Vous êtes sur la page 1sur 1

Introduction générale

Depuis vingt ans, la fibre optique est la technologie préférée pour l’interconnexion des
nœuds de télécommunication. Sa suprématie dans le domaine du transport est
particulièrement évidente dans le cœur des réseaux de télécommunication. La technologie
optique reste inégalée pour le transport économique et fiable de bits sur de longues distances,
Il n’existe actuellement aucune autre technologie qui puisse menacer sa suprématie.

Les réseaux traditionnels tels que, La hiérarchie numérique plésiochrone (PDH) et la


hiérarchie numérique synchrone (SDH) ont beaucoup contribué au succès de la technologie
des réseaux optiques et se sont fait une solide réputation comme technologies de référence
pour les réseaux résistant aux défaillances.

Pour augmenter le taux d’utilisation de la capacité des fibres, les technologies PDH et
SDH ont été complétés par le multiplexage en longueur d’onde DWDM (Dense Wavelength
division multiplexing), employé d’abord pour des liaisons point à point spécialisées et
actuellement en passe de devenir la technologie de réseau optique. À cet égard, l’approbation
de la recommandation G.709 sur le multiplexage optique par l’Union internationale des
télécommunications UIT–T [Annexe A], peut être considérée comme un événement majeur
dans l’évolution vers le réseau tout optique.

Dans notre projet, nous déclinons vers les réseaux optiques NG-WDM (Nouvelle
Génération WDM). Notre travail est centré sur l’ingénierie de ces réseaux. La croissance du
trafic. Ces contraintes sont liées aux équipements, aux règles d’ingénierie, aux politiques de
protection.

Ce mémoire est composé de trois chapitres et organisé comme suite:

Après une brève introduction, nous exposons dans le premier chapitre les grandes étapes
d’évolution des réseaux de télécommunications optique sur l’SDH et le WDM.

Le deuxième chapitre est consacré à l’étude théorique des nouvelles technologies et des
évolutions au sein des réseaux de transport optique NG-WDM.

Le troisième et dernier chapitre consacré pour une réalisation d’un réseau optique
NG-WDM en utilisant le simulateur U2000, avec la gestion et la surveillance du câble fibre
optique.

Nous terminerons par une conclusion et perspectives qui seront une synthèse de toutes les
taches et les démarche que nous avons suivies lors de la réalisation de notre travail.

Vous aimerez peut-être aussi