Vous êtes sur la page 1sur 60

Chapitre II

Ordonnancement de la production
Démarche et Méthodes

1
Généralités

La réalisation d’un projet nécessite souvent une succession


de tâches auxquelles s’attachent certaines contraintes :

De temps : délais à respecter pour l’exécution des tâches ;


D’antériorité : certaines tâches doivent s’exécuter avant
d’autres ;
De production : temps d’occupation du matériel ou des
hommes qui l’utilisent..

Les techniques d’ordonnancement dans le cadre de la gestion


d’un projet ont pour objectif de répondre au mieux aux
besoins exprimés par un client, au meilleur coût et dans les
meilleurs délais, en tenant compte des différentes contraintes.

2
Ordonnancement

Définition

L'ordonnancement est le lancement d'ordre de


fabrication ou d'achats « planning d'exécution des
tâches (ordre et calendrier ) , ou autre suivant le type
de valeur ajouté de l'entreprise auprès du service
concerné à la date planifiée.

3
L’ordonnancement se déroule en trois étapes :
La planification : qui vise à déterminer les différentes
opérations à réaliser, les dates correspondantes, et les
moyens matériels et humains à y affecter.
L’exécution : qui consiste à la mise en œuvre des
différentes opérations définies dans la phase de planification.
Le contrôle : qui consiste à effectuer une comparaison
entre planification et exécution, soit au niveau des coûts, soit
au niveau des dates de réalisation.

Il existe trois méthodes d’ordonnancement : le diagramme de


Gantt, la méthode MPM (Méthode des potentiels Métra), le
PERT (Program Research Technic).

4
La gestion du projet tendra à :

minimiser les stocks


réduire les coûts
diminuer les délais de fabrication
améliorer la qualité
atteindre le plein emploi des ressources

5
La méthode Gantt

Après avoir déterminé l’ensemble des tâches à réaliser, leur


durée, ainsi que les liens d’antériorité entre les différentes
opérations, la méthode de Gantt consiste à présenter sous la
forme d’un diagramme la totalité des tâches, échelonnées
dans le temps.

Dans un système de « jalonnement au plus tôt », on


commence le plus tôt les tâches sans antériorité. Le
diagramme de Gantt permet de visualiser l’évolution d’un
projet et de déterminer la durée globale de sa réalisation. On
peut mettre en évidence les flottements entre certaines
tâches. Si l’on veut réduire les stocks, on peut aussi inverser
la méthode en procédant à un jalonnement au plus tard.

6
On parle de jalonnement « au plus tôt » s’il est
réalisé dans une optique d’utilisation maximale des
ressources.

On parle de jalonnement « au plus tard » si c’est


dans un souci de minimisation des stocks.

7
1. Principe.
Ce type de diagramme a été mis au point par un américain
Henry Gantt.
On représente au sein d’un tableau, en ligne les différentes
tâches et en colonne les unités de temps( exprimées en
mois, semaines, jours, heures…)
La durée d’exécution d’une tâche est matérialisée par un
trait au sein du diagramme.

8
2. Réalisation.
Les différentes étapes de réalisation d’un diagramme de
Gantt son les suivantes :
Première étape : On détermine les différentes tâches (ou
opérations) à réaliser et leur durée.

Deuxième étape : on définit les relations d’antériorité entre


tâches.

Troisième étape : on représente d’abord les tâches n’ ayant


aucune antériorité, puis les tâches dont les tâches
antérieures ont déjà été représentées, et ainsi de suite…

Quatrième étape : on représente par un trait parallèle en


pointillé à la tâche planifiée la progression réelle du travail.

9
Jalonnement des opérations

Le jalonnement des opérations est l’aboutissement d’une


action d’Ordonnancement constitué par un ensemble de
repères dans le temps (norme AFNOR NF X 50-310).

Le jalonnement du travail consiste à traduire tout Ordre de


Fabrication en une suite d’opérations jalonnées. Pour ce
faire, il faut exploiter la gamme de fabrication du produit. La
plupart du temps, ces gammes de travail offrent pour seules
possibilités le Fractionnement ou le Chevauchement.

10
On peut distinguer 2 modes de planification :

- celle correspondant à une livraison au plus tôt d’une


commande. On veut alors terminer le plus vite possible la
production demandée en effectuant un jalonnement au plus tôt.

Jalonnement au plus tôt.

Temps disponible

Poste 1

Poste 2

Poste 3

Temps de fabrication marge

11
-celle correspondant à une livraison au plus tard d’une
commande. On veut alors commencer la production le plus tard
possible tout en respectant le délai de livraison.

Jalonnement au plus tard.

Temps disponible

Poste 1

Poste 2

Poste 3
marge Temps de fabrication

12
CHEVAUCHEMENT. fractionnement d’un lot
Le fractionnement d’un lot est une technique
d’Ordonnancement consistant à diviser un Lot en
plusieurs parties pour une même action.On peut
aussi fractionner une opération.

Suivant le type de fractionnement choisi, on peut


soit améliorer le temps de fabrication du lot initial,
soit gagner en flexibilité. Le fractionnement est
associé à un Chevauchement.

Le chevauchement d’opérations vise à réduire la


durée du cycle de production consistant à débuter
une action avant que l’action précédente ne soit
achevée sur la totalité.

13
Le chevauchement

Le chevauchement d’opérations est une technique


d'ORDONNANCEMENT visant à réduire la durée du cycle de
production pour un ORDRE DE FABRICATION donné
consistant a débuter une action sur une partie d’un LOT DE
FABRICATION avant que l’action précédente ne soit achevée
sur la totalité du lot correspondant à cette action (norme
AFNOR NF X 50-310).

14
Présentation de la technique Gantt

il faut commencer par :

se fixer projet à réaliser ;


définir les différentes opérations à réaliser ;
définir les durées de chacune des opérations ;
définir les liens entre ces opérations.

15
Exemple:
Supposons qu'on cherche à ordonnancer la réalisation des 5
tâches d'un projet ayant les caractéristiques suivantes :
Tâches à réaliser
Tâche A: durée 3 jours
Tâche B : durée 6 jours
Tâche C ; durée 4 jours
Tâche D : durée 7 jours
Tâche E ; durée 5 jours
Liens entre les opérations
Pour respecter la suite logique des opérations, il est nécessaire
de réaliser :
B et D après A ;
C après B;
E après D.

16
Tableau des antériorités
Description des taches Tache antérieures Durée

A 3 jours
B A 6 jours
C B 4 jours
D A 7 jours
E D 5 jours

Présentation de Gantt
Temps 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
taches
A
B
C
D
E

Flottement
17
Critère de représentation classique du Gantt

On commence le plus tôt possible les tâches qui n'ont pas


de tâches antérieures.
On représente ensuite les tâches ayant pour antérieures les
tâches déjà représentées et ainsi de suite...

On parle alors de jalonnement au plus tôt. Cette situation


conduit à créer des stocks et ne correspond donc pas à un
système juste à temps.

18
Exemple :

La société G. Duval a, parmi ses différentes activités,


une activité de conception- fabrication de scooter des
neiges. Pour répondre aux évolutions du marché, elle
vient de concevoir un nouveau modèle de scooter
qu'elle compte mettre en vente au cours du prochain
hiver. Avant de lancer en fabrication le nouveau
modèle, elle se propose de réaliser un prototype. La
fabrication de celui-ci nécessite les opérations
mentionnées sur la figure suivante:

19
Suite à une réflexion au bureau des méthodes, on a pu
définir la durée approximative de ces opérations. On a
ainsi pu établir le tableau des antériorités:
Tableau des antériorités, exemple du Scooter.

Description des taches Taches antérieures Durée


A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

La fabrication du prototype ne peut commencer que le 03 octobre


pour des raisons de disponibilité des matières et des composants
nécessaires à sa réalisation.
20
Tableau des antériorités, exemple du Scooter.

Description des taches Taches antérieures Durée


A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

La fabrication du prototype ne peut commencer que le 03


octobre pour des raisons de disponibilité des matières et
des composants nécessaires à sa réalisation.

21
Si on effectue un jalonnement au plus tôt, c'est-à-dire à
partir du 03 octobre, pour réaliser le nouveau scooter, on
obtient le Gantt de la figure:

jours 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
taches
A
B
C
D
E
F
G
H

22
Description des taches Taches antérieures Durée
A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

Jalonnement au plus tôt:

jours 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
taches
A
B
C
D
E
F
G
H

flottement 23
En fait, on voudrait surtout que la réalisation du prototype
puisse être terminée le 10 octobre au soir. On va effectuer un
jalonnement au plus tard pour savoir quand démarrer les
différentes opérations pour que le projet se termine le 10
octobre au soir. Pour faire un jalonnement au plus tard :

on commence par positionner le plus tard possible, la ou


les tâches qui n ' ont pas de successeurs, dans notre
exemple, G ;
on positionne le plus tard possible la ou les tâches qui ont
pour successeurs celles qu'on vient de représenter, dans
notre exemple, D et F;
et ainsi de suite jusqu'aux tâches qui n'ont pas
d'antérieures. Dans notre exemple, à la suite de D et F, on
représentera les tâches qui les ont pour successeurs, soit C,
puis on représentera E,B et H, et enfin A.
24
Description des taches Taches antérieures Durée
A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F - vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

Jalonnement au plus tard:


jours 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
taches
A
B
C
D
E
F
G
H

25
Il suffit de commencer le 04 octobre au matin pour avoir
terminé la réalisation du prototype le 10 octobre au soir.

On peut remarquer qu'en jalonnant au plus tard, on


a repoussé le commencement des tâches le plus tard
possible, on n'a plus de flottement.

Donc plus de flexibilité, ce qui impose un système


de production fiable, sinon on ne pourra jamais
respecter les engagements.

26
Application:
La durée des tâches
Les tâches Taches antérieures
évaluée en jours
A. Etude, réalisation et acceptation - 4
des plans
B. Préparation du terrain - 2
C. Commande matériaux (bois,
A 1
briques, ciment, tôle pour le toit)
D. Creusage des fondations A, B 1
E. Commandes portes, fenêtres A 2
F. Livraison des matériaux C 2
G. Coulage des fondations D, F 2
H. Livraison portes, fenêtres E 10
I. Construction des murs, du toit G 4
J. Mise en place portes et fenêtres H, I 1

27
Diagramme GANTT
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Flot

A 0 0

B flt1 2 7

C 0 3
flt2
D 2 5

E 0 0

F 0 3

G 0 3

H 0 0

I 3 3

J
flt3 0 0

Chemin critique: A-E-H-J


La méthode PERT
Généralités

PERT signifie Programm and Evaluation Review Technic, «


Technique d'Elaboration et de Contrôle des Projets » pourrait-on
traduire en Français.
La méthode PERT date de 1958 et vient des Etats-Unis où elle a
été développée sous l' impulsion de la marine américaine. Celle-
ci a en effet créé à cette époque-là, une force de frappe nucléaire
dont faisait partie un programme de missiles à longue portée
POLARIS qui représentait :
250 fournisseurs ;
9000 sous-traitants ;
7 ans de réalisation prévue.

29
L'utilisation du PERT a permis de ramener la durée
globale de réalisation du projet de 7 à 4 ans. Cette
méthode s'est ensuite étendue à l'industrie américaine
puis à l'industrie européenne.

La méthode PERT est synonyme de gestion de projets


importants et à long terme.

30
Présentation de la méthode PERT

La méthode PERT s'attache surtout à mettre en évidence


les liaisons qui existent entre les différentes tâches d'un
projet et à définir le chemin dit « critique », constitué de
l'ensemble des opérations critiques c'est-à-dire des
opérations sur lesquelles on ne peut pas prendre de
retard sans modifier la durée de réalisation du projet.

Comme pour le Gantt, sa réalisation nécessite tout


d'abord de définir :

le projet à réaliser ;
Les différentes opérations et les responsables
de ces opérations ;
les durées correspondantes ;
les liens entre ces différentes opérations.
31
La méthode de construction du PERT
Le graphe PERT est composé d'étapes et d'opérations.

On représente les étapes par des cercles ;

On représente les opérations ou les tâches à effectuer


par des flèches. La longueur des flèches n'a pas de
signification, (il n'y a pas de proportionnalité par rapport
au temps).
Pour présenter la méthode, choisissons un exemple tout à
fait élémentaire qui ne serait jamais traité dans la réalité
par la méthode PERT. Notre objectif est ici
essentiellement pédagogique.

32
Exemple simple : pour préparer une soupe de légumes, il
faut :
Acheter les légumes (tâche A, durée : 30 min)
Laver et éplucher les légumes (tâche B, durée : 5 min)
Les émincer (tâche C, durée : 5 minutes)
Faire bouillir de l'eau (tâche D, durée : 5 min)
Faire cuire les légumes (tâche E, durée : 60min)
Mixer les légumes (tâche F, durée : 5 min)

Traduit en PERT, nous obtenons la séquence suivante :

A B C 5 E 6 F 7
1 2 4
30 10 5 mn 60 5 mn
mn mn mn
D
5 mn

33
Les tâches peuvent être :
Successives = elles se déroulent les unes après les
autres, séparées par des étapes.
A B
4
1 2
30 mn 10 mn

Simultanées = elles se déroulent en même temps.


2
A

1 4

B
3 3

Convergentes = elles aboutissent à une même étape.

1
A
4

3
B
2 3
34
Remarque:
Parfois, il est nécessaire d’introduire des tâches fictives. Une tâche
fictive a une durée nulle. Elle ne modifie pas le délai final. Par
exemple, si la tâche K succède aux tâches H et J, et que la tâche L
succède seulement à la tâche H, on représentera le problème de la
manière suivante:

35
Les étapes de la construction du PERT
Nous allons traiter un exemple concret et sa réalisation phase
par phase à l'aide de la méthode PERT. Reprenons l'exemple
que nous avons traité avec la méthode Gantt et qui consistait à
réaliser un prototype de scooter des neiges

Tableau des antériorités, exemple du Scooter.

Description des taches Taches antérieures Durée


A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours
36
Première étape

Pour construire le graphe, il faut tout d'abord choisir la manière


de positionner les différentes opérations. Différentes méthodes
existent pour apporter une solution à ce problème. Nous
parlerons ici de la méthode des niveaux qui se développe à
partir du tableau des antériorités :
1) on définit le niveau I comme étant l'ensemble des tâches
n'ayant pas de tâches antérieures ;

2) on barre dans le tableau des antériorités les tâches qui n'ont


plus d'antériorités et on obtient le niveau suivant et ainsi de
suite...

3) les niveaux ainsi définis nous donnent la position des


sommets de début des tâches correspondantes.

37
En appliquant cette démarche à notre exemple, nous obtenons les
tâches de niveau I: A, B et H. Barrons-les dans le tableau des
antériorités pour définir les tâches de niveau 2

Description des taches Taches antérieures Durée


A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

La seule tache n’ayant pas d’antériorité est E, elle est de niveau 2.


continuons en barrant la tache E.

38
Description des taches Taches antérieures Durée
A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

On défini ainsi deux taches de niveau 3: Cet F

39
Description des taches Taches antérieures Durée
A- découpage des éléments de châssis - 2 jours
B- assemblage du moteur - 1 jours
C- montage chassis, moteur, cabine E, B, H 1 jours
D- pose pare- brise, guidon manette… C 2 jours
E- perçage, soudage chassis A 1 jours
F- vérification du fonctionnement E, B, H 2 jours
G- essai du scooter D, F 1 jours
H- préparation cabine et accesssoires - 3 jours

On défini ainsi D comme tache de niveau 4: et il reste de


façon évidente G comme tache de niveau 5

40
On peut donc effectuer la représentation graphique du
PERT niveau:

niveau 1 niveau 2 niveau 3 niveau 4 niveau 5

E:1
A:2
C:1 D:2

B:1 X:0 G:1

H:3 F:2 X:0


X:0

41
Deuxième étape

Elle consiste à numéroter les sommets. La numérotation se fait


de gauche à droite dans la partie gauche des sommets:

2
E:1 6
A:2
C:1 D:2
B:1
X:0 G:1
1 3 5 8 9

H:3 F:2 X:0


X:0
7
4

42
Troisième étape:

On va chercher à déterminer les dates au plus tôt d'exécution des


tâches. On travaille de gauche à droite en additionnant les durées
des tâches les unes aux autres, en prenant la plus grande valeur
aux intersections. En effet, on ne peut pas démarrer une tâche tant
que toutes les précédentes ne sont pas terminées. On positionne
les dates au plus tôt dans la partie supérieure droite des sommets:

2
2
E:1 4
A:2 6
C:1 D:2
B:1 X:0 G:1
0 1 3 6 7
1 3 5 8 9

H:3 F:2 X:0


X:0 5
7
3
4

43
Quatrième étape:

On va chercher à déterminer les dates au


plus tard d'exécution des tâches. On
travaille de droite à gauche en
soustrayant les durées des tâches les
unes aux autres, à partir de la date
finale, et en prenant la plus petite valeur
aux intersections. On positionne les
dates au plus tard dans la partie
inférieure droite des sommets.

2
2 2
E:1 4
A:2 6
C:1 4 D:2
B:1 G:1
0 3 F:2 6 7
1 5 8 9
0 3 6 7

H:3
X:0
3
4
3

44
Cinquième étape

Marge libre.
La marge libre sur une tâche est le retard que l’on peut
prendre dans la réalisation d’une tâche sans retarder la date
de début au plus tôt de tout autre tâche qui suit.
T j la date au plus tôt de la tâche qui suit la tâche
considérée.
T i La date de début au plus tôt de la tâche i.
Di,j La durée de la tâche i.

Marge Libre de i = Min (T j – T i – D i,j )

45
Marge totale.
La marge totale sur une tâche est le retard que l’on peut
prendre dans la réalisation de cette tâche sans retarder
l’ensemble du projet.
Marge totale i, j = min(T* j – T i – Durée T i,j)

T* j : est la date au plus tard du sommet j.


T i : date au plus tôt du sommet i.
T i,j : durée de la tâche entre les sommets i et j.
Sixième étape

Il s' agit de la mise en évidence du chemin critique. Il passe


par les tâches dites critiques (sans flottement), qui sont
celles pour lesquelles la date de réalisation au plus tôt est
égale à la date de réalisation au plus tard.

Ce sont des tâches pour lesquelles un retard éventuel de


réalisation entraînerait une augmentation équivalente de la
durée globale du projet.

47
Exemple de calcul:
2
2 4
C:4
A:2

0 E:6 15
1 9
4 8
0 9 15

B:4
D:5
4
3
4

Tache A B C D E
ML 0 0 3 0 0
MT 2 0 3 0 0
On a alors dans notre exemple deux chemins critiques
qui sont: A, E, C, D, G et par ailleurs, H, C, D, G.

2
2 2
E:1 4
A:2 6
C:1 4 D:2

0 B:1 1 X:0 3 6 G:1 7


1 3 5 8 9
0 3 3 6 7

H:3 F:2 X:0


X:0 5
7
3 6
4
3

49
Tracer le réseau PERT et déterminer les différentes chemins critiques

Tâche(s) La durée des tâches


Pour réaliser cette
immédiatement évaluée en jours
tâche…
antérieure(s)
- A 4
- B 2
A C 1
A, B D 1
A E 2
C F 2
D, F G 2
E H 10
G I 4
H, I J 1

50
La durée des tâches
Les tâches Taches antérieures
évaluée en jours
A. Etude, réalisation et acceptation - 4
des plans
B. Préparation du terrain - 2
C. Commande matériaux (bois,
A 1
briques, ciment, tôle pour le toit)
D. Creusage des fondations A, B 1
E. Commandes portes, fenêtres A 2
F. Livraison des matériaux C 2
G. Coulage des fondations D, F 2
H. Livraison portes, fenêtres E 10
I. Construction des murs, du toit G 4
J. Mise en place portes et fenêtres H, I 1

51
Diagramme GANTT
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Flot

A 0 0

B flt1 2 7

C 0 3
flt2
D 2 5

E 0 0

F 0 3

G 0 3

H 0 0

I 3 3

J
flt3 0 0

Chemin critique: A-E-H-J


Diagramme GANTT
Réseau de PERT

46
6
E:2 H:10

4 C:1 5 F:2 7 G:2 9 I:4 J:1 17


5 7 12 16 9
A:4 24 8 6 10 8 16 17
0
1 0
B:2 D:1

34
9

Tache A B C D E F G H I J
ML 0 2 0 2 0 0 0 0 3 0
MT 0 7 3 5 0 3 3 0 3 0
54
55
Exemple traité.
Soit à effectuer les tâches suivantes:

Antécé Durée Tâches Antécéd Durée


Tâches dents ents
A / 3 G E-F 9

B A 1 H / 5

C A 5 I H 8

D B 6 J H 2

E B 4 K I 3

F C-I-D 2 L K-J 7

56
57

Vous aimerez peut-être aussi