Vous êtes sur la page 1sur 20

© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

4) Réactions des énolates avec des dérivés carbonylés (suite)

Condensation de Claisen

O O O O
NaOEt
+
CH 3 O CH 3 O - EtOH CH 3 O

= réaction de l'énolate d'un ester avec un composé carbonylé


Mécanisme
O O

H H
O O
H OCH2CH3 H
H + HOCH 2CH3

formation de l'énolate de l'ester


O

H
O

H
O O

H + H
O O
H H
H
O O
addition O
nucléophile H
CH2
H
H OEt

enolates-41 2017-01-06 16:11


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Mécanisme (suite)

enolates-42 2017-01-06 16:11


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Exemple

O NaOCH 2CH3 O O
2
HOCH 2CH3
O O

O O

H 3C H 3C
O O
H OCH2CH3 H
H + HOCH 2CH3

O O

H 3C H 3C
O O
H H
H
O O

OCH2CH3

O O O O
H+
O O

enolates-43 2017-01-06 16:12


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Exercices
Donnez les produits qui résulteront de la condensation de Claisen
dans le cas 1) du 3-méthylbutanoate d'éthyle, 2) du pentanoate d'éthyle.
Pour chacune des réactions, la base est l'éthanolate de sodium et le
solvant est l'éthanol.

1) O
NaOCH 2CH3
?
O HOCH 2CH3

2) O
NaOCH 2CH3
?
O HOCH 2CH3

Solutions

1) O O

2) O O

enolates-44 2017-01-06 16:12


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Condensation de Claisen mixte (avec deux esters différents)

O O O O
1) CH 3CH2ONa,
CH 3CH2OH
+
OEt OEt OEt
2) H 3O+

= réaction de l'énolate d'un ester avec autre ester (un des esters n'a pas
d'hydrogène en α

☞ Problème 19.1 (S)

☞ Problème 19.3 (S)

☞ Problème 19.4 (S)

Condensation de Claisen mixte (entre une cétone et un ester)

O O O O
1) NaH
+
OEt 2) H 3O+

La cétone est plus acide que l'ester. Elle est donc convertie en énolate
avant l'autocondensation de l'ester sur lui-même.

enolates-45 2017-01-06 16:12


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Bonus : autres condensations de Claisen mixtes

O O O O
Et 3N
+ Cl
CH 3

O Me
LDA
Cl + Me OMe
OMe
O O O

+
Me

OMe

O O

enolates-46 2017-01-06 16:13


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Condensation de Dieckmann (Claisen intramoléculaire)

O O O
1) CH 3CH2ONa,
O CH 3CH2OH
O O
2) H 3O+
O

Réaction souvent utilisée pour faire des cycles à 5 ou à 6

Mécanisme

O H H O
OCH2CH 3
OEt OEt
EtO EtO
- HOCH 2CH 3
O O

O O O EtO O O
O

OEt OEt OEt


OCH2CH 3
+ HOCH 2CH 3

H 3O+

O O

OEt

enolates-47 2017-01-06 16:13


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

☞ Problème 19.2 (S)

Condensation de Dieckmann (suite)


Potentiels de la méthode : préparer des cétones cycliques
O O O O O

H 2O Δ
OEt OH
- CO2

hydrolyse décarboxylation
Exemple
H
MeO 2C
CO2Me

CH 3
MeO 2C
H RO H

t-BuOK
O
H

CO2Me
MeO 2C
CH 3

H RO H

NaOH puis H 3O+


O
H

CO2H

CH 3

H RO H

enolates-48 2017-01-06 16:13


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

5) Réaction de Mannich

O O

+ + N
H 3C CH3 H H H

O N
HCl
+ H 2O
! H 3C

Mécanisme
O HO N
1)
+ N
H H H
H H

HO N N
2)
+ HCl
H H H H

H N
O HCl O
3)
H H
H 3C CH3 H 3C CH2

O N

H 3C
enolates-49 2017-01-06 16:14
© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

6) Additions conjuguées

rappel
O
O Nu
Nu
R R
addition-1,2

O O
Nu
R Nu R
addition-1,4
(addition conjugée)

mécanisme

O O

R Nu R

Nu
H 3O+ E+

O O

Nu R Nu R

enolates-50 2017-01-06 16:14


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Exemples

Li +
CH3 O CH3
O CH3
CH3Li

H 3C CH3 H 3C CH3
addition-1,2
H 3O+

CH3
HO CH3

H 3C CH3

H O O
H CN
CN
Ph Ph EtOH Ph Ph

H H
addition-1,4
(addition conjugée)
EtO H

O
H CN

Ph Ph
H H

enolates-51 2017-01-06 16:15


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Addition de Michael

Addition d'un dérivé du type


O O O O O O O

R R R OR RO OR R

sur un dérivé carbonylé conjugué en addition 1,4 ("addition conjuguée")


O

(accepteur de Michael)
R' (O)R

Exemple 1

O O O EtONa OEt O
EtOH
+
EtO OEt OEt O OEt

H
addition O OEt
de Michael

O O O O
A-B

EtO OEt CH 3CH2O EtO OEt


H H

O O O addition OEt O
de Michael
+
EtO OEt OEt O OEt

H
O OEt

enolates-52 2017-01-06 16:15


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Addition de Michael (suite)

OEt O OEt O
H 3O+

O OEt O OEt

étape ultérieure
O OEt de protonation O OEt

Exemple 2

O O O O
Pyridine
+
H O H

addition O
de Michael

O O O O
A-B

H H N

O O O addition O
de Michael
+
H O H

H
O

enolates-53 2017-01-06 16:15


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Addition de Michael (suite)

O O
H 3O+

O H O H

étape ultérieure
O de protonation O

Exemple 3
O O
O EtOK CH 3 O
CH 3 EtOH
+
Ph Ph

addition
de Michael

L'addition de Michael est également réalisable avec une cétone

Exercice 1

Écrivez la structure des produits A et B et les mécanismes.

O
O
Ph H CH2(CO 2Et) 2
A B
NaOH NaOEt
H 2O EtOH

enolates-54 2017-01-06 16:16


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Solution
O
O O OH
Ph H

NaOH Ph
H 2O

- H 2O

O Ph O

CO2Et CH2(CO 2Et) 2


Ph
NaOEt
EtOH
CO2Et
B A
Dans cet exemple, l'accepteur de Michael A a d'abord été préparé par
une réaction aldol suivie d'une déshydratation. L'addition conjuguée
du diester a ensuite été réalisée dans la seconde étape.

Exercice 2

Expliquez la formation de A.

O O
base
+
CHO

enolates-55 2017-01-06 16:16


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Écrivez la structure des produits B et C (Bonus)


O
CH2(CO 2Et) 2 1) KOH, H 2O
B C
EtONa 2) H +, Δ

A
Solution O EtO 2C CO2Et
CH2(CO 2Et) 2 O

EtONa

EtO 2C CO2Et EtO 2C CO2Et


O O
B

O O

EtO 2C EtO 2C
B

O O
O

1) KOH, H 2O
2) H +, Δ

O
C

enolates-56 2017-01-06 16:21


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

Écrivez la structure des produits B et C, explications et mécanismes


O
CH2(CO 2Et) 2 1) KOH, H 2O
B C
EtONa 2) H +, Δ

O O O O
EtONa

EtO OEt - Et OH EtO OEt


justification sur base des pK a O
(13 pour le diester, 17 pour l'éthanol)

EtO 2C CO2Et EtO 2C CO2Et


O O

cet énolate-ci devrait être favorisé premier énolate formé


car un diester (pK a 13) est plus acide suite à l'addition de Michael
qu'une cétone (pK a 19)
O
EtO 2C CO2Et EtO 2C
O

- EtONa
O

seul énolate qui peut conduire


à la condensation de Dieckmann

enolates-57 2017-01-06 16:19


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

O
EtO 2C CO2Et EtO 2C
O

- EtONa
O

O O

EtO

énolate de dicétone favorisé par rapport à :


O O O O

EtO EtO

O O

"énolate d'un cétoester" "énolate d'une cétone"

O O

EtO 2C EtO 2C
H+

O O

enolates-58 2017-01-06 16:20


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

O O

EtO 2C EtO 2C
H+

O O

hydrolyse 1) KOH, H 2O
d'ester puis H +

H
OH O O
décarboxylation

2) H +, Δ O

O O

tautomérisation

O OH

O O

tautomérisation
énol le plus stable

enolates-59 2017-01-06 16:22


© Thierry Ollevier Chimie organique II CHM-2000

O OH

O O

tautomérisation

La tautomérisation est un réarrangement qui permet à deux isomères


de s'interconvertir grâce au déplacement simultané d'un proton et d'une
double liaison. On dit souvent que l'énol se tautomérise en composé
carbonylé correspondant. Les deux espèces sont qualifiées de tautomères.

L'équilibre est généralement en faveur du composé carbonylé :

O OH

Dans le cas particulier des dicétones, l'énol est souvent favorisé :


H
O O O O

O O HO O

enolates-60 2017-01-06 16:23