Vous êtes sur la page 1sur 2

Le système monétaire international de Bretton Woods

Le SMI est l'ensemble des mécanismes et institutions qui ont pour fonction de permettre à des
agents économiques résidant dans des pays différents de faire des paiements entre eux. Le
système de Bretton Woods (1944-1971) rétablit le système de Gênes au bénéfice des E.U. i.e.
régime de l'étalon change-or: chaque pays définit la valeur de sa monnaie par un certain poids
d'or fixe. Le système de Bretton Woods reposait sur trois principes:
1/ Toutes les monnaies sont convertibles en US $ lui-même convertible en or.
2/ La conversion des différentes monnaies entre elles se fait sur la base de taux de change
fixes. Si un pays veut modifier son taux de change, il doit avoir l'accord du FMI.
3/ Le FMI joue un rôle de "caisse mutuelle". Chaque pays y dépose des liquidités en fonction
de son "quota". Celles-ci servent aux pays membres éprouvant, à un certain moment, des
difficultés financières.
Le système de Bretton Woods fonctionne bien puisque jusqu'au début des années 70, on
constate une forte stabilité monétaire dans le monde. Ces périodes de stabilité sont parfois,
mais rarement, ponctuées d'ajustements (dévaluations ou réévaluations). Ces ajustements sont
modestes, rarement plus de 10%.
Deux organismes financiers internationaux: le FMI (Fonds Monétaire International) et la
Banques Mondiale ou BIRD (Banque Internationale pour la Reconstruction et le
développement) créée en 1945.
Cette dernière, organisation complémentaire du FMI, après avoir financer la reconstruction,
finance le Tiers Monde.
Le FMI a été créé en 1944 pour être le gardien du Système Monétaire International dit de
Bretton Woods. Son rôle est d'assurer une progression suffisante et modérée du volume des
liquidités internationales afin de préserver un système d'échanges libres et équilibrés entre les
différents pays.
Le régime de Bretton Woods éclate progressivement au début des années 70 et laisse la place
à un régime de changes flottants entre le dollar, le Yen et le groupe des monnaies
européennes. Cependant, on constate certaines volontés de revenir à des changes fixes: le
serpent monétaire en Europe, puis le SME. L'éclatement du système de Bretton Woods peut
s'expliquer par le fait qu'il permettait aux Etats-Unis, pivot du système, de vivre au-dessus de
leurs moyens en accumulant des déficits externes libellés en Dollars. De plus, la déclaration
unilatérale des E.U. d'arrêter la convertibilité du dollar en or en Août 1971 a fait perdre à la
monnaie pivot du système son attrait. La fin de la convertibilité a fait naître un manque de
confiance envers le dollar qui subit en Décembre 1971 une forte dévaluation. Les accords du
Smithsonian Institute de Washington tentent de remettre en place un système de changes
fixes, mais en Février 1973, le dollar est une nouvelle fois dévalué. Cette dernière dévaluation
ainsi que la décision du président Nixon de laisser la monnaie américaine flotter librement
signent la fin du système de Bretton Woods.

Séance 3