Vous êtes sur la page 1sur 7

Centre CPGE Prince Moulay Abdellah - Safi Pr.

ELMOUDNI Youssef
CPGE
SESSION 2019
Devoir Surveillé
TECHNOLOGIE ET SCIENCES INDUSTRIELLES - TSI

Section : GÉNIE ÉLECTRIQUE

1TSI - 3
DURÉE : 2 HEURES, COEFFICIENT : 1
Aucun document n'est autorisé.
Calculatrice autorisée

Sy stème de lev age électriq ue


Ce sujet comporte 2 dossiers :

 Dossier de présentation, texte du sujet avec le travail demandé 4 pages


 Documents réponses DR 2 pages

Ce sujet comporte trois parties :


Partie A : Etude mécanique et électrique de la machine à courant continu.
Partie B : Etude d' un hacheur quatre quadrants

Une lecture préalable et complète du sujet est indispensable.


Il sera tenu compte de la cohérence avec laquelle les étudiants traiteront chaque patie.

Les étudiants sont invités à numéroter chaque page de le ur copie et à indiquer clairement le numéro de la
question traitée.
Les étudiants sont priés de rédiger les différentes parties du problème sur feuilles séparées et clairement repé-
rées. Chaque question est identifiée par une police gras et repérées par un numéro.
Il leur est rappelé qu’ils doivent utiliser les notations propres au sujet, présenter clairement les calculs et déga-
ger ou encadrer tous les résultats.
Tout résultat incorrectement exprimé ne sera pas pris en compte.

Il sera tenu compte de la qualité de rédaction, en particulier pour les réponses aux questions ne nécessitant pas
de calcul. Le correcteur attend des phrases complètes respectant la syntaxe de la langue française.
Pour la présentation des applications numériques, il est rappelé que lors du passage d’une forme littérale à son
application numérique, il est recommandé aux étudiantss de procéder comme suit :
- après avoir rappelé la relation littérale, chaque grandeur est remplacée par sa valeur numérique en res-
pectant la position qu’elle avait dans la relation puis le résultat numérique est donné sans calculs intermé-
diaires et sans omettre son unité.
Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une ou plusieurs hypothèses,
il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement dans votre copie.
Système de levage électrique

Partie A : Etude de la machine à courant continu


Une machine à courant continu possède une excitation indépendante. L’induit est caractérisé
par une résistance 𝑅 = 0.34 Ω , un courant d’induit de 3.2 A, tension d'induit 220V.
On suppose que la machine soit non saturée, l’inductance de l’induit est négligeable et le flux
d’excitation est directement proportionnel au courant de l’inducteur.
Fonctionnement moteur
1. Calculer la force électromotrice (f.e.m).
Si le courant de l’excitation est réduit de 10%.
2. calculer la valeur à laquelle le courant d'induit augmente instantanément.
3. calculer le pourcentage d'augmentation du couple pour la valeur du courant trouvée en (a).
4. Supposons que la machine soit au repos et qu’un poids de 15 kg soit suspendu à une barre
(de masse négligeable) horizontale de longueur 70 cm fixée à l’arbre, comme indiqué à la figure.

5. déterminer le courant qui doit être appliqué à l'induit pour garder le bras horizontal?
6. pour ce courant l'équilibre du bras sera-t-il stable ou instable? Justifier.
7. A partir des expressions de la f.e.m et le couple .Montrez que la puissance mécanique est
donnée par Pmec = E.I
8. Tracer la caractéristique mécanique de la machine à courant continu dans les quatre quadrants
de fonctionnement
Pr : Y. ELMOUDNI CPGE-1TSI3 DS-T2 1
Fonctionnement génératrice
La machine est utilisée en tant que générateur frein pour retenir une charge en descente de
masse 15 kg suspendue par une corde enroulé dans un tambour de diamètre 8 cm comme
indiqué sur la figure (a) ci-dessous.

Le rotor est entraîné à 1500 tr / min par une source mécanique externe, on mesure sa tension
d'induit en circuit ouvert est de 220 V.
9. Calculer la constante de la f.e.m. en volts/ (radian / s). Déduire le couple machine.
10. À quelle vitesse la machine doit-elle être entraînée pour fournir 2.5 kW à un système
d’alimentation de 220 V? Calculer le couple correspondant.
Si le circuit d’inducteur consomme 100 W et les pertes par frottement sont 200 W.
11. calculer l’efficacité du générateur.
La puissance générée est dissipée dans une résistance externe (Rc) connectée à l’induit, comme
indiqué dans Figure (b) ci-dessus.
12. Calculer la valeur de la résistance requise pour que la masse descend à une vitesse constante
de 15 m/s. (Prenez g = 9.81.m2.s-1.)
13. Quelle est la puissance dissipée dans la résistance externe Rc, et dans l’induit (Rc, Ri)? D'où
provient l'énergie dissipée dans les résistances?

Pr : Y. ELMOUDNI CPGE-1TSI3 DS-T2 2


Partie B : Hacheur quatre quadrants
Le moteur est entrainé par un hacheur quatre quadrants dont le montage est représenté ci-
dessous.
T1, T2, T3, T4 sont des interrupteurs idéaux unidirectionnels en courant commandés
Sachant que T est la période de fonctionnement, α le rapport cyclique sa valeur est comprise
entre 0 et 1.
Pour 0 < t < αT -T1 et T3 sont commandés à la fermeture.
-T2 et T4 sont commandés à l’ouverture.
Pour αT < t < T -T1 et T3 sont commandés à l’ouverture.
-T2 et T4 sont commandés à la fermeture.

14. Tracer le chronogramme de la tension 𝑈𝑚 (𝑡)


15. Calculer la valeur moyenne de cette tension ̅̅̅̅
𝑈𝑚
16. Tracer la tension moyenne calculée en fonction du rapport cyclique
Pour la suite on considère que la conduction est continue.
On s’intéresse aux quatre cas de fonctionnement, le courant 𝑖𝑚 (𝑡) suit une fonction linéaire

entre une valeur minimale Im et une valeur maximale IM dans une période de fonctionnement.

17. Tracer la courbe de la tension 𝑈𝑚 (𝑡) et en déduire le signe de ̅̅̅̅


𝑈𝑚 .
18. Tracer la courbe du courant 𝑖𝑚 (𝑡) et en déduire le signe de ̅̅̅.
𝑖𝑚
19. Préciser le régime de fonctionnement de la machine à courant continu (moteur ou
génératrice).
20. Compléter le document réponse en indiquant pour chacun des cas les éléments du hacheur
qui sont en état de conduction.

On désire piloter le convertisseur avec une tension de commande Vc pour avoir la relation
̅̅̅̅
𝑈𝑚 = λ .Vc : avec λ est une constante.

Pr : Y. ELMOUDNI CPGE-1TSI3 DS-T2 3


La loi de commande des interrupteurs Ti est élaborée par les deux tensions Va et Vb décrites
dans le montage ci-dessous.
+15V

Va
-15V

+15V

Vb

-15V

Les deux amplificateurs sont polarisés par deux tension symétrique +15V et -15V.
L’amplificateur fonctionne dans un régime non linéaire saturé donc la tension de sortie de
chacun commute entre +15V et -15V.

Lorsque la tension de sortie d’un amplificateur est de +15V, les interrupteurs associés sont
commandés à la fermeture, quand cette tension est de -15V, les interrupteurs sont commandés
à l’ouverture.

La tension VT est triangulaire définie par sa période est T, elle évolue entre : -VTM et + VTM.
On considère Vc > 0.
21. Représenter les signaux Va et Vb sur document réponse
22. L’instant t1 en fonction T, Vc, VTM.
23. Exprimer αT en fonction de t1.
24. En déduire α en fonction de Vc et de VTM ; exprimer ensuite la constante λ en fonction de
𝑈𝑒 et VTM.

Bon courage

Pr : Y. ELMOUDNI CPGE-1TSI3 DS-T2 4


Document Réponse

Um

Ue
t

T T T+ T 2T
- Ue

Cas n°1 Um Cas n°2


Um

Ue Ue
t t

T/2 T T T/2 T T
- Ue - Ue

im im t
IM
T/2 T T
Im IM
t
Im
T/2 T T

Conductions Conductions

Cas n°3 Cas n°4


Um Um
Ue Ue
t
T T/2 T T T/2 T
- Ue - Ue

im t im
IM
T T/2 T
IM Im

Im t
T T/2 T

Conductions Conductions
Document réponse

Vt, Vc

VTM

t
0 t1 T/4 T/2 3T/4 T

- VTM

Va
+15V

t
0 T/2 T

- 15V

Vb

+15V

0 T/2 T

- 15V