Vous êtes sur la page 1sur 4

Nom :…………………… SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L’INGÉNIEUR Classe : ……………

 TP TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS Date : ……..

A- ETUDE DE L'ALLIAGE FER-CARBONE :


1- Structure cristalline du fer :

0 912 1394 1538 température Θ °C

SCC (fer α) SCFC (fer γ) SCC (fer ∆) Liquide

Figure-1-

2- Constitution des aciers à l’état recuit :

2.1 Constitution des aciers : Voir diagramme d’équilibre Fer-Carbone doc. / . Pour un :

 acier hypoeutectoïde (%C < 0.85%) : ……………………..……………….………….

 acier eutectoïde (%C = 0.85%), on obtient de la …………………………….…………

 acier hypéreutectoïde (%C > 0.85%), on obtient de …………………………………..

2.2 Compositions :

 Ferrite : Fer cristallisé de structure CC sous 906 °C. Doux, malléable, magnétique,
dissout très peu le carbone (0.085% à 723 °C). Rm=300N/mm2, HB=80 ; A=35% …

 Perlite : Alliage de fer et de carbone à 0.85% de carbone. Structure lamellaire ou


globulaire de ferrite + cémentite. Très dure (200 HB), tenace (Rm = 850 N/mm²), ductile
(A%=10). Facile à usiner

 Cémentite : C'est le composant principal des fontes. Composant chimiquement défini


(Fe3C).Très dure (HRc= 60), cassante (Rm = 700N/mm², K=0%). Confère une bonne
tenue à l'usure. Contient environ 6.7% C.

3- Constitution des aciers à l’état trempé :

 Austénite : N'existe de manière stable qu'à haute température (ligne Ac3 - Ac1).
Structure CFC entre 906° et 1400°C. Se transforme après refroidissement rapide en
martensite

 Martensite : Constituant de trempe composé de Carbone en insertion saturée dans le


Ferγ, très dur (800Hv) et fragile

 Bainite : Constituant de trempe, structure en aiguilles de ferrite + cémentite. Dure et


facile à usiner.

1/4 - TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS - ac.chairi@gmail.com


4- Points de transformation :
4.1 transformation Allotropique :
L’allotropie est la propriété d’un solide cristallin de se présenter sous des réseaux
cristallines différentes c’est à dire des mailles élémentaires de répartition et dimensions
différentes ; elles sont désignées par une lettre grec.

Exemple : (Voir figure-1-).

Le fer se cristallise en réseau CC jusque 910°C (Fer) , CFC entre 910 et 1400°C (Fer)
et de nouveau CC entre 1400 et le point de fusion (1540°C).
Le passage d’une forme à une autre (toujours avec dégagement ou absorption de
chaleur) s’appelle transformation allotropique

4.2 Dilatomètre :
C’est un appareil qui permet d’enregistrer les points de transformations associés à des
défauts de dilatation, ceci permet de tracer les courbes d’analyse dilatométriques :

Longueur = fonction de la température

A : point de transformation
c : au cours du chauffage
r : au cours du refroidissement

θ°C

Ac3
Ar3
Ac1
Ar1

∆l

Courbe d’analyse dilatométrique

2/4 - TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS - ac.chairi@gmail.com


4.3 Diagramme d’équilibre Fer Carbone :
a- Description :
Le diagramme d'équilibre est une représentation des transformations solide-liquide ou
solide-solide d'un alliage. La partie haute température est formée par le diagramme
fusion-solidification, et la partie basse température est constituée des lignes de
transformation.

b- Rôle :
Permet la prévision de la structure que l’on peut obtenir en fonction de la température
et de la composition chimique de l’alliage :

 Ainsi si on chauffe une structure perlitique (%C = 0.85) au-dessus de 723°C , on a la


transformation en Austénite
.

 Pour un acier à 0.1 %C, structure (ferrite + perlite) n’est austénisée complètement que
vers 900°C

c- Lignes caractéristiques :

 Ligne A1 : décrit les températures °C de transformation des structures :


Ferrite (α) + Perlite …………..………………………….

 Ligne A3 : décrit les températures °C de transformation des structures :


………………………………..…………. ……….….………………………….

 Ligne Cm : décrit les températures °C de transformation des structures :


……………………………….…….…… ……………..……………………….

 Ligne Liquidus : Cette ligne indique le début de solidification en austénite.

 Ligne Solidus : Cette ligne indique la fin de solidification en austénite.

d- Points spéciaux des diagrammes :

 Point eutectique : Point unique où se produit une réaction eutectique:

Liquide <-> solution solide a + solution solide b + chaleur.

 Point péritectique : Point unique où se produit une réaction péritectique:

Liquide + solution solide b <-> solution solide a + chaleur.

 Point eutectoïde : Point unique où se produit une réaction eutectoïde:

Solution solide g <-> solution solide a + solution solide b.

3/4 - TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS - ac.chairi@gmail.com


e- Différentes variétés allotropiques du fer :

%C < 1.7: Aciers


Hypoeutectoïde %C < 0.85 Perlite + ferrite
Eutectoïde 721°C %C = 0.85 Perlite (=ferrite à 0.02%C + cémentite)
Hypereutectoïde %C > 0.85 Perlite + cémentite.

1.7 < %C < 6.67 : Fontes


Hypoeutectiques 1.7 < %C < 4.3 Cémentite+ perlite
Eutectique 1148°C %C = 4.3 Austénite + cémentite 6.67%C
Hypereutectique 4.3 < %C < 6.67 Perlite + cémentite

Température (θ°C)

1539 Li.. Liquide


..dus
So..
..qui..
Sol+Liq Sol+Liq
Austénite ..li.. ..dus
1148
()
Acm
906 A3 Austénite () + Cémentite (Fe3C)

α+ 
723 A1
Perlite pure

α Ferrite (α)
+ Perlite (α+Fe3C) + Cémentite (Fe3C)
Perlite

0 0.85 % 2.11% 4.3% 6.67% %Carbone

Diagramme d’équilibre Fer - Carbone:

4/4 - TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS - ac.chairi@gmail.com