Vous êtes sur la page 1sur 2

LYCEE PILOTE DE SOUSSE Devoir de Synthèse N°2 CLASSE : 3èmeMath

LE 7 / 3 / 2008 MATHEMATIQUES DUREE : 3 heures

EXERCICE 1 ( 3 points )
Une urne contient :quatre boules rouges portant les numéros    
trois boules blanches portant les numéros   
quatre boules noires portant les numéros    
1/ On tire simultanément trois boules de l’urne. Déterminer le nombre de tirages comprenant :
a) trois boules de même couleur.
b) trois boules dont le produit des numéros est pair.
c) au plus une boule portant le numéro 
2/ On tire successivement quatre boules de l’urne que l’on place l’une à côté de l’autre, de droite à gauche,
pour former un nombre à quatre chiffres. Déterminer le nombre de tirages donnant :
a) un nombre à quatre chiffres distincts.
b) l’un des chiffres de ce nombre est 
c) un nombre impair.

EXERCICE 2 ( 4,5 points )


 
Le plan complexe P est muni d’un repère orthonormé direct  O, u, v  .
Calculer  2  i 
2
1/ a)
b) En déduire l’ensemble des solutions dans  de l’équation : Z2  2(2  i)Z  4(3  i)  0
2/ a) Placer les points A, B et C d’affixes respectives z A  2  2i , z B  2  4i et z C  i z B
b) Soit I le milieu du segment [BC]. Montrer que le triangle OIC est rectangle et isocèle en I.
c) Déterminer et construire chacun des ensembles suivants :
  M  z   P / i z  2  4i  z  et     M  z   P / 1  2i  z  1  7i   5 2
3/ Soit le nombre complexe a  2  1  i 2  1
a) Mettre z A sous forme trigonométrique.


b) Calculer a 2 .En déduire les valeurs exactes de cos  et sin  .
8 8 
c) Déterminer l’ensemble des entiers naturels n pour lesquels a est un réel strictement positif.
n

EXERCICE 3 ( 4,5 points )


On donne dans le plan orienté P un triangle ABC tels que : AC  2AB et AB , AC    2  
 

2
On désigne par I le milieu de [AC], par J le milieu de [BC] et par D le symétrique de B par rapport à A.
1/ a) Montrer qu’il existe une rotation R qui envoie A en I et B en C. Préciser son angle et donner une
construction de son centre  .
b) Montrer que R  D   A .
c) Caractériser R  R , en déduire que  est le milieu de [DI].
2/ Le cercle    de diamètre [BC] et le cercle   '  de centre C et passant par  se recoupent en E.
Soit F le point diamétralement opposé à E sur   '  .
a) Déterminer R   BE   , en déduire que R  E   F .
b) Montrer que le quadrilatère BEC est un carré .
c) Quelle est la nature du quadrilatère BCF ?
3/ Soit M un point du cercle    distinct de A et de  , on pose M  R   M  et N  t AI   M 
 A, 2 
 
a) Prouver que AM  I N et donner une mesure de l’angle orienté  AM, I N  .
b) En déduire que lorsque M varie, la médiatrice de  MN  passe un point fixe que l’on précisera.
EXERCICE 4 ( 5 points )
Soit la fonction f définie par f (x)  x  3x
2

x 1 
On désigne par (C) la courbe représentative de f dans un repère orthonormé  O, i, j  .
1/ a) Déterminer les réels a, b et c tels que :  x   \ 1 , on a : f (x)  ax  b  c
x 1
b) Dresser le tableau de variation de f
2/ a) Montrer que la courbe (C) admet deux asymptotes 1 et  2 que l’on précisera.
b) Montrer que le point I(1,5) est un centre de symétrie de la courbe (C).
c) Tracer la courbe (C).
3/ Soit m un paramètre réel et D m la droite d’équation : y  3x  m .
a) Discuter suivant les valeurs de m le nombre de points d’intersection de la courbe (C) et la droite D m
b) Dans le cas où D m coupe (C) en deux points distincts M et M , on désigne par J le milieu
du segment  MM . Déterminer l’ensemble des points J lorsque m varie.

EXERCICE 5 ( 3 points )
I. Soit la fonction f définie sur  0,1 par : f  x   1  x  x  x 2
1/ Etudier la dérivabilité de f à droite en 0 et à gauche en 1.
2/ Dresser le tableau de variation f .
 
II. Le plan P est muni d’un repère orthonormé direct  A, AB, AC .

  
  
1/ Déterminer et construire l’ensemble     M  P / MA , MB    2 . 
2
 
2/ Soit M un point de  d’abscisse x et soit H le projeté orthogonal de M sur (AB)
a) Prouver que MH  x  x 2 .
b) Déterminer l’aire du triangle BHM.
c) Déterminer la valeur de x pour laquelle le triangle BHM est d’aire maximale.