Vous êtes sur la page 1sur 2

DIAGNOSTIC LOCAL DE SECURITE

CONTEXTE

ENJEUX

OBJECTIFS

METHODOLOGIE

1. CONTEXTE
Le maire, de par ses pouvoirs de police conférés par l’article …… , est chargé de la police
municipale qui a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques.
Depuis la loi n° …… relative à la prévention de la délinquance, le maire devient le « pivot » de
la politique de prévention dont il coordonne l’application au niveau local (art. …… ). Il s’agit
donc de mener sur la commune une stratégie locale de la sécurité. Pour ce faire, il faut
néanmoins avoir des repères, des objectifs. Cela ne peut s’effectuer de manière efficace sans
établir au préalable un diagnostic local de sécurité.

Dans cette fiche, nous vous proposerons une méthodologie pour effectuer un diagnostic local
de sécurité. Dans une première partie, nous définissons les enjeux de l’établissement d’un
diagnostic local de sécurité ; dans une deuxième partie, nous précisons la composition et la
réalisation du diagnostic local de sécurité. De façon très pratique, nous vous indiquerons quelles
informations doivent être collectées, vers quels partenaires, et comment les exploiter pour
établir votre diagnostic local de sécurité.

1. Les enjeux d’un diagnostic local de sécurité


Important
Mettre en place et conduire une politique locale de sécurité sur la commune relève d’une
planification en fonction du contexte et de la situation locale. Réaliser un diagnostic local de
sécurité résulte d’une réflexion préalable indispensable pour conduire des actions
pragmatiques et appréhender de façon professionnelle la problématique de la sécurité.

Mettre en place une politique locale de la sécurité efficace est complexe et nécessite une
planification à moyen terme. Faute d’inscription dans cette démarche, il y a un risque de gestion
au coup par coup qui est préjudiciable et qui va enfermer l’élu ainsi que le service de police
municipale dans une gestion réactive plutôt qu’anticipative.

Le sentiment d’insécurité, qui peut être justifié ou non, a une influence sur la gestion de la
sécurité. Être dans une démarche de diagnostic permet non seulement de l’évaluer, mais aussi
de communiquer avec les administrés sur la situation réelle ainsi que sur les objectifs. C’est
aussi l’occasion de bâtir un véritable plan de communication sur la sécurité, la délinquance, les
résultats et la prévention (sécurité passive, les bonnes pratiques, etc.).
La statistique de la délinquance de la commune est souvent comparative de période à période.
Il y a un manque de perspective vis-à-vis du contexte local et environnemental ainsi que de
l’évolution dans le temps. Elle ne balaye pas non plus d’autres champs de la sécurité sur la
commune : les incivilités, les petites dégradations, les troubles du voisinage, etc. Le diagnostic
local de sécurité prendra en compte ces aspects qui cohabiteront avec les chiffres de la
délinquance. Les paramètres sociodémographiques sont également très importants pour avoir
une analyse pertinente.

La démarche de diagnostic local de sécurité induit une évaluation de l’action des services
municipaux, des partenariats internes et externes. Cette évaluation permet de faire le bilan sur
la coordination des actions. La rationalisation des moyens fait également partie des enjeux d’un
diagnostic local de sécurité. C’est aussi l’occasion de structurer et pérenniser la mise en place
d’une statistique de l’action des services municipaux si cela n’est pas déjà effectif.

Enfin, l’établissement d’un diagnostic de sécurité nécessite de se rapprocher des diverses


autorités judiciaires et administratives. C’est l’occasion d’établir ou de renforcer les liens, de
faire part de son projet en s’inscrivant dans une démarche volontariste et décisionnaire.