Vous êtes sur la page 1sur 5

TELEPHONIE CLASSE BT 3ère année

DESCRIPTION
FONCTIONNELLE D’UN DATE : 28/01/2018
COMMUTATEUR
LYCEE PRO. MAN Doc-el 1/4

1. DEFINITION D’UN COMMUTATEUR

Un commutateur est un appareil qui, à la demande d’un téléphone appelant, raccorde de


manière temporaire à ce téléphone appelant et au téléphone appelé une ressource de
transmission pour la communication entre ces deux téléphones.
Un commutateur est l’élément central d’un réseau téléphonique.

2. ARCHITECTURE D’UN COMMUTATEUR


(voir schéma)

2.1 L’unité de raccordement d’abonné

Cette unité a d’abord une fonction de concentration, c’est-à-dire que plusieurs lignes
d’abonnés seront concentrées (regroupées) en cet endroit du commutateur. Pour remplir
cette fonction le commutateur dispose de plusieurs concentrateurs.
Chaque concentrateur dispose de cartes d’abonnés. Selon le commutateur on peut avoir
des cartes soit pour des lignes analogiques, soit pour des lignes numériques. Une carte
dispose elle aussi de plusieurs équipements d’abonnés, soit un équipement par ligne
d’abonné.
Le joncteur de ligne remplit six (6) fonctions résumées dans le terme BORSHT (Battery,
Overload, Ringing, Supervision, Test) :
B : Battery : Le joncteur de ligne alimente en courant le poste téléphonique.
O : Overload : Le joncteur de ligne dispose d’un circuit de protection contre les
surtensions.
R : Ringing : Le joncteur de ligne fait sonner l’abonné lorsqu’il est appelé.
S : Supervision : Le joncteur de ligne prévient l’unité de commande lorsqu’un combiné
est raccroché ou décroché.
H : Hybrid : Le joncteur de ligne dispose d’un circuit qui transforme les deux fils de la
ligne d’un abonné en quatre fils pour la commutation numérique.
T : Test : Le joncteur de ligne dispose d’un circuit qui teste régulièrement l’état de
fonctionnement de la ligne.
TELEPHONIE CLASSE BT 3ère année
DESCRIPTION
FONCTIONNELLE D’UN DATE : 28/01/2018
COMMUTATEUR
LYCEE PRO. MAN Doc-el 2/4

2.2 L’unité de commande

L’enregistreur : Cet organe est chargé de décoder la signalisation provenant d’un terminal
abonné et de stocker le numéro du poste appelant. En des termes plus simples lorsque le
commutateur reçoit un appel provenant d’un poste, l’enregistreur trouve le numéro
correspondant à la signalisation envoyé et enregistre ce dernier.
Le traducteur : Cet organe est chargé d’interpréter le numéro de téléphone appelé et
choisi la destination convenable. Explication : Au fur et à mesure qu’il reçoit les chiffres
saisis sur le clavier du téléphone par un appelant, le traducteur analyse ces derniers afin
de savoir si le numéro est complet. Dès que le numéro est complet, il détermine la
destination de l’appel. Il détermine grâce à ses tables de routage vers quel commutateur
il faut acheminer l’appel.
Le dispositif de supervision et de taxation : Lorsque la connexion est établie entre deux
postes par le commutateur, ce dernier doit surveiller si l’un des correspondants
raccroche son combiné ou s’il y a une défaillance technique sur la communication :
Il s’agit de la supervision.
La taxation consiste à évaluer le prix de la communication. Une fois la communication
établie le commutateur va facturer l’appel en fonction de la configuration de la taxation
choisie. Cette configuration dépend de chaque opérateur.
Le dispositif de maintenance et d’exploitation : C’est un système informatique doté de
logiciel qui permet de gérer les ressources matérielles du commutateur. Il sert
d’interfaces entre le technicien et la machine.

2.3 Le réseau de connexion

Le réseau de connexion réalise la fonction de connexion. C’est-à-dire qu’elle permet le


raccordement de la ligne du terminal à la liaison commuté. Le réseau de connexion a un
dispositif capable de prélever les signaux issus de la ligne du terminal et de les déposer
dans le moyen de transmission commuté et inversement.
Pour réaliser le réseau de connexion les commutateurs utilisent des matrices. Les lignes
des matrices sont associées aux terminaux appelants et les colonnes des matrices sont
associées aux terminaux appelés.
TELEPHONIE CLASSE BT 3ère année
DESCRIPTION
FONCTIONNELLE D’UN DATE : 28/01/2018
COMMUTATEUR
LYCEE PRO. MAN Doc-el 3/4

3. FONCTIONS D’UN COMMUTATEUR

Toutes les fonctions d’un commutateur peuvent être regroupées en trois grands groupes
de fonctions qui sont :
- Le groupe de fonctions de connexion, de recherche de chemin et de marquage
- Le groupe des fonctions de traitement d’appel et de signalisation
- Le groupe des fonctions d’administration

3.1 Le groupe de fonctions de connexion, de recherche de chemin et de


marquage

Ces fonctions font établir les connexions temporaires entre les différents terminaux. La
recherche de chemin consiste à rechercher les différentes ressources libres pour
établir la connexion entre deux abonnés qui désirent communiquer. Le marquage consiste
à activer ou désactiver la fonction de connexion entre une entrée et une sortie du réseau
de connexion et à garder en mémoire une image de l’état de la fonction de connexion.

3.2 Le groupe des fonctions de traitement d’appel et de signalisation

Ces fonctions réalisent, pour chaque appel l’ensemble des opérations permettant de
recevoir les demandes des terminaux, d’interpréter ces demandes, de rechercher les
ressources nécessaires à leur exécution puis de les exécuter.

3.3 Le groupe des fonctions d’administration

Ces fonctions réalisent plusieurs tâches comme :


- Déclarer les lignes téléphoniques avec leur numéro d’annuaire (numéro de
téléphone attribué à chaque ligne)
- Mesurer le trafic : c’est-à-dire déterminer le nombre d’appels passant dans chaque
direction, heure après heure tous les jours de l’année. Cela permet de prévoir à
l’avance des saturations éventuelles et d’anticiper la mise en service d’équipements
supplémentaires.
TELEPHONIE CLASSE BT 3ère année
DESCRIPTION
FONCTIONNELLE D’UN DATE : 28/01/2018
COMMUTATEUR
LYCEE PRO. MAN Doc-el 4/4

- Gérer la taxation
- Effectuer des mises à jour et la maintenance des équipements du commutateur :
Par exemple si on a un nouvel abonné, il faut lui attribuer un équipement de ligne
mais il faut aussi le déclarer avec le logiciel d’administration. Si un organe du
commutateur ne répond pas correctement aux ordres le système va lancer un test
de diagnostic.

NB : Une jonction (J) est une paire de fils entre deux commutateurs. Une jonction ne
porte qu’une seule conversation à la fois. Un faisceau de jonction relie deux
commutateurs.
TELEPHONIE CLASSE BT 3ère année
DESCRIPTION
FONCTIONNELLE D’UN DATE : 28/01/2018
COMMUTATEUR
LYCEE PRO. MAN Doc-el 1/1