Vous êtes sur la page 1sur 60

GELE5222 Chapitre 5 :

Diviseurs de puissance et coupleurs

Gabriel Cormier, Ph.D., ing.

Université de Moncton

Hiver 2012

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 1 / 60


Introduction

Contenu

Contenu :
Propriétés de base
Jonction T
Diviseur de puissance Wilkinson
Coupleur en quadrature
Coupleur directionnel
Coupleur Lange
Jonction hybride 180◦

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 2 / 60


Introduction

Introduction

P2 = αP1
Diviseur
P1 ou
coupleur
P3 = (1 − α)P1

P2
Diviseur
P1 = P2 + P3 ou
coupleur
P3

Diviser ou combiner des signaux, avec un déphasage (90◦ ou 180◦


communs)

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 3 / 60


Propriétés de base

Propriétés de base

Réseaux à 3 ou 4 ports
Paramètres communs :
Isolation
Couplage
Directivité

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 4 / 60


Propriétés de base Réseaux à 3 ports

Réseaux à 3 ports

Si les entrées sont adaptées,


 
1 2 S11 S12 S13
[S] = S21 S22 S23 
[S] S31 S32 S33
 
0 S12 S13
⇒ S21 0 S23 
3 S31 S32 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 5 / 60


Propriétés de base Réseaux à 3 ports

Réseaux à 3 ports

Il est impossible d’avoir un réseau 3 ports qui est sans pertes,


réciproque, et adapté aux 3 ports
Un réseau qui n’est pas réciproque peut être adapté et sans pertes :
circulateur idéal

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 6 / 60


Propriétés de base Réseaux à 3 ports

Circulateur idéal

Doit être réalisé avec des ferrites : matériaux unidirectionnels

2 2

   
0 0 1 0 1 0
1 [S] = 1 0 0 1 [S] = 0 0 1
0 1 0 1 0 0

3 3

a) Circulateur horaire b) Circulateur anti-horaire

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 7 / 60


Propriétés de base Réseaux à 3 ports

Réseau 3 ports

Si on accepte des pertes :


Réseau réciproque et adapté aux 3 ports possible
Diviseur résistif est commun
Permet d’avoir des ports isolés (S23 = S32 = 0)

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 8 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseaux à 4 ports

Si les entrées sont adaptées,


 
1 2 0 S12 S13 S14
S21 0 S23 S24 
[S] [S] = S31

S32 0 S34 
3 4 S41 S42 S43 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 9 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseaux à 4 ports

Pour un système sans pertes, on peut démontrer qu’il faut que :



|S13 |2 − |S24 |2 = 0

S14

et

|S12 |2 − |S34 |2 = 0

S23
qu’on peut satisfaire si S14 = S23 = 0.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 10 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseau 4 ports

Puisque le réseau est sans pertes, la matrice S est unitaire :

|S12 |2 + |S13 |2 = 1
|S12 |2 + |S24 |2 = 1
|S13 |2 + |S34 |2 = 1
|S24 |2 + |S34 |2 = 1

ce qui implique que |S13 | = |S24 |, et |S12 | = |S34 |.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 11 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseau 4 ports

Pour simplifier, on choisit des références de phase sur 3 des 4 ports :

S12 = S34 = α
S13 = βejθ
S24 = βejφ

avec les conditions que α est réel, β est réel, et θ et φ sont des constantes
de phase à déterminer, et α2 + β 2 = 1.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 12 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseau 4 ports

On obtient :
βejθ
 
0 α 0
 α 0 0 βejφ 
[S] = 
βejθ

0 0 α 
0 βejφ α 0
Le produit scalaire des rangées 2 et 3 doit être zéro :
∗ ∗
S12 S13 + S24 S34 = 0

ou
αβejθ + αβe−jφ = 0 ⇒ ejθ + e−jφ = 0
qui sera satisfait si θ = φ = π/2 ou θ = 0 et φ = π.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 13 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Réseaux 4 ports

Entrée À Á Transmis

Isolé Ã Â Couplé

Entrée À Á Transmis

Isolé Ã Â Couplé

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 14 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Coupleur symétrique : θ = φ = π/2

Entrée À Á Transmis
1∠(0◦ ) α∠(0◦ )

Isolé Ã Â Couplé
β∠(90◦ )

 
0 α jβ 0
α 0 0 jβ 
[S] = 
jβ 0

0 α
0 jβ α 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 15 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Coupleur anti-symétrique : θ = 0 et φ = π

Entrée À Á Transmis
1∠(0◦ ) α∠(0◦ )

Isolé Ã Â Couplé
β∠(0◦ )

 
0 α β 0
α 0 0 −β 
[S] = 
β 0 0 α 

0 −β α 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 16 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Coupleur idéal

1 seul degré de liberté α2 + β 2 = 1

Pour Pin = 1 W :

P3 = puissance fournie à la sortie couplée = β 2 [W]


P2 = puissance fournie à la sortie transmise = α2 = 1 − β 2 [W]
P4 = puissance fournie à la sortie isolée = 0 [W]

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 17 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Paramètres

Trois paramètres :
P1
Couplage = C = 10 log = −20 log β dB
P3
P3 β
Directivité = D = 10 log = 20 log dB
P4 |S14 |
P1
Isolation = I = 10 log = −20 log |S14 | dB
P4
Avec
I = D + C dB

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 18 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Coupleurs hybrides


Cas spécial : C = −3 dB, ce qui veut dire que α = β = 1/ 2

Type 1 : Quadrature
déphasage de 90◦ entre les ports 2 et 3 (θ = φ = π/2)
symétrique
 
0 1 j 0
1 1 0 0 j
[S] = √  
2 j 0 0 1
0 j 1 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 19 / 60


Propriétés de base Réseaux à 4 ports (coupleurs directionnels)

Coupleurs hybrides

Type 2 : T-magique ou rat-race hybrid


déphasage de 180◦ entre les ports 2 et 3 lorsque l’entrée est au port 4
anti-symétrique
 
0 1 1 0
1 1 0 0 −1
[S] = √  
2 0 0
 0 1
0 −1 1 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 20 / 60


Jonction T

Jonction T

Réseau à 3 ports
Permet de combiner ou diviser de la puissance
Sans pertes
Ne peut pas adapter les 3 ports en même temps

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 21 / 60


Jonction T

Jonction T

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 22 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Jonction T

Z1
Z1
Pin ⇒
+ ⇒ P1

Z0 V0 jB

Z2
Yin
Z2

⇒ P2

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 23 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Jonction T

Pour que l’entrée soit adaptée, on doit avoir :


1 1 1
Yin = jB + + =
Z1 Z2 Z0
La susceptance peut être annulée (sur une largeur de bande faible) en
ajoutant un élément réactif, ce qui donne B = 0, et donc :
1 1 1
= +
Z0 Z1 Z2

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 24 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Jonction T

Soit V0 , la tension à la jonction. Si le système est adapté, Zin = Z0 , on


obtient :
1 V02
Pin =
2 Z0
et les puissances de sortie sont (pour une charge Z1 = R1 et Z2 = R2 ) :

1 V02 Z0
P1 = = Pin
2 Z1 Z1
1 V02 Z0
P2 = = Pin
2 Z2 Z2
qui sont deux équations de design

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 25 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Jonction T

Trois choses importantes :


1 On a une adaptation à l’entrée de Z0
2 Les deux sorties ne seront pas adaptées à Z0
3 Aucune isolation entre les ports de sortie

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 26 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Exemple

Une jonction T sans pertes a une impédance de source de 50 Ω. Calculer


l’impédance caractéristique des deux sorties de sorte que la puissance
d’entrée soit divisée par un rapport 2 :1. Calculer les coefficients de réflexion
aux ports de sortie.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 27 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Exemple (suite...)

Selon l’énoncé, P1 = 1/3Pin , et P2 = 2/3Pin . Alors,


 
Pin
Z1 = Z0 = 3Z0 = 150 Ω
P1
 
Pin
Z2 = Z0 = 1.5Z0 = 75 Ω
P2

et donc Zin = Z1 ||Z2 = 50 Ω = adaptée à la source de 50 Ω.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 28 / 60


Jonction T Diviseur sans pertes

Exemple (suite...)

On calcule les impédances vues par chaque port de sortie :

Zi1 = 50||75 = 30 Ω
Zi2 = 50||150 = 37.5 Ω

puis on obtient :
30 − 150
Γ1 = = −0.666
30 + 150
37.5 − 75
Γ2 = = −0.333
37.5 + 75

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 29 / 60


Jonction T Diviseur résistif

Diviseur résistif

Réseau 3 ports
Contient un élément avec pertes : résistance
Permet l’adaptation aux 3 ports
Ports de sortie ne sont pas isolés

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 30 / 60


Jonction T Diviseur résistif

Diviseur résistif

P2

Z Z0 /3 Z0
+
Z0 /3
V2
Z0 /3
+ + −

P1 → Z0 V1 V
− − +
V3
Zin
− Z0
Z

P3

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 31 / 60


Jonction T Diviseur résistif

Diviseur résistif

Tous les ports sont terminés par Z0 . L’impédance d’entrée à la jonction en


regardant dans l’une des branches de sortie est :
Z0 4
Z= + Z0 = Z0
3 3
et puisqu’on a 2 branches en parallèle,
Z0 4 4
Zin = + Z0 || Z0 = Z0
3 3 3
⇒ entrée adaptée ; et puisque le réseau est symétrique :
S11 = S22 = S33 = 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 32 / 60


Jonction T Diviseur résistif

Diviseur résistif

On peut démontrer que S21 = S31 = S23 = 1/2, ce qui est 6 dB en dessous
du niveau de puissance de l’entrée. La puissance à l’entrée est :

1 V12
Pin =
2 Z0
et la puissance aux sorties est :
1
2
1 2 V1 1
P2 = P3 = = Pin
2 Z0 4
La moitié de la puissance est dissipée dans les résistances Z0 /3.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 33 / 60


Jonction T Diviseur résistif

Résumé

1 La jonction T sans pertes a deux désavantages :


1 n’est pas adapté à tous les ports
2 n’a pas d’isolation entre les ports de sortie
2 La jonction T résistive est adaptée aux 3 ports, mais
1 a des pertes
2 n’a pas une bonne isolation entre les ports de sortie

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 34 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Diviseur de puissance Wilkinson

Jonction T améliorée
Utilisé dans des circuits intégrés
Diviseur à 3 dB

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 35 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Géométrie microruban

√ Z0
2Z0 , λ/4

Résistance
Z0
R = 2Z0


2Z0 , λ/4 Z0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 36 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Modèle en ligne de transmission

a
λ
4
Z0
√ 2Z 0

2Z0
Z0

2Z b
0

Z0
λ
4

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 37 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Fonctionnement

Applique onde TEM au port 1


Deux signaux en phase se rendent à a et b
Aucun courant dans la résistance
Deux signaux égaux aux sorties

Port 1 adapté si les lignes λ/4 ont une impédance 2/Z0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 38 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Fonctionnement (port 2)

Applique onde TEM au port 2


Charges adaptées aux ports 1 et 3
Mise à terre virtuelle au point b
Moitié de la puissance dans la résistance
Moitié de la puissance vers le port 1
Même chose si l’entrée est le port 3

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 39 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Matrice S

 
0 −j −j
1 
S = √ −j 0 0
2 −j 0 0
Les trois ports sont adaptés, et les port 2 et 3 ne sont pas couplés
(S23 = S32 = 0)

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 40 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Division de puissance arbitraire

λ
4
R2 = KZ0
Z 02
R
Z0 Z0
3

λ
4

Z0
R3 =
K

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 41 / 60


Diviseur de puissance Wilkinson

Division de puissance inégale

Si le rapport de puissance entre les ports 2 et 3 est K 2 = P3 /P2 , alors les


conditions suivantes s’appliquent :
r
1 + K2
Z03 = Z0
K3 p
2
Z02 = K Z03 = Z0 K(1 + K 2 )
 
1
R = Z0 K +
K

Sorties sont adaptées aux impédances R2 et R3 , et non à Z0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 42 / 60


Coupleur en quadrature hybride

Coupleur en quadrature hybride

Réseau 4 ports
Coupleur directionnel 3 dB
Différence de phase de 90◦ entre les sorties transmises et couplées

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 43 / 60


Coupleur en quadrature hybride

Géométrie


Z0 / 2
Z0 Z0
Entrée À Á Transmis

λ
4
λ
Z0 4 Z0

Z0 Z0
Isolé Ã Â Couplé


Z0 / 2

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 44 / 60


Coupleur en quadrature hybride

Fonctionnement

Si tous les ports sont adaptés, la puissance au port 1 est distribuée


également entre les ports 2 et 3, avec un déphasage de 90◦ entre ces
sorties
Aucune puissance au port 4
Circuit symétrique : n’importe quel port peut être l’entrée
 
0 j 1 0
−j  j 0 0 1
S=√  
2 1 0 0 j
0 1 j 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 45 / 60


Coupleur en quadrature hybride

Coupleur en quadrature

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 46 / 60


Coupleurs directionnels à lignes couplées

Coupleurs directionnels à lignes couplées

Deux lignes de transmission proches l’une de l’autre


Lignes non blindées (pas d’isolation électrique entre les lignes)
Habituellement 3 conducteurs en proximité (2 lignes + ground)

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 47 / 60


Coupleurs directionnels à lignes couplées

Géométrie

Couplé Isolé

 Ã

À Á

Entrée Transmis

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 48 / 60


Coupleurs directionnels à lignes couplées

Schéma

θ
I3 I4
Z0 Z0
 Ã
+V3 +V4

Z0e , Z0o
I1 I2
Z0 Z0
À Á
+V1 +V2
2V0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 49 / 60


Coupleurs directionnels à lignes couplées

Analyse

Avec une analyse paire/impaire, le facteur de couplage entre les lignes est
(si θ = λ/4) :
Z0e − Z0o V3
C= =
Z0e + Z0o V1
et
r
1+C
Z0e = Z0
1−C
r
1−C
Z0o = Z0
1+C

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 50 / 60


Coupleurs directionnels à lignes couplées

Design

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 51 / 60


Coupleur Lange

Coupleur Lange

Pour améliorer la performance


Pour obtenir du couplage de 3 dB ou 6 dB
Quatres lignes couplées sont utilisées
Permet un couplage de 3 dB, avec un octave ou plus de largeur de
bande
Nécessite une grande précision pendant la fabrication

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 52 / 60


Coupleur Lange

Géométrie

S
Isolé Ã Á Transmis
Z0 Z0
W

λ
4

Z0 Z0
Entrée À Â Couplé

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 53 / 60


Coupleur Lange

Fonctionnement
C’est uncoupleur en quadrature ayant une différence de phase de 90◦ entre
les sorties (ports 2 et 3). Si le facteur de couplage est :
V3
C=
V1
on peut démontrer que :
2 − Z2

3 Z0e 0o
C= 2 + Z 2 + 2Z Z

3 Z0e 0o 0e 0o

où

4C − 3 + 9 − 8C 2
Z0e = Z0 p
2C (1 − C)/(1 + C)

4C + 3 − 9 − 8C 2
Z0o = Z0 p
2C (1 + C)/(1 − C)

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 54 / 60


Jonction hybride 180◦

Jonction hybride 180◦

Réseau 4 ports
Déphasage 180◦ entre les sorties
Peut être utilisé pour que les sorties soient en phase

Σ À Á
hybride
∆ 180◦
à Â

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 55 / 60


Jonction hybride 180◦

Fonctionnement

Si l’entrée est le port 1


Sortie = ports 2 et 3
Port 4 est isolé
Si l’entrée est le port 4 :
Sorties : ports 2 et 3 avec déphasage de 180◦
Port 1 isolé
Si on applique 2 signaux : port 2 et port 3,
Port 1 = somme des deux signaux
Port 4 = différence des deux signaux

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 56 / 60


Jonction hybride 180◦

Fonctionnement

La matrice S de la jonction hybride 180◦ 3 dB est :


 
0 1 1 0
−j 1 0 0 −1
S=√  
2 1 0 0 1 
0 −1 1 0

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 57 / 60


Jonction hybride 180◦

Géométrie

Á
Z0
Z0
À λ/4


2Z0
λ/4 3λ/4
Z0

 λ/4

Z0
Ã

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 58 / 60


Conclusion

Conclusion

Les points clés de ce chapitre sont :


Réseaux 3 ports de division de puissance
Réseaux 4 ports de couplage

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 59 / 60


Problèmes suggérés

Problèmes suggérés

Dans le manuel de Pozar :


7.2 – 7.5, 7.7, 7.9, 7.18, 7.21, 7.22, 7.27
Et aussi les exemples en classe.

Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 60 / 60