Vous êtes sur la page 1sur 31

Commission européenne

Recueil

Bonnes pratiques
dans le domaine
du transport de marchandises
Commission européenne

Recueil

Bonnes pratiques
dans le domaine
du transport de marchandises

Bruxelles • Luxembourg, 2000


De nombreuses autres informations sur l’Union européenne sont disponibles sur Internet
via le serveur Europa (http://europa.eu.int).

Une fiche bibliographique figure à la fin de l’ouvrage.

Conception graphique: Concerto, Belgique

Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 2000

ISBN 92-828-4148-0

© Communautés européennes, 2000


Reproduction autorisée, moyennant mention de la source

Printed in Belgium
Avant-propos

Le transport et l'environnement sont de


plus en plus considérés comme un couple
mal assorti. Pourtant, les occasions
d'améliorer en même temps l'efficacité du
transport et l'environnement existent.

Le trafic a des coûts environnementaux, tels


que la pollution atmosphérique ou la
pollution sonore. Il détériore la qualité de la
vie dans nos villes et contribue également
au réchauffement global. Dans le même Margot WALLSTRÖM
temps, nous apprécions la mobilité accrue Commissaire chargée de l’Environnement

que le transport permet ainsi que la livraison commerciale des biens et des
services jusqu'à nos magasins et foyers. Comme souvent dans la vie, nous
devons trouver un équilibre entre les coûts, y compris ceux causés à notre
environnement, et les bénéfices que nous en retirons.

La législation européenne a apporté des progrès substantiels dans la réduction


des incidences sur l'environnement des véhicules et des combustibles. Des
efforts importants sont également consacrés à l'amélioration de la
complémentarité des différents modes de transport, de sorte que pour tout
transport nous soyons en mesure de combiner les modes d’acheminement, et ce
afin de minimiser les effets sur l'environnement tout en maximisant l'efficacité
économique. Nous continuerons à nous efforcer de réduire les coûts du transport
subis par la société de cette façon.

En parallèle, les opérateurs de transport et leurs clients peuvent prendre leurs


propres initiatives là où l'action politique atteint ses limites. Ce manuel présente
des idées et des exemples mis en œuvre par des entreprises très différentes en
Europe, où des solutions innovatrices qui profitent à l'environnement ont été
trouvées. De manière significative, ces solutions sont non seulement favorables à
l'environnement, mais profitent souvent également aux sociétés impliquées, en
réduisant les coûts ou en améliorant leur image d'entreprise de pointe
respectueuse de l'environnement: un actif qui est important dans un marché de
plus en plus exigeant dans le domaine écologique. Les initiatives volontaires et
créatives peuvent s'avérer payantes tant en termes économiques qu’en termes
environnementaux.

J'espère que ce manuel stimulera l'adoption généralisée d'innovations ayant porté


leurs fruits de même que le développement de nouvelles idées afin de réduire les
incidences sur l'environnement du transport de fret en Europe.

3
Àcequi
document s’adresse-t-il ?

■ Aux entreprises transformatrices de toute la gamme des produits et de toute


taille, depuis les petites entreprises (de moins de cinquante salariés)
jusqu’aux grandes compagnies nationales et multinationales.

■ Aux entreprises de logistique et à celles intervenant dans la gestion de la


distribution physique des marchandises et dans leur entreposage, sous tous
leurs aspects.

■ Aux entreprises de transport routier et aux entreprises de transport de


marchandises par chemin de fer.

■ Aux chargeurs, aux compagnies maritimes, aux transitaires, aux entreprises


de transport fluvial et aux entreprises de transport multimodal ou combiné.

■ Aux gros détaillants, aux chaînes de supermarchés, aux sociétés de vente


par correspondance.

■ Aux sociétés ayant un parc important de véhicules, comme les exploitants


de réseaux de gaz, d’électricité, d’eau et de télécommunication.

4
Qui
seront les bénéficiaires en cas
d’adoption des suggestions
présentées dans le présent rapport?
■ Les entreprises elles-mêmes, qui réduiront leurs coûts et amélioreront leur
compétitivité et leur méthode de gestion. Elles renforceront également leur
réputation de sociétés responsables et considérées comme fiables et
matures par des institutions financières qui envisagent de nouveaux
investissements.

■ Les villes qui sont les plus concernées par les opérations de transport
effectuées par ces entreprises. Elles tireront profit d’une diminution du
nombre de véhicules en circulation, d’une baisse de la pollution, d’une
réduction des risques liés au trafic, d’une diminution du nombre des
accidents et d’une amélioration de la qualité de la vie. La santé des citadins
et les relations entre les entreprises et leur voisinage en seront améliorées.

■ L’environnement, au sens le plus général du terme, étant donné que les


émissions de gaz à effet de serre diminueront et que les conséquences les
plus néfastes (et les plus coûteuses) du réchauffement de la planète seront
évitées.

5
Introduction

De bonnes infrastructures de transport sont vitales pour une bonne marche des
affaires. Un système de transport efficace offrant des liaisons rapides et sûres à tous
les stades du processus de production contribue grandement à la rentabilité et à la
compétitivité d’une entreprise. La mise au point de services logistiques de grande
qualité et de services spécialisés de transport pour compte d’autrui a permis aux
entreprises d’améliorer leur productivité et leur compétitivité. Les demandes des
consommateurs pour des livraisons en flux tendus sont désormais courantes, et la
nécessité de contrôler les coûts va de soi. Dans le même temps, la gestion des
opérations de transport offre, à la fin des années 90, de nombreuses possibilités de
gagner encore en efficacité. La définition et l’intégration réussies de nouvelles
stratégies de transport dans les plans de production et de commercialisation seront
des facteurs essentiels de succès.

Toutefois, partout en Europe, on se préoccupe de plus en plus des effets secondaires


des transports sur l’environnement. Le transport est associé aux taux considérables et
croissants de pollution de l’air, de nuisance sonore, d’occupation de l’espace et de
contribution au réchauffement de la planète. Les poids lourds sont associés aux
accidents de la route et à la pollution visuelle, et leur circulation dans les
agglomérations figure au premier rang des motifs d’inquiétude cités. Les opérateurs
de transport routier partagent cette préoccupation. Une opinion publique négative nuit
au développement économique du secteur.

Il est généralement admis que le caractère professionnel de l’activité de transport


implique de trouver des solutions aux problèmes environnementaux qu’elle génère.
Parallèlement, l’innovation dans les transports, dont profitent les entreprises, peut aller
de pair avec des améliorations dans le domaine environnemental. En Europe, de
nombreuses entreprises ont admis qu’avoir une longueur d’avance en matière de
performances environnementales présente des avantages concurrentiels et
commerciaux. Ces entreprises ont décidé de recourir à des modes de transport autres
que le transport routier parce que cela était rentable. Elles ont mis en place des
programmes innovants visant à économiser du carburant parce que cela leur
permettait de réduire leurs coûts et elles ont commencé à travailler avec d’autres
entreprises et à coopérer avec les autorités locales afin de diminuer le nombre de
poids lourds circulant en ville, tout en répondant aux demandes de leurs clients et aux
exigences d’efficacité économique. Les performances environnementales sont
maintenant considérées, de plus en plus, comme des atouts commerciaux.

Le présent rapport a pour objet de déterminer les possibilités d’améliorer les


politiques de transport ainsi que de renforcer un processus de changement dans le
secteur du transport de marchandises et de mettre en évidence des domaines clés
dans lesquels de tels changements sont envisageables. Il permettra aux entreprises
de tirer profit d’un avantage à la fois environnemental et concurrentiel. Tout le monde
gagne à adopter des normes environnementales élevées dans le domaine du transport
de marchandises.

6
Bonnes pratiques dans
le domaine du transport
de marchandises
Il existe cinq manières fondamentales d’intégrer les
préoccupations environnementales dans l’activité de transport de
marchandises. Il s’agit dans tous les cas d’exemples de méthodes
gagnantes sur tous les tableaux, où les avantages pour
l’environnement égalent ou dépassent les profits récoltés par
l’entreprise elle-même. Toutes ces méthodes peuvent être mises
en œuvre aussi bien par des petites et moyennes entreprises
(PME) que par des sociétés nationales ou multinationales.
Différentes entreprises tirent déjà un enseignement de ces
expériences et comptent les affiner lors de la prochaine vague
d’innovation. N’importe laquelle de ces méthodes est d’autant plus
susceptible de porter ses fruits qu’elle est applicable dans le cadre
général d’une norme de gestion de l’environnement telle que la
norme européenne de gestion environnementale et d’audit ou
norme ISO EN 14001. Les cinq approches sont celles énumérées
ci-dessous.

P. 9 ■ Réduction de l’incidence de chaque mode par l’utilisation


de moteurs moins polluants, de carburants moins polluants,
de nouveaux carburants et, dans le cas du transport par
route des marchandises, de poids lourds à haut rendement
énergétique.

P. 11 ■ Formation des conducteurs, notamment quant à leur


comportement.

P. 13 ■ Transfert vers des modes de transport écologiques,


comme le rail, le cabotage maritime, la navigation fluviale
et combinaison de l’un quelconque de ces modes avec
le transport routier.

P. 17 ■ Diminution du nombre réel des véhicules en circulation,


des véhicules-kilomètres et des tonnes-kilomètres par
une augmentation de la charge transportée (en évitant
les voyages à vide ou en charge partielle des camions),
une meilleure définition des itinéraires, un recours aux
nouvelles technologies de l’information de façon à optimiser
le chargement au retour, à regrouper les livraisons, à partager
les chargements et la collecte ou la livraison
des marchandises avec d’autres entreprises.

P. 21 ■ Logistique urbaine.
7
Diminuer l’incidence de chaque mode
grâce à des progrès technologiques

Un grand nombre de technologies permet de réduire


la consommation de carburant des véhicules, les
«Un grand nombre de
émissions dans l’atmosphère, les émissions sonores et
les coûts. Ces technologies permettent de modifier les technologies permet de réduire
moteurs, de mettre au point des systèmes de contrôle
électroniques, des systèmes d’échappement des gaz et
de nouveaux carburants. L ’utilisation de carburants
la consommation de carburant
ordinaires moins polluants (par exemple à faible
teneur en soufre ou en benzène) et de carburants de des véhicules, les émissions
substitution (par exemple du gaz de pétrole liquéfié
ou du gaz naturel sous pression) peut être un moyen
particulièrement efficace de diminuer la pollution dans l’atmosphère, les émissions
atmosphérique urbaine. Il est possible de se procurer
des informations sur ces technologies auprès des sonores et les coûts.»
constructeurs automobiles et des organisations
professionnelles telles que l’association regroupant les
transporteurs de marchandises du Royaume-Uni (UK véhicules ont une capacité de chargement de 11 tonnes,
Freight Transport Association). Le recours à de une vitesse maximale de 30 km/h et une autonomie
nouvelles technologies peut avoir un effet considérable de 50 km en mode électrique.
dans plusieurs domaines connexes. Une baisse de la
consommation de carburant ira souvent de pair avec Le groupe français de vente par correspondance
une baisse des frais de réparation, car le fait de surveiller 3 SUISSES expédie les marchandises vers des
sa consommation de carburant impose de prêter entrepôts de distribution regroupés en zone urbaine au
beaucoup plus d’attention à la conduite du véhicule, ce moyen de véhicules diesels ordinaires. Il a commencé à
qui a aussi pour effet de diminuer les risques d’accident, expérimenter l’utilisation de véhicules électriques pour
et donc le montant des primes d’assurance. l’acheminement des marchandises de ces entrepôts
L ’investissement initial nécessaire pour produire ces jusqu’au destinataire final, en collaboration avec
bénéfices est rapidement amorti. En fait, le délai de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la
retour sur investissement peut même être très court, maîtrise de l’énergie) et EDF (Électricité de France).
comme le montre l’exemple de TNT cité ci-dessous.
Le progrès technologique s’exerce également dans le
Au Royaume-Uni, TNT (Thomas Nationwide domaine de la gestion du carburant. Ce sujet est bien
Transport) a apporté plusieurs modifications à des traité dans l’ouvrage intitulé Fuel management guide
moteurs et à des véhicules, pour un coût de (guide pour la gestion du carburant), publié par
3 000 GBP par véhicule. Les économies de carburant l’association des transporteurs de marchandises du
s’élèvent à 3 500 GBP par véhicule et par an pour une Royaume-Uni (UK Freight Transport Association).
distance parcourue supérieure à 100 000 km (l’année Une gestion efficace de la consommation de carburant
de référence pour le prix du carburant est 1991). des véhicules de transport de marchandises peut
TNT exploite 370 véhicules de ce type sur un total de permettre de réduire celle-ci jusqu’à 20 %.
2 669 véhicules commerciaux. L ’expérience menée
par TNT montre comment il est possible d’améliorer
la rentabilité et l’efficacité d’une entreprise. ACTIONS
Les entreprises ayant mis en place une politique
1 S’assurer que les véhicules en circulation sont bien entretenus
environnementale complète utilisent déjà des
et, en particulier, surveiller la consommation de carburant.
carburants moins polluants. The Body Shop et les
entreprises de logistique spécialisées qu’elle sous-traite 2 Lors de l’achat de nouveaux véhicules, tenter l’expérience
(The Lane Group) utilisent un carburant diesel à de nouvelles technologies, comme celles permettant d’utiliser
basse teneur en soufre. Sainsbury’s fait de même pour des carburants de substitution ou des véhicules dont
ses livraisons dans Londres. British Telecom a testé l’aérodynamisme a été modifié de manière à économiser
plusieurs carburants de substitution, dont le gaz de un maximum de carburant ou qui ont été équipés de pneus
pétrole liquéfié (GPL) et le gaz naturel sous pression. innovants.

La société de logistique allemande DKS (Deutsche 3 Lier l’achat de nouveaux véhicules ou l’adoption de nouvelles
Kleiderspedition) a fait l’acquisition de deux camions technologies à la formation des conducteurs, notamment en
Mercedes Benz 1117 pouvant fonctionner au diesel ce qui concerne leur comportement, en vue de récompenser
ou à l’électricité. Ils sont adaptés à la livraison de les meilleurs (dont la conduite est la plus économe en
marchandises dans des zones piétonnes situées en carburant) au volant, par exemple, des meilleurs véhicules
ville, car ils sont peu bruyants et peu polluants. Ces (les plus novateurs).

9
Formation des conducteurs
en vue d’améliorer leur comportement

Les conducteurs sont un maillon essentiel entre l’entreprise


et ses clients et même, plus généralement, le public dans
«La société britannique Blagden
son ensemble. Il est vital que les conducteurs et leur façon
de conduire répondent à des normes aussi strictes que Packaging Ltd a réduit
celles qui régissent tous les autres aspects de l’activité et de
la gestion d’une entreprise. Les chances de parvenir à un
tel résultat sont d’autant plus grandes que tous les
sa consommation de 18 %.»
intéressés connaissent bien et apprécient les avantages que
l’entreprise et chaque conducteur peuvent en retirer. chacun de ses chauffeurs, consultable par toute personne
interne à l’entreprise. Cette politique a eu pour résultat une
Il ne fait pas de doute que la formation des conducteurs baisse de 5% de la consommation de carburant.
est liée aux progrès technologiques et à la mise au point
de systèmes de gestion de la consommation de carburant, Tous les chauffeurs travaillant pour la société Lane
étant donné que les économies les plus substantielles Group, installée au Royaume-Uni, suivent un cours
dans ce domaine découleront probablement de l’adoption de formation aux «meilleures pratiques» en matière de
d’une approche intégrée combinant tous ces éléments. La conduite automobile. Cette société avait imposé une
formation des conducteurs, cependant, va plus loin que la limitation de vitesse à 56 miles/h avant même qu’une loi
technologie. Aux Pays-Bas, par exemple, EVO, ne la rende obligatoire, dans l’objectif d’économiser
l’organisation patronale du transport et de la logistique, 10 % sur les dépenses en carburant. L ’entreprise espère
organise des cours et des programmes de formation ayant ainsi montrer comment une conduite responsable évite
pour objet d’enseigner aux chauffeurs une conduite plus les accidents et permet donc de gagner sur le temps
économique. Des constructeurs de poids lourds, tels que d’immobilisation pour réparation des poids lourds.
Mercedes Benz, proposent également des cours. Ceux
qui les ont suivis arrivent à réduire leur consommation de Une conduite sûre peut entraîner une baisse du nombre des
carburant de 5 à 10 %. accidents et des demandes d’indemnisation des dommages
et donc contribuer grandement à réduire les coûts de
Le comportement du conducteur est lié également à consommation de carburant et d’assurance, entre autres.
l’utilisation des technologies de l’information. Les
systèmes de positionnement par satellites, la collecte de
données en temps réel et les communications directes
avec les conducteurs permettent de s’assurer que la ACTIONS
consommation de carburant et les horaires de travail des
chauffeurs sont conformes à la politique de l’entreprise et 1 Surveiller et consigner la consommation de carburant pour
aux contraintes légales concernant le temps de conduite chaque voyage et pour chaque conducteur (envisager l’achat
et les périodes de repos. Ces systèmes de collecte d’un logiciel adéquat) et afficher ces informations sur
d’informations sont aussi un moyen d’améliorer l’état de des panneaux disposés bien en vue dans les entrepôts ou
santé et de soulager le stress des conducteurs, car ils les magasins/ateliers.
suppriment la pression du rattrapage des heures de travail
et favorisent la culture du travail bien fait dans le respect 2 Récompenser, par des prix ou des louanges approprié(e)s,
du droit. L’entreprise tire profit de ces améliorations, sous les conducteurs les plus performants sur le plan de la
la forme d’une compression des budgets consacrés à la consommation de carburant.
formation des conducteurs et d’une optimisation de
l’emploi des chauffeurs les plus qualifiés et les plus fiables. 3 Offrir une formation approfondie sur tous les aspects du
comportement au volant, notamment la courtoisie vis-à-vis
La société britannique Blagden Packaging Ltd a réduit sa des autres usagers de la route et des habitants de zones
consommation de carburant de 18 % grâce à la mise en résidentielles. Mettre l’accent sur le respect des limitations
de vitesse, l’anticipation, l’utilisation judicieuse des vitesses,
œuvre de mesures combinées, consistant notamment à
les accélérations, etc.
octroyer des primes pour conduite économique des
véhicules et à inciter les conducteurs à utiliser 4 Envisager de recourir aux systèmes de communication par
correctement les vitesses, à éteindre le moteur à l’arrêt et à satellites pour surveiller le comportement des conducteurs.
éviter les accélérations brutales. Ces gains d’efficacité sont Exploiter les avantages que ces systèmes apportent tant au
aussi susceptibles d’avoir des effets d’entraînement chauffeur qu’à l’entreprise. L’application de normes élevées
aboutissant à une baisse du nombre des accidents, à un concernant le comportement des conducteurs atténue leur
ralentissement de l’usure des véhicules et à un allégement stress et améliore leur santé ainsi que le fonctionnement de
des frais de réparation et des primes d’assurance. l’entreprise. Un chauffeur qui respecte toutes les limitations
légales de vitesse et toutes les dispositions relatives au temps
La firme hollandaise Ahold Grootverbruik exploite un parc de conduite et aux périodes de repos est un chauffeur plus sûr
de soixante camions. Elle favorise une conduite économique et mieux portant.
en tenant un registre de la consommation de carburant de

11
Redéploiement de l’activité
vers des modes plus écologiques

On dispose depuis plusieurs années d’informations


montrant que le transport de marchandises par
«Dans la majorité des cas,
chemin de fer, voie fluviale et cabotage maritime
génère moins de bruit et d’émissions que le transport un abandon du mode routier aura
routier. Cependant, pour de nombreuses entreprises,
le transport routier de marchandises constitue la seule
solution pratique qui satisfasse aux normes strictes de
des résultats positifs immédiats.»
contrôle, de ponctualité, de flexibilité, de sécurité et
de coût. La situation commence à changer par suite
de l’apparition d’un ensemble d’innovations
techniques, de la déréglementation d’activités de BASF, société allemande du secteur chimique, utilise
transport auparavant contrôlées par l’État et de la la navigation fluviale pour plus de 70 % de ses
privatisation d’entreprises de transport. approvisionnements et pour une part comparable des
transports internes à l’entreprise. Elle a recours à ce
Les opérateurs de transport, notamment à longue mode dans une proportion moindre (27 %) pour la
distance, n’ont jamais disposé d’autant de solutions de distribution de ses produits.
remplacement, et bon nombre d’entreprises
découvrent des perspectives de changement après un La politique de la société allemande d’appareils
examen minutieux des pratiques actuelles. Le simple électriques Bosch Siemens Hausgeräte vise à
fait de diffuser de nouvelles informations sur augmenter d’année en année la part des moyens de
l’existence de solutions de remplacement suffit à production et des produits finis transportés par
déclencher une réorientation de la politique des chemin de fer. Pour ce faire, elle a construit, en
transports et à faire apparaître des possibilités de collaboration avec Deutsche Bahn AG, un nouveau
création de partenariats commerciaux rentables avec centre de chargement à Giengen pour atteindre une
d’autres maillons de la chaîne des prestataires de capacité de chargement de 3 500 wagons par an. Elle
services de transport. utilise aussi la navigation fluviale et maritime. Les
produits fabriqués en Bavière sont expédiés par train à
Une étape importante de ce processus consiste à Mannheim, puis sont acheminés sur des barges
déterminer précisément les performances jusqu’à Rotterdam, où ils sont chargés à bord de
environnementales des différents modes. Dans la navires marchands à destination du Royaume-Uni. Les
majorité des cas, un abandon du mode routier aura produits fabriqués à Berlin sont transportés par train
des résultats positifs immédiats. Toutefois, il importe jusqu’à Duisbourg, puis poursuivent leur route sur le
également de reconnaître que le transport de Rhin à bord de barges.
marchandises par route peut être une bonne solution
à condition de recourir à des technologies qui
augmentent les performances des véhicules et de
mettre au point des stratégies visant à limiter le
nombre de véhicules-kilomètres. Pour ce faire, il est
essentiel d’effectuer un audit environnemental
approfondi de la fonction de transport dans le cadre
du système communautaire de gestion et d’audit
environnementaux (EMAS), ou ISO EN 14001.

La société alimentaire allemande Kraft Jacobs


Suchard Deutschland utilise le transport ferroviaire
pour acheminer des matières premières de Brême
jusqu’à ses usines installées en Allemagne, et
notamment des grains de café jusqu’à Berlin.
Le transport par train des grains de café équivaut à
4 300 voyages à longue distance et à 7 200 livraisons
locales effectués auparavant par camion et représente
une économie d’énergie de 40 %. Le café emballé est
transporté lors du voyage retour. On estime à 46 % la
part des matières premières utilisées par la société qui
sont acheminées par chemin de fer.

13
Ikea, fabricant suédois de meubles et d’ustensiles, a Le transport combiné (ce terme désigne
pour politique d’utiliser le mode ferroviaire aussi habituellement une certaine combinaison du rail et de
souvent que possible. Pour les trajets supérieurs à 200 la route) ou, plus généralement, le transport
km, la combinaison des transports routier et intermodal (combinaison de tous modes) offre de
ferroviaire est considérée comme une solution plus fantastiques possibilités d’élargir l’éventail des
avantageuse que le transport par route uniquement. méthodes de transport de marchandises et de limiter
La politique d’Ikea est novatrice en ce que cette l’encombrement des routes. Le transport combiné
société établit des partenariats avec d’autres sociétés rail/route représente déjà une part relativement
qui ont également besoin d’utiliser le chemin de fer. importante du trafic alpin en direction de la Suisse et
Elle partage, par exemple, des trains complets avec de l’Autriche, et l’on peut s’attendre à ce que sa part
une autre société suédoise, Electrolux, et obtient ainsi augmente à l’avenir.
de meilleurs prix et de plus grandes capacités de
transport. Lorsqu’Ikea a voulu organiser des Le transport combiné peut se substituer de manière
opérations de transport d’Italie jusqu’en Espagne, elle rentable et efficace au «tout-route». Les avis diffèrent
a fait paraître des annonces dans la presse italienne en ce qui concerne la longueur de trajet sur laquelle le
pour trouver des partenaires sur ces trajets. transport par chemin de fer convient le mieux, mais
quelle que soit la distance optimale, une méthode
souple présente sans conteste des avantages.

Aux Pays-Bas, l’entreprise ETC BV exploite une


plate-forme de transbordement des marchandises entre
«Le transport combiné les modes ferroviaire et routier à Coevorden. De ce
point, la société de transport Van der Graaf assure
peut se substituer de manière des liaisons ferroviaires hebdomadaires avec l’Europe
de l’Est. Le volume de marchandises traité dépasse
20 000 tonnes par an. À destination, le client organise
rentable et efficace la livraison finale par des entreprises locales. Sur de
telles distances, le prix et la durée du voyage en
au ‘tout-route’.» chemin de fer en font un mode très compétitif.

14
En Suède, le détaillant ICA achemine ses produits par ACTIONS
transport combiné dans le nord du pays. Les poids
lourds sont placés à bord de wagons spécialement 1 Discuter avec les clients, les fournisseurs, les autres sociétés
conçus. Le chemin de fer est préféré pour les trajets de logistiques, les sociétés de chemin de fer et
supérieurs à 400 km. les entreprises spécialisées dans le transport intermodal,
afin de savoir s’il existe des offres de transport susceptibles
Henkel, une entreprise allemande de l’industrie de répondre à vos propres besoins et quels en sont les coûts
chimique, a réorganisé son système de production de par rapport à vos coûts actuels de transport.
façon à profiter des avantages du rail. Elle fait
désormais transiter ses chargements de poudres de 2 Envisager d’expérimenter le transport de marchandises
par chemin de fer lorsque cela est possible, sur des trajets
lavage et de détergents par neuf centres régionaux
supérieurs à 200 km, pour lesquels le mode ferroviaire peut
répartis sur le territoire allemand et situés près des être un moyen d’éviter les autoroutes encombrées ou
entreprises clientes. Des wagons chargés directement les points noirs à la périphérie des villes. Réfléchir à
en bout de chaîne de production approvisionnent ces l’établissement de partenariats avec d’autres entreprises
centres. Au total, 12 % de la production est encore effectuant des opérations de transport entre des points
livrée directement par camion à partir des ateliers. de départ et d’arrivée proches, afin de pouvoir réserver
Cette nouvelle organisation de la distribution a permis des trains complets.
de supprimer 22 000 trajets routiers par an, remplacés
par 13 500 voyages en chemin de fer, et de porter la 3 Avant d’implanter de nouveaux sites et de mettre en place
distance parcourue par chaque véhicule à 300 km en de nouveaux systèmes d’organisation, s’assurer que
les premiers sont proches d’infrastructures ferroviaires
moyenne (non compris les retours à vide).
et routières et que les seconds intègrent ces modes.
Une bonne stratégie commerciale doit permettre une certaine
La société de logistique allemande Fiege propose de souplesse dans le choix futur du mode de transport.
regrouper les marchandises de plusieurs chargeurs
différents pour les acheminer par chemin de fer, de
manière à rentabiliser les opérations de transport.

15
Réduire le nombre de véhicules
en circulation, de vehicules-kilomètres,
de tonnes-kilomètres

Toute entreprise de transport et de logistique a


grandement intérêt, autant que faire se peut, à utiliser
«Même dans des entreprises bien
le moins de véhicules possible et à restreindre au
maximum le nombre total de véhicules-kilomètres. gérées subsiste une certaine
Ainsi, de nombreuses sociétés ont déjà fixé des
normes strictes dans ce domaine. Les études de cas
exposées ci-après montrent que même dans des
marge de manœuvre permettant
entreprises bien gérées subsiste une certaine marge de
manœuvre permettant d’accroître l’efficacité, de faire d’accroître l’efficacité, de faire
davantage d’économies et de découvrir de nouvelles
perspectives professionnelles.
davantage d’économies
Aux Pays-Bas, les ministères des transports, de
l’environnement et de l’économie, l’organisation de et de découvrir de nouvelles
chargeurs EVO et l’organisation de transport routier
Transactie ont élaboré en commun un outil de
gestion, applicable dans une large mesure aux perspectives professionnelles.»
entreprises de production et de logistique, qui leur
permet de réduire de 10 à 15 % la circulation de
véhicules, la pollution et les coûts. BASF Nederland
et deux entreprises de logistique, Wegtransport et biens de production en encourageant les fournisseurs
Deni, ont mis en œuvre le programme Transactie. à s’implanter près des lieux de production importants.
À Wakefield (Royaume Uni), Coca Cola et
Dans le cas où de nombreuses livraisons se font au Schweppes Beverages Ltd ont favorisé l’installation
départ de points très éloignés et à destination de d’une usine d’embouteillage et d’une usine de
points très distants également, il est possible de fabrication de canettes. Cela a permis de supprimer
limiter le trafic en établissant des dessertes en étoile 9 000 voyages en poids lourds par an.
(«hub and spoke»). Ce système de desserte est
quelque peu semblable à celui mis en place par les Pour réduire la circulation des camions, la
compagnies aériennes dans les grands aéroports coopération entre entreprises donne de meilleurs
internationaux. Les envois sont regroupés de façon à résultats que la rationalisation des opérations de
accroître le taux d’utilisation de la capacité. Deux transport d’une seule d’entre elles à l’aide de
sociétés allemandes ont adopté un tel système: une programmes de regroupement des marchandises. À
entreprise de transport, Schenker Eurocargo, à Düsseldorf, trois grands magasins, Horten, Kaufhof et
Friedewald, en Allemagne, et une société de vente par Karstadt, coopèrent pour la distribution des
correspondance, Otto Versand. marchandises à leurs clients. Une seule compagnie de
transport se charge de toutes les expéditions, ce qui
Les supermarchés anglais ont pris une part active dans en diminue le nombre. Karstadt (en association avec
ce processus d’innovation en matière de transport. La Fiege) a complètement réorganisé son système de
chaîne ASDA a réduit le nombre de livraisons distribution de manière à utiliser plus fréquemment le
quotidiennes à ses magasins de soixante à trois, en chemin de fer: le nombre de trajets effectués par des
regroupant de petites quantités de marchandises de poids lourds est ainsi passé de 240 000 à 10 000.
façon à former de gros volumes. De même, le détaillant
suédois KF et la société BTL regroupent leurs
chargements de manière à réduire le nombre de
véhicules-kilomètres. Ils ont ouvert un centre de
chargement mixte à Malmö, où les marchandises
expédiées par vingt-cinq fournisseurs sont rassemblées
puis acheminées vers onze entrepôts régionaux. Il est
possible, par ce moyen, de réduire de 75 % le nombre
de livraisons quotidiennes aux supermarchés.

Il est également envisageable d’adopter des politiques


d’approvisionnement visant à réduire le nombre de
véhicules-kilomètres nécessaires à l’acheminement des

17
La société norvégienne Tollpost-Global participe à un De nouvelles manières de concevoir les emballages
projet international appelé «Greentrip» (Global offrent d’importantes possibilités de réduire la
reactive efficient and environmentally friendly circulation des poids lourds. À l’époque actuelle,
transport logistics), qui a pour objet de concevoir un l’emballage impose des contraintes considérables aux
nouveau système informatique de logistique et de personnes chargées de sa manutention et de son
communication et d’abaisser le nombre total de élimination. Repenser sa conception sous l’angle d’une
véhicules-kilomètres et les coûts de 25 et de 10 % meilleure efficacité des opérations de transport peut
respectivement. Ce système déterminera les itinéraires apporter de multiples avantages à tous les acteurs de
les plus courts et les plus rapides en combinant les la chaîne d’approvisionnement. Cela peut aboutir à
données de cartes routières électroniques et des une compression du volume physique des emballages
informations sur les clients, la marchandise, le type de à manutentionner et des coûts d’achat des matériaux
camion, le lieu et l’horaire de livraison. d’emballage et à une utilisation plus rationnelle des
véhicules, qui serviront à transporter les marchandises
Royal Mail, au Royaume-Uni, utilise beaucoup le elles-mêmes plutôt que de gros volumes d’emballages.
transport routier. Cette société traite plus de
60 millions de lettres et de paquets par jour en Il est possible de diminuer les coûts en concevant
s’appuyant sur un réseau de 80 centres de tri différemment les emballages et de contribuer ainsi à la
principaux et de plus de 3 400 bureaux de poste bonne santé financière globale de l’entreprise; il est
locaux qui livrent du courrier à plus de 24 millions possible également de rendre un produit plus compact
d’adresses. Elle possède 30 000 véhicules, qui par concentration, d’utiliser d’autres matières
parcourent 713 millions de kilomètres et consomment premières pour la fabrication des emballages et de
120 millions de litres de carburant par an pour un comprimer ainsi leur poids et leur volume tout en
coût de 44 millions de GBP environ. Pour contrôler préservant l’intégrité physique et les fonctions
les coûts et optimiser l’acheminement et la mécaniques du produit. L’ emballage peut aussi être
distribution, Royal Mail a adopté, en 1989, un normalisé et réutilisé. Ces méthodes peuvent
système Trandos de détermination d’itinéraire et de également être appliquées tout au long du processus
prévision mis au point par P-E International. Royal de conception des produits en vue d’améliorer celle-ci
Mail a la certitude de pouvoir récupérer complètement afin de diminuer la demande de transport.
les 5 millions de GBP qu’a coûté ce système d’ici à la
fin de la troisième année d’utilisation. En 1993, le Depuis 1994, BSN Emballage et Saint Gobain ont
système Trandos avait permis de réduire de 18 % les mis sur le marché de nouvelles bouteilles en verre
distances parcourues ainsi que le nombre de véhicules légères: 300 g au lieu de 380 g pour les bouteilles de
utilisés et de 24 % la consommation de carburant. Il vin de 75 cl. Par suite de cette évolution, BSN a
est important de mentionner qu’il avait également constaté une augmentation du nombre de bouteilles
permis d’améliorer la qualité du service offert aux que peut contenir un camion et une économie de 2 à
clients, de diminuer les coûts et de réduire la pollution. 3 FRF par bouteille.

18
British Sugar, Exel Logistics/Tankfreight et Nestlé
ont développé en commun le «JID-95», une citerne
révolutionnaire servant à transporter du sucre en vrac
aussi bien que des marchandises emballées. Cette
citerne sert au transport de sucre du comté d’York
jusqu’en Écosse puis de morceaux de chocolat
emballés dans l’autre sens, ce qui évite les retours à
vide. Ainsi, 45 tonnes de matières sont maintenant
transportées à chaque voyage aller-retour, au lieu de
24 lorsque l’on utilise une citerne conventionnelle
pour le transport du sucre.

Vico, fabricant français de purée de pommes de terre,


a modifié la taille de ses boîtes d’emballage de manière
à accroître le taux de chargement des camions qu’il
loue pour livrer ses produits. L’ utilisation combinée du
nouvel emballage et d’un logiciel d’optimisation des
voyages (VRS, mis au point par Diagma en France) a
entraîné une augmentation de 60 % du taux de
chargement. Désormais, l’entreprise ne loue plus que
8 000 camions par an, contre 10 000 avant
l’introduction du logiciel, pour le même volume de
produits livrés. Les distances de livraisons ont diminué
de 960 000 km et la consommation de carburant de
300 000 litres. Le logiciel a coûté environ 60 000 écus
et cet investissement a été amorti en moins d’un mois. ACTIONS
Même pour un chargeur qui ne remplirait que
quinze camions par jour (contre cinquante à soixante
pour Vico), le délai de retour sur investissement serait 1 Contrôler la performance des véhicules que vous utilisez. Le
nombre de véhicules ou de véhicules-kilomètres a-t-il
inférieur à six mois.
augmenté plus rapidement que la quantité de marchandises
livrées ou que le bénéfice généré par les ventes? Si tel est le
En 1993, DHL International Ltd (Royaume-Uni) a cas, trouver une explication et un moyen de réduire le
livré 80 millions de paquets en 70 000 points de nombre de véhicules et de véhicules-kilomètres.
218 pays. Cette société a mis en place un plan
d’action visant à augmenter le rendement énergétique 2 Envisager d’utiliser un logiciel qui propose différentes
de ses véhicules de 15 % pour réaliser une économie manières d’organiser les livraisons quotidiennes de façon
de 358 000 GBP en trois ans. La réalisation de cet rationnelle. Inviter les chauffeurs et les clients à faire des
objectif passe par la formation des conducteurs et par suggestions. L’utilisation d’un logiciel donne de meilleurs
la mise en œuvre d’initiatives telles que «Team Buses», résultats si elle va de pair avec la consultation des parties
du nom des véhicules que DHL a commencé à intéressées à l’activité journalière de l’entreprise.
substituer aux camionnettes des coursiers sur les
trajets d’Heathrow au centre de Londres. Les coursiers 3 Étudier les possibilités d’utiliser un véhicule de votre
trient les envois dans le bus, pendant le trajet, et les entreprise ou bien d’une autre entreprise pour effectuer
livrent à pied. La zone couverte par ces «livraisons à d’autres opérations de transport (par exemple pour vous
pied» est calquée sur la zone normale de livraison débarrasser d’emballages usagés) sur un segment à vide
des services postaux. Ce système a permis de baisser d’un trajet.
de 18 à 2 le nombre de camionnettes allant à Londres
4 Penser à tester des emballages innovants, d’un volume ou
ou en revenant chaque jour, de raccourcir les délais de
d’un poids réduit, pour accroître le nombre d’unités qui
livraison et donc de donner plus rapidement peuvent être chargées à bord d’un véhicule normal.
satisfaction aux clients, ce qui est un point positif
pour le commerce. 5 Mettre en place, à titre expérimental dans un premier temps,
des liaisons télématiques avec les véhicules de transport,
Les entreprises désireuses d’augmenter leur pour transmettre aux conducteurs des informations sur le
productivité et leur rentabilité disposent d’un choix de l’itinéraire et sur les chargements qu’ils peuvent
instrument efficace sous la forme d’une combinaison prendre en chemin.
des nouvelles méthodes de conception des
emballages, des systèmes de prévision et 6 Envisager d’adopter un système d’organisation des
d’optimisation des itinéraires et de la télématique, transports reposant sur des dessertes en étoile pour limiter le
dont les bienfaits pour l’environnement profiteront à nombre de voyages effectués par des poids lourds et
tous. Par ailleurs, la société qui adoptera cet maximiser leur chargement.
instrument verra sa réputation d’entreprise
responsable et bien gérée renforcée.

19
Logistique urbaine

La logistique urbaine implique d’établir de nouveaux


partenariats et de nouveaux types de coopération entre
«Des partenariats entre des
tous les maillons de la chaîne logistique et dans les
activités de livraison et de réception des marchandises entreprises de logistique ont permi
dans les centres urbains. Ces partenariats, qui existent en
Allemagne et en Suisse, offrent des possibilités
considérables de réduire le nombre de véhicules-
de restreindre le nombre de poids
kilomètres et de camions en circulation. La logistique
urbaine illustre très bien l’importance d’avoir une gestion lourds en circulation et d’améliorer
(«software») de grande qualité qui soit à la hauteur des
équipements («hardware»), par exemple les véhicules et
les entrepôts, dont les entreprises de transport maîtrisent l’environnement urbain.»
bien le fonctionnement et l’utilisation. La gestion
consiste, entre autres, à établir des liaisons ayant rapport
à l’organisation et à la coopération et à réfléchir à des
stratégies commerciales, à des politiques de
conditionnement et à des manières de faire différentes.
La logistique urbaine a fait entrer l’activité de transport
dans une phase d’évolution, avec l’établissement de
liaisons et le renforcement de la coopération entre tous
les acteurs et les groupes d’intérêt.

En Allemagne, des entreprises de logistique ont créé


des partenariats qui permettent de restreindre le
nombre de poids lourds en circulation et d’améliorer
ainsi l’environnement urbain. De tels partenariats,
appelés City Logistik, existent à Berlin, Brême, Ulm,
Kassel et Fribourg. Celui instauré à Fribourg donne
une idée de la forme que revêtira à l’avenir l’activité
de transport de marchandises en zone urbaine. Il
rassemble actuellement douze entreprises. Trois
d’entre elles déposent leurs marchandises à livrer dans
le centre de la ville, dans les locaux d’une quatrième
qui se charge de toutes les livraisons dans cette zone. ACTIONS
Un deuxième groupe de cinq partenaires achemine
toutes ses marchandises jusqu’à un entrepôt situé à 1 Consulter vos clients et d’autres acteurs de la chaîne
proximité du centre de la ville. City Logistik les livre logistique pour savoir s’il serait possible de coopérer de
aux clients domiciliés dans le centre de la ville. Un façon à réduire le nombre de camions circulant en ville.
troisième groupe, composé de deux fournisseurs de Ne serait-il pas envisageable de décharger les marchandises
services uniquement, est spécialisé dans les produits dans un entrepôt situé à la lisière de la ville et de les
frais réfrigérés. Ensemble, ils forment une chaîne de acheminer ensuite dans des véhicules plus petits et à des
relais ininterrompue, l’un collectant les envois des moments où la circulation est moins dense? Ces véhicules
autres en vue de leur acheminement à destination. de plus petite taille ne pourraient-ils pas fonctionner avec
des carburants autres que le gazole ou l’essence?
Grâce à ce système d’organisation, le temps de voyage
total est passé de 566 heures à 168 heures par mois, 2 Étudier les modalités de livraison dans la zone centrale d’une
ville, dans une zone de bureaux ou dans un parc industriel.
le nombre de trajets effectués chaque mois par des
Si un ou plusieurs clients installés dans un petit secteur
poids lourds a chuté de 440 à 295 (soit une baisse de géographique sont approvisionnés par plus d’une entreprise,
33%) et leur temps de présence en ville est passé de n’y a-t-il pas moyen de grouper les livraisons de manière à
612 à 317 heures par mois. Le nombre des envois et réduire le nombre de véhicules-kilomètres?
des clients approvisionnés n’a pas changé. Le système
mis en place à Kassel a conduit à une baisse de 70 % 3 Envisager une association avec des entreprises qui
du nombre de véhicules-kilomètres et de 11 % du effectuent déjà des livraisons dans le centre d’une ville
nombre de camions de livraison. Toutes les entreprises (par exemple un marchand de légumes en gros, un bureau de
participantes ont ainsi réduit leurs coûts et accru le poste) de façon qu’elles intègrent vos livraisons dans leurs
volume de travail pouvant être effectué par chaque tournées.
couple véhicule/conducteur.

21
L’avenir

À l’avenir, l’activité de transport de marchandises en


Europe sera bien plus diversifiée et offrira de plus
«Les entreprises contribuant à la
grandes perspectives que par le passé. Les entreprises
relèvent déjà des défis environnementaux et diminution des incidences des
commerciaux qui renforcent leur position et leur
succès sur les marchés. Dans un environnement
déréglementé et privatisé, les occasions de fonder des
opérations de transport sur
partenariats, de partager des responsabilités et de
s’associer sont plus nombreuses qu’auparavant. La l’environnement sont doublement
coopération entre entreprises en vue d’améliorer le
système de livraison dans le centre des villes existe
déjà, et l’utilisation en commun de véhicules et gagnantes: elles réduisent leurs
d’installations est devenue chose courante.
coûts et accroissent leur
Les partenariats de ce type sont un élément au moins
aussi important que la technologie des véhicules, des
moteurs et de l’échange électronique de données. Une compétitivité. Elles sont plus
collaboration étroite, des infrastructures de grande
qualité qui feront du transport combiné et du
transport intermodal une solution attrayante et des
attrayantes pour les clients
incitations fiscales appropriées ouvrent la voie vers
une plus grande productivité de l’activité de transport désireux d’acheter des produits
de marchandises, qui deviendrait également moins
néfaste pour l’environnement. et des services «écologiques».
Les partenariats sont aussi un mode d’organisation
adapté à la collecte des approvisionnements à courte Aujourd’hui, les critères
ou moyenne distance. Ces dernières années, l’activité
de transport de marchandises a crû en grande partie en
raison de la diversification des sources
environnementaux arrivent au
d’approvisionnement, qui peuvent être très éloignées
des lieux de production ou de distribution. Alors que, premier plan lors de la prise de
par le passé, de solides motifs économiques justifiaient
l’éloignement des fournisseurs, on sait aujourd’hui
qu’il peut être intéressant de rapprocher les sources décisions commerciales.»
d’approvisionnement. C’est un mouvement analogue à
celui opéré par une stratégie privilégiant une
production à haute intensité énergétique vers une
stratégie axée sur les économies d’énergie. Rapprocher
les sources d’approvisionnement permet d’éviter les Chaque entreprise industrielle et chaque société de
retards dus aux encombrements, de réduire les coûts et logistique peut trouver un moyen de réduire ses coûts
d’établir des relations commerciales fructueuses à et d’agir en faveur de l’environnement d’une façon qui
l’échelle régionale ou sous-régionale. Cela offre contente tout le monde. Certaines pourront faire plus
également la possibilité de rassembler un nombre que d’autres et, notamment, trouveront dans ce
d’entreprises très novatrices suffisant pour créer une recueil un plus grand nombre de solutions
dynamique (ce que l’on appelle «l’effet Silicon Valley»). susceptibles de leur convenir. Les gains les plus
importants, du point de vue de la réduction des coûts
Dans certains cas, les possibilités de choisir des et du renforcement de la compétitivité, découleront
fournisseurs plus proches seront restreintes. Pour les probablement de la mise en œuvre de plusieurs
transports à longue distance, les modes ferroviaire et mesures combinées.
fluvial peuvent encore gagner des parts de marché, les
dessertes locales continuant à être effectuées par la Les entreprises qui contribuent à la diminution des
route. Les sociétés de logistique et leurs clients incidences des opérations de transport sur
peuvent retirer de nombreux avantages d’un abandon l’environnement sont doublement gagnantes: elles
du transport routier sur les trajets à longue distance réduisent leurs coûts et accroissent leur compétitivité.
au profit d’autres modes plus fiables. Les entreprises Elles sont plus attrayantes pour les clients désireux
de transport, quant à elles, bénéficieront d’un choix d’acheter des produits et des services «écologiques».
plus large de solutions lorsqu’il s’agira d’exploiter des Aujourd’hui, les critères environnementaux arrivent au
créneaux commerciaux. premier plan lors de la prise de décisions commerciales.

23
Contacts
Agence de l’environnement BSN Emballage Électricité de France (EDF)
et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) Siège social 32, rue de Monceau
27 rue Louis-Vicat 64, boulevard du 11-Novembre-1918 F-75384 Paris Cedex 08
F-75737 Paris Cedex 15 F-69611 Villeurbanne Cedex Tél. +33 1 42 89 94 10
Tél. +33 1 47 65 20 00 Tél. +33 4 72825171 www.edf.fr
Fax +33 1 46 45 52 36 Fax +33 4 72827082
www.ademe.fr www.bsn.fr Electrolux Group
S:t Göransgatan 143
ASDA Stores Ltd BTL/Schenker-BTL AB S-105 45 Stockholm
ASDA House-Southbank Head Office Tfn. +46 8 738 60 00
Great Wilson Street S-412 97 Göteborg Fax +46 8 738 74 61
UK-Leeds LS11 5AD Tfn. +46 31 703 80 00 www.electrolux.com
Tel. +44 1132 43 54 35 Fax +46 31 40 75 22
Fax +44 1132 41 86 66 Euro Terminal Coevorden BV (ETC)
www.asda.co.uk Coca-Cola and Schweppes (vid. Transportgroep Van der Graaf)
Beverages Ltd
BASF AG 1 Queen Caroline Street EVO (Ondernemersorganisatie voor
Carl-Boschstraße 38 UK-London W6 9HQ Logistiek en Transport)
D-67056 Ludwigshafen Tel. +44 20 8 237 3000 Postbus 350
Tel. +49 621 600 Fax +44 20 8 237 3700 NL-2700 AJ Zoetermeer
Fax +49 621 6042525 www.thecoca-colacompany.com Tel. +31 79 346 73 46
www.basf.de Fax +31 79 346 78 00
Deutsche Bahn AG www.evo.nl
BASFCOM Nederland BV Stephenson Straße 1
Postbus 1019 D-60326 Frankfurt/Main Exel Logistics
NL-6801 MC Arnhem Tel. +49 69 2657475 Solstice House
Tel. +31 26 371 71 71 Fax +49 69 2657500 / 2657555 251 Midsummer Boulevard
Fax +31 26 371 72 46 UK-Central Milton Keynes MK9 1EQ
www.basf.nl Deutsche Kleiderspedition GmbH Tel. +44 1908 24 4000
& Co KG Fax +44 1908 24 4107
Blagden Packaging Ltd Weichertstraße 5 www.exel.com
Westinghouse Road D-63741 Aschaffenburg
Trafford Park Tel. +49 6021 344-5 Fiege Systemzentrale
Manchester M17 1DS Fax +49 6021 34 49 99 Joan-Joseph-Fiegestraße 1
UK-Lancashire www.dks.de D-48268 Greven
Tel. +44 161 869 62 00 Tel. +49 2571 9990
Fax +44 161 848 72 85 DFDS Tollpost-Globe AS Fax +49 2571 999888
Hovedkontor: www.fiege.de
British Sugar plc Alfaset 3. Industivei 25
Head Office Postboks 6441-Etterstad Henkel KGaA
Oundle Road N-0605 Oslo Henkelstraße 67
Peterborough Tel. +47 2232 9000 D-40191 Düsseldorf
UK-Cambridgeshire PE2 9QU Fax +47 2232 9001 Tel. +49 211 7970
Tel. +44 1733 563171 www.tollpost.no Fax +49 211 7984008
Fax +44 1733 563068 www.henkel.com
www.britishsugar.co.uk DHL International UK Ltd
Orbital Park Horten Kaufhaus
British Telecommunications plc 178–188 Great South West Road Mönckebergstraße 1
Head Office UK-Hounslow TW4 6JS D-20095 Hamburg
81 Newgate Street Tel. +44 20 8 818 8000 Tel. +49 40 328120
UK-London EC1A 7AJ Fax +44 20 8 818 8141
Tel. +44 20 73 56 50 00 www.dhl.com ICA Supermarket
Fax +44 20 73 56 55 20 Minuthandlarvägen 2
www.bt.com Diagma International PO Box 9020
75, rue de Courcelles S-120 04 Årsta
BSH Bosch-Siemens Hausgeräte F-75008 Paris Tfn. +46 8 722 10 00
GmbH Tél. +33 1 44 01 00 20 Fax +46 8 585 509 91
Gartenfelderstraße 28 Fax +33 1 42 67 86 87 www.ica.se
D-13599 Berlin (Gartenfeld) www.diagma.com
Tel. +49 30 386 25 957 IKEA International a/s
Fax +49 30 386 26 799 Nystrandveg 21
www.siemens.com/regionen DK-3050 Humlepaek
Tlf. +45 49 155000
Fax + 45 49 155001
www.ikea.com

24
Karstadt Warenhaus AG Ministerie van Verkeer Schenker AG
Hauptverwaltung en Waterstaat Zentrale — Alfredstraße 81
Theodor-Althoff-Straße 2 DGV (Directoraat Generaal Verkeer) D-45130 Essen
D-45133 Essen Transactie Milieu en Energy-Efficiency Tel. +49 201 87810
Tel. +49 201 7271 Project Fax +49 201 8781 8334
Fax +49 201 727 5216 PO Box 20901 www.schenker.com
www.karstadt.de NL-2500 EX Den Haag
Tel. +31 70 351 70 48 3 Suisses
Kaufhof Fax + 31 70 351 69 39 12 rue de la Centenaire
Kaufhof Warenhaus AG www.dgv.minvenw.nl F-59963 Croix Cedex
Leonhard-Tietz-Straße 1 Tél. +33 3 20 20 21 25
D-50676 Köln Ministerie van Volksgezondheid, Fax +33 3 20 20 34 68
Tel. +49 221 2230 Ruimtelijke Ordening en www.3suisses.fr
Fax +49 221 223 28 00 Milieubeheer (VROM)
www.kaufhof.de DGM (Directoraat Generaal Milieu) The Body Shop International Plc
Directie Geluid en Verkeer Watersmead
KF Konsument Förbundet Rijnstraat 8 Littlehampton
PO Box 15200 NL-2515 SP Den Haag UK-West Sussex BN17 6LS
S-104 65 Stockholm Tel. +31 70 339 39 39 Tel. +44 1903 731 500
Tfn. +46 8 743 10 00 Fax +31 70 339 12 80 Fax +44 1903 726 250
www.kf.se www.the-body-shop.com
Nestlé UK Ltd
Koninklijke Ahold Head Office TNT UK
PO Box 3050 St. George's House, Park Lane Unit 6, Spitfire Way
NL-500 HB Zaandam Croydon Spitfire Trading Est.
Tel. +31 75 670 15 02 UK-Surrey CR9 1NR Hounslow
Fax +31 75 659 83 60 Tel. +44 20 8 686 3333 UK-Middlesex TW59 NW
www.ahold.com Fax +44 20 8 686 6072 Tel. +44 20 8 5612345
www.nestle.co.uk Fax +44 20 8 8483285
Kraft Jacobs Suchard www.tnt.com
Erzeugnisse GmbH & Co KG Otto Versand GmbH & Co
Langemarckstraße 4–20 Wandsbekerstraße 3 Transactie Modal Shift
D-28199 Bremen D-22172 Hamburg Postbus 20904
Tel. +49 421 59901 Tel. +49 401 6461 401 NL-2500 EX Den Haag
Fax +49 421 5993675 Fax +49 401 6461 449 Tel. +31 70 351 16 61
www.kjs.de www.otto.de Fax +31 70 351 16 95
www.transactie.org
Lane Group plc Royal Mail
Garonor Way Head Office: 148 Old Street Transportgroep Van der Graaf
Royal Portbury Dock UK-London EC1V 9HQ De Mars 1
UK-North Somerset BS20 7XX Tel. +44 20 72 502888 Postbus 290
Tel. +44 1275 37 44 01 Fax +44 20 71 2502632 NL-7740 AG Coevorden
Fax +44 1275 37 32 71 Tel. +31 524 59 44 33
www.lanegroup.co.uk J. Sainsbury’s Fax + 31 524 59 44 93
Stamford House
Mercedes Benz AG Stamford Street UK Freight Transport Association
Türlenstraße 2 UK-London SE1 9LL Ltd
D-70191 Stuttgart Tel. +44 20 7 695 60 00 157 St. Johns Road
Tel. +49 711 25900 Fax +44 20 7 695 76 10 Turnbridge Wells
Fax +49 711 2590162 www.sainsburys.co.uk UK-Kent TN4 9UZ
www.mercedes-benz.com Tel. +44 1892 52 61 71
Saint Gobain Fax +44 1892 78 48 37
Ministerie van Economische Zaken Siège Social www.fta.co.uk
Directoraat-Generaal Energie Les Miroirs
Postbus 20101 F-92096 Paris-La Défense Cedex VICO SA
NL-2500 EX Den Haag Tél. +33 1 47 62 38 00 165, rue de la Belle-Étoile
Tel. +31 70 379 89 11 Fax +33 1 47 62 50 80 F-95947 Roissy CDG Cedex
Fax +31 70 379 63 68 www.saint-gobain-emballage.fr Tél. +33 1 49 90 11 77
www.minez.nl Fax +33 1 49 90 11 88

25
Sources

Commission européenne (1997)


Good Practice in Improving Environmental and Business Performance of Transport in
European Companies. Analytical Framework and Guidelines;
Nodal Consultants, Intakta, Chalmers IndustriTeknik.

Fédération européenne pour le transport et l’environnement (1996)


The Greening of Freight Transport in Europe.
What can hauliers do, what can freight customers demand? Bruxelles.

McKinnon, A. C. (1996)
Freight Distribution and Logistics: fuel use and potential savings;
School of Management, Heriot Watt University, Édimbourg.

Publications des entreprises Fiege Logistic GmbH&Co,


TDG et Exel Logistics.

Institute of Business Ethics (1994)


Benefiting Business and the Environment, case studies of cost savings
and new opportunities from environmental initiatives.

TNO (1992)
EC Policy measures aiming at reducing C02 emissions in the transport sector;
TNO Institute of Spatial Organisation, Delft, Pays-Bas.

OCDE (1993)
Cars and climate change; Paris.

ELTIS-Database: www.eltis.org

Photos: Commission européenne — Direction générale de l’environnement, DHL-UK, Siemens, Mercedes-Benz.

26
Commission européenne

Recueil — Bonnes pratiques dans le domaine du transport de marchandises

Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes

2000 — 26 pp. — 21 x 29,7 cm

ISBN 92-828-4148-0