Vous êtes sur la page 1sur 8

DEVOIR

INTITULEDEL’IDEED’AFFAIRE

DECHETS TEXTILES
DE VETEMENT
USAGES
ETUDIANTS MEMBES DE L’EQUIPE

NOME PRENOM ENSEMBLE


AMAZOUZ MOHAMED 1

AIT MANSOUR RACHID 1

ADDOU SAID 1

AIT HANKOUR ABDELLAH 1

BENZAID BADER 1

ABBASSI ABDNASSER 1

DARS SAFIA 1
Introduction

Lors de résolution d’un problème les déchets textiles,

nous sommes amenés à réaliser un projet de création

d’entreprise, après des plusieurs études qu’on à jugées

primordiales, Nous avons choisi comme projet « DECHETS

TEXTILES DE VETEMENT USAGES »

Nous avons choisi à notre entreprise le nom


de « MAR-RECYCLAGE »
Composantes de notre idée

 L’idée de ce projet est de récupérer, transformer et/ou revendre ce dont d’autres n’ont plus
besoin en créant un magasin de création de vêtements à partir des vêtements destinés au rebus,
atelier couture « confections et retouches » et un autre magasin pour la revente de vêtements
de seconde main afin de lutter contre la pauvreté à travers une réduction sur le prix de vente.

Degré d’innovation de notre idée

Le but de notre activité est de réaliser deux objectifs essentiels : L’économie sociale et le
développement durable

 Economie sociale : Permettre à tout un chacun d’acquérir des biens à prix modéré tout en
recherchant un équilibre budgétaire à travers la gestion de ces activités.
 Développement durable : Proposer aux particuliers une alternative à la déchetterie dans un
esprit de respect de l’environnement en donnant une seconde vie à ces vêtements.

Notre activité

Nos principales activités se présentent comme suit :

 La collecte des vêtements utilisés à travers la création des magasins spécialisés dans la
réception de ces déchets.
 Le tri et le recyclage de ces vêtements en créant des ateliers pour le triage et la confection ou
ce qu’on appelle « Recréart ».
 La revente des vêtements valorisés dans des magasins appelé : « Magasins des vêtements de
seconde main ».
Présentation de notre activité
Notre marché à priori
 Dans notre cas la société associe des produits visant les clients de moyen et bas de gamme tels
que les adultes (hommes ou femmes) et les enfants.
 On a décidé de vendre nos produits à ces catégories de gamme pour que les personnes à faible
revenus puissent les acheter en contribuant à la réalisation des objectifs nobles tels que la
solidarité.

.
Les informations essentielles

Le schéma ci-dessous représente les principales


informations concernant cette activité

Pourquoi une
activité de
ramassage textile?

Dégage des recettez


Solidarité" Activité de par la vente d'article Propose des activité
vestimentaire" Débarrassage textiles triés en bon de Réinsertion
état

Le schéma ci-dessous rappelle les grandes


« qualités » que doivent valoriser

Quels produits textiles


à valoriser ?

Refus de tri (articles


Surplus d’original = retour
Qualité vestiaire abimés,Souillés,
magasin
démodés)
Les experts à rencontrer
Il n’existe pas, à vrai dire, d’interlocuteur unique et privilégié à contacter en phase de création
d’entreprise. La démarche la plus efficace consiste à établir des premiers contacts qui serviront
naturellement de relais vers d’autres interlocuteurs. Il existe des structures publiques, privées
ou associatives ainsi que des experts auxquels il faut s’adresser. Ces structures sont décrites ci-
dessous.
 Maroc Entreprendre :
Le Réseau Maroc Entreprendre est une association de chefs d’entreprises qui vise à promouvoir
la création et la reprise d'entreprises. Le Réseau Maroc Entreprendre accorde en particulier des
prêts d'honneur, sans intérêts et sans garanties, remboursables sur une période de 5 ans. Ce
Réseau, de par l'expérience de ses membres, fournit également un accompagnement collectif, ou
individuel, aux créateurs ou repreneurs d'Comité Régional Pour la Création d'Entreprise
(CRPCE) Lancé conjointement par la Fondation Banque Populaire pour la Création d’Entreprises
et par les Centres Régionaux d’Investissement, ces Comités visent à créer des synergies entre
acteurs de la création d’entreprise et à promouvoir l’entrepreneuriat au niveau des régions. Au-
delà des organismes fondateurs, le tour de table de ces Comités est constitué des structures
suivantes : Directoires des Banques Populaires Régionales, Universités, la Chambre de
Commerce d’Industrie et de Services de Casablanca CCIS, Délégations de l’OFPPT, la Fédération
PME/PMI, la Fédération Marocaine de la Franchise, l’AFEM, l’ESPOD, le Centre des Jeunes
Dirigeants et R&D MAROC. A travers les CRPCE, chaque porteur de projet peut bénéficier d’un
accompagnement dans toutes les étapes de la création, depuis la définition du projet jusqu'à
deux ans après la création entreprises.
 Fondation Banque Populaire pour la Création d’Entreprises (FBPCE)
Crée en 1991 par le Groupe des Banques Populaires, sous la forme d’une association à but non
lucratif, la FBPCE œuvre pour la promotion de la création d’entreprise ; à travers des services de
conseil, des ateliers de formation, des séminaires thématiques et des aides pour le démarrage
d’une entreprise. La FBPCE assiste en moyenne 900 créateurs d’entreprises par an. Par ailleurs,
elle a mis en place un Service d’Assistance à distance en 1997 permettant de traiter environ
cinquante 50 demandes d’informations par an, dont le tiers provenant des MRE.
 Les experts
Le recours à des experts a certes un prix mais il est souvent utile, voire nécessaire en fonction de
la taille du projet. Différents types d’experts peuvent être sollicités dans le cadre d’un projet de
création d’entreprise :
 L'expert-comptable :
Bien qu’il existe un certain nombre d’outils pour l’édition des comptes de l’entreprise, le recours
à l’expert-comptable est conseillé. Au-delà du gain de la confiance de son banquier et des
investisseurs que cela procure, l’expert-comptable joue un rôle important depuis les phases de
pré-création de l’entreprise, notamment pour l’aide à l’élaboration du plan d’affaires, le choix
des statuts juridique, fiscal et social ainsi que l’accomplissement des formalités administratives.
 L'avocat :
Consulter un avocat est loin d’être un réflexe et fait parfois même « peur ». Pourtant, l’avocat
peut être d’une grande aide pour la rédaction de contrats de toute sorte, pour un conseil sur le
droit social, sur les retombées personnelles que peut avoir la forme de la société sur le créateur.
Les contraintes liées à notre marché
La filière textile est actuellement en crise dans sa globalité :

 Délocalisation et/ou cessation d’activité des entreprises de production,


 Nombre de classeurs fripiers en baisse (du fait de la concurrence des produits textiles très
bons marchés),
 L’exportation de vêtements est plus difficile (moins de possibilités, concerne surtout
L’Afrique et donc les vêtements légers).

Ceci qui ne manque pas d’avoir des conséquences négatives sur le fonctionnement des
Entreprises qui ont une activité de récupération des textiles. D’autre part, en règle générale,
les associations caritatives ont une certaine méconnaissance des filières de valorisation
textiles généralement utilisées pour les déchets industriels textiles et qui pourraient sous
certaines conditions être transposées aux déchets de vêtements usagés.

Contrainte de moyens

Pour être exercées, nos activités nécessitent des qualifications particulières et des autorisations
administratives préalables. Ainsi que certaines garanties financières.
Les professions soumises à ce type de contraintes figurent notamment :

 Certaines soumises à exigence de diplôme ou de capacité.


 Certains soumises à exigence de vêtements à recycler ou à revendre

Il existe parfois des contraintes d’infrastructure par exemple l’inexistence du local pour la réception et
le recyclage des vêtements

Les exigences majeures de votre projet Vos réponses personnelles

Notre projet nécessite une grande fidélité de la part


de nos clients ! Raison pour laquelle on a mis le
client dans le centre d’intérêt de notre entreprise
visant à le satisfaire en terme de choix de la qualité
- La satisfaction des clients. qu’on va lui offrir et la rapidité de notre réponse à sa
demande. Cette démarche va ne mener à la réussite
parce que un client lorsqu’il est satisfait il nous fait
de la publicité gratuite et il devient fidèle.

Concernant le paiement, durant la première année on


ne va pas exiger aux clients qu’ils nous paient via
- Les modes de paiement
internet on va mettre à leur disposition une modalité
de paiement : paiement cache après service