Vous êtes sur la page 1sur 28

H E T L’ E U R O P E C R É A C O M P O S T E L L E – page 17

HISTOIRE
POPULAIRE
DE LA FRANCE
PAR GÉRARD NOIRIEL
Pages 14 et 15.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 773 - 65 e année. Août 2018

RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE, BASCULEMENT GÉOPOLITIQUE FRUGALITÉ ET MARKETING

Voiture électrique, Le système


une aubaine pour la Chine Pierre Rabhi
En finir avec le pétrole et les La panne des grandes espérances politiques remet
gaz à effet de serre : telles sont au goût du jour une vieille idée : pour changer le
les promesses de la voiture élec- monde, il suffirait de se changer soi-même et de renouer
trique. Mais l’enthousiasme actuel avec la nature des liens détruits par la modernité.
occulte les nouvelles pollutions Portée par des personnalités charismatiques, comme
et les dépendances géopolitiques le paysan ardéchois Pierre Rabhi, cette « insurrection
que cette révolution implique. des consciences » qui appelle chacun à « faire sa part »
Car, grâce à son monopole de connaît un succès grandissant.
certaines matières premières, la
Chine pourrait devenir la capitale UNE ENQUÊTE
mondiale de l’automobile. DE J E A N -B A P T I S T E M A L E T *

D
UNE ENQUÊTE
DE GUILLAUME PITRON *
ANS le grand auditorium du palais Des librairies aux salons bio, il est diffi-
des congrès de Montpellier, un homme cile d’échapper au doux regard de ce

«V
LAURENCE EGLOFF. – « Là où l’horizon recule », 2006
se tient tapi en bordure de la scène tan- messager de la nature, auteur d’une tren-
dis qu’un millier de spectateurs fixent taine d’ouvrages dont les ventes cumu-
IVE la voiture électrique!», proclamait dès 2009 urbanisation galopante propulse la pollution de l’air l’écran. Portées par une bande-son lées s’élèvent à 1,16 million d’exem-
M. Carlos Ghosn, président-directeur général (PDG) du – cause de millions de morts précoces – parmi les inquiétante, les images se succèdent : plaires (1). Chaussé de sandales en toute
groupe Renault (1). «Vous pourrez rouler gratuitement, préoccupations majeures de quatre milliards de embouteillages, épandages phytosani- saison, Rabhi offre l’image de l’ascète
pour toujours, grâce aux rayons du soleil », abondait citadins. La fraude des constructeurs pour masquer taires, plage souillée, usine fumante, inspiré. « La source du problème est en
en 2013 M. Elon Musk, celui du groupe américain la dangerosité des moteurs diesel a encore accru la supermarché grouillant, ours blanc à nous. Si nous ne changeons pas notre
Tesla (2). En Chine, le premier ministre Li Keqiang vante méfiance envers les voitures thermiques. Et la signature l’agonie. « Allons-nous enfin ouvrir nos être, la société ne peut pas changer »,
l’arrivée de ces nouveaux véhicules comme un moyen de l’accord de Paris sur le climat fixe un cadre global consciences ? », interroge un carton. Le affirme le conférencier.
de «renforcer la croissance économique et de protéger d’action pour réduire les émissions de gaz à effet de film terminé, la modératrice annonce
l’environnement (3) ». L’intérêt pour l’électromobilité serre, dont le secteur des transports représente l’intervenant que tout le monde attend : Passé la soixantième minute, il narre
renaît ainsi, plus d’un siècle après le record de La aujourd’hui 14 %. « Vous le connaissez tous... C’est un le fabliau du colibri qui a fait son
Jamais-Contente, une voiture électrique qui fut la pre- (Lire la suite pages 10 et 11.) vrai paysan. » succès : lors d’un incendie de forêt,
mière automobile à dépasser la vitesse de cent kilo- alors que les animaux terrifiés contem-
mètres par heure, à Achères, en Île-de-France... en 1899. Les projecteurs révèlent les attributs plent le désastre, impuissants, le petit
(1) « La voiture électrique : fantastique ou polémique ? », du personnage : une barbichette, une colibri s’active, allant chercher quel-
28 septembre 2009, www.codeclic.com
La planète compte à ce jour quarante-sept agglo- chemise à carreaux, un pantalon de ques gouttes d’eau avec son bec pour
mérations de plus de dix millions d’habitants, et cette (2) Adam Vaughan, « Elon Musk : Oil campaign against electric cars velours côtelé, des bretelles. « Je ne suis conjurer les flammes. « Colibri, tu n’es
is like big tobacco lobbying », The Guardian, Londres, 24 octobre 2013. pas venu pour faire une conférence au pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes
* Journaliste, auteur de La Guerre des métaux rares. La face cachée de (3) Manny Salvacion, « Premier Li urges creation of more charging sens classique du terme, explique Pierre d’eau que tu éteindras le feu ! », lui
la transition énergétique et numérique, Les Liens qui libèrent, Paris, 2018. sites for EV », www.yibada.com Rabhi, vedette de la journée « Une espé- dit le tatou. « Je le sais, mais je fais
rance pour la santé de l’homme et de la ma part », répond le volatile. Rabhi
Terre », organisée ce 17 juin 2018. Mais invite chacun à imiter le colibri et à
pour partager avec vous, à travers une « faire sa part ».

La fable du 31 août 2013


vie qui est singulière et qui est la mienne,
une expérience. »
(Lire la suite pages 22 et 23.)

I
* Journaliste, auteur de L’Empire de l’or rouge.
L Y A EXACTEMENT cinq ans, une interprétation de l’histoire des PA R S E R G E H A L I M I Enquête mondiale sur la tomate d’industrie, Fayard,
relations internationales a triomphé dans toutes les capitales Paris, 2017. (1) Résultats GfK, juin 2018.
occidentales. Rabâchée avec méthode, elle est devenue une
religion officielle. En substance, explique-t-elle, le président européens qui recopient ses éditoriaux – aiment dénoncer
Barack Obama a commis une faute lourde de conséquences, l’absolutisme présidentiel et insister sur le respect des contre-
le 31 août 2013, en renonçant à attaquer l’armée syrienne après
que celle-ci se fut rendue coupable d’un bombardement chimi-
pouvoirs et du droit. Or un bombardement occidental de la
Syrie ne relevait pas de la légitime défense et ne pouvait se   


que meurtrier dans un faubourg de Damas. Cette pusillanimité
aurait garanti le maintien au pouvoir d’un régime ayant massacré
prévaloir d’aucune autorisation de l’Organisation des Nations
unies (ONU). Il ne bénéficiait pas non plus de l’appui de
l’opinion publique occidentale, ni de celui du Congrès des
 






une partie de sa population. Au demeurant, prétend l’ancien


président François Hollande parmi beaucoup d’autres, «le régime États-Unis, ni de celui du plus fidèle allié de ce pays, le
syrien n’a pas été le seul à se croire tout permis. Vladimir Poutine Royaume-Uni, la Chambre des communes s’y étant opposée.
a compris qu’il pouvait annexer la Crimée et déstabiliser l’est On peut aussi choisir d’autres points de comparaison que
de l’Ukraine (1) ». Une telle reconstitution historique, enluminée Churchill et Munich. Celui-ci, par exemple : en 1991, une
de la référence obligée à Winston Churchill (qui comprit que les coalition internationale se fondant sur une résolution de l’ONU
accords de Munich allaient ouvrir la voie à d’autres agressions contraignit l’armée irakienne à évacuer le Koweït. Sitôt cet
nazies), légitime par avance les guerres préventives et la politique objectif atteint, les néoconservateurs reprochèrent au président
dite de «paix par la force». En particulier face à la Russie. américain George H. Bush de n’être pas allé « jusqu’au bout »
Parole à la défense. Instruit par les aventures des États-Unis en renversant Saddam Hussein. Et, pendant plus de dix ans,
en Afghanistan, au Proche-Orient et en Libye, qu’encouragèrent ils ressassèrent que presque tous les problèmes de la région
des analyses alarmistes et mensongères des services de rensei- découlaient de cette tragique « dérobade ».
gnement américains, le président Obama savait ce qu’il en coûtait En 2003, leur souhait fut enfin exaucé ; Churchill, réincarné ;
de faire dépendre le crédit d’un pays de l’intervention répétée l’Irak, occupé ; Saddam Hussein, pendu. Le Proche-Orient
de ses armées en terre étrangère. «Ne devrions-nous pas finir ressemble-t-il vraiment à un paradis depuis ?
les deux guerres que nous avons engagées avant de nous lancer
dans une troisième?», lui suggéra même, dans le cas de la Syrie,
son ancien ministre de la défense Robert Gates (2). (1) « François Hollande : “Quel est cet allié turc qui frappe nos propres alliés?” »,
Le Monde, 12 mars 2018.
Paradoxalement, certains des avocats les plus inconsolables (2) Cité par Jeffrey Goldberg, « The Obama doctrine », The Atlantic, Boston,
de cette intervention – le New York Times et tous les journaux avril 2016.

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 250 DA, Allemagne : 5,50 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 5,50 €, Belgique : 5,40 €, Canada : 7,50 $C,  
Espagne : 5,50 €, États-Unis : 7,50 $US, Grande-Bretagne : 4,50 £, Grèce : 5,50 €, Hongrie : 1 835 HUF, Irlande : 5,50 €, Italie : 5,50 €, Luxem-
bourg : 5,40 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 5,50 €, Portugal (cont.) : 5,50 €, Réunion : 5,50 €, Suisse : 7,80 CHF, TOM : 780 CFP, Tunisie : 5,90 DT.
  

 
 

AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
2
N OUVELLE LIVRAISON DE « M ANIÈRE DE VOIR »

Singulière Tunisie C O U R RIE R DES LE C TE U R S

L
A TUNISIE représente une exception Anthroposophie Quant à M. Didier Lelaurain, il regrette
que l’article ne mette pas en avant le souci
des terres au détriment des paysans du Sud
et de l’agriculture vivrière. De plus, ces
démocratique dans un monde arabe de justice sociale de Rudolf Steiner : marchés agroalimentaires sont largement
en régression quasi générale sur ce L’article de Jean-Baptiste Malet « L’an-
throposophie, discrète multinationale de contrôlés par des multinationales. Et, pour
plan. La révolution de janvier 2011, qui a Je me suis abonné à votre journal parce
l’ésotérisme » (juillet) a suscité de très la consommation de poisson, l’urgence est
provoqué la chute du régime de M. Zine qu’il cherche à promouvoir les idées de encore plus criante. On peut aussi considé-
El-Abidine Ben Ali, a ouvert la voie à une nombreuses réactions, critiques comme liberté, de justice sociale et de fraternité. rer le coût environnemental de la production
refondation de l’État et de ses institutions. enthousiastes. M. Peter Geiger relate ainsi Qui lit Rudolf Steiner sans être rongé par de viande, qui consomme soixante-six fois
Malgré les difficultés et la menace terro- son expérience de la « médecine anthropo- les préjugés et les peurs du temps présent plus d’énergie que l’équivalent en végétal.
riste, la transition se poursuit, avec pour sophique » : peut voir qu’il a lutté toute sa vie pour ces Non, ceux qui réduisent leur consommation
point d’orgue l’adoption d’une nouvelle Ma vie a failli s’arrêter à l’âge de 23 ans, mêmes idées. Ainsi, l’un de ses premiers de viande ne sont pas seulement des « favo-
Constitution – en 2014 – et l’organisation lorsque j’ai eu un cancer testiculaire avec livres, La Philosophie de la liberté, n’a été risés » (...) : nombre d’entre eux ont des
de plusieurs scrutins pluralistes (2014, des métastases pulmonaires. Après une chi- compris à l’époque que par les milieux revenus modestes et ont néanmoins une
2018) dont les résultats ont été respectés miothérapie sans résultat, j’ai connu la anarchistes (John Henry Mackay, par exem- conscience politique qui les pousse à agir
par l’ensemble de la société. Alors que médecine anthroposophique (...) et je suis ple) ; dans le domaine économique, il fut au quotidien. Et, dans une société capita-
d’autres États de la région s’enfoncent depuis un traitement à la clinique d’Arles- l’un des premiers à dire que le travail salarié liste, le boycott est un outil efficace.
dans la crise ou dans la guerre (Libye, heim, mentionnée dans l’article – avec des était l’esclavage moderne et qu’il fallait
Syrie, Yémen), font face à un retour en libérer la force de travail de son caractère
hauts et des bas, mais avec succès : j’ai
force de l’autoritarisme (Égypte, Maroc, de marchandise, etc. M. Luke Askance, enfin, a porté à notre
une famille avec trois enfants adultes et, à
Algérie), sans oublier ceux où les 65 ans, j’exerce toujours mon métier. attention un avatar contemporain des procès
« réformes » restent cosmétiques et le
système politique moyenâgeux (monar- À mon arrivée à la clinique (en 1976),
Animaux d’animaux au Moyen Âge évoqués dans l’ar-
ticle de Laurent Litzenburger (« Cochons,
chies du Golfe), le peuple tunisien défend femmes, mais sa politique sécuritaire a on ne m’a pas promis de « remède miracle » Le dossier « L’animal, un citoyen comme taureaux, mulots, à la barre ! ») :
les acquis de 2011. Y compris en protestant empêché toute liberté d’expression et sou- et on ne m’a jamais demandé d’abandonner les autres ? » (juillet) a lui aussi donné lieu
mis les mouvements sociaux – en particu- une thérapie conventionnelle. Je n’ai pas Se référer au Moyen Âge, c’est oublier
contre la stagnation économique du à de nombreux courriers contradictoires.
lier celui des mineurs de Gafsa – à une refait de chimiothérapie parce que j’étais l’histoire de Topsy, l’éléphante dissidente
pays et l’absence d’imagination de ses M. Paul Cuet a voulu apporter certaines
répression impitoyable. Dans cette Tunisie complètement épuisé à cette époque, mais exécutée par courant électrique dans le parc
dirigeants. nuances au sujet de la viande in vitro et
bien éloignée du « modèle émergent » que j’ai bénéficié d’une thérapie intensive au d’attractions de Coney Island, à New York,
des préparations « simili-carnées » : en 1903. Capturée en Afrique par le cirque
Sa quête de liberté ne date pas d’hier. vantait le Fonds monétaire international gui (Viscum album) qui m’a remis
Elle s’inscrit dans la lignée des combats lorsqu’il était dirigé par M. Dominique d’aplomb et m’a permis de vivre normale- D’un point de vue utilitariste, et en pre- Forepaugh, Topsy a acquis une réputation
nationalistes pour l’indépendance, symbo- Strauss-Kahn, la création cinématogra- ment. Votre auteur (...) oublie de dire que nant en compte les biais – notamment de mauvaise éléphante après avoir tué un
lisés par l’itinéraire du dirigeant historique phique a profité d’un des rares espaces de les médecins de cette clinique sont des can- sociaux – qui font que beaucoup de gens spectateur qui l’aurait tourmentée avec un
Habib Bourguiba. Sous sa présidence liberté du pays. cérologues expérimentés qui ont reçu une ont du mal à faire évoluer leur alimentation, cigare allumé. Suite à d’autres incidents,
(1957-1987), la Tunisie a présenté un dou- formation complémentaire en médecine quand bien même ils n’auraient aucun argu- liés à un dresseur qui avait un penchant
ble visage, comme le rappelle ce numéro Parti de la Tunisie de l’intérieur, le sou- ment rationnel, cette solution [les steaks pour la bouteille, ses nouveaux proprié-
anthroposophique pour exercer leur métier.
de Manière de voir (1) (chapitre 1). D’un lèvement de 2011 a ouvert le champ des cultivés in vitro à partir de cellules souches] taires, les patrons du Luna Park, ont
possibles (chapitre 3). Longtemps interdits Il ne s’agit pas de « guérisseurs » ; la cli-
côté, une analyse audacieuse des questions nique est reconnue officiellement en Suisse semble en effet un (bien) moindre mal. Elle annoncé leur intention d’exécuter Topsy
internationales (Palestine, union du d’accès à l’arène politique, les islamistes s’adresse d’ailleurs non pas aux véganes et par pendaison. [Cette méthode] ayant été
du parti Ennahda et leur rival « laïque » en tant que « clinique complémentaire ».
Maghreb) ainsi qu’une modernisation à aux végétariens qui ont su et voulu changer interdite par la Société de protection des
marche forcée de la société, notamment Nidaa Tounès pilotent un processus de tran- leurs habitudes alimentaires de façon radi- animaux américaine, on a décidé de la tuer
avec l’émancipation des femmes ; de l’autre, sition bâti sur la recherche du consensus et cale, mais aux flexitariens et aux omnivores. par empoisonnement et électrocution, sui-
M. Jean-Marc Babout a pour sa part
l’instauration d’un pouvoir autoritaire bas- les recettes épuisées du néolibéralisme. De plus, vous n’avez pas cité les simili- vis d’une strangulation par des cordes atta-
souhaité préciser certaines informations :
culant peu à peu dans le culte de la person- Découragés, certains jeunes choisissent carnés non issus de grosses sociétés, mais chées à un treuil. À la différence des ani-
nalité et usant de la violence pour mater la l’exil, parfois au péril de leur vie. Mais, en Parlant du Goetheanum, [l’article] aurait d’entreprises locales (...). Le végétarisme maux du Moyen Âge, Topsy ne semble pas
contestation politique, comme ce fut le cas dépit d’un désenchantement mêlé d’impa- aussi pu dire que Steiner appartenait au cou- n’est pas nécessairement capitaliste, même avoir bénéficié d’un procès, mais sa mise à
en janvier 1984 lors des « émeutes du pain ». tience, l’Union générale tunisienne du tra- rant de l’architecture organique, comme si, comme tout ou presque, il peut s’y mort a été vue par 1 500 spectateurs et fil-
vail (UGTT) et les autres représentants de [Antoni] Gaudí à la même époque à Barce- inclure. Entre un monde capitaliste avec mée par l’Edison Company. Depuis, les
Après avoir déposé le « Combattant la société civile (avocats, artistes, journa- lone. Parlant de la pédagogie, il aurait aussi exploitation animale et un monde capitaliste temps ont suffisamment changé pour que
suprême » en novembre 1987, M. Ben Ali listes...) n’ont pas désarmé. pu dire que la première école multiraciale sans exploitation animale, la seconde solu- son histoire ait été commémorée par une
a renforcé la nature policière du régime, en Afrique du Sud, bien avant la fin de tion est préférable pour les centaines de mil- installation au Luna Park en 2003.
sans autre projet que de se maintenir au l’apartheid, était une école Steiner. Il aurait liards de victimes sentientes annuelles.
pouvoir et d’enrichir son clan (chapitre 2). (1) « Le défi tunisien », Manière de voir, no 160, également pu parler des centres pour han-
Certes, le nouveau locataire du palais de août-septembre 2018, avec des articles inédits de
Sophie Bessis, Larbi Chouikha, Pierre Puchot,
dicapés enfants et adultes (plus de 650 dans
M. Robert Joumard aurait voulu que le
Carthage n’a pas remis en question les pro- Thameur Mekki, Kmar Bendana... En kiosques ou le monde) qui cherchent à promouvoir leur Vous souhaitez réagir
dossier aborde davantage le cas des socié-
grès accomplis en matière de droits des sur https://boutique.monde-diplomatique.fr intégration dans la communauté sociale. à l’un de nos articles :
tés non occidentales :
Courrier des lecteurs,
Le dossier est très complet sur les rap-
1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
ports entre humains et animaux en Occi-
dent. Mais n’aurait-il pas été judicieux de ou courrier@monde-diplomatique.fr
porter sur la question un regard beaucoup
plus large, de ne pas en rester à notre seule
société occidentale ? (...) Je pense bien sûr Édité par la SA Le Monde diplomatique.
aux sociétés non capitalistes qui ont une Actionnaires : Société éditrice du Monde,
Association Gunter Holzmann,
MORALE « KAROSHI » CAPITAL approche systématique de leur environne- Les Amis du Monde diplomatique
ment et considèrent l’espèce humaine 1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
Dans un article consacré aux Malgré les mesures de prévention, L’adoption en première lecture par comme l’une des nombreuses composantes Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26

réappropriations capitalistes de Mai 68, les Japonais qui meurent la Chambre basse de la Fédération de de cet environnement (c’est-à-dire de notre Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
Site Internet : www.monde-diplomatique.fr
le philosophe Slavoj Žižek s’interroge d’une surcharge de travail sont encore Russie d’une réforme reculant l’âge de Terre) en interrelation constante avec toutes
(World Policy Journal, vol. 35, no 2). nombreux, assure le quotidien Asahi la retraite a suscité un billet ironique du les autres composantes, chacune étant Directoire : Serge HALIMI,
président, directeur de la publication
À peu près au moment où éclatait Shimbun (20 juillet 2018). journal Novaïa Gazeta (20 juillet 2018). nécessaire aux autres (et donc à l’espèce Autres membres : Vincent CARON, Bruno LOMBARD,
Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
le scandale Weinstein sortaient La mort par surmenage est une tache Certains des parlementaires les plus humaine) : sociétés indiennes américaines,
Directrice des relations et des éditions internationales :
les informations sur les «Paradise Papers». sur la culture d’entreprise du Japon odieux ont brillé dans le rôle de porte- mais bien d’autres ailleurs aussi. Anne-Cécile ROBERT
On ne peut s’empêcher de se demander qui semble être là pour rester. Au cours parole enthousiastes de la réforme. La Secrétaire générale :
Anne CALLAIT-CHAVANEL
pourquoi personne n’a exigé que les gens de l’exercice 2017, 190 personnes ont été députée Elena Iampolskaïa, dans son M. Joël Barre développe quant à lui l’acte
cessent d’écouter les chansons de Shakira déclarées mortes de karoshi, se sont discours à la tribune de la Douma, a appelé d’accusation contre l’industrie de la viande : Directeur de la rédaction : Serge HALIMI
ou de Bono, chanteur de U2 (grande âme suicidées ou ont tenté de se suicider les retraités à « sortir de leur zone de Il y a de nombreuses raisons valables Rédacteur en chef : Philippe DESCAMPS
humanitaire toujours prête à aider les en raison de leurs heures de travail confort », estimant que « s’il faut travailler pour diminuer sa consommation de viande, Rédacteurs en chef adjoints :
Benoît BRÉVILLE, Martine BULARD, Renaud LAMBERT
pauvres en Afrique), en réponse à leurs exténuantes, selon les chiffres du plus, il n’y aura aucun problème à cela ». mais votre dossier du mois dernier omet Cheffe d’édition : Mona CHOLLET
pratiques d’évasion fiscale. Ou pourquoi ministère du travail (...). Quatre-vingt-dix (...) À sa suite, trois rapporteurs, usant d’une celle qui correspond pourtant le mieux à Rédaction : Akram BELKAÏD, Evelyne PIEILLER,
les gens n’exigeraient pas la réduction des pour cent d’entre elles avaient accumulé méthode identique, ont avancé que l’auteur votre ligne éditoriale, la raison politique : Hélène RICHARD, Pierre RIMBERT,
budgets publics alloués à la famille royale au moins quatre-vingts heures du système de retraites était Bismarck, et 78 % des terres agricoles sont destinées à Anne-Cécile ROBERT

britannique, laquelle a placé une partie supplémentaires par mois, et même plus qu’il était donc temps pour les Russes de l’alimentation du bétail, et notre consom- Cartographie : Cécile MARIN
Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON
de sa fortune dans des paradis fiscaux. de cent heures dans la moitié des cas. se débarrasser de ce vieux tacot allemand. mation de viande participe à l’accaparement
Conception artistique :
Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO
(avec la collaboration
de Delphine LACROIX pour l’iconographie)

Informez-vous, abonnez-vous Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET


Mise en pages et photogravure :
Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM

...et contribuez à l’indépendance du Monde diplomatique Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI

Directeur de la gestion : Bruno LOMBARD

■ 2 ans - 24 numéros pour 109 € À renvoyer, accompagné de votre règlement,


à l’adresse suivante :
Directeur commercial,
chargé de la diffusion numérique : Vincent CARON

1 an - 12 numéros pour 59 €
Contrôle de gestion : Zaïa SAHALI
Le Monde diplomatique, service abonnements,
■ A 2300, 62066 Arras Cedex 9
Secrétariat : Yuliya DAROUKA (9621),
Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
Tél. : 03-21-13-04-32 (numéro non surtaxé) et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)
Coordonnées : RMD18BA008
Règlement : ■ Chèque bancaire Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr

M. ■ Mme ■ à l’ordre du Monde diplomatique SA


Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET
Nom ...................................................................... ■ Carte bancaire
Prénom ...................................................................... Numéro de carte bancaire Le mensuel en version imprimée
Publicité : Brigitte ANTOINE (01-57-28-39-29)

Adresse ................................................................. directement dans votre boîte aux lettres Diffusion, mercatique: Brigitte BILLIARD, Saveria COLOSIMO-
MORIN, Sophie GERBAUD, Sabine GUDE, Carole MERCERON,

............................................................................... Expire fin Christiane MONTILLET


✚ Accès offert à la version Relations marchands de journaux (numéro vert) :
Code postal Notez les trois derniers chiffres du numéro numérique et aux 0805-050-147

inscrit au dos de votre carte 24 derniers numéros Service relations abonnés


Ville .................................................................. l Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
www.monde-diplomatique.fr
Courriel ................................................................. Date et signature
✚ NOUVEAU : Les articles l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32

J’accepte de recevoir des offres du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ obligatoires ➨ en version audio lus par
J’accepte de recevoir des offres des partenaires du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ des professionnels (podcast) Reproduction interdite de tous articles,
sauf accord avec l’administration

Plus simple et plus rapide :


© ADAGP, Paris, 2018,
Offre réservée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/12/2018 ; pour l'étranger, merci de nous consulter. En retournant ce formulaire, vous acceptez que Le Monde diplomatique, pour les œuvres de ses adhérents
responsable de traitement, utilise vos données pour les besoins de votre commande, de la relation client et d’actions commerciales. Pour connaître les modalités de traitement de vos données retrouvez cette offre sur Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
ainsi que vos droits (accès, rectification, effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse
www.monde diplomatique.fr/diplo/rgpd ou écrivez à notre délégué à la protection des données : dpo@monde-diplomatique.fr. Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291 www.monde-diplomatique.fr/abo France métropolitaine : 59 €
Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

P OURQUOI D ONALD T RUMP A SÉDUIT L’ ÉLECTORAT POPULAIRE

Anatomie d’une colère de droite


dominées, d’immigrés exploités, d’homo-
Dans un État américain très pauvre comme la Louisiane, sexuels persécutés, de réfugiés désespé-
rés. Arrivé à un certain point, vous vous
souillée par les marées noires, une majorité de la popula-
dites qu’il est temps de refermer les fron-
tion vote pour des candidats républicains hostiles aux allo- tières de la sympathie humaine – surtout
cations sociales et à la protection de l’environnement. quand celle-ci profite à des gens qui peu-
vent vous causer du tort. Vous, vous avez
Sociologue, femme de gauche, Arlie Hochschild a enquêté enduré plus que votre part de souffrance,
sur ce paradoxe. Quelques mois plus tard, M. Donald sans jamais pleurnicher.

Trump l’emportait très largement en Louisiane. À partir de là, vous devenez soupçon-
neux. Si tous ces gens se permettent de
vous bousculer dans la file, c’est que
quelqu’un d’important leur apporte son
PAR ARLIE HOCHSCHILD * soutien. Qui ? Normalement, il y a un
homme qui contrôle la file, qui la parcourt

U
de haut en bas en veillant à ce que chacun
reste à sa place et que l’accès au rêve
NE HISTOIRE PROFONDE, c’est une vous avez attendu longtemps, travaillé américain se fasse dans des conditions
histoire épidermique, celle que nous ins- dur, et, devant vous, la file bouge à équitables. Cet homme, c’est Barack Hus-
pire notre ressenti, dans le langage des peine. Vous mériteriez d’avancer un peu sein Obama. Oui, mais voilà : au lieu de
symboles. Elle abolit le jugement, éclipse plus vite. Vous prenez votre mal en rabrouer les tricheurs, il leur adresse des
les faits. Elle détermine ce qui nous patience, mais vous êtes inquiet. Vos saluts amicaux. Il leur témoigne une sym-
anime. Elle permet à ceux qui se trouvent pensées sont tournées vers ceux qui vous pathie que, manifestement, il n’éprouve
aux deux extrémités du spectre politique précèdent, et surtout vers ceux qui ont nullement pour vous. Il est de leur côté.
de faire un pas de côté et d’explorer le déjà atteint le sommet. Celui qui a la responsabilité de régler la
prisme subjectif à travers lequel le camp progression de la file d’attente veut que
d’en face appréhende le monde. Le rêve américain est un rêve de pro- vous pactisiez avec les resquilleurs.
grès – l’espoir que vous vous en sortirez

JEDNOSTKA GALLERY, VARSOVIE


J’ai voulu reconstruire cette histoire mieux que vos parents, qui eux-mêmes Vous vous sentez trahi. Vos défenses
pour présenter – sous une forme méta- s’employaient déjà à s’en sortir mieux sont à présent bien activées. Ce président-
phorique – les espoirs, les peurs, la fierté, que les leurs. C’est un rêve plus grand là ne connaît rien à l’immense fierté d’être
la honte, le ressentiment et l’anxiété de que l’argent et les biens matériels. Pour américain. Être américain représente un
gens dont j’ai croisé le chemin en Loui- un salaire de misère, vous avez enduré honneur que vous avez plus que jamais
siane. Je l’ai ensuite testée auprès d’eux un travail de forçat, les licenciements, à cœur de défendre, compte tenu de la
pour voir s’ils la jugeaient conforme à l’exposition aux produits toxiques. Vous lenteur à laquelle se traîne la file du rêve
leur expérience. Ils m’ont assuré que oui. avez tenu bon dans l’épreuve du feu. Le américain et de l’insolence des propos
rêve américain de prospérité et de sécurité WERONIKA GĘSICKA. – Sans titre #52, de la série « Traces », 2017 déversés sur les Blancs, les hommes et
Telle une pièce, elle se joue en n’est que la juste récompense de vos les chrétiens. Aujourd’hui, il suffit d’être
plusieurs actes. Vous attendez patiemment efforts, une manière de reconnaître ce que parmi les femmes et les minorités ? exaspèrent. Ils bafouent les règles du jeu. amérindien, femme ou gay pour s’attirer
dans une longue file qui mène jusqu’au vous avez été et ce que vous êtes – une D’après ce que vous en savez, ils sont Vous ne les portez pas dans votre cœur et la sympathie de l’opinion publique. Ces
sommet d’une colline, comme lors d’un sorte de médaille d’honneur. beaucoup trop payés pour en faire ne voyez pas pourquoi vous devriez vous groupes sociaux en ont laissé un seul der-
pèlerinage. Vous êtes au milieu, parmi beaucoup trop peu. Prenez cette assistante en excuser. rière eux : le vôtre.
des gens tous aussi blancs que vous, tous Il fait de plus en plus chaud et la file de direction du département de la
pareillement chrétiens, certains plus âgés, n’avance toujours pas. On dirait même régulation : aucun doute qu’elle jouit d’ho- Vous n’êtes pas dépourvu de compas- Vous ne possédez peut-être pas une
d’autres moins, de sexe masculin pour la qu’elle recule. Vous n’avez pas reçu raires confortables et d’une position garan- sion. Mais votre compassion ne saurait grande maison, mais cela ne vous
plupart, tantôt diplômés, tantôt peu ou d’augmentation depuis des années et ce tie à vie, avec, devant elle, la perspective englober tous les fraudeurs qui jouent des empêche pas d’être fier de votre pays.
pas du tout qualifiés. Sur l’autre versant n’est pas de sitôt que l’on risque de vous d’une retraite fastueuse. En ce moment, coudes devant vous. Vous êtes vacciné Quiconque s’en prend à l’Amérique s’en
de la colline s’étend le rêve américain, en accorder une. En fait, vos revenus elle est probablement avachie devant son contre les injonctions à la sympathie. Les prend aussi à vous. Et si vous ne pouvez
but du voyage de chacun. n’ont cessé de décroître au cours des vingt écran à faire du shopping en ligne. En quoi gens n’arrêtent jamais de se plaindre. Le plus être fier des États-Unis à travers leur
dernières années, surtout si vous n’avez mérite-t-elle des faveurs auxquelles vous, racisme. Les discriminations. Le sexisme. président, il vous revient de vous associer
Tout en bas de la file se trouvent les pas de diplôme universitaire, et plus vous n’aurez jamais droit ? On vous a rebattu les oreilles avec des à ceux qui, comme vous, se sentent étran-
personnes de couleur – pauvres, jeunes encore si vous n’avez pas le baccalauréat. histoires de Noirs opprimés, de femmes gers dans leur propre pays.
ou âgées, dépourvues pour la plupart Vos copains ont tous connu le même sort. Il en va de même pour les immigrés.
d’un diplôme universitaire. Regarder La plupart ne se donnent même plus la Visa ou carte verte en main, Philippins,
derrière vous vous fait peur ; ils sont si peine de chercher un emploi décent, parce Mexicains, Arabes, Indiens ou Chinois La machine à rêves est hors service
nombreux à vous suivre. En principe, qu’ils se disent que c’est un trésor hors vous doublent dans la file d’attente, quand
vous ne leur voulez pas de mal. Mais de la portée de gars comme eux. ils ne s’y introduisent pas en resquillant.
Tout récemment, vous avez vu des
hommes ressemblant à des Mexicains en
P ARMI les images des Noirs ancrées
dans l’esprit des gens que j’ai pu rencon-
fonctionne plus, mise hors service par
l’automatisation, les délocalisations et le
Pactiser avec les resquilleurs ? train de construire le camp qui hébergera trer, une manquait : celle d’une femme pouvoir exorbitant des multinationales
les tuyauteurs philippins du groupe Sasol. ou d’un homme attendant comme eux la sur leur force de travail. Au sein de ce

V OUS vous êtes accommodé de cette


situation car vous n’êtes pas du genre à
prentissage, à l’emploi, aux aides sociales,
aux repas gratuits. Des femmes, des immi-
Vous voyez qu’ils travaillent dur, et vous
avez du respect pour cela, mais vous ne
leur pardonnez pas d’évincer la main-
juste récompense de leurs efforts. L’his-
toire profonde que se racontaient les
Blancs, les chrétiens, les personnes âgées
très large groupe, la concurrence entre
Blancs et non-Blancs est devenue de plus
en plus féroce – que ce soit pour l’em-
vous plaindre. Tout compte fait, vous grés, des réfugiés, des fonctionnaires : où d’œuvre américaine en acceptant des ou les réactionnaires de Louisiane répon- ploi, pour une place dans la société ou
avez de la chance. Vous aimeriez aider cela s’arrêtera-t-il ? Votre argent s’écoule salaires au rabais. dait néanmoins à un traumatisme réel. pour les allocations.
davantage votre famille et votre église, dans une passoire égalitariste qui échappe D’un côté, l’idéal national du rêve amé-
car c’est en elles que vous placez votre à votre contrôle et à votre approbation. Les réfugiés ? Quatre millions de ricain, c’est-à-dire du progrès. De l’autre, La panne de la machine à rêves
foi. Vous voudriez qu’elles vous soient Vous auriez souhaité pouvoir jouir des Syriens ont fui la guerre et le chaos, une une difficulté croissante à progresser. remonte à 1950. Les personnes nées avant
reconnaissantes pour votre générosité. mêmes chances quand vous en aviez partie d’entre eux en direction des côtes cette date ont vu leurs revenus croître à
Mais la file n’avance toujours pas. Après besoin – personne n’a songé à vous les grecques. Le président Obama a décidé Pour la population « du bas », soit neuf mesure qu’elles prenaient de l’âge. Pour
tant d’acharnement, tant de sacrifices, proposer dans votre jeunesse, alors il n’y d’en accueillir dix mille sur le territoire Américains sur dix, la machine à rêves celles qui sont nées ultérieurement, c’est
vous commencez à vous sentir piégé. a pas de raison d’en faire profiter les américain, dont deux tiers de femmes et installée du côté invisible de la colline ne l’inverse.
jeunes d’aujourd’hui. Ce n’est pas juste. d’enfants. Mais la rumeur prétend que
Vous pensez à ce qui vous remplit de neuf réfugiés sur dix seraient des hommes
fierté – à commencer par votre morale Et Obama ! Comment diable a-t-il fait, jeunes, possiblement des terroristes,
chrétienne. Vous avez toujours chéri la celui-là, pour se hisser jusqu’à la Maison déterminés à vous griller la politesse dans
probité, la monogamie, le mariage hété- Blanche ? Le fils métis d’une mère céli- la queue et à mener la belle vie avec l’ar-
rosexuel. Cela n’a pas toujours été facile. bataire à bas revenus qui devient le pré- gent de vos impôts. N’avez-vous pas
Vous avez subi vous-même une sépara- sident du pays le plus puissant de la pla- enduré des inondations, des marées noires
tion, peut-être même un divorce. Les gens nète, ça, c’est quelque chose que vous et des pollutions chimiques ? Il est des
de gauche disent que vos idées sont n’avez pas vu venir. Dans quelle posture jours où il vous semble être vous-même
démodées, sexistes, homophobes, mais vous place le triomphe d’un homme un réfugié.
personne ne comprend rien aux valeurs comme lui, quand, dans le même temps,
qu’ils prétendent défendre. Ils parlent de on vous explique que vous êtes tellement Il n’est pas jusqu’au pélican brun qui
tolérance, mais vous gardez le souvenir plus privilégié ? Par quelle faveur Barack ne se moque de vous en battant de ses
de temps meilleurs où, enfant, vous com- Obama a-t-il pu étudier dans une univer- larges ailes enduites de pétrole. Cet oiseau
menciez votre journée à l’école publique sité aussi chère que Columbia ? Où typique de la Louisiane, emblème officiel
par la prière du matin et le salut au dra- Michelle Obama a-t-elle trouvé assez de l’État, niche dans les mangroves le
peau, dans lequel la formule « sous l’au- d’argent pour aller à Princeton, puis à la long des côtes. Longtemps menacé d’ex-
torité de Dieu » n’avait pas encore été faculté de droit de Harvard, alors que son tinction par les pollutions chimiques, il
reléguée au rang d’option facultative. père n’était qu’un petit employé du ser- s’est refait une santé, au point d’être retiré
vice des eaux ? Jamais on n’a rien vu de de la liste des espèces en péril
Regardez ! Devant vous, des tricheurs tel. À coup sûr, c’est l’État fédéral qui a en 2009 – un an à peine avant la terrible
se faufilent. Vous suivez les règles ; eux, réglé la note. Michelle devrait éprouver marée noire provoquée par BP. Pour sur-
non. Pendant qu’ils progressent, vous avez de la gratitude pour tout ce qu’elle a, au vivre, il lui faut du poisson non conta-
l’impression de perdre du terrain. Com- lieu d’être sans arrêt furieuse. Elle n’a miné, de l’eau sans pétrole, des palétu-
ment osent-ils ? Qui sont-ils ? Certains aucun droit d’être en colère. viers propres, des côtes protégées de
sont noirs. Grâce aux programmes de dis- l’érosion. C’est pourquoi le pélican brun
crimination positive mis en place par le Les femmes : encore un groupe qui vous devance dans la file, lui aussi. Pour-
gouvernement fédéral, ils disposent d’un vous passe devant impunément. Elles tant, c’est juste un oiseau !
accès privilégié aux universités, à l’ap- réclament le droit d’occuper les mêmes
emplois que les hommes. Heureusement Noirs, femmes, immigrés, réfugiés,
que votre père n’a pas eu à se soucier de pélicans, tout le monde vous passe sous
* Sociologue à l’université de Californie à Berkeley, leur concurrence pour décrocher son poste le nez. Mais ce sont des gens comme vous
auteure de Strangers in Their Own Land : Anger and
Mourning on the American Right, The New Press, d’employé de bureau. Et que dire des qui ont fait la grandeur de l’Amérique.
New York, 2016, dont ce texte est adapté. fonctionnaires, recrutés pour la plupart Autant l’avouer, les resquilleurs vous
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
4
JULIEN BRYGO. – Avec
ses neuf cents places
de parking, l’Iowa 80
est connue pour être
« la plus grande aire
de repos du monde »

B IENTÔT DES CAMIONS SANS CHAUFFEUR ?

Le routier américain,
une icône en voie de disparition
En 2016, pour la première fois, un camion sans chauffeur a Des camionneurs en lutte, des briseurs de tellement dangereux sur les routes... Les ordina-
grève, une direction cachée derrière ses grilles teurs n’ont pas d’yeux. Avec les caméras, il y a
effectué une livraison commerciale aux États-Unis. Depuis, d’acier... On se croirait au début de FIST, le film des mauvaises surprises tous les jours. » Arrive
de Norman Jewison (1978) dans lequel, à M. Gerald Daniels, coiffure rasta jusqu’aux
les essais se sont multipliés, ouvrant la voie à un monde Cleveland, en 1937, le jeune Sylvester Stallone, hanches et lunettes de soleil : « Bien sûr que ça
où les marchandises se déplaceraient sans intervention alias Johnny Kovak, monte grève sur grève pour se fera, lance-t-il. Au terminal à conteneurs de
contraindre les patrons à diminuer le temps de Long Beach, il n’y a déjà plus d’humains pour
humaine. Face à cette révolution technologique travail et à relever les salaires des forçats de la charger les camions. » À l’image de ces moisson-
qui menace l’existence même de leur métier, les routiers route (3). Les employés de XPO semblent se neuses-batteuses guidées par GPS (global
heurter au même mur que leurs collègues de positioning system), de ces tondeuses connectées
américains oscillent entre panique, déni et incrédulité. l’époque, celui de la répression syndicale. qui tournoient sur leur carré de pelouse ou encore
Seulement, à lire les analyses des banques de ces robots aspirateurs domestiques qui se
d’affaires et les communiqués des entreprises, un déplacent seuls, les camions de demain seront
nouvel acteur va bientôt faire son entrée dans le « autonomes », promet la Silicon Valley.
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL scénario du transport routier aux États-Unis. C’est
le camion dit « autonome », qui n’aura, comme son Aux États-Unis, trois millions et demi de
JULIEN BRYGO * nom l’indique, nul besoin d’humain pour rouler... personnes travaillent derrière un volant. Dans la

O
majorité des cinquante États du pays, chauffeur de

« Sur la liste des camion est le métier le plus courant, devant employé
de services commerciaux, professeur et (en nette
N EMBAUCHE des opérateurs indépen-
dants ! » Plantés à même le gazon, les écriteaux
syndicalistes européens, mais rien n’y fait : XPO
refuse de reconnaître les chauffeurs comme des
prochaines cibles hausse) développeur informatique (6). Plus de
1,8 million de camionneurs, dont 93 % d’hommes,
de l’entreprise XPO Logistics à Long Beach employés ! » de la Silicon Valley opèrent sur de longues distances, transportant
(Californie) évoquent ces restaurants routiers améri- environ 70 % des biens de consommation – le reste
cains dont les entrées semblent toujours décorées Dans ce dépôt, la plupart des cent cinquante Selon un rapport de Morgan Stanley paru est convoyé par le rail. En 2017, le salaire moyen
de la même annonce : l’établissement « recherche chauffeurs ont acheté leur camion en crédit-bail à en 2013 (4), les routiers qui travaillent dans les d’un routier était de 42 480 dollars par an, selon le
du personnel ». Cette multinationale du transport XPO. Une technique connue sous le nom de leasing, ports comme ceux de XPO Logistics seront les Bureau of Labor Statistics. Le taux de rotation du
de marchandises (qui a racheté en 2015 le groupe qui permet à l’entreprise de vendre à crédit l’outil de premiers à être remplacés par des camions sans secteur est édifiant : presque tous les chauffeurs
français Norbert Dentressangle pour plus de travail au camionneur, lequel deviendra, au bout de chauffeur. Ensuite, « entre 2020 et 2025 », appa- qui entrent dans une société de transport la quittent
3,5 milliards de dollars [1]) peine à trouver des plusieurs années de remboursement mensualisé, et raîtront les camions autonomes de niveau 4, dans les six mois.
chauffeurs pour livrer les conteneurs aux groupes sauf accident, l’heureux propriétaire de son véhicule. capables de se diriger seuls mais sur des
de la grande distribution comme Walmart ou Le patron de XPO, M. Bradley Jacobs (à la tête d’une tronçons préalablement cartographiés, et avec Le camionneur a longtemps été un personnage-
Amazon. Comme la quasi-totalité des entreprises fortune de 2,6 milliards de dollars en 2018), n’aime une personne présente à bord en cas de clé du grand roman national. Il est celui qui tient
de transport routier du pays, elle s’alarme d’une pas les syndicats. « Les Teamsters ne sont pas problème. Les véhicules totalement autonomes, la promesse de l’Amérique, berceau de la libre
pénurie de cinquante mille camionneurs. reconnus dans l’entreprise, explique M. Daniel ceux de niveau 5, sans humain en cabine, se circulation des biens et des hommes. C’est « une
Duarte, un chauffeur de bus venu prêter main-forte généraliseront « aux alentours de 2030 ». « Les grande figure de la culture populaire, célébrée à
Devant le portail, un cortège s’est formé pour à ses confrères. Les dirigeants se servent d’ailleurs utilisations en circuit fermé, par exemple dans les la fois comme cow-boy et comme renégat »,
préparer une grève, la sixième en quatre ans. En de notre histoire sous Jimmy Hoffa (2) pour nous ports, seront les premières, suivies par les trajets résume Rich Cohen, un auteur du Midwest qui a
cet après-midi de mai 2018, avec ses camarades décrédibiliser et nous décrire auprès des nouvelles sur autoroute et, enfin, par les utilisations en zone
de l’International Brotherhood of Teamsters (IBT), recrues comme une mafia qui cherche à voler leur mixte, urbaine et autoroutière », prédisait Morgan
l’un des plus gros syndicats des États-Unis argent. Si les cadres vous assimilent au syndicat Stanley, qui estimait à 168 milliards de dollars (1) Un dollar vaut 0,86 euro.
(1,4 million de membres en 2018, dont des Teamsters, ils ne vous donnent pas de travail. annuels les économies liées à l’automatisation
(2) Charismatique secrétaire général du syndicat à partir de 1957,
600 000 derrière un volant), M. Santos Castaneda Les gars ont peur de faire valoir leurs droits.» du secteur : 70 milliards grâce à la suppression condamné en 1967 pour ses liens avec la Mafia et gracié par Richard
tente de faire signer aux chauffeurs de XPO une de main-d’œuvre, 36 milliards en frais d’accidents Nixon en 1971.
pétition contre le recours au statut d’indépendant, Il est 16 heures. M. Castaneda désigne la ligne évités (5), 35 autres en économies de carburant (3) Lire Norman Jewison, « FIST, c’est aussi l’Amérique »,
qu’il considère comme du salariat déguisé. « Nous blanche tracée devant le portail de l’entrepôt. «Si et 27 petits derniers en « gains de productivité ». Le Monde diplomatique, octobre 1978.
avons porté plainte cinq fois devant la Cour on dépasse cette ligne, ils appellent la police. Tiens, D’autres analystes financiers se montrent encore (4) «Autonomous cars : Self-driving the new auto industry
paradigme », Morgan Stanley Blue Paper, 6 novembre 2013,
suprême de Californie, raconte-t-il. Nous avons là devant, c’est un scab [briseur de grève]. » Un plus optimistes. http://orfe.princeton.edu. Cf. aussi Olivia Solon, «Self-driving trucks :
fait des pétitions, entrepris des class actions camion sans remorque Peterbilt franchit le tracé ; What’s the future for America’s 3.5 million truckers?», The Guardian,
[recours collectifs]. Nous avons même lancé une le conducteur freine et pointe un pistolet imaginaire Le rapport de Morgan Stanley place les Londres, 17 juin 2016.
grande campagne mondiale avec nos camarades en direction du cortège syndical, puis accélère, routiers en leasing, comme ceux de Long Beach, (5) En 2016, plus de 40000 personnes sont mortes sur les routes
avant d’être avalé par le hangar. «Ces gars-là, les en tête des victimes de la déréglementation du américaines, dont 786 camionneurs, selon la National Highway Traffic
Safety Administration, ce qui fait de ce métier le plus dangereux des
entreprises les adorent. Ce sont des antisyndicalistes transport. « Ça ne se fera jamais, veut croire États-Unis.
* Journaliste, auteur avec Olivier Cyran de Boulots de merde !
Du cireur au trader. Enquête sur l’utilité et la nuisance sociales primaires comme on en trouve beaucoup aux États- M. Andre Hart, qui conduit des camions de (6) Quoctrung Bui, «Map : The most common job in every state»,
des métiers, La Découverte Poche, Paris, 2018. Unis. Ils touchent un bonus pour nous remplacer!» marchandises depuis dix-sept ans. C’est déjà National Public Radio, 5 février 2015, www.npr.org
5 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

« toujours rêvé de conduire un camion » (7). La C’est pourtant un fait – auquel M. Donald Trump Brésil dans les années 1980, persuadés qu’aucune « Je roule vingt-cinq jours par mois, onze heures
musique mais aussi le cinéma – de FIST à Mad ne s’oppose en rien : aujourd’hui, le « cow-boy des machine ne pourrait les remplacer. » par jour, pour environ 1 200 dollars par semaine,
Max : Fury Road, en passant par Cours après moi temps modernes » apparaît en rouge sur les et je rentre chez moi quatre jours par mois. Mon
shérif – ont façonné une image du routier à part tableaux Excel des startupeurs créatifs de la Silicon Le 15 mai dernier s’est tenue à Las Vegas – une mari et moi, on s’aime, mais quatre jours par mois,
dans l’imaginaire américain : celle d’un type rusé, Valley. Les camionneurs américains, avec leurs ville qui aurait été partiellement construite grâce au c’est suffisant. J’adore être seule. Pour moi, c’est
flairant les bons coups, communiquant avec ses pauses, leurs huit heures de sommeil, leurs salaires détournement des caisses de retraite des Teamsters la liberté. Bon, je dois filer ! »
collègues dans un langage particulier et capable et leurs menaces de convois de lutte, représentent par Jimmy Hoffa – une table ronde entre respon-
de mobiliser ses camarades pour faire pencher jusqu’à 40 % du coût du transport de mar- sables syndicaux de l’IBT au sujet des camions Les camionneurs n’ont pas le temps. Surveillés
le rapport de forces en sa faveur. Dans Le Convoi, chandises. Par conséquent, après la libéralisation autonomes. Une réunion à huis clos : l’affaire est par l’electronic logging device, la « feuille de route
de Sam Peckinpah (1978), quand un journaliste du secteur bancaire, du secteur postal, des «très sérieuse». « C’était instructif, mais il faut qu’on électronique », leurs temps de pause sont chrono-
l’interroge sur le but de son mouvement de résis- télécommunications, du commerce, de l’industrie se réunisse à nouveau, nous disait quelques jours métrés – et ne sont pas payés. «Si je pouvais trouver
tance à la police, qu’ont rejoint des centaines musicale, du journalisme ou du transport de plus tard M. Doug Bloch, directeur politique au le gars qui a inventé cette machine et le forcer à
d’autres camionneurs, Martin « Rubber Duck » personnes, la Silicon Valley les a inscrits sur la liste conseil conjoint 7 du syndicat. Nous ne sommes rester enfermé onze heures par jour sur sa chaise
Penwald – interprété par Kris Kristofferson – lui de ses prochaines cibles. En octobre 2016, la pas contre la technologie, mais elle ne doit pas servir de bureau, en vérifiant chaque geste qu’il fait, en
répond : « La raison d’être du convoi est de ne société Otto, rachetée par Uber, annonce avoir à détériorer les conditions de vie des routiers et à l’empêchant de dormir ou de se reposer quand il
jamais s’arrêter. » réussi la première livraison commerciale autonome rendre leur métier encore plus pénible et dépourvu veut... On verrait comment il vit avec cette
(des caisses de bière Budweiser) sur un trajet de de sens, en les réduisant au rôle d’assistant de robot. camisole ! », lance M. Felipe Ramirez, Cubain de
« Nous, les routiers, nous ne sommes pas des près de deux cents kilomètres. Depuis, tout Et puis, je vais vous dire : tous ceux qui, comme le naissance et routier indépendant «depuis toujours».
cow-boys des temps modernes ; plutôt des chats s’accélère. À côté des Uber, Google et Tesla, cinq patron de Starsky, affirment qu’ils sont “prêts” vous Sur le parking de l’Iowa 80, cet homme qui affiche
sauvages qui jamais ne se croisent, traçant chacun start-up rivalisent pour inventer le premier système mentent. Les infrastructures ne sont pas prêtes, les un million de miles (1,6 million de kilomètres) au
sa route», résume M. Andre Ribeiro, employé d’une fiable de camions sans chauffeur. ordinateurs ne sont pas prêts. Les Américains ne compteur en vingt-quatre ans de conduite ajuste
société californienne. Il vient de s’arrêter dans une sont pas prêts.» Et les Teamsters non plus... « On ses drapeaux rouges de sécurité à l’arrière de son
station-service du Minnesota semblable à des
dizaines de milliers d’autres : des pompes à essence
« Google a tué est très loin du jour où les camions sans chauffeur
rouleront en nombre sur les routes», assure M. Bloch.
chargement de tubes en plastique. Direction Reno,
dans le Nevada. « Plus personne ne veut faire ce
à paiement par carte bancaire; une salariée précaire
derrière le comptoir ; des saucisses tournant en
la solidarité entre
permanence sur des barres chauffantes et des camionneurs »
réservoirs de café que les routiers emportent dans
des gobelets. « Le plus dur, c’est l’attente, la Dans ce club des cinq, M. Stefan Seltz-
solitude, l’enfermement dans sa propre pensée. Et Axmacher, patron de Starsky Robotics (en référence
la fatigue. Tous les conducteurs vous le diront : on à la série Starsky et Hutch), tient le rôle du Petit
se sent dangereux, car on nous pousse dans nos Poucet. Dans son bureau de San Francisco, ce
derniers retranchements. Moi, je conduis onze jeune diplômé d’une école de commerce, barbe
heures tous les jours ! Onze heures assis sur mon fine seulement sur le menton, visage joufflu et regard
siège ! On est dopés à la caféine, aux boissons brillant, tient à préciser d’emblée qu’il n’a « jamais
énergisantes ; tout ce qui sort, on l’essaie. Et on exercé la profession de chauffeur routier ». Il a levé
s’endort avec des somnifères. » 21,5 millions de dollars et embauché une petite
trentaine d’ingénieurs depuis 2015 pour mettre au
Mille cinq cents kilomètres plus loin, M. Paul point un système de camions téléguidés qu’il
Scott, 72 ans, gare son camion noir à motifs jaunes imagine voguer entre les hangars d’Amazon et les
à proximité d’une station-service du Nouveau- terminaux à conteneurs. Pour transformer le pays JULIEN BRYGO. –
Mexique à l’atmosphère de western : le saloon, le en une gigantesque chaîne automatisée d’Amazon, Devant XPO Logistics,
à Long Beach, les Teamsters
cabinet médical, la prison... Il est chauffeur-livreur nul besoin de graver des millions de codes-barres préparaient, en mai
depuis cinquante ans pour United Parcel Service sur les panneaux de signalisation, ni même dernier, leur sixième grève
en quatre ans
(UPS), la plus grande entreprise de livraison de d’installer des puces électroniques sous l’asphalte.
colis du monde, avec 435 000 employés – mais Bardés de caméras, de radars et de détecteurs de
aussi le symbole de la dernière victoire syndicale mouvement, les camions connectés seront d’abord Déjà, pourtant, le développement technologique foutu métier, et je les comprends, les jeunes. Ce
nationale aux États-Unis, au terme de la célèbre guidés à distance par des opérateurs lorsqu’ils a modifié la vie des travailleurs de l’asphalte. Dans mode de vie, on l’aime, mais c’est beaucoup de
« grève d’UPS » (8). rouleront sur des routes « complexes », puis les camions modernes, les smartphones ont sacrifices. Ma fille est à l’hôpital depuis trois jours
passeront en mode autonome sur autoroute. «Nous, souvent remplacé la CB (citizen band, bande de pour une occlusion intestinale, elle est à Miami et
En 1997, M. Scott faisait partie des 185000 gré- techniquement, nous sommes quasi prêts, assure fréquences radio réservée aux communications moi je suis ici, sur la route. Voilà ma vie. »
vistes syndiqués aux Teamsters qui, en quinze jours M. Seltz-Axmacher. Nous avons connu ces trois publiques) ; les feuilles de route manuscrites ont
dernières années une ascension plutôt formidable.»
de blocage, firent plier la direction d’UPS, redonnant
du cœur à la classe ouvrière américaine, encore
cédé le pas à des mouchards électroniques ; les
cartes ont disparu des cabines au profit des GPS ;
Mug de café,
traumatisée par la décision de Ronald Reagan de
licencier 11 359 contrôleurs aériens en grève,
Ce fils d’un «ingénieur raté» et d’une journaliste
de la presse managériale doit son idée à l’opé-
et les muscles des jambes et des pieds ont été
soulagés par le régulateur de vitesse (le niveau 1
lever de soleil
en 1981. «Grâce à la grève, on a obtenu de bonnes ration « Haymaker », lancée par l’armée américaine des véhicules autonomes). « La solidarité entre et musique country
conditions de travail, de bons salaires, de bons dans le nord-est de l’Afghanistan en 2012 : « En camionneurs a commencé à disparaître avec
uniformes aussi. Aujourd’hui, je n’échangerais ma regardant à la télévision des drones attaquer l’arrivée de Google», se souvient M. Mike Davidson, Derrière lui, le musée des camions accueille
place pour rien au monde : on a huit semaines de l’Afghanistan, je me suis dit que, s’il était possible un routier de l’Iowa aux doigts et aux bras tatoués les visiteurs avec un modèle d’origine de la Grosse-
vacances annuelles, de très bonnes retraites, une de guider des avions à distance, on devait pouvoir de l’inscription « Nage ou coule ». « Quand j’ai Brute, un véhicule de General Motors datant
assurance médicale et de bons salaires – jusqu’à faire pareil avec des poids lourds. » Avec les démarré, on devait se servir de la CB pour de 1927. Au fond du bâtiment, un vidéoprojecteur
100000 dollars par an. Comparé aux indépendants, ingénieurs et les opérateurs de Starsky Robotics, demander aux autres chauffeurs l’état du trafic, ce diffuse en boucle un film de propagande. La liberté,
qui gagnent tout juste 1 200 dollars par semaine il s’apprête à procéder, d’ici à fin 2018, aux genre de choses. On était obligés de se parler. la fierté, l’autonomie : l’image du routier, mug de
pour plus de soixante heures, en payant tout eux- premiers tests grandeur nature en Floride. « Au Maintenant, on dit “OK Google” et ça suffit. » café à la main alors que le soleil se lève sur les
mêmes, on est très bien lotis. » M. Scott regrette début, il y aura de la méfiance, mais cela se trans- somptueuses montagnes Rocheuses. Sur fond de
surtout que l’entreprise ne décerne plus de récom- formera assez vite en une confiance aveugle. Les Avec ses neuf cents places de parking, son musique country, le message, porté par des travail-
penses à ses meilleurs chauffeurs, qui pouvaient humains ne sont vraiment pas bons pour effectuer musée et son supermarché destinés aux camion- leurs de toutes origines, se veut inspirant : « Nous
autrefois repartir avec une machine à laver ou un des tâches répétitives tout au long de la journée, neurs, l’Iowa 80, connue pour être « la plus grande sommes fiers d’être des camionneurs américains. »
barbecue (pour les trente ans de service). « Tout comme conduire dix heures d’affilée sur une aire de repos du monde », est une sorte de sweet
ça, c’est terminé », soupire-t-il, avant d’enchaîner : ligne droite. Les ordinateurs, eux, sont très bons home town (« bercail ») pour les chauffeurs. Les Une chronologie retrace les grandes dates de
« Pas loin de chez moi, une femme a récemment pour ça. » Il pense donc avoir plus de succès que visiteurs sont accueillis par un camion sur pivot l’histoire des remorqueurs. Elle démarre en 1750
été tuée par une voiture autonome d’Uber (9). Je l’armée américaine en Afghanistan. « Les camion- mécanique qui scintille de mille feux avec l’ins- avec les attelages de chevaux, se poursuit plus tard
n’aime pas cette idée de camions sans chauffeur. neurs dont vous me parlez, et qui croient encore cription : « If you bought it, a truck brought it » avec le premier quatre-roues de Ford en 1896, la
On aura toujours besoin de chauffeurs, non ? que leur métier ne sera jamais automatisé, (« Si vous l’avez acheté, c’est qu’un camion l’a naissance du syndicat des Teamsters en 1903, se
J’espère que Trump ne laissera pas faire ça. » me rappellent les récolteurs de caoutchouc au apporté »). Les routiers peuvent soulager leur dos prolonge jusqu’à la date-clé de 1980. Cette année-
chez le kinésithérapeute, là, le Motor Carrier Act du président James Carter
soigner leurs caries chez supprima la mainmise de l’État sur les tarifs et les
le dentiste, faire une séance licences et livra tout le secteur à la loi du marché.
de gymnastique sur vélo La frise se termine sur la photographie d’un bambin
elliptique, somnoler dans en contrebas de la porte d’un camion, avec cette
la salle de télévision ou question : « Que nous réserve l’avenir ? »
encore tâter, dans les allées
marchandes, les sandales «Eh bien, répond Mme Sandra C., employée à
en « véritable gazon de l’accueil du musée, j’espère que cet avenir ne sera
l’Iowa ». « Ici, ils ont les pas celui des camions sans camionneur. Leur vie
meilleures douches de est déjà suffisamment difficile comme cela.
toute l’Amérique, déclare Beaucoup ne rentrent chez eux qu’une fois par mois
Mme Tonya Brewer, casque et ils mangent tous très mal sur les routes. Regardez :
audio sur une oreille. Le aujourd’hui, c’est vide; c’est toujours comme cela
mythe voudrait que les en semaine. Les camionneurs n’ont absolument
camionneurs soient sales pas le temps de venir ici, même si c’est, à ma
et méchants. Moi, je me connaissance, le seul musée qui leur soit consacré
lave tous les jours, ou au dans tout le pays.»
moins tous les deux jours. J ULIEN B RYGO .
Et je n’emmerde personne
sur la route ! » Mme Brewer
est employée par Swift, (7) Rich Cohen, «The end of the big-rig dream », The Wall Street
l’une des plus grosses Journal, New York, 9 février 2018.
sociétés de transport (8) Lire Rick Fantasia, « Spectaculaire victoire des camionneurs
routier aux États-Unis. américains », Le Monde diplomatique, octobre 1997.
(9) Mi-mars 2018, une Volvo semi-autonome d’Uber a tué à Tempe
(Arizona) une piétonne de 49 ans.

JULIEN BRYGO. – Sur


le parking de l’Iowa 80, Lire aussi sur notre site :
M. Felipe Ramirez, « Livreurs de bière et briseurs de grève » (J. B.)
routier indépendant, www.monde-diplomatique.fr/58942
fait une pause
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
6
U NE GAUCHE BOLIVIENNE FORTE MAIS FRAGMENTÉE

Evo Morales aux prises avec... ses soutiens


Alors que les forces conservatrices sont à l’offensive en politique au gouvernement, s’est vu pra- sations sociales. Les premières années de sociales, qui font de son adoption une
tiquement réduit à cette fonction média- gouvernement sont une période de con- cause commune. De ce fait, jusqu’en
Amérique du Sud, un pays demeure ancré à gauche : la trice entre des organisations devenues quête de l’appareil d’État pour des syndi- 2009, le MAS parvient à forger sous sa
Bolivie de M. Evo Morales, où la contestation se concentre rivales, tant pour les investitures électo- cats qui gagnent de nouvelles positions bannière une unité populaire inédite depuis
rales que pour les postes internes. Dans institutionnelles, avec force parlementaires les luttes des années 1970 et 1980 contre
désormais au sein même du camp politique du chef de ce contexte, la loyauté de ces compo- et fonctionnaires. Par ailleurs, le camp les dictatures militaires. Mais les équilibres
l’État, notamment chez les mineurs. L’histoire singulière santes envers le MAS dépend essentiel- gouvernemental est opposé à une droite sont bousculés une fois obtenue l’adoption
lement de leur degré d’intégration à néolibérale décidée à entraver le fonction- par référendum de cette nouvelle Consti-
du parti présidentiel, le Mouvement vers le socialisme,
l’organigramme du parti. Au MAS, on nement de l’Assemblée constituante pour- tution, le 25 janvier 2009 : alors même que
éclaire cette situation étonnante. appartient d’abord à sa propre organisa- tant promise par M. Morales. Or le projet la droite subit une cuisante défaite dans
tion – syndicale, communautaire ou de de Constitution défendu par le MAS est les urnes, les clivages propres au monde
quartier –, ensuite au parti. Il n’est donc soutenu par l’ensemble des organisations populaire refont surface presque aussitôt.
pas rare, en Bolivie, de voir une même
PAR HERVÉ DO ALTO * entité afficher son soutien au gouverne-
ment tout en recourant contre lui à des Répression contre une marche indigène

M
mobilisations collectives pour défendre
« ANDAR OBEDECIENDO », « com-
mander tout en obéissant » : prononcée
Après plus d’une décennie, cependant,
cet outil démocratique semble s’être mué
ses intérêts sectoriels, à l’échelle locale
ou nationale. P ARMI LES CONFLITS nés de cette recon-
figuration : celui qui oppose depuis 2011
Dans son action quotidienne, le gou-
vernement joue donc souvent le rôle d’ar-
par M. Evo Morales le 21 janvier 2006, en une machine de guerre principalement Confronté à une conflictualité sociale les cultivateurs de coca de Cochabamba bitre des mouvements sociaux, mais ses
à la veille de sa première investiture pré- vouée à assurer la permanence de élevée, le président Morales a ainsi pu aux indigènes du Territoire indigène et prises de position sont fortement condi-
sidentielle, cette maxime empruntée au M. Morales à la tête de l’État, comme constater à de nombreuses reprises que parc national Isiboro-Sécure (Tipnis), tionnées par les hiérarchies symboliques
sous-commandant Marcos (1) symbolise l’atteste la mobilisation du parti afin qu’il celle-ci était en partie alimentée par des dans le département du Beni. En 2008, qui prévalent au sein du MAS ; des hié-
alors l’engagement du leader indigène et puisse se présenter à nouveau en 2019. organisations gravitant dans son orbite. La le gouvernement relance un projet de rarchies façonnées par les clivages pro-
syndicaliste bolivien à gouverner avec les Cette évolution ne saurait pourtant être Fédération nationale des coopératives route visant à désenclaver ce territoire pres aux classes populaires boliviennes,
mouvements sociaux qui l’ont porté au imputée aux seules ambitions de son diri- minières de Bolivie (Fencomin), alliée au amazonien, voisin de la zone surnommée mais aussi par l’histoire du parti et de son
pouvoir. Sa victoire, acquise avec 53,7 % geant, sous peine d’éluder un problème MAS depuis 2005, en offre une illustration « tropique de Cochabamba », où sont dirigeant. Ainsi, le projet de route à tra-
des voix le 18 décembre 2005, apparaît plus profond : la difficulté structurelle à éclairante (lire l’article page 7). Alors implantés les cocaleros. Alors que les vers le Tipnis, défendu par le gouverne-
comme la traduction électorale de laquelle se heurte le MAS pour faire le qu’ils disposent de solides relais au sein travaux doivent débuter en 2010, les ment, n’illustre pas simplement les orien-
plusieurs années d’intenses mobilisations lien entre un gouvernement aux prises du parti, de l’Assemblée législative pluri- communautés indigènes locales, soute- tations productivistes de sa politique
antilibérales. Conçu comme un instru- avec les vicissitudes du pouvoir et des nationale et de l’exécutif – ils contrôlaient nues par la Confédération des peuples économique : le fait que M. Morales soit
ment au service des organisations popu- organisations sociales toujours enclines même en 2006 le stratégique ministère des indigènes de Bolivie (Cidob), expriment encore à ce jour un dirigeant syndical,
laires, son parti, le Mouvement vers le – malgré leur institutionnalisation crois- mines –, les mineurs coopérativistes sont leur opposition. certes symbolique, des cocaleros de
socialisme (MAS), incarne la volonté de sante – à protester dans la rue pour défen- à eux seuls à l’origine de deux des plus Cochabamba montre que, même à la tête
faire de la politique autrement. dre les intérêts de leur base. graves crises politiques de l’ère Morales : Outre les conséquences sur l’environ- de l’État, il se perçoit encore comme le
d’abord, les affrontements entre mineurs nement, elles redoutent une intensification premier défenseur des intérêts de l’orga-
salariés d’État et mineurs coopérativistes de l’activité économique des cocaleros, nisation dont il est issu (4).
Une fédération d’organisations à Huanuni, les 5 et 6 octobre 2006, qui
firent seize morts ; puis l’assassinat d’un
potentiellement synonyme d’expansion
sur leur territoire. Les producteurs de Le président est lui-même un élément

F ONDÉ EN 1998 à l’initiative des syn-


dicats de cultivateurs de coca – les coca-
représentativité des classes populaires
dans un pays où les divers domaines de
vice-ministre, Rodolfo Illanes, lors d’un
blocage de route dans la localité de Pan-
duro, en août 2016, alors que les coopé-
coca, de leur côté, soutiennent le projet.
Les deux camps appartiennent au MAS.
Confrontées aux dirigeants cocaleros
central de cette démocratie interne. Né
d’une scission au sein de la paysannerie
de Cochabamba, le MAS est en partie sa
leros – du département de Cochabamba, la vie sociale font l’objet d’un encadre- ratives s’opposaient à un projet de loi – l’un des groupes historiques du parti –, formation, une entreprise politique dont
dont M. Morales est lui-même issu, le ment organisationnel très dense. Cette visant à encadrer plus strictement leur acti- les communautés locales et la Cidob, il a pris la direction à une époque où les
MAS se fixe pour but d’envoyer des diri- structuration particulière débouche sur ce vité. Cette situation paradoxale se retrouve dont la direction a rejoint le MAS en 2006, cocaleros étaient régulièrement accusés
geants syndicaux et indigènes sur les qui a été baptisé « démocratie corpora- avec d’autres organisations affiliées au organisent une marche indigène pour d’alimenter le narcotrafic en Bolivie. À
bancs du Congrès en permettant aux orga- tiste» (2) : en agrégeant un ensemble hété- MAS, qui n’ont pas abandonné la protes- faire pression sur l’exécutif. Parti en travers les multiples légitimités – syndi-
nisations de base de choisir elles-mêmes rogène d’organisations, le MAS doit non tation de rue comme modalité d’action août 2011 de Trinidad, capitale du Beni, cale, partidaire et institutionnelle – dont
leurs candidats. Plus qu’à un parti au sens seulement prendre en charge, comme tout légitime bien que leur parti soit au pouvoir. pour rejoindre La Paz au cours d’un péri- il peut se targuer, il apparaît comme le
classique du terme, le MAS s’apparente parti, la mobilisation électorale de ses Ce dispositif révèle ses failles lorsqu’il ple de deux mois, le cortège est bloqué seul à pouvoir faire tenir cet attelage dis-
à ses débuts à une fédération d’organisa- membres, mais également assumer une s’agit de désamorcer des dynamiques à mi-chemin, le 24 septembre, dans la parate où les dirigeants sociaux cohabi-
tions sociales où se côtoient syndicats fonction médiatrice entre les mouvements conflictuelles, alors que les cadres de déli- localité de Yucumo, où il est durement tent, au sein des institutions, avec des
ouvriers et paysans, comités de quartier toujours plus nombreux qui le composent. bération interne manquent. réprimé par la police. Un choc pour intellectuels et des responsables politiques
et communautés indigènes – un gage de l’opinion publique bolivienne et qu’il a souvent personnellement invités
Après la victoire de 2005, le parti, Dans un premier temps, le MAS par- internationale, et une défaite symbolique à rejoindre le parti.
* Doctorant en science politique. ayant cédé toute initiative proprement vient à contenir les tensions entre organi- pour M. Morales, le président indigène,
qui suspend peu après la construction Clé de voûte d’une architecture com-
de la route. plexe, M. Morales demeure également le
meilleur candidat du MAS. Depuis 2005,
Au-delà de la violence perpétrée par le parti peine à former des cadres, comme
les uns et de la répression subie par les en témoignent les résultats électoraux des
autres, les conflits entre le gouvernement candidats locaux, systématiquement infé-
et deux de ses alliés historiques – mineurs rieurs à ceux du président. Les dernières
 *& (**%& coopérativistes et indigènes – ont eu des élections générales, en 2014, ont une nou-


  conséquences diamétralement opposées velle fois illustré cette tendance : alors
$*( &  +
% au sein du MAS. D’un côté, en dépit de que l’ensemble des candidats à la dépu-
% %* (*%& &*

&&+&! vives tensions entre l’exécutif et la Fen- tation du MAS dans les soixante-dix cir-
*$ &$&& & %+*(& comin, les relations ont fini par se nor- conscriptions que compte le pays ont
maliser, au prix de concessions mineures obtenu un peu plus de deux millions de
% & * %
 %*&& de la part de la seconde. De l’autre, les voix, M. Morales en a rassemblé presque
*
& 
(&((& conflits du Tipnis ont abouti à une rupture un million de plus sur son seul nom.
de fait entre le gouvernement et la Cidob.
(* (& * 
* & $((!!! Cette différence de traitement s’explique Cette situation découle en partie de la


 

 %&&% , % en grande partie par la position de ces faiblesse du personnel politique du MAS,
& % & *+(& organisations au sein du MAS. Les coo- notamment dans les grandes villes, où des
pérativistes n’y ont pas de rivaux directs, gestions locales souvent erratiques ont
(&  %+*(%& ! tandis que leur importance numérique empêché le parti de consolider ses posi-
& %+(& &%+&    (presque 120 000 affiliés) garantit une tions. Elle s’explique aussi par le fort

 $ %(  $% ("*
conquête aisée des circonscriptions
minières. Les deux parties trouvent donc
rayonnement de M. Morales lui-même,
tant international – il demeure une icône

  

 $%  *&(%  $ ( un intérêt à la survie de cette alliance de la gauche altermondialiste – qu’in-
 $&
+   
&( tumultueuse, qui défie toute cohérence terne – toute avancée gouvernementale
idéologique : loin des préceptes antili- est portée à son crédit. Dans la configu-
       
    ( (*(& & %+*(& béraux de l’exécutif, le coopérativisme ration actuelle, il occupe donc une posi-
&(& %+*(%& # minier, en dépit de son appellation, tion centrale : il canalise en partie les
exalte la liberté d’entreprendre au détri- dynamiques centrifuges existant au sein
 +((  %+% ment de toute protection sociale pour ses des mouvements populaires boliviens ; il
affiliés (3). demeure également leur principal atout
+
& *%& & 
&(& pour triompher aux élections de 2019 et
(  $ * 
%(& ( 
*(& En revanche, la Cidob ne dispose pas conserver leur accès privilégié aux res-
 (& &*% & *+%&(& des mêmes atouts : le rapport des indi- sources de l’État.
gènes au territoire, conçu comme un
 (*%& "* (  &&
 espace de vie étranger à toute notion de
 *  +(  ( *   %&  productivité, les place dans une situation
(1) Lire Ignacio Ramonet, « Marcos marche sur
d’antagonisme latent par rapport aux Mexico », Le Monde diplomatique, mars 2001.
 (% &(%! paysans, notamment des cocaleros, pour (2) Hervé Do Alto et Pablo Stefanoni, « El MAS :
qui la terre ne vaut que si elle est culti- las ambivalencias de la democracia corporativa »,
vée. Le poids et le statut des cocaleros dans Luis Alberto García Orellana et Fernando Luis
García Yapur (sous la dir. de), Mutaciones del campo
au sein du MAS ont poussé les diri- político en Bolivia, PNUD Bolivia, La Paz, 2010.
geants indigènes vers la sortie. Si cette

  
  
rupture a été pénible pour un président
(3) Lire Alvaro García Linera, « Bolivie, “les quatre
contradictions de notre révolution” », Le Monde diplo-
qui, lors de son arrivée au pouvoir, met- matique, septembre 2011.
 %&&% tait volontiers en avant ses origines (4) En dépit de son accession à la présidence, et à
 &  )  aymaras, son coût politique demeure la demande de ses membres, M. Morales est resté aux
             
 commandes de la Coordination des six fédérations
modéré : les indigènes représentent un du tropique de Cochabamba, la structure syndicale
réservoir de voix restreint. paysanne de la région.
7 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

PIETRO PAOLINI. – Représentants


des communautés indigènes à Tiahuanaco,
lors de la cérémonie d’investiture du président
Evo Morales, Bolivie, 2010

cle 23) sans restriction. Du côté de l’op- à celui de M. Morales, ont célébré ce
position, cette interprétation pour le verdict comme une victoire. Dans un
moins généreuse d’un traité international, contexte régional marqué par le retour
invoqué contre la Constitution, alimente d’une droite libérale aux accents
les procès en autoritarisme contre le gou- autoritaires, et par la crise de gouver-
vernement et les soupçons de soumission nements idéologiquement proches au
du pouvoir judiciaire. Venezuela et en Équateur (5), nul doute
que M. Morales se perçoive lui-même
En revanche, la majeure partie des comme le meilleur rempart bolivien à
classes populaires boliviennes, convain- la contre-révolution en cours en Amé-
cues que leur destin est intimement lié rique latine.

Un horizon politique limité


R ESTE QUE LA DÉMOCRATIE corporatiste
propre au MAS, caractérisée à l’origine
partidaire serait menacé d’implosion.
Mais elle contribue également à assigner
par ses dimensions participative et éman- au parti une seule et unique fonction :
cipatrice, montre aujourd’hui ses limites. exiger des organisations de base qu’elles
L’inclination récurrente à la contesta- serrent les rangs en dépit des divergences
tion des organisations membres du MAS ponctuelles qu’elles peuvent connaître

WWW.TERRAPROJECT.NET
illustre que leurs dirigeants peuvent entre elles ou avec le gouvernement.
encore être rappelés à l’ordre par des Cela limite l’horizon politique du MAS
bases soucieuses de leurs intérêts. Mais à la simple conservation du contrôle de
ce bouillonnement, contenu à un cadre l’appareil d’État, tant il semble entendu
strictement syndical, exprime tout pour le gouvernement qu’il est le seul
autant l’incapacité chronique du MAS garant de cette Bolivie nouvelle, plu-
à « faire parti », autrement dit à élaborer rielle, plus égalitaire, qu’il a contribué
Ce détour par le fonctionnement interne par référendum, le 21 février 2016. Avec voie judiciaire. Le 28 novembre 2017, un projet politique commun à l’ensemble à construire.
du MAS permet de comprendre la volonté seulement 48,7 % de votants favorables le Tribunal constitutionnel a jugé toute de la Bolivie populaire, en transcendant
de ses composantes de faire de M. Morales à la réforme, la consultation a conduit au limitation du nombre de mandats les corporatismes. H ERVÉ D O A LTO .
leur candidat présidentiel pour la qua- premier revers électoral de M. Morales, contraire au pacte de San José (1978)
trième fois de suite, bien que la Consti- au terme d’une campagne d’une rare relatif aux droits humains, en vertu Dans ce contexte, la bataille pour la
(5) Lire Renaud Lambert, «Amérique latine,
tution l’interdise. Le MAS a tenté de agressivité. Tenace, le MAS a fini par duquel les citoyens des Amériques ont réélection consacre évidemment la place pourquoi la panne ? », Le Monde diplomatique,
lever une première fois cette interdiction obtenir gain de cause en empruntant la le droit « d’élire et d’être élus » (arti- centrale de M. Morales, sans qui l’espace janvier 2016.

D’étranges coopératives de mineurs


poussières toxiques. Marco Gandarillas, chercheur depuis la victoire du président indigène, dont la loi bolivienne du Monde diplomatique. Les gens
au Centre de documentation et d’information de minière, qui « place leurs droits au-dessus de ceux disaient : “Les mineurs coopérativistes font ce qu’ils
P AR NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE Bolivie (Cedib) et spécialiste des questions minières, des autres acteurs économiques du pays », estime veulent parce qu’ils sont les alliés du gouvernement.
A MANDA C HAPARRO * nous précise l’organisation de ces « coopératives » : le chercheur Pablo Villegas, spécialiste des questions Tout le monde respecte les règles, paie des impôts,
« Les bénéfices ne sont pas répartis. Des groupes énergétiques (lire l’encadré ci-dessous). Et pourtant, sauf eux.” Or le pouvoir avait enregistré une série

T
privilégiés exploitent le travail des autres, avec des en 2016, la fédération affiche une nouvelle liste de de victoires contre les secteurs avec lesquels il était
journées de travail qui dépassent parfois seize doléances. Outre l’annulation de la modification de en conflit, et l’opposition était affaiblie. Il se sentait
heures. C’est pour cela qu’ils s’opposent à la la loi des coopératives, elle exige la possibilité de donc assez fort pour faire plier les mineurs et les
ANDIS que le jour se lève, à la sortie de la mine syndicalisation. » s’associer à des entreprises privées (afin que ces contraindre à rentrer dans le rang. »
de San José à Oruro, M. Alfredo Huari range ses dernières assurent l’exploitation de ses concessions),
outils. Il a passé la nuit dans l’obscurité des galeries Il y a quelques années, le président Morales ainsi que l’assouplissement de normes environne-
de la montagne pour extraire quelques grammes
de minerai : argent, étain, zinc, plomb... Ici,
250 associés réunis en coopérative se répartissent
présentait pourtant les mineurs coopérativistes
comme les « alliés naturels et inconditionnels » de
son gouvernement (Página Siete, novembre 2013).
mentales trop contraignantes à ses yeux.

Des «privilèges intolérables», rétorque devant


L A TENSION remonte cependant à l’origine même
de cette alliance contre nature entre un pouvoir en
les filons de l’un des plus grands gisements de Même son de cloche auprès de M. Simón Condori, nous M. Álvaro García Linera, le vice-président, assis quête du « socialisme du XXIe siècle » et un secteur
métaux précieux de Bolivie. À 3 700 mètres dirigeant de la section de la fédération des mineurs sous le portrait de Simón Bolívar dans un salon du moins sensible à l’urgence de la lutte pour l’éman-
d’altitude, sous le soleil déjà brûlant, M. Huari, de la capitale : « Nous avons été à l’avant-garde palais présidentiel. Architecte de la politique du cipation. Dans les faits, les coopérativistes semblent
larges épaules et visage buriné, se remémore les du processus de changement et de la lutte contre MAS, il nous présente la contre-proposition faite avoir profité de leur proximité avec le pouvoir pour
événements tragiques de 2016, quand un conflit le néolibéralisme des années 2000 », nous déclare- par le gouvernement avant qu’éclate le conflit : «Soit «promouvoir un capitalisme sauvage à travers l’adop-
avec le gouvernement a dégénéré. « C’est vrai que t-il. Forte de près de 120 000 travailleurs, cette vous fonctionnez comme des entreprises et vous tion du modèle néolibéral de refus de toute régulation
nous sommes sanguins, nous, les mineurs. Mais organisation forme un bataillon électoral d’autant payez des impôts, soit vous adoptez le statut de étatique», résume le chercheur Claude Le Gouill (2).
les deux parties se sont montrées violentes », plus important que chaque mineur mobilise en coopérative, mais vous renoncez à céder vos Ainsi, dès 2006 et l’arrivée du MAS au pouvoir,
raconte-t-il en s’asseyant aux côtés de ses général les voix de sa famille. concessions ou à les louer à des particuliers.» mineurs coopérativistes et mineurs salariés de la
collègues qui se reposent après leur nuit de travail. Corporation minière de Bolivie (Comibol), l’entreprise
Cet ultimatum soulève une question : pourquoi d’État, s’affrontent pour le contrôle des filons à
Août 2016, « août noir ». Les mineurs dits
« coopérativistes » bloquent les axes stratégiques
du pays. Des affrontements avec les forces de
D EPUIS 2005, les mineurs coopérativistes
soutiennent le Mouvement vers le socialisme (MAS),
s’attaquer à cette force importante, partie prenante
des mouvements sociaux qui soutiennent M. Mora-
les ? Sans doute d’abord en raison de la chute du
Huanuni, une mine publique du cerro Posokoni, dans
le département d’Oruro. Bilan : 16 morts et 81 blessés.
Six ans plus tard, ils exigent encore des concessions
l’ordre entraînent la mort de cinq personnes et font le parti de M. Morales. En retour, ils détiennent des prix des matières premières, qui a étranglé les dans la mine de Colquiri. Nouveaux affrontements.
des dizaines de blessés dans les deux camps. portefeuilles-clés au sein des administrations et des finances publiques, contraignant l’État à chercher En 2014, la loi minière, qui intègre une grande partie
Jusqu’au drame qui sonne la fin des mobilisations : ministères. En 2006, le ministre des mines Walter de nouvelles recettes, notamment en élargissant de leurs demandes, est adoptée après trois années
l’enlèvement, la séquestration puis l’assassinat, le Villarroel était issu de la Fencomin, et plusieurs l’assiette de l’impôt minier (1). « Le gouvernement d’élaboration et de négociations ponctuées par de
25 août, du vice-ministre de l’intérieur Rodolfo députés émanent de leurs rangs. Selon le Cedib, ils essuyait beaucoup de critiques, analyse par ailleurs graves conflits entre gouvernement, mineurs coopé-
Illanes, venu tenter une médiation. Le président ont bénéficié d’au moins neuf mesures législatives Ricardo Bajo, rédacteur en chef de l’édition rativistes et mineurs salariés.
Evo Morales dénonce un crime « impardonnable »
et décrète un deuil national. La crise marque un Cinq décrets, suivis de lois, ont renforcé le
tournant dans ses relations avec l’un de ses
principaux alliés (lire l’article page 6). À l’origine de Des règles sur mesure contrôle sur les coopératives à l’issue de l’épisode
violent de 2016. Ils prévoient la restitution à l’État
cette explosion de violence, l’annonce de la révision des concessions non exploitées ou cédées à des
de la loi des coopératives afin de permettre aux
travailleurs du secteur de se syndiquer librement : S ELON la loi bolivienne, les coopératives sont des associations à but non lucratif, animées par le travail
solidaire (code des coopératives). Elles sont l’un des trois acteurs de la production de minerais dans
le pays, aux côtés de l’entreprise d’État, la Corporation minière de Bolivie (Comibol), et des entreprises
entreprises privées. Une victoire pour le gouver-
nement, même si elle compromet la relation avec
une « déclaration de guerre », estime M. Carlos l’ancien allié. De nouvelles violences pourraient
Mamani, alors président de la Fédération nationale privées nationales et transnationales. éclater : les coopérativistes menacent de reprendre
des coopératives minières de Bolivie (Fencomin). Les coopératives minières existent depuis les années 1960, mais leur nombre explose à partir de 1985 les manifestations si les suspects en détention
Des coopératives dont certaines semblent n’avoir et du démantèlement de la Comibol, employeuse de milliers de travailleurs. Elles offrent alors le seul provisoire dans le cadre de l’enquête sur l’assas-
gardé de ce mode d’organisation que le nom. moyen d’exploiter les mines à un moment où les entreprises privées désertent un secteur jugé peu lucratif. sinat d’Illanes ne sont pas libérés.
Leur essor s’explique également par la libéralisation de l’économie, qui autorise la libre commercialisation
Potosí, l’autre grand centre minier du pays, et l’exportation. Le secteur connaît à nouveau une forte croissance avec la hausse du prix des matières À Oruro, devant la mine de San José, un mineur
premières, à partir de 2002. Alors que le nombre de coopératives s’établissait à 690 en 1995, il atteignait
dominé par le cerro Rico, la « montagne d’argent », qui veut rester anonyme lâche, définitif, au sujet de
1 642 en 2014 (1). Les surfaces qu’elles exploitent ont quant à elles augmenté de 700 % depuis 2006.
haute de 4800 mètres. Dans la famille de M. Miguel la présidentielle de 2019 : « Ya no apoyamos »
Delgadello, on est mineur de père en fils. Lui a gravi Si elles emploient 90 % des travailleurs du secteur, les coopératives assurent seulement 19,5 % de la (« Cette fois-ci, nous ne soutenons plus [le MAS] »).
les échelons pour devenir chef d’un secteur. Casque production (du fait du travail dans des filons pauvres, d’une faible mécanisation et d’une activité largement Pour l’heure, cette opinion n’est pas majoritaire
artisanale), contre 74 % pour les mines privées et 6,5 % pour les mines d’État (2). Considérées comme des
sur la tête, bottes aux pieds et feuille de coca au chez ses camarades...
unités à caractère social, elles sont exonérées des principaux impôts miniers et paient une redevance ramenée
creux de la joue, il explique : « Je travaille avec un
à 2,5 % pour la vente de minerais, alors que le taux est de 8,5 % pour les entreprises d’État et privées.
second qui a lui-même ses ouvriers. On signe des
contrats au forfait, à la tâche ou à la journée. Ici, A. C. (1) Entre 2015 et 2016, les revenus issus des hydrocarbures ont
c’est chacun pour soi. » Au cœur de la montagne, chuté de 33 % (Commission économique pour l’Amérique latine
le travail, dur, fauche des vies. Les températures (1) Claude Le Gouill, « La politique minière du gouvernement d’Evo Morales : entre mythes et pragmatisme politique », IdeAs, et les Caraïbes), et ceux issus de l’impôt minier de 2 %.
oscillent entre 0 et plus de 40 oC, au milieu des Paris, automne 2016 - hiver 2017.
(2) Claude Le Gouill, « La politique minière du gouvernement
(2) Ministère des mines et de la métallurgie, La Paz, 2015. d’Evo Morales : entre mythes et pragmatisme politique », IdeAs,
* Journaliste. Paris, automne 2016 - hiver 2017.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
8
É CLAIRCIE DANS UNE

Pékin et Moscou,
Destinée à normaliser les rapports américano-russes, la Dans l’après-guerre froide, les autorités kilomètres. Il y a d’ailleurs fallu un certain tions de couleur » dans l’ex-URSS ont été
russes et chinoises sont, dans une même temps, puisque l’entreprise n’a abouti interprétées sous ce jour : si Moscou s’est
rencontre entre M. Donald Trump et M. Vladimir Pou- mesure, soucieuses de se concentrer sur qu’en 2005. Les Russes et les Chinois ont surtout inquiété des révolutions géor-
tine, le 16 juillet, a tourné à la confusion. De quoi pousser le développement intérieur, ce qui néces- ainsi surmonté le principal obstacle qui les gienne (2003) et ukrainienne (2004),
site un environnement international favo- séparait. En parallèle, ils ont stabilisé leurs Pékin a été fortement préoccupé par la
un peu plus la Russie dans les bras de la Chine, malgré le rable. Elles souhaitent dépasser leur passé rapports militaires et de sécurité. En 2009, « révolution des tulipes » au Kirghizstan
déséquilibre de puissance entre les deux pays. Moscou et conflictuel et instaurer enfin des rapports ils ont adopté un programme décennal de (2005), craignant qu’elle ne déstabilise
Pékin ont renforcé leurs liens ; mais tous deux défendent de bon voisinage durables. De fait, des coopération entre les régions frontalières son voisinage et n’encourage le sentiment
traités inégaux du XIXe siècle aux ten- comprenant 168 projets ; ils ont aussi mis indépendantiste dans le Xinjiang (4). Tous
leurs intérêts… qui ne coïncident pas toujours. sions idéologiques entre les deux puis- en place des groupes de travail gouverne- deux ont également vu la main de l’Oc-
sances communistes à partir de la fin des mentaux bilatéraux pour traiter des aspects cident dans les « printemps arabes ». Ils
années 1950 (lire l’article ci-dessous), potentiellement porteurs de tensions : flux ne s’en comprennent que mieux sur la
PAR ISABELLE FACON * sans compter une dispute récurrente sur migratoires illégaux, trafics illicites de mar- question de la stabilité à leurs frontières,
la frontière commune, qui avait culminé chandises, problèmes environnementaux... où ils se sentent «soumis à des contraintes

T
en 1969 par des conflits armés sur le intolérables (...) de par la présence mili-
fleuve Oussouri (île Damanski pour les Le désir d’ancrer la relation bilatérale taire de l’Amérique et son soutien poli-
ANDIS QUE, en Occident, les com- des projets d’infrastructure reliant la Russes, Zhenbao pour les Chinois), les dans un climat constructif et apaisé se tique à ses alliés ou partenaires (5) ».
mentateurs relèvent volontiers, et à juste Chine à l’Europe » (1). relations n’ont pas toujours été simples. nourrit de l’engagement réciproque à ne
titre, les déséquilibres de puissance entre Au début des années 1990, observe un pas s’ingérer dans les affaires de l’autre. Cela explique très certainement pour-
la Russie et la Chine, qui ne peuvent, En effet, des caps importants ont été chercheur chinois, cette tension perma- Les deux États éprouvent la même quoi il n’y a pas, ou pas encore, de fortes
selon eux, que compromettre à terme leur franchis. En 2014, les Russes, auparavant nente est perçue de part et d’autre comme défiance envers des tiers auxquels ils prê- tensions entre eux dans ce voisinage par-
coopération, les dirigeants des deux pays réticents, acceptent de vendre à l’armée « pesant lourdement sur le développement tent l’intention de les déstabiliser. Moscou tagé qu’est l’Asie centrale. Pékin, tout en
ne cessent de communiquer sur la solidité chinoise des systèmes antiaériens S-400 et politique, économique et social (3) » de comme Pékin ont pour priorité la conser- y développant rapidement sa présence éco-
de leur partenariat et d’afficher une des chasseurs Su-35. Leur commune hos- chacun ; il convient donc de s’en libérer. vation du régime. Or, de part et d’autre, nomique depuis le début des années 2000,
grande confiance mutuelle. tilité au déploiement de systèmes anti- on considère que, dans l’après-guerre prend soin de ne pas disputer à Moscou
missiles américains en Asie conduit les La communauté de vision des deux froide, les pays occidentaux, en particulier le leadership politique et sécuritaire dans
Depuis la crise internationale provo- deux parties à engager dans ce domaine pays sur la nécessité d’établir des bonnes les États-Unis, se sont employés à soute- cette partie de son « étranger proche ». Il
quée par l’annexion de la Crimée et le des coopérations certes modestes, mais à relations leur a permis de trouver un nir, voire à orchestrer, des changements existe un fondement coopératif historique
conflit dans le Donbass, en 2014, la rela- forte portée symbolique. En mai 2014, le accord sur la délimitation de la frontière de régime pour servir leurs intérêts géo- à cela : les deux pays ont, dès 1996, établi
tion bilatérale est passée, selon un poli- mégacontrat sur le gazoduc Force de Sibé- commune, longue de plus de quatre mille politiques et économiques. Les « révolu- une plate-forme multilatérale – le groupe
tologue russe, au stade de l’« entente ». rie est signé (voir la carte page 9) ; par de Shanghaï – pour délimiter
Cela signifie « empathie et compréhen- ailleurs, les ressources chinoises ont pallié l’ancienne frontière sino-
sion mutuelles au niveau politique le plus les difficultés de financement de l’usine soviétique et faire face aux
élevé ; accès accru des sociétés chinoises de gaz naturel liquéfié Iamal, dues aux instabilités régionales. La
aux ressources énergétiques de la Russie ; sanctions occidentales : la China National Russie possède une longue
meilleur accès de l’Armée populaire de Petroleum Corporation (CNPC) contrôle frontière avec l’Asie centrale
libération aux technologies militaires désormais 20 % du projet, auquel le Fonds (via le Kazakhstan) ; la Chine
russes ; et possibilités plus nombreuses de la route de la soie (Silk Road Fund) aussi, avec la région du Xin-
d’utiliser le territoire de la Russie pour participe également, à hauteur de 9,9 %. jiang, dans le nord-ouest.
Devenu OCS, le groupe de
Shanghaï se concentre
Tension permanente jusqu’aux années 1990 désormais sur le risque de

D URANT un entretien à la radiotélévi-


sion publique China Media Group, le
Elle comprend, outre les deux pays, le
Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan
(1) Dmitri Trenin, « Russia’s Asia
strategy : Bolstering the eagle’s eastern
wing », Russie.Nei. Visions, no 94,
6 juin 2018, le président Vladimir Pou- et l’Ouzbékistan. Incarnation du souci Institut français des relations interna-
tine, fraîchement réélu, propose une qu’ont Moscou et Pékin de stabiliser cette tionales (IFRI), Paris, juin 2016.
vision détendue et optimiste de la relation partie de l’Asie centrale, elle est devenue, (2) NDLR. L’OCS n’a pas vraiment
de son pays avec la Chine. Il la compare selon M. Poutine, une « organisation glo- d’unité idéologique : l’Inde et le Pakistan
s’affrontent au Cachemire, tandis que
à un immeuble qui « chaque année bale » après l’entrée, en 2017, de l’Inde l’Inde et la Chine n’ont toujours pas
acquiert de nouvelles dimensions, de nou- et du Pakistan (2). réglé leurs problèmes de frontières.
veaux étages, qui monte de plus en plus (3) Yang Cheng, « Sino-Russian
haut », avant de qualifier son homologue La population russe, elle aussi, est bien border dynamics in the Soviet and post-
Xi Jinping d’« ami bon et fiable ». Il y disposée envers la Chine. Selon un son- Soviet era : A Chinese perspective »,
septième conférence de Berlin sur la
évoque le potentiel d’interactions fruc- dage d’opinion mené par le Centre sécurité en Asie, 1er et 2 juillet 2013.
tueuses en matière de robotique, de numé- Levada en décembre 2017, celle-ci n’est (4) Cf. Marc Lanteigne, « Russia,
rique et d’intelligence artificielle, tout en qualifiée d’« ennemie » (vrag) de la Rus- China and the Shanghai Cooperation
se félicitant de la dynamique de l’Orga- sie que par 2 % des personnes interro- Organization : Diverging security inte-
rests and the “Crimea effect” », dans
nisation de coopération de Shanghaï gées – très loin derrière les États-Unis Helge Blakkisrud et Elana Wilson
(OCS). Cette « cocréation » a succédé (67 %), l’Ukraine (29 %) et l’Union Rowe (sous la dir. de), Russia’s Turn
en 2001 au groupe de Shanghaï, né au européenne (14 %). Dans une autre to the East : Domestic Policymaking
and Regional Cooperation, Palgrave
lendemain de la dislocation de l’URSS. enquête, publiée en février 2018, 70 % Macmillan, Basingstoke (Royaume-
des personnes consultées ont une percep- Uni), 2018.
* Chercheuse à la Fondation pour la recherche tion positive de la Chine, et seulement (5) Dmitri Trenin, « Russia’s Asia
stratégique (FRS). 13 % négative. VAN PLUSCH. – « Episode 5 », 2014 strategy... », op. cit.

Hier, révolutionnaires et rivaux


forma les relations internationales. Le ceux qui l’avaient entendu ou lu – et qui Outre la « question de Staline », titre suspecte avec les dirigeants occidentaux,
secret, ensuite : la dégradation des relations ne risquaient pas de l’avoir oublié. d’un des articles du Parti communiste le PCUS menaçait de « paralyser » les
PAR SERGE HALIMI entre les deux principaux partis commu- chinois (PCC) détaillant, le 13 septem- mouvements révolutionnaires du tiers-

M
nistes de la planète – et entre les États La dénonciation du stalinisme par bre 1963, ses divergences avec le PCUS, monde. Quant à la terreur d’une guerre
qu’ils dirigent – intervient à partir de 1956. Khrouchtchev ouvrit le dossier des griefs le désaccord principal entre les deux orga- nucléaire, Mao l’avait relativisée dès 1957:
ÊME les meilleurs spécialistes Mais son caractère public, le détail de tous sino-soviétiques. Mao Zedong n’acceptait nisations portait sur la coexistence paci- « Si une moitié de l’humanité était anéan-
peuvent se tromper. Le livre du journaliste les désaccords qui l’amplifièrent n’écla- pas qu’une décision de cette importance, fique avec les États-Unis. C’est également tie, il en resterait encore une moitié, mais
François Fejtö commence ainsi : «17 octo- teront que cinq ans plus tard. Jusqu’au dont chacun pouvait imaginer les consé- en 1956, lors du XXe Congrès du PCUS, l’impérialisme serait complètement détruit
bre 1961 : voici une date qui sera retenue 17 octobre 1961, relève Fejtö, « les deux quences pour l’ensemble du mouvement que le dirigeant soviétique avait, selon et il n’y aurait plus que le socialisme dans
par les auteurs des manuels d’histoire. » parties s’efforçaient de maintenir leur communiste international, relevât du seul les communistes chinois, « formulé des le monde entier. Un demi-siècle ou bien un
Elle a été retenue, mais pour une autre dispute dans une sorte de clandestinité. parti soviétique. Outre que la critique du vues erronées à propos de l’impérialisme, siècle plus tard, la population augmenterait
raison que celle qu’il imaginait. Désor- Les critiques, reproches, griefs étaient «culte de la personnalité» ne lui paraissait de la guerre et de la paix (4) ». à nouveau et même de plus de la moitié. »
mais, ce jour est surtout associé à l’as- exprimés en un langage cryptique, avec le pas urgente, en particulier en Chine, il
sassinat de dizaines de manifestants algé- minimum de transparence indispensable redoutait que la démarche de Khrouchtchev Lesquelles ? Ayant surmonté sa hantise Le pensait-il vraiment, ou voulait-il que
riens par la police parisienne, alors que, pour que les personnes visées ne se mépren- affaiblisse les dirigeants communistes qui d’un encerclement, caractéristique de la les « impérialistes » l’imaginent inflexible
dans son ouvrage sur le « grand schisme nent pas sur le sens de l’avertissement (2)». avaient soutenu Staline – autant dire période stalinienne, Khrouchtchev imagina en cas d’épreuve de force ? Peu importe
communiste », publié en 1964, Fejtö esti- presque tous ceux qui lui avaient survécu. que l’attrait, alors réel, du modèle sovié- aujourd’hui. D’autant que, réconciliées
mait qu’il marqua la « fin de l’hégémonie tique pourrait faire tomber, sans affronte- également sur ce point, la Russie et la
soviétique sur le mouvement communiste
international » (1). À la tribune du
XXIIe Congrès du Parti communiste de
L ES CHINOIS pourfendent donc le
« révisionnisme » des dirigeants yougo-
Mao s’était cependant gardé d’aligner
sa stratégie sur les conseils, généralement
désastreux, de ses camarades soviétiques.
ment avec l’impérialisme, de nouveaux
États dans son escarcelle. L’arme nucléaire
– qui « ne fait pas de distinction de
Chine ont énormément œuvré pour que la
perspective du « socialisme dans le monde
entier » n’avance pas beaucoup ces der-
l’Union soviétique (PCUS), en présence slaves avec d’autant plus de véhémence Staline, bien que peu disposé à la contes- classe » – rendait par ailleurs les Sovié- nières années...
de la presse occidentale, le secrétaire que Moscou et les partis prosoviétiques tation de son autorité, s’en amusa lui- tiques responsables avec les États-Unis de
général Nikita Khrouchtchev s’était en ont renoué avec Tito. Et les Soviétiques même en 1948 lorsqu’il confia que les la paix du monde. Ce que la crise des mis-
effet déchaîné contre les communistes ciblent les Albanais parce qu’ils les savent Chinois n’avaient pas obtempéré quand siles à Cuba parut leur confirmer en 1962. (1) François Fejtö, Chine-URSS. La fin d’une
albanais, alors prochinois. alignés sur Pékin. Néanmoins, la disci- « nous leur avons dit brutalement qu’à hégémonie. Les origines du grand schisme commu-
pline collective (et l’absence de comptes notre avis le soulèvement de la Chine niste, 1950-1957, Plon, Paris, 1964.
Quelques décennies plus tard, deux
choses frappent à propos de cette grande
querelle, qui a dégénéré en affrontements
Twitter...) permettait encore que même un
discours du dirigeant soviétique détaillant,
en février 1956, devant une assemblée de
n’avait aucune chance de réussir et qu’ils
devaient, par conséquent, rechercher un
modus vivendi avec [le dirigeant nationa-
M AO rejetait cette analyse, qualifiée
de «révisionniste». Il estimait que, puisque
(2) François Fejtö, Chine-URSS. Le conflit. Le
développement du grand schisme communiste, 1958-
1965, Plon, 1966.

armés entre les deux États en 1969. L’ou- délégués communistes pétrifiés, les crimes liste] Tchang Kaï-chek, entrer dans son «les forces socialistes ont acquis une supé- (3) Cité par Vladimir Dedijer, Tito parle...,
Gallimard, Paris, 1953.
bli, d’abord : nul n’évoque plus guère le attribués à son prédécesseur, Joseph Sta- gouvernement et dissoudre leur armée. Ils riorité écrasante sur les forces des impéria-
(4) « Les divergences entre la direction du PCUS
conflit idéologique sino-soviétique. Il line, demeurât secret pendant plusieurs firent le contraire, et aujourd’hui tout le listes», autant qu’elles en profitent. Or, en et nous – leur origine et leur évolution », rédaction
déchira pourtant le mouvement commu- semaines. L’existence de son réquisitoire monde peut le voir : ils sont en train de raison de sa crainte des «tigres de papier» du Renmin Ribao (Le Quotidien du peuple) et rédaction
niste et, pendant un quart de siècle, trans- fut même mise en doute par certains de battre Tchang Kaï-chek (3) ». américains, mais aussi de son entente du Hongqi, Éditions de Pékin, 6 septembre 1963.
9 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

RELATION TUMULTUEUSE

complices mais pas alliés


« terrorisme, extrémisme et séparatisme». Iakoutsk
beaucoup plus méfiants dans leurs rap- de canaliser le « risque chinois » en s’ef-
Russes et Chinois n’ont assurément eu Tchaïandinskoïé Len
a Frontière ports avec la Russie. Moscou semble avoir forçant d’établir une relation de confiance
aucune peine à s’entendre sur cette ques-
IRKOUTSK TIE
SAKHA-IAKOUTIE
sino-russe perdu de sa cote de sympathie, qui l’avan- propre à réduire les sources de friction. Sa
tion. Depuis la seconde guerre de Tché- Bratsk Force de Sibérie tageait régionalement face à une Chine vitalité diplomatique et militaire au
tchénie, les premiers lient en effet le dont la puissance inquiète. De la même Proche-Orient le rassérène momentané-
risque séparatiste dans le Caucase à l’is- R U S S I E manière qu’elle a dû constater que les ment en rééquilibrant visuellement le
Mer
lamisme radical, et les seconds au Xin- Kovyktinskoïé Baïkal-Amour
Amour
investissements chinois n’obéiraient pas rapport de forces. Si le budget de la
d’Okhotsk
d’Okh k
jiang musulman. Des ressortissants de ces BOURIATIE à des considérations géopolitiques liées à défense chinois reste largement supérieur
deux zones ont d’ailleurs rejoint les rangs Irkoutsk Lac la « grande entente » sino-russe, mais bien (150 milliards de dollars en 2017, contre
Baïkal TRANSBAÏKALIE AMOUR
de l’Organisation de l’État islamique (OEI). Oulan-Oude KHABAROVSK à des objectifs de rationalité économique, 45,6 milliards de dollars pour la Russie,
Tchita Amo Cosmodrome la Russie constate que la dynamique chi- selon l’Institut international d’études stra-
Tout en se gardant d’approuver les agis- u Vostotchny noise en Asie centrale n’est pas infléchie tégiques [IISS]), Moscou l’emporte de très
r
ou

r
sements de Moscou en Ukraine, des offi- Transsibérien m par ses réticences et ses inquiétudes (cela loin en matière d’armement nucléaire.
Komsomolsk A SAKHALINE
ciels chinois ont souligné que «les diploma- Blagovechtchensk
est vrai aussi pour le Caucase et l’Ukraine,
tes et dirigeants chinois ont (...) conscience Birobidjan
inclus dans la BRI) (16). Au mieux, elle La Russie attend que Pékin donne des
de ce qui a conduit à la crise [ukrai- parvient à sauver la face – de façon assez gages de sa volonté de dépasser les asy-
MONGOLIE BIROBIDJAN Khabarovsk
nienne], y compris la série de “révolutions Yichun superficielle pour l’instant – grâce à l’an- métries économiques – à travers des coo-

i
sour
de couleur” soutenues par l’Occident dans Qiqihar
Daqing Jiamusi nonce conjointe des présidents russe et pérations industrielles, des contributions
des États postsoviétiques et la pression chinois, en mai 2015, selon laquelle la au développement d’infrastructures qui

Ous
MONGOLIE- HEILONGJIANG
exercée sur la Russie par l’expansion de INTÉRIEURE Harbin Jixi PRIMORIE BRI et l’UEE seront connectées. Nul ne lui font tant défaut. Mais il n’est pas
l’OTAN [Organisation du traité de l’Atlan- Changchun Mudanjiang sait si la signature, trois ans plus tard, d’un certain que la Chine le voie ainsi : tout en
tique nord] vers l’est (6) ». De son côté, la Baotou
C H I N E Jilin accord de coopération économique et respectant son partenaire, elle ne se sent
Vladivostok
Russie, tout en continuant d’afficher sa JILIN commerciale Chine-UEE (contrôles doua- pas obligée de caler son rythme sur le sien,
neutralité sur la question de la mer de Pékin Shenyang niers, propriété intellectuelle, coopération quel que soit le sujet. La balle est donc
Mer du Japon JAPON
Chine méridionale, appuie la mise en cause Tangshan LIAONING
intersectorielle et marchés publics, com- dans le camp de Moscou. Cela l’amènera-
Taiyuan
par Pékin du rôle déstabilisateur des États- CORÉE merce électronique, concurrence...) pro- t-il à accélérer sa modernisation écono-
Shijiazhuang Tianjin Dalian 0 250 500 750 km
Unis dans cet espace. Sortant quelque peu DU NORD duira des effets plus tangibles. mique et à développer une approche plus
de sa réserve traditionnelle, elle a, en 2016, Population Anciens Gazoduc
ouverte des relations internationales ?
accepté de participer à des exercices navals SHANXI
des villes 20 différends existant Le partenariat stratégique sino-russe est, I SABELLE F ACON .
communs en mer de Chine méridionale en millions frontaliers en construction en 2018, solide en raison de la soif de sta-

CÉCILE MARIN
(certes en dehors des zones contestées) (7). d’habitants 1,5 en projet bilité des deux pays et de leur rejet com-
Voies ferrées (6) Fu Ying, « How China sees Russia », Foreign
L’année suivante, les deux marines opé- moins de 0,3 0,3 remarquables Champ gazier mun de toute intervention de l’Occident, Affairs, New York, janvier-février 2016. Mme Fu Ying
raient ensemble en mer Baltique, un des Sources : Nations unies, division de la population, « World population prospects 2017 » ; Gazprom. États-Unis en tête, dans leur voisinage est présidente du Comité des affaires étrangères du
hauts lieux de tension entre la Russie et immédiat. Ce fondement robuste ne signi- Congrès national populaire.
(7) Lire Didier Cormorand, « Et pour quelques
l’OTAN ces dernières années. fie toutefois pas que les deux puissances rochers de plus...», Le Monde diplomatique, juin 2016.
(RSMD) mentionnait, parmi les sujets de l’Union économique eurasiatique (UEE), s’estiment tenues de se coordonner systé- (8) «La politique étrangère de la Russie : regard sur
Les deux pays sont donc complices sur 2018, l’asymétrie grandissante des relations organisation d’intégration économique matiquement sur les grands dossiers inter- 2018» (en russe), RSMD, rapport no 36, Moscou, 2017.
bon nombre de sujets bilatéraux et inter- politiques et économiques avec Pékin. Il entre la Russie et quatre ex-républiques nationaux – même si chacune évite toute (9) Olga Alexeeva et Frédéric Lasserre, « L’évo-
nationaux. Pourtant, dans son bilan de estimait que l’un des objectifs principaux soviétiques (Arménie, Biélorussie, initiative susceptible de gêner l’autre, à lution des relations sino-russes vue de Moscou : les
limites du rapprochement stratégique », Perspectives
l’année diplomatique 2017, l’influent Con- de l’action diplomatique de Moscou Kazakhstan, Kirghizstan) lancée en jan- défaut de la soutenir, sur les sujets d’im- chinoises, no 3/2018, Paris (à paraître).
seil russe pour les affaires internationales devait être d’en améliorer la qualité (8). vier 2015. Les marges de manœuvre de portance stratégique. D’ailleurs, la Chine, (10) Jean Radvanyi, « Les paradoxes de l’Extrême-
Moscou demeurent cependant limitées, partie forte du binôme, trace sa route et Orient russe : façade maritime dépressive cherche
car ces États n’hésitent pas à signer des joue sa propre partition. Elle n’entend nouveaux moteurs de croissance», Regards de l’Obser-
vatoire franco-russe, Cherche Midi, Paris, 2015.
Coopération dans l’Extrême-Orient russe accords bilatéraux avec Pékin (énergie, investir en Russie que si les projets sont (11) Malin Østevik et Natasha Kuhrt, «The Russian
investissements...) quand ils estiment que économiquement convaincants et s’abstient

À
Far East and Russian security policy in the Asia-Pacific
cela sert leurs intérêts. La Russie ne pèse de lui emboîter le pas dans sa critique viru- region », dans Russia’s Turn to the East..., op. cit.
BIEN DES ÉGARDS, le rapport de lieu à la formation d’enclaves qui étaient pas lourd face à la force de frappe finan- lente de l’Occident, avec lequel elle partage (12) Jean Radvanyi, « Les paradoxes de l’Extrême-
Orient russe... », op. cit.
forces s’est en effet inversé en défaveur sous l’emprise de fait de guildes commer- cière de la Chine, que le projet de nou- des intérêts économiques d’envergure.
(13) Cf. Tobias Holzlehner, « Economies of trust.
de la Russie au cours du dernier quart de ciales chinoises, dont le Kremlin cherchait velles « routes de la soie » (Belt and Road Informality and the state in the Russian-Chinese
siècle, notamment sur le plan économique. à réduire les activités (11). Au début des Initiative, BRI) devrait amener à octroyer Il revient à Moscou de traiter les facteurs borderland», dans Caroline Humphrey (sous la dir. de),
Les relations étant bonnes, ce déséquilibre années 1990, des commerçants chinois davantage de prêts et de crédits aux pays qui creusent le différentiel de puissance, Trust and Mistrust in the Economies of the China-Russia
Borderlands, Amsterdam University Press, 2018.
croissant n’est pas systématiquement ana- investissent le marché russe extrême-orien- centre-asiatiques (elle-même doit recourir lequel érode son image, en attendant peut- (14) Jean Radvanyi, « Les paradoxes de l’Extrême-
lysé par la Russie en termes de menaces tal, alors caractérisé par de fortes pénuries, à des emprunts auprès de banques d’État être de compromettre sa sécurité. D’où, Orient russe... », op. cit.
pour sa sécurité et sa souveraineté. Cepen- et y exportent quantité de biens de consom- chinoises, dans des conditions de négo- parfois, un regain de posture défensive, (15) Alexander Gabuev, «Taming the dragon : How
dant, il contrarie son ambition de puis- mation courante. Au fil des ans, cette pré- ciation souvent très rudes). qui a contribué à faire capoter le rachat de can Russia benefit from China’s financial ambitions
in the SCO?», 19 mars 2015, http://eng.globalaffairs.ru
sance. Le produit intérieur brut (PIB) de sence s’est diversifiée : commerce toujours, 14 % du capital de la compagnie pétrolière
(16) Cf. « Chine-Russie : Moscou à l’initiative face
la Chine, deuxième économie de la pla- mais aussi agriculture, bâtiment, etc. (12). De plus, après l’annexion de la Crimée, Rosneft par le consortium CEFC China aux nouvelles routes de la soie chinoises », Revue
nète avec 17,7 % du PIB mondial (en les États membres de l’UEE se montrent Energy. Jusqu’ici, Moscou s’est contenté Défense nationale, no 811, Paris, juin 2018.
parité de pouvoir d’achat) selon le Fonds Le programme de coopération de 2009
monétaire international, est dix fois supé- en témoigne, les deux gouvernements
rieur à celui de la Russie, qui figure à la cherchent depuis quelques années à mieux
douzième place, avec 3,19 % du PIB mon- orienter et encadrer les relations écono-
dial. Et si, pour la Russie, la Chine est miques entre les régions du Nord-Est chi-
depuis 2010 le premier partenaire com- nois et de l’Extrême-Orient russe : Pékin,
mercial (15 % de son commerce exté- dans un souci de développement régional
rieur), la Russie ne se situe pour la Chine – l’Extrême-Orient comme marché «natu-
qu’au neuvième rang de ses partenaires. rel » du Nord-Est chinois –, et Moscou,
En 2014, quand le commerce sino-russe dans un souci de contrôle (13). La partie
atteignait 95 milliards de dollars (contre russe ne se montre d’ailleurs pas toujours
16 milliards en 2003), celui entre la Chine très volontaire dans la réalisation de ce
et l’Union européenne totalisait 615 mil- programme. C’est là l’effet croisé du man-
liards, et 555 milliards avec les États-Unis. que de ressources financières et des inerties
bureaucratiques, mais aussi d’une certaine
La structure même des échanges bila- ambivalence des autorités au niveau local
téraux pose problème : la Russie exporte et fédéral face à la présence économique
principalement des matières premières et chinoise. La Russie entend garder la
importe des machines-outils et des équi- main : elle a créé en 2012 un ministère
† + 7ULD\

pements industriels. C’est d’ailleurs l’une du développement de l’Extrême-Orient,


des raisons pour lesquelles Moscou, mal- construit le cosmodrome (base de lance-
gré des arbitrages difficiles (respect de la ment) Vostotchny, modernisé la ligne fer-
propriété intellectuelle et concurrence sur roviaire Baïkal-Amour (BAM), rééquilibré
les marchés mondiaux de l’armement), sa politique extérieure vers l’Asie...
a décidé après 2014 de franchir un nou-
veau seuil dans les ventes d’armes (S-400, Certes, Moscou s’est résigné à l’idée
Su-35). Par ailleurs, la Chine investit beau- que le développement de l’Extrême-Orient
coup plus en Russie que l’inverse (9). exigeait des investissements étrangers.
Mais la Russie préférerait qu’ils soient -($1
Des déséquilibres existent aussi au
niveau de la zone frontalière. La situation
de l’Extrême-Orient russe (désindustriali-
sation, dépeuplement...) est appréhendée
de provenances multiples ; et, tout en
admettant que sans main-d’œuvre étran-
gère le développement régional ne sera
pas aisé, elle privilégie là aussi des afflux
=,(*/(5
par les autorités en termes de sécurité natio- diversifiés. Le succès encore très relatif
nale : la possibilité d’une perte de souve- des mesures de relance de l’Extrême-
raineté sur cette partie du territoire est Orient nourrit sa crainte récurrente que,
jugée plausible en cas d’échec des program- « à trop s’ouvrir vers le voisin chinois,
mes de développement. Si cela n’est pas dit, l’Extrême-Orient ne se fige définitivement
la perception de ce risque est liée en partie dans un rôle de simple fournisseur de
aux asymétries démographiques avec la matières premières, au détriment de tout
Chine (1,1 habitant au kilomètre carré, espoir de diversification (14)».
contre 100 ou plus pour les provinces de

3RXUTXRL LO IDXW GÆWUXLUH OH FDSLWDOLVPH 


la Chine du Nord) (10), ainsi qu’à l’acti- La Russie tente aussi de contenir l’ex-
vité économique chinoise qui s’y déve- pansion économique chinoise en Asie
loppe depuis les années 1990, réactivant centrale. Elle a par exemple, dans le
les anciennes tensions liées au statut de cadre de l’OCS, refusé (avec le Kazakhs-
ces territoires dans l’histoire commune. tan) la création d’une zone de libre-
À la fin du XIXe siècle, déjà, la faiblesse échange, ou encore celle d’une banque
du contrôle de l’État russe sur les régions de développement (15). C’était aussi l’un
de l’Amour et du Primorie avait donné des objectifs initiaux de la création de
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
10
R ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE ,

Voiture électrique,
(Suite de la première page.) peut espérer jusqu’à 7 500 dollars (6 400 euros) de
réduction d’impôts, tandis qu’en Allemagne son

Les modèles thermiques consommant trois


véhicule sera exempté de vignette pendant dix
ans. Les incitations sont également réglementaires.
Ressources 79 %
litres aux cent kilomètres n’ayant pas connu le En Californie et dans certaines agglomérations essentielles
succès escompté, vers quelles énergies se chinoises, les voitures électriques ont accès aux
tourner ? Depuis un demi-siècle, la quête de voies réservées aux transports collectifs. Encore
nouvelles motorisations (lire le glossaire ci-dessous) faut-il mailler le territoire de bornes de
a conduit à des emballements aussi fiévreux recharge : plus de 47 000 unités aux États-
qu’éphémères : kits d’injection Vix reposant sur Unis en 2017 ; près de 214 000 en Chine.
l’utilisation de l’eau (années 1970), moteurs diesel Les soutiens à l’innovation ne sont pas 4%
(années 1980), filtres à particules (années 1990), négligés. En 2017, le Royaume-Uni Canada
agrocarburants (années 2000)... En attendant que a annoncé un investissement de
la pile à combustible suscite à son tour l’enthou- 246 millions de livres sterling 5% 44 %
siasme, la traction électrique est présentée (217 millions d’euros) dans un 2% Papouasie-
aujourd’hui comme la technologie de substitution programme visant à faire du 59 % Russie Nouvelle-
par excellence. pays une référence en matière Guinée
4% 7%
de batteries électriques. Chine 3%
« L’électrique est une énergie que l’on maîtrise
Cuba 4% 3%
33 %
bien, et l’infrastructure de production est déjà dispo- Cette conversion parée Philippines Nouvelle-
nible, explique M. Jean-François Belorgey, respon- de vertus écologiques assure 15 % Calédonie
sable du secteur automobile chez EY, un cabinet de nouveaux relais de crois- (Fr.)
d’expertise. Enfin, ces véhicules sont perçus sance. Même si les automo-
comme ne rejetant pas de carbone. » Selon un biles électriques ne repré- 5%
récent sondage, plus de huit Français sur dix sentaient que 1 % du marché 2% Australie
estiment que les voitures 100 % électriques mondial des voitures en 2017 13 %
Chili Brésil
permettent de réduire l’impact environnemental de (et les hybrides, 1 % égale-
la mobilité (4). Ce que confirme la Fondation pour ment), leurs ventes en France Argentine
la nature et l’homme (FNH), créée par M. Nicolas ont connu une croissance de Rép. dém.
Hulot, aujourd’hui ministre de la transition éco- 17 % cette année-là, tandis du Congo
logique et solidaire, et selon laquelle « les atouts que l’ensemble des ventes
environnementaux du véhicule électrique sont intrin- automobiles progressaient de Zambie 3 % 3%
sèquement liés à la mise en œuvre de la transition moins de 5 % (7). L’augmen- Madagascar
Zimbabwe 2 %
énergétique (5) » – en dépit de l’existence d’analyses tation des capacités de stockage
beaucoup plus sombres (lire l’encadré page 11). des batteries, l’effondrement de
leur coût de production et la diver- Afrique du Sud 2%
Incitations sification des modèles proposés
concourent à ce que les véhicules Part de la production mondiale en 2017
fiscales et soutiens partiellement ou totalement électriques
représentent, selon les plus optimistes, pour trois matières premières essentielles À
à l’innovation 43 % des ventes en Europe d’ici à 2025, et à la fabrication de véhicules électriques Dalahai,
36 % en Chine (8), pour un marché mondial un agglo-
L’annonce par la Chine, en septembre 2017, estimé à 82 milliards d’euros. Terres méré de bri-
de l’élaboration d’un calendrier visant à interdire rares Lithium Cobalt ques et de tuiles
la commercialisation des véhicules à essence, sans Panacée écologique, source de richesses et attenant au réservoir,
doute à l’horizon 2030-2040, a envoyé un signal d’emplois : à première vue, la conversion au « tout d’une les quelque mille habitants
décisif, repris dans la plupart des pays occidentaux. électrique » relève de l’évidence. « Frénésie », trentaine de Sour GS. qui ne se sont pas résolus à
ce : « », US
Mineral
L’Allemagne et les Pays-Bas ont prévu le bannis- « manque de recul », « emballement », a rétorqué, métaux rares. Gal- commodity summaries 2018 partir respirent, boivent et mangent les
sement de la vente de voitures thermiques contre toute attente, M. Carlos Tavares lors du Salon lium, tantale, cobalt, plati- rejets toxiques des usines de raffinage environ-
dès 2025. En France, en juillet 2017, M. Hulot a de l’automobile de Francfort, en septembre 2017. noïdes, tungstène, terres rares : une mine ne recèle nantes. Mme Li Xinxia, 54 ans, nous confie que, à
fixé le même objectif à l’horizon 2040. En Inde, le « Toute cette agitation, ce chaos risque de se que d’infimes quantités de ces petits métaux dotés la suite de tests médicaux, l’endroit a été
gouvernement ne veut pas qu’« une seule voiture retourner contre nous, car nous aurons pris de de fabuleuses propriétés électroniques, optiques surnommé « le village du cancer » : « Nous savons
à pétrole ou à gazole » soit commercialisée après mauvaises décisions. » Le président du directoire et magnétiques. Sans eux, la quasi-totalité des que nous respirons un air toxique et que nous n’en
2030. Les grandes villes jouent souvent le rôle du groupe PSA ne veut pas que « dans trente ans véhicules électriques commercialisés resteraient à avons plus pour longtemps à vivre. » La purification
d’aiguillon : en 2017, les édiles d’une douzaine de on ait découvert les uns ou les autres quelque chose l’arrêt. Ainsi, on retrouve jusqu’à trois kilogrammes d’une tonne de terres rares contamine au moins
métropoles, telles que Paris, Los Angeles, Auckland qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air ». Il cite et demi de terres rares – une classe de quinze deux cents mètres cubes d’eau (10). Les agricul-
et Le Cap, se sont engagés à n’acquérir que des les problèmes liés au recyclage des batteries ou à métaux – dans les électro-aimants, de dix à vingt teurs et les habitants des régions minières sont
bus zéro émission d’ici à 2025, et à interdire les la « gestion des matières premières rares » (9). kilogrammes de cobalt et jusqu’à soixante donc soumis à un fort stress hydrique. Au Chili,
émissions de dioxyde de carbone dans des zones kilogrammes d’un minerai moins rare, le lithium, premier producteur mondial de cuivre, le déficit
importantes de leurs cités d’ici à 2030 (6). Le basculement dans l’électromobilité implique dans la batterie d’une seule voiture. Un autre, le d’eau est tel qu’il devrait conduire les groupes
en effet une modification de notre consommation cérium, est apposé sur les pare-brise afin d’éviter miniers à utiliser, d’ici à 2026, 50 % d’eau de mer
Certains États mettent tout leur poids dans la de ressources naturelles. Aujourd’hui largement les rayures. Dans l’habitacle, les écrans à cristaux
bataille, avec la fiscalité comme levier d’action. tributaires du pétrole, nos modes de transport liquides contiennent de l’europium et du cérium...
Aux États-Unis, l’acquéreur d’une voiture électrique pourraient se révéler de plus en plus dépendants (4) « Les Français et l’impact environnemental de leurs dépla-
Or l’extraction et le raffinage de ces matières cements », Harris Interactive, Paris, février 2018.
relèvent de processus très polluants. Cette réalité
Profusion de tractions
(5) « Le véhicule électrique dans la transition écologique en
saute aux yeux en Chine, pays producteur de la France », Paris, décembre 2017.
grande majorité de ces ressources. Première zone (6) « Déclaration du C40 pour des rues sans énergie fossile »,
mondiale d’extraction et de raffinage des terres 2017, www.c40.org.
Thermique. Véhicule dans lequel l’énergie générée par la combustion d’un carburant est rares, la région autonome de Mongolie-Intérieure, (7) Selon le Comité des constructeurs français d’automobiles
convertie en force mécanique. Le moteur à combustion interne s’avéra plus efficace et plus au nord-ouest de Pékin, est dévastée par les mines (CCFA).
facile à intégrer à un véhicule individuel que la machine à vapeur de Denis Papin. Le premier à ciel ouvert. Aux abords des usines du géant minier (8) «Future of e-mobility», Discussion Document, Roland Berger,
moteur à explosion d’Étienne Lenoir (inventé en 1860) fonctionnait au gaz, puis fut adapté Baogang, dans l’ouest de la région, un immense Munich, 23 janvier 2018.
pour l’essence. Le moteur à allumage par compression inventé par Rudolf Diesel en 1893 réservoir artificiel, le Weikuang Dam, déborde par (9) « Imposer la technologie du véhicule électrique est une folie,
utilise du gazole. intermittence dans le fleuve Jaune (Huang He) estime Carlos Tavares », 13 septembre 2017, www.autoactu.com
Électrique (ou « tout électrique »). Véhicule propulsé par un moteur électrique dont l’énergie après avoir recueilli les effluents toxiques des usines (10) Oscar Allendorf, « Dwindling supplies of rare earth metals
est fournie par de grosses batteries d’accumulateurs rechargés en se raccordant à un réseau de traitement des minerais. hinder China’s shift from coal », TrendinTech, 7 septembre 2016.
électrique, à l’exemple de la Zoé de Renault. Inspiré par la roue de Barlow (1822), Nikola Tesla
déposa le brevet du moteur électrique asynchrone en 1886. Puissant mais de faible autonomie,
ce type de motorisation permit d’atteindre de grandes vitesses sur rail, mais fut abandonné
durant près d’un siècle pour la route.

Hybride. Voiture combinant un moteur à combustion (essence ou diesel) et un moteur


électrique d’appoint alimenté par une batterie qui emmagasine l’énergie électrique produite
en roulant, notamment lors de la décélération. La combinaison diesel-électrique était commune
sur rail. Sur route, le premier modèle individuel commercialisé combinant les deux motorisations
(essence et électrique) fut la Prius de Toyota, en 1997.
Hybride rechargeable. Véhicule hybride dont les batteries peuvent également être chargées
ACCÉDEZ À L’INTÉGRALITÉ
en se raccordant à un réseau électrique et offrent une plus grande autonomie, comme la Prius
depuis 2011. DU JOURNAL
À prolongateur d’autonomie. Voiture électrique possédant un petit moteur thermique auxiliaire
qui permet de recharger les batteries en cas de menace de panne sèche. La Chevrolet Volt fut
DEPUIS SA CRÉATION
la première à être commercialisée, en 2010.

À hydrogène. Une pile à combustible hydrogène-oxygène fonctionne à l’inverse de l’électrolyse • plus de 60 années d'archives depuis 1954
de l’eau. Pour produire l’électricité nécessaire au moteur, elle ne consomme que l’hydrogène • plus de 700 numéros du journal
du réservoir et l’oxygène de l’air. Fonctionnant en laboratoire dès 1839 (grâce à William
Robert Grove), ce type de production d’énergie fut longtemps difficile à miniaturiser. La Toyota • plus de 400 cartes
Mirai fut la première sur le marché, en 2014. Elle a été rejointe par des modèles de Honda et
de Hyundai. • plus de 50 000 documents accessibles
en ligne grâce à un puissant moteur de recherche
Pneumatique. La détente de l’air comprimé dans un réservoir sous pression fut utilisée
comme force motrice dès la fin du XIXe siècle pour le chemin de fer et surtout les tramways.
Régulièrement annoncé, ou présenté sous forme de voiture-concept, ce dispositif n’équipe Abonnez-vous !
encore aucun véhicule individuel.

www.monde-diplomatique.fr/archives
11 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

BASCULEMENT GÉOPOLITIQUE

une aubaine pour la Chine


dessalée (11) – un processus extrêmement éner- Car, en délocalisant la pollution minière, l’Occident Intérieure surnommée par ses habitants « la Silicon « produise des batteries en Chine et vende des
givore. Les cas de pollution générée par l’extraction a aussi cédé à un rival le monopole des matières Valley des terres rares ». L’expression n’est pas voitures électriques au monde entier», a pronostiqué
et le raffinage des métaux rares s’observent au stratégiques pour la mobilité électrique : la Chine anodine, puisque, dans la logique chinoise, celui en mars M. Ivan Glasenberg, PDG de Glencore (14).
Chili, en République démocratique du Congo produit 94 % du magnésium, 69 % du graphite qui détient le minerai contrôle également le savoir- Les analyses de marché lui donnent raison, puisque
(RDC), aux États-Unis ou encore au Kazakhstan, naturel ou encore 84 % du tungstène consommés faire industriel. six des dix plus grands constructeurs de véhicules
et révèlent un surprenant paradoxe : la mise en dans le monde. Les proportions atteignent même électriques mondiaux sont désormais chinois : BYD,
service de véhicules vantés pour leur propreté 95 % pour certaines terres rares. Pékin a reproduit ce scénario avec les batteries. Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC),
nécessite l’extraction de métaux sales – mais loin La Chine n’assure qu’une faible part de la Dongfeng Motor Corporation, Geely, FAW Group
des yeux et des caméras. La Chine use de cette position en vendant production mondiale de cobalt, un minerai indis- et Beijing Automotive Industrie Holding Co.
certaines ressources jusqu’à 20 % plus cher à ses pensable à la fabrication des accumulateurs Bruxelles a annoncé le 11 octobre 2017 la création
Faute d’être informés sur l’origine de ces clients étrangers. L’accusant de « désavantager lithium-ion et pour lequel la RDC répond à environ d’une Alliance européenne des batteries afin de
ressources, que les industriels peinent à recycler et les producteurs américains », les États-Unis ont 60 % de la demande. Le cours a plus que triplé contrer l’avance chinoise.
à remplacer, la plupart des Occidentaux l’ignorent. déposé en 2016 une plainte devant l’Organisation depuis 2016, obligeant ces derniers mois BMW et
L’éloignement des mines en est la principale raison.
Dans les années 1990, de strictes réglementations
mondiale du commerce (OMC). En outre, depuis
le début des années 2000, Pékin réduit ses expor-
Volkswagen à engager des négociations directes
avec des groupes miniers en vue de sécuriser leurs
« Une impasse
écologiques ont contraint des entreprises minières
et des groupes de raffinage occidentaux à fermer
tations de diverses matières, telles que le
molybdène, la fluorine, le magnésium ou encore
approvisionnements. Pourtant, le spécialiste chinois
de l’industrialisation des matériaux pour batteries,
si on cherche une
ou à transférer leurs activités de production de terres le phosphore jaune. Selon la Commission Jingmen Gem, a officialisé, le 15 mars 2018, un solution de masse »
rares. Candidate toute trouvée à la reprise de ces européenne, une myriade de métaux contenus contrat trisannuel d’achat du tiers du cobalt produit
basses besognes, la Chine s’engagea alors dans dans les véhicules électriques sont déjà devenus chaque année en RDC par le groupe de négoce En attendant, il n’est pas interdit de s’inter-
une ambitieuse stratégie de développement indus- « critiques », c’est-à-dire que l’on risque la rupture britanno-suisse Glencore. Les fabricants de roger : en basculant du thermique à l’électrique,
triel... au prix du saccage de ses écosystèmes (12). d’approvisionnement (13). batteries chinois, tels Wanxiang, BYD Auto ou les pays occidentaux ne sont-ils pas candidement
« Le peuple chinois a sacrifié son environnement Contemporary Amperex Technology Co. Limited en train de créer une vulnérabilité commerciale dans
pour nourrir la planète entière avec des terres rares», Ces manœuvres placent les industriels (CATL), s’arrogent ainsi 80 % du cobalt congolais. une filière qui emploie 12,6 millions de personnes
admet Mme Vivian Wu, spécialiste des terres rares, occidentaux face à un dilemme : faut-il maintenir en Europe et 7,25 millions aux États-Unis ? Au vu
qui travaille dans une branche chinoise du chimiste les outils de production à demeure, au risque qu’ils À ce rythme, en 2020, la Chine devrait produire des besoins déraisonnables qu’elle engendre en
Solvay. Il faut dès lors apprécier avec beaucoup de tournent au ralenti faute d’approvisionnement quatre batteries électriques sur cinq commercia- métaux rares et en énergie, « la voiture électrique
circonspection les voitures « propres » ou véhicules suffisant ? Ou faut-il délocaliser en Chine afin de lisées dans le monde. Il est probable que, fidèle à est une impasse si on cherche une solution de
zéro émission vantés par les industriels. Une bénéficier d’un accès illimité aux matières pre- sa logique de remontée de la chaîne de valeur, elle masse », estime M. Jean-Marc Jancovici, associé
automobile électrique ne rejette certes pas de mières ? La main-d’œuvre bon marché venue des « ne se contente pas de vendre des batteries au fondateur du cabinet de conseil Carbone 4. Compte
carbone à l’instant où elle roule ; mais son impact régions intérieures, le faible coût du capital – permis monde entier», tenu de ses limites techniques – notamment sa
environnemental a été déplacé en amont de sa mise notamment par une politique de dévaluation du mais faible autonomie –, l’électromobilité est adaptée à
en service, dans les régions où sont extraits, raffinés yuan – et le fort potentiel du marché chinois avaient Véhicules de courts trajets urbains, tandis que le thermique
et incorporés les matériaux qui la composent. On déjà convaincu nombre d’entre eux de sauter et l’hydrogène conviennent mieux aux longs dépla-
songe à Metropolis, la ville imaginée par le cinéaste le pas. Selon Dudley Kingsnorth, professeur électriques cements, aux côtés des véhicules à gaz ou à
Fritz Lang dans le film du même nom (1927), où les à l’université Curtin (Australie), « l’accès essence synthétique. Le groupe japonais
classes laborieuses respirent des fumées toxiques aux terres rares a fourni une motivation États-Unis Toyota parie sur la Mirai, un modèle doté
pour produire les richesses de classes bourgeoises supplémentaire pour délocaliser les d’une pile à combustible, et sur sa
choyées et indolentes. usines ». Canada nouvelle hybride rechargeable Prius.
Japon
Les États-Unis Depuis 1994, les groupes
étrangers qui s’installent en Mexique
«Il faudrait [adopter] une appro-
che à 360 degrés, avec la dimen-
Corée du Sud
déposent une plainte Chine doivent constituer des
coentreprises dans les-
sion énergétique (...), technolo-
gique, juridique, géopolitique »,
devant l’OMC quelles ils ne peuvent dé- Norvège Finlande
Suède
Chine
a préconisé M. Tavares lors du
tenir plus de 50 % des Salon international de l’auto-
De même, le basculement dans l’électro- parts. Cette structure juri- Pays-Bas mobile de Genève, en mars
Royaume-Uni
mobilité pourrait avoir de fâcheuses conséquences dique a permis à leurs Allemagne dernier (15). Car l’ère de la voi-
Nouvelle-
industrielles. « Pendant un siècle, les Chinois ont homologues chinois d’ac- France Inde Zélande ture électrique, loin de trans-
Australie
couru après le moteur à combustion interne en célérer les transferts de former le seul quotidien de
Portugal
[nous] versant des royalties », rappelait M. Tavares technologies occidenta- ses utilisateurs, pourrait hâter
Brésil
à Francfort. Or notre engouement pour la voiture les et de rattraper leur un nouveau basculement des
électrique et l’éclosion de cette technologie retard. Pékin s’est même économies-mondes – cette
pourraient annuler cette avance occidentale et offrir arrogé, en trois décen- Ensemble fois au profit de la Chine.
à Pékin l’occasion de « jouer un rôle inespéré dans nies, l’industrialisation et des autres pays
G UILLAUME P ITRON .
le secteur automobile », explique Laurent Horvath, les brevets des électro-
géoéconomiste de l’énergie. aimants, usinés grâce au (11) Juan Andres Abarca, « Seawater use
RIN
1. Y

néodyme (une terre rare) et Afrique du Sud in Chile’s mines grows by a third», BNAme-
MA
com

Aucun autre État n’a échafaudé une stratégie indispensables à la fabrication ricas, 16 juin 2016.
LE
ÉCI
pri

aussi ambitieuse dans l’électromobilité que la de la plupart des moteurs (12) Lire Olivier Zajec, « Comment la Chine
TC
sv

500 000 a gagné la bataille des métaux stratégiques »,


SE

Chine. En 2015, le plan « Made in China 2025 » a électriques.


éh
icu

MA

Nombre de véhicules Le Monde diplomatique, novembre 2010.


fait des batteries des voitures électriques une
les

EL
AD

br électriques1
hy

priorité industrielle. En outre, le pays tire avantage Résultat : alors qu’à la fin de la ide S (13) Communication de la Commission européenne
s. 100 000 EL
en circulation relative à la liste 2017 des matières premières critiques
de son gigantesque marché intérieur, qui favorise décennie 1990 le Japon, les États-Unis So pour l’Union européenne, Bruxelles, 13 septembre 2017.
les économies d’échelle et permet à ses construc- et l’Europe se partageaient 90 % du urc
e:
en 2017 10 000
«G (14) Muryel Jacque, « Glencore n’hésiterait pas à vendre ses
teurs de gagner en compétitivité. Et, pour accélérer marché, la Chine contrôle désormais les trois ie.
loba erg mines de cobalt à la Chine », Les Échos, Paris, 21 mars 2018.
l EV
o de l’én
ce nouveau départ, Pékin peut compter sur la pro- quarts de la production. Les aimants sont fabriqués utloo
k 2018 tiona
le (15) Jean Savary, «Voiture électrique, un nouveau fiasco environ-
», OCDE - Agence interna
duction des métaux rares qui lui sont nécessaires. à Baotou, une agglomération de Mongolie- nemental ? », 12 mars 2018, www.caradisiac.com

Un bilan litigieux
D
E NOMBREUSES études ont calculé les rejets de gaz carbonique thermiques. En revanche, certaines batteries doivent être La voiture électrique peut-elle dès lors être présentée comme une
des véhicules électriques, de la mine à la décharge. Elles constamment maintenues à une certaine température et solution durable ? Les progrès techniques devraient rendre ces
aboutissent à des résultats contrastés. Ainsi, un rapport de consomment donc de l’électricité en mode veille. L’analyse du véhicules toujours plus efficaces, et les bouquets énergétiques
l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) cycle de vie devrait également tenir compte du fait que la batterie évolueront vers davantage d’énergies renouvelables. On peut
publié en 2016 souligne la réduction des émissions de gaz à effet perd chaque année de sa capacité, ce qui a conduit plusieurs néanmoins s’inquiéter d’un effet rebond (4) difficilement quantifiable :
de serre et la moindre dépendance aux énergies fossiles, mais juge constructeurs à proposer un système de location mensuelle. Mais, les économies d’énergie engendrées pourraient être neutralisées par
« difficile de conclure que le véhicule électrique apporte une véritable plus que son obsolescence technique, c’est le poids de la batterie une plus grande utilisation. «Avec une voiture qui consomme moins
solution aux enjeux d’efficacité énergétique », tandis que les qui pose problème, note M. Laurent Castaignède, fondateur du ou qui coûte moins cher, nous pouvons rouler davantage de kilomètres
« impacts négatifs sur l’environnement, majoritairement durant la bureau d’études BCO2 Ingénierie (3) : « À habitabilité égale, la pour le même budget, nous partons plus loin en vacances», explique
phase de fabrication », sont « du même ordre de grandeur pour un masse roulante d’une voiture électrique serait d’environ 10 à 20 % Philippe Bihouix, membre de l’Institut Momentum et auteur d’un
véhicule électrique que pour un véhicule thermique » (1). Dans une plus importante que pour un véhicule thermique. On se trouve ouvrage avertissant des limites de la « croissance verte » (5).
étude publiée en 2017 (2), les chercheurs de la Vrije Universiteit dès lors affecté par la spirale de la masse, puisqu’il faudra recourir
Brussel (VUB) concluent, quant à eux, à une réduction de 55 % à un système de freinage et à des trains roulants plus importants. L’institut d’études Bernstein a calculé que le nombre de voitures
des émissions de gaz à effet de serre dans l’ensemble de l’Europe Or faire circuler un conducteur de soixante-dix kilos dans une en circulation dans le monde devrait être multiplié par deux à l’horizon
et de 80 % en France par rapport à un véhicule diesel. Tesla de deux tonnes relève du non-sens. » Le vélo à assistance 2040 (6). À moins d’être, à l’avenir, taxée aussi lourdement que le
électrique ne souffre pas de ce rapport entre masse à transporter pétrole, la somme modique d’une recharge pourrait pousser à la
Ces chiffres s’expliquent par l’origine nucléaire de 77 % de l’élec- et masse totale déplacée. consommation. De même, l’assurance de rouler « propre » pourrait
tricité produite en France, certes avec peu de carbone, mais non déculpabiliser les conducteurs et faire croître un parc automobile
sans risques... En effet, faire basculer l’ensemble du parc automobile On touche là à une contradiction de la voiture électrique, censée déjà pléthorique, qui engorge les agglomérations.
français dans le « tout électrique » nécessiterait une production inciter à des modes de consommation plus sobres... Contrairement G. P.
équivalant à celle de quatre centrales nucléaires. Chaque pays à ce que laisse croire une complainte souvent entendue, la
disposant de son propre bouquet énergétique, on regrettera puissance encore limitée des batteries représente paradoxalement (1) « Les potentiels du véhicule électrique », Les Avis de l’Ademe, Angers, avril 2016.
également que l’étude de la VUB ne se penche pas sur le cas de une chance. « Cette contrainte technique pourrait en effet inciter
(2) Maarten Messagie, « Life cycle analysis of the climate impact of electric
la Chine. Car, avec près de 20 % de la population mondiale, celle- les industriels à diminuer la masse roulante des automobiles afin vehicles », Mobility, Logistics and Automotive Technology Research Centre (MOBI),
ci devrait, selon la banque Goldman Sachs, totaliser plus de 60 % d’accroître leur autonomie, analyse M. Castaignède . Nous Vrije Universiteit Brussel, 2016.
des ventes de véhicules à nouvelles énergies en 2030. Le charbon disposons d’une fenêtre de cinq ans pour modifier nos compor- (3) Cf. Laurent Castaignède, Airvore ou la face obscure des transports. Chronique
y compte pour environ les trois quarts de la production d’électricité tements, après quoi les progrès du stockage auront été tels que d’une pollution annoncée, Écosociété, Montréal, 2018.
– un chiffre un peu en deçà des performances de la Pologne, où nous ne reviendrons plus dessus. » L’histoire ne laisse guère (4) Lire Cédric Gossart, « Quand les technologies vertes poussent à la consom-
les gains du véhicule électrique ne sont, selon la VUB, que de 25 %. présager un tel sursaut : excepté durant la crise de 1929, la mation », Le Monde diplomatique, juillet 2010.
seconde guerre mondiale et les deux chocs pétroliers des (5) Philippe Bihouix, L’Âge des low tech. Vers une civilisation techniquement
Le moteur électrique présente un excellent rendement énergé- années 1970, les industriels se sont toujours situés dans une soutenable, Seuil, coll. «Anthropocène », Paris, 2014.
tique, d’environ 80 % – contre 45 % pour les meilleurs moteurs logique d’augmentation des performances des automobiles. (6) « The future of oil demand », Bernstein Energy, New York, 18 avril 2016.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
12
LE RÉVÉLATEUR D ’ UNE IMPUISSANCE POLITIQUE

Au Liban, le spectre des barils toxiques


Les élections législatives libanaises du 6 mai dernier ont face à la caméra (4) : « Ces déchets
devaient être jetés dans la mer, mais il
consacré la victoire du camp pro-Hezbollah. Présentées était censé y avoir un brise-lames. Il y a
en marge des grandes formations communautaires, les eu une violation du cahier des charges »,
dit-il, avant de promettre de faire son
listes pluralistes issues de la société civile n’ont pas obtenu possible pour que les pêcheurs soient
les résultats que leurs multiples mobilisations en faveur indemnisés.
de l’environnement laissaient entrevoir. Le problème de
Pour vérifier l’absence de substances
la collecte et du traitement des déchets demeure. dangereuses dans cet amas vieux de trois
décennies, le Conseil national de la
recherche scientifique (CNRS) libanais
PAR EMMANUEL HADDAD * doit effectuer régulièrement des tests.
Contacté, l’organisme de recherche, qui

U
dépend du conseil des ministres, n’a pas
souhaité dévoiler ses résultats. Il a éga-
NE AUBE encore chargée d’orage fortes chaleurs estivales. Près de sept mois lement refusé de partager avec l’associa-
se lève sur le tapis d’immondices qui après des manifestations de grande tion Saha Ouladna (« la santé de nos
recouvre la plage de Zouk Mosbeh, au ampleur, souvent réprimées par la enfants ») son étude sur la qualité de l’eau
nord de Beyrouth. Cet énième désastre force (1), le gouvernement avait fini par sur le littoral du Liban pour l’année 2017.
écologique et sanitaire déclenche les sem- approuver un plan d’urgence prévoyant « La loi oblige pourtant le CNRS à dif-
piternelles polémiques politiciennes. Pour l’aménagement de trois décharges côtières fuser ces informations », commente
les uns, les ordures qui s’étendent à perte dans la région de Beyrouth, la valorisation Samar Khalil, membre de cette associa-
de vue ont été charriées par les cours énergétique des déchets par l’incinération, tion et directrice de la sécurité environ-
d’eau en provenance des villages de mon- ainsi que la décentralisation de leur nementale et chimique à l’Université
tagne contrôlés par le parti chrétien gestion. américaine de Beyrouth. De son côté,
Kataëb. Pour d’autres, prompts à critiquer Elias Azzi, chercheur spécialisé en ges-
les autorités gouvernementales, la mer Cette plage de Zouk Mosbeh, tion des déchets à l’Institut royal de tech-
n’a fait que régurgiter les détritus de la Mme Kehdy la nettoie chaque week-end nologie de Stockholm, assure : « Il n’y a
décharge de Bourj Hammoud, dans la depuis décembre 2015 avec un groupe de pas eu d’analyse récente et scientifique-
banlieue nord-est de la capitale. Un dépo- bénévoles. Et, à chaque intempérie, les ment valable des déchets de Bourj Ham-
toir sur le bord de mer dont le réaména- immondices resurgissent. Un travail de moud qui pourrait attester leur non-
gement en cours est pourtant censé résou- Sisyphe, auquel tout défenseur de l’en- toxicité. Si pollution chimique il y a, on
dre la crise des ordures que connaît le vironnement est confronté, mais qui ne peut être sûr qu’une partie des produits
pays depuis plusieurs années. décourage pas la mobilisation. Partout, dangereux s’est déjà écoulée dans la mer
des citoyens mettent en place des solu- au fil des ans, et le remblai ne fait qu’ag-
« En réalité, les déchets proviennent tions concrètes et durables. Créée en graver les choses. »
autant des vallées montagneuses souillées même temps que Recycle Lebanon, la DESSIN DE SELÇUK
par les municipalités que de la décharge jeune société Recycle Beirut trie et Wilson Rizk est le dernier survivant du
côtière construite à la va-vite et dont les recycle cent tonnes de détritus chaque l’arsenic, le plomb ou le cadmium. Cette Le spectre des barils bleus resurgit en trio de scientifiques qui avait enquêté sur
rejets dérivent en mer», tranche Mme Joslin mois en employant des réfugiés syriens. année-là, la baignade est interdite au mars 2016, après l’adoption par le conseil les produits toxiques importés d’Italie.
Kehdy, fondatrice de Recycle Lebanon, De son côté, M. Ziad Abichaker, directeur Liban. L’Organisation maritime interna- des ministres du plan d’urgence proposé Chez lui, il garde précieusement le rap-
une initiative citoyenne destinée à coor- de Cedar Environmental, a mis en place tionale rapporte en 1990 que certains ton- par M. Chehayeb, désormais ministre de port, où figurent les clichés pris par le
donner les actions en matière de protection un système zéro déchet – de l’organique neaux ont été vidés de leur contenu dans l’agriculture. Ce programme prévoit docteur Malychef prouvant la présence
de l’environnement. Ex-blogueuse culi- au plastique, toutes les ordures sont recy- la nature, repeints et vendus à des bars et notamment de faire de la montagne de des barils toxiques dans la décharge de
naire à Londres, elle a tout lâché pour par- clées dans la ville de Beit Mery – qu’il à des restaurants pour stocker de la nour- Bourj Hammoud la matière première Bourj Hammoud. Trente ans après, il a
ticiper au mouvement social Tala’at rihat- s’efforce de diffuser dans le reste du pays. riture ou de l’eau potable. D’autres ont d’un remblai destiné à accueillir deux été saisi par la justice en tant qu’expert,
koum («Vous puez »). Celui-ci a été lancé Pour eux, plus question d’attendre que la été vendus à des usines qui les ont déver- des trois décharges côtières des environs à la suite d’une plainte déposée en
en août 2015 pour dénoncer l’incurie poli- classe politique trouve une solution à ce sés dans les vallées ou brûlés en plein air, de Beyrouth, où seront entreposées mars 2016 par la coalition contre le plan
tique que traduisait l’accumulation de problème dont les causes remontent à la selon un rapport des services de rensei- 1,4 million de tonnes de nouveaux gouvernemental de traitement des déchets
tonnes d’ordures pourrissant alors sous les guerre civile (1975-1990). gnement de l’armée. Le reste a été entre- déchets en quatre ans. Dans les faits, les pour stopper le projet de remblai de Bourj
posé essentiellement dans la carrière de ordures ont été chargées cahin-caha Hammoud. « Il faudrait faire des son-
Chnanir, dans la région du Kesrouan, ou dans des dizaines de camions à benne et dages à plusieurs endroits du dépotoir
Concentration élevée de dioxine jeté dans la décharge de Bourj Hammoud déversées en pleine mer Méditerranée pour évaluer la nature de chaque couche

À CETTE ÉPOQUE, deux dépotoirs sau-


vages sont improvisés le long du littoral
bleue chargés de matières toxiques. Selon
un rapport de l’organisation Greenpeace,
et le long de la côte située au nord de Bey-
routh, selon le rapport du président du
Conseil du développement et de la
par la société Khoury Contracting. Le
13 juin 2017, après plusieurs manifesta-
tions de pêcheurs locaux soutenus par
de la montagne », estime le septuagénaire.
Un vœu pieux : « Le juge a d’abord
demandé d’arrêter le chantier, mais des
de la capitale : la décharge Normandy, du cette année-là, « 15 800 barils de diffé- reconstruction (CDR). des associations écologistes, le ministre politiciens ont fait pression, et le travail
nom d’un hôtel de luxe situé à proximité, rentes tailles et 20 conteneurs de déchets de l’environnement Tarek Khatib l’admet a repris. »
et celle de Bourj Hammoud, un ancien toxiques ont été exportés illégalement Dans la nuit du 29 août 1994, les habi-
camp de réfugiés arméniens ayant fui le d’Italie au Liban. Des hommes armés de tants d’un village du Kesrouan empê-
génocide de 1915 devenu un quartier à la milice de droite Forces libanaises ont chent des officiels du ministère de l’en- « Rois des déchets »
part entière. Tout y est jeté, des carcasses
de voiture aux batteries usagées, en pas-
sant par les déchets médicaux. Au sortir
dissimulé l’opération, soudoyés avec une
partie de la somme payée par une société
italienne à des commerçants liba-
vironnement de jeter dix-neuf barils dans
une carrière proche du fleuve d’Abra-
ham. Le ministre de l’environnement de
S UR PLACE, M. Toufic Kazmouz, chef
du projet d’aménagement de la décharge
décharges. En tout, plus de 600 millions
de dollars d’argent public ont été distri-
du conflit, la décharge Normandy est nais (3) ». À l’époque, ces tonneaux sont l’époque, M. Samir Mokbel, moque pour l’entreprise Khoury Contracting, bués pour la collecte et la gestion des
remblayée par la Société libanaise pour disséminés dans tout le pays, dans des l’« hystérie » de l’opinion publique et s’impatiente : « Il y a une rumeur à pro- déchets ménagers depuis 2016.
le développement et la reconstruction du usines ou des carrières. Et certains atter- affirme, étude à l’appui, que ces fûts sont pos de l’existence de déchets toxiques.
centre-ville de Beyrouth (Solidere), fon- rissent dans les décharges. Le rapport inoffensifs. Mais, au même moment, Quelqu’un peut me prouver que c’est Cette somme pourrait même doubler
dée en mai 1994 à l’initiative du premier révèle aussi que, face au tollé provoqué Greenpeace obtient l’autorisation d’en vrai ? Personne. Pas besoin de ces his- avec le choix de l’incinération, une tech-
ministre de l’époque, l’homme d’affaires par cette affaire, le gouvernement italien prélever des échantillons et révèle qu’ils toires qui effraient les gens. Il faut être nique que le Danemark est en train de
Rafic Hariri (2). Dans la confusion de a certes ordonné la récupération de tous contiennent les mêmes produits toxiques objectif. Certes, il y a un côté négatif dans remiser mais que la société de conseil
l’après-guerre, celle de Bourj Hammoud les déchets, mais que « seuls quelque que ceux venus d’Italie, ce qui laisse sup- le fait de jeter des ordures dans la mer danoise Ramboll a pourtant préconisée
demeure ouverte jusqu’à la fin des 5 500 barils ont été chargés sur quatre poser qu’ils faisaient partie des pour remblayer la décharge. Mais c’est pour le Liban. Dans une étude facturée
années 1990. Cette montagne d’ordures bateaux au port de Beyrouth entre 1988 15 800 barils importés en 1987. Une nou- la seule solution pour le moment. Si 850 000 dollars au gouvernement libanais,
haute de près de quarante-cinq mètres et 1989. (...) Plus de 10 000 barils et le velle enquête est ouverte. Les services quelqu’un en a une autre, qu’il le dise ! » elle recommande un investissement de
– l’équivalent d’un immeuble de quinze contenu de plusieurs conteneurs sont res- secrets de l’armée découvrent que 500 millions de dollars pour un incinéra-
étages – est officiellement fermée tés au Liban ou ont été jetés le long de plusieurs employés du ministère de l’en- Le 26 octobre 2017, une décision du teur de 750 000 tonnes par an. Cerise sur
en 1997. À cette date, le ministre de l’en- ses côtes ». vironnement figurent parmi les comman- conseil des ministres lui a donné raison. le gâteau : une fois la côte remblayée et
vironnement Akram Chehayeb lance un ditaires de l’affaire des barils italiens. À l’instar de la décharge de Naameh, les décharges remplacées par l’incinéra-
plan d’urgence de sept ans pour rempla- Commandé en 1988 par le ministère Deux proches conseillers de M. Mokbel réponse d’urgence devenue solution teur, un vieux projet de développement
cer le dépotoir sauvage par une décharge de la santé libanais, un rapport rédigé par démissionnent début février 1995, et durable, les deux décharges côtières de immobilier nommé Linord pourrait enfin
sanitaire située à Naameh, au sud de Bey- trois scientifiques – Pierre Malychef, Wil- celui-ci est évincé du gouvernement lors Costa Brava (créée en 2015) et de Bourj voir le jour. Pour Elias Azzi, c’est tout
routh. En attendant, la montagne de Bourj son Rizk et Milad Jarjoui – est catégo- d’un remaniement ministériel en juin de Hammoud doivent être élargies, et leur sauf une coïncidence : « Si la décharge
Hammoud demeure intacte. rique : des centaines de ces fûts contien- la même année. durée de vie prolongée jusqu’à la de Naameh a fermé en 2015, ce n’était
nent une concentration élevée de dioxine, construction annoncée d’un incinérateur. pas pour des raisons environnementales,
C’est là que seront jetés en 1987 un une substance létale ; d’autres sont rem- Reste alors à condamner les responsa- Une politique qui couronne « les nou- mais pour réactiver le projet Linord. À
nombre indéterminé de barils de couleur plis d’un produit explosif, la nitrocellu- bles de ce crime environnemental. Sur- veaux rois des déchets », comme les terme, il semble que toute la côte nord de
lose, ou encore de métaux lourds haute- prise : en février 1995, le procureur Saïd appelle déjà la presse libanaise (5). L’un Beyrouth sera remblayée, depuis le port
* Journaliste, Beyrouth. ment toxiques, comme le mercure, Mirza, chargé de l’enquête, inculpe le d’eux, Al-Jihad for Commerce and de Beyrouth jusqu’au remblai de Dbayeh.
docteur Pierre Malychef, accusé de faux Contracting, qui avait obtenu un contrat Ce qui permettra à certains de faire fruc-
témoignage pour avoir déclaré à la télé- de 59,5 millions de dollars pour la tifier les terrains gagnés sur la mer. » Au
vision que les déchets toxiques étaient construction et la gestion de la décharge Liban, rien ne perd, rien ne se recycle,
éparpillés dans tout le pays. Les impor- de Costa Brava, devrait toucher 100 mil- mais tout se transforme... en dollars.

Écoutez le « Diplo »
tateurs des barils voient les charges qui lions de dollars pour son extension. Cette
pèsent contre eux abandonnées. Le franc- entreprise appartenant à l’homme d’af-
(1) «Liban : violences policières contre des manifes-
parler du docteur Malychef lui aura valu faires Jihad Al-Arab, un proche de la tants», Human Rights Watch, New York, 22 août 2015,
en tout deux semaines derrière les bar- famille Hariri, a aussi remporté deux www.hrw.org
reaux, de nombreuses menaces et, deux contrats de modernisation de l’usine de
Une sélection d’articles
(2) À propos de la vision néolibérale de Rafic Hariri
fois, le plastiquage de sa pharmacie. Alors compostage Coral, qui n’a toujours pas concernant la reconstruction d’après-guerre, cf. Hannes
Baumann, Citizen Hariri : Lebanon’s Neoliberal
ministre chargé des déplacés, M. Walid démarré. Ses responsables n’ont pas sou- Reconstruction, C. Hurst & Co, Londres, 2016.
du mois lus par des comédiens Joumblatt – cité dans le rapport de Green-
peace – dénonce l’inculpation à sa
haité répondre à nos questions. (3) Fouad Hamdan, « Waste trade in the Mediter-
ranean.Toxic attack against Lebanon. Case one : toxics
manière : « Il y a des barils sur terre et De son côté, Khoury Contracting a reçu from Italy », Greenpeace Mediterranean, Malte,
en ligne et en téléchargement (podcast) dans la mer. Le Liban, comme tous les 109 millions de dollars sur quatre ans
août 1996, disponible sur www.fouadhamdan.org
(4) Lebanon Broadcasting Corporation (LBC),
pays du tiers-monde, est un dépotoir. (...) pour la réhabilitation de la montagne de 13 juin 2017.
www.monde-diplomatique.fr/audio Les autorités ont arrêté le docteur Maly- Bourj Hammoud et sa transformation en (5) «Les nouveaux rois des déchets», février 2018,
chef parce qu’il a osé parler des faits. » remblai pour accueillir deux nouvelles www.lecommercedulevant.com
13 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

S WAZILAND, LE PETIT PROTÉGÉ DE P RETORIA

La dernière monarchie
absolue d’Afrique
Au printemps dernier, le Swaziland a fêté à la fois son demi-siècle violente de toute tentative de syndicalisation (3) ». comptes de l’État dans le rouge. Les services
La canne à sucre alimente notamment l’usine publics s’effondrent. On ne compte que douze
d’indépendance et le cinquantième anniversaire de son roi, Coca-Cola locale, qui bénéficie de réductions ambulances publiques dans le pays. Les écoles
d’impôts considérables (4). Quarante pour cent de primaires ne peuvent plus assurer la cantine ; les
Mswati III. Le monarque règne sans partage sur ce petit pays la production est exportée dans le cadre d’un accord rayons des pharmacies sont vides.
d’Afrique australe, quatrième producteur de canne à sucre de partenariat économique conclu fin 2016 par l’Union
européenne avec plusieurs pays d’Afrique australe. Quelques jours avant les cérémonies d’anni-
du continent ; son clan capte l’essentiel des richesses. Si le royaume a été exclu de l’African Growth and versaire, le Tucoswa a organisé à Mbabane une
Confrontée à l’arbitraire, la population perd patience. Opportunity Act (AGOA) par l’administration améri- manifestation contre l’austérité – une austérité
caine entre 2015 et 2017 en raison de ses violations encore renforcée par l’augmentation du prix de
des droits humains, l’Europe, elle, «continue à se l’électricité et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).
montrer clémente avec le roi», déplore M. Mhlanga. La marche, qui a réuni plusieurs milliers de person-
nes, a été violemment réprimée par la police.
PAR ALAIN VICKY *

L
NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL M. William K. Mkhaliphi, 84 ans, appelle à
boycotter le sucre swazi. Ce petit producteur de
canne a été expulsé sans dédommagement
« Le mur de la peur
E LONG d’une quatre-voies désertique qui
s’élance de l’aéroport international du roi Mswati III
tiques d’artisanat « éthique » et sa gigantesque
ambassade américaine. Mais ce « paradis » ne
en 2016 par la Royal Swaziland Sugar Corpo-
ration – responsable des deux tiers de la production
est en train
vers la capitale, Mbabane, des panneaux célèbrent saurait faire oublier la réalité locale : selon la Banque nationale – de la ferme qu’il exploitait avec une de vaciller »
le demi-siècle d’indépendance du Swaziland : «Cin- mondiale et l’Onusida, 63 % de la population vit vingtaine d’autres paysans. Ses camarades et lui
quante ans de paix, de stabilité et de progrès ». Le au-dessous du seuil de pauvreté, 26 % est porteuse ont épuisé tous les recours, y compris la saisine Syndicats et partis d’opposition appellent
nouveau terminal aéroportuaire du royaume, qui a du VIH-sida, 200000 personnes dépendent de l’aide de la Haute Cour de justice. Respectueux de la désormais à boycotter la « mascarade » des élec-
coûté 140 millions d’euros, a tout de l’« éléphant alimentaire internationale, le chômage frappe 28 % royauté, il a même plaidé sa cause au Sibaya, le tions de septembre. Comme tous les cinq ans, le
blanc » (1). Situé à soixante-dix kilomètres de des actifs, l’espérance de vie ne dépasse pas 49 ans... « Parlement » traditionnel du Swaziland. La Consti- pays organise des législatives, selon le système
Mbabane, parmi les plaines de la «ceinture de sucre» tution de 2005 prévoit que cette instance soit du Tinkhundla : cinquante-cinq députés sur
du pays, il n’offre que trois allers-retours quotidiens Roi polygame obsédé par la virginité, Mswati III convoquée par le roi afin que lui soient présentés soixante-cinq sont élus localement (en leur nom
vers l’Afrique du Sud frontalière, auxquels peuvent a interdit le divorce et le port de la minijupe. Ce des sujets d’intérêt national requérant son arbitrage. et sans étiquette) sous le regard de trois cents
s’ajouter les vols plus épisodiques de l’Airbus A340- moralisme épouse le discours des églises évangé- chefs traditionnels inféodés au palais royal de
300 du roi Mswati III, acheté pour 11 millions liques qu’il soutient, mais aussi la tradition locale. En août 2016, quelques jours après son inter- Ludzidzini. Le roi désigne directement dix députés
d’euros à la compagnie taïwanaise China Airlines. Ce monarque superstitieux croit au pouvoir du muti vention remarquée dans ce cadre, M. Mkhaliphi et nomme deux tiers des trente sénateurs, avant
(« sorcellerie »). Il n’accorde sa confiance qu’aux est menacé de mort par la police, puis arrêté pour de choisir le premier ministre et les membres du gou-
«Le monarque a fait du pays son fief personnel, membres de sa famille, aux chefs traditionnels et à vol de matériel agricole, avant d’être libéré, faute vernement. Il nomme aussi les juges. Dorénavant,
nous déclare l’opposant Mario Masuku, chef du son premier ministre, M. Barnabas Dlamini, chef du de preuves. « Dans l’histoire du pays, aucun roi ne la fronde monte jusque dans les campagnes. « Le
Mouvement démocratique populaire uni (Pudemo), gouvernement entre 1996 et 2003, puis à nouveau s’est comporté de cette manière, s’indigne le mur de la peur est en train de vaciller », estime
qui, comme tous les partis politiques, est interdit depuis 2008. Mswati III multiplie les rituels. L’un des paysan. Le Sibaya est une assemblée où tous les Bheki Masuku, rédacteur en chef du mensuel The
par un décret de 1973. L’économie du Swaziland plus célèbres est l’Umhlanga («danse des roseaux») : Swazis doivent pouvoir s’exprimer sans crainte Nation, embastillé pendant quatorze mois pour
ne profite qu’à sa famille, à son entourage et à un à la fin de chaque mois d’août, des milliers d’ado- devant leur souverain, sans risquer d’être ensuite avoir osé douter... de l’indépendance de la justice.
petit cercle d’entrepreneurs et d’affairistes qui traitent lescentes venues de la campagne se produisent harcelés et menacés de mort. »
avec lui.» Un premier cercle de treize épouses, vingt- devant la cour. Les jeunes vierges cherchent à attirer Ce soir de juillet, ils sont près de vingt mille à
trois enfants et quelque deux cents frères et sœurs. l’attention du souverain afin de rejoindre le harem. Par précaution, notre rencontre a été organisée danser au milieu des champs de canne à sucre.
Mais aussi une bourgeoisie compradore (2), des Prisé des visiteurs occidentaux et sud-africains venus dans un lieu discret de la « ceinture de sucre ». Au Comme chaque année depuis douze ans, la vallée
investisseurs sud-africains qui trouvent ici, tout près découvrir ce royaume si pittoresque, l’Umhlanga est loin, dans les champs, la canne attend d’être de Malkerns, proche de la « vallée heureuse »,
de chez eux, une main-d’œuvre trois fois moins accueille le Bushfire Festival, très
chère, et un petit groupe de chefs d’entreprise blancs réputé sur le continent. Aux
héritiers des colons britanniques. côtés de musiciens d’Afrique
australe, des stars telles que la
Le chef de l’État chanteuse nigériane Yemi Alade
ou le Malien Salif Keita se
ponctionne 8 % produisent devant un public où
se mêlent Sud-Africains et
du budget national Swazis, dont environ un tiers de
Blancs. Ambiance bon enfant,
Monarque absolu régnant sur 1,3 million de jeunesse métissée manifeste-
sujets et sur un territoire grand comme le Limousin, ment heureuse de danser, mais
Mswati III dirige depuis 1986 ce pays enclavé entre également village d’artisans,
le Mozambique et l’Afrique du Sud. Il fait partie des stands prônant l’usage du
cinq chefs d’État du continent au pouvoir depuis préservatif ou le développement
plus de trente ans. « Malgré les critiques de la durable : le Bushfire ambitionne,
Cosatu [Confédération des syndicats africains] et selon son directeur Jiggs Thorne,
de nombre de militants de l’ANC [Congrès national fils de colons britanniques plutôt
africain], Mswati III arrive à passer sous les radars », hippies, d’après ses dires, de
déplore M. Muzi Mhlanga, secrétaire général adjoint « contribuer à provoquer des
© ADAGP, PARIS, 2018 - WWW.STIJNPIETERS.COM

du Trade Union Congress of Swaziland (Tucoswa), changements sociaux ». Aide


la confédération syndicale du pays, finalement aux communautés rurales, lutte
autorisée en 2015. Proche du Pudemo, le Tucoswa contre le VIH-sida et soutien à
réclame l’instauration de la démocratie. Les l’éducation figurent au nombre
policiers, connus pour leur corruption et leur de ses priorités. Le Bushfire
violence, sont choyés par l’État : 5 % du budget constitue une surprenante oasis
2017 leur était consacré, autant qu’aux forces de liberté pour le Swaziland : le
armées. La « liste civile » – la somme allouée au cannabis, autre production
chef de l’État pour couvrir ses dépenses de locale, prisé des touristes sud-
fonction – ponctionne, elle, 8 % du budget national. africains mais officiellement
La fortune personnelle du roi serait comprise entre interdit à la consommation, se
75 et 180 millions d’euros. STIJN PIETERS. – De la série « Aids in Swaziland » (Sida au Swaziland), 2005 fume ouvertement. Cette année,
l’espace dévolu aux associations
Comme son pays, le monarque célébrait ses accueillait pour la première fois
50 ans en avril dernier. Le budget des cérémonies l’une des vitrines touristiques du Swaziland. «Comme récoltée. Plus loin encore s’élève la fumée des un stand lesbien, gay, bisexuel, trans et queer
de ce double anniversaire a été estimé à 75 millions tous les autres grands rassemblements traditionnels, raffineries de Mhlume et de Simunye, qui tournent (LGBTQ), dans un pays où l’homosexualité est
d’euros – le produit intérieur brut (PIB) était, lui, de l’Umhlanga a été totalement perverti et politisé par pour la Royal Swaziland Sugar Corporation. La prohibée. Le festival, salué par Cable News Network
3,72 milliards de dollars en 2016. Mswati III a fait le roi, déplore l’historien Thabani Thwala. Si vous n’y compagnie sucrière est détenue à 50 % par le fonds (CNN) ou la British Broadcasting Corporation (BBC),
appel aux deniers publics, mais aussi aux fonds envoyez pas votre fille, vous risquez fort d’être ostra- souverain Tibiyo Taka Ngwane. Celui-ci fut mis en serait-il un moyen pour le royaume de s’offrir un
de pension et de prévoyance des Swazis, dans cisé par les chefs traditionnels. Cela peut par exem- place à l’indépendance par le roi Sobhuza II, père visage plus avenant, tout en attirant les devises ?
lesquels il a puisé sans complexe. Taïwan a pour ple vous empêcher d’obtenir des bourses, ou même du monarque actuel, afin que le jeune État puisse
sa part versé environ 1,3 million de dollars, prodi- compromettre la petite retraite de vos parents.» racheter les entreprises et les fermes abandonnées Pour faire avancer leur cause, les militants
guant ainsi ses faveurs au dernier État africain qui par les colons. Aujourd’hui, le Tibiyo, géré de façon misent plutôt sur les changements politiques en
entretient des relations diplomatiques avec l’île. Pendant que les cérémonies traditionnelles discrétionnaire par son fils, possède 60 % des terres cours en Afrique du Sud (6). M. Masuku espère
détournent l’attention du public, un cercle d’hommes nationales et détient des parts dans les principales que le président Cyril Ramaphosa, entré en
Les festivités du cinquantenaire ont été l’occa- d’affaires, estimé à 15 000 personnes, « profite de entreprises du pays : hôtellerie de luxe, immobilier, fonctions en février, mettra bientôt un terme à la
sion pour le roi de rebaptiser son royaume eSwatini la corruption et des méthodes peu scrupuleuses de transports, produits laitiers, mines, brasseries et, complaisance de son pays envers la dernière
(«pays des Swazis» en swati). Officiellement, il s’agit la monarchie pour s’enrichir », affirme M. Masuku. bien sûr, sucre. Valeur estimée : 2 milliards de dollars monarchie absolue d’Afrique...
de rompre avec un nom hérité du colonialisme. Offi- Cette élite peut compter sur les profits tirés de la en 2015. À l’origine, ce fonds était pourtant destiné,
cieusement, l’objectif est d’éviter la confusion avec... canne à sucre, dont le royaume est le quatrième selon sa charte fondatrice, à contribuer « au bien-
Switzerland (« Suisse » en anglais). Du temps de producteur africain. L’« or du Swaziland », comme être matériel et à l’amélioration du niveau de vie » (1) Ouvrage ambitieux qui soit n’aboutit jamais, soit s’avère un
gouffre financier.
l’apartheid, des militants de l’ANC venaient se réfu- on la surnomme, représente 18 % du PIB et fait des Swazis. Or « ce n’est un secret pour personne
(2) Qui tire sa richesse de sa position d’intermédiaire dans le
gier dans le royaume, tandis que les Blancs sud- vivre près de 200 000 personnes. Mais cette culture que la famille royale puise dans le Tibiyo pour ses commerce avec l’étranger.
africains qui fuyaient l’ordre moral de Pretoria écu- asservit une part grandissante de la population : propres dépenses », estime l’association danoise (3) « King Mswati’s gold : Workers’ rights and land confiscation
maient les bars et les bordels de la vallée touristique expulsions forcées de communautés rurales pour Afrika Kontact (5). in Swaziland’s sugar sector », 26 octobre 2016, www.ituc-csi.org
d’Ezulwini. La «vallée heureuse» demeure une terre aménager des plantations, travail des enfants, (4) Cf. Patrick McGroarty, « In Swaziland, coke holds sway with
the king », The Wall Street Journal, New York, 18 novembre 2013.
blanche, avec ses collèges privés, son centre com- labeur hebdomadaire allant jusqu’à soixante Pendant ce temps, la population rurale tente
(5) «The European Union in Swaziland : In support of an authoritarian
mercial, son hôtel et son casino de luxe, ses bou- heures... La Confédération syndicale internationale de relever la tête après la violente sécheresse king?»,Afrika Kontakt, Copenhague, décembre 2017, https://afrika.dk
évoque « des conditions de travail ardues et de 2016, alors qu’une croissance proche de zéro (6) Lire Sabine Cessou, « L’ANC, aux origines d’un parti-État »,
* Journaliste. malsaines, des salaires de misère et une répression et des recettes fiscales en berne ont plongé les Le Monde diplomatique, mars 2018.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
14
B ONNES FEUILLES

Histoire populaire
de la France
En 1980, l’universitaire Howard Zinn publiait une « Histoire populaire
des États-Unis » afin de redonner la parole à ceux qui en avaient été
privés – les femmes, les Amérindiens, les esclaves… Trois décennies
plus tard, Gérard Noiriel s’est lancé dans un projet comparable au
sujet de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours, son ouvrage
décortique les relations de pouvoir au sein de la société.

PAR GÉRARD NOIRIEL *

L
MOYEN ÂGE guerre de Cent Ans fut l’expression la plus visible.
La récession atteignit son paroxysme au moment
de l’épouvantable épidémie de la peste noire. En
ES adeptes de l’histoire monarchique se cinq ans (1347-1352), le fléau provoqua plus de
contentent le plus souvent de raconter l’histoire de vingt-cinq millions de morts. On estime qu’un tiers
la guerre de Cent Ans en n’évoquant que les rivalités de la population européenne disparut à ce moment-
entre familles régnantes. En réalité, cette longue là. Le royaume de France, qui comptait seize millions
période de violences collectives résulta aussi de la d’habitants au début du XIIIe siècle, n’en comptait
grave crise économique qui secoua l’Europe dès le plus que douze millions un siècle plus tard. La crise
début du XIVe siècle. Les historiens ont expliqué cette toucha surtout l’économie rurale. Les revenus
dépression par plusieurs facteurs. Selon Édouard seigneuriaux chutèrent fortement, ce qui affecta le
Perroy, la crise de subsistance de 1314-1316 agit niveau de vie de la petite noblesse. Pour tenter de
comme un détonateur (1). Elle provoqua un effon- redresser leur situation, les propriétaires exploitèrent
drement démographique, un rétrécissement de encore davantage la force de travail des paysans.
l’espace cultivé et un recul de l’activité industrielle. Le XIIIe et le XIVe siècle furent donc marqués par
Des travaux plus récents ont montré que la prospérité une reprise en main de la gestion seigneuriale. Même
de la période précédente avait eu pour effet d’intégrer si les situations pouvaient varier fortement d’une
les paysans au sein des circuits monétaires. Un grand région à l’autre, on assista alors dans beaucoup
nombre d’entre eux complétaient les ressources tirées d’endroits à un renforcement du servage. Ce fut le
de leur terre par un salaire obtenu en travaillant sur cas notamment sur les terres de l’abbaye de Saint-
une autre exploitation ou en exerçant une activité Claude – une grande seigneurie ecclésiastique située
artisanale, comme le filage et le tissage, qui étaient dans le Jura –, qui dépendait formellement du Saint
déjà répandus dans les campagnes du Nord et des Empire romain germanique (3). Les petites commu-
Flandres. Ce développement des échanges les plaça nautés paysannes qui s’étaient constituées pour
dans une dépendance accrue à l’égard des marchés, défricher des forêts jusque-là inexploitées perdirent cet envahissement des villes fut que la misère devint du nombre de mendiants valides suscita partout
et donc de la fluctuation des prix (2). Ce phénomène alors leur autonomie, et la société locale se recons- tout à coup beaucoup plus visible. Jusqu’au des réactions visant à les mettre au pas. Le refus
pourrait expliquer l’extension rapide de la crise écono- titua autour de deux statuts : le bourgeois et le serf. XIe siècle, la faiblesse du développement économique de travailler fut présenté comme une offense faite
mique dans une grande partie de l’Europe occidentale rendait endémique une pauvreté massive, mais qui à Dieu qu’un bon chrétien devait absolument répri-
et le fait qu’elle ait affecté à la fois les paysans et le
prolétariat urbain.
Le refus de travailler, ne préoccupait pas les élites. Dans les deux derniers
siècles du Moyen Âge, les représentations de la
mer. Dans toute l’Europe, les mesures se multiplièrent
pour endiguer ce fléau. Les autorités invitèrent l’Église

La récession ayant aussi réduit les ressources


une offense misère se modifièrent profondément. La pauvreté
cessa d’être perçue comme une affliction individuelle.
à ne plus faire l’aumône aux « gens sains de corps
et de membres ». Ainsi naquit la police des pauvres.
des seigneurs, ceux-ci réagirent en augmentant la faite à Dieu Elle devint un fléau social et un délit. Comme le note
pression fiscale, aggravant du même coup la misère Michel Mollat, « 30 à 40 % de “pauvres” dans une En 1351, Jean II, dit « le Bon », prit la première
paysanne. Ces facteurs économiques jouèrent un ville du XIVe siècle ou du début du XVe étaient plus ordonnance du royaume de France visant ceux qui
rôle déterminant dans les explosions de violence La crise toucha essentiellement les campagnes, pesants que 80% dans les campagnes du Xe siècle (4) ». « se tiennent oyseux par la ville de Paris ». Il interdit
qui se multiplièrent sur tout le continent, et dont la mais les villes ne furent pas épargnées. Non Comme souvent, le bouleversement des représen- aux ouvriers de fréquenter les tavernes les jours
seulement leurs habitants furent directement affectés tations se traduisit dans le langage. Le mot « bénéfi- ouvrables et de quitter leur atelier pour chercher un
par les fléaux de l’époque, mais ils durent aussi faire cence » (qui donna « bienfaisance » au XVIIIe siècle) meilleur salaire. En 1367, une nouvelle ordonnance
* Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales face à un afflux énorme de migrants que la guerre, s’imposa alors pour décrire la désacralisation de la royale obligea les chômeurs à réparer les fossés,
(EHESS), à Paris, auteur d’Une histoire populaire de la France. De
la guerre de Cent Ans à nos jours, à paraître aux éditions Agone le les épidémies et la faim avaient chassés des miséricorde. Dans cette société urbaine organisée sous peine d’être fouettés. Le texte est très clair,
19 septembre prochain et dont ce texte est extrait. campagnes. L’une des conséquences majeures de en corps, où chaque groupe se protégeait en créant bien qu’il soit écrit en ancien français : « Et se apres
ses propres frontières, l’irruption de tous ces lesdits trois jours sont trouvez oyseux ou jouans aux
vagabonds provoqua une crise profonde du dez ou mendiants, ilz seront prins et mis en prison
système antérieur d’assistance aux pauvres. et mis au pain et a l’eaue ; et ainsi tenuz par l’espace
Les institutions religieuses créées dans de quatre jours, et quand ilz auront esté delivrez de
les siècles précédents pour prendre ladite prison, se ilz sont trouvez oyseux ou se ilz
en charge les miséreux furent n’ont bien dont ilz puissent avoir leur vie, ou se ilz
rapidement débordées. Leur rôle n’ont adveu de personnes souffisans, sans fraude
déclina dès le milieu du XIVe siècle a qui ilz facent besongnes ou qu’ilz servent, ilz seront
au profit des institutions urbaines. mis au pilory et la tierce foiz ilz seront signez au front
Celles-ci s’adaptèrent aux nouvelles d’un fer chault et bannis desdits lieux (5). »
exigences en pratiquant une sélec-
tion fondée sur la domiciliation. En Cette ordonnance montre bien le rôle majeur de
imposant aux indigents des marques la contrainte dans le règlement de la question sociale.
distinctives (jetons, plaquettes de «Le système judiciaire et l’appareil policier sont, avant
plomb, croix cousues sur la manche tout, dirigés contre les échelons inférieurs de la
et la poitrine, etc.), les agents de cette hiérarchie sociale», souligne Bronislaw Geremek (6).
politique d’assistance inventèrent Il faut toutefois préciser que les forces de l’ordre étaient
des formes embryonnaires d’iden- à cette époque encore embryonnaires et ne formaient
tification des ayants droit. Dans le pas un corps détaché de la société. À Paris, les
même temps, cette rationalisation effectifs de police étaient composés de 220 sergents,
BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE, DÉPARTEMENT DES MANUSCRITS, PARIS

aboutit à définir plus précisément recrutés dans le milieu des artisans, auxquels s’ajou-
la notion d’« indigence » en opérant taient les gardes personnels du prévôt, secondés par
une distinction fondée sur le critère la garde royale. Néanmoins, la férocité de la répression
de l’aptitude au travail. fait frémir. Geremek estime que les plus pauvres furent
alors placés «dans une situation terrifiante» : oreille
Au milieu du XIVe siècle apparut coupée, femme enterrée vivante pour avoir volé son
en effet un nouveau profil d’indi- maître, etc. Les mesures réprimant le vagabondage
gent. La séparation de plus en plus furent systématisées par le parlement de Paris en 1473.
rigoureuse entre les bons et les Toute une hiérarchie de peines allant de la marque au
mauvais pauvres aboutit à rejeter fer rouge jusqu’au bannissement fut alors établie. (...)
le vagabond valide dans la caté-
gorie des criminels. L’augmentation
ÉPOQUE MODERNE
Miniature du XVe siècle tirée
des « Chroniques » de Jean Froissart Paris comptait, au XVIIIe siècle, près de cinq
Au cours de la Grande Jacquerie cents établissements scolaires : chantreries, écoles
– un soulèvement paysan survenu en 1358, paroissiales, pensions, fréquentées par la quasi-
au début de la guerre de Cent Ans –, totalité des garçons des familles domiciliées et par
des insurgés tentent de s’emparer de
la forteresse du marché de Meaux, où se une forte proportion de filles. L’enseignement secon-
trouve retranchée la famille du dauphin daire connut lui aussi un fort développement grâce
15 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

« Danse Aristocrate. Il ne sçait sur quel pied Danser », 1790 ce qui créait un point commun entre les élites et les
Cette caricature représente l’abbé Maury, un adversaire de la classes populaires. La démocratisation de l’espace
Révolution, marchant sur un fil et accompagné du diable déguisé public avait aussi eu pour effet de multiplier le
en bouffon. À gauche, des nobles l’encouragent ; à droite, deux
représentants du tiers état tentent d’entraver sa progression nombre des experts qui s’exprimaient dans des
revues réservées aux élites. Le plus représentatif de
cette époque fut incontestablement Paul Leroy-
l’espace privé, furent constitués en parole publique. Beaulieu, professeur à l’École libre des sciences
La population parisienne dut s’adapter à cette politiques et au Collège de France, où il avait pris
proximité inédite et secrète des forces policières. la succession de Michel Chevalier. Chef de file des
Pour échapper à la censure, elle inventa des moyens économistes libéraux, chaud partisan de la coloni-
nouveaux, comme les « nouvelles à la main », qui sation, Leroy-Beaulieu publia plusieurs articles sur
jouèrent un grand rôle dans la diffusion des propos l’affaire de Marseille pour dénoncer les immigrés
critiquant le pouvoir. Ces petites informations don- italiens « plus prêts à insulter le patriotisme national
nées à l’état brut sur des feuilles volantes manuscri- qu’à partager ses aspirations ». Il affirma également
tes, rédigées sous le manteau, concurrencèrent les dans La Revue politique et littéraire que les ouvriers
journaux officiels. Elles donnaient des nouvelles de marseillais avaient exigé « l’expulsion en masse de
la cour, prétendaient révéler des secrets, répandaient tous les Italiens employés sur les mêmes chantiers ».
des faits divers, fournissaient des informations sur
les spectacles et les livres. Elles n’étaient pas des- Le ministre de l’intérieur demanda au préfet des
tinées au petit peuple, mais elles s’appuyaient sur Bouches-du-Rhône une enquête, dont les conclusions
des informateurs souvent issus du peuple, notam- invalidèrent le diagnostic de l’expert. La ville de
ment les domestiques des grandes maisons. Leur Marseille comptait déjà à cette époque soixante mille
clientèle appartenait à l’élite de la société, car l’abon- Italiens, soit 16 % de sa population. Cependant, les
nement coûtait cher. Cependant, ces petites nouvelles relations entre les deux communautés étaient bonnes
s’immiscèrent progressivement dans les récits dans l’ensemble. Au lendemain des affrontements
populaires, contribuant à propager des rumeurs, des 17-20 juin, les syndicats avaient même appelé à
dans un invérifiable mouvement du vrai et du faux. la solidarité entre ouvriers français et italiens. (...)

Les murs de la ville devinrent un autre terrain


majeur des luttes qui opposaient les élites pour le
Fin de la libre
contrôle de l’opinion populaire. Malgré la diffusion
croissante des livres, des journaux et des almanachs,
circulation pour
le petit peuple parisien prenait surtout connaissance les immigrés
des informations officielles grâce aux affiches royales,
parlementaires, municipales ou ecclésiastiques. La
critique de cette parole dominante s’exprimait Malgré ce démenti officiel, le verdict de l’expert
également à travers les nombreux placards collés s’imposa. Leroy-Beaulieu n’avait pas éprouvé le
sur les murs de Paris. Presque toujours mal ortho- besoin d’aller sur place pour se livrer à une véritable
LIBRARY OF CONGRESS, WASHINGTON, DC

graphiés, ces petits textes anonymes participaient enquête. Il lui suffisait d’exploiter les ressources
de l’ironie populaire en dénonçant les faillites et les nouvelles qu’offrait la « fait-diversion » de l’actualité
manquements du pouvoir souverain. Pour Arlette pour transformer des individus réels en personnages
Farge, ce processus contestataire se développa de typiques. Sous sa plume, les quelques dizaines
façon autonome à partir des années 1760, reliant les d’ouvriers qui avaient participé à ces rixes furent
paroles, les écrits, les placards. À Paris, tous ces transformés en représentants de leurs communautés
facteurs convergèrent pour enclencher un processus nationales respectives. Et le fait que des Italiens aient
d’émancipation des classes populaires. sifflé l’hymne national devint le signe irréfutable qu’ils
n’aimaient pas la France. L’affaire prit une tournure
diplomatique, car les nationalistes italiens qui militaient
PÉRIODE pour une alliance avec l’Allemagne s’emparèrent eux

à la multiplication des collèges tenus par des ordres Royal. Malgré la destruction de cette abbaye par
CONTEMPORAINE aussi de ce fait divers sanglant pour accuser la France.

religieux, surtout les jésuites. Des établissements Louis XIV et malgré la condamnation du mouvement Bien que l’enquête du préfet ait invalidé l’idée
tournés vers l’enseignement technique virent par le pape, le jansénisme continua à se répandre. L’année 1881 peut être considérée comme le d’un antagonisme entre les ouvriers des deux pays,
également le jour, comme l’école de dessin pour les Alors que ses revendications étaient uniquement moment fondateur de ce qu’on appelle encore aujour- le gouvernement craignit d’être accusé de laxisme,
apprentis de la manufacture des Gobelins, créée religieuses au départ, la répression poussa ses d’hui le « problème de l’immigration ». Le 17 juin, les au cas où un fait divers de ce type se reproduirait.
en 1737, et, à un niveau plus élevé, l’École des ponts adeptes à politiser leurs écrits en défendant une troupes françaises qui avaient pris le contrôle de la Pour prouver qu’il prenait au sérieux le « problème
et chaussées, inaugurée dix ans plus tard pour sorte de république chrétienne rassemblant tous les Tunisie au détriment de l’Italie défilèrent triompha- de l’immigration », le pouvoir républicain se lança
former les techniciens et les ingénieurs. fidèles contre le pouvoir des chefs. En 1728, le lement dans la ville de Marseille. Mais, lorsque dans une vaste politique d’identification des étrangers
cardinal André Hercule de Fleury, premier ministre l’hymne national retentit, la foule entendit des sifflets présents sur le territoire national. Preuve que les élites
Des espions de fait du jeune Louis XV, lança une grande offensive
contre les jansénistes. La répression fut particuliè-
qui provenaient de l’immeuble où était installé un
club d’Italiens. Le bâtiment fut pris d’assaut, et des
ne s’étaient guère préoccupées jusque-là de la natio-
nalité des classes populaires, les immigrants étrangers
pour mesurer rement sévère à Paris, car la majorité des curés
s’étaient ralliés à leur cause. Cependant, comme
rixes entre ouvriers transalpins et français éclatèrent,
qui durèrent jusqu’au 20 juin et firent trois morts. Le
qui s’installaient en France ne faisaient l’objet d’aucun
enregistrement. Le libéralisme avait été poussé à un
l’état de l’opinion cela a souvent été le cas dans l’histoire, les victimes retentissement national de cette affaire dite des tel degré que les travailleurs pouvaient circuler, habiter
de ces persécutions devinrent des héros aux yeux « Vêpres marseillaises » ne peut pas s’expliquer ou quitter le territoire national sans aucune contrainte
du petit peuple. Un curé de la capitale, mort en 1727 uniquement par cette bouffée de violence. Sous le administrative. Cette « lacune » fut révélée par le
L’étude des inventaires après décès a confirmé dans la pauvreté sans Second Empire, un grand député radical de l’Ain Christophe Pradon, qui la
ces progrès de l’instruction dans les classes avoir renié ses convic- nombre de Piémontais présenta comme un scandale d’État.
populaires de la capitale. La proportion des défunts tions, fut érigé en martyr. avaient émigré à Mar-
possédant des ouvrages s’accrut fortement au cours Sa tombe devint un haut seille, et les échauffou- Le malheur des ouvriers français fut alors attribué
du XVIIIe siècle, surtout dans le milieu des artisans- lieu de pèlerinage et de rées avec les autochto- à l’envahissement invisible des étrangers. Une
commerçants, mais aussi chez les domestiques (7). ferveur mystique. Les nes étaient monnaie cinquantaine de projets de loi visant à taxer les travail-
La quantité de livres fabriqués dans les imprimeries jansénistes mirent à courante. Une rapide leurs immigrés comme on taxait les marchandises
du royaume quadrupla au cours de la même période. profit cet engouement recherche dans les dos- furent déposés à la Chambre des députés au cours
Les journaux et les revues se multiplièrent, leur populaire en fondant une siers de la préfecture des des décennies suivantes. Aucun d’entre eux n’aboutit,
parution devint plus régulière, le nombre des gazette, Nouvelles ecclé- Bouches-du-Rhône con- car ils étaient contraires aux traités de commerce
abonnés ne cessa d’augmenter. Les cabinets de siastiques, qui fut le pre- firme ce point. Les rap- que la France avait signés avec de nombreux pays.
lecture, au service de ceux qui n’avaient pas les mier journal à accorder ports de police signalent Néanmoins, cette contrainte fut contournée par un
moyens d’acheter des livres, poussèrent comme une véritable place à la une progression cons- dispositif imposant aux ouvriers étrangers de se faire
des champignons dans toutes les grandes villes. parole populaire : pour la tante de la criminalité dès enregistrer dans la commune où ils travaillaient. En
Dans les campagnes, la diffusion des almanachs première fois, l’homme les années 1850. En échange du paiement d’une taxe, le maire leur
par les réseaux de colporteurs connut elle aussi une du peuple fut détaché de 1857-1858, par exemple, remettait un récépissé qu’ils devaient présenter lors
croissance exponentielle : plus de 1 700 titres ont la foule anonyme (9). les affrontements entre des contrôles de police. Fixé dans un décret de 1888,
été recensés pour la période 1700-1789. (...) ouvriers locaux et trans- ce dispositif fut confirmé par la loi de 1893 intitulée,
Outre les hommes alpins firent plusieurs ce n’est pas un hasard, loi sur la protection du travail
Comme l’a noté Roger Chartier, il est très difficile d’Église, les agents de morts. Dans son rapport national. Ce fut le point de départ de toute la politique
de mesurer avec précision l’impact qu’ont pu avoir police exercèrent un rôle au gouvernement, le ultérieure sur la carte de séjour des étrangers.
les écrits des philosophes des Lumières dans la pionnier dans la familiari- préfet se contenta pour-
mise en mouvement des classes populaires (8). sation des classes popu- tant de noter : « Tous ces G ÉRARD N OIRIEL .
Même la petite avant-garde des artisans qui étaient laires avec l’écrit. Au crimes ont créé une
capables de tenir la plume, Jacques-Louis Ménétra, XVIIIe siècle furent mises grande sensation dans la (1) Édouard Perroy, « À l’origine d’une économie contractée : les
par exemple, même ceux-là avouèrent dans leurs en place des techniques Les immigrants italiens à la gare Saint-Lazare, population, mais désor- crises du XIVe siècle », Annales, no 4 Paris, 1949.
autobiographies qu’ils n’avaient jamais vraiment lu d’identification fondées L’Illustration, 28 mars 1896 mais tout est calme. » (2) Guy Bois, La Grande Dépression médiévale, XIVe-XVe siècles.
les livres de Voltaire ou de Jean-Jacques Rousseau. sur les « papiers », témoi- La violence populaire Le précédent d’une crise systémique, Presses universitaires de France,
coll. «Actuel Marx confrontation », Paris, 2000.
La diffusion des idées nouvelles se fit grâce à des gnant d’une rationalisation des services de surveil- était perçue à l’époque comme une caractéristique
(3) Vincent Corriol, Les Serfs de Saint-Claude. Étude sur la condition
intermédiaires qui vivaient quotidiennement au lance. La création d’un corps d’inspecteurs chapeau- des «classes dangereuses». Les élites ne se sentaient servile au Moyen Âge, Presses universitaires de Rennes, 2010.
contact du petit peuple. tant les commissaires fut complétée par la pas directement concernées ; c’est pourquoi la (4) Michel Mollat, Les Pauvres au Moyen Âge. Étude sociale,
multiplication des espions, appelés « mouches », question n’était pas politisée et les différences de Hachette, coll. « Le temps et les hommes », Paris, 1978.
Étant donné le rôle essentiel que jouait encore répartis dans tous les quartiers de la ville pour nationalité passaient inaperçues. (5) Cité dans José Cubero, Histoire du vagabondage du Moyen
la religion, il n’est pas surprenant que la pensée mesurer l’état de l’opinion. Âge à nos jours, Imago, Paris, 1999.
subversive se soit d’abord diffusée par ce canal. La Lors du procès qui suivit les événements de (6) Bronislaw Geremek, Les Marginaux parisiens aux XIVe et
révocation de l’édit de Nantes en 1685 et la L’étoffement de l’appareil policier placé direc- juin 1881, il apparut que les émeutiers ayant agressé XVe siècles, Flammarion, coll. « L’histoire vivante », Paris, 1976.
répression de l’Église protestante ne mirent pas fin tement sous la coupe du pouvoir central permit de les Italiens étaient de jeunes nervis désœuvrés. (7) Daniel Roche, Le Peuple de Paris. Essai sur la culture populaire
au XVIIIe siècle, Aubier-Montaigne, coll. « Collection historique »,
aux dissidences, même au sein de l’Église de France. faire converger une multitude d’informations Néanmoins, ce n’était plus leur appartenance sociale Paris, 1981.
Sous le règne de Louis XIV, le jansénisme, un courant concernant les comportements des habitants. Le qui primait désormais, mais leur appartenance
(8) Roger Chartier, Les Origines culturelles de la Révolution
hostile à la ligne officielle du Vatican, se développa flot et le flux des paroles populaires furent ainsi saisis nationale. La citoyenneté républicaine, qui venait française, Seuil, coll. « L’univers historique », Paris, 1990.
dans une petite élite intellectuelle, dont l’un des par l’écriture, ce qui en changea profondément la tout juste de s’imposer, reposait en effet sur un (9) Arlette Farge, Dire et mal dire. L’opinion publique au
principaux foyers était l’abbaye cistercienne de Port- nature. Des propos éphémères, disparates, nés dans principe d’identité entre gouvernants et gouvernés, XVIIIe siècle, Seuil, coll. « La librairie du XXIe siècle », Paris, 1992.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
16
LE RAYONNEMENT D ’ UN PAYS NON ALIGNÉ

Au temps de la Yougoslavie anticoloniale


L’éclatement de la Yougoslavie a fait oublier que ce pays
avait joué un rôle majeur dans les relations internationales.
Au moment des grandes luttes de libération nationale, il
leur apporta son appui, en particulier en Afrique. À la
même époque, l’Union soviétique se montrait plus pru-
dente, soucieuse de ménager ses rapports avec les États-
Unis et avec les anciennes puissances coloniales.

P A R J E A N -A R N A U L T D É R E N S *

C ERTAINES images peuvent éveiller la


nostalgie d’un temps révolu : celles des
diplomate a entamé sa carrière au début
des années 1960, pour l’achever en 2011,
dirigeants du mouvement des non-alignés après avoir servi en Guinée, en Sierra
tentant de poser les bases d’un nouvel ordre Leone, au Gabon, en Guinée-Bissau, en
mondial, ou encore celles du maréchal Josip Angola puis en République démocratique
Broz, dit Tito (1892-1980), président de la du Congo, représentant les avatars suc-
République socialiste fédérative de Yougos- cessifs de son pays : la RSFY, puis la
lavie (RSFY), en uniforme blanc de parade, «petite Yougoslavie» recréée en 1992 (1),

MODERNA GALERIJA, ZAGREB


recevant dans sa villa de l’île de Brioni, et enfin la Serbie. « Nous aussi, nous
dans le nord de l’Adriatique, les chefs des avons été colonisés, que ce soit par l’Em-
pays nouvellement décolonisés ou des mou- pire ottoman ou par l’Autriche-Hongrie.
vements de libération d’Afrique et d’Asie. Cela nous rendait particulièrement sen-
sibles aux situations coloniales », dit-il.
Pour la Yougoslavie, mise au ban d’un
bloc socialiste étroitement contrôlé par À défaut de former un corps de doctrine,
ĐURO SEDER. – « Stolica » (Chaise), 1975
Moscou après la rupture de 1948, le soutien le titisme est avant tout une pratique poli-
aux luttes anticoloniales fut un moyen d’im- tique, forgée dans l’expérience de la lutte
poser sa présence sur la scène internationale des partisans durant la seconde guerre de cette effervescence diplomatique, la grade – la Maison des fleurs, qui abrite après leur accession à l’indépendance,
et de jouer dans la cour des grands. Tandis mondiale. Si Tito est un apparatchik formé Yougoslavie s’engage très activement dans le mausolée de l’ancien président, le en 1975. Ces pays apportent eux-mêmes
que l’Union soviétique et le Parti commu- à la rude école du Guépéou – la police poli- le soutien à la révolution algérienne. Le Musée d’histoire de la Yougoslavie ou le un soutien majeur à l’ANC, tandis que
niste français considéraient avec la plus tique soviétique, qui employait nombre 19 janvier 1958, la marine française arrai- Musée d’art africain – ne peut cependant l’Angola doit affronter la guérilla de Jonas
grande suspicion les attentats de la Tous- d’agents étrangers – et un rescapé des sonne ainsi au large d’Oran le cargo Slo- manquer d’être surpris par la rareté des Savimbi, encadrée et financée par Pretoria.
saint 1954 en Algérie, qui marquèrent le purges du Komintern (l’Internationale venija, dont les cales sont remplies d’armes références à l’Afrique du Sud et à la lutte
début de la guerre d’indépendance, la délé- communiste), il entend pourtant très vite destinées aux maquisards. Les médias you- contre l’apartheid. Le régime yougoslave En 1980, les services secrets sud-afri-
gation yougoslave fut la première à porter jouer sa propre partition, dans le cadre goslaves s’illustrent également par leur considérait en effet que le Congrès natio- cains engagent, avec leurs homologues
la voix du Front de libération nationale même de la guerre de libération, sans tenir traitement de la guerre : le journaliste mon- nal africain (ANC) était trop lié à l’Union argentins, une vaste opération qui doit
(FLN) dans l’enceinte des Nations unies. compte des consignes de Moscou. Faisant ténégrin Stevan Labudović (mort en soviétique, et entretenait plutôt des rela- aboutir au débarquement de 1 500 guéril-
passer au second plan l’objectif d’une novembre 2017) rejoint dès 1959 les unités tions privilégiées avec son rival, le leros croates anticommunistes en Yougo-
« Tito et le noyau dirigeant de la Ligue révolution socialiste, l’URSS appelle alors du FLN. Caméra au poing, il filme tous Congrès panafricain (PAC). « Nous vou- slavie, un pays considéré comme l’un des
des communistes de Yougoslavie [LCY] à une union de tous les mouvements de les combats, jusqu’à la fin du conflit. lions soutenir tous les mouvements sud- principaux foyers de la « subversion com-
voyaient véritablement dans les luttes de résistance, notamment avec les tchetniks, africains de libération, mais les militants muniste », ainsi que le révèlent des docu-
libération du tiers-monde une réplique de la force presque exclusivement serbe fidèle Les années qui suivent la révolution communistes au sein de l’ANC avaient ments récemment déclassifiés de l’armée
leur propre combat contre les occupants au gouvernement royal yougoslave exilé algérienne apportent leur lot de désillu- une culture très stalinienne... Dans leur sud-africaine (5). L’opération, qui vise à
fascistes de la seconde guerre mondiale. à Londres. Pour Tito, au contraire, le com- sions. Très forte sous la présidence d’Ah- vision, qui n’était pas complètement avec renverser le régime yougoslave, est pré-
Ils vibraient au rythme des avancées ou bat contre les occupants fascistes et nazis med Ben Bella, l’influence yougoslave à eux était contre eux, et ils se méfiaient de vue pour l’été, durant les Jeux olym-
des reculs du FLN ou du Vietcong », se est indissociable de celui pour la création Alger se réduit après le coup d’État de la Yougoslavie parce que nous tenions à piques (JO) de Moscou, Pretoria pensant
souvient M. Danilo Milić. Cet ancien d’un nouvel État socialiste et fédéral (2). Houari Boumediene, en 1965. Mais d’au- conserver des relations avec le PAC », se que l’URSS sera trop occupée pour réagir.
tres terrains de lutte ne tardent pas à émer- justifie M. Milić. Mais les espions sud-africains n’évaluent
ger. La Yougoslavie envoie des milliers peut-être pas bien l’état réel des relations
Soutien aux maquisards algériens de coopérants en Guinée après le départ En revanche, dans les années 1980, la entre la Yougoslavie et l’URSS. Après
des Français en 1958, et apporte un sou- Yougoslavie forme dans ses écoles mili- l’intervention soviétique en Afghanistan,

L E POIDS pris sur le terrain par le mou-


vement des partisans l’autorise à imposer
du modèle soviétique. Les innovations,
comme l’introduction de l’autogestion
tien appuyé aux mouvements de libéra-
tion des colonies portugaises.
taires des centaines d’officiers de l’Orga-
nisation du peuple du Sud-Ouest africain
(Swapo), le mouvement de libération de
en décembre 1979, Belgrade a en effet
renforcé le niveau d’alerte de ses forces
armées, par crainte d’un geste hostile du
sa ligne. Il obtient même en 1943 le pré- socialiste théorisée par le Slovène Edvard L’assassinat, en 1961, de l’ex-premier la Namibie. Elle conserve des relations pacte de Varsovie (6) – l’obsession de
cieux soutien des Britanniques, qui lâchent Kardelj (1910-1979), n’apparaissent que ministre congolais Patrice Lumumba, étroites avec l’Angola et le Mozambique Tito jusqu’à son dernier jour.
les tchetniks. La Yougoslavie fut, avec l’Al- progressivement. Dans un monde bipo- qualifié par Tito de « plus grand crime de
banie, le seul pays européen libéré par sa laire tétanisé par la guerre froide, l’enga- l’histoire contemporaine », puis la rivalité
résistance intérieure, les avancées de l’Ar- gement résolu en faveur de la décoloni- de plus en plus forte entre Chinois Un héritage dilapidé
mée rouge dans le nord-est de la Serbie à sation sera la clé du rayonnement et Soviétiques en Afrique dans les
l’automne 1944 ne jouant qu’un rôle mar-
ginal. Tito en retire une légitimité qui lui
permet de tenir tête à Joseph Staline après
international de la Yougoslavie. En partie
par opportunisme : non seulement Tito,
isolé au sein du mouvement communiste,
années 1960 et 1970 empêchent la for-
mation d’un axe socialiste du tiers-monde
dont Belgrade aurait pu prendre la tête.
E N SEPTEMBRE 1979, le maréchal effec-
tue son dernier grand voyage à bord du
a entamé une tournée à travers le monde
pour dissuader le plus de pays possible de
1948. Même si une impitoyable répression a besoin d’alliés et de partenaires, mais il Mais les luttes anticoloniales permettent Galeb pour se rendre à La Havane. À la reconnaître le nouvel État. Pour ce faire,
s’abat sur les «staliniens» yougoslaves, le doit aussi et surtout prouver la validité du à la Yougoslavie, qui elle-même sort tribune de la sixième conférence du mou- il a notamment utilisé les tribunes d’or-
régime dispose d’une assise populaire dont socialisme « différent » qu’expérimente difficilement du sous-développement, vement des non-alignés, il s’oppose avec ganisations où la Serbie dispose toujours
sont dénués les partis communistes d’Eu- son pays. Il a enfin l’intelligence de sentir de démultiplier son influence. « Bien succès à l’orientation prosoviétique que d’un statut d’observateur, comme l’Union
rope de l’Est arrivés au pouvoir dans les les possibilités offertes par un monde en souvent, des arbitrages difficiles furent Fidel Castro souhaite imprimer au mou- africaine ou l’Organisation de la confé-
fourgons de l’Armée rouge. C’est d’ailleurs plein bouleversement. « L’URSS et les rendus. Nous ne comptions pas quand il vement. Quoi qu’il en soit, la décision amé- rence islamique. Belgrade tentait
cette indépendance que Staline ne peut partis communistes qui lui étaient inféodés s’agissait de fournir des armes à des ricaine de boycotter les JO et la mort de ainsi – non sans succès, d’ailleurs – de
accepter, et qui conduit les Soviétiques à ont mis beaucoup de temps à comprendre révolutions africaines, alors même que Tito, le 4 mai 1980, amènent les Sud-Afri- ressusciter à son profit les réseaux mori-
accuser la LCY de « dérive nationaliste ». la dynamique des luttes de libération anti- certaines régions de notre propre pays cains à annuler l’opération, tandis que l’en- bonds du non-alignement (7). Cette
coloniales, poursuit M. Milić. Dans leur manquaient de tout », raconte M. Milić. terrement du fondateur de la Yougoslavie approche utilitariste, pour ne pas dire cette
À l’origine, le nouveau régime de Bel- vision, il aurait fallu que les partis com- socialiste est l’occasion d’un des plus récupération, du prestige international de
grade se veut pourtant une copie conforme munistes prennent le pouvoir dans les Tito s’est rendu en Afrique à plusieurs larges rassemblements de têtes couron- l’ancienne fédération ne doit cependant
métropoles pour octroyer ensuite la liberté reprises, chaque fois à bord de son yacht, nées, de chefs d’État et de gouvernements pas faire illusion. Comme le souligne Ana
* Journaliste au Courrier des Balkans, auteur avec aux peuples colonisés ! De plus, l’URSS le Galeb, donnant prétexte au déploiement de toute la guerre froide – à l’exception Sladojevič, commissaire de l’exposition
Laurent Geslin de Là où se mêlent les eaux. Des était obsédée par ses relations avec le d’un faste pharaonique. Au prin- notable du président français Valéry Gis- « Tito en Afrique », qui s’est tenue au
Balkans au Caucase, dans l’Europe des confins, La
Découverte, Paris, 2018. camp occidental. La détente était pour temps 1961, au cours d’un voyage de card d’Estaing, de son homologue améri- Musée d’histoire de la Yougoslavie, à Bel-
elle une nécessité vitale, ce qui l’amenait soixante-douze jours, il visite ainsi le cain James Carter et de Castro. grade, à l’été 2017, « l’anticolonialisme
à toujours choisir le parti du statu quo. Ghana, le Togo, le Liberia, la Guinée, le et l’antifascisme font partie de cet héritage
Elle ne voulait pas prendre d’initiatives Mali, la Tunisie et l’Égypte. Il a embarqué Les États successeurs de la Yougoslavie yougoslave que tous les pays successeurs
qui auraient pu déplaire au Royaume-Uni avec lui de somptueux cadeaux et une suite n’ont pas immédiatement bradé l’héritage cherchent aujourd’hui à oublier ».
ou à la France... » Pour sa part, la You- de 1400 personnes, dont une cinquantaine de ce rayonnement international. En 2006,
goslavie sait tirer parti de son positionne- de chanteurs et de musiciens et les nom- lorsque le président croate Stjepan Mesić
ment singulier. Elle excelle bien vite dans breuses couturières de son épouse Jovanka se rend à La Havane, il prend soin de se (1) En 1992, la République fédérale de Yougoslavie
l’art subtil de jouer sur les tensions entre Broz, qui tient à arborer une tenue diffé- faire accompagner par un vétéran de la (RFY), ne réunissant plus que la Serbie et le Monté-
négro, est créée. Elle devient l’Union de Serbie-et-
les deux blocs, abattant alternativement rente à chaque escale. Le président guinéen diplomatie yougoslave, M. Budimir Monténégro en 2003, avant que ces deux républiques
les cartes du rapprochement avec l’Occi- Kwame Nkrumah voit en lui « l’homme Lončar, qui fut, de 1987 à 1991, le dernier ne se séparent en 2006.
dent ou avec l’Union soviétique. d’État contemporain le plus réaliste (...), ministre des affaires étrangères de la (2) Jože Pirjevec, Tito. Une vie, CNRS Éditions,
Paris, 2017.
celui qui a le mieux compris l’Afrique (4)». RSFY, et qui a souvent servi d’intermé-
(3) Lire Françoise Feugas, « De la conférence de
Belgrade ne participe pas à la conférence Malgré les débordements de la cour de diaire entre Tito et Castro, dont les rela- Bandung au mouvement des non-alignés », Manuel
afro-asiatique de Bandung en 1955 (3), Tito, les diplomates yougoslaves ont pro- tions étaient parfois orageuses. La Croatie d’histoire critique, hors-série du Monde diplomatique,
mais Tito a été, l’année précédente, le pre- bablement une capacité à parler à leurs est restée membre du mouvement des 2014.
mier chef d’État européen à se rendre en homologues africains sans paternalisme, non-alignés jusqu’à son adhésion à l’Or- (4) Cité par Jože Pirjevec, Tito, op. cit.
Inde après l’indépendance de ce pays. Il parce que leur pays n’a jamais été lui- ganisation du traité de l’Atlantique nord (5) Hennie Van Vuuren, Apartheid, Guns and Money :
A Tale of Profit, Jacana Media, Johannesburg, 2017.
rencontre ensuite Jawaharlal Nehru et le même une puissance coloniale. (OTAN), en 2009. En 2008, quand le
(6) Alliance militaire entre l’URSS et les pays
président égyptien Gamal Abdel Nasser Kosovo a proclamé unilatéralement son d’Europe de l’Est (1955-1991).
dans la villa de Brioni, le 19 juillet 1956, Le visiteur qui se rend dans les hauts indépendance, M. Vuk Jeremič, alors (7) Lire « Prodiges et vertiges de la diplomatie
posant les bases du non-alignement. À côté lieux de la mémoire titiste de Bel- ministre des affaires étrangères de Serbie, serbe », Le Monde diplomatique, septembre 2010.
17 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

NAISSANCE D ’ UNE DESTINATION TOURISTIQUE

Et l’Europe créa Compostelle


Sur la route de la Galice, les chemins de Saint-Jacques péens à identifier des sentiers : « Ce fut navant interdites aux randonneurs. Par du pèlerinage le long des « quatre che-
une tâche passionnante que de relancer conséquent, identifier de petits sentiers mins » évoqués dans le Codex Calixtinus.
attirent chaque année des centaines de milliers de mar- un vieux chemin de pèlerinage millénaire, destinés aux pèlerins est un choix pragma-
cheurs. Promoteur de ce succès, le Conseil de l’Europe a qui fut par ailleurs une voie de civilisation, tique sans aucun fondement historique. » « Le Codex relève en vérité du récit
comme une artère de la cohésion euro- symbolique, et seuls les chemins d’Arles
exaucé un rêve que les papes Léon XIII et Jean Paul II péenne. La présence de la diplomatie Pour l’Église, peu importe les chemins et de Tours sont réellement historiques.
partageaient avec Francisco Franco : entretenir par ce espagnole en Europe à ce moment a for- que l’on emprunte. En 1989, le pape Ces quatre routes dont il fait mention,
tement aidé; en particulier celle de Mar- revient à Compostelle pour présider les investies par des foules venues des quatre
biais les racines chrétiennes du Vieux Continent. Quitte
celino Oreja, à l’époque secrétaire géné- Journées mondiales de la jeunesse, qui ras- coins du monde, évoquent en fait les qua-
à prendre quelques libertés avec l’histoire et la géographie. ral du Conseil de l’Europe, qui proposa, semblent un demi-million de personnes. tre points cardinaux. Lorsqu’on étudie les
à partir des chemins de Saint-Jacques, la Cette année-là, 5 760 pèlerins ont obtenu récits de pèlerins, on s’aperçoit que, en
création d’un programme d’itinéraires cul- le certificat de pèlerinage – contre France, ceux-ci n’empruntaient que deux
turels reflétant le patrimoine et la mémoire 1868 sept ans plus tôt. «Jean Paul II pour- voies historiques, car les deux autres

P
PAR LOLA PARRA CRAVIOTTO * communs aux Européens, précise M. José suivait une nouvelle évangélisation. Il étaient montagneuses, résume l’histo-
María Ballester, ancien directeur de la cul- voyait dans le pèlerinage de Compostelle rienne Adeline Rucquoi, membre du
ture et du patrimoine culturel et naturel au une exaltation des valeurs de la chrétienté Comité international d’experts du chemin
Conseil de l’Europe. Nous avons formé un rassemblant toute l’Europe », explique de Saint-Jacques et directrice de recherche
OUR gagner Compostelle, en Galice, étaient presque laissés à l’abandon. groupe d’experts qui a confirmé l’impor- M. Rafael Sánchez Bargiela, directeur de émérite au Centre national de la recherche
plus de 80 000 kilomètres de sentiers à En 1970, par exemple, la cathédrale de tance des chemins dans l’histoire de la la Société de gestion du plan Xacobeo scientifique (CNRS) (8). Des pèlerins de
travers l’Europe ont été balisés « chemins Saint-Jacques-de-Compostelle n’avait construction européenne. Ils ont bel et (adjectif lié au nom biblique de saint saint Jacques, il y en a eu partout en
de Saint-Jacques ». En venant du nord délivré que 68 certificats de pèlerinage (2). bien constitué un espace de rencontres Jacques, Jacob), une entreprise créée Europe. Cela ne veut pas dire que des che-
(pays scandinaves) ou de l’est (Lituanie), pour les citoyens et favorisé le dialogue en 1991 par le gouvernement régional de mins de Compostelle existaient sur tout
le pèlerin des temps modernes peut par- Les quelques cartes anciennes disponi- des cultures au cours de l’histoire. » Galice afin d’assurer la promotion touris- le continent. Cependant, il y a toujours eu
courir un réseau de voies déployées sur bles ne recensaient que les réseaux espa- tique et culturelle des chemins (6). Ce plan beaucoup d’intérêts économiques en jeu.»
l’ensemble du continent en direction de gnol et français. Et encore ne furent-elles Dès 1988, les historiens se montrent vise à relancer les chemins en vue de l’an-
la pointe nord-ouest de l’Espagne. imaginées qu’à l’époque moderne, à partir pourtant sceptiques. Si le camino francés née sainte compostellane de 1993, par le Aujourd’hui, bien des communes rêvent
En 2017, l’Institut géographique national du Livre V de saint Jacques, issu du Codex représente une ligne bien identifiable sur biais d’un programme international : expo- de voir passer un tronçon du chemin sur
espagnol a publié, en collaboration avec Calixtinus, une compilation de manuscrits les cartes espagnoles, le reste du réseau sitions, concerts, rencontres scientifiques leur territoire. Une route balisée attire les
la Fédération espagnole des associations datant du XIIe siècle. Redécouvert au semble plus incertain. Lors d’un congrès et culturelles, etc. On retrouve à la prési- touristes et dynamise l’économie locale...
d’amis du chemin de Saint-Jacques, une XIXe siècle dans les archives de la cathé- organisé en Bavière par le Conseil de l’Eu- dence du gouvernement de Galice Fraga, avec ou sans racines historiques : « Cer-
cartographie présentée comme exhaus- drale de Compostelle, le Livre V fut traduit rope, Hedwig Röckelein, professeure l’ancien ministre du tourisme de Franco, taines associations d’amis du chemin de
tive des routes de Compostelle. en français par Jeanne Vielliard en 1938, d’histoire médiévale à l’université de Göt- également fondateur de l’Alliance popu- Saint-Jacques tracent des routes alterna-
sous le titre discutable de Guide du pèlerin tingen, en Allemagne, n’a pas caché ses laire, devenue en 1989 le Parti populaire. tives. Mais on ne peut pas les empêcher de
Cette année-là, plus de 300 000 per- de Saint-Jacques-de-Compostelle, et servit
sonnes ont parcouru au moins les cent der- de socle à la restauration du mythe médié-
niers kilomètres à pied ou à cheval (ou les val (lire l’encadré ci-dessous). Le corps
deux cents derniers à bicyclette) pour se de l’apôtre, saint patron de l’Espagne, qui
recueillir devant le tombeau de l’apôtre avait été caché puis oublié au XVIe siècle,
et recevoir leur compostela, leur certificat est opportunément retrouvé quelque temps
de pèlerinage (1). Des dizaines de milliers après le Codex. « La véracité de cette
d’autres se sont contentées d’une partie découverte a été remise en question,
du trajet. Si près de la moitié de ceux qui comme l’avait déjà été celle de la première
sont arrivés à destination (44 %) venaient découverte des reliques au IXe siècle, nous
d’Espagne, les pèlerins arrivaient égale- explique Ofelia Rey Castelao, professeure
ment d’Italie, d’Allemagne, des États- d’histoire moderne à l’université de Saint-
Unis, du Portugal, de France – au total, Jacques-de-Compostelle (3). Il s’agissait
de 177 pays. Un grand nombre de mar- d’une tentative de relancer une ville en
cheurs avaient une motivation religieuse pleine crise, qui perdait par ailleurs de
(43 %) ou à la fois religieuse et culturelle l’importance au niveau ecclésiastique et
(47 %). Une telle fréquentation marque administratif. » Par une lettre apostolique
un record dans l’histoire de ce pèlerinage, de novembre 1884, le pape Léon XIII
réinventé sous le patronage de l’Église authentifie les reliques de l’apôtre. Le pèle-
catholique et des institutions européennes. rinage moderne est né. Dès lors, nombreux
Il y a encore cinquante ans, ces chemins seront ses promoteurs.

Les historiens sceptiques


À COMMENCER par le général Fran-
cisco Franco. Originaire de Galice, le fos-
toi-même. Découvre tes origines. Ravive
tes racines. Revis ces valeurs authentiques
soyeur de l’Espagne républicaine – qui qui ont rendu ton histoire glorieuse et offre
dirige le pays de 1939 à sa mort, en 1975 – ta présence aux autres continents. » L’as-
connaît bien la légende. Dès 1937, en sociation Amigos de los pazos (« les amis
pleine guerre d’Espagne, il restaure l’of- des manoirs ») adresse la même année une
frande nationale à l’apôtre, déclare le jour pétition au président de l’Assemblée
de la Saint-Jacques fête nationale et visite parlementaire du Conseil de l’Europe,
le sanctuaire pour remercier l’apôtre du bon l’Espagnol José María de Areilza, ancien
déroulement (pour lui) de la guerre civile. ambassadeur du régime franquiste devenu
MAGNUM PHOTOS

Selon La gran enciclopedia del camino de opposant au général et fervent européiste.


Santiago, on retrouve dans les offrandes En 1987, le Conseil de l’Europe lui donne
de Franco « la revendication de saint un important coup de pouce en qualifiant
Jacques comme norme d’unité espagnole, ces chemins de premier itinéraire culturel
contre les divers ennemis du régime (4) ». européen, ce qui facilitera les demandes MARTIN PARR. – Saint-Jacques-de-Compostelle, Espagne, 1993
« Dès la fin du conflit, Franco ouvre les de fonds à l’Union européenne à travers
archives de la cathédrale de Compostelle les divers programmes – Fonds européen doutes : «Des traces de pèlerins et de culte « Dans le contexte des Jeux olympiques les emprunter ni de les baliser en alléguant
et encourage les travaux autour de saint de développement régional (Feder), Inter- à saint Jacques existent en Allemagne et de Barcelone et de l’Exposition univer- qu’elles ne sont pas historiques, explique
Jacques, explique la médiéviste Denise reg, Liaison entre actions de développe- en Suisse, mais aucune preuve tangible ne selle de Séville, deux grands événements M. Ballester. D’ailleurs, c’est ainsi que
Péricard-Méa (5). Le régime promeut le ment de l’économie rurale (Leader), etc. – les associe aux chemins de Compostelle, de 1992, la Galice cherchait comment les chemins historiques ont surgi : parce
pèlerinage car il voit en lui un outil pour mobilisés depuis. résume-t-elle aujourd’hui. Ces trente der- profiter de la “vague espagnole”, raconte que des pèlerins les utilisaient. »
rouvrir l’Espagne à l’Europe et faire venir nières années, la reconstruction du réseau M. Sánchez. Le plan Xacobeo 93 offrait
des chrétiens du monde entier. Durant «Alors que nous n’abordions dans notre en Europe, en particulier en Allemagne, alors des chances de développement et Le succès quasi providentiel des che-
l’offrande nationale de 1948, Franco requête que le camino francés (“chemin s’est faite à partir de lieux où il existait permettait un renouveau de l’image de la mins de Saint-Jacques anime les églises
exprime son vœu d’ouvrir le chemin de français”), l’itinéraire le plus fréquenté, des églises ou des confréries vouées à saint Galice, encore majoritairement agricole. sur son passage. Toutefois, cet engoue-
Saint-Jacques au-delà du rideau de fer, qui s’étend des Pyrénées à Compostelle, Jacques. Mais la dévotion à l’apôtre n’est En baptisant le projet “Xacobeo”, on a ment échappe en partie à l’Église catho-
dressant ainsi saint Jacques contre l’en- le Conseil de l’Europe a élargi notre pas forcément liée au pèlerinage. Il n’a complété la dimension religieuse du pèle- lique, qui en avait rêvé : il relève autant
nemi communiste. » En 1965, le ministre démarche à l’ensemble des routes », se d’ailleurs jamais existé de routes réservées rinage et fait de ce nom une marque, avec de la mode touristique que de la quête de
de l’information et du tourisme, le Galicien souvient M. Juan Manuel López-Chaves aux pèlerins. Ceux-ci empruntaient les un logotype et une mascotte : Pelegrín. » spiritualité.
Manuel Fraga Iribarne, lance la première Meléndez, président d’honneur de l’asso- principales voies commerciales, dont cer- Le budget triple (7), et le succès est au
campagne internationale de promotion tou- ciation. Le Conseil incite les pays euro- taines sont devenues des autoroutes, doré- rendez-vous : 99 436 pèlerins arrivent à
ristique de Compostelle. À l’occasion de destination en 1993, soit dix fois plus que (1) Selon le Bureau d’accueil du pèlerin,
cette année sainte compostellane (lorsque l’année précédente. https://oficinadelperegrino.com
la Saint-Jacques, le 25 juillet, tombe un
dimanche), d’importants travaux sont entre- Itinéraire d’une légende Les quinze auberges publiques
(2) Selon le blog Camino milenario, qui cite le Bureau
d’accueil du pèlerin; mais ce dernier refuse de confirmer
les chiffres antérieurs à 1985 (690 pèlerins).
pris pour améliorer le chemin et les monu- construites par la région pour l’année sainte
N
ments qui le bordent et pour héberger les EUVIÈME SIÈCLE : un tombeau présenté comme celui de Jacques le Majeur, compostellane n’ont jamais fermé leurs (3) Cf. Ofelia Rey Castelao, Les Mythes de l’apôtre
disciple du Christ selon le Nouveau Testament, est découvert en Galice, dans saint Jacques, Éditions Cairn, Pau, 2011.
pèlerins. Mais, à l’époque, l’immense majo- portes depuis. On en compte même
le Finistère espagnol. Aucun élément probant n’atteste un voyage de l’apôtre en (4) La gran enciplopedia del camino de Santiago,
rité des voyageurs préfèrent encore le aujourd’hui soixante-dix en Galice, et plus Bolanda, 2010, disponible sur Xacopedia, site financé
soleil et les plages du Sud ou de l’Est au Espagne ni même un transfert de ses reliques. Mais la légende grandit. On invoque de quatre cents établissements privés tout par le gouvernement régional de Galice,
tourisme religieux dans le Nord-Ouest... opportunément sa protection contre les Maures au moment où les États chrétiens le long du camino francés. En 1993, ce http://xacopedia.com
entreprennent la Reconquista, la « reconquête » de la péninsule Ibérique, en partie
chemin est inscrit sur la liste du Patrimoine (5) Cf. Denise Péricard-Méa, Le Matamore. Mythe,
tenue par les musulmans depuis 711. Cette œuvre ne sera achevée qu’en 1492, images et réalités. Quand saint Jacques est enrôlé
Lors de sa visite, en 1982 (soit sept ans mondial de l’Organisation des Nations
avec la prise de Grenade, alors qu’entre-temps les croisés ont par deux fois pris pour la guerre, La Louve Éditions, Cahors, 2011.
après la mort de Franco), le pape Jean puis perdu Jérusalem. L’image du saint chevalier se généralise à partir du XVIe siècle.
unies pour l’éducation, la science et la cul-
Paul II place le chemin de Saint-Jacques ture (Unesco), tout comme, cinq ans plus (6) Lire Margarita Rivière, « La Galice ne croit plus
On sollicite encore saint Jacques pour rassembler la chrétienté contre un nouveau aux miracles », Le Monde diplomatique, juillet 1993.
sur le devant de la scène : « De Saint- péril musulman : les Ottomans, qui ont pris Constantinople en 1453. Dès l’origine, tard, les chemins en France. En raison de
(7) Xosé Hermida, « Galicia destina 4.600 millones
Jacques-de-Compostelle, je te lance, c’est donc l’Europe (occidentale) qui a façonné Compostelle, plutôt que l’inverse... l’imprécision de leurs tracés et des débats al Xacobeo 99 », El País, Madrid, 2 janvier 1999.
vieille Europe, un cri plein d’amour : sois qu’ils suscitent, le ministère de la culture
L. P. C. (8) Cf. Adeline Rucquoi, Mille Fois à Compostelle.
privilégie l’inscription de sept tronçons et Pèlerins du Moyen Âge, Les Belles Lettres, coll.
* Journaliste. de soixante et onze monuments témoignant « Realia », Paris, 2014.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
18
T RANSPIRER , MAIS

Jus détox et cardio-training,


Compétition ou solidarité, culte du résultat ou de l’effort,
règne de l’individualisme ou apprentissage de l’esprit
d’équipe ? Les forces politiques se disputent depuis
longtemps les valeurs qu’elles associent à l’exercice
physique. L’essor des clubs de sport haut de gamme
suggère toutefois un regain d’engouement
de la bourgeoisie pour le corps. Les performances
et la bonne santé justifieraient désormais le statut social.

UNE ENQUÊTE DE LAURA RAIM *

« L ’ÉQUILIBRE du corps et des beaux esprits » :


telle est la promesse de ce que le magazine de
mode Vanity Fair désigne comme « le club de sport
en 2009, ou, plus récemment, à
l’occasion des neuf ans de l’ouver-
ture du lieu, célébrés fin juin « pour
le plus sexy de Paris » (1). Situé dans un hôtel parti- se caler sur la Fashion Week » (la
culier classé monument historique du 9e arrondis- semaine au cours de laquelle les
sement de Paris, Blanche est le dernier-né de la maisons de couture présentent leurs
famille Benzaquen, pionnière du fitness de luxe. nouvelles collections). Ce soir-là,
Derrière la scintillante façade Art nouveau, un l’heureux élu d’un tirage au sort
design ultracontemporain mêlant acier, béton et remporta un abonnement d’un an au
granit contraste élégamment avec les colonnes de club, ainsi qu’un magnum de Miraval,
marbre, miroirs convexes, fresques et autres le rosé issu du domaine provençal
ornements d’origine. des acteurs Angelina Jolie et Brad
Pitt. La synergie entre sport et fête a
Comme au Klay, lancé par les Benzaquen toutefois rapidement trouvé sa limite :
en 2009 dans le quartier parisien de Montorgueil, ne buvant pas d’alcool, le vainqueur
un numerus clausus de 2 500 adhérents assure le a volontiers accepté l’abonnement,
confort de l’entre-soi et d’une salle jamais bondée. mais poliment décliné la bouteille.
Mais les tarifs constituent un filtre encore plus Sans doute aurait-il été plus adapté
efficace : 1 810 euros par an. Moins que les d’offrir un smoothie protéiné, une
4 400 euros à débourser pour une première boisson prisée par les membres du
inscription annuelle au Ken Club, fondé par la Klay. La soirée en club de gym pour-
même famille en 1985 dans le 16e arrondissement rait en tout cas s’avérer un concept
de Paris. Mais davantage que les 800 euros d’une lucratif : aux États-Unis, certains
salle moyenne gamme du réseau CMG ou que les membres y fêtent désormais leur
120 euros de la formule « heures creuses » de anniversaire. Leurs amis sont priés
Neoness. Derrière les murs de Blanche ou du Klay de les rejoindre pour une série de
se construit un nouveau rapport au corps, enrôlé burpees (exercice consistant à
dans la légitimation des hiérarchies sociales. enchaîner une position accroupie,
une planche, une pompe, un nouvel
Quand on interroge ceux qui fréquentent ces accroupi et un saut).
clubs haut de gamme, ils expliquent volontiers
apprécier le « savoir-vivre » des membres : des gens
KATE MACGARRY GALLERY, LONDRES

Se targuant de résister à la
« polis », qui « ne draguent pas trop ». Et puis, il y a « spaïsation » (transformation en spa)
la « beauté du cadre », aéré et lumineux. Un décor pour demeurer un « vrai club de
« de bon goût », travaillé avec soin : poutrelles sport », L’Usine, principal concurrent
métalliques, verrière immense, plafonds de brique du Klay sur le créneau des salles
à croisées d’ogives au Klay. « On était dans un chics qui mêlent cachet de l’ancien
univers industriel qui nous faisait penser à un et design épuré, rencontre un succès
mélange entre [les films] Fame et Rocky, d’où le similaire. Ses fondateurs, MM. Patrick
choix du nom, d’après Cassius Clay, le nom originel Rizzo et Patrick Joly, avaient ouvert
de Mohamed Ali, explique M. Arthur Benzaquen. en 2005 une première adresse dans PETER MCDONALD. – « Coach », 2016
On a donc déployé une programmation sportive le quartier de l’Opéra, dans un ancien
autour de la boxe, du dépassement de soi, de la atelier des Huileries de Fécamp, puis
performance, de la sueur. » une deuxième à Beaubourg, dans ce qui fut la ble (4) ». Les clubs de white collar boxing (littéra- invite, sur fond de rap et d’électro, à « aimer l’enfant
banque privée de John Law au début du lement : « boxe en col blanc ») ont la cote chez de de 7 ans » en nous et à nous « renforcer physi-
Un « potentiel XVIIIe siècle. « On a beaucoup de gens très connus
ici », se rengorge M. Rizzo, après avoir salué dans
nombreux cadres et dirigeants. Du point de vue
de la mise en forme, « la boxe coche toutes les
quement » pour nous « renforcer mentalement ».

Instagram le hall d’entrée M. Dominique Caignart, directeur


du réseau Île-de-France Bpifrance. L’Usine séduit
cases : cardio, amaigrissement, renforcement
musculaire », énumère M. Cyril Durand, fondateur
Si l’idée du corps comme matière perfectible
remonte à Sparte et se déploie au siècle des
monumental » la banque, mais également le show-business : des clubs Temple Noble Art, tout en réfutant l’idée Lumières, les premières gymnastiques sont mises
« Kim Kardashian et Kanye West sont venus chez qu’il s’agirait de fitness. « Nous sommes un vrai au point dans le contexte de rationalisation scien-
Rien à voir avec l’esprit raffiné de Blanche, nous quand ils étaient à Paris », n’omet pas club de boxe », affirme le fringant entrepreneur tifique des activités humaines du XIXe siècle. « Elles
installé dans la demeure où vécut l’éditeur de d’ajouter notre guide. trentenaire, admiratif du « courage » de ses sont en grande partie subordonnées à des finalités
musique Paul de Choudens, qui a inspiré « une membres, qui osent « sortir de leur zone de militaires pour les hommes (la revanche contre la
programmation d’équilibre, d’harmonie et de bien- En 2017, 8,5 % de la population française a confort » et monter sur le ring. Prusse à la fin du XIXe siècle en France) et hygié-
être ». L’attraction du lieu : une petite piscine à souscrit un abonnement à un club de sport, contre nistes pour les femmes (préparer l’abdomen à
débordement aménagée au sous-sol, conçue
comme un « antre à méditation », selon M. Benza-
13 % en Allemagne, 14,7 % au Royaume-Uni et
17,5 % aux États-Unis (3). En dépit de son retard,
Quand Bernard Tapie l’accouchement) », résume le sociologue du sport
Philippe Liotard. « La popularité des clubs privés
quen. Le bassin, équipé de jets hydromassants et
ceinturé de granit noir, baigne dans la pénombre,
le marché français connaît depuis quelques années
un boom dans les grandes villes : « Quand on a
faisait en France est beaucoup plus récente, le sport sous
toutes ses formes ayant longtemps été pris en
à peine éclairé par un théâtral puits de lumière ouvert L’Usine Opéra, il y avait une vingtaine de de l’aérobic charge par un dense tissu associatif. » Depuis les
naturelle. « Quand on est en apesanteur dans l’eau, clubs à Paris. Il y en a trois cents aujourd’hui », années 1950, en effet, la Fédération de la gymnas-
le lâcher-prise est plus simple, on peut travailler assure M. Rizzo. Selon le cabinet d’audit et de Rompant avec l’image baba cool d’antan, les tique volontaire, ancêtre du fitness, dispensait des
des respirations plus profondes, travailler l’apnée », conseil Deloitte, l’Hexagone comptait en 2017 studios de yoga design bourgeonnent. Ils cours bon marché inspirés d’une méthode suédoise
souligne le propriétaire en connaisseur. Un lâcher- quelque 5,7 millions de sportifs en salle, soit 4,7 % proposent plus d’une cinquantaine de méthodes, dans des milliers de sections locales – un héritage
prise des plus photogéniques : le « potentiel de plus qu’en 2016. Une croissance principalement allant des traditionnels hatha yoga ou ashtanga des politiques de démocratisation du sport mises
Instagram » du lieu s’avère « monumental », estime tirée par les enseignes à bas coût, mais aussi, dans yoga aux variantes originales – et souvent en œuvre sous le Front populaire. Nommé en 1936
Vanity Fair (2). M. Benzaquen ne s’en cache pas : une moindre mesure, par l’augmentation du brevetées –, telles que le yoga Bikram, pratiqué au premier sous-secrétariat d’État à l’organisation
« On ne veut pas suivre des tendances, on veut nombre d’établissements haut de gamme, souvent dans des salles chauffées à 40 oC, le Strala yoga, des loisirs et des sports, le socialiste Léo Lagrange
être prescripteurs. » à Paris : L’Usine s’apprête à ouvrir un troisième conçu par une mannequin new-yorkaise, ou fit construire des centaines de piscines et de stades
espace dans un bâtiment rénové de la gare Saint- encore le Warrior Yoga, inventé par une ancienne publics afin de « permettre aux masses de la
Sur la voie tracée par le Klay ou Blanche, les Lazare, et les frères Benzaquen un quatrième sur danseuse du Crazy Horse. jeunesse française de trouver dans la pratique des
salles de gym d’hier ont cédé la place à des « lieux le boulevard Raspail. Indice supplémentaire de la sports la joie et la santé (5) ». « Une concurrence
de vie », agrémentés de spas, de salons de coiffure, gentrification de l’Est parisien, le quartier du canal En trois ans, l’indoor cycling immersif a quant déloyale qui foutait un bordel sans nom », peste
de bars et de restaurants. Des lieux où l’on ne se Saint-Martin verra en septembre l’inauguration de à lui réussi à recycler le bon vieux vélo d’appar- M. Rizzo, qui déplore la « culture de la gratuité »
contente plus de dépenser des calories, mais où La Montgolfière. Au programme, dans cette tement en le transposant dans l’ambiance son et dans l’Hexagone, où on aurait la fâcheuse habitude
l’on vient travailler et où l’on donne parfois des ancienne fabrique de ballons à air chaud : lumière d’une boîte de nuit. Dans les studios de la de « voir le sport comme un droit ».
rendez-vous professionnels – l’espace de restau- « Musique, drinks et quadriceps », mais aussi chaîne Dynamo, la session de quarante-cinq
ration est accessible aux non-membres. Le Klay « quinoa, allégresse et ischio-jambiers ». minutes se déroule sur une surface exiguë plongée
organise des lectures et des installations d’artistes, dans le noir, brièvement éclairée par les flashs
(1) « On n’a jamais autant aimé suer qu’à Blanche, le club de
tandis que Blanche s’est doté d’une petite salle Parallèlement aux salles généralistes, des réguliers d’un spot. Une quarantaine de vélos sport le plus sexy de Paris », Vanity Fair, Paris, 7 juin 2018.
de cinéma privée au dernier étage. Le premier peut enseignes spécialisées se développent. Plus d’une pointent vers l’estrade où officie le coach-DJ, muni (2) Ibid.
même se convertir en lieu de fête pour les grandes centaine de salles de CrossFit ont fleuri dans le de son MacBook et d’un micro-casque pour guider (3) « European health & fitness market », rapport 2018,
occasions, comme lors du vingtième anniversaire pays. Cette discipline intense mêlant haltérophilie, le pédalage, les pompes et les levers d’haltère, EuropeActive-Deloitte, Bruxelles-Düsseldorf, avril 2018.
de la chaussure Pump, de la marque Reebok, gymnastique et course prépare, selon son mais aussi pour transmettre des instructions plus (4) Greg Glassman, « Understanding CrossFit », 1er avril 2007,
inventeur, le gymnaste Greg Glassman, « non « spirituelles ». Dans le studio du 9e arrondissement http://crossfit.com
* Journaliste. seulement à l’inconnu, mais à l’inconnaissa- où nous nous rendons un matin, « John » nous (5) Léo Lagrange, discours radiodiffusé du 10 juin 1936.
19 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

EN BONNE COMPAGNIE

le nouvel esprit de la bourgeoisie


Au début des années 1980, MM. Rizzo et Joly brevetées. Au Klay, l’AntiGravity Fitness, venu de et musclée, comme Gisele Bündchen », résume et la mort, comme le rappellent quelques exemples
avaient fondé les tout premiers Gymnase Club New York, consiste à faire du yoga aérien suspendu la journaliste beauté Valentine Pétry. Adepte du tragi-comiques listés dans le livre d’Ehrenreich :
(devenus Club Med Gym, puis CMG), qui propo- la tête en bas par un harnais. Certains élaborent healthy selfie (littéralement : « autoportrait en Jerome Rodale, fondateur du magazine Prevention
saient des machines de musculation et de cardio- leurs propres créations : le U’Stretch, à L’Usine, bonne santé ») sur Instagram, la mannequin brési- et champion de l’alimentation bio, qui avait
training (surtout pour les hommes) et des cours « permet une augmentation de la température intra- lienne met régulièrement en ligne des photogra- déclaré qu’il vivrait jusqu’à l’âge de 100 ans, est
d’aérobic (surtout pour les femmes). « C’est le musculaire et met en alerte les différents systèmes phies de ses prouesses au club de boxe ou au mort d’une crise cardiaque à 72 ans. Lucille
mouvement aérobic qui inaugure la phase de de contrôle du corps (proprioception) », tandis que studio de samba, quand ce ne sont pas les Roberts, la très sportive propriétaire d’une chaîne
marchandisation de la mise en forme. Non le Breath and Stretch du Klay mélange shiatsu et paparazzis qui se chargent de la surprendre en de salles de gymnastique pour femmes, qui n’a
seulement on le pratique dans des clubs privés, sophrologie. Le potentiel de croisements semble plein footing. jamais mangé de frites ni fumé, a succombé à un
mais il faut la bonne tenue, les bonnes chaus- infini, certaines hybridations paraissant quelque cancer du poumon à l’âge de 59 ans. On pourrait
sures... », nous explique l’historien Christian Bonah. peu improbables, voire antinomiques, tel le Boxing Être sain et sportif est devenu tendance. ajouter l’exemple du fondateur d’Apple Steve Jobs,
Rendue célèbre aux États-Unis dans les Yoga. Renforçant l’individualisation de la pratique, « Health is the new wealth » (« La santé est la grand promoteur du végétarisme, de la naturo-
années 1970 par les vidéos de l’actrice Jane Fonda, le coaching personnel gagne du terrain. L’Usine nouvelle richesse ») serait le credo du moment. « La pathie, de la méditation... et mort à 56 ans d’un
cette pratique mise au point par un médecin de dispose ainsi d’une équipe de quarante entraîneurs, grosse basket, quasi orthopédique, fait vibrer les cancer du pancréas. On a tendance à l’oublier :
l’armée américaine a eu le mérite d’affranchir les pour des cours particuliers vendus en moyenne fashionistas », constate le magazine féminin Elle seuls 60 % des cancers peuvent être ramenés à
femmes de la culture misogyne de la maigreur en 60 euros l’heure. (20 novembre 2017). L’athleisure (contraction en des cancérogènes...
démontrant qu’elles pouvaient être à la fois sexy anglais des termes « athlétique » et « loisir ») connaît
et musclées. Outre l’inventivité disciplinaire, qui a vu passer son heure de gloire. Les leggings, les brassières L’entretien d’une silhouette svelte comporte
nombre de modes, la mutation la plus importante, de sport, les sweats à capuche et les joggings tout de même quelques bénéfices, à commencer
Le phénomène traverse l’Atlantique dans les selon M. Joly, a trait à l’objectif recherché : « Dans envahissent les rues et les défilés de mode haute par celui de légitimer un état corporel qui relève
années 1980, notamment grâce à « Gym tonic », les années 1980, notre moteur était avant tout couture. Les matières techniques se portent en grande partie d’un privilège de classe. La
l’émission-culte de Véronique et Davina sur esthétique : les gros biceps pour les hommes, le désormais en dehors des séances de gymnastique, supériorité sociale est ainsi justifiée par une
Antenne 2 (future France 2), qui fit bouger plus ventre plat pour les femmes. Aujourd’hui, nous voire au travail ou en soirée. La marque de supériorité morale : on manifeste sa capacité
de dix millions de téléspectatrices devant leurs faisons du sport santé, avec une approche vêtements de sport canadienne Lululemon a été d’autodiscipline, de maîtrise de soi, voire de
postes tous les dimanches matin. Car la décennie holiste. » M. Rizzo nous dévoile la « machine à précurseuse, lançant dès le début des années 2000 souffrance, celle-ci pouvant être perçue « comme
ouverte par l’élection de François Mitterrand et 29 000 euros » qui analyse la composition (masse la mode des leggings de yoga... à 100 dollars la un gage du bon effort, attestant le mérite et le
le ralliement des socialistes français aux logiques hydrique, masse grasse, masse maigre) de chaque paire. Puis des stylistes de renom se sont mis à dépassement de soi », note Isabelle Queval.
de marché « est aussi celle d’une convergence partie du corps des nouveaux adhérents, dessiner des collections pour des marques de
spectaculaire du sport et de l’argent (6) », analyse annonçant la prise en charge médicale offerte par sport. Stella McCartney crée par exemple depuis Puisqu’on a le corps qu’on mérite, l’obésité
l’historien des idées François Cusset. Conver- L’Usine. M. Benzaquen se souvient aussi du quinze ans des pièces pour Adidas. devient un signe de paresse ou de manque de
gence que cristallisera le passage remarqué du changement de clientèle au Ken Club au début volonté. Autrement dit, si on est obèse et pauvre,
golden boy français Bernard Tapie dans « Gym des années 2000 : l’époque « où des hommes
tonic », le 17 juin 1984 : « Bernard Tapie, un homme d’affaires quinqua comme Paul-Loup Sulitzer Il faut aussi soigner c’est parce qu’on manque de volonté : une vision
des choses idéale pour discréditer les principes
d’affaires connu par monts et par vaux, qui dirige
des tas de sociétés, avec une pêche et une forme
venaient fumer un cigare et manger au bord de la
piscine, en mettant un pied dans l’eau pour se
son estomac... de solidarité. Alors que le niveau social, le métier
et les systèmes de santé jouent un rôle déterminant
incroyables. Alors, comment faites-vous ? », inter- donner bonne conscience », s’éloignait. « Les et son âme dans la santé, « la doctrine de la responsabilité
rogeaient les présentatrices-gymnastes. « D’abord, nouveaux membres avaient perdu dix ans de individuelle signifie que la personne en mauvaise
je suis sportif, répondait leur invité en s’épongeant moyenne d’âge et voulaient vraiment prendre soin De même que, avec la baisse du prix de la forme sera un objet non seulement de répulsion,
le front. Ça m’a peut-être, d’ailleurs, donné un de leur corps, de leur santé. » calorie, le surpoids n’est plus un signe d’opulence mais aussi de ressentiment, poursuit Ehrenreich.
état d’esprit qui diffère un peu de certains de mais de pauvreté (7), la volonté de paraître fort et L’objection récurrente aux propositions d’extension
mes confrères. Parce que dans le sport on « Depuis la transition épidémiologique des musclé se manifeste au moment où le travail n’a de la sécurité sociale se résume ainsi : “Pourquoi
apprend (...) que l’état d’âme, le mental, l’intelli- années 1960, ce ne sont plus les maladies infec- jamais été aussi peu physique, sous l’effet de devrais-je payer pour ces dégénérés qui choisissent
gence, tout ça, on ne peut pas l’extraire de son tieuses qui tuent, mais les maladies chroniques, l’automatisation et de la tertiarisation de l’économie. de fumer et de manger des cheeseburgers ?” »
corps. En fait, il est le reflet de l’état de santé de à commencer par les cancers et les maladies Quant aux parcours d’entraînement « inspirés par
son corps. (...) Il est indispensable d’être physi- cardio-vasculaires », rappelle Bonah. Or une les forces spéciales britanniques », ils séduisent La pratique régulière d’un sport sert une autre
quement bien en forme si on veut être menta- grande partie de ces maladies non transmissibles des cadres qui auront peu d’occasions de monter fonction : celle de la distinction sociale. Dans son
lement bien disposé. » pourraient être évitées en réduisant les compor- au front, a fortiori à une époque où la guerre s’auto- ouvrage The Sum of Small Things (11), Elizabeth
tements dits « à risque », tels que la consommation matise elle aussi. Currid-Halkett analyse les conséquences de la
« La santé de tabac et d’alcool, en mangeant équilibré et,
bien sûr, en pratiquant une activité physique. C’est Mais l’exercice physique ne constitue que l’une
relative démocratisation des biens de consom-
mation visibles aux États-Unis. La classe moyenne
est la nouvelle le message de responsabilisation que s’efforce
de diffuser depuis 2001 le Programme national
des dimensions de cette injonction à entretenir son
« capital santé ». Il faut également manger bio et
ayant désormais accès – notamment grâce au
crédit – aux grosses cylindrées et aux sacs à main
richesse » nutrition santé (PNNS), avec des slogans comme sans gluten pour soigner son estomac, et méditer de marque, les membres des classes supérieures
« Manger bouger ». « On comprend qu’il faut en pleine conscience pour soigner son âme, par ont trouvé d’autres moyens de signifier leur
Aujourd’hui, l’aérobic avec legging fluo et prendre soin de son enveloppe corporelle, de exemple dans un « bar à méditation » La manière position sociale et de se reconnaître entre eux.
sourire crispé fait figure de vieillerie quelque peu même qu’on prend conscience qu’on ne peut pas dont Mme Alison Beckner, consultante lifestyle Cela passe par des pratiques plus subtiles : utiliser
embarrassante. L’image d’une pratique ringarde faire n’importe quoi avec dame Nature », se réjouit (« mode de vie »), décrit sa pratique sportive reflète des sacs de courses en coton, boire du lait
réservée aux admiratrices de Jane Fonda ou aux M. Benzaquen. Difficile d’ignorer les risques d’une cette gestion pointue, presque médicinale, du bien- d’amande plutôt que du lait de vache, pratiquer
fans du culturiste Arnold Schwarzenegger poussant vie sédentaire, tant les études anxiogènes proli- être : « Physiquement, le foot et le tennis. Émotion- le kundalini yoga...
de la fonte s’efface progressivement. « Les excès fèrent dans la presse. Dans un article du nellement, l’équitation. Spirituellement, le yoga et
caricaturaux de l’enthousiasme des débuts », 13 juin 2018 intitulé « Lève-toi et marche ! », Le la méditation (8). » Ce mode de consommation concerne une
soupire avec tendresse M. Rizzo. Mais les choses Monde alertait une fois de plus ses lecteurs : catégorie sociale que l’auteure nomme aspirational
ont-elles changé, ou se sont-elles raffinées ? « Rester assis tue. » S’inscrivant dans le mouvement général de class, littéralement « classe ambitieuse », ce qui
Comme L’Usine, le Klay se félicite d’attirer de dépolitisation amorcé à partir des années 1970, n’est pas sans rappeler la « classe professionnelle »
nombreux acteurs, créatifs et artistes, tel Thomas La norme esthétique a ainsi évolué pour cette quête du bien-être individuel s’explique étudiée aux États-Unis par le journaliste Thomas
Lélu, un plasticien et photographe exposé au Palais intégrer l’exigence de santé à l’apparence des également par la nouvelle conjoncture économique, Frank. Ce ne sont pas les 1 % de Wall Street ni
de Tokyo ; on retrouve d’ailleurs au club quelques- corps : « Dans les années 1990, il fallait être mince ainsi que par le spectre du chômage et du déclas- l’oligarchie des yachts et des jets privés, mais plutôt
unes de ses œuvres. Mais l’établissement vit par tous les moyens, comme [la top-modèle sement. À défaut d’espérer transformer le monde, les 5 ou 10 % que leurs comportements « écolo-
surtout des abonnements de cadres et de britannique] Kate Moss, qui avait l’air anorexique. ou même de maîtriser sa vie et sa carrière, on se gistes » distinguent de la masse des pousseurs de
banquiers en quête, comme M. Tapie, d’un corps Aujourd’hui, il faut être fine mais saine, sportive contente d’essayer de « libérer son potentiel » chariots chez Walmart (12).
en harmonie avec leur « mental ». personnel pour améliorer son
corps et son esprit. « Je ne Aux États-Unis comme en France, ce sont ces
« Les espaces du fitness ont longtemps été peux pas faire grand-chose citadins aisés qui vont de plus en plus dans les
considérés seulement comme de petits lieux contre l’injustice dans le clubs de sport, y compris les moins onéreux. Aux
bourgeois pour mamans qui s’ennuient ou monde, ironise la militante États-Unis, les 20 % les plus riches s’exercent
comme de l’entretien physique préparatoire pour socialiste Barbara Ehrenreich chaque semaine six fois plus que les 20 % les plus
un “vrai sport”, c’est-à-dire un sport de compé- dans son ouvrage Natural pauvres (13). En France, 58 % des patrons de très
tition ou en extérieur, dans la nature, juge M. Joly. Causes, mais je peux décider petites entreprises (TPE) pratiquent une activité
Il nous a fallu des dizaines d’années pour faire d’augmenter le poids de dix sportive hebdomadaire, contre 35 % en moyenne
reconnaître le fitness comme un sport en soi. » kilos sur ma machine à qua- pour l’ensemble de la population (14). La hausse
De fait, si la salle de remise en forme a toujours driceps (9). » globale de la fréquentation des salles n’enraye pas
absorbé les sports existants – transformant la la prévalence du surpoids et de l’obésité, plus
marche en step et le vélo en cycling –, les Ce pouvoir-là est cepen- répandue en bas de l’échelle sociale. Et l’essor du
exercices conçus pour l’entretien ou l’amaigris- dant à double tranchant : « Si fitness à bas coût ou l’ajout récent de chou kale
sement sont désormais considérés comme des on a le sentiment d’être le dans les menus des McDonald’s n’inverseront pas
disciplines de compétition : « Maintenant, le sculpteur de son corps, d’être la tendance.
fitness est un sport », proclamait en 2012 un responsable de sa santé, alors L AURA R AIM .
slogan de Reebok, qui venait de créer des on est aussi potentiellement
championnats du monde de CrossFit. coupable de ses défaillan-
ces », remarque la philosophe (6) François Cusset, La Décennie. Le grand cauchemar des
Depuis les premiers Gymnase Club, l’entretien Isabelle Queval. Comme l’a années 1980, La Découverte, Paris, 2006.
de soi s’est sophistiqué, captant l’aura ésotérico- diagnostiqué le sociologue
(7) Lire Benoît Bréville, « Obésité, mal planétaire », Le Monde
spirituelle des pratiques orientales (du yoga au Christopher Lasch dès les diplomatique, septembre 2012.
jujitsu), mais adoptant également, dans un registre années 1970 dans La Culture
(8) «Alison - Paris », www.insideoutparis.com
moins zen, les codes de la virilité militaire, avec du narcissisme (10), si la
des cours de Boot Camp, du nom de la méthode politique institutionnelle a été (9) Barbara Ehrenreich, Natural Causes : An Epidemic of Wellness,
the Certainty of Dying, and Killing Ourselves to Live Longer,
de conditionnement physique employée par répudiée pour cause de pater- Twelve, New York, 2018.
l’armée américaine. Concurrence oblige, l’offre de nalisme, un « surmoi sévère et
chaque salle ne cesse de se diversifier à coups punitif » s’est érigé à sa place. (10) Christopher Lasch, La Culture du narcissisme, Flammarion,
coll. « Champs essais », Paris, 2008 (1re éd. : 1979).
d’innovations technologiques (et linguistiques).
Même une marque comme Neoness affiche plus Or l’obsession contempo- (11) Elizabeth Currid-Halkett, The Sum of Small Things : A
Theory of the Aspirational Class, Princeton University Press, 2017.
d’une quarantaine d’activités. Si les salles de sport raine pour la vie saine ne
à bas coût achètent des licences de Zumba, de prémunit pas contre la maladie (12) Lire Serge Halimi, « Le leurre des 99 % », Le Monde diplo-
Body Pump ou de Sh’Bam pour proposer des matique, août 2017.
cours standardisés, les clubs de luxe se vantent (13) « Spin to separate », The Economist, Londres, 1er août 2015.
d’offrir des expériences « uniques », notamment PETER MCDONALD. (14) « Sport and physical activity », Special Eurobarometer 412,
en important en exclusivité des techniques – « Gymnastics 1 », 2016 TNS Opinion & Social, Bruxelles, mars 2014.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
20
L’ AUTRE FANTASME DU « GRAND REMPLACEMENT »

À quoi sert le mythe du transhumanisme ?


De l’an mille à la bombe atomique, la peur d’une fin du versité de Zurich, fustigeait à l’époque des
«promesses sans contenu réel (10) », l’ab-
monde scande l’histoire de l’humanité. Depuis le début du sence de scientifiques dans les instances

© ADAGP, PARIS, 2018 - PHOTO : JESSICA MAURER - ROSLYN OXLEY9 GALLERY, SYDNEY - GALERIE NATHALIE OBADIA, PARIS, BRUXELLES
XXIe siècle, le spectre d’une technologie hors de contrôle, dirigeantes et le poids des industriels,
davantage attirés par la perspective d’or-
dépassant puis terrassant notre espèce, hante les commen- dinateurs plus performants grâce à l’infor-
tateurs. L’intelligence artificielle et les prothèses numériques matique neuromorphique (imitant le fonc-
tionnement du cerveau) que par la
promettraient à « Homo sapiens » le sort de Frankenstein.
compréhension de notre matière grise.
Mais qui propage ce grand récit, et à qui profite-t-il ?
La promotion d’une posthumanité tech-
nologique a également pour conséquence
de contourner la politique. Tout se passe
PAR CHARLES PERRAGIN comme si l’intelligence artificielle posait
ET GUILLAUME RENOUARD * une question trop sérieuse pour être laissée
aux gouvernements ou à la délibération

L
publique, et qu’il fallait plutôt la réserver
« E DÉVELOPPEMENT d’une intelli- terme utilisé pour la première fois dans
aux cénacles d’initiés que forment les ins-
tituts d’experts, fussent-ils juges et parties.
gence artificielle générale pourrait signer l’article « The coming technological Paradoxalement, observe Panese, « la
la fin de l’humanité. » À l’occasion de la singularity », publié par l’auteur de réflexion éthique a un effet toxique de
mort de Stephen Hawking, en mars 2018, science-fiction américain Vernor Vinge dépolitisation des enjeux. Google, Ama-
cette fameuse citation de l’astrophysicien en 1993 (5). Elle désigne une date incer- zon, Facebook, Apple, Microsoft ont un
a résonné dans la presse et sur les réseaux taine à laquelle l’intelligence artificielle intérêt assumé à circonscrire le débat au
sociaux. Longtemps cantonnée au registre dépassera la nôtre, inaugurant donc une registre des valeurs, sans laisser de place
de la science-fiction, la peur de l’intelli- nouvelle ère impossible à concevoir pour aux réflexions sur les conséquences immé-
gence artificielle s’enracine depuis quelques nos cerveaux humains. Vinge a lui- diates des technologies, sur les inégalités
années dans le débat public, associée tan- même eu ses prédécesseurs et inspira- sociales ou sur l’émergence de nouveaux
tôt à l’automatisation des métiers et au teurs, des rêveries du mathématicien lieux de pouvoir ».
chômage, tantôt à la perspective non Stanislaw Ulam sur l’accélération expo-
moins terrifiante de robots tueurs (1). nentielle du progrès aux écrits d’Isaac Outre ce glissement du politique vers
Asimov (La Dernière Question, 1956) l’éthique, le discours de la singularité
Du philosophe et chercheur Nick Bos- et de Philip K. Dick (Les Marteaux de implique aussi une seconde translation,
trom (2) à M. Elon Musk, le fondateur des Vulcain, 1960 ; La Fourmi électrique, celle de la rationalité scientifique vers le
entreprises Tesla et SpaceX, diverses per- 1969), en passant par les hypothèses du registre du mythe. La technique devien-
sonnalités multiplient ainsi les mises en statisticien Irving John Good sur les BROOK ANDREW. – « Robot II », 2018 drait ici le support non pas d’une théorie
garde contre le risque que des machines machines ultra-intelligentes. prédictive étayée par des observations
« superintelligentes » et potentiellement ciens experts qui innovent et les capitalistes de programme catégorise par exemple (comme en climatologie), mais d’un grand
incontrôlables feraient peser sur l’huma- Érigée en problème-clé par les indus- non initiés, ce que le sociologue appelle comme potentiellement dangereux des récit tragique de la vie humaine. «Le trans-
nité. Pour le patron de Tesla, leur danger tries de la Silicon Valley et ses intellec- l’«érotisation anxieuse du progrès» serait individus qui n’ont commis d’autre crime humanisme est un système de croyances,
dépasserait même celui de la bombe ato- tuels organiques, la singularité s’est muée une façon de «séduire le profane». que de vivre dans un quartier pauvre. Un qui a plus à voir avec la religion qu’avec
mique. À cette crainte s’ajoute celle du au cours des années 2000 en école de sujet sérieux, mais assurément moins la science », nous affirme ainsi Richard
transhumanisme, une idéologie née en 1980 pensée. Certains, comme M. Raymond Profane, mais pas idiot. Ces techno- racoleur que la fin de l’espèce humaine... Jones, professeur de physique à l’univer-
dans la Silicon Valley, qui promeut l’amé- Kurzweil, transhumaniste convaincu et promesses se doublent systématiquement sité de Sheffield et auteur d’un texte inti-
lioration physique et intellectuelle des chercheur chez Google, y voient non pas d’un discours pragmatique, moins média- « Nous sommes tous complices de cela, tulé «Contre le transhumanisme» (11). «Il
humains par les nouvelles technologies et une catastrophe mais un événement dési- tique. Si les investisseurs n’espèrent pas chercheurs compris. Le transhumanisme fait appel aux mythes fondateurs de l’hu-
l’intelligence artificielle, avec à terme une rable. Si ce techno-optimisme reste mino- au fond d’eux-mêmes se faire cryogéniser permet à ceux qui travaillent dans la manité, en réutilise les éléments-clés :
fusion de l’humain et de la machine (3). ritaire, tous ces analystes s’accordent pour voyager dans l’espace ou revenir à recherche de publier des livres ou des arti- l’idée que nous pourrions atteindre l’abon-
Dès 2002, l’économiste et philosophe cependant sur un point : l’avancée iné- la vie après la mort, ils savent que ces cles sur l’humanité en péril, d’obtenir des dance, voire l’immortalité, grâce à l’inter-
Francis Fukuyama voyait là le plus grand luctable et exponentielle du progrès tech- recherches conduiront à améliorer les pro- postes, etc.», affirme Dorthe. En 2014, plus vention d’une intelligence supérieure,
péril de l’histoire de l’humanité (4). nique rend la singularité inévitable. Plu- cédés de conservation, ce qui intéressera, de huit cents personnes, dont une bonne capable de faire notre bonheur ou notre
tôt que de tenter de l’empêcher, il par exemple, la grande distribution. Pro- part de chercheurs et pas moins de trois malheur... De manière plus surprenante, le
L’hypothèse selon laquelle la machine s’agirait de préparer l’humanité à son mettre la vie éternelle pour mieux conge- cents neurobiologistes, ont signé une lettre transhumanisme rappelle également le cos-
pourrait bientôt dépasser l’homme porte avènement pour en limiter les consé- ler des filets de cabillaud ? « Nombre de ouverte contre le Human Brain Project, ce misme russe, mouvement philosophique
un nom. Il s’agit de la « singularité », un quences négatives. chercheurs et d’entrepreneurs qui se mon- programme de recherche de 1,2 milliard de la fin du XIXe siècle, en particulier le
trent très prudents dans un contexte uni- d’euros (dont 500 millions issus de fonds penseur orthodoxe Nikolaï Fiodorov. Selon
versitaire ont tendance à faire des décla- européens) visant à recréer, d’ici à 2024, Fiodorov, la science allait permettre de
Une « érotisation anxieuse du progrès » rations sensationnalistes lorsqu’ils
parlent à la presse : un appel direct aux
un cerveau humain grâce à un superordi-
nateur. Comme beaucoup, Richard Hahn-
faire advenir les promesses de la Bible ici,
sur Terre. Il était convaincu que la techno-

M AIS un paradoxe saute aux yeux :


apocalyptiques ou préventifs, ces scéna-
preneurs qu’à celui des hommes politiques,
ou même de la politique tout court (6). »
investisseurs, qui ont pour la plupart des
connaissances techniques limitées et se
fondent largement sur leur lecture du
loser, professeur de neurosciences à l’uni- logie finirait par nous rendre immortels. »

rios émanent de chercheurs et d’industriels New York Times ou du Wall Street Jour- Promesse de salut
eux-mêmes engagés dans le développe- Dans son livre Le Mythe de la singu- nal », estime de son côté Zachary Chase
ment de ce contre quoi ils se mobilisent.
Arrosés par l’argent de la Silicon Valley,
les organisations et les comités d’éthique
larité, l’informaticien et philosophe Jean-
Gabriel Ganascia résume cette situation
qui ne manque pas de sel : « Nous nous
Lipton, chercheur en apprentissage
machine à l’université Carnegie Mellon,
qui s’efforce, sur son blog Approximately
S I LE RÉCIT de la singularité fonctionne
aussi bien, c’est qu’il fait écho à des
religieux du protestantisme américain ;
« en particulier avec ce que l’on appelle
censés nous prémunir contre le soulève- trouvons donc devant des “pompiers Correct, de déconstruire les fantasmes mythes. «C’est un discours de type apoca- “le quatrième grand réveil”, qui, dans les
ment des machines en édictant normes et pyromanes”, qui, tout en allumant volon- autour de l’intelligence artificielle. lyptique très ancien, qui remonte en Occi- années 1960, faisait de la réussite corpo-
règles se multiplient. tairement un incendie, font mine d’es- dent au joachimisme (12) du XIIe siècle », relle – un corps sain, fort, et qui vit long-
sayer de l’éteindre pour se donner le beau Pour Gabriel Dorthe, philosophe qui a explique Franck Damour, historien et cher- temps – un signe de l’élection divine »,
Promotrice d’une intelligence artifi- rôle (7). » La philanthropie autoprocla- intégré pour le besoin de ses recherches cheur à l’Université catholique de Lille. commente Damour. Ainsi, contrairement
cielle bienveillante, l’association OpenAI mée de ces sociétés cadre en effet assez l’Association française transhumaniste, L’essor des nouvelles technologies offre aux mouvements scientistes du XIXe siè-
a par exemple été fondée en 2015 par des mal avec leur conduite en matière de fis- « ces effets d’annonce monstrueux occul- une promesse de salut qui se décline diver- cle, qui portaient une dimension collec-
chefs d’entreprise comme M. Musk, calité ou de droit du travail. Pourquoi, dès tent ou banalisent un certain nombre sement selon les déterminations culturelles. tive, comme le saint-simonisme, il ne
M. Sam Altman, dirigeant du très puissant lors, financent-elles des structures qui, d’applications concrètes de l’intelligence Dans la conception cyclique de l’histoire s’agit plus dans le transhumanisme de sau-
incubateur Y Combinator, ou M. Peter par l’intermédiaire de chercheurs et de artificielle ». Notamment les algorithmes propre à l’hindouisme, l’avènement de ver la société, mais l’individu. « On saute
Thiel, cofondateur de PayPal. Le Future philosophes, ventilent de funestes prévi- d’aide à la prise de décision, conçus pour l’intelligence artificielle ne préfigure pas de l’individu à un discours sur l’espèce
of Life Institute, qui cherche à diminuer sions sur les conséquences des techno- rationaliser les choix humains et d’ores un événement unique, un basculement irré- humaine en général, sans passer par l’in-
les « risques existentiels » liés au dévelop- logies qu’elles développent ? et déjà utilisés par la police, la justice, les versible dans une ère singulière et essen- termédiaire social, analyse l’historien. Le
pement des technologies, lancé notamment assurances et les départements de res- tiellement différente, comme dans la pen- salut passe d’abord par le corps. Ce ne
par M. Jaan Tallinn, cofondateur de Skype, Que M. Musk ou M. Mark Zuckerberg, sources humaines aux États-Unis. Loin sée occidentale de l’Apocalypse. Il s’agit sont plus les États qui jouent un rôle déci-
a reçu une généreuse donation de 10 mil- le fondateur de Facebook, se sentent ou des radars médiatiques, la mathémati- plutôt d’un retour, d’une restauration d’un sif dans l’organisation du monde, mais
lions de dollars (près de 8,5 millions d’eu- non sincèrement investis de la mission de cienne Cathy O’Neil met en évidence temps cosmogonique ancien. Ainsi, le les individus, à travers les structures
ros) de la part de M. Musk. La Singularity reconduire et d’actualiser l’idéal de progrès dans son livre Weapons of Math Destruc- monde reverrait bientôt l’âge glorieux du entrepreneuriales. Le libéralisme n’a
University, qui vise à éduquer et à respon- des Lumières, ils restent des hommes d’af- tion («Armes de destruction mathéma- Satya Yuga, l’âge d’or de l’humanité (13). peut-être jamais eu une visée aussi forte.»
sabiliser les acteurs de l’industrie numéri- faires. Leur réussite tient à un modèle tique ») (8) les conséquences qu’entraîne Et ses adversaires se retrouvent d’autant
que face aux « grands défis de l’huma- décliné depuis deux décennies : faire l’usage de ces algorithmes sur les popu- Aux États-Unis, l’idéologie transhuma- plus démunis qu’il leur a confisqué un
nité », a été ouverte grâce aux fonds de connaître un problème dont ils s’apprêtent lations les plus vulnérables (9) : ce type niste résonne avec certains mouvements puissant propulseur : l’idée de progrès.
patrons-ingénieurs-essayistes comme à commercialiser la solution. Allonger la
M. Kurzweil ou M. Peter Diamandis, spé- durée de vie, étendre les capacités mentales
cialisé dans le tourisme spatial et l’exploita- ou corporelles représente un marché pro- L’Imprimerie (1) Lire Édouard Pflimlin, « Les Nation unies contre aussi Jérôme Lamy, « Intelligence artificielle ou
tion des ressources minières des astéroïdes. metteur, qui pourrait dépasser le milliard 79, rue de Roissy Terminator », Le Monde diplomatique, mars 2017. collective ? », Le Monde diplomatique, juin 2018.
Quant au Partenariat pour que l’intelli- de dollars avant 2020. C’est aussi une 93290
Tremblay-en-France (2) Nick Bostrom, Superintelligence : Paths, (8) Cathy O’Neil, Weapons of Math Destruction :
gence artificelle profite aux gens et à la bonne publicité, qui place l’industrie numé- Dangers, Strategies, Oxford University Press, 2014. How Big Data Increases Inequality and Threatens
société (Partnership on AI to Benefit Peo- rique au centre de l’avenir humain... et de (3) Lire Philippe Rivière, « Nous serons tous Democracy, Crown, New York, 2016.
ple and Society), lancé en grande pompe l’attention des investisseurs. Francesco Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres immortels... en 2100 », Le Monde diplomatique, (9) Lire Frank Pasquale, « Mettre fin au trafic des
en septembre 2016 pour promouvoir de Panese, professeur d’études sociales de la recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur décembre 2009. données personnelles », Le Monde diplomatique,
un papier UPM issu de forêts gérées durablement,
(4) Francis Fukuyama, Our Posthuman Future : mai 2018.
« bonnes pratiques », il compte parmi ses médecine et des sciences à l’université de porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001.
Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier Consequences of the Biotechnology Revolution, (10) Lise Loumé, « Human Brain Project : faut-il
fondateurs Google, Apple, Facebook, Lausanne, voit émerger depuis quelques Picador-Farrar, Straus and Giroux, New York, 2002. continuer ce projet à 1,2 milliard d’euros ? », Sciences
Amazon, Microsoft et IBM. La liste est années une «économie de la promesse», Commission paritaire des publications (5) Vernor Vinge, «The coming technological singu- et Avenir, Paris, 9 juillet 2014.
encore longue, mais tous ces industriels utopique ou dystopique. «L’émergence des et agences de presse : nº 0519 D 86051 larity : How to survive in the post-human era », (11) Richard Jones, Against Transhumanism.
ISSN : 0026-9395
partagent le credo de M. Diamandis : «Un start-up dans le milieu de la technologie PRINTED IN FRANCE
université d’État de San Diego, département de The Delusion of Technological Transcendence,
sciences mathématiques, 1993. 15 janvier 2016, www.softmachines.org
jour, les dirigeants politiques se réveille- est fondée sur l’investissement de capital-
ront et il sera trop tard. Il faut les devancer. risqueurs qui débloquent des fonds en fonc- À la disposition des diffuseurs de presse (6) Cf. Fabien Benoit, « À Palo Alto, au royaume (12) Du nom du mystique italien Joachim de Flore
pour modification de service, demandes de réassort des radieux », Libération, Paris, 9 janvier 2017. (1130-1202).
Je crois bien plus au pouvoir des entre- tion des promesses de grandes transfor- ou autre, nos numéros de téléphone verts : (7) Jean-Gabriel Ganascia, Le Mythe de la singu- (13) Cf. Robert Geraci, «A tale of two futures :
mations du monde », nous explique-t-il. Paris : 0 805 050 147
larité. Faut-il craindre l’intelligence artificielle ?, Techno-eschatology in the US and India », Social
Banlieue/province : 0 805 050 146.
* Journalistes, Collectif Singulier. Étant donné le décalage entre les techni- Seuil, coll. « Science ouverte », Paris, 2017. Lire Compass, vol. 63, no 3, New York, septembre 2016.
21 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

L ES CONFLITS DE LOYAUTÉ DE LA PLUS GRANDE ENTREPRISE FRANÇAISE

Total, un gouvernement bis


Dedans et dehors. Dedans quand il s’agit, avec l’appui du
gouvernement français, de décrocher des contrats, de pro-
téger ses investissements, d’orienter les politiques publiques.
Dehors quand, dégagée de toute tutelle gouvernementale,
la multinationale peut mieux défendre les intérêts de ses

© ADAGP, PARIS, 2018 - PHOTOGRAPHIE : CENTRE POMPIDOU - MNAM-CCI - RMN-GRAND PALAIS


actionnaires, majoritairement étrangers. Mais pourquoi la
France reste-t-elle alors si obstinément fidèle à Total ?

PAR ALAIN DENEAULT *

T OTAL est-il toujours une société fran-


çaise ? Le bras de fer dans lequel le
de gestion d’actifs BlackRock, contrôlée
par M. Laurence D. Fink, est même sa
groupe s’est récemment engagé avec première actionnaire (3).
Washington a révélé à quel point il
dépend des investissements étrangers, en L’énergéticien français est par ailleurs
particulier de ceux des États-Unis. engagé dans des chantiers en eaux pro-
fondes dans le golfe du Mexique, ainsi
En juillet 2017, Total signait, le pre- que dans la production de gaz de schiste
mier, un accord d’exploitation de gaz au Texas et dans l’Ohio. Au point qu’il
naturel avec l’Iran. Six mois après l’en- en vient parfois à confondre les destinées
trée en fonctions de M. Donald Trump, américaines avec les siennes propres. À
ouvertement hostile à Téhéran, l’entre- l’écoute d’un entretien donné en 2013 à
prise risquait ainsi un investissement la télévision française par Christophe
ERRÓ. – « Le Pétrole », 1980
initial de 1 milliard de dollars (850 mil- de Margerie, alors président-directeur
lions d’euros). Apprenant le retrait de général (PDG) du groupe, on ne savait
Washington de l’accord sur le nucléaire plus si « États-Unis » renvoyait dans son l’élection présidentielle de 2017. Lorsque climat (COP21)... Et, lorsque la Fonda- actionnaires les autorités politiques chi-
iranien, en mai 2018, le président français esprit à une autorité publique capable de M. Fillon redevint député après avoir tion Total annonce son soutien à « la santé noises, le pouvoir qatari, le fonds souve-
Emmanuel Macron a bien invité l’Union lui tenir tête, ou à ses concurrents améri- quitté Matignon, il agit comme lobbyiste et la biodiversité marines », elle prend les rain norvégien et les structures coadmi-
européenne à « donner toutes les garan- cains, ou encore à l’ensemble des sociétés de l’investisseur milliardaire Fouad allures d’un ministère de la culture, de nistrées par les membres des familles
ties aux entreprises qui le souhaitent, en qui exploitent des gisements aux États- Makhzoumi, obtenant que celui-ci ren- l’écologie et de la santé réunis. Desmarais au Canada et Frère en Bel-
Iran, de pouvoir poursuivre leurs activi- Unis, dont Total (4)... contre M. Pouyanné ainsi que M. Pou- gique (14). Les autres détenteurs de titres
tés (1) ». Mais il l’a fait en trahissant aus- tine (9). Premier ministre en 2009, Pourtant, cette entreprise qui se com- se trouvent au Royaume-Uni, en Bel-
sitôt son impuissance, puisque son propos La soumission de l’entreprise au diktat M. Fillon s’était rendu sur un site d’ex- porte en France comme un gouvernement gique, en Suède et dans divers paradis
alambiqué fixait également comme iranien de la Maison Blanche s’explique ploitation de Total au Nigeria et avait pro- bis est dirigée par un actionnariat inter- fiscaux (15).
« limite » l’impératif de ne pas résister aux également en partie par le souvenir des posé à ce pays l’assistance militaire de la national pour lequel ce pays n’est qu’un
décisions des États-Unis... précédents épisodes de tensions avec France, laquelle aurait permis de sécuriser espace parmi d’autres. Présente dans plus On peut se demander pourquoi la
Washington. En 1996, après avoir voté les concessions détenues par Total, en de cent trente États, elle opère dans des France reste si fidèle à une entreprise
L’extraterritorialité des lois améri- l’Iran and Libya Sanctions Act, qui inter- dépit de l’écocide en cours dans le delta secteurs de plus en plus nombreux : le contrôlée par d’autres intérêts que les
caines rend passibles de sanctions disait toute activité commerciale avec ces du Niger (10). Aujourd’hui, Total finance pétrole et le gaz non conventionnel, bien siens. Seuls 28,3 % des actionnaires de
sévères les entreprises étrangères qui deux pays aux entreprises dépendant si aussi La France s’engage, une structure sûr, mais aussi l’énergie solaire, les bat- Total sont français ; chez les investisseurs
font des affaires avec un pays visé par peu que ce soit des lois américaines, les qui permet à l’ancien président François teries de pointe et le stockage, les agro- institutionnels (dont le poids prédomine
Washington, que celles-ci utilisent un États-Unis ont engagé une guerre des nerfs Hollande de s’activer dignement dans la carburants, l’électricité. Et elle délaisse quand il faut décider des priorités du
serveur situé aux États-Unis ou qu’elles contre Margerie, alors responsable de société civile (11). ses raffineries hexagonales, passées de groupe), le taux tombe à 16,7 % (16). De
commercent en dollars (2). Total peut se Total au Proche-Orient, trouvant des rai- huit à cinq au fil des ans, pour développer fait, des premières cessions d’actions vou-
sentir visé. Il réalise près de 90 % de ses sons de le poursuivre en justice pour cor- Fort de cette influence, et d’un chiffre un site de pointe en Arabie saoudite. lues par le gouvernement de M. Jacques
opérations de financement à travers des ruption d’agents étrangers. L’entreprise a d’affaires de 170 milliards de dollars Soixante-dix pour cent de ses activités se Chirac en 1986 jusqu’à leur liquidation
banques américaines, et 30 % de son dû payer 300 millions de dollars pour en 2017, le groupe fait valoir son avis sur situent en Asie et au Proche-Orient. Une scellée par celui de M. Lionel Jospin
actionnariat provient des États-Unis : s’extraire de ce pétrin, « à l’amiable », tout : l’embargo commercial imposé à la telle diversification est à l’image d’un en 1998, l’État s’est désengagé d’Elf ainsi
avec 6,3 % des titres, la multinationale ainsi que le permet la justice américaine. Russie, les manifestations contre la capital éclaté. Hormis les fonds d’inves- que de la Compagnie française des
réforme du code du travail, l’élection d’un tissement américains évoqués plus haut, pétroles, ouvrant ainsi la voie à leur
nouveau président de la République... Il Total compte parmi ses plus importants fusion en 2000 avec Petrofina.
« Aussi puissant que le Quai d’Orsay » investit également dans le plan de relance
des industries locales des régions

I MPLIQUÉ dans un vaste projet d’exploi- ticipe aux relations qu’entretient la


Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Occita-
nie, finance des programmes de recherche
Des pratiques toujours opaques
tation gazière en Russie, Total, continuant
à jouer au chat et à la souris, a contourné
en 2016 les sanctions des États-Unis
France avec ces pays tout en bénéficiant
de celles-ci (7). »
universitaires (12), crée une fondation
attribuant un label à des entreprises en
quête de financements, en soutient d’au-
A U SEIN de la nouvelle entreprise,
trois savoir-faire se conjuguent. La Com-
la mise sous tutelle (informelle) des diri-
geants politiques, notamment en
contre Moscou, motivées par sa politique Il arrive même au PDG de Total de pré- tres engagées dans des recherches de pagnie française des pétroles apporte sa Afrique, ne se sont pas estompés avec
en Ukraine. Pour lancer les opérations du tendre devancer la politique française, si techniques de pointe, s’implique dans la connaissance des cartels internationaux la fin de la « Françafrique », mais relè-
vaste chantier de Yamal LNG sans recou- l’on en croit ces paroles citées dans un lutte contre le diabète, commandite des de l’« or noir », qu’elle cultive depuis sa vent de compétences qui profitent
rir au dollar, il a fait appel à des capitaux communiqué de presse du Kremlin, à l’is- expositions au Louvre (13), œuvre à la fondation par la France en 1924. Elf a désormais, selon des modalités renou-
chinois (5). La journaliste Muriel Boselli sue d’un tête-à-tête entre M. Pouyanné et restauration du monastère fortifié de l’ab- été une pièce maîtresse des pratiques velées, à des intérêts privés.
suggère même que la mort de l’ancien le président Vladimir Poutine, qui l’avait baye de Lérins, dans le sud de la France, néocoloniales de la France en Afrique
PDG, en octobre 2014, officiellement reçu avec le faste réservé aux chefs ou à celle du fort de la Conchée, en Bre- dans le dernier tiers du XXe siècle, et s’y Total se révèle emblématique du deve-
dans un accident d’avion, pourrait être d’État : « Même si Total est une société tagne – quand il ne se fend pas, à l’instar connaît en matière de renseignement, de nir souverain des entreprises multinatio-
due à l’action de ses opposants : « Chris- privée, c’est la plus grande entreprise d’une autorité souveraine, d’une décla- trafic d’influence, de corruption, de vio- nales, capables de négocier, souvent à
tophe de Margerie a également beaucoup française, et elle représente d’une certaine ration sur le climat dans le cadre de la lence et de manipulations politiques. leur avantage, avec des régimes poli-
critiqué l’hégémonie du dollar dans le manière le pays lui-même (8). » Dans ce 21e Conférence des Nations unies sur le Enfin, Petrofina apporte à l’ensemble un tiques, sans affronter de contre-pouvoir
monde, notamment dans le secteur pétro- mélange des genres, la République a vaste actionnariat international. Or la à l’échelle du monde. Sa capitulation
lier (...). Il a ouvertement évoqué l’idée même délégué un salarié de la multina- privatisation et la fusion de ces sociétés dans l’épisode iranien constitue davan-
d’acheter le pétrole dans une autre tionale pour la représenter lors d’une réu- n’ont pas mis fin à certaines de leurs tage une exception que la règle, tout en
devise (6). » nion des Nations unies. Et, à sa mort, Mar- Calendrier des fêtes nationales vieilles pratiques : l’opacité entoure permettant d’imaginer que les États pour-
gerie a été décrit par la presse comme 1er - 31 août 2018
toujours l’établissement du prix à la raient se montrer moins complaisants
Or, en dépit de l’importance de sa pré- « aussi puissant que le Quai d’Orsay » pompe des produits pétroliers ainsi que envers les multinationales, compte tenu
sence aux États-Unis, c’est encore sur (L’Expansion, 21 octobre 2014). 1er BÉNIN Fête de l’indépend. les mécanismes d’attribution des gise- des bonnes raisons qu’ils auraient de se
Paris que Total compte pour faire valoir SUISSE Fête nationale
ments. Le versement de commissions et dresser contre elles.
ses intérêts dans le monde. Depuis que le La symbiose entre l’entreprise et les
5 BURKINA FASO Fête de l’indépend.
groupe est apparu sous la forme qu’on lui pouvoirs publics français donne parfois
6 BOLIVIE Fête de l’indépend.
connaît actuellement, résultat de la fusion le vertige. Ainsi, M. Romaric Roignan, (1) Emmanuel Macron, conférence de presse du (9) Romain Herreros, « Selon Le Canard enchaîné,
d’Elf, de Petrofina et de l’ex-Compagnie ex-directeur du cabinet de la secrétaire JAMAÏQUE Fête de l’indépend. sommet Union européenne - Balkans occidentaux, François Fillon a touché 50 000 dollars pour avoir
Sofia, 17 mai 2018. mis en relation un milliardaire libanais avec le
française des pétroles (titulaire de la d’État au développement et à la franco- 7 CÔTE D’IVOIRE Fête nationale
PDG de Total et Vladimir Poutine », 21 mars 2017,
marque Total) en 1999 et 2000, Total et phonie Annick Girardin, est récemment 9 SINGAPOUR Fête nationale (2) Lire Ibrahim Warde, « Le diktat iranien de
Donald Trump », Le Monde diplomatique, www.huffingtonpost.fr
la République française parlent d’une revenu chez Total comme directeur de 10 ÉQUATEUR Fête nationale juin 2018. (10) « Fillon : la France prête à “assister” le Nigeria
même voix, quand leurs intérêts ne se projet dans le secteur de l’exploration et 11 TCHAD Fête de l’indépend. (3) Cf. « Évolution de la répartition des principaux sur le plan militaire », 24 mai 2009, www.lemonde.fr
confondent pas. Son actuel PDG, de la production. En 2006, alors adjoint 15 RÉP. DU CONGO Fête nationale actionnaires », 31 décembre 2017, www.total.com, et (11) « Total, premier mécène de La France
M. Patrick Pouyanné, a d’ailleurs au porte-parole du ministère des affaires LIECHTENSTEIN Fête nationale
Denis Cosnard, « Ces dix ans qui ont chamboulé les s’engage », www.fondation.total.com
entreprises françaises », Le Monde, 28 février 2017.
déclaré : « Notre nationalité existe. Nous étrangères français, il avait renoncé à cette 17 GABON Fête de l’indépend.
(12) Catherine Frey, «Les chercheurs de l’université
sommes la seule major non anglo- fonction pour celle d’adjoint des relations (4) Entretien avec Christophe de Margerie, « Le de Reims choisis par le groupe Total pour débusquer
INDONÉSIE Fête de l’indépend. grand jury», La Chaîne Info (LCI), Radio Télé Luxem- le méthane », L’Union, Reims, 19 décembre 2016 ;
saxonne. La France est membre perma- internationales chez Total, avant de deve- 19 AFGHANISTAN Fête de l’indépend. bourg (RTL) et Le Figaro, Paris, 2 juin 2013. « Total et le CNRS planchent sur un drone capable
nent du Conseil de sécurité des Nations nir conseiller de l’ambassadeur de France (5) Benjamin Quenelle, « Gaz : Total boucle le de mesurer la qualité de l’air des sites industriels »,
20 HONGRIE Fête nationale 7 avril 2017, https://itrnews.com
unies. Et notre activité de gaz et de pétrole à Washington, puis du premier minis- financement de son mégaprojet russe grâce à la
24 UKRAINE Fête nationale
est vue par les pays producteurs comme tre Jean-Marc Ayrault. De son côté, Chine », Les Échos, Paris, 29 avril 2016. (13) « La Fondation Total mécène principal de
25 URUGUAY Fête de l’indépend. l’exposition “Des animaux et des pharaons” »,
un domaine de souveraineté. Total par- M. Pouyanné avait été conseiller tech- (6) Muriel Boselli, «Accident ou attentat ? J’ai
www.louvrelens.fr
nique du premier ministre Édouard Bal- 27 MOLDAVIE Fête de l’indépend. enquêté sur la vie et la mort de Christophe
de Margerie », L’Obs, Paris, 22 avril 2016. (14) « Évolution de la répartition des principaux
* Directeur de programme au Collège international ladur de 1993 à 1995, avant de devenir 31 KIRGHIZSTAN Fête de l’indépend.
actionnaires », 31 décembre 2017, www.total.com, et
(7) Adrien Schwyter, «Comment Total gère le risque
de philosophie, auteur des ouvrages De quoi Total le directeur du cabinet du ministre des MALAISIE Fête de l’indépend.
géopolitique », Challenges, Paris, 7 avril 2016. Denis Cosnard, « Ces dix ans qui ont chamboulé les
est-elle la somme ? Multinationales et perversion du technologies de l’information et de la TRINITÉ- entreprises françaises », art. cit.
droit et Le Totalitarisme pervers. D’une multinationale ET-TOBAGO Fête de l’indépend. (8) « Poutine rencontre pour la première fois le
au pouvoir, Rue de l’Échiquier - Écosociété, poste, M. François Fillon, futur premier nouveau PDG de Total», Agence France-Presse (AFP), (15) LexisNexis WorldCompliance, 2016.
Paris, 2017. ministre (2007-2012) puis candidat à 28 novembre 2014. (16) «Document de référence 2017», www.total.com
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
22
F RUGALITÉ

Le système
(Suite de la première page.) lateur», ajoute M. Nicolas Hulot, ministre de tradition, d’authenticité, de quête spiri- dans cette entreprise que le jeune homme santé de l’homme est atteinte, et celle du
de la transition écologique et solidaire (3). tuelle et de rapport vrai à la nature. rencontre en 1960 sa future épouse. La paysan en particulier, et, par-delà, celle
même année, il expédie une lettre qui du pays, de la nation, écrit Richard – santé
La salle se lève et salue le propos par En se répétant presque mot pour mot « Ma propre insurrection, qui date changera sa vie. « Monsieur, écrit-il au intégrale du corps, de l’esprit, des biens
une longue ovation. « Cela doit faire dix d’une apparition à une autre, Rabhi cisèle d’une quarantaine d’années, est poli- docteur Pierre Richard, nous avons eu matériels, de l’âme (6). » Quatorze ans
fois que je viens écouter Pierre Rabhi ; il depuis plus d’un demi-siècle le récit auto- tique, mais n’a jamais emprunté les votre adresse par le père Dalmais, qui plus tard, en 1959, le docteur Richard joue
dit toujours la même chose, mais je ne biographique qui tient lieu à la fois de chemins de la politique au sens conven- nous a appris que vous vous préoccupiez son propre rôle de médecin de campagne
m’en lasse pas », confie une spectatrice. produit de consommation de masse et de tionnel du terme, explique Rabhi sur un de la protection de la nature, que vous dans un film de propagande ruraliste inti-
« Heureusement qu’il est là !, ajoute sa manifeste articulé autour d’un choix tract de sa campagne présidentielle avez activement participé à la création du tulé Nuit blanche, où il fustige l’urbani-
voisine sans détacher les yeux de la scène. personnel effectué en 1960, celui d’un de 2002. Mon premier objectif a été de parc de la Vanoise, et que vous essayez sation, l’État centralisateur, les boîtes de
Avec Pierre, on n’est jamais déçu. » L’en- « retour à la terre » dans le respect des mettre en conformité ma propre existence d’obtenir la création de celui des conserve et la politique de recrutement
thousiasme se répercute dans le hall adja- valeurs de simplicité, d’humilité, de sincé- (impliquant ma famille) avec les valeurs Cévennes. Nous sommes sensibles à toutes des entreprises publiques qui arrache les
cent, où, derrière leurs étals, des camelots rité et de vertu. Ses ouvrages centrés sur écologistes et humanistes » – il n’obtint ces questions et voudrions prendre une paysans à leurs « racines ».
vendent des machines « de redynamisa- sa personne, ses centaines de discours et que 184 parrainages d’élu sur les part active en retournant à cette nature
tion et restructuration de l’eau par d’entretiens qui, tous, racontent sa vie ont 500 requis. Le visage caressé d’une que vous défendez. » Sur une photographie du mariage
vortex », des gélules « de protection et de abouti à ce résultat singulier : cet homme lumière or, le candidat présenté comme célébré en avril 1961, le docteur Richard
réparation de l’ADN » (cures de trois à qui parle continuellement de lui-même un « expert international pour la sécurité Étudiant en médecine avant-guerre, offre son bras à la mariée, Michèle Rabhi,
six mois) ou le dernier modèle d’une incarne aux yeux de ses admirateurs et alimentaire et la lutte contre la désertifi- Richard devient, en 1940, instructeur d’un tandis que Pierre Rabhi donne le sien à
« machine médicale à ondes scalaires » des journalistes la modestie et le sens des cation » se tient parmi les blés. De chantier de la jeunesse près des mines de l’épouse du médecin de campagne.
commercialisée 8 000 euros. limites. Rues, parcs, centres sociaux, l’Afrique du Nord aux Cévennes, en Villemagne (Gard), sur le mont « Pierre et Anne-Marie Richard sont les
hameaux portent le nom de ce saint laïque, passant par le Burkina Faso, la trajectoire Aigoual (5). Cette expérience hygiéniste, parents que le magicien nous a destinés »,
À Paris aussi, Rabhi ne laisse pas indiffé- promu en 2017 chevalier de la Légion de Rabhi illustre les succès autant que les nationaliste et paramilitaire l’influence écrit Rabhi dans son autobiographie (7).
rent. Le premier ministre Édouard Philippe d’honneur. Dans les médias, l’auteur de vicissitudes d’une écologie apolitique. durablement. En décembre 1945, il « À mon arrivée en Ardèche, c’est lui qui
le cite lorsqu’il présente son « plan anti- Vers la sobriété heureuse (Actes Sud, soutient une thèse de médecine qui m’a pris sous son aile. C’était mon initia-
gaspillage » (23 avril 2018). « Cet homme 2010) jouit d’une popularité telle que Né le 29 mai 1938 à Kenadsa (région assume un « parti pris évident » : « La teur », complète-t-il.
est arrivé comme une véritable lumière France Inter peut transformer sa matinale de Saoura), en Algérie, Rabah Rabhi perd
dans ma vie », affirme son ancienne en édition spéciale en direct de son domi- sa mère vers l’âge de 4 ans et se retrouve
éditrice, désormais ministre de la culture, cile (13 mars 2014) et France 2 consacrer dans une famille d’adoption, un couple de « L’homme providentiel »
Mme Françoise Nyssen (2). « Pierre a trente-cinq minutes, à l’heure du déjeuner, colons formé d’une institutrice et d’un
permis à ma conscience de s’épanouir et
de se préciser. Il l’a instruite et il l’a
nourrie. Quelque part, il a été son révé-
le 7 octobre 2017, à louanger ce « paysan,
penseur, écrivain, philosophe et poète »
qui « propose une révolution ».
ingénieur qui lui donne une éducation
occidentale, bourgeoise, catholique.
L’adolescent d’Oran adore « écouter La
P EU APRÈS, l’apprenti paysan rencontre
l’écrivain ardéchois Gustave Thibon.
influences intellectuelles Rudolf Steiner
(1861-1925), fondateur de la Société
Flûte enchantée, Othello ou bien un soliste Acclamé par Charles Maurras dans L’Ac- anthroposophique universelle (12). « Un
de renom » à l’opéra (4) ; il aime la litté- tion française en juin 1942 comme « le jour, le docteur Richard est venu chez moi,
Tradition, authenticité et spiritualité rature française et les costumes impecca- plus brillant, le plus neuf, le plus inattendu, triomphant, et il m’a mis entre les mains
blement coupés qui lui donnent l’allure le plus désiré et le plus cordialement salué le livre Fécondité de la terre, de l’Alle-

L ’ICÔNE RABHI tire sa popularité d’une


figure mythique : celle du grand-père
à travers les activités du mouvement
Colibris, fondé en 2006 par Rabhi et
d’une «gravure de mode ». Fervent catho-
lique, il adopte à 17 ans son nom de
baptême, Pierre. « Je me sentais coupable
de nos jeunes soleils », Thibon fut l’une
des sources intellectuelles de l’idéologie
ruraliste de Vichy. «Ce n’est pas mon père
mand Ehrenfried Pfeiffer, un disciple de
Steiner, raconte-t-il. J’ai adhéré aux idées
de Steiner, ainsi qu’aux principes de
paysan, vieux sage enraciné dans sa dirigé jusqu’en 2013 par le romancier et non pas de renier la foi de mes ancêtres qui était pétainiste, c’est Pétain qui était l’anthroposophie, et notamment à la
communauté villageoise brisée par le réalisateur Cyril Dion. Directeur de [l’islam], mais de ne point aller propager thibonien», affirmera sa fille (8). Bien que biodynamie. Lorsqu’il a fallu faire de
capitalisme, mais dont le savoir ancestral collection chez Actes Sud, fondateur parmi eux celle du fils de Dieu. » Pendant ses thuriféraires n’omettent jamais de l’agriculture, Rudolf Steiner proposait des
s’avère irremplaçable quand se lève la en 2012 du magazine Kaizen, partenaire la guerre d’Algérie, raconte-t-il, «me voici rappeler que Thibon hébergea la philo- choses très intéressantes. J’ai donc
tempête. Dans un contexte de cata- des Colibris, Dion a réalisé en 2015 avec brandissant mon petit drapeau par la sophe Simone Weil en 1941, ce monar- commandé des préparats biodynamiques
strophes environnementales et d’incita- l’actrice Mélanie Laurent le film Demain, fenêtre de la voiture qui processionne chiste, catholique intransigeant, antigaul- en Suisse et commencé mes expérimenta-
tions permanentes à la consommation, qui met en scène le credo du mouvement dans la ville en donnant de l’avertisseur : liste viscéral et, plus tard, défenseur de tions agricoles. »
ses appels en faveur d’une économie et qui a attiré plus d’un million de spec- “Al-gé-rie-fran-çai-se” ». l’Algérie française fit régulièrement cause
frugale et ses critiques de l’agriculture tateurs en salles. commune avec l’extrême droite. À son arrivée en Ardèche, après une
productiviste font écho au sentiment Il gagne Paris à la fin des années 1950 année de formation dans une maison
collectif d’une modernité hors de Le succès du personnage et de son et travaille chez un constructeur de Entre le jeune néorural et le penseur familiale rurale, Rabhi fait des travaux
contrôle. En réaction, l’inspirateur des discours reflète et révèle une tendance de machines agricoles à Puteaux (Hauts-de- conservateur se noue une relation qui de maçonnerie, travaille comme ouvrier
« colibris » prône une « insurrection des fond des sociétés occidentales : désabusée Seine) en tant que magasinier, précise- durera jusqu’aux années 1990. « On agricole, écrit de la poésie, ébauche des
consciences », une régénération spiri- par un capitalisme destructeur et sans t-il lors de l’entretien qu’il nous accorde, voyait chez lui une grande polarisation romans, s’adonne à la sculpture. Sa
tuelle, l’harmonie avec la nature et le âme, mais tout autant rétive à la moder- et non en tant qu’ouvrier à la chaîne, terrestre et cosmique, relate le premier. découverte de l’agriculture biodynamique
cosmos, un contre-modèle local d’agri- nité politique et au rationalisme qui struc- comme on peut le lire dans Pierre Rabhi, (...) J’étais alors très heureux de rencon- le stimule au point qu’il anime, à partir
culture biologique non mécanisée. Ces tura le mouvement ouvrier au siècle l’enfant du désert (Plume de carotte, trer un tel philosophe chrétien et j’ai des années 1970, causeries et formations
idées ruissellent dans les médias, passé, une partie de la population place 2017), un ouvrage de littérature jeunesse adhéré à ce qu’il disait (9). » Dans le à ce sujet. Il se forge alors une conviction
charmés par ce « bon client », mais aussi ses espoirs dans une troisième voie faite vendu à plus de 21 000 exemplaires. C’est paysage éditorial français, Thibon a qui ne le quittera plus : la spiritualité et
précédé Rabhi en tant que figure tutélaire la prise en compte du divin sont indisso-
du paysan-écrivain « enraciné » poursui- ciables d’un modèle agricole viable,
vant une quête spirituelle au contact de lequel se place dès lors au centre de ses
la nature (10). Dans le hameau de Saint- préoccupations. Une nouvelle fois, un
Marcel-d’Ardèche où vécut Thibon, courrier et la rencontre avec un person-
Mme Françoise Chauvin, qui fut sa secré- nage haut en couleur vont infléchir le
taire, se souvient : « Pierre Rabhi doit cours de son histoire.
beaucoup à Gustave Thibon. Quand il
   
    venait ici, son attitude était celle d’un Fondateur de la compagnie de vols
disciple visitant son maître. » charters Point Mulhouse, bien connue
des baroudeurs des années 1970 et 1980,
« J’ai fait 68 en 1958 ! », s’amuse, l’entrepreneur Maurice Freund inaugure
soixante ans plus tard, l’élève devenu en décembre 1983 un campement touris-
maître, lorsqu’il évoque son « retour à la tique à Gorom-Gorom, dans l’extrême
terre ». Le paysage intellectuel des nord du Burkina Faso. Grâce à cette
années 1960 et 1970 ne l’enchantait « réplique du village traditionnel avec
guère. Quand on lui cite l’œuvre du philo- ses murs d’enceinte qui entourent les
sophe André Gorz, auteur des textes cours (13) », Freund compte faire de
fondateurs Écologie et politique (1975)
et Écologie et liberté (1977), il s’agace :
« J’ai toujours détesté les philosophes
existentialistes, nous dit-il. Dans les (2) Entretien avec Mme Nyssen, « Pierre Rabhi, la
années 1960, il y en avait énormément, terre au cœur», Kaizen, hors-série spécial anniversaire,
Paris, mars 2018.
des gens qui ne pensaient qu’à partir des
  
 mécanismes sociaux, en évacuant le (3) Entretien avec M. Hulot, « Pierre Rabhi, la terre
au cœur », op. cit.
“pourquoi nous sommes sur Terre”. Mais
(4) Pierre Rabhi, Du Sahara aux Cévennes ou la
moi, je sentais que la réalité n’était pas Reconquête du songe, Albin Michel, Paris, 1995
faite que de matière tangible et qu’il y (1re éd. : 1983). Les trois citations suivantes en sont
avait autre chose. » L’homme ne s’en tirées.
cache pas : « J’ai un contentieux très fort (5) Karine-Larissa Basset, « Richard Pierre (1918-
avec la modernité. » 1968) », http://ahpne.fr
(6) Pierre-Claude-Roger Richard, « Considérations
Sa vision du monde tranche avec la sur le rôle social du médecin de campagne », thèse
de doctorat en médecine soutenue le 13 décem-
néoruralité libertaire de l’après-Mai. « Je bre 1945.
considère comme dangereuse pour (7) Pierre Rabhi, Du Sahara aux Cévennes…, op. cit.
l’avenir de l’humanité la validation de la
(8) Correspondance de l’auteur avec Philippe
famille “homosexuelle”, alors que par Barthelet, coordinateur de Gustave Thibon, L’Âge
définition cette relation est inféconde », d’homme, coll. « Les dossiers H », Lausanne, 2012.
explique-t-il dans le livre d’entretiens (9) Entretien avec Pierre Rabhi, Ultreïa !, no 1,
Pierre Rabhi, semeur d’espoirs (Actes Éditions Hozhoni, La Chapelle-sous-Aubenas,


 
  "    Sud, 2013). Sur les rapports entre les automne 2014.
hommes et les femmes, son opinion est (10) Lire Evelyne Pieiller, « Le terroir ne ment
 
 
"  # # 
celle-ci : « Il ne faudrait pas exalter l’éga- pas », Le Monde diplomatique, juin 2018.

     #"
 lité. Je plaide plutôt pour une complé- (11) « Pierre Rabhi : “Le féminin est au cœur du
changement” », 28 mai 2018, www.kaizen-
mentarité : que la femme soit la femme, magazine.com
que l’homme soit l’homme et que l’amour
(12) Lire «L’anthroposophie, discrète multinationale
les réunisse (11). » de l’ésotérisme», Le Monde diplomatique, juillet 2018.
(13) Maurice Freund, Charters interdits. Quinze
En plus de ses fréquentations vichysso- ans d’aventures pour la liberté du ciel, Bueb
ardéchoises, Rabhi compte parmi ses & Reumaux, Strasbourg, 1987.
23 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

ET MARKETING

Pierre Rabhi
Aux Amanins (La Roche- qu’aux Amanins. Mais je crois qu’ils
sur-Grane, Drôme), l’infra- n’ont pas compris le message de Pierre
structure d’agrotourisme née Rabhi. Sortir du système, retrouver un
en 2003 de la rencontre entre échange humain, c’est accepter de tra-
Rabhi et l’entrepreneur Michel vailler pour autre chose qu’un salaire,
Valentin (disparu en 2012), et de donner. »
lequel a consacré au projet
4,5 millions d’euros de sa for- Le prophète-paysan ne tire aucun profit
tune, s’étend sur cinquante- monétaire de ces engagements bénévoles.
cinq hectares. Elle accueille des Mais ces apprentis jardiniers sans grande
séminaires d’entreprise, des expérience ni connaissances agronomi-
vacanciers, mais aussi des ques qui bêchent le sol des «fermes Potem-
personnes désireuses de se kine » donnent du « contre-modèle »
former au maraîchage. La pro- Rabhi une image télégénique d’exploita-
duction de légumes repose sur tion biologique économiquement viable
deux salariés à temps partiel – alors que ces fermes réalisent une part

© ADAGP, PARIS, 2018 - PHOTOGRAPHIE : ARCHIVES ALINARI, FLORENCE - RMN-GRAND PALAIS - FRATELLI ALINARI
(vingt-huit heures hebdoma- importante de leur chiffre d’affaires en
daires chacun) qu’épaule un facturant des formations.
escadron de volontaires du ser-
vice civique ou de travailleurs Le mouvement Colibris ne supervise
bénévoles, les wwoofers (mot aucune exploitation agricole. Toutefois,
composé à partir de l’acronyme son actuel directeur, M. Mathieu Labonne,
de World-Wide Opportunities coordonne GreenFriends, le réseau euro-
on Organic Farms, « accueil péen des projets environnementaux de
dans des fermes biologiques du l’organisation Embracing the World
monde entier ») : « En échange (ETW), fondée par la gourou Mata Amri-
du gîte et du couvert, les wwoo- tanandamayi, plus connue sous le nom
fers travaillent ici cinq heures d’Amma (19). Sa tâche consiste à déve-
par jour, explique la direction lopper des « écosites modèles » dans les
des Amanins. Nous ne payons ashrams français d’Amma : la Ferme du
pas de cotisations sociales, et Plessis (Pontgouin, Eure-et-Loir) et Lou
c’est légal. » Paradou (Tourves, Var). Dans ses
comptes annuels de 2017, l’association
Son exercice de méditation ETW France, sise à la Ferme du Plessis
terminé, l’un des quatre (six hectares), déclare avoir bénéficié de
travailleurs bénévoles présents l’équivalent de 843 710 euros de travail
lors de notre visite gratifie son bénévole (20), toutes activités confon-
repas bio d’une parole de dues. Et l’association MAM, qui gère
louange et confie : « En fait, Lou Paradou (trois hectares), de
on travaille plus que cinq 16 346 heures (21) de seva, « l’une des
heures par jour, mais le loge- pratiques spirituelles qu’Amma nous
ment est très confortable. Être conseille particulièrement, le travail
ici, ça ramène à l’essentiel. » désintéressé en conscience, appelé aussi
CONCETTO POZZATI. – « Mutabilità della terra » (Transformation de la terre), 1960-1980 Malgré la taille du site et la méditation en action, explique le site
main-d’œuvre abondante, les Internet de l’ashram. Cuisine, travail au
Amanins déclarent ne pas jardin, ménage, travaux, couture... les
cette localité un lieu de « tourisme soli- t-il. Il place aussitôt Rabhi à la tête de Rabhi ne se contente pas d’exalter la atteindre l’autosuffisance alimentaire et tâches sont variées ». Les réseaux Amma
daire ». Las ! Quelques semaines plus Gorom-Gorom II, une annexe du campe- beauté de la nature comme le ferait un achètent 20 % de leurs légumes. « J’ai et Colibris se croisent régulièrement, que
tard, il découvre que le restaurant « tradi- ment hôtelier où l’autodidacte initie des artiste dans son œuvre. Il mobilise la vu des gens partir en claquant la porte, ce soit lors des venues annuelles de la
tionnel » sert du foie gras et du cham- paysans du Sahel au calendrier lunaire nature, le travail de la terre et l’évocation en se plaignant d’être exploités, gourou en France, dans les fermes
pagne car « des coopérants, mais aussi de la biodynamie. de la paysannerie comme les instruments témoigne M me Ariane Lespect, qui a d’ETW, ou dans la presse des Coli-
des ambassadeurs, viennent se détendre d’une revanche contre la modernité. travaillé bénévolement au Mas de Beau- bris – Amma a fait la « une » du magazine
dans ce havre de paix ». Le 6 mai 1986, la chaîne publique Cette bataille illustre bien le malentendu lieu, géré par Terre et humanisme, ainsi Kaizen en mars 2015.
Antenne 2 diffuse le premier reportage sur lequel prospèrent certains courants
Au même moment arrive une lettre de télévisé consacré à Rabhi (14). « Il y a idéologiques qui dénoncent les « excès
Rabhi l’invitant à visiter sa demeure en un vice fondamental, explique le Fran- de la finance », la « marchandisation du L’enthousiasme des patrons colibris
Ardèche. Devant l’insistance de celui çais à Gorom-Gorom, sur fond de vivant », l’opulence des puissants ou les
qu’il prend d’abord pour un quémandeur,
Freund se rend à la ferme. « Avant même
d’échanger une parole, en plongeant
musique psychédélique. On s’est
toujours préoccupé d’une planification
matérielle, mais on ne s’est jamais
ravages des technosciences, mais qui
ne prônent comme solution qu’un retrait
du monde, une ascèse intime, et se
À PARTIR DE 2009, année marquée par
la participation de Rabhi à l’université
four Italie, disserte devant un parterre de
journalistes et d’industriels. Trois mois
mon regard dans le sien, je comprends préoccupé fondamentalement de la gardent de mettre en cause les structures d’été du Mouvement des entreprises de à peine après que M. Alexandre Bom-
que Pierre Rabhi est l’homme providen- promotion humaine. C’est la conscience, de pouvoir. France (Medef), le fondateur des Colibris pard, président-directeur général de
tiel », écrit Freund. « S’inspirant des c’est la conscience qui réalise. » Images rencontre des dirigeants de grandes entre- Carrefour, a annoncé 2 milliards d’euros
travaux de l’anthroposophe Rudolf de paysans au travail, gros plans sur les « Que nous soyons riche ou pauvre, prises, comme Veolia, HSBC, General d’économie, la fermeture de 273 maga-
Steiner, Pierre Rabhi a mis au point une costumes traditionnels, paysages affirme Rabhi, nous sommes totalement Electric, Clarins, Yves Rocher ou sins et la suppression de 2 400 emplois,
méthode d’engrais organiques (...) qu’il sublimes : le reportage fait dans le dépendants de la nature. La référence à Weleda, afin de les « sensibiliser ». Les le dirigeant de la succursale italienne
a adaptée aux conditions du Sahel. Il lyrisme. « Je crois que le Nord et le Sud la nature régule la vie. Elle est gardienne rapports d’activité de l’association Coli- fait défiler une présentation. Soudain,
ramasse les branches, plumes d’oiseaux, n’ont pas fini de se disputer ma per- des cadences justes (17). » Dans Le bris évoquent à cette époque la création une citation appelant à l’avènement d’un
excréments de chameau, tiges de mil... sonne », conclut Rabhi. Aucune préci- Recours à la terre (Terre du ciel, 1995), d’un « laboratoire des entrepreneurs « humanisme planétaire » apparaît à
Il récupère ces détritus, en fait du sion technique sur les méthodes agrono- il fait d’ailleurs l’éloge de la pauvreté, Colibris » chargé « de mobiliser et de l’écran, accompagnée d’un visage au
compost, le met en terre », s’émerveille- miques n’est en revanche donnée. « le contraire de la misère » ; il la relier les entrepreneurs en recherche de sourire rassurant. « Il y a six ans, j’ai
présente dans les années 1990, lors de sens et de cohérence ». « On peut réunir commencé à lire Pierre Rabhi, déclare
ses formations, comme une « valeur de un PDG, un associatif, une mère de ce patron colibri. Pour que nous parve-
Des fermes modèles... en apparence bien-être ». Quelques années plus tard, famille, un agriculteur, un élu, un artiste, nions au changement, il faut que chacun
ce parti pris se muera sémantiquement et ils s’organisent pour trouver des solu- “fasse sa part”. Nombreux sont aujour-

Q UELQUES MOIS plus tard, fin 1986,


l’association Point Mulhouse, fondée par
internationaliste, écologie politique et
application de la science agronomique.
en une exaltation de la « sobriété
heureuse (18) », expression bien faite
pour cacher un projet où même la
tions qu’ils n’auraient jamais imaginées
seuls », lit-on.
d’hui ceux qui veulent changer le
monde, et c’est aussi la volonté de
Carrefour. » Réconcilier grande distri-
Freund, demande à l’agronome René Rabhi s’en amuse aujourd’hui : « René protection sociale semble un luxe répré- Désireux de stimuler cette imagination, bution et sollicitude environnementale,
Dumont, bon connaisseur des questions Dumont est allé dire au président Thomas hensible : « Beaucoup de gens bénéfi- Rabhi a également reçu chez lui, ces grandes fortunes et spiritualité ascé-
agricoles de la région du Sahel (15), d’ex- Sankara que j’étais un sorcier. » Dumont cient du secourisme social, nous dernières années, le milliardaire Jacques- tique : la sobriété heureuse est décidé-
pertiser le centre dirigé par Rabhi. Le conseillera même d’interrompre au plus explique Rabhi. Mais, pour pouvoir Antoine Granjon, le directeur général du ment une notion élastique.
candidat écologiste à l’élection présiden- vite ces formations. En pure perte, car secourir de plus en plus de gens, il faut groupe Danone Emmanuel Faber, ainsi
J EAN -B APTISTE M ALET .
tielle de 1974 est épouvanté par ce qu’il Rabhi bénéficie de l’appui de Freund, produire des richesses. Va-t-on pouvoir que M. Jean-Pierre Petit, plus haut diri-
découvre. S’il approuve la pratique du lui-même proche du président burki- l’assumer longtemps ? » Pareille concep- geant français de McDonald’s et membre
compost, il dénonce un manque de nabé. Mais l’assassinat de Sankara, le tion des rapports sociaux explique peut- de l’équipe de direction de la multinatio-
(14) «Aujourd’hui la vie », émission spéciale
connaissances scientifiques et condamne 15 octobre 1987, prive Freund de ses être le fonctionnement des organisations nale. « J’admire Pierre Rabhi (...), je vais Afrique, Antenne 2, 6 mai 1986.
l’approche d’ensemble : « Pierre Rabhi appuis politiques. Rabhi et lui quittent inspirées ou fondées par le sobre à toutes ses conférences », clame
(15) Lire René Dumont, « L’agriculture voltaïque
a présenté le compost comme une sorte précipitamment le Burkina Faso. barbichu, ainsi que son indulgence M. Christopher Guérin, directeur général dans le piège de la dépendance », Le Monde diplo-
de “potion magique” et jeté l’anathème envers les entreprises multinationales et du fabricant de câbles Nexans Europe matique, mars 1978.
sur les engrais chimiques, et même sur Cet épisode éclaire une facette impor- leurs patrons. (26 000 salariés), qui se flatte dans le (16) René Dumont, Un monde intolérable. Le libéra-
les fumiers et purins. Il enseignait encore tante d’un personnage parfois présenté même souffle d’avoir « multiplié par trois lisme en question, Seuil, coll. « L’histoire immédiate »,
que les vibrations des astres et les phases comme un « expert international » des Fondée en 1994 sous l’appellation Les la rentabilité opérationnelle des usines Paris, 1988.
de la Lune jouaient un rôle essentiel en questions agricoles, préfacier du Manuel Amis de Pierre Rabhi, l’association Terre européennes en deux ans » (Le Figaro, (17) Pierre Rabhi et Juliette Duquesne, Les Excès
agriculture et propageait les thèses anti- des jardins agroécologiques (Actes Sud, et humanisme, dont un tiers du budget 4 juin 2018). Rabhi a également déjeuné de la finance ou l’Art de la prédation légalisée, Presses
scientifiques de Steiner, tout en condam- 2012), mais qui n’a jamais publié d’ou- provient de dons tirés des produits finan- avec M. Emmanuel Macron durant sa du Châtelet, coll. « Carnets d’alerte », Paris, 2017.
nant [Louis] Pasteur. » vrage d’agronomie ni d’article scienti- ciers Agir du Crédit coopératif (plus de campagne pour l’élection présidentielle. (18) Pierre Rabhi, Vers la sobriété heureuse, Actes
fique. Et pour cause. «Avec l’affirmation 450 000 euros par an), poursuit l’œuvre « Macron, le pauvre, il fait ce qu’il peut, Sud, Arles, 2010, dont plus de 400 000 exemplaires
Pour Dumont, ces postulats ésoté- de la raison, nous sommes parvenus au entamée par Rabhi au Burkina Faso en mais ce n’est pas simple, nous déclare- ont été vendus tous formats confondus.
riques comportent une forme de mépris règne de la rationalité des prétendues animant des formations au Mali, au t-il. Il est de bonne volonté, mais la (19) Lire Jean-Baptiste Malet, «Amma, l’empire
pour les paysans. « Comme, de surcroît, Lumières, qui ont instauré un nouvel obs- Sénégal, au Togo, ainsi qu’en France, sur complexité du système fait qu’il n’a pas du câlin », Le Monde diplomatique, novembre 2016.
il avait adopté une attitude discutable à curantisme, un obscurantisme moderne, une parcelle d’un hectare cultivée en bio- les mains libres. » (20) «Rapport du commissaire aux comptes sur les
l’égard des Africains, nous avons été accuse-t-il, assis dans la véranda de sa dynamie, le Mas de Beaulieu, à Labla- comptes annuels. Exercice clos le 31 décembre 2017»,
Embracing the World-PKF Audit Conseil, 22 juin 2018,
amenés à dire ce que nous en pensions, demeure de Lablachère, en Ardèche. Les chère. Entre 2004 et 2016 s’y sont À force de persévérance, les cons- www.journal-officiel.gouv.fr
tant à la direction du Point Mulhouse Lumières, c’est l’évacuation de tout le succédé 2 350 bénévoles, les « volon- ciences s’éveillent. Le 8 mai 2018, à
(21) « Rapport du commissaire aux comptes sur les
qu’aux autorités du Burkina Faso » (16). passé, considéré comme obscurantiste. terres », qui travaillent plusieurs semaines Milan, dans le cadre du salon de l’agro- comptes annuels. Exercice clos le 31 décembre 2017»,
Deux conceptions s’opposent ici, car L’insurrection des consciences à laquelle en échange de repas et d’un hébergement alimentaire Seeds & Chips, M. Stéphane MAM-PKF Audit Conseil, 16 mai 2018, www.journal-
Dumont ne dissocie pas combat j’invite, c’est contre ce paradigme global.» sous la tente. Coum, directeur des opérations de Carre- officiel.gouv.fr
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
24

AMÉRIQUES AFRIQUE ÉCONOMIE


L I T T É R AT U R E S
LE MONDE COMME PROJET MANHAT- TERRE PROMISE. Sierra Leone, ils ont tout LE SYSTÈME DETTE. Histoire des dettes sou-
TAN. Des laboratoires du nucléaire à la guerre enduré. – Thierry Cruvellier veraines et de leur répudiation. – Éric Toussaint
généralisée au vivant. – Jean-Marc Royer
Le Passager clandestin, Lyon,
2017, 320 pages, 19 euros.
Gallimard, hors-série « Connaissance »,
Paris, 2018, 384 pages, 23 euros.
Les Liens qui libèrent, Paris,
2017, 334 pages, 19,50 euros. Choisir son camp
Après avoir écrit sur les procès pour crimes contre Depuis le début du XIX siècle, les grandes
e

De 1942 à 1946, dans le plus grand secret, le


projet Manhattan a permis la fabrication de la
l’humanité, en particulier les génocides au Cam-
bodge et au Rwanda, le journaliste Thierry Cru-
puissances impérialistes ont fait de la dette sou-
veraine des pays du Sud un système de domi- Le Miel du lion
première bombe atomique. Hiroshima, Naga- vellier publie un livre plus personnel sur la Sierra nation néocoloniale fondé sur la violence des
de Matthew Neill Null

P
saki... Pratique du secret et intense propagande Leone. Depuis 1990, il s’est rendu à de nom- relations internationales, sur des clauses iniques
en masqueront la réalité et le biocide qui en a breuses reprises dans ce petit État (six millions et un libre-échange dévastateur, tout en culpa-
résulté. À travers une analyse historique détail- d’habitants) d’Afrique de l’Ouest, notamment pen- bilisant leurs victimes. Tour à tour, les pays Traduit de l’anglais (États-Unis)
lée, l’auteur souligne la responsabilité des scien- dant la période meurtrière de la guerre civile (1991- d’Amérique latine hispanique devenus indé- par Bruno Boudard,
tifiques dans ces crimes perpétrés par un « com- 2002). État policier, seigneurs de la guerre, mer- pendants passent sous le joug britannique, de Albin Michel, Paris, 2018,
plexe scientifico-militaro-industriel ». Or ce cenaires du diamant, enfants-soldats, virus Ebola, même que la Tunisie sous celui de la France.
projet est contemporain des camps d’extermi- violations systématiques des droits fondamen- Les deux puissances octroient à la Grèce à peine 432 pages, 23 euros.
nation nazis. Pour Jean-Marc Royer, ces deux taux... Toutes ces tragédies et tous ces crimes ont libérée, en 1825, des prêts au coût exorbitant,
entreprises de massacre témoignent d’une vieille fait de la Sierra Leone, État fondé par des esclaves ce qui la maintiendra jusqu’à nos jours dans
collusion entre capitalisme et connaissance affranchis au XVIIIe siècle, l’un des pays les plus une situation de subordination – avec la com-
pauvres de la planète. Terre promise n’est pas une plicité des gouvernements successifs et de la LUS de vingt ans après la fin de la
scientifique : dès la fin du XIXe siècle, les
méthodes eugénistes, héritières du darwinisme analyse distanciée de ces chapitres tragiques – ni classe dominante. Le Mexique et l’Union sovié- guerre civile américaine (1861-1865),
social, avaient selon lui prospéré en Allemagne une chronique du Tribunal spécial pour la Sierra tique figurent parmi les rares pays à avoir répu- trois amis et anciens soldats de l’Union
comme aux États-Unis, et auraient conduit à ces Leone (TSSL), créé en 2002 –, mais un hommage dié avec succès leur dette externe, à la suite (les nordistes) se muent en hommes d’af-
crimes de masse. Même si l’on n’adhère pas à rendu aux Sierra-Léonais. L’auteur nous propose d’une révolution. Éric Toussaint, qui, depuis
toutes les voies explorées par l’auteur, sa dénon- une épopée littéraire dédiée à ces milliers de des années, milite activement pour leur annu- faires et créent la Cheat River Paper
ciation de la pulsion de mort du « capitalisme femmes et d’hommes qui, en dépit des drames, lation, expose l’histoire édifiante de ces dettes & Pulp. Implantée en Virginie-Occidentale,
thermo-industriel » pose la question du système ont su non seulement reconstruire leur pays, mais illégitimes et odieuses, qui se perpétuent. « la Compagnie », comme ils l’ont bapti-
politique qui en assure la promotion. surtout conserver une humaine dignité. sée, est spécialisée dans le bois d’œuvre.
CHRISTIAN DE BRIE
JEAN-PIERRE CRÉMOUX OLIVIER PIOT Tirée du fût des arbres, cette matière brute
ENRICHISSEMENT. Une critique de la mar- est utilisée après transformation en menui-
AN ASSESSMENT OF MINE LEGACIES LE DÉSIR DE CALME. L’histoire du mouve- chandise. – Luc Boltanski et Arnaud Esquerre
ment Sawaba au Niger. – Klaas Van Walraven serie, notamment. L’entreprise prospère
AND HOW TO PREVENT THEM. A Case
Study From Latin America. – Vladimir
Gallimard, coll. « NRF essais », rapidement et ouvre ses portes à une main-
Presses universitaires de Rennes, Paris, 2017, 672 pages, 29 euros. d’œuvre venue du monde entier. Une condition à l’embauche, toutefois :
Pacheco Cueva coll. « Histoire », 2017, 800 pages, 30 euros.
Comment comprendre l’augmentation des ventes accepter la dureté du travail sans résister ni revendiquer, sans chercher à
Springer, coll. « Briefs in environmental Chercheur au Centre d’études africaines de l’uni- d’objets de luxe ? C’est à cette question qu’entre-
science », Cham (Suisse), 2017, se coaliser contre les patrons.
versité de Leyde (Pays-Bas), Klaas Van Walra- prennent de répondre Luc Boltanski et Arnaud
61 pages, 52,45 euros. ven conte l’histoire d’une rébellion socialiste et Esquerre. Les deux sociologues lient ce phéno- Contraint de partir précipitamment de chez lui pour raisons
Dans les années 1960, la mine d’or de San nationaliste au Niger, à la fin des années 1950, mène aux transformations du capitalisme, mar-
et son naufrage. Le mouvement Sawaba quées par une variation dans les « structures des familiales, Cur Greathouse vient grossir les rangs de ceux qu’on appelle
Sebastián, détenue par 90 travailleurs, est
décrite par une étude des Nations unies comme (« calme », « sérénité » en langue haoussa) de marchandises». Ces dernières s’élaborent à partir « les Loups» et participe à ce gigantesque projet commercial de déforestation
« le joyau de l’industrie minière du Salvador et Djibo Bakary, issu de l’exode rural et des débuts de choses déjà là (et souvent rejetées), qui, asso- au cours duquel disparaissent « des tas de chênes plus anciens que
l’une des (...) plus prolifiques d’Amérique cen- du prolétariat à Niamey, la capitale, avait ciées à des récits, vont prendre une importance Christophe Colomb ou que la première presse de Gutenberg ». Les
trale ». En 1978, la guerre civile en suspend contesté à la fois l’autorité des chefs coutumiers exceptionnelle. Cet essor du symbolique dans journées harassantes, scandaleusement mal rémunérées, ne semblent pas
l’exploitation. Celle-ci ne reprend qu’en 1987, et l’« insoutenable condescendance des Euro- l’économie capitaliste concerne des marques de
péens ». Il s’était battu pour l’indépendance luxe, principalement dans les domaines des grands l’affecter comme d’autres, en particulier Neversummer, son collègue
quand la coentreprise américaine Commerce
Group Corp. (CGC) and San Sebastian Gold immédiate, mais, ses chefs et militants tués ou vins, des vêtements griffés, des parfums et des « de l’autre côté de la scie », qui s’est enflammé pour « le marxisme de
Mines acquiert la concession, avant d’être arrê- internés par centaines, il avait ensuite « sombré cosmétiques. Tous produits qui ne correspondent Daniel De Leon (1), le syndicalisme, le communisme pur et toutes les
tée par le ministère de l’agriculture et des res- dans les ténèbres de l’oubli ». L’auteur, privilé- à aucun besoin, et qui relèvent du caractère fétiche nuances intermédiaires ».
sources naturelles en 2006. Vladimir Pacheco giant « la voix des vaincus », estime avoir apporté de la marchandise... On se trouve en présence,
Cueva détaille le désastre écologique engendré sa pierre à la « nouvelle histoire », qui doit rendre signalent les auteurs, d’une économie de l’enri- Si certains se préparent à créer un syndicat clandestin et à mener
par la mine. « Les niveaux d’acidité dans le sol compte de la multiplicité des acteurs, des dyna- chissement dominée par une suprématie des biens
miques et des projets, « même de ceux qui finis- haut de gamme dont les agencements visent à une grève, d’autres croient au triomphe de leurs revendications à travers
et l’eau de surface sont si élevés qu’ils ne per-
mettent à aucun processus biologique d’avoir sent en cul-de-sac de l’histoire ». Une opération « façonner à la fois des choses déterminées et le le contrat et les actions pacifiques : « Un repas chaud. Un poste de dix
lieu. » Les populations vivant à proximité souf- de réhabilitation d’un monde perdu, avec manque de ces choses ». Appuyé sur les travaux heures, et non une journée interminable. Une convention collective, la
frent de graves problèmes de santé et dépensent d’émouvantes photographies des rares protago- de Fernand Braudel, cet ouvrage revisite les gloire, le pouvoir. » Mais que peuvent quelques ouvriers désireux d’instaurer
jusqu’à 20 % de leurs revenus en eau potable. nistes encore vivants, sortis de l’anonymat où approches du capitalisme axées sur la production la justice sociale face à des patrons qui siègent au Sénat ou à la cour
Pendant ce temps, la compagnie CGC, dissoute, ils étaient relégués, dans un pays où la moitié de pour se concentrer sur le rapport de commerce.
la population se renouvelle tous les quinze ans... d’appel ? « Ils génèrent de l’argent, et l’argent c’est la loi », dit l’un des
échappe à ses responsabilités, les propriétaires JEAN-JACQUES CADET
demeurant introuvables. bûcherons – une loi incarnée par un appareil judiciaire sous le contrôle
PHILIPPE LEYMARIE
TRAITÉ D’ÉCONOMIE HÉRÉTIQUE. des plus fortunés.
MIKAËL FAUJOUR L’AFRIQUE, NOUVELLE FRONTIÈRE Pour en finir avec le discours dominant. –
DU DJIHAD ? – Marc-Antoine Pérouse de Thomas Porcher Situé en 1904, soit trois ans après le début de la présidence de
GÉOPOLITIQUE Montclos Theodore Roosevelt, le combat des Loups rappelle, entre les lignes, que
Fayard, Paris, 2018, 240 pages, 18 euros.
La Découverte, coll. « Cahiers libres », l’histoire des États-Unis a été émaillée de multiples grèves depuis la fin
Paris, 2018, 160 pages, 14 euros. En économie, les seules vérités incontestables de la guerre civile. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Matthew Neill
seraient celles inlassablement assénées depuis Null y fait référence dès l’ouverture de son roman : « Le conflit engendre
GUERRES HUMANITAIRES ? Mensonges Politiste et directeur de recherche à l’Institut de trente ans par une élite d’« experts ». Ceux qui
et intox. – Rony Brauman recherche pour le développement (IRD), Marc- n’y font pas allégeance sont des hérétiques voués le commerce. Le leur fut la guerre de Sécession. » Après quatre ans de
Textuel, coll. « Conversations pour demain », Antoine Pérouse de Montclos connaît bien à l’excommunication sans débat. C’est le cas de guerre, le capitalisme a repris son cours. En 1884, à Chicago, les syndicats
Paris, 2018, 128 pages, 15,90 euros. l’Afrique et ses habitants. Si cette longue enquête Thomas Porcher, qui refuse de se soumettre et se mobilisent pour obtenir la journée de huit heures, faisant du 1er mai,
de terrain compose un panorama des mouvements ose contester la neutralité de la science écono- date du début de leur mouvement, la Journée internationale des travailleurs.
Rony Brauman se livre à l’exercice périlleux de djihadistes, où sont décrites leurs origines histo- mique. Il invite à se demander à qui profite les
distinguer les guerres « justifiables » des autres. riques et sociales, c’est avant tout pour mieux paroles d’évangile et comment y résister. Ainsi,
Selon lui, « il n’y a pas de guerre juste, il n’y a déconstruire un récit dominant truffé de stéréo-
Matthew Neill Null saisit la dureté de la guerre sociale, la solidarité
l’épouvantail de la dette publique ne sert qu’à
que de faux prophètes ». L’ancien président de types et d’idées reçues. À commencer par la han- justifier les politiques d’austérité, alors que, infé- entre classes dirigeantes et classes possédantes, et fait entendre que les
Médecins sans frontières fait preuve d’un esprit tise d’une islamisation rampante des sociétés, ali- rieure à la valeur du patrimoine public et à la supposés progressistes ne valent pas mieux : « Ils proposent des demi-
pacifiste salutaire en ces temps de tensions inter- mentée par l’explosion démographique. On a tort, dette privée, avec des taux d’intérêt très bas, elle mesures, ils s’indignent avec force, mais ils veulent quand même leurs
nationales. Récusant l’« humanitaire martial », selon l’auteur, de considérer le djihadisme africain n’a rien d’alarmant. La flexibilité du marché du
il dénonce, arguments à l’appui, la guerre contre attelages de chevaux, leurs hôtels particuliers, leurs domestiques et leur
comme une nébuleuse homogène et insaisissable travail n’a pas pour objectif de diminuer le chô-
la Libye, repère le « penchant dictatorial de agissant comme une internationale terroriste. C’est mage, mais de disposer d’une main-d’œuvre pré-
beau mobilier de salle à manger. (...) S’il se trouve des progressistes dans
l’Amérique impériale », vilipende le « fantasme oublier que ces mouvements plongent d’abord caire ajustable aux conditions du marché et à la cette pièce, on devrait les coller contre un mur et les exécuter. » Porté par
de toute-puissance des Occidentaux ». Mais, s’il leurs racines dans des dynamiques locales. L’in- préservation des profits. L’exigence de baisse un style qui évoque celui de Flannery O’Connor, adoubé par Ron Rash,
a un pied dans la critique, il a l’autre dans la ter- térêt de cette grille de lecture est de s’appuyer de la dépense publique a en réalité pour but de ce premier roman, lyrique et prenant, traversé de personnages marquants,
minologie impériale et l’acquiescement inter- aussi bien sur des considérations religieuses que démanteler l’État social et d’offrir au secteur
ventionniste. Brauman entérine en effet l’ex- ne pratique pas exactement la tiédeur, et ne la suscite pas davantage.
sur des données économiques, sociologiques et privé les marchés juteux des retraites et de la
pression « frappe chirurgicale », minimise la politiques. L’occasion de dresser un examen cri- santé. Quelques analyses argumentées parmi
médiation de l’Union africaine dans l’affaire tique de l’efficacité des réponses militaires appor- bien d’autres, qui aident à remettre en question W ILLIAM I RIGOYEN .
libyenne et, au sujet du Kosovo, charge sans tées à ces nouveaux défis géopolitiques. les idées reçues.
nuances la Serbie. Il évoque les « insurrections
antidictatoriales arabes » sans mentionner le TIGRANE YÉGAVIAN C. DE B. (1) Leader socialiste et syndicaliste américain (1852-1914).
projet américain de remodelage du « Grand
Moyen-Orient », établissant un parallèle entre
M. Bachar Al-Assad, Adolf Hitler et Pol Pot. Le
livre est néanmoins utile et finalement subtil en
dépit de ses partis pris.
SOCIÉTÉ
1968, une année sur la terre
GABRIEL GALICE

POLITIQUE

A
NNÉE CHAOTIQUE, année bouleversante, désirs du journal Actuel et fondateur de Radio Nova, grand guerre, et « il y avait quelque chose dans le Vietnam
d’émancipation collective, de libération indi- propagateur de ce qu’on appelait alors la contre- qui faisait que son frère devenait pointilleux, mesquin».
ANTISOCIAL. La guerre sociale est déclarée. viduelle... En 1968, en France, le jeune Hugues culture, est la chronique de ces années où une Jeff va croire ce que la ville dit de son cadet : qu’il a
– Thomas Guénolé s’ennuie. Coincés entre une grande bourgeoisie jeunesse s’employait à définir le « bourgeois », s’es- violé la gamine ; qu’il a été le dernier à voir avant sa
Plon, coll. «Tribune libre », Paris, déclinante et une petite bourgeoisie montante, ses sayait au militantisme et cherchait des mondes disparition un de ses copains de beuverie ; qu’il est
2018, 288 pages, 17,90 euros copains et lui n’en finissent pas d’errer, chacun pour nouveaux. En résonance, prolongement, distorsion, impudique, grossier, dingue. Et Jeff va l’emmener à
Thomas Guénolé, politiste et responsable de soi. Jusqu’au jour où Karl Marx entre dans sa chambre les témoignages de cent cinquante personnes ordi- l’hôpital psychiatrique. Alors Jesse, qui souhaite tant
l’école de formation de La France insoumise, d’étudiant et lui assène quelques vérités. Celles-ci le naires, suscités par un appel du Club de Mediapart, devenir un héros, fuit dans son Vietnam à lui... Paru
offre avec cet ouvrage une boîte à outils pour mènent à intégrer l’un des premiers groupes maoïstes, précisément introduits, enrichis d’une belle chro- aux États-Unis en 1982, Jesse le héros dit l’Amérique
s’opposer activement au projet qui vise à mettre
à terre le service public français et à démolir composé d’ex du Parti communiste, d’étudiants roman- nologie (2), montrent « un passé si fort qu’il travaille silencieuse, et, si guerre et violences sont de façon
notre modèle social. Un projet identifié ici tiques fascinés par une révolution censée être imminente, encore le présent ». singulière omniprésentes dans ce roman noir, les
comme reposant sur un mépris de classe qui d’ouvriers radicalisés... Groupe avant-gardiste, ultra- mouvements qui, à la même époque, secouaient la
engendre divisions et inégalités. L’auteur décons- minoritaire, où il va militer. Lorsque advient Mai fleu- L’écrivain Lawrence Millman évoque quant à lui jeunesse américaine sont absents de la narration.
truit les croyances néolibérales et leurs justifi- un tout autre 1968, où son héros, Jesse, un gamin de
cations par grands secteurs, ce dont témoignent rissent barricades, assemblées générales et rencontres – en Comme si l’auteur avait voulu dévoiler le visage du
particulier avec de jeunes Américains, déserteurs, 14 ans passablement cinglé, erre à l’arrière-garde « pays réel ».
les intitulés des chapitres : «Anti-santé », «Anti-
code du travail », «Anti-éducation », «Anti- artistes cosmiques, expérimentateurs en tous genres. d’une guerre obsessionnelle : celle de Jeff, son frère A RNAUD DE M ONTJOYE .
taxes », etc. La dynamique de résistance est éclai- Hugues comprend que, loin d’être le centre de la révo- revenu du Vietnam. Il vit dans une ville crasseuse du
rée par deux chapitres historiques rappelant com- lution, Paris n’en est qu’une petite partie. La femme New Hampshire, usines mortes ou agonisantes, « petits
ment des combats jugés perdus d’avance se sont Blancs » alcooliques et violents, Indiens lubriques et (1) Jean François Bizot, Les Déclassés, Grasset, coll. « Les
conclus par des coups de théâtre, comment des qu’il aime devient féministe et s’éloigne de lui. Il part cahiers rouges », Paris, 2018, 480 pages, 13 euros.
victoires ont été rendues possibles par des luttes alors pour les États-Unis et découvre l’underground. rats goulus (3). Il croit toujours que les cigognes
distribuent les bébés, que sa mitraillette en plastique (2) Christelle Dormoy-Rajramanan, Boris Gobille et Erik Neveu
politiques et syndicales – dont la grève générale Quand il revient en France, c’est avec une flopée (sous la dir. de), Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu, Éditions
partant de la base. Guénolé appelle à se souvenir d’idées pour s’attaquer autrement au vieux monde. abat des rangées de « viets », et qu’il a bien fait de de l’Atelier - Mediapart, Ivry-sur-Seine - Paris, 2018, 480 pages,
de ces conquêtes pour préparer celles des temps forcer un peu Margaret, parce que les filles, c’est 29,90 euros.
qui viennent. Paru initialement en 1976, Les Déclassés (1), comme ça... La guerre, qu’il ne connaît que par la (3) Lawrence Millman, Jesse le héros, traduit de l’américain
ADRIEN PIQUERA roman de Jean-François Bizot (1944-2007), directeur télévision, le fascine, mais Jeff ne raconte pas la par Claro, Sonatine Éditions, Paris, 2018, 208 pages, 19 euros.
25 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

HISTOIRE IDÉES
DU MONDE
LA PERMANENCE DE L’EXTRAORDI- ANTISÉMITE. – Pascal Boniface

Une utopie qui tue


NAIRE. Fiscalité, pouvoirs et monde social en Max Milo, Paris, 2018, 208 pages, 18 euros.
Allemagne aux XVIIe-XVIIIe siècles. – Rachel
Renault Tout a commencé il y a dix-sept ans. En 2001,
Pascal Boniface, politologue et directeur de l’Ins-
Éditions de la Sorbonne, coll. « Histoire titut de relations internationales et stratégiques
Les avertisse-
Le Troisième Temple ments se succèdent,
moderne », Paris, 2017, 390 pages, 25 euros.
Comprendre le pouvoir par la fiscalité : voilà le
(IRIS), rédige une note sur la question palesti-
nienne pour le Parti socialiste, dont il est alors
de Yishaï Sarid portés par un ange, le pari tenu par cet ouvrage, appuyé sur des sources membre. Critiquant le penchant pro-israélien de
sa formation politique, il lui enjoint de changer
même qui, de siècle en allemandes d’époque. Dans une écriture d’une flui-

Q
dité remarquable, Rachel Renault éclaire les pra- sa ligne et s’inquiète du développement d’un
Traduit de l’hébreu siècle à ses dires, vote communautaire en France. « Il vaut certes
tiques sociales dissimulées sous l’impôt. Suivre
par Rosie Pinhas-Delpuech, exécute les ordres divins. les circuits de paiement permet d’abord de com- mieux perdre une élection que son âme. Mais,
Actes Sud, Arles, 2018, Jonathan, persuadé qu’il prendre la construction de l’espace politique. L’il- en mettant sur le même plan le gouvernement
320 pages, 22,50 euros. s’agit d’un démon, reste lisibilité des différences entre territoires apparaît d’Israël et les Palestiniens, on risque tout sim-
sourd à ses demandes, comme une ressource activement recherchée. Elle plement de perdre les deux », écrit-il en conclu-
montre également que, si l’impôt a un prix, la mise sion. Le camp adverse riposte en l’accusant de
en dépit des signes qui clientélisme, de communautarisme et, bientôt,
en scène du paiement permet d’accumuler du capi-
se multiplient : animaux tal social ou symbolique. Enfin, elle situe la fiscalité d’antisémitisme. Depuis, les attaques n’ont jamais
sacrifiés se mettant à dans deux cents ans de luttes entre gouvernants et cessé, alors même qu’aucun de ses écrits – Boni-
parler, arche d’alliance gouvernés, ainsi qu’entre gouvernants. Le refus face est l’auteur de quelque soixante-dix livres –
UAND VIENDRA la fin des temps, le troisième d’impôt est présenté comme une forme très poli- ne corrobore ces accusations ni ne lui a valu de
souillée par du sang de condamnation en justice. Des pressions sur le
Temple sera reconstruit à Jérusalem, le Messie arrivera, tique de contestation, dont la possibilité redistribue
porc, rituels gâchés par le pouvoir d’État. Il débouche à la fin du XVIIIe siè- conseil d’administration de l’IRIS aux dérobades
la paix universelle régnera. C’est là une croyance tradi- des prières étrangères, et trahisons de ses anciens camarades socialistes,
cle sur la notion de consentement, d’où émergera
tionnelle juive, inaugurée par le livre d’Ézéchiel, dans défaites militaires et le contribuable actuel. Une lecture précieuse pour le chercheur fait découvrir dans ce court ouvrage
l’Ancien Testament, puis développée par plusieurs cou- crise économique... Et, comprendre les implications de tout prélèvement les coulisses d’une campagne de calomnie qui
rants religieux. Encore faut-il que les conditions soient dans un espace politique fragmenté. n’aurait selon lui d’autre but que de faire taire
comme si cela ne les contempteurs du gouvernement israélien.
réunies, les apocalypses proches, les cassandres réduites suffisait pas, c’est sa propre foi dans les rites que Jonathan HADRIEN CLOUET
au silence... Dans ce roman d’anticipation, l’écrivain se met à interroger, tout en se gardant d’en tirer des
BENOÎT BRÉVILLE
israélien Yishaï Sarid (1) conte la reconstruction du Tem- LES DIX MILLÉNAIRES OUBLIÉS QUI
conclusions qu’il imagine effrayantes... Aussi effrayantes ONT FAIT L’HISTOIRE. Quand on inventa
ple pour en prophétiser la destruction, dans un avenir que le désir qui monte en lui dès qu’il est en présence
sans doute proche, qui voit le peuple d’Israël revenir au
l’agriculture, la guerre et les chefs. – Jean-Paul A RT S
d’Efrat, sa quasi-sœur ; un désir d’autant plus paradoxal Demoule
Livre, de la façon la plus littérale. Le narrateur de ce récit que son infirmité en rend la réalisation impossible :
terrible, c’est Jonathan, fils infirme du roi et grand prêtre Fayard, Paris, 2017, 320 pages, 20,90 euros. QU’ILS CRÈVENT LES CRITIQUES ! –
enfant, il a « amorti avec son corps les éclats de la Jean-Pierre Léonardini
de Jérusalem, Yehoaz, chargé de seconder son frère Yoël grenade destinée à son père ». Et, quand il prend conscience Archéologue, Jean-Paul Demoule rappelle un fait
pour l’entretien du Temple et les célébrations. Il a été fait essentiel, à peine effleuré dans les programmes Les Solitaires intempestifs, Besançon,
de l’imminence du désastre, il est trop tard. Le Temple scolaires : pendant 99 % de son histoire, l’être humain
prisonnier et rédige dans sa cellule une confession reli- est détruit, Jérusalem envahie, le roi mort, le monde a été un chasseur-cueilleur nomade. L’agriculture,
2018, 192 pages, 14 euros.
gieuse et politique, comme s’il prenait le monde à témoin indifférent – ou réjoui. l’élevage et leurs corollaires n’ont que dix millénaires. Sous un titre qui résonne avec celui du spectacle
après la destruction du « dernier royaume de Juda ». Dix millénaires oubliés pendant lesquels se sont du Polonais Tadeusz Kantor, le phénoménal
Alors qu’aujourd’hui la construction du troisième construites des sociétés agricoles sédentaires, hiérar- Qu’ils crèvent les artistes (1985), Jean-Pierre
Depuis l’avènement de la Rédemption, après que Temple est très sérieusement envisagée par certains, cette chisées, immanquablement chapeautées par des reli- Léonardini, devenu critique « par hasard », mais
l’ennemi amalécite quasi héréditaire a atomisé Tel-Aviv gions promptes à légitimer l’ordre, les inégalités, etc., journaliste au quotidien communiste L’Huma-
fable glaçante, qu’on peut lire à plusieurs niveaux tant et à contrôler la sexualité (surtout féminine). L’auteur nité par conviction, analyse à travers son expé-
puis été vaincu par l’armée d’Israël, ce qu’il reste du pays elle interroge les champs politique, religieux et examine les ressorts de cette «révolution néoli- rience de plus de cinquante ans cet « exercice
est devenu un royaume, totalement isolé sur le plan inter- psychologique, résonne, métaphore de ce que deviendrait thique», responsable de l’explosion démographique, légal de la médecine critique ». Lequel peut par-
national. Et soumis aux applications les plus strictes des Israël aux mains des fondamentalistes, comme l’ultime qui a vu émerger les villes, les rois, la course aux fois ressembler à un exercice du pouvoir et de
textes sacrés. La construction du troisième Temple consacre armements. Il explique surtout que cette histoire l’assassinat en règle, avec connivences de classe
avertissement d’un porteur de mauvaises nouvelles qui aurait pu s’écrire autrement, en citant des exemples ou petits arrangements entre amis. Lui-même
à la fois le pouvoir de Yehoaz et celui du clergé. Quant à risque au mieux de ne pas être entendu, au pis d’effondrements de civilisations urbaines, probable- y aura parfois succombé, mais, par sa maîtrise
la population, persuadée que les temps sont proches, elle d’être décapité... ment dus à l’exaspération des populations laborieuses du verbe, sa grande culture et son soutien fidèle
suit. Mais les doutes sur l’infaillibilité militaire du roi face aux élites oisives et prédatrices. Un ouvrage à ses compagnons de route, il demeure une
envahissent les conversations, les offensives ennemies se A. DE M. édifiant, mais un regret : les intitulés des chapitres signature dans le métier. Un métier aujourd’hui
multiplient, et le peuple passe peu à peu de l’enthousiasme sous forme de questionnements («Qui a inventé...?»), bouleversé par l’irruption, notamment, de l’écri-
quelque peu lassants. ture libre sur Internet, qui vient remettre en
à l’inquiétude. Jusqu’à Jonathan, dont les charges au (1) Cf. également Le Poète de Gaza (2011) et Une proie trop facile (2015), question une posture souvent de surplomb. On
Temple s’accroissent à mesure que les périls se rapprochent. tous deux parus aux éditions Actes Sud. CÉDRIC GOUVERNEUR trouvera dans ce recueil virtuose des moments
d’histoire intime et collective, de Mai 68 à la
création du Festival d’Avignon ou aux grandes

H I S TO I R E étapes de la décentralisation, donnant la mesure


de l’importance et de la vitalité d’un art qui
souffre aujourd’hui, comme le reste de la
société, des effets du libéralisme.

Maurice Papon, un fonctionnaire très obéissant MARINA DA SILVA


PAS PERDUS. Sur le passage de Guy Debord

E
à travers une assez courte unité de temps. –
NTRE les deux tours de l’élection présidentielle décembre 1981, pour faire reconnaître, à travers la Papon à la Résistance. Le procès n’eut pourtant rien Jean-Yves Cousseau
de 1981, Le Canard enchaîné révélait l’impli- condamnation de Papon, les « crimes de bureau ». d’un lent progrès linéaire vers une vérité triomphante. Art 3 - Plessis Éditions, Nantes,
cation de Maurice Papon dans la déportation Peut-on être tenu pour irresponsable quand on a signé Au début des démarches judiciaires, l’histoire 2018, 248 pages, 39 euros.
de Juifs à Bordeaux, où il était secrétaire général de les documents légaux qui envoyèrent à la mort plus remontait à près de quarante ans ; les témoins histo-
la préfecture de la Gironde, chargé du service des C’est au milieu des années 1980 que Jean-Yves
de 1 600 Juifs, avec l’excuse de l’obéissance à l’État ? riques disparurent progressivement, tout comme les Cousseau croise Guy Debord. Le photographe
questions juives, sous le régime de Vichy – une collaborationnistes survivants : Jean Leguay en 1989 vient de publier Lieux d’écrits, une déambulation
opportune mise en cause du ministre du budget à la Ce combat juridico-politique, portant sur un crime et René Bousquet, chef de la police de Vichy, en 1993. visuelle autour de ces maisons d’écrivains qui
fin de la présidence de M. Valéry Giscard d’Estaing, commis dans le contexte de l’Occupation, a bénéficié Tous deux étaient plus coupables que Papon, sans ont habité Paris ou sa banlieue. Une quarantaine
alors candidat sortant, et battu quelques jours plus d’un fort écho public et de la couverture de la presse, d’auteurs ont été retenus. Un choix trop restreint
doute, si l’on évalue la culpabilité en fonction du pour Debord, qui y ajoute soixante-trois noms,
tard. Ainsi commençait l’affaire Papon, qui se qui y trouvait un bon sujet. L’accusé, octogénaire rang hiérarchique. Paradoxe cocasse, si l’on ose dire : au cas où une seconde édition suivrait. Benjamin
prolongea jusqu’au procès de 1997, grâce à l’obsti- chenu et madré, multiplia les procédures dilatoires, Papon a été victime de sa longévité... Péret, Antonin Artaud, Rainer Maria Rilke, Henri
nation de quelques-uns de ses acteurs. L’avocat des fort de ses soutiens politiques, souvent des gaullistes Michaux, Arthur Cravan, mais aussi Edgar Poe
parties civiles Gérard Boulanger fut constamment qui ne souhaitaient pas qu’on rouvre la page Quant à ceux qui contribuèrent à l’affaire, ils furent – bien que sa fameuse rue Morgue (Double
en première ligne (1). Il raconte le combat mené vichyssoise ou d’anciens résistants trompés par les nombreux et divers : les découvreurs du passé de Assassinat dans la rue Morgue, 1841) n’ait existé
que dans son imaginaire – en font partie. Mais
depuis les premières plaintes, déposées en certificats frelatés témoignant d’une adhésion de Papon – archivistes et historiens –, ses divul- la liste se perd. Elle ne resurgit que vingt ans
gateurs – historiens, encore, et journalistes –, ses plus tard, dans le volume 6 de la Correspondance
victimes, les descendants de déportés qui s’étaient de Debord, publié en 2007. Archiviste scrupu-
constitués partie civile, leurs avocats et les magistrats. leux, le situationniste, mort en 1994, avait pris
soin de la recopier avant de s’en séparer. Cous-
P H OTO G R A P H I E Tous ne se comportèrent pas forcément comme une
équipe soudée. Certains, au contraire, multiplièrent
seau se remet donc à l’ouvrage pour donner à
cette anthologie littéraire sa livrée argentique.
frictions et conflits à mesure que l’affaire était De ses trente ans de matériaux photographiques
médiatisée. Les avocats de nouvelles parties civiles sont tirées près de deux cents images qu’il va

Des émeutes jouèrent alors un rôle parfois ambigu, comme Me Serge


Klarsfeld, peu partisan d’un procès. Tous se disputèrent
oxyder, scarifier, laminer, comme pour les accor-
der à ces grands singuliers...

intimes l’attention de la presse. Les confrontations d’ego n’ont PHILIPPE PATAUD CÉLÉRIER
pas été découragées par la tragédie qu’on jugeait : POLITIQUE DU SECRET. Regards sur « Le
certains avocats aimaient particulièrement les caméras Bureau des légendes ». – Yves Trotignon

L
et les micros ; des journalistes se montraient avides Presses universitaires de France, Paris,
E ROCK n’est pas glamour, il est sexy. Le rock de lumière. Même parmi les découvreurs initiaux, il y 2018, 176 pages, 13 euros.
n’est pas sympa, il est perturbant. En bref, les en eut qui se sentirent frustrés de perdre la main dès
Qu’est-ce qui fait le succès d’une série ? Sa vrai-
rockeurs correspondent assez peu à l’image du lors que l’affaire se déplaçait sur le terrain judiciaire. semblance ? Ses rebondissements ? Création
commensal rêvé pour la Fête des voisins. On finirait maintes fois analysée et commentée, Le Bureau
par oublier ces évidences, tant le recours à ses supposés À l’origine des premières plaintes, Boulanger, qui des légendes, produit par Canal Plus, propose
signes extérieurs est à la mode, obstinément – tatouages, vient de disparaître, a su garder suffisamment de distance une approche nouvelle, plus sensible et mini-
jeans déchirés, etc. –, tant son nom sert de caution à l’égard de la concurrence des confrères de plus en maliste que celle des séries américaines, du fas-
plus nombreux, des chausse-trapes et des perfidies, cinant métier d’espion. En phase avec la réali-
« moderne et sauvage » à nombre de spectacles parfai- sation d’Éric Rochant, Yves Trotignon, ancien
tement institutionnels (que de pièces sur fond de rock, pour livrer de l’ensemble un récit lucide, ponctué de de la direction générale de la sécurité extérieure
à vrai dire le plus souvent de l’électro...). Bref, le rock quelques piques cruelles, mais retenues. Ce pourrait (DGSE), en offre une analyse fine et délicate, à
est devenu une étiquette garantissant l’allégeance à être un scénario digne d’une série télévisée ; c’est celui travers le dédale des trouvailles narratives et des
d’un combat politique complexe, humain dans ses personnages – dont celui, subtil, de Marie-Jeanne
un simulacre de non-conformisme. Duthilleul (Florence Loiret-Caille), pépite d’un
grandeurs et ses petitesses, où la chronique historique casting parfait – confrontés à la réalité du monde
Anton Corbijn a fait, depuis le milieu des années 1970, à la fois compacte et ébréchée, celle de gens qui refusent se mêle à la réflexion morale. Papon – mort en 2007 – a du renseignement et aux ambiguïtés humaines.
des photographies saisissantes de rockeurs, et le catalogue de jouer le jeu que l’ordre social leur propose. Des été condamné à dix ans de réclusion, au retrait de ses Passé le constat de trous scénaristiques évidents
de l’exposition qui lui est consacrée à Hambourg permet fauteurs de désordre intime. Corbijn en fixe admira- décorations et à la privation de ses droits civiques pour (impasse sur le retour d’Iran d’un agent clan-
de suivre son parcours (1). Souvent dans l’ombre, parfois blement le pouvoir de contamination. complicité de crimes contre l’humanité. destin, absence de choc traumatique pour un
agent mutilé et bien vite de retour sur le terrain…
de dos, la plupart du temps en noir, blanc, gris, ses ) qui handicapent la série sans toutefois la perdre,
portraits de Ian Curtis (Joy Division) – auquel il a E VELYNE P IEILLER . A LAIN G ARRIGOU . Trotignon déploie une réflexion ludique sur la
consacré un film, Control (2007) –, Johnny Rotten (Sex méticulosité du travail de scénariste comme sur
(1) Anton Corbijn et Franz Wilhelm Kaiser (sous la dir. de), Anton (1) Gérard Boulanger, Les Secrets du procès Papon, Cherche celle du renseignement contemporain. Un livre
Pistols), Nick Cave, Marianne Faithfull ne sont pas Corbijn : The Living and the Dead, Schirmer/Mosel, Hambourg, Midi, Paris, 2018, 238 pages, 22 euros. Du même auteur, cf. Plaidoyer
séduisants, ils sont pires : ils rendent visible de façon à ne découvrir qu’après avoir regardé la série.
2018, 220 pages, 48 euros. Exposition du 7 juin 2018 au pour quelques Juifs obscurs victimes de monsieur Papon, Calmann-
peu oubliable un type de présence au monde, solitaire, 6 janvier 2019 au Bucerius Kunst Forum, à Hambourg. Lévy, Paris, 2005. PIERRE PUCHOT
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
26

SOCIÉTÉ
CINÉMA DANS LES REVUES

HOMO INC.ORPORATED. Le triangle et la o SURVIVAL. Un universitaire américain sonne


licorne qui pète. – Sam Bourcier
Cambourakis, coll. « Sorcières »,
Paris, 2017, 256 pages, 19 euros.
« Soft power » à la chinoise le tocsin : après le siècle de la démocratie – natu-
rellement piloté par les États-Unis –, le siècle de
l’autoritarisme, avec la Chine aux commandes.
Également au sommaire, Pékin et le Vatican.

A
Estimant que «la conséquence de la privatisation (Vol. 60, n° 3, juin-juillet, bimestriel, abonnement
VEC Les anges portent du blanc, son second mélancolique. Quant aux bruitages hyperréalistes, 196 euros par an. – Washington, DC, États-Unis.)
de l’anus est l’individualisation », Sam Bourcier
mène une charge allègre contre les «bons homos», long-métrage (2017), la cinéaste chinoise ils injectent subrepticement quelques signes de
sourcilleux sur leurs « droits » dans le cadre ras- Vivian Qu propose le beau portrait d’une vérisme frappants. o NEW LEFT REVIEW. Mike Davis dresse le
surant de la « nation ». Il décortique le « triangle portrait d’Emmanuel Le Roy Ladurie, historien
adolescente, quasi seule à pouvoir faire apparaître conservateur et fondateur d’une histoire clima-
biopolitique » entre sécurité, population et disci- la vérité dans une affaire d’agression sexuelle sur Cet exemple semble bien entrer en résonance
pline, moteur de l’intégration comme de l’exclu- tologique. Stathis Kouvelakis sur le nouvel ordre
mineures, au milieu d’adultes piégés par une avec le rapport du président Xi Jinping lors du frontalier européen, dont la Grèce fournirait le
sion. Pour l’illustrer, Bourcier fait découvrir la
réflexion mais aussi le mode de vie d’un collectif société hyperhiérarchisée. Pas de discours moraliste, XIXe Congrès du Parti communiste chinois, en modèle. (N° 110, mars-avril, bimestriel, 12 euros.
«queer et transféministe» de Bologne, Smaschie- de regard cynique ou de représentation naturaliste octobre 2017 : « Nous renforcerons nos capacités – Londres, Royaume-Uni.)
ramenti, créé en 2008, qui squattait avant d’en asséchée de tout imaginaire. Présenté dans des de communication internationale, notre but étant
être expulsé en 2015 un vaste bâtiment au nom o HARPER’S. L’écrivain et journaliste Kevin
festivals internationaux, le film reçoit de de savoir “raconter la Chine”, c’est-à-dire de Baker consacre une longue enquête à New
rêveur, l’Atlantide. Pour lutter contre l’austérité présenter d’une manière exhaustive une Chine réel-
et le néolibéralisme, ce groupe travaille sur le nombreuses distinctions : Montgolfière d’argent York, sa ville d’adoption, frappée par une « crise
concept de «grève du genre», c’est-à-dire le refus au Festival des trois continents, à Nantes, nomi- lement pluridimensionnelle, [afin de] contribuer au urbaine de la richesse» qui fait peu à peu disparaître
des rôles, masculins comme féminins, établis par nation dans trois catégories à la Mostra de Venise, renforcement du soft power culturel de notre pays. » toute forme de diversité. (N° 2006, juillet, men-
le consensus normatif. Entre réunions, séminaires, La programmation d’un film dans un festival étranger suel, 6,99 dollars. – New York, États-Unis.)
etc. Il sort ensuite en Chine. Au mois de mai, il
manifestations, fêtes, les queers de Bologne créent est utile à ce soft power et, en retour, elle peut aider
« du trouble dans la valeur », que Bourcier théo- arrive sur les écrans français. Ce parcours est o M OTHER J ONES . Une enquête sur les
rise. Contre ce que le « pink bloc » de Bordeaux a représentatif du cheminement d’une partie du à sa sortie nationale. Les autorités marquent migrants qui récoltent le raisin des vignes cali-
baptisé « dictature des normaux », cet ouvrage, cinéma d’auteur chinois. D’autres films l’ont néanmoins leur volonté de faire respecter la régle- forniennes ; le portrait d’un ancien membre du
tonique et foutraque, est un appel d’air. mentation. Enfin, le département de la propagande, Ku Klux Klan ; la légalisation du cannabis au
suivi, par exemple Tharlo, le berger tibétain, de Canada... (Vol. 43, n° 4, juillet-août, abonnement
JEAN STERN Pema Tseden (2015), I Am Not Madame Bovary, dont relève la censure et auquel a été incorporée, un an : 18 dollars. – San Francisco, États-Unis.)
de Xiaogang Feng (2016), ou encore Have a Nice en mars dernier, l’Administration générale de la
TIENS, ILS ONT REPEINT ! 50 ans d’apho- presse, de l’édition, de la radiodiffusion, du cinéma o JACOBIN. Entretien avec l’historien Michael
rismes urbains de 1968 à nos jours. – Yves Pagès Day, de Liu Jian (2017) (1). Se joue là une double
et de la télévision, exercera peut-être plus de contrôle Honey, dont le dernier ouvrage insiste sur le
stratégie d’influence. combat mené par Martin Luther King en faveur
La Découverte, Paris, 2017, au niveau de la création même, mais il semble aussi
300 pages, 19 euros. de l’égalité économique après 1964 et jusqu’à
C’est ce qu’éclaire le cas du film de Liu Jian (2). décidé à promouvoir un cinéma d’auteur exigeant... son assassinat. (N° 29, printemps, trimestriel,
Cinquante ans d’aphorismes urbains : une collecte Nommé dans huit catégories à la Berlinale en 2017, 12,95 dollars. – New York, États-Unis.)
exceptionnelle de bombages de façades du monde il est interdit de sortie par les autorités chinoises un Il n’en demeure pas moins que bien des films,
entier par autant de factions séditieuses que d’en- peu plus tard la même année pour le Festival inter- même nommés – voire primés – dans des festivals o MONTHLY REVIEW. Comment la nature
ragés d’un soir. L’écriture sur les murs, du pinceau internationaux, restent encore invisibles dans les du processus de colonisation au Venezuela a,
à la bombe aérosol, recèle des trésors d’histoire et national du film d’animation d’Annecy, car il n’avait depuis longtemps, fait de la nourriture le point
des bijoux humoristiques. En 1975, à Trieste, on pas obtenu, selon elles, le visa de diffusion nécessaire. salles chinoises comme françaises, à l’instar de The
de cristallisation des crises économiques et
pouvait lire avant effacement : «Care donne, obbe- À la différence de la sortie en salles, la programmation Foolish Bird, de Huang Ji et Otsuka Ryuji, présenté sociales. (Vol. 70, n° 2, juin, mensuel, 4,50 euros.
dire non è più una virtù» («Mesdames, l’obéis- dans un festival n’implique pas de visa de censure, à la Berlinale en 2017. Mais, comme l’a dit cette – New York, États-Unis.)
sance n’est plus une vertu»); et à Quito (Équateur), année lors de sa conférence de presse au Festival
à la veille de 2012 : «Ni puta ni princesa, solo mais seulement cette autorisation, dont les conditions o EXTRA ! Le Washington Post cherche à dis-
d’attribution manquent de clarté. Pékin joue souvent de Cannes Jia Zhang-ke, le réalisateur du film A
mujer» («Ni pute ni princesse, femme»). D’autres créditer des idées populaires aux États-Unis en
font appel à la nostalgie, comme ceux découverts l’ambiguïté : pourquoi accepter Berlin et refuser Touch of Sin, aujourd’hui député de l’Assemblée les associant à l’« extrême gauche ». Quand Israël
à Paris en 2011, «Trotski tue le ski». Comment Annecy ? L’œuvre aura son visa de censure et sera nationale populaire, une petite ouverture se dessine. tire sur des milliers de marcheurs désarmés, les
ne pas éclater de rire avec « Que Bergson ne largement diffusée en Chine avant de gagner les Une chose est déjà sûre : la Chine exporte actuel- médias américains mettent en cause des « pro-
bouge», en 1972 dans le lycée du même nom, ou lement en France quelques-uns de ses meilleurs testations violentes». (Vol. 31, n° 6, juillet, mensuel,
«Nique ton père, ça changera»? Les murs sont salles françaises dans une version apparemment abonnement un an : 48 dollars. – New York,
les dépôts des jeux de mots les plus osés. Yves non expurgée. Pourtant, ce film d’animation est films d’auteur. Il n’est pas certain que l’on puisse
États-Unis.)
Pagès, écrivain, éditeur, les photographie et les d’une ironie grinçante, foisonnant de clins d’œil en dire autant des très rares productions françaises
recense avec l’aide de graffitologues, amateurs sarcastiques à l’actualité. Il dépeint le quotidien qui atteignent le marché chinois. o REPORT ON THE AMERICAS. La publication
éperdus de ces traces de paroles qui s’autorisent à du North American Congress on Latin America
dégrader le silence des murs. Comme il était écrit médiocre mais attachant de marginaux dans une J EAN -M AURICE ROCHER . (Nacla), une organisation non gouvernementale
à Marseille : «Les murs morts murmurent». Ail- petite ville chinoise. Sur fond de désenchantement, qui analyse la politique des États-Unis à l’égard
leurs, sous un «DÉFENSE» en majuscules, cette chaque personnage doit lutter seul, au jour le jour, du reste du continent américain, s’intéresse aux
réponse : «Moi, je m’en fiche », comme dirait (1) Sortis en France respectivement le 3 janvier 2018 (en
pour gagner – honnêtement ou non – quelques DVD : Icarus Films, 2017, 26 euros), le 5 juillet 2017 (en DVD :
rapports entre l’Amérique du Sud et le Proche-
Zazie. La poésie résiste dans nos rues. billets, dans un paysage urbain désolé, délabré, Orient. (Vol. 50, n° 1, printemps, trimestriel,
Blaq Out, 2017, 18,90 euros) et le 20 juin 2018.
abonnement un an : 44 euros. – Routledge,
CHRISTOPHE GOBY déshumanisé. L’animation assez figée renforce l’im- (2) Il vient d’être admis à l’Academy of Motion Picture Arts New York, États-Unis.)
pression d’engluement ; et la musique, l’ambiance and Sciences (Ampas), organisatrice des Oscars du cinéma.
o GLOBAL ASIA. Les conséquences de la
SOCIAL guerre commerciale lancée par M. Donald Trump
en Asie de l’Est; les rencontres entre les dirigeants
de la Corée du Nord, de la Corée du Sud et des
ON ACHÈVE BIEN LES ÉLEVEURS. Résis-
P RO C H E -O R I E N T
États-Unis. (Vol. 13, n° 2, juin, trimestriel, abon-
tances à l’industrialisation de l’élevage. – Sous nement : 60 dollars par an. – Séoul, Corée du
la direction d’Aude Vidal ; illustrations de Sud.)
Guillaume Trouillard
L’Échappée, Paris, 2017, 144 pages, 24 euros.
En mars 2018, la Mutualité sociale agricole (MSA)
annonce qu’elle renforce son dispositif de
Qu’est-ce qu’une guerre juste ? o INTERNATIONAL JOURNAL OF MIDDLE
EAST STUDIES. Réfugiés et déplacements
forcés de populations à travers le Proche-
Orient : une problématique loin d’être récente,

I
prévention du suicide chez les agriculteurs : les comme le montre l’exemple des conséquences
appels sur sa plate-forme téléphonique Agri’écoute NTERVENTIONS MILITAIRES, violation du droit des de la médaille du soutien occidental aux terroristes de la chute de l’Empire ottoman. (Vol. 49, n° 4,
sont passés de 90 par mois en 2015 à plus de 300 peuples à disposer d’eux-mêmes : les infractions islamistes est doublement durable : attentats terro- novembre 2017, trimestriel, sur abonnement. –
en 2017. Ce beau livre d’entretiens menés parAude récurrentes au droit international s’appuient ristes et mouvement des migrants-réfugiés. » Un Cambridge University Press, États-Unis.)
Vidal et illustrés par Guillaume Trouillard remonte
aux sources de cette détresse. L’agronome et éco- souvent sur la notion de guerre juste et invoquent livre concis et précis. o GERMAN POLITICS AND SOCIETY. Le
nomiste Jean-Pierre Berlan y retrace l’histoire de la légitimité d’une action militaire, par opposition à parti d’extrême droite Alternative für Deutsch-
l’industrialisation agricole, et les témoignages de sa légalité. Un exemple parmi bien d’autres : les Anti-impérialiste et chrétien fervent, le colonel land a bénéficié d’un environnement médiatique
paysans militants insistent sur les dernières avancées bombardements effectués par les États-Unis, le François-Régis Legrier accepte pour sa part l’idée favorable et d’une « part disproportionnée de cita-
du capitalisme agroalimentaire : le puçage des ani- Royaume-Uni et la France en Syrie le 14 avril 2018, de guerre juste telle que l’ont pensée saint Augustin tions » lors des élections législatives allemandes
maux qui profite aux grands abattoirs et aux ven- ou Thomas d’Aquin et appuie son propos sur de 2017. (Vol. 36, n° 1, mars, trimestriel, sur
deurs de logiciels, l’agriculture biologique «sacrifiée qui violaient l’interdiction du recours à la force abonnement. – Georgetown, États-Unis.)
aux industriels», les contrats d’«intégration» qui définie par la Charte des Nations unies. Vladimir Soloviev, Albert Camus et Henri Hude (4).
enlèvent toute autonomie au paysan. Avec la socio- Son ouvrage a le mérite de récuser les « illégitimes
logue Jocelyne Porcher, ils défendent l’abattage Adversaire de toute forme d’impérialisme, le théories du “droit d’ingérence” », les illusions de o POPULATION & SOCIÉTÉS. Le célibat en
local ou à la ferme, des formes de production «qui politiste Bruno Guigue fournit un contrepoint aux la « guerre contre le terrorisme » et l’« interven- Chine : un phénomène rare, plutôt masculin (à
relèvent de l’artisanat» et une vision très politique analyses dominantes de la guerre dans ce pays (1). tionnisme occidental sous influence américaine ». 35 ans, 8 % des hommes et 3 % des femmes n’ont
de l’élevage. Un livre souvent passionnant, parfois jamais été mariés), rural et plus fréquent chez les
aussi irritant, lorsque certains revendiquent «un Il cite M. Ammar Bagdache, secrétaire général du Il dénonce la guerre menée par la France et le
pauvres. On découvre les raisons de cette différence
monde sans bureaucrates» : donc sans répression Parti communiste syrien : « En Syrie, à la différence Royaume-Uni sous la bannière de l’OTAN en Libye entre les sexes et ses conséquences. (N° 557, juil-
des fraudes et sans inspection du travail? de l’Irak et de la Libye, il y a toujours eu une forte en 2011 et cherche une voie médiane entre pacifisme let-août, onze numéros par an, abonnement papier
AURÉLIEN BERNIER alliance nationale. (...) La Syrie n’aurait pas pu et bellicisme. En revanche, on peut s’inquiéter de un an : 12 euros, gratuit en ligne. – INED, Paris.)
résister en comptant seulement sur l’armée. Elle certaines de ses propositions : fustigeant une
a pu résister parce qu’elle a su compter sur une « nouvelle religion, la République », il suggère de
S P O RT base populaire. » Rappel d’un passé récent, confier à l’armée le maintien de l’ordre intérieur o LES CARNETS DU CAPS. Dans un dossier
consacré aux populismes, retour, chiffres à l’appui,
l’ouvrage fourmille d’informations singulières sur (comme ce fut le cas pour la révolte de Spartacus sur cette Amérique qui a voté pour M. Donald
L’EUROPE DU FOOTBALL. Socio-histoire la notion de droit des peuples, le terrorisme, les en 73 avant notre ère ou le conflit nord-irlandais Trump ; l’Inde de M. Narendra Modi ; les popu-
d’une construction européenne. – Sous la direc- chrétiens d’Orient, Israël, les États-Unis, la gauche des années 1970). Il préconise aussi un retour à la lismes en Amérique latine et dans le monde
tion de William Gasparini européenne légitimant l’extension de la sphère « guerre limitée » : « Au-delà du politique, nos arabe. Également : les élites aiment-elles toujours
l’Europe ? (N° 25, printemps, prix non indiqué.
Presses universitaires de Strasbourg, d’influence de l’Organisation du traité de démocraties, et spécialement la France, doivent, – Ministère des affaires étrangères, Paris.)
2017, 196 pages, 20 euros. l’Atlantique nord (OTAN)... sur le plan des valeurs, renoncer à l’hubris », écrit-
Les organisations sportives internationales se reven- il justement. Mais c’est pour mieux critiquer « la o REVUE POLITIQUE ET PARLEMENTAIRE.
diquent apolitiques, mais ne sont jamais hermétiques Ancien correspondant de l’hebdomadaire allemand démesure et la négation de l’ordre divin qui carac- Retour en force du nationalisme à l’échelle de
à leur environnement. C’est le cas de l’Union des Die Zeit, Michael Lüders souligne le rôle de l’Oc- térisent nos sociétés ». Dans son poème La Rose et la planète ; le retrait américain du traité sur le
associations européennes de football (UEFA), qui cident dans les violences qui ensanglantent le Proche- nucléaire iranien ; les peuples-nations dans le
le Réséda (1943), Louis Aragon proposait jadis système mondial ; les occasions manquées de
régit le football en Europe, mais qui inclut Israël Orient. Le titre annonce la couleur : « Ceux qui
afin de lui éviter des rencontres contre ses voisins une vision plus large de la défense de la patrie : l’« Eurafrique ». (N° 1087-1088, avril-septembre,
du Proche-Orient. Elle accueille aussi des pays ou
récoltent la tempête » (2). L’avertissement qui ouvre « Celui qui croyait au ciel / Celui qui n’y croyait trimestriel, 25 euros. – Paris.)
territoires, comme le Kazakhstan ou Gibraltar, qui l’ouvrage en confirme la philosophie : « Méfiez- pas / Tous deux adoraient la belle / Prisonnière
ne siègent dans aucune autre instance européenne vous de ceux qui se gargarisent avec les “valeurs” o ACTES DE LA RECHERCHE EN SCIENCES
des soldats ». SOCIALES . Une livraison consacrée à l’institu-
(Union européenne, Conseil de l’Europe...). Ainsi au lieu de désigner les intérêts. » Lüders rappelle
va l’UEFA, tentant au gré des vents politiques de tionnalisation de la cause des femmes aborde
que le premier coup d’État fomenté à l’étranger par G ABRIEL G ALICE . les cas de l’Inde, de l’Égypte et de la France, et
conserver sa souveraineté et sa cohérence dans divers
domaines (frontières, lois et règlements, économie, la Central Intelligence Agency (CIA) eut lieu en n’oublie pas de se pencher sur la question de la
dopage) face à des institutions pour lesquelles «le Syrie, en 1949, comme l’a confirmé en 2016 (1) Bruno Guigue, Chroniques de l’impérialisme, Éditions mémoire chez les historiennes des femmes.
Delga, Paris, 2017, 280 pages, 20 euros. (N° 223, juin, trimestriel, 16,20 euros. – Paris.)
sport a une dimension d’intérêt général et n’est pas M. Robert F. Kennedy junior, neveu du président
seulement une affaire privée». Les négociations per- John F. Kennedy (3). Lüders insiste sur les respon- (2) Michael Lüders, Die den Sturm ernten. Wie der Westen
manentes que cela entraîne et, en parallèle, le besoin Syrien ins Chaos stürzte, C. H. Beck, Munich, 2017, 176 pages, o REVUE FRANÇAISE DE SCIENCE POLI-
de promouvoir le football comme un exemple de
sabilités américaines dans la crise actuelle : « Pendant 14,95 euros. TIQUE. Tenir (ou pas) une promesse électorale :
confrérie transnationale – alors que la nation y reste que les seuls États-Unis livraient chaque année (3) Robert F. Kennedy junior, « Why the Arabs don’t want us
les privatisations du gouvernement Jospin, la
un ancrage fort – sont au centre de cet ouvrage ins- pour 1 milliard d’armes sur le champ de bataille fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim,
in Syria », 23 février 2016, www.politico.eu la hausse du minimum vieillesse, l’ouverture du
tructif, en dépit de l’inégalité des contributions et syrien, les sanctions de Washington et de Bruxelles (4) François-Régis Legrier, Si tu veux la paix, prépare la mariage et de l’adoption aux couples homo-
des trop nombreuses coquilles. aggravaient les conditions de vie des Syriens, ce guerre. Essai sur la guerre juste, Via Romana, Versailles, 2018, sexuels. (Vol. 68, n° 2, avril, bimestriel, 25 euros. –
FRANÇOIS BOREL-HÄNNI qui amplifiait le mouvement migratoire. Le revers 220 pages, 19 euros. Presses de Sciences Po, Paris.)
27 LE MONDE diplomatique – AOÛT 2018

MUSIQUE

Éclats d’Offenbach
Septième d’une famille de dix enfants, adore le « trémoussement infernal »
DANS LES REVUES des dieux et des rois.
musicien précoce chassé d’Allemagne
Luxe, tapage et trémoussements,
o VINGTIÈME SIÈCLE. La revue d’histoire par les persécutions antisémites, Paris s’adonne au grand n’importe
de Sciences Po, qui préfère exagérer les continuités
plutôt que de signaler les ruptures, se demande Jacques Offenbach finira par régner quoi. Au palais de l’Élysée,
si le tournant de 1983 a été « libéral » ou simple- inoccupé, un corridor de singes
ment « pragmatique »... Même type de question- sur le Paris festif et agité du milieu vous regarde dans leurs cages.
nement – et de rhétorique – dans le cas des
déréglementations financières de 1982-1985. du XIXe siècle. Et par inventer Emmanuel de Gramont, duc de
(N° 138, avril-juin, trimestriel, 23 euros. – Caderousse, fait livrer à Schneider,
Presses de Sciences Po, Paris.) un genre typiquement français : sa maîtresse, un œuf géant où piaffe
o H ÉRODOTE . Un dossier sur le poids l’opéra-bouffe. un carrosse attelé. Viveurs, aristo-
géopolitique de l’Iran depuis la révolution isla- crates et courtisanes festoient dans
mique de 1979. Une influence régionale qui n’a les cafés. Cora Pearl, reine des
jamais cessé de se renforcer et à laquelle la demi-mondaines, joue dans Orphée,
guerre en Syrie a donné une nouvelle dimension.
(N° 169, juillet, trimestriel, 21 euros. – La
PAR AGATHE MÉLINAND * vêtue de ses diamants, et inspire la

D
Découverte, Paris.) Nana de Zola. À un dîner chic, on
sert sur un plat une danseuse toute
o COMMENTAIRE. Revenant sur la période nue, entourée de salade.
pendant laquelle il dirigeait Le Monde avec Edwy
Plenel, Jean-Marie Colombani révèle que le
« complot » contre le maire de Toulouse Domi- E JACQUES OFFENBACH on a dit qu’il était
« À Paris, nous arrivons en
nique Baudis, auquel tous deux ont prêté la
le roi du Second Empire, ce «sabbat épileptique (1)», masse (5). » En 1867, l’Europe se
main en juin 2003 lorsqu’ils ont repris une presse à la deuxième Exposition uni-
accusation infamante, avait été « alimenté par et que sa renommée finirait avec lui. On l’a traité
des sources de gendarmerie ». (N° 162, été, tri- d’« amuseur vénal », de « youpin néfaste » et, plus verselle organisée dans la capitale
mestriel, 26 euros. – Paris.) aimablement, d’« oiseau railleur ». Richard Wagner française ; Offenbach vient de créer

BRIDGEMAN IMAGES
sentait dans sa musique la chaleur du fumier ; Hector La Vie parisienne. «Toute une société
Berlioz la qualifiait de « non-musique ». On lui a déguisée se rit d’elle-même dans une
o MÉDIUM. La vérité en milieu numérique ;
quand le fait est remplacé par l’affect ; Michel reproché le « cancan ignoble (2) » qu’il n’a jamais vibration frénétique », écrira le musi-
Foucault, médiologue ? ; une machine peut-elle créé et on a sous-estimé, sinon méprisé, l’opéra- cien Reynaldo Hahn. L’Offenba-
tromper un être humain ? ; le rocambolesque
bouffe à la française, sa vraie invention : des opéras chiade est à son apogée. Boum ! La
épisode des « avions renifleurs », preuve que Affiche d’Henri Meyer pour « Le Roi Carotte »,
Grande-Duchesse de Gérolstein
l’élite française peut croire des charlatans. satiriques, politiques, où la musique se déguise et opéra-bouffe de Jacques Offenbach, sur un livret de Victorien Sardou, 1872
(N° 56, juillet-septembre, trimestriel, 14 euros. se moque, où le livret dérape en explosions de rire. avance ses bottes de soie sur le
– Gallimard, Paris.)
Pour Siegfried Kracauer, dans son précieux Offenbach Après la révolution de 1848, Alphonse de plateau des Variétés. La nymphomane souveraine
ou le Secret du Second Empire (Grasset, 1937), il a Lamartine proclame la IIe République, vite ensan- inspecte son armée qui fait la guerre pour la
« démasqué les puissants de la terre et le grand glantée par la répression des manifestations ouvrières, désennuyer et agite comme un archet le sabre de son
o CONTRETEMPS. Un article éclaire le bourbier
politique et économique latino-américain. Au opéra ». Claude Debussy reconnaîtra sa transcen- puis effacée en 1851 par ce que Karl Marx appellera père. Consécration définitive de Schneider : les têtes
Brésil, les élites privilégient la finance au détriment dantale ironie ; Friedrich Nietzsche, son esprit « le 18 brumaire de Louis Bonaparte ». Au même couronnées se pressent dans sa loge et dans son lit.
des investissements productifs. (N° 38, juillet,
voltairien ; et Jean Cocteau, son génie. moment, au futur Théâtre Déjazet, Offenbach crée On « s’en fourre jusque-là (6) ». Jacques écrit Les
trimestriel, 13 euros. – Éditions Syllepse, Paris.) son Oyayaye ou la Reine des îles. Anthropophagie Brigands, qui ne parlent que d’argent. « La finance
o LAVA. Le « féminisme des 99 % », qui refuse Septième des dix enfants d’une famille de musicale. Les aventures du contrebassiste s’échappant capitaliste dont les rêves se perd[ent] en fumée »,
la récupération par le capitalisme. Un article de musiciens, Jacob Offenbach naît en 1819 à Cologne, à bord de son instrument amusent énormément. selon la formule de Siegfried Kracauer, danse sur
Christa Wichterich détaille les mythes associés un volcan. Au moins, avec Offenbach comme avec
à l’inclusion des femmes sur le marché du ville alors prussienne depuis cinq ans après avoir
travail. (N° 5, été, trimestriel, 14 euros. – été française pendant vingt ans, sous la Révolution C’est la vie nouvelle à Paris. Fêtes insensées, Eugène Labiche, les bourgeois rêvent et rient...
Bruxelles, Belgique.) et l’Empire. Son père, Isaac Eberst, d’Offenbach- spectacles et industrie. « La bourgeoisie a créé des
sur-le-Main, a changé de nom. Il est cantor de forces productrices plus colossales que ne l’avait « On s’amuse encore, mais ce n’est plus ça »,
o REGARDS. Pour Lucien Sève, l’humanité va fait tout l’ensemble des générations passées. Le constate dans une de ses lettres la courtisane
dans le mur. Et l’entrée du capitalisme en phase synagogue, professeur de musique, violoneux de
terminale rend plus urgent le passage à une taverne et compositeur de chants sacrés. Le petit machinisme, l’application de la chimie à l’industrie Marguerite Bellanger. Au bout de seize ans, l’Empire
société sans classes inspirée par les œuvres de Jacob, lui, se passionne pour le violoncelle. et à l’agriculture, la navigation à vapeur, les chemins jette ses derniers feux. La Périchole a choqué.
Karl Marx, Antonio Gramsci et Jean Jaurès. de fer (3)... » Le préfet de la Seine, le baron Georges Pourquoi nous parler de pauvres qui ont faim ?
Également : tentations et impasses de la violence. Eugène Haussmann, ouvre les boulevards, ce qui « Tout le monde a peur et ne sait pas pourquoi », si
(N° 47, été, trimestriel, 17 euros. – Paris.) L’enfant est décidé : il sera compositeur. Mais,
trop doué pour ses professeurs, il s’ennuie. Son devrait permettre d’augmenter les prix. Les pauvres l’on en croit Prosper Mérimée. De quoi ? De la
o RELATIONS. Un vaste dossier sur la mémoire avenir ? « Hep ! Hep ! Jude verreck ! » (« Hep ! Hep !, iront ailleurs. Ire Internationale ouvrière, des syndicats ? Schneider
des luttes au Québec, qui revient notamment se retire de la scène, Meilhac et Halévy quittent
sur les événements de Mai 68 dans cette Juif, crève ! ») : le cri des émeutes antisémites de
l’été 1819. Comment pourrait-il faire carrière en En 1855, Offenbach rêve d’un théâtre à lui quand Jacques. En 1870, c’est la défaite de Sedan et la fin
province canadienne. Peut-il exister des accords
de libre-échange « progressistes » ? Vents d’auto- Allemagne ? À nous deux, Paris ! Isaac y emmène s’ouvre l’Exposition universelle. Un lieu se libère. de l’Empire. Le monde d’Offenbach, « le grand
ritarisme sur l’Asie du Sud-Est. (N° 796, mai- deux de ses fils, les loge dans une mansarde rue Aux Bouffes, il présente Les Deux Aveugles, satire corrupteur », comme le nommaient les tenants de
juin, bimestriel, 7 dollars canadiens. – Montréal, des nécessiteux ; le public se gondole. Bientôt, il y la République, s’écroule. Il s’exile. Des deux côtés
Canada.) des Martyrs. À leurs pieds bruisse la capitale rêvée
de la musique, le Paris romantique de Frédéric fera débuter sa future vedette, Hortense Schneider. du Rhin, on l’accuse d’être un espion ou un traître.

Q
o LA REVUE NOUVELLE. Le dossier consacré Chopin, Hector Berlioz et Franz Liszt. En cette Mais novembre est trop froid pour un théâtre d’été,
à la question minière aborde notamment le
année 1832, la ville se relève, exsangue, d’une et puis l’Exposition ferme. Vers le passage Choiseul,
problème de l’épuisement des ressources miné- il ouvre ses Bouffes d’hiver, futurs Bouffes-Parisiens,
rales, l’exploitation du lithium en Amérique épidémie de choléra et d’une insurrection républicaine
latine ou encore la spéculation bancaire. Égale- contre Louis-Philippe Ier, le « roi bourgeois » qui avec Ba-ta-clan. Chinoiserie musicale. Le succès
ment : les relations entre les États-Unis et gouverne. C’est le « règne des banquiers », dont est tel qu’un café-concert va prendre ce nom.
l’Iran. (N° 4/2018, huit numéros par an, 12 euros. « Valsons, polkons, sautons, dansons », les Bouffes UAND le « Juif prussien » revient, après la
– Bruxelles, Belgique.) Jacques Laffitte, par exemple, qui est ministre des Commune, tout a changé ; il doit s’adapter à un
finances. Isaac file au conservatoire inscrire le cadet. sont à la mode. Seize opérettes en moins de trois
o CQFD. Ce numéro de trente-deux pages ans ! Offenbach, directeur, compositeur, metteur en public qu’il ne connaît pas. C’est le temps des
Luigi Cherubini, le directeur, refuse : les élèves féeries. Interminables spectacles, participants par
spécial été s’intéresse tout particulièrement au
étrangers ne sont pas acceptés. Isaac supplie : scène, harceleur de librettistes, ne s’arrête jamais,
tourisme et à la compétition croissante entre malgré la goutte qui le tourmente. Léon Tolstoï centaines. Dans Le Roi Carotte, livret de Victorien
les territoires pour capter la manne qu’il repré- « Écoutez-le ! » Jacob sera l’exception. Le père Sardou, un légume idiot dirige l’État. Cette Carotte,
sente. (N° 167, juillet-août, mensuel, 4 euros. – retourne en Allemagne. Julius et Jacob, 15 et 13 ans, adore cette « chose véritablement française (4) ! ».
Marseille.) est-ce Napoléon III ? Offenbach reprend Orphée,

M
sont seuls ; ils ne parlent pas un mot de français. transformé en féerie, douze tableaux qui plaisent ;
o DEDANS DEHORS. Le périodique de l’Ob- La Périchole s’allonge d’un acte... Mais La Haine,
servatoire international des prisons (OIP) tend Pendant un an, au conservatoire, Jacob, devenu
encore de Sardou, fait un fiasco superlatif. Les
la plume aux détenus afin de « décrire de l’intérieur Jacques, s’ennuie. Assez ! À 14 ans, il rejoint l’or-
la réalité carcérale ». Et rappelle qu’on compte 568 participants sont renvoyés chez eux. Offenbach
chestre de l’Opéra-Comique. C’est la bohème à AIS... « Je suis esclave de l’opinion
six fois plus de suicides derrière les barreaux s’obstine, il rêve d’un Don Quichotte, mais c’est
(113 en 2016, soit un tous les trois jours) que Paris. II flâne sur le « boulevard du crime » (surnom publique. » Ainsi parle Orphée, embarqué aux Enfers terminé. Les financiers se retirent, il est ruiné, ses
dehors. (N° 100, juin, trimestriel, 9,50 euros. – du boulevard du Temple). Singes, tréteaux, orgues pour rechercher son Eurydice détestée. Le mythe
Paris.) droits d’auteur confisqués. À Paris, Johann Strauss
de Barbarie... des théâtres partout. Le mélodrame est dévoyé, le premier grand opéra-bouffe d’Of- et Georges Bizet triomphent avec La Chauve-Souris
o ALTERNATIVES SUD. Le féminisme revient enflamme avec ses crimes, pureté bafouée et rejetons fenbach ne plaît pas, cet Olympe à l’envers choque et Carmen. Offenbach s’en va en Amérique donner
en grâce, mais se droitise – du front anti-islam retrouvés. C’est le temps qu’évoquera le film Les jusqu’à Émile Zola. Quand Offenbach, à propos de des concerts pour se refaire. Pourtant, à son retour,
des années 2000 aux guides pratiques publiés Enfants du paradis. Près du boulevard des Italiens, son Orphée aux Enfers, répond au critique Jules
par des femmes d’influence et centrés sur l’équi- sa Fille du tambour-major est adorée par la Répu-
où flânent les dandys, Jacques s’ennuie dans sa Janin dans Le Figaro d’Hippolyte de Villemessant,
libre entre famille et travail. Quelles conséquences blique installée sur les morts de la Commune.
de l’« ONG-isation » des féminismes latino- fosse. Heureusement, Fromental Halévy, le célèbre son financier et ami, le public accourt pour vérifier.
américains ? (Vol. XXV, 2018/2, trimestriel, auteur de La Juive, séduit par son talent, lui donne Triomphe. « Nous sommes le siècle des chefs-d’œuvre Mais c’est en 1881, avec Les Contes d’Hoffmann,
13 euros. – Cetri, Louvain-la-Neuve, Belgique.) des cours de composition. de l’irrespect», écrivent Edmond et Jules de Goncourt un opéra fantastique qu’il n’aura pas achevé, que le
o HESAMAG. Le dossier sur la santé des dans leur Journal. Offenbach présente dix œuvres « petit Mozart des Champs-Élysées », comme le
professionnels de la beauté jette la lumière sur À 17 ans, Offenbach a quitté l’orchestre, et c’est
en trois ans. Même l’Opéra-Comique en joue enfin surnommait Gioachino Rossini, connaîtra la vraie
les risques auxquels ces travailleurs sont exposés la vraie misère. Paris danse l’ancêtre du cancan, le
au quotidien : « Ceux qui prennent soin du corps une, Barkouf, mais la partition avec aboiements ne gloire, sérieuse bien que posthume. Car, en 1880,
chahut, se masque aux grands bals des théâtres, se
des autres le font au détriment de leur propre plaît guère ; la pièce s’arrête. Jacques Offenbach s’est éloigné – comme un diable
presse au Café turc. Tiens! On y joue de l’Offenbach,
santé. » (N° 17, premier semestre 2018, semes- qui rit, guidé par une muse travestie, au son des
triel, gratuit sur demande. – ETUI, Bruxelles, des valses qui plaisent mais qui ne nourrissent pas... En 1860, Offenbach est devenu français quand
Belgique.)
barcarolles de tous ses rêves d’opéra. On dit que la
l’«Attila de la ligne droite », comme les gazettes nuit il joue du violoncelle aux étoiles et que les
Un charmant compatriote, compositeur mondain,
o LA GRANDE RELÈVE. Les divers sens surnomment Haussmann, finit de transformer Paris. dieux s’unissent à sa joie, en dansant le galop infernal.
ouvre au jeune homme les salons. Le duo piano-
donnés au mot « travail » depuis l’Antiquité ; On rase le « boulevard du crime », tandis que le duc
BlackRock, cette société financière qui gère des violoncelle fait un tabac. On admire Offenbach, le « Il était une fois, à la cour d’Eisenach, un petit
Charles de Morny, ancien ministre de l’intérieur
fonds équivalant presque au total des produits virtuose qui fait peur. « J’ai, dans tout le physique, avorton qui se nommait Kleinzach. »
intérieurs bruts (PIB) français et allemand. qui a la fureur de l’opérette, lui écrit le livret de
un aspect satanique », comme le chanteront Les
(N° 1198, juin, mensuel, 3 euros. – Le Vésinet.) Monsieur Choufleuri restera chez lui le... Joie ! Comme le chien d’Offenbach.
Contes d’Hoffmann. Maigre, dégingandé, cet accent,
L’Europe célèbre le musicien de Londres à Berlin.
o DES FAITS. En journalisme, le vrai tient à la ce crâne ! Ne serait-il pas jeteur de sorts ? Non.
forme plus qu’à la vérité : c’est ce que démontre Amour et succès ! De retour d’Angleterre, où il a Alors, « toujours chanter et toujours rire »,
avec ironie cette revue qui consacre enquêtes, (1) Jules Claretie, La Vie moderne au théâtre. Causeries sur l’art
reportages et analyses à des faits totalement joué devant la reine, Offenbach est converti, marié, comme y incitait Ba-ta-clan ; voici tous les rois de dramatique, Georges Barba, Paris, 1869.
imaginaires. (N° 1, mai, parution irrégulière, à son aise, heureux. Après dix ans de valses et de la Grèce et La Belle Hélène, dont la vertu cascade (2) Édouard Drumont, La France juive, Flammarion, Paris, 1886.
10 euros. – Éditions Prairial, Paris.) mélodies, il rêve de théâtre lyrique et d’un retour à en escarpins bleu pâle. Offenbach et ses librettistes, (3) Karl Marx, Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, GF, Paris,
l’Opéra-Comique. En vain. Il fait antichambre Henri Meilhac et Ludovic Halévy, triomphent. Ils 2007 (1re éd. : 1852).
pendant six mois, pour rien. inventent un style unique, miroir de l’Empire et de (4) Léon Tolstoï, Journaux et carnets, 1847-1889, Gallimard,
Retrouvez, sur notre site Internet,
la société. Mademoiselle Schneider, la plus belle coll. « Bibliothèque de la Pléiade », Paris, 1979.
une sélection plus étoffée de revues : * Dramaturge et traductrice, notamment d’Aristophane, Les
www.monde-diplomatique.fr/revues Oiseaux, Les Solitaires intempestifs, Besançon, 2017, et de Carlo des Hellènes, exulte de sensualité. Si quelques (5) Jacques Offenbach, La Vie parisienne, 1866.
Gozzi, L’Oiseau vert, L’Avant-Scène théâtre, no 1379, Paris, mars 2015. esprits chagrins regrettent l’Iliade originelle, on (6) Jacques Offenbach, La Grande-Duchesse de Gérolstein, 1867.
AOÛT 2018 – LE MONDE diplomatique
28

Beauté toujours Le malheur est que nous en sommes arrivés à ce


point, où tout concourt à éradiquer jusqu’au souvenir
de cet « instinct de beauté », dont il n’est aucune cul-
ture traditionnelle qui n’apporte le saisissant témoi-

en instance gnage. C’est pourquoi, partant de l’alerte lancée par


Morris, je parle de guerre. Encore que cette guerre
ait pris un tour nouveau. Car, pour dénier, sans bien
sûr rien interrompre, la catastrophique surproduc