Vous êtes sur la page 1sur 16
iaiJ “ Mi } \nion Départementale de Savoie Résister, Revendiquer, Reconquerir §,%#2 FO Savoie - informations pratiques - agenda Réunions des Unions Locales : avril-mai 2019 Merci de bien vouloir noter les dates des prochaines réunions poems I Mardi Lundi 2 avril 8 avril 7 mai 13 mai 18 heures a 18 heures UL CHAMBERY Vereen ss) Lundi ter avril 418 heures Jeudi * |¢ 6 mai 11 avril9 mai B a 17h30 a 18 heures Mercedi 3 avril 15 mai ~ 4 18 heures ean eT Vendredi Mercedi 10 avril pet 15 mai mel a 18 heures a 17h30 PERMANENCES [Savoie FO N° 141 - prix 1,50 € abonnement 350€ JURIDIQUES Ont participé a la rédaction a rillustration et & la relecture de ce numéro : Audrey Baetsle Laurence D'introno g Pierre Didio Joélle Ferretti Pierre-Louis Ferretti Mireille Flachet Christian Florentin ieee) Thierry Gidon Renée Laurent Roger Roelandts Onmiar Sala sur rendez-vous : 04 79 69 81 46 |oroies droits réservés : FO, UD FO Savoie, pixabay.com (bre de droits) Les codes barres ont été créés avec le site www.unitag.io/fr/qrcode Editorial Pierre Didio secrétaire général UDFO Savoie Ajustons les moyens aux besoins, pas le contraire Nous vivons depuis des mois dans un climat social tendu, marqué par des attentes sociales fortes. Dans le méme temps, les contre-ré- formes majeures se poursuivent, les re- traites, le chémage ou ta fonction Publique. Lors de ces manifestations, certains mouvements politiques, dautres, apolitiques et syndicaux, ex: priment fortement leurs attentes ‘pour les futures élections européennes. I faut absolument rappeler que FO est un Syndicat et rien d'autre qu'un Syndicat. Ine faut pas confondre Munité d'action syndicale et ce que on ne veut pas, le syndicalisme unifié, Nous ne sommes pas des directeurs de conscience. Les militants ne décident pas a la place des adhérents et les travailleurs ne décident pas a la place des citoyens. Nous militons pour 'émancipation des travailleurs et rion pas pour la soumis- sion a des dogmes. C'est pour toutes ces raisons que nous ne donnons au- cune consigne de vote a l'occasion d'élections politiques. Loin de la confu- sion entre partis politiques et syndicats. FO a toujours ét6 en faveur d'une Eu- rope des travailleurs, porteuse de pro- grés social. Le social doit prendre le as sur léconomique. La question des salaires et du pouvoir dachat se pose en permanence et au moins une fois par an lors des NAO, négociation annuelle obligatoire. Par tout oU il existe un représentant syndi- cal, c'est obligatoire. La crise actuelle et le mouvement des “gilets jaunes" sont le produit des politiques économiques et sociales menées depuis de nom breuses années. Celles qui ont privilé- gié les revenus du capital au detriment du pouvoir d'achat des salariés et des retraités, de la protection sociale et des services publics. Créer massivement de l'emploi par Vaugmentation des salaires est la solution ! Face a la perte de pouvoir d'achat que les salariés du privé comme du public subissent depuis de nombreuses an- nées, face a la situation de pauvreté a laquslle sont encore réduits de trop nombreux salariés, actifs et retraités, Force Ouvriére revendique prioritaire- ment une augmentation générale des salaires, du SMIC et de la valeur du point diindice pour les fonctionnaires, une revalorisation des pensions in: dexées sur ‘augmentation des salaires, cot des minima sociaux. Le salaire n'est pas Péconomie ou de contraire, Vennemi de Pemploi, au économie reste soutenue par la de- mande des ménages. De nombreux syndicats ont revendiqué la prime ex- ceptionnelle, plus rarement, mais y compris dans le secteur public, mame si elle n’était pas définie ainsi. Prés dun milliard d'euros auraient été distribués & 2 millions de salariés. Nos services publics sont un gage de protection des citoyens. lis permettent de réduction des inégali- tés et constituent un des piliers de la République. Stop aux privatisations. Garantissons laccés a des services pu- blics de qualité a égalité de droits sur tout le territoire. Arrétons les suppres- sions massives de postes et la ferme- ture de services dans tous les versants du service public (Etat, Territorial et Hospitalier), ou encore les fermetures de gares st de lignes SNCF qui ag- gravent la désertification de nos terr- toires. Pour les rotraites, ce qu'on a gagné ne le perdons pas | Notre syndicat a indiqué qu'l s'opposait a toute tentative du gouvernement de reculer encore lage de depart a la re- traite, que ce soit par report de I'age Ié- gal ‘ou allongement de la durée activité. Pour la Sécurité sociale, plus que jamais, ce qu'on a gagné ne le per- dons pas ! Force ouvriére sonne l'alerte depuis de nombreux mois, le processus ¢'étatisa- tion, entamé en 1995 avec le plan Jup- pé S'accélére, Au final, nous risquons daboutir un systéme a l'anglo- saxonne. Il faut ajuster les moyens aux besoins et non le contraire. » Les formations & 'UD Formation découverte du 21 au 25 janvier 2019. hyper Carrefour lo 30 janvior 2019. Formation des hospitalier Le 8 mars un groupe de re- présentants syndicaux hospi faliers a suivi une session de formation concemant les instances paritaires. Formation CHSCT des terri- toriaux Les agents du CHSCT des communes du Bourget du Lac, de Cognin et de ia Motte Servolex suivent du 25 au 29 mars la formation obligatoire de cing. jours avec 'AFICO a ‘Chambéry. nt Formation négocier du 26 au 28 mars.