Vous êtes sur la page 1sur 8

N°168 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE N°168

FIA GT1 WORLD CHAMPIONSHIP


NAVARRA
HUITIEME MANCHE
du 22 au 24 octobre

22 voitures en piste, toujours une seule Corvette chez Phoenix mais aussi une seule chez Mad-Croc. Nouveaux mouvements du
côté des pilotes avec chez le Triple H Hergersport, Bert Longin qui fait équipe avec Alex Müller sur la 33 et Nico Verdonck qui
officie avec Alessandro Pier Guidi sur la 34. Chez Matech, Nicolas Armindo remplace Nicolas Prost sur la 6, chez Mad Croc,
Duncan Huisman remplace Laurent Cazenave sur la 12 et enfin Matteo Bobbi remplace Renaud Kuppens sur la 41 du Marc VDS
Racing Team. L’épreuve de Navarra remplace celle de Durban. Dernière manche donc en Europe avant de prendre la direction de
l’Amérique du Sud ou seront disputées les deux dernières épreuve de cette première édition du GT1 World Championship, à
Interlagos (Brésil) fin novembre et San Luis (Argentine) début décembre. …………..………………………………..(SRO Media Office).

DOUBLE SUCCES POUR


KECHELE ET ZONTA – LAMBORGHINI REITER
ESSAIS LIBRES : Domination Lamborghini dans cette séance d’essais ou Peter Kox réalise 1’36’’942. Il devance la paire Martin /
Leinders (Ford VDS) en 1’37’’054 et la Nissan de Campbell-Walter / Hughes (Sumo Power) en 1’37’’065. Suivent les deux autres
Murcielego All-Inkl de Bouchut / Basseng (1’37’’274) et de Schwager / Pastorelli (1’37’’281). Grosse frayeur pour Nygaard (Aston
Martin Young Driver) qui est sorti en fin de séance, voiture sérieusement accidentée. ESSAIS PRE-QUALIFICATIFS : La séance
va être aux couleurs Ford avec un meilleur temps pour la GT de Westbrook / Mutsch (Matech) en 1’36’’051 devant celle de Martin
/ Leinders (VDS) en 1’36’’618. Suivaient la Lamborghini Reiter de Zonta / Kechele (1’36’’650), la Maserati Hegersport de Longin et
Müller (1’36’’733) et la seconde Lamborghini Reiter de Kox / Haase (1’36’’737). L’Aston Martin accidentée n’a pas pris la piste.
ESSAIS QUALIFICATIFS : Q1 : Martin / Leinders (VDS) réalisent le meilleur temps en 1’35’’954 devant une triplette Lamborghini,
Zonta / Kechele (Reiter) en 1’36’’245, Bouchut / Basseng (All-Inkl) en 1’36’’492 et Kox / Haase (Reiter) en 1’36’’550. Sont éliminées
les Nissan 4 et 23, la Ford 41, la Lamborghini 38 et la Corvette 12. Q2 : Tuner / Enge (Young Driver) devant en 1’36’’413. Suivent
ème
les Lamborghini Reiter, Zonta / Kechele (1’36’’458) et Kox / Haase (1’36’’523). 4 temps pour Hirschi / Piccione (Hexis) en
1’36’’692. Sont éliminées les Maserati 1, 2 et 33, la Ford 5, la Lamborghini 37, la Nissan 3, la Corvette 13 et l’Aston Martin 9.
Q3 : Pole pour Kechele / Zonta (Reiter) en 1’36’’118 devant la Maserati Hegersport de Verdonck / Pier Guidi en 1’36’’329 et la Ford
GT Matech de Jani / Armindo en 1’36’’407. Martin / Leinders (VDS) et Turner Enge (Young Driver) complètent le top cinq.

Les meilleurs des essais : Libres : KOX / HAASE, pré qualifications : WESTBROOK / MUTSCH, qualifications : ZONTA / KECHELE

NAVARRA Pole position, meilleur tour en course et victoire pour Kechele / Zonta qui s’imposent devant Verdonck
et Pier Guidi (Maserati Triple H). Courses tranquilles pour les deux premiers qui terminent loin devant
Course 1 la concurrence ou Martin / Leinders (Ford GT VDS) prennent la dernière place du podium de justesse
Qualificative devant Jani / Armindo (Ford GT Matech). Campbell-Walter / Hughes (Nissan Sumo) complètent le top 5.

Classement final course 1


1 – Kechele / Zonta Lamborghini M. 670 R-S n° 25 Reiter 37 tours en 1h01’02’’750
2 – Pier Guidi / Verdonck Maserati MC12 n° 34 Triple H Team Hergersport à 04’’548
3 – Martin / Leinders Ford GT n° 40 Marc VDS Racing Team à 34’’111
4 – Jani / Armindo Ford GT Matech n° 6 Matech Compétition à 34’’243
5 – Campbell-Walter / Hughes Nissan GT-R n° 22 Sumo Power GT à 37’’406
6 – Longin / Müller Maserati MC12 n° 33 Triple H Team Hegersport à 42’’316
7 – Bertolini / Bartels Maserati MC12 n° 1 Vitaphone Racing Team à 50’’127
8 – Bouchut / Basseng Lamborghini Murcielego 670 R-S n° 37 All-Inkl à 56’’693
9 – Makowiecki / Clairay Aston Martin DB9 n° 9 Hexis Racing AMR à 1’04’’704
10 – Mutsch / Westbrook Ford GT Matech n° 5 Matech Compétition à 1’07’’495 … etc Ricardo ZONTA et Frank KECHELE
Engagés : 22. Qualifications : 21. Partants : 21. Classés : 20. Lamborghini Murcielago Reiter
NAVARRA Seconde victoire du meeting pour Kechele et Zonta, une victoire d’un genre assez tranquille devant un
trio composé de deux Aston Martin et d’une Nissan. Makowiecki et Clairay prendront l’avantage sur
Course Hughes / Campbell-Walter et Turner / Enge. Le reste de la troupe terminera plus loin emmené par la
Championnat Ford GT VDS de Martin / Leinders devant les leaders Bertolini / Bartels qui grapillent quelques points.

Classement final course 2


1 – Kechele / Zonta Lamborghini M. 670 R-S n° 25 Reiter 37 tours en 1h01’30’’476
2 – Makowiecki / Clairay Aston Martin DB9 n° 9 Hexis Racing AMR à 11’’897
3 – Campbell-Walter / Hughes Nissan GT-R n° 22 Sumo Power GT à 12’’352
4 – Turner / Enge Aston Martin DB9 n° 7 Young Driver AMR à 12’’968
5 – Martin / Leinders Ford GT n° 40 Marc VDS Racing Team à 36’’026
6 – Bertolini / Bartels Maserati MC12 n° 1 Vitaphone Racing Team à 40’’311
7 – Jani / Armindo Ford GT Matech n° 6 Matech Compétition à 51’’023
8 – Hennerici / Margaritis Corvette Z06 n° 13 Phoenix Racing-Carsport à 1’00’’070
9 – Schwager / Pastorelli Lamborghini Murcielego 670 R-S n° 38 All-Inkl à 1’00’’362
Un podium ou les outsiders sèment le 10 – Bobbi / Palttala Ford GT n° 41 Marc VDS Racing Team à 1’13’’267 … etc
doute chez les gros bras Engagés : 22. Qualifications : 21. Partants : 21. Classés : 16.

MAKOWIECKI / CLAIRAY (HEXIS AMR) seconds – CAMPBELL-WALTER / HUGHES (SUMO POWER GT) – MARTIN / LEINDERS (MARC VDS R.T.)

POSITIONS AU CHAMPIONNAT
PILOTES
1 – Michael BARTELS (GER) et Andrea BERTOLINI (ITA) … 130 points
2 – Thomas MUTSCH (GER) … 95 points
3 – Marc HENNERICI (GER) … 84 points
4 – Frank KECHELE (GER) … 83 points
5 – Daren TURNER (GBR) et Thomas ENGE (CZE) … 78 points
6 – Ricardo ZONTA (BRE) … 75 points
7 – Frederic MAKOWIECKI (FRA) … 72 points
8 – Alexander MARGARITIS (GRE) … 69 points
9 – Romain GROSJEAN (SUI) … 62 points
10 – Michael KRUMM (GER) et Peter DUMBRECK (GBR) … 57 points … etc
TEAMS Michael BARTELS et Andrea BERTOLINI se
dirigent tout droit vers un nouveau titre.
1 – VITAPHONE RACING TEAM – MASERATI (GER) … 160 points
2 – REITER ENGINEERING - LAMBORGHINI (GER) … 142 points
3 – SUMO POWER GT – NISSAN (GBR) … 114 points
4 – YOUNG DRIVER AMR – ASTON MARTIN (GBR) … 110 points
et HEXIS AMR – ASTON MARTIN (FRA) … 110 points
5 – MATECH COMPETITION – FORD (SUI) … 101 points
6 – TRIPLE H TEAM HEGERSPORT (GER) … 80 points
7 – MARC VDS RACING TEAM (BEL) … 46 points … etc

TROPHEE des CONSTRUCTEURS


1 – MASERATI … 233 points
2 – ASTON MARTIN … 205 points
3 – FORD … 143 points
VITAPHONE RACING TEAM, un leader qui
4 – LAMBORGHINI … 142 points voit le REITER ENGINEERING devenir
5 – CHEVROLET … 116 points menaçant, il en est de même pour MASERATI
6 – NISSAN … 113 points. avec ASTON MARTIN

PROCHAINE MANCHE : INTERLAGOS du 26 au 28 novembre


Sources : SRO MEDIA OFFICE, MEDIA.GT1WORLD.COM – Photos : SRO MEDIA OFFICE / GT1WORLD.COM -DPPI
FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
RACC RALLY DE ESPANA
ème
FIA WRC 12 manche – du 22 au 24 octobre

WRC – J-WRC
Nouvelle victoire pour LOEB / ELENA. Ils auront mené le rallye du début à la fin. Ogier / Ingrassia, les seuls à vraiment pouvoir
les contrer perdront toute chance de bien figurer suite à une sortie de route lors de la seconde étape. Belle bataille entre Petter
ème ème
Solberg et Dani Sordo pour la seconde place, le Norvégien en sortira vainqueur. Ford aura encore subi, 4 et 5 places pour
Latvala et Hirvonen. Les Américains Block / Gelsomino (Ford) terminent pour la première fois dans le top dix.
J-WRC : Course à rebondissements pour le titre. Aaron BURKART, leader de la catégorie voyait ses espoirs s’envoler en début
de rallye suite à la perte d’une roue. Hans Weijs Junior finissait par prendre la tête du rallye et pensait être sacré lorsqu’en vu de
l’arrivée, son moteur cessait de fonctionner. 13’ de perdu et la couronne revenait dans les poches de Burkart. LEMES / PENATE
qui avaient subit la loi de Weijs en fin de rallye remportaient l’épreuve devant le Bulgare Slavov, Weijs Junior et Burkart.

Vendredi 22 octobre – ETAPE 1 (6 spéciales)


Sébastien Loeb prenait le dessus à l’issue de cette première étape terre / asphalte, il devançait Sébastien Ogier de 3’’8 et Jari-
Matti Latvala de 19’’9. Petter Solberg suivait à 22’’4 et Mikko Hirvonen était à plus de 40’’. Solberg et Latvala auraient pu être très
proches des leaders sans quelques petits problèmes (erreur d’appréciation pour l’un et jante cassée pour l’autre). En J-WRC,
Yeray Lemès (renault) menait les débats avec une confortable avance (44’’) sur Weijs (Citroën) suivit par Burkart (Suzuki).

Classement après 6 spéciales …………………………………………………………………. Etape 1 : Sébastien LOEB au pouvoir

1 – Loeb / Elena Citroën C4 WRC (A/8) 1h25’26’’8


2 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 WRC (A/8) 1h25’30’’6
3 – Latvala / Anttila Ford Focus RS WRC09 (A/8) 1h25’46’’7
4 – P. Solberg / Patterson Citroën C4 WRC (A/8) 1h25’49’’2
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus RS WRC09 (A/8) 1h26’09’’2
6 – Sordo / Vallejo Citroën C4 WRC (A/8) 1h26’21’’5
7 – Wilson / Martin Ford Focus RS WRC08 (A/8) 1h28’13’’7
8 – Villagra / Diaz Ford Focus RS WRC08 (A/8) 1h28’48’’0
9 – Block / Gelsomino Ford Focus RS WRC08 (A/8) 1h29’09’’6 …
15 – Lemes / Peñate Renault Clio S1600 (A/6) 1h28’52’’0 (J-WRC) … etc

ETAPE 1 : OGIER / INGRASSIA (Citroën) – LATVALA / A NTTILA (Ford) – P. SOLBERG / PATTERSON (Citroën) – WILSON / MARTIN (Ford).

ETAPE 2 : SORDO passe LATVALA – J-WRC : BURKART (Suzuki) à la faute – LEMES (Renault) en tête – WEIJS Junior (Citroën) vers le titre.

Samedi 23 octobre – ETAPE 2 (6 spéciales)


Retour à l’asphalte sur cette seconde étape. Loeb confirmait sa supériorité et accroissait son avance. Etape fatale pour Ogier qui
sortait dans le SS8 et perdait toute chance de bien figurer. Petter Solberg, second, devançait Sordo et Latvala. En J-WRC, Lemes
était toujours en tête mais son avance sur Weijs n’était plus que de 14’’1 sur Weijs qui se dirigeait tout droit vers le titre mondial
car Burkart, leader au championnat avant l’Espagne hypothéquait ses chances en perdant une roue dans le SS7.

Etape 2 : Petter SOLBERG second Classement après 12 spéciales ………………………………………………………………….

1 – Loeb / Elena Citroën C4 WRC (A/8) 2h40’01’’9


2 – P. Solberg / Patterson Citroën C4 WRC (A/8) 2h40’46’’3
3 – Sordo / Vallejo Citroën C4 WRC (A/8) 2h41’03’’2
4 – Latvala / Anttila Ford Focus RS WRC09 (A/8) 2h41’13’’3
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus RS WRC09 (A/8) 2h46’14’’4
6 – Wilson / Martin Ford Focus RS WRC08 (A/8) 2h46’30’’2
7 – Turan / Zsiros Ford Focus RS WRC08 (A/8) 2h47’50’’5
8 – H. Solberg / Prevot Ford Fiesta S2000 (N/4) 2h49’52’’2
9 – Al Qassimi / Orr Ford Focus RS WRC08 (A/8) 2h49’56’’2 …
12 – Lemes / Peñate Renault Clio S1600 (A/6) 2h56’26’’4 (J-WRC) … etc
Dimanche 24 octobre – ETAPE 3 (4 spéciales)
Septième victoire de la saison pour LOEB / ELENA. La paire championne du Monde aura dominé ce rallye du début à la fin. Dani
Sordo aura tout essayé pour terminer second mais il échouera pour 5’’8 derrière Petter Solberg. Nouveau triplé donc pour la
marque aux chevrons. En J-WRC, Hans Weijs Junior avait pris la tête et contrôlait parfaitement la situation lorsque son moteur a
cessé de fonctionner en vue de l’arrivée. Le cauchemar de Weijs se transformant en miracle pour BURKART qui empoche le titre
61ème victoire pour LOEB / ELENA
Classement final après 16 spéciales …………………………………………………………...

1 – Loeb / Elena Citroën C4 WRC (A/8) 3h32’59’’7


2 – P. Solberg / Patterson Citroën C4 WRC (A/8) 3h33’35’’0
3 – Sordo / Vallejo Citroën C4 WRC (A/8) 3h33’40’’8
4 – Latvala / Anttila Ford Focus RS WRC09 (A/8) 3h34’19’’2
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus RS WRC09 (A/8) 3h39’32’’6
6 – Wilson / Martin Ford Focus RS WRC08 (A/8) 3h41’17’’3
7 – Al Qassimi / Orr Ford Focus RS WRC08 (A/8) 3h46’05’’4
8 – H. Solberg / Prevot Ford Fiesta S2000 (N/4) 3h46’10’’9
9 – Block / Gelsomino Ford Focus RS WRC08 (A/8) 3h49’00’’9 …
12 – Lemes / Peñate Renault Clio S1600 (A/6) 3h55’58’’0 (J-WRC) … etc

Aaron BURKART sacré en J-WRC – Ken BLOCK dans le top dix – Henning SOLBERG place sa Fiesta S2000 à la huitième place.

CHAMPIONNAT
PILOTES
1 – Loeb … 251 pts, 2 – Ogier … 167 pts, 3 – Latvala … 156 pts, 4 – P. Solberg … 151 pts, 5 – Sordo … 140 pts,
6 – Hirvonen … 114 pts, 5 – 7 – Wilson … 68 pts, 8 – H. Solberg ... 37 pts, 9 – Villagra … 36 pts, 10 – Raïkkonen … 21 pts ...
CONSTRUCTEURS
1 – Citroën Total World Rally Team … 431 pts, 2 – BP Ford Abu Dhabi World Rally Team … 304 pts,
3 – Citroën Junior Team … 199 pts, 4 –Stobart M-Sport Ford Rally Team … 158 pts, 5 – Munchi’s Ford WRT … 58 pts.

PROCHAINE MANCHE : WALES RALLY GB du 11 au 14 novembre


Sources : WRC.COM, RALLYRACC.COM – Photos : RALLYRACC.COM / M. ROVIRA, A. LAVADINHO

RACC RALLY de ESPANA CLASSIC


En parallèle au rallye se déroulait une épreuve classique. Le résultat de cette épreuve importe peu mais pour les amoureux du
rallye, quelques images juste pour se replonger dans le passé et surtout pour le plaisir des yeux. …………………………….. (Max).

Sortie un peu large pour cette LANCIA FULVIA HF

PEUGEOT 205 TURBO 16 PEUGEOT 104 ZS


TALBOT SUNBEAM LOTUS AUDI QUATTRO

Sources : RALLYRACC.COM – Photos : RALLYRACC.COM / A. LAVADINHO


V de V SPORTS / MAGNY-COURS
ème
7 manche ENDURANCE GT/T et PROTOS
ème
6 manche ENDURANCE VHC – FUNYO et MONOPLACES
Du 22 au 24 octobre

Dernier rendez-vous 2010 Français pour la série V de V et dernières manches pour les séries Funyo, Monoplaces et Endurance
VHC. Serge Heriau (Funyo), Philippe Haezebrouck (Monoplaces), Bernard Moreau et Miguel Langin (Challenge VHC GT), Yann Le
Calvez (VHC SPS) sont champions. Séverine Moreau-Langin, la Championne de France endurance VHC est titrée en GTS11.
CHALLENGE FUNYO
24 engagés pour cette dernière manche du Challenge Funyo ou David Monclair, François Heriau et Charles Henry Dutray vont se
partager les victoires. Le Challenge 2010 revient à François HERIAU (HMC LOHEAC) devant Jacques Fontbonne (HMC Loheac).
Course 1 (24 partants, 20 classés)
1 – David MONCLAIR HMC LOHEAC Funyo 4RC 11 tours en 20’54’’038
2 – Serge HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC à 09’’614
3 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC à 14’’445 … etc
Course 2 (24 partants, 22 classés)
1 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC 11 tours en 21’00’’068
2 – David MONCLAIR HMC LOHEAC Funyo 4RC à 00’’928
3 – Serge HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC à 08’’989 … etc
Course 3 (22 partants, 20 classés)
1 – Charles Henry DUTRAY HMC LOHEAC Funyo 4RC 9 tours en 20’51’’939
2 – Yves ORHANT HMC LOHEAC Funyo 4RC à 01’’654
3 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC à 03’’533 … etc
François HERIAU champion

CHALLENGE MONOPLACES V de V
13 engagés mais seulement 8 concurrents en course dont une Gloria C8F pour l’Italien Federico GLORIOSO qui s’adjugera deux
des 3 courses. Au final, le Challenge Monoplaces V de V 2010 revient à Philippe HAEZEBROUCK (PALMYR).
Course 1 (8 partants, 7 classés)
1 – Federico GLORIOSO GLORIA PRO TEAM Gloria C8F (C) 12 t. en 20’43’’642
2 – David ZOLLINGER PALMYR FR 2.0 (A) à 11’’754
3 – Jean Michel OGIER PALMYR FR 2.0 (A) à 13’’058 ... etc
Course 2 (8 partants, 8 classés)
1 – Federico GLORIOSO GLORIA PRO TEAM Gloria C8F (C) 12 t. en 20’36’’494
2 – Marc FAGGIONATO PALMYR FR 2.0 (A) à 37’’559
3 – Jean Marc MENAHEM PALMYR FR 2.0 (A) à 40’’027 … etc
Course 3 (6 partants, 4 classés)
1 – Philippe HAEZEBROUCK PALMYR FR 2.0 (A) 10 tours en 21’46’’558
2 – Federico GLORIOSO GLORIA PRO TEAM Gloria C8F (C) à 28’’509
3 – Jean Marc MENAHEM PALMYR FR 2.0 (A) à 1’21’’955 … etc
Federico GLORIOSO – GLORIA C8F

ENDURANCE VHC 4 HEURES


22 engagés, 20 partants et nouvelle victoire pour une Elva du team Meca Moteurs, celle de Guanzini et Alloend-Bessand.
Bernard MOREAU et Miguel LANGIN (Porsche Gr.4) terminent seconds et remportent le Challenge Endurance V de V 2010. Yann
ème
LE CALVEZ (Elva), 4 , est sacré en SPS. Carton plein cette année pour Séverine MOREAU-LANGIN, déjà Championne de
France Endurance VHC, qui remporte ici le GTS 11 et coiffe la couronne de cette catégorie.

CLASSEMENT FINAL
1 – Guanzini / Alloend-Bessand Elva MK8 (SP3) Meca Moteur 120 tours en 4h01’33’’730
2 – Moreau / Langin Porsche 911 3.0 RSR (Gr.4) Polybaie à 1 tour
3 – J.L. Miloe / J. Miloe Porsche 911 3.0 RSR (Gr.4) RMS Emeraude Racing à 3 tours
4 – Le Calvez / Deman Elva MK8 (SP3) Meca Moteur à 4 tours
5 – Besson / Peccolo Alpine M63B (TSRC9) Locaban à 9 tours
6 – Palacios / Bucher Porsche 911 2.8 ST (Gr.4) Palacios à 12 tours
7 – Moreau-Langin / Quiniou Porsche 911 (GTS11) Polybaie à 17 tours
8 – Kohler / Burel Porsche 911 (GTS11) Team Bermax-Massi à 18 tours
9 – Morales / Brossard Porsche 911 (GTS11) Cogemo à 19 tours … etc
Engagés : 22 (GT : 15, SP : 6, TSCR : 1). Qualifications : 17. Partants : 20. Classés : 11.

GUANZINI / ALLOEND-BESSAND (Elva) – MOREAU / LANGIN (Porsche) – BESSON / PECCOLO (Alpine) – MOREAU-LANGIN / QUINIOU (Porsche)
ENDURANCE GT / TOURISME 6 HEURES
22 GT et 3 Silhouettes présentes à Magny-Cours avec un objectif pour le Team Imsa Performance Matmut, contrer les leaders
que sont Pagny et Perrier (Ferrari Visiom). Avec le renfort de Narac aux côtés de Gibon et Bourret et la présence d’une seconde
voiture pour Pons, Provin et Pasquali, IPM aura parfaitement réussi son affaire en réalisant le doublé, victoire pour Narac, Gibon
ème
et Bourret devant la voiture sœur. Pagny et Perrier renforcés par Beltoise limitaient la casse en terminant sur la 3 marche du
podium. Tout se jouera donc pour le titre à Estoril. Dans les autres catégories, victoire pour Vincenot, Bachelier et Chapon en
GTV4 et succès de Notari, Urban et Jubin en GTV3. En tourisme, Charriol, Massena et Gasperini s’imposaient en S1 en plaçant
leur Touring Cup à la cinquième place au général. Poitevineau et Salam (GC), sur la seule S2 au départ terminaient treizièmes.

CLASSEMENT FINAL
1 – Gibon / Bourret / Narac Porsche 997 RSR (GTV1) Imsa Performance Matmut
182 tours en 6h01’25’’126
2 – Pons / Provins / Pasquali Porsche 997 RSR (GTV1) Imsa P. M. à 2’11’’526
3 – Pagny / Perrier / Beltoise Ferrari F430 GT2 (GTV1) Visiom à 1 tour
4 – Abergel / Pompidou Mosler MT900 (GTV1) Ruffier Racing à 3 tours
5 – Charriol / Massena / Gasperini Touring Cup TC10 (S1) Solution F à 5 tours
6 – Debard / Pourquie / Dupart Touring Cup TC10 (S1) Solution F à 7 tours
7 – E. Van de Vyver / G. Van de Vyver Mosler MT900 (GTV1) V de V à 10 tours
8 – Vincenot / Bachelier / Chapon Porsche 993 RSR (GTV4) Pers.Aut. à 10 tours
9 – Notari / Urban / Jubin Porsche 997 Cup (GTV3) RMS à 12 tours
10 – Decultot / Fontaine / Mathon Porsche 996 Cup (GTV4) Bullfight à 13 tours…
13 – Poitevineau / Salam GC10.2 (S2) Gomez Compétition à 17 tours … etc GIBON et BOURRET renforcés par NARAC
Engagés : 25 (GT : 22, T : 3). Qualifications : 24. Partants : 24. Classés : 17. s’imposent et relance le championnat

ENDURANCE PROTO 6 HEURES


28 engagés sur ces 6 heures de Magny-Cours avec les retours de Julien Schell et d’Ander Vilarino et la présence de quelques
pointures comme Emmanuel Collard ou Jonathan Cochet. Les essais seront dominés par la Ligier Pegasus de Schell / Collard
en 1’38’’550 devant la Norma Palmyr de Mondolot / Zollinger (1’39’’103) et celle d’Extrême Limite de Rosier / Boudoul (1’39’’244).
La course verra la victoire des champions 2009, MONDOLOT et ZOLLINGER qui coiffent par la même occasion la couronne 2010.
Doublé pour le team Palmyr avec la seconde place de Van Sande et Fargier qui seront les seuls à terminer dans le même tour
ème
que les vainqueurs. En 3 position, on retrouvait Sarah Reader et Graham Fennymore (Juno SSE TFL Racing) vainqueurs en
série B. Seconde place dans cette série pour Papin / Dumarcet / Vignjevic (Extrême Limite) mais bien loin derrière à 13 tours.

CLASSEMENT FINAL

1 – Mondolot / Zollinger Norma M20F (CN/A) Palmyr 160 t. en 6h01’23’’590


2 – Van Sande / Fargier Norma M20F (CN/A) Palmyr à 36’’910
3 – Reader / Fennymore Juno SSe (CN/B) TFL Racing à 1 tour
4 – Da Silva B. / Monclair / Dupart Ligier JS51 (CN/A) Blue One à 1 tour
5 – Cochet / Haezebrouck / Robert Ligier JS51 (CN/A) Blue One à 2 tours
6 – Rihon / Padmore Norma M20F (CN/A) Norma UK à 2 tours
7 – Collard / Schell Ligier JS51 (CN/A) Pegasus Racing à 5 tours
8 – Davoise / Delafosse / Mori Norma M20F (CN/A) IRS à 7 tours
9 – Wilson / Vignali Ligier JS49 (CN/A) IF Motorsport à 8 tours …
18 – Ryder / Atherton Radical SR3 (C3) Carrsport à 25 tours.
En début de course, Fabien ROSIER aura été Engagés : 28. Qualifications : 26. Partants : 27. Classés : 18.
un leader incontesté avant que l’électricité en
décide autrement, laissant à MONDOLOT et
ZOLLINGER la victoire qui assure le titre.

Sarah READER sur le podium READER et FENNYMORE vainqueurs en B

PROCHAINE MANCHE (ENDURANCE GT/T et PROTO) : ESTORIL du 19 au 21 novembre


Sources : V de V SPORTS, FFSA.ORG – Photos : V de V SPORTS / Warm Up Photos.

Moteurs présenté par Bruno VANDESTICK – Le dimanche de 17 à 18 heures


Le tour de l’actualité mécanique. Les compétitions, les nouveaux modèles, les questions pratiques,
les droits des automobilistes, les conseils de l’Automobile Club de l’Ouest …

http://www.extreme-limite.com
NASCAR SPRINT CUP
RACE 32 – CHASE 6

MARTINSVILLE II
TUMS FAST RELIEF 500
24 octobre

MARTINSVILLE SPEEDWAY

Denny HAMLIN (TOYOTA) se replace dans la course au titre

MARTINSVILLE TUMS FAST RELIEF 500 Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 11 Denny HAMLIN (2) TOYOTA 500 Running
2 5 Mark MARTIN CHEVROLET 500 Running
3 29 Kevin HARVICK (3) CHEVROLET 500 Running
4 18 Kyle BUSCH (4) TOYOTA 500 Running
5 48 Jimmie JOHNSON (1) CHEVROLET 500 Running
6 20 Joey LOGANO TOYOTA 500 Running
7 88 Dale EARNHARDT Jr. CHEVROLET 500 Running
8 99 Carl EDWARDS (6) FORD 500 Running
9 31 Jeff BURTON (8) CHEVROLET 500 Running
10 12 Brad KESELOWSKI DODGE 500 Running
11 1 Jamie McMURRAY CHEVROLET 500 Running
12 43 AJ. ALLMENDINGER FORD 500 Running
13 98 Paul MENARD FORD 500 Running
14 83 Kasey KAHNE TOYOTA 500 Running
15 17 Matt KENSETH (10) FORD 500 Running
16 2 Kurt BUSCH (9) DODGE 499 Running
17 6 David RAGAN FORD 499 Running
18 26 Ken SCHRADER FORD 499 Running
19 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 499 Running
20 24 Jeff GORDON (5) CHEVROLET 498 Running
21 9 Aric ALMIROLA FORD 498 Running
22 … 7 Robby GORDON TOYOTA 498 Running
24 … 14 Tony STEWART (7) CHEVROLET 498 Running
33 … 16 Greg BIFFLE (11) FORD 432 Running
38 … 33 Clint BOWYER (12) CHEVROLET 359 Mec.

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 34. Accidents : 0. Incidents mécaniques : 9.

MARTINSVILLE SPEEDWAY
C’EST PRESQUE PLAT, C’EST COURT ET C’EST CHAUD POUR 43 VOITURES

KEVIN HARVICK – CHEVROLET 29 DENNY HAMLIN – SIXIEME SUCCES 2010


DENNY HAMLIN – TOYOTA 11 TOYOTA JOE GIBBS RACING

Sources et photos : NASCAR.COM


GRAND-AM
OCTOBER TEST DAYS et CALENDRIER 2011
VIRGINIA TEST DAYS – 19 et 20 octobre

Continental est désormais le fournisseur pneumatiques – Gainsco Riley-Chevrolet – Sun Trust Dallara-Chevrolet – AER Riley-Porsche.
er
Pour ce 1 rendez vous préparatoire à la saison 2011, 22 voitures étaient présentes sur le Virginia International Raceway. En DP,
6 teams avaient fait le déplacement (Gainsco, Sun Trust, Action Express, Doran, Michael Shank et Spirit of Daytona). Sun Trust
et le Spirit étrennaient leur moteur Chevrolet, AER était le plus présent (3 voitures dont l’ex châssis Brumos désormais équipé
du V8 Porsche). En GT, 11 teams parmi lesquels Mazda était en force avec 6 voitures pour SpeedSource, Dempsey et le Team
Salhen. Autometrics, Magnus et Mitchum (Porsche), Autohaus et Stevenson (Camaro), Turner (BMW), TNP Blackforest (Mustang)
et le Marsh Racing (Corvette) complétaient ce plateau GT. Sous une météo plutôt morose, les premiers contacts avec les pneus
Continental semblaient satisfaire les présents qui auront pu tester les gommes dans toutes les conditions (froid et soleil le
mardi puis pluie le mercredi). En parallèle à ces essais, le Turner Motorsport engagera deux voitures en 2011, ce seront des
BMW M3 et non plus la M6, toutefois le châssis reste le même. Autre écho du GT, l’arrivée dans la série de Lamborghini, le team
Toro Corse va engager deux Gallardo. Sont déjà annoncés au volant pour les 24 Heures de Daytona, Christian Montanari, Roger
Yasukawa, Bob et Jim Michaelian, Nathan Swartzbaugh, Jay Wilton et Filippo Marchino, 2 autres pilotes sont en négociations
pour la Rolex 24. Avec six marques et sept types de voitures, le plateau du GT prend donc un peu plus d’importance en 2011.

La Porsche Autometrics, la Ford Mustang TNP Blackforest, la BMW Turner et la Chevrolet Corvette du Marsh Racing

ROLEX SERIES 2011


7 au 9 janvier : DAYTONA TEST DAYS
27 au 30 janvier : DAYTONA ROLEX 24 HOURS
4 et 5 mars : Grand Prix of MIAMI
8 et 9 avril : BARBER MOTORSPORT PARK
13 et 14 mai : VIRGINIA BOSH ENGINEERING 250
29 et 30 mai : LIME ROCK MEMORIAL DAY CLASSIC
3 et 4 juin : SAHLEN’S 6 HOURS of the GLEN
25 et 26 juin : ELKHART LAKE ROAD AMERICA
8 et 9 juillet : MAZDA RACE WAY LAGUNA SECA
23 et 24 juillet : MILLVILLE NEW JERSEY 250
12 et 13 août : WATKINS GLEN CROWN ROYAL 200
19 et 20 août : MONTREAL
16 et 17 septembre : MID-OHIO EMCO GEARS CLASSIC
Les Mazda étaient les plus nombreuses en GT

Sources et photos : GRAND-AM.COM

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com http://registryofcorvetteracecars.com

AMPhotosports magazine 2010.W168/10.26


Sources : SRO MEDIA OFFICE / MEDIA.GT1WORLD.COM,
WRC.COM, RALLYRACC.COM,
VdeV SPORTS / VDEV.FR, FFSA.ORG,
NASCAR.COM, GRAND-AM.COM.
Photos : SRO MEDIA OFFICE / MEDIA.GT1WORLD.COM – DPPI,
RALLYRACC.COM / M. ROVIRA, A. LAVADINHO,
VdeV SPORTS / VDEV.FR – Warm Up Photos, NASCAR.COM, GRAND-AM.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°168