Vous êtes sur la page 1sur 10

SUCCURSALE

SPECIFICITES JURIDIQUES, COMPTABLES et


FISCALES

CONFERENCE du 13 DECEMBRE 2006

Béatrice COQUEREAU
Patrick DONSIMONI

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 1


INTRODUCTION

La succursale : une structure souvent choisie par nos clients étrangers souhaitant
exercer une activité en France

„ Objectifs

• Rappel des principes juridiques et fiscaux régissant l'activité d'une succursale


en France
• Acquisition de réflexes

„ Principale problématique

• La succursale n'a pas de personnalité morale …


• … mais a la personnalité fiscale (territorialité de l'impôt)

PLAN

1. LA NOTION DE SUCCURSALE

2. COMPTABILITE DE LA SUCCURSALE

3. REVENU IMPOSABLE

4. IMPOSITION DU REVENU DE LA SUCCURSALE

5. AUTRES IMPÔTS ET TAXES

6. POINTS D’ATTENTION PARTICULIERE

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 2


1. LA NOTION DE SUCCURSALE

1.1 DEFINITION
• Emanation en France d’une société étrangère
• Structure sans personnalité morale propre (même entité juridique que
le siège)
• Structure exerçant de façon autonome une activité commerciale
· Taxable en France

1.2 IMPLICATIONS JURIDIQUES

• Absence de personnalité morale distincte de celle du siège

- Pas de contrats entre le siège et la succursale


- Pas de factures pour les relations entre le siège et la succursale
- Silence des textes sur le choix de la date de clôture
- Pas de dividendes / Résultats présumés distribués au siège
- Pas de capital social
- Pas de CAC

• Obligations juridiques

- Immatriculation au R.C.S.
- Nomination d’un représentant du siège + un représentant de la
succursale
- Dépôt des statuts au greffe (2 ex. traduits)
- Dépôt des comptes de la société-mère (2 ex. traduits)

1.3 NOTIONS JURIDIQUES VOISINES DE LA SUCCURSALE

• Représentant isolé : personne physique, travaillant en France, pour le


compte d’une société étrangère
- Pas d’immatriculation au RCS
- En principe non taxable en France, sauf si pouvoir de négocier des
contrats

• Bureau de liaison exerçant une activité préparatoire ou auxiliaire


- Immatriculation au RCS
- Non taxable en France car absence d’activité commerciale

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 3


• Filiale
- Personnalité morale
- Immatriculation au RCS
- Taxable en France

2 COMPTABILITE DE LA SUCCURSALE

• En principe : pas d’obligation de respect des dispositions du code de


commerce
- Comptabilité distincte non imposée
- PCG non obligatoire

• En pratique :
- Nécessité d’isoler les opérations propres à la succursale
- Préparation d’un plan de correspondance recommandé pour convertir la
balance de fin d’exercice en PCG (ª liasse fiscale)

„ Présentation du résultat / compte de liaison

3 REVENU IMPOSABLE

3.1 DETERMINATION DU RESULTAT DE LA SUCCURSALE

„ Sur la base de sa « comptabilité »

„ Comme si la succursale était une entreprise indépendante traitant


avec le siège dans des conditions de pleine concurrence

„ Bénéfice = produits - (charges directes + quote-part de certains frais


du siège)

„ Revenu : commission ou ventes de biens ou services

3.2 DEPENSES DEDUCTIBLES

„ Celles engagées par la succursale pour son activité


• Personnel

• Achat marchandises, matériel, matières premières

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 4


• Amortissements, provisions

„ Celles engagées par le siège


• Dépenses de direction

• Frais commerciaux engagés par le siège dans l'intérêt de la


succursale

• Lorsque ces frais ne peuvent être individualisés de manière précise,


il est possible d’utiliser le ratio suivant :

CA de la succursale
CA de l’entreprise

pour affecter une quote-part de coûts du siège à la succursale

3.3 RELATIONS ENTRE LA SUCCURSALE ET LE SIEGE

„ Rappel : la succursale et le siège ne forment qu'une seule entité


juridique

„ Conséquence : non déductibilité des intérêts et/ou redevances du(e)s


au siège

„ Charges néanmoins déductibles :


• redevances incluses dans les frais de siège

• intérêts versés en rémunération d’un emprunt contracté par le


siège et affecté à la succursale

4 IMPOSITION DU REVENU DE LA SUCCURSALE

4.1 IMPOT SUR LES SOCIETES

ƒ IS au taux en vigueur en France

ƒ Pas d’exonération pour les entreprises nouvelles

ƒ Perte des déficits en cas de transmission

ƒ Constitution d’un groupe fiscal

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 5


4.2 RETENUE A LA SOURCE

ƒ Inégalité de traitement entre la succursale et la filiale


• Les bénéfices réalisés par une succursale sont réputés
appréhendés par le siège étranger et distribués à des associés non
résidents

• Taux de la retenue : 25 % sauf convention et société dans U.E.

ƒ Pas de retenue si les résultats en France sont nuls ou déficitaires

ƒ Mécanisme :
• Liquidation provisoire de la retenue sur le montant du résultat
après impôt sur les sociétés de la succursale

• Révision ultérieure de la retenue :


- en cas de distribution par le siège à des personnes résidentes en
France : remboursement corrélatif
- sur la base de ses distributions effectives :
ª remboursement de la retenue si le siège ne distribue pas de
dividendes à ses actionnaires
ª remboursement partiel en cas de distribution partielle

5. AUTRES IMPOTS ET TAXES

5.1 TVA

ƒ Formalisme
• Immatriculation de la succursale, au regard de la TVA

• Mentions à porter sur les factures


- Adresse et n° RCS de la succursale en France
- Numéro d’identification à la TVA française
- Siège social (+ capital) de la société étrangère

„ Relations entre la succursale et le siège


• Rappel : la succursale et le siège forment une même entité
juridique

• Conséquence : non assujettissement à la TVA des opérations


réalisées entre la succursale et le siège

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 6


• Spécificités : transferts intra-communautaires de biens

„ Les échanges de biens entre la succursale et le siège donnent lieu à


l’émission d’une facture dite « pro-forma », reprenant :
• Le numéro d’identification à la TVA française et étrangère de la
succursale et du siège

• La mention « Exonération de TVA-article 262-ter-I-2° du Code


Général des Impôts »

„ TVA supportée en France par le siège étranger


• TVA remboursable : TVA supportée par le siège pour la réalisation
des opérations qui lui sont propres (et non celles concernant sa
succursale)

• Remboursement soumis aux dispositions de la VIIIème Directive


TVA (siège établi dans un Etat membre de l ’Union européenne) ou
de la XIIIème Directive TVA (siège établi dans un pays tiers)

„ TVA supportée par la succursale établie en France


• Succursale rendant exclusivement des services à son siège
étranger
- Remboursement soumis aux dispositions de la VIIIème ou de la
XIIIème Directive TVA
- TVA remboursable : Tva supportée par la succursale afin de
rendre au siège étranger des services utilisés par ce dernier
pour la réalisation exclusive d’opérations taxables (arrêt Banco
Dei Pacci Di Sienna)

• Succursale rendant des services à son siège et réalisant des


opérations imposables (ventes de biens et services à des personnes
juridiquement distinctes)
- La succursale doit, en principe, créer et déclarer deux secteurs
distincts d’activité, au sens de l’article 213 Annexe II au CGI
ª Comptabilité distincte pour chacun des deux secteurs

- TVA remboursable :
ª TVA supportée pour la réalisation des opérations imposables
effectuées avec les tiers
ª Imputation directe sur la déclaration CA3 ou demande de
remboursement interne formulaire n°3519)

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 7


- TVA supportée afin de rendre au siège étranger des services
utilisés par ce dernier pour la réalisation exclusive d’opérations
ouvrant droit à remboursement

- En principe, remboursement soumis aux dispositions de la


VIIIème ou de la XIIIème Directive TVA

- Par mesure de simplification, imputation directe sur la


déclaration CA3 ou demande de remboursement interne
(formulaire n° 3519)

• Condition d’application de la simplification :


- option à communiquer au service fiscal local
- mention à faire figurer sur les factures d’achats ou documents
en tenant lieu : « Application des articles 242-OM à 242-OT de
l’annexe II au CGI ; déduction opérée dans le cadre de l’activité
imposable ».
- note explicative à annexer à la déclaration de chiffre d’affaires,
précisant :
- la nature des biens et services acquis pour les besoins du siège
étranger
X le nom et l’adresse des fournisseurs et prestataires
X le montant de TVA y afférente
ª Mise en oeuvre complexe

5.2 TAXE SUR LES SALAIRES


• Assujettissement des succursales non redevables de la TVA

5.3 TAXE D’APPRENTISSAGE


• Assujettissement des succursales

5.4 TAXE PROFESSIONNELLE


• Assujettissement des succursales, car activité professionnelle à but
lucratif

5.5 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE


• Assujettissement des succursales qui possèdent ou louent des voitures
particulières en France

5.6 ORGANIC
• Assujettissement des succursales, si CA taxable

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 8


6. POINTS D’ATTENTION PARTICULIERE

6.1 EXTENSION DES CONTROLES ET DE LA RESPONSABILITE AU SIEGE


„ Responsabilité non limitée

„ Si contrôle fiscal : accès par l’administration aux documents et


informations relatifs au siège

„ Assurances : primes calculées dans certains cas sur le CA de l’entité


juridique

6.2 FISCALITE PARFOIS PENALISANTE


„ Charges déductibles : risque de contestation de la déductibilité des
charges liées aux relations financières entre le siège et la succursale
(redevances, intérêts, frais de siège…)

„ Taxe sur les salaires

„ Retenue à la source

„ Droits d’enregistrement : vente d’une succursale soumise à des droits


d’enregistrement de 5% / Cession de titres d’une filiale soumise à des
droits de 1% où 4,80%.

„ Plus value de cession : la vente d’une succursale entraîne une plus


value imposable en France, alors que la cession de titres peut être
exonérée.

6.3 STATUT HYBRIDE RENDANT COMPLEXE L’APPLICATION DE CERTAINES


REGLEMENTATIONS

„ Calcul de la participation

„ Droit social

„ Relations avec l’administration

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 9


CONCLUSION

ª Une apparente simplicité

ª Une réalité plus complexe

Commission Internationale – Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 10