Vous êtes sur la page 1sur 24

CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

III.3. L’escalier :
III.3.1. Définition :
Un escalier est un élément constitué d’une succession de gradins permettant le passage à
pied entre les différents niveaux. Ou bien, il sert à relier deux différents niveaux d’une
construction. La cage d’escalier est située à l’intérieur du bâtiment et l’escalier adopté est du
type coulé en place.

III.3.2.Composition d’un escalier :………………… [4]

Il est caractérisés par :

La montée ou la hauteur d’escalier (H).


La hauteur d’une conter marche (h).
Le giron : la largeur de marche (g).
L’emmarchement : la largeur de la volée (E).
La contre marche : la partie verticale d’une marche.
La paillasse : la dalle inclinée supportant les marche.
Le palier : la partie horizontale.
La volée : suite ininterrompues des marches.

Fig.III.3.1. Vu en plan de la cage d’escalier

III.3.3. dimensionnement d’escalier : ………………… [4]

 hauteur de contre marche : 14  h  18 , on prend: h= 17 cm


PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 78
CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

 nombre des marches: (2 volées)

(n : nombre des contre marches)

Pour une seule volée: n = 9

Nombre des marches= n-1 =9-1=8

Largeur de marche: 24  g  32cm , on prend: g= 30 cm.

 Vérification de la formule de BLONDEL


59 �g+�
� 2+h� 66 59 30 2.17 66 …………………. (C.V).

 Longueur de la volée : (n-1)×g=(9-1)×30=240 cm


 Emmarchement E:L’emmarchement peut être variable selon la dimension de la cage
d’escalier E=1,30m.
 Epaisseur (paillasse et palier)
L L 455 455
e  e  11 .375  e  15.16
40 30 40 30

On adopte: e=15cm

 L’angle d’inclinaison :

tgα = H/L = 153/240 = 0.637

α = cotg (0,637) = 32,510

FFig. III.3.2. Schéma de l’escalier

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 79


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

III.3.4. Evaluation des charges : …………….. [3]

Le palier :

- Carrelage ………………………………………….20 ×0.02 ×1.3 =0.52 kN/m

- Mortier de pose……………………………………. .20 ×0.02 ×1.3 =0.52 kN/m

- poids propre …………………………………….. ...25×0, 15×1, 3 = 4.875 kN/m

- Enduit de cimente …………………………………..18× 0.02×1, 3 =0.468 kN/m

G palier = 0.52+0.52+4.875+0.468=652.5 kg/m  G palier= 6.383kN/m

G surfacique= 6.383/1.3=4.91 kN/m²

La volée (paillasse) :
0.15
- poids propre ……………………………………. 25   1,3  5.78kN / m
cos 32.52

0.17
- poids de marches …………………………………... 22   1,3  2.431kN / m
2

- Mortier de pose (horizontal)………………………… 20× (0.02)×1, 3=0.52 kN/m

- Carrelage (horizontal) ………………………………..20 ×0.02 ×1.3 =0.52 kN/m

 0.02 
- Mortier de pose (vertical) …………………….. 20  0,17. .1,3  0.294kN / m
 0,3 

 0.02 
- Carrelage (vertical) …...................................... 20  0,17. .1,3  0.294kN / m
 0,3 

0.02
- Enduit en cimente…………………………………… 18. cos 32,52 .1,3  0.555kN / m

G paillasse = 5.78+2.431+0.52+0.52+0.294+0.294+0.555=10.394 kN/m

 G paillasse= 10.394 kN/m

G surfacique== 10.394 /1.3= 7.99 kN /m²

III.3.5. Ferraillage d’escalier :


PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 80
CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

III.3.5.1.Calcul des sollicitations à ELU :

Surcharge :

Q=2.5×1.3=3.25 kN/m ………………….. [3]

Combinaison des charges : (E.L.U)

qu=1.35G+1.5Q

Palier : q1=q3=1.356.383+1.53.25= 13.5KN/ml

Paillasse : q2=1.3510.394 +1.53.25= 18.9KN/ml

- Charge équivalente :
q1 q2 q3
q1 .L1 + q 2 .L2 + q3 .L3
qeq=
L1 + L2 + L3
L1 L2 L3
on a : L1=1.55 m Fig.III.3.3.la charge équivalent

L2= 2.40 m

L3= 0.60 m

13.5  1.55 + 18.9  2.4 + 13.5  0.6


qeq=
1.55 + 2.4 + 0.6

Alors : qeq=16.35 KN/ml

- Calcul des moments : l=4.55 m

q eq .l 2
Moment isostatique : M0= = 42.3 KN.m
8

Moment en travée : Mt= 0.85.M0= 35.96 KN.m

Moment sur appui : Ma= 0.30.M0= 12.7 KN .m

A Pu
PROJET FIN D’ETUD 2014
15cm Page 81
2cm
1,3m 4,55m
A
CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Fig.III.3.4.Coup de paillasse

Calcul des armatures longitudinales :

bu=fbc=(0.85.fc28)/ γb …….. γb=1.5 γs =1.15

0.85  25
bu= = 14.2 MPa
1.5

400
s=fe /γs = = 348 MPa
1.15

On utilise les formules suivantes :

μ=Mu/b.d2. ƒbc

α=1.25 (1- 1  2 )

Z= d(1-0.4α)

As=Mu/Z  s

Amin=(0.23.b.d. ƒt28) / ƒe  0.23  130  13  2.1  Amin= 2.04 cm²


400

 d  15  2  13 cm L'enrobage c=2  d= 13 cm

Les résultats dans le tableau :

section b(cm) d(cm) Mu(KN.m) μ α Z(cm) Asmin As(cm2) Aadopte


Travée 130 13 35.96 0.115 0.153 12.20 2.04 8.47 8T12=9.05
Appuis 130 13 12.7 0.038 0.048 12.75 2.04 2.86 4T10=3.14
Espacement maximal :

- St ≤ min (3h; 33cm) = min (315; 33) cm = 33cm

-En travée: St= 100/6= 16 cm ≤ 33cm……………………..….. CV

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 82


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

-Sur appui : St= 100/4= 25 cm ≤ 33cm………………………...…CV

Armature de répartition :

-En travée : Arep=A ado/4= 9.05/4=2.26cm2 ; on adopte : 5 T8=2.51cm2

-Sur appui : Arep= Aado/4=3.14/4=0.785 cm2 ; on adopte : 3 T8=1.52cm2

Condition de non fragilité :

As  Amin avec :
0.23  f t 28  b  d
Amin 
fe

Amin=0.23.b.d.ƒt28/ƒe=0.23130132.1/400= 2.04 (cm²)≤ As …......CV

Vérification à ELU :

Contrainte tangentielle du béton :

 Fissuration non préjudiciable :

 u  min( 0.2.ƒc28/γb ; 5MPA)

=min(0.225/1.5 ; 5)MPA = 3.33 MPA

qeq .L 16.35  4.55


  37.19
Vu= 2 2  Vu= 37.19 KN

Vu 
u   0.201MPA  u  0.22 MPA
b.d

 u  0.22MPA ≤  u  3.33MPA ……….………….. C.V

 Fissuration très préjudiciable:

 u  0.07 ƒc28/γ b = 1.167MPA

τu= 0.22 MPA ≤  u  1.167 MPA ……….…………….C.V

III.3.5.2.Calcul des sollicitations à ELS :

Combinaison des charges : (E.L.S)

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 83


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

qu=G+Q
q1 q2 q3
Palier : q1=q3=6.383+3.25= 9.633KN/ml

Paillasse : q2=10.394 +3.25= 13.644KN/ml L1 L2 L3

Charge équivalente :

q1 .L1 + q 2 .L2 + q3 .L3


qeq=
L1 + L2 + L3

on a : L1=1.55 m ; L2= 2.40 ; L3= 0.60 m

9.633  1.55 + 13.64  2.4 + 9.633  0.6


qeq= Alors : qeq=11.75 KN/ml
1.55 + 2.4 + 0.6

Vérification à l’E.L.S :

Calcul des moments : l=4.55 m

q eq .l 2
.moment isostatique : M0= = 30.4 KN.m
8

.moment en travée : Mt= 0.85.M0= 25.84 KN.m

.moment sur appui : Ma= 0.30.M0= 9.12 KN .m

Vérification des contraintes maximales du béton :

Il faut vérifier :  ≤   1 f c 28
+
2 100

Mu
.En travée : α =0.153 …..(Tableau) ; γ= =1.39 ; fc28=25 MPa
M ser

  1 f c 28
+ = 0.441
2 100

α =0.15 ≤ 0.445…………………………….……….. C.V

Mu
.Sur appui : α =0.04 ; γ= =1.39
M ser

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 84


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

  1 f c 28
+ = 0.446
2 100

α =0.05 ≤ 0.446……………..……………………….. C.V

- Les conditions sont vérifiées, donc la vérification des fissurations est inutile.

Vérification de la flèche :

h 1 15
   0.032  0.062  C.N .V
L 16 455
h Mt
  0.032  0.042  C.N .V
L 20M 0
A 4.2 9.05
   0.005  0.01  C.V
b.d fe 130  13

On à deux conditions sont non vérifiées, on passe au calcul de la flèche par « la méthode
exposée » dans les références du béton armé ; selon les règles de BAEL 91.

Calcul de la flèche :

Selon la méthode de BAEL 91 la flèche totale est donnée par :

Δƒt=ƒgv - ƒji+ƒpi - ƒgi

ƒgi,ƒgv :les flèches due à l’ensemble des charges permanentes.

ƒji : la flèche due à l’ensemble des charge appliquée au moment de la mise en ouvre des
cloison

ƒpi : la flèche due à l’ensemble des charges permanentes et d’exploitation supportées par
l’élément.

- Moment d’inertie de la section homogène réduite «I » :

b. y 3
I= + 15 As ( d  y ) 2  BAEL91
3

- La Position De L’axe Neutre :

b. y 2 + 30( As + As ) y  30( d . As  d . As )  0


 130 y 2 + (30  9.05). y  (30  13  9.05)  0
 130 y 2 + 271.2 y  3525.6  0

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 85


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

 = 271.22+4×130×3525.6

= 1906061.44

On prend la racine positive : y=4.266 cm

Donc :

3
130( 4.266)
I= + 15 9.05 (13-4.266)2=13708.16cm4
3

I = 13708.16 cm4

- Calcul le moment d’inertie de la section homogène « I0 » :

2
b.h 3 h 
+ b.h   V  + 15 As  d  V 
2
I0=
12 2 

 b.h 2 
V  + 15 As .d   b.d + 15 As 
 2 

V= 8.97 cm2

I0= 42978.52 cm2

- Calcul les coefficients :

f t 28 As
 i  0.05
5p
; p=
b.d
=0.005 ; ft28=2.1 MPa

Donc : λi= 3.92 et λv=0.4λi=1.57

 Ei  11000  3 f c 28 =32164.20MPa

Ei
 Ev 
3
 10721.39MPA

 flèche instantanée due à G ; « ƒgi » :


La combinaison : q= 1.35G

Palier : q1=q3=1.35×6.383= 8.61KN/ml

Paillasse : q2=1.35×10.394 = 14.03KN/ml

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 86


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

- Charge équivalente :

q1 .L1 + q 2 .L2 + q3 .L3


qeq=
L1 + L2 + L3

8.61  1.55 + 14.03  2.4 + 8.61  0.6


=  qeq=11.46 KN/ml
1.55 + 2.4 + 0.6

- Calcul du moment et contrainte :

qeq .L2 11 .46   4.55


2

 Ms=0.85.M0= 0.85.  0.85.  25.20 KN.m


8 8

  s  15M s  d  y  / I  15  25.20  104 13  4.266 / 13708.16  2411 .25MPA

 1.75. f t 28 
   1    0.99
 4  . s + f t 28 

1.1  I 0
 I fg 
1 + i .
 9686.19 cm4

25.20   4.55
2
M s .L2
 f gi  
10.Ei .I fg 10  32164.2  10+ 3  9686.19  108
 16.7 mm

 flèche diffère due à G : « ƒgv » :


1 .1  I 0
 I fv 
1 + v .
 18508.54 cm4

M s .L2
 f gv 
10 E v .I fv
 26.32 mm

 flèche due à G+Q : «ƒpi » :

  s  15M s  d  y  / I ;........M s  M t  35.96 KN .m


Alors : σs= 231.185 MP a

 1.75. f t 28 
   1    0.99
 4. . s + f t 28 

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 87


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

1.1.I 0
 I fp 
1 + i .
 9686.19 cm4

M s .L2
 f pi 
10.E i .I fp
 16.7 mm

 flèche instantanée due à « j » :


On à la combinaison : q=1.35j

( j :charge permanente avant la mise en place le revêtement)

-palier :q1=q3= 1.356.383= 8.617KN/ml


-paillasse :q2=1.3510.394 = 14.03KN/ml
q1 L1 + q 2 .L2 + q 3 .L3
. Charge équivalente : qeq=  11.46 KN/ml
L1 + L2 + L3

Calcul Ms :

q eq . L2
 Ms=0.85M0=0.85. = 25.20 KN.m
8

  s  15M s  d  y  / I  2408.38MPa

 1.75. f t 28 
   1    0.99
 4. . s + f t 28 

1.1.I 0
 I fj 
1 + i .
 9686.19 cm4

M s .L2
 f ji 
10.Ei .I fj
 16.7 mm

Donc :

f t  f gv  f ji + f pi  f gi

Δƒt=26.32 – 16.7 +16.7 – 16.7 = 9.62 mm

Δƒt= 9.62 mm

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 88


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

L
f  .........Si : L  5m
500
Et on a :
L
f  0.5cm + ....Si : L  5m
1000

455
L=4.55 m :  f   9.1 mm
500

Δƒt= 8.46 mm < f  9.1mm ………………………..C.V Donc la flèche est vérifiée.

III.3.6. Palier de console :

L’étude de console se fait comme un encastrée dans la poutre palière et libre dans l’autre
coté qui chargée avec une surcharge du mur extérieur (double cloison).

III.3.6.1. Calcul des sollicitations à ELU :

On a la combinaison à L .E.L.U :

qu=1.35G+1.5Q

Charge permanente G :

G1= 6.383KN/m ………poids de console. Fig.III.3.5.Palier de console

G2= (1.53-0.15) x1.3x2.76 = 4.95 KN….


(Due au mur extérieur).

Surcharge d’exploitation Q :

Q1= 2.5×1.3=3.25 KN/ml

Alors : qu1=1.35G1+1.5Q1= (1.35x6.383)+(1.5x3.25) = 13.5 KN/ml

qu2=pu= 1.35xG2= 1.35x4.95= 6.682 KN

Calcul des moments :

q u 1l 2
Mu = + qu 2 .l (l=0.55 m)
2

=13.5x(0.55)²/2 + 6.682 x0.55  Mu= 5.71 KN.m

III.3.6.2. Calcul de ferraillage :

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 89


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Calcul des armatures longitudinales :

bu=fbc=(0.85.fc28)/ γb …….. γb=1.5

0.85 x 25
bu= = 14.16 MPa
1.5

400
s=fe /γs = = 348 MPa
1.15

On utilise les formules suivantes :

μ=Mu/b.d2. ƒbc

α=1.25 (1- 1  2 )

Z= d (1-0.4α)

As=Mu/Z  s

Amin= (0.23.b.d. ƒt28) / ƒe  Amin= 2.04 cm²

d= e-c= 15-2  d= 13 cm

Les résultats dans le tableau :

section b d Mu (KN.m) μ α Z Asmin As(cm2) A adopte


(cm) (cm) (cm)
Appui 130 13 5.71 0.0183 0.023 12.88 2.04 1.27 3T10=2.36

Espacement maximal :

St ≤ min (3h; 33cm) = min (315; 33) cm = 33cm

-Sur appui : St= 130/4= 32.5 cm ≤ 33cm……………………CV

Armature de répartition :

-Sur appui : A rep=A ado/4= 2.36/4= 0.59 cm2 ; on adopte : 2 T8= 1.01cm2

Avec espacement de : St  Min ( 4.h ; 45 cm )

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 90


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Donc, on prend : St=25 cm  45 cm…………………….CV

Condition de non fragilité :

As  Amin avec :
0.23  f t 28  b  d
Amin 
fe

Amin=0.23.b.d.ƒt28/ƒe=0.23130132.1/400= 2.04 (cm²) ≤ As …......CV

Vérification à ELU :
-Contrainte tangentielle du béton :
 Fissuration non préjudiciable :

 u  min( 0.2.ƒc28/γb ; 5MPA)

=min(0.225/1.5 ; 5)MPA = 3.33 MPA

Vu= q1.l + q2 = 13.5x0.55+6.682  Vu= 14.10 KN

Vu
u   0.083 MPa
b.d

 u  0.083MPA ≤  u  3.33MPA ……………..…………………….. C.V

 Fissuration très préjudiciable:

 u  0.07 ƒc28/γ b = 1.167MPA

τu= 0.083 MPA ≤  u  1.167 MPA ……….…….…………….………. C.V

D’où les cadres transversaux sont inutiles.

calcul à E.L.S :

On a la combinaison à L .E.L.S :

qS1=G1+Q== 6.383+3.25 = 9.633 KN/ml

qS2 = 4.95 KN

q S 1l 2
Mser= + q S 2 .l  Mser=4.18 KN.m
2

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 91


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Vérification des contraintes maximales du béton :

fc28=25 MPa

 = Mu = 5.71 = 1.36
Ms 4.18

 = 0.05 ≤   1 f c 28
+ = 0.43 …………………………….CV
2 100

Donc la vérification de la fissuration est inutile.

Vérification de la flèche :

h 1 15
   0.27  0.062...............................................................CV
L 16 55
h Mt
  0.27  0.0425...............................................................CV
L 20M 0
A 4.2 2.36
   0.001  0.01...............................................CV
b.d fe 130  13

Donc le calcul de la flèche est vérifié.

Donc pas d’armature transversale.

III.3.7. Etude de la poutre palière :

La poutre palière : c’est une poutre partiellement encastrée à l’extrémité dans les poteaux
et soumise à la flexion et à la torsion.

Ces sollicitations sont dues à son poids propre plus le poids du mur et à l’action du palier.

La poutre palière sert d’encastrement au palier, prévue pour être un support d’escalier elle
est normalement noyée dans l’épaisseur du palier.

Pu
h

PROJET FIN D’ETUD 2014 2.95m Page 92


b
CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Fig. III.3.6.Schéma statique de la poutre palière

III.3.7.1.Pré dimensionnement :
La poutre palière a une section (h x b)

L L
h
15 10

Avec:

L: portée entre nus de la poutre palière.

L=3,25 m

D'où

295 295
h  21.66  h  32.5cm
15 10

On prend: h=30 cm.

0,3h  b  0,5h  9  b  15cm

On prend: b=15 cm

Vérification :(RPA 99/V2003 Art-7.5.1)


b  15cm  20cm ………………………..…………………………………. (C.N.V)

Donc on prend b=30 cm

h  30cm  30cm ………………………………………….……………….. (C.V)

h
 2  4 ……………………………………………………..…………………. (C.V)
b

Donc la poutre palière est de section (30x30) cm²

III.3.7.2.Evaluation des charges :

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 93


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Charge permanente :

- poids propre de la poutre : 0.30.325= 2.25KN/ml


- poids du palier console avec le mur : Rp1= (4.91x0.5)+ (1.53-0.15) ×3.25×2.76 = 14.833 KN
R p1 14.833
- la réaction par ml : R1=  =11.41KN/ml
E 1.3

q eq l 16.35  4.55

- poids des paliers et paillasse : Rp2= = 2 37.19 KN
2

- la réaction par ml : R2= R p 2  37.19 =28.60KN/ml


E 1.3

Surcharge d’exploitation :

Q=0.32.5= 0.75 KN/ml

Calcul a l’E.L.U :

La poutre palière se calcul à l’ELU puisque la fissuration est considérée peu nuisible.

Combinaisons des charges :

qu =1.35G+1.5Q+R = 1.35×2.25 + 1.5×0.75 + (28.60+11.41)  qu= 44.172 KN/ml

Les moments : l = 2.95 m

● le moment isostatique : M0= (quL2)/8 = 48.05 KN.m


● Le moment en travée : Mt= 0.8 M0 = 38.44 KN.m
● Le moment sur appui : Ma= 0.3 M0 = 14.415 KN.m

III.4.3.3.Ferraillage de la poutre palière :

Calcul des armatures :

bu=fbc=(0.85.fc28)/ γb …….. γb=1.5

0.85  25
bu= = 14.16 MPa
1.5

400
s=fe /γs = = 348 MPa
1.15

On utilise les formules suivantes :

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 94


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

μ=Mu/b.d2. ƒbc

α=1.25 (1- 1  2 )

Z= d(1-0.4α)

As=Mu/Z  s

Amin=(0.23.b.d. ƒt28) / ƒe

0.23  30  28  2.1
  Amin= 1.01 cm²
400

d= 30-2 = 28  d= 28 cm

section b(cm) d(cm) Mu(KN.m) μ α Z(cm) Asmin As(cm2) Aadopte


Travée 30 28 38.44 0.115 0.153 26.27 1.01 5.45 4T14 =6.16
Appui 30 28 14.415 0.043 0.055 27.38 1.01 1.93 2T12=2.26

Vérification à l’ E.L.U :

Condition de non fragilité :

As min=0,23.d.b(ƒt28/ƒe)  Amin= 1.01 cm²

Aaddopté ≥ Amin …………………………………………………………….CV

Vérification de la contrainte tangentielle du béton :

Fissuration non préjudiciable :

 u =min(0.2×fc28/ γb ; 5MPa) =3.33

L 56.18  2.95
Vu  qu   82.86 KN
2 2

Vu
u   0.98MPa
b.d

 u  0.98MPA   u  3,33MPA ………………………………………CV

Calcul des armatures transversales :


PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 95
CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

K=1…………..reprise de bétonnage

α=90…………l’inclinaison des aciers transversale

At1   0.3k  f t 28 bs


   0.041cm 2 / cm
St 0.9(sin 90 + cos 90) f et

At A 0,4.b0 0,4  30
. f et  0.4 Mpa  t    0.03cm² / cm
b.St St f et 325

Selon RPA :

h   30 
St  min  ,12t ,30cm  St  min  ,12 * 0.6,30cm 
 4   4 

At =0.041*7.2=0.29cm²

Donc on adopte : 2Ø6 = 0.56cm2

Calcul à l’E.L.S :

Les charges sollicitées :

Charge permanente :

Poids propre de la poutre : 0.30.325= 2.25KN/ml


poids du palier console avec le mur : R1= (4.91x0.5)+ (1.53-0.15)×2.76=6.26 KN/ml

q eq l 16.35  4.55

Poids des paliers et paillasse : R2= = 2 37.19 KN
2

Par ml : 37.19/1.3=28.6 kN/ml

Surcharge d’exploitation :

Q=0.302.5= 0.75KN/ml

Combinaison de charge :

qs= G + Q + R = 2.25 + 0.75 + (28.6+6.26)  qs= 37.86 KN/ml

● le moment isostatique : M0=qs.L2/8= 41.18 KN.m


● le moment en travée : Mt=0,8M0= 32.94 KN.m
● le moment sur appui : Ma=0,3M0= 12.35 KN.m

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 96


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Vérification à l’E.L.S :

Contrainte maximale du béton :

 En travée : α=0,153

γ=Mu/Mser = 38.44/32.94 = 1,16

(γ-1)/2 + (ƒc28/100) = 0,33

α=0,153 ≤ 0,33 …………………………………………………………CV

 Sur appui : α=0,055

γ=Mu/Mser= 14.415/12.35 = 1.168

(γ-1)/2 + (ƒc28/100 ) = 0,33

α=0,05 ≤ 0,33 ……………………………………………..……CV

Vérification de la flèche :

h 1 30
   0,101  0,0625.......... .......... .......... .......... .......... ..CV
L 16 295
h Mt
  0,101  0,079.......... .......... .......... .......... .......... ........CV
L 10M 0
A 4,2 6,16
   0,007  0,01.......... .......... .......... .......... ........CV
b.d fe 30  28

Donc le calcul de la flèche est vérifié.

Calcul à la torsion :
Effet de torsion :
- Charges:

- Poids propre du mur (ép.=30 cm)…………. Pm =4.95/1.3= 3.8 kN/ml

L'excentricité est : e1=0.55m

- Poids propre de console (ép.=55 cm)…Pm2 =6.383/1.3 = 4.91 kg/ml

L'excentricité est : e2=0.425m

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 97


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

- Réaction d'escalier le long de la poutre palière… R2=28.60KN/ml


Mt

or
L'excentricité est : e3=0,15m
130 35 130

1. Calcul le moment de torsion à l’E.L.U :

Mtor= R2 ×e3 (Pm× e1 + Pm2 × e2 )=28.6*0.15-[(3.8*0.55)+(4.91*0.425)]=0.113 KN.m/ml

2. Calcul de l’aire de la section réduite « Ω » :

B=b×h

Ω= (b-b0)× (h-b0 ) → b0 = min(b,h)/6 = 30/6 = 5cm

Ω= (30-5). (30-5)= 625cm2 Ω

3. Calcul le périmètre de la section réduite« Ω » :

U= [(b-b0)+ (h-b0 )]x2 = (25+25).2 = 100cm

4. Calcul de moment de torsion maximale :

L 2.95
Tu max  Mtor.  0.113   0.166KN .m
2 2

5. Calcul du ferraillage à la torsion :

Al Tu max T . .U 0.166  1.15  1


  Al  u max s = = 0.038 cm²
U 2.. f e /  s 2.. f e 2  0.0625  400  10 3

Pourcentage minimal :
fe 0,4b0U 0,4.5.100
Al min .  0,4 Mpa  Al min    0,5cm²
b0 .U fe 400

Al = = 0.5cm²

Armature transversale :

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 98


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

At1 Tu max 0.166  1.15


   0.046cm
St 2.. f e /  s 2  0.0625  325  10 3

Pourcentage minimal :
At A 0,4.b0 0,4  5
. f et  0.4 Mpa  t    6.15  10 3 cm² / cm
b0 .S t St f et 325

At
 0,046cm² / cm  6.15 10 3 cm² / cm …………………… (C.V)
St

Choix des armatures :

Armature longitudinale :

En travée :
Al=Afle+Ator = 6.16 + 0.5 = 6.66 cm²

On adoptee: ………………………………… 6T12 =6.79cm²

Sur appui :
Al=Afle+Ator= 2.26 + 0.5 = 2.76 cm2

On adopte : …………………………………3T12= 3.39 cm2

Armature transversale :

St  min(0,9.d ;40cm)  25.2cm

flexion torsion
At  At  A 
  +  t   0.041 + 0.046  0,087cm² / cm
St  St   St 

St  min(0,9.d ;40cm)  25.2cm

Alors: S t  min (25.2, 40)  St  25.2 cm

On adopte:………………………… S t =15 cm.

D'où:

At
 0,087cm² / cm  Al  0,087  15  1,30cm²
St

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 99


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

On adopte:………………………. At  3T 8  1,51cm²

Plan de ferraillage des escaliers :

 Poutres palière :

3T12

3 Cadre T8

6T12

Sur appui En travée

Schéma de ferraillage de la poutre palière

 L’escalier :

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 100


CHAPITR III : Etude des éléments secondaires (escalier)

Schéma de ferraillage de l’escalier

PROJET FIN D’ETUD 2014 Page 101