Vous êtes sur la page 1sur 74

Fonds de Formation professionnelle de la Construction

Manuel modulaire Bois

Travail mécanique du bois


3e partie
MANUEL MODULAIRE BOIS

Travail mécanique du bois


3e partie

FONDS DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA CONSTRUCTION (FFC)

Rue Royale 45 - B-1000 Bruxelles


Tél.: +32 2 210 03 33 – Fax: +32 2 210 03 99

Website: www.laconstruction.be - E-mail: info@fvbffc.be

CENTRE DE FORMATION BOIS (CFB)

Allée Hof ter Vleest 3 – B-1070 Bruxelles


Tél.: +32 2 558 15 51 – Fax:+32 2 558 15 89

Website: www.och-cfb.be - E-mail: info@och-cfb.be

1
@ Fonds de Formation professionnelle de la Construction, Bruxelles, 2004.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous les pays.
D/2004/1698/07

2
Travail mécanique du bois - 3e partie

Avant-propos
Durant ces dernières années, Le Fonds de Formation professionnelle de la
Construction (FFC) et le Centre de Formation Bois (CFB) ont été confrontés
à une demande soutenue relative à un ouvrage de référence pour le
menuisier-charpentier, le réalisateur de l’agencement intérieur et l’ébéniste.

Bien que bon nombre de livres traitant du bois et du travail du bois existent,
ce recueil représente un complément indispensable: il regroupe en effet les
produits, les techniques et les applications actuels et ce en parfaite adéqua-
tion avec les profils professionnels existants qui, pour leur part, ont été
retranscrits pas à pas en programmes de formation. En outre, les nouveaux
développements dans le monde de la formation (l'importance croissante des
perfectionnements pour ouvriers, l'introduction de l'enseignement profes-
sionnel modulaire, e.a.) justifiaient la rédaction d'un manuel de ce type.

Bon nombre de gens compétents, dotés de mains intelligentes ont, par le


biais de ce recueil, fourni une contribution inestimable au rehaussement du
niveau de savoir-faire. En effet, ce manuel s'adresse à tout un chacun
désireux d'apprendre le métier; un langage accessible et un style hautement
visuel traitant de tous les aspects du métier et ce dans les moindres détails.
Le lecteur y trouvera une mine de renseignements, le formateur se verra
muni d'un manuel lui offrant la possibilité d'enseigner tous les aspects du
métier.

La participation notamment des organisations professionnelles au groupe de


travail a été d'une importance capitale. C'était l'unique façon de jeter un
pont entre le domaine de la formation et la réalité des ateliers et des
chantiers.

Pour la commodité, le recueil a été divisé en sept domaines professionnels,


regroupant dans son ensemble une trentaine de modules de 60 à 200 pages
chacun.

Pour les utilisateurs qui souhaitent se procurer plusieurs modules, voire la


série complète, un classeur assorti a été prévu. En l'ouvrant, vous trouverez
la structure de l'ouvrage ainsi que la liste complète des modules.

Nous vous souhaitons une lecture enrichissante!

Eddy Devos, Stefaan Vanthourenhout,


Président du FFC. Président du CFB.

Avant-propos 3
Travail mécanique du bois - 3e partie

Rédaction
Rédacteur en Chef:

Arch. Edwin De Ceukelaire

Comité de rédaction:

Yvo Borry, Jan Claus, Kris Dejonghe, Paul Delcour, Bernard Despiere,
Marc Nuytemans, René Van Begin, André Van de Velde, Peter
Vantuyckom, Etienne Moernaut, André De Potter, Jeroen Doom et
Chris Decaesstecker

Comité de lecture:

Marc Collignon, Dario Dalla Valle, Bruno Henry, Luigi Mardegan, Marc
Olivier et Robert Zander

Conseiller linguistique:

Léon Du Four

Terminologie:

Léon Du Four

Dessins et illustrations:

Peter Vantuyckom et Paul Delcour

4 Rédaction
Travail mécanique du bois - 3e partie

Table des matières

1re Partie

1 Généralités ............................................ 7

2 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

2.1 Sécurité générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9


2.2 Sécurité personnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
2.3 Sécurité du travail sur machines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

3 Machines portatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

3.1 Outillage électrique portatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21


3.2 Outillage pneumatique portatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

4 Salle des machines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

4.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
4.2 Disposition des machines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

5 Scies mécaniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

5.1 Scie à ruban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33


5.2 Scie circulaire à table . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
5.3 Scie à panneaux horizontale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
5.4 Scie à panneaux verticale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
5.5 Scie circulaire à bras radial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

6 Raboteuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

6.1 Dégauchisseuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
6.2 Dégauchisseuse-raboteuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72

Glossaire explicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

2e Partie

7 Mortaiseuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

7.1 Mortaiseuse à mèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7


7.2 Mortaiseuse à bédane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

8 Ponceuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

8.1 Ponceuse à bande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21


8.2 Ponceuse de chant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
8.3 Calibreuse ponceuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

Glossaire explicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

Table des matières 5


Travail mécanique du bois - 3e partie

3e Partie

9 Tenonneuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

9.1 Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
9.2 Construction de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
9.3 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
9.4 Outils de coupe et montage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

10 Toupies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

10.1 Toupie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
10.2 Défonceuse stationnaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
10.3 Mortaiseuse à chaîne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

11 Tours à bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

11.1 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
11.2 Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
11.3 Construction du tour à bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
11.4 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
11.5 Outils de coupe et montage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43

12 Presses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45

12.1 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
12.2 Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
12.3 Construction de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
12.4 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

13 Installations d'aspiration de la poussière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

13.1 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
13.2 Aspiration de la poussière sur les outils mécaniques
manuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
13.3 Aspiration de la poussière sur les machines . . . . . . . . . . . . . . . 56

Glossaire explicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

6 Table des matières


Travail mécanique du bois - 3e partie

9 Tenonneuses

Caractéristiques techniques générales


Tension 3 x 230 ou 400 V
Puissance par moteur 3 à 11 kW
Rotation outil 3000 – 4000 – 4500 tr/min
Réglage en hauteur arbres manuel/électrique
Longueur arbre vertical max. 340 mm
Diamètre arbre vertical 50 mm
Diamètre max. lame de scie 450 – 500 mm
Diamètre max. outil 360 mm
Épaisseur max. tronçonnage 185 mm
Diamètre fraises 160 mm
Dimensions table 1000 x 280 mm
Déplacement vertical table +10/-80 mm
Inclinaison table 45°
Serrage pièce manuel/pneumatique
Poids 700 à 1000 kg

9.1 Utilisation

La tenonneuse réalise, dans les pièces à usiner, toutes sortes de tenons en


vue de composer des assemblages. Elle peut produire des tenons à épaule-
ment égal ou à différence d'épaulement, des tenons biais, des enfourche-
ments, des tenons à épaulement sur le contre-profil.

Différentes exécutions
Parmi les tenonneuses courantes, nous distinguons la machine de menuise- de tenons
rie et la machine d'ébénisterie.
Peter Vantuyckom
Cette dernière est utilisée dans l'industrie du meuble, principalement pour la
fabrication de chaises et de fauteuils. Cette machine se caractérise par le
fait que sa tête de fraisage se déplace automatiquement autour du tenon et
que ce mouvement se combine avec un déplacement de la table. La table
de cette machine est également inclinable. Les coins des tenons sont arron-
dis.

Chapitre 9: Tenonneuses 7
Travail mécanique du bois - 3e partie

Exécution avec une


tenonneuse
d'ébénisterie

Ducuroir SA / Bruxelles

Tenonneuse
d'ébénisterie

Ducuroir SA / Bruxelles

8 Chapitre 9: Tenonneuses
Travail mécanique du bois - 3e partie

À l'heure actuelle, la plupart des tenonneuses de menuiserie sont conçues


sous la forme de chaînes de fabrication de châssis qui peuvent exécuter en
une seule passe toutes les opérations nécessaires pour construire un châs-
sis.
Pour réaliser les opérations sur la tenonneuse de menuiserie normale, les
pièces sont amenées contre des outils de coupe montés en série: la scie cir-
culaire, les fraises, l'arbre vertical avec les disques à fente ou disques à pro-
filer.

Opérations avec une


tenonneuse de
menuiserie
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

9.2 Construction de la machine

Tenonneuse à 4 outils

Yvo Borry
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Chapitre 9: Tenonneuses 9
Travail mécanique du bois - 3e partie

Socle

Le socle, ou châssis, est construit en forme d'armoire, dans une combinai-


son de fonte ou de tôle noire. À l'avant, des transporteurs à rouleaux assu-
rent le guidage de la table.
Les moteurs, incorporés dans le châssis, actionnent les différents outils.
Leur nombre dépend du nombre d'arbres d'usinage disponibles.
La machine la plus courante comprend une scie, deux fraises et un arbre
vertical unique.

Suivant la construction du socle, nous pouvons établir une distinction entre


une tenonneuse avec table à droite ou table à gauche.

Tenonneuse avec table


à gauche

Peter Vantuyckom

Tenonneuse avec table


à droite

Peter Vantuyckom

10 Chapitre 9: Tenonneuses
Travail mécanique du bois - 3e partie

Table

La table roulante de la tenonneuse permet d'amener les pièces à usiner le


long des différents outils. Si la fraise inférieure ne peut pas être réglée en
hauteur, c'est la table qui sera réglable. On trouve donc une table fixe sur les
tenonneuses à fraise inférieure réglable.

Table de tenonneuse
Certaines tenonneuses ont une table roulante inclinable pour fraiser des avec guide et bras
tenons biais. presseur
Les pièces à usiner sont fixées sur la table à l'aide d'un bras presseur. Pour
les pièces plus lourdes, la table peut éventuellement être équipée d'une Yvo Borry
bride en forme de pont ou d'un tendeur pneumatique. Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Table de tenonneuse
avec bride en forme de
pont

Vangroenweghe NV / Izegem

Chapitre 9: Tenonneuses 11
Travail mécanique du bois - 3e partie

La table est équipée d'un guide contre lequel on serre les pièces de bois à
usiner. Le guide peut être réglé en biais pour exécuter des tenons à arase-
ment oblique. Sur certaines machines, c'est toute la table qui peut être
orientée de biais.

Table orientée de biais

Yvo Borry
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Pour éviter que la pièce à usiner éclate, on place un pare-éclat ou contre-


bois. Cette pièce est serrée séparément afin de pouvoir être remplacée.
Parfois, ce brise-copeaux est un disque rotatif dans lequel plusieurs profils
sont prévus pour profiler les châssis, par exemple.

Pare-éclat rotatif

Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Pour simplifier le profilage de plusieurs pièces identiques, le guide est


pourvu d'une butée longitudinale. Il suffit dans ce cas de tracer une seule
pièce.

12 Chapitre 9: Tenonneuses
Travail mécanique du bois - 3e partie

Tronçonneuse

Lorsqu'on travaille avec la tenonneuse, on commence par raccourcir les piè-


ces à longueur avant de fraiser les tenons. La lame de scie est donc réglable
latéralement mais aussi en hauteur, en fonction de la hauteur de la table. Le
sens de rotation est orienté vers le guide de la table. Lorsqu'on tronçonne,
les bouts de bois sciés risquent d'être projetés dans l'atelier. Cela constitue
un danger pour les personnes et l'environnement. Nous pouvons l'éviter en
plaçant une lame de scie à denture A ainsi qu'un caisson de protection.

Tronçonneuse

Yvo Borry
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Fraises

La tenonneuse de menuiserie est équipée de deux porte-outils superposés.


Ils sont superposés afin que les tenons minces ne puissent pas vibrer. Les
deux fraises peuvent être avancées ou reculées pour doter les tenons d'une
différence d'épaulement sur le côté apparié. Le réglage en hauteur de la
fraise inférieure dépend de la possibilité de régler la table en hauteur. Si la
table est fixe, la fraise inférieure peut être réglée ou inversée. Le bloc supé-
rieur est toujours réglable en hauteur pour ajuster l'épaisseur du tenon. Le
sens de rotation des fraises est opposé, afin que l'usinage soit toujours
régressif.

Fraises à ébaucheurs

Yvo Borry
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Chapitre 9: Tenonneuses 13
Travail mécanique du bois - 3e partie

Arbre vertical

Les outils de coupe nécessaires pour certains assemblages tenonnés sont


placés sur cet arbre. L'arbre est mobile en hauteur, vers l'avant et vers l'ar-
rière, pour régler la profondeur de travail.
Sur les tenonneuses pour châssis, on peut prévoir des arbres à rallonges
afin d'exécuter les différentes opérations d'enfourchements.

Arbre vertical

Yvo Borry
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

9.3 Sécurité

Tous les outils sont entraînés par des moteurs-freins indépendants qui sont
commandés chacun par un disjoncteur distinct. L'interrupteur d'arrêt d'ur-
gence et le disjoncteur principal sont obligatoires sur une machine labellisée
CE.

Tableau de commande
d'une tenonneuse

Yvo Borry

14 Chapitre 9: Tenonneuses
Travail mécanique du bois - 3e partie

Tous les outils de coupe rotatifs sont couverts par un écran entraîné pendant
l'usinage à l'avant comme à l'arrière de la table lorsqu'elle est en mouve-
ment.

Ecran de protection

Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Tous les arbres d'usinage sont équipés d'un raccordement indépendant à


l'aspiration de la poussière.
Un microrupteur rend le démarrage impossible lorsque l'écran est ouvert.
Quand on travaille avec la tenonneuse, il faut bien serrer les pièces.
Placez la table en position de sortie pour poser les pièces et les retirer.
Pour éviter le contact avec les outils, il faut veiller à placer correctement les
mains.

Conseil de sécurité

Veillez à poser correctement les mains lorsque


vous travaillez avec la tenonneuse.

9.4 Outils de coupe et montage

Les blocs-outils comprennent 3 ou 4 couteaux placés en oblique. Cette


position oblique assure une action rasante, ce qui fournit un travail plus net.
En raison de leur position oblique, les couteaux devraient, en principe, être
affûtés en courbe, mais ils sont généralement affûtés droit.
Il est possible de placer un bloc-outil dans lequel les couteaux sont fixés en
spirale.
Des encoches sont pratiquées dans les couteaux afin de recouper les longs
copeaux et de faciliter l'évacuation des copeaux.
Des ébaucheurs sont placés à l'avant des blocs-outils afin que les fibres ne
se déchirent pas.

Chapitre 9: Tenonneuses 15
Travail mécanique du bois - 3e partie

Sur l'arbre vertical, on monte des disques à encoches pour découper des
mortaises ou des disques de contre-profilage pour usiner des épaulements
sur le contre-profil. Lorsqu'on fabrique des châssis, on peut placer une
grande fraise composée sur l'arbre vertical.

Arbre vertical avec


outillage de coupe

Yvo Borry

La plupart des fraises combinées sont équipées de couteaux réversibles.


Ces profils doivent aussi être compatibles avec les fraises utilisées sur la
toupie à un stade ultérieur de l'usinage.

Jeu de fraises pour


châssis

Leitz / Grimbergen

16 Chapitre 9: Tenonneuses
Travail mécanique du bois - 3e partie

10 Toupies

10.1 Toupie

Autre appellation: fraiseuse à table.

Caractéristiques techniques générales


Tension 3 x 230 ou 400 V
Puissance moteur 5,5 à 7,5 kW
Vitesse outils 3000 à 10000 tr/min
Réglage en hauteur arbre manuel/électrique
Longueur arbre de fraisage 140 à 180 mm
Diamètre arbre de fraisage 50 mm
Plage max. hauteurs jusqu'à 260 mm
Diamètre max. outils 320 mm
Hauteur table 860 à 940 mm
Dimensions table 1200 x 800 mm
Inclinaison arbre +/- 45°
Poids 500 à 1000 kg

Toupie

Philips-Constant NV / Puurs

10.1.1 Utilisation

La toupie est sans doute la machine la plus souple d'utilisation, c'est-à-dire


qu'elle peut effectuer un grand nombre d'opérations. Le fraisage de feuillu-
res, rainures, moulures et profils, la division de pièces, le sciage de parclo-
ses, le fraisage net de panneaux en sont quelques exemples. Lorsque la
machine est équipée d'une table mobile, elle peut aussi réaliser des tenons.
L'utilisation de cette machine dépend aussi dans une large mesure des frai-
ses dont on dispose.

Chapitre 10: Toupies 17


Travail mécanique du bois - 3e partie

10.1.2 Construction de la machine

Châssis

Le châssis en forme d'armoire renferme la plupart des éléments mécaniques


et électriques.
La composition du châssis (fabriqué en fonte ou en tôle noire) est prépondé-
rante pour la robustesse de la machine. La table en fonte est fixée au socle
et la machine est montée sur des atténuateurs de vibrations.

Vue intérieure du
châssis

Philips-Constant NV / Puurs

Table

Le plateau de la table en fonte doit être entièrement et parfaitement lisse. La


profondeur et la largeur de la table à fraiser sont déterminantes pour la
bonne marche du travail.
Lorsqu'on utilise la toupie pour la production de menuiseries, il est conseillé
de prévoir une rallonge afin que les pièces très longues restent soutenues
pendant l'usinage. La possibilité d'élargir la table constitue également un
avantage.

Toupie avec table


rallongée et élargie

Ducuroir SA / Bruxelles

18 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Plusieurs ouvertures filetées sont prévues dans le plateau de la table, afin


d'y fixer toutes sortes d'éléments tels que guides, protections, appareil d'ali-
mentation, etc.

Au centre de la table, une ouverture est prévue pour l'arbre de fraisage. Un


espace contenant des anneaux amovibles accueille des outils de fraisage à
diamètres variables. Chacun de ces anneaux a un diamètre différent, ce qui
permet d'adapter l'ouverture.

Table à anneaux
amovibles

Ducuroir SA / Bruxelles

Sur certaines machines, le système à anneaux est remplacé par une partie
de table partiellement réglable en avant et en arrière, qui coulisse sur une
glissière à queue d'aronde.

Table réglable

Leza / Brugge-Bruxelles

Il est préférable de maintenir l'ouverture aussi petite que possible autour des
outils de coupe afin qu'ils aient une surface d'appui maximale pendant le
fraisage.

Arbre de fraisage

Cet arbre, sur lequel les outils de coupe sont insérés, est contenu dans deux
roulements à billes et est entraîné par des courroies trapézoïdales placées
sur une poulie étagée qui détermine leur vitesse. Comme tout le système de
fraisage est suspendu dans un guide cylindrique exempt de jeu, il suffit de
bloquer le volant à main. L'équilibrage parfait de l'arbre garantit une préci-
sion optimale du cercle de coupe.

Chapitre 10: Toupies 19


Travail mécanique du bois - 3e partie

L'arbre de 50 mm de diamètre reçoit des anneaux de remplissage empila-


bles pour le serrage des fraises. Son montage permet un réglage en hauteur
manuel ou électronique. Pour éviter que l'arbre ne tourne intempestivement
lors du montage des fraises, on le fixe à l'aide d'un levier ou d'un autre sys-
tème.

Arbre de fraisage
avec anneaux de
remplissage

Philips-Constant NV / Puurs

Conseil de sécurité

Attention à ne pas vous couper en mettant en place


les outils de coupe.

Lorsqu'on remplace les outils de coupe, il faut fixer l'arbre à l'aide d'un
dispositif de blocage. Un moteur-frein électronique assure le freinage rapide
de l'arbre après mise hors tension de la toupie. C'est dans les cas d'urgence
que ce dispositif est le plus important.

Ce moteur-frein peut être déconnecté par un bouton-poussoir. C'est égale-


ment très utile lors de l'essai de fonctionnement avant la mise en service.
Un écrou est prévu en haut de l'arbre, afin de serrer les anneaux de remplis-
sage et l'outil de coupe. Il est très important que l'outil soit bien serré.

Certaines machines sont équipées d'un mandrin porte-fraise amovible: on


peut ainsi changer tout l'arbre.

Dans certains cas, on prévoit même un arbre par outil de coupe utilisé pour
raccourcir les temps de réglage.

20 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Mandrin de précision à
changement rapide

Leza / Brugge-Bruxelles

L'arbre de fraisage de certaines machines est basculant. L'inclinaison peut


s'effectuer à l'aide d'un volant à main ou d'une commande électronique.
L'angle d'inclinaison qui peut atteindre + 60° ou – 60° se lit sur un indicateur
analogique ou numérique.

Toupie à arbre
basculant

Ducuroir SA / Bruxelles

Conseil de sécurité

Contrôlez toujours si les fraises tournent librement


sans toucher le guide et si toutes les poignées de blocage
sont bien serrées.

Chapitre 10: Toupies 21


Travail mécanique du bois - 3e partie

Guide

Un guide est placé sur la table pour amener les pièces devant les outils de
coupe. Les patins du guide, en bois ou en aluminium, peuvent coulisser laté-
ralement pour régler l'ouverture de fraisage. Cette ouverture doit toujours
rester aussi petite que possible pour des raisons de sécurité.

Guide droit avec patins Il est souhaitable qu'un des deux patins soit également réglable séparément
en bois ou en métal en profondeur. Ce dispositif est nécessaire pour fraiser nettement les pan-
neaux.
Le réglage en profondeur est manuel ou électronique. Sur certaines machi-
Ducuroir SA / Bruxelles nes, on peut rabattre l'ensemble du guide pour libérer la table de la toupie
pour certains usinages spéciaux comme le fraisage de pièces cintrées.

Guide de fraisage
rabattu

Philips-Constant NV / Puurs

22 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Pupitre de commande

Sur les toupies modernes, le pupitre de commande contenant tous les orga-
nes de commande se trouve à la hauteur des yeux de l'opérateur et non sur
le châssis sous la table. Cette configuration présente l'avantage de rendre
plus visibles les écrans de visualisation et les éventuels messages d'erreur;
en outre, les disjoncteurs sont plus facilement accessibles.

Toupie avec pupitre de


commande à hauteur
des yeux

Halwema NV / Deurne

10.1.3 Sécurité

La protection de la toupie est très importante, car un usage incorrect et le


non-respect des consignes de sécurité peuvent causer des accidents gra-
ves.

Une première mesure de sécurité peut être prise lors du choix du guide.
Comme nous l'avons dit plus haut, il existe différentes options. L'une d'entre
elles est le guide intégral. Les patins de guidage en bois ou en métal doux
sont remplacés par un guide à lamelles orientables qui maintiennent l'ouver-
ture de fraisage aussi petite que possible. On peut même prévoir un guide
directement au-dessous et au-dessus de l'outil. De nombreux accessoires
supplémentaires assurent une protection maximale pour de nombreuses
opérations.

Guide intégral
Pour plus de clarté, l'écran de
protection a été enlevé.

Leza / Brugge-Bruxelles

Chapitre 10: Toupies 23


Travail mécanique du bois - 3e partie

En cas d'usinage de pièce cintrée, on peut utiliser une protection spéciale.

Guide pour
pièce cintrée

Leza / Brugge-Bruxelles

Travailler en sécurité veut dire choisir un outillage de sécurité. Comme des


accidents graves surviennent chaque année lors du travail mécanique du
bois, les exigences techniques et les exigences de sécurité à l'égard de la
construction des outils de fraisage ont été regroupées dans la norme euro-
péenne EN–847-1.
Cette norme établit une distinction entre les outils pour avance manuelle
(MAN) et pour avance mécanique (MEC). Auparavant, ces outils étaient
connus sous les noms de BG-Test et Mech. Vorschub.

Fraise pour avance


manuelle MAN

Leitz / Grimbergen

Fraise pour avance


mécanique MEC

Leitz / Grimbergen

24 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Un aspect important, du point de vue de la sécurité, est le recul des outils.


Ce recul dépend en grande partie de la saillie du couteau sur la fraise utili-
sée. Une saillie plus petite entraîne un recul moins important. Sur les outils
MAN, la saillie des couteaux ou limitation d'épaisseur des copeaux est au
maximum de 1,1 mm.

Limitation d'épaisseur
des copeaux

Leitz / Grimbergen

Bien évidemment, il faut utiliser un bon écran de protection pour réaliser


n'importe quelle opération avec ces fraises.

Écran de protection
pour fraisage droit

Ducuroir SA / Bruxelles

Conseil de sécurité

Attention à ne pas vous couper quand


vous changez les outils de coupe.

Mais il est recommandé d'accorder toujours la préférence à l'utilisation de


l'appareil d'avance automatique.
Toutes les toupies peuvent être équipées d'un appareil d'avance et être utili-
sées en pression supérieure ou latérale. En principe, nous réglerons les rou-
leaux 7 mm ou davantage plus bas que l'épaisseur de la pièce avancée afin
qu'il y ait suffisamment de pression. Pour maintenir la pièce comprimée
contre le guide, nous inclinerons l'appareil de 10 mm par rapport aux guides.

Chapitre 10: Toupies 25


Travail mécanique du bois - 3e partie

Toupie avec appareil


d'avance automatique

Philips-Constant NV / Puurs

Selon l'usinage à effectuer, il existe différents modèles d'appareils d'avance.

Modèles d'appareils
d'avance

Philips-Constant NV / Puurs

Avec un appareil à trois rouleaux, nous positionnons le milieu de l'arbre de


fraisage entre le premier et la deuxième roue.

La vitesse de passage est déterminée par l'opération à réaliser.

Conseil de sécurité

Utilisez autant que possible l'appareil d'avance automatique.

Outils de coupe et montage

L'offre d'outils de coupe est très vaste et donc très disparate.


Tous les outils sont incorporés dans une tête de fraisage ou se composent
d'un corps porteur à parties coupantes soudées qui sont insérées sur l'arbre
de la machine. Avant, on utilisait aussi des couteaux de fraisage que l'on
insérait dans une rainure de l'arbre, mais ce système est interdit depuis
longtemps déjà pour des raisons de sécurité.

Dans un premier groupe d'outils de coupe, les couteaux sont fixés au man-
drin de fraisage; on les appelle les fraises fixes. Cette sorte de fraise ne peut
pas être détachée et ne s'indique que pour les travaux de fraisage où le
même profil revient régulièrement. Un usage trop intensif nécessite beau-
coup d'affûtage et, à la longue, l'affûtage finit par supprimer entièrement le
carbure métallique de code HW (HM) des couteaux.

26 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Fraise de profilage fixe

MD Jonker / Izegem

Lorsqu'il s'agit de fraiser des profilés, les possibilités d'une fraise de profi-
lage fixe sont limitées. C'est pourquoi on utilise, dans beaucoup de cas, une
tête de coupe universelle. Le grand choix de couteaux permet de réaliser
des profilages différents avec la même tête de fraisage. Les couteaux sont
serrés dans le porte-couteaux de manière indéformable ou fixe, générale-
ment à l'aide d'une pièce de serrage en queue d'aronde et d'un blocage
mécanique avec boulon ou vis inbus.

Tête de profilage
universelle

Leitz / Grimbergen

Plutôt que d'utiliser des fraises fixes, on peut aussi utiliser des fraises de
profilage à couteaux interchangeables. Ces fraises sont plus avantageuses
au niveau de l'utilisation, car elles ne nécessitent pas de coûts ni de temps
d'affûtage. Elles permettent aussi de garantir un affûtage plus précis.

Fraise de profilage à
couteaux
interchangeables

Leuco / Waregem

Actuellement, la plupart des entreprises utilisent des fraises à couteaux


réversibles Lorsque les couteaux sont émoussés dans un sens, on peut les
retourner une fois. Ils se placent toujours de la même façon dans la tête de
fraisage, ce qui assure la circularité du fraisage.

Chapitre 10: Toupies 27


Travail mécanique du bois - 3e partie

Fraise à rainurer à
couteaux réversibles

Leuco / Waregem

Parmi les fraises à rainurer, c'est la fraise à rainurer réglable qui offre le plus
de possibilités, puisqu'on peut obtenir plusieurs largeurs de rainure avec une
seule fraise. Le réglage s'effectue au moyen d'anneaux intercalaires ou
d'une douille filetée. Les fraises de cette dernière catégorie sont dotées
d'une indication dimensionnelle qui peut être réglée à 0,1 mm près.

Fraise à rainurer
réglable à douille filetée

Leitz / Grimbergen

Pour les opérations de fraisage mécanique, on utilise aussi, à l'heure


actuelle, des outils revêtus de diamant polycristallin de code DP (DIA). La
grande résistance à l'usure de ce matériau permet d'obtenir des degrés de
finition très élevés. La vie des outils est prolongée de 200 à 300 fois par rap-
port au carbure métallique.

Fraise à rainurer à
revêtement diamant

MD Jonker / Izegem

28 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

10.2 Défonceuse stationnaire

Autres appellations: fraiseuse verticale, toupie

Caractéristiques techniques générales


Tension 3 x 230 ou 400 V
Puissance moteur 1,5 à 5 kW
Vitesse de l'arbre de fraisage de 9000 à 22000 tr/min
Distance max. table-arbre min. 195 mm max. 330 mm
Déplacement arbre en hauteur max. 100 mm
Distance arbre-châssis max. 915 mm
Hauteur max. déplacement table jusqu'à 200 mm
Dimensions table 770 x 900 mm
Inclinaison table ou arbre 45°
Poids jusqu'à 870 kg

Défonceuse stationnaire

Leza / Brugge-Bruxelles

10.2.1 Utilisation

La machine sert habituellement à réaliser des pièces cintrées ou un fraisage


circulaire.
Il existe des fraises pour chaque application. Des fraises spéciales peuvent
être fabriquées sur demande.

10.2.2 Construction de la machine

La machine est montée sur un socle lourd. La table réglable en hauteur est
fixée au socle. Cette table est munie, sur la ligne axiale, d'une ouverture où
placer des broches de guidage.

Chapitre 10: Toupies 29


Travail mécanique du bois - 3e partie

Certains modèles présentent plusieurs de ces broches. Au centre se trouve


l'arbre de fraisage qui est entraîné directement ou par des courroies trapé-
zoïdales.

Entraînement de l'arbre
de fraisage

Leza / Brugge-Bruxelles

La tête de fraisage est fixée sur l'arbre qui est parfois inclinable, selon la cons-
truction de la machine.
Les déplacements verticaux sont commandés par une pédale mécanique ou
pneumatique. Il y a généralement cinq réglages possibles pour la position ver-
ticale de la tête de fraisage, à l'aide d'arrêts placés à côté de l'arbre.
Le boîtier de commande est placé à une hauteur appropriée pour la com-
mande et est équipé d'un ou plusieurs disjoncteurs suivant la complexité de la
machine.
Une table auxiliaire ainsi qu'une tête de fraisage installée à l'horizontale sont
également utiles.

Entraînement de l'arbre
de fraisage

Leza / Brugge-Bruxelles

10.2.3 Sécurité

La sécurité du travail est devenue une priorité sur la plupart des machines
récentes. Il existe actuellement de nombreuses variétés de capots de pro-
tection sur le marché. Lors de l'alimentation de la machine, il faut aussi tou-
jours faire attention au sens de l'avance.
Avec une défonceuse stationnaire, les pièces à usiner sont autant que possi-
bles fixées sur un calibre. Cette fixation peut se faire à l'aide de sauterelles
ou d'une aspiration sous vide.
La machine doit être agréée CE.

30 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Aspiration sous vide


des pièces à usiner

Leza / Brugge-Bruxelles

10.2.4 Outils de coupe et montage

Les fraises centrales sont fixées dans des brides de serrage qui se trouvent
sur un mandrin spécial. Il existe aussi des fraises dont le fût est fileté.
Lorsqu'on serre les fraises excentriques, il faut veiller à ce que l'angle de
serrage se situe entre 30° et 50°. Cette zone est indiquée sur les mandrins
des fraises excentriques. Le mandrin est équilibré par des poids coulissants
situés dans le fourreau.

Mandrin avec fraise


excentrique

Leitz / Grimbergen

Chapitre 10: Toupies 31


Travail mécanique du bois - 3e partie

Fraise centrale

Leuco / Waregem

32 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

10.3 Mortaiseuse à chaîne

Caractéristiques techniques générales


Tension 3 x 230 ou 400 V
Puissance moteur de chaîne 2,2 kW
Profondeur max. mortaise 150 mm
Longueur max. mortaise 310 à 340 mm
Mouvement longitudinal 270 à 300 mm
Mouvement vertical 80 à 90 mm
Hauteur max. sur table 160 à 300 mm
Dimensions table 460 x 135 mm
Inclinaison tête de fraisage +/- 45°
Inclinaison table +/- 45°
Production sonore 104,1 dB(A)
Poids jusqu'à 420 kg

Mortaiseuse à chaîne

Philips-Constant NV / Puurs

Chapitre 10: Toupies 33


Travail mécanique du bois - 3e partie

10.3.1 Utilisation

Tout comme la perceuse pour trous profonds et la mortaiseuse, la mortai-


seuse à chaîne réalise des mortaises pour les assemblages à tenon et mor-
taise. En Belgique, cette machine est davantage utilisée que la mortaiseuse
pour fraiser des sièges de serrure dans les portes intérieures et extérieures.

Les côtés extérieurs des trous sont droits, contrairement aux trous percés
par les perceuses pour trous profonds, qui sont ronds. L'inverse est vrai
pour les angles dans le fond du trou.

Possibilités d'une
mortaiseuse à chaîne
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

10.3.2 Construction de la machine

Cette machine existe sous trois formes: fraiseuse murale, fraiseuse portative
ou fraiseuse indépendante. Nous ne parlerons pas de cette troisième ver-
sion.
La machine se compose d'un socle et d'une partie supérieure.

Le socle doit assurer la robustesse et la stabilité de l'ensemble. Il est donc


conseillé d'ancrer la machine dans le sol sur des atténuateurs de vibrations.
Une table de perçage est fixée au châssis; elle est équipée de sauterelles
afin de positionner et de serrer les pièces à usiner. Sur certaines machines,
le serrage des pièces est pneumatique.

Table de perçage
à serrage pneumatique
de la pièce à usiner
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Une surface de butée verticale est prévue afin de placer les pièces à usiner
parfaitement à plat contre la machine.

34 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

Surface de butée
verticale
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Comme la machine sert surtout à mortaiser des sièges de serrure, le socle


est équipé d'un support de porte. Pour serrer les portes, on retire la table de
perçage dont on utilise la sauterelle.

Mortaisage de sièges
de serrure

Philips-Constant NV / Puurs

Différentes butées verticales sont prévues afin d'accélérer le mortaisage de


séries.

Dans la partie supérieure, l'agrégat de mortaisage est monté sur un chariot


qui se déplace sur les guides. Le tout est commandé à l'aide d'un levier.
Lorsqu'on abaisse le levier, on enclenche la machine. La chaîne se lubrifie
alors automatiquement. Lorsqu'on relâche le levier, la tête de mortaisage
reprend sa position de départ.

Chapitre 10: Toupies 35


Travail mécanique du bois - 3e partie

Des leviers de commande et des butées permettent de déplacer la table en


fonction de la longueur et de la largeur de la mortaise.
Un brise-copeaux empêche les dents de déchirer les fibres du bois en
remontant. Ce bloc de bois est comprimé sur la pièce lorsque l'agrégat de
mortaisage descend, avant que la chaîne de mortaisage commence son
opération d'usinage.

Chaîne de mortaisage
avec brise-copeaux
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

10.3.3 Sécurité

La chaîne est protégée à l'avant par un écran transparent et latéralement par


deux barres rondes auxquelles le brise-copeaux est fixé d'un seul côté.

Écran de la chaîne de
mortaisage

Philips-Constant NV / Puurs

Pour éviter un démarrage intempestif, il faut d'abord déverrouiller le levier de


commande avant que tout mouvement descendant soit possible.
Chaque machine est équipée, dans sa version de base, d'un interrupteur
d'arrêt d'urgence et d'un disjoncteur principal.
L'entretien de la chaîne peut également contribuer à la sécurité du travail.
Il est conseillé de porter une protection auditive et, dans certains cas, une
protection du visage.

10.3.4 Outils de coupe et montage

L'agrégat de la mortaiseuse à chaîne se compose d'une chaîne qui tourne


sur une roue dentée et est tendue par une barre de verrouillage ou un guide.

36 Chapitre 10: Toupies


Travail mécanique du bois - 3e partie

La chaîne se compose de maillons dont une partie est tranchante. Il existe


des chaînes à double rangée et même à triple rangée de maillons. Pour
entraîner la chaîne, une rondelle en forme de roue dentée est montée sur
l'arbre du moteur. L'entraînement s'effectue dans le haut de la chaîne.
Une vis de serrage réglable placée entre les dents montantes et les dents
descendantes sert à tendre la chaîne.

Étant donné le grand nombre de points d'articulation, il est nécessaire de


lubrifier suffisamment la chaîne. Une burette, intégrée dans le guide, pompe
une quantité d'huile de graissage à chaque mouvement ascendant.

Dispositif automatique
de lubrification de la
chaîne de mortaisage
Rogiers-Vanpoucke NV
Waregem

Les chaînes ont une largeur variant entre 4 et 40 mm, et sont désignées par
leur pas circulaire. Le pas peut avoir trois dimensions:
• petit pas 13,7 mm,
• pas moyen 15,7 mm,
• grand pas 22,5 mm.

La profondeur de la mortaise est limitée à 175 mm.

Certaines machines peuvent être équipées de forets cylindriques normaux et


oscillants qui percent les trous destinés à la poignée de porte et au trou de
serrure.

Chaîne de mortaisage
à petit pas

Leitz / Grimbergen

Chapitre 10: Toupies 37


Travail mécanique du bois - 3e partie
Travail mécanique du bois - 3e partie

11 Tours à bois

Caractéristiques techniques générales


Tension 230 ou 400 V
Puissance moteur de chaîne 0,85 kW
Distance entre pointes 85/1100 mm
Hauteur de pointe 205/315 mm
Vitesses de rotation 300 – 2850 tr/min
Arbre principal avec filetage M33 x 3,5 intérieur
M16 x 1,5
Toc d'entraînement Z4
Point de centrage tournant MK2
Poupée fixe orientable à 180°
Longueur totale machine 1850 ou 2050 mm
Poids jusqu'à 195 kg

11.1 Généralités

Le menuisier-charpentier emploie occasionnellement les types de tours sui-


vants:
• le tour à bois normal,
• le tour à copier semi-automatique.

Tour à bois normal

Willy Vanhoutte NV / Beernem

Tour à copier
semi-automatique

Yvo Borry

Chapitre 11: Tours à bois 39


Travail mécanique du bois - 3e partie

11.2 Utilisation

Ces tours à bois sont utilisés pour le tournage de pièces cylindriques et pro-
filées tel que des balustres.
Le tour à copier semi-automatique permet de tourner un nombre souhaité
de pièces à partir d'un modèle existant ou d'un gabarit.

11.3 Construction du tour à bois

Les tours à bois se présentent comme des machines lourdes ou comme des
modèles de table.

Modèle de table d'un


tour à bois

Willy Vanhoutte NV / Beernem

Le châssis de la version lourde du tour est une robuste construction métal-


lique qui sera de préférence ancrée dans le plancher. Tous les éléments de la
machine sont fixés au socle. Les possibilités du tour à bois sont déterminées
par la distance entre les pointes et par la hauteur des pointes.

Le moteur, équipé d'une poulie étagée avec courroie trapézoïdale, entraîne


le toc d'entraînement qui serre les pièces à usiner pendant le tournage. Les
machines triphasées peuvent être équipées d'un variateur de vitesse
électronique qui permet de régler la vitesse en continu. On peut éventuelle-
ment aussi fixer un mors sur cette poupée fixe, afin de serrer les pièces
cylindriques ou un disque d'entraînement pour tourner des disques.

Selon la longueur des pièces à usiner, on peut déplacer la poupée mobile


sur le banc de la machine. Le point de centrage de cette poupée mobile
tourne généralement sur un roulement à billes. Un levier serre la poupée
pendant le tournage afin qu'elle ne puisse pas se déplacer.

Poupée fixe avec


moteur

Willy Vanhoutte NV / Beernem

40 Chapitre 11: Tours à bois


Travail mécanique du bois - 3e partie

Poupée mobile avec


point de centrage
tournant

Willy Vanhoutte NV / Beernem

Pendant le tournage, les ciseaux sont soutenus par des supports disponi-
bles en différentes longueurs et différentes formes.

Lorsqu'on tourne de longues pièces de petit diamètre, il est fort à craindre


que celles-ci fléchissent à cause de la pression exercée sur les couteaux.
Nous évitons ce risque en plaçant une lunette de soutien au milieu des piè-
ces. Si nous ne le faisons pas, la pièce se met à vibrer et, de ce fait, peut se
décentrer et brimbaler. Le résultat en est un mauvais travail.

Support et lunette

Willy Vanhoutte NV / Beernem

Dans le tour à copier semi-automatique, on déplace le dispositif de copie en


même temps que l'outil de coupe à l'aide d'une manivelle. Un palpeur par-
court la forme de la pièce et la transfère sur le ciseau.

Déplacement de l'outil
à l'aide d’une manivelle

Yvo Borry

Chapitre 11: Tours à bois 41


Travail mécanique du bois - 3e partie

Dispositif de copie

Yvo Borry

11.4 Sécurité

Lorsqu'on travaille sur le tour, les éclats de bois constituent un danger réel. Il
est donc recommandé de porter une protection oculaire. Sur le tour normal,
nous porterons des lunettes de protection. Le tour à copier semi-automa-
tique est équipé d'un écran transparent et coulissant.
On ne portera pas de vêtements flottants afin de ne pas être happé par la
machine par surprise. Pour éviter les coups des ciseaux en cas de tournage
manuel, il faut placer le support juste au-dessus du point de centrage, aussi
près que possible de la pièce à usiner.

Les tours à bois sont équipés d'un interrupteur principal et d'un interrupteur
de sécurité, et sont agréés CE.

Écran du tour à copier


semi-automatique

Yvo Borry

42 Chapitre 11: Tours à bois


Travail mécanique du bois - 3e partie

11.5 Outils de coupe et montage

Sur le tour à bois normal, les ciseaux que nous utilisons peuvent avoir un
grand nombre de profilages différents. Les ciseaux sont déplacés à la main
sur le support. Ces ciseaux se caractérisent par une longue poignée qui per-
met de les tenir fermement.

Ciseaux pour tour à


Sur le tour à copier semi-automatique, les ciseaux sont placés dans un bois normal
porte-outil. Il existe des ciseaux dans différentes exécutions, mais on utilise
généralement un ciseau normal en V. Willy Vanhoutte NV / Beernem

Gouge en V sur le
tour à copier
semi-automatique

Yvo Borry

Chapitre 11: Tours à bois 43


Travail mécanique du bois - 3e partie
Travail mécanique du bois - 3e partie

12 Presses

12.1 Généralités

Nous pouvons subdiviser les presses en trois grands groupes:

• la cadreuse,
• la presse à plat,
• la volucadreuse.

Cadreuse

Halwema NV / Deurne

Volucadreuse

Halwema NV / Deurne

Chapitre 12: Presses 45


Travail mécanique du bois - 3e partie

Presse à plat

Philips-Constant NV / Puurs

12.2 Utilisation

La cadreuse sert surtout à serrer et à coller les portes et les fenêtres dans
différentes exécutions.

La presse à plat (également appelée presse à plaquer hydraulique) s'utilise


pour coller le HPL, les films ou le placage sur des panneaux plats (panneaux
de particules, multiplex, MDF, etc.)

Utilisation d'une
presse à plat

Philips-Constant NV / Puurs

La volucadreuse (autre appellation: cadreuse pour meubles) s'utilise pour


assembler les corps de meubles, par exemple les armoires de cuisine. Cette
presse serre les armoires latéralement et longitudinalement.

46 Chapitre 12: Presses


Travail mécanique du bois - 3e partie

12.3 Construction de la machine

Cadreuse

On peut subdiviser les presses en plusieurs groupes. La distinction s'établit


sur la base du fonctionnement, de l'exécution et de la configuration. La
cadreuse peut fonctionner de manière hydraulique (pression d'huile) ou
pneumatique (pression d'air).
C'est la presse verticale à système de poutres et à fonctionnement hydrau-
lique qui est la plus utilisée dans les menuiseries. La presse horizontale à
système de trous est davantage appliquée dans le secteur du meuble.

Presse à système de
trous

Philips-Constant NV / Puurs

La cadreuse comprend un châssis composé d'un assemblage de profilés


lourds en acier. Le côté gauche de la cadreuse constitue la partie fixe et d'é-
querre, et sert de butée fixe.
Plusieurs poutres verticales coulissantes à came d'arrêt et vérin hydraulique
sont fixées au socle. Les poutres peuvent être bloquées dans une position
donnée pendant le serrage.

Blocage de poutre
verticale

Philips-Constant NV / Puurs

Chapitre 12: Presses 47


Travail mécanique du bois - 3e partie

Les vérins hydrauliques et les cames sont réglables en hauteur selon les piè-
ces à serrer.

Des vérins hydrauliques horizontaux installés à l'extrémité de la cadreuse


assurent le serrage latéral.

Certains patins de pression étant articulés, on peut aussi serrer des pièces
obliques.

Vérin hydraulique
articulé

Halwema NV / Deurne

La cadreuse se caractérise par une légère inclinaison vers l'arrière de la sur-


face de serrage.

La pression appliquée par les vérins est réglable en fonction du travail à


effectuer et de l'espèce de bois utilisée. Les vérins hydrauliques peuvent
généralement être installés en plusieurs points de la cadreuse.

Une pression excessive peut endommager gravement la pièce à usiner.


Des robinets de retenue permettent de bloquer la pression et de laisser
sécher ainsi les pièces serrées.

48 Chapitre 12: Presses


Travail mécanique du bois - 3e partie

Presse à plat

Le châssis de cette presse se compose d'une structure en profilés métal-


liques lourds entre lesquels sont fixés deux plateaux horizontaux. Le plateau
supérieur est monté dans le châssis tandis que le plateau inférieur est fixé à
2 vérins hydrauliques au moins. Il est très important de maintenir les pla-
teaux de presse dans un parfait état de planéité et de propreté.

Déplacement du
plateau de presse
inférieur avec vérins

Philips-Constant NV / Puurs

Les plateaux peuvent être chauffés indépendamment. Le réchauffement


peut se faire à l'aide d'une circulation d'eau ou d'huile diathermique, ou par
chauffage à haute fréquence. La température des plateaux peut atteindre
120° et même plus. On règle la température de pression, le temps de pres-
sion et la pression appliquée sur le plateau de commande.

Chauffage du panneau
de presse inférieur par
des conduites d'eau

Philips-Constant NV / Puurs

Réglage de la
température et de la
pression

Philips-Constant NV / Puurs

Chapitre 12: Presses 49


Travail mécanique du bois - 3e partie

Réchauffement de l’eau
ou de l’huile dans un
boiler électrique

Philips-Constant NV / Puurs

Volucadreuse

Cette presse s'utilise principalement dans les entreprises qui produisent des
armoires en série. Son châssis se compose d'une structure en profilés de
métal lourd dont un des angles inférieurs est parfaitement d'équerre. Cet
angle sert de butée fixe pour les armoires serrées. Le serrage en hauteur et
en longueur est assuré par des chariots mobiles.

Utilisation de la
volucadreuse

Philips-Constant NV / Puurs

50 Chapitre 12: Presses


Travail mécanique du bois - 3e partie

12.4 Sécurité

Le pinçage des doigts entre la pièce à usiner et le vérin hydraulique repré-


sente l'un des plus grands risques d'accident. Il est recommandé qu'une
seule personne soit aux commandes de la presse.

On ferme la presse à plat en appuyant simultanément sur deux boutons. On


évite ainsi qu'une des mains reste coincée dans la machine. De plus, la
presse est équipée d'un cordon d'arrêt d'urgence qui permet de l'ouvrir en
cas d'urgence.

Chapitre 12: Presses 51


Travail mécanique du bois - 3e partie
Travail mécanique du bois - 3e partie

13 Installations d'aspiration de la poussière

13.1 Généralités

Le travail sur les machines à bois libère beaucoup de poussière fine.

Cette poussière provoque des inconvénients à plusieurs niveaux:

santé

Le fait de respirer de la fine poussière de bois peut, à la longue, causer


des problèmes de santé chez les utilisateurs des machines.

rendement et qualité du travail

L'accumulation de copeaux, de poussière, etc. sur les machines et


autour de celles-ci gêne le processus de production et peut provoquer
une perte de qualité.

coûts salariaux

Le nettoyage des ateliers augmente les coûts salariaux.

environnement

Les prescriptions relatives à l'environnement sont devenues très stric-


tes en ce qui concerne l'émission de fines particules de poussière dans
l'environnement.

sécurité

Sur certaines machines, la hotte d'aspiration de la poussière fait aussi


office de capot de sécurité, p. ex. lorsqu'on usine des pièces cintrées à
la fraiseuse.
La poussière peut également provoquer des incendies.

Aspirateur de poussière
faisant office de
protection

Leza / Brugge-Bruxelles
Il est donc conseillé d'utiliser une installation d'aspiration de la poussière
pendant les travaux. Remarquons toutefois qu'il est impossible de supprimer
totalement les émissions de poussière.

Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière 53


Travail mécanique du bois - 3e partie

13.2 Aspiration de la poussière sur les outils mécaniques


manuels

Les occupations quotidiennes du menuisier requièrent l'emploi de petites


machines manuelles qui libèrent, elles aussi, une certaine quantité de fine
poussière de bois. La plupart des outils mécaniques à main sont équipés
d'un aspirateur à poussière.

La poussière libérée peut être recueillie dans un sac à poussière en tissu ou


en papier monté sur la machine. Ces sacs à poussière peuvent être vidés.

Ponceuse vibrante à
sac à poussière en
papier réutilisable

Metabo / Groot-Bijgaarden

Plutôt que d'être équipées d'une aspiration directe de la poussière, beaucoup


de machines manuelles peuvent se raccorder à un aspirateur mobile. Cette
configuration présente l'avantage que la capacité de stockage et le débit
d'aspiration sont beaucoup plus élevés. Mais parfois, le flexible de l'aspira-
teur peut gêner le travail.
La plupart de ces aspirateurs mobiles s'enclenchent dès que l'outil est bran-
ché.

Aspirateur mobile

Hitachi Power Tools / Wemmel

54 Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière


Travail mécanique du bois - 3e partie

Défonceuse raccordée
à un aspirateur mobile

Festool / Bruxelles

Pour garantir une bonne aspiration de la poussière libérée, certaines pon-


ceuses à main avec aspiration de la poussière sont équipées d'un patin per-
foré.

Ponceuse vibrante à
patin perforé

Festool / Bruxelles

Les outils à air comprimé peuvent également se raccorder à un aspirateur


mobile. Certains systèmes permettent même d'obtenir trois fonctions avec
un seul flexible: l'amenée d'air, le retour de l'air et l'aspiration de la pous-
sière.

Système à air comprimé


avec aspiration de la
poussière

Festool / Bruxelles

Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière 55


Travail mécanique du bois - 3e partie

13.3 Aspiration de la poussière sur les machines

Nous veillerons à ce que toutes les machines puissent être raccordées à une
installation d'aspiration unique. On peut comparer cette installation à un
gros aspirateur sur lequel toutes les machines sont branchées à l'aide de
conduites supérieures et latérales.
Si nous ne disposons que de quelques machines, un groupe d'aspiration de
capacité limitée peut suffire.

Groupe d'aspiration de
capacité limitée

Tema NV / Antwerpen

Pour les grandes salles de machines, il existe des installations d'aspiration


centrales. Ce genre d'installation comprend plusieurs éléments.

Ventilateur extracteur

Ce ventilateur se compose d'un moteur électrique qui entraîne la roue à


aubes. C'est cette roue à aubes qui produit la force d'aspiration et déve-
loppe un fort courant d'air correspondant au débit à assurer dans l'installa-
tion d'aspiration. Le moteur d'entraînement est parfois couplé directement à
l'arbre d'entraînement de la roue à aubes ou est entraîné via des poulies à
courroies trapézoïdales.

Le ventilateur produit le débit d'air nécessaire (m3/h) de manière à assurer


dans l'ensemble de l'installation la vitesse d'aspiration nécessaire, qui est en
moyenne de 28 m/sec. Le ventilateur a une entrée qui sert de conduit d'ex-
traction et une sortie par où sortent les déchets aspirés.

Ventilateur extracteur
avec entraînement par
courroie de
transmission

Artmetal / Wichelen

56 Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière


Travail mécanique du bois - 3e partie

Pour limiter le bruit des machines dans l'atelier, nous placerons de préfé-
rence le ventilateur en dehors du local.

Conduits

La tuyauterie d'une aspiration de poussière se compose, de préférence, de


tubes en acier galvanisé. Les tubes en matière plastique produisent de l'é-
lectricité statique et sont interdits par l'assurance incendie.

Tubes galvanisés

Tema NV / Antwerpen

Les conduits principaux changent de diamètre après chaque embranche-


ment. Le diamètre des conduits principaux peut être, par exemple, de 300
mm. Une dérivation part du conduit principal vers les machines. Les
embranchements, ou culottes, forment un angle aigu orienté dans le sens de
l'aspiration afin d'éviter les bouchons.

Culotte

Tema NV / Antwerpen

Le branchement des machines sur le réseau d'aspiration s'effectue à l'aide


de flexibles. Le diamètre des raccordements au droit des machines est nor-
malement de 120, 140 ou 160 mm.

Flexibles

Tema NV / Antwerpen

Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière 57


Travail mécanique du bois - 3e partie

Pour que l'aspiration de la poussière fonctionne bien, on applique la règle


suivante: des conduits aussi courts que possible avec aussi peu de coudes
que possible.

Remarque:

Étant donné le risque d'explosion, les ponceuses ne peuvent


jamais être raccordées à l'aspiration de poussière générale.
Elles doivent être dotées d'une aspiration séparée, placée
indépendamment des autres machines.

Clapets de fermeture

Les conduits seront fixés de préférence contre le plafond de la salle des


machines. Ils comprennent des clapets coupe-feu automatiques.
On peut refermer les conduits à l'aide de clapets lorsque la machine n'est
pas en service.

Clapet manuel

Tema NV / Antwerpen

Les clapets peuvent être actionnés de quatre manières:


• clapet manuel,
• clapet basculant: siège dans le conduit principal,
• clapet à commande électrique,
• clapet pneumatique (il est ouvert par un flux pneumatique lorsque la
machine démarre).

Clapet électrique

Tema NV / Antwerpen

58 Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière


Travail mécanique du bois - 3e partie

Pour aspirer les déchets de bois sur le sol, on aménage une dérivation jus-
qu'au niveau du sol et on prévoit une bouche d'aspiration à fermeture.

Bouche de balayage

Tema NV / Antwerpen

Hottes d'aspiration

Le bon fonctionnement de l'aspiration de poussière dépend dans une large


mesure des hottes d'aspiration placées sur les machines. Ces hottes doivent
répondre à plusieurs exigences:

• elles doivent être placées de manière à ne pas gêner le travail;


• elles sont placées aussi près que possible de l'endroit où les
copeaux se déversent;
• elles empêchent les gros blocs de pénétrer dans le système d'aspi-
ration;
• elles sont faciles à monter et à démonter.

Système de séparation de poussière

Les systèmes les plus utilisés sont les cyclones et les filtres à manches. Les
cyclones rejettent le filtrat dans un silo. On préférera les filtres à manches
aux cyclones en raison de la problématique environnementale.

Quand on utilise un filtre à manches, l'air aspiré chargé de sciure, de


copeaux et de poussière traverse le filtre où la poussière grossière reste
captive.

Le filtre de ce type le plus connu est le filtre à sacs. Une autre possibilité est
le filtre à écluse.

Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière 59


Travail mécanique du bois - 3e partie

Filtre à sacs Filtre à écluse

Artmetal / Wichelen Artmetal / Wichelen

L'air se répartit sur les manches filtrantes. Les manches filtrantes sont fabri-
quées en tissu dont les fibres ont une structure irrégulière qui laisse s'échap-
per l'air mais pas la poussière. Une grande surface filtrante est souhaitable
pour que le filtre fonctionne bien.

La poussière fine reste collée à la paroi de la manche filtrante. La poussière


est recueillie dans une trémie et évacuée vers un espace de stockage qui
peut consister en silos, conteneurs ou sacs.

Manches filtrantes

Typhoon / Izegem

60 Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière


Travail mécanique du bois - 3e partie

Il est très important de nettoyer les manches filtrantes avant, pendant et


après la production. Au fur et à mesure que l'air est filtré par les manches,
celles-ci perdent leur perméabilité. Le textile des manches est colmaté par
les particules de poussière qui empêchent le passage de l'air. Le ventilateur
rencontre donc davantage de résistance et le débit d'air diminue dans l'aspi-
ration des poussières, avec toutes les conséquences qui s'ensuivent.
Le nettoyage des manches s'effectue en général de manière automatique
par vibration des manches ou par soufflage à l'air comprimé.

L'air filtré et épuré peut être récupéré en partie pour chauffer les ateliers,
mais ces souffleries d'air chaud ne sont pas idéales à cause du déplacement
d'air qu'elles provoquent.

L'aspiration, la filtration et le traitement de la poussière impliquent toujours


un danger d'explosion. Ce risque est le plus élevé en présence de poussière
très fine.

Stockage des déchets de bois en silo

Stockage des déchets


de bois en silo

Artmetal / Wichelen

Avec les petits aspirateurs mobiles, les résidus de bois sont recueillis dans
des sacs ou des cuves à poussière. Quand le système est plus important,
cela se fait dans des silos ou trémies, ou dans un conteneur bâché.
Certaines fractions des déchets de bois sont parfois utilisées dans l'entre-
prise, comme combustible pour l'installation d'incinération.

Incinération de déchets
de bois

Artmetal / Wichelen

Chapitre 13: Installations d'aspiration de la poussière 61


Travail mécanique du bois - 3e partie
Travail mécanique du bois - 3e partie

Glossaire explicatif

Terme Description

agrégat * élément important d'une machine à bois avec lequel on effectue des
opérations

agrégat de dressage * unité d'une machine industrielle, dégauchisseuse ou raboteuse d'épaisseur


qui enlève les premières irrégularités au moyen d'un axe raboteur rotatif avant
la passe de travail proprement dite

agrégat de ponçage élément d'une calibreuse ponceuse qui combine deux fonctions (tambour de
combiné contact et patin de ponçage)

agrégat de ponçage unité spéciale de ponçage dont la bande est placée perpendiculairement au
transversal sens de passage de la calibreuse ponceuse

agrégat de précoupe unité de sciage montée avant la scie principale


but: empêcher l'effilochage du trait de scie
var.: précurseur, dégrossisseur

agrément CE * évaluation d'un appareil ou d'une machine en fonction de sa conformité à la


législation européenne harmonisée relative à la sécurité

air de retour * flux d'air ou circulation d'air récupérés à la sortie de l'installation de filtration
d'une aspiration de poussière

amortisseurs accessoires ou sabots antivibratils placés entre le châssis et le sol


but: atténuer les vibrations et les bruits excessifs

angle de coupe négatif forme de dent où le flanc de la dent est affûté vers l'avant de manière à
présenter la forme d'un triangle équilatéral

angle de coupe positif angle le plus courant d'un flanc de dent de scie circulaire qui permet aussi
bien de tronçonner que de scier en longueur

arrêt d'urgence bouton-poussoir spécial présent sur la plupart des machines à bois
but: couper immédiatement l'alimentation électrique de la machine en cas de
situation dangereuse imprévue

bande transporteuse * accessoire mécanique intégré dans une machine afin de faciliter le
déplacement d'éléments longs ou de tables de cette machine

barre de presseur * exécution spéciale d'une barre de presseur du mécanisme de rabotage


partagée d'une raboteuse, composée de différents éléments mobiles juxtaposés, afin
que les pièces à usiner d'épaisseur inégale subissent sans danger les mêmes
mouvements de la raboteuse

barrette * forme commerciale de clous, agrafes ou vis utilisés dans les appareils ou
pistolets

bloc-palier support ou bloc métallique dans lequel sont encastrés les paliers d'un arbre
d'outil

Glossaire explicatif 63
Travail mécanique du bois - 3e partie

bois équarri bois qu'une ou plusieurs opérations ont fait passer de l'état de tronc d'arbre
à celui de bloc en forme de parallélépipède dont les surfaces et les faces
latérales sont d'équerre les unes par rapport aux autres

bride * disque de tension rond utilisé pour serrer les scies circulaires sur un arbre
d'outil

brise-copeaux interruptions dans les tranchants d'un outil mécanique de coupe


but: raccourcir les longs copeaux de bois enlevés

butée numérique * butée mobile à indication dimensionnelle numérique sur le guide d'une
machine

chariot de perceuse * élément mobile d'une perceuse pour trous profonds grâce auquel l'agrégat
de perçage peut se déplacer dans une direction donnée

chariot transversal * construction de chariot où l'agrégat monté sur le chariot peut décrire un
angle de 90° dans deux directions

châssis ouvert * exécution d'une calibreuse ponceuse ou d'une tenonneuse permettant


d'effectuer d'un côté de la machine des opérations sans limitation des
dimensions des pièces à usiner

clapet basculant * type de clapet de fermeture monté sur la canalisation d'évacuation des
poussières

cliquet ou verrou de protection montée sur une machine et qui permet d'éviter ou d'interdire la
sécurité mise en route intempestive

CNC abréviation de Computerized Numerical Control; système de commande


d'une machine industrielle suivant lequel le cycle de travail des unités
fonctionnelles est commandé et coordonné par un ordinateur

Codex mise à jour et actualisation de la réglementation du RGPT, qui met davantage


l'accent sur la prévention et le bien-être au travail

coefficient de friction effet de friction qui se manifeste sur les éléments de pression installés sur les
raboteuses ou les dégauchisseuses à disque

colle thermofusible espèce de colle qui passe d'un état solide à un état fluide (pâteux) par
réchauffement et qui retrouve son état initial après refroidissement
v. colle thermoplastique

commande excentrique * mécanisme de déplacement de l'agrégat de mortaisage d'une mortaiseuse,


qui convertit un mouvement rotatif en mouvement longitudinal permettant
aux biseaux d'effectuer le déplacement

compresseur appareil automatique qui accumule de l'air dans un réservoir via un système
de pompe et qui amène cet air à une pression donnée

compteur analogique compteur monté sur une machine industrielle ou sur un appareil, et qui
enregistre le nombre d'opérations ou de mouvements via un mécanisme
incorporé

contre-voie * dans le travail avec enlèvement de copeaux, méthode de dépouillement


opposant le sens de l'avance (alimentation) au sens de coupe

64 Glossaire explicatif
Travail mécanique du bois - 3e partie

couteaux réversibles * couteaux amovibles en acier dur spécial qui sont montés dans un porte-
outil ou un siège de l'outil de coupe et que l'on retourne lorsque leur(s)
tranchant(s) est (sont) émoussés

cyclone * élément d'une installation industrielle d'aspiration de poussière dont la


forme et le mode de fonctionnement spéciaux permettent de séparer les
déchets de bois de l'air aspiré

cylindre de pression élément principal de l'unité pneumatique d'une machine


pneumatique but: serrer la pièce pendant la durée de son usinage

cylindre diviseur dispositif de montage d'arrêts fixes ou réglables


but: le travail en série

dB(A) unité de bruit mesurée et enregistrée suivant une norme donnée

décharge électrostatique explosion de particules microscopiques de poussière, provoquée par la


formation d'une étincelle dans le conduit d'aspiration d'une installation
d'aspiration de poussière

décharge statique décharge de l'électricité accumulée sous l'effet de la friction et qui, au


toucher, provoque un choc

démarrage étoile-triangle lancement d'un moteur électrique par la conjonction d'une position de
démarrage (étoile) et d'une position d'enclenchement (triangle)

dent à gouge conique type de dent de scie affûté en forme de cône

denture à gouge conique forme particulière de dent de scie en métal dur pour scie circulaire, dont le
flanc présente deux pointes saillantes à cause du profil creux du flanc

diamant polycristallin * diamant industriel utilisé comme matériau de coupe sur les outils de coupe
mécaniques dont on attend une longue durée de vie, p. ex. pour la
production de séries

dispositif de copie * élément d'une machine utilisé pour les fabrications en série
but: effectuer un grand nombre d'opérations identiques

en avalant * désignation d'une opération de sciage ou de fraisage où l'outil de coupe se


déplace dans le même sens que l'avance de la pièce à usiner

explosion de la poussière * dans les installations collectrices et d'extraction de poussières, explosion


provoquée par la formation accidentelle d'étincelles dans le mélange explosif
air-poussière

filtre à écluse * élément d'une installation de filtration couplée à un système de transport


des déchets, par lequel les déchets de bois sont amenés au point de collecte
ou à l'incinérateur en passant par des écluses

filtre à manches type d'installation de filtration munie de "manches" de ramassage en forme


de sac

gabarit modèle ou forme utilisés pour réaliser des travaux en série à l'aide de
machines à bois

gabarit inférieur accessoire dans la réalisation d'opérations mécaniques lors de la production


de séries

Glossaire explicatif 65
Travail mécanique du bois - 3e partie

goupille d'entraînement goupille métallique incorporée dans une unité d'entraînement


but: empêcher l'outil de coupe de patiner sur l'arbre d'outil

guidage sans jeu * dans une fraiseuse, exécution spéciale du guide axial permettant de se
du cylindre passer du blocage de palier

guide intégral * système de guidage d'une machine à bois où la pièce est guidée de tous
les côtés pendant le cycle d'usinage

guide parallèle * élément d'une machine à bois parallèlement auquel on peut effectuer un
travail de sciage ou de fraisage

guide perpendiculaire * élément d'une scie à panneaux horizontale qui sert de butée pour le bon
positionnement de la pièce à scier lors de l'exécution d'une découpe à 90°

guide télescopique guide à coulisse

HPL abréviation de High Pressure Laminate, nom générique de différentes


espèces de stratifiés

intoxication cutanée affection de la peau qui découle d'un contact avec des substances solides,
liquides ou gazeuses toxiques

isolation acoustique type d'isolation qui atténue le bruit ou l'empêche de passer

limitateur d'épaisseur exécution d'une raboteuse, d'une scie ou d'une fraiseuse avec dispositif de
rejet ou de limitation de l'épaisseur des copeaux sur l'élément tranchant
but: limiter la largeur de l'incision dans le matériau au moment de la coupe

limiteur d'entrée * élément limiteur d'une calibreuse ponceuse qui empêche les dégâts aux
agrégats de ponçage lorsqu'on introduit des pièces trop épaisses

lux unité d'éclairement

machine conventionnelle * machine à bois sur laquelle on peut effectuer les opérations de base du
travail mécanique du bois avec une commande manuelle

machines industrielles * machines fréquemment utilisées dans l'industrie du bois et qui sont
construites dans une optique de production en continu

MAN en travail mécanique du bois, indication figurant sur les outils de coupe pour
avance manuelle

manchon souple élément d'assemblage destiné aux conduits de l'installation d'aspiration de


poussière, fabriqué en caoutchouc ou en une autre matière plastique
but: neutraliser les vibrations et la transmission du bruit

MEC en travail mécanique du bois, indication figurant sur les outils de coupe pour
avance mécanique

mécanisme de levage * agrégat incorporé dans une machine à bois qui permet de monter ou
d'abaisser un élément au moment du réglage de la machine

mélamine matière synthétique réalisée par un procédé chimique et appliquée à titre de


couche extérieure sur des panneaux de particules ou de MDF

66 Glossaire explicatif
Travail mécanique du bois - 3e partie

microrupteur interrupteur à fonction spéciale qui provoque une coupure de courant sur
une machine quand un élément n'est pas entièrement fermé ou verrouillé
pour des raisons de sécurité

moteur de table * moteur auxiliaire pour le déplacement vertical (haut/bas) du plateau de


ponçage d'une ponceuse à ruban

moteur phasé type particulier d'un moteur électrique permettant de réaliser des
déplacements limités au moyen d'impulsions programmées

moteur-frein moteur électrique à agrégat de freinage intégré permettant un arrêt rapide de


la machine après sa mise hors tension

œillets de levage points d'accrochage sur une machine ou sur un objet lourd, où fixer des
câbles ou des attaches
but: lever la machine ou l'objet

outillage pneumatique outillage à main portatif dont l'énergie est fournie par de l'air comprimé

patin abrasif segmenté exécution particulière d'un patin abrasif d'une calibreuse ponceuse composé
de plusieurs éléments de pression juxtaposés qui peuvent se déplacer
indépendamment vers le haut et vers le bas en fonction des différences
d'épaisseur des pièces à poncer

patin de pression * élément d'une calibreuse ponceuse qui comprime la bande abrasive avec
une pression donnée sur la pièce à usiner

pictogramme indication conventionnelle qui fournit des informations ou qui fait connaître
une obligation ou une interdiction

postformage exécution particulière de panneaux dont les chants et la face supérieure sont
arrondis et revêtus d'une plaque synthétique en une seule passe

poulies à gradins poulies étagées constituées d'un certain nombre d'élément à diamètres
variables
but: adapter les vitesses de rotation

poussoir de fin de passe accessoire d'amenée des pièces à usiner pour l'exécution d'opérations
mécaniques
but: favoriser la sécurité lors du travail sur la machine

protection anti-recul dans les machines à bois à alimentation mécanique, protection qui évite le
retour en arrière de la pièce
v. cliquet d'arrêt

protection contre système de protection ou soupape de sécurité placés sur les installations
la surpression pneumatiques ou sur les compresseurs, et qui entrent en service en cas de
surpression

protection parallèle appareil de protection dont les éléments protecteurs et mobiles se déplacent
dans un sens parallèle à la direction d'amenée des pièces à usiner

queue de foret partie d'un foret à bois qui est serrée dans le mandrin

refendre scier le bois dans le sens de la longueur des fibres

Glossaire explicatif 67
Travail mécanique du bois - 3e partie

retour automatique * mouvement par lequel l'agrégat revient automatiquement à sa position de


départ

RGPT abréviation de Règlement Général pour la Protection du Travail

roue à aubes * élément rotatif entraîné de l'installation d'aspiration qui produit la force
d'aspiration et transporte ainsi la poussière mêlée à l'air par les conduits
jusqu'au filtre à manches

rouleau d'entrée divisé élément d'une unité d'alimentation sur une raboteuse, composé de plusieurs
parties indépendantes, déplaçables indépendamment, et qui reprennent les
différences d'épaisseur des pièces à raboter

sauterelle élément ou appareil de serrage qui serre une pièce à usiner en un seul
mouvement

scies à chantourner espèce de scies à bois avec lesquelles on peut réaliser des découpes
cintrées

servante sur roulettes * élément mobile d'une machine à bois, sur lequel on place les pièces à
usiner, p. ex. sur une scie à format ou sur une tenonneuse

socle * base d'une machine qui supporte toutes les parties de celle-ci et est
généralement fabriquée en tôle d'acier robuste ou en fonte

suspension à bascule * suspension spéciale à effet de contrepoids pour moteur d'entraînement et


dont le poids du moteur est mis à profit pour maintenir la tension sur les
courroies d'entraînement

système d'oscillation * mécanisme de déplacement d'un élément de machine à bois qui imprime
un mouvement de va-et-vient

tambour de contact agrégat de ponçage de forme cylindrique d'une calibreuse ponceuse

tapis de sécurité tapis synthétique antidérapant posé devant les machines


but: neutraliser la surface industrielle lisse ou permettre de couper
rapidement la machine en marche en cas d'urgence

valeur indicative * valeur admise lors de calculs techniques ou de constats au moment de


l'établissement des spécifications d'une machine

ventilateur de type de ventilateur de conduit qui assure le mouvement de la couche d'air


recyclage calorifique chaud dans un local
but: chauffer l'air ambiant de manière uniforme

vitesse réglable vitesse de rotation d'un moteur ou d'une unité mécanique qui est réglable au
électroniquement moyen d'un composant de régulation électronique incorporé

voie de scie trait d'amorce rongé avant le trait de scie proprement dit
but: éviter l'effritement du matériau usiné

voie en queue d'aronde chemin coulissant d'un élément machine mobile en forme de queue d'aronde

* sens du mot dans le contexte du contenu de ce module

68 Glossaire explicatif
Travail mécanique du bois - 3e partie

Notes
____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

Notes 69
Travail mécanique du bois - 3e partie

Notes
____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

70 Notes
Travail mécanique du bois - 3e partie

Notes
____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

Notes 71
Travail mécanique du bois - 3e partie

Notes
____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

____________________________________________________________________

72 Notes
ManuelS modulaireS
Bois

•• Les manuels disponibles

•• Travail manuel du bois


•• Travail mécanique du bois - 1re partie
•• Travail mécanique du bois - 2e partie
•• Travail mécanique du bois - 3e partie
•• Portes et fenêtres - 1re partie
•• Pose des portes et fenêtres
•• Les escaliers droits et à palier
•• Cloisons et plafonds
•• Meubles massifs
•• Bardage
•• Menuiseries intérieures

Fonds de Formation professionnelle de la Construction