Vous êtes sur la page 1sur 21

‫الوطنية للمهندسين بتونس المدرسة‬

Ecole nationale d’ingénieurs de Tunis

Département Génie Civil

Rapport de stage ouvrier

Travaux de la dénivellation huit carrefours sur la rocade


KM 4 dans le gouvernorat de Sfax

LOT 2 : CARREFOURS RN13&RN14

Préparé par :

Taheni Ben amor

Etablissement d’accueil :

Société bouzgeunda et frères


2018 / 2019

Remerciements

Suite à mon affectation pour un stage ouvrier, j’ai le plaisir de témoigner ma


reconnaissance à tous ceux qui m’ont aidé à achever ce stage dans les meilleures conditions et
ce qui m’ont soutenu l’effort par des conseils et des encouragements.

Mes plus vives gratitudes s’adressent à Mr JMAL mohamed pour l’encadrement sérieux
duquel il m’a fait profiter. Ma reconnaissance envers lui est immense pour les conseils et les
remarques constructives qu’il m’a fournis durant cette période. Qu’il veuille trouver ici
l’expression de ma sincère admiration et mon profond respect.

Sans oublier de remercier tous responsables de l’entreprise SOCITEE BOUZEGUENDA


ET FRERES au près du quel j’ai trouvé l’aide et la compréhension.

Mes remerciements les plus vifs vont également à tous ceux qui, de près ou de loin, ont
apporté leurs contributions à ce travail.
Table des matières :
I. Présentation de l’organisme d’acceuil .............................................................................. 1
Chapitre I :

Présentation de l’organisme
1.1. Présentation de l’organisme d’accueil :

1.1.1.Présentation générale :
 Nom ou raison sociale : Société Bouzguenda Frères Bâtiments Et Traveaux Publics
 Adresse : Sfax: Route de Gabès Km 1.5 3000
 Téléphone : 74 467 720
 E-mail : sbf.sfax@sbf.com.tn
 Date de création de l’entreprise : 1930
 Capital : 1.120.000 DT
Forme juridique de l’entreprise : S.A.R.L

Figure 1 : logo de l’entreprise

1.1.2.Historique :
Elle remonte à la fin du 19e siècle avec la création de l’Entreprise Bouzguenda.

Feu Ahmed Bouzguenda a pris la suite avec sa propre Entreprise créée en 1930 et
reprise en 1960 par son fils ainé Mohamed. Celui-ci a été rejoint en 1970 par son frère
Abdelaziz et c’est là que SBF a pris sa dénomination et sa forme juridique actuelle.

En plus d’un siècle, le groupe SBF a beaucoup évolué, de petite entreprise locale en
groupe intégré et international. Son évolution est marqué par la création de filiales
spécialisées et complémentaires, permettant ainsi au Groupe de valoriser des
compétences acquises dans divers métiers de la construction et du bâtiment.
Aujourd’hui SBF est un pôle d’entreprises de construction regroupées autour de 5 principaux
métiers : BTP, Fondations profondes, Exploitation de carrières, promotion immobilière &
Construction Industrielles, Immobilière et Ingénierie & Construction Industrielles.

 Bâtiment et travaux publics (BTP) : représentés, sur le marché national, par la société
SBF, et, sur le marché international, par société SBF International.
 Fondation profondes et Travaux Spéciaux : représentés par la société FTS.
 Exploitation de carrières de roches massives : représentée par la société SOMATP.
 Ingénierie et Construction Industrielles : représentées par la société NAFCO.
 Promotion immobilière et développement de projets immobiliers : représentés par les
sociétés EL-IKAMA et EL-HEDI.

1.2. Réalisation de quelques projets par SBF :

1.2.1. Bâtiment et travaux publics :

o Conception et réalisation du complexe olympique de natation à Rades-Tunisie


o Construction d’un ensemble immobilier à usage d’habitation << TRIANON >> sur les
berges du lac de Tunis
o Construction d’un village de Transit Shipping Cruiser à la Goulette
o Construction Hôtel Hasdrubal Thalassa Il et centre de Thalassa Il et centre de thalasso
à Djerba
1.2.2. Construction Ponts & Chaussées en Tunisie :

o Travaux d’achèvement de l’Echangeur BOUASSIDA à SFAX


o Participation à la construction de la route Radés-La Goulette
o Projet d’extension de la ligne sud du métro léger vers les cités d’El Mourouj à Tunisie.
1.2.3. Construction Ponts & Chaussées à l’étranger :

o Aménagement route de 42km au Benin.


o Viabilisation et aménagement de la zone *PRINCESSE* au Port de Rade Mauritanie
1.2.4. Ouvrages Hydrauliques et Conduites d’eau :
o Réservoir d’eau traitée à Ghdir El golla
o Construction d’une station d’épuration Mareth Tunisie
o Réalisation de la centrale thermique à Radés Tunis

1.3. Organigramme de l’entreprise :

GERANT

DIRECTEUR
GENERAL

DIRECTION DIRECTION
DIRECTION DIRECTION DIRECTION ACHAT ET DIRECTION DIVISION SYSTEME
RESSOURCES DIRECTION QSE MAINTENANCE
FINANCIAIRE TECHNIQUE APPROVISIONNEMENT LOGISTIQUE D'INFORMATION
HUMAINES MECANIQUE ET
ELECTROMECANIQUE
DIVISION
DIVISION ETUDE DIVISION
COMPTABILITE SERVICE RH
DE MARCHE QUALITE DIVISION
FINANCIERE DIVISION
MAINTENANCE DIVISION ACHAT
MECANIQUE APPROVI
DIVISION
DIVISION DIVISION
SERVICE PAIE METHODE ET
TRESORERIE SECURITE
REALISATION DES
DIVISION MAINTENANCE
TRAVEAUX
ELECTROMECANIQUE
Chapitre 2:

Présentation du projet.
2.1. Description généralisée :

Actuellement, les différentes intersections de la Rocade km 4 à Sfax avec la Route de


Kaied Mhamed, MC82(route mahdia), GP13(route manzel chaker), GP14(route matar),
Route de Soukra, Route de Mharza et la GP1(route de gabes) sont des carrefours plans
gérés par des feux ; les intersections de la Rocade km 4 a Sfax avec la RVE
911(taniour), MC81(gremda) , la RVE923(lafrane) et la RVE920(elAin) sont des
carrefours giratoires. La Rocade km 4 à Sfax est aménagée en 2x2 voies séparées par un
canal a deux tronçons le premier de Kaied Mohamed vers la mer de sidi Mansour et le
deuxième de Gremda vers la mer.

L'aménagement pour chaque carrefour consiste principalement à réaliser un viaduc


dénivelant la Rocade et la projection d'un giratoire au sol afin d’éviter le croisement des
usagers (venant de Tunis allant vers Gabes et inversement) surtout durant les heures de
pointe.
Le canal de protection contre les inondations sera remplacé par un cadre fermé souterrain
composé de 3 dalots (section U).

Figure 2 : Localisation des 8 échangeurs.


Ce tracé est réparti en 4 lots. La societé bouzgeunda a été en charge de suivre l’avancement
des travaux d’exécution du lot 2 (route manzel chaker - route matar).

Figure 3: le canal existant

Figure 4 : la structure de la route à réaliser

Figure 5 : figure 3D de l’échangeur


2.2. Objectifs du projet :
L’aménagement de cette route a pour objectif de :
- Fluidifier la circulation et minimiser les pertes de temps engendrées par les
encombrements importants au niveau des différents croisements.
- Améliorer les conditions de sécurité pour les usagers de la route et les piétons.
- Contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des riverains.
- Revêtir la zone du projet d’un aspect moderne et plus attractif et contribuer à
promouvoir et développer les activités commerciales et artisanales dans la zone.
- Réduire les nuisances sonores et atmosphériques en améliorant la fluidité du trafic

automobile et supprimant les cisaillements au niveau des croisements.

2.3. Les engins et leurs rôles :

o Brise de roche :
Destiné à l'abattage minier ou à l'abattage de roche (généralement pour le BTP) ou à
destruction d'obstacles durs, (roches et bétons principalement).

Figure 6 : brise de roche

o Pelle mécanique :
utilisée pour des travaux de terrassement, de démolition et de réalisation et nettoyage de
fossés et de talus.
Figure 7 : pelleteuse

o Camions 20 𝒎𝟑 :
ils sont utilisé pour le déplacement des pierres fracturés

o Compresseur :
sert à pomper l’eau stagnant dans le canal
o Vibreur :
sert à vibrer le béton frais à fin de favoriser l’arrangement des grains du béton et
d’assurer un compacité plus forte avec moins de vides.

Figure 8 : vibreur

Camions toupies :
Ce sont des camions spécialisés dans le transport du béton frais et qui empêchent son
ségrégation du béton pendant du transport.
Figure 8 : camion toupie
Chapitre 3 :

Suivi d’exécution du projet.


3.1. Introduction :

Durant ce stage j’ai suivi quelque procédure de construction d’ouvrage hydraulique qui est la
construction de dalot à trois alvéoles de section en U.

3.2. Description de l’ouvrage hydraulique :

Le canal existant sera remplacé par un cadre fermé composé de 3 dalots de largeur totale
16.35m et de longueur 2.50m .

Figure 9 : dessin technique de l’ouvrage hydraulique


3.3. Les travaux exécutés :
3.3.1. Libération et dégagement des emprises :
 Démolition :
Les travaux de démolition comprennent :

- La démolition éventuelle de clôtures, des trottoirs ou toutes sortes de


constructions et d’ouvrages.

 Abattage d’arbre :
C’est l’arrachement de toutes sortes d’arbres ou d’arbustes qui sont à l’intérieur
de l’emprise à l’aide d’une pelle ou tractopelle pour arracher l’arbre avec ses racines.
L’abattage des arbres a été effectué juste au commencement du projet.

Figure 10 : libération des emprises

3.3.2 Aménagement provisoire des voies :


Une déviation provisoire est créée dans les deux sens en laissant tout au moins une voie
ouvert au niveau de trottoir pour maintenir la circulation durant les travaux.
Figure 11 : voie provisoire pour la circulation des véhicules

3.3.3. Démolition du canal :

La démolition du béton du canal trapézoïdal se fait à l’aide d’une brise de roche.

Figure 6 : craquage du canal

3.3.4. Création des accès :


 La création des accès se fait pour assurer la circulation des engins à
l’intérieur du canal.

L’exécution de cet accès se fait dans deux étapes :

• Mise en place des buses de drainage d’eau.

• Mise en place du remblai bien compacté pour supporter les charges des
engins

Figure 7 : accès provisoire

 Déplacement de la passerelle pour assurer l’accès des personnelles au


canal.

Figure 8 : passerelle provisoire


3.3.5. Excavation de la fouille :

On fait l’excavation de la fouille de profondeur 3m à l’aide d’une pelle mécanique

Figure 9 : réalisation de fouille

3.3.6. Pompage de l’eau :


Le niveau de la nappe est plus haut que le niveau de la fouille pour cela on utilise la
méthode de pompage pour se débarrasser de l’eau existant dans la fouille.

3.3.7. Mise en place du géotextile :


Le géotextile est un tissus généralement en matériaux synthétiques qui a la propriété de
laisser passer l'eau filtrée.
Figure 10 : le géotextile

3.3.8. Mise en place de la couche drainante (gravier (25/40)) :


La couche drainante est nessecaire pour éliminer les fines

Figure 11 : gravier 25/40

3.3.9. Coulage du bêton de propreté


Pour que le fond soit propre avant de pouvoir mettre en place le radier. On coule le béton de
propreté épandu et égalisé à l’aide d'une règle à niveler et en utilisant les toques pour limiter
l’épaisseur de la couche.
Figure 12 : béton de propreté coulé

3.3.10. Réalisation du radier :