Vous êtes sur la page 1sur 11

SOMMAIRE:

Introduction…………………………………………………………………………………………………………………………… Page 2

L'ensilage……………………………………………………………………………………………………………………………….. Page3

L'étable………………………………………………………………………………………………………………………………….. Page 4

La salle de traite…………………………………………………………….………………………………………………………. Page 5

La minoterie……….………………………………………………………………………………………………………………….. Page 6

La ferme de démonstration……………………………………………………………………………………………………. Page 7

1
INTRODUCTION:

L'école de ferme "Tombontsoa", connue sous le nom de: 'éleveur de bœufs", a été créée

par l'FLM (Fiangonana Loterana Malagasy) en Septembre 1965 sur une surface de 130 ha

dont 100 ha pour le fourrage et 30 ha pour les bâtiments de l'école. Elle démarrait avec 40

élèves de sexe masculin mais à partir de 1987, l'école commençait à recevoir des filles.

Actuellement l'école contient 400 élèves. C'est une école qui reçoit toutes les croyances,

c'est-à-dire qu'elle reste neutre dans le domaine de la croyance malgré sa création par l'FLM.

Elle appartient à une association appelée: "PRN ou Pie Rouge Norvégienne" et elle est la

première à faire entrer des pies rouges de Norvège à Madagascar. Elle fait aussi une

formation appelée "FPQ ou Formation Professionnelle Qualifiante" qui donne le diplôme en

agronomie générale et qui était la première promotion dans le temps et qui dure 10 mois. La

participation coûte 150.000 ariary et l'école finance les 9/10 de leurs dépenses. Depuis 7ans,

l'IPSATTA ou Institue Professionnel Supérieure en Agronomie et en Technologie de

Tombontsoa Antsirabe qui est une université. Ensuite, 3 ans plus tard, un lycée agricole a été

créé.

2
 1- L'ensilage:

L'ensilage est une méthode de conservation du fourrage par voie humide passant par la

fermentation anaérobie (en absence d'oxygène). Il s'obtient en hachant un fourrage qui est

ensuite gardé en silo. Soigneusement tassé et bâché, il développe des fermentations grâce

aux bactéries lactiques contenues dans la plante. Il permet de constituer des stocks plus

riches en protéines que le foin et d'assurer la sécurité alimentaire du bétail.

3
 2- L'étable:

Cette étable appelée aussi stabilisation libre est constituée de 40 vaches laitières de

race pure. Chaque vache produit en moyenne 35 litres de lait par jour mais

actuellement elle ne produit que 15 litres par jour. La production est en baisse car

lorsqu'on trait longtemps une vache, sa production de lait diminue. En fait, on trait

encore une vache laitière deux mois avant son accouchement. Parmi le bétail dans la

photo ci-dessus, il y a un bœuf qui a le rôle de s'accoupler avec les vaches difficiles à

inséminer mais les restes sont inséminées artificiellement. Ces vaches sont classées

par âge et par production: il y a la classe des veaux, des génisses et des vaches

laitières. Les maladies les plus fréquents sont les maladies de carence et les maladies

dues à la saleté de l'entourage. L'Etat fait une vaccination du bétail par an pour éviter

d'autres maladies qui pourront diminuer la production.

4
 3- Salle de traite:

La salle de traite se trouve dans la partie clôturée à gauche de l'image ci-dessus.

C'est là qu'on trait les vaches et elles s'alignent lorsqu'elles y entrent. C'est aussi là

qu'on leur donne des provendes et des herbes mais dans la partie droite de l'image,

on leur donne juste leur aliment de base. On trait une vache deux fois par jour et on

leur donne aussi à manger deux fois par jour. Le lait est ensuite conservé à une

température de 4o Celsius.

5
 4- La minoterie:*

La minoterie est un grand établissement qui transforme les grains de blé et de maïs

en poudre. On stock les grains de maïs et de blé dans les grands réservoirs montrés

dans l'image ci-dessus et ensuite on les pulvérise dans la minoterie pour avoir de la

farine de pâtisserie et de boulangerie et aussi du provende.

6
 5- La ferme de démonstration:

La ferme de démonstration appelée "Fanantenana" est une petite ferme où les

élèves font leurs expériences. Elle est appelée "Fanantenana" car en voyant la grande

ferme avec les machines, les élèves ont du mal à penser qu'il arriveront à faire

comme cela mais dans cette petite ferme, ils peuvent faire leurs expériences et voir

comment il faut faire sans se décourager.

7
Il y a une étable constituée de plusieurs races de vaches laitières entravées: il y a

des races mixtes, des races métissées et des races pures. Il n'y a pas des races pures

étrangères car elles ne supportent pas le changement de température et d'endroit

d'où le métissage et le mixte.

8
Il y a aussi une porcherie constituée de cochons de race "lare white" ou grand porc

blanc qui est une race originaire du nord-est de l'Angleterre. Elle est très particulière

par sa grande taille, ses oreilles dressées et ses grandes pattes rustiques.

9
Il y a aussi un endroit où les élèves peuvent cultiver et appliquer ce qu'ils ont appris

10
en classe, c'est-à-dire les théories, et ce sont eux-mêmes qui consomment les

récoltes mais on n'a pas besoin d'autres clients. Leurs noms sont écrits sur des

morceaux de bois placés devant la culture et chacun a sa propre espace de culture.

11