Vous êtes sur la page 1sur 1

CHAMP ELECTRIQUE CREE PAR UN DEMI-ANNEAU CIRCULAIRE z

ds
On appelle  l’angle que forment (OP, Oy) P
y
Soit un arc de cercle centré sur P de longueur ds vu sous un angle d. R
La longueur de cet arc de cercle vaut : ds = R.d.  r
Cet arc de cercle contient la charge élémentaire dq  .ds  .R.d avec  x
densité de charge linéique du demi-anneau. 0 M
Cette charge élémentaire dq considérée comme ponctuelle crée en M le
 1 .R.d  1 .R.d
champ élémentaire : dE  ur  PM
40 r 2 40 r 3
x  0   xM  xP  x 
     
Les coordonnées du point M : OM  0  du point P : OP  R. cos   du vecteur PM : PM  y M  y P  R. cos  
0  R. sin    z  z  R. sin  
     M P 
 1 .R.d 
 PMx  1 .R3.d x 
 40 r 3
40 r 
 1 .R.d 1 .R.d 
Les coordonnées du vecteur champ élémentaire : dE  PM    R . cos   
 40 r 40 r 3
3 y

 1 .R.d 1 .R.d
 4 PMz   R. sin  
 0 r 3
4 0 r 3

Le champ électrique créé en M est la somme des champ élémentaires créés par chaque arc de cercle constituant le demi-

anneau circulaire : E   dE

 1 .R.d 


 40 r 3
x 

 1 .R.d 
E   R. cos 
 40 r
3

 1 .R.d
  4 3
 R. sin  
 0 r 
Lorsque  varie (de 0 à , R, r et x restent constants : on peut les « sortir » du signe somme.
 1 .R    1 .R 
 x  d   x.0   1 .R 
 40 r 3
0
  40 r 3
  x 
      4 0 r
3

1 .R 2 1 .R 2
E 
 40 r  cos .d 

E  sin 0  E 0 
3
 40 r 3
  1  .R 2 
 0
2       
  1 .R 1 .R 2 20 r 3 
 4 r 3 
sin .d 

   cos  
 
 40 r
3 0
 0 0  

 
3 3
On peut encore remplacer r3 par  R 2  x 2   R 2  x 2 2
 
 
 0 
  
Pour trouver l’expression du champ électrique en O, on remplace x par 0. E (en O )  0 
 1  
 2 R 
 0 