Vous êtes sur la page 1sur 9

MECANISMES D’ECHANGES CELLULAIRES

A. ECHANGES DE SUBSTANCES DISSOUTES


I/ LES TYPES D’ECHANGES DE SUBSTANCES DISSOUTES
I. Les transports passifs
1.Définition
Les transports passifs suivent tout simplement le gradient électrochimique par simple diffusion :
- à travers la bicouche lipidique
- au niveau des protéines intégrées.
C’est un échange lent et sans dépense d’énergie.

Milieu extracellulaire protéines intégrées


Gradient électrochimique

Gradient électrochimique
Bicouche
lipidique

Glucose, Saccharose
Canal à ions
Diffusion à travers la bicouche
(pour les substances liposolubles ,
CO2, O2,Urée, Glycérol), Diffusion à travers des protéines intégrées

Milieu intracellulaire
2.Interprétations
a. Les échanges
*La cellule, est un système ouvert : elle échange avec son milieu
- de l’eau,
- de gaz,
- d’ions,
- de métabolites organiques,
- et des déchets

*A l'intérieur de la cellule : des échanges se produisent entre organites et


hyaloplasme.

b. Localisation des échanges


Tous ces échanges se réalisent à travers des membranes et s'effectuent, selon les
molécules,

 soit directement à travers la bicouche lipidique (constituant fondamental de


toute membrane)

 soit au niveau de protéines spécifiques intégrées à la bicouche.


II. Les transports actifs
1- Définition
Les transports actifs utilisent les énergies emmagasinées sous forme d’ATP dans les mitochondries .
Ce sont des échanges rapides de substances avec dépense d’énergie pour contrer le gradient électrochimique.

Milieu extracellulaire

ATP ase

Gradient électrochimique
Energie ADP + Pi

Milieu intracellulaire
2- Les mécanismes de transport actif
- La pompe à Na+/ K+,ATP- dépendante :
- couple sortie de Na+
(ion principalement extracellulaire) et entrée de K+ (ion principalement intracellulaire),
-maintient la distribution des deux ions en équilibrant les flux de diffusion spontanés, entrant pour le Na+ et sortant pour le K+.
-- La pompe Ca2+ / ATP- dépendantes :
dans la cellule musculaire, le Ca2+ stocké dans les cavités du réticulum est libéré au moment de la contraction.
Le retour du Ca2+ dans les cavités est réalisé contre le gradient grâce aux pompes Ca2+ / ATP- dépendantes de la membrane du réticulum.

Milieu extracellulaire

Canal à Sodium Canal à Potassium


Na+ K+
Gradient électrochimique de Sodium
Membrane plasmique

Gradient électrochimique de
Bicouche lipidique

Potassium
Flux de diffusion de Sodium faible
(membrane peu perméable au Na+))
Flux de diffusion de Potassium
Na+ K+
Pompe à Na+ / K+
Milieu intracellulaire ATP dépendante
Transport Actif
III/LES PERMEABILITES MEMBRANAIRES
1 Une membrane est semi-perméable : lorsqu’elle se laisse
traverser par l’eau mais non aux substances dissoutes.
2 Une membrane est perméable : si elle se laisse traverser par l’eau
et les substances dissoutes.

a. Perméabilité sélective : s’il y a un choix entre plusieurs substances.


Exemple : beaucoup de membranes sont imperméables aux
saccharoses.

b. Perméabilité orienté : si la membrane laisse entrer la substance


dissoute, mais bloque sa sortie.

c. Perméabilité différentielle : si la vitesse de pénétration de


substances à travers la membrane est différente.
B. ECHANGES DE SUBSTANCES NON DISSOUTES
I.L’Endocytose
C’est l’entrée de substances non dissoutes dans la
cellule.
Selon l’état de substances on a 2cas d’endocytose :
1. La phagocytose pour les solides.
2. La pinocytose pour les liquides.

II.L’Exocytose
C’est la sortie de substances non dissoutes de la cellule.
La cellule déverse dans le milieu extracellulaire
1. ses produits de synthèse
2. et ses déchets.