Vous êtes sur la page 1sur 16

2STM

PROGRAMMATION DES MACHINES 1/16


LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

I / ANALYSE FONCTIONNELLE
Une machine­outil à commande numérique, MOCN est un système automatisé qui effectue des tâches d’usinage.
C’est une machine­outil programmable composée :

D’une partie commande(PC) :Le DCN( Directeur de commande numérique)ou (CNC :commande
numérique par calculateur)
Elle commande les déplacements de la machine
Renseigne l’utilisateur sur le bon déroulement de l’usinage (simulation­collision…)
……..
D’une partie opérative(PO) :
Réalise l’usinage, elle comporte des actionneurs qui produisent les mouvements de l’outil ou (et) de la
pièce.
Elle comporte des capteurs qui transmettent les messages à la partie commande pour la traduction
Sous forme de déplacements

Analyse fonctionnelle
W : Energie électrique et pneumatique ou hydraulique.
C : Mode de marche (continu /séquentiel)
R :Réglage des paramètres de coupe.
Dcy :Départ cycle

II / LES DIFFERENTES PARTIES DE LA MACHINE­OUTIL (MOCN)


Elle est composée d’une PC : le DCN et d’une PO comprenant la structure de la MOCN ,le porte­outil,l’outil et le
porte­pièce,la matière d’œuvre et la pièce
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 2/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

III / LES AXES NORMALISES DE LA MOCN


Notion d’axe :
Un axe complet est un axe suivant lequel le positionnement
du mobile en translation ou en rotation est assuré par un
asservissement (régulé et contrôlé).il est asservi en position
et en vitesse.
Le contrôle de la position d’un axe est réalisé en continu ;
l’usinage est alors possible suivant cet axe.
Nombre d’axe :
Une mocn peut­être caractérisée par son nombre d’axes :
2 axes pour un tour
3axe pour une fraiseuse
……………
Trièdre de référence
Le système normal de coordonnée est un trièdre
(X, Y, Z)
Les axes primaires :
Sont définis de la manière suivante
Axe Z : Axe de la broche
Axe X : Axe ayant le plus grand déplacement
Axe Y : Axe, s’il existe est tel que (X, Y, Z) forment un trièdre direct
Les angles : A, B et C définissent les mouvements de rotation respectivement autour des axes X, Y et Z
Règle : Sens positif de l’axe : C’est le sens d’éloignement de l’outil par rapport à la pièce en considérant que
c’est l’outil qui se déplace.
Les axes secondaires :
En plus des mouvements primaires d’une machine­outil ; il existe des mouvements secondaires(U,V,W)
Tel que :
Axe U : Axe parallèle à l’axe X
Axe V : Axe parallèle à l’axe Y
Axe W : Axe parallèle à l’axe Z
Définition des axes de rotation
supplémentaires
Axe D est coaxial à l’axe U
Axe E est coaxial à l’axe V
Axe F est coaxial à l’axe W
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 3/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

Afin d’augmenter les capacités opérationnelles des machines, certaines d’entre­elles possèdent des
axes en plus des axes principaux.
Exemple : tour à 2 tourelles indépendantes + rotation de la broche numérisée

Représentation des axes normalisés des MOCN avec axes additionnels et quelque soit le
mouvement de déplacement (outil ou pièce).
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 4/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

IV / PROGRAMMATION DES MOCN


1 / Principes généraux de programmation
1/Syntaxe
La programmation s’effectue suivant le code ISO(NF Z 68­010).Un programme est constitué de lignes appelés Blocs
Un « BLOC » correspond aux instructions relatives à une séquence d’usinage.Chaque bloc est constitué d’un groupe
de mots.un mot est un ensemble de caractères composé d’une adresse suivie de chiffres constituant une
information
2/Exemple Un mot peut être une fonction ou un déplacement
suivant un axe :
G…. fonctions préparatoires
F…. fonctions vitesse d’avance (Federat =avance)
S…. fonction vitesse de la broche (Speed =vitesse)
T… fonction outils (Tools = outil)
M…. fonctions auxiliaires (Miscellaneous =varié,divers)
X… Mouvement suivant l’axe X
Y… Mouvement suivant l’axe Y
Z…Mouvement suivant l’axe Z
3/Fonctions préparatoires G
Fonctions qui préparent la logique à une action donnée ou à un type de calcul
4/Fonctions auxiliaires M
Fonctions qui déterminent les mouvements, la sélection de vitesse, l’arrosage, etc.
Toutes fonctions M décodées sont modales sauf M6
5/Important
Une fonction est dite « modale »lorsqu’elle reste active (mémorisée) après le bloc où elle est écrite jusqu’à
sa révocation.
6/Format :
Les blocs sont à formats variables et adress.les espaces et les Zéros de tête avant le point décimals
peuvent être supprimés.
Pour les déplacements, l’unité est le « mm ».01 signifie 0.01mm
Le signe + est pris par défaut pour les cotes.
7/Début de programme pièce
Un programme commence par le caractère « % » suivi d’un numéro de programme et éventuellement d’un
Commentaire entre parenthèses.
Exemple :
% 250(CARTER AU4GT – REF ­11­01­2014
8/Numérotation des blocs :
Il est conseillé de numéroter de 10 en 10 les blocs d’un programme pour permettre une insertion de nouveaux
Blocs en cas de modifications éventuelles.
81 / Exemple :
%1700
N10………..
N20………..
N30………..
9 /Fin de programme pièce
Un programme principal se termine obligatoirement par la fonction M2 qui permet une remise à 0 (RAZ)du
système
91 / Exemple :
%1700
N10……
N20……..
………..
N620 M2
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 5/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

10 / Saut d’un bloc


Fonction G79 : Saut inconditionnel ou conditionnel à une séquence sans retour
Exemple
……
N50 G79 N70 : saut à la séquence 70 sans retour
…….
N70…….
N80……..
…….
N160…….
……..
11 / Appel de séquences et de sous­programmes :
Fonction G77 :………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Exemple :
%120
N10 G40 G80 G90 M5 M9
N20 G0 G52 X0 Z0
N30………
N40………
N50 G77 N10 N20 : …………………………………………………………………………………………………………………………………………
N60………
………….
12 / Programmation des MOCN
12.1 / Programmation ……………………….
Les points à atteindre sont mesurés par rapport à …………………………………………………………………………….
La fonction préparatoire est : ………………

Exemple

N100 G……. X… Y…….. (Point A)


N110 G…… X….. Y…….. (Point B)
N120 X……..

(OP : Origine programme)

12.2 / Programmation ……………………….


Les points à atteindre sont mesurés par
rapport ………………………………………………………..
La fonction préparatoire est : ……………..

Exemple :
N100 G…… X….. Y…… (Point A)
N110 G…… G….. X….. Y….. (Point B)
N120 G…… X …… (Point C)
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 6/16
LYCEE QUALIFIANT A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

13/ Interpolation linéaire : G0 –G1


L’outil se déplace en ligne droite de la position actuelle à la position finale soit :
Vitesse rapide (pour l’engagement ou le
dégagement) avec la fonction préparatoire …………………
Vitesse de travail pendant l’usinage avec
la fonction préparatoire ……… suivie de la vitesse
d’avance programmée avec le mot …………………..

Exemple :

N10 G90 ……… XA ZA (Point A)


N20 ……… XB ZB …….. (point B)
N30 XC ZC (point C)
N40 ……… XD ZD (point D)

14 / Interpolation circulaire : G2 ­ G3
L’outil se déplace le long d’un arc de cercle entre la position actuelle et la position finale à la vitesse d’avance
programmée avec le mot Fxx suivant le sens du parcours, soit en :

Sens Horaire ………………………….


Sens Trigonométrique …………….
Exemple :
N100 XA ZA (Point A)
N110 G3 XB ZB R1 (Point B)
(ou N110 G3 XB ZB I…. K…. (Point B)
N120 XC ZC (Point C)
N130 G2 XD ZD R2 (Point D)
(ou N130 G2 XD ZD I….K….) (Point D)

Soit avec X sur le diamètre

N100 X….. Z…….. (Point A)


N110 ….. X…. Z…… R…… (Point B)
Ou N110 ….. X…… Z……. I…… K….. (Point B)
N120 Z……. (Point C)
N130 …… X….. Z….. R……. (Point D)
Ou N130 …… X….. Z….. I…… K….. (Point D)
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 7/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

15 / Correction normale du profil (CNP)


15.1 / Correction de rayon d’outil :
Permet de prendre en compte le rayon de l’outil sur un profil réel programmé. Elle permet de décaler la trajectoire
programmée d’une valeur égale au rayon de l’outil

15.2/Règles de programmation :

Le décalage de la trajectoire est appliqué en fonction du sens de parcours ; le correcteur D..appelle la correction de
rayon appliquée en fonction de la fonction préparatoire G..

G41 …………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
G42 …………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
G40 ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………

15.3/Exercice :
Déduire le type de correction à faire : G40 ; G41 ou G42 pour les figures suivantes
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 8/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

V / STRUCTURE D’UN PROGRAMME

VI / FONCTIONS ISO
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 9/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

VII / FONCTIONS PREPARATOIRES


2STM 10/16
CFAO
LYCEE QUALIFIANT
TASSAOUT
PROGRAMMATION DES MACHINES Date : …./…../…….
A COMMANDE NUMERIQUE
VIII / FONCTIONS AUXILIAIRES

IX / LES SYNTAXES DES ACTIONS LES PLUS UTILISES


2STM
CFAO PROGRAMMATION DES MACHINES 11/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

X / DEFINITION DES ORIGINES


1°/ l’origine mesure : (…………..)
Elle constitue le référentiel, le « zéro » de tous les déplacements gérés par la MOCN. C’est l’origine du système de
coordonnées.
2°/ l’origine porte­pièce : (…………)
Elle constitue le point de référence défini par l’origine du référentiel de mise en position du porte­pièce sur la
machine. Elle se situe à l’intersection des surfaces de mise en position du porte­pièce et de la machine
3°/ l’origine pièce : (………)
Elle constitue le point de référence défini par l’origine du référentiel de mise en position de la pièce sur le porte­
pièce. Elle se situe à l’intersection des surfaces de mise en position de la pièce et du porte­pièce.
4°/ l’origine programme :(………..)
Elle se situe à l’origine du système de cotation des programmes.
5°/ définition des pref, dec1, G59 et dec :

6°/ les jauges outils :


Les jauges outil (…... ,……. pour le tournage et …….,…….pour le fraisage) permettent à la machine de connaître les
dimensions de l’outil
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 12/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 13/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

XI / APPLICATION
Exercice 1 :
Installer les paramètres :PREF ,DEC et J d’outil

Exercice 2 :
Installer les jauges d’outil pour les cas suivants
PROGRAMMATION DES MACHINES
2STM
A COMMANDE NUMERIQUE 14/16
CFAO
LYCEE QUALIFIANT
TASSAOUT Date : …./…../…….

Exercice 3 :
a – installer les axes X et Z
b ­Installer les origines Opp­Op­OP­Om­OM(OP ≠Op≠ Opp)
c ­Installer le point générateur de l’outil (Pg )
d – Installer et déterminer les valeurs des PREF , DEC et d’outil

Exercice 4 :
Compléter le tableau des coordonnées en G90(prog.absolue)et en G91(prog.relative)

EN G90 EN G91
PTS
X(Ø) Z X Z

6
2STM
PROGRAMMATION DES MACHINES 15/16
LYCEE QUALIFIANT
A COMMANDE NUMERIQUE CFAO
TASSAOUT Date : …./…../…….

Exercice 5 :
Plateau d’accouplement (bac NS45­2009)
2STM PROGRAMMATION DES MACHINES 16/16
A COMMANDE NUMERIQUE
CFAO
LYCEE QUALIFIANT
TASSAOUT Date : …./…../…….

Exercice 6 : Plateau d’embrayage Bac NS45­2010

Vous aimerez peut-être aussi