Vous êtes sur la page 1sur 205

Cas n°1:

NATURE

PRODUITS D'EXPLOITATION
.Ventes de marchandises (en l'état)

Ventes de biens et services produits


.Variation de stocks de produits (+ou-)
.Immobilisations produites par l'entreprise pour elle même
.Subventions d'exploitation
.Autres produits d'exploitation
.Reprises d'exploitations: transferts de charges (
TOTAL I
CHARGES D'EXPLOITATION
.Achats revendus de marchandises
.Achats consommés de matières et fournitures
.Autres charges externes
.Impôts et taxes
.Charges de personnel
.Autres charges d'exploitation
.Dotations d'exploitation (2)
TOTAL II
RESULTAT D'EXPLOITATION (I-II)
PRODUITS FINANCIERS
.Produits des titres de participation et
autres titres immobilisés
.Gains de change
.Interêts et autres produits financiers
.Reprises financières: transferts de charges
TOTAL IV
CHARGES FINANCIERES
.Charges d'intérêts
.Pertes de change
.Autres charges financières
.Dotations financières (3)
TOTAL V
RESULTAT FINANCIER (IV-V)
RESULTAT COURANT (III+VI)
PRODUITS NON COURANTS (3)
Produits de cession des immobilisations
CHARGES NON COURANTES (4)
VNA des immobilisations cédées
Dotations non courantes
RESULTAT NON COURANT (VIII-IX)
RESULTAT AVANT IMPOTS (VII+ou-X)
IMPOTS SUR LES RESULTATS
RESULTAT NET (XI-XII)

(1) Dont 5 000 relatifs aux actifs et passifs circulants


(2) Dont 10 000 relatifs aux actifs et passifs circulants
(3) Dont 1 000 relatifs aux actifs et passifs circulants

TAF :
1- Etablir le TFR et calculer la CAF par les deux méthodes
2- Calculer l'autofinancement, sachant que 93 080 DH ont été distribués aux actionnaires
N

750,000

950,000
-30,000
e pour elle même

25,000
###

550,000
650,000
20,000
16,000
80,000

70,000
###
309,000

35,000

17,000

52,000
16,000

5,500
21,500
30,500
339,500
17,500
17,500
19,300
7,300
12,000
-1,800
337,700
105,000
232,700

s aux actionnaires
cas n°1:

ETAT DES SOLDES DE GESTION (E.S.G.)


Tableau de formation du résultat

1
2 -
I =
+
3
II
4
5
-
III 6
7
IV =
8 +
V 9 -
10 -
=
=
11 +
12 -
13 +
14 -
VI =
VII +
VIII =
IX +
15 -

X =
II-CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F) - AUTOFINANCEM

2 +
3 +
4 +
5 -
6 -
7 -
8 -
9 +
I
10 -
II

(1) A l'exclusion des dotations relatives aux actifs et passifs circulants


(2) A L'exclusion des reprises relatives aux actifs circulants et à la trés
(3) Y compris reprises sur subventions d'investissements.

Méthode soustractive
Autofinancement = CAF - Dividendes
= 279 000 - 93 080 = 185 920 DH
ETAT DES SOLDES DE GESTION (E.S.G.)
ation du résultat
EXERCICE

Ventes de marchandises (en l'état) ###


Achats revendus de marchandises ###
MARGE BRUTE SUR VENTES EN L'ETAT ###
PRODUCTION DE L'EXERCICE : (3+4+5) ###
. Ventes de biens et services produits ###
. Variation stocks de produits ###
. Immobilisations produites par l'entreprise pour ell
CONSOMMATION DE L'EXERCICE : (6+7) ###
. Achats consommés de matières et fournitures ###
. Autres charges externes 20,000.00
VALEUR AJOUTEE (I+II+III) ###
Subventions d'exploitation
Impôts et taxes 16,000.00
Charges de personnel 80,000.00
EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION (EBE) ###
OU INSUFFISANCE BRUTE D'EXPLOITATION (IBE
Autres produits d'exploitation
Autres charges d'exploitation
Reprises d'exploitation : transferts de charges 25,000.00
Dotations d'exploitation 70,000.00
RESULTAT D'EXPLOITATION (+ ou -) ###
RESULTAT FINANCIER 30,500.00
RESULTAT COURANT (+ ou -) ###
RESULTAT NON COURANT -1,800.00
Impôts sur les resultats ###

RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+ ou -) ###


UTOFINANCEMENT (C.A.F) - AUTOFINANCEMENT

Résultat net de l'Exercice


. Bénéfice + ###
. Perte -
Dotations d'exploitation (1) 60,000.00
Dotations Financières (1) 4,500.00
Dotations non courantes (1) 12,000.00
Reprises d'exploitation (2) 20,000.00
Reprises financières (2)
Reprises non courantes (2) (3)
Produits des cessions d'immobilisations 17,500.00
Valeurs nettes d'amortis. des immob. Cedées 7,300.00
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F) ###
Distributions de bénéfices 93,080.00
AUTOFINANCEMENT ###

es dotations relatives aux actifs et passifs circulants et à la trés


es reprises relatives aux actifs circulants et à la trésorerie.
ses sur subventions d'investissements.

EBE 354,000
- Autres charges d'exploitation
+ Autres produits d'exploitation
- Dotations d’exploitation relatives à l'actif et passif 10000
circulants
+ Reprises sur provisions pour dépréciation de l'actif 5000
et passif circulant; transfert de charges
- Charges financières sauf dotations relatives à l'actif 17000
immobilisé et financement permanent
+ Produits financiers sauf reprises relatives à l'actif 52000
immobilisé et financement permanent
- Charges non courantes sauf VNA et dotations sur 0
actif immobilisé ou sur financement permanent
+ Produits non courants (sauf produit de cession des 0
immobilisations, reprises relatives au financement
permanent et à l’actif immobilisé)
- Impôts sur les résultats ###
CAF ###

= CAF - Dividendes
0 = 185 920 DH
70 000 - 10 000
5 500 - 1 000

25 000 - 5 000

16 000 + 1 000
I.RAHJ
Cas n°2:

1- Vous disposez du tableau suivant :


Indiquer le ou les soldes intermédiaires de gestion corr

Informations
Mesurer la performance des activités d'exploitations et financières
Mesurer le résultat des opérations non courantes
Mesurer la performance industrielle et commerciale
Mesurer la richesse créée par l'Entreprise
Mesurer la rentabilité économique
Mesurer le bénéfice ou la perte de l'Exercice
Mesurer la ressource dégagée par l’activité commerciale
Mesurer le surplus monétaire potentiel
généré par l’activité d’exploitation
de l’entreprise

2- Vous disposez du Compte de Produits et de Charges de la socié


spécialisée dans les vêtements pour l'armée. Il vous est demandé
pour les exercices 20N et 20N+1 ainsi que la CAF et de commen

NATURE

PRODUITS D'EXPLOITATION
.Ventes de marchandises (en l'état)
Ventes de biens et services produits
.Variation de stocks de produits (+ou-) (1)
.Immobilisations produites par l'entreprise pour e
.Subventions d'exploitation
.Autres produits d'exploitation
.Reprises d'exploitations: transferts de charges
TOTAL I
CHARGES D'EXPLOITATION
.Achats revendus (2) de marchandises
.Achats consommés (2) de matières et fournitures
.Autres charges externes
.Impôts et taxes
.Charges de personnel
.Autres charges d'exploitation
.Dotations d'exploitation
TOTAL II
RESULTAT D'EXPLOITATION (I-II)
PRODUITS FINANCIERS
.Produits des titres de participation et
autres titres immobilisés
.Gains de change
.Interêts et autres produits financiers
.Reprises financières: transferts de charges
TOTAL IV
CHARGES FINANCIERES
.Charges d'intérêts
.Pertes de change
.Autres charges financières
.Dotations financières
TOTAL V
RESULTAT FINANCIER (IV-V)
RESULTAT COURANT (III+VI)
PRODUITS NON COURANTS
CHARGES NON COURANTES
RESULTAT NON COURANT (VIII-IX)
RESULTAT AVANT IMPOTS (VII+ou-X)
IMPOTS SUR LES RESULTATS
RESULTAT NET (XI-XII)
1) Variation de stocks : stock final - stock initial ; augmentatio
2) Achats revendus ou consommés : achats - variation de stoc
3) Produit de cession d'une immobilisation d'une valeur de 21
4) VNA d'une immobilisation d'une valeur de 360 mdhs en N
de gestion correspondant à la nature de l'information recherchée

Soldes intermédiaires correspondants


et financières

merciale

mmerciale

harges de la société COFATEX, Entreprise de confection


ous est demandé sur la base de ces informations de dégager les principau
AF et de commenter.

20N+1 20N

66,900 70,500
8,450 1,250

3,000 1,400
78,350 73,150

20,900 21,200
4,250 1,850
1,130 1,490
43,000 38,910
330 110
11,500 1,100
81,110 64,660
-2,760 8,490

1,100 2,450
2,760 1,500
3,860 3,950

6,200 3,200
1,230 820
840 120
2,120 2,730
10,390 6,870
-6,530 -2,920
-9,290 5,570
2,410 2,150
2,020 360
390 1,790
-8,900 7,360
2,576
-8,900 4,784
tial ; augmentation (+) ; diminution (-)
variation de stocks.
'une valeur de 2150 mdhs en N et 2410 mdhs en N+1
e 360 mdhs en N et 2020 mdhs en N+1
tion recherchée

gager les principaux soldes de gestion


I.RAHJ

Cas n°2:
1-
La marge commerciale, la production de l’exercice et la valeur ajoutée permettent d’analyser l'
L’excédent brut d’exploitation, le résultat d’exploitation, le résultat courant avant impôt, le résu

Informations
Mesurer la performance des activités d'exploitations et financières
Mesurer le résultat des opérations non courantes
Mesurer la performance industrielle et commerciale
Mesurer la richesse créée par l'Entreprise
Mesurer le bénéfice ou la perte de l'Exercice
Mesurer la rentabilité économique
Mesurer la ressource dégagée par l’activité commerciale
Mesurer le surplus monétaire potentiel
généré uniquement par l’activité d’exploitation
de l’entreprise

2-

Ventes de marchandises (en l'état)


- Achats revendus de marchandises
= MARGE BRUTE SUR VENTES EN L'ETAT
+ PRODUCTION DE L'EXERCICE : (3+4+5)
. Ventes de biens et services produits
. Variation stocks de produits
. Immobilisations produites par l'entreprise pour el
- CONSOMMATION DE L'EXERCICE : (6+7)
. Achats consommés de matières et fournitures
. Autres charges externes
= VALEUR AJOUTEE (I+II+III)
+ Subventions d'exploitation
- Impôts et taxes
- Charges de personnel
= EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION (EBE)
= OU INSUFFISANCE BRUTE D'EXPLOITATION (IB
+ Autres produits d'exploitation
- Autres charges d'exploitation
+ Reprises d'exploitation : transferts de charges
- Dotations d'exploitation
= RESULTAT D'EXPLOITATION (+ ou -)
+ RESULTAT FINANCIER
= RESULTAT COURANT (+ ou -)
+ RESULTAT NON COURANT
- Impôts sur les resultats
= RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+ ou -)

Résultat net de l'Exercice


. Bénéfice +
. Perte -
+ Dotations d'exploitation (1)
+ Dotations Financières (1)
+ Dotations non courantes (1)
- Reprises d'exploitation (2)
- Reprises financières (2)
- Reprises non courantes (2) (3)
- Produits des cessions d'immobilisations
+ Valeurs nettes d'amortis. des immob. Cedées
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F)
- Distributions de bénéfices
AUTOFINANCEMENT

EBE
- Autres charges d'exploitation
+ Autres produits d'exploitation
- Dotations d’exploitation relatives à l'actif et
passif circulants
+ Reprises sur provisions pour dépréciation
de l'actif et passif circulant; transfert de
charges
- Charges financières sauf dotations
relatives à l'actif immobilisé et financement
permanent
+ Produits financiers sauf reprises relatives
à l'actif immobilisé et financement
permanent
- Charges non courantes sauf VNA et
dotations sur actif immobilisé ou sur
financement
+ Produits permanent
non courants (sauf produit de
cession des immobilisations, reprises
relatives au financement permanent et à
l’actif
- Impôtsimmobilisé)
sur les résultats
CAF

1.    Absence d'activité de négoce


2.    Accroissement de la valeur ajoutée de 3%. Entreprise plus ou moins intégrée (VA/P°) plus p
3.    Il convient de mentionner par ailleurs que l’accroissement de la production et de la VA n’a
4.    Notons également que la hausse de la production de l’entreprise n’est pas consécutive à un
5.    Il en résulte une dégradation de la performance économique matérialisée par l'EBE suite a
6.    Résultat d'exploitation déficitaire en N+1 suite aux amortissements nouveaux constatés du
a.             Un nouvel investissement, d’où l’impact d’une éventuelle politique d’investissement m
b.            Suite à un changement des modes d’amortissement (exemple : amortissement déroga
7.    Détérioration du résultat financier qui passe de -2 920 à -6 530 en N+1
. La juxtaposition des deux derniers éléments nous pousse à croire qu’il s’agit très probablemen
ces derniers par un nouvel emprunt. (remarquons également l’alourdissement de la masse sala
8.    Baisse sensible du résultat non courant (390 en N+1 contre 1 790 en N)
- Dégradation marquée du résultat net (-8 900 en N+1 contre 4 784 en N). La rentabilité de N
- CAF positive en N+1 en dépit d'un résultat déficitaire, d'où l'impact significatif de la politique
, il s’agit surtout d’une entreprise en phase d’investissement ce qui explique la hausse des dota
ajoutée permettent d’analyser l'activité de l'Entreprise
ultat courant avant impôt, le résultat exceptionnel et le résultat net de l’entreprise sont consacrés à l’analys

Soldes intermédiaires correspondants


Résultat courant avant impôt.
Résultat exceptionnel
Résultat d’exploitation, EBE, VA
Valeur ajoutée
Résultat net de l’exercice.
EBE
Marge brute

Excédent brut d’exploitation.

EXERCICE EXERCICE
N+1 N

75,350.00 71,750.00
66,900.00 70,500.00
8,450.00 1,250.00

25,150.00 23,050.00
20,900.00 21,200.00
4,250.00 1,850.00
50,200.00 48,700.00

1,130.00 1,490.00
43,000.00 38,910.00
6,070.00 8,300.00

3,000.00 1,400.00
330.00 110.00

11,500.00 1,100.00
-2,760.00 8,490.00
-6,530.00 -2,920.00
-9,290.00 5,570.00
390.00 1,790.00
2,576.00
-8,900.00 4,784.00

4,784.00
-8,900.00
11,500.00 1,100.00
2120 2,730.00

0
2760 1,500.00

2410 2,150.00
2020 360
1,570.00 5,324.00

6,070.00 8,300.00
330,00 110
3 000,00 1,400.00
0 0

0 0

8270 4140

1100 2450

0 0

0 0

0 2576
1570 5324

ou moins intégrée (VA/P°) plus proche des 50% que des 100%)
de la production et de la VA n’a pas été suffisant pour couvrir l’alourdissement des charges de personnel.
eprise n’est pas consécutive à une amélioration du CA (celui-ci a d’ailleurs baissé), mais à un accroissemen
ue matérialisée par l'EBE suite au gonflement des charges de personnel. Taux de marge brute d'exploitation
ssements nouveaux constatés durant N+1 ce qui est imputable soit à :
uelle politique d’investissement matérialisée par une hausse des dotations aux amortissements des nouvelle
exemple : amortissement dérogatoire générant des dotations importantes les premiers exercices), d’où l’imp
530 en N+1
oire qu’il s’agit très probablement d’une entreprise en phase d’investissement qui a financé
alourdissement de la masse salariale ce qui étaie une politique d’investissement nécessitant d’un nouveau p
e 1 790 en N)
4 784 en N). La rentabilité de N doit être appréciée avec précaution (existence d'un résultat exceptionnel c
impact significatif de la politique d'investissement à travers le jeu des dotations. L'origine de la perte n'est
e qui explique la hausse des dotations, de la masse salariale et des charges financières.
sont consacrés à l’analyse du résultat.
charges de personnel.
mais à un accroissement des stocks non vendus.
marge brute d'exploitation aux alentours de 10%.
rtissements des nouvelles immobilisations.
ers exercices), d’où l’impact d’une éventuelle politique fiscale.

cessitant d’un nouveau personnel)

n résultat exceptionnel confortable).


origine de la perte n'est que partiellement économique.
I.RAHJ

Cas n°3:
On vous communique le Compte de Produits et charges de la
Calculez les soldes de gestion et déterminer la Capacité d'Au
par le moyen de la méthode additive et soustractive.
Commentez succintement les performances dégagées:

NATURE

PRODUITS D'EXPLOITATION
.Ventes de marchandises (en l'état)
.Ventes de biens et services produits
Chiffre d'affaires
.Variation de stocks de produits (+ou-) (1)
.Immobilisations produites par l'entreprise pou
.Subventions d'exploitation
.Autres produits d'exploitation
.Reprises d'exploitations: transferts de charges
TOTAL I
CHARGES D'EXPLOITATION
.Achats revendus (2) de marchandises
.Achats consommés (2) de matières et fournitur
.Autres charges externes
.Impôts et taxes
.Charges de personnel
.Autres charges d'exploitation
.Dotations d'exploitation
TOTAL II
RESULTAT D'EXPLOITATION (I-II)
PRODUITS FINANCIERS
.Produits des titres de participation et
autres titres immobilisés
.Gains de change
.Interêts et autres produits financiers
.Reprises financières: transferts de charges
TOTAL IV
CHARGES FINANCIERES
.Charges d'intérêts
.Pertes de change
.Autres charges financières
.Dotations financières
TOTAL V
RESULTAT FINANCIER (IV-V)
RESULTAT COURANT (III+VI)
PRODUITS NON COURANTS
.Produits des cessions d'immobilisation
.Subvention d'équilibre
.Reprises sur subventions d'investissement
.Autres produits non courants
.Reprises non courantes:transferts de charges
TOTAL VIII
CHARGES NON COURANTES
.Valeurs nettes d'amortissements des
immobilisations cédées
.Subventions accordées
.Autres charges non courants
.Dotations non courantes aux
amortissements et aux provisions
TOTAL IX
RESULTAT NON COURANT (VIII-IX)
RESULTAT AVANT IMPOTS (VII+ou-X)
IMPOTS SUR LES RESULTATS
RESULTAT NET (XI-XII)
oduits et charges de la Société AFRITEX.
miner la Capacité d'Autofinancement
soustractive.
nces dégagées:

Exercice N

4,840.00
123,760.00

9,000.00
14,000.00
7,500.00
6,000.00
1,800.00
166,900.00

3,300.00
37,500.00
33,000.00
4,400.00
60,000.00
320.00
9,000.00
147,520.00
19,380.00

5,000.00
1,800.00

6,800.00

5,500.00

1,500.00
7,000.00
-200.00
19,180.00

2,000.00

2,000.00

1,500.00

3,500.00

5,000.00
-3,000.00
16,180.00
6,400.00
9,780.00
Cas n°3:

1
2 -
=
+
3
4
5
-
6
7
=
8 +
9 -
### -
=
=
### +
### -
### +
### -
=
+
=
+
### -

1
2 +
3 +
4 +
5 -
6 -
7 -
8 -
9 +

### -

Méthode soustractive:
Partie prenante
VA

Etat = impôts et taxes + IS

Personnel

Entreprise (EBE)

NB : la rémunération des facteurs de production dépasse les


par le taux d’intégration (taux de valeur ajoutée) qui est
poids des charges financières
charges d’intérêt/EBE

NB : pour ce ratio, il faut prendre uniquement les charges d’intérêt (5 500)
NB : CA = 4840 + 131 260 = 136 100

·         Faiblesse de l'activité commerciale


·         Entreprise pas très intégrée, la plus grosse part de VA est ponctionn
·         La masse salariale est donc très lourde et réduit de façon significativ
·         Taux de marge brute d'exploitation satisfaisant (15.35%), l'entrepris
·         Toutefois, la performance économique (EBE) aurait pu être beaucoup
·  Marge nette correcte satisfaisante par une performance économique
EXERCICE

Ventes de marchandises (en l'état) 4,840.00


Achats revendus de marchandises 3,300.00
MARGE BRUTE SUR VENTES EN 1,540.00
PRODUCTION DE L'EXERCICE : ( 154,260.00
. Ventes de biens et services produi 131,260.00
. Variation stocks de produits 9,000.00
. Immobilisations produites par l'e 14,000.00
CONSOMMATION DE L'EXERCICE 70,500.00
. Achats consommés de matières et 37,500.00
. Autres charges externes 33,000.00
VALEUR AJOUTEE (I+II+III) 85,300.00
Subventions d'exploitation
Impôts et taxes 4,400.00
Charges de personnel 60,000.00
EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATIO 20,900.00
OU INSUFFISANCE BRUTE D'EXP
Autres produits d'exploitation 6,000.00
Autres charges d'exploitation 320.00
Reprises d'exploitation : transferts 1,800.00
Dotations d'exploitation 9,000.00
RESULTAT D'EXPLOITATION (+ ou -)19,380.00
RESULTAT FINANCIER -200.00
RESULTAT COURANT (+ ou -) 19,180.00
RESULTAT NON COURANT -3,000.00
Impôts sur les resultats 6,400.00

RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+ ou -)9,780.00

Résultat net de l'Exercice


. Bénéfice + 9,780.00
. Perte -
Dotations d'exploitation (1) 9,000.00
Dotations Financières (1) 1,500.00
Dotations non courantes (1) 3,500.00
Reprises d'exploitation (2) 1,800.00
Reprises financières (2)
Reprises non courantes (2) (3)
Produits des cessions d'immobilisati 2,000.00
Valeurs nettes d'amortis. des immob 1,500.00
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 21,480.00
Distributions de bénéfices
AUTOFINANCEMENT 21,480.00

EBE 20,900
- Autres charges d'exploitation - 320
+ Autres produits d'exploitation 6 000
- Dotations d’exploitation relatives à l'actif 0
et passif circulants
+ Reprises sur provisions pour dépréciation 0
de l'actif et passif circulant; transfert de
charges
- Charges financières sauf dotations -5,500
relatives à l'actif immobilisé et financement
permanent
+ Produits financiers sauf reprises 6 800
relatives à l'actif immobilisé et financement
permanent
- Charges non courantes sauf VNA et 0
dotations sur actif immobilisé ou sur
financement
+ Produits permanent
non courants (sauf produit de 0
cession des immobilisations, reprises
relatives au financement permanent et à
l’actif immobilisé)
- Impôts sur les résultats -6,400
CAF 21 480

N
31.8%
Taux de marque =
31.8%

marge brute/vente de marchandises (HT)


55.29%
Taux de Valeur ajoutée =
Valeur ajoutée/Production
Taux de marge brute d'exploitation = 15.35%
EBE/Chiffre d'Affaires
7.18%
Marge nette (Net Profit)
= Résultat net/Chiffre d'Affaires

Interprétation
%
100%
La part revenant
à l’état s’est
établie à 12.66%
ce qui reste dans
les normes (entre
12.66% 10% et 20%)
Charges de
personnel
représentant
70.33% de la
richesse créée
Le poids de la
masse salariale
70.33% ressort donc très
lourd.
La part revenant
à l’entreprise ne
s’est établie qu’à
24.5% de la VA ce
qui ressort en
deçà des 30% que
l’entreprise
devrait garder
pour elle-même
après
rémunération des
24.5% autres parties
prenantes.

ration des facteurs de production dépasse les 100% de la VA. Nous pouvon
d’intégration (taux de valeur ajoutée) qui est à peine aux alentours des 50%
Charges
d’intérêt
représentant
26.32% de l’EBE
ce qui demeure
maitrisable, ce
ratio ressort
toutefois proche
de la barre des
30% (limite
26.32%

l faut prendre uniquement les charges d’intérêt (5 500) et non toutes les charges financièr
131 260 = 136 100

'activité commerciale
as très intégrée, la plus grosse part de VA est ponctionnée par les charges de personnel qui
ariale est donc très lourde et réduit de façon significative la marge suivante
e brute d'exploitation satisfaisant (15.35%), l'entreprise est donc performante d'un point d
performance économique (EBE) aurait pu être beaucoup plus satisfaisante si l'Entreprise a
correcte satisfaisante par une performance économique correcte, et ce, en dépit d'un résul
(*) nous avons ajouté
les sub d'exploitations 7500
Interprétation
Pour chaque 100 Dh vendus, l’entreprise dégage une
On prend le CA pour les entreprises c
marge brute de 31,8 DH
Pour chaque 100 Dh vendus, l’entreprise dégage une
marge brute de 31,8 DH
pour les entreprises industrielles, il e
Pour chaque 100 Dh de biens produits, l’entreprise a
la marge brute sur le prix de vente de
créé de par ses propres facteurs de production une
richesse de 55.29 DH soit le CA relatif à l'activité de négoce
Pour chaque 100 DH vendus, l’entreprise a dégagé une
marge économique de 13.35 DH, ce qui est tout à fait
correct. (>10%)
Pour chaque 100 DH vendus, l’entreprise a dégagé un
profit de 7.18 DH. C’est donc un résultat satisfaisant.

% de la VA. Nous pouvons donc en déduire que l’entreprise devrait créer p


ne aux alentours des 50%.
n toutes les charges financières.

les charges de personnel qui représentent 70.33% de la VA


arge suivante
onc performante d'un point de vue économique
satisfaisante si l'Entreprise avait maitrisé ses charges de personnel, la part revenant à l'ent
cte, et ce, en dépit d'un résultat financier et non courant négatifs, l'entreprise devrait toute
CA pour les entreprises commerciales car leur CA c'est la vente des mses,
eprises industrielles, il est conseillé de rapporter
te sur le prix de vente des marchandises,
atif à l'activité de négoce

e devrait créer plus de richesse, ce qui est d’ailleurs corroboré


part revenant à l'entreprise (EBE/VA) a été en deçà du minimum de 30% de la VA
treprise devrait toutefois maitriser ses charges en particulier les charges de personnel et à
I.RAHJ

Cas n°4:
Vous disposez d'un extrait de la balance par solde des comptes

N° de compte
6111
6114
6119
6131
6133
6134
6141
6142
6143
6144
6145
6147
6167
6171
6174
6182
6193
6196
6311
6386
6388
6392
6513
6585
65955
711
7321
7381
7392
7513
7577
7585
670

Il vous est demandé de:


1-Dresser le TFR
2- Calculer la capacité d'autofinancement selon la méthode
osez d'un extrait de la balance par solde des comptes de la société SO
Extrait de la balance SOREMAP

Intitulé
Achats de marchandises
Variation de stocks de marchandises
R.R.R. obtenus sur achats de marchandises
Locations et charges locatives
Entretien et réparations
Primes d'assurances
Etudes, recherches et documentation
Transports
Déplacements, missions et réceptions
Publicité, publications et relations publiques
Frais postaux et télécommunications
Services bancaires
Impots, taxes et droits assimilés
Rémunération du Personnel
Charges sociales
Pertes sur créances irrécouvrables
Dotations d'exploitation aux amortissements des immobilisation
Dotations d'exploitation aux provisions pour dépréciation de l'a
Intérêt des emprunts et dettes
Escomptes accordés
Autres charges financières des exercices antérieurs
Dotations aux provisions pour dépréciation des immobilisations
Valeur nette d'amortissement des immobilisations corporelles c
Créances devenues irrécouvrables
Dotations non courantes aux provisions pour risques et charges
Ventes de marchandises
Produits des titres de participation et autres titres immobilisés
Intérêts et produits assimilés
Reprises financières sur provisions pour dépréciation des immo
Produits de cession des immobilisations corporelles
Reprises sur subventions d'investissement de l'exercice
Rentrées sur créances soldées
Impots sur les résultats

est demandé de:


sser le TFR
culer la capacité d'autofinancement selon la méthode du PCM (métho
SOREMAP

Débit Crédit
###
16,144
20,400
26,276
8,508
1,864
5,288
1,344
560
5,336
1,260
200
9,288
95,920
41,336
500
14,000
1,396
4,228
224
1,500
796
2,400
3,884
2,656
###
sés des exercices 4,768
2,512
mmobilisations fina 2,616
2,140
2,824
532
2,884

thode additive)
I.RAHJ

Cas n°4:
1-
ETAT DES SOLDES DE GESTION (E
Tableau de formation du résultat

1
2 -
I =
+
3
II
4
5
-
III 6
7
IV =
8 +
V 9 -
10 -
=
=
11 +
12 -
13 +
14 -
VI =
VII +
VIII =
IX +
15 -

X =

(a) Soit: 963452- 16144 -20400


(b) soit : 26276+ 8508 +1864 + 5288 +1344 +560 + 5336 + 1260 +
( c) soit : 95920+ 41336
(d) soit: 14000 + 1396
( e): soit: 4168+ 2512+ 2616 -4228- 224- 1500 -796
( f): soit: 2140 + 532 + 2824 - 2400 -2656 -3884
2-
-La valeur ajoutée mesure la contribution de l'Entreprise à l'économie, s
d'intégration de ses facteurs de production et constitue un bon indicate
-l'EBE est un indicateur de performance économique, indépendant de sa
fiscale (dotations aux amortissements et aux provisions)

3-
II-CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F) - AUTOFINANCEM

2 +
3 +
4 +
5 -
6 -
7 -
8 -
9 +
I
10 -
II
(1) A l'exclusion des dotations relatives aux actifs et passifs circulants
(2) A L'exclusion des reprises relatives aux actifs circulants et à la tré
(3) Y compris reprises sur subventions d'investissements.

+
ETAT DES SOLDES DE GESTION (E.S.G.)
mation du résultat
EXERCICE
PRECED
Ventes de marchandises (en l'état) ###
Achats revendus de marchandises 926,908.00
MARGE BRUTE SUR VENTES EN L'ETAT ###
PRODUCTION DE L'EXERCICE : (3+4+5)
. Ventes de biens et services produits
. Variation stocks de produits
. Immobilisations produites par l'entreprise pour elle-
CONSOMMATION DE L'EXERCICE : (6+7) 50,636.00
. Achats consommés de matières et fournitures
. Autres charges externes 50,636.00
VALEUR AJOUTEE (I+II+III) ###
Subventions d'exploitation
Impôts et taxes 9,288.00
Charges de personnel 137,256.00
EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION (EBE) 23,924.00
OU INSUFFISANCE BRUTE D'EXPLOITATION (IBE)
Autres produits d'exploitation
Autres charges d'exploitation 500.00
Reprises d'exploitation : transferts de charges
Dotations d'exploitation 15,396.00
RESULTAT D'EXPLOITATION (+ ou -) 8,028.00
RESULTAT FINANCIER 3,148.00
RESULTAT COURANT (+ ou -) 11,176.00
RESULTAT NON COURANT -3,444.00
Impôts sur les resultats 2,884.00

RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+ ou -) 4,848.00

16144 -20400
8508 +1864 + 5288 +1344 +560 + 5336 + 1260 + 200
2512+ 2616 -4228- 224- 1500 -796
532 + 2824 - 2400 -2656 -3884

esure la contribution de l'Entreprise à l'économie, sa la richesse créée par cette der


facteurs de production et constitue un bon indicateur de taille.
eur de performance économique, indépendant de sa politique financière (fonds prop
ux amortissements et aux provisions)

AUTOFINANCEMENT (C.A.F) - AUTOFINANCEMENT

Résultat net de l'Exercice


. Bénéfice + 4,848.00

. Perte -
Dotations d'exploitation (1) 14,000.00
Dotations Financières (1) 796.00
Dotations non courantes (1) 2,656.00
Reprises d'exploitation (2)
Reprises financières (2) 2,616.00
Reprises non courantes (2) (3) 2,824.00
Produits des cessions d'immobilisations 2,140.00
Valeurs nettes d'amortis. des immob. Cedées 2,400.00
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F) 17,120.00
Distributions de bénéfices
AUTOFINANCEMENT 17,120.00
des dotations relatives aux actifs et passifs circulants et à la tréso
des reprises relatives aux actifs circulants et à la trésorerie.
rises sur subventions d'investissements.

EBE 23,924
- Autres charges d'exploitation - 500
+ Autres produits d'exploitation 0
- Dotations d’exploitation relatives à l'actif et passif - 1396
circulants
+ Reprises sur provisions pour dépréciation de l'actif et 0
passif circulant; transfert de charges
- Charges financières sauf dotations relatives à l'actif -5952
immobilisé et financement permanent
+ Produits financiers sauf reprises relatives à l'actif + 7280
immobilisé et financement permanent
- Charges non courantes sauf VNA et dotations sur actif -3884
immobilisé ou sur financement permanent
+ Produits non courants (sauf produit de cession des + 532
immobilisations, reprises relatives au financement
permanent et à l’actif immobilisé)
- Impôts sur les résultats -2884
CAF 17 120
EXERCICE
PRECEDENT

(a)

(b)

( c)

(d)

( e)

( f)
e par cette dernière. Elle permet de mesurer le degré

ère (fonds propres ou emprunts) et de sa politique


I.RAHJ
Cas n°1:

Vous disposez des bilans fonctionnels résumés avant affectation de la so

Masses N N+1
Actif immobilisé 900 800
Actif circulant HT 950 1660
Trésorerie Actif - 235
TOTAL 1850 2695

NB: Les valeurs sont en Brut (le retraitement relatif aux amortissements
1- Calculer le Fonds de Roulement Fonctionnel, le Besoin de Financeme
2- Interpréter l'évolution de la situation de la société MAROFER

Cas n°2:
Le Bilan au 31/12/N de la Société "PHARMACO" se présente comme suit:
BILAN (actif)

ACTIF
Brut
IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A) 70,000
.Frais préliminaires
.Charges à répartir sur plusieurs exercices
.Primes de renboursement des obligations 70,000
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B) 300,000
.Immobilisations en recherche et développeme
A .Brevets, marques, droits et valeurs similaires
C .Fonds commercial 300,000
T .Autres immobilisations incorporelles
I
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C) 530,000
F
.Terrains 300,000
I .Constructions ( local-technique) 200,000
M .Installations techniques,matériel et outillage
M .Materiel transport
O .Mobilier, matériel de bureau et aménagements 30,000
B .Autres immobilisations corporelles
I .immobilisations corporelles en cours
L
IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D)
I
S
E
L
I
S .Prêts immobilisés
E .Autres créances financières
.Titres de participation
.Autres titres immobilisés
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E)
.Diminution des créances immobilisés
.Augmentation des dettes financières
TOTAL I (A+B+C+D+E) 900,000
STOCKS (F) 190,000
.Marchandises
A .Matières et fournitures consommables 90,000
C .Produits en cours
T .Produits intermediaires et produits résiduels
I .Produits finis 100,000
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G) 90,000
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes 10,000
C .Clients et comptes rattachés 80,000
I
.Personnel
R
.Etat
C
U .Comptes d'associés débiteurs
L .Autres débiteurs
A .Comptes de régularisation Actif
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (H) 60,000
T ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I) 20,000
(Eléments circulants)
TOTAL II (F+G+H+I) 360,000
TRESORERIE

TRESORERIE-ACTIF 140,000
.Chèques et valeurs à encaisser 40,000
.Banques,T.G et C.C.P 100,000
.Caisse, Régies d'avances et accréditifs
TOTAL III 140,000
TOTAL GENERAL I + II + III ###

Informations complémentaires:
- Une immobilisation en Crédit-Bail a été louée le 1er Janvier de l'exer
- L'écart de conversion-Actif est relatif à une diminution du poste Créa

1- Présenter le tableau de retraitements


2- Etablir le Bilan fonctionnel
3- Calculer le FDR, BFR et TN
tion de la société MAROFEC pour les exercices N et N+1

Masses N N+1
Financement perman 1020 1700
Passif circulant HT 750 977
Trésorerie Passif 80 18
TOTAL 1850 2695

rtissements a déjà été fait)


Financement Global et la Trésorerie Nette
FER

mme suit:
BILAN (passif)

N
Amortissements
et provisions Net
70,000

70,000
45,000 255,000

45,000 255,000 F
I
55,000 475,000 A
300,000 N
50,000 150,000 C
E
M
E
5,000 25,000 N
T

P
E
R
P
E
R
M
A
N
E
N
T
100,000 800,000
190,000

90,000

100,000 P
90,000 A
10,000 S
S
80,000
I
F

C
I
R
60,000 C
20,000 U
L
A
360,000 N
TRESORERIE

140,000 T
40,000
100,000

140,000
100,000 ###

er de l'exercice N pour 48 mois. Sa valeur d'origine est de 40 000 DH


poste Créances client
exercices N et N+1

Nette

BILAN (passif)

N
PASSIF

CAPITAUX PROPRES (A)


.Capital social ou personnel 350,000
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
.Prime d'émission,de fusion,d'apport
.Ecarts de réevaluation
.Réserve légale 17,500
.Autres réserves 5,000
.Report à nouveau 95,500
.Résultats nets en instance d'affectation
.Résultat net de l'exercice 32,000
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) 500,000
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B)
.Subventions d'investissement
.Provisions réglementées
DETTES DE FINANCEMENT (C) 200,000
.Emprunts obligataires 200,000
.Autres dettes de financement

PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET C


.Provisions pour risques
.Provisions pour charges
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E)
.Augmentation des créances immobilisées
.Diminution des dettes de financement
TOTAL I (A+B+C+D+E) 700,000
DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) 300,000
.Fournisseurs et comptes rattachées 200,000
.Clients créditeurs, avances et acomptes 50,000
.Personnel 40,000
.Organismes sociaux
.Etat
.Comptes d'associés créditeurs 10,000
.Autres créanciers
.Comptes de régularisation – Passif
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHA
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléménts cir
TOTAL II (F+G+H) 300,000
TRESORERIE-PASSIF 300,000
.Crédits d'escompte 90,000
.Crédits de trésorerie 210,000
.Banques de régularisation
TOTAL III 300,000
TOTAL GENERAL I + II + III ###

valeur d'origine est de 40 000 DH


I.RAHJ

Cas n°1:
1- Présentation des Bilans en masses:

N N+1
Masses Montant Montant
Actif immobilisé 900 800
Actif circulant HT 950 1660
Trésorerie Actif - 235
TOTAL 1850 2695
Actif:
- Forte hausse du financement permanent en N+1, cela peut faire suite à u
- Baisse de l'actif immobilisé (désinvestissement), la juxtaposition de ces 2
- Hausse importante de l'actif circulant hors trésorerie (il faudra analyser
pas des problèmes de recouvrement et si les stocks tournent ou non)
- Hausse parallèle du Passif circulant, cela pourrait faire suite à des Crédi
- L'augmentation de l'actif étant plus importante que celle du passif, le BF
- La trésorerie nette tendue en N devient positive en N+1, cela veut dire q
une partie du BFR et donner lieu à une trésorerie qui ressort dans le vert.

2- Calcul du FRF, du BFG et TN:

Masses N N+1
Financement permanen 1020 1700
Actif immobilisé 900 800
FRF 120 900

Masses N N+1
Actif circulant HT 950 1660
Passif circulant HT 750 977
BFG 200 683

Masses N N+1
FRF 120 900
BFG 200 683
TN -80 217
Masses N N+2
Trésorerie-Actif 0 235
trésorerie-passif 80 18
TN -80 217
N N+1
Masses MontantMontant
Financement per 1020 1700
Passif circulant 750 977
Trésorerie Passif 80 18
TOTAL 1850 2695

N+1, cela peut faire suite à une augmentation de capital, à un nouvel emprunt ou au
ent), la juxtaposition de ces 2 éléments est à l'origine de l'amélioration du FDR
résorerie (il faudra analyser les comptes de plus près pour voir si les postes clients n
stocks tournent ou non)
urrait faire suite à des Crédits Fournisseurs plus importants ou à des avances clients
nte que celle du passif, le BFR est revu à la hausse
tive en N+1, cela veut dire que l'augmentation sensible du FDR a permis de finance
erie qui ressort dans le vert. (présence de liquidités)
emprunt ou au blocage de CC/A
n du FDR
postes clients ne présentent

avances clients reçues

mis de financer
I.RAHJ

Cas n°2:
4 retraitements: amortissements + primes de remb obligatio

Méthode 1 : on prend la valeur brute des immobilisations dès la


entre total Actif et total passif

TOTAL ACTIF
Eléments Actif immobilisé
Solde initial 900,000
Amortissements
Primes de remb obli - 70,000
Bien crédit bail 40,000
Ecart de conversion-Actif
Créances Client
Total 870,000

Méthode 2 : on prend la valeur nette des immobilisations au nive


(valeur brute = valeur nette + amortissements) et on rajoute le m
TOTAL ACTIF
Eléments Actif immobilisé
Solde initial 800,000
Amortissements 100,000
Primes de remb obli - 70,000
Bien crédit bail 40,000
Ecart de conversion-Actif
Créances Client
Total 870,000

Les 2 méthodes donnent le même résultat (soit un actif i


Les étudiants auront le choix de choisir celle qu'ils préfè

NB: Les écarts de conversion Actif constatent des pertes de change late
- Les augmentations de dettes sont retraitées de la manière suivan
- Les diminutions de créances sont retraitées de la manière suivan
De cette façon les postes de créances et dettes sont ramenés à leur vale

Actif Montant
Actif immobilisé 870,000
Actif circulant hors tréso 360,000
Exploitation 300,000
Hors exploitation 60,000
Trésorerie-Actif 140,000

TOTAL 1,370,000

Financement permanent 770,000


Actif immobilisé 870,000
FDR - 100,000

Actif circulant HT 360,000


Passif circulant HT 300,000
BFR 60,000

Trésorerie-Actif 140,000
Trésorerie-Passif 300,000
TN - 160,000
nts + primes de remb obligations + Crédit Bail + EC actif

brute des immobilisations dès la 1ère ligne et on n'oublie pas de rajouter le m

TOTAL ACTIF TOTAL P


Actif circulant Trésorerie-ActifCapitaux propres
360,000 140,000 500,000
100,000

10,000
- 20,000
20,000
360,000 140,000 610,000
1,370,000

nette des immobilisations au niveau de la 1ère ligne (ligne des soldes compta
mortissements) et on rajoute le même montant d'amortissement au niveau d
TOTAL ACTIF TOTAL P
Actif circulant Trésorerie-ActifCapitaux propres
360,000 140,000 500,000
100,000

10,000
- 20,000
20,000
360,000 140,000 610,000
1,370,000

même résultat (soit un actif immobilisé en valeurs brutes) et répon


x de choisir celle qu'ils préfèrent ou qui leur semble la plus simple

nstatent des pertes de change latentes, soit des augmentations de dettes (com
ont retraitées de la manière suivante : - Ecart de conversion Actif / - Dettes (de
ont retraitées de la manière suivante : - Ecart de conversion Actif / + Poste de c
et dettes sont ramenés à leur valeur d'origine

passif Montant
Capitaux propres 610,000
Dettes de financement 160,000
Dettes du Passif circulan 300,000
Exploitation 290,000
Hors exploitation 10,000
Trésorerie-Passif 300,000
TOTAL 1,370,000
pas de rajouter le montant des amortissements au niveau des capitaux propr

TOTAL PASSIF
Dettes de fin
Passif circulant
Trésorerie-Passif
200,000 300,000 300,000

- 70,000
30,000

160,000 300,000 300,000


1,370,000

e des soldes comptables) on y rajoute les amortissements au niveau de la 2èm


ement au niveau des capitaux propres
TOTAL PASSIF
Dettes de fin
Passif circulant
Trésorerie-Passif
200,000 300,000 300,000

- 70,000
30,000

160,000 300,000 300,000


1,370,000

brutes) et répondent au même principe (coût historique).


le la plus simple

ons de dettes (comptes 2720 ou 3702) ou des diminutions de créances (compte


Actif / - Dettes (de financement ou circulantes)
Actif / + Poste de créance relatif à cet écart de conversion
I.RAHJ

Cas n°3:
Le Bilan avant répartition de l'Entreprise KAHY, spécialisée dans la fabr

(toutes les valeurs sont en milliers de DHS, soit en mdhs)

ACTIF Amortissements
Brut
IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR 4,920
.Frais préliminaires
.Charges à répartir sur plusieurs exercice 1,800
.Primes de remboursement des obligation 3,120
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES16,800
.Immobilisations en recherche et dévelop
A .Brevets, marques, droits et valeurs simila16,800
C .Fonds commercial
T .Autres immobilisations incorporelles
I
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C ###
F
.Terrains
I .Constructions ( local-technique)
M .Installations techniques,matériel et outil
M .Matériel transport
O .Mobilier,materiel de bureau et aménagem
B .Autres immobilisations corporelles 110,760
I .immobilisations corporelles en cours
L
IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D)3,780
I
S .Prêts immobilisés
E .Autres créances financières 3,780
.Titres de participation
.Autres titres immobilisés
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E) 2,000
.Diminution des créances immobilisées
.Augmentation des dettes financières 2,000
TOTAL I (A+B+C+D+E) ###
STOCKS (F) 14,280
.Marchandises 14,280
A .Matières et fournitures consommables
C
T
I
A
C .Produits en cours
T .Produits intermediaires et produits résid
I .Produits finis
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT ( 29,756
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes
C .Clients et comptes rattachés 28,790
I .Personnel
R
.Etat
C
U .Comptes d'associés
L .Autres débiteurs
A .Comptes de régularisation Actif 966
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT 620
T ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I)
(Eléménts circulants)
TOTAL II (F+G+H+I) 44,656
TRESORERIE

TRESORERIE-ACTIF 4,705
.Chèques et valeurs à encaisser
.Banques,T.G et C.C.P
.Caisse, Régies d'avances et accréditifs 4,705
TOTAL III 4,705
TOTAL GENERAL I + II + III ###

TAF:
1- Déterminer le Bilan fonctionnel
2- Calculer le FRF, le BFG et la TN
NB: Une immobilisation en Crédit-Bail a été louée le 1er Janvier 2012 po
Les charges à répartir sur plusieurs exercices sont relatives aux inve
écialisée dans la fabrication et la commercialisation de pièces de rechange, se p

###
Amortissements
et provisions Net
1,000 3,920

1,000 800
3,120
2,080 14,720

2,080 14,720
F
I
33,476 77,284 A
N
C
E
M
E
N
33,476 77,284 T

80 3,700 P
E
80 3,700 R
M
A
N
2,000 E
N
2,000 T
36,636 101,624
460 13,820
460 13,820
P
4,012 25,744 A
S
4,012 24,778 S
I
F

C
I
966 R
620 C
U
L
A
4,472 40,184 N
TRESORERIE

4,705
T

4,705
4,705
41,108 146,513

1er Janvier 2012 pour 48 mois. Sa valeur d'origine est de 3 000 mdhs (mdhs =
ont relatives aux investissements de l'Entreprise
on et la commercialisation de pièces de rechange, se présente comme suit au 3

###
PASSIF

CAPITAUX PROPRES (A)


.Capital social ou personnel 63,800
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
.Prime d'émission,de fusion,d'apport
.Ecarts de réévaluation
.Réserve légale 15,000
.Autres réserves
.Report à nouveau 1,610
.Résultats nets en instance d'affectation
.Résultat net de l'exercice 4,160
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) 84,570
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B)
.Subventions d'investissement
.Provisions réglementées

DETTES DE FINANCEMENT (C) 25,914


.Emprunts obligataires 15,000
.Autres dettes de financement 10,914

PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET CH


.Provisions pour risques
.Provisions pour charges
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E)
.Augmentation des créances immobilisées
.Diminution des dettes de financement
TOTAL I (A+B+C+D+E) 110,484
DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) 33,269
.Fournisseurs et comptes rattachées 19,238
.Clients créditeurs,avances et acomptes
.Personnel
.Organismes sociaux 8,000
.Etat 680
.Comptes d'associés
.Autres créanciers 4,711
.Comptes de régularisation – Passif 640
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARG
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléménts circ
TOTAL II (F+G+H) 33,269
TRESORERIE-PASSIF 2,760
.Crédits d'escompte 2,760
.Crédits de trésorerie
.Banques de régularisation
TOTAL III 2,760
TOTAL GENERAL I + II + III 146,513
(2) Beneficiaire (+).deficitaire (-)

mois. Sa valeur d'origine est de 3 000 mdhs (mdhs = milliers de DHS)


ements de l'Entreprise
I.RAHJ

Cas n°3:
TOTAL ACTIF
Eléments Actif immobilisé Actif circulant
Soldes comptable 101,624 40,184
Amort+Prov 36,636 4,472
Prime de remb o - 3,120
Ecart de conv act- 2,000
Crédit bail 3,000
TOTAL 136,140 44,656

1-
Concernant l'immobilisation en Crédit Bail, la durée étant de 4 ans, l'amortis
3 000 / 4 = 750
En 2014, la valeur des amortissement cumulés sera de: 750 x 3 = 2 250 DH
Le Bilan fonctionnel se présentera comme suit:

Actif Montant
Actif immobilisé ###

Actif circulant HT 44,656


Trésorerie-Actif 4,705
TOTAL ###

2-
Masses Montant
Financement permanent 149,472
Actif immobilisé 136,140
FRF 13,332

Masses Montant
Actif circulant HT 44,656
Passif circulant HT 33,269
BFG 11,387

Masses Montant
FRF 13,332
BFG 11,387
TN 1,945
ACTIF TOTAL PASSIF
Trésorerie-Actif Capitaux propres
Dettes de fin
Passif circulant
4,705 84,570 25,914 33,269
41,108
- 3,120
- 2,000
2,250 750
4,705 127,928 21,544 33,269

ée étant de 4 ans, l'amortissement linéaire fait ressortir une dotation annuelle de:

a de: 750 x 3 = 2 250 DH, et sa VNA de : 3 000- 2 250 = 750

Passif Montant
Financement permanen 149,472
Capitaux Propres 127,928
Dette de financement 21,544
Passif circulant HT 33,269
Trésorerie-Passif 2,760
TOTAL 185,501
F
Trésorerie-Passif
2,760

2,760

annuelle de:
I.RAHJ

Cas n°2:
Le Bilan au 31/12/2016 de la Société "SAO" se présente comme suit:
BILAN (actif)

ACTIF

IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A)


frais préliminaires
.Charges à répartir sur plusieurs exercices
.Primes de renboursement des obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B)
.Immobilisations en recherche et développeme
.Brevets, marques, droits et valeurs similaires
.Fonds commercial
.Autres immobilisations incorporelles
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C)
8 .Terrains
0 .Constructions ( local-technique)
0 .Installations techniques,matériel et outillage
0 .Materiel transport
0 .Mobilier, matériel de bureau et aménagement
0 .Autres immobilisations corporelles
.immobilisations corporelles en cours
IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D)
.Prêts immobilisés
.Autres créances financières
.Titres de participation
.Autres titres immobilisés
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E)
.Diminution des créances immobilisés
.Augmentation des dettes financières
TOTAL I (A+B+C+D+E)
STOCKS (F)
.Marchandises
A
C
T
A .Matières et fournitures consommables
C .Produits en cours
T .Produits intermediaires et produits résiduels
I .Produits finis
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G)
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes
C .Clients et comptes rattachés
I
.Personnel
R
C .Etat
U .Comptes d'associés débiteurs
L .Autres débiteurs
A .Comptes de régularisation Actif
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (H)
T ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I)
(Eléments circulants)
TOTAL II (F+G+H+I)
TRESORERIE

TRESORERIE-ACTIF
.Chèques et valeurs à encaisser
.Banques,T.G et C.C.P
.Caisse, Régies d'avances et accréditifs
TOTAL III
TOTAL GENERAL I + II + III

Informations complémentaires:
- Une immobilisation en Crédit-Bail a été louée le 1er Janvier 2013
- L'écart de conversion-Passif est relatif à une augmentation des cr

1- Présenter le tableau de retraitements


2- Etablir le Bilan fonctionnel
3- Calculer le FDR, BFR et TN
ente comme suit:
actif) BILAN (passif

N
Amortissements
Brut et provisions -20000
100,000 100,000

100,000 100,000
400,000 45,000 355,000

400,000 45,000 355,000 F


I
420,000 60,000 360,000 A
290,000 290,000 N
100,000 50,000 50,000 C
E
M
E
20,000 5,000 15,000 N
10,000 5,000 5,000 T

P
E
R
M
A
N
E
N
T
920,000 105,000 815,000
210,000 210,000
90,000 90,000
20,000 20,000

100,000 100,000
90,000 90,000 A
5,000 5,000 S
S
70,000 70,000
I
10,000 10,000 F
5,000 5,000
C
I
R
60,000 60,000 C
U
L
A
360,000 360,000 N
TRESORERIE

140,000 140,000
40,000 40,000
50,000 50,000
50,000 50,000
140,000 140,000
### 105,000 ###

e 1er Janvier 2013 pour 60 mois. Sa valeur d'origine est de 50 000 DH


ugmentation des créances circulantes
BILAN (passif)

N
PASSIF

CAPITAUX PROPRES (A)


.Capital social ou personnel 380,000
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
.Prime d'émission,de fusion,d'apport
.Ecarts de réevaluation
.Réserve légale 15,000
.Autres réserves 3,000
.Report à nouveau 85,000
.Résultats nets en instance d'affectation
.Résultat net de l'exercice 32,000
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) 515,000
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B)
.Subventions d'investissement
.Provisions réglementées

DETTES DE FINANCEMENT (C) 200,000


.Emprunts obligataires
.Autres dettes de financement 200,000

PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES


.Provisions pour risques
.Provisions pour charges
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E)
.Augmentation des créances immobilisées
.Diminution des dettes de financement
TOTAL I (A+B+C+D+E) 715,000
DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) 280,000
.Fournisseurs et comptes rattachées 100,000
.Clients créditeurs, avances et acomptes 130,000
.Personnel 30,000
.Organismes sociaux
.Etat
.Comptes d'associés créditeurs 20,000
.Autres créanciers
.Comptes de régularisation – Passif
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES E
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Elémén 20,000
TOTAL II (F+G+H) 300,000
TRESORERIE-PASSIF 300,000
.Crédits d'escompte 200,000
.Crédits de trésorerie 100,000
.Banques de régularisation
TOTAL III 300,000
TOTAL GENERAL I + II + III ###

aleur d'origine est de 50 000 DH


I.RAHJ

TOTAL ACTIF
Eléments Actif immobilisé
Solde initial 815,000
Amortissements 105,000
Primes de remb obli - 100,000
Bien crédit bail 50,000
Ecart de conversion-Passif
Total 870,000

Actif Montant
Actif immobilisé 870,000
Actif circulant hors t 340,000

Trésorerie-Actif 140,000

TOTAL 1,350,000

Financement permanen 770,000


Actif immobilisé 870,000
FDR - 100,000

Actif circulant HT 340,000


Passif circulant HT 280,000
BFR 60,000

Trésorerie-Actif 140,000
Trésorerie-Passif 300,000
TN - 160,000
TOTAL ACTIF TOTAL
Actif circulant Trésorerie-Actif Capitaux propres
360,000 140,000 515,000
105,000

40,000
- 20,000
340,000 140,000 660,000
1,350,000

passif Montant
Capitaux propres 660,000
Dettes de financemen 110,000
Dettes du Passif circu 280,000

Trésorerie-Passif 300,000
TOTAL 1,350,000
TOTAL PASSIF
Dettes de fin
Passif circulant
Trésorerie-Passif
200,000 300,000 300,000

###
10,000
- 20,000
### 280,000 300,000
1,350,000

110000

220000
I.RAHJ

Cas n°1:

La société "YEL Elec" est spécialisée dans la production d'appareils

(toutes les valeurs sont nettes)


Eléments Montants
Actif immobilisé 670,000
créances de l'actif cir 297,000
Stocks 155,000
Créances 142,000
Trésorerie-Actif 27,000
TOTAL 994,000

Informations complémentaires:
+L'actif immobilisé comprend des immobilisations en non valeur d
+L'actif immobilisé comprend un:
- Fonds commercial marquant une plus value (différence entre
- Terrain marquant une plus value (différence entre valeur réel
- Matériel marquant une moins value de 20 000 DH
+ Le stock outil est évalué à 40 000 DH
+ Le stock rossignol (stock considéré comme invendable par l'Entr
+ L'actif circulant comprend des TVP d'une valeur de 24 000 DH c
+ L'Entreprise a décidé de distribuer (à partir de son résultat) des
TAF:
1- Etablir le tableau de retraitements
2- Etablir le Bilan financier
tion d'appareils électriques. Vous disposez du Bilan comptable ci-dessous:

Eléments Montants
### -20000
Dettes de financeme ### ###
Passif circulant HT ###
Trésorerie-Passif

TOTAL ###

en non valeur de 80 000 DH

ifférence entre valeur réelle et valeur comptable) de 300 000 DH


ntre valeur réelle et valeur comptable) de 180 000 DH

dable par l'Entreprise) est estimé à 10 000 DHS


de 24 000 DH considérées comme rapidement négociables
on résultat) des dividendes d'une valeur de 45 000 DH
ptable ci-dessous:

000 DH
I.RAHJ

cas n°1
TOTAL ACTIF
Eléments Actif immobilisé Actif circulant
soldes comptables 670,000 297,000
Immos en non valeur - 80,000
Plus Value sur fonds c 300,000
Plus value sur terrain 180,000
Moins value sur matérie- 20,000
stock outil 40,000 - 40,000
stock rossignol - 10,000
TVP - 24,000
Dividendes
TOTAL 1,090,000 223,000

Eléments Montants Eléments


Actif immobilisé 1,090,000 Capitaux Propres
Actif circulant HT 223,000 Dettes de financement
Passif circulant HT
Trésorerie-Passif
Trésorerie-Actif 51,000
TOTAL 1,364,000 TOTAL
TOTAL PASSIF
Trésorerie-Actif
Capitaux propres
Dettes de finPassif circulant
27,000 391,500 439,000 163,500
- 80,000
300,000
180,000
- 20,000 - 20,000

- 10,000
24,000
- 45,000 45,000
51,000 716,500 439,000 208,500

Montants
716,500
439,000
208,500
-

1,364,000
Trésorerie-Passif
-

-
I.RAHJ
Cas n°2

Vous disposez du Bilan relatif à la société "IRA" au 31/12/2014 suivant::


(toutes les valeurs sont nettes)
Eléments Montants Eléments Montants
Actif immobilisé 3,246,200 Capitaux Propres ###
Actif circulant HT 4,424,400 Dettes de financeme ###
stocks 3,412,500 Passif circulant HT ###
Créances Clients 866,300 Trésorerie-Passif -
TVP 145,600
Trésorerie-Actif 89,300
TOTAL 7,759,900 TOTAL ###

Informations complémentaires:
- Les immobilisations comprennent des non valeur d'une valeur de 420 000 DH.
- les immobilisations financières comprennent des titres de participation d'une valeur de 25 200 DH considérés
- Des immobilisations corporelles marquent une plus-value (différence entre valeur actuelle et valeur comptabl
- Le stock outil, considéré comme immobilisé est évalué à 800 000 DH
- les créances client comprennent des créances sur un marché public d'une valeur de 143 900 DH dont le déla
- Les titres et valeurs de placements, représentent la valeur de 200 actions acquises à 728 DH l'une, ces titres
(ces TVP ne sont pas considérées comme très liquides et seront maintenus dans le portefeuille)
- Suite à la tenue du conseil d'administration et l'approbation de l'assemblée générale; des Dividendes seront d
- Les dettes de financement comprennent une annuité de 845 800 DH qui sera payée courant de l'exercice (soi
TAF:
Etablir le tableau de passage, le Bilan financier puis calculer le FDR, BFR et TN.
-20000
###

e 25 200 DH considérés liquides (soit cessibles à - d'1 an)


elle et valeur comptable) de 182 000 DH

43 900 DH dont le délai de recouvrement sera supérieur à 1 an.


28 DH l'une, ces titres sont actuellement cotés en Bourse à 780 DH

des Dividendes seront distribués en Avril pour une valeur de 312 500 DH
urant de l'exercice (soit à - d'1 an)
I.RAHJ

cas n°2:

Actif immobilisé
Actif circulant HT
soldes comptables 3,246,200 4,424,400
Immos en non val- 420,000
Titres de part - 1 - 25,200 25,200
Plus value immo c 182,000
Stock outil 800,000 - 800,000
Créance à + 1 an 143,900 - 143,900
Plus value sur TVP 10,400
Dividendes
Dettes - 1 an
TOTAL 3,926,900 3,516,100

Actif Montant
Actif immobilisé 3,926,900

Actif circulant 3,516,100


Trésorerie-Actif 89,300
TOTAL 7,532,300

Masses N
Financement perm 5,354,500
Actif immobilisé 3,926,900
FRF 1,427,600

Masses N
Actif circulant HT 3,516,100
Passif circulant HT 2,177,800
BFR 1,338,300

Masses N
BFR 1,427,600
BFR 1,338,300
TN 89,300
Trésorerie-Actif
Capitaux Propres
dettes de financement
89,300 5,022,500 1,717,900
- 420,000

182,000

10,400
- 312,500
- 845,800
89,300 4,482,400 872,100

Passif Montant
Financement pe 5,354,500
Capitaux propres 4,482,400
Dettes de financ 872,100
Passif circulant 2,177,800
Trésorerie-Passi -
TOTAL 7,532,300
Passif circulant HT
Trésorerie-Passif
1,019,500 -

312,500
845,800
2,177,800 -

470000
0.65
305500

845,800
I.RAHJ

Cas n°3:
A l'aide du Bilan au 31/12/2014 de l'Entreprise MAZOFIL, il vous est demand
1- Présenter le Bilan liquidités en grandes masses
2-Calculer le Fonds de roulement Financier, le Besoin en Fonds de roulemen

Net
ACTIF

IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A) 39,000


.Frais préliminaires 24,000
.Charges à répartir sur plusieurs exercices 15,000
.Primes de renbourssement des obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B) 795,000
.Immobilisations en recherche et développeme
A .Brevets, marques, droits et valeurs similaires
C .Fonds commercial 795,000
T .Autres immobilisations incorporelles
I IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C) ###
F
.Terrains ###
I .Constructions ( local-technique) 900,000
M .Installations techniques,matériel et outillage ###
M .Matériel transport
O .Mobilier,materiel de bureau et aménagements
B .Autres immobilisations corporelles
I
.immobilisations corporelles en cours
L
I IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D) 14,767
S .Prêts immobilisés 14,767
E .Autres créances financières
.Titres de participation
.Autres titres de immobilisés
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E)
.Diminution des créances immobilisées
.Augmentation des dettes financières
TOTAL I (A+B+C+D+E) ###
STOCKS (F) ###
.Marchandises
A
C
T
A .Matières et fournitures consommables ###
C .Produits en cours 600,000
T .Produits intermediaires et produits résiduels
I .Produits finis 300,000
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G) 932,000
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes
C .Clients et compté rattachés (a) 932,000
I
.Personnel
R
C .Etat
U .Comptes d'associés
L .Autres débiteurs
A .Comptes de régularis.Actif
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (H)
T
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I) 18,400
(Eléménts circulants) 18,400
TOTAL II (F+G+H+I) ###
TRESORERIE

TRESORERIE-ACTIF 139,953
.Chèques et valeurs à encaisser
.Banques,T.G et C.C.P 139,953
.Caisse, Regies d'avances et accréditifs
TOTAL III 139,953
TOTAL GENERAL I + II + III ###

Informations complémentaires:
- Les écarts de conversion-Actif n'ont pas été couverts par une provision
- Par simplification, nous prendrons un taux d'IS de 30%. (L'impôt correspo
- L'Entreprise ne distribuera pas de dividendes
- ( a) dont 70 000 à plus d'un an
- ( b) dont 401 000 à moins d'un an
- L'Entreprise a loué le 01/01/2014 un bien en Crédit Bail, amortissable sur
vous est demandé de:

nds de roulement et la Trésorerie Nette

PASSIF

CAPITAUX PROPRES (A)


.Capital social ou personnel
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
.Prime d'émission,de fusion,d'apport
.Ecarts de réévaluation
.Réserve légale
.Autres réserves
F
I .Report à nouveau
A .Résultats nets en instance d'affectation
N .Résultat net de l'exercice
C TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A)
E CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B)
M
.Subventions d'investissement
E
N .Provisions réglementées
T

P
E
R
DETTES DE FINANCEMENT (C)
M
A .Emprunts obligataires
N .Autres dettes de financement (b)
E
N
T
PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET CHARGE
.Provisions pour risques
.Provisions pour charges
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E)
.Augmentation des créances immobilisées
.Diminution des dettes de financement
P TOTAL I (A+B+C+D+E)
A DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F)
S .Fournisseurs et comptes rattachés
S .Clients créditeurs,avances et acomptes
I
.Personnel
F
.Organismes sociaux
C .Etat
I .Comptes d'associés
R .Autres créanciers
C .Comptes de régularisation – Passif
U AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES
L
A ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléménts circulants) (H)
N TOTAL II (F+G+H)
TRESORERIE

T TRESORERIE-PASSIF
.Crédits d'escompte
.Crédits de trésorerie

TOTAL III
TOTAL GENERAL I + II + III

une provision
L'impôt correspondant aux provisions pour risques sans objet est dû à moins d'un an

amortissable sur 48 mois, et d'une valeur de 40 000 DH (l'entreprise exercera l'optio


###

250,000
42,000
65,400

218,000
###

###

###

470,000
470,000
###
###
893,407

92,100
53,029

45,184

circulants) (H)
###

###

dû à moins d'un an)

rise exercera l'option d'achat)


I.RAHJ
Cas n°3:
1-
Actif immobilisé Actif circulant HT
Soldes comptables 4,148,767 3,365,400
Immos en non valeur- 39,000
Créance à + 1 an 70,000 - 70,000
Ecart de conv Actif - 18,400
Impot sur prov pr risques
Dettes - 1 an
Bien en crédit Bail 30,000
TOTAL 4,209,767 3,277,000

Actif Montant
Actif immobilisé 4,209,767

Actif circulant HT 3,277,000


Trésorerie-Actif 139,953
TOTAL 7,626,720

Masses N
Financement permanent 6,001,000
Actif immobilisé 4,209,767
FRF 1,791,233

Masses N
Actif circulant HT 3,277,000
Passif circulant HT 1,625,720
BFR 1,651,280

Masses N
FRF 1,791,233
BFR 1,651,280
TN 139,953
Trésorerie-Actif Capitaux Propres
dettes de financement
139,953 4,575,400 1,995,000
- 39,000

- 18,400
329,000 - 470,000
- 401,000
30,000
139,953 4,847,000 1,154,000

Passif Montant
Financement permane 6,001,000
Capitaux propres 4,847,000
Dettes de financement 1,154,000
Passif circulant HT 1,625,720
Trésorerie-Passif
TOTAL 7,626,720
Passif circulant
Trésorerie-Passif
HT
### -

141,000
401,000

### -

470000 470000
0.65 0.35
305500 164500
I.RAHJ

Cas n°4: Bilan financier + ratios


Vous disposez du Bilan relatif à la société "MEKSA" au 31/12/2014 comme ci-dessous. Il est à noter que la socié
par suite de la mise en liquidation d'un de ses clients importants. La banque principale de la société a décidé d
importante de la société.
(toutes les valeurs sont nettes)
Eléments Montants Eléments
Actif immobilisé 1,090,000 Capitaux Propre
Actif circulant HT 110,000 Dettes de financ
Stocks 50,000 Passif circulant
Créances Clients 10,000 Trésorerie-Passif
TVP 50,000
Trésorerie-Actif 200,000
TOTAL 1,400,000 TOTAL

Informations complémentaires:
- L'actif immobilisé contient des:
+ Non valeurs d'un montant de 20 000 DH
+ Les créances client de 10 000 sont relatives à un marché public; leur encaissement se fera très probab
+ Une plus value sur terrain d'une valeur de 30 000 DH
- L'Entreprise a loué un Bien en Crédit Bail d'une valeur de 30 000 DH, amortissable sur 3 ans, à partir du 01/0
- L'Entreprise reçoit des avances Clients (clients créditeurs) d'une valeur de 50 000 DH qui se renouvellent au

TAF:
1- Présenter le Bilan financier par grandes masses
2- Evaluer le Fonds de roulement financier, le besoin en fonds de roulement et la trésorerie nette et commenter
3- Calculer les ratios de structure, d'endettement, de remboursement et de liquidité sachant que la CAF de 85 0
4- Porter un jugement sur la situation financière de cette société, justifier la position de la banque et proposer d
à noter que la société connait actuellement des difficultés de trésorerie
a société a décidé d'assortir l'octroi de tout nouveau découvert à une restructuration

Montants
500,000
200,000
250,000
450,000

1,400,000

se fera très probablement dans un délai de 18 mois

ns, à partir du 01/01/2013 (nous supposons que l'ese exercera l'option d'achat)
se renouvellent automatiquement (soit de façon structurelle)
nette et commenter
que la CAF de 85 000 DH, l'EBE de 77 000 DH et le résultat net de 34 500 DH
nque et proposer des recommandations en tant qu'analyste financier
Cas n°4: Bilan financier + ratios

Immos en non va
créances client +
+ value sur terr
Bien en crédit Ba
Avances client
TOTAL

+ Les créances client de 10 000 sont relatives

3-
Ratios de structure
Autonomie/indépendance financière
Ratios d'endettement:
Capacité d'endettement à terme
Capacité d'endettement à terme

Ratio sur la capacité de remboursement:


Capacité de remboursement

Ratios de liquidité:
Liquidité générale (Current Ratio)
Liquidité réduite (Quick Ratio)
Liquidité immédiate (cash ratio)

Economiquement parlant, c'est ce qui fait la différence entre 2 Entreprises


4-
Diagnostic:
Points forts
Bonne autonomie financière
Bonne capacité d'endettement
Rentabilité
- Contracter un emprunt à LT ou augmenter son capital qui aurait augmen
- Elle devrait de préférence s'endetter à LT pour 3 raisons, son autonomie fi

2- L'autre faiblesse est:


- L'importance de ses investissements relativement à son financement per
- La liquidité très faible de ses actifs (qui sont concentrés principalement a

Cette Entreprise souffre donc à l'évidence d'un problème de masse critique e


La position de la banque et donc totalement justifiée, car la liquidité de l'Ent
Nous proposons la restructuration suivante:

Actif im
Agir sur le taux de rotation de l'actif écoomique
Stocks

Agir sur le taux de rotation des stocks


Créance
Réduire les délais Clients en proposant
des escomptes de règlement, escompter les
effets, Cash/liq
des avances clients
5-
Rensignements complémentaires:
Bilan sur trois exercices au moins pour apprécier l'évolution dans le temp
CPC sur 3 ans pour apprécier l'évolution des principaux soldes de gestion
Indication sur la nature d'activité de cette Entreprise pour mieux compre
Normes ou indications sectorielles le cas échéant
Actif immobilisé Actif circulant HT
1,090,000 110,000
- 20,000
10,000 - 10,000
30,000
10,000

1,120,000 100,000

Actif Montant
Actif immobilisé 1,120,000

Actif circulant HT 100,000


Trésorerie-Actif 200,000
TOTAL 1,420,000

Masses N
Financement permanent 770,000
Actif immobilisé 1,120,000
FRF - 350,000

Masses N
Actif circulant HT 100,000
Passif circulant HT 200,000
BFG - 100,000

Masses N
FRF - 350,000
BFG - 100,000
TN - 250,000

Capitaux
Dettes dePropres/Total PassifPassi
financement/Total 35.9%
18.3%

Dettes de financement/Financem 34%


Capitaux propres/Financement p 66%

Dettes de financement/CAF 3.06

Actif Circulant /Passif circulant 0.46


(Actif circulant-Stock)/ Total Passi 0.38
Disponibilités/Passif Circulant 0.31

t la différence entre 2 Entreprises

Points faibles
Problème de liquidité (solvabilite à court terme), surtout générale et ré
Equilibre financier global non respecté (FDR négatif et TN négative)

menter son capital qui aurait augmenté ses ressources stab


LT pour 3 raisons, son autonomie financière est satisfaisante, elle a encore de la ma

relativement à son financement permanent


qui sont concentrés principalement au niveau des investissements et qui n'ont pas ét

e d'un problème de masse critique et d'équilibre financier, car elle ne respecte pas l
ent justifiée, car la liquidité de l'Entreprise est totalement compromise ce qui a le m

Actif Passif
Actif immobil 3- Contracter un emprunt à LT (ce qui
'actif écoomique (L'Entreprise n'a pas forcément beso
Stocks déjà d'une bonne autonomie financiè

de rotation des stocks 2- Négocier des délais fournisseurs plu


Créances
Clients en proposant 1- Réduire les concours bancaires à - d'

Cash/liquidit (ce qui va améliorer la situation


ur apprécier l'évolution dans le temps de la situation de cette société
tion des principaux soldes de gestion, et pour mieux apprécier la liquidité à travers l
cette Entreprise pour mieux comprendre son cycle financier (par exemple il se peut
cas échéant
Trésorerie-Actif Capitaux Propres
dettes de financement
200,000 500,000 200,000
- 20,000

30,000
10,000
50,000
200,000 510,000 260,000

Passif Montant
Financement perman 770,000
Capitaux propres 510,000
Dettes de financement 260,000
Passif circulant HT 200,000
Trésorerie-Passif 450,000
TOTAL 1,420,000

Equilibre financier global non respecté


FDR négatif (insuffisance en fonds de roulement)
BFR négatif, ressource en fonds de roulement, l'ese a vendu ses stocks p
Situation financière alarmante, car c'est la trésorerie passive qui a permi
la partie des investissements non couverte par les ressources LT, chose q

Doit de préférence être supérieure au 1/3 du total Passif, le reste étant répar

Doit être inférieur à 50%, l'ese a encore de la marge pour s'endetter


Doit être supérieur à 50%

Doit être compris entre 3 et 4 (ne pas dépasser 5)

Acception froncophone/marocaine Acception anglosaxone


Doit être égal ou supérieur à 1 proche de 2
Doit être proche de 0,8 entre 1,2 et 2
Doit fluctuer entre 0,3 et 0,5 proche de 1

urt terme), surtout générale et réduite


é (FDR négatif et TN négative)

Faiblesse passif
isfaisante, elle a encore de la marge pour s'endetter, elle devrait profiter des avanta

nvestissements et qui n'ont pas été transformés n Faiblesse actif

nancier, car elle ne respecte pas les règles d'orthodoxie (affecter le CT au CT et le LT


lement compromise ce qui a le mérite de mettre en péril toute sa solvabilité si la situ

Passif
ntracter un emprunt à LT (ce qui va rétablir le FDR)
Entreprise n'a pas forcément besoin d'être recapitalisée car elle dispose
à d'une bonne autonomie financière)

gocier des délais fournisseurs plus longs (ce qui va augmenter encore plus la res

uire les concours bancaires à - d'un an (découverts, crédits d'escompte...)

qui va améliorer la situation de la trésorerie nette)


n de cette société
x apprécier la liquidité à travers les ratios de rotation
financier (par exemple il se peut que cette Ese soit dans l'industrie lourde et aie don
Passif circulant HT
Trésorerie-Passif
250,000 450,000

- 50,000
200,000 450,000

470000
0.65
305500

'ese a vendu ses stocks puis encaissé ses créances sur stoks vendus avant même d'a
orerie passive qui a permis de financer
es ressources LT, chose qui va à l'encontre des règles d'orthodoxie financière

Passif, le reste étant réparti entre dettes à LT, Passif circulant et Trésorerie Passif

e pour s'endetter
glosaxone

evrait profiter des avantages de l'effet de levier

ecter le CT au CT et le LT au LT)
ute sa solvabilité si la situation persiste.

r elle dispose

enter encore plus la ressource en fonds de roulement)

d'escompte...)
ndustrie lourde et aie donc des investissements importants d'où le ROE faible)
ndus avant même d'avoir eu à payer ses fournisseurs ce qui explique l'existance d'un

oxie financière

Trésorerie Passif
ù le ROE faible)
I.RAHJ

Cas n°5: Bilan Financier + CAF + Ratios


La société COFATEX est une Entreprise de confection spécialisée dans les vêtements pour l'
années une croissance très soutenue de ses activités. Suite à un investissement d'extension
à des difficultés consécutives à la non réalisation des objectifs de vente de l'exercice 20N+1
d'une perte nette au titre du même exercice de l'orde de 9 Millions DH H.T.
Les dirigeants de la société COFATEX sont extrêmement préoccupés par la dégradation de l
demandent d'effectuer un diagnostic financier de leur Entreprise au 31/12/20N+1. Vous disp
de certaines informations complémentaires.

Actif 20N+1
Actif immobilisé 52,000
Immobilisations en non valeurs 140
Immobiilsations incorporelles 5,200
Immobilisations corporelles 46,600
Immobilisations financières 60
Actif circulant (Hors Trésoreri 30,870
Stocks 26,000
Créances de l'actif circulant 4,000
Titres et valeurs de placement (a) 70
+ Les créances client de 10 000 sont relatives Ecarts de conversion Actif (d) 800
Trésorerie-Actif 250
TOTAL ACTIF 83,120
( a): Assimilables à de la trésorerie (pendant les deux exercic
(b): soit 42 000 (en N+1) dont 8 500 à échéance - 1 an
( c): 27 200 (en N) dont 5000 à échéance - 1 an
(d): non provisionnés

EXERCICE
N+1
Ventes de marchandises (en l'état
- Achats revendus de marchandises
= MARGE BRUTE SUR VENTES E
+ PRODUCTION DE L'EXERCICE 75,350.00
. Ventes de biens et services pro 66,900.00
. Variation stocks de produits 8,450.00
. Immobilisations produites par
- CONSOMMATION DE L'EXERCIC 25,150.00
. Achats consommés de matières 20,900.00
. Autres charges externes 4,250.00
= VALEUR AJOUTEE (I+II+III) 50,200.00
+ Subventions d'exploitation
- Impôts et taxes 1,130.00
- Charges de personnel 43,000.00
= EXCEDENT BRUT D'EXPLOITA 6,070.00
= OU INSUFFISANCE BRUTE D'E
+ Autres produits d'exploitation 3,000.00
- Autres charges d'exploitation 330.00
+ Reprises d'exploitation : transfer
- Dotations d'exploitation 11,500.00
= RESULTAT D'EXPLOITATION (+ ou -) -2,760.00
+ RESULTAT FINANCIER -6,530.00
= RESULTAT COURANT (+ ou -) -9,290.00
+ RESULTAT NON COURANT 390.00
- Impôts sur les resultats

= RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+ ou -) -8,900.00

TAF:
1- Présenter les Bilans financiers pour les exercices N et N+1 et mettre en évidence les gran
- FDR, BFR et TN
NB: L'Entreprise opte pour une politique de maintien des bénéfices. Aucun dividende n'
2- Calculer la CAF sachant que toutes les dotations d'exploitation sont relatives au haut de B
des immobilisations cédées (prix de cession d'une valeur de 3000 DH pour N et 5000 DH po
3- A partir de quelques ratios significatifs, il vous est demandé de mettre en évidence les élé
Vous centrerez votre attention en particulier sur les aspects suivants: Structure financière,
Après un diagnostic des causes de la situation dégradée de la société, vous suggérerez des s
vêtements pour l'armée. Elle a connu au cours de ces dix premières
ement d'extension important réalisé fin 20N l'Entreprise a eu à faire face
e l'exercice 20N+1, fixés à 85 Millions DH H.T., et à la réalisation

a dégradation de la situation financière de leur Entreprise. Aussi, ils vous


2/20N+1. Vous disposez à cet effet du Bilan, ESG de l'Entreprise et

20N Passif 20N+1 20N


44,550 Financement Permanent 74,120 ###
190 Capitaux Propres 32,120 ###
700 Capital social 20,000 ###
43,600 Réserve légale 2,000 2,000
60 Autres réserves 14,060 ###
29,600 Reports à nouveau 4,960 330 ###
15,630 Résultat de l'exercice - 8,900 4,400
8,200 Dette de financement (b) ( c) 42,000 ###
3,750 Dettes du Passif circulant (H 9,000 7,010 -
2,020
850 Trésorerie-Passif
75,000 TOTAL PASSIF 83,120 ### -
ant les deux exercices)
héance - 1 an

EXERCICE
N

71,750.00
70,500.00
1,250.00

23,050.00
21,200.00
1,850.00
48,700.00

1,490.00
38,910.00
8,300.00

1,400.00
110.00

1,100.00
8,490.00
-2,920.00
5,570.00
1,790.00
2,960.00

4,400.00

n évidence les grandeurs suivantes et Commenter leur évolution:

Aucun dividende n'est donc distribué pendant les deux exercices


atives au haut de Bilan (non décaissables) et que le résultat non courant comprend
r N et 5000 DH pour N+1 et une VNA de 2500 DH pour N et 4500 DH pour N+1.)
en évidence les éléments essentiels de la situation financière de l'Entreprise au 31/12/20N+1.
ucture financière, liquidité et Rentabilité
us suggérerez des solutions à mettre en œuvre en vue de son redressement
I.RAHJ

Cas n°3:
1-
N+1
Résultat net de l'Exercice
. Bénéfice +
. Perte - -8,900.00
+ Dotations d'exploitation (1) 11,500.00
+ Dotations Financières (1)
+ Dotations non courantes (1)
- Reprises d'exploitation (2)
- Reprises financières (2)
- Reprises non courantes (2) (3)
- Produits des cessions d'immobilis 5,000.00
+ Valeurs nettes d'amortis. des im 4,500.00
CAPACITE D'AUTOFINANCEMEN 2,100.00

2-
N Actif immobilisé AC HT
soldes comptables 44,550 29,600
latives à un marché public; leur encaissement se fera
- très probablement dans
190un délai de 18 mois
TVP liquides - 3,750
Ecart de conv actif - 2,020
dettes à -1 an
TOTAL 44,360 23,830
N+1 Actif immobilisé AC HT
soldes comptables 52,000 30,870
Non valeurs - 140
TVP liquides - 70
Ecart de conv actif - 800
dettes à -1 an
TOTAL 51,860 30,000

Actif N+1

Actif immobilisé (a) 51,860

Actif circulant HT (b) 30,000


Trésorerie-Actif ( c) 320
TOTAL 82,180

( a): soit actif immobilisé - immobilisations en non valeur


(b): soit actif circulant - TVP - Ecart de conversion actif non provisionné
( c): soit trésorerie-Actif + TVP
(d) : soit financement permanent - Immos en non valeur - Ecarts de conversion Actif - dettes
( e): soit Passif circulant + dettes à moins d'un an

N+1
Fonds de roulement 12,820
Besoin en fonds de roulement 12,500
Trésorerie Nette 320

Recul du FDR, cela pourrait éventuellement être imputable à une baisse des ressources stables et/ou à une hau
Léger alourdissement du BFR. L'existence de ce besoin est imputable au décalage existant entre la date où l'es
entre temps, ce décalage entre encaissements et décaissements crée un besoin de financement appelé BFR et q
dans ce cas, l'entreprise n'a pas eu recours à dettes financières CT (trésorerie passive =0), la détérioration de l
l'entreprise s'est retrouvée avec beaucoup moins de disponibilités en banque et en caisse (pourquoi? Parceque
En clair, le FDR a baissé, le BFR a augmenté, ce qui s'est traduit par la dégradation de la trésorerie nette.
3-
Ratios N+1
Structure financière Capitaux Propres/Total Passif 37.9%
Capitaux Propres/Financement permanent 48.2%
Capacité de remboursement Dettes de fin/CAF 15.95
Liquidité Actif circulant / Passif circulant 1.73
Actifs circulants - Stocks/Passif circulant 0.25
T.A./Passif circulant 0.02
Rentabilité Financière= Résultat Net/Capitaux Propres -28.5%

1-Baisse de l'autonomie financière (principalement suite à la réalisation d'une perte) et donc de la capacité d'en
2-Liquidité générale, réduite et immédiate en baisse entre N et N+1
problème de liquidité immédiate et réduite ce qui fait ressortir l'impact significatif des stocks qui se sont accum
il faut donc améliorer la liquidité réduite et immédiate de cette Entreprise sans pour autant augmenter son BFR

3- Dégradation spectaculaire de la capacité de remboursement de l'Entreprise qui devient insolvable


il faut donc générer une CAF capable de faire face aux remboursement d'emprunts
Bien que l'équilibre financier global de l'Entreprise ne soit pas compromis il faudrait toutefois qu'elle rétablisse
4-Baisse de la rentabilité éco d'exploitation et financière
Il semblerait que la perte soit le résultat de la non réalisation des objectifs de vente qui devaient compenser la
Il en a aussi résulté un cumul de stocks (non vendus) qui ont donc augmenté l'actif circulant et par conséquent
L'Entreprise doit absolument stimuler les ventes par des actions commerciales appropriées et maitriser ses coû
N

4,400.00

1,100.00

3,000.00
2,500.00
5,000.00

TA Capitaux Propres
Dettes de financement
Passif circulant HT TP
850 40,790 27,200 7,010 -
- 190
3,750
- 2,020
- 5,000 5,000
4,600 38,580 22,200 12,010 -
TA Capitaux Propres
Dettes de financement
Passif circulant HT TP
250 32,120 42,000 9,000 -
- 140
70
- 800
- 8,500 8,500
320 31,180 33,500 17,500 -

N Passif N+1 N
Financement permanent 64,680 ###
44,360 Capitaux propres 31,180 38,580
Dettes de financement 33,500 22,200
23,830 Passif circulant ( e) 17,500 ###
4,600 Trésorerie-Passif - -
72,790 TOTAL 82,180 ###

rsion Actif - dettes à moins d'un an

N Variations
16,420 - 3,600
11,820 680
4,600 - 4,280

les et/ou à une hausse de l'actif immobilisé. Ceci étant dit, notons que l'équilibre financier stable est respecté pendant
ntre la date où l'ese règle ses fournisseurs qui est à antérieure à celle où elle encaisse ses ventes et peut enfin soulage
ent appelé BFR et qui doit naturellement être financé soit par le FDR ou alors par un recours aux dettes financières CT.
a détérioration de la trésorerie nette s'explique donc par la baisse du FDR, cad qu'après que le FDR aie fini de financer
ourquoi? Parceque tout simplement le FDR a baissé et le BFR a augmenté)
sorerie nette.

N
53.0%
63.5% Baisse de l'autonomie fin, La capacité d'endettement de l'Ee est saturée (ce qui est norm
4.44 Capacité de remb compromise, solvabilité mise en péril, situation alarmante, Ese insolv
2.37 Baisse de la liquidité générale, celle-ci reste toutefois supérieure à 1 (grâce aux stocks i
1.07 Une fois les stocks éliminés, on constate que l'Ese souffre d'un Problème flagrant de liq
0.38 Une fois les créances éliminées, on constate que l'Ese souffre d'un problème encore plu
11.4% Pour chaque 100 DH investi par les actionnaires, ils supporteront une perte de 28,5 DH

de la capacité d'endettement de l'Entreprise il faut recapitaliser l'Entreprise

s qui se sont accumulés, suite aux méventes, sur la liquidité générale


augmenter son BFR qui a déjà suffisamment augmenté, autrement dit, il faut veiller à rétablir la trésorerie Actif

nsolvable

s qu'elle rétablisse ses liquidités et réduise son BFR


ient compenser la hausse des dot° aux amort suite aux investissements d'ext° sans oublier la hausse des charges fin
et par conséquent le BFR
et maitriser ses coûts (en particulier les charges financières et non courantes)
e est respecté pendant les 2 exercices.
s et peut enfin soulager sa trésorerie.
x dettes financières CT.
FDR aie fini de financer le BFR

saturée (ce qui est normal car nouvel emprunt + baisse KP suite à la perte)
n alarmante, Ese insolvable
à 1 (grâce aux stocks invendus, ce qui est le principal prb de l'ese)
roblème flagrant de liquidité
n problème encore plus gênant de liquidité
t une perte de 28,5 DH en N+1 au lieu d'un bénéfice de 11,4 DH en N

trésorerie Actif
usse des charges fin
Non réalisation des objectifs commerciaux

Non compensation avec les nouvelles dotations aux amort


suite aux investissements d'extension

Réalisation d'une perte

Réalisation d'une CAF très faible compromettant la Baisse mécanique Rentabilité financière
solvabilité de l'Ese des KP et donc de
l'autonomie financière

Il faut stimuler les ventes pour:


Compenser la hausse des dotations puis réaliser un bénéfice augmentant la ren
renflouer la CAF et donc améliorer la capacité de remboursement
réduire les stocks et donc baisser le BFR et aider à rétablir la trésorerie
+ Les créances client de 10 00 La trésorerie rétablie va améliorer la liquidité immédiate de l'Entreprise
On doit aussi:
Recapitaliser l'Entreprise pour rétablir son Autonomie financière
fs commerciaux

x amort Accumulation de stocks (non veProblème de


d'extension liquidité
(car les stocks
Augmentation de l'actif circulanne se sont pas
transformés
en créances puis
Augmentation du BFR les créances en cash)
Rentabilité financière négPlombant (partiellement) la trésorerie nette

ce augmentant la rentabilité financière

r la trésorerie
de l'Entreprise
CPC

Augmenter les ventes

Compensations avec les Dot°


nouvelles

Bénéfice rétabli

Augment° CAF Hausse des KP

Augment° capacité + Rétablissement


de remboursement Autonomie
financière (il faut aussi recapitaliser, car nouvel emprunt)
+ Rétablissement du FDR, si l'ese investit elle doit obligatoire
se donner les moyens financiers adéquats (à long terme pour r
les règles d'orthodoxie financière
Actions correctives

Augmenter le

Réduire les stock


Vitesse de rotatio dans l'Ent
stocks

Hausse rentabilité 1- Baisser délais


financière recouvrement
2- Escompte effets
3- Avances clients

uvel emprunt)
elle doit obligatoirement
à long terme pour respecter
Bilan

Augmenter les ventes

Réduire les stocks qui sont restés


dans l'Entreprise
Baisse du BFR

Créances Liquidité réduite rétablie

Liquidité immédiate rétablie

Cash Hausse de la TN
I.RAHJ

Cas n°1:
A partir des informations ci-dessous, établir le Tableau de Financement de l'exercice 31/12/N suivant le modèle

EXERCICE N EXERCICE N-1


ACTIF Amortissements
Brut et provisions Net
IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A
.Frais préliminaires
.Charges à répartir sur plusieurs exercices
.Primes de renboursement des obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES ( 1,500 790 710
.Immobilisations en recherche et développ
A .Brevets, marques, droits et valeurs similair
C .Fonds commercial
T .Autres immobilisations incorporelles
I IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C) 4,823,400 ### ###
F
.Terrains
I .Constructions ( local-technique)
M .Installations techniques,matériel et outilla
M .Materiel transport
O .Mobilier,matériel de bureau et aménagemen
B .Autres immobilisations corporelles
I
.immobilisations corporelles en cours
L
I
S
E
O
B
I
L
I IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D) 1,020,000 ###
S .Prêts immobilisés
E .Autres créances financières
.Titres de participation
.Autres titres de immobilisés
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E)
.Diminution des créances immobilisées
.Augmentation des dettes financières
TOTAL I (A+B+C+D+E) 5,844,900 ### ###
STOCKS (F) 1,980,000 ###
.Marchandises
.Matières et fournitures consommables
A
C .Produits en cours
T .Produits intermediaires et produits résidue
I .Produits finis
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G) 1,455,000 ###
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes
C .Clients et comptes rattachés
I
.Personnel
R
C .Etat
U .Comptes d'associés
L .Autres débiteurs
A .Comptes de régularis.Actif
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT ( 210,000 210,000
T
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I)
A
N
T

(Eléménts circulants)
TOTAL II (F+G+H+I) 3,645,000 ###
TRESORERIE TRESORERIE-ACTIF 524,990 524,990
.Chèques et valeurs à encaisser
.Banques,T.G et C.C.P
.Caisse, Régies d'avances et accréditifs
TOTAL III 524,990 524,990
TOTAL GENERAL I + II + III 10,014,890 ### ###

Informations complémentaires:

- CAF et dividendes:
- La Capacité d'Autofinancement en N est égale à 670 725 DH
- L'assemblée générale ordinaire des actionnaires a décidé de la répartition suivante du résultat de l'exercice N
Dividendes : 30 000
Autres réserves : 90 000
Reports à nouveau : 135 000
TOTAL : 255 000
NB: Les résultats de N-1 ont été distribués en N, et ceux de N en en N+1...
- Dettes de financement:

AnnéeDettes de financement Moins d'un an Plus d'un an


31/12/N 1,800,000 675,000 1,125,000
31/12/N-1 1,410,000 450,000 960,000
- Au cours de l'année N, l'Entreprise a procédé au remboursement anticipé d'un emprunt de 290 000 DH dont

- Immobilisations:
1- Immobilisations incorporelles et corporelles
- Aucune cession d'immobilisations n'a eu lieu pendant l'exercice N pour les immobilisations corporelles et inco
- les valeurs brutes des immobilisations corporelles et incorporelles au 31/12/ N-1 sont de :

Valeur Brute Amortissemen


Valeur comptable nette
Immobilisations incorporelles 1,260 315 945
Immobilisations corporelles 3,373,000 1,062,250 2,310,750
TOTAL 3,374,260 1,062,565 2,311,695

2- Immobilisations financières
- Au cours de l'exercice N, l'Entreprise a cédé des titres de participation pour un montant de 180 000 DH (vale
NB: Les immobilisations financières ne sont pas amortissables.
1/12/N suivant le modèle prévu par le plan comptable marocain. Commentez brièvement les résultats obtenus.

EXERCICE N-1 EXERCICE


PASSIF N
Net
CAPITAUX PROPRES (A)
.Capital social ou personnel (1) 1,200,000
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
945 .Prime d'émission,de fusion,d'apport -
.Ecarts de réévaluation -
.Réserve légale 120,000
.Autres réserves 1,065,000
F
I .Report à nouveau (2) 480,000
2,310,750 A .Résultats nets en instance d'affectation (2) -
N .Résultat net de l'exercice (2) 255,000
C TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) ###
E CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B) -
M
.Subventions d'investissement -
E
N .Provisions réglementées -
T

P
E
R
M
E
N
T

585,000 P
E
R
DETTES DE FINANCEMENT (C) ###
M
A .Emprunts obligataires -
N .Autres dettes de financement -
E
N
T
2,896,695 PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET CHARGES 705,000
1,530,750 .Provisions pour risques -
.Provisions pour charges -
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E) -
.Augmentation des créances immobilisées -
.DIminution des dettes de financement -
TOTAL I (A+B+C+D+E) ###
1,245,000 A DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) ###
S .Fournisseurs et comptes rattachés
S .Clients créditeurs, avances et acomptes -
I
.Personnel -
F
.Organismes sociaux -
C .Etat -
I .Comptes d'associés -
R .Autres créanciers -
735,000 C .Comptes de régularisation – Passif -
U
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ( -
L
L
A ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléménts circulants -
3,510,750 N TOTAL II (F+G+H) ###
855,000 E TRESORERIE-PASSIF ###
S .Crédits d'escompte -
O
.Crédits de trésorerie -
R
E .Banques de régularisation -
855,000 R TOTAL III ###
7,262,445 TOTAL GENERAL I + II + III ###
(1) Capital personnel débiteur.
(2) Bénéficiaire (+).déficitaire (-)

du résultat de l'exercice N:
unt de 290 000 DH dont l'échéance normale était fixée au 31/12/N+2

ations corporelles et incorporelles

ant de 180 000 DH (valeur comptable : 80 000 DH) et en a acquis d'autres


sultats obtenus.

EXERCICE
N-1

1,200,000

-
-
120,000
975,000
315,000
-
285,000
2,895,000
-
-
-
1,410,000
-
-

515,000
-
-
-
-
-
4,820,000
1,522,445
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
1,522,445
920,000
-
-
-
920,000
7,262,445
I.RAHJ

Cas n°1:
I. SYNTHESE DES MASSES DU BILAN
MASSES
1 Financement Permanent
2 Moins Actif Immobilisé
3 = FOND DE ROULEMENT FONCTIONNEL ( 1 - 2 ) ( A
4 Actif circulant
5 Moins Passif circulant
6 = BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL ( 4 - 5 ) ( B )
7 TRESORERIE NETTE ( ACTIF - PASSIF ) = ( A -

Analyse des deux exercices:


L'équilibre financier global apprécié à travers la TN et né de la confro
FDR positif, on peut inférer cette situation à la supériorité des ressou
BFR positif, suite à la supériorité des emplois circulants HT sur le pas
Analyse de l'évolution:
Recul du FDR parce que l'ese a choisi d'investir, sans mobiliser suffisa
n'a été couverte qu'à hauteur de + 805 000 DH. La part de variation a
baisse du BFR (soit une ressource de 154 905 DH qui a permis d'écon

- Le FDR a baissé de N-1 à N et ce suite à une augmentation des inves


Puisque le FDR a baissé, on a un emploi
- Le BFR a baissé de N-1 à N, et ce suite à une hausse du Passif circula
Puisque le BFR a diminué, il s'agit donc d'une ressource (l'entr
- La TN s'est dégradée entre N-1 et N, car il s'agit du paramètre d'ajus
partiellement modérée/amortie par un recul du BFR (qui a donc constit
Puisque la Tn s'est dégradée, il s'agit donc d'une ressource.
En clair, nous pouvons schématiser cette évolution comme suit:

FDR = BFR + TN

FDR de 754 915 = BFR de 154 905 +


Emploi = Ressource +

NB: Les amortissements viennent en diminution de l’actif (car ils ont po


· Si ces derniers diminuent, cela constitue pour l’Entreprise un emploi
· Si ces derniers augmentent, cela constitue pour l’Entreprise une resso
D’ailleurs c’est la raison pour laquelle, dans un Bilan fonctionnel, on les
- CAF et dividendes:
- La Capacité d'Autofinancement est égale à 670 725 DH
La détermination de l'autofinancement suppose de connaitre les divid
sont prélevés sur le bénéfice de N, et le dividende de N+2 sera prélev
NB: Les dividendes au plus tard distribués en Septembre, sur la base

Nous avons:
Résultat N-1= 285 000, ce résultat a été ventilé comme suit:
Constitution de réserves : 1 065 000 - 975 000 + 480 000 - 315 000
Reliquat = Résultat distribué en N, soit : 285 000 - 255 000 = 30 00
- Cessions d'immobilisations:
- Aucune cession d'immobilisations n'a eu lieu pendant l'exercice N pou
- Au cours de l'exercice N, l'Entreprise a cédé des titres de participatio
NB: Signalons que la cession qui apparait dans le compte immobilisat
en termes de ressources de cession correspondant aux flux réél dégag
financière de l'Entreprise en décrivant les ressources dont elle a dispo
- Augmentation des Dettes de financement:
- D'après le Bilan, les dettes de financement sont passées de 1 410 000
- Nous savons également qu'une partie de l'emprunt de l'exercice N-1
- Il a également été procédé dans le courant de l'exercice N à un rembo
Donc:
Augmentations DF = DFn - DF n-1 + remboursement n = 1 800
Augmentations DF = 1 130 000
- Augmentation des Immobilisations incorporelles et corporelles : (tou
Nous savons que :
Augmentation des immob.N = immob brutes N – immob bru
- Immobilisations incorporelles:
- Valeur Brute N-1 : 1 260
- Valeur Brute N : 1 500
- Emploi de la période : 240
- Immobilisations corporelles:
- Valeur Brute N-1 : 3 373 000
- Valeur Brute N : 4 823 400
- Emploi de la période : 1 450 400
- Augmentation des immobiilsations financières: (les valeurs sont net
Nous savons que :
Augmentation des immob.N = immob. nettes N – immob. ne
- D'après le Bilan, les immobilisations financières sont passées de 585
- Une cession de titre de participation a été réalisée pour una valeur
Augmentat° immos fin = 1 020 000 - 585 000 + 80 000 = 515 000
- Remboursement dettes de financement:
L'Entreprise a procédé au remboursement de 450 000 DH et 290 00

II. EMPLOIS ET RESSOURCES

I. RESSOURCES STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )


AUTOFINANCEMENT ( A )
Capacité d'autofinacement
Distributions de bénéfices
CESSIONS ET REDUCTIONS D'IMMOBILISATION
Cessions d'immob. Incorporelles
Cessions d'immob. Corporelles
Cessions d'immob. Financ.
Récupérations sur créances immobilisées
AUGMENTATION DES CAPITAUX PROPRES ET AS
Augmentation de capital, apports
Subventions d'investissem.
AUGMENTATION DES DETTES DE FINANCEMENT
(nettes de primes de rembours.)
TOTAL I. RESSOURCES STABLES ( A + B + C + D
II. EMPLOIS STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )
ACQUISITIONS ET AUGMENTATIONS D'IMMOBI
Acquisition d'immo. Incorp.
Acquisitions d'immo. Corp.
Acquisitions d'immo. Financ.
Augment. Des créances immob.
REMBOURSEMENT DES CAPITAUX PROPES ( F )
REMBOURSEMENT DES DETTES DE FINANCEME
EMPLOIS EN NON VALEURS ( H )
TOTAL II. EMPLOIS STABLES ( E + F+ G + H
III. VARIATION DU BESOIN DE FINANCEMENT GLOB
IV. VARIATION DE LA TRESORERIE
TOTAL GENERAL
ES MASSES DU BILAN

ment Permanent
ctif Immobilisé
DE ROULEMENT FONCTIONNEL ( 1 - 2 ) ( A )
ulant
assif circulant
IN DE FINANCEMENT GLOBAL ( 4 - 5 ) ( B )
RESORERIE NETTE ( ACTIF - PASSIF ) = ( A - B )

ercices:
global apprécié à travers la TN et né de la confrontation du FDR et du BFR n'e
inférer cette situation à la supériorité des ressources stables sur les investisse
a supériorité des emplois circulants HT sur le passif circulant HT (pour les deu

que l'ese a choisi d'investir, sans mobiliser suffisamment de ressources à LT po


à hauteur de + 805 000 DH. La part de variation annuelle de 754 915 DH d'inve
ne ressource de 154 905 DH qui a permis d'économiser de l'argent) le reliquat

N-1 à N et ce suite à une augmentation des investissements plus importante q


R a baissé, on a un emploi
N-1 à N, et ce suite à une hausse du Passif circulant HT plus conséquente que
R a diminué, il s'agit donc d'une ressource (l'entreprise a économisé de l'argen
ée entre N-1 et N, car il s'agit du paramètre d'ajustement qui a du financer la b
e/amortie par un recul du BFR (qui a donc constitué une ressource et a permis
s'est dégradée, il s'agit donc d'une ressource.
schématiser cette évolution comme suit:

= BFR + TN

915 = BFR de 154 905 + TN de 600 010


= Ressource + Ressource

nts viennent en diminution de l’actif (car ils ont pour but de constater la dépréc
uent, cela constitue pour l’Entreprise un emploi
entent, cela constitue pour l’Entreprise une ressource
on pour laquelle, dans un Bilan fonctionnel, on les retranche de l’actif pour les

nancement est égale à 670 725 DH


l'autofinancement suppose de connaitre les dividendes mis en paiement au cou
bénéfice de N, et le dividende de N+2 sera prélevé sur les bénéfice de N+1...
au plus tard distribués en Septembre, sur la base des résultats de l'exercice pr

000, ce résultat a été ventilé comme suit:


erves : 1 065 000 - 975 000 + 480 000 - 315 000 = 255 000
t distribué en N, soit : 285 000 - 255 000 = 30 000
sations:
mobilisations n'a eu lieu pendant l'exercice N pour les immobilisations corpore
ce N, l'Entreprise a cédé des titres de participation pour un montant de 180 00
a cession qui apparait dans le compte immobilisations financières pour sa valeu
rces de cession correspondant aux flux réél dégagé. Le tableau de financement
prise en décrivant les ressources dont elle a disposé et les emplois qu'elle a eff
ettes de financement:
dettes de financement sont passées de 1 410 000 DH à 1 800 000 DH, soit un a
ent qu'une partie de l'emprunt de l'exercice N-1 était à moins d'un an : 450 00
rocédé dans le courant de l'exercice N à un remboursement anticipé de 290 00

= DFn - DF n-1 + remboursement n = 1 800 000 - 1410 000 + (450 000


= 1 130 000
Immobilisations incorporelles et corporelles : (toutes les valeurs sont en Brut)

des immob.N = immob brutes N – immob brutes N-1 + val brute des imm
orporelles:
: 1 260

ode : 240
porelles:
: 3 373 000
4 823 400
ode : 1 450 400
immobiilsations financières: (les valeurs sont nettes)

des immob.N = immob. nettes N – immob. nettes N-1 + dotation aux am


s immobilisations financières sont passées de 585 000 DH à 1 020 000 DH, soi
e de participation a été réalisée pour una valeur nette (VNC) de 80 000 DH (le
s fin = 1 020 000 - 585 000 + 80 000 = 515 000
ettes de financement:
cédé au remboursement de 450 000 DH et 290 000 DH soit 740 000 DH

LOIS ET RESSOURCES

OURCES STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )


OFINANCEMENT ( A )
Capacité d'autofinacement
Distributions de bénéfices
IONS ET REDUCTIONS D'IMMOBILISATIONS ( B )
Cessions d'immob. Incorporelles
Cessions d'immob. Corporelles
Cessions d'immob. Financ.
Récupérations sur créances immobilisées
MENTATION DES CAPITAUX PROPRES ET ASSIMILES ( C )
Augmentation de capital, apports
ubventions d'investissem.
MENTATION DES DETTES DE FINANCEMENT ( D )
nettes de primes de rembours.)
L I. RESSOURCES STABLES ( A + B + C + D )
LOIS STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )
UISITIONS ET AUGMENTATIONS D'IMMOBILISATIONS
Acquisition d'immo. Incorp.
Acquisitions d'immo. Corp.
Acquisitions d'immo. Financ.
Augment. Des créances immob.
BOURSEMENT DES CAPITAUX PROPES ( F )
BOURSEMENT DES DETTES DE FINANCEMENT ( G )
OIS EN NON VALEURS ( H )
TAL II. EMPLOIS STABLES ( E + F+ G + H )
IATION DU BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL ( B.F.G
ATION DE LA TRESORERIE
GENERAL
Exercice Exercice Variation
N N-1 Emplois Ressources
5,625,000 4,820,000 0 805,000
4,456,610 2,896,695 1,559,915 0
1,168,390 1,923,305 754,915 0
3,645,000 3,510,750 134,250 0
1,811,600 1,522,445 0 289,155
1,833,400 1,988,305 0 154,905
-665,010 -65,000 600,010

ion du FDR et du BFR n'est pas respecté (pendant les deux exercices)
stables sur les investissements (pour les deux exercices)
irculant HT (pour les deux exercices)

ent de ressources à LT pour accompagner cet investissement, la variation annu


elle de 754 915 DH d'investissements, qui n'a pas été couverte par les nouvelle
er de l'argent) le reliquat a été couvert par un recours supplémentaire aux det

ments plus importante que la hausse des ressources stables

HT plus conséquente que celle de l'actif circulant


se a économisé de l'argent car le BFR qui est un besoin qui doit être financé a
ent qui a du financer la baisse du FDR, tout en sachant que cette baisse a été
ne ressource et a permis d'économiser de l'argent). La TN s'est donc dégradée

de 600 010
ssource

but de constater la dépréciation de ce dernier en le diminuant). Cela implique q

ranche de l’actif pour les rajouter au Passif (car il s’agit de réserves constituées

es mis en paiement au cours de l'exercice N-1 (les dividendes de N+1


r les bénéfice de N+1...
résultats de l'exercice précédent.

s immobilisations corporelles et incorporelles


ur un montant de 180 000 DH (valeur comptable nette : 80 000 DH) et en a ac
financières pour sa valeur comptable, est évalué au tableau de financement
e tableau de financement ayant pour objet de mettre en évidence l'évolution
t les emplois qu'elle a effectué.

à 1 800 000 DH, soit un accroissement total de 390 000 DH.


à moins d'un an : 450 000 DH
ement anticipé de 290 000 DH

- 1410 000 + (450 000 + 290 000)

les valeurs sont en Brut)

N-1 + val brute des immob cédées N


N-1 + dotation aux amort. N + VNA des immos cédées N
0 DH à 1 020 000 DH, soit un accroissement net total de 435 000 DH.
e (VNC) de 80 000 DH (les immobilisations financières ne sont pas amortissable

H soit 740 000 DH

EXERCICE
EMPLOIS RESSOURCES

640,725
670,725
30,000
180,000

-
180,000

MILES ( C ) -
-
-
###
-
###

###
240
1,450,400
515,000
740,000
-
###
- 154,905
600,010
### ###
exercices)

t, la variation annuelle d'investissements (+ 1 559 915 DH)


rte par les nouvelles ressources à LT mobilisées pendant l'année, a partiellemen
émentaire aux dettes financières CT (soit une ressource de 600 010 DH), c'est

doit être financé a diminué)


cette baisse a été
est donc dégradée car elle a dû financer le reliquat (754 915 - 154 905)
t). Cela implique que :

éserves constituées par l’Entreprise au fil des exercices)

s de N+1

000 DH) et en a acquis d'autres


de financement
ence l'évolution
000 DH.
nt pas amortissables)
nnée, a partiellement été financée/couverte par une
600 010 DH), c'est la raison pour laquelle celle-ci s'est dégradée

5 - 154 905)
I.RAHJ

Cas n°2: Tableau de financement


La société "SOMATIC" est spécialisée dans la fabrication de matériaux de construction. Face au ralentissement de l'acti
la société a décidé d'adjoindre à son activité principale de production une activité commerciale au cours de l'exercice 20
vous remet les documents suivants: Bilan, CPC, le tableau des immobilisations, le tableau des amortissements, le tablea
TAF : Remplir le tableau de financement de l'exercice 2010
Modèle de l'état B2: Tableau des immobilisations autres que financières (toutes les valeurs sont brutes)
Nature Montant Brut début d'exerciceAugmentation Diminution
Immos en non valeur
Immos incorporelles
Fonds commercial 500,000
Immos corporelles
Inst, techniques, M. et O 720,000 146,500
Matériel de transport 330,000 310,000 120,000
Mob, Mb et Am. Div 110,000 72,000
Autres immos corpo 54,000
TOTAL 1,714,000 528,500 120,000

Modèle de l'état B2 Bis: Tableau des amortissements

Nature Cumul au début d'exercice


Dotation de l'exercice
Amortissement des immos cédées
Immos en non valeur
Immos incorporelles
Immos corporelles
Inst, techniques, M. et O 353,000 75,300
Matériel de transport 252,000 102,000 42,000
Mob, Mb et Am. Div 44,000 11,000
Autres immos corpo 21,600 5,400
TOTAL 670,600 193,700 42,000

Modèle de l'état B5: Tableau des Provisions:

Nature Montant au début d'exercice


Dotations de l'exercice Reprises de l'exercice
Prov durables Pr risques et 34,000 6,500 4,200
Sous total (A) 34,000 6,500 4,200
Prov pour dépréciation de l'ac 58,000 25,000 14,000
Sous total (B) 58,000 25,000 14,000
Total (A+B) 92,000 31,500 18,200
ntissement de l'activité du secteur du bâtiment,
ours de l'exercice 2010. Le responsable de la société
issements, le tableau des Provisions

s sont brutes)
Montant Brut en fin d'exercice
-
-
500,000
-
866,500
520,000
182,000
54,000
2,122,500

Cumul d'amort en fin d'exercice


-
-
-
428,300
312,000
55,000
27,000
822,300

Montants en fin d'exercices


36,300
36,300
69,000
69,000
105,300
I.RAHJ

Cas n°2:

BILAN (actif)

EXERCICE N EXERCICE N-1


ACTIF Amortissements
Brut et provisions Net Net
IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A)
.Frais préliminaires
.Charges à répartir sur plusieurs exercices
.Primes de renboursement des obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B500,000 ### 500,000
.Immobilisations en recherche et développem
A .Brevets, marques, droits et valeurs similaire
C .Fonds commercial 500,000 ### 500,000 F
T .Autres immobilisations incorporelles I
I A
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C) ### 822,300 ### 543,400
F
.Terrains N
.Constructions ( local-technique) C
I E
M .Installations techniques,matériel et outillage866,500 428,300 ### 367,000
M
M .Materiel transport 520,000 312,000 ### 78,000 E
O .Mobilier,matériel de bureau et aménagement182,000 55,000 ### 66,000 N
B .Autres immobilisations corporelles 54,000 27,000 27,000 32,400 T
I
L P
I E
S
M
M E
O N
B T
I
.immobilisations corporelles en cours
L P
I IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D)
.Prêts immobilisés E
S R
E .Autres créances financières
M
.Titres de participation A
.Autres titres de immobilisés N
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E) E
.Diminution des créances immobilisés N
.Augmentation des dettes financières T
TOTAL I (A+B+C+D+E) ### 822,300 ### 1,043,400
STOCKS (F) 697,300 ### 344,400
.Marchandises 86,000 86,000
A .Matières et fournitures consommables 170,300 ### 112,000
C .Produits en cours 95,000 95,000 82,400
T .Produits intermediaires et produits résiduels
I .Produits finis 346,000 ### 150,000
F CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G) 658,300 69,000 ### 698,500 A
.Fournis., débiteurs, avances et acomptes S
C S
.Clients et comptes rattachés 475,000 69,000 ### 520,000
I I
R .Personnel F
C .Etat 107,500 ### 95,300
U .Comptes d'associés C
L .Autres débiteurs 58,000 58,000 67,000 I
A .Comptes de régularis.Actif 17,800 17,800 16,200 R
N TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (H C
T U
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I)
L
A
N
T
L
(Eléménts circulants) A
TOTAL II (F+G+H+I) ### 69,000 ### 1,042,900 N
TRESORERIE

TRESORERIE
TRESORERIE-ACTIF 39,200 39,200 32,500
.Chèques et valeurs à encaisser
.Banques,T.G et C.C.P 25,800 25,800 28,000
.Caisse, Régies d'avances et accréditifs 13,400 13,400 4,500
TOTAL III 39,200 39,200 32,500
TOTAL GENERAL I + II + III ### 891,300 ### 2,118,800
BILAN (passif)
Exercice du 01/01/2010 au 31/12/2010
EXERCICE EXERCICE
PASSIF
PRECEDENT
CAPITAUX PROPRES (A)
.Capital social ou personnel 800,000 800,000
.Moins: actionnaires,capital souscrit non appelé
capital appelé, dont versé
.Prime d'émission,de fusion,d'apport - -
.Ecarts de réevaluation - -
.Réserve légale 80,000 80,000
.Autres réserves 340,250 210,600 ###
.Report à nouveau - -
.Résultats nets en instance d'affectation - -
.Résultat net de l'exercice 207,650 341,600
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) ### ###
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES (B) - - ###
.Subventions d'investissement - -
.Provisions réglementées - -
DETTES DE FINANCEMENT (C) 100,000 -
.Emprunts obligataires - -
.Autres dettes de financement 100,000 -

PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET CHARGES 36,300 34,000


.Provisions pour risques 36,300 34,000
.Provisions pour charges - -
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E) - -
.Augmentation des créances immobilisées - -
.Diminution des dettes de financement - -
TOTAL I (A+B+C+D+E) ### ###
DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) 979,800 579,600
.Fournisseurs et comptes rattachés 873,200 444,600
.Clients créditeurs,avances et acomptes - -
.Personnel - -
.Organismes sociaux 24,600 33,500
.Etat 54,200 76,100
.Comptes d'associés - -
.Autres créanciers 27,800 25,400
.Comptes de régularisation – Passif - -
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ( - -
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléménts circulants - -
TOTAL II (F+G+H) 979,800 579,600
TRESORERIE-PASSIF 82,000 73,000
.Crédits d'escompte 82,000 73,000
.Crédits de trésorerie - -
- -
TOTAL III 82,000 73,000
TOTAL GENERAL I + II + III ### ###
0.54375
9%
I.RAHJ

COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES (hors taxes)


Exercice du 01/01/2010 au 31/12/2010
OPERATIONS
Propres à
NATURE
l'exercice

PRODUITS D'EXPLOITATION
.Ventes de marchandises (en l'état) 460,000
E .Ventes de biens et services produits 2,985,000
X .Variation de stocks de produits (+ou-) 196,000
P .Immobilisations produites par l'entreprise pou 72,000
L .Subventions d'exploitation -
O .Autres produits d'exploitation 6,500
I
.Reprises d'exploitations: transferts de charges 18,200
T
TOTAL I ###
A
T CHARGES D'EXPLOITATION
I .Achats revendus de marchandises 358,800
O .Achats consommés de matières et fournitures 1,427,000
N .Autres charges externes 456,700
.Impôts et taxes 95,000
.Charges de personnel 746,250
.Autres charges d'exploitation 12,400
.Dotations d'exploitation 225,200
TOTAL II ###
RESULTAT D'EXPLOITATION (I-II) 416,350
PRODUITS FINANCIERS
.Produits des titres de participation et -
autres titres immobilisés
F .Gains de change -
I .Interêts et autres produits financiers -
N .Reprises financières: transferts de charges -
A
TOTAL IV -
N
CHARGES FINANCIERES
C
I .Charges d'intérêts 57,000
E .Pertes de change -
R .Autres charges financières -
.Dotations financières -
TOTAL V 57,000
RESULTAT FINANCIER (IV-V) - 57,000
RESULTAT COURANT (III+VI) 359,350
PRODUITS NON COURANTS
.Produits des cessions d'immobilisation 70,000
.Subvention d'équilibre -
.Reprises sur subventions d'investissement -
.Autres produits non courants 5,300
.Reprises non courantes:transferts de charges -
TOTAL VIII 75,300
CHARGES NON COURANTES
.Valeurs nettes d'amortissements des 78,000
immobilisations cédées
.Subventions accordées -
.Autres charges non courants -
.Dotations non courantes aux -
amortissements et aux provisions
TOTAL IX 78,000
RESULTAT NON COURANT (VIII-IX) - 2,700
RESULTAT AVANT IMPOTS (VII+ou-X) 356,650
IMPOTS SUR LES RESULTATS 149,000
RESULTAT NET (XI-XII) 207,650
ATIONS
I.RAHJ

Cas n°2:

1 Résultat net de l'Exercice


. Bénéfice + 207,650
. Perte - Autres réserves
2 + Dotations aux amortissements 193,700 340 250 - 210 600
3 + Dotations aux provisions durables pour risques e 6,500 = 129 650
5 - Reprises d'exploitation -4,200
8 - Produits des cessions d'immobilisations -70,000
9 + Valeurs nettes d'amortis. des immob. Cedées 78,000
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F) 411,650
10 - Distributions de bénéfices 211,950
AUTOFINANCEMENT 199,700

I. SYNTHESE DES MASSES DU BILAN


Exercice
MASSES
N
1 Financement Permanent ###
2 Moins Actif Immobilisé ###
3 = FOND DE ROULEMENT FONCTIONNEL ( 1 - 2 ) ( A ) 264,000
4 Actif circulant ###
5 Moins Passif circulant 979,800
6 = BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL ( 4 - 5 ) ( B ) 306,800
7 TRESORERIE NETTE ( ACTIF - PASSIF ) = ( A - B ) -42,800
Analyse des deux exercices:
L'équilibre financier global apprécié à travers la TN et né de la confrontation du FDR et du BFR n'est
FDR positif, ce qui s'explique par la supériorité des ressources stables sur les investissements (pour le
BFR positif, suite à la supériorité des actifs (stocks et créances) HT sur le passif circulant HT (pour les

Analyse de l'évolution:
+ Diminution du FDR suite à la hausse des investissements, augmentation qui n'a pas été accompagn
n'a été couverte qu'à hauteur de + 98 000 DH.
+ La part d'investissements annuels de 158 800 DH, qui n'a pas été couverte par les nouvelles ressou
baisse du BFR (soit une ressource de 156 500 DH consécutive au fait que le décalage entre les encaiss
l'ese a éventuellement commencé à encaisser quelques stocks et créances avant d'avoir à payer tous se
où elle décaissait de l'argent pour payer ses fournisseurs et le jour où elle encaissait ses stocks et créan
+ le reliquat a été couvert par un recours supplémentaire aux dettes financières CT (soit une ressource

FDR = BFR + TN

FDR de 158 800 = BFR de 156 500 + TN de 2 300

Emploi = Ressource + Ressource

II. EMPLOIS ET RESSOURCES


II. EMPLOIS ET RESSOURCES

I. RESSOURCES STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )


AUTOFINANCEMENT ( A )
Capacité d'autofinacement
Distributions de bénéfices
CESSIONS ET REDUCTIONS D'IMMOBILISATIONS ( B )
Cessions d'immob. Incorporelles
Cessions d'immob. Corporelles
Cessions d'immob. Financ.
Récupérations sur créances immobilisées
AUGMENTATION DES CAPITAUX PROPRES ET ASSIMILES ( C )
Augmentation de capital, apports
Subventions d'investissem.
AUGMENTATION DES DETTES DE FINANCEMENT ( D )
(nettes de primes de rembours.)
TOTAL I. RESSOURCES STABLES ( A + B + C + D )
II. EMPLOIS STABLES DE L'EXERCICE ( FLUX )
ACQUISITIONS ET AUGMENTATIONS D'IMMOBILISATIONS ( E )
Acquisition d'immo. Incorp.
Acquisitions d'immo. Corp.
Acquisitions d'immo. Financ.
Augment. Des créances immob.
REMBOURSEMENT DES CAPITAUX PROPES ( F )
REMBOURSEMENT DES DETTES DE FINANCEMENT ( G )
EMPLOIS EN NON VALEURS ( H )
TOTAL II. EMPLOIS STABLES ( E + F+ G + H )
III. VARIATION DU BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL ( B.F.G.)
IV. VARIATION DE LA TRESORERIE
TOTAL GENERAL
Autonomie financière = KP /total Passif 54.38%
capacité d'endettement = dettes de financement / Financement per 8.71%

il serait judicieux de conseiller à l'entreprise d'opter pour une politique de distribution des dividendes plus restrictive ca

on pourrait également inciter l'ese à s'endetter en premier lieu au vu de l'autonomie financière qui dépasse le 1/3 du tot
Dividendes:
Résultat N-1 = 341 600

utres réserves Reliquat = ?


40 250 - 210 600
= 129 650 = 341 600 - 129 650
= 211 950

Exercice Variation
N-1 Emplois Ressources
1,466,200 0 98,000
1,043,400 256,800 0
422,800 158,800 0
1,042,900 243,700 0
579,600 0 400,200
463,300 0 156,500
-40,500 2,300
du FDR et du BFR n'est pas respecté (pendant les deux exercices)
s investissements (pour les deux exercices)
ssif circulant HT (pour les deux exercices)

ui n'a pas été accompagnée de suffisamment de ressources à LT, la variation annuelle d'investissements (+ 256

e par les nouvelles ressources à LT mobilisées pendant l'année, a partiellement été financée/couverte par une
décalage entre les encaissements et les décaissements ait été réduit, autrement dit, une façon de voir les chose
nt d'avoir à payer tous ses fournisseurs, il en résultera par exemple que si l'ese devait attendre 3 mois ( 3 mois
aissait ses stocks et créances, en N elle n'aura à attendre par exemple que 2 mois (parce que ses fournisseurs l
es CT (soit une ressource de 2 300 DH), c'est la raison pour laquelle celle-ci s'est dégradée

EXERCICE
EMPLOIS RESSOURCES

199,700
411,650
211,950
70,000

70,000

mmobilisées
-

100,000
-
369,700

528,500
Seules les corp ont aug (voir bilan et tableau des immos)
528,500 On peut également appliquer la formule
aug = Immo corp N - Immo corp N-1 + Dot exercice + VNA immos cédées
Aug = 800 200 - 543 400 + 193 700 + 78 000
Aug = 528 500

- ou:
528,500
- 156,500 Aug = Immo corp Brute N - Immo corp Brute N-1 + Val brute immos cédées
2,300 = 1 622 500 - 1 214 000 + 120 000
528,500 528,500 = 528 500
dividendes plus restrictive car plus de la moitié de la CAF a été distribuée sous forme de dividendes. Garder cette richesse aura

cière qui dépasse le 1/3 du total Bilan et de la marge d'endettement dont dispose encore l'ese (capacité d'endettement nettemen