Vous êtes sur la page 1sur 2

Paroisse Ste Marie des Vignes : n°19/2019

Semaine du samedi 04 Mai au dimanche 12 Mai 2019


Dimanche 5 Mai : 3ème dimanche de Pâques Année C
HORAIRES et INTENTIONS de MESSES

Familles BESSENAY-DULAC
Familles DECHAVANNE-BESNEY (messe
Samedi 4 Mai 19h00 Vaux anniversaire)
Familles BARBOYON-REYNAUD-LAURENT
Noëllie et Rémy DUMONTET ;
Familles HUAUX-MOREL
Dimanche
Les Oullières
Bernard BULLIAT (messe anniversaire) et tous
9h00
5 Mai les défunts des familles BULLIAT et
DUSSARDIER ; Marcelle LONGEFAY et sa
3ème Dimanche de Pâques famille ; Famille BEROUJON
1ère des Communions
10h30 Denicé Joannes LAPALU . Stéphane BAILLY
Pierre DEUIL
Simone TERRIER et les défunts de sa famille
18h00 Brouilly Chapelet médité à Notre Dame de Brouilly
Mardi 7 Mai 8h30 Lacenas
Jeudi 9 Mai 8h30 Denicé
Vendredi 10 Mai 8h25 Les Oullières
Samedi 11 Mai 19h00 Lacenas
Dimanche 9h00 Les Oullières Familles HUAUX-MOREL

12 Mai Denicé
Familles BRONDEL-VAPILLON
10h30 Mme Agathe POLLOCE-DEROCHE
4ème Dimanche de Pâques 18h00 Brouilly Chapelet médité à Notre Dame de Brouilly

Funérailles :
► Des funérailles religieuses ont été célébrées cette semaine pour :
TONDU (96 ans) – à St Lager
Agenda :
◘ Samedi 4 Mai : de 14h00 à 16h00 – bibliothèque religieuse à Charentay
◘ Jeudi 9 mai : de 14h30 à 16h30 à Gleizé – Rencontre formation pour les personnes qui visitent les
malades – thème : « Comment écouter une personne qui nous dit qu’elle veut mourir »
◘ Service Evangélique des Malades (SEM) rencontre avec l’équipe le mercredi 15 mai à 14h30 à
Denicé chez les sœurs du Prado pour un moment de partage et de relecture de ce se fait.
◘ Jeudi 16 mai : Pèlerinage à Fourvières – les personnes désirant participer doivent se faire inscrire
◘ Samedi 18 Mai : de 14h00 à 16h00 – bibliothèque religieuse à Charentay
Sacrement des malades :
Le sacrement des malades, réconfort et tendresse pour les personnes malades ou vieillissantes
sera donné au cours d’ la messe des brancardiers du 7/7 à 10h00 au Perréon. Des fiches précisant
les modalités d’inscription sont à votre disposition au fond des églises. Parlez-en autour de vous.
Merci
◘ Un pèlerinage paroissial à Assise l’année prochaine pourquoi pas une idée est entrain de
germer !!!
Mariages :
Le 4 mai à 15h00 : ■ Cogny à 15 h 00 : Clément VIGNON et Lucie LANCELIN
■ Denicé à 15 h 00 : Clément BLAIZOT et Camille EUDIER
Le 11 mai à 16h00 : ■ St Julien à 16h 00 : Hugo TRANCHAND et Marie-Laure PAQUET
Le 18 mai à 15h00 : ■ Charentay à 15h 00 : Damien CHABANNE et Axelle FORNITO
Le 1° juin : ■ Charentay à 15 h 00 : Paul BABOIN et Laëtitia DESHAYES
■ Le Perréon à 16 h 00 : Jean-Louis ALCAZAR et Lucie POULLAIN
Baptêmes :
Dimanche 4 Mai à St Julien à 10h30
Sidonie DES GARETS (Villefranche)
Dimanche 12 Mai aux Oullières à 10h30
Mathilde NACHURY (La Varenne), Lou RAMON (Blacé), Adèle JASSE (Les Oullières), Elina MONGOIN (Les Oullières)
Samedi 18 Mai à Blacé à 10h30
Anna MICHON (Blacéenne), Alban RUET (Les Ardillats)
Dimanche 19 Mai au Perréon à 10h30
Nathan PERREON (Le Perréon)

Suite : du Discours final du Pape – Sommet sur la protection des mineurs Publié le 24 février 2019

23 février 2019 : Les évêques et cardinaux venus du monde entier, lors de la seconde journée du sommet
internationale de réflexion sur la pédophilie et les abus sexuels dans l’Eglise catholique. Vatican.February 23,
2019 : Pope Francis attends a Vatican’s conference on dealing with sex abuse by priests ‘The Protection Of
Minors In The Church’, at the Vatican.

Chers frères et sœurs,

... 1. La protection des enfants : l’objectif premier de toute mesure est celui de protéger les petits et
d’empêcher qu’ils soient victimes de tout abus psychologique et physique. Il convient donc de changer les
mentalités pour combattre l’attitude défensive et réactive visant à sauvegarder l’Institution, au bénéfice d’une
recherche sincère et décidée du bien de la communauté, en donnant la priorité aux victimes des abus dans tous
les sens du terme. Doivent toujours être présents sous nos yeux les visages innocents des petits, rappelant la
parole du Maître : « Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en
moi, il est préférable pour lui qu’on lui accroche au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’il soit
englouti en pleine mer. Malheureux le monde à cause des scandales! Il est inévitable qu’arrivent les scandales;
cependant, malheureux celui par qui le scandale arrive! » (Mt 18, 6-7).

2. Un sérieux irréprochable : je voudrais redire ici que l’« l’Eglise ne se ménagera pas pour faire tout ce qui
est nécessaire afin de livrer à la justice quiconque aura commis de tels délits. L’Eglise ne cherchera jamais à
étouffer ou à sous-estimer aucun cas. » (Discours à la Curie romaine, 21 décembre 2018). En raison de sa
conviction, « les péchés et les crimes des personnes consacrées se colorent de teintes encore plus sombres
d’infidélité, de honte, et ils déforment le visage de l’Eglise en minant sa crédibilité. En effet, l’Eglise, ainsi que
ses enfants fidèles, est aussi victime de ces infidélités et de ces véritables “délits de détournement” » (ibid.).

3. Une véritable purification : malgré les mesures prises et les progrès faits en matière de prévention des abus,
il convient d’imposer un perpétuel et renouvelé engagement à la sainteté des pasteurs dont la configuration au
Christ Bon Pasteur est un droit du peuple de Dieu. On rappelle donc « la ferme volonté de persévérer, de toutes
ses forces, sur la route de la purification. L’Eglise s’interrogera sur comment protéger les enfants, comment
éviter de telles catastrophes, comment soigner et réintégrer les victimes, comment renforcer la formation dans les
séminaires […]. On cherchera à transformer les erreurs commises en opportunité pour éliminer ce fléau non
seulement du corps de l’Eglise mais aussi de la société » (ibid.). La sainte crainte de Dieu nous porte à nous
accuser nous-mêmes – comme personne et comme institution – et à réparer nos manquements. S’accuser soi-
même : c’est un début de sagesse lié à la sainte crainte de Dieu. Apprendre à s’accuser soi-même, comme
personne, comme institution, comme société. En réalité, nous ne devons pas tomber dans le piège d’accuser les
autres, ce qui est un pas vers le prétexte qui nous sépare de la réalité.

4. La formation : autrement dit, les exigences de la sélection et de la formation des candidats au sacerdoce
avec des critères non seulement négatifs, visant principalement à exclure les personnalités problématiques, mais
aussi positifs en offrant un chemin de formation équilibré pour les candidats idoines, tendu vers la sainteté y
compris la vertu de chasteté. Saint Paul VI, dans l’Encyclique Sacerdotalis caelibatus écrit : « Une vie qui,
comme celle du prêtre gardant le célibat, comporte un si total et si intime engagement dans toute sa structure
intérieure et extérieure, exclut en effet les sujets insuffisamment équilibrés du point de vue psychophysiologique et
moral ; et l’on ne peut prétendre que, en ce domaine, la grâce supplée la nature » (n. 64)..... (A suivre)