoyage des Vente du service


Achat de « nettoyagemoqu
shampoing moquettes
ette »
moquette Stock de

Vente du service

Achat de
Stock de
nettoyants
sols lisses

Vente du service
Achat de
Stock de
produit vitre

ANNEXE 2

Coût d‘achat des Coût d‘achat des Coût de Coût de revient Résultats de
production des gestion sur

ANNEXE 3

La distinction entre charge directe et charge indirecte.

Une charge directe est une charge de la comptabilité financière (comptes de classe 6) qu’il est possible d’affecter
sans hésitation, sans ambigüité, à un coût. Par exemple, dans une entreprise d’ébénisterie, le solde débiteur du
compte 601001 «Achat de chêne » entrera directement dans le coût d’achat du chêne. Ce coût d’achat
contiendra également d’autres charges (transport par exemple).
Une charge indirecte, à contrario, est une charge qui, avant de pouvoir être affectée à un coût, nécessite une
analyse préalable, une réflexion. Dans l’exemple précédent, le solde débiteur du compte 624 « transport de bien
et transport collectif du personnel » contient des charges relatives au transport des personnes et de tous les
biens achetés et vendus par l’entreprise. Avant de trouver la part qu’il convient d’affecter au coût d’achat du
chêne, il faudra donc réaliser une analyse des charges qui ont été enregistrées dans ce compte. Dans cet
exemple, la charge de transport est donc une charge indirecte.

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 5/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 4

Exemple de composition d’un coût : la distinction entre les charges directes et les charges indirectes.

Charges de la comptabilité financière (extrait de balance par soldes) :


N° de comptes Intitulés des comptes Soldes débiteurs Soldes créditeurs
60100 Achats de matières premières 57 500,00
61500 Entretien et réparations 12 540,00
62400 Transport de biens et transports collectifs du personnel 6 570,00
62500 Déplacements, missions et réceptions 2 980,00
62600 Frais postaux et de télécommunication 765,00

Tableau de répartition des charges indirectes dans les centres d'analyse de la comptabilité de gestion
Centres d’analyse
Charges par nature Totaux
Approvision- Atelier
Atelier 1 Distribution
nement 2

Entretien et réparations 12 540

Transport de biens… 6 570


Déplacements, missions et
2 980
réceptions
Frais postaux et de
765
télécom
Totaux

Un tableau de calcul de coût en comptabilité de gestion


Coûts d'achat des matières
Matière 1 Matière 2
premières achetées

Coût Coût
Eléments du coût Quantités Montants Quantités Montants
unitaire unitaire
Charges directes
Prix d'achat

Charges indirectes
Centre d'analyse
approvisionnement
TOTAL

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 6/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 5

Les centres d’analyse et les unités d’œuvre.

L’annexe 4 établit la distinction entre les charges directes et les charges indirectes. En revanche, elle n’explique
pas de quelle manière le total des charges d’approvisionnement est réparti entre les deux coûts d’achat. Pour
que cette répartition soit juste, logique, il est nécessaire de trouver une unité qui reflète le plus fidèlement
possible l’activité du centre d’analyse. Cette unité se nomme unité d’œuvre. Si l’unité d’œuvre retenue est une
unité monétaire, elle porte le nom d’assiette de frais.

En utilisant les données de l’exemple précédent :

Tableau de répartition des charges indirectes

Centres d’analyse
Charges par nature Totaux
Approvision- Atelier
Atelier 1 Distribution
nement 2

Entretien et réparations 12 540 2 508 5 016 3 762 1 254

Transport de biens… 6 570 2 628 657 1971 1 314


Déplacements, missions et
2 980 894 298 298 1 490
réceptions
Frais postaux et de
765 153 153 153 306
télécom
Totaux (montants à répartir
22 855 6 183 6 124 6 184 4 364
dans les coûts)
Tonne
Unités d’œuvre
achetée
Nombre d’unités d’œuvre 15

Coût de l’unité d’oeuvre 412,20

Coûts d'achat des matières


Matière 1 Matière 2
premières achetées

Coût Coût
Eléments du coût Quantités Montants Quantités Montants
unitaire unitaire
Charges directes
Prix d'achat 5 000 kg 5,10 25 500 10 000 kg 3,20 32 000

Charges indirectes
Centre d'analyse
5 U.O 412,20 2 061 10 U.O 412,20 4 122
approvisionnement
TOTAL 5 000 kg 27 561 10 000 kg 36 122

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 7/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 6 – Eléments de la comptabilité de gestion de la SARL TOUTNET pour le mois


de janvier N.

Tableau de répartition des charges indirectes dans les centres d'analyse de la comptabilité de gestion

Centre auxiliaire Centres principaux


Charges par nature Totaux
Gestion des Approvision- Communi-
Transport Nettoyage
moyens nement cation

Achats non stockés 36 400,00 3 640,00 1 820,00 21 840,00 5 460,00 3 640,00

Locations 870,00 217,50 43,50 174,00 261,00 174,00

Entretiens et réparations 1 180,00 59,00 59,00 649,00 354,00 59,00

Primes d'assurances 260,00 26,00 13,00 104,00 117,00 -

Publicité, publications et relations publiques 320,00 32,00 16,00 - 16,00 256,00

Transport sur achats 128,00 12,80 12,80 64,00 19,20 19,20

Transport sur ventes 85,00 - 4,25 21,25 8,50 51,00

Déplacements, missions et réceptions 339,00 33,90 16,95 16,95 33,90 237,30

Frais postaux et de télécommunication 246,00 98,40 61,50 12,30 - 73,80

Services bancaires et assimilés 465,00 279,00 23,25 46,50 116,25 -

Impôts, taxes et versements assimilés 1 440,00 144,00 288,00 288,00 576,00 144,00

Rémunération du personnel 10 440,00 4 176,00 3 132,00 1 044,00 522,00 1 566,00

Ch. de séc. soc. et de prévoyance 4 084,00 1 633,60 1 225,20 408,40 204,20 612,60

Ch. div. de gestion courante 344,00 240,80 34,40 - - 68,80


Dot. amt des immo. corporelles et
1 236,00 61,80 61,80 803,40 247,20 61,80
incorporelles
Totaux après répartition primaire 57 837,00 10 654,80 6 811,65 25 471,80 7 935,25 6 963,50

Répartition secondaire

Gestion des moyens -10 654,80 - 3 729,18 4 794,66 2 130,96

Totaux après répartition secondaire 57 837,00 - 6 811,65 29 200,98 12 729,91 9 094,46

l'heure de 100 € de
le km
Nature de l'unité d'œuvre le litre acheté main d'œuvre chiffre
parcouru
directe d'affaires

Quantités d'unités d'œuvre 14 290 9 465 920 1 395,03

Coût de l'unité d'œuvre 0,477 3,085 13,837 6,519

Coûts d'achat des matières consommables


Shampoing moquette
achetées
Eléments du coût Quantités Coût unitaire Montants
Charges directes
Prix d'achat 5 270 litres 4,03 21 238,10
Charges indirectes
Centre d'analyse approvisionnement 5 270 U.O. 0,477 2 512,06
TOTAL 5 270 4,51 23 750,16

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 8/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 6 (suite) – Eléments de la comptabilité de gestion de la SARL TOUTNET pour


le mois de janvier N.

Les stocks de matières consommables Shampoing moquette (en litres)

Quantités (l) Coût unitaire (€) Montants (€)


Stock initial et entrées
Stock début de période 1 150 4,10 4 715,00
Entrées : achats de la période évalués au
5 270 4,51 23 750,16
coût d'achat
Total : Stock initial + Entrées de la période 6 420 4,43 28 465,16
Sorties et stock final
Sorties : consommations de la période (coût
5 205 4,43 23 078,07
d’achat des matières consommables utilisées)
Stock de fin de période 1 215 4,43 5 387,10
Total : Stock final + Sorties de la période 6 420 4,43 28 465,16

Coûts de production des services réalisés Nettoyage moquette

Eléments du coût Quantités Coût unitaire Montants


Charges directes

Consommations de matières consommables 5 205 litres 4,43 23 078,07

Main d'œuvre directe de nettoyage 421 heures 14,00 5 894,00


Charges indirectes
Centre d'analyse nettoyage 421 U.O. 13,84 5 825,32
TOTAL 22 560 m² 1,54 34 797,38

Coûts de revient des services vendus Nettoyage moquette

Eléments du coût Quantités Coût unitaire Montants


Charges directes
Coût de production des services réalisés 22 560 m² 1,54 34 797,38

Coûts hors production :


Charges indirectes
Centre d'analyse transport 3 215 U.O. 3,085 9 918,77
Centre d'analyse communication 586,56 U.O. 6,519 3 823,89
Total coût hors production 13 742,66
TOTAL 22 560 m² 2,1516 48 540,05

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 9/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 6 (fin) – Eléments de la comptabilité de gestion de la SARL TOUTNET pour le


mois de janvier N.

Résultats sur les prestations de services vendues Nettoyage moquette

Eléments du résultat Quantités Unitaire Montants

Chiffre d'affaires de la période 22 560 m² 2,60 58 656,00

Coût de revient des services vendus 22 560 m² 2,15 48 540,05

RESULTATS DE GESTION 22 560 m² 0,45 10 115,95

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 10/11


Première STG – Spécialité gestion Thème 4-2 Le modèle des centres d’analyse

ANNEXE 7 – Les données de l’entreprise TOUTNET pour le mois de janvier N

Chiffre d'affaires Qtés m² PU Montants


Moquette 22 560 2,60 58 656,00
Lisse 42 910 0,90 38 619,00
Vitres 31 280 1,35 42 228,00
C.A. Total 139 503,00

Achats matières consommables Qtés litres PU Montants


shampoing moquette 5 270 4,03 21 238,10
Nettoyant sols lisses 7 950 3,33 26 473,50
lave vitre 1 070 0,93 995,10
Total achats 14 290 48 706,70

Stock initiaux matières consommables Qtés litres PU Montants


shampoing moquette 1 150 4,10 4 715,00
Nettoyant sols lisses 1 966 3,95 7 765,70
lave vitre - -
Valeur du stock initial 12 480,70

Consommations de matières consommables Qtés litres


shampoing moquette 5 205
Nettoyant sols lisses 8 489
lave vitre 931

Qtés Taux
Main d'œuvre directe de nettoyage Montant
(heures) horaire
Nettoyage moquette 421
Nettoyage sols lisses 90
Nettoyage vitres 409

Rémunération brute 920 10,00 9 200,00


Charges patronales 920 4,00 3 680,00
Total 920 14,00 12 880,00

Nombre de kilomètres parcourus par les équipes de nettoyage


pendant la période
Nettoyage moquette 3 215
Nettoyage sols lisses 2 165
Nettoyage vitres 4 085
Kilométrage total 9 465

D. GOUILL - © Réseau CRCF - Ministère de l'Éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 11/11