Vous êtes sur la page 1sur 61

ISET SFAX

Cahier des charges


I. Titre de projet :
La supervision avec Nagios

II. Entreprise d’accueil :


La société nationale de cellulose et de papier d’alfa (SNCPA).

III. Travail demandé :


Etude, Implémentation et configuration d'une solution Open Source qui vise à superviser
les différents hôtes de la société avec gestion des alertes.

Les principales tâches sont :

 Récupération des informations permettant la détection des pannes, l’indisponibilité


des hôtes et de leurs services
 Des renseignements supplémentaires de monitoring sur les différents services d’un
système tel que la charge CPU, l’espace disque, la mémoire disponible.
 Génération des rapports sur le fonctionnement des hôtes.
 Génération des graphes.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 1


ISET SFAX

INTRODUCTION
Les entreprises d’aujourd’hui sont de plus en plus dépendantes de leur système
d’information et sont par conséquent de plus en plus vulnérables. La perte d’un serveur ou
d’un actif réseau peut ralentir, voire stopper complètement leurs activités.

Les besoins en termes de disponibilités et de qualité de service n’ont jamais été aussi
importants. Réagir rapidement en cas de panne devient donc absolument indispensable.

C’est pourquoi les administrateurs réseau font appel à des logiciels de surveillance et
de supervision des réseaux. Ces logiciels vérifient l’état de réseau ainsi que les machines
connectées et permettent à l’administrateur d’avoir une vue de l’ensemble du parc
informatique à superviser.

Dans le domaine de réseau un logiciel fait office de référence. Il s’installe sur une
machine possédant un système d’exploitation linux, mais peut superviser aussi bien des
machines linux que Windows. Cet outil permet également une supervision des équipements
réseaux (Switch, routeur,…).

Notre rapport est composé de deux chapitres :

 Chapitre 1 : Etude préalable


 Chapitre 2 : Réalisation :
 Partie 1 : Installation et configuration de Nagios
 Partie 2 : Supervision du réseau de la SNCPA

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 2


ISET SFAX

Présentation de l’organisme
d’accueil
I. Présentation
La société nationale de cellulose et de papier d’alfa (SNCPA) est une société créée en
1959, suite à la fusion de la (STPA) : société Tunisienne de papier alfa (1968) par la société
nationale Tunisienne de cellulose (SNTC) créée en 1956 et ce suite à la décision du
ministère de tutelle (1980).
Le siège social et l'usine dans la ville de Kasserine et la société dispose entre autres
d'une administration à Tunis et de trois agences sises à Tunis, Sousse et Sfax. L’activité de
la société se présente comme suit :
 La fabrication de la pate d'alfa et de papier.
 L’achat, l'importation ou la fabrication des matières nécessaires à la fabrication de la
pâte et de papier.
 La commercialisation des produits chimiques fabriqués par l'unité soude-chlore.
 La commercialisation du papier et de la pate d'alfa.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 3


ISET SFAX

II. Organigramme du SNCPA

Figure1.1: Organigramme de la SNCPA

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 4


ISET SFAX

III. Etude de l’existence


1. Critique de l’existant
Ayant un très grand nombre de machines à gérer, l’administrateur est incapable de
vérifier leur disponibilité (en ligne ou pas), de déterminer la qualité des services qu’ils
offrent, ni détecter la défaillance des équipements (charge CPU, Etat mémoire, surcharge du
disque…), ni les surcharges et pénuries temporaires des ressources. Le seul moyen de
détecter ces anomalies ne peut se faire que par la réception des différentes plaintes et
réclamations des clients.

Se souciant de sa réputation et concernée par la satisfaction et le confort de ses clients, la


société veut à tout prix éviter la confrontation à des clients mécontents d’où éviter le risque
de les perdre, et ce en travaillant à offrir une meilleure qualité de services à ses clients en
anticipant les pannes et en évitant les arrêts de longue durée gênant les services qui peuvent
causer de lourdes conséquences aussi bien financières qu’organisationnelles.

Le but de ce projet est donc de trouver une solution optimale pour la gestion des
serveurs et le monitoring de ses équipements en premier lieu, offrir la possibilité de devenir
« pro actif» face aux problèmes rencontrés en un second lieu, et finalement et le plus
important, de pouvoir détecter et interpréter en un simple coup d’œil les causes et origines
des problèmes rencontrés afin de les fixer le plus rapidement possible.

IV. Choix du logiciel :

Il existe des solutions de supervision libres et professionnelles. Parmi les plus répandues,
reconnues du moment nous pouvons citer Nagios, Zabbix.

L’avantage de ces logiciels libres est la gratuité, la disponibilité du code source et la


liberté d’étudier et de modifier le code selon les besoins et de le diffuser. De plus, il existe
une communauté importante d’utilisateurs et de développeurs qui participent à
l’amélioration des logiciels et apportent une assistance par la mise en ligne des
documentations et les participations aux forums.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 5


ISET SFAX

Nagios Zabbix

-Open source, Libre. Open source, libre

-Conçu pour les plateformes Unix. -Multiplateformes

-Modulaire. -Homogène.

Présentation -Moteur en C, perl, interface web -Moteur en C, interface web


en PHP, base de données SQL. utilisateur en PHP, base de
données SQL (MySQL,
-Configuration plus ou moins
Oracle…)
complexe.
-Configuration centralisée
sur une même interface
graphique.

-Il a la possibilité de monitorer à -Offre une interface web de


distance à travers un firewall. consultation et
d’administration.
-Il peut définir des serveurs
esclaves qui prennent le relais si le -Peut générer des graphes.
serveur maitre tombe en panne.
-Peut lever des alertes en
-Génère des rapports de envoyant des mails.
surveillance.
Fonctionnalités -Supervise des équipements
-Surveillance des ressources des SNMP.
serveurs (CPU, mémoire…) -
Surveillance des services réseaux. -Gère les pannes et les
performances
-Arrêt temporaire de la
supervision locale ou globale. -
Génère des graphes par
l’interfaçage avec RRDTools.

Architecture généralement basée Architecture généralement


sur : basée sur :
Architecture
-Le moteur de l’application qui -Serveur Zabbix, le cœur et
sert à ordonnancer les tâches de moteur de l’application
supervision écrit en C. programmé en C. -Agent
Zabbix pour la collection
-Une interface web réalisée à des informations locales.
l’aide des GCI, décrivant la vue
d’ensemble su système et les -Une interface web
anomalies possibles. d’administration et

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 6


ISET SFAX

-Plusieurs plugins qui peuvent consultation des données.


être complétés en fonction des
besoins. -Une base de données SQL.

-Des plugins qui étendent les -Multiplateforme.


possibilités de Nagios.
-Utilise peu de ressources
-Une très grande communauté qui
participe activement au -Plus léger grâce à son
développement. homogénéité (Pas de plug-
in à ajouter).
-Un moteur performant
-Mise à jour facile.
-solution complète permettant le
reporting, la gestion des pannes et -Configuration et utilisation
d’alarmes, gestion des aisée.
utilisateurs… -Interface vaste mais claire
Avantages
-Des plugins permettent aux
utilisateurs de développer
facilement ses propres
vérifications de services.

-Possibilité de repartir la
supervision entre plusieurs
administrateurs.

-Offre la possibilité de développer


ses propres modules.

-Configuration complexe mais -L’agent Zabbix


peut s’améliorer en ajoutant communique les données en
Inconvénients Centreon. claire (nécessité de sécuriser
les données).
-Interface peu ergonomique et
intuitive. -Peu d’interfaçage avec
d’autres solutions
commerciales.

-Communauté de
développeurs limitée.

Tableau 1 : tableau comparatif entre Zabbix et Nagios

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 7


ISET SFAX

Une des particularités captivantes de Nagios est sa modularité, on a ainsi estimé que
Nagios a été plus adapté aux besoins de notre projet que Zabbix.

En effet, grâce à ses plugins, Nagios possède une architecture facilement adaptable à
l’environnement. Ces derniers pouvant être ajoutés, modifiés ou même personnalisés et
permettent de spécifier les tâches pour aboutir au résultat voulu.

De plus Nagios est une solution stable, dispose d’une grande communauté de
développeurs et est utilisé aussi bien dans les petites et moyennes infrastructures que dans
les grands parcs informatiques et utilisé surtout par plusieurs entreprises de renommé, tels
que Yahoo (100 000 serveurs) et Yellow pipe Web Hosting (7000 serveurs) …

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 8


ISET SFAX

CHAPITRE 1 :
Etude Préalable

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE 9


ISET SFAX

Introduction

Dans le premier chapitre, d’abord, nous commençons par la présentation du projet,


ensuite la présentation de l’organisme d’accueil, l’étude de l’existant de notre projet. Et la
présentation de L’application.

I. Présentation du projet :

Actuellement aucune entreprise ne peut se passer d’outils informatiques, et très souvent


d’un réseau informatique de taille plus ou moins importante.

Le nombre des machines dans ces réseaux peut parfois devenir extrêmement élevé donc la
maintenance et la gestion de parc informatique deviennent alors des enjeux, d’autant plus
qu’une panne peut parfois avoir des conséquences catastrophiques.

Ainsi un tableau de bord complet, convivial servira comme un outil de la supervision et


déclenche une intervention immédiate des administrateurs.

Objectifs :

Notre projet consiste à étudier, concevoir et réaliser un tableau de bord pour la


supervision système à l’aide d’un outil open source "Nagios".

Il s’agit d’utiliser une application web qui permet la supervision système. Cette
interface doit être une solution modulaire simple et intuitive possible de façon à ne
nécessiter aucun apprentissage particulier.

II. Présentation de Nagios :

Nagios est un logiciel libre de surveillance (Monitoring) des réseaux et systèmes,


très connu dans le monde de l'entreprise et des professionnels réseaux.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


10
ISET SFAX

C’est une application permettant la surveillance système et réseau. Elle surveille les
hôtes et services spécifiés, alertant lorsque les systèmes ont des dysfonctionnements et
quand ils repassent en fonctionnement normal.

C'est un programme modulaire qui se décompose en trois parties :

 Le moteur de l'application qui vient ordonnancer les tâches de


supervision.
 L'interface web, qui permet d'avoir une vue d'ensemble du système
d'information et des possibles anomalies.
 Les sondes (appelées greffons ou plugins), une centaine de mini
programmes que l'on peut compléter en fonction des besoins de chacun
pour superviser chaque service ou ressource disponible sur l'ensemble des
ordinateurs ou éléments réseaux du Système d’Information.

III. Fonctionnement de Nagios :

1. Les plugins :
Le principe de fonctionnement de Nagios repose sur l’utilisation de plugins.

Un plugin est un programme modifiable, qui peut être écrit dans plusieurs langages
possibles, selon les besoins, et qui servent à récupérer les informations souhaitées.

Nagios, par l'intermédiaire de son plugin, contacte l'hôte souhaité et demande des
informations qu'il souhaite recevoir.

Le plugin correspondant installé sur la machine concernée reçoit la requête envoyée


par Nagios et ensuite va chercher dans le système de sa machine les informations
demandées. Il renvoie sa réponse au plugin Nagios, qui le transmet au moteur de Nagios
afin d'analyser le résultat obtenu et ainsi mettre à jour l'interface web.

La relation entre le noyau et les plugins est assurée d’une part par les fichiers de
configuration (définitions des commandes) et d’autre part par le code retour d’un plugin.
Cette relation peut se résumer par le tableau 2 :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


11
ISET SFAX

Code retour Etat significations

1 Ok Tout va bien

2 Warning Le seuil d’alerte est dépassé

3 Critical Le service a un problème

4 Unknown Impossible de connaitre


l’état de service

Tableau 2 : signification des codes de retour

2. Package :

Nagios est livré avec un « package » de greffons standards regroupant les plus utilisés.
Pour une utilisation basique et simple, ils devraient être suffisants. En voilà quelques
exemples :

check _http : Vérifie la présence d'un serveur web.


check_load : Vérifie la charge CPU locale.
check_ping : Envoie une requête Ping à un hôte.
check_pop : Vérifie la présence d'un serveur POP3.
check_procs : Compte les processus locaux.
check_smtp : Vérifie la présence d'un serveur SMTP.
check_snmp : Envoie une requête SNMP (passée en argument) à un hôte.
check_ssh : Vérifie la présence d'un service SSH.
check_tcp : Vérifie l'ouverture d'un port TCP (passé en argument).
check_users : Compte le nombre d'utilisateurs sur la machine locale.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


12
ISET SFAX

3. Les fichiers de configuration :


Nagios s'appuie sur différents fichiers textes de configuration pour construire son
infrastructure de supervision. Nous allons à présent citer et définir ceux qui sont les plus
importants :

 Nagios.cfg : est le fichier de configuration principal de Nagios. Il contient la liste


des autres fichiers de configuration et comprend l'ensemble des directives globales
de fonctionnement.
 Cgi.cfg : contient un certain nombre de directives qui affectent le mode de
fonctionnement des CGI. Il peut être intéressant pour définir des préférences
concernant l'interface web de Nagios.
 Resource.cfg : permet de définir des variables globales réutilisables dans les autres
fichiers. Etant inaccessible depuis les CGI qui génèrent l'interface, ce fichier peut
être utilisé pour stocker des informations sensibles de configuration.
 Commands.cfg : contient les définitions des commandes externes, telles que celles
qui seront utiles pour la remontée d'alerte.
 Checkcommands.cfg : contient les définitions des commandes de vérification
prédéfinies et celles définies par l'utilisateur.
 Hosts.cfg : définit les différents hôtes du réseau à superviser. A chaque hôte est
associé son nom, son adresse IP, le test à effectuer par défaut pour caractériser l'état
de l'hôte, etc.
 Services.cfg : associe à chaque hôte ou à chaque groupe d'hôtes l'ensemble des
services qui doivent être vérifiés.
 Hostsgroups.cfg : définit des groupes d'hôtes pour regrouper des hôtes selon des
caractéristiques communes. Un hôte peut appartenir à plusieurs groupes.
 Contacts.cfg : déclare les contacts à prévenir en cas d'incident et définit les
paramètres des alertes (fréquences des notifications, moyens pour contacter ces
personnes, plages horaires d'envoi des alertes...).

IV. Fonctionnalités :

Nagios permet :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


13
ISET SFAX

 La supervision réseau : porte sur la surveillance de manière continue de la


disponibilité des services en ligne — du fonctionnement, des débits, de la
sécurité mais également du contrôle des flux, comme exemple des services
on peut citer (SMTP, POP3, HTTP, NNTP, Ping, etc...)
 La supervision des ressources systèmes (charge du processeur, utilisation du
disque, nombre d'utilisateurs connectés, nombre de processus... etc...) ;
 La supervision applicative : surveillance des applications et des processus
métiers ;
 La notification par différents moyens de communication (SMS, mail …)

 L'exécution de commandes manuelles ou automatiques ;


 La représentation des états des ressources supervisées, par coloration ;
 La cartographie du système d'information supervisé ;
 Génération de rapports.

Supervision réseaux
La notification par différents
moyen de communication
(SMS, email,..)

Rapporting Nagios

Supervision de ressource
système

Envoi des alertes

Figure1. 2: Fonctionnalités de Nagios

V. Architecture :
L’architecture globale de Nagios peut être décomposée en 3 parties coopératives entre elles :

 Un ordonnanceur :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


14
ISET SFAX

Nagios est d’abord un moteur gérant l’ordonnancement des vérifications, ainsi que les
actions à prendre sur incidents (alertes, escalades, prise d’action corrective).

 Une IHM (Interface Homme-Machine) :

La partie visible à travers un simple serveur web, tel qu’Apache, est basée sur des CGI
(Common Gateway Interface).

 Des sondes :

Les sondes de Nagios sont des petits scripts ou programmes qui sont la base des
vérifications.

IHM (interface web)

Sondes

ordonnanceur

Figure1.3: Architecture de Nagios

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


15
ISET SFAX

Chapitre 2 :
Réalisation

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


16
ISET SFAX

Partie 1 : Installation et configuration


de Nagios
Introduction :
Cette partie représente le dernier volet de ce rapport. Elle a pour objet d’exposer le travail
finalisé.

Nous procédons à la réalisation du projet en présentant la méthode adoptée, cette


première partie de ce chapitre se compose de deux sections, dont une première introduit
l’environnement de réalisation du projet, et une deuxième présente la réalisation :
l’installation, configuration et la démonstration du bon fonctionnement de l’application.

I. Environnement de réalisation :
Dans cette partie, nous présentons l’environnement de réalisation de l’application qui
comprend

 Environnement matériels
 Environnement logiciels

1. Environnement matériel :
L’implémentation de notre application a été réalisée sur un ordinateur ayant les
caractéristiques suivantes :

 Marque : HP
 Processeur : Intel® Inside core i3
 RAM : 4 G
 Disque dur

2. Environnement logiciel :
La réalisation de notre application nécessite l’environnement logiciel suivant :

 Système d’exploitation : Ubuntu 14.04


 Serveur : Nagios core version 4.1.1
 Microsoft Office world 2007 : Editeur de traitement de texte.
 Logiciel graphique : Microsoft Visio 2010

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


17
ISET SFAX

 Microsoft Office PowerPoint 2007

3. Réalisation du système :
Pour avoir une application complète, nous devons fournir les étapes suivantes :

Installation, configuration du Nagios et ses plugins


L’installation du Nsclient++ sur le client Windows
La configuration du Nsclient++ sur le serveur

II. L’installation et configuration du Nagios :

1. Installation et configuration :
Pour le bon fonctionnement de notre application il faut suivre les étapes suivantes :

 Télécharger Nagios et ses plugins


Nous installons d’abord apache2 sous Ubuntu

sudo apt-get install build-essential libgd2-xpm-dev apache2-utils unzip

 Création d’un utilisateur Nagios et groupe :

Nous créons un nouveau compte utilisateur Nagios :

sudo useradd –m nagios

sudo passwd nagios

Nous créons un nouveau groupe nagcmd pour permettre des commandes externes à
soumettre via l'interface web. Nous ajoutons l'utilisateur Nagios et l'utilisateur
apache au groupe.

sudo groupadd nagcmd

sudo usermod –a –G nagcmd nagios

sudo usermod –a –G nagcmd www-data

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


18
ISET SFAX

Nous allons à la page de téléchargement de Nagios, et téléchargeons la version 4.1.1

wget http://prdownloads.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-4.1.1.tar.gz

Et, nous téléchargeons des plugins Nagios aussi


wget http://prdownloads.sourceforge.net/sourceforge/nagiosplug/nagios-plugins-
2.1.1.tar.gz

 Installer Nagios et les plugins :

o Installer Nagios :

Nous décompressons et les archivons Nagios en utilisant la commande

tar xzf nagios-4.1.1.tar.gz

Passez dans le répertoire Nagios :

cd nagios-4.1.1

Nous exécutons les commandes suivantes pour compiler et installer Nagios :

sudo make all

sudo. /configure --with-command-group=nagcmd

sudo make install

sudo make install-init

sudo make install-config

Sudo make install-commandmode

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


19
ISET SFAX

o Installer interface web Nagios :

Nous entrons les commandes suivantes pour compiler et installer interface web
Nagios.

sudo make install-web conf

Nous trouvons l'erreur suivante :

/usr/bin/install -c -m 644 sample-config/httpd.conf /etc/httpd/conf.d/nagios.conf

/usr/bin/install: cannot create regular file ‘/etc/httpd/conf.d/nagios.conf’: No such


file or directory

Makefile:296: recipe for target 'install-webconf' failed

make: *** [install-webconf] Error 1

Le message d'erreur ci-dessus décrit que Nagios tente de créer le fichier


nagios.conf à l'intérieur du /etc/httpd.conf/directory. Mais, dans les systèmes Ubuntu
le fichier nagios.conf doit être placé dans / etc / apache2 / sites-enabled / répertoire.

Donc, nous exécutons la commande suivante au lieu d'utiliser « sudo make install-
webconf ».

sudo /usr/bin/install -c -m 644 sample-config/httpd.conf /etc/apache2/sites-


enabled/nagios.conf

Nous vérifions si nagios.conf est placé dans / etc / apache2 / sites-enabled.

sudo ls –l /etc/apache2/sites-enabled/

Nous créons un compte nagiosadmin pour se connecter à l'interface web de Nagios.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


20
ISET SFAX

sudo htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users nagiosadmin

Nous redémarrons Apache pour que les nouveaux paramètres prennent effet.

sudo systemctl restart apache2

o Installer Nagios plugins :


Nous décompressons et archivons Nagios plugins en utilisant la commande :

tar xzf nagios-plugins-2.1.1.tar.gz

Nous passons dans le répertoire Nagios plugins :

cd nagios-plugins-2.1.1/

Nous exécutons les commandes suivantes pour compiler et l'installer.

sudo ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios

sudo make all

sudo make install

 Configuration de Nagios :

Nous éditons le fichier /etc/apache2/sites-enabled/nagios.conf

sudo nano /etc/apache2/sites-enabled/nagios.conf

Et nous modifions les lignes suivantes pour accéder à la console d'administration de Nagios
à partir d'une plage d’adresse 192.168.18.0/24.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


21
ISET SFAX

Order allow, deny

Allow from all

Order deny,allow

Deny from all

Allow from 127.0.0.1 192.168.18.0/24

Nous activons les modules de réécriture et de CGI d’Apache :

sudo a2enmod rewrite

sudo a2enmod cgi

Nous redémarrons le service apache :

sudo service apache2 restart

Pour vérifier le bon fonctionnement du Nagios, il faut comparer les deux fichiers
« nagios.cfg » se travant respectivement sous les répertoires « /usr/local/nagios/bin » et
« /usr/local/nagios/etc ».

sudo /usr/local/nagios/bin/nagios –v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

Puis nous faisons le démarrage du Nagios

sudo service nagios start

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


22
ISET SFAX

o Accès Interface Web Nagios :

Figure 2.1: L'authentification et l'accès à l'interface Nagios

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


23
ISET SFAX

Après l’authentification, s’affiche l’interface web Nagios.

Figure 2.2: Interface web Nagios


 Installation de NRPE :

Définition :

(Nagios Remote Plugin Executor) est un "Addons" pour Nagios qui permet d'exécuter
des greffons (plugins) sur un serveur (Linux/Unix ou Windows) distant. Cela permet de
surveiller des ressources locales (charge du processeur, utilisation de la mémoire, espace
disque...) qui ne sont normalement pas disponibles depuis d'autres machines.

Installation :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


24
ISET SFAX

Nous installons "nrpe" et "Nagios-plugins» :

sudo apt-get install nagios-nrpe-server nagios-plugins

o Ajouter des cibles de surveillance au serveur Nagios

Nous modifions le fichier /etc/nagios/nrpe.cfg :

sudo gedit /etc/nagios/nrpe.cfg

Ajoutez l’adresse IP du serveur Nagios :

Allowded hosts=127.0.0.1 192.168.10.148

2. Ajout d’un hôte sur l’interface Nagios :


Nous ajoutons les clients dans le fichier de configuration, en éditant le fichier
"/usr/local/nagios/etc/nagios.cfg"

sudo gedit /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

Puis, nous enlevons le « # » de la ligne suivante :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


25
ISET SFAX

Puis nous ajoutons les lignes suivantes :

Dans laquelle nous trouvons le groupe, le nom, l’alias et l’adresse du client ajouté

define host {

use windows-server ; Inherit default values from a template

host_name info2-PC ; The name we’re giving to this host

alias My windows Server ; Alonger name associated with the host

address 192.168.18.5 ; IP address of the host

Puis nous redémarrons Nagios :

sudo service nagios restart

Nous attendons quelques secondes, et nous rafraîchirons la console d'administration nagios


dans le navigateur et la section "Hosts". Maintenant, le nouveau client est ajouté

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


26
ISET SFAX

Figure 2.3: Listes des hôtes ajoutées


3. Définir les services pour un hôte :
Nous venons de définir l'hôte de surveillance. Maintenant, nous ajoutons certains services
de l'hôte de surveillance.

Par exemple, pour surveiller le service du mémoire utilisé, nous ajoutons les lignes
suivantes dans le fichier "/usr/local/nagios/etc/objects/windows.cfg".

sudo gedit "/usr/local/nagios/etc/objects/windows.cfg

Nous ajoutons les lignes suivantes :

Define service {

use generic-service

host info2-PC

service_description Memory Usage

check_command check_nt ! MEMUSE !-w 80 -c 90

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


27
ISET SFAX

Nous enregistrons, fermons le fichier et redémarrons Nagios.

sudo service nagios restart

Nous accédons à la section des services sur la barre gauche. Nous trouvons tous les services
que nous ajoutons.

Figure 2. 4: listes des services ajoutées


4. Ajout d’un switch sur l’interface Nagios :
Nagios nous permet de superviser les Switch, hub et routeur :

 Paquet perdu,
 Temps moyen de parcours (round trip average)
 Information d'état SNMP Trafic / bande passante consommée

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


28
ISET SFAX

Notre switch doit supporter le SNMP, nous pouvons superviser l'état des ports, avec le
plugin check_snmp et la bande passante avec check_mrtgtraf plugin (si nous utilisons
MRTG).

Avant de commencer notre configuration il faut installer le paquet SNMP

apt-get install snmpd

Nous éditons le fichier de configuration principal de Nagios et supprimions le signe (#)


du début de la ligne suivante du fichier de configuration principal :

gedit /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

#cfg_file=/usr/local/nagios/etc/objects/switch.cfg

 Configuration de Nagios :

Nous allons créer quelques définitions d'objets pour pouvoir superviser un nouveau
switch.

Nous éditons le fichier switch.cfg.

gedit /usr/local/nagios/etc/objects/switch.cfg

Nous ajoutons une nouvelle définition d’hôte pour le Switch que nous supervisons, comme
ci-dessous

define host{

use generic-switch

host_name myrouter ; nom de switch

alias myrouter ; un descriptif de switch

address 192.168.1.135 ; adresse ip de switch

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


29
ISET SFAX

Dans le même fichier de configuration, nous ajoutons maintenant des définitions des
services pour superviser différents aspects de notre Switch.

Nous avons faire un exemple d’ajout d’un service :

define service{

use generic-service

host_name myrouter

service_description PING

check_command check_ping!200.0,20%!600.0,60%

normal_check_interval 5 18

retry_check_interval 1

}.

5. L’installation du Nagios Graph :


 Définition :

Nagiosgraph est un add-on à Nagios. Nagiosgraph fait deux choses :


 Recueillir des données de performance de plugins Nagios dans des fichiers
RRD.

 Générer des graphiques et des rapports basés sur le Web des données de
performance.

 Installation :

Nous téléchargeons une version de Nagiosgraph :

wget http://downloads.sourceforge.net/project/nagiosgraph/nagiosgraph/1.4.4/nagiosgraph-1.4.4.tar.gz

Puis, nous décompressons et nous archivons le fichier :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


30
ISET SFAX

tar -xzf nagiosgraph-1.4.4.tar.gz

Nous changeons le répertoire :

cd nagiosgraph-1.4.4

Nous exécutons le script install.pl avec l'option --check-prereq. Cela nous donnons un
aperçu des toutes les dépendances que nous devrons installer.

./install.pl --check-prereq

Checking required perl modules

Carp...1.29

Cgi...3.63

Data::dumper...2.145

File::basename...2.84

File::find...1.23

Mime::base64...3.13

Posix...1.32

Rrds...1.4007

Time::hires...1.9725

Checking optional perl modules

Gd...2.39

Checking nagios installation

Found nagios at /usr/local/nagios/bin/nagios

Checking web server installation

Found apache at /usr/sbin/apache2

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


31
ISET SFAX

Nous allons passer pour installer le nagiosgraph sur la machine. Nous exécutons le script
install.pl avec l'argument --install.

./install.pl –install

...

Destination directory (prefix)? [/usr/local/nagiosgraph]

Location of configuration files (etc-dir)? [/usr/local/

nagiosgraph/etc]

Location of executables? [/usr/local/nagiosgraph/bin]

Location of CGI scripts? [/usr/local/nagiosgraph/cgi]

Location of documentation (doc-dir)? [/usr/local/nagiosgraph/doc]

Location of examples? [/usr/local/nagiosgraph/examples]

Location of CSS and JavaScript files? [/usr/local/nagiosgraph/

share]

Location of utilities? [/usr/local/nagiosgraph/util]

Location of state files (var-dir)? [/usr/local/nagiosgraph/var]

Location of RRD files? [/usr/local/nagiosgraph/var/rrd]

Location of log files (log-dir)? [/usr/local/nagiosgraph/var]

Path of log file? [/usr/local/nagiosgraph/var/nagiosgraph.log]

Path of CGI log file? [/usr/local/nagiosgraph/var/nagiosgraph-cgi.

log]

URL of CGI scripts? [/nagiosgraph/cgi-bin]

URL of CSS file? [/nagiosgraph/nagiosgraph.css]

URL of JavaScript file? [/nagiosgraph/nagiosgraph.js]

Path of Nagios performance data file? [/tmp/perfdata.log]

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


32
ISET SFAX

URL of Nagios CGI scripts? [/nagios/cgi-bin]

username or userid of Nagios user? [nagios]

username or userid of web server user? [www-data]

Modify the Nagios configuration? [n]

Modify the Apache configuration? [n]

Maintenant, nous allons modifier certains fichiers de configuration de Nagios pour le bon
fonctionnement de Nagios.

gedit /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

Maintenant, nous allons éditer le fichier de configuration de base de nagios pour


ajouter des valeurs à elle, nous ajoutons les lignes suivantes à la fin du fichier :

process nagios performance data using nagiosgraph

process_performance_data=1

service_perfdata_file=/tmp/perfdata.log

service_perfdata_file_template=$LASTSERVICECHECK$||$HOSTNAME$||$SERVICEDE
SC$||$SERVICEOUTPUT$||$SERVICEPERFDATA$

service_perfdata_file_mode=a

service_perfdata_file_processing_interval=30

service_perfdata_file_processing_command=process-service-perfdata-for-nagiosgraph

Maintenant nous déplaçons vers le fichier configuration : / usr / local / nagios / etc /
objets et ajoutons la définition de la commande suivante :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


33
ISET SFAX

# Commande pour traiter les données de performance nagios pour nagiosgraph

gedit /usr/local/nagios/etc/objects/commands.cfg

define command {

command_name process-service-perfdata-for-nagiosgraph

command_line /usr/local/nagiosgraph/bin/insert.pl

6. Installation du MRTG :

 Définition

Multi Router Traffic Grapher (MRTG) est un logiciel développé sous licence
GNU/GPL. Ce logiciel permet de créer des graphiques sur le trafic réseau. Il utilise le
protocole SNMP pour interroger des équipements réseaux tels que des routeurs, des
commutateurs, ou bien encore des serveurs.

 Installation :

Nous installons MRTG et ces dépendances :

apt-get install mrtg* -y

Nous copions la configuration inclus à partir de Nagios :

cp /root/-4.1.1/sample-config/mrtg.cfg /usr/local/nagios/etc

Nous créons un dossier pour les graphiques et les fichiers :

mkdir -p /usr/local/nagios/share/stats

Nous configurons MRTG pour utiliser ce dossier :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


34
ISET SFAX

gedit /usr/local/nagios/etc/mrtg.cfg

Nous ajoutons ce qui suit au début du fichier :

WorkDir: /usr/local/nagios/share/stats

Nous Faisons l’essai initial :

env LANG=C /usr/bin/mrtg /usr/local/nagios/etc/mrtg.cfg

Nous créons les pages HTML :

/usr/bin/indexmaker /usr/local/nagios/etc/mrtg.cfg--output=/usr/local/nagios/share/stats/index.html

Enfin, nous créons une tâche pour exécuter MRTG toutes les 5 minutes :

etc/cron.d/mrtg-nagios

Nous ajoutons ce qui suit :

gedit etc/cron.d/mrtg-nagios

Maintenant nous accédons vers https://192.168.18.148/nagios/stats pour voir les graphs.

 Ajout de Menu à Nagios de base :

Nous allons maintenant ajouter deux liens au menu Nagios à ces nouveaux outils.

Nous modifions le fichier de la barre latérale :

gedit /usr/local/nagios/share/side.php

Et nous ajoutons le code script dans le menu :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


35
ISET SFAX

<div class="navsection">

<div class="navsectiontitle">Extra Tools</div>

<div class="navsectionlinks">

<ul class="navsectionlinks">

<li><a href="/nagios/stats" target="<?php echo $link_target;?>">MRTG


stats</a></li>

<li><a href="/nagiosgraph/cgi-bin/show.cgi" target="<?php echo


$link_target;?>">Nagios Graph</a></li>

</ul>

</div>

</div>

</div>

Enfin, nous vérifions les fichiers de configuration de Nagios pour les erreurs et redémarrons
les services de Nagios

/usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

service nagios restart

Nous ouvrions l’interface Nagios dans le navigateur Web et nous accédons a l’icône
« MRTG stats »

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


36
ISET SFAX

Figure 2.5: Interface web MRTG

7. Installation du NS Client++ sous le client Windows :

 Définition :

NSClient++ est un service pour toutes versions de Windows (NT, 2000, 2003, 2008, XP) qui
combine les fonctionnalités d’un agent de supervision dédié à l’environnement Windows.

 Installation :

Nous téléchargeons le package d'installation du NSClient de la machine

Nous exécutons le package d'installation NSClient ++ pour lancer l'installation. L’écran


d'accueil apparaît. Puis, nous cliquons sur « Suivant »pour continuer à l'étape suivante :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


37
ISET SFAX

Puis, nous sélectionnons l’icône «Generic » puis nous cliquons sur « Next »

Nous choisissons le type d’installation « complete »

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


38
ISET SFAX

Dans l'étape suivante, nous configurons l'agent NSClient ++. Ces étapes sont importantes :

 nous entrons l'adresse IP du serveur Nagios de base dans les hôtes autorisés

 nous entrons un mot de passe dans la zone de mot de passe NSClient qui sera
nécessaire pour la communication entre le serveur Nagios et la machine.Windows

 nous cochons les cases suivantes dans les modules à charger la section :

Enable common check plugins

Enable nsclient server (check_nt)

Nous choisissons le bouton “Next”

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


39
ISET SFAX

Nous cliquons sur le bouton « Installer » sur l'écran suivant pour commencer
l'installation.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


40
ISET SFAX

Nous cliquons sur « Terminer » pour terminer l’installation.

 Configurer NSClient sur le serveur Nagios :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


41
ISET SFAX

Nous ouvrions le fichier « commands.cfg » :

gedit /usr/local/nagios/etc/objects/commands.cfg

Ainsi dans le fichier “commands.cfg”, nous pouvons indiquer le mot-de-passe, de


manière à ce qu’il soit automatiquement pris en compte à chaque usage de check_nt dans
Nagios :

define command{

command_name check_nt

command_line $USER1$/check_nt -H $HOSTADDRESS$ -p 12489 -s 123 -v


$ARG1$ $ARG2$

Maintenant, nous configurons Nagios, afin qu’il puisse superviser l’hôte Windows avec
le plugin check_nt.

Il faut définir un hôte dans le fichier de configuration « windows.cfg »

gedit /usr/local/nagios/etc/objects/windows.cfg

Une fois le fichier ouvert, nous pouvons déclarer l’hôte en indiquant son nom ainsi que son
adresse IP :

define host{

use windows-server ; Inherit default values from a template

host_name info2-PC ; The name we're giving to this host

alias My Windows Server ; A longer name associated with the host

address 192.168.18.5 ; IP address of the host

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


42
ISET SFAX

Nous allons définir un service dans le même fichier pour l’hôte Windows.

define service {

use generic-service

host_name info2-PC

service_description NSClient++ Version

check_command check_nt!CLIENTVERSION

Après, nous faisons la sauvegarde du fichier, et nous redémarrons Nagios :

Service nagios restart

Enfin, l’interface de notre application est terminée.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


43
ISET SFAX

Figure 2. 6: L'interface web Nagios


La page web Nagios contient :

L’icône « MRTG » : on trouve des graphes concernant le trafic réseau les routeurs
et les switchs.
L’icône « NAGIOS GRAPH » : il est composé des graphes pour les services.
L’icône « Hosts » : cette icône contient l’ensemble des hôtes ajoutés.
L’icône « services » : cette icône contient l’ensemble des services pour chaque hôte.
L’icône « Hostgroups » : contient les membres de chaque groupes crées.
L’icône « Problems » : dans laquelle apparaisse les problèmes existants.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


44
ISET SFAX

Partie 2 : Supervision du réseau de la


SNCPA
Introduction :
Dans cette partie nous allons faire des tests pour valider notre travail.

I. Architecture réseau du centre informatique de SNCPA :

Cette architecture se décompose en neuf machines, un serveur, un switch et un point accès.

Sa plage d’adressage est 192.168.18.0/24

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


45
ISET SFAX

192.186.18.170 192.168.18.164 192.168.18.121 192.168.18.251 192.186.18.149

192.168.18.5 192.168.18.4 192.168.18.3 192.168.18.15

Figure 2.7: Architecture réseau du centre informatique de SNCPA

Le test contient les différents changements que nous pouvons obtenir pour les hôtes et les
services.

II. Etat des hôtes et ces services :

1. Test pour les hôtes :


Un hôte peut avoir plusieurs états :

 PENDING : qui signifie que l’hôte est en attente du statut

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


46
ISET SFAX

Figure 2.8: L'état “PENDING“ d'un hôte

 UP : la machine est connectée sur le réseau

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


47
ISET SFAX

Figure 2. 9: L'état “OK“ d'un hôte

 DOWN : l’hôte non connecté

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


48
ISET SFAX

Figure 2.10: L'état “DOWN“ d'un hôte


2. Test pour les services :

Chaque machine contient un ensemble des services. L’état de ces services change selon
leurs statuts dans le client.

Exemple :

Au premier instant d’ajoute d’un service, il est en état d’attente « PENDING » :

Figure 2. 11: L'état “PENDING“ d'un service


Après quelques instants, l’état change en :

 Critical : signifie que le service a un problème


Ou bien
 Warning : signifie que le seuil d’alerte est dépassé.
Ou bien
 Ok : signifie qu’il n’a pas de problème.

Figure 2. 12: Différents états d'un service

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


49
ISET SFAX

Par exemple :

Test pour le service « C : / Drive Space » :


Pour superviser l'espace utilisé du disque C:\ du serveur Windows et générer une alerte
CRITICAL si l'espace utilisé du disque est égale à 90% ou plus ou une alerte WARNING si
l'espace utilisé du disque est égale à 80% ou plus.

 Pour l’hôte « Rafika-gharsali » le service de l’espace C : / affiche un message


d’erreur « Warning » car l’espace libre pour cette hôte est égale à 14% :

 Pour l’hôte « hppc » le service pour l’espace C : / affiche un message d’erreur


« critical » car l’espace libre est de 8% :

 Pour l’hôte « info2-pc » le service de l’espace C : / affiche un message « OK » car


l’espace libre est 54% :

Test pour le service « CPU load » :


Pour superviser la charge CPU du serveur Windows et générer une alerte CRITICAL si
la charge CPU des 5 dernières minutes est égale à 90% ou plus ou une alerte WARNING si
la charge CPU des 5 dernières minutes est égale à 80% ou plus.

Pour l’hôte « Rafika-gharsali » le service de CPU load change son statut :

 A l’état normal :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


50
ISET SFAX

Lorsque la charge du processeur augmente alors son pourcentage augmente aussi :

Test pour le service « UPTIME » :


Pour superviser le temps écoulé depuis le dernier re/démarrage du serveur Windows.

On remarque que lorsque le client « Rafika-gharsali » est connecté, son état devient
« OK » et le temps écoulé de son démarrage est « 1heure et 36 minutes ».

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


51
ISET SFAX

Aussi, la machine « info2-PC » le temps écoulé de son démarrage est « 58 minutes ».


Mais, dans l’état « DOWN » dans le cas du machine « hppc » le service « UPTIME »
affiche qu’il n’est pas connecté.

Test pour le service « Memory Usage » :


Pour superviser l'utilisation de la mémoire du client Windows et générer une alerte
CRITICAL si l'utilisation de la mémoire est égale à 90% ou plus ou une alerte WARNING
si l'utilisation de la mémoire est égale à 80% ou plus.

On constate que la mémoire RAM utilisé pour la machine « info2-PC » est


« 19% » Alors que dans la machine « Rafika-gharsali » est « 25% ».

Test pour le service « NSClient++ version » :

Pour contrôler la version de l’addon NSClient++ tournant sur le client Windows.

Test pour les graphs de « CPU load » et « C : / Drive Space » :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


52
ISET SFAX

 Nous avons affiché le graphe de la machine « hppc » pour le service « CPU load »
pour monter les différents changements qui apparaissent.

Figure 2.13: Graphe du service “CPU Load“

Figure 2.14: Graphe du service “C : /Drive“

III. Supervision des switches et des routeurs :


1. Etat du routeur :
Lorsqu’on parle d’une supervision des routeurs, on constate qu’elle est identique avec la
supervision des hôtes. Mais il y’a une différence au niveau des services.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


53
ISET SFAX

L’état d’un routeur varie entre :

 PENDING : au premier instant d’ajout d’un switch.


 UP : si le switch est connecté.
 DOWN : s’il est déconnecté.

Exemple :
 Etat du routeur :
Nous allons faire un test sur le routeur «myrouter » :

 L’état « UP » :

 L’état « DOWN » :

2. Etat des services :

Le routeur contient aussi un ensemble des services qui varient selon leurs états.

Test pour le service « Ping » :


Nous ajoutons ce service pour pouvoir superviser les paquets perdus et le temps moyen
de réponse entre le serveur Nagios et le routeur toutes les 5 minutes en conditions normales.

Test pour le service « UPTIME » :


Nous ajoutons le service suivant pour superviser le temps écoulé depuis la mise sous
tension du routeur :

Test pour le service « Port 1 link status »


Pour assurer qu'un port particulier du switch est dans un état up, nous pouvons ajouter le
service suivant :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


54
ISET SFAX

Test pour le graph du service « PING» :

Figure 2.15: Graphe du service “PING“ d'un switch

IV. Test pour les services :


1. Test sur l’état “ok “des services :

Nous allons maintenant faire un rapport sur les services d’une machine durant demi-jour
et présenter le graphe pour le temps d’état “Ok“ pour ses services supervisés.

TIME_OK_UNSCHEDULED
0%
18%
23%
"C:\ Drive Space"
0% "CPU Load"
"HTTP"
"Memory Usage"
19%
"NSClient++ Version"

21% "PING"
"Uptime"

19%

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


55
ISET SFAX

Figure 2.16: Graphe de l’état ok des services supervisés

La figure résume l’état d’activation de sept services supervisés pendant une demi-journée.

 Pour le service “C : / Drive Space“ : le pourcentage de cette service est de 0% car


l’état de cet service est toujours CRITICAL
 Pour le service “CPU Load“ le pourcentage est de 18%
 Pour le service “Memory Usage“ le pourcentage est de 19%
 Pour le service “NSclient++client“ le pourcentage est de 19%
 Pour le service “Ping“ le pourcentage est de 21%
 Pour le service “http“ est de 0% car le socket n’a pas répondu
 Pour le service “Uptime“ son pourcentage est du 23%

2. Test sur l’état “WARNING “des services

Pour la même machine nous allons décrire le temps total d’état Warning pour ces services

TOTAL_TIME_WARNING
11%
26%
10% "C:\ Drive Space"
"CPU Load"
"HTTP"
"Memory Usage"

18% "NSClient++ Version"


"PING"

25% "Uptime"

10% 0%

Figure 2.17: Graphe de l’état “WARNING“ des services supervisés


Cette figure décrit le temps total d’erreurs pour chaque service :

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


56
ISET SFAX

 Le service “c : / Drive Space“ : son pourcentage est du 26 %


 Le service “CPU Load“ : son pourcentage est du 25 %
 Le service “HTTP“ : son pourcentage est du 0 % car il est toujours critical
 Le service “Memory Usage“ : son pourcentage est du 10 %
 Le service “NSclient++version“ : son pourcentage est du 18%
 Le service “Ping“ : son pourcentage est du 10 %
 Le service “Uptime : son pourcentage est du 11%

Après l’ajout des hôtes, des switches et ces services, Nagios crée une map dans laquelle
nous trouvons tous ces clients :

Figure 2. 18: MAP du Nagios

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


57
ISET SFAX

CONCLUSION GENERALE
Le domaine de la supervision est un domaine important de l’administration systèmes
et réseaux. En constante évolution, les solutions libres de supervision ont prouvé qu’elles
avaient leur place dans la sphère professionnelle. Et comme nous avons déjà explicité dans
notre étude, la supervision est un des moyens indispensables pour favoriser la croissance de
rendement d’une entreprise.

Le propos de ce projet était de choisir une solution qui répandait aux besoins
organisationnels et financiers de l’entreprise et il n’y’avait pas mieux pour satisfaire ce
besoin que Nagios. L'utilisation de Nagios a permis la constitution d'une solution de
monitoring à la fois puissante et efficace.

Ce stage nous permettons d’acquérir des connaissances dans le monde de la


supervision des réseaux informatiques, et surtout la maitrise de l’environnement linux.

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


58
ISET SFAX

Webographie

http://www.unixmen.com/how-to-install-nagios-core-4-1-1-in-ubuntu-15-10/
http://www.linuxfunda.com/2013/04/02/steps-to-configure-nagiosgraph-with-nagios-
core/
http://srsystemadminscripts.blogspot.com/2015/12/nagios-411-addming-mrtg-to-nagios-
core.html#
http://doc.monitoring-fr.org/3_0/html/gettingstarted-monitoring-windows.html
http://doc.monitoring-fr.org/3_0/html/gettingstarted-monitoring-routers.html#
https://fr.wikipedia.org/wiki/Supervision_(informatique)
https://www.ansi.tn/fr/documents/guides/guides/supervision_sysres_nagios_centreon.pd
f
http://pf-
mh.uvt.rnu.tn/573/1/Mise_en_place_d%E2%80%99un_syst%C3%A8me_de_supervision_O
pen_source..pdf
http://blog.zenmail.biz/nagios-surveiller-vos-serveurs-windows-avec-nsclient/
http://wiki.monitoring-fr.org/nagios/nagios-nsclient-host

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


59
ISET SFAX

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


60
ISET SFAX

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDE


61