Vous êtes sur la page 1sur 102

EMBRYOLOGIE DE

L’APPAREIL UROGENITAL

PCEM2

Pr Nozha Chakroun Feki

Développement de l’appareil

Urinaire

objectifs

décrire la formation des ébauches transitoires, puis définitives et des voies urinaires hautes

présenter la constitution des voies urinaires basses à partir du cloisonnement du cloaque.

expliquer quelques mécanismes du développement pathologique des reins et voies

urinaires.

Prérequis

Embryon à 3 sem Principaux évènements de la 4 ème sem

Reflexions

Quelles sont les relations au cours du

développement entre le système urinaire et le système génital

Comment expliquer que les anomalies du

système urinaire peuvent souvent être unilatérales ou asymétriques

Comment détecter les anomalies du

système urinaire ?

Introduction

La diurèse chez l’embryon?

2 ml/h à 15 semaines

28 ml/h à 9 mois

La fonction essentielle de la diurèse

foetale est de maintenir le volume du liquide amniotique.

Le faible débit urinaire chez le fœtus entraîne

un oligoamnios

Introduction

• Le développement de l’appareil urinaire se

fait à partir :

Mésoblaste intermédiaire

Sinus urogénital

Il débute à partir de la 4 ème sem

Développement corrélé à celui de

l’Appareil génital

Le cordon néphrogène : 21 jours du

développement

Le cordon néphrogène

Développement selon un gradient cranio-caudal

Le cordon néphrogène Développement selon un gradient cranio-caudal
Le cordon néphrogène Développement selon un gradient cranio-caudal

Le cordon néphrogène

Développement selon un gradient cranio-caudal 3 ébauches rénales :

néphrogène Développement selon un gradient cranio-caudal 3 ébauches rénales : Pronephros Mésonephros Métanephros

Pronephros

Mésonephros

Métanephros

Pour chaque rein transitoire une séquence commune

Néphrotomes

Vésicule

tubules

Pour chaque rein transitoire une séquence commune – Néphrotomes – Vésicule – tubules

Le pronéphros : rein primitif

Ephémère : entre 3 ème et 4 ème sem

Région cervicale

Rudimentaire non fonctionnel

• Ephémère : entre 3 è m e et 4 è m e sem • Région

Le mésonéphros

Le mésonéphros

Le mésonéphros

Le mésonéphros

Régression du mésonéphros : fin 2 ème mois

Chez la femme : le canal de Wolff dégénère, quelques vestiges

embryonnaires

Chez l’homme : le canal de Wolff forme les voies génitales males

Le métanéphros : Rein définitif

A partir du blastème métanephrogène et du bourgeon urétéral : début 5ème sem

• Production d’urine vers 12ème sem

Le métanéphros : Rein définitif

Le métanéphros : Rein définitif

Le métanéphros : système excréteur

Le métanéphros : système excréteur

Le métanéphros : système secréteur

Le métanéphros : système secréteur

Ascension et rotation des reins

Ascension et rotation des reins

Quizz

Le tube urinaire prend naissance exclusivement du bourgeon urétéral

Le nombre de nephrons peut augmenter au cours de l’enfance

Les nephrons du pronephros sont des unités fonctionnelles qui regressent à la fin de la 4 ème sem

Développement des voies

urinaires basses

Les voies urinaires basses (vessie et

uretre) dérivent de l'entoblaste de

l'intestin postérieur.

Cloisonnement du cloaque : 4-6sem

_ Partie Postérieure:

Canal anorectal

_ Partie antérieure :

sinus urogénital primitif

Membrane cloacale :

membrane anale et

membrane urogénitale

_ Partie antérieure : sinus urogénital primitif Membrane cloacale : membrane anale et membrane urogénitale

Cloisonnement du cloaque : 4-6sem

sinus urogénital

primitif:

- Haut : Vessie et urètre pelvien

- Bas : sinus urogénital définitif

: 4-6sem sinus urogénital primitif: - Haut : Vessie et urètre pelvien - Bas : sinus

Développement de la vessie

- se développe à partir de la partie supérieure du sinus

urogénital (SUG)

- L'allantoïde va s'oblitérer : cordon fibreux,>>> l'ouraque, >>> après la naissance le ligament ombilical médian.

: cordon fibreux,>>> l 'ouraque , >>> après la naissance le ligament ombilical médian.

Développement des uretères et des canaux de Wolff

Développement des uretères et des canaux de Wolff

Anomalies du développement

Anomalies de nombre

Anomalies de nombre Agénésie rénale Mécanisme : l'absence de développement de bourgeon urétéral, ce qui a

Agénésie rénale

Mécanisme :

l'absence de développement de bourgeon urétéral, ce qui a pour conséquence une absence

d'induction du blastème

métanéphrogène

Elle résulte de

Anomalies de nombre

Rein surnuméraire

Anomalies de nombre Rein surnuméraire Mécanisme : Pathologie liée à une duplication prématurée du bourgeon

Mécanisme :Pathologie

liée à une duplication

prématurée du bourgeon urétéral,

avant sa pénétration

dans le blastème

métanéphrogène.

Anomalies de rotation

Absence de

rotation

Anomalies de migration

Anomalies de migration Ectopie rénale

Ectopie rénale

Anomalies de migration

Anomalies de migration Rein en fer à cheval: Résulte du fait que les 2 reins ont

Rein en fer à cheval:

Résulte du fait que les 2

reins ont fusionné donnant

un rein unique et en fer à cheval. La migration est

empêchée par l’artère

mésentérique inf

Cela concerne 1 naissance sur 600.

Peut être source d'infection à répétition.

Anomalies de migration

Fusion des pôles des deux reins

Anomalies de trajet de l’uretère

Anomalies de trajet de l’uretère Uretère rétrocave

Uretère

rétrocave

Anomalies de calibre Méga-uretère : primitif obstructif ou secondaire (valve ou reflux vésico- urétéral)

Anomalies de calibre

Méga-uretère :primitif

obstructif ou secondaire

(valve ou reflux vésico- urétéral)

Anomalies de nombre

Anomalies de nombre

Anomalies de structure

Anomalies de structure • Reins polykystiques :

Reins polykystiques :

EXTROPHIE VESICALE

Mécanisme : défaut de fermeture médiane de la partie sous-ombilicale de la paroi abdominale, lié à l'absence de la migration du mésoderme entre l'ectoderme et le cloaque au cours de la 4e semaine.

Kyste de l'ouraque

Kyste de l'ouraque

Fistule borgne

Fistule borgne

Fistule de l'ouraque

Fistule de l'ouraque

Développement de l’appareil

génital

Chronologie 3-12sem

Sexe de l’embryon : Quand?

Sexe de l’embryon : Quand? FECONDATION : Sexe génétique

FECONDATION :

Sexe génétique

Développement de l’appareil

génital:

- Gonades

- Voies génitales

- Organes génitaux externes

Développement des gonades :

- Stade indifférencié (4-6sem) - Stade différencié

Développement des gonades :

- Stade indifférencié

Gonade indifférenciée

Développement de la crête génitale 4 sem :

Prolifération de l’épithélium coelomique Epaississement du mésenchyme sous jacent

Prolifération de l’épithélium coelomique Epaississement du mésenchyme sous jacent Mésonéphros Crête génitale

Mésonéphros

Crête

génitale

Apparition des cellules germinales primordiales (3 sem)

Migration des cellules germinales primordiales vers la crête génitale (5 ème sem)

primordiales (3 sem) Migration des cellules germinales primordiales vers la crête génitale (5 è m e

Colonisation de la crête génitale : 5 ème sem

Colonisation de la crête génitale : 5 è m e sem Si migration absente : pas

Si migration absente : pas de gonade Si migration anormale : tératome

Gonade indifférenciée (6 sem)

Apparition des cordons sexuels

indifférenciée (6 sem) Apparition des cordons sexuels - Les gonades ont le même aspect dans les

- Les gonades ont le

même aspect dans les

deux sexes

- Présence de cordons

sexuels et de cellules

germinales primordiales

Gonade indifférenciée

2 populations cellulaires d'origine embryologique totalement différente:

- les cellules germinales primordiales futurs gamètes sont d'origine épiblastique

- les cellules somatiques (blastème somatique)

Origine mésenchymateuse et épithélium coelomique cellules de soutien (Sertoli) et des cellules interstitielles (Leydig) pour le testicule cellules folliculaires et thécales pour l’ovaire

Différenciation des testicules

XY

Différenciation du testicule (8 sem) Premières connexions urogénitales

du testicule (8 sem) Premières connexions urogénitales • Les canalicules efférents relient le rete testis au

Les canalicules

efférents relient le rete testis au

canal de Wolff.

Les cellules du mésenchyme interstitiel des testicules vont devenir les cellules de Leydig (la testostérone qui favorise le maintien du canal de Wolff)

Migration des testicules

Migration des testicules Androgènes

Androgènes

Anomalies de la Migration des testicules

Cryptorchidie

Anomalies de la Migration des testicules Cryptorchidie Testicules ectopiques

Testicules ectopiques

Anomalies de la Migration des testicules Cryptorchidie Testicules ectopiques

Différenciation des ovaires

XX

Différenciation de l’ovaire (8sem)

2- Divisions méiotiques commencent 3- Régression des tubules mésonephrotiques 1- Les cordons sexuels se
2- Divisions méiotiques
commencent
3- Régression des tubules
mésonephrotiques
1- Les cordons sexuels
se désagrègent :
formation des follicules

Voies génitales :

- stade indifférencié

- stade différencié

Voies génitales :

- stade indifférencié

Jusqu'à la 7e semaine les voies génitales

même aspect pour les 2 sexes 2 paires de canaux :

Les canaux de Wolff : origine

mesonephrotique

Les canaux de Müller : invagination en

doigt de gant de l'épithélium coelomique

Crête génitale Mésonéphros Canal de Muller Canal de Wolff SUG Tubercule de Muller
Crête
génitale
Mésonéphros
Canal de
Muller
Canal de Wolff
SUG
Tubercule de Muller

Voies génitales :

- Sexe masculin

Voies génitales différenciées chez l'homme : 3e mois

Testostérone

+

AMH

-

Sexe masculin: différenciation du sinus urogénital

Le sinus urogénital : Vessie + SUG définitif

Le SUG définitif :

la partie pelvienne : uretres prostatique et membraneuse, prostate , glandes bulbo urétrales

la partie distale uretre pénien, glandes urétrales (de

Littré)

membraneuse, prostate , glandes bulbo urétrales • la partie distale uretre pénien, glandes urétrales (de Littré)

Résumé :

Le canal mésonéphrotique (canal de Wolff) :

l'épididyme

canal déférent

la vésicule séminale

canal éjaculateur

L'entoblaste du sinus urogénital :

la vessie

Urètre

Prostate et glandes urétrales

Voies génitales :

- Sexe féminin

Devenir du canal de Muller

Devenir du canal de Muller Partie fusionnée des canaux de Muller : Canal utéro-vaginal Partie non

Partie fusionnée des canaux de Muller : Canal utéro-vaginal Partie non fusionnée : trompes et pavillon La cloison médiale se résorbe

Du 4 ème mois jusqu’à la naissance

Du 4 è m e mois jusqu’à la naissance Formation de la plaque vaginale : sinus

Formation de la

plaque vaginale :

sinus bulbo- vaginaux

Résorption de la

plaque vaginale :

cavité vaginale

Résumé:

Le canal paramésonéphrotique (canal de Müller)

l'utérus

trompes

vagin (3/4)

L'entoblaste du sinus urogénital

Vagin (1/4)

l'urètre

vestibule du vagin

glandes urétrales, para-urétrales et vestibulaires

Organes génitaux externes :

- Stade indifférencié

- Stade différencié

Organes génitaux externes :

- Stade indifférencié

Organes génitaux externes indifférenciés, env. 6 semaines

Organes génitaux externes indifférenciés, env. 6 semaines

Organes génitaux externes

indifférenciés, env. 7 semaines

Organes génitaux externes indifférenciés, env. 7 semaines

Organes génitaux externes :

- Sexe masculin

organes génitaux masculins

différenciés, env. 10e semaine

organes génitaux masculins différenciés, env. 10e semaine
Fusion sur la ligne médiane des plis urogénitaux et des bourrelets scrotaux

Fusion sur la ligne médiane des plis urogénitaux et des bourrelets scrotaux

organes génitaux masculins différenciés, foetus, dès 14 semaines

organes génitaux masculins

différenciés, foetus, dès 14 semaines

Hypospadias /Epispadias

Hypospadias /Epispadias
Hypospadias /Epispadias

Organes génitaux externes :

- Sexe féminin

organes génitaux féminins

organes génitaux féminins différenciés, env. 10e semaine

différenciés, env. 10e semaine

organes génitaux féminins

différenciés, env. 12e semaine

organes génitaux féminins différenciés, env. 12e semaine

organes génitaux féminins

différenciés, foetus, dès 14 semaines

organes génitaux féminins différenciés, foetus, dès 14 semaines

Anomalies du développement de l’appareil génital

Troubles de la différenciation sexuelle

Troubles de la différenciation sexuelle