Vous êtes sur la page 1sur 34

Remerciement

J’ai profité de cette occasion pour adresser mon vif


remerciement
A ceux qui m’ont aide a entamer ce stage dans les meilleures
conditions.
Je tiens à remercier tous le personnel de l’agence de l’STB en
Kalaat Sinen, pour leur meilleur accueil et leurs conseils.
Ma sincère gratitude aux responsables et cadre de l’STB en
Tunisie pour leurs explications et leurs remarque sans oublier
l’institut de l’informatique supérieur d’informatique du Kef
qui m’a offert la chance d’effectuer ce stage afin d’enrichir
mes connaissance théorique par une expérience pratique
l’environnement professionnel.
Introduction Générale

Le stage que j’ai pu passer au sein de l’agence de l’STB a porté essentiellement sur la
participation à l’observation des différentes taches effectuées par les techniciens comme la
réparation des pannes qui peuvent être matérielles ou logicielles.

C’est dans ce cadre que le présent rapport relate le travail qui a été réalisé durant la période de
mon stage.

Ce rapport traite deux grandes parties :

Une étude et une concrétisation de l’architecture du réseau prive de STB les taches effectuées
dans les bureaux ou j’ai effectué mon stage.
Chapitre I : presentation de la STB
Definition STB :

LA BANQUE EN BREF

La Société Tunisienne de Banque


La Société Tunisienne de Banque est née au lendemain de l'indépendance. Entrée en activité le 26 mars 1958,
c'est le premier établissement bancaire spécifiquement tunisien conçu afin de contribuer efficacement au
développement économique et social du jeune Etat indépendant et ce, dans un contexte de désinvestissement,
de désorganisation du marché de crédit et d'une véritable hémorragie de capitaux vers l'étranger.

La Société Tunisienne de Banque pionnière dans le


développement du pays
La création d'un établissement bancaire spécifiquement Tunisien, conçu de façon à répondre aux exigences de la
situation devenait vitale. La Société Tunisienne de Banque était donc créée sous forme d'une société d'économie
mixte au capital social de 10.000 dinars et dans lequel l'Etat participait à concurrence de 52%.

Tout au long de son histoire, la Société Tunisienne de Banque a vu ses fonds propres évoluer à un rythme
soutenu notamment, par l'accomplissement de quatorze augmentations de son capital dont huit en numéraire.

La Société Tunisienne de Banque s'est, jusqu'au milieu des années soixante dix, préoccupée de l'épargne afin de
la mobiliser au service du développement économique du pays et progressivement, la Tunisie se désengageait
vis à vis de l'étranger et l'épargne nationale relayait l'aide extérieure dans le financement du développement.

Parallèlement, la Société Tunisienne de Banque s'est imposée sur le marché de crédit en dispensant de plus de
30 % des concours à l'économie, confortant ainsi sa polyvalence en tant que banque de dépôt, d'affaires et de
développement tout à la fois. A ce titre, l'Etat Tunisien lui a confié la gestion des fonds spéciaux d'origine
étrangère ou publique et grâce à son vaste réseau international de correspondants qui touche les plus grandes
banques, la banque a toujours recherché les sources de financement les plus adaptées aux besoins des
promoteurs. La Société Tunisienne de Banque a été l'initiatrice des plus grands projets dans les secteurs de
l'industrie, du tourisme, de l'agriculture et du commerce. Elle a été également à l'instigation de la création de la
Bourse des valeurs mobilières de Tunis ainsi qu'à la législation sur les SICAV.

Progressivement et sur le plan commercial, la Société Tunisienne de Banque s'est affirmée comme une banque
active qui lance des opérations de promotion, crée des besoins et provoque la demande. En quelques années, la
Société Tunisienne de Banque a été amenée à dépasser son rôle traditionnel de banquier en participant à toutes
les affaires jugées d'intérêt national.

Cette politique donnait rapidement des résultats probants. C'est ainsi, que s'est développé le Groupe STB qui est
considéré, pendant déjà plus d'une trentaine d'années, comme l'un des plus importants dont les ramifications ont
touché les secteurs d'activités les plus divers. Les filiales de la Société Tunisienne de Banque couvrent en effet,
un éventail de secteurs trés diversifiés qui reflètent la structure économique du pays.

La Société Tunisienne de Banque a été, en outre, la première banque à favoriser les investissements des projets
orientés essentiellement vers l'exportation et les secteurs économiques en expansion.

La Société Tunisienne à l'écoute de sa clientèle


La Société Tunisienne de Banque a toujours adopté une stratégie commerciale axée sur le développement de
ses produits et services et l'amélioration de la qualité de ses prestations.
A partir de 1993 et dans le cadre de l'amélioration des services rendus à sa clientèle, la Société Tunisienne de
Banque a, la première, procédé à l'exploitation d'une dizaine de distributeurs automatiques de billets et dans une
seconde étape de plusieurs guichets automatiques de banque, de terminaux de paiement électronique tout en se
dotant d'un serveur de monétique considéré comme un joyau technologique sur la place financière en Tunisie.

Dotée d'un réseau d'agences, de bureaux et de box de change le plus étendu et le plus important du pays lui
permettant de cibler les différentes catégories socio-professionnelles de la clientèle, la Société Tunisienne de
Banque a continué d'innover, notamment dans les domaines de la banque directe et ceux liés à l'utilisation des
nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Toujours au diapason des nouvelles adaptations de l'économie, la Société Tunisienne de Banque, riche de ses
traditions et de son expérience et afin de fidéliser sa clientèle, d'augmenter sa rentabilité et de diversifier ses
produits financiers, créa, outre la SICAV Investisseur, une Sicav Obligataire, dénommée Sicav l'Epargnant. Par
ailleurs, la Banque a fondé, en 2001, la première Sicar du pays.

La Société Tunisienne de banque partenaire


incontournable des relations internationales
La Société Tunisienne de Banque a ouvert la voie à la coopération internationale en s'intégrant pleinement dans
le système financier international à travers son vaste réseau de correspondants, de partenaires et de relations sur
les différentes places extérieures.

La Société Tunisienne de Banque a développé ses relations avec la France et les pays de l'Europe occidentale
traditionnellement partenaires de la Tunisie, mais a également joué un rôle prépondérant en Afrique en
participant au financement de nombreuses banques africaines et en leur offrant son assistance technique.

L'expérience de banque internationale lui a permis de s'adapter aux différents contextes géo-économiques et son
réseau de correspondants qui s'étend aux quatre coins du monde a entraîné un volume substantiel
d'exportations, d'importations et de transferts financiers. La Société Tunisienne de Banque a été le premier
établissement financier tunisien à créer sa salle des marchés en devises en 1992, structure moderne unique en
son genre en Tunisie. L'innovation technologique au niveau de son équipement, les procédures de travail
appliquées par le personnel trié parmi les cadres de la Banque maîtrisant les techniques des finances
internationales, les langues étrangères et le trading permettent d'assurer plus de célérité et d'efficience dans
l'exécution des opérations.

La Société Tunisienne de Banque exemple de


modernisation du secteur bancaire
Dans le cadre du plan de restructuration et de modernisation du secteur bancaire, la Société Tunisienne de
Banque a procédé, dès la fin des années quatre vingt dix, à une restructuration profonde qui lui a permis de
continuer de jouer un rôle de premier plan dans le financement de l'économie nationale et de s'engager
pleinement dans le processus de mise à niveau des entreprises industrielles nationales initié par les autorités
gouvernementales afin de faire face aux exigences de la globalisation des échanges.

En 2000, la Société Tunisienne de Banque a fusionné avec deux banques de développement la Banque de
Développement Economique de Tunisie et la Banque Nationale de Développement Touristique. La structure qui a
émergé, en l'occurrence la Société Tunisienne de Banque, nouvelle version, est dotée d'une force compétitive
plus conséquente grâce à une meilleure efficience et une plus grande synergie des moyens et des compétences.
Elle est classée parmi les premières banques du Maghreb et du Continent Africain.

La Promotion des Ressources Humaines


La Banque a toujours adopté une approche qui concilie les dimensions économique et sociale, ce qui constitue
un facteur important de développement. Une attention particulière est ainsi accordée aux efforts qui visent le
renforcement du consensus social et l'ancrage d'une culture de solidarité.

Par ailleurs, la Banque essaie constamment de mettre ses moyens humains au niveau des objectifs assignés. La
formation et la spécialisation du personnel sont donc un souci constant, son Centre de formation intégré assure
chaque année plusieurs actions orientées vers le développement des connaissances techniques et
professionnelles du personnel.

Forte de ses atouts et évoluant dans un environnement de plus en plus concurrentiel orienté vers une clientèle de
plus en plus exigeante, la Société Tunisienne de Banque a mis en oeuvre les moyens nécessaires pour la
consolidation de ses métiers, la diversification de ses produits, l'optimisation de sa base commerciale, la
modernisation du réseau d'exploitation et l'ouverture à des nouveaux métiers.
SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE
I. LE COMPTE SPECIAL EPARGNE

1) DEFINITION

Le Compte Spécial Epargne (CSE) est un compte ouvert en dinars


tunisiens destiné à recevoir l’épargne du souscripteur. Les opérations de
versement ou de retraits sont enregistrées sur un livret remis gratuitement au
client.

2) CIBLE

Toute personne physique résidente en Tunisie.

En conséquence,

 Les personnes morales sont exclues.


 Un mineur peut se faire ouvrir un compte CSE par
l'intermédiaire de son père ou de sa mère ou encore de
son tuteur.
 Toute personne en qualité de représentant légal ou de
mandataire, peut demander l'ouverture d'un compte en
faveur d'une tierce personne.

3) FONCTIONNEMENT
a) Opérations au crédit :

 Versement espèces,

 Virement d'un autre compte ordinaire du titulaire (compte

courant, etc....),
 Virement d'un autre Compte Spécial Epargne,
 Versement des intérêts créditeurs et de prime de fidélité.

 Versement chèques.

b) Opérations au débit :
 Remboursement espèces,

 Virement à un autre compte,

 commissions

4) DOCUMENTS NECESSAIRES A L'OUVERTURE


 La Carte d'identité Nationale C.I.N.
 L’imprimé d'ouverture.

Pour l'ouverture d'un Compte Spécial Epargne au profit d'un tiers, il y a lieu de
produire une procuration écrite en bonne et due forme (original ou photocopie
certifiée conforme à l'original) prouvant la qualité du mandataire ou sur
Ordonnance du juge des tutelles.

II. LE PLAN EPARGNE LOGEMENT

1) DEFINITION

Le Plan Epargne Logement (PEL) est un contrat d'épargne permettant au


souscripteur de constituer progressivement et à son rythme, une épargne
personnelle en vue d'obtenir à terme un Prêt Epargne Logement.

Ce prêt servira à :

 L'acquisition d'un logement ;

 L'achat d'un terrain, doté d'un titre foncier ou arabe ou d'une

attestation de L'A.F.H., pour construction d'un logement à usage


d'habitation ;
 L'extension d'un logement à concurrence du tiers au moins de la

surface habitable existante ;


 La construction d’un logement sur un terrain à usage
d’habitation.

2) CIBLE

Toute personne physique, de nationalité tunisienne, résidente ou non-


résidente dont l’âge ne doit pas dépasser 50 ans au moment de la souscription.

3) CARACTERISTIQUES

Le Plan Epargne Logement s'articule en deux phases successives :

A) une phase Epargne Logement caractérisée par l'ouverture et


l'alimentation d'un Compte Epargne Logement (CEL) ;

1) Fonctionnement

a) Opérations au crédit :

Le Compte Epargne Logement peut être crédité :

 Des versements espèces ;

 Du montant de l’encaissement de chèques ;

 Du montant de virements ;

 Des intérêts produits par les sommes déposées dans le compte.

b) Opérations au débit :

Le Compte Epargne Logement est débité pour :


 Les retraits en espèces effectués par le titulaire du compte ;

 Les virements ordonnés par le titulaire du compte.

N.B : Les dépôts en Compte Epargne Logement sont indisponibles. Toute


opération au débit du compte pour quelque montant que ce soit, entraîne la
résiliation du Plan Epargne Logement et la clôture du Compte Epargne
Logement

IV. LE PLAN EPARGNE CONFORT

1) DEFINITION

Le Plan Epargne Confort est une formule d’épargne qui permet au


souscripteur de constituer progressivement et à son rythme, une épargne
personnelle en vue d’obtenir un Prêt Epargne Confort.

Ce prêt servira à financer des achats et des dépenses afférents notamment


aux voyages, loisirs, réaménagement, mariage, ….etc.

2) CIBLE

Toutes les personnes physiques de nationalité tunisienne n'excédant pas


l’âge de 54 ans lors de l’ouverture du compte et figurant parmi les catégories
suivantes :

 Les fonctionnaires ;

 Les personnels d'entreprises publiques et para-publiques ;

 Les salariés du secteur privé présentant un intérêt commercial

pour la banque ;
 Les personnes exerçant une profession libérale.

3) CARACTERISTIQUES

Le Plan Epargne Confort fonctionne en deux phases successives :

A) Une phase épargne matérialisée par l’ouverture et l’alimentation


d’un Compte Epargne Confort (CEC) :

1) Fonctionnement :

a) Opérations au crédit :
Le Compte Epargne Confort peut être crédité :

 des versements espèces ;


 du montant de l’encaissement de chèques ;
 du montant de virements ;
 des intérêts produits par les sommes déposées dans le
compte.

b) Opérations au débit
Le Compte Epargne Confort est débité pour :

 Les retraits en espèces effectués par le titulaire du compte ;

 Les virements ordonnés par le titulaire du compte.

N.B : Les dépôts en Compte Epargne Confort sont indisponibles. Toute opération
au débit pour quelque montant que ce soit, entraîne la résiliation du Plan Epargne
Confort et par conséquent la clôture du Compte Epargne Confort.

LE COMPTE COURANT
I. DEFINITION

Le compte courant est un contrat de dépôt à vue en dinars tunisiens, par


lequel le banquier et son client conviennent d'inscrire l'ensemble des
opérations qu'ils effectueront au débit et au crédit du compte dont seul le
solde est exigible.

Le compte n'est pas destiné uniquement à recevoir les fonds déposés par le
client, il peut enregistrer des avances consenties par le banquier.

Le compte courant, est ouvert aux professionnels, qu'ils soient


commerçants ou non, pour les besoins de leurs activités professionnelles

Le contrat de compte courant est civil ou commercial suivant la qualité des


parties.

II. PERSONNES ELIGIBILES

Toute personne physique ou morale résidente disposant d'une patente ou


inscrite au Registre de Commerce peut se faire ouvrir un compte courant.

III. FONCTIONNEMENT

Au crédit :

Le compte courant peut être crédité :

 des versements en dinars,


 du produit de l'encaissement de chèques et effets,
 du produit des virements crédit,
 des crédits consentis par la Banque,
 des intérêts produits si le compte est rémunéré.
Au débit :
Le compte courant en dinars peut être débité pour :

 la remise de dinars au titulaire du compte ou à tout autre bénéficiaire


résident,
 le règlement de chèques et d'effets domiciliés,
 les virements débit ordonnés par le client ainsi que les prélèvements,
 les remboursements des crédits consentis,
 les opérations par carte,
Les intérêts et commissions prélevés par la Banque

LE COMPTE CHEQUE

I. DEFINITION

Le compte chèque est un contrat par lequel la banque devient propriétaire


des fonds déposés, à charge de les restituer à la demande du déposant et de lui
assurer un service de caisse. Elle a, en outre, la charge de payer, à concurrence
du solde, tous les ordres de paiement émanant du titulaire du compte et de
recevoir, pour les joindre aux dépôts, toutes sommes qu'elle aura à lui
encaisser.

Sauf stipulation contraire, le compte de dépôt est à vue, le titulaire ayant le


droit de disposer à tout moment d’une partie ou de la totalité du solde.

II. PERSONNES ELIGIBILES

o Toute personne physique résidente pour des besoins non professionnels.


o Toute personne morale à but non lucratif (association, syndic, …).

III. FONCTIONNEMENT

Au crédit :

Le compte chèque peut être librement crédité :


o des versements en dinars,
o du produit de l'encaissement de chèques et effets,
o du produit des virements crédits,
o des crédits consentis par la Banque,
Au débit :

Le compte chèque en dinars peut être débité pour :

o la remise de dinars au titulaire du compte ou à tout autre bénéficiaire


résident,
o le règlement de chèques et d'effets domiciliés,
o les virements débit ordonnés par le client ainsi que les prélèvements,
o Les remboursements des crédits consentis,
o Les opérations par carte.
o Les intérêts et commissions prélevés par la Banque

I. les opérations de guichet


1. Ouverture du compte :
C’est le premier pas par lequel la personne entre en relation avec la banque et devient son
client. L’ouverture de comptes diffère selon le type de compte qu’il soit : un compte chèque
pour les salaires, un compte épargne ou un compte courant pour les commerçants ou compte
d’entreprisse. Cette opération doit être précédée d’une vérification.

2. Opération de versement
C’est-à-dire verser de l’espéce. Il existe deux type de versement : le versement sur place qui
est soit un versement en espéce, un versement épargne, ou un versement chéque et le
versement peuvent être effectuée par le titulaire

Du compte ou par autre personne qui n’aura pas un justifié de son identité pour les montants inferieurs
à dix dinars (10 MD).

3. Opération de retrait :
Comme les opération de versement, il existe deux types d’opération de retrait : le retrait sur
place et le retrait par message téléphonique. Les retraits ne peuvent pas être effectué que par
le titulaire du compte ou son mandataire. Le guichet doit vérifier le solde de compte pour
répondre aux besoins du client lorsqu’il de l’arge

4. Ouverture du compte :
C’est le premier pas par lequel la personne entre en relation avec la banque et devient son
client. L’ouverture de comptes diffère selon le type de compte qu’il soit : un compte chèque
pour les salaires, un compte épargne ou un compte courant pour les commerçants ou compte
d’entreprisse. Cette opération doit être précédée d’une vérification.
5. Opération de versement
C’est-à-dire verser de l’espéce. Il existe deux type de versement : le versement sur place qui
est soit un versement en espéce, un versement épargne, ou un versement chéque et le
versement peuvent être effectuée par le titulaire

Du compte ou par autre personne qui n’aura pas un justifié de son identité pour les montants inferieurs
à dix dinars (10 MD).

6. Opération de retrait :
Comme les opération de versement, il existe deux types d’opération de retrait : le retrait sur
place et le retrait par message téléphonique. Les retraits ne peuvent pas être effectué que par
le titulaire du compte ou son mandataire. Le guichet doit vérifier le solde de compte pour
répondre aux besoins du client lorsqu’il de l’argent.

7. Les virements bancaires :


Le virement bancaires est l’opération par laquelle le titulaire d’un compte, appelé «Donneur
d’ordre» charge sa banque de transférer une somme d’argent déterminer au profil d’une autre
personne appelée « bénéficiaire ».

 Dispositions pratiques :

L’agence reçoit de son client un ordre écrit qui peut être un ordre de virement (formule
fournie dans cet ordre) ou simplement un papier libre contenant les indications suivantes :

 Nom et prénom du donneur d’ordre.


 Nom et prénom du bénéficiaire.
 Numéros de son compte.
 Nom de l’établissement qui tient compte du bénéficiaire.
 Somme à virer.
 La signature.

8. L’extrait :
Le relevé de compte bancaire ou extrait de compte est un résumé de l'ensemble des opérations
financières ayant eu lieu sur un compte géré par une banque ou une autre institution financière
pendant une certaine période. Il est généralement mensuel (ou trimestriel ou annuel ou à
chaque opération).

MONEYGRAM
C’est un service de transfert instantané de fonds de l’Etranger vers la Tunisie,
ce service permet à un bénéficiaire tunisien ou étranger, situé en Tunisie de
recevoir auprès d’une agence STB les fonds envoyés par un expéditeur à partir
de l’Etranger.

L’expéditeur situé à l’étranger se présent à un agent MONEY GRAMME pour


effectuer le transfert en prenant soin de communiquer l’identité du
bénéficiaire situé en Tunisie. Un numéro de référence lui est alors remis,
charge à ce dernier de le communiquer au bénéficiaire.

Le bénéficiaire muni du numéro de référence, se présente à l’Agence STB pour


prendre possession des fonds transférés.

La gamme des cartes STB est composée comme suit :

 Entrée de gamme :
 Carte CIB MasterCard

 Carte VISA Electron Nationale

 Moyenne Gamme :
Carte VISA Internationale

Carte VISA Nationale

 Haut de Gamme :
 Carte MasterCard Gold Internationale
 Carte MasterCard Gold Nationale

 carte STB VISA PLATINUM BUSINESS Internationale


 carte STB VISA PLATINUM BUSINESS Nationale

PACK STB AVICENNE :(pour les médecins et les dentistes)


&PACK STB IBN JAZZAR :(pour les pharmaciens)

1-Présentation des produits :

1-1- Dénomination commerciale des produits :

- Pack STB AVICENNE pour les médecins

- Pack STB IBN EL JAZZAR pour les pharmaciens

1-2-Définition :

Il s’agit d’un ensemble de produit et services offerts par la banque aux

médecins, aux dentistes et aux pharmaciens avec un tarif avantageux.

Ces pack(S) comprennent des produits rattachés au Pack et d’autres avantages


liés à la souscription au pack.

Les produits de base rattachés aux 2 Pack (S) :

Quatre produits sont rattachés directement aux 2 pack(s) :

 1-Un compte personnel ;


 2-La carte Visa Platinum Business nationale ;
 3-Un abonnement STB NET ;
 4- Un abonnement STB SMS .
STB SMS…pour un meilleur suivi de la situation de votre compte !

 STB SMS est un service de messagerie


 Il vous permet de recevoir sur votre téléphone mobile, des messages d’informations
régulières sur vos comptes à la STB et ainsi mieux gérer votre budget.

Avec STB MOBILE BANKING …Gérez votre compte en quelques clics !

STB MOBILE BANKING est une application mobile pour les mobiles et tablettes.
 Elle permet de gérer ses comptes à distance via Internet et à partir de votre Mobile
et Tablette
 Elle est accessible 24H/24 et 7j/7
 Avec un seul abonnement vous pouvez gérer tous vos comptes.

Effectuez vos opérations bancaires dans le confort de votre foyer ou au bureau !

 Il vous permet de gérer vos comptes à distance via Internet et à partir de votre PC, Tablette,
Mobile et TV
 Il est accessible 24H/24 et 7j/7
 Avec un seul abonnement, vous pouvez gérer tous vos comptes
 La seule Banque qui vous permet de gérer vos comptes à partir de votre salon via votreTV.

STB ON LINE…la messagerie vocale autrement !

 Le service "STB ON LINE" est un service de messagerie vocal disponible 24h/24 et 7j/7.
 Il vous permet d’accéder par téléphone à la situation de votre compte.

Stb bank cherchant a developper ses services .IL fait stb direct a basse sur tous ce
qui est degital ,elle donne une importance asscible comme credit direct
Avec le Crédit Direct, réalisez le projet qui vous tient à cœur, sans déséquilibrer votre
budget !

 C’est un crédit destiné à financer vos dépenses imprévues ou des achats pressants.
 Il est rapidement disponible

Stb fait auusi 48 crédit Immo chrono pour l’étranger :

Les avantages :

Le Crédit Immo 48h Chrono, présente les avantages suivants:

1- Accès rapide à la propriété de votre logement

2- Traitement de votre demande dans un délai ne dépassant pas les 48H (sous réserve de complétude du

dossier) .

3- Taux d’intérêt bonifié : TMM+3%

4- Déblocage rapide des fonds.

Les caractéristiques :

 Le montant du crédit couvre 80% du coût du projet.

 La durée de remboursement pouvant aller jusqu’à 20 ans.

 La durée de la franchise allant jusqu’à :

o 1 an pour les crédits à la construction;

o 3 mois pour les crédits à l’acquisition ou l’extension


Les eligibilite :

Personnes physiques de nationalité tunisienne résidentes à l’étranger:

 Salariés selon un contrat de travail CDI

 Commerçants et Professions Libérales