Vous êtes sur la page 1sur 1

Parcours HHGE

Hydrologie-Hydrogéologie-Géochimie Environnementale
Master du Portail SDUEE - Mention STePE

En bref…

Formation Pro et Recherche, le parcours HHGE forme des Stages en entreprise ou en laboratoire en France ou à l’étranger
étudiants se destinant aux métiers de la recherche, de sur les 2 années de Master.
l’enseignement, de l’industrie ou de l’administration dans les 3 stages de terrain sur les deux années
domaines des sciences du sol et de l’eau. 35 diplômé-e-s par an
Recherche d’emploi
après le M2
Des débouchés variés en termes de domaines (Gestion de la
ressource et du risque, dépollution) et de types d’emploi
(industries de l’eau, collectivités territoriales, bureaux d’études,
enseignement supérieur et recherche, établissements publics)
Poursuite en thèse
après le M2

Présentation Contenu de la formation


Le parcours HHGE propose une formation aux approches quantitatives Le parcours HHGE est une formation universitaire validée par 120 ECTS
en sciences de l’eau (processus d’écoulement de l’eau dans les milieux répartis en 4 semestres. Fortement pluridisciplinaire en Sciences de
naturels), débouchant sur l’étude des interactions fortes entre l’eau et l’environnement aux semestres 1 et 2, elle se spécialise au S3 tout en
les milieux traversés. Une attention particulière est portée aux conservant des échanges avec les autres parcours–types du portail de
problèmes hydrologiques d’actualité tels que l’aménagement et la master SDUEE.
gestion des milieux fortement anthropisés dans un contexte de
changements climatiques et environnementaux. Le parcours offre Disciplines HHGE:
également une formation fondamentale et appliquée en « Géochimie - Hydrologie et Hydrogéologie
Environnementale », un domaine en forte émergence au plan SDUEE - Géochimie environnementale
international, au travers de problématiques environnementales 21 ECTS au M1
- Risques climatique, de contamination
3ECTS au M2
majeures telles que la (bio)remédiation des pollutions actuelles et de la ressource
HHGE
anciennes des sols et des eaux, la gestion des sites industriels et 21 ECTS au M1 - Environnement naturel et anthropisé,
miniers, le traitement, le recyclage et l’inertage des déchets, l’aval du 27 ECTS au M2
aménagement, gestion intégrée
cycle nucléaire, l’exploitation durable des ressources minérales. Outils :
STePE
En intégrant les aspects réglementaires et appliqués, cette formation 12 ECTS au M1 - Modélisation, SIG, Statistiques, anglais
prépare aux métiers de gestion des ressources et des risques naturels. - Droit de l’environnement
Stages
Cela concerne notamment la mise en œuvre de procédés de 6 ECTS au M1 - Orientation et insertion professionnelle
remédiation pour l’industrie et les collectivités en environnement : 30 ECTS au M2
Moyens pédagogiques:
protection de l’environnement, traitement des eaux, remédiation des Stages de terrain, Projet, TP sur machines,
sites et sols pollués, traitement et valorisation des déchets, Manipulations en laboratoire
l’exploitation durable des ressources naturelles, réhabilitation des sites
miniers.

Débouchés et insertion Partenariats


Les types d’emplois visés hors poursuite en thèse: Ingénieur dans les Trois établissements font l'objet de partenariats.
métiers de la recherche académique ou industrielle en environnement, - Paris Sciences Lettres PSL (ENSMP – ENS – EPHE ) : 18 ECTS au S3.
ingénieur bureau d’étude, avec des exemples concrets tels que - Université Paris Sud : 6 ECTS au S3
Ingénieur Bureau Etude en hydrologie-hydrogéologie, remédiation des - IRSTEA (HBAN Antony) : 3 ECTS au S3
sites et sols pollués, ingénieur dans le domaine de l’alimentation en eau
potable, ingénieur en traitement des eaux, Ingénieur d’Etude Conditions d’accès
(Universités, CNRS, INRA et EPICS).
Les types d’emplois après thèse: L’équipe de soutien du parcours est
Niveau M1 : Peut candidater tout-e titulaire d’une Licence en
rattachée aux écoles doctorales «Géosciences Ressources naturelles et
sciences (Sciences de la Terre, Physique, Biologie, Chimie).
Environnement » (ED 398) ; « Sciences de l'Environnement d'Ile de
France » (ED 129) ; « ABIES: Agriculture, Biologie, Environnement, Santé
Niveau M2 : Peut candidater tout-e titulaire d’un Master 1 en sciences
de la terre, de sciences physiques, chimiques, de biologie, ou des écoles
» (ED 435). Enseignant-chercheurs dans les écoles d’ingénieurs, les
d’ingénieur
universités françaises et étrangères, chercheurs et ingénieur-chercheurs
La validation au niveau M1 garantit un accès au niveau M2.
en EPST ou EPIC.
Les candidatures se font sur la période avril-juin, via le site de l’UPMC.

Contacts
Equipe pédagogique :
Ludovic Oudin (ludovic.oudin@upmc.fr) M1
Jean-Marie Mouchel (jean-marie.mouchel@upmc.fr) M1
Guillaume Morin (guillaume.morin@impmc.upmc.fr) M2
Nicolas Le Moine (nicolas.le_moine@upmc.fr) M2