Vous êtes sur la page 1sur 29

SOMMAIRE

Avant-propos …………………………………………………………….………….....2

Remercîment …………………………………………………..……………………….3

Introduction générale ………………………………………………...………………….4

Chapitre I :
Management des Opérations

Introduction……………………………………………………….……………………..6

Définition…………………………..………………………………….………………….8

Les Activités du Management des Opérations…………………………..……………..9

L’importance (objectif) Management Des Opérations…………………….…………10

Conclusion……………………………………………………………………..………..12

Chapitre II :
Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

Introduction………………………………………………………………………………………14

Définition ………………………………………………………….………… ...……….15

Composant NTIC………………………………………..……………………..….…….16

les Avantages et les contraintes des NTIC………………………….…………….……18

Conclusion…………………………………………………………………….…………20

Chapitre III :
L’impact des NTIC sur Le Management des Opérations
Introduction…………………………………………………………………….………22
L’impact des NTIC sur Le Management des Opérations……………..……….…...23
Conclusion ………………………………………………………………..…………….25
Conclusion général …………………………………….……………...………….…....26

Bibliographie ........……………………………………………………………………..27

L NTIC et Management des opérations –MBFP 1

1
Avant-propos

Le XXI sème siècle s'ouvre sur des mutations dont il est difficile de mesurer dores et déjà
l'ampleur pour les entreprises et les salariés ainsi que pour la société marocaine dans son
ensemble.

Les nouvelles technologies d'information et de la communication NTIC constituent un facteur


d'accélération des échanges commerciaux. Les marchés se mondialisent en même temps qu'ils se
segmentent pour fidéliser des clients de plus en plus mobiles. L'entreprise marocaine va devoir
procéder à des adaptations de plus en plus rapides de sa structure pour être compétitive. Le recours
intensif au travail en équipe, la restructuration des niveaux hiérarchiques, ainsi qu'une plus grande
polyvalence conduisent au développement d'organisation apprenante.

Les Nouvelles Technologies de l'Information et de la communication NTIC sont devenues un


nouveau vecteur de plus en plus important de la croissance économique de l'entreprise, elles ont
transformé la planète en un petit village (l'ère numérique). Ces NTIC ont changé le comportement
du personnel (structure transversale). L'association de l'informatique et des télécommunications a
permis de circuler l'information dans le monde, celui qui la détient à le pouvoir, l'information est
la matière première du futur. Ces NTIC exigent des compétences élevées et la maîtrise1.

1. Il s’agit d’une étude euro-méditerranéenne financée par le XXI en 2015-2016 sur « La diffusion des TIC comme technologies génériques en
Méditerranée (dividendes ou fractures numériques ?) » qui a rassemblé 31 chercheurs appartenant à cinq centres de recherche .
L NTIC et Management des opérations –MBFP 2

2
Remerciement

Notre Premier remerciement pour le bon Dieu ALLAH

Et aussi, nous tenons à remercier vivement notre professeur Madame


AZZAOUI Aicha pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa contribution
générale à l’élaboration de ce travail

Nous voudrions également remercier nos professeurs de la FacultéSIDI


MOHAMED BEN ABDELLAH DES SCIENCES JURIDIQUES
ECONOMIQUES ET SOCIALES FES pour tous les efforts qu’ils ont
donnés.

Enfin, nous souhaitons que ce travail va atteindre l’objectif souhaité.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 3

3
Introduction générale

Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTICS) ont


bouleversé notre vie quotidienne. Regroupant des techniques utilisées dans l’informatique, les
télécommunications et Internet, les NTICS permettent de produire, transformer ou échanger
de l’information en quantité importante en temps réel ou dans des délais très courts. Au sein
de l’entreprise, les NTICS sont très liées aux systèmes d’information : elles en constituent la
2
partie matérielle (ordinateurs et téléphones portables, réseaux…) et logicielle (ERP...).
Intégrées à la chaîne de valeur, les NTICS facilitent, voire rendent possibles de nouvelles
organisations et de nouvelles pratiques professionnelles3. Il s’agit le plus souvent de renforcer
la flexibilité, d’augmenter la productivité, d’améliorer la valeur produite, ou encore de
développer la capacité d’innovation. Dans tous les cas, leur mise en place ou leur
développement est guidé par des choix organisationnels et managériaux.
L’essor des NTICS ces dernières années a contribué à faire évoluer en profondeur les
conditions de travail. Ce ne sont pas tant les techniques en tant que telles que les usages1 qui
en sont faits, qui impactent le travail, son contenu et la manière de l’exercer.

Une analyse approfondie de ces usages devient incontournable dans les réflexions actuelles
autour de l’amélioration de la Qualité de la Vie et de la Santé au Travail (QVST) 2. Comment
et à quelles conditions les NTICS peuvent-elles contribuer à « déployer un travail de qualité,
créateur de valeur et facteur d’accomplissement3 » ? C’est une question à laquelle l’Accord
national interprofessionnel sur « l’amélioration de la qualité de vie au travail et de l’égalité
professionnelle » prévu pour 2016 apportera sûrement des réponses et à laquelle se sont déjà
attelés le management, la NTIC et les partenaires sociaux de nombreuses entreprises4.

2. La notion d’usage dépasse la question de l’utilisation au sens technique pour l tic et management entreprise.
3. La notion de qualité de la vie au travail est évoquée aux sommets européens de Lisbonne en 2000 et de Laeken en 20015 qui
formulent plusieurs objectifs : satisfaction nouvelle technologie information et communication (NTIC) ERP.
4. nouvelle technologie information et communication » DRH dossier NTIC, janvier-février 2016.
L NTIC et Management des opérations –MBFP 4

4
Chapitre I :
Management des Opérations

L NTIC et Management des opérations –MBFP 5

5
Chapitre I : Management des Opérations

Introduction

Aujourd’hui, le management des opérations est un processus qui exige de l’entreprise une
certaine efficacité, notamment avec les contraintes sur les opérations commerciales.
Lorsqu’une entreprise souhaite satisfaire les exigences du client, les procédés du management
des opérations peuvent aussi être requis.

Selon Les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans les


organisations s’est effectuée en plusieurs étapes initialement cantonnée, dans les années 60 à
l’automatisation des processus administratifs (comptabilité, bulletin de paie, gestion de stocks,
factures), l’utilisation des NTIC s’est progressivement élargie à l’automatisation des
processus de production (robotique et productique) puis à l’automatisation du travail
individuel de bureau (micro-ordinateurs et bureautique) et à la mise en réseaux des micro-
ordinateurs professionnels au travers d’échanges de données informatisées.

A partir des années 2000, on assiste à la montée en puissance du commerce électronique et à


la généralisation du recours aux technologies pour soutenir l’émergence et le développement
des réseaux Intranet et Extranet des entreprises5.

5. L’introduction d’une innovation en Système d’Information dans les PMO du secteur sanitaire et social », Gestion 2000, 2014/5 (Volume 31).

L NTIC et Management des opérations –MBFP 6

6
Chapitre I : Management des Opérations

Qu'est-ce que le Management ?


 D’où vient le mot Management ?

Bien que le terme anglais management ait été adopté par l'Académie française avec une

prononciation francisée, on note que cet emprunt intégral à l'anglais n'ajoute rien de plus à ce
qu’apporte le terme gestion. Les vocables manager et management dérivent des mots français
ménager et ménagement qui veulent dire ‘régler avec soin’ (Le Robert). Sachant conduire le
ménage, comme un « bon père de famille », le manager (ou gestionnaire) est celui qui sait
utiliser les moyens mis à sa disposition pour diriger au mieux la « maison ». Ainsi, chacun de
nous, quel que soit son rôle et son métier, est concerné par le management. Chacun de nous
ferait donc du management sans le savoir. Il est cependant préférable de manager, de gérer, en
sachant ce que l’on fait6.

 Comment définir le Management ?

Le management est l'ensemble des techniques d'organisation de ressources qui sont mises en
œuvre pour l'administration d'une organisation, dont l'art de diriger des hommes, afin
d'obtenir une performance satisfaisante. Ces ressources peuvent être financières, humaines,
matérielles ou autres. On entend par organisation une entreprise, une administration ou même
une association diminuant et formalisant les échanges avec d’autres7».

6. The nature of managerial work, H. Mintzberg - Tableau 2, pp. 92-93

7. « Les effets des TIC sur l’isolement et les échanges entre collègues », J. Ranavalona, Centre d’analyse stratégique, février 2012

L NTIC et Management des opérations –MBFP 7

7
Chapitre I : Management des Opérations

 Définition management des opérations

 Qu’est-ce que le management des opérations? 8

Le management des opérations est une tâche qui prend en compte l’administration et le contrôle
des processus qui permettent de transformer les différents entrants en produits et services. Au
sens large, le management des opérations prend en compte des services, car il est évident que
l’on va trouver des processus dans toutes les activités de l’entreprise. Dans une acception
beaucoup plus restreinte, on peut dire que les opérations concernent souvent un ou plusieurs
services spécifiques.

Aujourd’hui, les services opérationnels permettent de prendre en charge l’ensemble des


processus permettant de créer des produits et services destinés aux différents clients.

Quel que soit l’angle de vue, le management des opérations est une étape cruciale à tous les
niveaux de l’organisation. En effet, c’est seulement à travers ce management que l’entreprise
pourra atteindre ses objectifs. Il faudra toutefois prendre en compte le personnel, le capital de
même que l’information.

 Les tendances qui influent sur le management des opérations


Aujourd’hui, on peut dire que plusieurs tendances influent sur le management des opérations.
Ils s’agissent de la croissance du tertiaire, de l’évolution de la productivité, de la concurrence
globale, des questions d’éthique et de diversité et de la diversité de la main d’œuvre. Pour la
croissance du tertiaire, par exemple, il faut noter que la part que prend le secteur tertiaire dans
l’économie est de plus en plus importante. Il existe d’ailleurs trois types de services8 : les
services publics locaux et nationaux, les services de vente de gros et de détail et autres services
(communication, transport, etc.). Néanmoins, la place demeure très significative dans
l’économie actuelle d’autant plus que les deux secteurs sont complémentaires. Dès lors, de plus
en plus d’entreprises achètent la production d’autres entreprises afin d’alimenter leur entrant.

8. https://fr.slideshare.net/mariemchaaben/la-diffrence-entre-le-management-des-oprations-et-le-management-des-oprations

L NTIC et Management des opérations –MBFP 8

8
Chapitre I : Management des Opérations

 Les activités management des opérations

Les Activités

9
Source :

9. activité,», management des opérations, Éditions de la source, 2015, pp. 12-48

L NTIC et Management des opérations –MBFP 9

9
Chapitre I : Management des Opérations

 L’importance management des opérations

Le management des opérations est une tâche qui prend en compte l’administration et le
contrôle des processus qui permettent de transformer les différents entrants en produits et
services. Au sens large, le management des opérations prend en compte des services, car il est
évident que l’on va trouver des processus dans toutes les activités de l’entreprise. Dans une
acception beaucoup plus restreinte, on peut dire que les opérations concernent souvent un ou
plusieurs services spécifiques.

Aujourd’hui, les services opérationnels permettent de prendre en charge l’ensemble


des processus permettant de créer des produits et services destinés aux différents clients.

Quel que soit l’angle de vue, le management des opérations est une étape cruciale à
tous les niveaux de l’organisation. En effet, c’est seulement à travers ce management que
l’entreprise pourra atteindre ses objectifs. Il faudra toutefois prendre en compte le personnel,
le capital de même que l’information.

 Les tendances qui influent sur le management des opérations10

Aujourd’hui, on peut dire que plusieurs tendances influent sur le management des
opérations. Ils s’agissent de la croissance du tertiaire, de l’évolution de la productivité, de la
concurrence globale, des questions d’éthique et de diversité et de la diversité de la main
d’œuvre. Pour la croissance du tertiaire, par exemple, il faut noter que la part que prend le
secteur tertiaire dans l’économie est de plus en plus importante. Il existe d’ailleurs trois types
de services : les services publics locaux et nationaux, les services de vente de gros et de détail
et autres services (communication, transport, etc.). Néanmoins, la place demeure très
significative dans l’économie actuelle d’autant plus que les deux secteurs sont
complémentaires. Dès lors, de plus en plus d’entreprises achètent la production d’autres
entreprises afin d’alimenter leur entrant.

10. www.mde.ci/actualites/pld-2017-limportance-management-operations/

L NTIC et Management des opérations –MBFP 10

10
Chapitre I : Management des Opérations

 Les objectifs du management des opérations11

Le management des opérations se préoccupe de plus en plus du management du


processus. Celui-ci convertit les entrées, notamment l’énergie, les matériaux et la main
d’œuvre, en sortie sous la forme de biens et de services. Dès lors, le management des
opérations se fixe comme objectif de permettre aux entreprises d’atteindre l’excellence au
niveau opérationnel. Ce qui répond alors à un enjeu d’agilité et de compétitivité.

Aujourd’hui, on peut dire que ce type de management est un des grands enjeux pour
l’industrie dans les années à venir. Dès lors, les entreprises gagneront largement à être mieux
formées par rapport à ce processus. Associé aux principes du management des équipes ou de
la connaissance, le management des opérations devrait permettre de meilleures performances
pour les entreprises qui l’auront adopté.

11. www.iae.unicaen.fr/formations-fiche.php?id_diplome=7

L NTIC et Management des opérations –MBFP 11

11
Chapitre I : Management des Opérations

Conclusion

Nous vivons une révolution très importante. Une révolution qui bouleverse

tous les secteurs, tous les métiers et toutes les fonctions de l’entreprise Grace

aux innovations liées nouveaux technologie d’information et de

communication et (NTIC) les entreprises sont entrées dans l’ère de la

numérisation.

Ces modifications se caractérisent également par la virtualisation croissante des

flux d’informations et par là même de l’activité de l’entreprise.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 12

12
Chapitre II :
L NTIC
Nouvelle technologie d’information
et de communication

L NTIC et Management des opérations –MBFP 13

13
Chapitre II. : Nouvelle technologie d’information et communication

Introduction

Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTICS) ont


bouleversé notre vie quotidienne.

Regroupant des techniques utilisées dans l’informatique, les télécommunications et Internet,


les NTICS permettent de produire, transformer ou échanger de l’information en quantité
importante en temps réel ou dans des délais très courts.

Au sein de l’entreprise, les NTICS sont très liées aux systèmes d’information : elles en
constituent la partie matérielle (ordinateurs et téléphones portables, réseaux…) et logicielle
(ERP...). Intégrées à la chaîne de valeur, les NTICS facilitent, voire rendent possibles de
nouvelles organisations et de nouvelles pratiques professionnelles.

Il s’agit le plus souvent de renforcer la flexibilité, d’augmenter la productivité, d’améliorer la


valeur produite, ou encore de développer la capacité d’innovation. Dans tous les cas, leur mise
en place ou leur développement est guidé par des choix organisationnels et managériaux

La notion d’usage dépasse la question de l’utilisation au sens technique pour englober les pratiques et les représentations et prendre en
compte le contexte de travail. 2. La notion de qualité de la vie au travail est évoquée aux sommets européens de Lisbonne en 2000 et de
Laeken en 2001 qui formulent plusieurs objectifs

L NTIC et Management des opérations –MBFP 14

14
Chapitre II. : Nouvelle technologie d’information et communication

Définition des NTIC

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication abrégées NTIC sont un


ensemble de technologies utilisées pour traiter, modifier et échanger de l’information, plus
spécifiquement des données numérisées. La naissance des NTIC est due notamment à la
convergence de l’informatique, des télécommunications et de l’audiovisuel.

Les NTIC se développent de plus en plus vite, et prennent plus de place dans les entreprises.
L’appellation définit le résultat de l’intégration de ces technologies au sein des entreprises.
Elles sont davantage présentes pour faciliter la vie des employés. Les téléphones ainsi que les
ordinateurs fixes et portables, Internet à haut débit et le Wifi, permettent aux employés de
travailler n’importe où, à n’importe quel moment, dans des conditions plus aisées
qu’’auparavant12

12. www.marketing-etudiant.fr/ntic.html

L NTIC et Management des opérations –MBFP 15

15
Chapitre II. : Nouvelle technologie d’information et communication

Composants des NTIC13

Les NTIC regroupent l’ensemble de ressources nécessaires pour manipuler de l’information


et particulièrement des ordinateurs, programmes et réseaux nécessaires pour la convertir, la
stocker, la gérer, la transmettre et la retrouver.

 L’ordinateur

Machine informatique qui permet de manipuler des données sous forme binaire (ou bits), cette
machine permet de traiter des informations selon des séquences d’instruction prédéfinies.

 Le modem

Périphérique servant à communiquer avec des utilisateurs distants. Il permet par exemple
d’échanger (envoi / réception) des fichiers, des fax, de se connecter à internet, d’échanger des
e-mails, de téléphoner et de recevoir la télévision.

 Le téléphone

Appareil de communication, initialement conçu pour transmettre la voix pour fonctionner le


téléphone nécessite une infrastructure terrestre ou spatiale, le réseau téléphonique.

 Le télécopieur

Ou téléfax Appareil électronique qui converti l’image de document en impulsion électrique


pour les transmettre à un destinataire.

 La téléphonie mobile

Infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être


reliées par câble à un central.

 Global Positionnions System (GPS)

Plus connu par son sigle GPS, que l’on peut traduire en français par « système de
positionnement mondial » ou encore (en respectant le sigle) repositionnement par satellite, est
le principale système de positionnement par satellite actuelle.

13. https://sites.google.com/site/nticetentreprises/qu-est-ce-que-les-ntic/l-impact-des-ntic-sur-les-entreprises

L NTIC et Management des opérations –MBFP 16

16
 Le réseau informatique

Ensemble d’appareils électroniques (ordinateur) géographiquement éloignés les uns des


autres, interconnectés par des télécommunications, généralement permanentes qui permettent
d’échanger des informations entre eux.

 Les opérations réseau

Sont un concept d’organisation qui emploie des technologies informatiques. Internet Réseau
mondial de télécommunication reliant entre eux des ordinateurs ou des réseaux locaux et
permettant l'acheminement de données numérisées de toute sorte (message électronique,
image, texte, sons)

 Intranet

Réseau informatique utilisé à l'intérieur d'une entreprise ou de toute autre entité


organisationnelle utilisant les techniques de communication d'Internet (IP, serveurs HTTP).
Extranet Utilisation du « net » dans laquelle une organisation structure le réseau pour
s’interconnecter avec ses partenaires commerciaux ou ses parties prenantes.

 Un extranet

N'est ni un intranet, ni un site internet. Il s'agit d'un système supplémentaire offrant par
exemple aux clients d'une entreprise, à ses partenaires ou à des filiales, un accès privilégié à
certaines ressources informatiques de l'entreprise.

13. https://sites.google.com/site/nticetentreprises/qu-est-ce-que-les-ntic/l-impact-des-ntic-sur-les-entreprises

L NTIC et Management des opérations –MBFP 17

17
Avantages et inconvénient14

Inconvénient

Les NTIC ne présente pas que des avantages, elles présentent aussi des inconvénients.

Les NTIC ont des inconvénients qui ont de graves répercussions sur les organisations. Nous
avons entre autre :

-Les NTIC ont tendance à accélérer le rythme de la vie quotidienne et introduire


davantage de stress.
-L’informatisation de nombreux emplois dans l’industrie ainsi que la robotisation des
usines, conduit à une augmentation notable du chômage.
-Les NTIC nécessitent des niveaux de compétences ou de qualifications assez élevés,
et ne sont pas facilement accessibles aux travailleurs âgés ou à ceux dont les
connaissances en NTIC sont limitées.
-Les NTIC ont augmenté la quantité de travail de certaines personnes qui doivent
souvent travailler durant de longues heures.
-Le stockage des données personnelles sur des systèmes informatiques a rendu
vulnérable la vie privée des gens.
-Les systèmes des NTIC tombent souvent en panne à des moments inopportuns,
laissant les entreprises dans l’incapacité de fonctionner parce qu’elles sont tellement
tributaires des TIC.
-Il est rare que les gens travaillant dans les NTIC restent dans le même emploi pendant
plus de quelques années, en raison des changements et des évolutions technologiques
qui exigent un recyclage professionnel régulier.

14. www.etudes-et-analyses.com/blog/gestion-de-projet/avantages-inconvenients-ntic-gestion-competences-memoire-12-04-2016.html

L NTIC et Management des opérations –MBFP 18

18
Chapitre II . : nouvelle technologie d’information et communication

Avantages

Les NTIC sont porteuses de promesses dans tous les domaines. Leur vertu est, en règle
générale, de mettre de la rapidité dans ce qui est lent, de la fluidité dans ce qui est lourd, de
l’ouverture dans ce qui est fermé. Les gains que nous pouvons attendre des NTIC sont de tous
les ordres.

Gains de temps.
Accès à l’information quel que soit le lieu et le temps.
Gains de ressources.
Archivage et recherche dans les dossiers facilités.
Contrôle du travail.
Bon nombre d’anciens emplois routiniers et ennuyeux peuvent maintenant être
effectués par un ordinateur, ce qui laisse auxtravailleurs l’opportunité de s’adonner à des
tâches plus intéressantes et de mettre à profit leur créativité.
L’informatisation a amélioré les niveaux de productivité, ce qui signifie que les
travailleurs bénéficient d’une réduction du temps de travail, tout en conservant le même
niveau de vie.
Les entreprises qui utilisent les NTIC sont en mesure de faire face à la concurrence.
Beaucoup d’objets de la vie courante moderne n’existeraient pas sans les NTIC (cartes
de crédit, télévision numérique, téléphones mobiles, etc.).
Les NTIC contribuent à la création de nombreux nouveaux emplois, tels que le
développement de logiciels.
De plus en plus de personnes peuvent travailler à partir de leur chez-soi, au lieu de se
rendre tous les jours à leur bureau.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 19

19
Chapitre II . : nouvelle technologie d’information et communication

Conclusion

L’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication


NTICdans les milieux industriels a changé certaines données et certains comportements,
aussi bien dans les processus internes des entreprises, que dans les relations inter-
entreprises. Désormais incontournables, ces technologies sont cependant de plus en plus
complexes. Entre nécessité et complexité des NTIC, les entreprises ont du mal à juger et à
quantifier leur contribution

L NTIC et Management des opérations –MBFP 20

20
Chapitre III :
L’impact des NTIC sur le
management des opérations
(nouveaux technologie
d’information et de
communication)

L NTIC et Management des opérations –MBFP 21

21
Chapitre III : l’impact des NTIC sur le management des opérations

Introduction

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ont eu un impact


formidable sur le monde du travail : grâce à elles, nous avons pu faire évoluer nos modes
d’organisation, augmenter nos connaissances, nos compétences, notre productivité, notre
flexibilité ou encore nos capacités d’innovation.

Cependant, comme le clament les défenseurs du droit à la déconnexion, l'impact des NTIC,
qui se développement toujours de façon plus important au travail, dans notre vie présente de
nombreux risques pour notre bien-être.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 22

22
Chapitre III : l’impact des NTIC sur le management des opérations

L’impact des NTIC sur le management des opérations

La mise en place et l’utilisation des NTIC dans le management des opérations implique de
nombreux changement tant sur le plan organisationnel que sur le plan des infrastructures.
Cela implique un investissement matériel plus ou moins important, une restructuration et une
redéfinition des tâches. Les NTIC modifient la façon de travailler, d’exécuter ses tâches, de
collecter l’information de l’analyser et de communiquer.

Avec l’usage15 des NTIC des nouvelles missions se créent, évoluent ou disparaissent naisse de
nouvelles exigences en matière de compétence. L’usage des NTIC permet aussi aux managers
d’avoir une meilleure maîtrise des flux d’information, des flux économiques et une meilleure
sécurité des informations de l’entreprise elle permet de surcroît d’éviter les déperditions
d’information, ainsi avec les NTIC les équipes de travail ont un caractère virtuel car les unités
de travail disposent d’une grande indépendance physique mais en grande dépendance
informationnelle et réseau. Cela implique une réduction du contact physique et un favoritisme
du management à distance.

Élargissement des marchés, la diminution des cycles de vie des produits, des technologies et
des avantages concurrentiels rendent les conditions d’exercice du métier d’entrepreneur
chaque jour plus complexes16. Mais, les TIC renforcent la pertinence du mode de management
entrepreneurial qui retient les représentations du dirigeant comme l’élément moteur de la
stratégie de l’entreprise.

Ce mode de management est typique de l’univers des entreprises. Dans cet univers, les
technologies de l’information et de la communication renforcent et améliorent le type de
management des dirigeants de petites et moyennes entreprises : c’est dire qu’elles sont des
vecteurs privilégiés de la nouvelle donne économique et concurrentielle.

Les auteurs tels que [Benghozi et al. (2000) et Beaudouin et al. (2001)], disent que les
discours sur les nouveaux modèles d’entreprises performantes associent spontanément design
organisationnel et système d’information.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 23

23
Chapitre III : l’impact des NTIC sur le management des opérations

La réussite des entreprises en termes de productivité, position concurrentielle… semble


étroitement liée aux usages qu’elles font des Technologies de l’Information et de la
Communication. 19 S. Hugues17 (1999) dans son étude sur : « L’e-révolution dope le modèle
managérial», pense que : « par le jeu des acteurs, par la rapidité grandissante des échanges, en
particulier ceux relatifs aux informations, les marchés deviennent de plus en plus larges,
décloisonnés, à géométrie économique et politique variable, avec des remodelages des filières
compte tenu des manœuvres d’intégration, des cessions d’activités et de l’apparition de
nouveaux acteurs ».

En accélérant les rythmes des changements, elles participent à l’émergence de nouveaux


modèles économiques caractérisés par la nécessité d’exploiter de plus en plus rapide les
avantages concurrentiels.

Cette évolution a une influence directe sur le contenu des stratégies, sur le comportement de
l’entrepreneur et ses compétences, sur son rôle de manager

15. La notion d’usage dépasse la question de l’utilisation au sens technique pour englober les pratiques et les représentations et
prendre en compte le contexte de travail

16. L’impact du web 2.0 sur les organisations », Les « Essentiels » du Programme International de Recherche « ISD » de la Fondation
CIGREF, septembre 2012.

17. « Panorama de l’utilisation des TICHugues 1999 », Yves Centre d’analyse stratégique,février 2012

L NTIC et Management des opérations –MBFP 24

24
Chapitre III : l’impact des NTIC sur le management des opérations

Conclusion

Bien que les NTIC favorisent le développement économique, et éducatif, ils sont aussi sources
de diffamations.

Le continent africain, malgré ses multiples problèmes essais de se maintenir dans la lignée des
autres continents qui connaissent un essor particulier dans ce domaine.

Beaucoup d’actions restent donc à mener pour le développement de l’Afrique dans le domaine
des NTIC.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 25

25
Conclusion générale

En conclusion, comme il l'a été au préalable , les nouvelles technologies ne font pas l'unanimité
dans les entreprises, malgré cela , aujourd'hui ces nouveaux outils technologiques nous permettent
d'effectuer le travail avec plus d'efficacité , avec plus de rapidité et surtout avec plus de confort ,
nous pensons que grâce à ces moyens de communication qui deviennent de plus en plus
performants, une entreprise a la possibilité d'être à la disposition de ses clients à tout moment,
assurant ainsi sa réussite et son bon fonctionnement.

Enfin, Bien que les NTIC favorisent le développement économique, et éducatif, ils sont aussi
sources de diffamations. Le continent africain, malgré ses multiples problèmes essais de se
maintenir dans la lignée des autres continents qui connaissent un essor particulier dans ce domaine.

Beaucoup d’actions restent donc à mener pour le développement de l’Afrique dans le domaine des
NTIC.

L NTIC et Management des opérations –MBFP 26

26
Principe source de bibliographie
L’impact des NTIC sur les conditions de travail, dossier du Centre d'analyse stratégique
(CAS), février 2012, www.strategie.gouv.fr ƒ Les « Essentiels » du Programme International
de Recherche « ISD » de la Fondation CIGREF, septembre 2012 ƒ Les promesses de la
qualité de vie au travail, dossier impact NTIC février 2016

CASTEL François, management des opérations du multimédia, éditions, 1995, ISBN 2-7384-
3348-0 TIC , Ø MICHAUD Yves, Qu’est-ce que les technologies ? (volume 5), Université de
tous les savoirs, éditions Odile Jacob, Paris, 2001, ISBN 2NTIC-7381-0935-7, management
Isabelle, Le monde numérique, Larousse, 2002, NTIC 2 03 505022-7

Amabile S. et Gadille M. (2003)18, « Les NTIC dans les PME NTIC : stratégies, capacités
organisationnelles et avantages concurrentiels » in Revue Française de Gestion, n° 144, pp..
43-64. Armand S.P., (1992), Systèmes d’information de l’entreprise : une orientation
informatique, Édition Études Vivantes, Québec. Audet J. (2003), « La veille stratégique chez
les PME de haute technologie : une étude de cas par comparaison intersites », Revue
Internationale PME, vol 16, n° 3. Beaudoin V., Cardon D et Mallard A. (2001), « De clic en
clic, créativité et rationalisation dans les usages des intranets d’entreprise » Sociologie de
travail, n° 43, p. 309-326. Benghozi P.J., Flichy P. et Iribarne A. (D’), (2000), « Le
développement des NTIC dans les entreprise françaises », Réseaux, n° 104, pp. 31-59.
Bevanent, C. (2000), « Les NTIC, le marketing stratégique et le jeu concurrentiel », Revue
Française de Gestion, n° 129 juin-août, pp. 91-100. Bourguignon A. (1995), Peut-on définir la
Performance ?, Revue Française de Comptabilité n° 269. Dave J.-C. et Augusto J.M., (1989),
« Système d’information et stratégie de l’entreprise » in Harvard l’expression, Automne, pp.
99-106. Dubois M. et Montagne V.S., (1992) ; De la conception des systèmes d’information
de gestion de production : une question de temps ?

18. Cette notion a été développée au cœur du courant évolutionniste, sur la base des travaux anciens de Marshall, Shumpeter et
Penrose, par Nelson et Winter (2013) ainsi que de Chandler, Teece, Dosi, et Lazonick. Elle repose sur l'idée de l'existence d'une
hiérarchie de routines organisationnelles (définies dans le passé) qui déterminentlargement ce que la firme est effectivement capable
de faire

L NTIC et Management des opérations –MBFP 27

27
In Everaere C., (1997), « Management de la fléxibilté », Economica, Paris. Folacci E. et
Lemoncini., (2003), « La diffusion et les usages des TIC par les PME : une analyse
comparative par taille et par secteur d’activité », Économies et Société, K, n° 13, pp. 43-63.
Gabriel P. (2001), Consommateurs, NTIC et entreprises : une systémique en Mutation »,
Mémoire DESS en sciences de gestion, HEC, novembre. Hugues, S, (2002), « L’e-révolution
managment le modèle managérial des PME » L’Expansion, nov,
www.lexpansion.com/art/6.0.109727.2.html Karr, C. (1999), « les entreprises sous le choc des
réseaux NTIC : opérations managers et promesses des approches 1999 - édité par l’ADBS.
www.Cnisf.org Kolter P. et Dubois B. (1997), Marketing management, 9e édit. Publi-Union.
Kombou L. (1999), « Quelle entreprise pour les zones enclavées : cas du Nord Cameroun » :
Leçon inauguraleprononcée à la rentrée solennelle année académique 1999-2000. Université
de Ngaoundéré. Le Moigne J.-L. (2016).

Webographie
https://sites.google.com/site/nticetentreprises/qu-est-ce-que-les-ntic/l-impact-des-ntic-sur-les-
entreprises

https://www.marketing-etudiant.fr/ntic.html

https://www.slideshare.net/carolinesedda/facteurs-de-succes-des-produits-de-ntic?qid=38b33a40-
7649-442c-aebb-0ba327d192d7&v=&b=&from_search=6

https://www.slideshare.net/carolinesedda/facteurs-de-succes-des-produits-de-ntic?qid=38b33a40-
7649-442c-aebb-0ba327d192d7&v=&b=&from_search=6

https://www.slideshare.net/rameshsinghpardeshi/operation-management-32601309

L NTIC et Management des opérations –MBFP 28

28
L NTIC et Management des opérations –MBFP 29

29