Vous êtes sur la page 1sur 24

Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

MASTER 2
MENTION DIDACTIQUE DES LANGUES
ENEAD
Co-habilitée Université Sorbonne Nouvelle Paris 3- Paris Descartes-
Inalco

PROGRAMME
et
DESCRIPTIFS
2016-2017

1
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

MODULE 1 - DIDACTIQUE DES LANGUES ET DES CULTURES

2 COURS AU CHOIX PARMI LES 6 SUIVANTS :

SEMESTRE 1

Code apogée N9DLC1

MEDIATIONS PLURILINGUES ET INTERCULTURELLES EN DIDACTIQUE DES LANGUES

Muriel MOLINIÉ
Objectifs et contenu

Dans le contexte mondial d’une société toujours plus mobile et reliée, la notion de médiation joue un rôle
essentiel, y compris pour l’enseignant qui doit se faire comprendre par l’ensemble de son discours,
corporel, émotionnel et énonciatif, faire des liens pour inventer, être créatif et performant. La médiation
se trouve donc déjà au cœur du processus de création et d’interprétation de la communication en situation
d’enseignement/apprentissage où elle désigne une implication décisive envers la diversité linguistique et
culturelle en tant qu’activité de construction du sens (Liddicoat & Scarino, 2013). Désignant toute
intervention visant à réduire la distance entre deux pôles qui se trouvent en tension l’un par rapport à l’autre,
elle est appelée à occuper une place centrale en didactique des langues, du plurilinguisme et de
l’interculturel (Lévy & Zarate, 2003) au point où Coste et Cavalli (2015) annoncent une extension du
domaine de la médiation.

Mais si la médiation (comme moyen de passage d’une langue à l’autre) fait partie du CECRL, force est de
constater qu’elle est encore peu présente dans la formation des enseignants et dans les programmes de
langue. Les disciplines restent cloisonnées et les aptitudes transversales nécessaires à la médiation
comme la créativité ou les compétences émotionnelles ne trouvent pas toujours place dans les curricula
(où les préparations aux tests tiennent encore une place dominante). Or, les artistes comprennent depuis
longtemps la « performance » comme le moment présent d’un langage partagé dans la perception et dans
l’action… Et leurs pratiques inspirent déjà des dispositifs de médiation tant en classes d’accueil, qu’en
stages linguistiques, en accompagnement d’adultes en situations de (pluri)migration/plurilinguisme, en
sessions de sensibilisation à la relation interculturelle pour chefs d’établissements etc.

Ce cours est donc une invitation à expérimenter et à didactiser des formes et des pratiques de médiation
(cognitive, relationnelle, artistique) dans une perspective interdisciplinaire et interculturelle.

Modalités d’évaluation L’évaluation se fondera sur la partie (réalisée individuellement), d'un dossier
collectif dont les thèmes seront liés aux projets de recherche des participants. Le calendrier des tâches
sera établi en début de semestre.

Références : site DILTEC : http://www.univ-paris3.fr/accompagner-et-valoriser-l-experience-de-la-


mobilite-et-de-la-migration-dans-la-cite--363526.kjsp?RH=1310460012200

Lévy, D., Zarate, G. (2003). « La médiation et la didactique des langues » in le Français dans le monde,
janvier 2003, Paris, CLE International.

Molinié, M. (dir.) (2014). (Se) représenter les mobilités : dynamiques plurilingues et relations altéritaires
dans les espaces mondialisés. Glottopol. Revue de sociolinguistique en ligne. http://www.univ-
rouen.fr/dyalang/glottopol

2
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9MPR2

CERTIFICATIONS ET EVALUATION

Patrick RIBA

Objectifs et contenus

A l’issu de ce cours, chaque étudiant devra connaître et maîtriser les principes conceptuels et
méthodologiques majeur de l’évaluation en langues; connaître le marché international de la certification
en langues, sa portée et ses enjeux sociaux; être capable de concevoir des dispositifs d’évaluation dans une
dynamique de démarche qualité en évaluation.

Dans un premier temps, les étudiants se familiariseront avec les grands principes du Cadre européen
commun de référence (CECR) afin de situer l’évaluation au sein de l’approche actionnelle. Nous définirons,
ensuite, dans le détail, les différents types d’évaluation, leur origine et leurs spécificités afin d’en
comprendre les finalités et la portée didactique. Des liens avec le CECR seront établis tout au long de cette
démarche.

Un point sera apporté sur les différentes certifications, leur nature, leur enjeu social, politique et
commercial pour souligner leur importance dans le parcours d’un apprenant, mais aussi dans le cadre de
la coopération et de l’action culturelle de la France à l’étranger. Par ailleurs, des conseils de gestion d’un
centre d’examen seront apportés au regard des publics visés et du statut administratif des différents
établissements. Des comparaisons avec d’autres certifications de langue étrangère élaborées par des
organismes certificateurs européens, asiatiques ou américains seront établies.

Le contenu d’une évaluation sera détaillé et nous porterons un regard sur la typologie des activités et des
tâches que nous pouvons rencontrer ou, mieux encore, élaborer soi-même pour l’adapter aux besoins, aux
intérêts et aux spécificités d’un public ciblé. Enfin, nous consacrerons une partie du cours aux grands
principes de la démarche qualité en évaluation, indispensable selon nous pour mettre en place et gérer
des dispositifs éthiques et pertinents.

Références bibliographiques

Lussier D. & Turner C. (1995). Le point sur l’évaluation en didactique des langues. Anjou : Centre éducatif et
culturel.

Mègre B. & Riba P. (2015). La démarche qualité en évaluation en langues. Paris. Hachette.

Scallon G. (2004). L’évaluation des apprentissages dans une approche par compétences. Bruxelles : De
Boeck.

Tagliante C. (2005) L’évaluation et le Cadre européen. Paris : CLE International.

Modalités d’évaluation

Les participants devront remettre un dossier final composé de deux parties, la première portant sur des
questions théoriques invitant à une relecture et à une appropriation des concepts du cours, la deuxième à
visée pratique leur permettant de démontrer certains savoir-faire (élaboration ou analyse d’épreuve,
étude de cas).

3
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9DD04

FRANÇAIS LANGUE DE SCOLARISATION : CONTEXTES, DISPOSITIFS ET PRATIQUES


ENSEIGNANTES

Stéphanie GALLIGANI

Objectifs et contenu

Ce cours vise quatre objectifs :

- Définir le concept didactique FLSco et comprendre les enjeux didactiques et sociolinguistiques liés à
l’inclusion scolaire des enfants allophones nouvellement arrivés (EANA ou E2A).

- Présenter le public scolaire et le dispositif de scolarisation en UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves
Allophones Arrivants) pour les premier et second degrés en lien avec les circulaires et instructions
officielles.

- Acquérir des connaissances sur la spécificité méthodologique du FLSco, les ressources et le matériel
didactique.

- Réfléchir sur le répertoire didactique et les compétences professionnelles pour l’enseignement du


français comme langue seconde/langue de scolarisation aux élèves allophones.

Références bibliographiques

Auger N. (2010). Élèves nouvellement arrivés en France. Réalités et perspectives en classe. Paris : Édition des
Archives Contemporaines.

Galligani, S., Wachs, S. Weber, C. (dir.) Ecole et langues. Difficultés en contextes. Paris : Riveneuve éditions,
coll. Actes académiques, série Langues et perspectives didactiques.

Klein C. (dir.) (2012). Le français comme langue de scolarisation. Accompagne, enseigner, évaluer, se former.
Paris : CNDP, coll. « Cap sur le français de la scolarisation ».

Site Eduscol : http://eduscol.education.fr/pid28783/francais-langue-de-scolarisation.html

Modalités d’évaluation

Réalisation d’une séquence d’enseignement en FLSCO

4
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9MPR1

ÉDITION PEDAGOGIQUE : AUTOUR DU MANUEL DE LANGUES


Cécile DESPRAIRIES

Objectifs et contenu

- Approche du secteur éditorial : l’édition en France, ses acteurs et ses perspectives


- Approche des aspects techniques d’un livre (typographie et mise en page)
- Initiation à la commercialisation à l’international (marchés/partenariats)
- Initiation à une lecture critique des catalogues, des manuels
- Initiation au management d’un projet éditorial destiné à l’enseignement d’une langue
vivante

Contenu

- Présentation du secteur éditorial en France: les acteurs, les métiers, les formations
- Les grands principes de maquette et de lisibilité d’un texte
- Focus sur l’édition « scolaire » : ses spécificités, le rôle de l’éditeur, les auteurs, la chaîne
du livre (aspects techniques)
- La commercialisation en France et à l’international : distribution, commercialisation et
promotion
- Le marché des langues : caractéristiques, options méthodologiques, perspectives
- Construire un projet éditorial: de l’analyse de besoins à la charte éditoriale
- Management d’une équipe projet
- Enjeux et perspectives pour le numérique

Modalités d’évaluation

Analyse critique d’un extrait d’une méthode de langue, pouvant comporter une partie créative
(écriture d’un argumentaire ou d’une quatrième de couverture par exemple).

5
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée : N9DL10

ECRIT, INTERACTION VERBALE ET INSECURITE LINGUISTIQUE


Corinne WEBER

Objectifs et contenu

Au regard de la variété des contextes et des usages linguistiques, le séminaire a pour objectif de
mieux comprendre sur quels mécanismes repose la grammaire de l’oral par rapport à celle de
l’écrit. Une sensibilisation préalable aux relations existantes entre langues et société montre en
quoi les représentations idéologiques de la langue ont conditionné les pratiques et les
apprentissages. En prenant appui sur des corpus écrits et oraux dans des contextes variés
(FLM/FLS, FLE) seront explorées les tensions entre la dimension pragmatique et variée des
opérations langagières par rapport au paradigme logico-grammatical classique de l’écrit. La
nécessaire recherche descriptive et théorique ainsi qu’une réflexion sur l’insécurité linguistique
permettront de mieux cerner les caractéristiques transversales et spécifiques des discours en
situation d’enseignement / apprentissage et questionner l’action didactique.

Bibliographie

Abecassis M., Ayosso L., Vialleton E. (éds), (2007), Le français parlé au XXIè siècle : normes et
variations dans les discours et en interaction, vol 2, Paris, L’Harmattan.

Barré-De Miniac C. (2001), Le rapport à l’écriture. Aspects théoriques et didactiques, P. U


Septentrion.

Blanchet, P. (2011a), « L’observation participante », Blanchet P., Chardenet P. (dir.), Guide pour la
recherche en didactique des langues et des cultures. Approches contextualisées. Paris, Éditions des
archives contemporaines & Montréal, Agence Universitaire de la Francophonie, 73-74.

Vygotski L. S. (1936/1985), Pensée et langage, Paris, Éditions Sociales.

Weber C., (2008a), « Les verbalisations ordinaires dans la classe : objets furtifs ou variables
encombrantes des sciences du langage ? », Linguistique populaire ? Pratiques XX, Paveau M. A.,
Achard-Bayle G.(dir.), 219-237.

Weber C., (2013a), Pour une didactique de l’oralité. Enseigner le français tel qu’il est parlé, Paris,
Ed. Didier, Collection « Langues et didactique », 334 p.

Modalités d’évaluation : Réalisation d’une note de recherche ou travail d’analyse de corpus

6
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

SEMESTRE 2

Code apogée N9IC01

APPROCHES DIDACTIQUES DE L’ENTREE DANS L'ECRIT A L’AGE ADULTE


Malory LECLÈRE et Laurence LE FERREC

Objectifs et contenu

- Situer et s’approprier les notions clés de la problématique de l’entrée dans l’écrit à l’âge
adulte : alphabétisation, illettrisme, littératie.
- Se familiariser avec les principaux dispositifs de formation linguistique destinés aux
adultes peu ou non lecteurs.
- Appréhender les caractéristiques du fonctionnement de la langue écrite (en comparaison
avec l’oral) : lien avec la diversité des situations de communication, pluridimensionnalité
du processus d’entrée dans l’écrit.
- Évaluer les compétences écrites des apprenants : analyse de productions écrites et
identification d’objectifs de formation.
- Introduire aux différentes approches méthodologiques de l’enseignement de la lecture-
écriture aux adultes : sélectionner, élaborer et exploiter des ressources d’enseignement
adaptées.

Références bibliographiques

Adami H. (2009). La formation linguistique des migrants. Paris : CLE International.

Giasson J. (2012). La lecture. Apprentissage et difficultés. Bruxelles : De Boeck.

Leclercq V. (1999). Face à l’illettrisme. Enseigner l’écrit à des adultes. Paris : ESF.

Modalités d’évaluation

- Deux devoirs, en début et en fin de cours, consistant à développer une posture réflexive sur
l'enseignement de l'écrit aux adultes (20 % de la note finale).

- Un dossier qui peut être, au choix de l'étudiant, une note de recherche, une analyse de
production écrite d'apprenant ou une séquence didactique pour adultes peu scolarisés (80 % de
la note finale).

7
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

MODULE 2 – TEXTES, CULTURES, SOCIÉTÉS

2 COURS AU CHOIX PARMI LES 5 SUIVANTS :

SEMESTRE 1

Code apogée N9DL07

THEORIES ET DIDACTIQUE DE LA LITTERATURE : RELATIONS DE VOIX


Serge MARTIN

Objectifs et contenu

- Lire les textes de poètes et d’essayistes contemporains francophones.


- À partir de ces lectures, développer l’écriture créative des étudiants tant en fiction qu’en
essai comme des énonciations continuées.
- Concevoir les énonciations discursives des arts du langage comme des passages de
paroles ou relations de voix.
- Envisager des situations didactiques promouvant des activités de réénonciations en
lecture et en écriture attentives aux paroles des apprenants.

Références bibliographiques

Chiss J.-L. (2013). L’écrit, la lecture et l’écriture. Théories et didactiques. Paris : L’Harmattan.

Martin S. (2015). Poétique de la voix en littérature de jeunesse Le racontage de la maternelle à


l’université. Paris : L’Harmattan.

Meschonnic H. (2006). La Rime et la vie (1989). Paris : Folio/Gallimard.

Modalités d’évaluation

Contrôle continu : rédaction d’un dossier didactique accompagnant une série d’écritures
créatives personnelles (fictions et/ou essais).

8
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9SL03

ANTHROPOLOGIE LINGUISTIQUE ET RELATIONS LANGUE/CULTURE


Cécile LEGUY

Objectifs et contenu

Dans un premier temps, la relation langue/culture sera abordée dans une perspective historique,
à partir de Boas, Sapir et Whorf, jusqu’aux propositions de l’anthropologie linguistique actuelle,
en en explorant notamment les aspects communicatifs, performatifs et idéologiques. La question
sera ensuite traitée à partir d’un phénomène langagier universel : la nomination des personnes.
La dernière partie du séminaire sera consacrée aux questions de l’apprentissage et de la
socialisation (Ochs, Schieffelin), à partir de données ethnographiques issues de contextes
culturels variés.

Références bibliographiques

Bornand S. & Leguy C. (2013). Anthropologie des pratiques langagières. Paris : Armand Colin, coll.
« U ».

Cuche D. (2004). La notion de culture dans les sciences sociales. Paris : La Découverte (3e édition).

Ochs E. & Schieffelin B. (dir.) (1987). Language Socialization across Cultures. Cambridge
University Press.

Modalités d’évaluation

Un dossier de recherche

9
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

SEMESTRE 2

Code apogée N9SL01

LE FRANÇAIS : HISTOIRE D’UNE DISCIPLINE


Dan SAVATOVSKY

Objectifs du cours

-étudier l’histoire du français comme discipline d’enseignement : domaine du FLM, domaine du


FLE/FLS, interfaces et transferts entre ces domaines ; s’approprier les méthodes d’analyse en
histoire et en épistémologie des disciplines, en vue du mémoire notamment, qu’il s’agisse de
rédiger un travail entièrement historique ou bien une introduction ou un chapitre de type
historique dans le cadre d’une recherche monographique d’un autre type ; connaître et traiter
l’archive en histoire des disciplines.

Contenus

On identifiera les principales étapes de la constitution du français comme discipline


d’enseignement, depuis la fin de l’âge classique jusqu’aux tentatives les plus récentes (de type
néo-rhétorique) pour « refonder » la discipline. On montrera comment a été surmonté ce qui
faisait obstacle à cette constitution : la difficulté à imaginer un enseignement du français pour lui-
même et par lui-même, sans le secours des langues anciennes (pour le FLM) et de la langue
maternelle (pour le FLE). On s’attachera surtout aux différents cursus secondaires en FLM
(programmes, listes d’auteurs, manuels, exercices…) et aux méthodologies d’enseignement du
FLE, en examinant notamment :

- l’autonomisation du français par rapport aux humanités classiques et l’émergence d’humanités


modernes ;

- le recours aux savoirs de référence : grammaire générale, grammaire historique et comparée,


histoire littéraire, etc., s’agissant du 19 e siècle ; théories structurales (linguistiques ou littéraires),
théories des actes de langage, de l’énonciation, de l’argumentation, etc., s’agissant du 20 e siècle ;

- le statut de la langue française dans l’enseignement et son évolution : langue de traduction,


langue-objet, langue littéraire, langue de travail, etc. ;

- le système des exercices du français (traduire, expliquer, composer, disserter, lire/écrire,


s’exprimer, etc.) et les mutations qui l’ont affecté (des exercices rhétoriques aux exercices
herméneutiques) ;

- les transformations de la didactique du français langue étrangère depuis la méthode directe


(toute fin du 19e siècle) jusqu’aux perspectives actuelles, dites « actionnelles ».

Références (la bibliographie complète figure à la fin)

CHERVEL, A., Histoire de l’enseignement du français, Retz, 2006

CHEVALIER, J.-C., DELESALLE, S., La linguistique, la grammaire et l'école, 1750-1914, Colin, 1986.

PUREN, C, Histoire des méthodologies de l’enseignement des langues, Cle International, 1988.

Modalités d’évaluation Dossier de 15 pages sur un thème relevant de l’histoire de la discipline


français (FLM et/ou FLES). Le projet de dossier (une page, assortie d’une courte bibliographie)
est à soumettre à mi-semestre. Le dossier est à remettre en fin de semestre.
Format des travaux : simple interligne, soit environ 3600 signes par page, espaces compris

10
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9TC01

ENSEIGNEMENT ET LITTERATURE DANS LE MONDE


Emmanuel FRAISSE

Objectifs et contenu

 Sensibiliser les étudiants à l’importance conférée aux textes littéraires utilisés tout à la fois
comme modèles, outils et objets de la formation initiale des élèves dans le monde.
 Observer l’articulation proposée entre langue et littérature selon les pays, les cultures, les
langues, et les spécificités de divers systèmes éducatifs.
 Approche des textes constitutifs ou des contours du canon scolaire. Dans quelle mesure ce
dernier est-il perçu et défini comme patrimoine et héritage de valeurs à transmettre ?
 Quelles attitudes, capacités et savoir-faire sont-ils attendus de la mise en relation des élèves
avec des textes littéraires en fonction des exercices pratiqués ?
 La place des littératures française et francophone dans les différentes pratiques de
l’enseignement du Français langue étrangère.

Références bibliographiques

Chervel, A., Histoire de l’enseignement du français du XVIIe au XX e siècle, Paris : Retz, 2006.
Fraisse E. (dir.), Littérature et enseignement, Revue internationale d’éducation de Sèvres, n° 61,
déc. 2012.
Veck B. et Verrier J. (dir.), La littérature des autres. Place des littératures françaises dans
l’enseignement des langues nationales, Paris : INRP, 1995.

Modalités d’évaluation

Au choix :

 Un exposé oral ou écrit actualisant et illustrant les problématiques abordées dans le


cours ;
 Un compte rendu et fiche de lecture critique d’un ouvrage donné en bibliographie.

11
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9TC03

ÉCRITURE, CREATION ET TRANSMISSION


Olivier LUMBROSO

Objectifs et contenu

Comment pratiquer et faire pratiquer les écritures inventives en contexte d’enseignement ? Les
objectifs d’apprentissage, liés à tels programmes, en FLM, FLE, FLS, valorisent-ils les écritures
créatives et renouvellent-ils leurs approches académiques ? Afin d’ouvrir des voies innovantes
dans la réflexion didactique sur l’écrit, ce cours se propose d’interroger les langages les plus
divers de la création en entrant dans l’atelier privé de l’écrivain, afin d’en tirer des propositions
pédagogiques innovantes à destination des élèves et des ateliers d’écriture. Qu’il s’agisse de
l’écrivain et de ses manuscrits, de l’architecte, du cinéaste, du dramaturge et de ses essais de mise
en scène, le laboratoire s’avère fascinant. Comment l’univers de l’artiste au travail permet-il de
réfléchir aux processus d’écriture et aux mécanismes mentaux de la création, de l’expert à l’élève
? Étudier la genèse des œuvres d’art, à partir des traces et des archives, ouvre de nouvelles
perspectives didactiques et pédagogiques, complétant les manuels FLE, et initie les futurs
professeurs aux arts d’enseigner les écritures d’invention, en valorisant les patrimoines, le plaisir
et le goût d’écrire, l’engagement de valeurs et la réflexivité en action, les ponts entre les langages
artistiques et les relations entre les langues, notamment chez les écrivains plurilingues
francophones.

Références bibliographiques

Chiss, J.L. (2012), L’Écrit, la lecture et l’écriture. Théories et didactiques, Paris : L’Harmattan,
« Enfances et langages ».

Lumbroso, O. (2013), Zola autodidacte. Genèse des œuvres et apprentissages de l’écrivain, Genève :
Droz.

Lumbroso, O. (2015), « Emile Zola, écrivain bilingue ? Bilinguisme de circonstance en contexte


d’exil », Continents manuscrits. Génétique des textes littéraires – Afrique, Caraïbe, diaspora,
http://coma.revues.org/512.

Pottier, J.-M. (2005), (dir.), « Seules les traces font rêver ». Enseignement de la littérature et
génétique textuelle, Reims : SCEREN / CRDP de Champagne-Ardenne.

Modalités d’évaluation

Une note unique intégrant :

- Un compte rendu sur un article ou un chapitre d’ouvrage touchant les domaines abordés par le
séminaire.

- Une écriture d’invention prenant la forme d’une courte nouvelle.

12
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

MODULE 3 – SCIENCES DU LANGAGE ET ENSEIGNEMENT DES LANGUES

2 cours au choix parmi les 7 suivants

SEMESTRE 1

Code apogée N9OUT5

DISCOURS DE TRANSMISSION DES CONNAISSANCES ET E-LEARNING


Florimond RAKOTONOELINA

Objectifs et contenu

Ce cours vise trois objectifs :

– comprendre les principaux modèles d’enseignement/apprentissage


– connaître les principales approches théoriques et méthodologiques en analyse du
discours
– décrire et comprendre, par une analyse discursive, les relations causales entre les
discours de transmission des connaissances en e-learning et les modèles
d’enseignement/apprentissage.

À partir des références de base citées en bibliographie, le travail consistera à comprendre les
tenants et les aboutissants de chaque modèle d’enseignement/apprentissage ; à partir de cette
compréhension, il s’agira d’observer la manière dont les discours de transmission des
connaissances (technologisés) mettent en œuvre ces modèles. Pour ce faire, on recourra aux
approches de l’analyse du discours pour décrire, d’un point de vue linguistique et discursif, ces
discours de transmission. À l’issue du cours, l’étudiant-e saura analyser les ressources TICE (en
langue ou dans des disciplines non linguistiques) et les utiliser de manière éclairée.

La présentation vidéo du cours est disponible ici : http://dai.ly/x256iuu

Références bibliographiques

« Les modèles d’enseignement et d’apprentissage » :


http://ute3.umh.ac.be/cours/thappracredite/

Barry A. O. (2002). Les bases théoriques en analyse du discours : http://www.chaire-


mcd.uqam.ca/upload/files/Publications/methodologie/metho-2002-01-barry.pdf

Charaudeau P, Maingueneau D. (2002, éds). Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Seuil. Cet
ouvrage apporte des compléments explicatifs sur les notions/concepts abordés dans la référence
de Barry.

Modalités d’évaluation pour la distance

L’évaluation s’opère en trois étapes successives, la dernière étape dépendant de la deuxième qui
dépend elle-même de la première.

– Un travail collaboratif de conceptualisation autour des textes de lecture comptant pour


25 %
– Un travail individuel d’analyses préliminaires d’une formation (institutionnelle ou non)
comptant pour 25 %
– Une présentation oralisée (un diaporama narrativisé) comptant pour 50 %

13
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée N9DL04

ENSEIGNEMENT DES LANGUES AUX ENFANTS


Malory LECLÈRE

Objectifs et contenu

 Appréhender le domaine de l’enseignement des langues étrangères aux enfants en prenant


appui sur des questionnements psycholinguistiques : public enfantin face à l’appropriation
de langues étrangères, adulte/enfant.

 Identifier les objectifs de l’exposition précoce aux langues étrangères dans le cadre scolaire
ou parascolaire : rapide tour d’horizon de diverses perspectives d’approches des langues à
l’école.

 Cerner des caractéristiques tant transversales au public enfantin que spécifiques (selon
l’âge) : développement, motivation, univers de référence, etc. Quels repères pour ajuster la
pratique d’enseignement ?

 Sélectionner, fabriquer et exploiter des ressources pour l’enseignement des langues aux
enfants.

 Élaborer des séquences d’enseignement du FLE-S aux enfants.

Références bibliographiques

Deyrich, M.-C. (2007), Enseigner les langues à l’école, Paris, Ellipses.

Gaonac’h, D. (2006), L’apprentissage précoce d’une langue étrangère, Paris, Hachette Education.

O’Neil, C. (1993), Les enfants et l’enseignement des langues étrangères, Paris, Credif, Hatier/Didier.

Modalités d’évaluation

Un devoir maison au choix : Elaboration d’une séquence pédagogique d’enseignement du FLE ou


FLS à des enfants ou une note de recherche sur un sujet au choix en lien avec la thématique du
cours et préalablement soumis à l’enseignante ou un compte rendu analytique d’une observation
de classe de langues pour enfants.

14
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée NYS022

Ne choisissez pas ce cours si vous l’avez déjà suivi en M1.

PHONOLOGIE ET SYSTEME GRAPHIQUE DU FRANÇAIS

Dan SAVATOVSKY, Sandrine WACHS

Objectifs et contenu

Décrire les systèmes phonologique, rythmique et graphique du français : son vs phonème,


allophonie, distribution complémentaire, neutralisation d’une opposition phonologique,
particularités du système vocalique du français, caractéristiques essentielles du français parlé ;
évolution du système graphique du français, étude contrastive des systèmes graphiques de
plusieurs langues de grande communication, orthographe lexicale, orthographe grammaticale,
erreurs d’orthographe.

Réfléchir aux applications à l’enseignement/apprentissage du français.

Références bibliographiques

Chiss J.-L., Filliolet J. et Maingueneau D. (1977). Linguistique française, initiation à la linguistique


structurale, Tome 1, Paris : Hachette (réédité en 2001).

Catach N. (1978). L’orthographe. Paris : PUF (coll. « Que sais-je ? »). Régulièrement réédité.

Modalités d’évaluation

Devoir écrit à mi-semestre (50 %).

Oral par visioconférence en fin de semestre (50 %)

15
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée NYS032

Ne choisissez pas ce cours si vous l’avez déjà suivi en M1.

ACQUISITION DES LANGUES ET ENSEIGNEMENT


Violaine BIGOT

Objectifs et contenu

Découvrir quelques théories de la psychologie de l’apprentissage et s’interroger sur la spécificité


des apprentissages langagiers.

Confronter la perspective innéiste de l’appropriation des langues, l’approche cognitive et


l’approche socio-constructiviste pour en comprendre les implications didactiques.

Découvrir quelques-unes des démarches de recherche qui permettent d’étudier les processus
d’acquisition-apprentissage des langues.

Références bibliographiques

HILTON, H. (2014) « Mise au point terminologique : pour en finir avec la dichotomie


ACQUISITION / APPRENTISSAGE en didactique des langues », RECHERCHE ET PRATIQUES
PEDAGOGIQUES EN LANGUES DE SPECIALITE [En ligne], Vol. XXXIII N° 2 | 2014, URL :
http://apliut.revues.org/4385

MARQUILLO LARRUY, M. (2011) : L’interprétation de l’erreur, Cle International.

MATTHEY, M. et VERONIQUE, D. (2004) : Trois approches de l’acquisition des langues


étrangères : enjeux et perspectives, AILE n°21, p.203-219.

Modalités d’évaluation

Dossier n°1 (60%)

Dossier n°2 (40%)

16
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Code apogée FYSL10

Ne choisissez pas ce cours si vous l’avez déjà suivi en M1.

SYNTAXE ET SEMANTIQUE

Florence LEFEUVRE

Contenu :

L’objet de ce cours sera d’étudier comment le discours, pour se construire, peut passer par des
structures syntaxiques qui portent sur le discours en train de s’élaborer, ce qui se traduit par des
reprises anaphoriques sur ce qui est dit, par le biais de pronoms (les démonstratifs cela, ça, ce,
ceci : je dis cela parce que P), du relatif quoi (Il déjeuna, après quoi il se leva), des pronoms
adverbiaux (en, y) ou par le biais de commentaires discursifs (énoncés averbaux dans Incroyable
! Elle n’est pas venue). Nous proposerons une typologie de ces marqueurs syntaxiques qui
participent à l’élaboration du discours.

Objectifs pédagogiques :

Identifier les marques linguistiques qui permettent de saisir l'élaboration du discours. En dresser
une typologie syntaxique.

Références bibliographiques

Kleiber Georges, 1994 : Anaphores et pronoms, Louvain-la-Neuve, Duculot.

Lefeuvre Florence, 2007 : « Le segment averbal comme unité syntaxique textuelle », Parcours de
la phrase, Mélanges en l’honneur de Pierre Le Goffic (Charolles M., Fournier N., Fuchs C., Lefeuvre
F. eds), p. 143-158, Ophrys (https://halshs-archives-ouvertes.fr/halshs-halshs-00138297

Lefeuvre Florence, 2012 : « Les anaphores résomptives en c’, cela, ça et ceci dans l’œuvre de Jean-
Luc Lagarce », Les Représentations de l’oral chez Lagarce (Richard et Doquet eds), L’Harmattan, p.
111-133. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01142364

Modalités d’évaluation

Un dossier avec l'envoi d'un plan (20 %) puis du dossier à proprement parlé (80 %).

17
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

SEMESTRE 2

Code Apogée N9SL08

ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS PROFESSIONNEL


Florence MOURLHON-DALLIES

Objectifs et contenu

Ce cours vise l'enseignement du français à des publics non natifs, que l'on pense à des personnes
déjà dans l'emploi ou à de (jeunes) adultes en train de se spécialiser dans certains domaines
professionnels.
- Comment prendre appui (quand on veut construire un module sur mesure) sur les
différentes méthodologies d’enseignement du français à des fins professionnelles (FOS,
français de spécialité, français professionnel, français langue professionnelle, etc.) ?
- Comment intégrer les recherches sur l’apprentissage des langues au travail et par le
travail, qui semblent remettre en cause les formules de cours et de stages de langue ?
- Comment appréhender les principales certifications (Diplômes de la CCIP, DELF Pro,
DCL) et se familiariser avec les principaux acteurs du champ en faisant la part entre le
poids des institutions et les recherches académiques ?

Références bibliographiques

Bourgeois E. & Enlart, S. (2014). Apprendre en entreprise. Paris : PUF.

Mourlhon-Dallies F. (2008). Enseigner une langue à des fins professionnelles. Paris : Didier.

Mourlhon-Dallies F. & alii (2007). Langue et travail. Le français dans le monde. Recherches et
applications n° 42. Paris : FIPF et CLE International.

Modalités d’évaluation :

Dossier de lecture + Travail d’auto-analyse sur son projet professionnel

18
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

MODULE 4 – MÉTHODOLOGIE DES MÉMOIRES, TERRAINS ET STAGES

SEMESTRE 1

Code apogée N9MEMD

METHODOLOGIE DU MEMOIRE

Muriel MOLINIE

Objectifs et contenus du cours

Le premier objectif de ce cours est de transmettre les repères méthodologiques nécessaires à la


réalisation d’un mémoire de recherche, professionnalisant, en didactique des langues et des
cultures (DLC). Dirigé par un directeur ou une directrice de recherche, ce mémoire devra être
soutenu en fin de M2.
Le deuxième objectif est de construire une démarche personnelle de formation à - et par- la
recherche. L’atteinte de cet objectif est favorisée par la réalisation de deux tâches formatives,
individuelles et collectives, insérées dans un Portfolio de formation et de recherche (PFR) centré
sur le processus de recherche. Deux tâches formatives, (précisées ci-dessous) seront
transmises à l’enseignante en charge de ce cours.
Le troisième objectif est de transmettre les éléments académiques généraux de la rédaction d’un
mémoire en DLC.

Contenus

- Repères méthodologiques pour mener une recherche qualitative, contextualisée en didactique


des langues et des cultures

-Réalisation de tâches formatives à inclure dans le PFR. Les interactions entre les étudiants et
l’enseignante autour de ces tâches seront programmées en mode synchrone (Chat) et
asynchrone (Forum). Deux de ces taches seront transmises à l’enseignante en charge du cours.
- Des connexions synchrones seront organisées régulièrement avec l’enseignante en amont et
en aval des remises de travaux sur l’ENEAD.

Modalités d’évaluation

Première tâche formative : présentation argumentée du projet de recherche. Cette présentation


montrera l’ancrage et la contextualisation du projet :

- dans le parcours et le projet professionnels de l’étudiant (dans sa biographie formative),


- dans un terrain professionnel en didactique des langues, des cultures, de l’interculturel,
- dans une relation explicitée avec la discipline : la didactique des langues, des textes, des
cultures, de la littérature. Il peut s’agir de l’expérimentation d’une démarche (et/ou d’un
matériel) didactiques ou de simples pistes pédagogiques, prenant en compte le terrain,
le public et le contexte, etc.

Deuxième tâche formative : présentation de la méthodologie choisie pour conduire la recherche :


justification du choix méthodologique, de la problématique et de l’objet de recherche.

Bibliographie

Blanc, N. et Varga, R. (2006). Rapport de stage et mémoire professionnel. LIDIL n° 34.


http://lidil.revues.org/2

19
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Blanchet, Ph. et P. Chardenet (dir.) (2011). Guide pour la recherche en didactique des langues et
des cultures. Approches contextualisées. PREFics-AUF. Paris. France : Editions des archives
contemporaines.

Cain, A., Zarate, G. (2006). L'entretien : ses apports à la didactique des langues. France : Manuscrit
Université.

Lani-Bayle, M. (2002). É crire une recherche : mémoire ou thèse : savoir communiquer. Lyon :
Chronique sociale.

Macaire, D. (2007) (dir.). Notions en Questions : Méthodologie de recherche en didactique des


langues.http://acedle.org/spip.php?article601

Molinié, M. (2013). « Pour une formation à la contextualisation sociodidactique en situation


plurilingue : une recherche qualitative ». Dans F. Anciaux, T. Forissier, L.-F. Prudent (dir.).
Contextualisations didactiques. Approches théoriques. Coll. Cognition et Formation. Paris. France :
l'Harmattan. 103-139.

Scheepers, C., « Le journal de formation, un écrit heuristique à double Je ».


www.colloqueairdf.fse.ulaval.ca/fichier/.../CarolineScheepers.pdf

SUIVI DU STAGE (OU DE L’ACTIVITE PROFESSIONNELLE VALANT STAGE)

Muriel MOLINIE

Objectifs

Aider les étudiants (qui n'ont pas obtenu de dispense de stage) à définir leur projet individuel
pour effectuer un stage de 300 h. Assurer un suivi des stages.

Contenus

Le stage doit être effectué dans l’un des métiers liés à l’enseignement du FLE/FLS et langues du
monde. Ce stage est important à double titre. Premièrement, parce qu’il constitue un espace de
formation dont rendra compte la fiche descriptive (remise à l’enseignante de ce cours), exposant
de façon synthétique les activités formatives menées par l’étudiant pendant son stage.

Deuxièmement parce qu’il constitue le terrain sur lequel porte le mémoire de recherche
contextualisée qui sera remis au directeur de recherche et soutenu en fin de M2.

Evaluation : 2 cas :

1er cas : Les étudiants qui peuvent justifier d’un emploi dans le domaine de l’enseignement des
langues demandent une dispense de stage. S’ils l’obtiennent, ils reçoivent une validation des
acquis (VAC).

2° cas : Les étudiants qui ne peuvent pas justifier d’un emploi dans le domaine de l’enseignement
des langues font un stage de 300 h dans ce domaine. Ils rendent à la fin du second semestre une
fiche descriptive (décrivant de façon synthétique l’ensemble des activités menées sur le terrain
de stage) construite et cohérente afin d’obtenir une VAC.

Bibliographie

Renáta Varga, (2006), Écrire pour comprendre l’expérience de stage, Intérêts et limites d’un
dispositif numérique collaboratif, dans : Blanc, N. et Varga, R. Rapport de stage et mémoire
professionnel. LIDIL n° 34. En ligne : http://lidil.revues.org/2

20
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

TABLEAUX SYNTHETIQUES
MODULE 1 : DIDACTIQUE DES LANGUES / 2 COURS AU CHOIX

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2

N9DD04 Approches didactiques de l’entrée dans l’écrit à l’âge


adulte N9IC01
Français, langue de scolarisation : contextes,
dispositifs, pratiques enseignantes Malory Leclère et Laurence Le Ferrec

Stéphanie GALLIGANI

N9MPR2

Certifications et évaluation

Patrick RIBA

N9DLC1

Médiations plurilingues et interculturelles en


didactique des langues

Muriel MOLINIÉ

N9DL10

Ecrit, interactions verbales et insécurité


linguistique

Corinne WEBER

N9MPR1

Edition pédagogique : autour du manuel de


langues

Cécile DESPRAIRIES

MODULE 2 : TEXTES, CULTURES, SOCIETES / 2 COURS AU CHOIX

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2

N9SL03 N9SL01

Anthropologie linguistique et relations langue(s) Le français : histoire d’une discipline


/ culture
Dan SAVATOVSKY
Cécile LEGUY

21
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

N9DL07 N9TC01

Théories et didactique de la littérature : Enseignement et littérature dans le monde


relations de voix
Emmanuel FRAISSE
Serge MARTIN

N9TC03

Ecriture, création et transmission

Olivier LUMBROSO

MODULE 3 : SCIENCES DU LANGAGE ET ENSEIGNEMENT DES LANGUES

2 COURS AU CHOIX

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2

N9DL04 N9SL08

Enseignement des langues aux enfants Enseignement du français professionnel

Malory LECLÈRE Florence MOURLHON-DALLIES

N9OUT5

Discours de transmission des connaissances et e-


learning

Florimond RAKOTONOELINA

FYSL10

Syntaxe et sémantique

Florence LEFEUVRE

Ne pas choisir ce cours si vous l’avez déjà suivi en


M1.

NYS032

Acquisition des langues et enseignement

Violaine BIGOT

Ne pas choisir ce cours si vous l’avez déjà suivi en


M1.

NYS022

Phonologie et système graphique du français

22
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Dan SAVATOVSKY, Sandrine WACHS

Ne pas choisir ce cours si vous l’avez déjà suivi en


M1.

MODULE 4 : METHODOLOGIE DU MEMOIRE, TERRAIN ET STAGE

SEMESTRE 1

N9MEMD Méthodologie de la recherche, du mémoire et


suivi du stage

Muriel MOLINIE

23
Master 2 Didactique du français langue étrangère, seconde et langues du monde

Nous vous souhaitons


une très bonne année universitaire
et un très bon cursus
au Département de Français Langue Etrangère !

L’équipe pédagogique du Master

24

Vous aimerez peut-être aussi