Vous êtes sur la page 1sur 4

Cours à domicile -Wahab Diop - 775136349

LYCEE TECHNIQUE
··-1SEYDINA LIMAMOU LAYE Année scolaire: 2018-20 I 9
Cellules de Sciences Physiques
Classe TS2
SERIE IYëXERCICE,SSTJR P8: JNDUCï10N MÀGMfiiiiiiff-ETUDE DVN DIPOLE(]µ) __ J
F..XERCICF, 1
On réalise le montage ci-dessous. Dans ce monta,9,e, 1111c petite bobine (b) de surfaces'=~ 10 cm 2, comportant
N' = 100 :spires est placée à l'intérieur d'un s,Jiénoïde (S) comportant N = 1000 spires et de longueur
L 0~, 1,5 m. La petite hL1hi11c (h) et le solénoïde son! orientées comme indiqué sur la figure 1.
1/ L'intensik du courant dans le solénoïde varie suivant b loi donnée par la figure 2.

©
I
~)œ.~ 4
I {A)

Figure 2
t (ms)

s 120
Figure 1

On donne: µo = 4n.1 o- 7 s.r.


li Déterminer l'expression en fonction du temps du champ masnétique B à l'intérieur du solénoïde.
2/ Déduire:

a/ L'expression du flux de B ù travers la bobiP: (b).


-•
b/ La forl'c ékctmrnotrice dont la bobine (b) est le siège. Pr0ciscr sur un schéma clair, le sens de B et du
courant q11i traverserait la bobine (b) si on réunissait ses deux extrémités.

EXF..RCICE 2:
les bobùh'S sont des compos,:m/s dcctriqucs de llt;s gr:mdc utJlité sur lesquels le Jàbricant mentionne les
carnc!t;n:,·1iqucs (!,, N, 1111:ix), pour une utJ/1'.,-.:1/iun ,Jp/inwlc cl sécuritaire.Let N représentent re.spcctivemcnt
PinductllllL'C ,:t Je nombre de spires de l:1 bobine l:mdis que lnmx correspond /1 Pintensité m.1xima/e du coumnt
électrique qui peut !r:1Vcrser Id bobine.
1/ Un 3,roupc d'élèves, sous la supervision de leur professeur, se propose de vérifier quelques
caractérisl iques d'une bobine de leur laboratoire. Cette bobine est assimilée à un solénoïde de longueur
( = 0,5 m, compûrtant N spires de r«yo11 R Ci cm. Pour ce faire, ils disposent la bobine horizontalement,
son axe (M étant ortho.'.<,onal au plan màidicn ma:l,nétiquc. Au centre de cette bobine est placée une petite
aiguille ai,nantéc hori7.l)t1lalc mobile autour d'un axe vertical (.6').
Le groupe d'élèves lance un courant ,~lectriquc d'intensité I dans le solénoïde et constate que l'aiguille dévie
d'un angk a.
a/ Faire un schéma ou seront n.~préscntés la bobine t?n indiquant le sens du courant, le vecteur champ
... ·➔

magnétiq11e R créé par le courant, k vecteur R,, composante horizontale du champ magnétique terrestre,
la position finale Lk l'ai:z,uille et l'an,'l,lc c1..
b/ F,xprirner ta11 a en fonction de B11, N, 1, ( et ~10 (perméabilité magnétique du vide)
2/ Le gro11pe fait varier l'intensité I du courant dans le circuit et mesure la valeur de l'angle a pour chaque
valeur de 1. Les résultats obtenus permettent de tracer la courbe !ana 0-0 f(I). (figure 1)
a/ Déter111iner à partir de cette courbe la relation entre tan a et I
b/ En déduire la valeur de N que l'on notera Nl'•
On donne: µo = 4nJ0- 7 SI; BH= 2.J0- 5 T
cl Déterminer l'inductance L du solénoI°de (on prendra N - 1195 spires).
3/ Afin d'étudier le comportement de la bobine dans un circuit, les élèves réalisent avec ce solénoïde le
montage ci-après (fisure 2). La bobine est branchée en série avec un résistor de résistance Ro --· 10 .n.
Ils utilisent un :z,(~nératcur de courant continu c; (E 12 V; r · 5 Jl). La résistance interne du solénoïde est
r' :::: 5 .n. Le nombre de spires est N 119'.1 spires. L'interrupteur est dans la position 1.
a/ Détcr111incr l'i11tcnsilé le, du c,11ira11t dans h_, circuit en l"l~girnc permanent.
b/ En un lcmps très lm~t' cl a t 0, on bascule l'interrupteur de la position(]) a la position (2).

(C) Wahab Diop 2018/2019 https://physiquechimie.godaddysites.com


Cours à domicile -Wahab Diop - 775136349

► Etablir l'équation différentielle à laquelle obéit l'intensité i du courant dans le circuit.


► Vérifier que i :, Ac t!-t: est solution de cette équation différentielle, A et Tétant des constantes à exprimer
en fonctÎL'l1 des caraclérisliqucs des cürnpo.sanls du circuit. Donner l'allure de la courbe i == f(t).
tancx.
Figure I
60
Figure 2
45 --- · --- ---- . -- c:

~9&
30 Bobine (L, r')

1111111--
15

0
___ ____ __ ___
....,...
0,1 0,2
...._

0,3
........._

0,4
.,. I(A)

EXERCICE 3:
Un solé1w1cte de :'>O cm de longueur et de 8 cm de diamètre est considéré comme infiniment long; il comporte
2000 spires p:1r mètre.

] /Donner les caractéristiques du vecteur champ magnétique B à l'intérieur du solénoïde quand il est
parcouru par un courant.
2/ Calculer l'auto-inductance L de cc solénoïde.
3/ On ré:tlisc avec cc solénoïde le montage suivant (figure ]). La résistance interne du générateur est
négligeable.
a/ L'interrupteur K est dans la position l. Quelle est en régime permanent l'intensité Io du courant dans le
circuit ?
b/ En un temps infiniment bref et à l'instant t :-: o., l'interrupteur K passe de la position 1 à la position 2.
Etablir l'équation difù:rcntiellè à laquelle obéit l'intensité i du courant dans le circuit. Vérifier que la solution
de cette équation est de la forme: i == Io exp(-!_) avec 1 = __l__ constante de temps.
-c R +r
4) Soit UR la tension aux bornes du dipôle BC.
Soit t1, le temps au bout duquel UR atteint 90% de sa valeur maximale.
Soit t2 le temps au bout duquel UR atteint l 0% de sa valeur maximale.
Exprimer tc1 c..:. t:! -- t I en fonction de 1.
A partir dl' la courbe lJR · f(t) représentée (figure 2), déterminer td et en déduire la valeur de -c.
C~<VJ

ù)ms

l_~2 t
.
(msl

EXERCICE ,t
Une bobine d'induction plXtvant être considérée comme un solénoïde est constituée de N = 1600 spires de
fil de cuivre revêtu d'une couche négligeable de vermis. La longueur de la bobine est f et son diamètre est
D == 10 cm. On admet que la 1·és1stancc de la bobine est nulle.
On donne: perméabilité du vide µo== 41t.10- 7 S.I.
On procède à la ctétcnninalion expérimentale de l'inductance L de cette bobine. Pour cela on utilise deux
méthodes.

(C) Wahab Diop 2018/2019 https://physiquechimie.godaddysites.com


Cours à domicile -Wahab Diop - 775136349

lL~mJèrç_rnéthodc:
La bobilll· étant alirncntéL: par un ù1urant continu, on ddcrmine pour chaque valeur de l'intensité i du
courant, Li vak11r B du champ ma:z,nétiquc ù l'intérieur de la bobine. On obtient k tableau de mesures
suivant:

l_ Bi(<:!n -~+- ~ 1 2:5_ 3~~5 l


a/ Avec qucl appareil peut·L)ll n1esurcr le champ ma:~nélique B?
-t ~-- ~~r~- _---1-~---~~ ~-=i~~--~~~
4
-~ : :~- ~~J
b/ Tracer 1a cou rbc B : f (i).
F.chelle: 1 cm pour 0,5 mT; 1 cm pour 0,2 A.
cl Montrl'r que: B = ...
TC
.i/ · i. Calculer la valeur de Len exploitant la courbe précédente.
/'V /) 2
Prendre rc = 3, 14
'/./ J2cuzjè111_ç méthode:
On réaliSL' à pr,~sent un circuit comprenant en série la bobine d'inductance L, un résistor de résistance
R =.10 0, Lm interrupteur K, et Llll :~énérateur de tension continue dont la f.é.m est Eo et de résistance interne
négligeable. ffi[~ure 1)
A l'instant t :c Os, on ferme l'interruplctir K. ~,1it i l'intensité instantanée du courant qui traverse le circuit.
a/ Etablir l'équation différentielle ù laquelle obéit i(t).
b/ Véritkr que i(t) = ~ (1- e·· th ) est une Sl)lution de l'équation différentielle, avec T = t
c/ A l'aidL' d'un oscill,1scopc ~1 111énh1ire, L1l1 obtient 1\)scillograrnmc de la (figure 2) représentant l'évolution
de la tcnsi,in un(t) aux bornes de la bobine au cours du temps.
► Reprendre la fi~urc 1 c11 indiquant, les branchements ù réaliser pour visualiser la tension aux bornes de
la bobine sur la voie Y de l'oscilloscupc ?
► En expl,1itant la (fi;z,ure 2), déterminer les valeurs de la f.é.111 El1 du générateur et de la constante de
temps 1. Puis en dt~duirc la valeur de l'inductmll'e L de la h)bine.
Comparer avec le résultat L1htc11u par la première méthode.

2
ri~ure l Figure 2

0 ~·--------~-------~----~========::::;:::====----'t~(:'.'.'.:;'rns).•
. 3,14 6,28 9,42 12,6 15,7

EXERCICE 5:
On considère les circuits ci-dessL)US, CLm1posés chacun d'un iénératcur de tension continue de f.e.m E = 9V,
d'une bobine d'inductance L cl de résistance interner, d'un interrupteur K et d'un conducteur ohmique de
résistance

.r· 1
R -= 32 n. K

E-L
► I II

E R

r 8 L;r

T R
C.::J
~ M l__f))))J M
Circuit 1 Circuit 2
(C) Wahab Diop 2018/2019 https://physiquechimie.godaddysites.com
Cours à domicile -Wahab Diop - 775136349

At O 011 ferme les interrupteurs K des deux cirrnits et à l'aide de deux oscilloscopes à mémoire bicourbe,
branchés L-onvcnablcmcnt on Llbticnt les courbes (a) et (b) représentées sur un même graphe (figure 2).
1/ Associer à chaque circuit b courbe correspondante.
2/ Etablir l'équation différcnlicllc relative à l'intensité i du courant au cours de son établissement.
3/ Vérifier que i(t): __!'__,( 1- c--t/ 1 ) est une solution 1.k cette équation différentielle, avec T :=Rl .
Rtr +r
4/ Déterminer les expressions littérales en fünction du temps de la tension aux bornes du conducteur
ohmique t1R(l) et celle aux b,m1cs de la bobine ur.(t).
G/ En déduire les expressions de b tension aux bornes du conducteur ohmique lh et celle aux bor11es de la
bobine lh rn réc'~ime permanent. Iktcrmincr :~raphiqucment leurs valeurs à partir de la fi,gurc 2.
6/ Déterrniner graphiquement la constante de temps T. )
7 / En dédt1irc des questions précédentes les valeurs de r et de L.
u(V)

e
8

4
Fi~ure 2

t (ms),..
0 2 4 8 10 12

EXERCICE~:
On réalise un circuit comprenant en série (fi.s.urc 1):
► un conducteur ohmique de résistance R 1000 il nntre les points A et B,
► une bc•hine de résistance né2,ligeablc et d'inductance L entre les points B et C,
► et un :1/nératcur de tension délivrant des signaux triansulaires.
11 A l'aidL' d'un oscilkiscopc ù rné111(1ire bicl1urbe, on obtient l'oscillogramme de la (figure 2) représentant
les évolutilms des tcnsi(ms UA11Ct Lk11 au cours du temps.
a/ Quelle évolution de la tcnsiL111 obscrve-t-0n sur la voie (2) au cours du temps? Justifier.
b/ Justifier ensuite l'évolution en créneaux de la tension observée sur la voie (1) au cours du temps.
On donne:
► base des temps 10 3 seconde par division.
► 'b'l' , . { Voie(l): 20 m V par dil'ision
sens1 1 1tc verhca1e: ,,,,,OlC
. (2) : 2 J/ par d'IVISIOII
..

cl Reprendre la figure 1 Lïl indiquant, les branchements ù réaliser pour visualiser les tensions UAr;et ucr;.
2/ Calcukr I'inductm1cc l. de la bobine.
3/ Calcukr l'éncr:~ie maximale E.,1 emma.2,asinéc dans la bobine.
u Voie (2)

I,
R
A B

Figure 1
Voie (1)

Figure 2

(C) Wahab Diop 2018/2019 https://physiquechimie.godaddysites.com